CDPN soumise par le Maroc

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CDPN soumise par le Maroc"

Transcription

1 Atelier de formation sur les Contributions Déterminées Prévues au niveau National (CDPN) CDPN soumise par le Maroc Abdelkarim Bennani Directeur Noratech Rabat Maroc août 2015

2 Plan Vision globale Processus d appropriation technique Portage politique de la CDPN Choix des secteurs et types de CDPN Stratégies d atténuation et plans d action Contribution en matière d atténuation Objectifs Besoins financiers Approche de développement de la Contribution adaptation Autres considérations

3 Vision globale Rendre son territoire et sa civilisation plus résiliente face au changement climatique tout en assurant une transition rapide vers une économie sobre en carbone

4 Processus d appropriation technique CDPN Maroc basée sur les résultats de la TCN Processus d appropriation: Désignation d un Comité Interministériel de Suivi (CIS) Implication du CIS dans le processus de collecte des données Organisation de sessions de renforcement des capacités du CIS à chaque étape d élaboration de la TCN Validation des données collectées et/ou estimées Validation des rapports produits

5 Portage politique de la CDPN Implication du CIS dans le processus du portage politique de la CDPN Envoi de l ébauche de la CDPN aux SG des ministères et autres partenaires Prise en compte des remarques des différents partenaires Présentation de l ébauche au niveau régional (services, régionaux, élus, ONG, ): Tanger et Marrakech Réunion de validation de la CDPN avec les SG Conférence nationale de présentation de la CDPN Soumission de la CDPN au secrétariat de CCNUCC

6 Choix des secteurs Volonté politique de faire participer tous les secteurs émetteurs à la CDPN du Maroc: Energie (production, consommation : transport ménages & tertiaire industrie agriculture - ) Agriculture Forets Déchets Procédés Industriels

7 Types de CDPN CDPN basée sur mesures et projets Considération des moyens de mise en œuvre requis pour exécuter la CDPN: CDPN inconditionnelle basée sur la mobilisation de moyens propres et comportant en particulier les mesures phares des plans solaire et éolien CDPN conditionnelle prenant en compte les besoins en support international (financier, TT, RC).

8 Stratégies d atténuation et Plans d action Stratégie Nationale Énergétique Plan Maroc Vert Programme National de Valorisation des Déchets Programme National d Assainissement Liquide et d Épuration des Eaux Usées Stratégie de Préservation et de Gestion Durable de la Forêt 8

9 Objectif inconditionnel Contribution en matière d atténuation : Objectifs Une réduction de 13 % des émissions de GES en 2030 par rapport aux émissions projetées à la même année selon le scénario «cours normal des affaires» (CNA). Objectif conditionnel Une réduction additionnelle de 19 % réalisable à certaines conditions, ce qui porterait à 32 % la réduction totale des émissions de GES en 2030 par rapport aux émissions projetées à la même année selon le scénario CNA.

10 Contribution en matière d atténuation: besoins financiers L atteinte de l objectif conditionnel nécessite un investissement global estimé à 45 milliards de USD entre 2015 et 2030, dont 35 milliards sont conditionnés à : l accès à de nouvelles sources de financement et un appui additionnel, par rapport à celui reçu au cours des dernières années, à mobiliser dans le cadre des nouveaux mécanismes de la finance climat dont le Fonds Verts pour le Climat; la conclusion d un nouvel accord contraignant sous l égide de la CCNUCC.

11 % 32% 130 Mt éq-co Scénario CNA Scénario conditionnel d'atténuation Scénario inconditionnel d'atténuation

12 Contribution en matière d atténuation: Scénario «cours normal des affaires» (CNA) Projection des émissions de GES à l horizon 2030, commençant en 2010, première année de mise en œuvre du Plan National de Lutte contre le Réchauffement Climatique. La projection de la ligne de base ne prend donc pas en compte les mesures et les actions d atténuation adoptées à partir de 2010.

13 Contribution en matière d atténuation: Scénario d atténuation Projections des émissions des GES à l horizon 2030, commençant en Le scénario d atténuation inconditionnel repose sur la mise en œuvre de 10 projets, Le scénario conditionnel s appuie sur la mise en œuvre de 54 projets sur la période

14 Approche de développement de la Contribution adaptation Introduction : Justification des ambitions du Maroc en matière d adaptation, à travers la présentation des principaux risques et secteurs vulnérables ; Preuve de l intégration de l adaptation dans la stratégie globale du Maroc pour le DD ; Objectifs globaux et sectoriels du Maroc chiffrés et instruments dont le pays dispose pour y parvenir ; Système de suivi et évaluation de l adaptation au Maroc ; Soutien financier actuel (Budget interne et Finance Climat) pour l'adaptation et besoins futurs ; Besoins en termes de RC techniques et institutionnelles.

15 Objectifs des actions d adaptation 1. Protection des populations, à travers une approche préventive de gestion des risques, notamment dans les zones les plus menacées (littoral, zones de montagnes, zones à forte propension de désertification et oasis), qui s appuie sur un système d observation et de recherche pour mieux appréhender les risques climatiques actuels et à venir 2. Protection du patrimoine naturel, de la biodiversité, des forêts et des ressources halieutiques, à travers une approche d adaptation ancrée dans la protection des écosystèmes. Le Maroc s engage à restaurer les écosystèmes et à renforcer leur résilience, à lutter contre l érosion des sols et à prévenir les inondations 15

16 Objectifs des actions d adaptation (suite) 3. Protection des systèmes productifs sensibles au CC (agriculture, tourisme, ) ainsi que des infrastructures fortement à risque. La ressource en eau étant le principal facteur limitant pour un DD, le Royaume a récemment développé une Stratégie Nationale de l Eau, qui a pour objectifs l amélioration de la gestion appropriée et concertée des ressources en eau, la préservation de la ressource, la protection contre la pollution, la formation, la recherche scientifique et la sensibilisation autour de ces thématiques 4. Protection du patrimoine immatériel du Royaume à travers des actions d éducation et de sensibilisation et des efforts de conservation des bonnes pratiques ancestrales dans des secteurs hautement vulnérables, comme l eau et l agriculture 16

17 Stratégies d Adaptation et plans d action Les objectifs à l horizon 2020 : Substitution des prélèvements (85 millions de m 3 /an) à partir des nappes surexploitées par des prélèvements à partir des eaux de surface; Augmentation de la superficie actuelle sous irrigation localisée de ha actuellement à ha; Reconstitution des forêts sur ha. 17

18 Les objectifs à l horizon 2030 : Stratégies d Adaptation et plans d action (suite) Dessalement de 285 millions de m 3 /an pour l alimentation en eau potable de plusieurs villes et centres; Réutilisation de 325 millions de m 3 /an d eaux usées épurées; Construction de 38 nouveaux barrages et réalisation de l inventaire et du traitement de tous les sites vulnérables aux inondations; Raccordement au réseau d assainissement et épuration des eaux usées à 100 % en milieu urbain; Épuration de 100 % des eaux usées; Économie de 2,4 milliards de m 3 /an d eau en irrigation; 18

19 Les objectifs à l horizon 2030 (suite): Stratégies d Adaptation et plans d action (suite) Amélioration du rendement des réseaux d eau potable et industrielle, avec un objectif de 80 % comme moyenne nationale, de façon à économiser 120 millions de m 3 /an d eau potable; Recharge artificielle des nappes avec un potentiel de 180 millions de m 3 ; Reconversion massive de l'irrigation de surface et par aspersion à l'irrigation localisée sur une superficie de ha et économie de 2,4 milliards de m 3 /an d eau en irrigation; Reconversion de près d un million d hectares de céréales vers les plantations fruitières qui sont de nature à protéger les espaces agricoles de toutes les formes d érosion, notamment hydrique; Traitement contre l érosion de ha ( ha/an) sur une période de 20 ans, dans 22 bassins versants prioritaires. 19

20 Approches utilisées pour collecter les données Sources de données: Ministères concernés (chiffres clés, stratégies sectorielles, études, ), HCP (statistiques générales, enquêtes, CERED, RGPH, ), HCEFLCD, ASM. Données manquantes: Associations professionnelles, Enquêtes sectorielles, Études techniques.

21 Enseignements et recommandations TCN: Support technique de la CDPN Appui sur les stratégies sectorielles aussi bien en atténuation qu en adaptation CDPN scindée en deux parties (inconditionnelle et conditionnelle) Implication du CIS servant de courroie de transmission entre le technique et le politique Appropriation de l approche par le CIS pouvant conduire à la bonification de la CDPN Elargissement de la concertation au niveau régional

22 Améliorations & bonifications Prise en compte de la décompensation des produits pétroliers, Analyse et évaluation éco-bénéfices des mesures préconisées Etablissement d un système MRV Prises en compte de nouvelles mesures

23 CDPN: autres considérations Perspective sur les droits de la personne et le genre Le respect des droits de la personne et l équilibre homme -femme sont deux piliers de la vision du Maroc concernant son action en matière de changement climatique. La Constitution du Maroc de 2011 a apporté une nouvelle impulsion à cette dynamique en consacrant le développement durable en tant que droit pour tous les citoyens.

24 CDPN: autres considérations Considérations liées aux deux autres Conventions de Rio La Contribution du Maroc s inscrit dans une perspective intégrée visant la restauration, le respect et le maintien de la diversité biologique, la gestion intégrée des ressources en eaux ainsi que la gestion durable des terres permettant de contrer la désertification sur son territoire.

25 CDPN: autres considérations Utilisation des mécanismes de marché Le Maroc considère comme étant primordiale la mise en place d un mécanisme de marché international, de façon à réduire les coûts totaux pour atteindre l objectif de limitation de la hausse des températures à 2 C. Le Maroc n exclut pas la possibilité d avoir recours à ces mécanismes pour atteindre ses objectifs conditionnel et/ou inconditionnel.

26 CDPN: autres considérations Le Maroc considère que sa Contribution est ambitieuse et équitable pour trois principales raisons : Le Maroc prend pour la 1 ère fois un engagement formel à limiter la croissance de ses émissions de GES, alors qu il n a émis que 0,2% des émissions mondiales de GES en Grâce à l objectif conditionnel, les émissions ne dépasseraient pas 3,1 t éq-co 2 /hab en 2029 et l intensité de GES par rapport au PIB connaîtrait une amélioration de l ordre de 4% sur la période Le Maroc doit en priorité minimiser les risques d impacts du CC, en raison de l importante vulnérabilité de certaines activités économiques (agriculture & pêche, aquaculture, foresterie, tourisme, ) et certains milieux de vie fragiles (oasis, littoral et les montagnes).

Quelles Actions au niveau Territorial pour réduire l empreinte écologique du Maroc et renforcer l adaptation aux changements climatiques

Quelles Actions au niveau Territorial pour réduire l empreinte écologique du Maroc et renforcer l adaptation aux changements climatiques ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DELEGUE AUPRERS DU MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT, CHARGÉ DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT Quelles Actions au niveau Territorial pour réduire

Plus en détail

Achievements of Morocco in mobilizing climate finance and perspectives under the Intended Nationally Determined Contributions (INDCs)

Achievements of Morocco in mobilizing climate finance and perspectives under the Intended Nationally Determined Contributions (INDCs) Achievements of Morocco in mobilizing climate finance and perspectives under the Intended Nationally Determined Contributions (INDCs) Regional workshop: Innovative technologies for waste management in

Plus en détail

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc Royaume du Maroc Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc CONTEXTE GÉNÉRAL DU MAROC Situation géographique : Grande extension en latitude Importante façade maritime (plus de 3.400

Plus en détail

Plan National de Lutte Contre le Réchauffement Climatique

Plan National de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Royaume du Maroc Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement Plan National de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Séminaire sur les effets du changement

Plus en détail

Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015

Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH Faculté des Sciences Dhar El Mahraz- Fès www.fsdmfes.ac.ma Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015 PROJET CLIMADAPT

Plus en détail

OPERATIONNALISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. Secrétariat d Etat Chargé de l Eau et de l Environnement

OPERATIONNALISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. Secrétariat d Etat Chargé de l Eau et de l Environnement ROYAUME DU MAROC OPERATIONNALISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Secrétariat d Etat Chargé de l Eau et de l Environnement 1 Plan CONTEXTE FONDEMENTS DE LA CHARTE

Plus en détail

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE MARITIME AGENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone Expérience de financement et actions d adaptation

Plus en détail

GESTION DE LADEMANDE ENEAU AUMAROC: PLACE DANS LAPOLITIQUE DE L EAU ETRETOUR

GESTION DE LADEMANDE ENEAU AUMAROC: PLACE DANS LAPOLITIQUE DE L EAU ETRETOUR ROYAUME DU MAROC Ministère délégué Chargé de l'eau GESTION DE LADEMANDE ENEAU AUMAROC: PLACE DANS LAPOLITIQUE DE L EAU ETRETOUR D EXPÉRIENE ZIYAD Abdeslam 2 ÈME FORUM MEDITERRANEEN DE L EAU Murcie, 25

Plus en détail

VISION NATIONALE PAR RAPPORT AU FONDS VERT POUR LE CLIMAT

VISION NATIONALE PAR RAPPORT AU FONDS VERT POUR LE CLIMAT RAPPORT AU FONDS VERT POUR LE CLIMAT Par Nivohary RAMAROSON Directeur du Bureau National de Coordination des Changements Climatiques 23 Septembre 2016 Alliance Française Andavamamba ANTANANARIVO SOMMAIRE

Plus en détail

Le Plan climat territorial intégré de la Région de Dakar

Le Plan climat territorial intégré de la Région de Dakar Le Plan climat territorial intégré de la Région de Dakar Du diagnostic territorial aux orientations stratégiques Le 2 décembre 2015 Plan de la présentation 1. Généralités sur le PCTI: Objet, intérêt, objectifs

Plus en détail

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants Republique Tunisienne Ministère de l agriculture Direction Générale de l Améngement et de la Conservation des terres Agricoles Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants ISTANBUL,

Plus en détail

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Le présent document est une synthèse du rapport d étude «Vulnérabilité aux Changements Climatiques des secteurs nationaux prioritaires»

Plus en détail

M. ZINE EL ABIDINE BEN ALI PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE

M. ZINE EL ABIDINE BEN ALI PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE M. ZINE EL ABIDINE BEN ALI PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE «Compte tenu de la place privilégiée que nous avons accordée dans nos choix, à la protection de l environnement, en accomplissant maints

Plus en détail

Réunion du Comité Local d évaluation LPAC

Réunion du Comité Local d évaluation LPAC Ministère Délégué auprès du Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Chargé de l Environnement Projet Quatrième Communication Nationale sur le Changement Climatique et deuxième

Plus en détail

Programme détaillé de développement de l agriculture africaine

Programme détaillé de développement de l agriculture africaine AFRICAN UNION NEPAD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT Programme détaillé de développement de l agriculture africaine INTÉGRATION DES SOUS-SECTEURS ÉLEVAGE, FORÊTS ET PÊCHES DANS LE PDDAA Nouveau partenariat pour

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU FONDS VERT POUR LE CLIMAT

PRESENTATION GENERALE DU FONDS VERT POUR LE CLIMAT Réunion de lancement de l Initiative Africaine pour la lutte contre la désertification en vue de Renforcer la Résilience aux Changements Climatiques au Sahel et dans la Corne de l Afrique Mercredi 01 Mars

Plus en détail

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà francophone : De Paris à Marrakech et au delà Atelier de Rabat Bilan de la CdP-21 et Perspectives pour la CdP-22 Mars 2016 Contexte La Conférence de Paris sur le climat tenue du 30 novembre au 12 décembre

Plus en détail

Changement climatique et monde du travail Positionnement du mouvement syndical. Atelier syndical en amont de la COP22

Changement climatique et monde du travail Positionnement du mouvement syndical. Atelier syndical en amont de la COP22 Changement climatique et monde du travail Positionnement du mouvement syndical Changement climatique Conséquence des concentrations des GES induites par l homme dans l atmosphère, notamment issues de la

Plus en détail

Les CPDN ou de nouveaux modèles de développement sobres en carbone. 1 er octobre 2015

Les CPDN ou de nouveaux modèles de développement sobres en carbone. 1 er octobre 2015 Les CPDN ou de nouveaux modèles de développement sobres en carbone 1 er octobre 2015 Sommaire I- Un nécessaire changement de paradigme énergétique et de développement II- Les CPDN, une composante clé de

Plus en détail

Programme d appui à la politique forestière du Maroc PAPFM

Programme d appui à la politique forestière du Maroc PAPFM Programme d appui à la politique forestière du Maroc PAPFM Atelier un partenariat renforcé pour la gestion et la valorisation durable des ressources forestières 9 Février 2015 Ecosystèmes Naturels au Maroc

Plus en détail

PLAN D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA

PLAN D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA PLAN D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA Objectif de la Convention de lutte contre la Desertification Lutter contre la désertification et d atténuer

Plus en détail

MAROC CONTRIBUTION DÉTERMINÉE AU NIVEAU NATIONAL DANS LE CADRE DE LA CCNUCC

MAROC CONTRIBUTION DÉTERMINÉE AU NIVEAU NATIONAL DANS LE CADRE DE LA CCNUCC MAROC CONTRIBUTION DÉTERMINÉE AU NIVEAU NATIONAL DANS LE CADRE DE LA CCNUCC Introduction La Contribution Déterminée au niveau National (CDN) du Maroc est une version bonifiée de la Contribution prévue

Plus en détail

Adaptation au Changement Climatique. basée sur les Ecosystèmes Forestiers

Adaptation au Changement Climatique. basée sur les Ecosystèmes Forestiers Adaptation au Changement Climatique basée sur les Ecosystèmes Forestiers Plan Climat et changement climatique au Maroc Ecosystèmes Forestiers et ACC Initiative ACC: Renforcement des capacités ACC : Démarche

Plus en détail

Session 6: Elément D: Notification, suivi et examen. Expériences et les enseignements des initiatives d adaptation aux CC au Togo

Session 6: Elément D: Notification, suivi et examen. Expériences et les enseignements des initiatives d adaptation aux CC au Togo [ Session 6: Elément D: Notification, suivi et examen Expériences et les enseignements des initiatives d adaptation aux CC au Togo Mme YAOU Méry Chef Cellule Planification / Direction de l Environnement

Plus en détail

19 > 22 oct Béni Mellal - Maroc

19 > 22 oct Béni Mellal - Maroc 19 > 22 oct. 2011 - Béni Mellal - Maroc www.sieita.ma Organisateur : Co-organisateur : Partenaires : Conseil de la Direction Régionale de l Agriculture Tadla-Azilal ORMVAT Centre Régional d Investisselent

Plus en détail

Les arbitrages concernant l eau agricole dans un contexte de raréfaction de la ressource

Les arbitrages concernant l eau agricole dans un contexte de raréfaction de la ressource Conférence «Crise alimentaire et raréfaction de l eau au Maghreb» Salon international de l agriculture de Paris, 23 février 2009 Les arbitrages concernant l eau agricole dans un contexte de raréfaction

Plus en détail

GESTION INTEGREE DE L EAU PAR BASSIN VERSANT

GESTION INTEGREE DE L EAU PAR BASSIN VERSANT GESTION INTEGREE DE L EAU PAR BASSIN VERSANT Axel JULIE, Conseiller Technique du Haut Commissaire de l OMVS Ministère Français des Affaires Étrangères L EAU DANS LE MONDE L EAU EST ABONDANTE SUR TERRE

Plus en détail

PROFIL EAU DOUCE TUNISIE

PROFIL EAU DOUCE TUNISIE PROFIL EAU DOUCE TUNISIE Prise de décisions Programmes et projets A. Mise en valeur et gestion intégrée des ressources en eau B. L évaluation des ressources en eau C. Protection des ressources en eau,

Plus en détail

Clinique C Adaptation dans les CPDN. Présentation de Frédéric Gagnon-Lebrun Rabat, août 2015

Clinique C Adaptation dans les CPDN. Présentation de Frédéric Gagnon-Lebrun Rabat, août 2015 Clinique C Adaptation dans les CPDN Présentation de Frédéric Gagnon-Lebrun Rabat, 26-27 août 2015 Appel de Lima en faveur de l action climatique «toutes les parties a envisager de communiquer leurs actions

Plus en détail

Elaboration d une Convention pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans le bassin du Haouz-Mejjate (Contrat de Nappe)

Elaboration d une Convention pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans le bassin du Haouz-Mejjate (Contrat de Nappe) Elaboration d une Convention pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans le bassin du Haouz-Mejjate (Contrat de Nappe) Wilaya de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, Octobre 2014 Contenu

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'equipement, du Transport et de la Logistique

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'equipement, du Transport et de la Logistique ROYAUME DU MAROC Ministère de l'equipement, du Transport et de la Logistique Groupes de travail du SSATP Partage d expérience et diffusion des bonnes pratiques Projet GEF-Transport «Intégration du changement

Plus en détail

Tourisme et Changement Climatique: La durabilité au cœur de la Stratégie du Tourisme Marocain

Tourisme et Changement Climatique: La durabilité au cœur de la Stratégie du Tourisme Marocain Tourisme et Changement Climatique: La durabilité au cœur de la Stratégie du Tourisme Marocain Nada ROUDIES, Directrice de la Réglementation, du Développement et de la Qualité Ministère du Tourisme -Maroc

Plus en détail

PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES POUR LA REGION DU MENA

PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES POUR LA REGION DU MENA ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES POUR LA REGION DU MENA 2009-2012 ATELIER DE LANCEMENT DU PROGRAMME ROME,

Plus en détail

Superficie : Km 2. PIB/hab 2007: 2529 USD. Divisions administratives: 4, ,70

Superficie : Km 2. PIB/hab 2007: 2529 USD. Divisions administratives: 4, ,70 Le contexte global Superficie : 162.155 Km 2 Population:10,2 M (64% urbaine: / 36% rurale:) en 2006 PIB/hab 2007: 2529 USD Divisions administratives: Régime: République présidentiel Le pouvoir législatif

Plus en détail

Aggravation de la vulnérabilité urbaine aux risques hydro climatiques. Les enjeux?

Aggravation de la vulnérabilité urbaine aux risques hydro climatiques. Les enjeux? CONTRIBUTION A L ETUDE DE LA VULNERABILITE URBAINE AU RISQUE D INONDATION DANS UN CONTEXTE DE CHANGEMENT CLIMATIQUE. Cas de la Vallée de Oued el Harrach à Alger Nadjet AROUA*, Pr Ewa BEREZOWSKA-AZZAG**

Plus en détail

DEFINITION DE L OCDE fiscalité environnementale Pollueur - Payeur

DEFINITION DE L OCDE fiscalité environnementale Pollueur - Payeur DEFINITION DE L OCDE Par fiscalité environnementale, l OCDE entend "impôts, taxes et redevances dont l assiette est constituée par un polluant, ou plus généralement par un produit ou un service qui détériore

Plus en détail

IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES

IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES USAGES - Maroc - Chiffres clés du secteur au Maroc Population

Plus en détail

Initiative Climat et Développement de la Francophonie : contexte et objectifs, réalisations et perspectives

Initiative Climat et Développement de la Francophonie : contexte et objectifs, réalisations et perspectives 14 ème édition du colloque francophone sur l évaluation environnementale Initiative Climat et Développement de la Francophonie : contexte et objectifs, réalisations et perspectives Faouzia Abdoulhalik,

Plus en détail

Formation sur l Adaptation au Changement Climatique, selon la méthodologie OCDE. Adaptation basée sur les Ecosystèmes Forestiers

Formation sur l Adaptation au Changement Climatique, selon la méthodologie OCDE. Adaptation basée sur les Ecosystèmes Forestiers Formation sur l Adaptation au Changement Climatique, selon la méthodologie OCDE Adaptation basée sur les Ecosystèmes Forestiers Climat et changement climatique au Maroc Le Maroc est situé dans une région

Plus en détail

Rapport sur les objectifs de développement durable pour la sous-région de l Afrique du Nord. Par Abdelkader MOHAMED SALECK

Rapport sur les objectifs de développement durable pour la sous-région de l Afrique du Nord. Par Abdelkader MOHAMED SALECK Rapport sur les objectifs de développement durable pour la sous-région de l Afrique du Nord Par Abdelkader MOHAMED SALECK Addis Ababa du 31 octobre au 05 novembre 2013 Plan Approche méthodologique Les

Plus en détail

Les grandes menaces pesant sur le bassin méditerranéen Enjeux de développement durable en Méditerranée

Les grandes menaces pesant sur le bassin méditerranéen Enjeux de développement durable en Méditerranée Colloque Euro-Méditerranéen organisé par l Ifremer Toulon, Le 20 octobre 2007 Les grandes menaces pesant sur le bassin méditerranéen Enjeux de développement durable en Méditerranée Les perspectives du

Plus en détail

Lien entre Restauration des paysages forestiers et REDD+ dans le Bassin du Congo. Endamana Dominique IUCN PACO

Lien entre Restauration des paysages forestiers et REDD+ dans le Bassin du Congo. Endamana Dominique IUCN PACO Lien entre Restauration des paysages forestiers et REDD+ dans le Bassin du Congo. Endamana Dominique IUCN PACO Plan de presentation Définition Restauration des paysages Forestiers; Potentialités de restauration

Plus en détail

Journée Gouvernance et Utilisation des Terres dans le Bassin du Congo Douala, le 29 février 2012

Journée Gouvernance et Utilisation des Terres dans le Bassin du Congo Douala, le 29 février 2012 Journée Gouvernance et Utilisation des Terres dans le Bassin du Congo Douala, le 29 février 2012 Les enjeux écologique et socio-économique de la lutte contre la désertification, la dégradation des terres

Plus en détail

ROYAU ROYA M U E DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULI BASSIN HYDRAUL QUE

ROYAU ROYA M U E DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULI BASSIN HYDRAUL QUE ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA 1 BASSINS VERSANTS BASSINS SURF P0P RES % % % Loukkos 3 8 22 Moulouya 8 7 9 Sebou 6 23 26 6 5 4 1 TANGER 3 RABAT CASABLANCA MER MEDITERRANEE

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT

ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT WORKSHOP de la FEMIP «Identification et élimination des goulots d étranglement pour l utilisation renforcée des eaux usées traitées

Plus en détail

PCTI région de Dakar

PCTI région de Dakar PCTI région de Dakar Plan Climat Territorial Intégré (PCTI) de la région de Dakar ATELIER VILLE DE RUFISQUE 04 Mars 2014 Le Plan Climat Territorial Intégré de la Région de Dakar PCTI Région Région de Dakar

Plus en détail

L Algérie et le Processus des Changements Climatiques. Dialogue Interministériel sur les Changements Climatiques

L Algérie et le Processus des Changements Climatiques. Dialogue Interministériel sur les Changements Climatiques République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire, de l Environnement et du Tourisme L Algérie et le Processus des Changements Climatiques Dialogue Interministériel

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 Volonté affirmée

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE DE LA GENESE DES STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT ET DES BESOINS POUR LA MISE EN ŒUVRE PAR L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE

DOCUMENT DE SYNTHESE DE LA GENESE DES STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT ET DES BESOINS POUR LA MISE EN ŒUVRE PAR L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland UNITED NATIONS DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS, STATISTICS DIVISION NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS UNSD Workshop on Environment Statistics, Yaoundé,

Plus en détail

Allocution de Monsieur Daniel ANDRE, Directeur des Eaux, Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols

Allocution de Monsieur Daniel ANDRE, Directeur des Eaux, Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols REPUBLIQUE DU SENEGAL Allocution de Monsieur Daniel ANDRE, Directeur des Eaux, Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols *********************************** A l occasion de la 10 ème session du Forum

Plus en détail

Annexe C 1-OUTCOME ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE. (Problématique (Bilan Commun de Pays CCA)

Annexe C 1-OUTCOME ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE. (Problématique (Bilan Commun de Pays CCA) Annexe C 1-OUTCOME ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE (Problématique (Bilan Commun de Pays CCA) - Coordination des efforts en matière environnement - Prise en compte composante environnementale au

Plus en détail

Création d un Centre de Compétences Changement Climatique

Création d un Centre de Compétences Changement Climatique Création d un Centre de Compétences Changement Climatique Seite 1 Objectif Renforcement des capacités du Maroc en matière d'adaptation au changement climatique et de réduction des gaz à effet de serre

Plus en détail

Notre PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL = le PCET!

Notre PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL = le PCET! Notre PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL = le PCET! Contexte et ambition Loi Grenelle II du 12/07/10 : Un PCET et un bilan des EGES obligatoires pour les collectivités de + de 50 000 habitants (maj / 3 ans

Plus en détail

GDT-MALI PARTENARIAT POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU MALI

GDT-MALI PARTENARIAT POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU MALI GDT-MALI PARTENARIAT POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU MALI Équipe Technique GDT-Mali Sommaire Contexte Dégradation des terres au Mali o o Causes principales Aspects économiques et financiers Gestion

Plus en détail

Retour des contributions:

Retour des contributions: Retour des contributions: europe@nord-pas-de-calais.pref.gouv.fr Site Territorial pour consulter les contributions: www.nord-pas-de-calais.territorial.gouv.fr Présentation des objectifs thématiques pour

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ET DRAA

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ET DRAA ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ET DRAA BASSINS VERSANTS BASSINS SURF % P0P % RES % Loukkos 3 8 22 Moulouya 8 7 9 Sebou 6 23 26 6 5 4 1 TANGER 3 RABAT CASABLANCA OUARZAZATE

Plus en détail

Atelier sur la préparation au financement climatique pour les pays d Afrique francophone

Atelier sur la préparation au financement climatique pour les pays d Afrique francophone Atelier sur la préparation au financement climatique pour les pays d Afrique francophone Financement de l adaptation climatique et résultats de l Accord de Paris 3 au 5 mai 2016, Casablanca, Maroc Mme

Plus en détail

CABO VERDE Développer l AIC dans le cadre du PNIA et renforcer sa cohérence intersectorielle: avancées, limites et besoins d appui

CABO VERDE Développer l AIC dans le cadre du PNIA et renforcer sa cohérence intersectorielle: avancées, limites et besoins d appui CABO VERDE Développer l AIC dans le cadre du PNIA et renforcer sa cohérence intersectorielle: avancées, limites et besoins d appui Avec la facilitation technique de: Et l appui financier et logistique

Plus en détail

STRATEGIE DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE

STRATEGIE DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE République Tunisienne Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche Direction Générale des Ressources en Eau STRATEGIE DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE Mohamed

Plus en détail

L initiative pour la Forêt de l Afrique centrale (CAFI) : Une contribution à la mise en œuvre du

L initiative pour la Forêt de l Afrique centrale (CAFI) : Une contribution à la mise en œuvre du Ministère de l Economie Forestière, du Développement Durable et de l Environnement = = = = Cabinet = = RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité*Travail*Progrès = = = = = SESSION DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN

Plus en détail

ETUDE DU PLAN DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LA PLAINE DU HAOUZ ROYAUME DU MAROC RAPPORT PRINCIPAL. Table des Matières

ETUDE DU PLAN DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LA PLAINE DU HAOUZ ROYAUME DU MAROC RAPPORT PRINCIPAL. Table des Matières ETUDE DU PLAN DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LA PLAINE DU HAOUZ ROYAUME DU MAROC RAPPORT PRINCIPAL Table des Matières Préface Lettre de présentation Plan d implantation de la zone faisant

Plus en détail

Djemili EL BATTI D.G.R.E. Journée d Information SEMIDE 16 décembre 2002

Djemili EL BATTI D.G.R.E. Journée d Information SEMIDE 16 décembre 2002 LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES EN EAU Djemili EL BATTI D.G.R.E. Journée d Information SEMIDE 16 décembre 2002 L EAU EST LE FACTEUR INDISPENSABLE AU DEVELOPPEMENT DURABLE DE TOUS LES SECTEURS

Plus en détail

A L ECHELLE NATIONALE

A L ECHELLE NATIONALE PARTICIPATION DE LA TUNISIE DANS L ELABORATION DE L AGENDA POST 2015 - ODD A L ECHELLE NATIONALE La consultation Nationale sur «LA TUNISIE QUE NOUS VOULONS» Dans le cadre du processus de réflexion sur

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'aménagement du territoire, de l Eau et de l Environnement. Mécanisme Pour un Développement Propre MAROC

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'aménagement du territoire, de l Eau et de l Environnement. Mécanisme Pour un Développement Propre MAROC ROYAUME DU MAROC Ministère de l'aménagement du territoire, de l Eau et de l Environnement Mécanisme Pour un Développement Propre MAROC Organisation et Procédures Projets Approuvés par l AND Maroc Rachid

Plus en détail

Workshop on Environment Statistics, Yaoundé, Cameroon, 5-9 December 2011

Workshop on Environment Statistics, Yaoundé, Cameroon, 5-9 December 2011 Workshop on Environment Statistics, Yaoundé, Cameroon, 5-9 December 2011 DE LA GENESE DES STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT AU CAMEROUN, AUX BESOINS POUR LA MISE EN ŒUVRE PAR L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE

Plus en détail

La Gestion Durable des Terres et des Eaux (GDTE) face au Changement Climatique en Afrique

La Gestion Durable des Terres et des Eaux (GDTE) face au Changement Climatique en Afrique Terres et eaux en fuite dans le réchauffement climatique : quelle mise en œuvre de la neutralité en matière de dégradation des terres? La Gestion Durable des Terres et des Eaux (GDTE) face au Changement

Plus en détail

LES DÉFIS DE L ENVIRONNEMENT AU MAROC

LES DÉFIS DE L ENVIRONNEMENT AU MAROC LES DÉFIS DE L ENVIRONNEMENT AU MAROC CHAKRI Saïd : GdT/WWF juin 2013 Plan 1. Introduction 2. Etat de l Environnement au Maroc 3. Enjeux de l environnement au Maroc 4. Défis de l environnement 5. Conclusion

Plus en détail

UNE INITIATIVE POUR L'ADAPTATION DE L'AGRICULTURE AFRICAINE

UNE INITIATIVE POUR L'ADAPTATION DE L'AGRICULTURE AFRICAINE UNE INITIATIVE POUR L'ADAPTATION DE L'AGRICULTURE AFRICAINE Une initiative pour lutter contre le changement climatique et l insécurité alimentaire L initiative pour l Adaptation de l'agriculture Africaine

Plus en détail

PROJET DE DÉCLARATION DE CANCÚN SUR L INTÉGRATION DE LA CONSERVATION ET DE L UTILISATION DURABLE DE LA BIODIVERSITÉ POUR LE BIEN-ÊTRE

PROJET DE DÉCLARATION DE CANCÚN SUR L INTÉGRATION DE LA CONSERVATION ET DE L UTILISATION DURABLE DE LA BIODIVERSITÉ POUR LE BIEN-ÊTRE PROJET DE DÉCLARATION DE CANCÚN SUR L INTÉGRATION DE LA CONSERVATION ET DE L UTILISATION DURABLE DE LA BIODIVERSITÉ POUR LE BIEN-ÊTRE Nous, les ministres de l Environnement, de l Agriculture, de la Pêche,

Plus en détail

UNION DU MAGHREB ARABE -UMA CARCTERISTIQUES ET PERSPECTIVES POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE

UNION DU MAGHREB ARABE -UMA CARCTERISTIQUES ET PERSPECTIVES POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE UNION DU MAGHREB ARABE -UMA CARCTERISTIQUES ET PERSPECTIVES POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Dr. Mohamed Ismail Conseiller en Sécurité Alimentaire et Environnement Acquis institutionnels et législatifs en

Plus en détail

PNR: RESSOURCES EN EAU

PNR: RESSOURCES EN EAU PNR: RESSOURCES EN EAU Les ressources en eau sont appelées à faire face à des défis majeurs engendrés d une part, par un déficit pluviométrique important et leur rareté et d autre part, par leur répartition

Plus en détail

Impacts des changements climatiques dur les activités humaines. Abdellatif Khattabi.

Impacts des changements climatiques dur les activités humaines. Abdellatif Khattabi. Impacts des changements climatiques dur les activités humaines Abdellatif Khattabi ab_khattabi@yahoo.com Journées universitaires de Tanger AESVT- Mars 2010 Introduction le terme Changements climatiques

Plus en détail

CONTRIBUTIONS PREVUES DETERMINEES AU NIVEAU NATIONAL (CPDN) DU BURKINA FASO

CONTRIBUTIONS PREVUES DETERMINEES AU NIVEAU NATIONAL (CPDN) DU BURKINA FASO CONTRIBUTIONS PREVUES DETERMINEES AU NIVEAU NATIONAL (CPDN) DU BURKINA FASO Rabat, du 26 au 27 Août 2015 SP/CONEDD 01 BP 6486 OUAGADOUGOU 01 Tel : 00226 25 37 40 92 spconedd@fasonet.bf PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

APPUI DU PNUD À L AGENDA CLIMATIQUE EN TUNISIE

APPUI DU PNUD À L AGENDA CLIMATIQUE EN TUNISIE ITU CITET Regional Training Workshop on ICT and Climate Change Mitigation and Adaptation in Arab Region Tunis, Tunisia 12 13 July 2017 APPUI DU PNUD À L AGENDA CLIMATIQUE EN TUNISIE Jihene Touil, chargée

Plus en détail

OPÉRATIONS EN COURS EN TUNISIE

OPÉRATIONS EN COURS EN TUNISIE Projet de Démonstration pour l Elimination des Substances de Raréfaction de l Ozone (projet 21936) 5,1 millions de $EU 14 juin 1994 14 juin 1994 31 décembre 2010 Agence Nationale de Gestion des Déchets

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi REPUBLIQUE DU SENEGAL ------------ Un Peuple Un But Une Foi CADRE NATIONAL D INVESTISSEMENT STRATEGIQUE POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU SENEGAL (CNIS/GDT) PLAN DE LA PRESENTATION 1. Contexte et Justification

Plus en détail

OPÉRATIONS EN COURS EN TUNISIE

OPÉRATIONS EN COURS EN TUNISIE OPÉRATIONS EN COURS EN TUNISIE Deuxième Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (prêt 73920) 76 millions de $EU 15 juin 2006 17 novembre 2006 30 novembre 2011 Ministère de l Enseignement

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR L APPLICATION DU PROGRAMME DE TRAVAIL SUR LES AIRES PROTEGEES DE LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE

PLAN D ACTION POUR L APPLICATION DU PROGRAMME DE TRAVAIL SUR LES AIRES PROTEGEES DE LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE PLAN D ACTION POUR L APPLICATION DU PROGRAMME DE TRAVAIL SUR LES AIRES PROTEGEES DE LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE (MADAGASCAR) Soumis au Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique

Plus en détail

Changements Climatiques et Développement Humain en Haïti. Ministère de l Environnement

Changements Climatiques et Développement Humain en Haïti. Ministère de l Environnement Changements Climatiques et Développement Humain en Haïti Ministère de l Environnement Novembre 2011 Mise en contexte Plan Changements climatiques et Impacts Vision Plan d Actions Synergie cas spécifique:

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX, DÉFIS ET OPPORTUNITÉS D INTÉGRATION DE L ÉCONOMIE VERTE DANS LES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE CENTRALE

ÉTAT DES LIEUX, DÉFIS ET OPPORTUNITÉS D INTÉGRATION DE L ÉCONOMIE VERTE DANS LES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE CENTRALE ÉTAT DES LIEUX, DÉFIS ET OPPORTUNITÉS D INTÉGRATION DE L ÉCONOMIE VERTE DANS LES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE CENTRALE Maurice TSALEFAC, Consultant Professeur des Universités PLAN Généralités

Plus en détail

Bilan de la mise en œuvre de l AMCC Tchad : 1ères expériences et leçons apprises

Bilan de la mise en œuvre de l AMCC Tchad : 1ères expériences et leçons apprises 16 ème Réunion des Partenaires du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo, Kigali du 21 au 26 novembre 2016 Bilan de la mise en œuvre de l AMCC Tchad : 1ères expériences et leçons apprises Convention

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Biodiversité et tourisme une synergie nécessaire et profitable Christian DELOM, Directeur de la Stratégie, de l Observation et des Nouvelles

Plus en détail

LE PROJET FORÊT-BOIS

LE PROJET FORÊT-BOIS France Bois Industries Entreprises Cei Bois LE PROJET FORÊT-BOIS pour la France France Bois Forêt (FBF) et France Bois Industries Entreprises (FBIE) sont à l initiative du «Projet Forêt-Bois pour la France»

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. Consultancy reference number: CCD/16/GM/60

TERMES DE REFERENCE. Consultancy reference number: CCD/16/GM/60 TERMES DE REFERENCE Consultant junior/local pour le Processus de Définition des Cibles en vue de la Neutralité de Dégradation des Terres (PDC/NDT) au Bénin Consultancy reference number: CCD/16/GM/60 CONTEXTE

Plus en détail

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Audrey Trévisiol Service Agriculture et Forêts - ADEME Melle, 6 décembre 2011 Plan de la présentation Changement climatique :

Plus en détail

Principes sociaux et environnementaux et critères associés du Programme ONU- REDD, version 1

Principes sociaux et environnementaux et critères associés du Programme ONU- REDD, version 1 UNREDD/PB6/2011/IV/1 Principes sociaux et environnementaux et critères associés du Programme ONU- REDD, version 1 PROGRAMME ONU-REDD 6ème RÉUNION DU CONSEIL D ORIENTATION 21-23 mars 2011 Da Lat, Viet Nam

Plus en détail

Opportunités de la Finance Climat & L Export vert

Opportunités de la Finance Climat & L Export vert 1 ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime AGENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE Opportunités de la Finance Climat & L Export vert Rabat, 07 Mars 2017 2 Ordre du jour 1 2 3 4

Plus en détail

"Le développement régional à la lumière des transitions démocratiques : Rôle de la société civile et des acteurs publics"

Le développement régional à la lumière des transitions démocratiques : Rôle de la société civile et des acteurs publics ا ا ن ا 1 1 ROYAUME DU MAROC LE CHEF DU GOUVERNEMENT "Le développement régional à la lumière des transitions démocratiques : Rôle de la société civile et des acteurs publics" Situation et défis du développement

Plus en détail

Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial

Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial Groupe de travail n 1 : Préparer l énergie de demain 1 ère session - Réunion du 03/12/2013 SOMMAIRE 1 LES OBJECTIFS DU GROUPE DE

Plus en détail

Le Plan Climat Energie de la CACEM : pour un territoire plus responsable et moins vulnérable au changement climatique. Le 23 octobre 2013 CACEM

Le Plan Climat Energie de la CACEM : pour un territoire plus responsable et moins vulnérable au changement climatique. Le 23 octobre 2013 CACEM Le 23 octobre 2013 Le Plan Climat Energie de la CACEM : pour un territoire plus responsable et moins vulnérable au changement climatique CACEM Hélène MBOLIDI-BARON Nade RENARD David TELGA Karine PASTEL

Plus en détail

Session 5: Elément C: Stratégies de mise en œuvre. Expériences et enseignements du PANA de la République Centrafricaine

Session 5: Elément C: Stratégies de mise en œuvre. Expériences et enseignements du PANA de la République Centrafricaine Session 5: Elément C: Stratégies de mise en œuvre Expériences et enseignements du PANA de la Denis BEINA Point Focal CCNUCC / MEFET leurs plans nationaux d adaptation Centre de conférence de l ONU, Addis

Plus en détail

Les actions du PADDI pour l adaptation au changement climatique et la réduction de l impact du développement urbain sur le climat à HCMV

Les actions du PADDI pour l adaptation au changement climatique et la réduction de l impact du développement urbain sur le climat à HCMV Les actions du PADDI pour l adaptation au changement climatique et la réduction de l impact du développement urbain sur le climat à HCMV Morgane Perset - PADDI, Centre de prospective et d étude urbaine

Plus en détail

Programme National d Assainissement Liquide et d Epuration des Eaux Usées

Programme National d Assainissement Liquide et d Epuration des Eaux Usées ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR Direction Générale des Collectivités Locales Direction de l Eau et de l Assainissement Programme National d Assainissement Liquide et d Epuration des Eaux Usées

Plus en détail

Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local. Conseil Général de la Moselle à vos côtés

Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local. Conseil Général de la Moselle à vos côtés Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local Les enjeux Mobilisation depuis les années 1990 de la communauté internationale sur la question du changement climatique (Rio, Kyoto,

Plus en détail

EFFORTS NATIONAUX DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN NATIONAL D ADAPTATION. Présenté par : Capitaine Melkior KOUCHADE

EFFORTS NATIONAUX DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN NATIONAL D ADAPTATION. Présenté par : Capitaine Melkior KOUCHADE PROGRAMME D APPUI GLOBAL POUR L AVANCEMENT DES PLANS NATIONAUX D ADAPTATION (PAG PNA), 21 24 AVRIL 2014 À ADDIS ABEBA EFFORTS NATIONAUX DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN NATIONAL D ADAPTATION Présenté par : Capitaine

Plus en détail

Le Centre de Compétence des Changements Climatiques

Le Centre de Compétence des Changements Climatiques OBSERVATOIRE REGIONAL DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE RÉGION TANGER-TETOUAN OREDD TT Le Centre de Compétence des Changements Climatiques Dr. Khalid R Temsamani Sharm El Sheikh May 12, 2015

Plus en détail

PLAN DE PRESENTATION

PLAN DE PRESENTATION ATELIER REGIONAL RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LES PAYS DE L AFRIQUE L DE L OUEST L SUR LES STRATEGIES ET LES PLANS D ACTIONS NATIONAUX SUR LA BIODIVERSITE du 29 septembre au 3 octobre 2008 -----------------

Plus en détail

Module 6. Intégrer le changement climatique dans les politiques, stratégies. et infranationaux

Module 6. Intégrer le changement climatique dans les politiques, stratégies. et infranationaux Centre d appui de l Alliance mondiale contre le changement climatique Module 6 Intégrer le changement climatique dans les politiques, stratégies et programmes nationaux, sectoriels et infranationaux Ateliers

Plus en détail

Plan Maroc Vert Projet Pilier II du Plan Agricole Régional Tadla-Azilal Face aux changements climatiques

Plan Maroc Vert Projet Pilier II du Plan Agricole Régional Tadla-Azilal Face aux changements climatiques DIRECTION REGIONALE DE L AGRICULTURE TADLA-AZILAL SERVICE DE COORDINATION AVEC L ADA Plan Maroc Vert Projet Pilier II du Plan Agricole Régional Tadla-Azilal Face aux changements climatiques Atelier de

Plus en détail