Plan de la présentation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de la présentation"

Transcription

1 De la production à l application des connaissances : comment prévenir la violence au travail Conférence en santé publique Pavillon Ferdinand-Vandry, Université Laval 13 mars 2013 Nathalie Jauvin Chercheure, Recherche sur les interrelations personnelles, organisationnelles et sociales du travail (RIPOST), Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale (CSSSVC), Centre affilié universitaire Nadine Bolduc Professionnelle de recherche, RIPOST, CSSSVC Plan de la présentation 1. La violence au travail : quelques mots De la production à l application des connaissances 2. Le développement d interventions préventives en milieu correctionnel québécois 3. Des résultats de l approche participative en prévention 4. Démarche d élaboration d un outil novateur de prévention primaire de la violence au travail 5. Présentation de l outil 6. Application et suites 2 1

2 La violence au travail : quelques mots 3 Violence au travail : des lacunes au plan des connaissances sur l efficacité des moyens mis en œuvre Le phénomène de violence interpersonnelle entre membres d une organisation de travail : de plus en plus connu Recrudescence du matériel sur la prévention pour les organisations Mais peu de connaissances scientifiques sur l utilité et l efficacité des moyens mis en œuvre Donc, les milieux interviennent sans savoir si le choix des interventions est approprié : risques? 4 2

3 L objectif de l ensemble de la démarche Venir en partie combler cette lacune en évaluant une intervention participative visant la réduction de la violence interpersonnelle au travail : 1. Décrire le processus de développement et d implantation de l intervention; 2. Évaluer les effets de l intervention sur les pratiques organisationnelles et la prévalence de violence interpersonnelle. L hypothèse : l intervention peut permettre de modifier certaines contraintes organisationnelles et participer ainsi à la réduction de la violence interpersonnelle. 5 La santé psychologique tient beaucoup à la façon dont le travail est organisé* Contraintes psychosociales de travail Risque d accident de travail ou de maladies (mentales, cardiovasculaires ou musculosquelettiques) Facteurs individuels et situationnels *CADRE DE RÉFÉRENCE : Modèle du stress au travail de NIOSH 6 3

4 Les dimensions pathogènes de l organisation de travail Certaines conditions de travail s avèrent néfastes pour la santé mentale et ce, peu importe la personnalité de l individu et les autres situations stressantes ou contraignantes auxquelles il est exposé à l extérieur du milieu de travail. 7 Les contraintes psychosociales à l étude DEMANDE PSYCHOLOGIQUE LATITUDE DÉCISIONNELLE SOUTIEN SOCIAL RECONNAISSANCE SANTÉ RAPPORTS SOCIAUX 8 Voir Karasek et al

5 Agir à la source Le développement d interventions préventives en milieu correctionnel québécois 10 5

6 Origine de la recherche Démarche paritaire et innovante issue de préoccupations face à l importance croissante de l absentéisme pour problèmes de santé mentale et de lésions professionnelles rencontrés par les ASC. Mission commune : améliorer la santé et les rapports sociaux chez les agents correctionnels québécois. 11 Le déroulement de la recherche Revue de littérature 2000 Volet quantitatif (par questionnaire) Volet qualitatif Entrevues individuelles (54) Entrevues de groupe (9) 132 participant(e)s Volet intervention évaluative

7 Phases et méthodes de la recherche Adapté de Goldenhar et coll. (2001) PHASES 1. DÉVELOPPEMENT 2. IMPLANTATION 3. ÉVALUATION Quelles théories s appliquent? Quels changements sont requis? Quelle est la meilleure façon d entraîner les changements? Nature des changements implantés et degré de mise mise en œuvre? Qualité de l implantation? Combien de personnes sont affectées par ces changements? Dans quelle mesure l intervention réduit : 1 Contraintes? 2. Violence? MÉTHODES QUANTITATIVE Évaluation a priori Mesures post 12 et 36 mois QUALITATIVE Démarche participative (GSI) Observation Suivi des changements auprès des 3 GSI du GC Analyse du processus d implantation et de prise en charge Suivi des changements auprès d info-clés et observation Suivi des changements auprès d informateursclefs 13 Syndicat Autorités ministérielles Comité aviseur Groupe de coordination Groupe de soutien à l intervention de Québec Groupe de soutien à l intervention de Sherbrooke Groupe de soutien à l intervention de Rimouski 14 7

8 Le développement d interventions préventives : le modèle privilégié Vers le développement d interventions préventives, principalement centrées sur l organisation Le modèle d intervention privilégié par RIPOST et ses partenaires : la prévention primaire, en partenariat 15 Démarche participative de prévention primaire sur la santé mentale au travail 16 8

9 Identification des problèmes concrets et priorisation des solutions : quelques exemples 17 TROIS GRANDS TYPES D ACTIVITÉS IMPLANTÉES Adopter des façons de faire plus participatives (démocratiques) qui permettent de reconnaître l importance de chacun Ajuster les méthodes de travail Développer des modalités pour favoriser le développement de rapports interpersonnels sains et le bien-être des individus 18 9

10 Les principaux changements mis en place CATÉGORIES DE CHANGEMENTS Adopter des façons de faire plus participatives (démocratiques) Ajuster les méthodes de travail afin de baliser les façons de faire Développer des modalités pour favoriser l émergence de rapports interpersonnels sains et le bienêtre des individus EXEMPLES Favoriser une plus grande transparence Améliorer les processus de communication Créer des espaces d échange, des lieux de parole Identifier et mettre en place des modes de reconnaissance formelle Créer des outils permettant de mieux baliser le travail Privilégier une présence plus régulière du personnel d encadrement sur le «plancher» Améliorer le processus de formation et d accueil des nouveaux Mettre en place un système de «mentorat» Mettre sur pied des activités qui permettent de solidariser le groupe à nouveau Créer un système d entraide entre pairs Faire connaître les valeurs que prône l organisation en matière de rapports interpersonnels sains 19 Quelques exemples de projets provinciaux Procurer à tous les ASC un badge et un numéro de matricule/ instaurer une cérémonie protocolaire Réviser l ensemble de la formation initiale S associer à un organisme humanitaire 20 10

11 Interventions et effets anticipés sur les contraintes (exemple A) DEMANDE PSYCHOLOGIQUE Tenue de réunions quotidiennes dans les unités d hébergement LATITUDE DÉCISIONNELLE Déséquilibre effortreconnaissance RECONNAISSANCE SOUTIEN SOCIAL *Collègues *Supérieurs 21 Interventions et effets anticipés sur les contraintes (exemple B) DEMANDE PSYCHOLOGIQUE Accompagnement des nouveaux au moment de la formation initiale LATITUDE DÉCISIONNELLE Déséquilibre effortreconnaissance RECONNAISSANCE SOUTIEN SOCIAL *Collègues *Supérieurs 22 11

12 Des résultats de l approche participative en prévention 23 Prévalence (PR) des facteurs psychosociaux au travail, comparaison entre pré (M0 : 2004) et post-intervention (M2 : 2009) Groupe expérimental Groupe contrôle M0(n=1138) M2(n=722) M0(n=361) M2(n=229) Contraintes psychosociales PR M0 PR M2 PR M0 PR M2 Demande psychologique élevée 52 61** 43 51*** Latitude décisionnelle faible * Job Strain 44 54* 36 41* Soutien des supérieurs faible 63 48*** Soutien des collègues faible 67 56** Reconnaissance 63 50*** 55 49** Déséq. efforts-reconnaissance ****p ; ***p 0.001; **p 0.01; *p 0.05;! p 0.10 Statistical analyses used a generalized linear model with identity link and binomial distribution, with GEE, to test, within each group, H0: Prevalence at M1(M2) = Prevalence at M0 against H1: Prevalence at M1(M2) Prevalence at M

13 Évolution des rapports avec les supérieurs dans les centres expérimentaux (2004 vs 2009) *** ** % * Soutien Social Harcèlement Psychologique Intimidation Centres expérimentaux : 3 établissements, n=360 en 2004 et n=325 en 2007; Centres témoins : 15 établissements, n=1147 en 2004 et 963 en * = p<.05; ** = p<.01; *** = p<.001; **** = p<.0001 Évolution des rapports avec les supérieurs dans les centres témoins (2004 vs 2009) % Soutien Social Harcèlement Psychologique Intimidation Centres expérimentaux : 3 établissements, n=360 en 2004 et n=325 en 2007; Centres témoins : 15 établissements, n=1147 en 2004 et 963 en * = p<.05; ** = p<.01; *** = p<.001; **** = p<

14 Évolution des rapports avec les collègues dans les centres expérimentaux (2004 vs 2009) ** % Soutien Social Harcèlement Psychologique Intimidation Centres expérimentaux : 3 établissements, n=360 en 2004 et n=325 en 2007; Centres témoins : 15 établissements, n=1147 en 2004 et 963 en * = p<.05; ** = p<.01; *** = p<.001; **** = p<.0001 Évolution des rapports avec les collègues dans les centres témoins (2004 vs 2009) * % Soutien Social Harcèlement Psychologique Intimidation Centres expérimentaux : 3 établissements, n=360 en 2004 et n=325 en 2007; Centres témoins : 15 établissements, n=1147 en 2004 et 963 en * = p<.05; ** = p<.01; *** = p<.001; **** = p<

15 ASC : un bilan des changements après l intervention DEMANDE PSYCHOLOGIQUE LATITUDE DÉCISIONNELLE SOUTIEN SOCIAL RECONNAISSANCE SANTÉ RAPPORTS SOCIAUX 29 Voir Karasek et al L exemple du projet en milieu correctionnel: une lecture qualitative sommaire L instauration d une nouvelle dynamique au sein des groupes Un certain changement de mentalité chez plusieurs des acteurs touchés Une certaine transformation du climat via, par exemple, l instauration de façons de faire plus démocratiques où le point de vue des travailleurs a gagné de plus en plus d importance

16 Démarche d élaboration d un outil novateur de prévention primaire de la violence au travail 32 16

17 33

18 Projet d élaboration d un outil en prévention de la violence Bénéficier des connaissances issues de la recherche sur les agents des services correctionnels; Les rendre accessibles aux : Représentants de la direction des organisations (gestionnaires, responsables RH); Intervenants / préventionnistes en SST; Représentants / délégués syndicaux; Travailleurs. Pour ce faire, développer des moyens originaux et novateurs afin de mettre en place un outil, et ce, en collaboration avec notre public cible. 34

19 PHASE I : La consultation Les entreprises représentées dans les milieux de travail E1 E2 E3 E4 E5 E6 E7 E8 Services de santé et sociaux Industrie chimique Services publics (CPE) Autre entreprise Services publics Transports Commerc e de détail d'aliments Services de santé et sociaux RH χ χ Comité SST ou représ. (Mutuelle SST) (Mutuelle SST) Structure paritaire χ χ χ Syndicat χ χ Dél. Sociaux / pairs aidants? χ?? χ? Entreprises Secteur Nb employés Avancement prév. viol.* *Légende (notation relative, essentiellement pour l interne) : 3 Très avancé (politique, outils, démarches de préventions telles campagnes, pamphlets, formations, etc.) 2- Moyennement avancé (politique, début de démarches) 1-Peu avancé (juste politique) 0- Rien du tout 35

20 Grands constats de la consultation Besoin d un outil Qui rappelle les notions de base; Qui parle de l impact de la violence sur les personnes; Qui présente un argumentaire ; Qui démontre que la démarche peut être simple, qui offre des canevas «clé en main» et conviviaux; Qui assure une prise en charge par les milieux et propose un suivi serré du projet; Qui offre des exemples concrets, va plus loin dans le COMMENT FAIRE. 36

21 37

22 PHASE II : La validation Tests d oculométrie (Eye Tracking) 38

23 - 5 - Présentation de l outil 39

24 40

25 41

26 42

27 43

28 44

29 45

30 46

31 47

32 48

33 49

34 50

35 51

36 52

37 - 6 - Application et suites 53

38 54

39 Merci! 55

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation d un outil Web de prévention

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation d un outil Web de prévention Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation d un outil Web de prévention Conférencière : Nathalie Jauvin, Ph. D., chercheure de l équipe de Recherche sur les interrelations personnelles,

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA RENCONTRE

OBJECTIFS DE LA RENCONTRE OBJECTIFS DE LA RENCONTRE Reconnaître les variables de l environnement psychosocial de travail Connaître les risques pour la santé reliés aux contraintes psychosociales de l organisation du travail Connaître

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

Pour une performance sociale et durable.

Pour une performance sociale et durable. Pour une performance sociale et durable. NOTRE MISSION La plupart des dirigeants des entreprises et notamment des entreprises socialement responsables savent que le capital humain est la ressource la

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Décembre 2004 Renée Bourbonnais, PhD Michel Vézina, PhD Pierre

Plus en détail

Service Interentreprises de Santé au Travail Drôme Provençale Ardèche Sud - 26200 MONTELIMAR

Service Interentreprises de Santé au Travail Drôme Provençale Ardèche Sud - 26200 MONTELIMAR Retour d expérience d une entreprise La coopération de l hypermarché Carrefour Montélimar et du SIST 26/07 sur le thème de la santé mentale Matinée d information sur les risques psychosociaux du 3 juillet

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Grille d identification de risques psychosociaux au travail : un levier pour l action dans le milieu

Grille d identification de risques psychosociaux au travail : un levier pour l action dans le milieu Gatineau, 19 juin 2012 Grille d identification de risques psychosociaux au travail : un levier pour l action dans le milieu Carole Chénard, MBA Chargée de projet Promotion de la santé des travailleurs

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

PRÉVENIR POUR PRÉSERVER LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE: UNE INTERVENTION SUR DIFFÉRENTS FRONTS ET NIVEAUX

PRÉVENIR POUR PRÉSERVER LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE: UNE INTERVENTION SUR DIFFÉRENTS FRONTS ET NIVEAUX PRÉVENIR POUR PRÉSERVER LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE: UNE INTERVENTION SUR DIFFÉRENTS FRONTS ET NIVEAUX Roland FOUCHER Docteur en psychologie du travail et des organisations Président 2012-2013, Société québécoise

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION Les réformes en cours de la médecine du travail en France ont abouti, en ce début d année 2013, à la négociation

Plus en détail

Titel. Subtitel + auteur

Titel. Subtitel + auteur Titel Subtitel + auteur 1 Les nouvelles obligations en matière de prévention du stress, du burnout, de la violence et du harcèlement au travail 2 Introduction Les risques psychosociaux étaient auparavant

Plus en détail

«Mettre en Synergie nos compétences pour faire émerger vos projets»

«Mettre en Synergie nos compétences pour faire émerger vos projets» «Mettre en Synergie nos compétences pour faire émerger vos projets» Santé et bien- être au travail Risques psychosociaux du travail- Handicap- Gestion des âges Diversité. SynergenceA propose aux entreprises

Plus en détail

Outil d identification des risques psychosociaux au travail

Outil d identification des risques psychosociaux au travail Outil d identification des risques psychosociaux au travail Carole Chénard, MBA Agente de recherche Michel Vézina, MD, MPH, FRCP Conseiller en santé au travail Direction des risques biologiques et de la

Plus en détail

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu être générateur de transformation individuelle et collective dans les entreprises s appuyer sur la capacité de chacun à changer et à incarner

Plus en détail

Études et recherches. Prévention de la violence entre membres d une même organisation de travail RAPPORT R-661

Études et recherches. Prévention de la violence entre membres d une même organisation de travail RAPPORT R-661 Études et recherches RAPPORT R-661 Prévention de la violence entre membres d une même organisation de travail Julie Dussault Nathalie Jauvin Michel Vézina Renée Bourbonnais Solidement implanté au Québec

Plus en détail

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer?

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Colloque «De la prévention des RPS à la performance en entreprises : comment agir?» - Lyon, 6 novembre 2014 Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Dominique Chouanière Direction Générale

Plus en détail

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE POUR LA GESTION DES PLAINTES

POLITIQUE ET PROCÉDURE POUR LA GESTION DES PLAINTES POLITIQUE ET PROCÉDURE POUR LA GESTION DES PLAINTES POLITIQUE ET PROCÉDURE DE GESTION DES PLAINTES Préambule La loi sur les services de santé et les services sociaux prévoit un régime d examen des plaintes

Plus en détail

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE AU TRAVAIL POUR UN ENGAGEMENT COLLECTIF DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PRATIQUES FAVORABLES À LA SANTÉ EN MILIEU DE TRAVAIL JUIN 2011 Dernières modifications adoptées le 12 novembre

Plus en détail

Les pratiques en intervention dans la prévention des TMS : ce qu en dit la littérature

Les pratiques en intervention dans la prévention des TMS : ce qu en dit la littérature Les pratiques en intervention dans la prévention des TMS : ce qu en dit la littérature Présentation de Marie St-Vincent, ergonome Ph.D. En collaboration avec Denys Denis Caroline Jetté Daniel Imbeau Pourquoi

Plus en détail

prévention et gestion des risques psychosociaux à la réunion Gestion de crise Stress et souffrance au travail Formation Accompagnement des changements

prévention et gestion des risques psychosociaux à la réunion Gestion de crise Stress et souffrance au travail Formation Accompagnement des changements prévention et gestion des risques psychosociaux à la réunion Gestion de crise Stress et souffrance au travail Formation Accompagnement des changements Diagnostic des risques psychosociaux SOMMAIRE Édito...

Plus en détail

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009 Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois Catherine Martin 14 mai 2009 Sommaire de la présentation 1. Comment définir les meilleures pratiques et les inscrire

Plus en détail

Les indicateurs psychosociaux et biologiques d évaluation des problèmes de santé mentale au travail et leur utilisation lors de l intervention

Les indicateurs psychosociaux et biologiques d évaluation des problèmes de santé mentale au travail et leur utilisation lors de l intervention Les indicateurs psychosociaux et biologiques d évaluation des problèmes de santé mentale au travail et leur utilisation lors de l intervention Alain Marchand Pierre Durand École de relations industrielles

Plus en détail

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché La norme nationale sur la santé et sécurité psychologiques au travail, la norme "Entreprise en santé" et la norme "Conciliation travail famille": Comment s'y retrouver et comment choisir? Présentée par:

Plus en détail

Harcèlement psychologique en milieu de travail syndiqué

Harcèlement psychologique en milieu de travail syndiqué Harcèlement psychologique en milieu de travail syndiqué Point de vue syndical sur l application des lois Michelle Desfonds Marie-Claude Morin Communication présentée à la 6e Conférence internationale sur

Plus en détail

Seul on va plus vite ensemble on va plus loin

Seul on va plus vite ensemble on va plus loin Nancy Côté, MSS, TS Conseillère clinicienne en travail social Une collaboration émergente dans la formation initiale et continue des travailleurs sociaux: ENJEUX ET DÉFIS Martine Duperré, Ph.D., TS. Professeure

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé

Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé TABLE DES MATIÈRES PORTRAIT DE L ENTREPRISE 1 PREMIÈRE «ENTREPRISE EN SANTÉ ÉLITE»! 2 PRIX ET DISTINCTIONS 4 AVANTAGES DE LA NORME 5 SOLUTIONS D IMPLANTATION

Plus en détail

POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL POLITIQUE POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL # 61-03 Adoption le 14 juin 2005 Amendement le Mise en vigueur le 14 juin 2005 Résolution # C.C.-1865-06-05 Autorisation Susan

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Enjeux et perspectives liant la santé et la sécurité du travail et la promotion de la santé Diane Berthelette, Ph.D.

Enjeux et perspectives liant la santé et la sécurité du travail et la promotion de la santé Diane Berthelette, Ph.D. Enjeux et perspectives liant la santé et la sécurité du travail et la promotion de la santé Diane Berthelette, Ph.D. Présidente-directrice générale, CLIPP Département d organisation et de ressources humaines,

Plus en détail

Les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux Les risques psychosociaux démystifier et agir en entreprise Laurence Weibel " depuis 2002, l'entreprise doit prendre soin de la santé physique et mentale de ses salariés. Les risques psychosociaux sont

Plus en détail

Prévenir et gérer l absentéisme

Prévenir et gérer l absentéisme Prévenir et gérer l absentéisme Maroussia Krawec ARACT Ile de France UNION EUROPEENNE Fonds social Le réseau ANACT ARACT(s) ANACT + 26 ARACT L ARACT Île-de-France est une association paritaire avec : Une

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

Accompagnement de la démarche de prévention des risques psychosociaux. Notre programme d interventions

Accompagnement de la démarche de prévention des risques psychosociaux. Notre programme d interventions Accompagnement de la démarche de prévention des risques psychosociaux Notre programme d interventions Contexte Depuis plusieurs années, les questions de santé au travail occupent une place croissante,

Plus en détail

squelettique Importance pressentie des troubles de santé psychologique Sollicitation par les centres d urgence d

squelettique Importance pressentie des troubles de santé psychologique Sollicitation par les centres d urgence d Étude chez les prépos posés s des centres d appels d d urgence : la première phase d une d démarche de prévention des troubles de santé psychologique et musculo-squelettique squelettique Présenté par Louise

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels

Prévention des Risques Professionnels Prévention des Risques Professionnels Risques PsychoSociaux (RPS) - Troubles Musculo Squelettiques (TMS) Amélie DARCY Pôle Psychologie du Travail Sylviane POTIER Manager de la Prévention des risques professionnels

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global»

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global» Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être «Partage international en éducation pour un mieux être global» L éducation à la santé au Québec Programmes scolaires

Plus en détail

Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013

Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013 Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013 Isabelle Wijers, Psychologue du travail, Secrétaire Karine Cavoit, Psychologue du travail, Membre Commission Champ du travail 1 Sommaire Présentation de

Plus en détail

Le stress au travail à travers la réglementation

Le stress au travail à travers la réglementation Le stress au travail à travers la réglementation 1 Depuis l Accord National Interprofessionnel du 2 juillet 2008, le stress est reconnu comme faisant partie des risques professionnels que l employeur a

Plus en détail

GOBES-TU ÇA? Dénormalisat Dénormalisa ion t de la malbouf f malbouf e f

GOBES-TU ÇA? Dénormalisat Dénormalisa ion t de la malbouf f malbouf e f GOBES-TU ÇA? Dénormalisation de la malbouffe Gobes tu ça? un projet novateur Contrer la malbouffe avec une approche non moralisatrice L OMS LOMS reconnaît le marketing de la malbouffe commeune des principales

Plus en détail

Frédérique BLOTT Développeur RH

Frédérique BLOTT Développeur RH Le Management des Hommes et des Organisations : une compétence au service de la santé des salariés, un domaine d expertise qui a sa place au sein des équipes pluridisciplinaires. Frédérique BLOTT Développeur

Plus en détail

La collaboration en contexte

La collaboration en contexte Lavoie, J., Universitéde Sherbrooke, Beaumont, C., Université Laval, Couture, C., Universitédu Québec àtrois-rivières. Bref survol des connaissances actuelles concernant les pratiques collaboratives en

Plus en détail

Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale

Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale A. Atramont, F. Gilbert, P. Lapie-Legouis, M-N. Vercambre Fondation MGEN pour la Santé Publique, Paris MUTUELLE SANTÉ.

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE N o 4 POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Modifiée le 9 novembre 2010 cegepdrummond.ca Règlement n o 12 abrogé : 6 décembre 2004 (CA-04-12-06-03) Politique adoptée au conseil d administration

Plus en détail

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques Nature du projet Mise en place d un Carrefour de formation, de

Plus en détail

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

ENGAGER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION RPS

ENGAGER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION RPS Améliorer Mobiliser Maîtriser ENGAGER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION RPS OUTILS et METHODES Lesquels? A quel moment? Diapo N 1 Améliorer Mobiliser Profusion des OUTILS ET METHODES Maîtriser Sensibilisation

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches

Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches L apprentissage en ligne UNE DÉFINITION Mode d'apprentissage

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN : DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL

DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN : DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU (I) INTRODUCTION 1. Les présentes Directives ont pour but d assurer que chaque lieu de travail dispose d une politique axée sur

Plus en détail

Services santé et sécurité à la carte

Services santé et sécurité à la carte Services santé et sécurité à la carte Les Services Santé et sécurité du travail offrent des services à la carte aux membres de l AQCPE non membres de la Mutuelle de prévention des CPE. Sans bénéficier

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE

LES MATINÉES DE L ARVISE LES MATINÉES DE L ARVISE «Management de la Prévention des Risques Professionnels» Jeudi 2 Septembre 2010 Françoise FONTAINE & Gwénola KERLOCH 2 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction

Plus en détail

COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale

COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale Nancy Côté et Sandra Lavigne, t.s. et conseillères cliniciennes en travail

Plus en détail

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion Pierre-Sébastien Fournier Sylvie Montreuil Maude Villeneuve Jean-Pierre Brun Un facteur de risque Intensification

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX comprendre pour agir. Docteur Patrick LÉGERON

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX comprendre pour agir. Docteur Patrick LÉGERON LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX comprendre pour agir Docteur Patrick LÉGERON LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1 LA RÉALITÉ ET LES ENJEUX 2 LES MODÈLES THÉORIQUES 3 - LES DÉMARCHES DIAGNOSTIQUES 4 LES ACTIONS DE PRÉVENTION

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2014

CATALOGUE FORMATION 2014 CATALOGUE FORMATION 2014 AT-Talents 56, rue du Ruisseau 75018 Paris 01 42 52 35 35 www.at-talents.com AT-Talents est enregistré en tant qu Organisme de Développement Professionnel Continu auprès de l OGDPC

Plus en détail

Programme Management 2.0

Programme Management 2.0 Programme Management 2.0 Vous désirez augmenter vos compétences en gestion? Recevoir des trucs, des conseils et des outils en Management? Ou encore devenir un EXCELLENT COACH et maîtriser l art du Management

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Guide à l intention des écoles et des commissions scolaires Formation générale des jeunes Partie II Instrumentation Volet 6 Stratégies de

Plus en détail

LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT

LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT William A. «Bill» Ninacs Conférence nationale des DS de la FTQ Laval (Québec) décembre 2012 Esther et moi : PLAN DE LA PRÉSENTATION le développement

Plus en détail

Circulaire 2014 05 PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL

Circulaire 2014 05 PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL Prévention des risques psychosociaux au travail dont LE STRESS, LA VIOLENCE et LE HARCÈLEMENT MORAL et SEXUEL PRINCIPE L employeur a une obligation légale de protéger chaque travailleur contre les risques

Plus en détail

PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE

PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE Déroulement de la présentation 1. Vers les études de cycles supérieurs 2. Vers le marché de l emploi 3. Autres alternatives 4. Autres informations pertinentes

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX dans le monde de l entreprise PREAMBULE Contexte Les évolutions du travail Nouvelles logiques commerciales ; logique de services Nouvelles organisations Des évolutions technologiques

Plus en détail

Trousse de prévention du décrochage scolaire

Trousse de prévention du décrochage scolaire Trousse de prévention du décrochage scolaire Printemps 2004 Transfert de connaissances Connaissances théoriques Étude longitudinale (Fortin, Potvin,Royer, Marcotte) Publications, communications, mémoires

Plus en détail

Prévention et paritarisme : une excellente tablée! Colloque annuel de l ASSTSAS 29 et 30 avril 2015

Prévention et paritarisme : une excellente tablée! Colloque annuel de l ASSTSAS 29 et 30 avril 2015 Prévention de la violence Julie Bastien, conseillère cadre clinique Sophie Bernard, psychoéducatrice et formatrice Oméga Nathalie Parent, éducatrice et formatrice Oméga Hôpital Rivière des Prairies Dans

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...3 1. OBJET ET PRINCIPES FONDAMENTAUX...5 LIBERTÉ ET AUTONOMIE INTELLECTUELLE...6 BIENFAISANCE...

CODE D ÉTHIQUE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...3 1. OBJET ET PRINCIPES FONDAMENTAUX...5 LIBERTÉ ET AUTONOMIE INTELLECTUELLE...6 BIENFAISANCE... Faculté de médecine Bureau de l éthique clinique CODE D ÉTHIQUE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...3 1. OBJET ET PRINCIPES FONDAMENTAUX...5 LIBERTÉ ET AUTONOMIE INTELLECTUELLE...6 BIENFAISANCE...6 JUSTICE

Plus en détail

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Journées de la Prévention INPES 3 avril 2009- Paris Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Jérôme Elissalde Agent de valorisation et de transfert des connaissances

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics?

Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics? Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics? Julie BURSON-Pôle Prévention et Action Sociale LA MNT 1ère mutuelle de la fonction publique territoriale

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail