PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD"

Transcription

1 PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD

2 Tchad Superficie : km² Population : 11 millions (8,8 hab./ km²) 45% moins de 15 ans 3% plus de 64 ans IDH : 0,34 (faible),184 / 187 (2012) Espérance de vie : 49 ans Indépendance : 11 août 1960 Forme de l état : République Président : Idriss Déby (depuis 1991)

3 Économie Agriculture 75% de la population est rurale (agriculture, élevage et coton, sucre) Pétrole (2003) 2 Milliards $ / an (20% du PIB) 70% devraient être consacrés à aux programmes prioritaires dépenses militaires (7% du PIB)

4 Histoire et situation politique : 30 ans de guerre 11 août 1960 : indépendance suivi d instabilité politique, de dictature, de guerre civile, les traces sont toujours vivantes : un décennie d illusions démocratiques arrivée (par les armes) de Idriss Deby nouvelles institutions, naissance de l opposition politique et de la société civile mais confiscation du pouvoir, corruption, ethnicisassions du pouvoir : crises politiques successives Deby change les institutions pour garder le pouvoir rupture de dialogue, violence, rébellions, tensions avec les pays voisins. Accord du 13 août 2007 pour tenter de renforcer la démocratie au Tchad 91 partis signent qui conduit à élections complètes mais contestées Aujourd hui : situation très fragile corruption, ethnicisassions, trafic d armes contexte extrêmement conflictuel (y compris avec les voisins)

5 Société Civile elle doit composer avec la diversité nord / sud musulmans / chrétiens jeunesse elle s oriente vers dialogue coalitions nationales alliances pour préparer l avenir sur deux sujets le pétrole la paix

6 CSAPR QUI? 2002 suite au rassemblement de plus de 150 acteurs de la vie publique tchadienne (acteurs politiques et société civile) qui se sont mobilisés pour débattre de la résurgence des conflits au Tchad, et du recul de la démocratie pluraliste. regroupe plus de 70 organisations sur tout le Tchad (organisations de développement, mouvements de jeunes et de femmes, ONG de développement, associations des Droits de l Homme, syndicats ). est présent en région avec 18 relais pour la mobilisation au niveau local.

7 CSAPR Mission contribuer à l émergence d une société citoyenne et politique en vue de la consolidation de la paix durable au Tchad Objectifs promouvoir les conditions politiques nécessaires à l enracinement réel de la paix faciliter le dialogue national entre tous les acteurs de la vie publique et politique.

8 CSAPR Moyens d actions promouvoir les conditions politiques nécessaires à l enracinement réel de la paix publication des études thématiques mobilisation et sensibilisation : fora, caravanes, formations, conférences, débats, plaidoyers faciliter le dialogue national entre tous les acteurs de la vie publique et politique. processus de négociation collective, médiateur entre les parties : le pouvoir, les partis politiques d opposition, la société civile et les populations en association, les autorités traditionnelles et religieuses, les groupes politicoarmés

9 Le CSAPR se position comme un acteur de dialogue dans la société tchadienne Le CSAPR n est plus dans une posture de contre-pouvoir chère aux militants des premières générations de la société civile, et il n est plus uniquement une force de propositions, il est entré dans une logique de construction d une société politique pour le futur, dans une logique de réapprentissage du vivre-ensemble. Ses activités ont réellement été bénéfiques pour rapprocher les acteurs, atténuer la méfiance commune, permettre aux partis politiques de s exprimer librement et à la société civile de porter ses revendications auprès des politiques.

10 Exemples caravane pour la consolidation de la paix, une «alliance» entre les organisations de jeunes se construit dans 19 villes du pays un «cahier de doléances» de la jeunesse tchadienne est élaboré et publié à N Djamena une foire des associations est organisée formation des jeunes ambassadeurs de la paix dans les écoles rencontre des leaders féminins

11 Le CSAPR est un acteur engagé au niveau sous régionale Soutien à la société civile centrafricaine et à la population de la RCA en générale. Échange avec le Burundi sur les mécanismes de consolidation de la paix Formation en communication politique au Cameroun, Partenaire dans le programme de la Paix pour l amélioration du vivre ensemble (Tchad, RCA, Soudan, Sud Soudan).

12 Partenariat PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD Partenariat politique fort depuis 2002 à travers le CADH et depuis 2010 directement avec le CSAPR Coopération dans le mandat du CCFD Terre Solidaire renouvelé chaque année pour organiser le soutien des ONG européennes au plaidoyer mis en place au niveau des pouvoirs publics français et européens. Missions communes et un rapport politique produit chaque année par le CCFD et le CSAPR au profit des ONG tchadiennes et européennes. Nombreuses actions de plaidoyer ont été menées au niveau des décideurs français (Élysée, MAE, Assemblées...) et des médias. Début 2012, le CSAPR s'est engagé aux cotés du CCFD, du Secours catholique, de l'apad et de Justice et Paix Tchad dans un projet d'échanges d'expérience de dialogue inter-religieux et de vivre ensemble entre la France et le Tchad. échanges, analyses et études en commun, plaidoyer (au Tchad et en France).

13 Partenariat PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD Renouvellement en 2013 en vue des élections de Objectif : En vue des élections de 2016, apporter les conditions pour une alternance globale (l alternance politique étant du ressort des politiques). 1. Mobiliser les acteurs sociaux dans les territoires pour anticiper voir gérer une situation de crise politique aigüe. 2. Favoriser un réseau de confiance au sein d acteurs clés dans la capitale pour pouvoir se positionner collectivement en cas de crise au Tchad 3. Créer un dispositif de pression en vue d un changement démocratique au Tchad 4. Alimenter les parties prenantes de la crise au Tchad en informations et analyses politique crédible et documentée sur la situation générale du Tchad Activités: Etudes, Conférences, think tank, groupe de pression pour l alternative politique, fora, Emissions de radio «en marche vers la paix» Résultats attendus : 1. Prise de conscience collective par les acteurs dans les territoires et la décision de mettre en place des mécanismes formels ou informels pour faire face à une crise éventuelle. 2. Constitution d un réseau informel de personnalités de la vie politique et sociale animée de la même volonté de réagir en cas de crise aigüe pour éviter la violence généralisée et proposée des alternatives 3. Une stratégie de mobilisation et de plaidoyer visant à empêcher la candidature de Deby en 2016 et à faciliter enfin l alternance. 4. Les acteurs sociaux et politiques reçoivent régulièrement des éléments de compréhension des situations locales et nationales ainsi que les enjeux liés à la paix et à la sécurité. Financement : 45 K sur un budget de 120 K.

PLAN DE PRESENTATION

PLAN DE PRESENTATION Dialogue pour la paix au Darfour, au Tchad et en République Centrafricaine Rapports de crises et d'efforts des acteurs de la société civile locale de contribuer à la promotion de la paix ///////////////

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD

MEMORANDUM POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD COMITE DE SUIVI DE L APPEL A LA PAIX ET A LA RECONCILIATION MEMORANDUM POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD N djamena le 26 octobre 2006 Coordination Nationale BP 4559 contacts : + 235 6299509 /

Plus en détail

PRINCIPAUX DEFIS DE LA REGION DES GRANDS LACS : LECTURE DU CNONGD - RDC

PRINCIPAUX DEFIS DE LA REGION DES GRANDS LACS : LECTURE DU CNONGD - RDC PRINCIPAUX DEFIS DE LA REGION DES GRANDS LACS : LECTURE DU CNONGD - RDC Bruxelles, 06 Mai 2014 Par Félicien MBIKAYI CIMANGA Secrétaire Général du CNONGD - RDC I. INTRODUCTION La région des grands lacs

Plus en détail

Le Tchad : à l ère de la renaissance, un pays à la dérive!

Le Tchad : à l ère de la renaissance, un pays à la dérive! MEMORANDUM * Le Tchad : à l ère de la renaissance, un pays à la dérive! N Djamena, le 02 mai 2013 1 Le Président Idriss Déby Itno a annoncé, fin 2010, une nouvelle ère pour le Tchad : «l ère de la renaissance».

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME (CNDH) La Mission: La Promotion et la Protection des Droits de l Homme

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME (CNDH) La Mission: La Promotion et la Protection des Droits de l Homme PAY: INSTITUTION: GABON COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME (CNDH) Le statut d accréditation par le CIC: Statut B Adresse: Commission Nationale des Droits de l Homme du Gabon B.P 11290 Libreville

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME PAY: INSTITUTION: CONGO BRAZZAVILE COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME Le statut d accréditation par le CIC: Statut B Adresse: Commission Nationale des Droits de l Homme Tel: +242 406 663 352 Email:

Plus en détail

CAHIER DE PROPOSITIONS DU CERCLE DE GAO «Bâtir le Mali à partir des perspectives locales» ---

CAHIER DE PROPOSITIONS DU CERCLE DE GAO «Bâtir le Mali à partir des perspectives locales» --- Recherche Formation pour le Développement Centre DJOLIBA BP 298 BAMAKO, Mali Tél. 222 83 32 / Fax 222 46 50 Email : centredjoliba@afribone.net.ml Alliance malienne pour refonder la gouvernance en Afrique

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME PAY: INSTITUTION: TCHAD COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME Le statut d accréditation par le CIC: C Adresse: Avenue Gaourang B.P 1522 N Djaména Tchad Tel: +235 22519421 Fax: +235 52 20 89 Email:

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU TOGO

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU TOGO PAY: INSTITUTION: TOGO COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU TOGO Le statut d accréditation par le CIC: Statut A Adresse: 37 Rue 74 Tokoin Doumasséssé B.P 3222 Lomé Togo Tel: 22 21 10 70 Fax: 22

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CAMPAGNE DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE 2017 «Faites un geste contre la faim» 1 er mars 16 avril Département du Cher

DOSSIER DE PRESSE. CAMPAGNE DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE 2017 «Faites un geste contre la faim» 1 er mars 16 avril Département du Cher DOSSIER DE PRESSE nemperi tem esed ut CAMPAGNE DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE 2017 «Faites un geste contre la faim» 1 er mars 16 avril Département du Cher ccfd-terresolidaire.org I 4, rue Jean-Lantier 75001 Paris

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface... 7 Sommaire Introduction générale... 15

TABLE DES MATIÈRES. Préface... 7 Sommaire Introduction générale... 15 TABLE DES MATIÈRES Préface... 7 Sommaire... 13 Introduction générale... 15 PREMIÈRE PARTIE LES ANNÉES 1980-1990, PRISES DE CONSCIENCE ET PROPOSITIONS AUTOUR DE L ENSEIGNEMENT DES FAITS RELIGIEUX Chapitre

Plus en détail

N 782 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 782 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 17 avril 2008 N 782 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 4 avril 2008. PROPOSITION

Plus en détail

Susciter la participation des femmes aux décisions en matière de paix et de sécurité : moyens d action pour le Canada

Susciter la participation des femmes aux décisions en matière de paix et de sécurité : moyens d action pour le Canada Susciter la participation des femmes aux décisions en matière de paix et de sécurité : moyens d action pour le Canada Note d information présentée au Comité permanent des affaires étrangères et du développement

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO PAYS: INSTITUTION: BURKINA FASO COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO Le statut d accréditation par le CIC: Adresse: Commission Nationale des Droits Humains du Burkina Faso Rue Gandaogo,

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PROJET

FICHE SYNOPTIQUE DE PROJET FICHE SYNOPTIQUE DE PROJET Numéro du Projet : 00075519 Titre du Projet : Projet des Droits Humains et Egalité de Genre Date de début : 02/02/2010 Date de fin : 31/12/2013 Budget prévu : 600.000 USD Budget

Plus en détail

Rapport de la République Centrafricaine (RCA)

Rapport de la République Centrafricaine (RCA) Rapport de la République Centrafricaine (RCA) Equipe pays Pays: RCA Point focal : Rodolphe Devaux, PREGESCO Email: Devauxyanganda06@yahoo.fr Tél: +23675040844 Partenaire: CORDAID JANVIER 2017 CSPPS Contexte

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DES ACTIVITES DU RESEAU DE SOUTIEN A LA PARTICIPATION POLITIQUE DES FEMMES MORE WOMEN IN POLITICS

RAPPORT DE SYNTHESE DES ACTIVITES DU RESEAU DE SOUTIEN A LA PARTICIPATION POLITIQUE DES FEMMES MORE WOMEN IN POLITICS NETWORK FOR MORE WOMEN IN POLITICS RESEAU D ASSOCIATIONS OEUVRANT POUR L AMELIORATION DE LA REPRESENTATIVITE EFFECTIVE DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE AU CAMEROUN 1 LA VALORISATION ET LA PROMOTION

Plus en détail

Au Cameroun, une ONG dénonce la montée du radicalisme religieux

Au Cameroun, une ONG dénonce la montée du radicalisme religieux Urbi&Orbi La Documentation catholique Au Cameroun, une ONG dénonce la montée du radicalisme religieux Par Marie-Clémence Gaunand, le 10/9/2015 à 05h02 L ONG International Crisis Group alarme sur la montée

Plus en détail

PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE

PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE Note technique thématique ELEMENTS INTRODUCTIFS ET DE CONTEXTE La création d un département ministériel dédié à la promotion de la gouvernance, constitue un pas décisif

Plus en détail

Rôle de la femme dans la prévention et la gestion des conflits avant, pendant et après les élections Expérience du GF2D au Togo

Rôle de la femme dans la prévention et la gestion des conflits avant, pendant et après les élections Expérience du GF2D au Togo Rôle de la femme dans la prévention et la gestion des conflits avant, pendant et après les élections Expérience du GF2D au Togo Sommaire Introduction I- La prévention des conflits à travers l éducation

Plus en détail

LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME

LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME PAY: INSTITUTION: DJIBOUTI LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME Adress: Immeuble de Liauyautéy B.P 31265 Djibouti Tel: +253 77 81 03 02/21 34 42 18 Email: cndhdjibouti@gmail.com 1. FONDATION Résumé

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (SNLCC)

STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (SNLCC) STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (SNLCC) «A l'horizon 2015, le Cameroun est un pays où l intégrité constitue une valeur capitale pour tout citoyen, avec une croissance économique distribuée

Plus en détail

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Unité - Dignité Travail

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Unité - Dignité Travail REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Unité - Dignité Travail -------------------------- DECLARATION D ENGAGEMENTS RELATIFS A LA REUNION DE HAUT NIVEAU SUR «ASSAINISSEMENT ET EAU POUR TOUS» (AVRIL 2014, WASHINGTON)

Plus en détail

SITUATION DES FEMMES ET DES JEUNES DANS LES ZONES TOUCHEES PAR LES ACTIVITES DE BOKO HARAM TCHAD

SITUATION DES FEMMES ET DES JEUNES DANS LES ZONES TOUCHEES PAR LES ACTIVITES DE BOKO HARAM TCHAD GROUPE DE TRAVAIL FEMMES, JEUNES, PAIX ET SÉCURITÉ SECTION TCHAD SITUATION DES FEMMES ET DES JEUNES DANS LES ZONES TOUCHEES PAR LES ACTIVITES DE BOKO HARAM TCHAD Présenté par DENEGUEDMBAYE BIDI CAROLE

Plus en détail

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO

Plus en détail

Quelles sont les valeurs africaines aujourd hui?

Quelles sont les valeurs africaines aujourd hui? Quelles sont les valeurs africaines aujourd hui? WATHI5 Les pistes d action de WATHI à l issue du débat sur les valeurs africaines. Retrouvez la page dédiée à ce débat à l adresse www.wathi.org/valeurs-africaines/

Plus en détail

COMITE SENEGALAIS DES DROITS DE L HOMME

COMITE SENEGALAIS DES DROITS DE L HOMME PAYS: INSTITUTION: SENEGAL COMITE SENEGALAIS DES DROITS DE L HOMME Le statut d accréditation par le CIC: Statut B Adresse: Point E, Rue 2 angle B Immeuble Félix Sow 3ème étage B.P 6151 Dakar- Etoile Tel:

Plus en détail

PCU Cadre logique Burundi

PCU Cadre logique Burundi PCU Cadre logique Burundi Objectif global : Contribuer à une paix et une stabilité durables dans le Sud- Soudan et au Burundi, à la fin de la période prévue pour le projet Objectif spécifique 1 : 132 Organisations

Plus en détail

Termes de référence. Consultant international en matière de démocratie participative au niveau local

Termes de référence. Consultant international en matière de démocratie participative au niveau local RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Termes de référence Consultant international en matière de démocratie participative au niveau local 1. Information générale Intitulé de la mission Projet

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VIE DIPLOMATIQUE EN AFRIQUE (OVIDA)

OBSERVATOIRE DE LA VIE DIPLOMATIQUE EN AFRIQUE (OVIDA) OBSERVATOIRE DE LA VIE DIPLOMATIQUE EN AFRIQUE (OVIDA) Veille d information Analyses & Etudes Débats Pour une participation effective et efficiente de l Afrique aux processus internationaux de prise de

Plus en détail

Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l ouest

Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l ouest Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l ouest Adoptée par la conférence régionale sur les élections et la stabilité qui s est tenue à Praia, Cap- Vert, (18-20 Mai 2011) I.

Plus en détail

PROTECTION DU JOURNALISME SÉCURITÉ DES JOURNALISTES

PROTECTION DU JOURNALISME SÉCURITÉ DES JOURNALISTES PROTECTION DU JOURNALISME SÉCURITÉ DES JOURNALISTES En bref La Plateforme collecte et publie des alertes concernant les atteintes à la liberté des médias, ainsi que les actions menées par le Conseil de

Plus en détail

7. À l offensive pour changer l Europe

7. À l offensive pour changer l Europe 7. À l offensive pour changer l Europe 67 Face à la crise financière de 2008, à ses conséquences économiques et sociales, les politiques de l Union européenne n ont fait qu aggraver la situation pour les

Plus en détail

DÉCLARATION CONJOINTE

DÉCLARATION CONJOINTE DÉCLARATION CONJOINTE Déclaration conjointe d organisations burundaises de la société civile et d organisations internationales à l intention des participants au Sommet des chefs d État et de gouvernement

Plus en détail

Fonds de Consolidation de la Paix pour la République Centrafricaine ETAT D AVANCEMENT DU PROJET COMPTE RENDU TRIMESTRIEL.

Fonds de Consolidation de la Paix pour la République Centrafricaine ETAT D AVANCEMENT DU PROJET COMPTE RENDU TRIMESTRIEL. Fonds de Consolidation de la Paix pour la République Centrafricaine ETAT D AVANCEMENT DU PROJET COMPTE RENDU TRIMESTRIEL 30 Septembre 2010 Période couverte : Juillet Août - Septembre 2010 Numéro et intitulé

Plus en détail

Les principes du dialogue social: tripartisme et bipartisme

Les principes du dialogue social: tripartisme et bipartisme A1-06030 Renforcement des capacités des syndicats en matière de négociation collective Turin, Italie du 02 au 13 décembre 2013 Les principes du dialogue social: tripartisme et bipartisme Par: Arezki MEZHOUD

Plus en détail

Commission de l ASSECAA pour la Paix et la Résolution des Conflits. les 11 et 13 décembre 2007

Commission de l ASSECAA pour la Paix et la Résolution des Conflits. les 11 et 13 décembre 2007 Document de travail fait par Brigadier en retraire KrawEhikiri Commission de l ASSECAA pour la Paix et la Résolution des Conflits les 11 et 13 décembre 2007 Introduction Arrière-plan et Raisons indirectes

Plus en détail

SEMINAIRE NATIONAL SUR LA REFORME DU SECTEUR DE SECURITE TABLEAU DE PLANIFICATION DES ACTIVITES ====000=====

SEMINAIRE NATIONAL SUR LA REFORME DU SECTEUR DE SECURITE TABLEAU DE PLANIFICATION DES ACTIVITES ====000===== SEMINAIRE NATIONAL SUR LA REFORME DU SECTEUR DE SECURITE TABLEAU DE PLANIFICATION DES ACTIVITES ====000===== SOUS-COMMISSION : Rôle des média et de la société civile et dimension genre Président : Pasteur

Plus en détail

LES FORMATIONS 2017 SENSIBILISER A L APPROCHE. de la médiation sociale : médiateurs sociaux, encadrants d équipe

LES FORMATIONS 2017 SENSIBILISER A L APPROCHE. de la médiation sociale : médiateurs sociaux, encadrants d équipe w LES FORMATIONS 2017 SENSIBILISER A L APPROCHE DE LA MEDIATION SOCIALE : élus, intervenants sociaux, professionnels de l éducation PROFESSIONNALISER les acteurs de la médiation sociale : médiateurs sociaux,

Plus en détail

c) les organisations non gouvernementales (ONG), les organisations communautaires et les organisations bénévoles ;

c) les organisations non gouvernementales (ONG), les organisations communautaires et les organisations bénévoles ; Conseil économique, social et culturel de l Union Africaine ECOSOCC INTRODUCTION L Union africaine, à sa session inaugurale à Durban (Afrique du Sud) en juillet 2002, s est engagée sur la voie de la transformation

Plus en détail

Résultats de la sixième enquête AFROBAROMETER au Cameroun Thème de la présentation: Les institutions au Cameroun Yaoundé, le 15 décembre 2015

Résultats de la sixième enquête AFROBAROMETER au Cameroun Thème de la présentation: Les institutions au Cameroun Yaoundé, le 15 décembre 2015 WWW.AFROBAROMETER.ORG Résultats de la sixième enquête AFROBAROMETER au Cameroun Thème de la présentation: Les institutions au Cameroun Yaoundé, le 15 décembre 2015 Résumé La politique économique 75% des

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet Projet «Contribuer à la prévention des conflits et au renforcement de la cohésion sociale au sud du Tchad par l appui à des mécanismes de développement participatifs» OFFRE DE CONSULTANCE Facilitation

Plus en détail

LES MECANISMES DE RESOLUTION DES CONFLITS ELECTORAUX EN RDC Par. TOHBI VINCENT,Directeur-Résident EISA/RDC,

LES MECANISMES DE RESOLUTION DES CONFLITS ELECTORAUX EN RDC Par. TOHBI VINCENT,Directeur-Résident EISA/RDC, LES MECANISMES DE RESOLUTION DES CONFLITS ELECTORAUX EN RDC Par TOHBI VINCENT,Directeur-Résident EISA/RDC, tohbivincent@yahoo.fr INTRODUCTION Après plus d une décennie de crises politiques et de guerres,

Plus en détail

LA DEFENSE ET LA PAIX

LA DEFENSE ET LA PAIX LA DEFENSE ET LA PAIX Après la Seconde guerre mondiale, une cinquantaine de pays décident la création de l ONU en 1945 : celle-ci entend maintenir la sécurité collective dans le monde entier. Parmi ces

Plus en détail

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Nous aborderons les points suivants : 1. Le contexte et les objectifs 2. A qui le Plan de

Plus en détail

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali SIPRI ESSAI Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali par Elisabeth Sköns Le 19 septembre, le Mali a célébré l investiture de son nouveau président élu, Ibrahim Boubacar Keïta.

Plus en détail

Forum de Lisbon 2015

Forum de Lisbon 2015 Lisbonne, le 5 novembre 2015 Forum de Lisbon 2015 Comment combattre la radicalisation et le terrorisme : outils de prévention et connaissances partagées dans l espace méditerranée et européen. Centre Ismali,

Plus en détail

COALITION COUR PENALE INTERNATIONALE POUR LA COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS SUR LA CPI ET LA COMMUNICATION

COALITION COUR PENALE INTERNATIONALE POUR LA COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS SUR LA CPI ET LA COMMUNICATION COALITION POUR LA COUR PENALE INTERNATIONALE COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS SUR LA CPI ET LA COMMUNICATION A L ATTENTION DES ETATS PARTIES Préparés par l Equipe de la Coalition pour la Cour Pénale Internationale

Plus en détail

EDUCATION À LA CITOYENNETÉ

EDUCATION À LA CITOYENNETÉ EDUCATION À LA CITOYENNETÉ DANS LA RÉGION ARABE LE CAS DE LA TUNISIE Dr. BERRACHED Mohamed Directeur à l inspection générale / Ministère de l Education - Tunisie Mohamed.ber@gmail.com / (216 98681144)

Plus en détail

Tchad. la couleur de l or noir

Tchad. la couleur de l or noir Tchad la couleur de l or noir Depuis octobre 2003, le Tchad est devenu un pays exportateur de pétrole. Pour l un des pays les plus pauvres de la planète, la manne pétrolière est vue comme un moyen de développement

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs politiques Entretiens qualitatifs de suivi Sommaire

Enquête auprès des acteurs politiques Entretiens qualitatifs de suivi Sommaire Enquête auprès des acteurs politiques Entretiens qualitatifs de suivi Sommaire 11 juin 2012 1 Dans le cadre de l Initiative Think Tank, un programme mis en œuvre par le Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

Programme KYA de Relance de l Action Culturelle au Mali

Programme KYA de Relance de l Action Culturelle au Mali Le Réseau des Acteurs Culturels du Mali Programme KYA de Relance de l Action Culturelle au Mali Une action, une vision pour bâtir l avenir Les recommandations du Séminaire des Acteurs Culturels pour la

Plus en détail

Direction de la Lutte Contre l Analphabétisme ALPHABETISATION AU MAROC PLAN D ACTION Projet -

Direction de la Lutte Contre l Analphabétisme ALPHABETISATION AU MAROC PLAN D ACTION Projet - Direction de la Lutte Contre l Analphabétisme ALPHABETISATION AU MAROC PLAN D ACTION 2012-2015 - Projet - AOUT 2012 1 L ANALPHABETISME AU MAROC Le taux d'analphabétisme au Maroc est estimé actuellement

Plus en détail

CADRE DE COLLABORATION ENTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE ET LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU MALI

CADRE DE COLLABORATION ENTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE ET LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU MALI CADRE DE COLLABORATION ENTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE ET LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU MALI Le présent cadre de collaboration vise à mettre en place un partenariat étroit entre le

Plus en détail

La rédevabilitr. devabilité publique : l expérience de la Mauritanie. senté par: Mr Abdallahi OULD ABDEL VETTAH Coordonnateur du Fonds d Appui d

La rédevabilitr. devabilité publique : l expérience de la Mauritanie. senté par: Mr Abdallahi OULD ABDEL VETTAH Coordonnateur du Fonds d Appui d La rédevabilitr devabilité publique : l expérience de la Mauritanie Présent senté par: Mr Abdallahi OULD ABDEL VETTAH Coordonnateur du Fonds d Appui d à la Professionnalisation des ONG (FAPONG) Ministère

Plus en détail

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS Résolution adoptée par

Plus en détail

CONFERENCE THEME : COHESION SOCIALE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX EN CÔTE D IVOIRE : ENJEUX DES ELECTIONS LEGISLATIVES DE 2016

CONFERENCE THEME : COHESION SOCIALE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX EN CÔTE D IVOIRE : ENJEUX DES ELECTIONS LEGISLATIVES DE 2016 CONFERENCE EN PARTENARIAT AVEC LA FONDATION FRIEDRICH EBERT-CÔTE D IVOIRE THEME : COHESION SOCIALE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX EN CÔTE D IVOIRE : ENJEUX DES ELECTIONS LEGISLATIVES DE 2016 ABIDJAN- COCODY,

Plus en détail

Association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires (AICESIS) ATELIER SUR LES BONNES PRATIQUES DES CES-IS

Association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires (AICESIS) ATELIER SUR LES BONNES PRATIQUES DES CES-IS Association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires (AICESIS) ATELIER SUR LES BONNES PRATIQUES DES CES-IS Madrid (Espagne), 3-4mars 2016 CES de Spana Calle Huertas

Plus en détail

Justice juvénile et situation humanitaire d urgence

Justice juvénile et situation humanitaire d urgence Justice juvénile et situation humanitaire d urgence Eric Gnamien KOFFI Coordonnateur programme «Enfance sans Barreaux» (justice juvénile) Côte d Ivoire Droits et Dignité pour les Enfants en Côte d Ivoire

Plus en détail

"Pour un engagement citoyen de la jeunesse africaine"

Pour un engagement citoyen de la jeunesse africaine DOSSIER DE PRESSE "Pour un engagement citoyen de la jeunesse africaine" Du 15 Septembre au 15 Octobre 2017 Tournons La page Qui sommes-nous? La campagne internationale Tournons La Page mène et relaie des

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France LE POSITIONNEMENT ET LE CADRE D INTERVENTION DE LA MEDIATION SOCIALE 3 jours (soit 21h de formation) S approprier le rôle et la posture du

Plus en détail

Les Notes du China Institute. Nobel de la paix 2010, une occasion manquée?

Les Notes du China Institute. Nobel de la paix 2010, une occasion manquée? Les Notes du China Institute Nobel de la paix 2010, une occasion manquée? Octobre 2010 Le China Institute est un groupe de réflexion français qui se consacre aux questions de civilisation, d économie,

Plus en détail

Comment faire aboutir un processus de réconciliation nationale dans les pays sortant d un conflit ou d une crise?

Comment faire aboutir un processus de réconciliation nationale dans les pays sortant d un conflit ou d une crise? Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE Commission des Affaires Politiques Strasbourg, le 15 mars 2013 Comment faire aboutir un processus de réconciliation nationale dans les pays sortant d un conflit

Plus en détail

Stratégies de plaidoyer Influencer la décision politique pour un monde plus solidaire Nicolas VAN NUFFEL 26 septembre 2016

Stratégies de plaidoyer Influencer la décision politique pour un monde plus solidaire Nicolas VAN NUFFEL 26 septembre 2016 Stratégies de plaidoyer Influencer la décision politique pour un monde plus solidaire Nicolas VAN NUFFEL 26 septembre 2016 - Préambule - Le CNCD-11.11.11: - Coupole de 85 organisations issues de la société

Plus en détail

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LE RENFORCEMENT DEMOCRATIQUE : le cas du Bénin.

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LE RENFORCEMENT DEMOCRATIQUE : le cas du Bénin. LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LE RENFORCEMENT DEMOCRATIQUE : le cas du Bénin. Depuis l historique conférence des forces vives de la Nation en Février 1990, la République du Bénin s est engagée

Plus en détail

PROCESSUS DE REFORME CONSTITUTIONNELLE ET RÔLE DES MEDIAS

PROCESSUS DE REFORME CONSTITUTIONNELLE ET RÔLE DES MEDIAS CIVIS-CI est une association d éducation à la citoyenneté et aux droits de l homme dont la mission est de contribuer au renforcement des citoyens dans leur capacité de compréhension, d analyse et d action

Plus en détail

Abréviations 9. Recommandations 76

Abréviations 9. Recommandations 76 Sommaire Sommaire Introduction Quelques mots sur ce rapport 1 Abréviations 9 Résumé 13 Première partie : les raisons 19 Recommandations 76 Deuxième partie : l analyse et les faits 93 1 Vue d ensemble :

Plus en détail

Référen el des thèmes de la forma on civique et citoyenne

Référen el des thèmes de la forma on civique et citoyenne Référen el des thèmes de la forma on civique et citoyenne L organisationr la programmation et le déroulement des journées consacrées à la formation civique et citoyenne des volontaires du Service Civique

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU MALI

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU MALI PAYS: INSTITUTION: MALI COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU MALI Le statut d accréditation par le CIC: Statut B Adresse: HAMDALLAYE ACI 2000 NON LOIN DE L HOTEL COLOMBUS BP 2170, Bamako MALI

Plus en détail

Panafrican Youth Summit of 54 Countries of Africa (PYS 54) Du Jeudi 23 au Samedi 25 Juin 2016 ABIDJAN REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE LANCEMENT OFFICIEL

Panafrican Youth Summit of 54 Countries of Africa (PYS 54) Du Jeudi 23 au Samedi 25 Juin 2016 ABIDJAN REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE LANCEMENT OFFICIEL Panafrican Youth Summit of 54 Countries of Africa (PYS 54) Du Jeudi 23 au Samedi 25 Juin 2016 ABIDJAN REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE THEME «UN CONTINENT, UNE JEUNESSE CONSCIENTE : QUELS ROLES DANS L EDIFICATION

Plus en détail

La Coopération Suisse au Bénin Champs d intervention. Zones prioritaires. Investissements cumulés de Perspectives

La Coopération Suisse au Bénin Champs d intervention. Zones prioritaires. Investissements cumulés de Perspectives Bureau de la coopération suisse au Bénin La Coopération Suisse au Bénin 1981-2011 Principes Champs d intervention Zones prioritaires Investissements cumulés de 1981-2011 Perspectives 2011-2012 Quelques

Plus en détail

DES PAYS SANS ÉTAT ÉTATS FRAGILES. LES ÉTATS FAILLIS (Failed States)

DES PAYS SANS ÉTAT ÉTATS FRAGILES. LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) DES PAYS SANS ÉTAT ÉTATS FRAGILES LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) 2016 I/ Histoire d un terme II/ Les critères III/ Une notion discutée État failli : un danger pour sa population et pour les autres États

Plus en détail

Atelier sur la retraite stratégique pour le suivi des recommandations de l EPU RAPPORT

Atelier sur la retraite stratégique pour le suivi des recommandations de l EPU RAPPORT Atelier sur la retraite stratégique pour le suivi des recommandations de l EPU RAPPORT Avril 205 Sommaire Introduction :... 3.Cérémonie d ouverture... 3 2.Présentation des résultats attendus et de l approche

Plus en détail

DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE

DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE -MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DE LA FRANCOPHONIE, -MONSIEUR LE PRESIDENT,

Plus en détail

POLITIQUE DE LA CIRGL EN MATIÈRE DE LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE DES JEUNES

POLITIQUE DE LA CIRGL EN MATIÈRE DE LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE DES JEUNES INTERNATIONAL CONFERENCE ON THE GREAT LAKES REGION CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA RÉGION DES GRANDS LACS POLITIQUE DE LA CIRGL EN MATIÈRE DE LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE DES JEUNES Déclaration du Sommet Spécial

Plus en détail

PERIODE : Mercredi 07 au Vendredi 10 Avril 2015

PERIODE : Mercredi 07 au Vendredi 10 Avril 2015 Côte d Ivoire PROJET LIANE2015/CARITAS-UE SCOLAIRES RAPPORT CONSOLIDE DE LA FORMATION DES AGENTS COMMUNAUTAIRES SUR LES TECHNIQUES SENSIBILISATION SUR LA COHESION SOCIALE, LA RECONCILIATION ET LA PROMOTION

Plus en détail

Le Forum Social Mondial de Nairobi L Afrique en mouvement

Le Forum Social Mondial de Nairobi L Afrique en mouvement Co mi t é cat hol i q u e c ont re l a fa i m e t pour l e dével o p p em ent Terre S ol i d a i r e Le Forum Social Mondial de Nairobi L Afrique en mouvement Bilan du 7 ème Forum social mondial et de

Plus en détail

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire 1. Constat général Chaque année, 250 millions d individus sont victimes de désastres humanitaires, qu il s agisse d épidémies,

Plus en détail

Charte du Conseil de l Europe sur l éducation à la citoyenneté démocratique et l éducation aux droits de l homme

Charte du Conseil de l Europe sur l éducation à la citoyenneté démocratique et l éducation aux droits de l homme Peti Wiskemann Direction de l éducation et des langues Conseil de l Europe F-67075 Strasbourg Cedex Tel. : +33 (0)3 88 41 35 29 Fax : +33 (0) 3 88 41 27 88 Internet : http://www.coe.int/edc Charte du Conseil

Plus en détail

ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914, RABAT, ROYAUME DU MAROC

ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914, RABAT, ROYAUME DU MAROC ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914, RABAT, ROYAUME DU MAROC CONTRIBUTION ÉCRITE À L ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914 Thème choisi : Adéquation entre l offre de formation agricole et rurale et la demande

Plus en détail

Thème 2 - Le monde depuis 1945

Thème 2 - Le monde depuis 1945 Thème 2 - Le monde depuis 1945 Les différents chapitres du thème - Refonder la République et la démocratie (1944-1947) - De la République gaullienne à l alternance et à la cohabitation (de 1958 aux années

Plus en détail

Dialogue structuré Européen

Dialogue structuré Européen Dialogue structuré Européen Brochure d information Le dialogue structuré en 2 mots... ou presque Le rôle du Conseil de la Jeunesse Depuis 2009, l Europe a mis en place un processus de dialogue structuré

Plus en détail

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI Coordination Régionale des usagers Des ressources naturelles du bassin du Niger Tél : (00223) 66 79 57 40/ 66 79 36 75/ 76 49 07 02 E-mail : crubnsc@yahoo.fr Siège social Torokorobougou Rue 349 Bamako/Mali

Plus en détail

Cahier de Propositions du Cercle de Tombouctou

Cahier de Propositions du Cercle de Tombouctou Assemblée malienne des citoyens Bâtir le Mali à partir des perspectives locales Cahier de Propositions du Cercle de Tombouctou Sous la supervision de Ambroise DAKOUO Idrissa SANOGO assembleemaliennedecitoyens@yahoo.fr

Plus en détail

Nos combats, nos valeurs en 2017

Nos combats, nos valeurs en 2017 Nos combats, nos valeurs en 2017 Raffermir les liens entre les Français et l Union européenne Consolider la volonté d appartenance des Français à l Union européenne, à l union monétaire et à l espace Schengen;

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION. Contexte et justification

APPEL A PROPOSITION. Contexte et justification APPEL A PROPOSITION Contexte et justification L adoption de la résolution GA 64/289 de l Assemblée Générale des Nations Unies sur la cohérence globale au sein du système a conduit à la création de l Entité

Plus en détail

L exemple de la CEDEAO

L exemple de la CEDEAO Assemblée Parlementaire Paritaire Commission des Affaires Politiques Bruxelles, 22 23 septembre 2004 Intégration des droits et de la protection des enfants dans les politiques et programmes des Etats membres

Plus en détail

Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Niger 2016 MANDAT SITUATION DEBUTS

Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Niger 2016 MANDAT SITUATION DEBUTS Niger 2016 MANDAT Au Niger, l objectif principal de Handicap International est d améliorer les conditions de vie des personnes handicapées ou vulnérables. Pour cela Handicap International travail à réduire

Plus en détail

DIALOGUE DEMOCRATIQUE DE YAOUNDE

DIALOGUE DEMOCRATIQUE DE YAOUNDE Volontaires pour la Démocratie et la Paix DIALOGUE DEMOCRATIQUE DE YAOUNDE Document final de Plaidoyer NDH-Cameroun Montée Lycée de Nkol-Eton, Face Hotel Meumi B.P : 4063 Yaoundé Tél. : 22 01 12 47 Email:

Plus en détail

EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE

EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE PRESENTATION Madame YACE De Mel Laurette, Députée, membre de la Commission Sécurité et Défense, Présidente de la Sous- Commission «Sécurité» INTRODUCTION-

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DU WILDAF DANS SEPT PAYS D AFRIQUE DE L OUEST

L EXPÉRIENCE DU WILDAF DANS SEPT PAYS D AFRIQUE DE L OUEST PARTICIPATION DES FEMMES AUX INSTANCES DE PRISE DE DÉCISIONS AU NIVEAU DÉCENTRALISÉ : L EXPÉRIENCE DU WILDAF DANS SEPT PAYS D AFRIQUE DE L OUEST Par Kafui B. ADJAMAGBO JOHNSON Coordinatrice Sous régionale

Plus en détail

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse Création d une plateforme d échange de pratiques de démocratie participative pour la jeunesse Un projet visant à s enrichir mutuellement des pratiques et des outils du partenaire pour favoriser l implication

Plus en détail

CADRE DE COLLABORATION ENTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE ET LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU MALI

CADRE DE COLLABORATION ENTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE ET LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU MALI CADRE DE COLLABORATION ENTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE ET LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU MALI 1 I. Contexte Le présent cadre de collaboration s articule autour de la volonté de deux

Plus en détail

LOI n Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS

LOI n Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS 1 LOI n 2011-013 Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS La démocratie, pour Madagascar comme pour tant d autres pays évoluant dans le contexte des systèmes politiques

Plus en détail

Banque Mondiale Présentation du Diagnostic- Pays Systématique : Tunisie

Banque Mondiale Présentation du Diagnostic- Pays Systématique : Tunisie Banque Mondiale Présentation du Diagnostic- Pays Systématique : Tunisie Contribution de la Société Civile Juillet 2015 1. Contexte La banque mondiale a présenté début juin son diagnostic pays pour consultation

Plus en détail

Faire face aux défis de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l Ouest: L action du CSAO et de ses partenaires régionaux

Faire face aux défis de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l Ouest: L action du CSAO et de ses partenaires régionaux Faire face aux défis de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l Ouest: L action du CSAO et de ses partenaires régionaux Jean S. ZOUNDI, Chef Unité Transformation Monde Rural et Développement

Plus en détail

TOUS CONTRE LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE. APPEL A L ACTION DE DAKAR DU 23 mai 2013

TOUS CONTRE LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE. APPEL A L ACTION DE DAKAR DU 23 mai 2013 TOUS CONTRE LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE APPEL A L ACTION DE DAKAR DU 23 mai 2013 A l invitation de l ONG AcDev, de l OMS Sénégal et de l UNICEF, 204 participants se sont réunis de 21 au 23 mai à Dakar

Plus en détail

Charte Paysanne Electorale

Charte Paysanne Electorale COMITE NATIONAL DE LA RDC POUR LA PROMOTION DE L AGRICULTURE FAMILIALE (CNPAF-RDC) Charte Paysanne Electorale Produit de la table ronde nationale des Organisations des petits producteurs agricoles du Congo

Plus en détail

AHG/Decl. 5 (XXXVI) Page 1 DECLARATION SUR LE CADRE POUR UNE REACTION DE L OUA FACE AUX CHANGEMENTS ANTICONSTITUTIONNELS DE GOUVERNEMENT

AHG/Decl. 5 (XXXVI) Page 1 DECLARATION SUR LE CADRE POUR UNE REACTION DE L OUA FACE AUX CHANGEMENTS ANTICONSTITUTIONNELS DE GOUVERNEMENT Page 1 DECLARATION SUR LE CADRE POUR UNE REACTION DE L OUA FACE AUX CHANGEMENTS ANTICONSTITUTIONNELS DE GOUVERNEMENT Page 2 DECLARATION SUR LE CADRE POUR UNE REACTION DE L OUA FACE AUX CHANGEMENTS ANTICONSTITUTIONNELS

Plus en détail

Lassy Bouity. Denis Sassou Nguesso, ma politique pour le Congo

Lassy Bouity. Denis Sassou Nguesso, ma politique pour le Congo Lassy Bouity Denis Sassou Nguesso, ma politique pour le Congo 2 2 Son Excellence Monsieur Denis Sassou-N Guesso, Président de la République du Congo «L élection présidentielle ce sera en 2016 et les élections

Plus en détail