LA MAISON DU COMBATTANT : UN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DEPENDANTES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MAISON DU COMBATTANT : UN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DEPENDANTES"

Transcription

1 LA MAISON DU COMBATTANT : UN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DEPENDANTES

2 Oeuvre des Anciens Combattants & Victimes de Guerre de la Haute-Saône Initiative du général BETANT crée en 1961 Association Loi 1901 «Cette œuvre est un exemple unique en France de fédération d Association d Anciens Combattants»

3 Depuis sa création 6 Directeurs EHPAD en 2002 Convention Tripartite 2 ème génération :

4 LA MAISON DU COMBATTANT AUJOURD HUI Conseil d Administration 1 Président 20 Membres - 17 élus Associations d Anciens Combattants et Victimes de Guerre - 1 élu Mutuelle Générale de l Education Nationale. - 2 élus de la Société Civile

5 LA VIE DANS LA MAISON 236 Résidents: hommes et femmes Le Personnel 163 employés : 146 femmes et 17 hommes Taux d encadrement : indirect : 0,62 / direct : 0,32 Un groupe de Bénévoles : 17 personnes

6 236 Personnes accueillies Origine géographique 201 Haut-Saônois dont 78 Vésuliens, 14 Doubistes Autres départements :

7 ORIENTATION DES PERSONNES ACCUEILLIES Domicile (Famille/Médecin) Service de Soins de Suite et de Réadaptation Logement-foyer Autres EHPAD Centres Hospitaliers

8 L âge moyen : 87 ans, de 66 ans à 100 ans Durée du séjour moyen : 3 ans 55 à 60 décès par an PATHOS 186 PMP 586

9 LE CADRE ARCHITECTURAL

10 Etablissement organisé sur trois niveaux 213 Chambres 10 appartements 3 studios 1 chambre d Hôte

11 Une restauration de type familiale Un service Lingerie interne / externalisation Des espaces d animation

12 «Le Relais» Espace d accueil en journée pour huit à dix personnes désorientées

13 Une Pharmacie à Usage Interne Docteur en pharmacie Préparatrice en pharmacie Dispensation nominative Livret thérapeutique Budget

14 Une infirmerie Une salle de rééducation 1 kinésithérapeute salarié Lieux d écoute et de soutien

15 PRESTATAIRES EXTERIEURS 1 salon de coiffure 2 coiffeuses 1 audioprothésiste 1 opticien 1 pédicure

16 PROBLEMATIQUES MAJEURES SECTEUR D ACTIVITE Renouvellement des membres Conseil d Administration Participation des usagers au Conseil de la Vie Sociale Mise en conformité des établissements Modernisation Inadéquation réglementation/moyens

17 La Population accueillie Augmentation Moyenne d âge à l arrivée Augmentation Maladie d Alzheimer ou Troubles Apparentés Majoration de la dépendance physique et psychique Cohabitation avec personnes démentes Soins en croissance : douleur-fin de vie Stimulation- aides aux déplacements Augmentation du turn-over des Résidents

18 LES FAMILLES L attention au prix de journée Le dû L évolution des besoins : confort/soins/ sécurité/animation/lieux adaptés aux déficits et pathologies Questionnement autour de l hospitalisation en fin de vie Besoin d espaces de parole/être informée

19 LE BENEVOLAT Cadrage de l action Recrutement, accompagnement, formation Place du bénévole et du professionnel Besoin d appartenance à l institution Vieillissement des bénévoles

20 MEDECIN COORDONNATEUR Rôle Place

21 LES INTERVENANTS LIBERAUX Champ d activité Nombre Coordination

22 Les conventions de partenariats Centres Hospitaliers Intervenants libéraux Ambulanciers

23 FACTEURS HUMAINS Métiers en tension Recrutement : Infirmières, kinésithérapeute Remplacement : Infirmières, Aides- Soignantes, Kinésithérapeute, Préparatrice en pharmacie, Médecin, Pharmacien Turn over Infirmières/Recours à l intérim Fatigabilité/Instabilité des équipes

24 FACTEURS FINANCIERS Baisse prix de journée Blocage convention tripartite GIR new grille AGGIR -GMP PATHOS soins requis/soins prodigués/pmp Dotation soin-convergence Tarifaire Passage du tarif partiel au tarif global Traitements onéreux

25 FACTEURS BUDGETAIRES Manque de moyens pour Investissements en matériel Dotation aux amortissements de longue durée Matériel non amorti mis au rebut Absence de moyens pour entretien matériel Dispositifs médicaux Coût des produits nutritionnels

26 FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX Médiatisation autour de la personne âgée Obligations légales et réglementaires Contexte social et économique Positionnement Autorités de tarification Renouvellement convention tripartite Contrôle GIR/PATHOS Cœur de métier : soin/accompagnement? Perte de qualité

27 ORIENTATIONS ATTENDUES Adaptation établissements aux besoins des résidents (degré autonomiepathologies-demande de confort) et à la mise en conformité (sécurité-accessibilité) Amélioration accompagnement des personnes désorientées (cadre architectural-formation-maintien des acquis-moyens humains)

28 Développement Accompagnement en fin de vie Accueil d urgence Séjour temporaire Accueil de jour Accueil personnes déficit intellectuel Mutualisation/Moyens

29 Un cadre réglementaire : appui sur la réalité du quotidien/moyens Augmentation-Formation-Perspectives d évolution-motivation du personnel Accompagnement Autorités de Tarification dans les évolutions Evaluation/Contrôle GIR-PATHOS= Place de la parole du professionnel

30 «PRENDRE SOIN» Bientraitance des résidents Bientraitance du personnel

31 Une Maison où l on vit

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre Année concernée par le rapport : Médecin coordonnateur : ATTENTION : PRECISER «0» ou «ND» car tout champ vide est analysé comme

Plus en détail

Prix de journée dans les EHPAD

Prix de journée dans les EHPAD Prix de journée dans les EHPAD Connaître la méthode de tarification dans les EHPAD est indispensable pour comprendre la répartition des coûts et des prises en charge. Le tarif hébergement Le prix de journée

Plus en détail

La Tarification des Établissements Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes

La Tarification des Établissements Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes 1 La Tarification des Établissements Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes Support collectif EHESP MAJ Janv 2014 1 5 Le calcul des tarifs 5 Le système actuel de tarification (art. R.314-158 et suivants

Plus en détail

Projet d'établissement

Projet d'établissement Projet d'établissement DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD 13 décembre 2010 Docteur Linda BENATTAR Directrice Médicale Groupe ORPEA / CLINEA Méthode pour l élaboration d un projet d établissement Dr Linda

Plus en détail

La réforme de la contractualisation et de la tarification des EHPAD et des ESSMS PH Le décret relatif aux forfaits soins et dépendance

La réforme de la contractualisation et de la tarification des EHPAD et des ESSMS PH Le décret relatif aux forfaits soins et dépendance DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Sous-direction des affaires financières et de la modernisation La réforme de la contractualisation et de la tarification des EHPAD et des ESSMS PH Le décret relatif

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2012 PASA *** «Fiche récapitulative»

APPEL A CANDIDATURES 2012 PASA *** «Fiche récapitulative» Annexe 3 Conseil Général Nom de l établissement : APPEL A CANDIDATURES 2012 PASA *** «Fiche récapitulative» Gestionnaire de l établissement Commune : Zone de Soins de Proximité : Organisme gestionnaire

Plus en détail

Qu est-ce qu évaluer?

Qu est-ce qu évaluer? Qu est-ce qu évaluer? Évaluer consiste à mesurer ou à estimer une valeur. C est un processus dynamique permettant de faire le point sur une situation donnée afin de se situer par rapport à des objectifs

Plus en détail

Qualité de vie QUALITÉ DE VIE EN ÉTABLISSEMENT

Qualité de vie QUALITÉ DE VIE EN ÉTABLISSEMENT Qualité de vie L entrée en institution est très souvent vécue comme une rupture du domicile où se sont accumulés des investissements matériels et affectifs de toute une vie. Aussi, il est important de

Plus en détail

Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE

Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE ANNEE : Code d'identification RAMEHPAD de votre établissement 5 Présentation de l'établissement Médecin coordonnateur Richard FASQUELLE Nombre de lits autorisés

Plus en détail

Maison de Retraite Médicalisée Les Acacias 16 Rue de la Clinique Marseille

Maison de Retraite Médicalisée Les Acacias 16 Rue de la Clinique Marseille Maison de Retraite Médicalisée Les Acacias 16 Rue de la Clinique 13004 Marseille Tél: 04 91 50 87 37 Fax: 04 91 50 52 27 Mail : lesacacias13range.fr www.residencelesacacias.fr La maison de retraite Les

Plus en détail

Formation pour les médecins coordonnateurs en EHPAD

Formation pour les médecins coordonnateurs en EHPAD Cycle gérontologie Formation pour les médecins coordonnateurs en EHPAD Décret du 27/05/2005 Décret relatif à la qualification, aux missions et aux modes de rémunération du médecin coordonnateur exerçant

Plus en détail

l admission en EHPAD : le rôle du médecin coordonnateur Dr Heddi BOUTI médecin généraliste médecin coordonnateur EHPAD

l admission en EHPAD : le rôle du médecin coordonnateur Dr Heddi BOUTI médecin généraliste médecin coordonnateur EHPAD l admission en EHPAD : le rôle du médecin coordonnateur Dr Heddi BOUTI médecin généraliste médecin coordonnateur EHPAD www.association-age.fr un EHPAD établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes,

Plus en détail

Rapport d Activité Médicale standardisé en EHPAD

Rapport d Activité Médicale standardisé en EHPAD En partenariat avec l Agence Régionale de Santé Rapport d Activité Médicale standardisé en EHPAD D UNE OBLIGATION RÉGLEMENTAIRE À UN OUTIL DE DIAGNOSTIC RÉGIONAL Congrès ORS 5 Avril 2013, Bordeaux CÉLINE

Plus en détail

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile 15 décembre 2016 Santélys Association Association loi 1901 reconnue d utilité publique créée en 1900 Santé

Plus en détail

Les Gardioles à Saint-Gély-du-Fesc. Maison de retraite. Comment s y rendre?

Les Gardioles à Saint-Gély-du-Fesc.  Maison de retraite. Comment s y rendre? Retrouvez-nous sur notre blog! gardioles.medicablog.fr Résidence Les Gardioles 455 rue du Devois 34980 Saint Gély-du-Fesc Tél.: 04 99 61 41 61 Fax : 04 67 84 30 59 Imprimé sur du papier issu de forêts

Plus en détail

Le dispositif de formation

Le dispositif de formation Le dispositif de formation Connaissance du contexte d intervention L élaboration et le pilotage du projet d établissement Les politiques publiques en faveur des personnes âgées L accueil de la personne

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

LES FLORALIES. ACTION SOCIALE

LES FLORALIES.  ACTION SOCIALE ACTION SOCIALE LES FLORALIES Résidence de retraite médicalisée Séjour temporaire Unité de soins de longue durée Centre de médecine physique et de rééducation pour adultes Centre de réadaptation gériatrique

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. Bienvenue. Située dans le nouveau quartier résidentiel du Blosen, dans la région des vignobles alsaciens à l entrée de la vallée de Thur, et dotée d un agréable jardin avec terrasse, notre maison de retraite

Plus en détail

Madame, Monsieur, Bonjour,

Madame, Monsieur, Bonjour, Madame, Monsieur, Bonjour, Au nom des membres du Conseil d Administration, de l ensemble du personnel, des résidents et de leur famille, je vous souhaite la bienvenue au sein de la Maison de Retraite de

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE 12 rue du Parc 55320 SOMMEDIEUE - Tél : 03.29.87.71.06 - Fax : 03.29.85.76.80 E-mail : contact@maison-retraite-barat-dupont.fr Site : www.maison-retraite-barat-dupont.fr - 1 - DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE

Plus en détail

Rapport annuel d activité

Rapport annuel d activité Rapport annuel d activité cadre supérieur de Santé 2007 Description du fonctionnement des EHPAD, de l organisation médico-sociale, du profil des résidents, de l évolution de la population hébergée, des

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL Livret d Accueil version mai 2015. Page 1 sur 11 La maison de retraite HAIZPEAN a ouvert ses portes le 16 novembre

Plus en détail

Coordonnateur de services à la personne

Coordonnateur de services à la personne Coordonnateur de services à la personne D où peuvent-ils venir? Assistant de service social Conseiller en économie sociale familiale (CESF) Educateur de jeunes enfants Responsable de secteur (services

Plus en détail

Convention tripartite et EHPAD Objectifs: définir les conditions de fonctionnement de l'établissement sur le plan budgétaire et en matière de qualité

Convention tripartite et EHPAD Objectifs: définir les conditions de fonctionnement de l'établissement sur le plan budgétaire et en matière de qualité Projet d établissement en EHPAD Évaluation des risques Dr CHAUVIN de VENDÔMOIS Laure-Diane CHU Bordeaux PH Gériatre Médecin coordonnateur EHPAD 1 Lormont et EHPAD 2 Maison Retraite Alouette Convention

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

Hélène JEUDY cadre de santé hôpital de Morez 1

Hélène JEUDY cadre de santé hôpital de Morez 1 Hélène JEUDY cadre de santé hôpital de Morez 1 64 lits d EHPAD sur 2 services GMP : 740 1 médecin coordonnateur 40 % 1 cadre de santé 100 % Lamartine, rez de chaussée : 29 lits Service Lamartine : 1 IDE

Plus en détail

Centre d Accueil de Jour pour Personnes Agées

Centre d Accueil de Jour pour Personnes Agées Centre d Accueil de Jour pour Personnes Agées Mercredi 25 juin 2008 Signature de la convention entre la Commune d Oberhausbergen & l Abrapa La commune d Oberhausbergen et l Abrapa signeront le mercredi

Plus en détail

L hôpital Villiers Saint Denis

L hôpital Villiers Saint Denis L hôpital Villiers Saint Denis Etablissement de Santé Publique d Intérêt Collectif qui dépend d une Fondation hospitalière «La Renaissance Sanitaire» qui gère 2 établissements SSR : L hôpital Villiers

Plus en détail

La filière gériatrique à l AP-HP. Focus Soins de Longue Durée (SLD)

La filière gériatrique à l AP-HP. Focus Soins de Longue Durée (SLD) La filière gériatrique à l AP-HP Focus Soins de Longue Durée (SLD) CME 15 mai 2012 Effectifs médicaux en gériatrie : 390 ETP médicaux seniors 170 PH 12 PU-PH Affectés à : 660 lits de court séjour gériatrique

Plus en détail

Maison St Joseph B o u r g -B l a n c

Maison St Joseph B o u r g -B l a n c Maison St Joseph B o u r g -B l a n c Maison St Joseph B o u r g -Bl a n c La ville à la campagne Au cœur de la ville Notre maison bénéficie d une situation géographique privilégiée. Située à 15 kilomètres

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA CREATION D UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) DANS LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE

CAHIER DES CHARGES POUR LA CREATION D UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) DANS LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE CAHIER DES CHARGES POUR LA CREATION D UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) DANS LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE DESCRIPTIF DU PROJET établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

LIVRET VOTRE ACCUEIL. EHPAD Pierre Masseboeuf NOUS CONTACTER. Plan. Nos coordonnées : EHPAD Pierre Masseboeuf

LIVRET VOTRE ACCUEIL. EHPAD Pierre Masseboeuf NOUS CONTACTER. Plan. Nos coordonnées : EHPAD Pierre Masseboeuf ACCUEIL VOTRE NOUS CONTACTER LIVRET Plan EHPAD Pierre Masseboeuf Nos coordonnées : EHPAD Pierre Masseboeuf 7 Chemin des tribles 03700 BELLERIVE SUR ALLIER Tel : 04 70 58 81 00 Fax : 04 70 58 81 29 Mail

Plus en détail

Système de santé (1) Offres de soins

Système de santé (1) Offres de soins Système de santé (1) Offres de soins Pr Pascal Astagneau Département de Santé publique L offre de soins, c est Prestations / actes médicaux : professionnels de santé Lieux de soins : hôpital, médico-social,

Plus en détail

EHPADMaison Sainte Bernadette

EHPADMaison Sainte Bernadette EHPADMaison Sainte Bernadette SYNTHESE DU PROJET D ETABLISSEMENT DE LA MAISON DE RETRAITE Ste BERNADETTE 2017 2021 SYNTHESE DU PROJET D ETABLISSEMENT DE LA MAISON DE RETRAITE Ste BERNADETTE 2017 2021 1.

Plus en détail

VIVRE EN ETABLISSEMENT Les établissements d hébergement

VIVRE EN ETABLISSEMENT Les établissements d hébergement VIVRE EN ETABLISSEMENT Les établissements d hébergement La décision de vivre dans un autre lieu que son domicile est un choix délicat. L intégration dans un nouveau mode de vie sera d autant mieux vécue

Plus en détail

pharmaceutique informatisé

pharmaceutique informatisé Actualités s des EHPAD forfait médicaments, m dossier pharmaceutique informatisé Pr Philippe ARNAUD Hôpital Bichat Groupe hospitalier Universitaire Paris Nord val de Seine ABCPH_28 septembre 2012 Personnes

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT LES SOURCES DU PROJET INSTITUTIONNEL Depuis 10 ans, les EHPAD ont connu des évolutions très importantes. Les personnes âgées y entrent de plus en plus tardivement avec, pour la plupart

Plus en détail

EHPAD SAINT-PHILIPPE. Existant et adapté. oui. Existant et adapté. Absent. Existant et adapté

EHPAD SAINT-PHILIPPE. Existant et adapté. oui. Existant et adapté. Absent. Existant et adapté EHPAD SAINT-PHILIPPE Finess juridique : 95 Finess géographique : 97849 RUE PRINCIPALE 94 ERCE Tél :56668344 Statut : privé lucratif Tarification partielle Habilité Aide sociale : Lits autorisés : 65 Lits

Plus en détail

Le Relais de la Vallée EHPAD

Le Relais de la Vallée EHPAD Le Relais de la Vallée EHPAD Fondé en 1980 dans un petit village au cœur de la forêt d Orléans, l EHPAD Le Relais de la Vallée est une maison de retraite médicalisée qui accueille des personnes âgées en

Plus en détail

L Allocation Personnalisée d Autonomie. Présentation à la commission vie sociale du Coderpa Lundi 6 janvier 2014

L Allocation Personnalisée d Autonomie. Présentation à la commission vie sociale du Coderpa Lundi 6 janvier 2014 L Allocation Personnalisée d Autonomie Présentation à la commission vie sociale du Coderpa Lundi 6 janvier 2014 L APA : Allocation Personnalisée d Autonomie En établissement A domicile L APA en établissement

Plus en détail

Saint-Genest. résidence arpage. Accompagner la vie. à Nevers. pour personnes âgées dépendantes EHPAD

Saint-Genest. résidence arpage. Accompagner la vie. à Nevers. pour personnes âgées dépendantes EHPAD résidence arpage Saint-Genest à Nevers pour personnes âgées dépendantes EHPAD Accompagner la vie Résidence Arpage Saint-Genest 12, rue Saint-Genest 58000 Nevers Téléphone : 03 86 59 97 00 Fax : 03 86 36

Plus en détail

Réunion départementale des assistants de prévention. Jeudi 8 juin 2017 EHPAD Résidence du Pays DARDOUP Plonévez du Faou

Réunion départementale des assistants de prévention. Jeudi 8 juin 2017 EHPAD Résidence du Pays DARDOUP Plonévez du Faou Réunion départementale des assistants de prévention Jeudi 8 juin 2017 EHPAD Résidence du Pays DARDOUP Plonévez du Faou Présentation de l établissement Du foyer logement à l EHPAD Offre d accueil proposée

Plus en détail

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Définition de l HAD Définition L HAD s adresse à tous les patients quelques soit

Plus en détail

AVANT-PROJET. ARRÊTÉ du. Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L du code de l action sociale et des familles

AVANT-PROJET. ARRÊTÉ du. Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L du code de l action sociale et des familles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : AVANT-PROJET ARRÊTÉ du Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L. 314-12 du code de l action sociale et des

Plus en détail

Nouvelles formes d habitat collectif et mutualisation des plans d aide : des dispositifs aux expérimentations

Nouvelles formes d habitat collectif et mutualisation des plans d aide : des dispositifs aux expérimentations Nouvelles pratiques, nouvelles coopérations, nouveaux outils Nouvelles formes d habitat collectif et mutualisation des plans d aide : des dispositifs aux expérimentations Catherine MAGNAUDET, Responsable

Plus en détail

EHPAD/USLD. Quelles sont les ressources mobilisables dans les soins de support en oncogériatrie?

EHPAD/USLD. Quelles sont les ressources mobilisables dans les soins de support en oncogériatrie? Quelles sont les ressources mobilisables dans les soins de support en oncogériatrie? EHPAD/USLD Table ronde 2ème journée d oncogériatrie du Centre Orléans La Source le 1 er décembre 2016 Dr Karine Barilleau

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE CONVENTION TRIPARTITE POUR LES 9 EHPAD SUIVANTS : Cette convention à conclure engage chacune des parties sur les bases suivantes :

RENOUVELLEMENT DE CONVENTION TRIPARTITE POUR LES 9 EHPAD SUIVANTS : Cette convention à conclure engage chacune des parties sur les bases suivantes : RENOUVELLEMENT DE CONVENTION TRIPARTITE POUR LES 9 EHPAD SUIVANTS : 1) «la maison du tilleul argenté» à Chelles Cet Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), privé Acte Certifié

Plus en détail

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016 HAD 35 PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES 12 mai 2016 SOMMAIRE GENERALITES Définition de l HAD et Objectifs La tarification HOPITAL A DOMICILE 35 Présentation de

Plus en détail

vivre en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)

vivre en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) vivre en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) L allongement de l espérance de vie, les progrès de la médecine et le développement des services à domicile permettent aux

Plus en détail

JAS. Jardin Art et Soin Fonds de dotation et association. Quels sont les bénéfices du jardin?

JAS. Jardin Art et Soin Fonds de dotation et association. Quels sont les bénéfices du jardin? JAS Jardin Art et Soin Fonds de dotation et association Quels sont les bénéfices du jardin? La prise en charge et la prévention de la dépendance, qu elle soit liée à la maladie (autismes, épilepsies, maladie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe.

DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe. DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe. Dimanche 14 octobre 2012 Contact presse : Tél. 02 62 20 28 20 Gsm : 06 92 87 25 84 Email : communication@asdr.asso.fr

Plus en détail

Bienvenue au Centre Saint-Victor

Bienvenue au Centre Saint-Victor Bienvenue au Centre Saint-Victor Lieu de soins et Lieu de vie Le CHU Amiens-Picardie, l excellence prend une nouvelle dimension www.chu-amiens.fr Bienvenue au Centre Saint-Victor Le Centre Saint Victor

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 2 : Développer l offre médico-sociale en établissements et en services de soins et de bien-être et d écoute adaptée Organiser le

Plus en détail

EHPAD - Maison de Retraite Saint-Martin LA CANOURGUE/LE MASSEGROS LOZERE

EHPAD - Maison de Retraite Saint-Martin LA CANOURGUE/LE MASSEGROS LOZERE Loi 2002-2 du 2 janvier 2002 Article L311-4 du Code de l Action Sociale et des Familles Association «Les Amis de la Maison de Retraite Saint-Martin» EHPAD - Maison de Retraite Saint-Martin 48500 LA CANOURGUE/LE

Plus en détail

Quelques chiffres en France

Quelques chiffres en France Quelques chiffres en France En France, les 75 ans et plus représentent 8,5% de la population générale Dans le Bas-Rhin, les 75 ans et plus représentent 6,9 % de la population générale: c est un département

Plus en détail

L I V R E T D A C C U E I L

L I V R E T D A C C U E I L R E S I D E N C E U N I F O R E S L o g e m e n t - F o y e r L I V R E T D A C C U E I L 23, Rue du cercler 87 000 LIMOGES 05.55.01.53.97 05.55.50.21.66 unifores@orange.fr www.unifores.fr Madame, Monsieur,

Plus en détail

E.H.P.A.D. LINARD. E.h.p.a.d. linard. Place d Armes Saint Germainmont Fax :

E.H.P.A.D. LINARD. E.h.p.a.d. linard. Place d Armes Saint Germainmont Fax : E.H.P.A.D. LINARD E.h.p.a.d. linard Place d Armes- 08190 Saint Germainmont 03 24 72 51 31 Fax : 03 24 72 59 44 ehpadlinard@gmail.com BIENVENUE La direction et l ensemble des professionnels de l EHPAD sont

Plus en détail

Prendre soin. résidence jean rostand Châtenay-Malabry

Prendre soin. résidence jean rostand Châtenay-Malabry Prendre soin résidence jean rostand Châtenay-Malabry Résidence Jean Rostand Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence retraite médicalisée entièrement rénovée, située à deux pas du Parc

Plus en détail

L ADEHPA la FNADEPA le SYNERPA La FHF en partenariat avec Inital BTB et agevillage.com

L ADEHPA la FNADEPA le SYNERPA La FHF en partenariat avec Inital BTB et agevillage.com VOUS, VOTRE FONCTION, VOS ATTENTES Madame/Monsieur Nom... Prénom... Votre Age :... 1. Quelle est votre Fonction : Chef d établissement Directeur adjoint ou directeur d établissement annexe Directeur Multi-site

Plus en détail

Le médecin coordonnateur en EHPAD

Le médecin coordonnateur en EHPAD Le médecin coordonnateur en EHPAD Hier Aujourd hui Demain JF. Bernard,C. Levasseur, EPU «Quoi de Neuf en Gériatrie»? Rouen, 10 Avril 2014 JEAN F. BERNARD MISSION : IMPOSSIBLE Médecin Co en EHPAD avec la

Plus en détail

«L accompagnement du résident en EHPAD»

«L accompagnement du résident en EHPAD» MAISON MARIE SAINT FRAI «L accompagnement du résident en EHPAD» Présentation du 9 Novembre 2015 Thèmes abordés - Fonctionnement de l EHPAD, contrat de séjour et règlement de fonctionnement - Projet d accompagnement

Plus en détail

Coût du séjour frais de séjour

Coût du séjour frais de séjour Fiche n 5 Coût du séjour frais de séjour Voir aussi fiche facturation et annexe aide sociale. Exemple de rédaction Les dispositions Le coût du séjour (l ensemble des prestations dont bénéficie la personne

Plus en détail

Votre maison de retraite à Evrecy. Les Coteaux d Evrecy. Lits en chambres individuelles Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Evrecy. Les Coteaux d Evrecy. Lits en chambres individuelles Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Evrecy Les Coteaux d Evrecy Lits en chambres individuelles Séjour permanent ou temporaire Située à 20 km de la ville de Caen, la résidence «Les Coteaux d Evrecy» offre un environnement

Plus en détail

La résidence La Verte Colline

La résidence La Verte Colline La résidence La Verte Colline LA VIE DE LA RESIDENCE L ensemble du personnel aura à cœur d aider le résident à se sentir chez lui à la résidence dans le respect de ses libertés et de sa dignité Ses missions

Plus en détail

LES OUTILS MOBIQUAL. Dr Bernard Oddos EHPAD LE REPOS MARIN SOULAC SUR MER

LES OUTILS MOBIQUAL. Dr Bernard Oddos EHPAD LE REPOS MARIN SOULAC SUR MER LES OUTILS MOBIQUAL Dr Bernard Oddos EHPAD LE REPOS MARIN SOULAC SUR MER PRESENTATION DE L EHPAD 99 chambres / 82 déments diagnostiqués 1 unité sécurisée 1 médecin coordonnateur à 0,5 ETP 1 IDEC à 0,5

Plus en détail

Les types d hébergement

Les types d hébergement Département de la Sarthe CIDPA CIDPA - Septembre 2012 Les types d hébergement Les logements foyers, domiciles collectifs, maisons d accueil rural pour personnes âgées et résidences services Les Etablissements

Plus en détail

Parcours de santé complexe, parcours du combattant?

Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Quels moyens pour prévenir les ruptures? 28 janvier 2015, cellule de coordination VISage Les différents niveaux de coordination Coordination clinique

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

Centre d'accueil Kuzh Héol B o u r g -B l a n c. U n i t é d e v i e

Centre d'accueil Kuzh Héol B o u r g -B l a n c. U n i t é d e v i e Centre d'accueil Kuzh Héol B o u r g -B l a n c > U n i t é d e v i e A l z h e i m e r Centre d'accueil Kuzh Héol * B o u r g -Bl a n c Un espace clos de liberté Le Centre Spécialisé Kuzh Héol accueille

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

RAPPORT. Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social. Campagne 2016 EHPAD. Restitution régionale

RAPPORT. Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social. Campagne 2016 EHPAD. Restitution régionale RAPPORT Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social Campagne 2016 EHPAD Restitution régionale 0 Table des matières INTRODUCTION et ELEMENTS DE CONTEXTE... 2 I. Présentation des répondants...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels

Plus en détail

Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Vendée

Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Vendée MALADIE D ALZHEIMER Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire DDASS et Conseil général de Vendée 29 juin 2006 - LA ROCHE SUR YON Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer

Plus en détail

EHPAD ŒUVRE SCHYRR. Association à but non lucratif et déclarée Œuvre de bienfaisance 18, rue de la Chapelle HOCHSTATT

EHPAD ŒUVRE SCHYRR. Association à but non lucratif et déclarée Œuvre de bienfaisance 18, rue de la Chapelle HOCHSTATT EHPAD ŒUVRE SCHYRR Association à but non lucratif et déclarée Œuvre de bienfaisance 18, rue de la Chapelle 68720 HOCHSTATT Tél : 03 89 06 24 88 Fax : 03 89 06 07 51 E-mail : schyrr.oeuvres@orange.fr LIVRET

Plus en détail

Annexe 6 L AGENCE NATIONALE DE L ÉVALUATION ET DE LA QUALITÉ DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX (ANESM)

Annexe 6 L AGENCE NATIONALE DE L ÉVALUATION ET DE LA QUALITÉ DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX (ANESM) Annexe 6 L AGENCE NATIONALE DE L ÉVALUATION ET DE LA QUALITÉ DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX (ANESM) Créée par la Loi de financement de la sécurité sociale pour 2007, l Agence

Plus en détail

1ères ASSISES WINNCARE SERVICES LYON LE 19 octobre Les attentes d un directeur d EHPAD en matière de prestations de services

1ères ASSISES WINNCARE SERVICES LYON LE 19 octobre Les attentes d un directeur d EHPAD en matière de prestations de services 1ères ASSISES WINNCARE SERVICES LYON LE 19 octobre 2012 Les attentes d un directeur d EHPAD en matière de prestations de services 1 Sommaire Présentation du Groupe ACPPA Etat des lieux Attentes d un directeur

Plus en détail

LE CONTRAT DE SEJOUR

LE CONTRAT DE SEJOUR LE CONTRAT DE SEJOUR E.H.P.A.D., Maison de Retraite de CREPY 28 Rue Malézieux Briquet, 02870 CREPY Tel 03.23.20.90.20 - Fax 03.23.20.96.47 @ : m.r.crepy@wanadoo.fr ehpadcrepy02@gmail.com E.H.P.A.D. de

Plus en détail

Auxiliaire de Gérontologie

Auxiliaire de Gérontologie Auxiliaire de Gérontologie Certification enregistrée au RNCP arrêté du 08/07/2009. Inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) au niveau V par arrêté du 11/03/2004 publié

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :...

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :... RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... PREAMBULE En vertu du décret n 2003-1095 du 14/11/2003, le règlement

Plus en détail

FINANCEMENT DES ETABLISSEMENTS DE SANTE. Marie-Hélène BERTOCCHIO

FINANCEMENT DES ETABLISSEMENTS DE SANTE. Marie-Hélène BERTOCCHIO FINANCEMENT DES ETABLISSEMENTS DE SANTE Marie-Hélène BERTOCCHIO MCO Le financement de l'activité MCO défini dans l objectif de dépenses en médecine chirurgie obstétrique (ODMCO) est décomposé en trois

Plus en détail

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE FAMILLE Mars 2016 Définition et de «Famille-Gouvernante» Définition et Définition de «Famille Gouvernante» Née d une initiative associative, une réponse souple et concrète qui s est développée en s adaptant

Plus en détail

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie ****

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** PAERPA Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** 9 ème 10 ème 19 ème arrondissements de Paris Un territoire face au défi du vieillissement de sa population Ateliers PAERPA ARS DT 75 avril 2014

Plus en détail

ArmoniS accompagnement évaluation

ArmoniS accompagnement évaluation ArmoniS accompagnement évaluation formation SAINT JOSEPH EHPAD - MAZAMET Rapport d évaluation externe NOVEMBRE 2013 8 Appréciation globale de l évaluateur externe L établissement a une capacité d accueil

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008

Résultats Semestriels 2008 Résultats Semestriels 2008 Jean-Paul SIRET Président Directeur Général Xavier DEJARDINS Directeur Général Délégué Willy SIRET Directeur d Exploitation Groupe Damien BILLARD Directeur Administratif et Financier

Plus en détail

Prendre soin. Résidence du midi cannes-la-bocca

Prendre soin. Résidence du midi cannes-la-bocca Prendre soin Résidence du midi cannes-la-bocca La Résidence du Midi Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence retraite médicalisée entièrement rénovée, située à proximité des commerces,

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE HOSPITALISATION A DOMICILE Journée du RFClin et CCLIN-Est : prévention du risque infectieux en HAD, Besançon, 8 octobre 2013 MATHIEU Carine Directrice HAD39 Déléguée Régionale FNEHAD 1 Modalités d organisation

Plus en détail

BELLEVAUX. Plateforme gérontologique de services de soins

BELLEVAUX. Plateforme gérontologique de services de soins Plateforme gérontologique de services de soins Service de Soins Infirmiers A Domicile Accueil de Jour Hébergement Temporaire Hébergement Permanent BELLEVAUX HISTORIQUE Autrefois grande abbaye cistercienne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS RESULTATS DE L ETUDE NATIONALE - DONNEES

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS RESULTATS DE L ETUDE NATIONALE - DONNEES PREMIERS RESULTATS DE L ETUDE NATIONALE DE COUTS EN ETABLISSEMENTS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES - DONNEES 2015-14 juin 2017 Communiqué de presse : Une étude présente la composition du

Plus en détail

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Les différents types de prise en charge des patients à domicile L hospitalisation

Plus en détail

DÉFINITION, MISSIONS, FONCTIONNEMENT DES EHPAD. Dr Yann SPIVAC Hôpital Emile ROUX Hôpitaux universitaires Henri Mondor

DÉFINITION, MISSIONS, FONCTIONNEMENT DES EHPAD. Dr Yann SPIVAC Hôpital Emile ROUX Hôpitaux universitaires Henri Mondor DÉFINITION, MISSIONS, FONCTIONNEMENT DES EHPAD Dr Yann SPIVAC Hôpital Emile ROUX Hôpitaux universitaires Henri Mondor DEFINITIONS - USLD : SANITAIRE, HOSPITALIER. Unité de soins de longue durée. Les USLD

Plus en détail

PÔLE D Structures Gériatriques

PÔLE D Structures Gériatriques PÔLE D Structures Gériatriques L EQUIPE DU POLE : SON ORGANISATION, SON EVOLUTION EDITO Pour le pôle D, l année 2014 a été une année marquée principalement par la mise en place des IDE référentes et de

Plus en détail

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs éraldine Equipe Mobile de Soins Palliatifs CHU de RENNES FRANCE Déclaration de conflits d intérêt réels ou potentiels Nom du

Plus en détail

ACCES AUX DROITS MISE EN OEUVRE

ACCES AUX DROITS MISE EN OEUVRE ACCES AUX DROITS MISE EN OEUVRE APA A DOMICILE Demande APA Pas de formulaire unique sur le territoire. Chaque Département a son propre formulaire. Dossiers disponibles en mairie, au CG, auprès des services

Plus en détail

QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES

QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES Définition : Sont désignées comme dépendantes dans ce questionnaire, les personnes âgées qui ont besoin d être aidées pour effectuer des

Plus en détail

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015 Forum HAD organisé par l ARS Poitou Charentes Poitiers le 5 novembre 2015 Intervention Mode d organisation de l HAD Intervenants Dr Nelly GRIMAUD, Médecin de l HAD Mutualiste 16 Ludovic GERBOU, IDE Libéral

Plus en détail

Prendre soin. résidence Pompairain Châtillon-sur-Thouet

Prendre soin. résidence Pompairain Châtillon-sur-Thouet Prendre soin résidence Pompairain Châtillon-sur-Thouet Résidence Pompairain Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence retraite médicalisée située à deux kilomètres du centre de Parthenay,

Plus en détail

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif adaptables au dispositif DPC (conformément aux orientations nationales) La liste des formations énumérées ci-après est indicative

Plus en détail

Arpage Stenhuis. résidence. Accompagner la vie. à Saint-Omer. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Stenhuis

Arpage Stenhuis. résidence. Accompagner la vie. à Saint-Omer. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Stenhuis résidence Arpage Stenhuis à Saint-Omer pour personnes âgées dépendantes EHPAD Accompagner la vie Résidence Arpage Stenhuis 1 rue Claudine DARRAS 62500 Saint-Omer Téléphone : 03 21 12 39 00 Fax : 03 21

Plus en détail