PROPOSITION DE CORRIGÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROPOSITION DE CORRIGÉ"

Transcription

1 BACCALAURÉAT Série : STMG Épreuve : Management des Organisations Session 2015 Durée de l épreuve :3 H. Coefficient : 5 PROPOSITION DE CORRIGÉ 1

2 1 - Caractéristiques de l organisation COUETTO Type Statut juridique métier taille ressources Organisation privée S.A. Fabrication de couettes et d oreillers PME Financières : 6.5 millions d euros investis entre 2010 et 2014 Humaines : 251 salariés Matérielles : matériel de production et bâtiments de l exploitation Immatérielles : Brevets et procédés de fabrication secrets Champ d action Finalité économique France et marché européen Faire du profit en commercialisant ses produits 2

3 2 - Repérer les éléments de diagnostic interne de l organisation Diagnostic stratégique interne Forces Faiblesses - Made In France - Maîtrise de la technologie - Implication du personnel - Investissements importants dans l outil industriel - lutte contre les produits asiatiques - secteur ultra mondialisé - difficultés à honorer les commandes dans les délais - coûts de production importants 3 - identifier le problème de management auquel a été confrontée Couetto Quelle stratégie adopter lorsque l on maîtrise parfaitement le métier de fabrication des couettes et oreillers mais que l on doit innover pour contrer les produits asiatiques, en ayant des coûts de production élevés, et honorer des commandes en expansion alors que l on manque d entrepôts de stockage? 4 - Présenter les décisions prises par Couetto pour répondre à ce problème et montrer qu elles relèvent du management stratégique Définition du management stratégique : le management stratégique est un ensemble de moyens mis en place par une entreprise pour garantir et assurer sa pérennité. 3

4 Les dirigeants de Couetto, pour garantir et assurer la pérennité de leur organisation, ont décidé de «Réagir et d Innover» - réagir principalement par la modernisation de leur outil industriel - innover par un effort de budget dans la recherche et le développement La spécificité majeure du management stratégique réside dans l'intégration étroite des différentes disciplines du management : - stratégie, - marketing - et innovation les décisions prises par Couetto relèvent bien du management stratégique, notamment en matière de marketing par le lancement du système «Couetto Box» et d innovation, mais également de diversification, Couetto et Piresto, roi du matelas, ayant décidé de signer un accord de partenariat, élargissant la gamme de leurs produits respectifs dans le «made in France». 5 - Expliquer comment les décisions prises s inscrivent dans une démarche de RSE. Préciser les autres actions de RSE mises en place par l organisation définition de la RSE : La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est un «concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire». En clair, c est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable» Cette notion découle de l application aux entreprises du concept de «développement durable». L entreprises doit répondre aux besoins du présent dans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Elle doit donc se soucier non seulement de sa rentabilité et de ses résultats financiers, mais aussi des impacts environnementaux et sociaux de ses activités. Les décisions prises par Couetto s inscrivent donc bien dans une démarche de RSE puisque l organisation s est préoccupé d abord : Du «social» : amélioration des conditions de travail des salariés, par l installation de nouvelles machines, préoccupation de la gestion du stress des employés De «l environnemental» : diminution des rebuts, recyclage des déchets De «l économique» : accord avec Christalroche pour la récupération de bouteilles de plastiques 4

5 Autres actions : Couetto a mis en place des panneaux solaires et prévoit d intégration d un processus automatisé de recyclage des déchets. 6 - Définir les critères d évaluation que peut mettre en place Couetto afin d apprécier d impact des actions de RSE mises en place Pour apprécier l impact des actions de RSE mises en place, Couetto dispose d outils d évaluation en s appuyant sur quelques critères fondamentaux comme : - la mise en place d un diagnostic RSE, quantifié soit : - par des indicateurs qui témoignent des impacts de l entreprise et de la performance associée - par comparaison de la maturité de l entreprise par rapport aux exigences d un référentiel donné 7 - Montrer que la démarche RSE mis en œuvre par l organisation contribue à la réalisation de sa finalité économique La finalité économique de Couetto est de faire du profit en produisant des couettes et des oreillers, principalement. Or, Couetto a bien évidemment besoin de matière première. Dans le cadre de sa démarche RSE, Couetto a donc conclut un accord de partenariat avec l usine de Cristalroche, producteur d eau minérale afin de se servir des bouteilles non conformes de l usine comme matière première. - en effet, Couetto a mis au point un composant de substitution pour le garnissage de ses couettes et oreillers «il s agit d une fibre creuse siliconée provenant du recyclage de bouteilles en polytéréphtalate d éthylène, possédant les mêmes propriétés qu une fibre classique». 5

Management des organisations

Management des organisations Management des organisations Rénovation Voie Technologique Tertiaire, de vers STMG Académie de Lyon Équipe des formateurs académiques 1 Quelle rupture? Quelle continuité? Quelle progression? I Sur la forme

Plus en détail

Les bonnes pratiques RSE dans les entreprises (le cas d'une grande entreprise)

Les bonnes pratiques RSE dans les entreprises (le cas d'une grande entreprise) Les bonnes pratiques RSE dans les entreprises (le cas d'une grande entreprise) Brigitte Thieck, professeure associée au Cnam, département MIP, Fondatrice et dirigeante de la société EcoEthic Finalité :

Plus en détail

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 TABLE DES MATIÈRES E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 Thème 1 La synthèse de documents... 12 1. Préparation de la synthèse... 13 2. Rédaction de la synthèse... 16 Thème

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

DANS LA CONCEPTION OU L AMÉLIORATION DES PRODUITS OUTIL D INTÉGRATION DES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX (BIENS ET SERVICES) L ÉCO-DESIGN:

DANS LA CONCEPTION OU L AMÉLIORATION DES PRODUITS OUTIL D INTÉGRATION DES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX (BIENS ET SERVICES) L ÉCO-DESIGN: L ÉCO-DESIGN: OUTIL D INTÉGRATION DES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX DANS LA CONCEPTION OU L AMÉLIORATION DES PRODUITS (BIENS ET SERVICES) Namur 23 Juin 2014 Simona SANDU Chargée de projets Éco Design simona.sandu@walloniedesign.be

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together.

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Sopra Steria & les achats responsables Delivering Transformation. Together. Pour assurer une chaîne d approvisionnement durable, le groupe déploie une politique d achats responsables.

Plus en détail

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Synthèse avril2016 Contexte Premier employeur industriel de France

Plus en détail

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social?

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? 2 Développement Durable «Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LES SITUATIONS DE MAINTIEN ET DE RETOUR AU TRAVAIL DES SALARIÉS TOUCHÉS PAR LA MALADIE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LES SITUATIONS DE MAINTIEN ET DE RETOUR AU TRAVAIL DES SALARIÉS TOUCHÉS PAR LA MALADIE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LES SITUATIONS DE MAINTIEN ET DE RETOUR AU TRAVAIL DES SALARIÉS TOUCHÉS PAR LA MALADIE 1 L ASSOCIATION La vocation d «Entreprise et Cancer», association loi 1901, est d

Plus en détail

Le management des organisations en STMG

Le management des organisations en STMG Le management des organisations en STMG 1. MDO et SG : l axe central de la rénovation 2. MDO en STMG : une relative continuité par rapport à STG 3. MDO en STMG : des éléments de rupture par rapport à STG

Plus en détail

Intérêts du logiciel de gestion de projet collaboratif. Présenté à la conférence PMI - CESI par Gilles Labouret 27 Septembre 2012

Intérêts du logiciel de gestion de projet collaboratif. Présenté à la conférence PMI - CESI par Gilles Labouret 27 Septembre 2012 Intérêts du logiciel de gestion de projet collaboratif Présenté à la conférence PMI - CESI par Gilles Labouret 27 Septembre 2012 Agenda 1. Légitimité sur le sujet 2. Besoin logiciel 3. Notre logiciel,

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Responsabilité Sociétale des Entreprises

Responsabilité Sociétale des Entreprises 142 signatures de la charte mondiale d entreprises ou établissements situés en France. La chimie s est résolument engagée dans la transition vers une chimie durable. En fournissant les moyens pour y parvenir,

Plus en détail

L innovation dans les PME du bâtiment

L innovation dans les PME du bâtiment L innovation dans les PME du bâtiment Vague 3 Sondage Ifop pour le CSTB Juin 2016 N 113738 Contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16

Plus en détail

Enquête sur les pratiques Achats Durables des PME et attentes en matière de support de l ADEME

Enquête sur les pratiques Achats Durables des PME et attentes en matière de support de l ADEME Enquête sur les pratiques Achats Durables des PME et attentes en matière de support de l ADEME Résumé Etude réalisée en Novembre et Décembre 2009 auprès de 2000 responsables achat d entreprises françaises

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20 Présentation 3 PARTIE 1 Le management de l entreprise et des hommes Chapitre 1 Le management et ses objectifs 19 1 Le management 19 Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE Présenté par : GRIRI ABDELHAKIM Décembre 2013 CONTEXTE : Etude stratégique pour le développement du secteur de la thalassothérapie

Plus en détail

La responsabilité sociale des entreprises (RSE)

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) Menu Menu complémentaire 1. Interactions, le Magazine des Technologies Emergentes 2. Thématiques 3. Regards sur le monde 4. La responsabilité sociale des entreprises (RSE) La responsabilité sociale des

Plus en détail

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie...

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie... Table des matières Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie... 3 Première partie Entreprendre 5 Chapitre 1 L entreprise...7 I. L entreprise... 7 1. Définition...7 2. Typologie...9

Plus en détail

Corrigé indicatif. Cas JET ALU MAROC NR55. Dossier 1 : Organisation de l approvisionnement et de la production (/21pts)

Corrigé indicatif. Cas JET ALU MAROC NR55. Dossier 1 : Organisation de l approvisionnement et de la production (/21pts) Préparation du dossier de fabrication Coupe du profilé Contrôle de la coupe Usinage du produit Assemblage et montage Contrôle du produit Finition et nettoyage الصفحة 1 1 6 Cas JET ALU MAROC Corrigé indicatif

Plus en détail

ENGAGEMENTS ET OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX

ENGAGEMENTS ET OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ENGAGEMENTS ET OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX Informations environnementales et sociales : Alti-Plus est une société innovante spécialisée dans le traitement pelicullaire des matériaux. Notre savoir-faire

Plus en détail

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE DANS VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs Jeudi 5 février 2015 Intervenants Emilie DAMLOUP o Chargée d études Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Marielle

Plus en détail

ANALYSE STRATEGIQUE I

ANALYSE STRATEGIQUE I ANALYSE STRATEGIQUE I NOTION DE DECISION STRATEGIQUE Typologie des décisions Caractéristiques de la décision stratégique Le pouvoir de décision stratégique LES STRATEGIES DE POSITIONNEMENT Les stratégies

Plus en détail

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Journée mondiale de la qualité Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Tunis, 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE TUNISIEN

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

L approche financière

L approche financière CHAPITRE 1 L approche financière de l entreprise 1 DÉFINITION ET OBJECTIF L analyse financière peut être définie comme un ensemble de méthodes d analyse exploitant des informations financières et économiques

Plus en détail

PROPOSITION DE CORRIGÉ (sur 40 points)

PROPOSITION DE CORRIGÉ (sur 40 points) PROPOSITION DE CORRIGÉ (sur 40 points) 1. Repérer les éléments caractéristiques de l'organisation Lucien Georgelin. (6 points) 1.1 Qu'est-ce qu'une organisation? - Repérer les éléments constitutifs d'une

Plus en détail

Audit chez les fournisseurs : les limites

Audit chez les fournisseurs : les limites Audit chez les fournisseurs : les limites Martine Combemale Directrice de Ressources Humaines Sans Frontières (RHSF) - Martinecombemale@orange.fr - 06 31 05 31 41 RHSF est une ONG de terrain pour promouvoir

Plus en détail

Imprimerie Développement DURABLE

Imprimerie Développement DURABLE Union Nationale des Industries de l Imprimerie et de la Communication 68, boulevard Saint-Marcel - 75005 Paris Tél. : 01 44 08 64 46 - Fax : 01 43 36 09 51 Union des Métiers Graphiques du Limousin Chambre

Plus en détail

ISO Développement durable des communautés

ISO Développement durable des communautés ISO 37101 ISO 37101 Développement durable des communautés ISO 37101 ISO 37101, Développement durable des communautés Système de management pour le développement durable Exigences et lignes directrices

Plus en détail

Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé

Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé Nom de la session / l atelier Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé LEBAS Thierry Responsable Qualité LAUNAY Aurélie Référent Territorial Votre logo

Plus en détail

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de de

Plus en détail

Le groupe Norske Skog

Le groupe Norske Skog Le groupe Norske Skog Fondé en 1962 par des propriétaires forestiers, Norske Skog est rapidement devenu un des premiers producteurs mondial de papier journal. Garantie étique et morale Norske Skog est

Plus en détail

Le contrôle de gestion

Le contrôle de gestion Le contrôle de gestion L objectif du contrôle de gestion est de mesurer, d analyser et d améliorer la performance de l entreprise. Pour mettre en place et exploiter son système de contrôle de gestion,

Plus en détail

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 Le renforcement des compétences : Facteur de performance et de développement des sociétés d eau et d assainissement ZAIER Hocine

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées 20 14 Données clés 1 UNE TRIPLE EXPERTISE conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l eau, des déchets et de l énergie, 3 activités complémentaires et qui fonctionnent en synergie. Le Groupe

Plus en détail

Études sur le management GSI. Gestion des systèmes d information. Université d été août 2006 Dijon Bernard QUINIO Université Paris XIII

Études sur le management GSI. Gestion des systèmes d information. Université d été août 2006 Dijon Bernard QUINIO Université Paris XIII Études sur le management des projets de SI Université d été 28-31 août 2006 Dijon Bernard QUINIO Université Paris XIII Standish- group La typologie de projet retenue Type 1 : Succès Projet terminé en temps

Plus en détail

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Zineb BELYMAM - Copyright Bureau Veritas Tous droits réservés Introduction Qu est ce que la responsabilité sociétale

Plus en détail

La QVT en quelques mots Qualité de Vie au Travail

La QVT en quelques mots Qualité de Vie au Travail La QVT en quelques mots Qualité de Vie au Travail!! Définition :!! s exprimer et agir sur leurs conditions de travail!! Pourquoi QVT aujourd hui!! Lien travail/ hors travail!! Lien économie/ performance/

Plus en détail

Atelier 3 - la RSE facteur d innovations Management des risques et nouveaux modèles. 15 décembre 2015 chez IMA Technologie 12h15-14h

Atelier 3 - la RSE facteur d innovations Management des risques et nouveaux modèles. 15 décembre 2015 chez IMA Technologie 12h15-14h Atelier 3 - la RSE facteur d innovations Management des risques et nouveaux modèles 15 décembre 2015 chez IMA Technologie 12h15-14h www.capoxygene.eu www.generali.fr Présentation Evaluation - Conseil -

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

DÉMARCHE D ECO-CONCEPTION CIAT. Présentation aux journées IHF 7 Juin 2012

DÉMARCHE D ECO-CONCEPTION CIAT. Présentation aux journées IHF 7 Juin 2012 DÉMARCHE D ECO-CONCEPTION CIAT Présentation aux journées IHF 7 Juin 2012 1 SOMMAIRE Contexte Notions et définitions L éco-conception L Analyse de Cycle de Vie Les indicateurs d impact environnemental La

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT CYCLE DE VIE D UN PRODUIT 1. Un produit présenté dans le commerce peut avoir plusieurs aspects : - Il est vendu tel qu il se présente dans la nature, le produit est à l état brut (ex : un ananas). - le

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE : PUBLICATION D UNE NORME ISO

RESPONSABILITE SOCIETALE : PUBLICATION D UNE NORME ISO N 147 DEVELOPPEMENT DURABLE n 6 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 17 décembre 2010 ISSN 1769-4000 RESPONSABILITE SOCIETALE : PUBLICATION D UNE NORME ISO L essentiel La norme ISO 26000 a été

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

La RSE M2 AEI «RSNM» en appren3ssage D. Glaymann

La RSE M2 AEI «RSNM» en appren3ssage D. Glaymann R S E : de quoi parle-t-on?! La responsabilité! Répondre de, être garant Qui est responsable? Vis-à-vis de qui? Selon quelles normes? La responsabilité! sociale! Relations avec les et/ou! salariés. Et

Plus en détail

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 Norske Skog Golbey Norske Skog Golbey en bref Filiale d un groupe norvégien (3300 employés, 8 usines)

Plus en détail

Sommaire. 27 ème Séminaire des directeurs de coopératives HLM Un autre regard sur la valeur et sur les valeurs! Le 28 Janvier 2011

Sommaire. 27 ème Séminaire des directeurs de coopératives HLM Un autre regard sur la valeur et sur les valeurs! Le 28 Janvier 2011 Le 28 Janvier 2011 27 ème Séminaire des directeurs de coopératives HLM Un autre regard sur la valeur et sur les valeurs! p. 1 Sommaire n Qu est-ce que c est? n Comment ça se mesure? n A quoi ça sert? n

Plus en détail

Total - Direction Développement durable et Environnement Social Business & Sociétal

Total - Direction Développement durable et Environnement Social Business & Sociétal Groupe DIRECTIVE DIR-GR-SSI-00n Directive Harmonisation sociétale des documents Groupe (modèle 3) Total - Direction Social Business & Sociétal TOTAL DF/DSIT Sécurité SI [13] N page 1. Objet La présente

Plus en détail

Commission Achats. Agir en faveur de la RSE!

Commission Achats. Agir en faveur de la RSE! Commission Achats Agir en faveur de la RSE! PROBLÉMATIQUES Responsabilité Sociétale des Entreprises Corporate Social Responsibility Quésaco Les petits aéroports peuvent-ils intégrer la RSE dans leurs pratiques?

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

CRITERE N : 1b INTITULE : Engagement dans le DD

CRITERE N : 1b INTITULE : Engagement dans le DD CRITERE N : 1b INTITULE : Engagement dans le DD 1 Note introductive (chapô) Le développement durable a été défini dans le rapport élaboré par la commission Bruntland, comme «la capacité des générations

Plus en détail

Qu est ce que la RSE? Présentation du 8 juillet CRCI CCI 54 - REEL. Philippe Lerouvillois

Qu est ce que la RSE? Présentation du 8 juillet CRCI CCI 54 - REEL. Philippe Lerouvillois Qu est ce que la RSE? Présentation du 8 juillet CRCI CCI 54 - REEL Philippe Lerouvillois ECOTA Conseil SCOP? - Évalue les impacts économiques, sociaux et environnementaux, d organisations, d activités

Plus en détail

La Responsabilité Sociétale des Entreprises par Réseau Alliances

La Responsabilité Sociétale des Entreprises par Réseau Alliances La Responsabilité Sociétale des Entreprises par Réseau Alliances Sommaire: -Les fondamentaux de la RSE -Réseau Alliances et les Bonnes Pratiques RSE -Le référentiel RSE détaillé de Réseau Alliances - World

Plus en détail

Améliorer la performance de votre entreprise

Améliorer la performance de votre entreprise Sous la direction de Daniel Bacqueroët et Thierry Luthi Améliorer la performance de votre entreprise 70 recommandations concrètes, 2011 ISBN : 978-2-212-55200-3 SOMMAIRE Avant-propos Le financier d entreprise,

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel Lignes Régulières Transport scolaire Transport urbain Transport pédagogique et culturel Page 1 sur 11 [Tapez une citation prise dans le document, ou la synthèse d un passage intéressant. Vous pouvez placer

Plus en détail

G.T.S. - Grinding Technologies and Systems srl Crée en juin 1994 G.T.S. nouvelle unité locale d assemblage, d essai de broyage, tests et analyses

G.T.S. - Grinding Technologies and Systems srl Crée en juin 1994 G.T.S. nouvelle unité locale d assemblage, d essai de broyage, tests et analyses G.T.S. - Grinding Technologies and Systems srl conçoit et réalise broyeur sélecteurs, micronisateur, et microsélecteurs. Crée en juin 1994, G.T.S. est née suite à la demande de machines- outils et d installations

Plus en détail

Fiche métier Dirigeante(e) TPE

Fiche métier Dirigeante(e) TPE Fiche métier Dirigeante(e) TPE Il peut aussi s appeler > Responsable d entreprise d expédition/exportation de fruits et légumes de commandes. > Chef d entreprise d expédition/exportation de fruits et légumes.

Plus en détail

LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE. Sophie Turconi

LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE. Sophie Turconi LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE Sophie Turconi Qu est-ce que la mercatique? La mercatique vient du latin «mercatus» qui signifie marché. Elle s est construite avec l appui de plusieurs disciplines (sociologie,

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

Annexe au rapport d activité et de développement durable Responsabilité sociale et environnementale

Annexe au rapport d activité et de développement durable Responsabilité sociale et environnementale Annexe au rapport d activité et de développement durable 2011 Responsabilité sociale et environnementale RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Les processus de gouvernance et les pratiques de reporting

Plus en détail

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : la nouvelle série STMG À l attention des élèves et de leurs familles 1 Calendrier de mise en œuvre de la

Plus en détail

La stratégie achat comme enjeu économique, social et partenarial. Panorama des achats responsables dans le secteur Hlm

La stratégie achat comme enjeu économique, social et partenarial. Panorama des achats responsables dans le secteur Hlm La stratégie achat comme enjeu économique, social et partenarial Panorama des achats responsables dans le secteur Hlm 19 novembre 2014 Hlm et achats responsables : les grandes lignes 2 L ancrage territorial

Plus en détail

Référentiel des métiers de la spécialité Environnement - Bâtiment - Energie

Référentiel des métiers de la spécialité Environnement - Bâtiment - Energie Référentiel des métiers de la spécialité Environnement - Bâtiment - Energie Référentiel des métiers de la spécialité Environnement - Bâtiment - Energie Copyright 2015 Polytech Annecy-Chambéry Table des

Plus en détail

LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR

LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR La charte de progrès Economie et stratégie 1 - Assurer la pérennité économique de l entreprise en veillant à la cohérence avec les engagements

Plus en détail

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Au programme Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Eléments de contexte Compétences Organisation adaptée Attractivité Production : Qualité, Innovation

Plus en détail

MYDIAGFLASH. Avodoÿ. Le conseil opérationnel et l accompagnement des Entrepreneurs pour la pérennisation et le développement de leur Entreprise

MYDIAGFLASH. Avodoÿ. Le conseil opérationnel et l accompagnement des Entrepreneurs pour la pérennisation et le développement de leur Entreprise MYDIAGFLASH Le conseil opérationnel et l accompagnement des Entrepreneurs pour la pérennisation et le développement de leur Entreprise contact@avodoye.com Présentation de l offre décembre 2016 www.avodoye.com

Plus en détail

Le contexte du Kit RSE

Le contexte du Kit RSE MARS 2015 Le contexte du Kit RSE Un constat La norme ISO 26 000, référence en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE), est complexe à mettre en œuvre Les entreprises agro-alimentaires

Plus en détail

POLITIQUE DE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE SOCIETE DES TELEPHERIQUES DE LA GRANDE MOTTE

POLITIQUE DE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE SOCIETE DES TELEPHERIQUES DE LA GRANDE MOTTE POLITIQUE DE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE SOCIETE DES TELEPHERIQUES DE LA GRANDE MOTTE 1. OBJET Ce Manuel décrit l organisation et la stratégie de pilotage mise en œuvre par la Société des Téléphériques

Plus en détail

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise Partie 1 Les Fiches Première partie Introduction et théories P. 10...Fiche 1 Notion d organisation P. 12...Fiche 2 Notion de management P. 14...Fiche 3 La rationalisation au cœur de l organisation P. 16...Fiche

Plus en détail

Une Norme pour la Sécurité de l Information

Une Norme pour la Sécurité de l Information Une Norme pour la Sécurité de l Information Comment la norme ISO/IEC 27001 et la certification contribuent à améliorer la sécurité dans les entreprises? Qu est-ce que l ISO/IEC 27001? C est une norme de

Plus en détail

Le BTS Mécanique et Automatismes industriels fait peau neuve. La Réforme du BTS MAI prend effet dès la rentrée de septembre 2011.

Le BTS Mécanique et Automatismes industriels fait peau neuve. La Réforme du BTS MAI prend effet dès la rentrée de septembre 2011. Le BTS Mécanique et Automatismes industriels fait peau neuve La Réforme du BTS MAI prend effet dès la rentrée de septembre 2011. Traditionnellement très présent dans les industries manufacturières, le

Plus en détail

Les échanges internes

Les échanges internes 2. Les échanges internes Après avoir exploré les relations avec l environnement, intéressons-nous aux échanges entre les entités qui composent l entreprise. Ces échanges sont à la fois plus simples à étudier

Plus en détail

Programme de Sciences de Gestion

Programme de Sciences de Gestion Programme de Sciences de Gestion Analyse du programme Séminaire national des 24 et 25 janvier 2012 Jean Michel PAGUET, Inspecteur général de l Education nationale Les sciences de gestion Les sciences de

Plus en détail

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre L ISO 26000 mise en action: la méthode FAR RS * * Formule d Accès Rapide à la Responsabilité Sociétale Les auteurs de FAR RS version 4 La Méthode

Plus en détail

Action Pin: Eco-conception et ses enjeux

Action Pin: Eco-conception et ses enjeux Action Pin: Eco-conception et ses enjeux * Sommaire * Présentation d Action Pin * Démarche écologique et développement Durable * Certifications * Optimisation de la conception des produits en vue du recyclage

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Intégration de la politique RSE dans les actes d achats «Processus par lequel les organisations se procurent les biens, prestations, installations et services [ ] d'une

Plus en détail

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 La Cog en questions INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 1) Introduction : La COG, une feuille de route stratégique pour 4 années L évolution rapide du système de retraites met en évidence le rôle de

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE ET PERFORMANCE DURABLE

RESPONSABILITE SOCIETALE ET PERFORMANCE DURABLE RESPONSABILITE SOCIETALE ET PERFORMANCE DURABLE 2, parc de la Varenne boulevard André Siegfried - 76130 Mont-Saint-Aignan - 02 32 82 37 37 LA VISION CLASSIQUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Environnement UNE

Plus en détail

*Manufacturing Execution System. Améliorer sa compétitivité grâce au MES

*Manufacturing Execution System. Améliorer sa compétitivité grâce au MES *Manufacturing Execution System Améliorer sa compétitivité grâce au MES Sommaire Le MES pour la compétitivité de l industrie Les gains attendus Intégration dans le système d information de I entreprise

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en management et administration des entreprises

Plus en détail

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012 La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO 26000 Analyse comparée Mai 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

Présentation des 4 spécialités en Terminale STMG. Lycée Bertrand d Argentré

Présentation des 4 spécialités en Terminale STMG. Lycée Bertrand d Argentré Présentation des 4 spécialités en Terminale STMG Lycée Bertrand d Argentré 1 2 Préambule En Première, la série STMG offre un équilibrage entre un enseignement général et un enseignement spécifique : économie-droit,

Plus en détail

TRANSPORT - LOGISTIQUE - MÉCANIQUE - DÉMÉNAGEMENT

TRANSPORT - LOGISTIQUE - MÉCANIQUE - DÉMÉNAGEMENT TRANSPORT - LOGISTIQUE - MÉCANIQUE - DÉMÉNAGEMENT SOCIÉTÉ SAVOIR-FAIRE TRANSPORT C est en 1997 que Bernard Sarrazain fonde SARRAZAIN Transport. Depuis, nous œuvrons à développer la confiance de nos clients

Plus en détail

Stratégie d entreprise Chapitre 1

Stratégie d entreprise Chapitre 1 Objectif du cours : Comprendre les enjeux de la stratégie Les principaux outils de son élaboration Sa mise en œuvre Identifier les stratégies d entreprise Réaliser un diagnostic stratégique Proposer des

Plus en détail

Notre PASSION, votre RÉUSSITE. SOREEL, votre intégrateur dans le domaine des équipements industriels

Notre PASSION, votre RÉUSSITE. SOREEL, votre intégrateur dans le domaine des équipements industriels Notre PASSION, votre RÉUSSITE SOREEL, votre intégrateur dans le domaine des équipements industriels SOREEL appartient au groupe américain Depuis le 20 décembre 2005, SOREEL intègre le groupe KOHLER qui

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE Étude sur Les retombées économiques de l écoconception CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE 1. Quelle est la raison sociale de l'établissement et de l entreprise? 2. Appartenez-vous

Plus en détail

Thème 1- MOBILISATION/MOTIVATION

Thème 1- MOBILISATION/MOTIVATION Dossier élève Chap 10: Comment le bien-être au travail peut-il être un vecteur de performance? Partie 1 La R.S.E. du Groupe FERRERO Finalités poursuivies : Caractériser le bien-être au travail dans le

Plus en détail

Les achats et le développement durable

Les achats et le développement durable Les achats et le développement durable Quels enjeux pour pour la fonction? Guy ELIEN avril 2007 Sommaire Quelle définition peut-on donner aux «Achats Responsables»... 3 Les «Achats responsables»... 4 Comment

Plus en détail

Catalogue des formations professionnelles

Catalogue des formations professionnelles Siège social : 966 route de Marboz 01440 VIRIAT Contact Cedric TESORIELLI Ingénieur Sécurité & Environnement Gérant Tél : 06 22 42 52 40 c.tesorielli@ct-conseils.fr www.ct-conseils.fr Catalogue des formations

Plus en détail

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE 4 eme journée d étude régionale La Qualité de Vie au Travail, une dynamique au service de la performance sociale et Institutionnelle LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE EN ŒUVRE AU SERVICE D UNE FINALITÉ ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

Aluminium: durable. J Lucaes. Directeur, Marketing stratégique Amérique du Nord

Aluminium: durable. J Lucaes. Directeur, Marketing stratégique Amérique du Nord Aluminium: la solution du bâtiment t durable J Lucaes Directeur, Marketing stratégique Amérique du Nord Contenu À propos de Rio Tinto Alcan L aluminium, une solution durable pour le bâtiment LEED oui,

Plus en détail

LA RSE, QUELS ENJEUX ET QUELS BENEFICES CONCRETS POUR NOTRE ENTREPRISE?

LA RSE, QUELS ENJEUX ET QUELS BENEFICES CONCRETS POUR NOTRE ENTREPRISE? LA RSE, QUELS ENJEUX ET QUELS BENEFICES CONCRETS POUR NOTRE ENTREPRISE? VALO' Florange Aurélie CLARENN Responsable Qualité Développement Durable et Insertion P.M.E. 2 millions de Chiffre d'affaires Plus

Plus en détail

Les produits et l outil de production

Les produits et l outil de production Introduction CP-Solar se positionne sur le marché international en tant que fabricant de panneaux solaires photovoltaïques mono et poly cristallin. Reconnu pour les performances et la qualité de nos produits,

Plus en détail

Chapitre deux : l entreprise dans son environnement

Chapitre deux : l entreprise dans son environnement Chapitre deux : l entreprise dans son environnement L entreprise est influencée par le milieu dans lequel s insère son activité. L environnement peut être défini comme l ensemble des facteurs qui ont une

Plus en détail

Négociation «Qualité de vie au travail et égalité professionnelle»

Négociation «Qualité de vie au travail et égalité professionnelle» Qualité de vie au travail et égalité professionnelle n 12 14 décembre 2012 Voici le numéro 12 de l écho des négos, support qui sera utilisé pour toutes les négociations interprofessionnelles en cours.

Plus en détail

N doc : FOS Manuel de Management Qualité. Sig-aL

N doc : FOS Manuel de Management Qualité. Sig-aL N doc : FOS3-04 01 Manuel de Management Qualité Sig-aL 1 Politique Qualité La mise en place de notre démarche qualité est pour nous le moyen de nous organiser en interne mais aussi de mieux répondre aux

Plus en détail