Yvan Pommaux : Avant la télé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Yvan Pommaux : Avant la télé"

Transcription

1 Analyse littéraire et didactisation Yvan Pommaux : Avant la télé Séminaire «Littérature de jeunesse et didactisation» Patrick Geffard / Gérald Schlemminger Semestre d été 2006 Atelier 2 Promotion Mermet : Nathalie Cambon Esther Mack Promotion Monnet : Myriam Denzel Anna Kremer Karlsruhe, juin 2006

2 Table des matières 1 Introduction Apports théoriques Analyse littéraire d un album de jeunesse Court résumé de l album Avant la télé Séquençage du texte et des illustrations Métalangue Conclusion Didactisation Bibliographie

3 1 Introduction Le livre Avant la télé d Yvan Pommaux a été publié en 2002 par les éditions de L école des loisirs, Paris. Il s agit d un album d assez grande taille (32,0 cm x 24,5 cm), relié, destiné aux enfants de huit à douze ans, composé d un mélange de textes, d illustrations et de bandes dessinées. Yvan Pommaux, né le 13 septembre 1946 à Vichy, est un auteur français de littérature de jeunesse et de bandes dessinées. Influencé par Maurice Sendak et les films noirs américains, il décide de devenir auteur-illustrateur indépendant. En 1972, il s installe en Touraine avec sa femme Nicole et ses deux filles. Son premier album, L Aventure, sort en Yvan Pommaux n illustre pas seulement les ouvrages dont il est l auteur, il travaille également avec Marie-Aude Murail, Anne-Marie Chapouton ou Georges Perec. Pour ce dernier, il a illustré ses souvenirs d enfance dans un livre intitulé Je me souviens. Ce sont surtout ses albums, comme Avant la télé, utilisant en partie les codes de la bande dessinée, montrant un séquençage inhabituel de textes d un style très clair, accompagnés d images de couleurs subtiles, qui connaissent un grand succès parmi ses jeunes lecteurs. En mai 2003, la bourse Goncourt jeunesse a été attribuée à l album Avant la télé. 2 Apports théoriques Avant d exposer notre analyse de l album Avant la télé, nous avons cherché de la littérature secondaire sur ce livre d Yvan Pommaux. Nous avons consulté toutes les bibliographies allemandes, françaises et internationales en découvrant qu il n existe pas de littérature secondaire quant à l album Avant la télé. Nous avons poursuivi notre recherche bibliographique sur les sites Internet allemands et français, dans des bibliothèques officielles et privées, mais elle n a donné aucun résultat. Dans notre analyse littéraire, nous nous pencherons sur la composition du texte et des images dans l album en nous référant aux recherches de Christel Duchemann (2001). L aspect important de la métalangue dans Avant la télé sera discuté en incluant les travaux de Hans- Adolf Halbey (1997) qui a analysé les corrélations entre les images, le lay-out et le texte dans les albums d enfance et de jeunesse. 3

4 3 Analyse littéraire d un album de jeunesse 3.1 Court résumé de l album Avant la télé En 1953, le personnage principal, Alain Moret, a huit ans, et vit dans une petite ville française d après-guerre. La vie quotidienne et culturelle d Alain est présentée selon divers aspects : le lecteur accompagne Alain à l école, dans la rue, dans sa famille et avec ses amis. L auteur-illustrateur met en évidence la différence entre la vie d un enfant français pendant l après-guerre et la vie de ce dernier aujourd hui. Comme c est un narrateur témoin racontant l histoire le lecteur prend connaissance de beaucoup de détails de la vie de cette époque, par exemple la façon de s habiller, les jouets d enfants, les véhicules anciens ou le contexte social. L auteur commence par une double page montrant des images cruelles caractérisant la Seconde Guerre mondiale et il poursuit son récit de la vie d après-guerre en mettant le point focal sur Alain, né en 1946, comme Yvan Pommaux lui-même. À travers beaucoup de promenades, Alain, enfant épargné par la guerre, découvre son environnement de manière naturelle et innocente. Le lecteur est guidé par Alain en observant les changements qui ont lieu pendant cette période mouvante. À la fin de ses expériences vécues, Alain réfléchit à ce qu il va devenir un jour. Yvan Pommaux conclut le livre en présentant une image de la vie d enfant d aujourd hui : Alain est maintenant grand-père et contemple les enfants jouant devant lui. 3.2 Séquençage du texte et des illustrations Le mélange entre texte, illustrations et autres signes graphiques (flèches, phylactères, logos publicitaires), frappe dès le premier abord. La similitude avec les œuvres de Maurice Sendak, Cuisine de nuit par exemple, est évidente : comme ce dernier, Yves Pommaux utilise un style réaliste, réalisant son ouvrage d une manière soigneuse et précise, illustrant avec nombre de détails, à l aide de techniques propres à la bande dessinée ou au cinéma. 4

5 L auteur encadre l histoire en montrant la façon dont les enfants sont habillés et prénommés. Page 9, nous voyons un rang d enfants habillés des vêtements caractéristiques de l après-guerre : les filles en jupe ou en robe, les garçons toujours en culottes courtes. Les noms des enfants de l époque résonnent étrangement pour les enfants d aujourd hui. Ces derniers portent des pulls décorés par des slogans américains, leurs skate-boards sous le bras (p. 44). Énumérant des prénoms d aujourd hui, l auteur arrive à capter l attention des enfants-lecteurs. «Les années ont passé. Par dizaines. Alain Moret, aujourd hui grand-père, est assis sur un banc, dans un jardin public.» (p. 44) Le fait que le protagoniste, Alain Moret, soit un grand-père toujours vivant, rend les lecteurs-enfants capables de mieux s identifier avec les enfants de l époque : autrefois, Alain Moret était un petit garçon. Les pages 20 à 26 exposent la vie scolaire d Alain et de ses copains à l époque de l après-guerre. En haut de la page 20, une ligne noire marque l entrée à l école. Autour d une illustration qui montre, par la vue à vol d oiseau, une scène d avant la classe, des phrases d explication, écrites au passé, introduisent le lecteur aux coutumes de l école d autrefois. Sur la page suivante, nous avons une vue d ensemble d une salle de classe typique. Pour mettre en évidence les détails comme les outils d écriture, l auteur les a dessinés dans un style réaliste et de grande taille. Pour souligner la vivacité de la scène en classe, Yves Pommaux utilise également des bulles ou des cadres (p ), selon un procédé répandu dans le discours direct de la bande dessinée. Les cadres dans la bande dessinée peuvent être variés et modelés, ils ne sont pas statiques. Lorsqu il s agit de créer du suspens, l auteur, toujours à la manière des bandes dessinées, place stratégiquement un extrait d une scène précédente dans le coin en haut à gauche, (p. 26) ce qui permet au lecteur de suivre la progression de la trame narrative. Cette technique qui consiste à illustrer une scène de façon progressive, nous la retrouvons dans le cinéma par lequel Yvan Pommaux est fortement inspiré (voir Christel DUCHEMANN 2001). 5

6 «Champ, contrechamp, travelling, gros-plan, l illustrateur met en scène les personnages dans le décor à la façon des réalisateurs comme Howard Hawks ou Otto Preminger.» (Christel DUCHEMANN 2001) En particulier, sur les pages doubles et 36-37, se trouvent des illustrations qu on croirait sorties d un film américain. Ces techniques issues du cinéma, associées aux moyens d expression qu offre la bande dessinée, marquent le style très particulier d Yvan Pommaux en construisant une mise en scène complexe et variée. Ainsi, l auteur-illustrateur arrive à rendre l histoire la plus réaliste possible et à faire participer le lecteur en proposant différentes lectures possibles. 3.3 Métalangue «Méta», issu du grec, est un préfixe qui peut avoir différentes significations : «sur», «entre», «dans», «après» (voir DUDENREDAKTION : Dr. Günther DROS- DOWSKI, Prof. Dr. Paul GREBE, Dr. Rudolf KÖSTER, Dr. Wolfgang MÜLLER 1974 : 459). Le préfixe n a de sens qu avec un mot signifiant. «Métalangue» se définit par la langue placée au-dessus de la langue écrite. Selon Hans Adolf Halbey, deux systèmes sémiologiques constituent la langue : d abord, la langue est un système linguistique qui existe par les symboles, les lettres. Selon Halbey, ce système linguistique est «la première langue». En outre, il existe, à un niveau supérieur, la métalangue, la deuxième langue qui soutient la première langue (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 89). Il est d une grande importance de distinguer les différents domaines d usage de la métalangue : celle-ci peut être utilisée consciemment dans le cas où l auteur a besoin d elle comme dans la publicité. Là, elle est établie d une manière manipulatrice, car elle doit influencer le lecteur-récepteur (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 88). La métalangue peut également être importante dans le domaine de l art, en étant utilisée consciemment ou inconsciemment. Tout texte, toute image, est constitué de multiples niveaux d information et peut être compris selon ces différents degrés (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 88). Dans ce processus de transfert d information, l auteur et le lecteur sont concernés. Chaque album peut être lu d une manière différente selon la personnalité du lecteur. La réception d un contenu peut donc être définie comme la communication entre l auteur et le récepteur. C est la métalangue d un album qui joue un rôle primordial dans le processus de communication entre les acteurs 6

7 (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 89). Un aspect important est l interdépendance entre l image et le texte dans l album. L auteur, en tant qu illustrateur de l album, transmet son message en utilisant des images correspondantes (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 78). Dans notre cas, Yvan Pommaux est plus un illustrateur qu un auteur : dans Avant la télé, les illustrations (les couleurs sont choisies par sa femme Nicole Pommaux) sont porteuses du contenu et elles n accompagnent pas simplement l histoire. L auteur utilise un style d illustration qui lui est propre, tout en ne négligeant pas le texte : «il en fait un élément graphique tout entier» (Christel DUCHEMANN 2001). Le résultat est un style nouveau, un mélange entre les caractéristiques d un album et celles propres à la bande dessinée. Dans ses réflexions sur la métalangue dans l album pour enfants, Hans-Adolf Halbey expose sa théorie de la communication et de la transmission de l information. Il analyse le mode de transmission de l information et comment elle accède au lecteur-récepteur qu est l enfant. Pour que le contenu d un album soit transmis, le médiateur, qui peut être l auteur, mais aussi la personne lisant ou présentant l album d une certaine manière, transmet l information à l enfant en faisant usage de la métalangue de l album : la langue écrite est «traduite» et passe par les informations méta, c est-à-dire par les illustrations, le format de l album ou bien par le découpage des pages (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 75). Concernant le coloriage, il emploie des couleurs expressives, s adaptant à l ambiance des scènes. Au début d Avant la télé, l illustrateur-auteur travaille avec des couleurs et des décors sombres : il dessine les fragments de la guerre en noir, gris et brun pour en exprimer la cruauté (p. 6, 7). Sur les pages suivantes, Yvan Pommaux utilise un décor plus clair, en couleurs jaune, orange, vert, marron ou rouge. Ainsi, il parvient à souligner le changement des temps, la fin de la Seconde Guerre mondiale et le début de l époque de l après-guerre, tout en mettant en évidence la vivacité des scènes et des dialogues (p. 8-44). Au moment où il s agit de rappeler les conséquences de la guerre sur les hommes en expliquant la blessure persistante (la «gueule cassée») de Monsieur Jean, Pommaux dessine le décor en brun foncé (p. 13). 7

8 La métalangue joue donc un rôle important dans l album Avant la télé en soutenant la transmission du contenu : elle se fait percevoir par les dessins et le décor en variant selon l ambiance et l action des différentes scènes. 4 Conclusion Dans l album classique comme dans le cinéma, l image a une place privilégiée par rapport au texte. La bande dessinée, par contre, est composée d une autre manière : elle ne donne pas à lire l histoire de façon linéaire. Pommaux choisit le mélange entre différentes techniques narratives, issues de l album classique, du cinéma et de la bande dessinée. Par la variation des styles d écriture et de dessin, par le découpage particulier des pages et par le grand format propre à l album pour enfants, Yvan Pommaux réussit à faire percevoir aux jeunes lecteurs la vie d Alain, un garçon français qui grandit pendant l époque de l après-guerre. L illustrateur-auteur utilise consciemment les différents niveaux de la langue, langue écrite et métalangue, afin de rendre son récit crédible et réaliste tout en partant des jeunes lecteurs d aujourd hui. Toutefois, il ne sous-estime pas les récepteurs : il donne plusieurs pistes de lectures et d observation, qui ne sont pas toujours accessibles au premier abord, pour animer l histoire et pour rendre le lecteur actif dans le processus de lecture : Ses images peuvent être regardées en «gros-plan», en vue «macro», mais elles comportent également des détails qui offrent d autres pistes de lectures, soulignant, par exemple, le matériel scolaire de l après-guerre (p ) et montrant ainsi un monde «micro». Les enfants d aujourd hui revivent l époque d après-guerre en accompagnant Alain Moret et ses copains. Ils «entrent» par exemple dans son appartement : les illustrations montrent la répartition des pièces dans un intérieur ancien (les meubles, les outils de la vie quotidienne). Puis, dans une observation plus approfondie, les lecteurs sont touchés par l habitude de Monsieur Dutour qui découpe «soigneusement des pages de journaux» (p. 10) pour fabriquer du papier toilette. Cette anecdote est un exemple illustrant la capacité de l auteur à susciter l intérêt du lecteur par l humour. La vie quotidienne en France de l après-guerre est illustrée par beaucoup de détails. À la page 16, l observateur découvre des éléments typiquement français : L affiche de «La 8

9 vache sérieuse» dans la crémerie fait allusion à la marque «La vache qui rit», très répandue en France (p. 16). Juste à côté de la crémerie, le vendeur de journaux montre au lecteur «La libération», un journal au titre presque identique à celui d un quotidien actuel. L œuvre d Yvan Pommaux sait s adresser aux lecteurs de tout âge en offrant différentes possibilités de revivre l histoire d après-guerre. 5 Didactisation Nous proposons d utiliser cet album en collège en deuxième année d apprentissage du français. Les actes pédagogiques choisis se répartissent en deux parties. D une part, les exercices concernent le travail écrit et le vocabulaire et, d autre part, l expression orale. D abord, quelques apports de vocabulaires sont certainement nécessaires. Surtout lorsqu il s agit d un sujet comme la période après la Deuxième Guerre mondiale, durant laquelle les gens vivaient d une toute autre manière que celle connue par les enfants d aujourd hui et où il existait beaucoup d objets maintenant inconnus. 9

10 Vocabulaire La fiche N 1, concernant le début du livre, consiste à travailler le vocabulaire de ces pages. Fiche 1 : Vocabulaire: (p. 8 11) Fais une phrase avec chaque mot! - une culotte courte (p. 9) - une jupe (p. 9) - un ordinateur (p. 9) - un réfrigérateur (p. 9) - un faubourg (p. 9) - un propriétaire (p. 10) - soigneusement (p. 10) - le palier (p. 10) - le martinet (p. 10) - le fourneau (p. 11) - le charbon (p. 11) 10

11 La vie d Alain comparée à la vie d aujourd hui Afin de comparer les deux modes de vie, 1953 d une part et 2006 d autre part, les élèves réalisent un tableau pour montrer les différences entre ces deux époques. Ils travaillent en groupe et remplissent le tableau après la lecture d un passage, dès qu ils aperçoivent une différence. Chaque groupe traite un sujet différent. - Les différences vestimentaires - Les différences dans le logement - Les différences de jouets - Les différences scolaires À la fin de la lecture, chaque groupe rédige ses observations sur une grande feuille (A2) qui sera affichée dans la salle de classe. Fiche 2 : La vie d Alain comparée à la vie d aujourd hui En 1953 les gens n avaient pas de télévision... Aujourd hui chaque famille a une télévision 11

12 Vocabulaire (texte lacunaire) Le texte est à remplir par les élèves. Ils utilisent l album pour trouver les bonnes réponses. Fiche 3 : Texte à trous Introduisez les mots ci-dessous dans le bon ordre! huit heures et demie culotte courte l école des filles la poste - demoiselle du téléphone l atelier d ébéniste blouse salle de bains bus cuisine cinéma bouillottes l école des garçons Une journée dans la vie d Alain : Le matin, Alain se lève et met sa, même en hiver. Pour faire sa toilette il doit aller dans la, car il n y a pas de. Après le petit-déjeuner, les enfants vont à l école, qui est à un kilomètre, mais il n y a pas de. Alain va à l école avec ses amis Serge et Michèle ; mais ils doivent se séparer, parce que Michèle va à et Alain et Serge vont à. À l école, tous les enfants portent une. À la récréation, les enfants jouent à (regardez à la page 25 et notez les jeux). Pendant qu Alain est à l école, ses parents travaillent : son père travaille à et sa mère est. Parfois, Alain et son père vont au et ensuite, ils attendent la mère d Alain devant la. Avant de se coucher, le père d Alain remplit d eau chaude les et ils vont se coucher vers. 12

13 Alain va faire les «commissions» Pour travailler la quatrième fiche, les élèvent se servent de l album. Ils répondent aux questions à l aide du texte et des images. Fiche 4 : Alain va faire les «commissions» A) Les commissions - Les courses - Les achats En 1953, les supermarchés n existaient pas encore. Les gens devaient acheter les choses dans des magasins différents. Dans la rue d Alain, il y en avait beaucoup. Regarde à la page 14, Alain nomme tous les magasins qui se trouvent dans sa rue. Note-les ici : B) Alain fait «les commissions» en 1953 Qu est-ce qu on peut acheter dans les magasins? Relie le produit au magasin qui correspond! Une épicerie Une boucherie Une charcuterie Une boulangerie Une pâtisserie Une crémerie Une pharmacie Une droguerie Un fleuriste du lait des petits gâteaux des roses une baguette une côtelette des boîtes de conserves du savon de l aspirine un saucisson 13

14 Jeu de rôle «les achats» Possibilité A La rue d Alain est «reconstruite» dans la salle de classe. Il y a neuf magasins. Les élèves sont séparés en deux groupes, les «vendeurs» et les «clients». Chaque vendeur reçoit sur une liste des prix d articles. Les clients ont une liste des achats. Les élèves «se promènent» dans la salle de classe, «font leurs courses» et dialoguent. Exemple : Client : «Bonjour Monsieur / Madame. Je voudrais avoir.» «Ça coûte combien?» Vendeur : «Ça fait Francs.» Client : «Et le / la [un produit ], ça fait combien? / Je voudrais aussi», etc. Fiche 5.A Les élèves notent sur la fiche le prix Fiche 5.A «vendeur» : que le vendeur leur indique. La liste des prix Fiche 5.A «client» : La liste d achats Produit Prix Achat - une baguette - 3 saucissons - un petit gâteau - 2 litres de lait - deux paquets d aspirine - Prix - 1 litre du lait 25 Francs - une baguette 45 Francs - un kilo de viande 500 Francs - 1 boîte de haricots en conserve 120 Francs - un paquet d aspirine 250 Francs - un petit gâteau 35 Francs - un savon 80 Francs - 14

15 Possibilité B La classe est partagée en groupes de trois à quatre élèves. Chaque groupe représente un magasin et reçoit deux fiches de travail : Fiche a : contient un dialogue «découpé en morceaux», que les élèves remettent en ordre. Fiche b : contient tous les produits que vendent les différents magasins. Les élèves reconnaissent les produits qui correspondent aux magasins et les achètent. Ensuite, le mini dialogue est présenté en classe. Fiche 5 B : «les courses» «Merci» «Cela coûte» «Bonjour Monsieur!» «Ça coûte combien?» «Et le, ça fait combien?» «Je voudrais» «Et avec ceci?» «Bonjour Madame!» «Au revoir.» 15

16 Fiche 5 B : «Les produits» 1 litre de lait une baguette un kilo de viande 1 boîte de haricots en conserve deux paquets d aspirine 2 litres de lait un savon 3 saucissons un petit gâteau un paquet d aspirine un petit gâteau 16

17 Une journée à l école d Alain en 1953 Par la fiche 6, les élèves décrivent une journée d école d Alain. Ils lisent le texte et complètent les lignes vides du tableau. Fiche 6 : Une journée à l école d Alain aujourd hui 1953 Souvent, les élèves vont à l école en bus. Les élèves jouent dans la cour de récréation. Les élèves s habillent comme il leur plaît. 17

18 Fiche 6 : Une journée à l école d Alain (suite et fin) aujourd hui 1953 Il y a 20 à 30 élèves dans une classe. Les élèves écrivent avec un stylo. Les garçons et les filles vont à l école ensemble. 18

19 6 Bibliographie Bildungsplan,Online: e/realschule_moderne_fremdsprachen_leitgedanken.pdf, Stand Drodowski, Dr. Günther und Grebe, Prof. Dr. Paul und Köster, Dr. Rudolf und Müller, Dr. Wolfgang (1974) : DUDEN Band 5 Fremdwörterbuch, 3., völlig neu bearbeitete und erweiterte Auflage. Mannheim : Bibliographisches Institut AG. Duchemann, Christel (2001) : Yvan Pommaux et les contes revisités. Online : Halbey, Hans Adolf (1997) : Bilderbuch: Literatur. Weinheim : Beltz Athenäum Verlag. Pommaux, Yvan (2002) : Avant la télé. Paris : éditions L école des loisirs. 19

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang SI28 - Projet intéractif Initiation à la langue chinoise 1 Introduction En tant que groupe franco-chinois et étudiants en génie informatique, nous avons décidé d

Plus en détail

Portraits. Trouvez l objet

Portraits. Trouvez l objet unité Portraits 5 Trouvez l objet grammaire 1 Répondez comme dans l exemple. Qu est-ce que c est? Exemple : Ce sont des vases. 1 3 4 1 3 3 vocabulaire Barrez l intrus. 1 un vase des fleurs une chaise une

Plus en détail

John Chatterton, détective

John Chatterton, détective École Supérieure de Pédagogie Juin 2006 Karlsruhe Séminaire «Littérature de jeunesse et didactisation» Patrick Geffard / Gérald Schlemminger John Chatterton, détective d Yvan Pommaux Analyse d un album

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

La rue est un livre. Les voyelles étaient connues, quelques consonnes aussi, à savoir toujours dans cet ordre «l m p t r s», alors j ai eu une idée!

La rue est un livre. Les voyelles étaient connues, quelques consonnes aussi, à savoir toujours dans cet ordre «l m p t r s», alors j ai eu une idée! La rue est un livre Andrée Otte Apprendre à lire Quel défi! Chaque matin, je travaillais les prénoms affichés sur un tableau puis, c était le calendrier suivi de la météo. Mêmes gestes, même travail, même

Plus en détail

Traitement de texte et publipostage

Traitement de texte et publipostage Outils Informatiques Mias 1 TP 3 Traitement de texte et publipostage Première partie : principes du traitement de texte Cette séance de travaux pratiques va commencer par quelques manipulations de l éditeur

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Une histoire interactive pour apprendre à créer des pages web avec nos élèves

Une histoire interactive pour apprendre à créer des pages web avec nos élèves Une histoire interactive pour apprendre à créer des pages web avec nos élèves Clientèle visée: 4e à 6e année 1. L invitation Proposer aux élèves de produire une histoire interactive sous la forme d un

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

CHAPITRE 1 PREMIERS PAS. Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22

CHAPITRE 1 PREMIERS PAS. Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22 CHAPITRE 1 PREMIERS PAS Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22 15 1.1. Créer un premier projet Pour commencer, lancez Visual Basic Express.

Plus en détail

Edition : AUZOU Collection : Mes p tits albums

Edition : AUZOU Collection : Mes p tits albums RALLYE LECTURE Edition : AUZOU Collection : Mes p tits albums Conception pédagogique : Fabrice GACHET Fichier référence : ELD1311 Avec plaisir et pédagogie RALLYE LECTURE FICHE ENSEIGNANT Présentation

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

Renan Luce : La lettre

Renan Luce : La lettre Renan Luce : La lettre Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Thème L amour. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer des informations orales et visuelles. Raconter une histoire. Rédiger

Plus en détail

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE :

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION NOM : PRENOM : DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : Observations : Attention : toutes les consignes peuvent être adaptées dans leur formulation, pour permettre au sujet qui

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1 Module : Numératie Fiche N 1 - Donner des informations chiffrées sur soi même - Compter de 0 à 19 Ordonner PO Tour de table / donner une information chiffrée sur soi même PO Introduction aux nombres /sensibilisation

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Réunion de parents-classe de ce1-ce2

Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Elodie PLANTIER Présentation Effectifs : 12 CE2 et 13 CE1 Filles : 13 Garçons : 12 I - Organisation matérielle : Le Cahier jaune où est collé l ensemble des papiers

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques à la Communication Indications pédagogiques D2 / 32 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 2 Rédiger

Plus en détail

Médiathèque Départementale. pierresvives. TAP / Animation dans la bibliothèque. Le laboratoire de la bande dessinée

Médiathèque Départementale. pierresvives. TAP / Animation dans la bibliothèque. Le laboratoire de la bande dessinée pierresvives TAP / Animation dans la bibliothèque Le laboratoire de la bande dessinée TAP / ANIMATION DANS LA BIBLIOTHEQUE Fiche n 7 Descriptif de l action : 6 séances de découvertes ludiques autour de

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Fichier : EGCAB02I.pdf

Fichier : EGCAB02I.pdf EVALUATION GS CP MAÎTRISE DE LA LANGUE EXERCICES PROPOSÉS OUTILS D EVALUATION GS CP Nom du fichier Acrobat.pdf EGCAA01I EGCAA02I EGCAB01I EGCAB02I EGCAC01I EGCAD01I EGCAD02I EGCAD02I EGCAD03I EGSAB03I

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

SEQUENCE A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP!

SEQUENCE A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP! SEQ A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP! Niveaux : Grande Section Domaine : S approprier le langage / Découvrir l écrit Périodes 2 ou 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «Ils [les élèves] acquièrent

Plus en détail

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission Télématin Thèmes Environnement, nature, tourisme Actualité, information, météo Architecture, mode, design Art, cinéma, littérature, musique Gastronomie, cuisine Consommation, publicités, économie Loisirs,

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen Editeur : Pocket junior INTERET DU LIVRE : Difficultés textuelles : enchâssement de récit, passage d une vie, d une époque à une autre. Histoire en

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Corso Cannelloni. Un jeu pour enfants à partir de 3 ans : L histoire

Corso Cannelloni. Un jeu pour enfants à partir de 3 ans : L histoire Corso Cannelloni C est parti pour un tour! 2 jeux de dés pour petits livreurs à partir de 3 et 4 ans respectivement. Un jeu pour enfants à partir de 3 ans : L histoire Dans ton village habitent quatre

Plus en détail

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Mercredi 4 juin, 2014, l écrivain et illustrateur, Yvan Pommaux, est venu pour une petite «interview» avec les classes 6 eme, à qui il a présenté plusieurs de ses livres

Plus en détail

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE De la bande dessinée au roman photo Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE A la découverte de la bande dessinée Un peu d'histoire 3 Rodolphe Töpffer, premier auteur de bande dessinée

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

LES$METIERS$DU$LIVRE$!

LES$METIERS$DU$LIVRE$! LES$METIERS$DU$LIVRE$ L auteur - et, s il y en a un, l illustrateur - passent avec l éditeur un "contrat d édition". Une fois la maquette réalisée, elle part pour l imprimerie. L auteur et l illustrateur

Plus en détail

Capsules éveil à la lecture

Capsules éveil à la lecture Capsules éveil à la lecture 0 24 mois Dès la naissance, vous savez éveiller votre bébé en lui faisant la lecture. Les mots, l intonation de votre voix et les couleurs vives des images le stimuleront. Le

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008 1. Fiche signalétique Thème Plan de la ville Activités langagières Réception écrite Réception orale Interaction orale Production écrite Production orale en continu Objectif général Se situer dans l espace.

Plus en détail

FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE?

FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE? FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE? Nicole DREUX, IMF à Saint-Laurent des eaux (41) Claude LEBRETON, professeur de mathématiques, CD IUFM de Blois INTRODUCTION L activité proposée

Plus en détail

Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR]

Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR] Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR] Table des matières 1 INTRODUCTION 3 2 PASSATION DES TESTS 3 2.1 Ouverture de session 3 2.2 2.3 Vérification du son pour le test de compréhension

Plus en détail

Activité : construction d un arbre généalogique ou d un album photos.

Activité : construction d un arbre généalogique ou d un album photos. Activité : construction d un arbre généalogique ou d un album photos. - Arbre pré-fait sur feuille A3 (plusieurs modèles sont mis à disposition). - Stylo quatre couleurs, feutres, ciseaux, colle, taille

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur Activités d appui 1 Mots recyclés Activité de lecture liée au développement du vocabulaire et au trait d écriture «choix de mots» Rechercher des synonymes pour des mots communément utilisés comme «petit»,

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents.

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents. Les alphas S1 A la bibliothèque S2 A la bibliothèque (2) TAOKI ET COMPAGNIE Période 1 Compétences visées Exercices Manipulation du code Grammaire Expression orale Expression écrite - S appuyer sur les

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

Journée du bilinguisme Tag der Zweisprachigkeit Concours : meilleure action réalisée, meilleure idée à réaliser

Journée du bilinguisme Tag der Zweisprachigkeit Concours : meilleure action réalisée, meilleure idée à réaliser IAG Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg LIG Route de Grangeneuve 31, 1725 Posieux T +41 26 305 56 00, F +41 26 305 56 04 www.grangeneuve.ch Journée du bilinguisme Tag der Zweisprachigkeit

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Pierre Magnan, auteur à succès Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault,

Plus en détail

Mon carnet vietnamien. Liste des fiches

Mon carnet vietnamien. Liste des fiches Liste des fiches Fiche enseignant Fiche d identité du livre...p.2 Fiche enseignant Dispositif pédagogique possible...p.3 Fiche d aide à la compréhension Le système des personnages...p.5 Fiche d activités

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS

LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS GUIDE DE COMMUNICATION LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS l'école des loisirs. Illustration extraite de «C'est moi le plus beau» de Mario Ramos SOMMAIRE L INSTITUT FRANÇAIS ET L ÉCOLE DES LOISIRS...3

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Nouvel album de M Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Paulette Trombetta, CAVILAM

Plus en détail

a la maniere d Arthur de Pins

a la maniere d Arthur de Pins JÉRÔME FRÉCHETTE BEAUDIN & ARIELLE TAN GROUPE 1 a la maniere d Arthur de Pins TRAVAIL REMIS À MME SUZANNE ROY DANS LE CADRE DU COURS DE MED A04-04 COLLÈGE JEAN-DE-BRÉBEUF 15-04-2010 Arthur de pins Arthur

Plus en détail

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Quelques constats et remarques formulés à partir de l examen de trois rapports d activités (juin 2008, avril et juin 2009)

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

«Lire, c est aller à la rencontre d une chose qui va exister»

«Lire, c est aller à la rencontre d une chose qui va exister» «Lire, c est aller à la rencontre d une chose qui va exister» Italo Calvino Table des matières Ribambelle Virus Lecture Exposition Lectures d enfances Exposition Entre les pages Exposition Lectures des

Plus en détail

Mimez la situation avec vos copains. Dessinez sur l image d autres objets, pour faire la situation plus réelle : des valises, un chariot etc

Mimez la situation avec vos copains. Dessinez sur l image d autres objets, pour faire la situation plus réelle : des valises, un chariot etc Communication - Est-elle mariée, Angéline Jolie? -Comment est sa famille? -Quels films d Angelina préférez-vous? 8- Faites la même chose avec un personnage masculin, par exemple : Brad Pitt. Vous pouvez

Plus en détail

Algorithmique et Programmation Projets 2012/2013

Algorithmique et Programmation Projets 2012/2013 3 Dames 3. Objectif Il s agit d écrire un programme jouant aux Dames selon les règles. Le programme doit être le meilleur possible. Vous utiliserez pour cela l algorithme α β de recherche du meilleur coup

Plus en détail

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution)

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) http://www.educanet2.ch L administration d une institution Ce document s adresse à l administrateur d une institution educanet². C est un

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés

Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés Culture et festivités Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Nous proposons de faire découvrir Marseille à l occasion de la nuit des musées (16 mai

Plus en détail

Création d un album de photos

Création d un album de photos Création d un album de photos APERÇU Les enseignantes et les enseignants de 1 re année souhaitent mettre à profit la lecture pour travailler l orthographe des noms désignant les membres d une famille.

Plus en détail

[MATERIEL POUR LA CLASSE DE FRANÇAIS]

[MATERIEL POUR LA CLASSE DE FRANÇAIS] DIRE LA SUITE D UNE HISTOIRE A STRUCTURE REPETITIVE EN RESPECTANT L ACCORD DE L ADJECTIF [MATERIEL POUR LA CLASSE DE FRANÇAIS] Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette

Plus en détail

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 Constat de départ : Les élèves du cycle 3 de l école ont des difficultés pour utiliser des procédures de calcul mental lors de calculs réfléchis : ils se trompent ou utilisent

Plus en détail

TOMA : Les bâtisseurs de France

TOMA : Les bâtisseurs de France TOMA : Les bâtisseurs de France Paroles et musique : Elio Thomas Laroche Universal Music France Thèmes La France, la diversité, le voyage. Objectifs Objectifs communicatifs : Identifier le thème d une

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail