Yvan Pommaux : Avant la télé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Yvan Pommaux : Avant la télé"

Transcription

1 Analyse littéraire et didactisation Yvan Pommaux : Avant la télé Séminaire «Littérature de jeunesse et didactisation» Patrick Geffard / Gérald Schlemminger Semestre d été 2006 Atelier 2 Promotion Mermet : Nathalie Cambon Esther Mack Promotion Monnet : Myriam Denzel Anna Kremer Karlsruhe, juin 2006

2 Table des matières 1 Introduction Apports théoriques Analyse littéraire d un album de jeunesse Court résumé de l album Avant la télé Séquençage du texte et des illustrations Métalangue Conclusion Didactisation Bibliographie

3 1 Introduction Le livre Avant la télé d Yvan Pommaux a été publié en 2002 par les éditions de L école des loisirs, Paris. Il s agit d un album d assez grande taille (32,0 cm x 24,5 cm), relié, destiné aux enfants de huit à douze ans, composé d un mélange de textes, d illustrations et de bandes dessinées. Yvan Pommaux, né le 13 septembre 1946 à Vichy, est un auteur français de littérature de jeunesse et de bandes dessinées. Influencé par Maurice Sendak et les films noirs américains, il décide de devenir auteur-illustrateur indépendant. En 1972, il s installe en Touraine avec sa femme Nicole et ses deux filles. Son premier album, L Aventure, sort en Yvan Pommaux n illustre pas seulement les ouvrages dont il est l auteur, il travaille également avec Marie-Aude Murail, Anne-Marie Chapouton ou Georges Perec. Pour ce dernier, il a illustré ses souvenirs d enfance dans un livre intitulé Je me souviens. Ce sont surtout ses albums, comme Avant la télé, utilisant en partie les codes de la bande dessinée, montrant un séquençage inhabituel de textes d un style très clair, accompagnés d images de couleurs subtiles, qui connaissent un grand succès parmi ses jeunes lecteurs. En mai 2003, la bourse Goncourt jeunesse a été attribuée à l album Avant la télé. 2 Apports théoriques Avant d exposer notre analyse de l album Avant la télé, nous avons cherché de la littérature secondaire sur ce livre d Yvan Pommaux. Nous avons consulté toutes les bibliographies allemandes, françaises et internationales en découvrant qu il n existe pas de littérature secondaire quant à l album Avant la télé. Nous avons poursuivi notre recherche bibliographique sur les sites Internet allemands et français, dans des bibliothèques officielles et privées, mais elle n a donné aucun résultat. Dans notre analyse littéraire, nous nous pencherons sur la composition du texte et des images dans l album en nous référant aux recherches de Christel Duchemann (2001). L aspect important de la métalangue dans Avant la télé sera discuté en incluant les travaux de Hans- Adolf Halbey (1997) qui a analysé les corrélations entre les images, le lay-out et le texte dans les albums d enfance et de jeunesse. 3

4 3 Analyse littéraire d un album de jeunesse 3.1 Court résumé de l album Avant la télé En 1953, le personnage principal, Alain Moret, a huit ans, et vit dans une petite ville française d après-guerre. La vie quotidienne et culturelle d Alain est présentée selon divers aspects : le lecteur accompagne Alain à l école, dans la rue, dans sa famille et avec ses amis. L auteur-illustrateur met en évidence la différence entre la vie d un enfant français pendant l après-guerre et la vie de ce dernier aujourd hui. Comme c est un narrateur témoin racontant l histoire le lecteur prend connaissance de beaucoup de détails de la vie de cette époque, par exemple la façon de s habiller, les jouets d enfants, les véhicules anciens ou le contexte social. L auteur commence par une double page montrant des images cruelles caractérisant la Seconde Guerre mondiale et il poursuit son récit de la vie d après-guerre en mettant le point focal sur Alain, né en 1946, comme Yvan Pommaux lui-même. À travers beaucoup de promenades, Alain, enfant épargné par la guerre, découvre son environnement de manière naturelle et innocente. Le lecteur est guidé par Alain en observant les changements qui ont lieu pendant cette période mouvante. À la fin de ses expériences vécues, Alain réfléchit à ce qu il va devenir un jour. Yvan Pommaux conclut le livre en présentant une image de la vie d enfant d aujourd hui : Alain est maintenant grand-père et contemple les enfants jouant devant lui. 3.2 Séquençage du texte et des illustrations Le mélange entre texte, illustrations et autres signes graphiques (flèches, phylactères, logos publicitaires), frappe dès le premier abord. La similitude avec les œuvres de Maurice Sendak, Cuisine de nuit par exemple, est évidente : comme ce dernier, Yves Pommaux utilise un style réaliste, réalisant son ouvrage d une manière soigneuse et précise, illustrant avec nombre de détails, à l aide de techniques propres à la bande dessinée ou au cinéma. 4

5 L auteur encadre l histoire en montrant la façon dont les enfants sont habillés et prénommés. Page 9, nous voyons un rang d enfants habillés des vêtements caractéristiques de l après-guerre : les filles en jupe ou en robe, les garçons toujours en culottes courtes. Les noms des enfants de l époque résonnent étrangement pour les enfants d aujourd hui. Ces derniers portent des pulls décorés par des slogans américains, leurs skate-boards sous le bras (p. 44). Énumérant des prénoms d aujourd hui, l auteur arrive à capter l attention des enfants-lecteurs. «Les années ont passé. Par dizaines. Alain Moret, aujourd hui grand-père, est assis sur un banc, dans un jardin public.» (p. 44) Le fait que le protagoniste, Alain Moret, soit un grand-père toujours vivant, rend les lecteurs-enfants capables de mieux s identifier avec les enfants de l époque : autrefois, Alain Moret était un petit garçon. Les pages 20 à 26 exposent la vie scolaire d Alain et de ses copains à l époque de l après-guerre. En haut de la page 20, une ligne noire marque l entrée à l école. Autour d une illustration qui montre, par la vue à vol d oiseau, une scène d avant la classe, des phrases d explication, écrites au passé, introduisent le lecteur aux coutumes de l école d autrefois. Sur la page suivante, nous avons une vue d ensemble d une salle de classe typique. Pour mettre en évidence les détails comme les outils d écriture, l auteur les a dessinés dans un style réaliste et de grande taille. Pour souligner la vivacité de la scène en classe, Yves Pommaux utilise également des bulles ou des cadres (p ), selon un procédé répandu dans le discours direct de la bande dessinée. Les cadres dans la bande dessinée peuvent être variés et modelés, ils ne sont pas statiques. Lorsqu il s agit de créer du suspens, l auteur, toujours à la manière des bandes dessinées, place stratégiquement un extrait d une scène précédente dans le coin en haut à gauche, (p. 26) ce qui permet au lecteur de suivre la progression de la trame narrative. Cette technique qui consiste à illustrer une scène de façon progressive, nous la retrouvons dans le cinéma par lequel Yvan Pommaux est fortement inspiré (voir Christel DUCHEMANN 2001). 5

6 «Champ, contrechamp, travelling, gros-plan, l illustrateur met en scène les personnages dans le décor à la façon des réalisateurs comme Howard Hawks ou Otto Preminger.» (Christel DUCHEMANN 2001) En particulier, sur les pages doubles et 36-37, se trouvent des illustrations qu on croirait sorties d un film américain. Ces techniques issues du cinéma, associées aux moyens d expression qu offre la bande dessinée, marquent le style très particulier d Yvan Pommaux en construisant une mise en scène complexe et variée. Ainsi, l auteur-illustrateur arrive à rendre l histoire la plus réaliste possible et à faire participer le lecteur en proposant différentes lectures possibles. 3.3 Métalangue «Méta», issu du grec, est un préfixe qui peut avoir différentes significations : «sur», «entre», «dans», «après» (voir DUDENREDAKTION : Dr. Günther DROS- DOWSKI, Prof. Dr. Paul GREBE, Dr. Rudolf KÖSTER, Dr. Wolfgang MÜLLER 1974 : 459). Le préfixe n a de sens qu avec un mot signifiant. «Métalangue» se définit par la langue placée au-dessus de la langue écrite. Selon Hans Adolf Halbey, deux systèmes sémiologiques constituent la langue : d abord, la langue est un système linguistique qui existe par les symboles, les lettres. Selon Halbey, ce système linguistique est «la première langue». En outre, il existe, à un niveau supérieur, la métalangue, la deuxième langue qui soutient la première langue (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 89). Il est d une grande importance de distinguer les différents domaines d usage de la métalangue : celle-ci peut être utilisée consciemment dans le cas où l auteur a besoin d elle comme dans la publicité. Là, elle est établie d une manière manipulatrice, car elle doit influencer le lecteur-récepteur (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 88). La métalangue peut également être importante dans le domaine de l art, en étant utilisée consciemment ou inconsciemment. Tout texte, toute image, est constitué de multiples niveaux d information et peut être compris selon ces différents degrés (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 88). Dans ce processus de transfert d information, l auteur et le lecteur sont concernés. Chaque album peut être lu d une manière différente selon la personnalité du lecteur. La réception d un contenu peut donc être définie comme la communication entre l auteur et le récepteur. C est la métalangue d un album qui joue un rôle primordial dans le processus de communication entre les acteurs 6

7 (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 89). Un aspect important est l interdépendance entre l image et le texte dans l album. L auteur, en tant qu illustrateur de l album, transmet son message en utilisant des images correspondantes (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 78). Dans notre cas, Yvan Pommaux est plus un illustrateur qu un auteur : dans Avant la télé, les illustrations (les couleurs sont choisies par sa femme Nicole Pommaux) sont porteuses du contenu et elles n accompagnent pas simplement l histoire. L auteur utilise un style d illustration qui lui est propre, tout en ne négligeant pas le texte : «il en fait un élément graphique tout entier» (Christel DUCHEMANN 2001). Le résultat est un style nouveau, un mélange entre les caractéristiques d un album et celles propres à la bande dessinée. Dans ses réflexions sur la métalangue dans l album pour enfants, Hans-Adolf Halbey expose sa théorie de la communication et de la transmission de l information. Il analyse le mode de transmission de l information et comment elle accède au lecteur-récepteur qu est l enfant. Pour que le contenu d un album soit transmis, le médiateur, qui peut être l auteur, mais aussi la personne lisant ou présentant l album d une certaine manière, transmet l information à l enfant en faisant usage de la métalangue de l album : la langue écrite est «traduite» et passe par les informations méta, c est-à-dire par les illustrations, le format de l album ou bien par le découpage des pages (voir Hans Adolf HALBEY 1997 : 75). Concernant le coloriage, il emploie des couleurs expressives, s adaptant à l ambiance des scènes. Au début d Avant la télé, l illustrateur-auteur travaille avec des couleurs et des décors sombres : il dessine les fragments de la guerre en noir, gris et brun pour en exprimer la cruauté (p. 6, 7). Sur les pages suivantes, Yvan Pommaux utilise un décor plus clair, en couleurs jaune, orange, vert, marron ou rouge. Ainsi, il parvient à souligner le changement des temps, la fin de la Seconde Guerre mondiale et le début de l époque de l après-guerre, tout en mettant en évidence la vivacité des scènes et des dialogues (p. 8-44). Au moment où il s agit de rappeler les conséquences de la guerre sur les hommes en expliquant la blessure persistante (la «gueule cassée») de Monsieur Jean, Pommaux dessine le décor en brun foncé (p. 13). 7

8 La métalangue joue donc un rôle important dans l album Avant la télé en soutenant la transmission du contenu : elle se fait percevoir par les dessins et le décor en variant selon l ambiance et l action des différentes scènes. 4 Conclusion Dans l album classique comme dans le cinéma, l image a une place privilégiée par rapport au texte. La bande dessinée, par contre, est composée d une autre manière : elle ne donne pas à lire l histoire de façon linéaire. Pommaux choisit le mélange entre différentes techniques narratives, issues de l album classique, du cinéma et de la bande dessinée. Par la variation des styles d écriture et de dessin, par le découpage particulier des pages et par le grand format propre à l album pour enfants, Yvan Pommaux réussit à faire percevoir aux jeunes lecteurs la vie d Alain, un garçon français qui grandit pendant l époque de l après-guerre. L illustrateur-auteur utilise consciemment les différents niveaux de la langue, langue écrite et métalangue, afin de rendre son récit crédible et réaliste tout en partant des jeunes lecteurs d aujourd hui. Toutefois, il ne sous-estime pas les récepteurs : il donne plusieurs pistes de lectures et d observation, qui ne sont pas toujours accessibles au premier abord, pour animer l histoire et pour rendre le lecteur actif dans le processus de lecture : Ses images peuvent être regardées en «gros-plan», en vue «macro», mais elles comportent également des détails qui offrent d autres pistes de lectures, soulignant, par exemple, le matériel scolaire de l après-guerre (p ) et montrant ainsi un monde «micro». Les enfants d aujourd hui revivent l époque d après-guerre en accompagnant Alain Moret et ses copains. Ils «entrent» par exemple dans son appartement : les illustrations montrent la répartition des pièces dans un intérieur ancien (les meubles, les outils de la vie quotidienne). Puis, dans une observation plus approfondie, les lecteurs sont touchés par l habitude de Monsieur Dutour qui découpe «soigneusement des pages de journaux» (p. 10) pour fabriquer du papier toilette. Cette anecdote est un exemple illustrant la capacité de l auteur à susciter l intérêt du lecteur par l humour. La vie quotidienne en France de l après-guerre est illustrée par beaucoup de détails. À la page 16, l observateur découvre des éléments typiquement français : L affiche de «La 8

9 vache sérieuse» dans la crémerie fait allusion à la marque «La vache qui rit», très répandue en France (p. 16). Juste à côté de la crémerie, le vendeur de journaux montre au lecteur «La libération», un journal au titre presque identique à celui d un quotidien actuel. L œuvre d Yvan Pommaux sait s adresser aux lecteurs de tout âge en offrant différentes possibilités de revivre l histoire d après-guerre. 5 Didactisation Nous proposons d utiliser cet album en collège en deuxième année d apprentissage du français. Les actes pédagogiques choisis se répartissent en deux parties. D une part, les exercices concernent le travail écrit et le vocabulaire et, d autre part, l expression orale. D abord, quelques apports de vocabulaires sont certainement nécessaires. Surtout lorsqu il s agit d un sujet comme la période après la Deuxième Guerre mondiale, durant laquelle les gens vivaient d une toute autre manière que celle connue par les enfants d aujourd hui et où il existait beaucoup d objets maintenant inconnus. 9

10 Vocabulaire La fiche N 1, concernant le début du livre, consiste à travailler le vocabulaire de ces pages. Fiche 1 : Vocabulaire: (p. 8 11) Fais une phrase avec chaque mot! - une culotte courte (p. 9) - une jupe (p. 9) - un ordinateur (p. 9) - un réfrigérateur (p. 9) - un faubourg (p. 9) - un propriétaire (p. 10) - soigneusement (p. 10) - le palier (p. 10) - le martinet (p. 10) - le fourneau (p. 11) - le charbon (p. 11) 10

11 La vie d Alain comparée à la vie d aujourd hui Afin de comparer les deux modes de vie, 1953 d une part et 2006 d autre part, les élèves réalisent un tableau pour montrer les différences entre ces deux époques. Ils travaillent en groupe et remplissent le tableau après la lecture d un passage, dès qu ils aperçoivent une différence. Chaque groupe traite un sujet différent. - Les différences vestimentaires - Les différences dans le logement - Les différences de jouets - Les différences scolaires À la fin de la lecture, chaque groupe rédige ses observations sur une grande feuille (A2) qui sera affichée dans la salle de classe. Fiche 2 : La vie d Alain comparée à la vie d aujourd hui En 1953 les gens n avaient pas de télévision... Aujourd hui chaque famille a une télévision 11

12 Vocabulaire (texte lacunaire) Le texte est à remplir par les élèves. Ils utilisent l album pour trouver les bonnes réponses. Fiche 3 : Texte à trous Introduisez les mots ci-dessous dans le bon ordre! huit heures et demie culotte courte l école des filles la poste - demoiselle du téléphone l atelier d ébéniste blouse salle de bains bus cuisine cinéma bouillottes l école des garçons Une journée dans la vie d Alain : Le matin, Alain se lève et met sa, même en hiver. Pour faire sa toilette il doit aller dans la, car il n y a pas de. Après le petit-déjeuner, les enfants vont à l école, qui est à un kilomètre, mais il n y a pas de. Alain va à l école avec ses amis Serge et Michèle ; mais ils doivent se séparer, parce que Michèle va à et Alain et Serge vont à. À l école, tous les enfants portent une. À la récréation, les enfants jouent à (regardez à la page 25 et notez les jeux). Pendant qu Alain est à l école, ses parents travaillent : son père travaille à et sa mère est. Parfois, Alain et son père vont au et ensuite, ils attendent la mère d Alain devant la. Avant de se coucher, le père d Alain remplit d eau chaude les et ils vont se coucher vers. 12

13 Alain va faire les «commissions» Pour travailler la quatrième fiche, les élèvent se servent de l album. Ils répondent aux questions à l aide du texte et des images. Fiche 4 : Alain va faire les «commissions» A) Les commissions - Les courses - Les achats En 1953, les supermarchés n existaient pas encore. Les gens devaient acheter les choses dans des magasins différents. Dans la rue d Alain, il y en avait beaucoup. Regarde à la page 14, Alain nomme tous les magasins qui se trouvent dans sa rue. Note-les ici : B) Alain fait «les commissions» en 1953 Qu est-ce qu on peut acheter dans les magasins? Relie le produit au magasin qui correspond! Une épicerie Une boucherie Une charcuterie Une boulangerie Une pâtisserie Une crémerie Une pharmacie Une droguerie Un fleuriste du lait des petits gâteaux des roses une baguette une côtelette des boîtes de conserves du savon de l aspirine un saucisson 13

14 Jeu de rôle «les achats» Possibilité A La rue d Alain est «reconstruite» dans la salle de classe. Il y a neuf magasins. Les élèves sont séparés en deux groupes, les «vendeurs» et les «clients». Chaque vendeur reçoit sur une liste des prix d articles. Les clients ont une liste des achats. Les élèves «se promènent» dans la salle de classe, «font leurs courses» et dialoguent. Exemple : Client : «Bonjour Monsieur / Madame. Je voudrais avoir.» «Ça coûte combien?» Vendeur : «Ça fait Francs.» Client : «Et le / la [un produit ], ça fait combien? / Je voudrais aussi», etc. Fiche 5.A Les élèves notent sur la fiche le prix Fiche 5.A «vendeur» : que le vendeur leur indique. La liste des prix Fiche 5.A «client» : La liste d achats Produit Prix Achat - une baguette - 3 saucissons - un petit gâteau - 2 litres de lait - deux paquets d aspirine - Prix - 1 litre du lait 25 Francs - une baguette 45 Francs - un kilo de viande 500 Francs - 1 boîte de haricots en conserve 120 Francs - un paquet d aspirine 250 Francs - un petit gâteau 35 Francs - un savon 80 Francs - 14

15 Possibilité B La classe est partagée en groupes de trois à quatre élèves. Chaque groupe représente un magasin et reçoit deux fiches de travail : Fiche a : contient un dialogue «découpé en morceaux», que les élèves remettent en ordre. Fiche b : contient tous les produits que vendent les différents magasins. Les élèves reconnaissent les produits qui correspondent aux magasins et les achètent. Ensuite, le mini dialogue est présenté en classe. Fiche 5 B : «les courses» «Merci» «Cela coûte» «Bonjour Monsieur!» «Ça coûte combien?» «Et le, ça fait combien?» «Je voudrais» «Et avec ceci?» «Bonjour Madame!» «Au revoir.» 15

16 Fiche 5 B : «Les produits» 1 litre de lait une baguette un kilo de viande 1 boîte de haricots en conserve deux paquets d aspirine 2 litres de lait un savon 3 saucissons un petit gâteau un paquet d aspirine un petit gâteau 16

17 Une journée à l école d Alain en 1953 Par la fiche 6, les élèves décrivent une journée d école d Alain. Ils lisent le texte et complètent les lignes vides du tableau. Fiche 6 : Une journée à l école d Alain aujourd hui 1953 Souvent, les élèves vont à l école en bus. Les élèves jouent dans la cour de récréation. Les élèves s habillent comme il leur plaît. 17

18 Fiche 6 : Une journée à l école d Alain (suite et fin) aujourd hui 1953 Il y a 20 à 30 élèves dans une classe. Les élèves écrivent avec un stylo. Les garçons et les filles vont à l école ensemble. 18

19 6 Bibliographie Bildungsplan,Online: e/realschule_moderne_fremdsprachen_leitgedanken.pdf, Stand Drodowski, Dr. Günther und Grebe, Prof. Dr. Paul und Köster, Dr. Rudolf und Müller, Dr. Wolfgang (1974) : DUDEN Band 5 Fremdwörterbuch, 3., völlig neu bearbeitete und erweiterte Auflage. Mannheim : Bibliographisches Institut AG. Duchemann, Christel (2001) : Yvan Pommaux et les contes revisités. Online : Halbey, Hans Adolf (1997) : Bilderbuch: Literatur. Weinheim : Beltz Athenäum Verlag. Pommaux, Yvan (2002) : Avant la télé. Paris : éditions L école des loisirs. 19

John Chatterton, détective

John Chatterton, détective École Supérieure de Pédagogie Juin 2006 Karlsruhe Séminaire «Littérature de jeunesse et didactisation» Patrick Geffard / Gérald Schlemminger John Chatterton, détective d Yvan Pommaux Analyse d un album

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE?

FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE? FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE? Nicole DREUX, IMF à Saint-Laurent des eaux (41) Claude LEBRETON, professeur de mathématiques, CD IUFM de Blois INTRODUCTION L activité proposée

Plus en détail

Ecrire une bande dessinée

Ecrire une bande dessinée Ecrire une bande dessinée Le choix du projet : L écriture d un écrit qui permet même aux élèves qui ne sont pas à l aise en lecture de s investir. Le choix du support : L album choisi a une écriture mixte,

Plus en détail

RÉUSSIR SES ÉTUDES D ÉCONOMIE-GESTION EN FRANÇAIS

RÉUSSIR SES ÉTUDES D ÉCONOMIE-GESTION EN FRANÇAIS Chantal Parpette et Julie Stauber RÉUSSIR SES ÉTUDES D ÉCONOMIE-GESTION EN FRANÇAIS Presses universitaires de Grenoble Avant-propos Chaque année, plusieurs dizaines de milliers d étudiants internationaux

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L autoportrait de Carl

ENTRE LES MURS : L autoportrait de Carl ENTRE LES MURS : L autoportrait de Carl Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

Portraits. Trouvez l objet

Portraits. Trouvez l objet unité Portraits 5 Trouvez l objet grammaire 1 Répondez comme dans l exemple. Qu est-ce que c est? Exemple : Ce sont des vases. 1 3 4 1 3 3 vocabulaire Barrez l intrus. 1 un vase des fleurs une chaise une

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

Apprendre par le jeu en maternelle. Construire des apprentissages à partir du coin MARCHANDE. Présentation du coin

Apprendre par le jeu en maternelle. Construire des apprentissages à partir du coin MARCHANDE. Présentation du coin Construire des apprentissages à partir du coin MARCHANDE Présentation du coin Matériel Fruits et légumes factices : - oranges, pommes (jaunes, vertes, rouges), poires, bananes, citrons, fraises, grappes

Plus en détail

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Une fonction descriptive Par la redondance avec le texte, elle apporte des précisions quand à la description des lieux et de personnages,

Plus en détail

Synopsis : Découverte de l activité commerciale des «Nana-Benz» (vendeuses de pagnes) de Lomé.

Synopsis : Découverte de l activité commerciale des «Nana-Benz» (vendeuses de pagnes) de Lomé. Les Nana-Benz Thèmes Économie, consommation, publicité Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique devenus

Plus en détail

Programmation Grammaire CP. Les articles et les noms : période 1

Programmation Grammaire CP. Les articles et les noms : période 1 Les articles et les noms : période 1 Les articles un-une Les articles le la -Employer l article qui convient devant un nom - Aborder la notion d article et implicitement la notion de genre -Employer l

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Sommaire. 1. Introduction...2. 2. Sommaire et structure du cours...2. 3. Travailler dans les leçons...3

Sommaire. 1. Introduction...2. 2. Sommaire et structure du cours...2. 3. Travailler dans les leçons...3 Sommaire 1. Introduction...2 2. Sommaire et structure du cours...2 3. Travailler dans les leçons...3 4. Travailler dans les exercices et consulter les rapports d activité...5 5. Narrations et Animations...8

Plus en détail

DESCRIPTIF. OLCA 11A rue Edouard Teusch 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 14 31 20

DESCRIPTIF. OLCA 11A rue Edouard Teusch 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 14 31 20 DESCRIPTIF Le sac Vit Anim propose une sélection d ouvrages pour la jeunesse sur une thématique définie dans un esprit ludique! Albums, contes, bandes dessinées, documentaires, livres cd et cd composent

Plus en détail

Séquence d apprentissage en petite section «l Ogre de Mouflette Papillon»

Séquence d apprentissage en petite section «l Ogre de Mouflette Papillon» Séquence d apprentissage en petite section «l Ogre de Mouflette Papillon» Ecouter et comprendre un texte lu par l adulte Prendre des indices dans le texte pour entrer dans la compréhension de l'histoire

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES. 1.- Écris le nom des parties du corps que les flèches indiquent :

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES. 1.- Écris le nom des parties du corps que les flèches indiquent : EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Écris le nom des parties du corps que les flèches indiquent : 2.- Regarde les deux dessins et ensuite choisis la description correcte pour chacun d entre eux. a) C'est une

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Indications pédagogiques D1 / 35

Indications pédagogiques D1 / 35 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D1 / 35 D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 5 Décrire

Plus en détail

Les boissons. 3. Trouve le nom des boissons ou des expressions suivantes :

Les boissons. 3. Trouve le nom des boissons ou des expressions suivantes : LE PIQUE-NIQUE Exercices de renforcement ou d évaluation LE PETIT DÉJEUNER 1. Écris les mots sous chaque image. du café du pain des croissants du thé au lait du beurre de la confiture des céréales du lait

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy

Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy 1 Ecrire pour mieux lire : ce qu en comprennent les collègues, rapide tour de table En général : - Prendre une posture d écrivain

Plus en détail

SEQUENCE A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP!

SEQUENCE A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP! SEQ A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP! Niveaux : Grande Section Domaine : S approprier le langage / Découvrir l écrit Périodes 2 ou 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «Ils [les élèves] acquièrent

Plus en détail

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un.

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un. UNITÉ 2 Portraits Vous allez apprendre à décrire et localiser des objets. montrer et situer des objets et des personnes. exprimer la possession. exprimer des goûts. indiquer des couleurs. demander et dire

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

м ж б български; т турски; р ромски; д друг

м ж б български; т турски; р ромски; д друг МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА ОБРАЗОВАНИЕТО в клас трите имена м ж б български; т турски; р ромски; д друг пол (език, на който най-често

Plus en détail

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons Dossier Pédagogique 1 Le Petit Chaperon Rouge 2 Le Kamishibaï 3 Créer un Kamishibaï d après le Petit Chaperon Rouge Le Petit Chaperon Rouge, un conte oral et

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE. Intention pédagogique : Exploiter la littérature jeunesse de façon concrète dans nos classes maternelles et classes d accueil.

DOSSIER PEDAGOGIQUE. Intention pédagogique : Exploiter la littérature jeunesse de façon concrète dans nos classes maternelles et classes d accueil. DOSSIER PEDAGOGIQUE Initiation à la littérature jeunesse sur base de différents albums de Liesbet Slegers Dis-moi qui je suis - Découvre ce que je suis - Devine où je suis Intention pédagogique : Exploiter

Plus en détail

La rue est un livre. Les voyelles étaient connues, quelques consonnes aussi, à savoir toujours dans cet ordre «l m p t r s», alors j ai eu une idée!

La rue est un livre. Les voyelles étaient connues, quelques consonnes aussi, à savoir toujours dans cet ordre «l m p t r s», alors j ai eu une idée! La rue est un livre Andrée Otte Apprendre à lire Quel défi! Chaque matin, je travaillais les prénoms affichés sur un tableau puis, c était le calendrier suivi de la météo. Mêmes gestes, même travail, même

Plus en détail

Appliquer un pourcentage série 2

Appliquer un pourcentage série 2 1. Dans un club multisports, il y a 75 enfants inscrits. 20% de ces enfants font du football. Quel est le nombre d enfants qui fait du foot? enfants du club multisports font du foot. 2. Dans l entreprise

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RENCONTRE PROFESSIONNELLE «INTRODUCTION AUX OUTILS FONDAMENTAUX DE LECTURE ET D ANALYSE DES SCENARIOS» I PAGE 1

COMPTE-RENDU DE LA RENCONTRE PROFESSIONNELLE «INTRODUCTION AUX OUTILS FONDAMENTAUX DE LECTURE ET D ANALYSE DES SCENARIOS» I PAGE 1 I PAGE 1 LE CADRE Rencontre professionnelle organisée par Films en Bretagne, en partenariat avec Groupe Ouest et Clair Obscur. Dans le cadre du Festival Travelling 2015. Lundi 9 février 2015 I Rennes SEMINAIRE

Plus en détail

Qu est-ce que le TCF?

Qu est-ce que le TCF? Qu est-ce que le TCF? Le Test de Connaissance du Français (TCF ) est un test de niveau linguistique en français, conçu à la demande du ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Objectif. Objectif spécifique

FICHE ENSEIGNANT. Objectif. Objectif spécifique 1 ACTIVITÉ Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Objectif Sensibiliser aux effets du marketing sur nos achats. Objectif spécifique Sensibiliser à une consommation avertie. Compétences

Plus en détail

École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe Julia Keller Simona Raimondo. Achmy Halley : L Oasis d Aïcha

École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe Julia Keller Simona Raimondo. Achmy Halley : L Oasis d Aïcha École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe Julia Keller Simona Raimondo Achmy Halley : L Oasis d Aïcha Citoyenneté et littérature de jeunesse: analyse littéraire et didactisation Responsables du séminaire

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

II. 2 Jacques Bertin et la «graphique»

II. 2 Jacques Bertin et la «graphique» II. 2 Jacques Bertin et la «graphique» (1) Les deux premiers paragraphes sont largement inspirés par la page internet de B. Planque wwwusers.imaginet. fr/~bplanque/ II.2.1 Introduction (1) Docteur ès-lettres,

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE De la bande dessinée au roman photo Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE A la découverte de la bande dessinée Un peu d'histoire 3 Rodolphe Töpffer, premier auteur de bande dessinée

Plus en détail

John Chatterton détective

John Chatterton détective John Chatterton détective (Exploitation possible) POMMAUX, Ivan. John Chatterton détective. Paris : L École des loisirs, 1998. 1 vol. (Non paginé [36] p.) : ill. en coul. COMPETENCES DE COMMUNICATION Production

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège)

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) IRQUA-Normandie vous propose son kit pédagogique à destination des enfants allant du primaire au collège. Sur le marché

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Objectifs de formation

Objectifs de formation Dossier 7 C22 - Présenter les produits à la vente C24 - Maintenir l attractivité de la surface de vente Objectifs de formation Objectifs de formation C22 - Identifi er les objectifs de vente du point de

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission Télématin Thèmes Environnement, nature, tourisme Actualité, information, météo Architecture, mode, design Art, cinéma, littérature, musique Gastronomie, cuisine Consommation, publicités, économie Loisirs,

Plus en détail

I/ Compréhension orale Feuille de l élève Note : /10 points

I/ Compréhension orale Feuille de l élève Note : /10 points I/ Compréhension orale Feuille de l élève Répondez en choisissant la réponse correcte : 1. L histoire se passe en hiver au printemps en été 2. Les trois petits amis veulent faire leurs devoirs sortir dans

Plus en détail

Tableau des présences (1 ère étape)

Tableau des présences (1 ère étape) Langage Tableau des présences (1 ère étape) Objectifs Prendre conscience de son appartenance au groupe classe Compter dénombrer Utiliser et lire un tableau Matériel Classe rassemblée devant le panneau

Plus en détail

devant! Fiche 4 DÉFinitions pour l enseignant Objectif général Objectifs spécifiques Documents et matériel nécessaires Durée : 1 heure Déroulement

devant! Fiche 4 DÉFinitions pour l enseignant Objectif général Objectifs spécifiques Documents et matériel nécessaires Durée : 1 heure Déroulement devant! Liens avec les programmes Références au programme scolaire. Extraits du BO du 19 juin 2008. Les apprentissages fondamentaux Français -> Les apprentissages de la lecture et de l écriture, qu il

Plus en détail

Guide. Enfin, ma voiture. pédagogique. Texte d opinion Dépliant. Programme-cadre de Français FRA3E

Guide. Enfin, ma voiture. pédagogique. Texte d opinion Dépliant. Programme-cadre de Français FRA3E Guide pédagogique Enfin, ma voiture Programme-cadre de Français FRA3E Texte d opinion Dépliant Enfin, ma voiture Émission de la série C est d mes affaires Documentaires de 30 minutes GUIDE PÉDAGOGIQUE

Plus en détail

Sur support informatique, observation (par deux) des 7 situations initiales écrites en séance 4.

Sur support informatique, observation (par deux) des 7 situations initiales écrites en séance 4. Première partie Exercice en salle pupitre sur les éléments qui constituent une situation initiale. Collectivement, mise en évidence par un jeu de couleurs des éléments qui constituent une situation initiale

Plus en détail

LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS

LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS GUIDE DE COMMUNICATION LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS l'école des loisirs. Illustration extraite de «C'est moi le plus beau» de Mario Ramos SOMMAIRE L INSTITUT FRANÇAIS ET L ÉCOLE DES LOISIRS...3

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE Le cahier de vie est un cahier individuel et personnalisé. - Sur la 1ère de couverture du cahier, il est important que figurent son intitulé, le prénom et le nom de

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

5 Mes achats. 38 trente-huit

5 Mes achats. 38 trente-huit 5 Mes achats Intermède À deux. Votre voisin(e) veut dîner au restaurant ce soir. Vous lui conseillez un restaurant et vous lui expliquez comment y aller. Reprenons! Grammaire : Lexique : Einkaufen über

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

Demain l école Comment préparer nos petits bouts de chou à cette nouvelle expérience tout en s amusant?

Demain l école Comment préparer nos petits bouts de chou à cette nouvelle expérience tout en s amusant? Demain l école Comment préparer nos petits bouts de chou à cette nouvelle expérience tout en s amusant? Le saviez-vous? Les six premières années de la vie de votre enfant sont les plus importantes. Durant

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014-2015 École : GARNIER L école et son milieu La municipalité de l Ascension-de-Notre-Seigneur est une municipalité semi-rurale au centre de laquelle

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : les émotions. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : les émotions. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTION TRAVAILLEE : LE CHAMP LEXICAL - LA GRADATION ENTRE

Plus en détail

Court-métrage écrit et réalisé par Marina De Van et présenté au festival de Cannes en 2003.

Court-métrage écrit et réalisé par Marina De Van et présenté au festival de Cannes en 2003. L épicerie Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Court-métrage écrit et réalisé par Marina De Van et présenté au festival de Cannes en 2003. Contenu Pour visionner le court-métrage L épicerie,

Plus en détail

LEÇON 10 - LES TRANSPORTS

LEÇON 10 - LES TRANSPORTS LEÇON 10 - LES TRANSPORTS Vocabulaire à retenir ou à réviser : En train, en voiture, en avion, en vélo, en bateau, à pied. Les vêtements. Un kilomètre. 1 - SALUTATIONS HABITUELLES Demandez aux enfants

Plus en détail

Activité : construction d un arbre généalogique ou d un album photos.

Activité : construction d un arbre généalogique ou d un album photos. Activité : construction d un arbre généalogique ou d un album photos. - Arbre pré-fait sur feuille A3 (plusieurs modèles sont mis à disposition). - Stylo quatre couleurs, feutres, ciseaux, colle, taille

Plus en détail

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman parle au téléphone avec la grand-mère, puis dit au Petit Chaperon Rouge: Porte à ta grand-mère ce panier! 1. Maman téléphone....

Plus en détail

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!!

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! L exposé 1. - L auteur / biographie sélective : on ne veut pas toute sa vie (comme Wikipédia) mais les éléments essentiels. A-t-il toujours été auteur de

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Francouzský jazyk. Bydlení II Logement II

Francouzský jazyk. Bydlení II Logement II Francouzský jazyk Bydlení II Logement II Operační program Vzdělávání pro konkurenceschopnost Název projektu: Inovace magisterského studijního programu Fakulty ekonomiky a managementu Registrační číslo

Plus en détail

Kamishibaï. Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier»

Kamishibaï. Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier» Kamishibaï Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier» CG63/MD/Pôle Action culturelle Guide Kamishibaï Mise à jour juillet 2011

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS. 10 caractéristiques du manga

EN SAVOIR PLUS. 10 caractéristiques du manga EN SAVOIR PLUS 10 caractéristiques du manga C'est Osamu Tezuka (1928-1989) qui a révolutionné les codes du manga. Nous allons essayer d'en faire le tour. Ce résumé a été réalisé à partir de plusieurs sites

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Traitement de texte et publipostage

Traitement de texte et publipostage Outils Informatiques Mias 1 TP 3 Traitement de texte et publipostage Première partie : principes du traitement de texte Cette séance de travaux pratiques va commencer par quelques manipulations de l éditeur

Plus en détail

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Fénautrigues/Fiche atelier N 4 Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Objectif de l'atelier : Produire, sélectionner et organiser des images afin de constituer un récit Fénautrigues / Fiche Livre 1

Plus en détail

Edition : AUZOU Collection : Mes p tits albums

Edition : AUZOU Collection : Mes p tits albums RALLYE LECTURE Edition : AUZOU Collection : Mes p tits albums Conception pédagogique : Fabrice GACHET Fichier référence : ELD1311 Avec plaisir et pédagogie RALLYE LECTURE FICHE ENSEIGNANT Présentation

Plus en détail

Rencontre avec un auteur : Thierry Lenain

Rencontre avec un auteur : Thierry Lenain Rencontre avec un auteur : Thierry Lenain Fiche pédagogique réalisée par Françoise Raguin, BCDiste et Sylvie Guasch, professeur des écoles Ecole André Malraux Courbevoie (92) Année scolaire :2009-2010!

Plus en détail

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen Editeur : Pocket junior INTERET DU LIVRE : Difficultés textuelles : enchâssement de récit, passage d une vie, d une époque à une autre. Histoire en

Plus en détail

Dossier d individualisation

Dossier d individualisation Dossier d individualisation THÈME : LES MOTS DE LIAISON Nom : Prénom : Classe : i Mode d emploi 1 Observe puis lis attentivement la fiche cours «accompagnement». 2 Vérifie si le cours est compris en travaillant

Plus en détail

Une histoire interactive pour apprendre à créer des pages web avec nos élèves

Une histoire interactive pour apprendre à créer des pages web avec nos élèves Une histoire interactive pour apprendre à créer des pages web avec nos élèves Clientèle visée: 4e à 6e année 1. L invitation Proposer aux élèves de produire une histoire interactive sous la forme d un

Plus en détail

école + lecture = bibliomedia

école + lecture = bibliomedia école + lecture = bibliomedia Chères enseignantes, chers enseignants, Cette brochure permet de découvrir toutes les possibilités d emprunts de livres à Bibliomedia. Elle présente également un vaste choix

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Tes amis sont mes amis

Tes amis sont mes amis Tes amis sont mes amis 4 OBJECTIFS DE L UNITÉ TÂCHE La première partie de l évaluation comprend une tâche, RECHERCHE D UN COLOCATAIRE, divisée en quatre parties. Dans la première partie, l apprenant écoute

Plus en détail

DORMIR A PARIS : DILF OBJECTIFS LEXICAUX OBJECTIFS LEXICAUX OBJECTIFS GRAMMATICAUX OBJECTIFS GRAMMATICAUX OBJECTIFS LEXICAUX OBJECTIFS LEXICAUX

DORMIR A PARIS : DILF OBJECTIFS LEXICAUX OBJECTIFS LEXICAUX OBJECTIFS GRAMMATICAUX OBJECTIFS GRAMMATICAUX OBJECTIFS LEXICAUX OBJECTIFS LEXICAUX DORMIR A PARIS : Ecouter appel au 115 «Je m appelle» Nom/prénom Formules de politesse + et /ou (écouter le 2ème dialogue) Reconnaître les questions Savoir poser sa voix pour une question («musique» quand

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER LE COMPTE RENDU D UN EXTRAIT LITTÉRAIRE

COMMENT RÉDIGER LE COMPTE RENDU D UN EXTRAIT LITTÉRAIRE COMMENT RÉDIGER LE COMPTE RENDU D UN EXTRAIT LITTÉRAIRE Кононенко М.В. Казанский (Приволжский) федеральный университет Dans cet article il s agit d une préparation métodique aux épreuves du baccalauréat

Plus en détail

Le calcul mental au collège

Le calcul mental au collège Le calcul mental au collège Ouvrage collectif sous la direction de Bernard Anselmo et Hélène Zucchetta Document 31 Créer des situations de référence. Petits problèmes de multiplication. Classe de 6 e Ces

Plus en détail