Un suivi médical régulier se

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un suivi médical régulier se"

Transcription

1 Le suivi médical périodique Pierre Filteau, M.D. Un suivi médical régulier se révèle essentiel pour tout diabétique. Il est assuré minimalement quatre fois par année par le médecin traitant ou l infirmière. En fonction des examens à effectuer et des éventuelles complications, il peut également être nécessaire de consulter des spécialistes tels qu un endocrinologue, un cardiologue, un interniste, un ophtalmologiste, un neurologue ou un néphrologue. Au centre de ses diverses consultations, le patient lui-même amène un apport inestimable pour assurer le suivi.il possède une vision globale de sa santé et de ses traitements. Ainsi, plus il est informé et préparé à ses rencontres, plus il optimise ses chances de bien maîtriser son diabète. Le présent chapitre permet cette préparation. Il décrit les multiples examens qui constituent un suivi médical optimal afin de maintenir votre bien-être au cours des années et d éviter les complications. Gestion de la glycémie Le premier élément qui nous vient en tête lors d un suivi diabétique est la gestion de la glycémie. Vous et votre médecin possédez différentes façons de documenter la glycémie. Il existe des appareils qui testent la glycémie capillaire, c est-à-dire qui analysent la goutte de sang au bout de votre doigt. Ces appareils N oubliez pas! Lors de vos visites médicales, ayez en main le carnet où vous inscrivez vos résultats de glycémie ainsi que la liste de vos médicaments. 213

2 214 Guide pour les patients atteints de diabète sont extrêmement utiles puisqu ils peuvent révéler en tout temps votre taux de sucre capillaire. Certains médecins exigeront également des analyses à jeun ainsi que différentes mesures au cours d une journée. Ainsi, la glycémie peut être testée avant chaque repas, ce qui est considéré «à jeun» et deux heures après les repas, soit «postprandiales». Ces analyses comportent chacune leurs valeurs cibles à atteindre. D autres médecins optent pour un suivi intensif pendant une seule journée type de manière à obtenir un tableau complet du contrôle glycémique. Il y aura donc une vérification de la glycémie avant le déjeuner, puis deux heures après, une valeur avant le dîner et deux heures plus tard, une autre avant le souper puis deux heures après et finalement une dernière au coucher. De plus, si vous présentez des symptômes reliés à une hypoglycémie ou à une hyperglycémie au cours de cette journée, il sera important de tester votre glycémie lors de ces moments. Par ailleurs, votre médecin peut vous demander des analyses sanguines. Celles-ci comportent généralement une glycémie à jeun et deux heures après le repas, mais surtout une hémoglobine glyquée ou HbA1c, qui reflète l effet de l hyperglycémie des trois derniers mois sur votre organisme. Il s agit d un test essentiel pour évaluer si votre glycémie est bien contrôlée dans son ensemble. Votre taux d hémoglobine glyquée permet d évaluer l efficacité de vos traitements et vos risques de complications. Idéalement, les diabétiques devraient avoir un taux d hémoglobine glyquée inférieur à 7 %. Cela témoigne que la maladie est bien contrôlée et que le patient prend les meilleures dispositions pour éviter ou retarder les complications. À l opposé, un taux supérieur à 7 % augmente les risques de voir apparaître des complications. Plus ce taux est élevé L hémoglobine glyquée Le glucose qui circule dans le sang est lié à l hémoglobine des globules rouges, et ce, pendant toute la vie des globules, soit environ 120 jours. L hémoglobine est une des nombreuses protéines du corps. Comme d autres protéines, sa composition chimique se modifie au contact du glucose. Cette modification s appelle la glycation. La glycation de l hémoglobine est une réaction lente qui augmente avec une exposition prolongée avec le sucre dans le sang. Il existe une corrélation entre le taux de glucose moyen des 2 mois avant le test et le taux d HbA1c (hémo globine glyquée).

3 Le suivi médical périodique 215 et plus les risques de complications sont importants. Le taux normal est de 4 à 6 %. Toute variation de 1 % de l HbA1c correspond à une variation de 2 mmol/l de la glycémie moyenne. À noter que le dernier consensus ADA-AESD (associations américaines et européennes de diabète) de 2012 propose au médecin traitant d indivisualiser de plus en plus la cible de l HbA1c selon chacunes des particularités de chaque patient. HbA1c ( %) Glycémie plasmatique moyenne (mmol/l) 6 7,5 7 9,5 8 11,5 9 13, , , ,5 Ainsi, le dosage de l hémoglobine glyquée tous les trois mois constitue l examen fondamental pour la surveillance glycémique des patients diabétiques. S il n y avait qu un seul examen biologique à effectuer, ce serait celui-là. Toutefois, il demeure important de mesurer régulièrement la glycémie capillaire afin de cibler les valeurs glycémiques à diminuer pour améliorer votre moyenne glycémique globale. Habitudes de vie Votre médecin discutera avec vous d un sujet incontournable relié au diabète : les habitudes de vie. Il présentera les aliments qui facilitent le contrôle de la glycémie et parlera également d exercice physique. Si cela est pertinent, il vous dirigera vers une nutritionniste. Un kinésiologue peut aussi être nécessaire afin d améliorer votre condition physique. Une bonne

4 216 Guide pour les patients atteints de diabète alimentation et la pratique d activités physiques sont indissociables d un traitement efficace du diabète. Le tabagisme sera également abordé. Le diabète étant une condition qui augmente les risques de maladies cardiovasculaires, le tabagisme associé au diabète est d autant plus dommageable pour votre santé. Quant à la consommation d alcool, de petites quantités peuvent être associées à une diminution des risques cardiovasculaires, mais des consommations excessives renversent ce phénomène. L alcool peut également avoir des effets néfastes, car il peut masquer ou augmenter le risque d hypoglycémie. Finalement, la gestion du stress dans votre vie quotidienne sera examinée. Il s agit d un autre facteur de risque connu pour les maladies cardiovasculaires. Environ 20 % des diabétiques peuvent souffrir de dépression, ce qui peut compliquer la maîtrise du diabète. Votre médecin de famille est la personne-ressource qui peut vous soutenir et amorcer un traitement si cela est nécessaire. Les examens médicaux Étant donné que le diabète augmente les risques de maladies cardiovasculaires, plusieurs examens se rapportent à ce sujet. Premièrement, votre médecin déterminera votre poids et votre tour de taille afin de vous guider vers des valeurs cibles. Le poids santé est établi selon un indice de masse corporelle (IMC 1 ). La valeur normale est inférieure à 25, quoiqu une valeur inférieure à 27 soit jugée satisfaisante. Quant aux indices plus élevés, ils sont associés à un risque accru de problèmes de santé tels que le diabète, les maladies du cœur, l hypertension et certains cancers. Il s agit toutefois d un outil incomplet puisqu il ne tient pas compte de la répartition des graisses, d où l intérêt de mesurer votre tour de taille. Traité-Santé Dans certaines régions du Québec, le programme gouvernemental Traité- Santé vous offre la consultation gratuite d une nutritionniste et d un kinésiologue. Votre médecin peut vous diriger facilement vers ce programme. 1. L indice de masse corporelle se calcule en divisant votre poids par votre taille au carré (IMC = kg/m 2 ).

5 Le suivi médical périodique 217 Indice de masse corporelle Classification Indice de masse corporelle (IMC) Risque d avoir des problèmes de santé Poids normal De 18,5 à 24,9 Moindre Excès de poids De 25 à 29,9 Accru Obésité, classe I De 30 à 34,9 Élevé Obésité, classe II De 35 à 39,9 Très élevé Obésité morbide 40 ou plus Extrêmement élevé Adapté des lignes directrices de Santé Canada pour la classification du poids chez les adultes. Le tour de taille recommandé pour un homme est de moins de 94 cm et de moins de 80 cm pour une femme. Il s agit d une valeur très importante qui permet d évaluer plus précisément que l indice de masse corporelle (IMC) le risque d avoir des problèmes de santé. Un tour de taille élevé comporte des risques pour votre santé, même si votre IMC affiche un «poids normal». Quant à la tension artérielle, la valeur recommandée pour les diabétiques est plus stricte que dans la population générale. Elle devrait se rapprocher de 130/80. Votre médecin examinera également vos résultats sanguins dont le cholestérol (le HDL et le LDL), les triglycérides et probablement la valeur de l Apo-B qui est testée annuellement ou plus fréquemment si cela est jugé pertinent. Si les résultats se situent au-delà des cibles recommandées, malgré une saine alimentation et la pratique d exercices physiques, certains médicaments seront ajoutés au traitement. Valeurs à atteindre Le «bon cholestérol» HDL doit être de plus de 1,3 mmol/l pour un homme et plus de 1 mmol/l pour une femme. Le «mauvais cholestérol» LDL doit être inférieur à 2 mmol/l. Les triglycérides doivent être moindres que 1,5 mmol/l. L Apo-B doit se situer à moins de 0,85 mmol/l. L indice de risque, soit le cholestérol total sur le HDL, doit être plus petit que 4.

6 218 Guide pour les patients atteints de diabète L examen de la rétine Le médecin examinera également votre rétine. Il vérifiera s il y a apparition d une rétinopathie, c est-à-dire de lésions aux vaisseaux sanguins de la rétine. Certains vaisseaux peuvent être endommagés et laissent s écouler de petites quantités de sang au fond de l œil. D autres peuvent s obstruer par des dépôts de lipides, ce qui réduit l apport des nutriments nécessaires aux cellules de la rétine. Pour permettre un traitement optimal, ces altérations de la rétine doivent être détectées avant que des stades de complications avancés soient atteints. Parmi ces complications, on compte des troubles de la vision à long terme, un possible décollement de la rétine, un glaucome ou même la cécité. La plupart des médecins demandent à leur patient de consulter un ophtalmologiste, car le dépistage de la rétinopathie exige un œil averti. Par ailleurs, certains optométristes ont les compétences requises pour faire l examen. Il est aussi possible de dépister la rétinopathie en effectuant des photos rétiniennes, puis de diriger le patient vers un centre spécialisé en cas de lésions suspectes. Dois-je faire examiner mes yeux même si je vois bien? La rétinopathie demeure souvent asymptomatique, à moins d être à un stade avancé. C est généralement pendant le stade asymptomatique que le traitement est le plus efficace, d où l importance de faire examiner ses yeux chaque année. Si vous venez d être diagnostiqué diabétique de type 2, votre médecin vous dirigera d emblée vers un ophtalmologiste la première année, puisque qu une rétinopathie peut déjà être présente. Par la suite, une consultation par année est jugée pertinente. L ophtalmologiste peut aussi vous recommander une visite aux deux ans si votre rétine demeure stable. L examen de la néphropathie Pour vérifier la néphropathie, c est-à-dire une altération de vos reins, votre médecin demandera un examen spécifique de votre urine. Le rein nettoie le sang de ses déchets par filtration et produit ainsi l urine. Si le taux

7 Le suivi médical périodique 219 de sucre dans le sang est trop élevé, ce «filtre rénal» peut s altérer et laisser passer anormalement d autres substances dont des petites protéines, comme l albumine. Chez le diabétique, la présence de petites quantités d albumine dans l urine (micro-albuminurie) est un facteur de risque connu de complications rénales et cardiovasculaires. Afin de détecter ce début d altération des reins, votre urine sera analysée une fois par année. En présence d albumine dans votre urine, une optimisation de la tension artérielle sera importante et certains agents pharmacologiques peuvent traiter cette condition. Votre médecin devrait donc demander une analyse pour la mesure des quantités de protéines dans l urine : le test le plus fréquemment utilisé s appelle le rapport albumine/créatinine qui s effectue sur une petite quantité d urine prise le matin. Pour être fiable, ce test ne doit pas être effectué après une période d exercice intense ou après un épisode d infection urinaire. Votre médecin devrait aussi mesurer chaque année la créatinine qui reflète aussi le niveau de fonctionnement du rein. Le chapitre du présent ouvrage portant sur l atteinte rénale présente en plus de détails les différents examens du suivi rénal du diabétique. L examen de la neuropathie Par ailleurs, votre médecin va s intéresser à votre système neurologique pour prévenir la neuropathie diabétique, une complication insidieuse. Le système neurologique est composé de nerfs qui s étendent partout dans le corps humain. Ils commandent l ensemble des réponses de l organisme à différents stimuli. Les nerfs permettent le déplacement des signaux tels que la faim, la douleur, l envie d uriner, la perception des sons, la température ambiante, etc. Or, la présence élevée de glucose dans le sang peut altérer la transmission des influx nerveux. Des engourdissements, des douleurs ou des picotements aux pieds, aux jambes et aux mains sont souvent les premiers symptômes. Ensuite, ces atteintes peuvent évoluer vers une perte de sensibilité des pieds à la douleur, au froid et à la chaleur, une perte de reconnaissance des symptômes d hypoglycémie, des difficultés érectiles ainsi qu une augmentation des infections urinaires. Ainsi, un diabétique de longue date peut se blesser sans ressentir de douleur ou se geler les orteils sans s en apercevoir. Une blessure au pied peut prendre des proportions plus graves

8 220 Guide pour les patients atteints de diabète que chez les gens en général. Sur le pied peut apparaître une plaie qui guérit mal ou qui peut s infecter. C est pourquoi il est recommandé d examiner vos pieds et vos orteils tous les jours. Il est important d avertir votre médecin si vous présentez une infection ou une plaie. Celui-ci évaluera la nécessité d opter pour un traitement plus agressif. De plus, n hésitez pas à discuter de dysfonction sexuelle avec votre médecin, car ce problème de santé demeure plus fréquent chez les diabétiques qu au sein de la population générale. Il résulte souvent d une mauvaise circulation sanguine ou d une atteinte des nerfs. Certains médicaments aident à rétablir la situation. Votre médecin devrait examiner vos pieds lors de vos visites. De plus, une fois par année, on devrait mesurer la sensibilité de vos pieds avec deux petits tests faciles et rapides à réaliser en clinique. La mesure de la perception vibratoire à l aide d un diapason renseigne le médecin sur le bon fonctionnement d un type de fibres nerveuses. Votre médecin utilisera aussi un monofilament pour évaluer la performance d un autre type de fibres nerveuses dans vos pieds : ce petit fil va se plier au Examens requis pour le dépistage de la neuropathie lors de la visite chez votre médecin Examen de vos pieds Mesure de la sensibilité de vos pieds avec un diapason et un monofilament contact de votre pied et si votre système nerveux est intact, vous devriez être capable de percevoir la pression exercée, même avec les yeux fermés. Si le résultat d un de ces deux tests simples est anormal, la sensibilité de vos pieds doit être considérée comme altérée et vous devrez porter une attention particulière au choix de vos chaussures, faire un autoexamen des pieds tous les jours et exiger de votre médecin un examen complet des pieds lors de chaque visite médicale à la clinique. Évaluation complète de la condition cardiovasculaire Afin d obtenir une évaluation complète de la santé d un diabétique, le médecin peut recourir à des examens plus précis. L historique familial, les symptômes et l évolution de votre diabète seront analysés pour situer votre risque cardiovasculaire et procéder aux examens pertinents. Un examen vasculaire approfondi peut comprendre un indice tibio-brachial pour vérifier la circulation dans vos jambes et un doppler carotidien pour vérifier s il y a

9 Le suivi médical périodique 221 présence d une maladie artérielle cérébrale. L indice tibio-brachial devrait être mesuré chez tout diabétique de type 2 âgé de plus de 40 ans ayant d autres facteurs de risque concernant la maladie cardiaque (tabagisme, cholestérol élevé ou hypertension). Quant à la condition cardiaque, elle est évaluée au moyen d un examen sur un tapis roulant et d un ECG. En résumé, un suivi diabétique optimal s effectue quatre fois par année. Au début de la maladie, les rencontres sont généralement plus fréquentes pour établir les bases des différents traitements ; le but visé étant le contrôle glycémique. Les consultations médicales peuvent être moins fréquentes chez les diabétiques dont la maladie est très stable. Ensuite, le but ultime du médecin est de traiter votre santé de façon globale, surtout afin de réduire chacun des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. Votre traitement sera déterminé par votre historique familial, votre âge, votre poids, la durée de votre diabète, vos habitudes de vie, la présence ou l absence d hypertension et de dyslipidémie ainsi que votre contrôle glycémique. Ces différents facteurs permettront de conserver votre santé cardiovasculaire optimale le plus longtemps possible. Finalement, votre médecin pourra aborder l aspect psychologique de la maladie. Il est généralement reconnu que les diabétiques sont plus à risque que la population générale de souffrir de dépression. Il est également possible que vous vous sentiez épuisé à cause des traitements qu exige le diabète. Il est pertinent d aborder ces aspects, car vous pouvez obtenir un soutien. Ainsi, le quotidien sera plus facile à vivre. LE SUIVI MÉDICAL EN RÉSUMÉ Les examens à effectuer tous les trois mois : Évaluation de l hémoglobine glyquée (HbA1c). Il s agit d une prise de sang pour évaluer le taux de sucre moyen dans le sang sur une période de trois mois. Le taux recherché chez un diabétique de type 2 doit être inférieur à 7 %. Faire baisser ce taux est très important pour diminuer le risque d apparition des complications. Recherche d une surcharge de poids et de la répartition des graisses. Prise de la tension artérielle.

10 222 Guide pour les patients atteints de diabète Auscultation du cœur et des vaisseaux sanguins. Examen des réflexes et de la sensibilité des jambes et des pieds. Les examens à effectuer une fois par an : Une visite chez un ophtalmologiste pour surveiller les éventuelles complications oculaires. Un bilan dentaire, car le risque d infection est plus élevé. Un bilan lipidique avec mesure du cholestérol total, du HDL, du LDL et des triglycérides. Un bilan cardiovasculaire par électrocardiogramme. Une recherche d albumine dans les urines (micro-albuminurie). Une surveillance de la fonction rénale par dosage de la créatinine dans le sang à jeun (créatininémie). Très régulièrement, il est important de : prendre soin de vos pieds et de les examiner ; porter des chaussures confortables. Examen périodique selon l Association canadienne du diabète Quand? Quel test? Au moment du diagnostic Test de la fonction rénale, analyse d urine effectuée en laboratoire Examen des yeux, effectué après dilatation des pupilles par un spécialiste des yeux Test des lésions nerveuses, à l aide d un monofilament de 10 gr Test de la fonction érectile, questions sur votre capacité à obtenir et à maintenir une érection Mesure du cholestérol et d autres graisses du sang, analyse de sang

11 Le suivi médical périodique 223

12

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PERSONNE ATTEINTE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

ÉVALUATION DE LA PERSONNE ATTEINTE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE ÉVALUATION DE LA PERSONNE ATTEINTE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES D HYPERTENSION ARTÉRIELLE SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE 23 ÉVALUATION DE

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

Diabète de type 1 de l enfant et de l adolescent

Diabète de type 1 de l enfant et de l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Diabète de type 1 de l enfant et de l adolescent Juillet 2007 Juillet 2007 1 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de santé Service communication

Plus en détail

Le diabète. Module2. Introduction. Qu est-ce que le diabète? 1

Le diabète. Module2. Introduction. Qu est-ce que le diabète? 1 Introduction Le diabète Par D re Maryse Mercier, interniste CSSS d Arthabaska-et-de-l Érable Révisé par Sylvie Jacob, infirmière pharmacie communautaire, Patricia Trépanier, infirmière clinicienne CSSS

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

diabète Le diabète est l assimilation, de glucose (sucre) apporté par On peut être diabétique sans

diabète Le diabète est l assimilation, de glucose (sucre) apporté par On peut être diabétique sans Tout savoir sur le Le est une maladie chronique incurable qui se traduit par une élévation anormale du taux de sucre dans le sang. Sans traitement approprié, cette maladie peut être à l origine de graves

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

LE PSORIASIS ET SES CO-MORBIDITES PARTICULIEREMENT LE DIABETE

LE PSORIASIS ET SES CO-MORBIDITES PARTICULIEREMENT LE DIABETE LE PSORIASIS ET SES CO-MORBIDITES PARTICULIEREMENT LE DIABETE Le psoriasis est apparu longtemps comme une maladie de peau isolée mais des études épidémiologiques internationales ces dernières années ont

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Le VIH et votre apparence physique

Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Les personnes séropositives subissent-elles souvent des changements de l apparence physique? Il est difficile de dire avec exactitude

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

Diabète au quotidien. ABC LifeScan, collection «Mon quotidien»

Diabète au quotidien. ABC LifeScan, collection «Mon quotidien» Diabète au quotidien ABC LifeScan, collection «Mon quotidien» Définition Le diabète est une maladie complexe, souvent difficile à gérer au quotidien mais que vous pouvez contrôler. En effet, c est vous

Plus en détail

UN ENNEMI DU CŒUR ET DES ARTÈRES

UN ENNEMI DU CŒUR ET DES ARTÈRES DIABÈTE UN ENNEMI DU CŒUR ET DES ARTÈRES La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité de ses donateurs UN ENNEMI DU CŒUR

Plus en détail

Le diabète : introduction

Le diabète : introduction Le diabète : introduction Quels sont les signes et les symptômes du diabète? * Vous n êtes pas seul. En Ontario, plus de 800 000 personnes sont atteintes de diabète. Soif inhabituelle; envie fréquente

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe LE DIABETE SUCRE EST DEFINI EN DEHORS DE TOUT EPISODE DIABETOGENE : 1.26 g/l SOIT 7 mmol/l PREVALENCE DU DIABETE DE TYPE 2 EN FRANCE METROPOLITAINE 3.4 % AGE = 63 ANS HOMMES = 54% 25% > 75 ans OUTRE MER

Plus en détail

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature Diabète de type 1 et haute montagne Revue de la littérature Contre-indications absolues Diabète mal équilibré : hypoglycémies sévères mal ressenties, acido-cétose. Présence de complications du diabète

Plus en détail

LES FACTEURS DE RISQUE

LES FACTEURS DE RISQUE LES FACTEURS DE RISQUE C EST QUOI UN FACTEUR DE RISQUE? C est une caractéristique lié à une personne, à son environnement à sa culture, à son mode de vie qui entraine pour elle une probabilité plus importante

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

CENTRE DU DIABETE CLINIQUE SAINT-JEAN. Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques

CENTRE DU DIABETE CLINIQUE SAINT-JEAN. Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques CLINIQUE SAINT-JEAN Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Bienvenue au Centre du Diabète de la. Nous sommes un centre de traitement multidisciplinaire

Plus en détail

LA DIETETIQUE DU DIABETE

LA DIETETIQUE DU DIABETE LA DIETETIQUE DU DIABETE (Ed. ALPEN) 95 pages Docteur Eric MENAT PRENEZ-VOUS EN CHARGE ET EVITEZ LES ERREURS ALIMENTAIRES Pendant des siècles, les épidémies, fléaux de l humanité, étaient principalement

Plus en détail

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie DANIEL RIGAUD CHU de Dijon 46 Obésité : définition L obésité est définie comme un excès de masse grasse associée à un surcroît

Plus en détail

Diabète. Entretenez votre capital santé! www.ml.be

Diabète. Entretenez votre capital santé! www.ml.be Diabète Entretenez votre capital santé! www.ml.be Contenu Le diabète en bref 4 Qu est-ce que le diabète? 4 Différents types de diabètes 4 Diagnostic 6 Diabète de type 2 7 Origine 7 Complications 7 Test

Plus en détail

Femmes, prenez soin de votre cœur! LIVRET DE PREVENTION

Femmes, prenez soin de votre cœur! LIVRET DE PREVENTION LIVRET DE PREVENTION Femmes, prenez soin de votre cœur! TOUT SAVOIR SUR LA SANTE DU CŒUR DES FEMMES, par la Fondation Cœur et Artères, reconnue d utilité publique Introduction Ce livret s adresse à toutes

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier.

Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier. Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier. Pour votre sécurité et la nôtre Savez vous qu il existe des règles de sécurité que vous devez respecter? Document produit à l intention des patients

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

Recherche et textes Gilles Landry et Diane Labelle

Recherche et textes Gilles Landry et Diane Labelle Recherche et textes Gilles Landry et Diane Labelle Collaboration Le comité de lecture des participants et participantes de Lettres en main. Hélène Ranger et Esther Filion de Lettres en main. Chantal Martin,

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE DIABÈTE CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES TRAITEMENTS

CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE DIABÈTE CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES TRAITEMENTS CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE DIABÈTE Qu est-ce que le diabète? - Le diabète de type 1, c est quoi? - Le diabète de type 2, c est quoi? Une hypoglycémie, c est quoi? - Quelles sont les principales causes

Plus en détail

Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques?

Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques? Janvier 2011 Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques? Introduction Les soins dispensés aux patients souffrant d affections chroniques

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Ischémie myocardique silencieuse (IMS) et Diabète.

Ischémie myocardique silencieuse (IMS) et Diabète. Ischémie myocardique silencieuse (IMS) et Diabète. A propos d un cas clinique, sont rappelés: - les caractères cliniques et pronostiques de l IMS chez le diabétique, - la démarche de l identification de

Plus en détail

INTERET PRATIQUE DU MDRD AU CHU DE RENNES

INTERET PRATIQUE DU MDRD AU CHU DE RENNES INTERET PRATIQUE DU MDRD AU CHU DE RENNES QU EST-CE QUE LE MDRD? Il s agit d une formule permettant d estimer le débit de filtration glomérulaire et donc la fonction rénale La formule est la suivante :

Plus en détail

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Examens périodiques de santé pour tout assuré social (sauf RSI) Les examens périodiques de santé Pour qui? En règle générale Pour tous les assurés sociaux

Plus en détail

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé Agence relevant du ministère de la santé La maladie rénale chronique Un risque pour bon nombre de vos patients Clés pour la dépister et ralentir sa progression

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque

Plus en détail

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie?

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie? P a g e 1 Comment savoir que vous présentez une hypoglycémie? La plupart des personnes diabétiques sentent rapidement lorsque leur taux de glycémie est trop bas (inférieur à 60 mg/dl). Les premiers symptômes

Plus en détail

L activité physique. Module9. Introduction. Bienfaits importants associés à la pratique d activités physiques

L activité physique. Module9. Introduction. Bienfaits importants associés à la pratique d activités physiques L activité physique Par Lyne Otis, M.Sc., kinésiologue Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec Révisé par D re Carole Lavoie, Département des sciences de l activité

Plus en détail

p. 4 à 8 90 % des diabétiques ont un diabète de type 2

p. 4 à 8 90 % des diabétiques ont un diabète de type 2 mieux connaître le diabète de type 2 p. 2 ÉVALUEZ VOS FACTEURS DE RISQUE p. 3 ADOPTER DE SAINES HABITUDES DE VIE p. 4 à 8 CONTRÔLER le diabète p. 9 à 11 Le diabète de type 2 : j agis! Pour le prévenir

Plus en détail

Le traitement pharmacologique du diabète de type 2 : que devez-vous savoir?

Le traitement pharmacologique du diabète de type 2 : que devez-vous savoir? Le traitement pharmacologique du diabète de type 2 : que devez-vous savoir? Le diabète de type 2 est une maladie chronique et progressive dont l incidence va en augmentant. Il n existe pas de traitement

Plus en détail

DIABÈTe De TYPe 1 Petit guide pour les parents et les enfants.

DIABÈTe De TYPe 1 Petit guide pour les parents et les enfants. DIABÈTe De TYPe 1 Petit guide pour les parents et les enfants. Guide pour comprendre et aborder sereinement l apparition du diabète de type 1. Sommaire Le contrôle glycémique 04 Qu est-ce que le taux d

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire?

J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire? Simon Equilibré grâce à sa pompe depuis 2004 J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire? L hypoglycémie peut être l une des préoccupations majeures des diabétiques de type 1,

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

Le diabète en pédiatrie

Le diabète en pédiatrie Le diabète en pédiatrie Dre Isabelle Bouchard Pédiatre Clinique de diabète pédiatrique du CHUL Janvier 2012 Objectifs 1) Connaître les différences physiopathologiques entre le diabète type 1 et type 2

Plus en détail

Professeur Diane GODIN-RIBUOT

Professeur Diane GODIN-RIBUOT UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 5 : Mesure de la fonction rénale : la clairance rénale Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Assurance maladie grave

Assurance maladie grave ASSURANCE COLLECTIVE Le complément idéal à votre assurance collective Assurance maladie grave Votre partenaire de confiance. Assurance maladie grave La tranquillité d esprit à votre portée Les progrès

Plus en détail

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT!

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! SANTÉ stop cholesterol diabete hypertension E-BOOK équilibre Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! un peu d histoire... Il y a 200 ans, un Français faisait en moyenne entre

Plus en détail

Nous remercions l association flamande du diabète pour sa collaboration dans la réalisation de ce guide.

Nous remercions l association flamande du diabète pour sa collaboration dans la réalisation de ce guide. 2 Diabète de type 2 : Détecter et soigner! Une brochure de la Mutualité Libre Securex en collaboration avec l Union Nationale des Mutualités Libres rue Saint-Hubert, 19 1150 Bruxelles Tél.: 02/778 92 11

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

Le diabète en France L épidémie silencieuse du XXI ème siècle. Optimiser la prise en charge du diabète afin de limiter son expansion et son coût

Le diabète en France L épidémie silencieuse du XXI ème siècle. Optimiser la prise en charge du diabète afin de limiter son expansion et son coût Le diabète en France L épidémie silencieuse du XXI ème siècle Optimiser la prise en charge du diabète afin de limiter son expansion et son coût Le diabète est une véritable épidémie. Cette maladie chronique

Plus en détail

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation.

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation. LASER DOPPLER INTRODUCTION La technique qui utilise l effet Doppler à partir d un faisceau laser est l une des seules qui permette d enregistrer en continu le reflet de la perfusion superficielle de tissus

Plus en détail

Dégénérescence maculaire liée à l âge

Dégénérescence maculaire liée à l âge Dégénérescence maculaire liée à l âge LUC-09-02/10-6087 - 1 - Dégénérescence maculaire liée à l âge Sommaire 1. Introduction 2. Qu est-ce que la dégénérescence maculaire liée à l âge? 3. Forme sèche et

Plus en détail

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR).

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR). Hypertension intracrânienne idiopathique Pseudotumor cerebri Votre médecin pense que vous pouvez souffrir d hypertension intracrânienne idiopathique connue aussi sous le nom de «pseudotumeur cérébrale».

Plus en détail

BILAN projet DIABSAT 2010-2011. Diabétologie par Satellite

BILAN projet DIABSAT 2010-2011. Diabétologie par Satellite BILAN projet DIABSAT 2010-2011 Diabétologie par Satellite 1 OBJECTIFS Développer et évaluer 3 services de télémédecine assistés par satellite Volet 1 : Education à la nutrition et promotion de l activité

Plus en détail

CAHIER SPÉCIAL www.contrelediabete.fr Nathalie Ferron

CAHIER SPÉCIAL www.contrelediabete.fr Nathalie Ferron CAHIER SPÉCIAL 2 e Semaine nationale de prévention du diabète Se prémunir contre le diabète Du 3 au 9 juin 2013 aura lieu partout en France la seconde Semaine nationale de prévention du diabète organisée

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

HEL-01298-de-0513-0001-21494. Des maladies dépistées grâce aux examens préventifs

HEL-01298-de-0513-0001-21494. Des maladies dépistées grâce aux examens préventifs HEL-01298-de-0513-0001-21494 Des maladies dépistées grâce aux examens préventifs Sommaire 1. Pourquoi des examens préventifs? 3 2. Examens préventifs pour le dépistage des facteurs de risque/maladies du

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème La fibrillation auriculaire : au cœur du problème Cette brochure a été spécialement conçue pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), un trouble souvent décrit comme un rythme cardiaque

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

Le diabète de type 1 UNSPF. Ségolène Gurnot

Le diabète de type 1 UNSPF. Ségolène Gurnot Le diabète de type 1 UNSPF Ségolène Gurnot Juin 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction 5 I - Introduction 7 A. Quelle

Plus en détail

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE QU EST-CE QUE LA PRESSION ARTÉRIELLE? La pression artérielle est la force du sang circulant dans les artères lors de chaque contraction du cœur. La mesure de

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Docteur R.POTIER DEFINITION DU DIABETE soit : Syndrome polyuro-polydipsique + amaigrissement + 1 glycémie > 2g/L 2 glycémies à jeun > 1,26g/l 1 glycémie

Plus en détail

SUIVI MÉDICAL DU DIABÈTE CHEZ LES ASSURÉS DE LA MGEN

SUIVI MÉDICAL DU DIABÈTE CHEZ LES ASSURÉS DE LA MGEN SUIVI MÉDICAL DU DIABÈTE CHEZ LES ASSURÉS DE LA MGEN K. Cosker, C. Sevilla-Dedieu, F. Gilbert, P. Lapie-Legouis, R. Cecchi-Tenerini Fondation d entreprise MGEN pour la santé publique 1 Contexte Les différents

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance, un handicap grave Une personne malvoyante est une personne dont la vue est déficiente malgré le port de lunettes ou de lentilles, ou

Plus en détail

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.»

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» «Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» Boire peu pour boire longtemps. Marcel Aymé Le vin est dans notre pays synonyme de plaisir (gastronomique) ou de déchéance (alcoolique). Le débat

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1 www.reperessante.mu Le guide qui préserve votre capital Bien-être Le diabète de type 1 Numéro proposé gratuitement par : avec le soutien de : Message d Abdullah Dustagheer Président de T1 Diams L association

Plus en détail

VOTRE GUIDE DE PRÉVENTION DU DIABÈTE DE TYPE 2

VOTRE GUIDE DE PRÉVENTION DU DIABÈTE DE TYPE 2 VOTRE GUIDE DE PRÉVENTION DU DIABÈTE DE TYPE 2 1 LA PRÉVENTION DU DIABÈTE, ÇA COMMENCE AVEC VOUS Si vous êtes à risque de contracter le diabète de type 2, cherchez à retarder la maladie ou à la prévenir.

Plus en détail

SUIVI DU PATIENT DIABÉTIQUE DE TYPE 2 À L EXCLUSION DU SUIVI DES COMPLICATIONS

SUIVI DU PATIENT DIABÉTIQUE DE TYPE 2 À L EXCLUSION DU SUIVI DES COMPLICATIONS SUIVI DU PATIENT DIABÉTIQUE DE TYPE 2 À L EXCLUSION DU SUIVI DES COMPLICATIONS AVANT-PROPOS La médecine est marquée par l accroissement constant des données publiées et le développement rapide de nouvelles

Plus en détail

Insulinothérapie et diabète de type 1

Insulinothérapie et diabète de type 1 Insulinothérapie et diabète de type 1 Introduction: la molécule d insuline L instauration de l insulinothérapie Dispositif d administration de l insuline Les propriétés de l insuline Insuline et schémas

Plus en détail

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 Le traitement combiné insuline basale et hypoglycémiants oraux est un traitement éprouvé et efficace pour amorcer en douceur l insulinothérapie. Il est

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

La maladie de Berger Néphropathie à IgA

La maladie de Berger Néphropathie à IgA Néphropathie à IgA La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

Le diabète... simplement

Le diabète... simplement Guide d animation 2006-2007 Le diabète... simplement Fléau des temps modernes, le diabète fait des ravages. Comment vivre avec ou, mieux encore, comment le prévenir! Sommaire Problématique et information

Plus en détail

Se préparer à une angiographie artérielle

Se préparer à une angiographie artérielle Se préparer à une angiographie artérielle Table des matières Sujet Page Qu est-ce que l athérosclérose?... 1 Durcissement graduel des artères (athérosclérose)... 2 Pourquoi dois-je subir une angiographie

Plus en détail

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues.

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Date de présentation : 2014 Lieu : Roubaix. Mis à disponibilité sur le site

Plus en détail

PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES. collectives D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES. collectives D HYPERTENSION ARTÉRIELLE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES collectives D HYPERTENSION ARTÉRIELLE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES D HYPERTENSION ARTÉRIELLE SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE D HYPERTENSION

Plus en détail

L INSUFFISANCE CARDIAQUE

L INSUFFISANCE CARDIAQUE L INSUFFISANCE CARDIAQUE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L INSUFFISANCE CARDIAQUE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches pour l insuffisance cardiaque n ait encore

Plus en détail

Fiche de synthèse. Learn. Les points essentiels pour l accompagnement d un patient diabétique. Parcours : Prise en charge du diabète à l officine

Fiche de synthèse. Learn. Les points essentiels pour l accompagnement d un patient diabétique. Parcours : Prise en charge du diabète à l officine Les points essentiels pour l accompagnement d un patient diabétique Dans toutes les situations Privilégiez la phase de découverte Savoir comment le patient et/ou l accompagnant perçoivent le diabète. Permettre

Plus en détail

Vous avez subi une ICT.

Vous avez subi une ICT. Vous avez subi une ICT. Apprenez comment éviter d en subir une autre. Vous avez subi une ict. apprenez comment éviter d en subir une autre. Une ischémie cérébrale transitoire (ou ICT) est une urgence médicale.

Plus en détail

Diabète et exercice physique

Diabète et exercice physique excer.phys_062004 13-07-2004 10:52 Pagina 1 Diabète et exercice physique un service de excer.phys_062004 13-07-2004 10:52 Pagina 2 2 Diabète et exercice physique La présente brochure a pu être réalisée

Plus en détail

Les tests génétiques à des fins médicales

Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Nous avons tous hérité d une combinaison unique de gènes de la part de nos parents. Cette constitution originale et l

Plus en détail

APS résumé partie III

APS résumé partie III 1 APS résumé partie III Les outils d évaluation de l activité physique Le but est de quantifier/ évaluer les activités physiques habituelles (non-structurées).on a plusieurs méthodes : - Indirectes (subjectives)

Plus en détail

Prévention des escarres

Prévention des escarres Prévention des escarres MOBILISATION ET POSITIONNEMENT Historique 1848 : Robert Graves Ecrivait qu il était possible de prévenir les escarres par une mobilisation régulière. 1961 : Kosiak Etude sur les

Plus en détail

CANRISK. Questionnaire canadien sur le risque de diabète. Guide de l utilisateur à l intention des pharmaciens

CANRISK. Questionnaire canadien sur le risque de diabète. Guide de l utilisateur à l intention des pharmaciens CANRISK Questionnaire canadien sur le risque de diabète Guide de l utilisateur à l intention des pharmaciens CANRISK Questionnaire canadien sur le risque de diabète Guide de l utilisateur à l intention

Plus en détail

Mise au point. Dossier. Zoom. www.magpatients.org. Moi, mon diabète, mon entourage. Observance aux règles d hygiène de vie et au traitement

Mise au point. Dossier. Zoom. www.magpatients.org. Moi, mon diabète, mon entourage. Observance aux règles d hygiène de vie et au traitement Mise au point Moi, mon diabète, mon entourage Dossier Observance aux règles d hygiène de vie et au traitement Zoom Le diabète des populations africaines et nord-africaines Informations communiquées en

Plus en détail

Ac#vité Physique et Diabète

Ac#vité Physique et Diabète Ac#vité Physique et Diabète DIAPASON 36 MSA Châteauroux 2012 Dr Thierry KELLER 27 & 28 septembre 2012 Quels Constats? L inac#vité TUE!! "30% Mortalité totale 9% Risque Cardio-Vasculaire (coronaropathie)

Plus en détail

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4 Anémie et maladie rénale chronique Phases 1-4 Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation Saviez-vous que l initiative de qualité en matière d issue des

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail