MIGRAINE - TRAITEMENT

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MIGRAINE - TRAITEMENT"

Transcription

1 MIGRAINE - TRAITEMENT Restauration d une bonne qualité de vie Adapté à chaque patient Reposant sur trois axes : éviction des facteurs déclenchants traitement de crise traitement prophylactique ANAES

2 LES CLASSES PHARMACOLOGIQUES Antimigraineux non spécifiques : Paracétamol AINS Opiacés Antimigraineux spécifiques : Dérivés ergotés Triptans

3 PARACÉTAMOL Galénique : variée Cinétique adaptée : biodisp élevée, ½ vie courte Efficacité mal ou peu documentée Interactions = 0 Coût faible SMR : important Automédication, 35 %

4 AINS et ASPIRINE Galénique variée Cinétique : biodisp élevée, ½ variable Rapport bénéfice/risque: peu évalué sauf aspirine Interactions : oui AVK Cout : faible SMR important Remboursement: 0, 35 et 65 % CI

5 5 DCI validées MIGRAINE AINS Naproxène : NAPROZYNE, APRANAX Ibuprofène : ADVIL Kétoprofène : KETUM, PROFENID Diflofenac : VOLTARENE Aspirine (± métoclopramide) MIGRIV, CEPHALGAN 3 DCI avec AMM «crise de migraine» Ibuprofène Kétoprofène Aspirine + Métoclopramide Toxicité digestive (prises répétées) ++ ANAES

6 DÉRIVÉS ERGOTÉS Tartrate d ergotamine DHE spray Cinétique : ½ vie longue de 24h Risque d ergotisme Interactions : Triptans, macrolides Récurrence : faible Coût : faible SMR : modéré Remboursement 35 %

7 LES AGONISTES 5HT1B/D : TRIPTANS Galénique : per os, nasal, Sc Cinétique : biodisp faible, ½ vie variable Rapport bénéfice/risque : favorable Interactions : inhibiteurs du CYP3A4, ergotés, IMAO Récurrence : modérée à élevée Coût : élevé SMR : important Remboursement 65 % Rapport coût/bénéfice : important

8 LES TRIPTANS IMIGRANE : 50 mg cp, spray 20 mg, sous cut/6 mg ZOMIG : 2,5 mg et ZOMIG oro per lingual NARAMIG : 2,5 mg per os ALMOGRAN : 12,5 mg per os RELPAX : 40 mg per os MAXALT lyo : 10 mg per lingual TIGREAT, ISIMIG ; per os

9 MIGRAINE TRIPTANS Contre-indications Maladie coronarienne, artérite membres inférieurs, AVC ischémique, HTA non contrôlée Allergie aux sulfamides (sauf pour Rizatriptan et Zomitriptan) Effets indésirables «Syndrôme Triptan» Effets secondaires centraux ++ ANAES

10 TRAITEMENT PONCTUEL MIGRAINE EDUCATION THÉRAPEUTIQUE +++ Petits moyens : repos, sommeil, lunettes noires, boule de menthe, bandeau, café, Règles d or : Prise précoce, dose adaptée, bonne voie administration, Éviter traitements déjà inefficaces, respect CI, migraine avérée Efficacité : jugée après 2 h : réponses OUI aux 4 questions Effet partiel : 2ème prise possible Rebond : même démarche si traitement efficace Crise rebelle : Urgence PERFALGAN I.V., ACUPAN I.V. Traitements associés : antiémétiques, anxiolytiques

11 MIGRAINE TRIPTANS Utilisation d emblée (avant la co-prescription) Si migraine handicapante Arguments médico-économiques Prise précoce du Triptan Crise d intensité légère Optimisation de son efficacité Prudence chez patients à risque d abus En cas d aura migraineuse Pas de Triptan (inefficace) AINS et Triptan au moment de la céphalée ANAES

12 LES POINTS FORTS DES RECOMMANDATIONS ANAES (version courte) TRAITEMENT DE LA CRISE lorsqu une modification est recommandée Prescription sur la même ordonnance : D un AINS à prendre d emblée D un Triptan, à prendre 2 heures après la prise d AINS en cas d échec (ou d emblée si intolérance ou inefficacité de l AINS)

13 MIGRAINE TRAITEMENT DE CRISE Etes-vous soulagé significativement 2 heures après la prise de ce médicament? Ce traitement est-il bien toléré? Utilisez-vous une seule prise de ce médicament? La prise de médicament vous permet-elle une reprise normale rapide de vos activités sociales, familiales, professionnelles? ANAES

14 MIGRAINE TRAITEMENT DE CRISE Réponse OUI aux 4 questions pas de modification du traitement Au moins une réponse NON aux 4 questions co-prescription d un AINS et d un triptan initiation par l AINS Triptan en secours (AINS inefficace à 2h) utilisation du Triptan d emblée pour les crises ultérieures si AINS inefficace et/ou mal toléré ANAES

15 MIGRAINE - GROSSESSE Période d accalmie évolutive Si traitement nécessaire Triptans contre-indiqués, AINS possibles avant 6 e mois Métoprololol à privilégier si nécessité de prophylaxie Revue du Praticien 2008; 58: 629

Migraine : traitement de la crise. Comment utiliser les triptans?

Migraine : traitement de la crise. Comment utiliser les triptans? Migraine : traitement de la crise Comment utiliser les triptans? 6 ème congrès national de lutte contre la douleur 19-20 Mars Alger Alain Serrie Service de Médecine de la douleur, médecine palliative et

Plus en détail

une maladie handicapante

une maladie handicapante Qualité de vie une maladie handicapante Altération de la qualité de vie Pendant la crise et en inter-crise+++ A prendre en compte pour l instauration du traitement de fond Evaluer le handicap du migraineux

Plus en détail

La migraine : une maladie qui se traite

La migraine : une maladie qui se traite La migraine : une maladie qui se traite L évolution natuelle de la migraine Maladie fluctuante+++ Modification des symptômes avec l âge ++ : Moins de crises sévères Caractère pulsatile moins fréquent Plus

Plus en détail

Médicaments de la Migraine Pr G.GERAUD

Médicaments de la Migraine Pr G.GERAUD 21 ème Forum de Rangueil Jeudi 15 octobre 2009 Médicaments de la Migraine Pr G.GERAUD L étude des comportements thérapeutiques des patients migraineux montre une surconsommation d antalgiques non-spécifiques,

Plus en détail

DU BON USAGE DES TRIPTANS DANS LA MIGRAINE

DU BON USAGE DES TRIPTANS DANS LA MIGRAINE DU BON USAGE DES TRIPTANS DANS LA MIGRAINE SEPTEMBRE 2009 A. AUTRET, TOURS au moins 5 crises : de MIGRAINE SANS AURA 4 72 heures, 2 des caractères : 1 signe d accompagnement : modérée ou sévère, pulsatile,

Plus en détail

MIGRAINE SANS AURA. 5 CRISES de 4 à 72 h. unilatérale. Pulsatiles. Modérées à sévères. Aggravées par le mouvement. Avec au moins une caractéristique

MIGRAINE SANS AURA. 5 CRISES de 4 à 72 h. unilatérale. Pulsatiles. Modérées à sévères. Aggravées par le mouvement. Avec au moins une caractéristique Photophonophobie MIGRAINE SANS AURA 5 CRISES de 4 à 72 h unilatérale Pulsatiles Modérées à sévères Aggravées par le mouvement Avec au moins une caractéristique Nausées vomissements MIGRAINE PROBABLE MIGRAINE

Plus en détail

Migraine : traitement de la crise. SAETD Alger 20 octobre 2016

Migraine : traitement de la crise. SAETD Alger 20 octobre 2016 Migraine : traitement de la crise SAETD Alger 20 octobre 2016 Recommandations ANAES Traitement médicamenteux Migraine: maladie sous-diagnostiquée 30 à 45% des migraineux n ont jamais consulté, ignorent

Plus en détail

Recommandation Pour La Pratique Clinique

Recommandation Pour La Pratique Clinique Recommandation Pour La Pratique Clinique Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l adulte ( et chez l enfant) : aspects cliniques (et économiques) Octobre 2002 1 La migraine de

Plus en détail

CEPHALEES CHRONIQUES QUOTIDIENNES AVEC ABUS MEDICAMENTEUX

CEPHALEES CHRONIQUES QUOTIDIENNES AVEC ABUS MEDICAMENTEUX CEPHALEES CHRONIQUES QUOTIDIENNES AVEC ABUS MEDICAMENTEUX Groupe de travail du RRDBN Y.Perier, A.S.Sergent, E.Touchard, V.Lepelletier, S.Sladek FMC 2009 1 PLAN Migraine sans aura Epidémiologie Critères

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 23 mai 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 23 mai 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 23 mai 2012 GYNERGENE CAFEINE, comprimés B/20 (CIP : 304 678-7) Laboratoire CENTRE SPECIALITES PHARMACEUTIQUES Ergotamine (tartrate de) Caféine anhydre Code ATC : N02CA52

Plus en détail

LES ANTIMIGRAINEUX. Médicaments de la crise et médicaments de fond

LES ANTIMIGRAINEUX. Médicaments de la crise et médicaments de fond LES ANTIMIGRAINEUX Migraine : maladie qui peut être handicapante selon fréquence, durée, intensité des crises, signes d accompagnement (digestifs), retentissement sur la vie quotidienne, professionnelle,

Plus en détail

PHARMACOLOGIE DE LA MIGRAINE. MC Verdier, Service de Pharmacologie DFGSM

PHARMACOLOGIE DE LA MIGRAINE. MC Verdier, Service de Pharmacologie DFGSM 1 PHARMACOLOGIE DE LA MIGRAINE MC Verdier, Service de Pharmacologie DFGSM 2 2016-2017 2 La migraine données générales La migraine est une maladie : Fréquente : prévalence = 12 à 15 %, à prédominance féminine

Plus en détail

La douleur en neurologie

La douleur en neurologie La douleur en neurologie Pr. Hamid Ouhabi Chef de pôle Neurologie-Neurophysiologie Hôpital Cheikh Khalifa, Casablanca 22 Mai 2016 DEFINITION : Définition de l IASP : International Association for Study

Plus en détail

TRAITEMENTS. Caen 2015 DU douleur

TRAITEMENTS. Caen 2015 DU douleur TRAITEMENTS Prise en charge Expliquer, rassurer: Maladie non dangereuse Parfois très gênante, parfois handicapante Cause de la migraine : héréditaire, familiale Rôle des facteurs déclenchants Ce n est

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 4 octobre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 4 octobre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 octobre 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du 15

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 12 novembre 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 12 novembre 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 12 novembre 2003 IMIGRANE 10mg/ 0,1ml solution pour pulvérisation nasale Boîte de 1 et 2 flacons IMIGRANE 20mg/ 0,1ml solution pour

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 mai Date du rectificatif d AMM relatif à l extension d indication : 7 avril 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 mai Date du rectificatif d AMM relatif à l extension d indication : 7 avril 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 27 mai 2009 ADVIL 400 mg, comprimé enrobé B/20 - Code CIP 329 594.1 WYETH SANTE FAMILIALE Ibuprofène Liste II ATC 2009 : N02B Date de l'amm initiale: 29 mai 1987 (AMM

Plus en détail

Migraines. Dr Jean-Pierre Polydor

Migraines. Dr Jean-Pierre Polydor Migraines Dr Jean-Pierre Polydor 1 RETENTISSEMENT SUR LA QUALITÉ DE VIE 90 SF12 complétée par les migraineux et les non migraineux Score (/100) 80 70 60 50 * * * * Non migraineux Migraineux probables Migraineux

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis 29/03/2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis 29/03/2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 29/03/2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 16 juillet 2000 par arrêté du 30 juin 2000 (JO daté du 9 juillet 2000). MIGPRIV,

Plus en détail

La migraine M BOULIN 2014

La migraine M BOULIN 2014 La migraine M BOULIN 2014 Cas clinique Mlle B Q1 Mlle B, 28 ans se dit migraineuse mais ne sait pas trop quoi prendre au moment de ses crises. Que lui dire? Réponse 1 Sans être médecin, vous devez quand

Plus en détail

MIGRAINES. par le Dr H. Hallak le 02 décembre 2009

MIGRAINES. par le Dr H. Hallak le 02 décembre 2009 MIGRAINES par le Dr H. Hallak le 02 décembre 2009 1 Epidémiologie (I) Prévalence : 12,4% 16,5 % de femmes 8,3 % d hommes Age : 86 % entre 20 et 50 ans 75 % se savent migraineux, 25 % l ignorent Nombre

Plus en détail

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS Céphalées 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée EPU DENAIN -14 novembre 2006 Dr Kubat-Majid14 novembre 2006 Dr KUBAT-MAJID Céphalées 1 Mise au point sur la migraine

Plus en détail

Traitement actuel de la migraine

Traitement actuel de la migraine Traitement actuel de la migraine Pr M. AIT- KACI - AHMED Chef du Service de Neurologie E.H.S Ali Aït Idir (Alger) Alger, 04 Juin 2009 Importance du sujet 1. Sur le plan médical - 12 à 15 % de la population

Plus en détail

LA MIGRAINE. GROUPEX; décembre 2015

LA MIGRAINE. GROUPEX; décembre 2015 LA MIGRAINE GROUPEX; décembre 2015 LA MIGRAINE La migraine est une pathologie chronique, évoluant par crises : ces crises sont des céphalées unilatérales, pulsatiles, accompagnées de nausées et/ou de vomissements,

Plus en détail

Les Migraines et les céphalées. Dr G.Hinzelin Migraines et Céphalées Migraines et Céphalées La migraine représente entre 5 à 18% de la population française selon le sexe et en fonction des études. Est

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 2 juin 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 2 juin 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 juin 2010 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 14 juin 2005 (JO du 28 avril 2006) ARTOTEC 50 mg/0,2 mg, comprimé B/30 -

Plus en détail

CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017

CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017 CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017 Dr A.S. Koskas Sergent Consultation Migraine Traitement de la Douleur CHU Clémenceau de Caen CH de Bayeux Céphalées primaires Migraine Céphalée de tension Algie vasculaire

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 10 juillet 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 10 juillet 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 10 juillet 2002 ALMOGRAN 12,5 mg, comprimé pelliculé Boîte de 6 et 12 comprimés Laboratoires PHARMAFARM almotriptan Liste 1 Date

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES

PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PR-ULI-URG-PEC-N 108 Version n 1 Crée le 01-02-2011 DIFFUSION : Urgences site d Etampes OBJET ET DEFINITIONS Organiser et protocoliser

Plus en détail

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans)

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Recommandations pour la pratique clinique Septembre 2004 (ANAES) CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Définition

Plus en détail

Migraine et Abus de Médicaments

Migraine et Abus de Médicaments Migraine et Abus de Médicaments Approches diagnostiques et thérapeutiques des Céphalées Chroniques Quotidiennes Pr D. DEPLANQUE Département de Pharmacologie médicale EA 1046, Institut de Médecine Prédictive

Plus en détail

Quelle place pour le pramipexole (Sifrol ) dans le syndrome des jambes sans repos?

Quelle place pour le pramipexole (Sifrol ) dans le syndrome des jambes sans repos? BON USAGE DU MÉDICAMENT Quelle place pour le pramipexole (Sifrol ) dans le syndrome des jambes sans repos? Le pramipexole est un agoniste dopaminergique. Déjà autorisé pour le traitement de la maladie

Plus en détail

MIGRAINE - CÉPHALÉES

MIGRAINE - CÉPHALÉES MIGRAINE - CÉPHALÉES MIGRAINE EPIDÉMIOLOGIE «OMS : à l échelle sociétale parmi les vingt maladies les plus invalidantes» MIGRAINE EN FRANCE : PRÉVALENCE Population adulte Études Grim 2 * et Framig 3 **

Plus en détail

MIGRAINE DE L ENFANT

MIGRAINE DE L ENFANT MIGRAINE DE L ENFANT Pathologie fréquente : 1ère cause de céphalée primaire récurrente de l enfant Pathologie mal connue : Facteurs psychologiques déclenchent les accès migraineux Excès d examens complémentaires

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 janvier 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 janvier 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 04 janvier 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 16 mars 2000 (JO du 24 mars 2000). LEVOPHTA 0,05 POUR CENT, collyre

Plus en détail

La morphine. Alternatives / associations

La morphine. Alternatives / associations Douleur et cancer La morphine Alternatives / associations Tous les droits d auteurs sont réservés à l Institut UPSA de la douleur. Toute modification est interdite. Toute reproduction ou utilisation est

Plus en détail

Laboratoires RECKITT BENCKISER HEALTHCARE FRANCE

Laboratoires RECKITT BENCKISER HEALTHCARE FRANCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 28 février 2007 NUREFLEX 400 mg, comprimé enrobé Boîte de 20, code CIP : 341 684-7 Laboratoires RECKITT BENCKISER HEALTHCARE FRANCE Ibuprofène Liste II Code ATC : N02CX

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 22 décembre 2004 VOGALENE 5 mg, suppositoire sécable (Boîte de 10) Laboratoires SCHWARZ PHARMA métopimazine Liste II Date de l AMM initiale chez

Plus en détail

Le rôle du pharmacien dans l insuffisance cardiaque. Claire FILLOUX, pharmacien ICARLIM

Le rôle du pharmacien dans l insuffisance cardiaque. Claire FILLOUX, pharmacien ICARLIM Le rôle du pharmacien dans l insuffisance cardiaque 1 Sommaire 1. Eléments de législation 2. Génériques 3. Surveillance de l observance 4. Modes d emploi 5. Précautions en cas d automédication 6. Problème

Plus en détail

I.TRAITEMENT DE CRISE -ANTALGIQUES SIMPLES -ANTINFLAMMATOIRES BIPROFENID -TRIPTANS

I.TRAITEMENT DE CRISE -ANTALGIQUES SIMPLES -ANTINFLAMMATOIRES BIPROFENID -TRIPTANS TRAITEMENT DE LA MIGRAINE I.TRAITEMENT DE CRISE -ANTALGIQUES SIMPLES PARACETAMOL PEU OU PAS EFFICACE ASSOCIATIONS ASPIRINE-METOCLOPRAMIDE (CEPHALGAN MIGPRIV ) -ANTINFLAMMATOIRES -TRIPTANS BIPROFENID 1

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 28 janvier 2004 BIPROFENID 150mg, comprimé sécable Boîte de 4 Boîte de 20 et 100. Laboratoires AVENTIS Kétoprofène Liste II Date

Plus en détail

Agenda de la crise de migraine. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tél :...

Agenda de la crise de migraine. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tél :... Agenda de la crise de migraine Nom :....................... Prénom :.................... Adresse :............................................................................ Tél :........................

Plus en détail

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 Les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) dans la maladie thrombo embolique veineuse INTRODUCTION Thrombose veineuse

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 18 décembre 2002 ZOMIGSPRAY 5mg/0,1ml, solution pour pulvérisation nasale 0,1 ml en ampoule (verre) avec dispositif doseur Boîte

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 14 février 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 14 février 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 14 février 2007 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 octobre 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 octobre 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 octobre 2007 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 28 mars 2003 (JO du 03/04/2003) ALMOGRAN 12,5 mg, comprimés pelliculés

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

Haiel ALCHAAR Neurologue Évaluation et Traitement de la Douleur et des Céphalées

Haiel ALCHAAR Neurologue Évaluation et Traitement de la Douleur et des Céphalées Haiel ALCHAAR Neurologue Évaluation et Traitement de la Douleur et des Céphalées PHYSIOPATHOLOGIE DE LA MIGRAINE 1. Migraine sans aura CASCADE PHYSIOPATHOLOGIQUE DE LA CRISE DE MIGRAINE Facteurs déclenchants

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 20 février 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 20 février 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANCAISE AVIS DE LA COMMISSION 20 février 2002 RELPAX 20 mg, comprimé pelliculé RELPAX 40 mg, comprimé pelliculé Boîte de 2, 6 et 10 sous plaquettes thermoformées

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques

Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques Dr Solène de Gaalon Service de neurologie- CHU Nantes Société française des migraines et céphalées Céphalées de tension

Plus en détail

Avis. 28 février 2007

Avis. 28 février 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 28 février 2007 SPIFEN 400 mg, comprimé pelliculé B/20 (CIP : 362 513-7) SPIFEN 400 mg, granulé pour solution buvable en sachet-dose B/20 (CIP : 347 509-2) Laboratoires

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 18 décembre 2002 XYZALL 5 mg, comprimé pelliculé Boîtes de 14 et de 28 Laboratoires UCB PHARMA DCI lévocétirizine Date de l'amm

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques Traitement

Plus en détail

CEPHALEES ET MIGRAINE DIAGNOSTIC

CEPHALEES ET MIGRAINE DIAGNOSTIC CEPHALEES ET MIGRAINE DIAGNOSTIC LES CÉPHALÉES PRINCIPALES CAUSES DE CÉPHALÉES Céphalées primaires 66% chez le sujet âgé, 90% chez le jeune Céphalées secondaires C. de tension Migraine C. déclenchées par

Plus en détail

Placebo Effet Placebo. Pr Claire Le Jeunne Hôtel Dieu- Médecine Interne et Thérapeutique Faculté de Médecine Paris Descartes

Placebo Effet Placebo. Pr Claire Le Jeunne Hôtel Dieu- Médecine Interne et Thérapeutique Faculté de Médecine Paris Descartes Placebo Effet Placebo Pr Claire Le Jeunne Hôtel Dieu- Médecine Interne et Thérapeutique Faculté de Médecine Paris Descartes Plan Définitions Placebo dans les essais thérapeutiques Effet placebo Médicaments

Plus en détail

APPROCHE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR NEUROPATHIQUE EN MEDECINE GENERALE

APPROCHE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR NEUROPATHIQUE EN MEDECINE GENERALE APPROCHE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR NEUROPATHIQUE EN MEDECINE GENERALE Céline Poncin-Mattioda Président: Pr GEORGE Bernard Directeur: Pr HUAS Dominique INTRODUCTION La douleur est le motif de

Plus en détail

MIGRAINE CHEZ L ADULTE ET CHEZ L ENFANT*

MIGRAINE CHEZ L ADULTE ET CHEZ L ENFANT* !287!_MG899_DOS_lanteri-minet 4/04/13 11:14 Page 287 DOSSIER 287 SOMMAIRE 287 Migraine de l adulte 288 Place des examens complémentaires 289 Comment évaluer le handicap du migraineux? Traitements médicamenteux

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA MIGRAINE. programme aux résidents de neurologie

TRAITEMENT DE LA MIGRAINE. programme aux résidents de neurologie TRAITEMENT DE LA MIGRAINE programme aux résidents de neurologie LA MIGRAINE Classification I.H.S. 1.1 Migraine sans aura 1.2 Migraine avec aura 1.2.1 Migraine avec aura typique 1.2.2 Migraine avec aura

Plus en détail

La migraine ANEPF ANEPF ANEPF. Chapitre 5. ANEPF Migraine 23/10/02 15:47 Page 1 NEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF AN

La migraine ANEPF ANEPF ANEPF. Chapitre 5. ANEPF Migraine 23/10/02 15:47 Page 1 NEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF ANEPF AN Migraine 23/10/02 15:47 Page 1 Chapitre 5 N N F La migraine 1 AN PF PF Migraine 23/10/02 15:47 Page 2 Chapitre 5 : La migraine Deuxième Partie AN ANE F La migraine est une affection très fréquente, souvent

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

Dr Anne-Claire Benoteau, SFDRMG Cédric Bonifacj, SFDRMG. JNMG 2011 - AC Benoteau

Dr Anne-Claire Benoteau, SFDRMG Cédric Bonifacj, SFDRMG. JNMG 2011 - AC Benoteau Dr Anne-Claire Benoteau, SFDRMG Cédric Bonifacj, SFDRMG JNMG 2011 - AC Benoteau 1 Conflits d intérêts Anne-Claire Benoteau Membre du CA de la SFDRMG Cédric Bonifacj Néant JNMG 2011 - AC Benoteau 2 Les

Plus en détail

Gluconate de zinc, gluconate de nickel, gluconate de cobalt

Gluconate de zinc, gluconate de nickel, gluconate de cobalt Gluconate de zinc, gluconate de nickel, gluconate de cobalt Indications thérapeutiques : Utilisé comme modificateur du terrain en particulier en cas de régime amaigrissant. AMM N 3400937547802 : 04/2006,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juin 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juin 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juin 2012 CINRYZE 500 unités, 2100 UI, poudre et solvant pour solution injectable Boîte de 2 flacons (code CIP : 218 563-0) Laboratoires VIROPHARMA SAS Inhibiteur

Plus en détail

NOTICE. HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable

NOTICE. HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable NOTICE 1. IDENTIFICATION DU MEDICAMENT a) DENOMINATION HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable b) COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Plus en détail

Organisation et critères de décision en France et en Angleterre: HAS versus NICE?

Organisation et critères de décision en France et en Angleterre: HAS versus NICE? Organisation et critères de décision en France et en Angleterre: HAS versus NICE? FREROT Mathilde Interne de santé publique Université de Bourgogne 27/01/2014 Séminaire inter-régionale 2014- Économie de

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 18 avril 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 18 avril 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 18 avril 2007 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du 15

Plus en détail

CÉPHALÉES ET MIGRAINES

CÉPHALÉES ET MIGRAINES CÉPHALÉES ET MIGRAINES LA SECONDE CLASSIFICATION DES CÉPHALÉES DE L IHS La classification de l IHS est divisée en trois parties : 1) Les céphalées primaires (codes IHS 1 à 4) 2) Les céphalées secondaires

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 8 novembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 8 novembre 2006 TIGREAT 2,5 mg, comprimés pelliculés Boîte de 2 (CIP : 357 553-4) Boîte de 6 (CIP : 357 554-0) Boîte de 12 (CIP : 361 564-7) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 8 novembre 2006 Laboratoires MENARINI FRANCE

Plus en détail

Céphalées par abus médicamenteux. Pr André Pradalier Pr Claire Le Jeunne 17 Mars 2005

Céphalées par abus médicamenteux. Pr André Pradalier Pr Claire Le Jeunne 17 Mars 2005 Céphalées par abus médicamenteux Pr André Pradalier Pr Claire Le Jeunne 17 Mars 2005 Définition Céphalées d allure migraineuse et ou tensive survenant plus de 15 jours par mois chez un patient aux antécédents

Plus en détail

Annexe III. Modifications apportees aux rubriques concernees de l information produit

Annexe III. Modifications apportees aux rubriques concernees de l information produit Annexe III Modifications apportees aux rubriques concernees de l information produit Remarque : Ces modifications des rubriques concernées du Résumé des caractéristiques du produit et de la notice sont

Plus en détail

Prise en charge de la fièvre chez l enfant. Dr S. NAFA

Prise en charge de la fièvre chez l enfant. Dr S. NAFA Prise en charge de la fièvre chez l enfant Dr S. NAFA Définitions Température centrale > 38 C en l absence d activité intense chez un enfant normalement couvert dans une température ambiante tempérée Au

Plus en détail

SOMMAIRE I. INTRODUCTION 4 II. SOURCES D INFORMATION 5

SOMMAIRE I. INTRODUCTION 4 II. SOURCES D INFORMATION 5 SOMMAIRE I. INTRODUCTION 4 II. SOURCES D INFORMATION 5 2.1. ETUDES REALISEES PAR LES SERVICES DES CAISSES D ASSURANCE MALADIE 5 2.2. ANALYSE DE LA LITTERATURE 5 2.3. ANALYSE DES VENTES 6 2.4. COMPARAISONS

Plus en détail

Orientation et prise en charge d une céphalée. Dr Valérie Domigo Service de Neurologie Unité Neuro-vasculaire Hôpital Sainte Anne

Orientation et prise en charge d une céphalée. Dr Valérie Domigo Service de Neurologie Unité Neuro-vasculaire Hôpital Sainte Anne Orientation et prise en charge d une céphalée Dr Valérie Domigo Service de Neurologie Unité Neuro-vasculaire Hôpital Sainte Anne Interroger Examiner Soulager orienter INTERROGER: 1. PROFIL EVOLUTIF de

Plus en détail

Les médicaments au quotidien et les prescriptions

Les médicaments au quotidien et les prescriptions Les médicaments au quotidien et les prescriptions DCI DCI = dénomination commune internationale DCI = nom scientifique du médicament Eviter, si possible et si le médicament fait l objet de plusieurs spécialités,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS

PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS Constance Legroux (DCEM3) QUELQUES CHIFFRES 150 000 toxicomanes en France, dont moins de Diminution de la mortalité grâce à la mise sur le

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament Encadré NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CLASTOBAN 800 mg, comprimé pelliculé Clodronate disodique Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre

Plus en détail

Les triptans. quel casse-tête! Kim Messier et Michel Lapierre. Vous voulez prescrire des triptans? Lisez ce qui suit!

Les triptans. quel casse-tête! Kim Messier et Michel Lapierre. Vous voulez prescrire des triptans? Lisez ce qui suit! Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Les triptans quel casse-tête! Kim Messier et Michel Lapierre Vous voulez prescrire des triptans? Lisez ce qui suit! Les triptans, des agonistes sélectifs

Plus en détail

Gestion inrmière du migraineux en crise

Gestion inrmière du migraineux en crise Gestion inrmière du migraineux en crise P. Gilet 18/09/2009 La migraine est mal perçue car elle ne se voit pas, de plus elle est épisodique => on y croit pas (crise courte) Automédication Épidémiologie

Plus en détail

THERAPEUTIQUE GENERALE

THERAPEUTIQUE GENERALE THERAPEUTIQUE GENERALE I- Définitions : - Pharmacologie : Etude des médicaments dans l organisme. La pharmacocinétique correspond au devenir du médicament au sein de l organisme et la pharmacodynamie étudie

Plus en détail

Gluconate de cuivre, or colloïdal, gluconate d argent

Gluconate de cuivre, or colloïdal, gluconate d argent Gluconate de cuivre, or colloïdal, gluconate d argent Indications thérapeutiques : Utilisé comme modificateur du terrain en particulier au cours de la phase de convalescence de maladies infectieuses, d

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 décembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 décembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 décembre 2006 XYZALL 0,5 mg/ml, solution buvable Flacon de 200 ml avec seringue pour administration orale (CIP : 376 538-7) UCB PHARMA SA lévocétérizine Liste II Date

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 22 juin 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 9 avril 2000 (JO du 9 avril 2000) BUVENTOL EASYHALER 100

Plus en détail

Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence

Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence Dominique GENDREL Necker-Enfants Malades Traiter en urgence en présence de trophozoïtes Plus de 80% des paludismes d importation en

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 22 décembre 2004. HYALGAN 20 mg/2 ml, solution injectable par voie intra-articulaire en seringue pré-remplie B/1

AVIS DE LA COMMISSION. 22 décembre 2004. HYALGAN 20 mg/2 ml, solution injectable par voie intra-articulaire en seringue pré-remplie B/1 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 22 décembre 2004 HYALGAN 20 mg/2 ml, solution injectable par voie intra-articulaire en seringue pré-remplie B/1 Laboratoires EXPANSCIENCE

Plus en détail

Sevrage du patient alcoolodépendant

Sevrage du patient alcoolodépendant Sevrage du patient alcoolodépendant 1/17 Motivation Le 1 er temps de la prise en charge = temps de renforcement de la motivation. Objectif : proposer au patient un sevrage s il est prêt, sinon l aider

Plus en détail

Comment je traite la fibrillation atriale (FA) du sujet âgé? Thomas Vogel PU-PH Pôle de Gériatrie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Comment je traite la fibrillation atriale (FA) du sujet âgé? Thomas Vogel PU-PH Pôle de Gériatrie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Comment je traite la fibrillation atriale (FA) du sujet âgé? Thomas Vogel PU-PH Pôle de Gériatrie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Absence de conflits d intérêt Sujets âgés: > 75 ans.plutôt 80-85

Plus en détail

Avis 4 septembre 2013. AVAMYS 27,5 µg/pulvérisation, suspension pour pulvérisation nasale Flacon de 120 pulvérisations (CIP : 34009 383 224 4 6)

Avis 4 septembre 2013. AVAMYS 27,5 µg/pulvérisation, suspension pour pulvérisation nasale Flacon de 120 pulvérisations (CIP : 34009 383 224 4 6) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 septembre 2013 AVAMYS 27,5 µg/pulvérisation, suspension pour pulvérisation nasale Flacon de 120 pulvérisations (CIP : 34009 383 224 4 6) Laboratoire GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

Migraines, céphalées et statut hormonal

Migraines, céphalées et statut hormonal Migraines, céphalées et statut hormonal Vincent Cahagne, service de neurologie et équipe mobile d accompagnement et de soins palliatifs, Chu Rennes Migraine et puberté Le début de la migraine Le début

Plus en détail

Pharmacologie de la migraine INSERM CIC-P 1414

Pharmacologie de la migraine INSERM CIC-P 1414 Pharmacologie de la migraine Dr Antoine Petitcollin Laboratoire de Pharmacologie Biologique & INSERM CIC-P 1414 DGFSM2 - UE 20 Système neurosensoriel - année 2017/2018 Objectifs du cours Connaître les

Plus en détail

Migraines, céphalées de tension, céphalées chroniques : comment s y retrouver? quels traitements proposer?

Migraines, céphalées de tension, céphalées chroniques : comment s y retrouver? quels traitements proposer? Migraines, céphalées de tension, céphalées chroniques : comment s y retrouver? quels traitements proposer? DR B.TOURNIAIRE CENTRE DE LA DOULEUR ET DE LA MIGRAINE DE L ENFANT HÔPITAL TROUSSEAU - PARIS SAETD

Plus en détail

AVIS 16 novembre 2011

AVIS 16 novembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 novembre 2011 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 31 décembre 2006 (JO du 28 février 2008) POLERY ADULTES, sirop Flacon

Plus en détail

TRAITEMENT AU LONG COURS DE L ASTHME DE L ENFANT

TRAITEMENT AU LONG COURS DE L ASTHME DE L ENFANT TRAITEMENT AU LONG COURS DE L ASTHME DE L ENFANT Pr. Amine EL HASSANI MG Maroc. Rabat 29.5.2011 PROBLEMATIQUES Littérature Française Anglaise Etudes non Comparables Définition: Preschool Recurrent Wheeze

Plus en détail

la FMC Céphalées chroniques, identifier la migraine objectifs

la FMC Céphalées chroniques, identifier la migraine objectifs 2281-037-043-fmcB 9/03/04 18:51 Page 37 la du généraliste vendredi 12 mars 2004 dossier n 2281 Céphalées chroniques, cahier détachable La consultation d un patient céphalalgique demande du temps. Sous

Plus en détail

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI 1 MISES EN ARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI Mises en garde Ce médicament est TERATOENE. Une contraception efficace est obligatoire chez les femmes en âge de procréer. Ce médicament est soumis

Plus en détail

EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DE LA BIOTHÉRAPIE CHEZ 53 MALADES ATTEINTS DE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DE LA BIOTHÉRAPIE CHEZ 53 MALADES ATTEINTS DE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE 2Oéme Congrès de la Société Algérienne de Médecine Interne Alger 16-18 2014 EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DE LA BIOTHÉRAPIE CHEZ 53 MALADES ATTEINTS DE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE Auteurs : S.BOUGHANDJIOUA, S. ALI

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux. Kelly MONTHE-SAGAN CCA Anesthésie-Réanimation CHU de Caen Le 10/10/2015

Les nouveaux anticoagulants oraux. Kelly MONTHE-SAGAN CCA Anesthésie-Réanimation CHU de Caen Le 10/10/2015 Les nouveaux anticoagulants oraux Kelly MONTHE-SAGAN CCA Anesthésie-Réanimation CHU de Caen Le 10/10/2015 Je n ai pas de conflit d intérêt à déclarer. Les nouveaux anticoagulants oraux Les anticoagulants

Plus en détail

LES MÉDICAMENTS ANTALGIQUES

LES MÉDICAMENTS ANTALGIQUES LES MÉDICAMENTS ANTALGIQUES LES PALIERS DE L OMS L Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a établi une échelle des analgésiques selon l intensité de la douleur évaluée. L International Association for

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 septembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 septembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 septembre 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 9 janvier 2000 (JO du 21 janvier 2000) PRIMALAN 10 mg, comprimé sécable

Plus en détail