De l insertion au logement : le dispositif Pass Accompagnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "De l insertion au logement : le dispositif Pass Accompagnement"

Transcription

1 Strasbourg, le 24 mai 2012 De l insertion au logement : le dispositif Pass Accompagnement Une matinée d informations et de témoignages de jeunes bénéficiaires du Pass Accompagnement a lieu ce jeudi 24 mai à partir de 10h à Saverne. Le dispositif Pass Accompagnement doit permettre aux jeunes de 18 à 25 ans d accéder à une insertion sociale, professionnelle et résidentielle par un accompagnement adapté, personnalisé et contractuel, mis en place par un référent unique de parcours, et à une aide financière mensuelle et/ou ponctuelle. Par ailleurs en matière de logement ce dispositif permet également de garantir la solvabilité du jeune vis-à-vis des bailleurs Il s agit d un dispositif expérimental qui a été retenu par le Haut- Commissariat à la Jeunesse. Le dispositif Pass Accompagnement prévoit 2 niveaux d intervention : - le niveau 1, pour environ 200 jeunes les plus éloignés du logement, consiste en un accompagnement social, santé et professionnel ; - le niveau 2, pour environ 300 jeunes, consiste en un accompagnement social, santé et professionnel assorti d une aide financière, avec des prestations logement permettant d accéder à l autonomie. Les jeunes répondant aux critères d éligibilité fixés pour l accès au niveau 2 seront répartis en deux groupes par tirage au sort : 300 par an feront partie du groupe «test» et pourront bénéficier du dispositif, 400 par an feront partie du groupe «témoin» et continueront à bénéficier des mesures de droit commun. La comparaison des parcours des jeunes de chaque groupe doit permettre d évaluer si le dispositif Pass Accompagnement a eu un réel impact sur l insertion professionnelle et résidentielle des jeunes et a apporté une plus-value par rapport aux autres dispositifs existants. Un dispositif lancé en 2010 Engagement fort du Conseil Général du Bas Rhin en faveur de la jeunesse Juin 2009 : réponse à l appel à projet du fonds d expérimentation pour la jeunesse Juillet 2009 : avis favorable du Haut Commissariat à la Jeunesse Mai 2010 : démarrage du dispositif

2 Public cible Jeunes de 18 à 25 ans résidant dans le Bas Rhin Isolés ou en couple avec ou sans enfant(s) En situation administrative à jour Sans soutien de famille (en rupture ou conflit familial, chez parents en difficultés financières, hébergé, en hébergement d urgence ou pris en charge par le SPE) Accompagnement par un référent de parcours Un référent de parcours unique Un accompagnement global pouvant aller jusqu à 2 ans 2 niveaux d accompagnement: - Niveau 1 : accompagnement social, de santé et professionnel (évaluation faite par le Conseil Général) - Niveau 2 : accompagnement social, de santé, professionnel et accès à un logement autonome (évaluation faite par le CREST et l Ecole d Economie de Paris) Pour le Niveau 2 : aide financière ponctuelle (maximum de par jeune sur les 2 ans) Aides FSL lors d un accès au logement Cautionnement de 18 mois sur les 36 premiers mois du bail Aides versées sous forme de subvention ou de prêt en fonction de la situation du jeune: Dépôt de garantie, 1 er loyer, frais d agence, assurance habitation Frais de déménagement, d ouverture de compteur Mobilier, électroménager Subvention petit équipement de 250 Bilan de l expérimentation au 31 mars jeunes sont entrés dans le dispositif Niveau 1, 62 % d entre eux sont encore en cours d accompagnement 152 jeunes sont accompagnés par l OPI et 71 par l Etage. 700 jeunes sont entrés dans le dispositif Niveau dans le Groupe Test (ils sont accompagnés depuis le démarrage du dispositif par le Club de Jeunes l ETAGE, l association GALA et l AAHJ) 346 dans le Groupe Témoin

3

4 L accès au logement Au 31 mars 2012 : 105 jeunes ont accédé à un logement (soit 33 % des jeunes accompagnés) Dont 103 accès financés par le FSL Financement de en moyenne par accès par jeune dont 55 % sous forme de subvention Typologie de logement 43 % - Studio T1 42 % - T2 11 % - T3 4 % - T4 66 % dans le parc privé 34 % dans le parc social (37 % des accès dans le parc social se font dans un FJT ou une résidence sociale) 65% des relogements sur la CUS Durée de l accès au logement 29 % : dans le mois 57 % : entre 2 à 6 mois 12 % : entre 6 à 12 mois 2 % : plus de 12 mois

5 Motifs de sortie définitive Sorties positives Effectifs sortants niveau 1 Ont accédé à un emploi Ont accédé à un emploi et à un logement Effectifs sortants niveau 2 Ont intégré une structure d'hébergement avec accompagnement 8 Ont un statut d'étudiant 5 Passage du Niveau 1 au Niveau 2 * (insertion professionnelle, stabilisation des ressources) Ne souhaitent plus d'accompagnement mais des démarches ont été entreprises (régularisation administrative, soutien dans l'insertion professionnelle, orientation EPIDE, ML, ) Sorties négatives N'adhèrent plus au dispositif (pour le niveau 2, la plupart des jeunes préfèrent poursuivre seuls les quelques démarches entreprises) Ne remplissent plus les critères Ont quitté la région 6 7 TOTAL En annexe, vous trouverez le cas concret d Andy et d Elodie, bénéficiaires du dispositif Pass Accompagnement Contact presse : Sabine ISCHIA Directrice de l Enfance et de la Famille Tél :

6 Le cas concret d Andy et d Elodie, bénéficiaires du Pass Accompagnement Andy, 25 ans Elodie, 21 ans Leur enfant, Raphaël, âgé de 6 mois Andy est entré dans le dispositif Pass Accompagnement le 26 juillet 2010 puis il a souhaité s installer avec Elodie et l accompagnement individuel s est transformé en un accompagnement couple en juin Ils sont suivis par l association GALA, association en charge de l accompagnement social lié au logement. Elodie souffrant d un handicap auditif, bénéficie de l AAH (Allocation Adulte Handicapé) Andy travaille parfois en intérim mais pour de courtes durées. Elodie et Andy sont parents depuis le 27 Novembre A compter de cette naissance, ils ont ouvert des droits au RSA. Pour l appartement, un logement de Nouveau Logis de l Est, de type T3/4 a été visité le 27 mars. Le couple a accepté cette proposition de location, le bail a été contractualisé au mois d avril après acceptation du dossier par le FSL.

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance DEPARTEMENT DE LA MOSELLE DIRECTION DE LA SOLIDARITE DIRECTION DE L ENFANCE, DE LA FAMILLE ET DE L INSERTION Sous-Direction de l Action Sociale Territoriale et de l Insertion Service des Aides Financières

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes Vous êtes jeunes Vous cherchez un logement à louer auprès d un particulier ou d un organisme social et vous devez faire face aux premières dépenses pour entrer dans les lieux? > Des aides peuvent vous

Plus en détail

DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS

DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS APPEL À PROJETS 2013 CG67 - CUS DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS APPEL A PROJETS 2013 RESIDENCES SENIOR Cahier des charges CUS/CG 67 Résumé introductif... 2 1 Contexte et enjeux... 3 1.1 Le vieillissement

Plus en détail

DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE. SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM DU SERVICE SOCIAL NOM DU TRAVAILLEUR SOCIAL Adresse

DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE. SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM DU SERVICE SOCIAL NOM DU TRAVAILLEUR SOCIAL Adresse DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT 93 N DE DOSSIER (à remplir par le service instructeur du F.S.L.) : fff fff SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM

Plus en détail

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence immobilière à vocation sociale Merci de Retourner ce Dossier à : HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale 81

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL. d'aides FINANCIERES aux FAMILLES

REGLEMENT DEPARTEMENTAL. d'aides FINANCIERES aux FAMILLES REGLEMENT DEPARTEMENTAL d'aides FINANCIERES aux FAMILLES Délibération A8 en date du 2 février 2009 SOMMAIRE PRÉAMBULE 3 CHAPITRE I La création du Fonds Départemental d Aides Financières aux Familles 4

Plus en détail

Projet de service SERVICE LOGEMENT D INSERTION. Approuvé par le CA du 19/10/07

Projet de service SERVICE LOGEMENT D INSERTION. Approuvé par le CA du 19/10/07 Projet de service SERVICE LOGEMENT D INSERTION Approuvé par le CA du 19/10/07 1 2 PROJET DE SERVICE SERVICE LOGEMENT INSERTION 1. Historique Le Service Logement d Insertion (SLI) est le service pour lequel

Plus en détail

1/5 ENFANTS ETAUTRES PERSONNES VIVANT AU FOYER SI ENFANTS ACCUEILLIS EN DROIT DE VISITE ET D HEBERGEMENT, PRECISER :

1/5 ENFANTS ETAUTRES PERSONNES VIVANT AU FOYER SI ENFANTS ACCUEILLIS EN DROIT DE VISITE ET D HEBERGEMENT, PRECISER : 1/5 Service Logement 21, route de la Côte d Amour 44600 SAINT-NAZAIRE - 02.49.14.80.83 - - 02.40.53.03.33 DEMANDE D ACCES A UN LOGEMENT EN SOUS-LOCATION 1 LE(S) DEMANDEUR(S) 1 DEMANDEUR CONJOINT Nom(s)

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL - Responsable : Madame Paule LEGUAY La section sociale de la Croix-Rouge monégasque est avant tout un service social, lieu d accueil pour les personnes en difficultés

Plus en détail

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ...

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ... 1/6 PREFET DE LA VIENNE FICHE UNIQUE EVALUATION SOCIALE SIAO RP ASLL CASE A COCHER : Cliquer 2 fois sur la case à cocher dans valeur par défaut cocher case activée DATE DE LA DEMANDE :... PERSONNES ET

Plus en détail

Bilan Pôle Logement 2014

Bilan Pôle Logement 2014 Bilan Pôle Logement 2014 19 quai des Bateliers F- 67000 Strasbourg Accueil téléphone 03 88 35 70 76 télécopieur 03 88 35 70 84 www.etage.fr Introduction Le Pôle Logement de l'etage est constitué de 4 dispositifs

Plus en détail

Information et orientation

Information et orientation Information et orientation Des services sociaux peuvent vous informer et vous accompagner Proxim Social Service d accueil, d information et d orientation physique et téléphonique. 0805.01.2530 appel gratuit

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT 2012-2014 CHARTE DEPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE

Plus en détail

SITUATION : CAPACITE D'ACCUEIL :

SITUATION : CAPACITE D'ACCUEIL : Val Maubuée / Chelles Sénart Val d Europe Lagny sur Marne Siège 36 avenue de Lingenfeld 77200 Torcy 34 rue du Colombier 77127 Lieusaint 18/18 bis Cours du Danube 77700 Serris 37 rue Henri Dunant 77400

Plus en détail

CONVENTIONS DE PARTENARIAT ACCORDS CHARTES

CONVENTIONS DE PARTENARIAT ACCORDS CHARTES CONVENTIONS DE PARTENARIAT ACCORDS CHARTES ASSOCIATION D ACCUEIL ET D HEBERGEMENT POUR LES JEUNES Le 01/12/2001 : Convention avec l Association d Accueil et d Hébergement pour les Jeunes (AAHJ) pour une

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

1/6 IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : CADRE RESERVE A L ASSOCIATION :

1/6 IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : CADRE RESERVE A L ASSOCIATION : 1/6 Service Logement 11 bis boulevard des Martyrs nantais 44200 NANTES 02.40.48.05.39-02.40.89.37.92 DEMANDE D ACCES A UN LOGEMENT EN SOUS-LOCATION IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : Nom.. Prénom. Adresse :...

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 PRESCRIPTEUR(S) AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN N de dossier : Date de la demande : /../.. Travailleur social qui oriente :. Structure :. Référent social

Plus en détail

Intermédiation Locative

Intermédiation Locative Intermédiation Locative La circulaire du 05/03/2009 pour la relance relative à l hébergement a incité à la mobilisation de logements privés par l intermédiation selon deux modalités : le mandat de gestion

Plus en détail

PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1

PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1 LIVRE I L AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET ADULTES HANDICAPES... 3 PARTIE

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail

PRESENTATION ACTION LOGEMENT 2015

PRESENTATION ACTION LOGEMENT 2015 PRESENTATION DES AIDES ACTION LOGEMENT 2015 LES AIDES LOCATIVES LES PRETS LA MOBILITE L ASSISTANCE LA COMMUNICATION LE PARC LOCATIF Nos logements: Un parc locatif de plus de 3 000 logements sur le département

Plus en détail

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014 Comité AcHILE Atelier jeunesse 20 juin 2014 1 2 Atelier jeunesse Les axes de progression identifiés lors de la journée du 25 octobre 2013 Emploi Favoriser les moyens de la mobilité des jeunes Ne pas oublier

Plus en détail

Les chiffres clés 2012

Les chiffres clés 2012 Les chiffres clés 2012 Les allocataires La Caf de la Sarthe compte 95 129 allocataires. Son action s exerce à travers : > le paiement des prestations légales, > la mise en œuvre d une politique d action

Plus en détail

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence :

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence : Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012 Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012 Textes de référence : Loi 88-1088 du 1 er décembre 1988 relative au revenu minimum d insertion

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement Vous cherchez un logement locatif dans les Alpes-Maritimes et vous êtes en difficulté

Plus en détail

BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU

BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU A.L.S.A. ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DES SANS-ABRI 39 Rue Thierstein - BP 1371-68070 Mulhouse Cedex Tél. : 03 89 32 13 62 Fax. : 03 89 43 76 63 www.alsa68.org BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU

Plus en détail

ARFA Association Régionale pour la Formation des Animateurs. Le logement des apprentis en Foyers de Jeunes Travailleurs (FJT)

ARFA Association Régionale pour la Formation des Animateurs. Le logement des apprentis en Foyers de Jeunes Travailleurs (FJT) ARFA Association Régionale pour la Formation des Animateurs Le logement des apprentis en Foyers de Jeunes Travailleurs (FJT) Mercredi 5 octobre 2011 SOMMAIRE de l intervention La question du logement Trouver

Plus en détail

L A M. A. I. J. M I S S I O N D A C C U E I L E T D I N F O R M A T I O N S S U R L E L O G E M E N T D E S J E U N E S

L A M. A. I. J. M I S S I O N D A C C U E I L E T D I N F O R M A T I O N S S U R L E L O G E M E N T D E S J E U N E S R A P P O R T D A C T I V I T E S 2 0 1 1 L A M. A. I. J. M I S S I O N D A C C U E I L E T D I N F O R M A T I O N S S U R L E L O G E M E N T D E S J E U N E S P A R U E N 2 0 1 2 Q U E S T - C E Q U

Plus en détail

Service des Relations Internationales. Livret d hébergement

Service des Relations Internationales. Livret d hébergement 2015 2016 Service des Relations Internationales Livret d hébergement Le LOGEMENT à La Rochelle SERVICE LOGEMENT Le Service qui vous accompagne dans la recherche d appartements ou de familles d accueil

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

des Aides Financières Individuelles 2013

des Aides Financières Individuelles 2013 Règlement Intérieur des Aides Financières Individuelles 2013 A chaque situation familiale une réponse Caf adaptée. Parentalité Insertion sociale 2013 Logement Contacter votre Caf 2013 Document de communication

Plus en détail

GESTION IMMOBILIERE. Me MACHEDA Stéphane & Me PONCET-PERE Isabelle VOTRE IDENTITE

GESTION IMMOBILIERE. Me MACHEDA Stéphane & Me PONCET-PERE Isabelle VOTRE IDENTITE GESTION IMMOBILIERE Me MACHEDA Stéphane & Me PONCET-PERE Isabelle Par quel biais avez-vous connu nos annonces? Paru vendu (Internet, journal) Office de Tourisme Autres :.. Radio Flotteurs Agence Immobilière

Plus en détail

PROJET INDIVIDUALISE

PROJET INDIVIDUALISE Hébergement : PROJET INDIVIDUALISE Urgence CHRS Stabilisation Temporaire (ALT) Établi entre Madame Monsieur né(e) le à. Nom de naissance :.. et les Services d hébergement OXYGÈNE du C.C.A.S. de Châlons-en-Champagne.

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME

DEPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME DEPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME Approuvé par l Assemblée Départementale le 14 décembre 2007 Après avis du comité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 22 nouveaux studios meublés pour accueillir des personnes isolées ou en couple en situation d exclusion

DOSSIER DE PRESSE. 22 nouveaux studios meublés pour accueillir des personnes isolées ou en couple en situation d exclusion DOSSIER DE PRESSE Architecte : AKTIS Architecture Adoma propose des solutions de logement et d hébergement aux publics qui traversent des difficultés économiques ou d insertion et ne trouvent pas à se

Plus en détail

TABLEAU DES AIDES FINANCIERES MOBILISABLES POUR LES JEUNES

TABLEAU DES AIDES FINANCIERES MOBILISABLES POUR LES JEUNES TABLEAU DES AIDES FINANCIERES MOBILISABLES POUR LES JEUNES SOMMAIRE 1. Dispositifs d insertion...page 4 a. Aide/accompagnement général i. Fonds Départemental d Aide aux Jeunes (FDAJ) ii. Contrat d Insertion

Plus en détail

GarantIE LocatIVE Et aides À L InstaLLatIon Je m installe seul

GarantIE LocatIVE Et aides À L InstaLLatIon Je m installe seul droits sociaux GarantIE LocatIVE Et aides À L InstaLLatIon Je m installe seul Tu souhaites vivre seul dans un logement? Tu dois prendre ton autonomie? Tes parents ne peuvent pas t aider financièrement?

Plus en détail

Guide des aides au logement en Guyane

Guide des aides au logement en Guyane Guide des aides au logement en Guyane 2014 Document préparatoire en vue de l édition d une plaquette d information à destination de jeunes qui sera distribuée dans les différents services d orientation

Plus en détail

Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail :

Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail : Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail : contact@cllaj-caen.fr Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 14h

Plus en détail

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne L expérience des appartements communautaires une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne Assises du logement Apollo Montreux 21 novembre 2012 Unité Logement Prestations principales :

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous > GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous 1 Préambule Propriétaires, bailleurs, vous louez un ou plusieurs logements à des personnes allocataires d une Caf. Savez-vous que les Caf aident près

Plus en détail

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement N 15036*01 (article L. 441-2-3, II, du code de la construction et de l habitation)

Plus en détail

LE LOGIS DES ILES Résidence Sociale Hébergement

LE LOGIS DES ILES Résidence Sociale Hébergement LE LOGIS DES ILES Hébergement Rapport d activité 2012 2012 : Une année pleine de changements Le Logis des Iles Dans ce numéro : Introduction 1 De l orientation à l accueil 2 Depuis novembre 2011, les Résidences

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX JEUNES REGLEMENT INTERIEUR

FONDS D AIDE AUX JEUNES REGLEMENT INTERIEUR FONDS D AIDE AUX JEUNES REGLEMENT INTERIEUR Adopté par l Assemblée Départementale le 22 juin 2009 SOMMAIRE I - MODALITES D ATTRIBUTION DES AIDES 3 Article 1 er : Les bénéficiaires 3 Article 2 : Objectifs

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE

LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle de Picardie Programme régional d animation des réseaux de parrainage en Picardie LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE Décembre

Plus en détail

CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four - 94360 BRY SUR MARNE : +33 (0)1 48 81 01 82 - : +33 (0)1 45 16 29 43 Mèl :

CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four - 94360 BRY SUR MARNE : +33 (0)1 48 81 01 82 - : +33 (0)1 45 16 29 43 Mèl : 1 CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four - 94360 BRY SUR MARNE : +33 (0)1 48 81 01 82 - : +33 (0)1 45 16 29 43 Mèl : centremat.valdemarne@claireamitie.org CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four

Plus en détail

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations?

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? Adresses

Plus en détail

L attribution d un d. logement social, un dispositif encadré

L attribution d un d. logement social, un dispositif encadré L attribution d un d logement social, un dispositif encadré Mars 2012 Des principes inscrits dans la loi «L attribution participe à la mise en œuvre du droit au logement afin de satisfaire les besoins

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) (FE) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTION DU DISPOSITIF D OCTROI DES PRETS SOCIAUX

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

Journée d étude normande

Journée d étude normande Journée d étude normande Contexte global, la gestion du vieillissement Enjeu démographique Pyramide des âges de la population alsacienne en 2007 et 2040 Population âgée du Bas-Rhin (au1 er janvier2012)

Plus en détail

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011.

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente Jeunes & diversité GUIDE DU LOGEMENT Edition 2011 benjamin py nicotheeye auremar philippe LA CFTC À VOS CÔTÉS! L ACCÉS DES JEUNES AU LOGEMENT

Plus en détail

OBLIGATION ALIMENTAIRE

OBLIGATION ALIMENTAIRE TAMPON M.D.R PERSONNES ÂGÉES OBLIGATION ALIMENTAIRE Formulaire destiné à l évaluation de l aide alimentaire pouvant être apportée à la personne pour laquelle l aide sociale est demandée À remplir par le

Plus en détail

Lutte contre les exclusions

Lutte contre les exclusions LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES Lutte contre les exclusions LES DISPOSITIFS DU CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN JUIN 2011 www.bas-rhin.fr édito Le 29 juillet 1998, le vote de la loi d orientation

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR

DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR ORIGINE DE LA CANDIDATURE : DATE : DEMANDEUR CONJOINT OU CO-DEMANDEUR Nom : Nom : Prénom : Sexe : Prénom : Sexe : Date de naissance : Lieu de

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

Le logement accompagné en Drôme et en Ardèche

Le logement accompagné en Drôme et en Ardèche Le logement accompagné en Drôme et en Ardèche Un dispositif entre l hébergement et le logement de droit commun 9 octobre 2014 DÉFINITIONS Le logement accompagné, de quoi parle-t-on? PAGE 2 QU EST-CE QUE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE Adoma - Résidence sociale «Carabacel» 3 rue de la Gendarmerie 06 000 Nice Adoma propose des solutions de logement et d hébergement

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

Bilan social ASTRIA 2014. Juillet 2015 Direction services et communication

Bilan social ASTRIA 2014. Juillet 2015 Direction services et communication Bilan social ASTRIA 2014 Juillet 2015 Direction services et communication SOMMAIRE 1. Introduction... 2 2. Présentation des trois services... 4 3. Bilan qualitatif des bénéficiaires des trois services...10

Plus en détail

A la recherche d un logement

A la recherche d un logement A la recherche d un logement Pensez-y : Liste des journaux d annonces Liste des sites web Liste des bailleurs sociaux Le Lexique des petites annonces Le tableau d aide à la recherche Le plan de la ville

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement Règlement de fonctionnement Service Logement d Insertion Février 2010 1 PREAMBULE L association GALA (Groupement Associatif pour le Logement et l Accompagnement) est une association départementale d insertion

Plus en détail

DECRETS D APPLICATION. LOI du 5 mars 2007

DECRETS D APPLICATION. LOI du 5 mars 2007 DECRETS D APPLICATION LOI du 5 mars 2007 1 Décret n 2008-1554 2 Article L. 475-1 du code de l action sociale et des familles «Le coût des mesures exercées par les mandataires judiciaires à la protection

Plus en détail

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Décembre Sommaire PREAMBULE...p I. TYPOLOGIE DES LOGEMENTS...p.. Répartition par type de logement...p.. Répartition des

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION MAISON RELAIS MONTJOIE (à remplir avec le candidat)

DEMANDE D ADMISSION MAISON RELAIS MONTJOIE (à remplir avec le candidat) - 1 - DEMANDE D ADMISSION MAISON RELAIS MONTJOIE (à remplir avec le candidat) Date de la demande : Type de logement sollicité : T1 adapté T1 bis T2 Identité du Candidat Nom : Prénom : Sexe : Date de naissance

Plus en détail

Présentation de l Association l ABRI

Présentation de l Association l ABRI Présentation de l Association l ABRI 1 L ASSOCIATION L ABRI EN QUELQUES MOTS POLE INSERTION Bric à Brac insertion Déménagement social POLE INGENIERIE SOCIALE Service d Accueil et d Orientation POLE JEUNES

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

LA DEPENSE LOGEMENT ET SA SOLVABILISATION. Impact sur le budget des ménages

LA DEPENSE LOGEMENT ET SA SOLVABILISATION. Impact sur le budget des ménages LA DEPENSE LOGEMENT ET SA SOLVABILISATION Impact sur le budget des ménages 1 I - LA SOLVABILISATION DES MENAGES PAR DES PRESTATIONS LEGALES A - LES AIDES AU LOGEMENT 1. Un grand nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Préambule. Sommaire. Principes généraux... 2. Soutien aux projets des familles à caractère individuel... 2

Préambule. Sommaire. Principes généraux... 2. Soutien aux projets des familles à caractère individuel... 2 Préambule Le présent Règlement Intérieur recense les différents champs et modes d intervention financière de la Caf de Paris en faveur des familles et des partenaires. Principes généraux... 2 Soutien aux

Plus en détail

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule PREFECTURE DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES Préambule Le parc HLM ne peut répondre seul aux besoins de logement des ménages les

Plus en détail

Fonds National d Accompagnement Vers et Dans le Logement 2013. Bilan de la première année

Fonds National d Accompagnement Vers et Dans le Logement 2013. Bilan de la première année Fonds National d Accompagnement Vers et Dans le Logement 03 Bilan de la première année Ce bilan porte sur le dispositif FNAVDL en 03, année de sa mise en place. Il ne concerne que la partie du dispositif

Plus en détail

Pour en savoir plus. Pour les communautaires : Le droit à la protection sociale des communautaires. Gisti téléch.

Pour en savoir plus. Pour les communautaires : Le droit à la protection sociale des communautaires. Gisti téléch. Droits pour les Etrangers en situation régulière 1 Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations Fiche pratique RCAA 26, complète Rédacteurs : Laurence Nicolas, Betty Sanchez Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations La présente fiche pratique a pour objet de faire le point, sous

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE :

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : ACCUEIL, INFORMATION, ORIENTATION LOGEMENT INTERGENERATIONNEL Le service logement temporaire de la Communauté de Communes du Diois est en place depuis février 2007.

Plus en détail

VIE PRATIQUE FOYERS & RESIDENCES SOCIALES DANS LE HAUT RHIN FEVRIER 2014. En savoir plus MULHOUSE

VIE PRATIQUE FOYERS & RESIDENCES SOCIALES DANS LE HAUT RHIN FEVRIER 2014. En savoir plus MULHOUSE VIE PRATIQUE Vous recherchez un logement et : - vous avez entre 16 et 30 ans - vous cherchez à devenir autonome - vous souhaitez un logement temporaire lors de votre stage ou formation? Alors cette fiche

Plus en détail

CHARTE SUR LES MUTATIONS INTERNES AU SEIN DU PARC SOCIAL

CHARTE SUR LES MUTATIONS INTERNES AU SEIN DU PARC SOCIAL CHARTE SUR LES MUTATIONS INTERNES AU SEIN DU PARC SOCIAL Introduction Avec 115 810 demandeurs d un logement HLM dont 91105 parisiens au 31 décembre 2008, l ampleur de la demande de logements sociaux exprimée

Plus en détail

Bilan d activité des équipes «un chez soi d abord» au 1 er Juin 2013

Bilan d activité des équipes «un chez soi d abord» au 1 er Juin 2013 Bilan d activité des équipes «un chez soi d abord» au 1 er Juin 2013 Dr P Estecahandy Coordinatrice technique nationale DIHAL Sommaire Introduction... 3 Données statistiques... 3 Activité des équipes...

Plus en détail

centre COMMUNAL www.mandelieu.fr 1

centre COMMUNAL www.mandelieu.fr 1 Guide CCAS mandelieu-la napoule centre COMMUNAL D ACTION SOCIALE www.mandelieu.fr 1 Sommaire LE CCAS VOUS ACCOMPAGNE VERS L ACCÈS AUX DIFFÉRENTES AIDES DE L ÉTAT ET DU DÉPARTEMENT L aide aux personnes

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Le dispositif du SIAO 06 en 2012 SIAO urgence Mise à l abri et orientation : 115 et PAU Hébergement : SIAO insertion - ALT - CHRS Urgence - CHRS Insertion - Lits

Plus en détail

AIDE A L INSTALLATION DES PERSONNELS (AIP AIP-VILLE)

AIDE A L INSTALLATION DES PERSONNELS (AIP AIP-VILLE) Rectorat Les personnels stagiaires et titulaires en activité rémunérés sur le budget Etat, les contractuels bénéficiaires de contrat conclus pour une durée égale ou supérieure à 10 mois, les auxiliaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 Adoma - Résidence sociale «Le Grand Cèdre» 114, rue Joseph Hue, 76250, DÉVILLE-LÈS-ROUEN

Plus en détail

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012 > familles monoparentales nta prévention du surendettement soutien à la parentalité familles nombreuses des C A ides F ommission > aides aux projets aux F I amilles inancières ndividuelles Guide Cafif

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT CADRE RÉSERVÉ AU DEMANDEUR. l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l

DEMANDE DE LOGEMENT CADRE RÉSERVÉ AU DEMANDEUR. l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l l DOCUMENT A RETOURNER A : DEMANDE DE LOGEMENT N Client [réservé au Gic] : Conseiller logement [réservé au Gic] : N demande [réservé au Gic] : CADRE RÉSERVÉ AU DEMANDEUR Civilité : Mme Mlle M. Nom : l l

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

De l hébergement au logement des jeunes Février 2014

De l hébergement au logement des jeunes Février 2014 De l hébergement au logement des jeunes Février 2014 www.observationsociale5962.org Membres du comité régional de coordination de l observation sociale Animation L accès au logement n est pas aisé pour

Plus en détail

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE PRÉFECTURE DE LA LOZERE CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE Date de la saisine : Organisme à l'origine de la saisine : Nature de la saisine : Origine de la saisine : Bailleur Organisme payeur aides au logement

Plus en détail

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES INTERMINISTERIELLES NATIONALES (circulaire FP 4 n 1931 et 2B n 256 du 15 juin 1998 ; circulaires du 24/12/2014 NOR RDFF14147715C

Plus en détail

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires Portraits de résidents sur la toile I Portraits-video de gens ordinaires : des témoignages pour faire taire les préjugés

Plus en détail