FORME, STRUCTURE ET DYNAMIQUE DE LA TERRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORME, STRUCTURE ET DYNAMIQUE DE LA TERRE"

Transcription

1 FORME, STRUCTURE ET DYNAMIQUE DE LA TERRE La Terre est ronde, de formé légèrement ellipsoïde (non visible à l'œil nu). Par contre, on voit facilement qu'il y a beaucoup d'eau. Il y a possibilité d'avoir les reliefs de la Terre en mélangeant «Google Earth» et «Marine Géoscience». I. Physiographie de la Terre I. 1. Généralités L'altitude de la Terre varie de 0 à 8000m, et sa profondeur de 0 à km. Les océans occupent 72% de la surface de la Terre, alors que les continents occupent 28% de la surface de la Terre. Altitude moyenne des continents: 840m (max. 8840m) Profondeur moyenne des océans: 3800m (max.11800m) Les deux courbes : Du plus profond au plus haut. C est la courbe hypsométrique, elle indique l étendue des surfaces au dessus de l altitude. On prend un point, et on regarde le pourcentage qui correspond. La courbe de Trabert est bimodale. Elle montre la fréquence des reliefs (max. 300m) et des profondeurs (max.4800m). La courbe hypsométrique traduit la physiographie ou morphologie de la surface de la Terre. Elle représente de relief terrestre. Quand on lit cette courbe, on remarque que les océans occupent 72% de la surface de la Terre et que les continents en occupent 28. Il y a une dissymétrie entre les océans et les continents. L altitude moyenne des continents est de 840m, avec un maximum de 8840m, alors que la profondeur moyenne des océans est de 3800m, avec un minimum de m. La dissymétrie se retrouve aussi avec ces moyennes : le relief négatif est beaucoup plus important que le relief positif. Si la Terre était tout à fait ronde, les continents ne pourraient pas en être, ils seraient obligatoirement sous l eau, à la profondeur moyenne du génoïde. Courbe de Trabert : Chloé Simon 1/7

2 Elle est bimodale, elle montre la fréquence des reliefs. Au point maximum se trouve l altitude 300, qui correspond à la fréquence maximale sur Terre. Elle est bimodale, parce qu elle a deux pics. Le maximum est à 300m, et le minimum est à 4800m. Il y a deux choses distinctes, le côté océan, et le côté continental. Quelle est la signification de bi modalité? Sur les quatre vues de la Terre, on remarque qu il n y a pas toujours la même distribution en océan ou en continent sur chaque vue. Tout bouge. I. 2. Les grands ensembles Domaine continental : Plaine, bassin, bouclier. Les deux derniers sont liés à ce qui est en dessous Chaine de montagne haute, elle est récente a plus de reliefs et de déformations que la chaine de montagne ancienne, qui est érodée Domaine océanique : talus, plaine abyssales, dorsales, fosses. L idée de la topographie de la Terre, c est la distinction des reliefs. Les zones de transitions correspondent aux zones entre le domaine océanique et continental. Les zones de transition sont composées de marges, elles peuvent être actives ou passives. Où sont les domaines continentaux de la France? Il y a deux parties, deux bassins, le bassin parisien et le bassin de l aquitaine, et deux vieilles chaînes de montagne, le massif armoricain et central, des chaînes de montagne récente, les Pyrénées, la région PACA, les Alpes, le Juras. La France est composée de marges passives. Chloé Simon 2/7

3 En géologie les différentes couleurs sur une carte peuvent correspondre à l époque. La coupe de l Atlantique est de type marge massive, alors que si on regarde la coupe du pacifique, les marges de la côte des Etats Unis sont de type marge active. II. Morphologie de la surface de la Terre et nature de la lithosphère A 30km de profondeur, il y a le Moho. Au dessus de cette limite, c est la croute, continentale ou océanique. En dessous du manteau, c est le manteau supérieur lithosphérique. Encore en dessous, c est le manteau sup asthénosphérique. La croute océanique est plus dense et plus mince que la croute continentale, mais comme elle est moins dense, c est normal qu elle s enfonce. Depuis qu on connait la nature des fonds océaniques, on sait que la croute océanique est composée d océans, et qu elle s enfonce à cause de sa densité. Zones de transitions : Il y a un rétrécissement du Moho, c est une zone de disparition ou amincissement de la croute. Il y a des failles, des cassures, qui réduisent la taille de la croute. La lithosphère est à croute continentale ou océanique. Les plaques sont des coques de la surface de la Terre qui ont une certaine épaisseur, et qui a des limites, des bords. On suppose que c est aux limites qu il y a des éléments, des choses qui se passent. Les limites peuvent être divergentes, convergentes ou coulissantes. Il ne faut pas mélanger plaque et croute. La croute est continentale ou océanique, mais la plaque peut être les deux. Il n y a pas forcément un lien entre plaque et croute. Les plaques pacifiques et Nazca sont uniquement composées de croute océanique, alors que la plaque de l Afrique est composée de croute continentale et de croute océanique : elle a une partie qui est de la lithosphère continentale et une partie qui est de la lithosphère océanique. La limite continent/océan ne correspond pas forcément à une limite de plaque, même si ça arrive que ce soit le cas. Il y a 17 ou 18 plaques, de dimensions variées. Elles sont à dominance continentale, océanique ou mixte. Il n y a pas vraiment de plaque que continentale, en général il y a aussi un peu d océan, donc on parle de dominance. Chloé Simon 3/7

4 Nature des limites de plaque : Passage au cours du temps d un rift à une dorsale. Cas N 6 : exemple de la chaine des Andes Cas N 7 : Convergence entre croute continentale et croute continentale, ce n est pas facile, il y a de fortes déformations, on peut prendre l exemple de l Himalaya. III. Relief et Plaques lithosphériques Les reliefs se forment presque tous aux limites de plaque. Les reliefs sont d origines variées, ils dépendent de deux paramètres, selon la nature de la limite (convergente ou divergente) et de la nature des lithosphères (continentale, océanique). Les reliefs sont d aspects différents selon leur âge, quand ils sont jeunes, ils sont plus marqués que quand ils sont vieux (aplanis, érodés, usés). Sur les limites actives, les reliefs sont très marqués. D autres reliefs se situent dans les plaques. Ils sont d origine volcanique, soit en domaine océanique soit en domaine continental. Sur Mars, il y a des volcans de 20 km de haut, le plus haut sur Terre est celui d Hawaï qui fait 10 km. Différents types de reliefs : Les reliefs «positifs» en limite de plaques : En domaine continental > les chaînes de montagnes > Les bords des fossés; En domaine océanique > les dorsales. Les reliefs «négatifs» en limite de plaques : En domaine continental > Les rifts (fossés) En domaine océanique > les fosses. En dehors de ces reliefs et des volcans, c est plaines. Chloé Simon 4/7

5 IV. Les chaînes de montagne IV. 1. Les Andes D ouest en est, on reconnaît l océan pacifique, la fosse, la côte : marge active, puis une région haute, avec des reliefs, des monticules, une région plate, une région accidentée, puis la plaine amazonienne. Comment expliquer ce relief? C est une région fortement volcanique, ils sont récents et peu érodés. Juste avant les volcans, il y a une région avec des bulles de granites dans ce secteur sans volcans. Ce sont des plutons : des masses de granites. Les lignes, ce sont des structures de plis, qui sont parfois cassés par de grandes failles. C est une région fortement comprimée, raccourcie. Après, on observe une région calme, c est le bouclier Amazonien. Dans le haut de la montagne, il y a des salines. On peut fabriquer du lithium (composant des batteries) à partir des saumures qui sont présentes. Après le plateau des Andes et les lacs, il y a une région plissée qui continent des réserves de pétrole. Les granites se sont formés par fusion. Ils sont montés au dessus de la fosse, donc avec l augmentation de la température, les roches sont montées, jusqu à ce qu elles refroidissent et forment des bulles. Ces roches sont à la base de nombreux minerais. Comment s est formé le relief des Andes? Chloé Simon 5/7

6 Raccourcissement (plis) de la croûte Cisaillement de la croûte Accrétion d écailles crustales frontales accrétion de micro blocs accrétion de matériel volcanique IV. 2. L Himalaya L Himalaya est dû à la collision entre l Inde et l Asie. Le sommet est à environ 6 à 8 km. Il y a le plateau du Tibet, qui est à environ 4000m, et les lacs. Ce côté est sec, c est une région sèche et désertique, contrairement à l autre versant, qui est boisé. Ce deuxième versant subit la mousson. Chaque palier du relief correspond à un accident tectonique majeur. Au niveau du fleuve, le Tsang Po ou Brahmapoutre, on trouve des roches particulière, des Ophiolites, qui proviennent de la déformation et de la transformation de la croute océanique. C est aujourd hui un espace réduit, de quelques kilomètres de larges et très compressé. L Himalaya est une chaîne de montagne beaucoup plus haute que la chaîne Andine. Dans un cas, c est une collision de deux croutes continentale, et dans l autre cas, c est une croute océanique et une croute continentale. Histoire de l Himalaya : Il y a -100Ma, la situation était différente, l Inde était très loin vers le sud, et entre les deux, il y avait de la croute océanique, avec un océan, la Téthys. Le rapprochement de l Inde vers l Asie a réduit progressivement l océan qui était là par subduction. En moins de 100 Ma, un océan et donc des milliers de km de croute ont disparus. On en retrouve des traces quand on regarde le manteau sous le Tibet. Il y a des parties qui sont plus Chloé Simon 6/7

7 froides, et plus denses. Certains morceaux de la croute océanique n ont pas été résorbés. V. Les rifts continentaux V. 1. Le Rift est africain C est une zone de fossé, de dépression où il y a des lacs. Comment s explique cette région? Il y a une dorsale jusqu à Djibouti, celle-ci se propage et migre vers et dans le continent. Dans le continent, il y a des cassures qui se forment. Il y a une tendance à l ouverture Est/Ouest. Dans la mer rouge, la dorsale est naissante. Le creux de la mer rouge n a pas encore trop progressé vers le sud. Dans ce triangle, il y a un point clé, qui fait le lien entre les plaques, mais il va partir. Il y a de grandes failles dans la terre, avec des épaulements sur les hauts plateaux éthiopiens. Tous les cours d eau qui y prennent leur source se jettent dans la mer Méditerranée. V. 2. L Islande Une île sur la dorsale, il y a des failles qui limitent l effondrement. Chloé Simon 7/7

CHAPITRE 8: PHYSIOGRAPHIE DE LA TERRE

CHAPITRE 8: PHYSIOGRAPHIE DE LA TERRE CHAPITRE 8: PHYSIOGRAPHIE DE LA TERRE COURS GEOLOGIE GENERALE 1 ère Année Licence SNV/GAT N.B. : Ce cours est largement inspiré du cours dispensé au Département de Géologie et Génie Géologique de l Université

Plus en détail

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir Fiche 1/3 : Géologie La mobilité des continents : naissance d une idée Vers l abandon de l ancienne théorie fixiste La théorie mobiliste est portée par Wegener.

Plus en détail

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Activité 1 (Situation d entrée) : comparer la carte des séismes et du volcanisme. 1) Comparer la répartition des séismes et des volcans.

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

Déductions. Les reliefs ont disparu. Effondrement central?

Déductions. Les reliefs ont disparu. Effondrement central? DS 5 correction Partie 2.1 Exercice 1 : le massif Armoricain PB : relever les caractéristiques d une chaîne de montagnes ancienne et en déduire les évènements à l origine de ces caractéristiques. Saisie

Plus en détail

La tectonique des plaques, terre vivante.

La tectonique des plaques, terre vivante. La tectonique des plaques, terre vivante. Tsunami (point de départ) Séismes (épicentre) a) Comparons notre carte à celle sur la «tectonique des plaques» de l atlas. Qu observons-nous? : Les zones où l

Plus en détail

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

D. Les frontières entre les plaques.

D. Les frontières entre les plaques. D. Les frontières entre les plaques. Lis les pages 138, 139, 140, 141, 144 et 145 de ton manuel. Regarde la vidéo d introduction sur les frontières entre les plaques. Finalement, lis les textes suivants

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. A partir des années 70, de nombreux arguments vont venir confirmer et préciser la théorie de la dérive des continents c est la naissance d un

Plus en détail

La convergence lithosphérique et la subduction

La convergence lithosphérique et la subduction La convergence lithosphérique et la subduction L expansion de la lithosphère océanique à partir des dorsales s accompagne de sa destruction au niveau des zones de convergence des plaques lithosphériques.

Plus en détail

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Se questionner Qu'est-ce qui te permet de dire que la Terre est une planète active? Partie 1 Chapitre 3 STRUCTURE ET DYNAMIQUE DU GLOBE TERRESTRE Introduction : Les

Plus en détail

Coordonnées: Jean-Pascal Cogné. Equipe de Paléomagnétisme Institut de Physique du Globe (I. Porte rue Jussieu Paris cedex 05

Coordonnées: Jean-Pascal Cogné. Equipe de Paléomagnétisme Institut de Physique du Globe (I. Porte rue Jussieu Paris cedex 05 Coordonnées: Jean-Pascal Cogné Equipe de Paléomagnétisme Institut de Physique du Globe (I. Porte 132 1 rue Jussieu 75238 Paris cedex 05 tel: 01 83 95 74 89 06 85 13 87 46 mail: cogne@ipgp.fr Les présentations

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Première partie : La Terre, ses composants, son évolution II - Le fonctionnement global de la Terre Hubert Bril, Université de Limoges 1 AVERTISSEMENT Ceci est une introduction

Plus en détail

La formation des chaînes de montagne.

La formation des chaînes de montagne. La formation des chaînes de montagne. Comment se mettent en place les chaînes de montagne? Quelles sont les structures reconnaissables et indices permettant d identifier les étapes de la formation d une

Plus en détail

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION I- DES TEMOINS D UN ANCIEN OCEAN AU NIVEAU DES ALPES FRANCO-ITALIENNES. a- RAPPELS. A- LES TEMOINS D UNE ANCIENNE MARGE PASSIVE

Plus en détail

1.-La structure interne de la Terre

1.-La structure interne de la Terre 1.-La structure interne de la Terre L'intérieur de la Terre est constitué d'une succession de couches de propriétés physiques différentes: au centre, le noyau, qui se divise en noyau interne solide et

Plus en détail

La tectoniques des plaques

La tectoniques des plaques La tectoniques des plaques PowerPoint 12.2 Les couches de la Terre L écorce Friable, cassante L écorce continentale est formée largement d une roche légère et moins dense, le granite. L écorce océanique

Plus en détail

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques Tectonique des plaques Eléments modernes à l appui de la tectonique des plaques : 1. Minimum de vitesse (LVZ) au sommet de l asténosphère Rigidité moindre Région de cisaillement La lithosphère flotte sur

Plus en détail

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B Thème 1B Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS Les dorsales océaniques sont le lieu de la divergence des plaques lithosphériques. Les zones de subductions sont au contraire les domaines de la convergence

Plus en détail

Thème II: Les continents et leur dynamique

Thème II: Les continents et leur dynamique TS Thème II: Les continents et leur dynamique Reliefs continentaux TS Leçon n 2 : La formation des chaines de montagnes. Thème : Les continents et leur dynamique. Introduction Leçon n 2 : formation d une

Plus en détail

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne Nous avons vu qu une chaîne de montagne porte les traces d une collision continentale. Comment et où se forment les chaines de montagne? Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de

Plus en détail

CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE

CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE Rappel du sujet Décrire les différentes étapes qui prouvent que les Alpes résultent de la collision de 2 plaques lithosphériques autrefois séparées par un océan.

Plus en détail

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Chapitre Partie 3 : 2 : chaînes de montagnes et convergence lithosphérique Introduction Massif de l'himalaya Mont Viso (Alpes) http://fr.academic.ru http://earth.imagico.de

Plus en détail

Chapitre 3 : les plaques.

Chapitre 3 : les plaques. Chapitre 3 : les plaques. Où se situent les plaques à la surface de la Terre? I/ Les plaques sont délimitées par des zones fortement sismiques et volcaniques. Carte représentant les plaques à la surface

Plus en détail

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes.

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes. Séismes et volcans I- Les séismes Un séisme (ou tremblement de terre) correspond à une secousse ou une série de secousses plus ou moins violentes du sol. Il peut durer entre quelques secondes et quelques

Plus en détail

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction EX 1 : Les caractéristiques d'une zone de subduction 1) Manteau asthénosphérique 2) Fosse 3) Plan de Bénioff 4)

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BULIER Filiation des gabbros de la lithosphère océanique Gabbro de dorsale océanique Gabbro hydraté zone d accrétion Gabbros zone de subduction

Plus en détail

Chapitre 3 : les plaques.

Chapitre 3 : les plaques. Chapitre 3 : les plaques. Comment localise-t-on les plaques sur la Terre? I/ Les plaques sont délimitées par des zones fortement sismiques et volcaniques. Carte représentant les zones fortement sismiques

Plus en détail

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES LA STRUCTURE SUPERFICIELLE DE LA TERRE Activité 1 A l aide de http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0024-1 situez les zones sismiques et volcaniques. I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES

Plus en détail

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE ATTENTION : ENCADRE ROUGE = CE QUI EST A SAVOIR ABSOLUMENT CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE Au début des années 1960 de nouvelles données et surtout l étude des fonds océaniques

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail

Révision géologie correction

Révision géologie correction Révision géologie correction Exercice 1 : Les tremblements de Terre sont à l origine de la création d ondes sismiques, enregistrées à aide de sismographes. Ces ondes sismiques sont des ondes élastiques.

Plus en détail

La tectonique des plaques

La tectonique des plaques La tectonique des plaques Document 1 : La répartition des séismes et des volcans dans le monde Les séismes et les volcans se situent généralement aux mêmes endroits. On peut remarquer qu ils forment des

Plus en détail

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur»

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur» PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle Début du XXième siècle: En quoi l étude en surface peut-elle faire naître l idée d une mobilité horizontale? L observation de la surface

Plus en détail

Chapitre 1: La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et épaisseur crustale

Chapitre 1: La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et épaisseur crustale Chapitre 1: La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et épaisseur crustale Dans les années 1920, Wegener a identifié une caractéristique spécifique de la Terre appelée

Plus en détail

III - Corrections et anomalies gravimétriques Corrections Anomalie à l air libre et anomalie de Bouguer Isostasie

III - Corrections et anomalies gravimétriques Corrections Anomalie à l air libre et anomalie de Bouguer Isostasie UE Terre Profonde Julie Perrot - U.B.O. Gravimétrie ou Étude de la répartition des masses à l intérieur de la Terre I - Rappel: Champ de pesanteur II - La forme de la Terre: Le géoïde Définition Mesure

Plus en détail

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Problème : comment des faits nouveaux ont-ils permis de réactualiser la théorie de Wegener? I. Expansion océanique : les océans naissent

Plus en détail

BILAN TP4 : Collision continentale et épaississement crustal.

BILAN TP4 : Collision continentale et épaississement crustal. BILAN TP4 : Collision continentale et épaississement crustal. Activité 1 : Les indices superficiels d'un épaississement crustal. La formation d'un pli : Les plis sont des déformations qui résultent de

Plus en détail

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik).

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik). ACTIVITES DU GLOBE Volcanisme et seismes / plaques lithospheriques et leurs mouvements. Les Séismes THEME 1 : VOLCANISME ET SEISMES Définition : un séisme ou tremblement de terre correspond à une secousse

Plus en détail

Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique

Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique Correction agreg blanche du 18 nov 2006 sur la lithosphère QUESTION 1 : Différents moyens pour délimiter la lithosphère en épaisseur 1. Température Doc1 limite inférieure thermique de la lithosphère 1300

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques. Chapitre 3 : la tectonique des plaques. Comment se répartissent les séismes et les volcans à la surface du globe? I/ La répartition mondiale des séismes et des volcans s explique par la mobilité des plaques.

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES LES MARGES ACTIVES Niveau : Terminale S Extrait du programme : Philosophie du sujet et des documents 1) définition d une marge active : limite active

Plus en détail

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu Introduction CHAPITRE 3 Contexte de la formation des chaines de montagnes TP5 Formation des alpes La formation des reliefs montagneux est due à l empilement de fragments de lithosphère ou de croûte continentale.

Plus en détail

ROC 1. Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante.

ROC 1. Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante. ROC 1 Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante. Votre exposé sera structuré et illustré par un schéma-bilan

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique QCM Niveau Première S Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions

Plus en détail

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons Atomes Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons et d électrons. Leur taille est de l ordre d un dixième de milliardième de mètre. Calcaire Roche sédimentaire

Plus en détail

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE INTRODUCTION : CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE La lithosphère océanique se crée aux dorsales, limites divergentes des plaques tectoniques, évolue en s éloignant de la dorsale puis disparaît au niveau

Plus en détail

Chapitre 2 : La tectonique des plaques et la dynamique interne

Chapitre 2 : La tectonique des plaques et la dynamique interne Chapitre 2 : La tectonique des plaques et la dynamique interne Activité 1 : les plaques tectoniques http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0024-1 http://humanitrek.free.fr/nepal/nepal.php

Plus en détail

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique.

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Annexe 1 Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Compétences : ( ) Cette activité propose trois exemples d implantation

Plus en détail

document 1 : diagramme pression/température

document 1 : diagramme pression/température THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et collision QCM QCM 1 : Les géologues étudient des roches récoltées à l'affleurement, dans les régions du Chenaillet (gabbro)

Plus en détail

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice 19.10.2011 / Jean-Luc Berenguer Thématique : La mobilité horizontale de la lithosphère Type d épreuve sur dossier Au collège comme au lycée, le modèle

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

TP 7 Le renouvellement de la plaque lithosphérique

TP 7 Le renouvellement de la plaque lithosphérique TP 7 Le renouvellement de la plaque lithosphérique Thème 1B Doc.1 : Tomographie sismique au niveau des fosses d Amérique centrale, du Japon, des Tonga et de la mer Egée. Doc.2 : Tomographie sismique au

Plus en détail

VI. La tectonique des plaques

VI. La tectonique des plaques Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection.

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection. Sciences Humaines 9 Jeu de Jeopardy Réponse: Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. Question: Qu est-ce que c est la croûte terrestre? C est dans cette couche qu on trouve

Plus en détail

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION Problématique : Que se passe-t-il en cas de convergence de 2 lithosphères? La convergence lithosphérique se caractérise par : - le rapprochement de repères

Plus en détail

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Classe de 1ère S Dans les années 60, la dérive des continents a été déjà acceptée.

Plus en détail

THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE. Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011

THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE. Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011 THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011 En quoi le nouveau programme de 1 ère reprend des idées des anciens programmes? En quoi en diffère-t-il? Quelles

Plus en détail

Chapitre 1 : La caractérisation du domaine continental

Chapitre 1 : La caractérisation du domaine continental Proposition 1 Thème 1B Le domaine continental et sa dynamique. Ingrid Fraiser, Virginie Boulen, Frederic Dambach, ROUSSEL matthieu, LUZ sophie Mallol isabelle claustre, Martine Minier,Hierrezuelo Maria

Plus en détail

disparition des reliefs

disparition des reliefs @ Correction FA6 La http://scolawebtv.crdp-versailles.fr/player.php?id=1418 disparition des reliefs Des vestiges d anciennes chaînes de montagne datant de plusieurs centaines millions d années sont observables

Plus en détail

Capacité(s) travaillée(s) :

Capacité(s) travaillée(s) : Titre : Formation des chaînes de montagnes Classe(s) concernée(s) : 4ème Durée de mise en œuvre : 2h Partie(s) du programme : Activité interne du globe terrestre Prérequis : plaques (lithosphère, asthénosphère),

Plus en détail

V. Structure interne de la Terre

V. Structure interne de la Terre Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

I. La tectonique des plaques. I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories

I. La tectonique des plaques. I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories I. La tectonique des plaques I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories I.B. Le moteur I.B.1. La structure de la Terre I.B.2. Evacuation de la chaleur interne de Terre I.B.3. Forces

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Amérique du Nord

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Amérique du Nord Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Amérique du Nord BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Le modèle de la formation d une chaîne de montagnes se fonde sur la tectonique des plaques lithosphériques.

Plus en détail

et

et Eléments de connaissances et de compétences : Par la lecture de paysages et l étude de cartes, identifier les principaux reliefs en France et dans le Monde http://laclassedestef.eklablog.com/ et http://www.ressourcespourcm2.fr/

Plus en détail

Géologie La planète Terre dans l univers : La planète Terre appartient au système solaire qui comporte huit autres planètes, une cinquantaine de

Géologie La planète Terre dans l univers : La planète Terre appartient au système solaire qui comporte huit autres planètes, une cinquantaine de Géologie La planète Terre dans l univers : La planète Terre appartient au système solaire qui comporte huit autres planètes, une cinquantaine de Satellites naturels quelques centaine de comètes et plusieurs

Plus en détail

Plan du cours. I - Introduction. 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température

Plan du cours. I - Introduction. 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température Plan du cours I - Introduction 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température Chapitre 3 Pression, température et isostasie Pourquoi s intéresser à la pression et à la température?

Plus en détail

Séismes et volcanisme sur notre bonne vieille Terre!

Séismes et volcanisme sur notre bonne vieille Terre! Séismes et volcanisme sur notre bonne vieille Terre! Notre planète Terre est apparue il y a environ 4,5 milliards d années pendant la formation de notre système solaire. C est une planète rocheuse dite

Plus en détail

I Mise en évidence du mouvement des plaques

I Mise en évidence du mouvement des plaques Chapitre 5 La tectonique des plaques = le mouvement des plaques Introduction : Quelles sont les conséquences de la mobilité des plaques? I Mise en évidence du mouvement des plaques Activité 1 : la construction

Plus en détail

Chapitre 1 Structure du globe terrestre

Chapitre 1 Structure du globe terrestre Chapitre 1 Structure du globe terrestre Plan 1.1 Caractéristiques globales 1.2 Modèle sismologique 1.3 Modèle minéralogique 1.4 Modèle dynamique : théorie des plaques Introduction Connaissance du globe

Plus en détail

PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE

PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE A4. Des plaques tectoniques en mouvement 1. Comment délimite-t-on les plaques tectoniques? Doc 1-2 p 50 élève + logiciel Tectoglob : Les

Plus en détail

UNE COMPREHENSION DE LA DYNAMIOUE DU GLOBE: LA TECTONIOUE DES PLAOUES (5H)

UNE COMPREHENSION DE LA DYNAMIOUE DU GLOBE: LA TECTONIOUE DES PLAOUES (5H) UNE COMPREHENSION DE LA DYNAMIOUE DU GLOBE: LA TECTONIOUE DES PLAOUES (5H) INTRODUCTION: Les éruptions volcaniques ainsi que les séismes montrent l activité interne de la Terre. Comment expliquer que cette

Plus en détail

Chapitre 4 : Formes et visage de la Terre : initiation à la géodésie et à l isostasie

Chapitre 4 : Formes et visage de la Terre : initiation à la géodésie et à l isostasie Chapitre 4 : Formes et visage de la Terre : initiation à la géodésie et à l isostasie - Cours et Figures dans répertoire sur le BV : 2016-2017/Semestre1/UE Géosciences 1 - Cours en ligne également sur

Plus en détail

Constitution du globe terrestre

Constitution du globe terrestre Constitution du globe terrestre Quelques paramètres physiques en fonction de la profondeur Evolution de la température en fonction de la profondeur Evolution de la température près de la surface: gradient

Plus en détail

Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan par une illustration de qualité.

Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan par une illustration de qualité. Académie de Nice SVT Prépa AGREG interne Séance du 14 septembre 2011 Jean-Luc Berenguer Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

RHÉOLOGIE. Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte. p.1/34

RHÉOLOGIE. Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte. p.1/34 RHÉOLOGIE Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte p.1/34 RHÉOLOGIE Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte Dépend de 3 paramètres physiques:

Plus en détail

ATELIER 1 : LES DORSALES OCEANIQUES

ATELIER 1 : LES DORSALES OCEANIQUES TELIER 1 : LES DORSLES OCENIQUES +46mm par an Déplacement mesuré par GPS entre deux stations situées de part et d autre de la dorsale tlantique La station est sur la plaque Sud méricaine. La station est

Plus en détail

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents.

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents. Chapitre n 2 Interprétation des différences entre océans et continents. Introduction À partir de la distribution bimodale des altitudes terrestres, Wegener avait supposé que la croûte terrestre était constituée

Plus en détail

L'océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS

L'océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS Trois leçons de même type : L océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS L océan Pacifique et ses marges 1ère S - TS L'océan indien et ses marges 1ère S TS Proposition de corrigé L'océan Atlantique et

Plus en détail

1 ère partie : Les chaînes de collision

1 ère partie : Les chaînes de collision 1 ère partie : Les chaînes de collision Les chaînes de collision actuelles (Tertiaire - Quaternaire) Les Alpes L Himalaya Le Zagros Les Alpes Les chaînes de collision actuelles (Tertiaire - Quaternaire)

Plus en détail

Processus orogéniques. Polycop 1

Processus orogéniques. Polycop 1 Processus orogéniques Polycop 1 Licence Géosciences S6 Processus orogéniques RPM 2008 Bibliographie M. Wilson : Igneous petrogenesis, Kluwer ed., 1989. G. Boillot : La dynamique de la lithosphère. Masson,

Plus en détail

REVISIONS TS GEOLOGIE 1B et 2A Questions à Choix Multiple: 1 seule réponse possible

REVISIONS TS GEOLOGIE 1B et 2A Questions à Choix Multiple: 1 seule réponse possible REVISIONS TS GEOLOGIE 1B et 2A Questions à Choix Multiple: 1 seule réponse possible 1. La croûte continentale est : a) plus dense que la croûte océanique ; b) formée de roches voisines du granite ; c)

Plus en détail

Chapitre 4 : Dynamique globale. Tectonique des plaques.

Chapitre 4 : Dynamique globale. Tectonique des plaques. Géologie, STE 01. Chapitre 4 : Dynamique globale. Tectonique des plaques. I\ Les différentes croûtes terrestres. A\ La croûte continentale. 1\ Exemple régional : l Aquitaine. On observe différentes formations

Plus en détail

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3H30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L usage

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes.

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Livre p 146 à 169 Introduction : Visionner une animation pour comprendre comment on passe d un océan à une chaîne

Plus en détail

Frontières en décrochement. Faille de San Andréas

Frontières en décrochement. Faille de San Andréas Frontières en décrochement Faille de San Andréas Aperçu des différents type de frontières des plaques lithosphériques FRONTIERES EN DIVERGENCE FRONTIERES EN DECROCHEMENT FRONTIERES EN CONVERGENCE Rift

Plus en détail

Licence parcours SVT (sem 5) Tectonique, Géodynamique, Métamorphisme. cours D. Cluzel

Licence parcours SVT (sem 5) Tectonique, Géodynamique, Métamorphisme. cours D. Cluzel Licence parcours SVT (sem 5) Tectonique, Géodynamique, Métamorphisme cours D. Cluzel plan du cours Partie I: déformations de la lithosphère Partie II: grandes structures tectoniques, exemples régionaux

Plus en détail

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon!

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! Briançon Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! CHAPITRE 2 : LA FORMATION DES CHAINES DE MONTAGNES Dans quel contexte géodynamique les chaînes de montagnes se forment-elles? I- La formation

Plus en détail

Les subductions. Introduction. Structure d'une zone de subduction. Tristan FERROIR. Historique de la découverte des zones de subduction

Les subductions. Introduction. Structure d'une zone de subduction. Tristan FERROIR. Historique de la découverte des zones de subduction Les subductions Tristan FERROIR Introduction Il existe deux types de croutes : la croute continentale dont les plus vieilles parties ont 4Ga et la croute océanique dont les plus vieux témoins ont 200Ma.

Plus en détail

Nom : La tectonique des plaques : exercices CGC1D1I Diagramme A 1. L Amérique du Nord se situe sur quelle plaque?

Nom : La tectonique des plaques : exercices CGC1D1I Diagramme A 1. L Amérique du Nord se situe sur quelle plaque? Diagramme A 1. L Amérique du Nord se situe sur quelle plaque? 2. Nomme deux plaques sous l Océan Atlantique. 3. L Islande se situe sur quelle plaque? 4. Nomme deux plaques sous l Océan Indien. 5. Que représentent

Plus en détail

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire.

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. Référentiel Connaissances exigibles géologie 1S 1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. 1 1La structure du globe peut être modélisée par l'étude

Plus en détail

Océanographie géologique Chapitre 1c Tectonique

Océanographie géologique Chapitre 1c Tectonique Tectonique des plaques Introduction La limite des plaques est l élément structural le plus significatif de la planète vu qu il reflète la dynamique interne de la terre (Fig. 1.32). La figure 1.3 illustre

Plus en détail

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT Partie B : Le domaine continental et sa dynamique Chap 1. La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et

Plus en détail

La structure interne de notre planète : Reprise des acquis de collège. La structure de la Terre au XVII ème siècle

La structure interne de notre planète : Reprise des acquis de collège. La structure de la Terre au XVII ème siècle La structure interne de notre planète : Reprise des acquis de collège La structure de la Terre au XVII ème siècle Séismes et volcans actifs ne se répartissent pas au hasard à la surface de la Terre,

Plus en détail

CHAPITRE 9 : La tectonique des plaques.

CHAPITRE 9 : La tectonique des plaques. CHAPITRE 9 : La tectonique des plaques. Introduction : Je connais déjà les limites des plaques, et je sais que les plaques bougent. Depuis quand sait on cela, et quelles sont toutes les conséquences de

Plus en détail