Intérêt des associations d espèces dans un système fourrager

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intérêt des associations d espèces dans un système fourrager"

Transcription

1 Intérêt des associations d espèces dans un système fourrager Journée Fourrages Poitou-Charentes Melle (79) le 29 mai 2012 Pascale PELLETIER Ingénieur régional Fourrages Centre et Limousin ARVALIS - Institut du Végétal Ferme Expérimentale des Bordes JEU-LES-BOIS Tél direct

2 Intérêt des associations d espèces dans un système fourrager Les associations et les prairies multi-espèces (ME) : définition Pourquoi semer une prairie ME? Les principales espèces prairiales Les essais conduits à la Ferme Expérimentale des Bordes (36) Préconisations pour le choix d une PME Conclusion

3 Les associations Définition : 1 graminée + 1 légumineuse Graminée - trèfle blanc RGA, Fétuque Elevée RGI - Trèfle violet,1-2 ans RGH - Trèfle violet, 2-3 ans (Brome - Trèfle violet, 2-3 ans, sur sols sains) Dactyle - Trèfle violet, 3 ans Dactyle - Luzerne, 4-5 ans (ou fétuque élevée) Pâture dominante Fauche dominante

4 Une prairie «multi-espèces» : qu est-ce que c est? Une prairie temporaire, semée avec au moins 3 espèces de 2 familles différentes, le plus souvent des graminées et des légumineuses P. PELLETIER - ARVALIS Capitaine et al, 2008 (Journées AFPF) Prairie multi-espèces «simple» 3-4 espèces : 1 à 2 graminées + 1 à 2 légumineuses Exemples : RGA-Fétuque El.-TB Dactyle-Fétuque El.-TV P. PELLETIER - ARVALIS Prairie multi-espèces «complexe» de 5 à 10 espèces, graminées et légumineuses Exemples : RGA-Fétuque El.-Dactyle-TB-Lotier Dactyle-Fétuque El.-RGA-Fléole-Luzerne-TV

5 Règles de fabrication des mélanges Vente de semences en mélanges autorisée en France depuis 2004 (sacs étiquetés avec un certificat vert) Les espèces du mélange sont des espèces à certification obligatoire de plantes utilisées comme plantes fourragères Variétés inscrites au catalogue français ou européen Maximum de constituants : 6 (un constituant = une variété) Minimum d'incorporation : 5 % poids total (1,25 kg pour 25 kg/ha) Un mélange = une composition en espèces, variétés et poids de chaque constituant et un nom. Si un des composants est modifié, le nom doit l être aussi

6 Pourquoi semer une prairie multi-espèces? pour avoir une prairie mieux adaptée à l hétérogénéité intra-parcellaire du sol pour bénéficier des apports d azote «gratuits» Prairie multi-espèces pâturée des légumineuses pour mieux résister aux stress climatiques : sécheresse, excès d eau, fortes températures pour avoir une production de matière sèche plus étalée dans la saison (effet des légumineuses) Prairie multi-espèces fauchée pour avoir une valeur alimentaire plus régulière sur l année (échelonnement de l épiaison des graminées)

7 Les principales espèces prairiales Graminées Le dactyle (Dactylis glomerata) La fétuque élevée (Festuca arundinacea) Le ray-grass anglais (Lolium perenne) Le ray-grass hybride (Lolium hybridum) Le ray-grass d Italie (Lolium multiflorum) La fétuque des prés (Festuca pratensis) La fléole des prés (Phleum pratense) Les bromes (Bromus catharticus/sitchensis) Le pâturin des prés (Poa pratensis)

8 Les principales espèces prairiales Légumineuses La luzerne (Medicago sativa) Le trèfle blanc (Trifolium repens) Le trèfle violet (Trifolium pratense) Le lotier corniculé (Lotus corniculatus) Le trèfle hybride (Trifolium hybridum) Le sainfoin (Onobrychis sativa) La luzerne lupuline ou «Minette» (Medicago lupulina) annuelle Le trèfle incarnat (Trifolium incarnatum) annuelle

9 Choisir les espèces fourragères Plusieurs questions à se poser pour choisir l (les) espèce(s) la(les) mieux adaptée(s) à la situation de sa parcelle Quelle pérennité? Pour quel type de sol? Pour quelles conditions climatiques? Pour quel mode d exploitation Pâturage? Fauche? Quelle production, quelle valeur alimentaire attendues?

10 La pérennité 6 mois* à 1 an RGI alternatif Trèfle incarnat Minette * 6 mois pour les variétés de courte durée 2 ans RGI non alternatif Trèfle hybride Sainfoin 2 à 3 ans RGH Brome Trèfle violet 4 à 5 ans RGA Fétuque des prés Fléole Luzerne Trèfle blanc Lotier + de 5 ans Dactyle Fétuque élevée

11 L adaptation aux types de sol Sols hydromorphes, voire inondés périodiquement espèces bien adaptées : fétuque élevée, fétuque des prés, fléole, trèfle hybride espèces tolérantes : RGA, RGI, RGH, TV, TB espèces inadaptées : brome, dactyle, luzerne, lotier Sols acides toutes les espèces, sauf la luzerne. Si semences inoculées, luzerne possible jusqu à ph 5,5 Sols superficiels, séchants espèces bien adaptées : dactyle, brome, lotier Sols sains toutes les espèces, particulièrement : dactyle, brome, luzerne

12 Le Dactyle (Dactylis glomerata) Avantages Pérennité élevée > 5 ans Bonne pousse en été Bien adapté aux sols superficiels et séchants Non remontant à épis Repousses faciles à pâturer Association avec luzerne ou trèfle violet => fauche Limites Montée rapide des épis => 1 er pâturage difficile Sensible aux excès d eau Implantation lente Assez sensible aux maladies (rouilles et scolécotrichose) Assez sensible au froid à l installation Choisir une variété Variétés tardives Bonne souplesse d exploitation (long délai départ végétation - début épiaison) Résistance aux maladies et au froid Productivité et répartition sur l année Source : GNIS

13 La Fétuque Elevée (Festuca arundinacea) Avantages Pérennité élevée > 5 ans Bonne résistance aux excès d eau et au piétinement Productivité élevée Bonne pousse en été Peu sensible aux maladies Association avec luzerne Limites Peu appétente en raison du durcissement des feuilles => Rythme d exploitation rapide Digestibilité et valeur énergétique faibles Implantation lente Choisir une variété Variétés tardives Démarrage en végétation Flexibilité (souplesse) des feuilles Productivité et répartition sur l année Source : GNIS

14 Le Ray-Grass Anglais (Lolium perenne) Avantages Très bien adapté au pâturage Très appétent, bonne valeur alimentaire Souple d exploitation Peu remontant (variétés ½ tardives à très tardives) Implantation facile Bonne pérennité 3 à 6 ans Association avec trèfle blanc Limites Ne pousse pas en été quand il fait chaud (> 28 C) Assez sensible aux rouilles Difficile à sécher (variétés tétraploïdes) Remontant (variétés précoces à intermédiaires) Choisir une variété Diploïde (2n) ou tétraploïde (4n) ½ tardives à très tardives, mais avec un démarrage précoce en végétation Peu remontantes Résistance aux rouilles Source : GNIS

15 Le Ray-Grass d Italie et le Ray-Grass Hybride Source : GNIS Avantages Implantation facile Production rapide et importante au printemps Exploitation facile en fauche Utilisable en culture dérobée (RGI) Démarrage précoce Association : T. violet (RGH, RGI), T. incarnat (RGI) Choisir une variété (Lolium multiflorum) (Lolium hybridum = Lolium perenne x Lolium multiflorum) Limites Faible pérennité (RGI moins de 2 ans RGH moins de 3 ans) Faible résistance à la sécheresse Remontaison importante Assez sensible aux rouilles Pérennité RGI : alternativité, variétés courte durée Ploïdie Précocité d épiaison (RGH) Type de feuillage (RGH : italien, anglais) Résistance aux rouilles et à la verse

16 La Fléole des prés (Phleum pratense) Fléole Avantages Adaptée aux zones froides, à la montagne Bonne résistance aux sols périodiquement inondés Production très importante à la 1 ère pousse Montée très lente à épis Bonne pérennité (4 à 6 ans) Pousse en hiver doux Limites Installation lente et difficile (graines très petites) Peu de repousses Mauvaise résistance à la sécheresse La Fétuque des prés (Festuca pratensis) Source : GNIS Avantages Bien adaptée aux sols humides, voire inondables Bonne valeur alimentaire Bonne pérennité (3 à 5 ans) Assez résistante au froid Limites Très sensible à la sécheresse Installation lente Productivité moyenne

17 La Luzerne Avantages Très bonne pousse d été Très riche en protéines Fixation de l azote => fertilisation azotée inutile Productivité élevée en t MS et t MAT/ha Bonne pérennité 3 à 5 ans Association avec dactyle (ou fétuque élevée) Adaptée à la fauche (Medicago sativa) Limites Non adaptée aux sols humides et/ou acides Implantation assez lente * Valeur énergétique faible Difficile à ensiler sans conservateur (pauvre en sucres et riche en azote) Risque de pertes de feuilles si récolte en foin Météorisante Source : GNIS Choisir une variété * Inoculation recommandée au semis avec Rhizobium Variétés à dormance hivernale élevée (dormance = repos végétatif ; note de dormance 4 à 5 ; 1 très dormant ; 12 non dormant) Résistance à la verse Tolérance aux nématodes Digestibilité (teneur en ADF depuis 2007), teneur en MAT Grosseur/Finesse des tiges

18 Le Trèfle Violet (Trifolium pratense) Avantages Productivité élevée Riche en protéines Fertilisation azotée inutile Adapté à la fauche Facile à ensiler (+ riche en sucres que la luzerne) Association avec RGH, dactyle Adapté aux sols acides Implantation facile Limites Pérennité faible 2 à 3 ans Très concurrentiel la première année Difficile à sécher Risque de pertes de feuilles si récolte en foin Météorisant Choisir une variété Précocité de floraison Pérennité Ploïdie Résistance à la verse et à l oïdium Source : GNIS

19 Le Trèfle Blanc (Trifolium repens) Trèfle blanc Source : GNIS Lotier corniculé Avantages Très bien adapté au pâturage, en association avec le RGA Appétent, excellente valeur nutritive Facile à implanter, sursemis possible (pérennité 4-5 ans) Bonne production l été si assez frais Choisir une variété Le Lotier corniculé Avantages Adapté au pâturage en association avec des graminées (variétés non météorisantes) Résiste bien à la sécheresse Limites Produit peu l été en situation sèche Choix variétal RGA/TB influe le % de trèfle Météorisant Type (géant, intermédiaire, nain) Agressivité et taille des feuilles (Lotus Corniculatus) Limites Productivité moyenne Très peu concurrentiel Sensible aux excès d eau et au piétinement 1 seule variété inscrite au catalogue français

20 Choisir les variétés fourragères Choix de la variété aussi important que le choix de l espèce, particulièrement pour le RGA De nombreuses variétés inscrites au Catalogue Français grâce au travail des sélectionneurs : garantie de qualité et d adaptation aux conditions pédo-climatiques du territoire Des progrès importants dus à la sélection, différents selon les espèces : résistance aux maladies, rendement, flexibilité des feuilles, souplesse d exploitation, pérennité...

21 Choisir les variétés fourragères Des outils à votre disposition : Un site internet* depuis mai 2011 : Variétés inscrites au catalogue français de 2000 à 2011 Base de données de toutes les caractéristiques variétales * en collaboration entre le GEVES (1), l AFPF (2), ARVALIS - Institut du végétal et le GNIS [(1) Groupe d Etude et de contrôle des Variétés et des Semences [(2) Association Française pour la Production fourragère

22 P. PELLETIER - ARVALIS La Ferme Expérimentale des Bordes (36) Une station de recherche appliquée, au service des agriculteurs et des techniciens du bassin allaitant charolais et limousin depuis 36 ans (1975, ITCF - SUACI des Bordes) Un fonctionnement original : Un institut technique Comité de Direction 15 membres (12 CA et 3 ARVALIS) 4 Chambres d Agriculture : Indre, Cher, Creuse et Haute-Vienne 2 Régions Centre & Limousin 6 Commissions Techniques 1/3 des moyens en surface et cheptel consacrés à l AB depuis 1998 Ferme Expérimentale des Bordes Jeu-les-Bois Tél

23 La Ferme Expérimentale des Bordes (36) Une exploitation représentative de la zone herbagère du Nord du Massif-Central 146 hectares en 3 sites ❶ «les Bordes» 82 hectares % herbe Agriculture conventionnelle 55 vaches charolaises et la suite 6 kms ❷ «les Grandes Règes» 16 hectares 6 ha Agriculture conventionnelle expérimentation «Engrais de ferme» 10 ha Agriculture biologique 4 ha herbe - 6 ha cultures ❸ «le Domaine Neuf» 48 hectares 44 ha herbe - 4 ha cultures Agriculture biologique 23 vaches limousines et la suite 2 kms Ferme Expérimentale des Bordes Jeu-les-Bois Tél

24 P. PELLETIER - ARVALIS Associations et prairies multi-espèces au banc d essai à la Ferme Expérimentale des Bordes Depuis 2000, mise en place d expérimentations dans le cadre du programme Agriculture Biologique de la ferme Les meilleures prairies sont semées en vraie grandeur dans l étude «Autonomie alimentaire en système bovin viande bio» Quelles prairies semer en complément des prairies permanentes et pour un système bovin viande biologique? Prairie multi-espèces fauchée Une prairie multi-espèces ou une association? Avec quelle composition : simple (3 espèces) ou plus complexe (de 5 à 8 espèces)? Pour des prairies pâturées Pour des prairies fauchées Adaptées au sol et au climat de la région herbagère du Nord Massif-Central P. PELLETIER - ARVALIS

25 Associations et prairies multi-espèces au banc d essai Prairies fauchées 2 essais de 3 années chacun Essai 1 : et Essai 2 : Les deux dispositifs : 4 répétitions Parcelles de 10 m 2 (5 x 2 m) Fauche exclusive Fertilisation N-P-K : kg/ha/an Prairies de 3 ans assolées avec 3 années de cultures, sur sols drainés Essai 1 / Essai 2 : 12 types de prairies / 11 types de prairies dont 3 lég. pures 2 ème facteur étudié : 2 dates 1 ère coupe Fp15/05-Ft15/06 / 2 doses légumineuses (n-n/2) semis : septembre 1999 et septembre 2002 Site des Grandes Règes P. PELLETIER - ARVALIS

26 Les prairies multi-espèces fauchées Nature de la prairie Association Essai 1 : Graminées (kg/ha) Légumineuses (kg/ha) Total (kg/ha) RGH diploïde Barsilo 20 TV Merviot Brome sitch. Hakari 30 Dactyle Accord 17 Dactyle Accord 12 TV Merviot 10 TV Merviot Luzerne Diane Fét. Elevée Myléna 20 TV Merviot Fét. Elevée Myléna 15 Luzerne Diane Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes

27 Les prairies multi-espèces fauchées Essai 1 Nature de la prairie Prairie multi-espèces «Simple» Prairie multi-espèces «Complexe» Graminées (kg/ha) Dactyle Accord 10 RGA dipl. Sydney 7 17 TV Merviot Dactyle Accord 8 Fét. Elevée Myléna TV Merviot Dactyle Accord 6 Fét. Elevée Myléna 8 14 Luzerne Diane Fét. Elevée Myléna 10 TV Merviot 5 RGA dipl. Sydney TB Olwen Dactyle Accord 4 Fét. Elevée Myléna 5 RGA dipl. Sydney 5 Dactyle Accord 4 Fét. Elevée Myléna 5 RGA dipl. Sydney Légumineuses (kg/ha) TV Merviot 5 Luzerne Diane 10 TV Merviot 5 Lotier Léo 10 Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes Total (kg/ha) 29 29

28 1 er essai Prairies fauchées : Un rendement élevé Pas d effet de la date de 1 ère coupe sur la production annuelle de MS t MS/ha F. Précoce (15 mai) F. Tardive (15 juin) Moyenne 3 ans (2000 à 2002) 12,7 12,2 11,6 11,9 12,0 11,9 12,0 11,2 11,4 10,9 11,1 12, Associations Multi-espèces RGHTV BroTV DacTV DacLuz FétTV FétLuz DacRga TV DacFét TV DacFét Luz FétRga TVTB DacFétRga TVLuz Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes Les 3 années 2000 à 2002 sont favorables à la pousse de l herbe DacFétRga TVLot

29 Une proportion très élevée de légumineuses, comprise entre 60 et 80 % de la MS selon la composition de la prairie % MS 100 Moyenne 3 années (2000 à 2002) Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft Fp Ft RGHTV BroTV DacTV DacLuz FétTV FétLuz DacRga DacFét DacFét FétRga DacFétRga DacFétRga TV TV Luz TVTB TVLuz TVLot % Graminées % Légumineuses % Diverses Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes

30 Des prairies riches en MAT, donc une économie de concentrés azotés en hiver. Avantage à la 1 ère coupe précoce t MAT/ha/an (t MS/ha x % MAT) 2,0 1,5 - Moyenne 3 années (2000 à 2002) F. Précoce > 120 kg MAT/ha/an à F. tardive + 1,0 0,5 0 RGHTV BroTV DacTV DacLuz FétTV FétLuz DacRga TV Sources : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes DacFét TV DacFét Luz FétRga TVTB DacFétRga TVLuz DacFétRga TVLot

31 Les prairies multi-espèces fauchées Nature de la prairie Association Essai n 2 : Graminées (kg/ha) Légumineuses RGH diploïde Barsilo 20 TV Merviot 10 * 5 Dactyle Accord 17 Dactyle Accord 12 TV Merviot 10 * Luzerne Diane 15 * Fét. Elevée Madra 20 TV Merviot 10 * Dose n n/2 (kg/ha) Prairie multi-espèces «Simple» 1 Dactyle Accord 8 Fét. Elevée Madra 10 2 Dactyle Accord 8 Fét. Elevée Madra TV Merviot 10 * 5 TV Merviot Luzerne Diane * Prairie commune avec l essai 1 Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes

32 Essai 2 Nature de la prairie Les prairies multi-espèces fauchées Prairie multi-espèces «Complexe» Légumineuse Graminées Dactyle Accord 4 Fét. Elevée Madra 5 RGA dipl. Carrera 5 Dactyle Accord 4 Fét. Elevée Madra 5 RGA dipl. Carrera 5 (kg/ha) Légumineuses TV Merviot 5 Luzerne Diane 10 TV Merviot 5 Lotier San Gabriele 10 Dose n n/2 (kg/ha) TV Merviot Luzerne Diane 20 3 Lotier San Gabriele * 15 * * Prairie commune avec l essai Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes

33 2 ème essai Prairies fauchées : Un rendement + faible t MS/ha Une baisse de 1 t MS/ha avec la ½ dose de légumineuses (- 0,15 à - 2,1 t MS) dans les associations et multi-espèces Moyenne 3 années (2003 à 2005) - 2 années 2004 & 2005 pour Luzerne et Lotier 7,9 7,8 7,8 7,4 7,3 7,1 7,1 6,6 6,7 6,7 6,3-5,6 5,3 + 8,3 + 8,3 7,3 7,4 7,2 7,0 6,9 6,2 6,3 4 3 Associations Multi-espèces Légumineuses RGHTV DacTV DacLuz FétTV DacFétTV DacFét TVLuz DacFétRGA DacFétRGA TVLuz TVLot TV Luzerne Lotier Dose pleine lég. Dose demi lég canicule en août, pas de repousse d automne 2005 sèche en été Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes

34 Une production de MAT + faible à l hectare / essai 1 inférieure de 155 kg/ha/an (- 20%) pour les associations et multi-espèces avec la ½ dose de légumineuses t MAT/ha 1,1 1,0 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 Moyenne 3 années (2003 à 2005) - 2 années 2004 & 2005 pour Luzerne et Lotier RGHTV DacTV DacLuz FétTV DacFétTV DacFét TVLuz Légumineuses : - Associations Multi-espèces Légumineuses Dose pleine Dose demi + + DacFétRGA DacFétRGA TVLuz TVLot TV Luzerne Lotier Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes

35 Des prairies multi-espèces au banc d essai Associations Prairies fauchées 7 associations et prairies multi-espèces testées en commun dans les 2 essais : Nom Graminées Légumineuses prairie Espèce (s) Variété (s) Dose Espèce (s) Variété Dose RGH TV RGH Barsilo 20 TV Merviot 10 Dac TV Dactyle Accord 17 TV Merviot 10 Dac Luz Dactyle Accord 12 Luzerne Diane 15 P. PELLETIER - ARVALIS Fét TV Fétuque Elevée Myléna/Madra 20 TV Merviot 10 Prairies multi-espèces DacFét TV DacFétRGA LuzTV DacFétRGA LotTV Dactyle Fétuque Elevée Dactyle Fétuque Elevée RGA (2n) Dactyle Fétuque Elevée RGA (2n) Accord Myléna/Madra Accord Myléna/Madra Sydney/Carrera Accord Myléna/Madra Sydney/Carrera TV Merviot 10 Luzerne TV Lotier TV Diane Merviot San Gabriele Merviot

36 Des prairies productives, avec un effet année marqué entre les 2 essais Moyenne 6 ans* : le dactyle-luzerne est le moins productif (8,4 t MS/ha), la prairie multi-espèces DacFétRGA LuzTV est la plus productive (10,3 t MS/ha) t MS/ha/an 14 Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes 12 P. PELLETIER - ARVALIS 10 8 Assoc. M. Esp. Pr. multi-espèces de fauche avec luzerne et trèfle violet * Essai 1 : moyenne Fp+Ft, Essai 2 : dose n 0 Essai 1 ( ) Essai 2 ( ) Moyenne 2 essais ( ) Pelletier, 2010 RGH TV Dac TV Dac Luz Fét TV DacFét TV DacFétRGA LuzTV DacFétRGA LotTV

37 Avantage à la prairie multi-espèces DacFétRGA LuzTV pour la production de MAT/ha Moyenne 6 ans* : le dactyle-luzerne est le moins productif (1,09 t MAT/ha), la prairie multi-espèces DacFétRGA LuzTV est la plus productive (1,37 t MAT/ha) t MAT/ha/an 2 Source : ARVALIS Institut du végétal, SUACI des Bordes 1,8 1,6 P. PELLETIER - ARVALIS 1,4 1,2 Pr. multi-espèces de fauche avec luzerne et T. violet 1 Assoc. M. Esp. 0,8 0,6 0,4 0,2 * Essai 1 : moyenne Fp+Ft, Essai 2 : dose n 0 Essai 1 ( ) Essai 2 ( ) RGH TV Dac TV Dac Luz Fét TV DacFét TV Moyenne 2 essais ( ) DacFétRGA LuzTV DacFétRGA LotTV Pelletier, 2010

38 P. PELLETIER - ARVALIS Pr. multi-espèces de fauche avec luzerne et trèfle violet Les prairies multi-espèces de fauche : préconisations après 6 ans d essai et des observations en parcelles agricoles Composition conseillée pour une prairie fauchée Zone herbagère nord Massif-Central P. PELLETIER - ARVALIS Coût semences août 2011 : 186 HT/ha Associer dactyle et fétuque élevée (production, pérennité), ray-grass anglais (rapidité d installation), luzerne pour sa production estivale, sa pérennité et sa teneur en protéines, trèfle violet pour sa rapidité d installation, sa production et son agressivité la 1 ère année * Luzerne inoculée au semis (kg/ha au semis) Fétuque élevée 5 Dactyle 4 RGA diploïde 5 Luzerne* 10 Trèfle violet Durée conseillée : 4 ans selon le type de sol : Dactyle 4 à 8 kg/ha, Fétuque 5 à 8 kg/ha 2 Fauches (enrubannage en mai foin en juillet) + 1 à 2 pâturages

39 Des essais qui se poursuivent : programme en cours prairies multi-espèces : du témoin 3 espèces à 8 espèces au plus Modalités variété T1 (témoin) Dactyle Luflor (T) Fétuque Elevée Bariane AB (TT) Ray-Grass Anglais Burton AB (D - 1/2 T) Prairie ayant donné les meilleurs résultats dans les essais précédents Dispositif en blocs : 4 répétitions Prairies assolées 4 ans + 2 ans cultures Sols drainés Prairies fauchées Fétuque des prés Fléole des prés Luzerne Trèfle Violet Trèfle Hybride Préval Barfléo Diane Lemmon Dawn Trèfle Blanc Lotier Minette Pack Tandem (Aran 0,5 Aberdai 1) Gran San Gabriele Petites parcelles de 10 m 2 (2 m x 5 m) Fauche exclusive Semis : septembre 2008 Source : ARVALIS Institut du végétal, OIER des Bordes Site des Grandes Règes Virgo Pajberg Total Graminées Total Légumin T T T4 D 5,5 7, o T5 s e T ( T7 k g / h a T , ,5 26,5 T , ,5 28,5 ) T T , ,5 27,5 T Dose Totale

40 Comment implanter une prairie multi-espèces? choisir les espèces et les variétés fourragères adaptées au type de sol, à la pérennité souhaitée et au mode d exploitation prévu (pâture, fauche) soigner la préparation du sol pour une bonne implantation (comme pour tout semis de prairie) semer tôt en fin d été ou au printemps (inoculer luzerne et minette), bien mélanger les semences dans un bac avant de vider dans le semoir et brasser dans le semoir

41 Comment conduire une prairie multi-espèces? ne pas apporter d azote, ni au semis ni au cours de la 1 ère année suivant le semis, pour favoriser le développement des légumineuses fumure : 0N, PK en intégrant les apports d engrais de ferme désherbage impossible du fait de la présence de plusieurs graminées et légumineuses (pas d herbicide homologué) Faucher tôt la 1 ère coupe du jeune semis pour empêcher la montée à graines des adventices, et favoriser une repousse propre vigilance : risque de météorisation (TB, TV, luzerne), séchage difficile du TV, risque de pertes de feuilles des légumineuses (récolte en foin)

42 Intérêt des prairies multi-espèces, en résumé : Adaptées sur des terres hétérogènes, difficiles, +/- profondes, avec des zones séchantes ou humides => bon choix d espèces et de variétés, intérêt en Agriculture biologique Les légumineuses sont une source d azote importante : => autonomie protéique => apport N dans la rotation => pousse en conditions sèches (luzerne) Résistance aux stress climatiques : sécheresse Production de matière sèche et de MAT/ha => autonomie fourragère => sécurisation des systèmes fourragers Economie à l échelle du système : engrais N, concentrés N

43 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Semer une prairie avec des espèces adaptées

Semer une prairie avec des espèces adaptées Mini-conférence Sommet de l Elevage 4 octobre 2012 Semer une prairie avec des espèces adaptées Semer une prairie : se poser les bonnes questions Plusieurs questions à se poser pour choisir la/les espèce(s)

Plus en détail

Prairies multi espèces : intérêt pour sécuriser le système fourrager

Prairies multi espèces : intérêt pour sécuriser le système fourrager D D 1 1 Prairies multi espèces : intérêt pour sécuriser le système fourrager Pascale PELLETIER, ARVALIS Institut du végétal Jeu les Bois (36) Tél. 02 54 36 21 68 Fax 02 54 36 25 26 p.pelletier@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Prairies : croissance et conduite

Prairies : croissance et conduite Prairies : croissance et conduite 1. La croissance des prairies : comment ça marche? 2. Conduite : choix espèces & variétés N, P, K, ph, entretien Legere 2006 Les principales espèces de graminées Le dactyle

Plus en détail

Les prairies multi-espèces : conduite et utilisation

Les prairies multi-espèces : conduite et utilisation Mini-conférence Sommet de l Elevage 4 octobre 2012 Les prairies multi-espèces : conduite et utilisation Une prairie «multi-espèces» : qu est-ce que c est? Une prairie temporaire, semée avec au moins 3

Plus en détail

Les prairies multi-espèces : conduite et utilisation

Les prairies multi-espèces : conduite et utilisation Mini-conférence Sommet de l Élevage 1 er, 2 et 3 octobre 2014 Les prairies multi-espèces : conduite et utilisation P. PELLETIER - ARVALIS P. PELLETIER - ARVALIS Une prairie «multi-espèces» : qu est-ce

Plus en détail

Atteindre l autonomie fourragère en valorisant des prairies riches en légumineuses

Atteindre l autonomie fourragère en valorisant des prairies riches en légumineuses Atteindre l autonomie fourragère en valorisant des prairies riches en légumineuses Réunion Technique Fourrages, Jeu les Bois le 27/11/14 Dans le cadre du Programme Structurel Herbe et Fourrages en Limousin

Plus en détail

CHOIX DES ESPECES De la graminée pure à la multi espèce

CHOIX DES ESPECES De la graminée pure à la multi espèce CHOIX DES ESPECES De la graminée pure à la multi espèce Fiche réalisée par l équipe Productions Végétales Choisir un type de prairie, c est choisir une ou des espèces et une ou des variétés pour trouver

Plus en détail

LES MELANGES FOURRAGERS

LES MELANGES FOURRAGERS LES MELANGES FOURRAGERS 1 ESPECES ET VARIETES Réglementairement, les espèces du mélange doivent appartenir aux espèces à certification obligatoire parmi les plantes utilisées comme plantes fourragères.

Plus en détail

Mélanges de semences pour prairies de longue durée en France

Mélanges de semences pour prairies de longue durée en France Association Française pour la Production Fourragère Mélanges de semences pour prairies de longue durée en France (3 ans et plus) PRÉCONISATIONS AGRONOMIQUES - 2017 - PRÉAMBULE Les mélanges prairiaux, tout

Plus en détail

DACTYLE, LUZERNE ET TRÈFLE VIOLET : LE TRIO DE BASE, POUR LES PRAIRIES MULTI-ESPÈCES À DOMINANTE FAUCHE DU NORD DU MASSIF CENTRAL

DACTYLE, LUZERNE ET TRÈFLE VIOLET : LE TRIO DE BASE, POUR LES PRAIRIES MULTI-ESPÈCES À DOMINANTE FAUCHE DU NORD DU MASSIF CENTRAL DACTYLE, LUZERNE ET TRÈFLE VIOLET : LE TRIO DE BASE, POUR LES PRAIRIES MULTI-ESPÈCES À DOMINANTE FAUCHE DU NORD DU MASSIF CENTRAL DACTYLE, LUZERNE ET TRÈFLE VIOLET, LE TRIO DE BASE POUR LES PRAIRIES MULTI-ESPÈCES

Plus en détail

Atteindre l autonomie fourragère en valorisant des prairies riches en légumineuses

Atteindre l autonomie fourragère en valorisant des prairies riches en légumineuses Atteindre l autonomie fourragère en valorisant des prairies riches en légumineuses P. PELLETIER -ARVALIS Atelier animé par : Pascale PELLETIER, ARVALIS Institut du végétal Claire BRAJOT, Chambre d Agriculture

Plus en détail

Les légumineuses. Comment ça marche?

Les légumineuses. Comment ça marche? Les légumineuses Comment ça marche? 1 Les légumineuses comment ça fonctionne? La famille des légumineuses se caractérise par la capacité à fixer l azote de l air. Cette fixation est due à la présence de

Plus en détail

Distribué par. Catalogue semences fourragères

Distribué par. Catalogue semences fourragères Distribué par Catalogue semences fourragères La recherche Heritage Seeds propose une large gamme de semences fourragères permettant aux éleveurs d obtenir des fourrages de haute qualité pour leurs animaux.

Plus en détail

Le ray-grass d'italie non alternatif* (Lolium multiflorum) * Non alternatif : qui n'épie pas l'année du semis

Le ray-grass d'italie non alternatif* (Lolium multiflorum) * Non alternatif : qui n'épie pas l'année du semis Le ray-grass d'italie non alternatif* (Lolium multiflorum) * Non alternatif : qui n'épie pas l'année du semis 18 à 24 mois Diploïde (2n) : 20 à 30 kg/ha Tétraploïde (4n) : 30 à 40 kg/ha Très rapide Photo

Plus en détail

Nouveau logo Nouveau site Nouveaux outils Catalogue 2017 Nouvelles variétés.

Nouveau logo Nouveau site Nouveaux outils Catalogue 2017 Nouvelles variétés. Nouveau logo Nouveau site Nouveaux outils Catalogue 2017 Nouvelles variétés Nouveau logo Nouveau site Nouveaux outils Catalogue 2017 Nouvelles variétés www.graines-loras.com Nouveau logo Nouveau site Nouveaux

Plus en détail

Les petites légumineuses

Les petites légumineuses Mini-conférence Sommet de l Elevage Octobre 2012 Les petites légumineuses Une multitude d espèces pour toutes les situations Profitez de l effet «légumineuse» Pourquoi implanter des légumineuses? - Pour

Plus en détail

Le ray-grass anglais. la plante de pâturage des régions océaniques

Le ray-grass anglais. la plante de pâturage des régions océaniques Le ray-grass anglais la plante de pâturage des régions océaniques Facile d implantation et d une excellente valeur alimentaire, le ray-grass anglais est la graminée à privilégier dans les zones à pluviométrie

Plus en détail

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB + 1,5 t MS/ha sur 3 essais Y compris sur sols profonds Rendement annuel (T MS/ha) 11 9 8 7 6 5 4 3 4,2 5,7 8,4,1 3,8 5,2 Essai 1 Essai 2 Essai

Plus en détail

PASTOR. A la découverte du trèfle spécial pâture. 3

PASTOR. A la découverte du trèfle spécial pâture.  3 LES Trèfle AVANTAGES violet pâture PASTOR A la découverte du trèfle spécial pâture www.semencesdefrance.com 3 SOMMAIRE QUI EST PASTOR? L HISTOIRE DE PASTOR SES AVANTAGES MORPHOLOGIE DE LA PLANTE : ATYPIQUE

Plus en détail

Produire sa protéine pour nourrir ses bovins, ovins, caprins en région Centre Val de Loire. Lettre fourrage n 11 n 13 EDITO.

Produire sa protéine pour nourrir ses bovins, ovins, caprins en région Centre Val de Loire. Lettre fourrage n 11 n 13 EDITO. Produire sa protéine pour nourrir ses bovins, ovins, caprins en région Centre Val de Loire EDITO Lettre fourrage n 11 n 13 Juillet Juin 2015 2014 Produire ses protéines sur son exploitation fait partie

Plus en détail

Les associations graminées légumineuses : rappels et potentiel de rendements

Les associations graminées légumineuses : rappels et potentiel de rendements Les associations graminées légumineuses : rappels et potentiel de rendements Le Centre pilote Fourrages Mieux Assure la promotion de la conduite optimale des prairies en Région Wallonne Rencontres et échanges

Plus en détail

Etat des productions fourragères en prairies de fauche en Ardenne au début juillet 2017

Etat des productions fourragères en prairies de fauche en Ardenne au début juillet 2017 Etat des productions fourragères en prairies de fauche en Ardenne au début juillet 2017 Bien qu à l heure où cet article est écrit, la pluie ait fait un petit retour mais pour combien de temps et en quelle

Plus en détail

Deux espèces à redécouvrir : le dactyle et la fétuque élevée

Deux espèces à redécouvrir : le dactyle et la fétuque élevée Mini-conférence Sommet de l Elevage 1,2 et 3 Octobre 2014 Deux espèces à redécouvrir : le dactyle et la fétuque élevée Diversifiez votre système fourrager! Pourquoi «à redécouvrir»? - Deux espèces qui

Plus en détail

Mélanges de semences pour prairies de courte et moyenne durée en France (moins de 3 ans)

Mélanges de semences pour prairies de courte et moyenne durée en France (moins de 3 ans) Association Française pour la Production Fourragère Mélanges de semences pour prairies de courte et moyenne durée en France (moins de 3 ans) PRÉCONISATIONS AGRONOMIQUES - 2017 - PRÉAMBULE Les mélanges

Plus en détail

L herbe, pierre angulaire de votre revenu.

L herbe, pierre angulaire de votre revenu. L herbe, pierre angulaire de votre revenu. Produit de qualité: réussite assurée! Graminées et légumineuses pour prairies! Verla-Seeds est active dans le monde des semences et plus particulièrement à vocation

Plus en détail

Reconversion d un labour en prairie

Reconversion d un labour en prairie La conversion d une zone humide labourée en prairie permanente nécessite un certain savoir-faire 152 Reconversion d un labour en prairie La présente fiche décrit les itinéraires relatifs à la reconversion

Plus en détail

Un investissement qui rapporte

Un investissement qui rapporte LES SEMENCES POUR PRAIRIE Un investissement qui rapporte Les étapes clés du semis de prairies La filière semences certifiées met à disposition des éleveurs des semences de qualités, contrôlées tout au

Plus en détail

Le programme d activités Fourrages. ARVALIS Institut du végétal

Le programme d activités Fourrages. ARVALIS Institut du végétal D 1 Le programme d activités Fourrages d ARVALIS Institut du végétal Sabine BATTEGAY, ARVALIS Institut du végétal Rennes (35) Tél. 02 23 48 26 58 Fax 02 23 48 26 56 s.battegay@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Guide fourrages. pour Blanc-Bleu Belge. Plus de viande à partir de l herbe. Le Grand des Graminées. Où pouvez-vous acheter?

Guide fourrages. pour Blanc-Bleu Belge. Plus de viande à partir de l herbe. Le Grand des Graminées. Où pouvez-vous acheter? BB-082011 Guide fourrages Où pouvez-vous acheter? Pour connaître les points de vente, cliquez sur www.barenbrug.be ou appelez le 03 219 19 47 pour Blanc-Bleu Belge Le Grand des Graminées Barenbrug Belgium

Plus en détail

Contribution d essais analytiques

Contribution d essais analytiques Contribution d essais analytiques sur les prairies multi-espèces à l autonomie fourragère d un système bovin viande naisseur-engraisseur biologique Journée RMT Prairies et Agriculture Biologique Mirecourt

Plus en détail

L ENTRETIEN DES PRAIRIES

L ENTRETIEN DES PRAIRIES L ENTRETIEN DES PRAIRIES Une prairie bien exploitée, bien entretenue et composée d espèces adaptées aux besoins de votre cheval vous procure un aliment sain et économique. Utiliser efficacement sa prairie

Plus en détail

Dérobées. Pourquoi, comment et à quels coûts conforter les stocks fourragers. Mai Document réalisé par : Avec le soutien financier de :

Dérobées. Pourquoi, comment et à quels coûts conforter les stocks fourragers. Mai Document réalisé par : Avec le soutien financier de : G e s t i o n d e l h e r b e L e t e m p s d e l a u t o n o m i e Dérobées après une céréale Pourquoi, comment et à quels coûts conforter les stocks fourragers Document réalisé par : Mai 2011 Avec le

Plus en détail

Impacts de l introduction de luzerne en système laitier

Impacts de l introduction de luzerne en système laitier Impacts de l introduction de luzerne en système laitier Coût de production : Souvent plus important que les autres fourrages Travail : Entre 11 et 15 heures de travail/ha/an par ha Intrants Récolte en

Plus en détail

ROSADOT. Ray-grass Anglais. Son exceptionnelle productivité, au printemps en particulier. Sa remarquable souplesse d exploitation.

ROSADOT. Ray-grass Anglais. Son exceptionnelle productivité, au printemps en particulier. Sa remarquable souplesse d exploitation. Ray-grass Anglais ROSADOT Pâturage Fauche Enrubannage Ensilage Caractéristiques : Type : Demi-tardif Ploïdie : Tétraploïde Départ de végétation : 1 Avril Début d épiaison : 18 Mai Production annuelle :

Plus en détail

Le Ray-grass anglais (Lolium perenne)

Le Ray-grass anglais (Lolium perenne) Le Ray-grass anglais (Lolium perenne) Le ray-grass anglais est l espèce de base de la plupart des mélanges pour gazon. C est l espèce la plus utilisée sur le marché des semences pour mélange gazon. Facile

Plus en détail

A la recherche de l autonomie alimentaire : les apports de deux fermes expérimentales

A la recherche de l autonomie alimentaire : les apports de deux fermes expérimentales Élevage A la recherche de l autonomie alimentaire : les apports de deux fermes expérimentales Par Claire Minost et Laurence Fontaine (ITAB) A l initiative des commissions élevage et grandes cultures de

Plus en détail

Cultiver l esparcette (Onobrychis viciifolia) Synthèse des travaux Médiplant

Cultiver l esparcette (Onobrychis viciifolia) Synthèse des travaux Médiplant Cultiver l esparcette (Onobrychis viciifolia) Synthèse des travaux Médiplant 2009-2011 Carlen C. et Simonnet X. Avec le soutien financier de: 1 Esparcette, une culture à réinventer! Une légumineuse pérenne,

Plus en détail

Le ray-grass hybride

Le ray-grass hybride Le ray-grass hybride Préface Le ray-grass hybride est une graminée fourragère qui résulte d un croisement entre un ray-grass anglais et un raygrass d Italie. En fonction de la combinaison des caractères

Plus en détail

Le trèfle d Alexandrie

Le trèfle d Alexandrie Le trèfle d Alexandrie Une alternative à l avoine pour l implantation de vos prairies Par France Bélanger, M. Sc., agronome Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Ministère de l Agriculture, des

Plus en détail

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France Association Française pour la Production Fourragère Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France - 2014 - PRÉAMBULE Les préconisations fournies ici constituent un guide

Plus en détail

Test de gras aux pâturages = stratégies alimentaires

Test de gras aux pâturages = stratégies alimentaires Test de gras aux pâturages = stratégies alimentaires Mario Gauthier agr. Conseiller stratégique Valacta Plan de la conférence Les composantes La qualité du pâturage Le stress thermique La fibre efficace

Plus en détail

Forces et faiblesses des intercultures fourragères. Le Centre pilote Fourrages Mieux

Forces et faiblesses des intercultures fourragères. Le Centre pilote Fourrages Mieux Forces et faiblesses des intercultures fourragères Toernich, le 12 novembre 2015 Sébastien Crémer, Fourrages Mieux asbl Le Centre pilote Fourrages Mieux Assure la promotion de la conduite optimale des

Plus en détail

«Associations luzerne graminées»

«Associations luzerne graminées» Compte rendu d essai «Associations luzerne graminées» Dans le cadre du contrat INRA URP3F et Coop de France déshydratation 2006 2009 Avec le concours de Décembre 2009 1 1 Introduction Contexte Dans un

Plus en détail

Les CIPAN fourragers, que semer et comment s y prendre?

Les CIPAN fourragers, que semer et comment s y prendre? Juin 2017 Les CIPAN fourragers, que semer et comment s y prendre? PROTECT eau L implantation d un couvert fourrager en interculture est intéressante car elle permet de disposer d un complément de fourrage,

Plus en détail

Le ray-grass anglais

Le ray-grass anglais Le ray-grass anglais Préface Le ray-grass anglais, pur ou associé à du trèfle blanc, est une des graminées fourragères les plus utilisées en France. C est la plante de pâturage par excellence des régions

Plus en détail

CONSEQUENCES du changement climatique sur la production fourragère et perception des éleveurs Et PISTES D ADAPTATION de la parcelle au territoire

CONSEQUENCES du changement climatique sur la production fourragère et perception des éleveurs Et PISTES D ADAPTATION de la parcelle au territoire CONSEQUENCES du changement climatique sur la production fourragère et perception des éleveurs Et PISTES D ADAPTATION de la parcelle au territoire CONSEQUENCES du changement climatique sur la production

Plus en détail

La Ferme Expérimentale des Bordes et ses études

La Ferme Expérimentale des Bordes et ses études D 1 La Ferme Expérimentale des Bordes et ses études Dans le cadre du Programme Structurel Herbe et Fourrages en Limousin avec le soutien financier de : Jean Paul GIRAULT, Président de l OIER Emilie BOURIEL,

Plus en détail

Fourragères porte-graine : Implantation sous couverts ou en associations Intérêt et contraintes. Christian Etourneau Vendôme, le 3/12/10

Fourragères porte-graine : Implantation sous couverts ou en associations Intérêt et contraintes. Christian Etourneau Vendôme, le 3/12/10 Fourragères porte-graine : Implantation sous couverts ou en associations Intérêt et contraintes Christian Etourneau Vendôme, le 3/12/10 Contexte actuel en production de semences fourragères Une agriculture

Plus en détail

Gestion du pâturage en élevage allaitant

Gestion du pâturage en élevage allaitant Mini-conférence Sommet de l Elevage 5 octobre 2012 Gestion du pâturage en élevage allaitant L autonomie fourragère : clé de voûte du système fourrager Objectif : être autonome en stocks pour l hiver =

Plus en détail

GUIDE des espèces & variétés FOURRAGERES

GUIDE des espèces & variétés FOURRAGERES GUIDE des espèces & variétés FOURRAGERES BP 50. 69890 La Tour de Salvagny 04 78 48 02 40 04 78 48 00 32 www.grainesloras.com Sommaire - De la recherche au terrain - Choisir les espèces - Le Brôme - Le

Plus en détail

La rénovation de prairie rénovée. Loïc PERES GAEC de la BASSE COUR Le Molay Littry (14)

La rénovation de prairie rénovée. Loïc PERES GAEC de la BASSE COUR Le Molay Littry (14) La rénovation de prairie rénovée Loïc PERES GAEC de la BASSE COUR Le Molay Littry (14) Exploitation Gaec de la Basse Cour depuis 2004 avec David Letourneur 2 associés + un apprenti 199 ha dont 165 de prairies

Plus en détail

Nos vertes prairies. Catalogue des fourragères. Graminées Légumineuses Mélanges Supplément technique.

Nos vertes prairies. Catalogue des fourragères. Graminées Légumineuses Mélanges Supplément technique. SEMENCES DE FRANCE FOURRAGÈRES ET GAZONS 62, rue Léon Beauchamp - BP. 18 F-59932 LA CHAPELLE D ARMENTIERES Cedex Tél. : 03 20 48 42 00 - Fax : 03 20 48 42 10 Nos vertes prairies Catalogue des fourragères

Plus en détail

Autonomie alimentaire

Autonomie alimentaire Concevoir des systèmes de production innovants et durables Autonomie alimentaire Arnaud DEVILLE Conseiller Viande Bovine et Systèmes de Productions Claire POYAC Coordinatrice des expérimentations en agronomie

Plus en détail

OVINS LAIT : ACCROITRE L AUTONOMIE DES EXPLOITATIONS EN PROTEINES

OVINS LAIT : ACCROITRE L AUTONOMIE DES EXPLOITATIONS EN PROTEINES OVINS LAIT : ACCROITRE L AUTONOMIE DES EXPLOITATIONS EN PROTEINES Le déficit en protéines pour l alimentation des brebis laitières reste modéré, mais il s est accru ces dernières années avec le développement

Plus en détail

Le diagnostic Prairies

Le diagnostic Prairies Intervention SIZUN 2015 Le diagnostic Prairies De l amélioration par les pratiques à la rénovation totale Patrice PIERRE Janvier 2015 Institut de l Elevage 1 Le diagnostic Prairies Espèces de bonne valeur

Plus en détail

Pastor: le trèfle violet pour les pâturages bio

Pastor: le trèfle violet pour les pâturages bio Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Forschungsanstalt Agroscope Reckenholz-Tänikon ART Pastor: le trèfle violet pour les pâturages bio Beat Boller, Peter Tanner et Franz Schubiger Grangeneuve,

Plus en détail

Energie et teneur en protéine de Bar-Protin par rapport à un ensilage orge/pois

Energie et teneur en protéine de Bar-Protin par rapport à un ensilage orge/pois Cultivez vos propres protéines! Energie, protéine et structure combinées en 1 produit!, voilà un slogan qui définit parfaitement. La production de fourrages à partir de la culture combinée pois/avoine

Plus en détail

Les agneaux pâturent la luzerne ou le trèfle violet

Les agneaux pâturent la luzerne ou le trèfle violet Les agneaux pâturent la luzerne ou le trèfle violet Une transition obligatoire Afin de diminuer les risques de météorisation liée aux légumineuses, il est fortement conseillé de : respecter au moins 6

Plus en détail

Point sur les recherches en génétique sur les prairies semées

Point sur les recherches en génétique sur les prairies semées Point sur les recherches en génétique sur les prairies semées Du progrès génétique aux outils pour sélectionner des génotypes mieux adaptés au changement climatique Fabien SURAULT, Jean-Paul SAMPOUX, Isabelle

Plus en détail

Quelles légumineuses fourragères (espèces et variétés) et quelles conduites pour améliorer l autonomie protéique des élevages herbivores?

Quelles légumineuses fourragères (espèces et variétés) et quelles conduites pour améliorer l autonomie protéique des élevages herbivores? Quelles légumineuses fourragères (espèces et variétés) et quelles conduites pour améliorer l autonomie protéique des élevages herbivores? Bernadette Julier, Christian Huyghe Utilisation de la ration par

Plus en détail

La fertilisation des légumineuses fourragères

La fertilisation des légumineuses fourragères La fertilisation des légumineuses fourragères Conseils pour une gestion efficace Sébastien Crémer Michamps, le 01 juillet 2016 0. Le Centre de Michamps Centre de recherche en agriculture et environnement

Plus en détail

Couverts végétaux et valorisation par les bovins : les dernières références

Couverts végétaux et valorisation par les bovins : les dernières références Couverts végétaux et valorisation par les bovins : les dernières références Rennes, 16 décembre 2014 Sabine BATTEGAY s.battegay@arvalisinstitutduvegetal.fr ENJEUX AGRONOMIQUES - Effet / structure du sol

Plus en détail

Innovation Bélisle. OBJECTIFS de Bélisle. Développent de culture alternative au maïs, où nous en sommes! OBJECTIFS. Projet 2012 à /04/2014

Innovation Bélisle. OBJECTIFS de Bélisle. Développent de culture alternative au maïs, où nous en sommes! OBJECTIFS. Projet 2012 à /04/2014 Développent de culture alternative au maïs, où nous en sommes! Dr Shyam Baurhoo Directeur Recherche & Développement Professeur Adjoint, Université de McGill OBJECTIFS de Bélisle Objectifs: à la recherche

Plus en détail

LES ENHERBEMENTS EN COSTIÈRES DE NÎMES

LES ENHERBEMENTS EN COSTIÈRES DE NÎMES LES ENHERBEMENTS EN COSTIÈRES DE NÎMES Xavier Delpuech INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN Pôle Rhône-Méditerranée, Unité de Rodilhan, 30230 Rodilhan France www.vignevin.com 19 Novembre 2014 - IFV

Plus en détail

Les alternatives offertes par les légumineuses

Les alternatives offertes par les légumineuses Les alternatives offertes par les légumineuses Introduction: L'autonomie alimentaire d'une exploitation est de plus en plus recherchée par les éleveurs au vu des coûts croissants des aliments concentrés.

Plus en détail

Semer des prairies à base de mélanges d espèces et de variétés en agriculture biologique : quelques principes de base

Semer des prairies à base de mélanges d espèces et de variétés en agriculture biologique : quelques principes de base Groupement régional d agriculture Document Biodoc n 6 biologique de Basse-Normandie (GRAB) (nouvelle édition janvier 2005) Association d agriculture écologique de l Orne (AGRECO) Association Nature et

Plus en détail

LERAY-GRASS ANGLAIS EST UNE GRAMINEE EXIGEANTE EN

LERAY-GRASS ANGLAIS EST UNE GRAMINEE EXIGEANTE EN LE RAY-GRASS ANGLAIS ET SES VARIÉTÉS Adaptation Pérennité. LERAY-GRASS ANGLAIS EST UNE GRAMINEE EXIGEANTE EN EAU, BIEN ADAPTEE A UN CLIMAT OCEANIQUE OU A DES TERRES FRAICHES DE PLAINE OU DE DEMI-ALTITUDE.

Plus en détail

Les prairies normandes et les Chambres d Agriculture de Normandie

Les prairies normandes et les Chambres d Agriculture de Normandie Les prairies normandes et les Chambres d Agriculture de Normandie Thierry JEULIN, Chambre d Agriculture de l Orne Mercredi 17 décembre 2014, INRA du Pin La Basse Normandie fourragère Surfaces : ha CALVADOS

Plus en détail

développement recherche spécialité guide semences fourragères 2017

développement recherche spécialité guide semences fourragères 2017 développement recherche spécialité guide semences fourragères 2017 Semican, votre référence en plantes fourragères Forte de plus de 34 années de présence dans le paysage de l agriculture québécoise, l

Plus en détail

Nos vertes prairies. Catalogue des fourragиres. Catalogue des fourragиres

Nos vertes prairies. Catalogue des fourragиres. Catalogue des fourragиres Nos vertes prairies Catalogue des fourragиres Catalogue des fourragиres sommaire 04 Présentation des gammes...04 08 10 Crucifères Colza fourrager...08 Mosa Graminées Ray grass d Italie alternatif...10

Plus en détail

Tout commence par le semis

Tout commence par le semis Tout commence par le semis Yanick Beauchemin, agr., producteur agricole Ferme Roger Beauchemin inc. Sainte Monique Le but de cette conférence est de partager mes connaissances en matière de semis aux champs

Plus en détail

Colloque Herbe et Fourrages

Colloque Herbe et Fourrages Colloque Herbe et Fourrages TRIBUNE Les fermes pilotes témoignent : en route vers l autonomie et la sécurisation des systèmes Avec le soutien financier de : 1 1. Prendre conscience que l herbe est un aliment

Plus en détail

Fonctionnement et intérêt des légumineuses

Fonctionnement et intérêt des légumineuses Fonctionnement et intérêt des légumineuses Bernadette Julier Unité de Recherche Pluridisciplinaire Prairies et Plantes fourragères 86600 Lusignan Fonctionnement et intérêt des légumineuses Présentation

Plus en détail

Caler un nouveau système fourrager lors d un passage en AB Présentation d un outil méthodologique

Caler un nouveau système fourrager lors d un passage en AB Présentation d un outil méthodologique Caler un nouveau système fourrager lors d un passage en AB Présentation d un outil méthodologique - Comment raisonner un nouvel équilibre sol / troupeau lors d un passage en AB? - Présentation à partir

Plus en détail

1. LES DEROBEES DESTINEES AU STOCK.

1. LES DEROBEES DESTINEES AU STOCK. Dossier technique Synthèse des plateformes dérobées 212. Dans le cadre du Programme Structurel Herbe et Fourrages en Limousin, des plateformes de démonstrations de cultures dérobées ont été mises en place

Plus en détail

Les implantations. Ensilage céréales. Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre

Les implantations. Ensilage céréales. Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Ensilage céréales Les implantations Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Betterave Choux fourrager RGI alternatif Sorgho fourr Sorgho sucr Moha Millet perlé fourrager Colza fourrager Radis fourrager

Plus en détail

Adaptations à la sécheresse par les choix techniques de conduite des cultures pour les prairies et le maïs

Adaptations à la sécheresse par les choix techniques de conduite des cultures pour les prairies et le maïs Fourrages (2007) 190, 207-221 Adaptations à la sécheresse par les choix techniques de conduite des cultures pour les prairies et le maïs J. Lorgeou 1, S. Battegay 2, P. Pelletier 3 Parmi les voies d optimisation

Plus en détail

55102 BELGISCH STAATSBLAD MONITEUR BELGE

55102 BELGISCH STAATSBLAD MONITEUR BELGE 55102 BELGISCH STAATSBLAD 15.10.2008 MONITEUR BELGE F. 2008 3642 TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE [C 2008/36143] 5 SEPTEMBRE 2008. Arrêté du Gouvernement flamand modifiant l arrêté du Gouvernement flamand

Plus en détail

Bandes enherbées. Les règles sont fixées. Conditionnalité des aides ENVIRONNEMENT

Bandes enherbées. Les règles sont fixées. Conditionnalité des aides ENVIRONNEMENT Conditionnalité des aides Pour préserver la qualité de l eau, le ministère de l Agriculture a choisi d imposer le long des cours d eau, et ce dès 2005, des bandes d arrêt d urgence destinées à piéger produits

Plus en détail

SEMIS SOUS COUVERTS de LEGUMINEUSES PERENNES TECHNIQUES DE MISES EN ŒUVRE

SEMIS SOUS COUVERTS de LEGUMINEUSES PERENNES TECHNIQUES DE MISES EN ŒUVRE SEMIS SOUS COUVERTS de LEGUMINEUSES PERENNES TECHNIQUES DE MISES EN ŒUVRE 1 èrs éléments pour construire des ITK NE PAS CONFONDRE couverture permanente des sols gel du couvert COLZA + couvert repousses

Plus en détail

Fourrages et tourteaux Nourrir au mieux ses animaux. PRAIRIES Dérobées en semis d'automne p. 4. MAÏS La nouvelle grille des grains p.

Fourrages et tourteaux Nourrir au mieux ses animaux. PRAIRIES Dérobées en semis d'automne p. 4. MAÏS La nouvelle grille des grains p. SEPTEMBRE 2011 PRAIRIES Dérobées en semis d'automne p. 4 Pâturage d'automne p. 5 Pâturer un couvert en hiver p. 6 Sursemis p. 7 Aération p. 8 Choix des espèces prairiales p. 9 Légumineuses et autonomie

Plus en détail

FERTI-pratiques FICHE N

FERTI-pratiques FICHE N FERTI-pratiques FICHE N Une fertilisation raisonnée améliore la flore des prairies naturelles et soutient la production d une quantité d herbe suffisante sur toute la saison. Les prairies se différencient

Plus en détail

GRASS TECHNOLOGY, BY BARENBRUG. 4x mieux. Pour produire le meilleur ensilage d herbe

GRASS TECHNOLOGY, BY BARENBRUG. 4x mieux. Pour produire le meilleur ensilage d herbe 4x mieux Pour produire le meilleur ensilage d herbe Herbe Productrice Herbe Climatique ' Herbe Minérale Herbe Structurale La nouvelle technologie graminée NutriFibre est la nouvelle technologie graminée

Plus en détail

LA LUZERNE : Une plante riche en protéine qui valorise l eau et produit l été

LA LUZERNE : Une plante riche en protéine qui valorise l eau et produit l été LA LUZERNE : Une plante riche en protéine qui valorise l eau et produit l été 1. Fiche de Synthèse La luzerne est une légumineuse cultivée sur plus de 650 000 hectares en France, que ce soit "en pur" ou

Plus en détail

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal GUIDE PRATIQUE DE L'ÉLEVEUR Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal avril 2011 BRETAGNE PAYS DE LA LOIRE SOMMAIRE Paroles d éleveurs 4 Quelle place donner à l herbe Le choix d un système fourrager 8

Plus en détail

Sorgho fourrager, de la culture à la valorisation.

Sorgho fourrager, de la culture à la valorisation. Sorgho fourrager, de la culture à la valorisation. CAMPAGNE FINANCÉE AVEC L AIDE DE L UNION EUROPÉENNE LES DIFFÉRENTS TYPES DE SORGHOS FOURRAGERS Il existe une très grande diversité génétique au sein des

Plus en détail

4 Cas Concrets en lait bio par les Réseaux d élevage de Bretagne

4 Cas Concrets en lait bio par les Réseaux d élevage de Bretagne Action n 1 4 Cas Concrets en lait bio par les Réseaux d élevage de Bretagne Maître d œuvre : Chambres d agriculture de Bretagne Durée du programme : 6 ème année sur les 6 ans du programme (2008-2014) Contexte

Plus en détail

Mini-conférence. La Betterave Fourragère a des atouts incontestables. Allier la Qualité et la Sécurité

Mini-conférence. La Betterave Fourragère a des atouts incontestables. Allier la Qualité et la Sécurité Mini-conférence Sommet de l Elevage 5, 6 et 7 Octobre 2016 La Betterave Fourragère a des atouts incontestables Allier la Qualité et la Sécurité Pourquoi cultiver la betterave fourragère? - Pour répartir

Plus en détail

Reconnaissance des stades de développement des graminées fourragères et optimisation de l exploitation de ses prairies

Reconnaissance des stades de développement des graminées fourragères et optimisation de l exploitation de ses prairies Reconnaissance des stades de développement des graminées fourragères et optimisation de l exploitation de ses prairies Les qualités nutritionnelles (unités fourragères, matière azoté,..) d une prairie,

Plus en détail

Associations, mélanges simples, mélanges complexes : Comment faire le bon choix?

Associations, mélanges simples, mélanges complexes : Comment faire le bon choix? Associations, mélanges simples, mélanges complexes : Comment faire le bon choix? L'intérêt des mélanges complexes ou multi-espèces est un sujet qui interpelle le monde agricole. Certains agriculteurs,

Plus en détail

Localisation des parcelles

Localisation des parcelles POLE ELEVAGE OCTOBRE 2016 GUIDE CULTURE DE MELANGE Céréales - Protéagineux - Légumineuses CONTEXTE La mise en place de cultures de mélange céréales/protéagineux s est poursuivie pour la campagne 2016,

Plus en détail

Un réseau de 14 partenaires

Un réseau de 14 partenaires RMT BIOMASSE Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la Pêche 2. Le

Plus en détail

PLANTES FOURRAGÈRES. Nouvelles Variétés. proposées à l'inscription sur la Liste A. du Catalogue Officiel français. Résultats Agronomiques

PLANTES FOURRAGÈRES. Nouvelles Variétés. proposées à l'inscription sur la Liste A. du Catalogue Officiel français. Résultats Agronomiques République Française Ministère de l'agriculture GROUPE D'ÉTUDE ET DE CONTRÔLE DES VARIÉTÉS ET DES SEMENCES PLANTES FOURRAGÈRES Nouvelles s proposées à l'inscription sur la Liste A du Catalogue Officiel

Plus en détail

CHOIX DES ESPECES ET DES VARIETES PRAIRIALES

CHOIX DES ESPECES ET DES VARIETES PRAIRIALES Plus de diversité dans les prairies RGA- Si l'on souhaite plus de diversité, dans les zones favorables au RGA-, on peut introduire dans le mélange 3 ou 4 kg de fétuque des prés et/ou 3 ou 4 kg de fléole

Plus en détail

Assolement, valorisation et besoins de la CORAB :

Assolement, valorisation et besoins de la CORAB : 15 juillet 2011 Assolement, valorisation et besoins de la CORAB : Nous donnons rendez-vous à tous les adhérents le 6 septembre à St Jean d Angely pour notre réunion annuelle sur les emblavements 2011-2012.

Plus en détail

PLANTES FOURRAGÈRES. Nouvelles Variétés. proposées à l'inscription sur la Liste A. du Catalogue Officiel français. Résultats Agronomiques

PLANTES FOURRAGÈRES. Nouvelles Variétés. proposées à l'inscription sur la Liste A. du Catalogue Officiel français. Résultats Agronomiques République Française Ministère de l'agriculture GROUPE D'ÉTUDE ET DE CONTRÔLE DES VARIÉTÉS ET DES SEMENCES PLANTES FOURRAGÈRES Nouvelles Variétés proposées à l'inscription sur la Liste A du Catalogue Officiel

Plus en détail

Guide Technique 2016

Guide Technique 2016 Guide Technique 2016 Installation rapide Tallage exceptionnel Adapté aux semis tardifs Excellente résistance au froid Poursuit sa croissance même à basse température Développement ultra-rapide au printemps

Plus en détail

L herbe : en toutes saisons

L herbe : en toutes saisons F1 L herbe : en toutes saisons D après Eric POTTIER, Ferme Expérimentale du Mourier (87), Institut de l Elevage La prairie : une ressource de qualité L herbe, quelle qu en soit la forme de valorisation,

Plus en détail

Cultiver la luzerne en Ardenne : les clés de la réussite

Cultiver la luzerne en Ardenne : les clés de la réussite Cultiver la luzerne en Ardenne : les clés de la réussite 1 er juillet 2016 Guillaume Meniger : ASBL Fourrages Mieux La luzerne Résiste aux conditions séchantes Bonne pérennité et rendements élevés en MS

Plus en détail

FT1 - Système fourrager

FT1 - Système fourrager FT - Système fourrager ) Environnement bio-physique Météo 204 (source : www.meteoamikuze.com) 38 36 52 40 La pluviométrie entre St Palais et Gamarthe est assez importante : plus de 000 mm / an. Avec les

Plus en détail