PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD"

Transcription

1 PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD

2 Tchad Superficie : km² Population : 11 millions (8,8 hab./ km²) 45% moins de 15 ans 3% plus de 64 ans IDH : 0,34 (faible),184 / 187 (2012) Espérance de vie : 49 ans Indépendance : 11 août 1960 Forme de l état : République Président : Idriss Déby (depuis 1991)

3 Économie Agriculture 75% de la population est rurale (agriculture, élevage et coton, sucre) Pétrole (2003) 2 Milliards $ / an (20% du PIB) 70% devraient être consacrés à aux programmes prioritaires dépenses militaires (7% du PIB)

4 Histoire et situation politique : 30 ans de guerre 11 août 1960 : indépendance suivi d instabilité politique, de dictature, de guerre civile, les traces sont toujours vivantes : un décennie d illusions démocratiques arrivée (par les armes) de Idriss Deby nouvelles institutions, naissance de l opposition politique et de la société civile mais confiscation du pouvoir, corruption, ethnicisassions du pouvoir : crises politiques successives Deby change les institutions pour garder le pouvoir rupture de dialogue, violence, rébellions, tensions avec les pays voisins. Accord du 13 août 2007 pour tenter de renforcer la démocratie au Tchad 91 partis signent qui conduit à élections complètes mais contestées Aujourd hui : situation très fragile corruption, ethnicisassions, trafic d armes contexte extrêmement conflictuel (y compris avec les voisins)

5 Société Civile elle doit composer avec la diversité nord / sud musulmans / chrétiens jeunesse elle s oriente vers dialogue coalitions nationales alliances pour préparer l avenir sur deux sujets le pétrole la paix

6 CSAPR QUI? 2002 suite au rassemblement de plus de 150 acteurs de la vie publique tchadienne (acteurs politiques et société civile) qui se sont mobilisés pour débattre de la résurgence des conflits au Tchad, et du recul de la démocratie pluraliste. regroupe plus de 70 organisations sur tout le Tchad (organisations de développement, mouvements de jeunes et de femmes, ONG de développement, associations des Droits de l Homme, syndicats ). est présent en région avec 18 relais pour la mobilisation au niveau local.

7 CSAPR Mission contribuer à l émergence d une société citoyenne et politique en vue de la consolidation de la paix durable au Tchad Objectifs promouvoir les conditions politiques nécessaires à l enracinement réel de la paix faciliter le dialogue national entre tous les acteurs de la vie publique et politique.

8 CSAPR Moyens d actions promouvoir les conditions politiques nécessaires à l enracinement réel de la paix publication des études thématiques mobilisation et sensibilisation : fora, caravanes, formations, conférences, débats, plaidoyers faciliter le dialogue national entre tous les acteurs de la vie publique et politique. processus de négociation collective, médiateur entre les parties : le pouvoir, les partis politiques d opposition, la société civile et les populations en association, les autorités traditionnelles et religieuses, les groupes politicoarmés

9 Le CSAPR se position comme un acteur de dialogue dans la société tchadienne Le CSAPR n est plus dans une posture de contre-pouvoir chère aux militants des premières générations de la société civile, et il n est plus uniquement une force de propositions, il est entré dans une logique de construction d une société politique pour le futur, dans une logique de réapprentissage du vivre-ensemble. Ses activités ont réellement été bénéfiques pour rapprocher les acteurs, atténuer la méfiance commune, permettre aux partis politiques de s exprimer librement et à la société civile de porter ses revendications auprès des politiques.

10 Exemples caravane pour la consolidation de la paix, une «alliance» entre les organisations de jeunes se construit dans 19 villes du pays un «cahier de doléances» de la jeunesse tchadienne est élaboré et publié à N Djamena une foire des associations est organisée formation des jeunes ambassadeurs de la paix dans les écoles rencontre des leaders féminins

11 Le CSAPR est un acteur engagé au niveau sous régionale Soutien à la société civile centrafricaine et à la population de la RCA en générale. Échange avec le Burundi sur les mécanismes de consolidation de la paix Formation en communication politique au Cameroun, Partenaire dans le programme de la Paix pour l amélioration du vivre ensemble (Tchad, RCA, Soudan, Sud Soudan).

12 Partenariat PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD Partenariat politique fort depuis 2002 à travers le CADH et depuis 2010 directement avec le CSAPR Coopération dans le mandat du CCFD Terre Solidaire renouvelé chaque année pour organiser le soutien des ONG européennes au plaidoyer mis en place au niveau des pouvoirs publics français et européens. Missions communes et un rapport politique produit chaque année par le CCFD et le CSAPR au profit des ONG tchadiennes et européennes. Nombreuses actions de plaidoyer ont été menées au niveau des décideurs français (Élysée, MAE, Assemblées...) et des médias. Début 2012, le CSAPR s'est engagé aux cotés du CCFD, du Secours catholique, de l'apad et de Justice et Paix Tchad dans un projet d'échanges d'expérience de dialogue inter-religieux et de vivre ensemble entre la France et le Tchad. échanges, analyses et études en commun, plaidoyer (au Tchad et en France).

13 Partenariat PLAIDOYER POUR UN PROCESSUS DE PAIX DURABLE AU TCHAD Renouvellement en 2013 en vue des élections de Objectif : En vue des élections de 2016, apporter les conditions pour une alternance globale (l alternance politique étant du ressort des politiques). 1. Mobiliser les acteurs sociaux dans les territoires pour anticiper voir gérer une situation de crise politique aigüe. 2. Favoriser un réseau de confiance au sein d acteurs clés dans la capitale pour pouvoir se positionner collectivement en cas de crise au Tchad 3. Créer un dispositif de pression en vue d un changement démocratique au Tchad 4. Alimenter les parties prenantes de la crise au Tchad en informations et analyses politique crédible et documentée sur la situation générale du Tchad Activités: Etudes, Conférences, think tank, groupe de pression pour l alternative politique, fora, Emissions de radio «en marche vers la paix» Résultats attendus : 1. Prise de conscience collective par les acteurs dans les territoires et la décision de mettre en place des mécanismes formels ou informels pour faire face à une crise éventuelle. 2. Constitution d un réseau informel de personnalités de la vie politique et sociale animée de la même volonté de réagir en cas de crise aigüe pour éviter la violence généralisée et proposée des alternatives 3. Une stratégie de mobilisation et de plaidoyer visant à empêcher la candidature de Deby en 2016 et à faciliter enfin l alternance. 4. Les acteurs sociaux et politiques reçoivent régulièrement des éléments de compréhension des situations locales et nationales ainsi que les enjeux liés à la paix et à la sécurité. Financement : 45 K sur un budget de 120 K.

Le Tchad : à l ère de la renaissance, un pays à la dérive!

Le Tchad : à l ère de la renaissance, un pays à la dérive! MEMORANDUM * Le Tchad : à l ère de la renaissance, un pays à la dérive! N Djamena, le 02 mai 2013 1 Le Président Idriss Déby Itno a annoncé, fin 2010, une nouvelle ère pour le Tchad : «l ère de la renaissance».

Plus en détail

CAHIER DE PROPOSITIONS DU CERCLE DE GAO «Bâtir le Mali à partir des perspectives locales» ---

CAHIER DE PROPOSITIONS DU CERCLE DE GAO «Bâtir le Mali à partir des perspectives locales» --- Recherche Formation pour le Développement Centre DJOLIBA BP 298 BAMAKO, Mali Tél. 222 83 32 / Fax 222 46 50 Email : centredjoliba@afribone.net.ml Alliance malienne pour refonder la gouvernance en Afrique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CAMPAGNE DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE 2017 «Faites un geste contre la faim» 1 er mars 16 avril Département du Cher

DOSSIER DE PRESSE. CAMPAGNE DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE 2017 «Faites un geste contre la faim» 1 er mars 16 avril Département du Cher DOSSIER DE PRESSE nemperi tem esed ut CAMPAGNE DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE 2017 «Faites un geste contre la faim» 1 er mars 16 avril Département du Cher ccfd-terresolidaire.org I 4, rue Jean-Lantier 75001 Paris

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO PAYS: INSTITUTION: BURKINA FASO COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO Le statut d accréditation par le CIC: Adresse: Commission Nationale des Droits Humains du Burkina Faso Rue Gandaogo,

Plus en détail

N 782 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 782 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 17 avril 2008 N 782 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 4 avril 2008. PROPOSITION

Plus en détail

Rapport de la République Centrafricaine (RCA)

Rapport de la République Centrafricaine (RCA) Rapport de la République Centrafricaine (RCA) Equipe pays Pays: RCA Point focal : Rodolphe Devaux, PREGESCO Email: Devauxyanganda06@yahoo.fr Tél: +23675040844 Partenaire: CORDAID JANVIER 2017 CSPPS Contexte

Plus en détail

LA DEFENSE ET LA PAIX

LA DEFENSE ET LA PAIX LA DEFENSE ET LA PAIX Après la Seconde guerre mondiale, une cinquantaine de pays décident la création de l ONU en 1945 : celle-ci entend maintenir la sécurité collective dans le monde entier. Parmi ces

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PROJET

FICHE SYNOPTIQUE DE PROJET FICHE SYNOPTIQUE DE PROJET Numéro du Projet : 00075519 Titre du Projet : Projet des Droits Humains et Egalité de Genre Date de début : 02/02/2010 Date de fin : 31/12/2013 Budget prévu : 600.000 USD Budget

Plus en détail

PROTECTION DU JOURNALISME SÉCURITÉ DES JOURNALISTES

PROTECTION DU JOURNALISME SÉCURITÉ DES JOURNALISTES PROTECTION DU JOURNALISME SÉCURITÉ DES JOURNALISTES En bref La Plateforme collecte et publie des alertes concernant les atteintes à la liberté des médias, ainsi que les actions menées par le Conseil de

Plus en détail

Dialogue structuré Européen

Dialogue structuré Européen Dialogue structuré Européen Brochure d information Le dialogue structuré en 2 mots... ou presque Le rôle du Conseil de la Jeunesse Depuis 2009, l Europe a mis en place un processus de dialogue structuré

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (SNLCC)

STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (SNLCC) STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (SNLCC) «A l'horizon 2015, le Cameroun est un pays où l intégrité constitue une valeur capitale pour tout citoyen, avec une croissance économique distribuée

Plus en détail

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France LE POSITIONNEMENT ET LE CADRE D INTERVENTION DE LA MEDIATION SOCIALE 3 jours (soit 21h de formation) S approprier le rôle et la posture du

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VIE DIPLOMATIQUE EN AFRIQUE (OVIDA)

OBSERVATOIRE DE LA VIE DIPLOMATIQUE EN AFRIQUE (OVIDA) OBSERVATOIRE DE LA VIE DIPLOMATIQUE EN AFRIQUE (OVIDA) Veille d information Analyses & Etudes Débats Pour une participation effective et efficiente de l Afrique aux processus internationaux de prise de

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Programme d études Lien social au Maroc : Quels rôles pour l Etat et les principaux acteurs sociaux? Mot de bienvenue de Monsieur Mohammed Tawfik MOULINE à la journée d étude Médias et lien social au Maroc

Plus en détail

PCU Cadre logique Burundi

PCU Cadre logique Burundi PCU Cadre logique Burundi Objectif global : Contribuer à une paix et une stabilité durables dans le Sud- Soudan et au Burundi, à la fin de la période prévue pour le projet Objectif spécifique 1 : 132 Organisations

Plus en détail

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali

Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali SIPRI ESSAI Le rôle de la société civile dans la construction de la paix au Mali par Elisabeth Sköns Le 19 septembre, le Mali a célébré l investiture de son nouveau président élu, Ibrahim Boubacar Keïta.

Plus en détail

Forum de Lisbon 2015

Forum de Lisbon 2015 Lisbonne, le 5 novembre 2015 Forum de Lisbon 2015 Comment combattre la radicalisation et le terrorisme : outils de prévention et connaissances partagées dans l espace méditerranée et européen. Centre Ismali,

Plus en détail

Résultats de la sixième enquête AFROBAROMETER au Cameroun Thème de la présentation: Les institutions au Cameroun Yaoundé, le 15 décembre 2015

Résultats de la sixième enquête AFROBAROMETER au Cameroun Thème de la présentation: Les institutions au Cameroun Yaoundé, le 15 décembre 2015 WWW.AFROBAROMETER.ORG Résultats de la sixième enquête AFROBAROMETER au Cameroun Thème de la présentation: Les institutions au Cameroun Yaoundé, le 15 décembre 2015 Résumé La politique économique 75% des

Plus en détail

Référen el des thèmes de la forma on civique et citoyenne

Référen el des thèmes de la forma on civique et citoyenne Référen el des thèmes de la forma on civique et citoyenne L organisationr la programmation et le déroulement des journées consacrées à la formation civique et citoyenne des volontaires du Service Civique

Plus en détail

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Nous aborderons les points suivants : 1. Le contexte et les objectifs 2. A qui le Plan de

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU MALI

COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU MALI PAYS: INSTITUTION: MALI COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L HOMME DU MALI Le statut d accréditation par le CIC: Statut B Adresse: HAMDALLAYE ACI 2000 NON LOIN DE L HOTEL COLOMBUS BP 2170, Bamako MALI

Plus en détail

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS Résolution adoptée par

Plus en détail

Dialogue social national tripartite

Dialogue social national tripartite Dialogue social national tripartite Qu est-ce que le TRIPARTISME ET LE DIALOGUE SOCIAL? À quoi cela SERT-IL? Comment l AMÉLIORER? DEFINITION Selon la définition opérationnelle assez large employée par

Plus en détail

PROCESSUS DE REFORME CONSTITUTIONNELLE ET RÔLE DES MEDIAS

PROCESSUS DE REFORME CONSTITUTIONNELLE ET RÔLE DES MEDIAS CIVIS-CI est une association d éducation à la citoyenneté et aux droits de l homme dont la mission est de contribuer au renforcement des citoyens dans leur capacité de compréhension, d analyse et d action

Plus en détail

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM Contexte et justification Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM En 1997, des acteurs de la conservation en Afrique de l'ouest exprimaient pour la première fois

Plus en détail

Association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires (AICESIS) ATELIER SUR LES BONNES PRATIQUES DES CES-IS

Association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires (AICESIS) ATELIER SUR LES BONNES PRATIQUES DES CES-IS Association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires (AICESIS) ATELIER SUR LES BONNES PRATIQUES DES CES-IS Madrid (Espagne), 3-4mars 2016 CES de Spana Calle Huertas

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet Projet «Contribuer à la prévention des conflits et au renforcement de la cohésion sociale au sud du Tchad par l appui à des mécanismes de développement participatifs» OFFRE DE CONSULTANCE Facilitation

Plus en détail

Fonds de Consolidation de la Paix pour la République Centrafricaine ETAT D AVANCEMENT DU PROJET COMPTE RENDU TRIMESTRIEL.

Fonds de Consolidation de la Paix pour la République Centrafricaine ETAT D AVANCEMENT DU PROJET COMPTE RENDU TRIMESTRIEL. Fonds de Consolidation de la Paix pour la République Centrafricaine ETAT D AVANCEMENT DU PROJET COMPTE RENDU TRIMESTRIEL 30 Septembre 2010 Période couverte : Juillet Août - Septembre 2010 Numéro et intitulé

Plus en détail

DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE. Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe

DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE. Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe Strasbourg, 17 October 2012 Les Présidents du Comité des

Plus en détail

Déclaration de Tallinn

Déclaration de Tallinn Déclaration de Tallinn Sur le développement durable et l économie de la connaissance Nous, organisations nationales étudiantes, présentes dans 38 pays d Europe, membres de l'union des Étudiants Européens,

Plus en détail

Programme KYA de Relance de l Action Culturelle au Mali

Programme KYA de Relance de l Action Culturelle au Mali Le Réseau des Acteurs Culturels du Mali Programme KYA de Relance de l Action Culturelle au Mali Une action, une vision pour bâtir l avenir Les recommandations du Séminaire des Acteurs Culturels pour la

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE République du Congo Au service des peuples et des nations CODE DE BONNE CONDUITE DES PARTIS ET GROUPEMENTS DES PARTIS POLITIQUES EN REPUBLIQUE DU CONGO Avec l appui financier de l Union Européenne, l USAID,

Plus en détail

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI Coordination Régionale des usagers Des ressources naturelles du bassin du Niger Tél : (00223) 66 79 57 40/ 66 79 36 75/ 76 49 07 02 E-mail : crubnsc@yahoo.fr Siège social Torokorobougou Rue 349 Bamako/Mali

Plus en détail

Guide de valeurs et d éthique du RPCU et de ses membres

Guide de valeurs et d éthique du RPCU et de ses membres Guide de valeurs et d éthique du RPCU et de ses membres La mission du RPCU La mission du Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) est de défendre et protéger les droits des usagers du réseau

Plus en détail

PERIODE : Mercredi 07 au Vendredi 10 Avril 2015

PERIODE : Mercredi 07 au Vendredi 10 Avril 2015 Côte d Ivoire PROJET LIANE2015/CARITAS-UE SCOLAIRES RAPPORT CONSOLIDE DE LA FORMATION DES AGENTS COMMUNAUTAIRES SUR LES TECHNIQUES SENSIBILISATION SUR LA COHESION SOCIALE, LA RECONCILIATION ET LA PROMOTION

Plus en détail

PROGRAMME > 25 NovemBRE 2016

PROGRAMME > 25 NovemBRE 2016 Forum International Peace and SporT 23 > 25 NovemBRE 2016 Principauté de Monaco La paix en jeu : changer le monde par le sport Bienvenue à la 9ème édition du Forum International! Cette année, plus de 500

Plus en détail

LE PRESIDENT DU CONSEIL SUPREME POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE, CHEF DE L ETAT,

LE PRESIDENT DU CONSEIL SUPREME POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE, CHEF DE L ETAT, REPUBLIQUE DU NIGER ORDONNANCE N 2010-85 ------------------------ Fraternité-Travail-Progrès du 16 décembre 2010 portant Statut de l'opposition LE PRESIDENT DU CONSEIL SUPREME POUR LA RESTAURATION DE LA

Plus en détail

Médiation sociale : Réflexions critiques entourant les principes de la médiation sociale

Médiation sociale : Réflexions critiques entourant les principes de la médiation sociale Médiation sociale : Réflexions critiques entourant les principes de la médiation sociale - Congrès de la Société de criminologie 2013 - Atelier 35 INTRODUCTION : La médiation dont il est question ici porte

Plus en détail

Programme «L Europe pour les citoyens» Perspectives

Programme «L Europe pour les citoyens» Perspectives Programme «L Europe pour les citoyens» Perspectives 2014-2020 Attention! Le programme n ayant pas encore été définitivement adopté, les informations données dans cette présentation sont pour le moment

Plus en détail

L exemple de la CEDEAO

L exemple de la CEDEAO Assemblée Parlementaire Paritaire Commission des Affaires Politiques Bruxelles, 22 23 septembre 2004 Intégration des droits et de la protection des enfants dans les politiques et programmes des Etats membres

Plus en détail

c) les organisations non gouvernementales (ONG), les organisations communautaires et les organisations bénévoles ;

c) les organisations non gouvernementales (ONG), les organisations communautaires et les organisations bénévoles ; Conseil économique, social et culturel de l Union Africaine ECOSOCC INTRODUCTION L Union africaine, à sa session inaugurale à Durban (Afrique du Sud) en juillet 2002, s est engagée sur la voie de la transformation

Plus en détail

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 L'enjeu social du développement durable : comment agir ensemble dans les territoires? Dijon, le 4 décembre 2012 La nièvre Population 222 220 habitants,

Plus en détail

Les organisations de producteurs et les communautés locales d abord: autonomisation par la prospective

Les organisations de producteurs et les communautés locales d abord: autonomisation par la prospective Theme 5 Ensuring better rural futures Les organisations de producteurs et les communautés locales d abord: autonomisation par la prospective Esther Penunia, AFA Sonali Bisht, INHERE Elizabeth Atangana,

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION CIVIQUE CLASSE DE 3 ÈME RENTRÉE STAGE AEFE Europe du Sud-Est Athènes Février 2013

PROGRAMME D EDUCATION CIVIQUE CLASSE DE 3 ÈME RENTRÉE STAGE AEFE Europe du Sud-Est Athènes Février 2013 PROGRAMME D EDUCATION CIVIQUE CLASSE DE 3 ÈME RENTRÉE 2012 STAGE AEFE Europe du Sud-Est Athènes Février 2013 UN PROGRAMME : CARACTERISTIQUES DU RENOUVELLEMENT Trois thématiques, contenus et démarches en

Plus en détail

Réviser le brevet en éducation civique.

Réviser le brevet en éducation civique. Réviser le brevet en éducation civique. Des liens pour réviser les cours (cliquer sur les images pour ouvrir les sites dans une nouvelle fenêtre) Des documents à imprimer ou à compléter sur ordinateur

Plus en détail

Plan stratégique

Plan stratégique Plan stratégique 2016-2020 Introduction Le plan stratégique AEQES 2016-2020 a pour objectif d apporter à toutes les parties prenantes de l Agence pour l évaluation de la qualité de l enseignement supérieur

Plus en détail

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 Cadre d Intervention Régional ASIE 2013-2015 Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 1. Une région stratégique pour l avenir de la planète Le «siècle asiatique» 56% de la population

Plus en détail

Tchad. la couleur de l or noir

Tchad. la couleur de l or noir Tchad la couleur de l or noir Depuis octobre 2003, le Tchad est devenu un pays exportateur de pétrole. Pour l un des pays les plus pauvres de la planète, la manne pétrolière est vue comme un moyen de développement

Plus en détail

et coalitions d acteurs

et coalitions d acteurs Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d acteurs (PISCCA) «Pouvoir choisir sa ville : société civile, insertion économique et démocratie locale au Mozambique» Présentation 2015-2018 Service

Plus en détail

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle Intervention Sociale Mention : Coordination de projet d'animation et de développement

Plus en détail

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LE RENFORCEMENT DEMOCRATIQUE : le cas du Bénin.

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LE RENFORCEMENT DEMOCRATIQUE : le cas du Bénin. LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LE RENFORCEMENT DEMOCRATIQUE : le cas du Bénin. Depuis l historique conférence des forces vives de la Nation en Février 1990, la République du Bénin s est engagée

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DU WILDAF DANS SEPT PAYS D AFRIQUE DE L OUEST

L EXPÉRIENCE DU WILDAF DANS SEPT PAYS D AFRIQUE DE L OUEST PARTICIPATION DES FEMMES AUX INSTANCES DE PRISE DE DÉCISIONS AU NIVEAU DÉCENTRALISÉ : L EXPÉRIENCE DU WILDAF DANS SEPT PAYS D AFRIQUE DE L OUEST Par Kafui B. ADJAMAGBO JOHNSON Coordinatrice Sous régionale

Plus en détail

LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP)

LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP) page 1 LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP) 1. Le Mécanisme africain d évaluation entre pairs (MAEP) est un instrument auquel adhérent volontairement les Etats membres de l Union africaine

Plus en détail

La déclaration de Namur

La déclaration de Namur La déclaration de Namur Nous, jeunes Européens qui nous sommes rassemblés à Namur pour le projet «From You to E.U.», sommes parvenus à un accord, à travers des discussions, des échanges et des négociations,

Plus en détail

2 DEMARCHE D'ELABORATION DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL LANGUEDOC-ROUSSILLON :

2 DEMARCHE D'ELABORATION DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL LANGUEDOC-ROUSSILLON : 2 DEMARCHE D'ELABORATION DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL LANGUEDOC-ROUSSILLON 2014-2020 : L objectif du Plan de Développement Rural (PDR) est de développer durablement la ruralité et l hyper-ruralité

Plus en détail

Thème 2 - Le monde depuis 1945

Thème 2 - Le monde depuis 1945 Thème 2 - Le monde depuis 1945 Les différents chapitres du thème - Refonder la République et la démocratie (1944-1947) - De la République gaullienne à l alternance et à la cohabitation (de 1958 aux années

Plus en détail

Finalités et mise en œuvre de l enseignement moral civique aux cycles 2 et 3 Transmettre des valeurs fondées sur la morale civique

Finalités et mise en œuvre de l enseignement moral civique aux cycles 2 et 3 Transmettre des valeurs fondées sur la morale civique Finalités et mise en œuvre de l enseignement moral civique aux cycles 2 et 3 Transmettre des valeurs fondées sur la morale civique Liberté, égalité, fraternité, laïcité, solidarité, justice, respect, absence

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation & 18 septembre 2016 Paris Nord Villepinte

DOSSIER DE PRESSE. Présentation & 18 septembre 2016 Paris Nord Villepinte DOSSIER DE PRESSE Présentation 16 17 & 18 septembre 2016 Paris Nord Villepinte Communiqué de presse Présidentielles : la jeunesse a aussi son mot à dire! Les États Généraux de la Jeunesse se dérouleront

Plus en détail

Le Forum Social Mondial de Nairobi L Afrique en mouvement

Le Forum Social Mondial de Nairobi L Afrique en mouvement Co mi t é cat hol i q u e c ont re l a fa i m e t pour l e dével o p p em ent Terre S ol i d a i r e Le Forum Social Mondial de Nairobi L Afrique en mouvement Bilan du 7 ème Forum social mondial et de

Plus en détail

DES PAYSANS NOMBREUX, DES CAMPAGNES VIVANTES UN SYNDICAT POUR L AGRICULTURE PAYSANNE ET LA DÉFENSE DE SES TRAVAILLEURS

DES PAYSANS NOMBREUX, DES CAMPAGNES VIVANTES UN SYNDICAT POUR L AGRICULTURE PAYSANNE ET LA DÉFENSE DE SES TRAVAILLEURS DES PAYSANS NOMBREUX, DES CAMPAGNES VIVANTES UN SYNDICAT POUR L AGRICULTURE PAYSANNE ET LA DÉFENSE DE SES TRAVAILLEURS UN SYNDICAT DE DÉFENSE DES PAYSANNES ET DES PAYSANS Pierre Miché LA CONF AU CŒUR DU

Plus en détail

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE RÉFÉRENTIEL DES THÈMES

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE RÉFÉRENTIEL DES THÈMES FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE RÉFÉRENTIEL DES THÈMES L organisation, la programmation et le déroulement des journées consacrées à la formation civique et citoyenne des volontaires du Service Civique doivent

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014)

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014) Cercle de Coopération des ONG de développement du Luxembourg a.s.b.l. 13, av. Gaston Diderich L 1420 Luxembourg Pour un monde solidaire et responsable Tél : +352 26 02 09 11 Fax : +352 26 02 09 26 www.cercle.lu

Plus en détail

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt le réseau NAtioNAl des AC teurs ProfessioNNels de l HAbitAt PArtiCiPAtif Charte du Réseau National des Acteurs Professionnels de l'habitat Participatif RAHP 12 rue de Commerce 34 000 Montpellier Tél :

Plus en détail

Les Togolais se prononcent sur la CENI, la diaspora et la décentralisation

Les Togolais se prononcent sur la CENI, la diaspora et la décentralisation WWW.AFROBAROMETER.ORG Les Togolais se prononcent sur la CENI, la diaspora et la décentralisation Résultats du 6 e tour de l Afrobaromètre au Togo Résumé Les Togolais désirent fortement la décentralisation:

Plus en détail

Déclaration conjointe sur la crise persistante dans les zones affectées par la LRA Document final de la société civile 30 septembre 1er octobre 2013

Déclaration conjointe sur la crise persistante dans les zones affectées par la LRA Document final de la société civile 30 septembre 1er octobre 2013 Déclaration conjointe sur la crise persistante dans les zones affectées par la LRA Document final de la société civile 30 septembre 1er octobre 2013 Nous, les représentants des organisations de la société

Plus en détail

EDUCATION À LA CITOYENNETÉ

EDUCATION À LA CITOYENNETÉ EDUCATION À LA CITOYENNETÉ DANS LA RÉGION ARABE LE CAS DE LA TUNISIE Dr. BERRACHED Mohamed Directeur à l inspection générale / Ministère de l Education - Tunisie Mohamed.ber@gmail.com / (216 98681144)

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

Résultats Attendus Activités Avancement Renforcer les stocks d'urgence prepositionnés sur les principales bases de la RDC

Résultats Attendus Activités Avancement Renforcer les stocks d'urgence prepositionnés sur les principales bases de la RDC Objectifs Generaux de DRC pour ses programmes en RCA Favoriser la protection et la promotion de solutions durables pour les personnes déplacées et réfugiées affectées par le conflit et pour les personnes

Plus en détail

TECHNIQUES DE PLAIDOYER POUR L'EDUCATION ET LE DEVELOPPEMENT

TECHNIQUES DE PLAIDOYER POUR L'EDUCATION ET LE DEVELOPPEMENT ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'EDUCATION EN AFRIQUE (ADEA) BANQUE MONDIALE TECHNIQUES DE PLAIDOYER POUR L'EDUCATION ET LE DEVELOPPEMENT 2000 2 Le plaidoyer, devenu aujourd hui un mode d intervention

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT

PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT 2016-2020 V. MATRICE D ACTIONS Le présent plan stratégique de développement de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la de la paix précise les priorités, les objectifs

Plus en détail

ISO Développement durable des communautés

ISO Développement durable des communautés ISO 37101 ISO 37101 Développement durable des communautés ISO 37101 ISO 37101, Développement durable des communautés Système de management pour le développement durable Exigences et lignes directrices

Plus en détail

Les Notes du China Institute. Nobel de la paix 2010, une occasion manquée?

Les Notes du China Institute. Nobel de la paix 2010, une occasion manquée? Les Notes du China Institute Nobel de la paix 2010, une occasion manquée? Octobre 2010 Le China Institute est un groupe de réflexion français qui se consacre aux questions de civilisation, d économie,

Plus en détail

PRESENTATION IRA Haoua: Présidente UFROAT OUOBA Rosalie: Présidente RESACIFROAT

PRESENTATION IRA Haoua: Présidente UFROAT OUOBA Rosalie: Présidente RESACIFROAT PRESENTATION IRA Haoua: Présidente UFROAT OUOBA Rosalie: Présidente RESACIFROAT Atelier sous régional: Quelles stratégies pour améliorer l accès des femmes rurales au pouvoir pour une pratique des politiques

Plus en détail

Plan d action axes de travail pour l année

Plan d action axes de travail pour l année Plan d action 2015-2016 6 axes de travail pour l année 1. Entreprendre un processus de reconstruction du système de soutien et d accompagnement à l économie sociale 2. Accroître l accès à une capitalisation

Plus en détail

Fiche pratique : le programme "Europe pour les Citoyens"

Fiche pratique : le programme Europe pour les Citoyens Fiche pratique : le programme "Europe pour les Citoyens" L Union européenne existe par la force de la société civile. D une première vue, les financements européens semblent inaccessibles pour les associations,

Plus en détail

Chers compatriotes, La Côte d Ivoire s apprête à célébrer, à l instar

Chers compatriotes, La Côte d Ivoire s apprête à célébrer, à l instar Chers compatriotes, La Côte d Ivoire s apprête à célébrer, à l instar 24ème EDITION DES 16 jours d ACTIVISME CONTRE LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE THEME NATIONAL : «L ELIMINATION DE TOUTES LES FORMES

Plus en détail

DES PAYS SANS ÉTAT ÉTATS FRAGILES. LES ÉTATS FAILLIS (Failed States)

DES PAYS SANS ÉTAT ÉTATS FRAGILES. LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) DES PAYS SANS ÉTAT ÉTATS FRAGILES LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) 2016 I/ Histoire d un terme II/ Les critères III/ Une notion discutée État failli : un danger pour sa population et pour les autres États

Plus en détail

Projet Cadre d intervention régional Afrique Echange avec les parties prenantes : le 6 février 2014

Projet Cadre d intervention régional Afrique Echange avec les parties prenantes : le 6 février 2014 Projet Cadre d intervention régional Afrique 2014-2016 Echange avec les parties prenantes : le 6 février 2014 1 CIR Afrique de l AFD : un processus long dans un cadre en évolution rapide Un long processus

Plus en détail

CONFERENCE THEME : COHESION SOCIALE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX EN CÔTE D IVOIRE : ENJEUX DES ELECTIONS LEGISLATIVES DE 2016

CONFERENCE THEME : COHESION SOCIALE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX EN CÔTE D IVOIRE : ENJEUX DES ELECTIONS LEGISLATIVES DE 2016 CONFERENCE EN PARTENARIAT AVEC LA FONDATION FRIEDRICH EBERT-CÔTE D IVOIRE THEME : COHESION SOCIALE ET CONSOLIDATION DE LA PAIX EN CÔTE D IVOIRE : ENJEUX DES ELECTIONS LEGISLATIVES DE 2016 ABIDJAN- COCODY,

Plus en détail

Programme d action et plan de financement 2013 des SAGE portés par l Etablissement

Programme d action et plan de financement 2013 des SAGE portés par l Etablissement Programme d action et plan de financement 2013 des SAGE portés par l Etablissement A la demande des commissions locales de l eau (CLE) concernées, l Etablissement est structure porteuse de 5 SAGE dont

Plus en détail

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012 SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ WHA65.20 Point 13.15 de l ordre du jour 26 mai 2012 Action et rôle de l OMS en tant que chef de file du groupe de responsabilité sectorielle Santé face

Plus en détail

LOI n Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS

LOI n Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS 1 LOI n 2011-013 Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS La démocratie, pour Madagascar comme pour tant d autres pays évoluant dans le contexte des systèmes politiques

Plus en détail

La SMLH au conseil général le 30 septembre 2014

La SMLH au conseil général le 30 septembre 2014 La SMLH au conseil général le 30 septembre 2014 Session du 30 septembre 2014 Devenir Français Défense Nationale et Forces Armées La Police et la Gendarmerie Session du 30 septembre 2014 Devenir Français

Plus en détail

CMJC. Présentation CMJC

CMJC. Présentation CMJC Plan de la Présentation: - Constitution de la ; - Objectifs et ambitions; - Aspect organisationnel; Présentation - Feuille de route (avant/ pendant et après COP22); - Relation de la avec le CP/ COP22 (Pole

Plus en détail

La Coopération Suisse au Bénin Champs d intervention. Zones prioritaires. Investissements cumulés de Perspectives

La Coopération Suisse au Bénin Champs d intervention. Zones prioritaires. Investissements cumulés de Perspectives Bureau de la coopération suisse au Bénin La Coopération Suisse au Bénin 1981-2011 Principes Champs d intervention Zones prioritaires Investissements cumulés de 1981-2011 Perspectives 2011-2012 Quelques

Plus en détail

Charte Paysanne Electorale

Charte Paysanne Electorale COMITE NATIONAL DE LA RDC POUR LA PROMOTION DE L AGRICULTURE FAMILIALE (CNPAF-RDC) Charte Paysanne Electorale Produit de la table ronde nationale des Organisations des petits producteurs agricoles du Congo

Plus en détail

DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE

DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE -MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DE LA FRANCOPHONIE, -MONSIEUR LE PRESIDENT,

Plus en détail

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 septembre 2016 Français Original : anglais A/HRC/FD/2016/1 Conseil des droits de l homme Forum des Nations Unies sur les droits de l homme, la démocratie

Plus en détail

EASTERN AFRICAN FARMERS FEDERATION

EASTERN AFRICAN FARMERS FEDERATION EASTERN AFRICAN FARMERS FEDERATION LA DECLARATION DAR ES SALAAM SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Nous, les organisations membres de la fédération Eastern Africa Farmers Federation (EAFF), la plateforme de

Plus en détail

AVANCER DANS LE PROCESSUS PNA A MADAGASCAR. Atelier de sensibilisation, 17 mars 2015

AVANCER DANS LE PROCESSUS PNA A MADAGASCAR. Atelier de sensibilisation, 17 mars 2015 AVANCER DANS LE PROCESSUS PNA A MADAGASCAR Atelier de sensibilisation, 17 mars 2015 Atelier de formation et de consultation, 11-13 mars 2015 LES LIGNES DIRECTRICES DU LEG ET LE CONTEXTE MALGACHE A. Travail

Plus en détail

PLAN D ACTION Sous Cluster Protection de l Enfance République Centrafricaine (RCA) 1

PLAN D ACTION Sous Cluster Protection de l Enfance République Centrafricaine (RCA) 1 PLAN D ACTION Sous Cluster Protection de l Enfance République Centrafricaine (RCA) 1 Objectif général : Renforcer la prévention, réponse et l environnement protecteur pour les enfants victimes du conflit

Plus en détail

Programme L Europe pour les citoyens

Programme L Europe pour les citoyens Programme L Europe pour les citoyens 2014 2020 Objectif global du Programme Rapprocher l Union européenne de ses citoyens En leur permettant de mieux comprendre l UE, son histoire et sa diversité En améliorant

Plus en détail

un outil d'amélioration de la gouvernance locale

un outil d'amélioration de la gouvernance locale ATELIER DE REFLEXION SUR LA BONNE GOUVERNANCE DEMOCRATIQUE LOCALE: Communication locale, un outil d'amélioration de la gouvernance locale Asma Ben Ayed Tunis, du 18 au 19 Octobre 2012 Les objectifs de

Plus en détail

SOMMET ALTERNATIF DE LA SOCIETE CIVILE SUR L EXPLOITATION ILLEGALE DES RESSOURCES NATURELLES DANS LA REGION DES GRANDS LACS

SOMMET ALTERNATIF DE LA SOCIETE CIVILE SUR L EXPLOITATION ILLEGALE DES RESSOURCES NATURELLES DANS LA REGION DES GRANDS LACS 1 SOMMET ALTERNATIF DE LA SOCIETE CIVILE SUR L EXPLOITATION ILLEGALE DES RESSOURCES NATURELLES DANS LA REGION DES GRANDS LACS COMMUNIQUE FINAL Du 11 au 12 novembre 2010, à l`initiative de Southern Africa

Plus en détail

La SMLH au conseil général le 29 septembre 2015

La SMLH au conseil général le 29 septembre 2015 La SMLH au conseil général le 29 septembre 2015 Session du 29 septembre 2015 Devenir Français La Défense Nationale Les forces de sécurité Session du 29 septembre 2015 Devenir Français La Défense Nationale

Plus en détail

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire 1. Constat général Chaque année, 250 millions d individus sont victimes de désastres humanitaires, qu il s agisse d épidémies,

Plus en détail

ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914, RABAT, ROYAUME DU MAROC

ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914, RABAT, ROYAUME DU MAROC ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914, RABAT, ROYAUME DU MAROC CONTRIBUTION ÉCRITE À L ATELIER DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2914 Thème choisi : Adéquation entre l offre de formation agricole et rurale et la demande

Plus en détail

Le point sur la médiation familiale

Le point sur la médiation familiale > Le point sur la médiation familiale 2 Avec plus de 11 millions d allocataires et 31 millions de personnes couvertes, le réseau des 102 Caf de la branche Famille est le premier acteur de la protection

Plus en détail

Déclaration de Kinshasa, 6 juillet 2012.

Déclaration de Kinshasa, 6 juillet 2012. IIème Table ronde nationale entre les Autorités publiques congolaises et les défenseurs des droits humains en République Démocratique du Congo Déclaration de Kinshasa, 6 juillet 2012. Du 4 au 6 juillet

Plus en détail