Le réseau stratégique proposé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le réseau stratégique proposé"

Transcription

1 5. LE RESEAU STRATEGIQUE PROPOSE Dans ce chapitre, nous présentons le réseau stratégique proposé comme résultat de l analyse décrite dans les chapitres précédents. En premier lieu, nous définirons le réseau stratégique proposé pour les trois pays du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie), réseau décrit de la même façon que l a fait l UE le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) 2, de même divers compléments d information sont apportés pour mettre en évidence la cohérence et l envergure de la proposition. En deuxième lieu, sont définies les composantes stratégiques du RTE-T au sud-ouest de l Europe pour les échanges internationaux avec le Maghreb. 5.1 RESEAU STRATEGIQUE PROPOSE AU MAGHREB Le réseau stratégique au Maghreb est défini de manière à faciliter les flux internationaux de biens et personnes entre le Maghreb et l Union Européenne et à relier entre elles les grandes zones urbaines au Maghreb. Il intègre des réseaux d infrastructure terrestre, maritime et aérien, étant entendu que le réseau doit être, dans la mesure du possible, interopérable à l intérieur des modes de transport et favoriser l intermodalité entre les différents modes de transport ainsi qu avec le réseau transeuropéen de transport. Il intègre aussi les gazoducs et oléoducs existants ou planifiés d importance supranationale Réseau routier Le réseau routier stratégique est décrit sur la carte 5.1. Il est composé des autoroutes et des routes dites d importance supranationale existantes (dont une partie est à aménager pour assurer leur niveau de qualité) et planifiées. La carte 5.1 identifie aussi les sections routières existantes qui assurent actuellement la fonction des sections planifiées d importance supranationale. Ce réseau routier devrait garantir aux usagers un niveau de services, de confort et de sécurité élevé, homogène et revêtant un caractère de continuité Réseau ferroviaire Le réseau ferroviaire stratégique est composé des lignes existantes ou planifiées d importance supranationale pour le transport de marchandises et/ou de voyageurs indiquées à la Carte 5.2, ainsi que de la liaison au réseau transeuropéen à développer à travers le Détroit de Gibraltar. La Carte 5.2 montre aussi les sections ferroviaires existantes qui assurent dans l actualité la fonction d une section ferroviaire planifiée d importance supranationale. Ce réseau ferroviaire stratégique remplit au moins l une des fonctions suivantes : - il facilite le transport de fret associé aux principales exportations et importations au Maghreb ; - il assure l interconnexion, par l intermédiaire des ports du réseau stratégique, du transport maritime avec l UE et le reste du monde, - il permet, le cas échéant, l interconnexion avec les aéroports du réseau stratégique ; - il permet l accès au reste des réseaux ferroviaires nationaux ; - il est appelé à jouer un rôle important dans le trafic ferroviaire de marchandises et passagers à grande distance, aussi bien entre le Maghreb et l UE que entre les grandes zones urbaines au Maghreb. 2 A travers les décisions nº 884/2004/CE et nº 1346/2001/CE du Parlement européen et du Conseil, du 29 avril 2004 et du 22 mai 2001 respectivement, modifiant la décision nº 1692/96/CE sur les orientations communautaires pour le développement du réseau transeuropéen de transport. du point de vue des trafics euro-maghrébin Page 43

2 Le réseau ferroviaire stratégique comprend les infrastructures et les équipements permettant l intégration des services ferroviaires, routiers ainsi que, le cas échéant, aériens et maritimes. Il devrait offrir aux usagers un niveau adéquat de qualité et de sécurité, grâce à sa continuité et à la mise en œuvre progressive de son interopérabilité, notamment au moyen de l harmonisation technique et d un système harmonisé de contrôle-commande Ports maritimes Les ports maritimes permettent le développement du transport maritime et constituent les points d interconnexion entre le transport maritime et terrestre. Ils offrent des équipements et des services aux opérateurs de transport. Leurs infrastructures offrent une série de services pour les transports de voyageurs et marchandises, incluant les services de ferry et de navigation à courte et longue distance entre le Maghreb et les pays tiers ainsi qu au niveau intermaghrébin. Les ports maritimes inclus dans le réseau stratégique sont conformes à une des catégories A ou B définies comme suit : Un port maritime de catégorie A est tout port dont: - le volume annuel total du trafic est égal ou supérieur à 1,5 million de tonnes de fret ou à passagers, ou - port qui est appelé à jouer un rôle majeur pour le transport maritime international. Un port maritime de catégorie B est celui dont: - le volume annuel total de trafic est compris entre 0,5 million et 1,5 million de tonnes de fret, ou - le volume annuel total de trafic avec les pays de la région est d au moins 0,25 millions de tonnes, ou - le volume annuel total du trafic est inférieur à passagers mais qui est connecté par au moins une ligne régulière de passagers à d autres ports de la région. Un port qui appartient au système portuaire national mais qui ne répond pas aux critères des deux catégories précédentes est appelé de catégorie C Aéroports Le réseau aéroportuaire stratégique est constitué des aéroports ouverts à la circulation aérienne commerciale qui répondent aux spécifications des aéroports dits de catégorie A ou catégorie B. Ces catégories sont définies, à l image du réseau transeuropéen, selon le niveau et le type de trafic que les aéroports assurent et selon les fonctions qu ils exercent au sein du réseau. Un aéroport de catégorie A est tout aéroport ou système aéroportuaire dont: - le volume annuel de mouvements de passagers est supérieur ou égal à 5 millions (-10%), ou - le volume annuel de mouvements d avions commerciaux est supérieur ou égal à , ou - le volume annuel de mouvements de passagers internationaux est supérieur ou égal à 1 million, ou - tout nouvel aéroport créé en vue de remplacer un aéroport de catégorie A existant qui ne peut plus se développer sur son site, ou qui est appelé à jouer un rôle majeur pour le transport aérien international. Un aéroport de catégorie B est celui dont: - le volume annuel de mouvements de passagers est compris entre moins 10% et , ou - le volume annuel de mouvements de passagers est compris entre et avec au moins 30% de trafic non national, ou Page 44

3 Carte 5.1 Réseau stratégique proposé au Maghreb : Routes

4 Carte 5.2 Réseau stratégique proposé au Maghreb : Chemins de fer

5 Carte 5.3 Réseau stratégique proposé au Maghreb : Ports maritimes

6 Carte 5.4 Réseau stratégique proposé au Maghreb : Aéroports

7 - le volume annuel de mouvements de passagers est compris entre et avec au moins passagers avec les pays de la région, ou - tout nouvel aéroport créé en vue de remplacer un aéroport de catégorie B existant qui ne peut plus se développer sur son site, ou - situé dans une région enclavée et offrant des services commerciaux. Un aéroport qui appartient au système aéroportuaire national mais qui ne répond pas aux critères des deux catégories précédentes est appelé de catégorie C. Les aéroports des catégories A et B constituent le cœur du réseau aéroportuaire euromaghrébin. Les liaisons entre le Maghreb et le reste du monde sont assurées en majeure partie par les aéroports de catégorie A. Les aéroports de catégorie B assurent essentiellement des liaisons à l intérieur de la région de la Méditerranée Occidentale. Les aéroports de catégorie C facilitent l accès au cœur du réseau aéroportuaire ou contribuent au désenclavement des régions périphériques ou isolées Pipelines Le réseau stratégique proposé au Maghreb est complété avec les gazoducs et oléoducs - existants ou planifiés - d importance supranationale (carte 5.5). Ce réseau est cohérent avec les axes prioritaires pour le pétrole et le gaz naturel, tel qu ils ont été définis dans le cadre des réseaux transeuropéens par l UE (cartes 5.6 et 5.7). Carte 5.5 Réseau stratégique proposé au Maghreb : Pipelines Page 49

8 Carte 5.6 Axes prioritaires pour le pétrole dans l UE et les pays voisins Carte 5.7 Réseau transeuropéen Axes prioritaires pour le gaz naturel dans l UE et les pays voisins Page 50

9 5.2 COMPARAISON DE L ACCESSIBILITE OFFERTE PAR LE RESEAU STRATEGIQUE AU MAGHREB PAR RAPPORT A CELLE DU RTE-T AU SUD-OUEST DE L EUROPE Les cartes suivantes présentent une comparaison entre les temps d accès obtenus au sudouest de l Europe avec le réseau transeuropéen et au Maghreb avec le réseau stratégique proposé. On analyse, en particulier : le temps d accès des marchandises au port le plus proche par route (graphique 5.8) ; le temps d accès des voyageurs à l aéroport le plus proche par route (graphique 5.9) ; et le temps d accès des voyageurs au réseau routier par route (graphique 5.10) Il est intéressant de constater que les niveaux d accessibilité obtenus avec le réseau stratégique proposé au Maghreb n arrivent pas à ceux obtenus au sud-ouest de l Europe avec le réseau transeuropéen. De façon similaire, la densité du réseau stratégique terrestre proposé, en km/km 2, est inférieure à celle de RTE-T au sud-ouest de l Europe (le graphique 5.11 montre le cas du réseau routier). Malgré tout, les composantes routière et ferroviaire du réseau stratégique permettent de desservir la plupart de la population maghrébine (graphique 5.12). Graphique 5.8 Temps d accès des marchandises au port le plus proche par route (réseau actuel) Surface à moins de 3 heures d'un port par route (vitesse poids lourds) Population à moins de 3 heures d'un port par route (vitesse poids lourds) MAROC 15,14% 53,87% ALGERIE 3,47% 72,23% TUNISIE 35,27% 87,59% Page 51

10 Graphique 5.9 Temps d accès des voyageurs à l aéroport le plus proche par route (réseau actuel) Surface à moins de 3 heures d'un aéroport par route (vitesse poids lourds) Population à moins de 3 heures d'un aéroport par route (vitesse poids lourds) MAROC 37,43% 96,78% ALGERIE 20,35% 97,84% TUNISIE 48,12% 100,00% Graphique 5.10 Temps d accès des voyageurs au réseau routier stratégique par route (réseau actuel) Page 52

11 Graphique 5.11 Densité du réseau routier stratégique Densité réseau stratégique Carte 5.12 Population desservie par la composante routière du réseau stratégique proposé au Maghreb Page 53

12 5.3 COMPOSANTES STRATEGIQUES DU RTE-T AU SUD-OUEST DE L EUROPE POUR LES ECHANGES COMMERCIAUX AVEC LE MAGHREB Pour compléter l identification de ce qui pourrait être le réseau stratégique en Méditerranée Occidentale du point de vue des flux euro-maghrébins, nous présentons sur la carte 5.14 les principales composantes du RTE-T au sud-ouest de l Europe concernées par les trafics de marchandises entre l UE et le Maghreb. Page 54

13 Carte 5.14 Réseau stratégique au sud-ouest de l Europe : Marchandises Source : DESTIN

Transportation Data Africa. Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données. (Initial Outputs)

Transportation Data Africa. Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données. (Initial Outputs) Transportation Data Africa Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données (Initial Outputs) Indicator Unit Required data[1] and comments Indicateurs synthétiques État des routes Pourcentage

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN Juillet 2011 Sommaire Le transport et la logistique dans le Cotentin...2 Une filière victime de l enclavement...3 Le transport de marchandises dans la Manche...7

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

Le transport de matières dangereuses

Le transport de matières dangereuses 1/5 Définitions > Une matière dangereuse est une substance qui par ses caractéristiques physicochimiques, toxicologiques, ou bien par la nature des réactions qu elle est susceptible de produire, peut présenter

Plus en détail

Direction Générale de l Aviation Civile. Ministère de l Equipement et des Transports

Direction Générale de l Aviation Civile. Ministère de l Equipement et des Transports ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS DIRECTION GENERALE DE L AVIATION CIVILE 1 ère Conférence Régionale Afrique «Future Génération des Professionnels de l Aviation» Marrakech, du

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8.1 ANALYSE DES COUTS ENVIRONNEMENTAUX 8.1.3 Effet de serre 8.2 LE BILAN ENERGETIQUE 8.1.1 Contexte réglementaire La loi du 30 décembre 1982 d

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG) I- Le coût de la logistique au

Plus en détail

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques UNECA Analyse des Gaps techniques et juridiques relatifs aux échanges électroniques entre les douanes de deux pays (C2C Transit) Lotfi AYADI Noureddine SELLAMI Décembre 2014 Plan Résumé Méthodologie Cadre

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS TERRESTRES

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS TERRESTRES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS TERRESTRES EuroMed Transport RRU Les tendances et l économie des transports (WP.5) Palais des Nations Genève le 9 septembre

Plus en détail

TP 15147F. Les transports au Canada Addenda

TP 15147F. Les transports au Canada Addenda TP 15147F 2010 Les transports au Canada Addenda Liste des tableaux et des figures de l addenda Numéro Titre Page Transports et économie Tableau EC1 : Indicateurs économiques, 2010.......................................................................

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL CEANS-WP/5 15/4/08 CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 15 20 septembre 2008 Point 1

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Cette complémentarité nous permet de vous offrir des solutions logistiques globales en adéquation avec la réactivité et la flexibilité recherchées.

Cette complémentarité nous permet de vous offrir des solutions logistiques globales en adéquation avec la réactivité et la flexibilité recherchées. Depuis sa création en 1981, et avec plus de 30 ans d expérience dans le Transport, la Logistique et les Réseaux de Distribution, TIMAR n a eu de cesse de vous proposer des solutions innovantes, efficaces

Plus en détail

LES BESOINS DE FORMATION EN TRANSPORT DANS LES PAYS DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CAS DES PAYS DU MAGHREB

LES BESOINS DE FORMATION EN TRANSPORT DANS LES PAYS DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CAS DES PAYS DU MAGHREB LES BESOINS DE FORMATION EN TRANSPORT DANS LES PAYS DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CAS DES PAYS DU MAGHREB DÉCEMBRE 2009 LES BESOINS DE FORMATION EN TRANSPORT DANS LES PAYS DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Plan d urgence d aérodromes. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office

Plan d urgence d aérodromes. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Plan d urgence d aérodromes Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Généralités Cadre réglementaire Plan d urgence d aérodrome Facteurs clés de succès Sommaire Planification des mesures

Plus en détail

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, AU MAROC Septembre 2014 1 Atouts du Maroc comme plate-forme pour l investissement une excellente connectivité et des marchés en libre échange

Plus en détail

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions.

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions. Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante Analyse comparative des deux solutions décembre 2010 Ordre du jour - Origine de la LGV Bordeaux-Toulouse - Comparaison

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

DEVELOPPEMENT D INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT INSTITUT AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE PLANIFICATION (IDEP) BANQUE ARABE POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN AFRIQUE (BADEA) DEVELOPPEMENT D INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT ---------------------------------------------------------------

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES E Conseil Economique et Social Distr. GENERALE TRANS/AC.7/2002/1 14 décembre 2001 Originale : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIC POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe pluridisciplinaire

Plus en détail

Remarques sur le dispositif régissant l investissement en zone franche : cas Tanger Free Zone

Remarques sur le dispositif régissant l investissement en zone franche : cas Tanger Free Zone Remarques sur le dispositif régissant l investissement en zone franche : cas Tanger Free Zone Finances Mediterranee - 23 octobre 2012 Profil du pays Situation Région: Afrique du nord Côte: Océan Atlantique

Plus en détail

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 Cadre Le Forum a été sollicité officiellement à l automne 2012 pour participer à la réflexion stratégique de l Eurométropole pour la période 2014-2020.

Plus en détail

Ministère de l Industrie

Ministère de l Industrie Ministère de l Industrie ZONES INDUSTRIELLES BILAN ET PERSPECTIVES Présentée par M. ABIDI Benaissa PDG AFI Site Web: http ://www.afi.nat.tn Juin 2013 1 Sommaire : I- Présentation de L AFI II- Réalisations

Plus en détail

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen Les Enjeux énergétiques en méditerranée (2 ème séance Panel 3) Rôle de l interconnexion Tuniso-Italienne dans le développement des échanges de l énergie électrique en Méditerranée Présenté par Ameur Bchir

Plus en détail

ÉTUDE SUR LES CONDITIONS DE TRANSPORT DES RESSORTISSANTS EUROPEENS D ORIGINE MAGHREBINE LORS DE LEURS DEPLACEMENTS ESTIVAUX

ÉTUDE SUR LES CONDITIONS DE TRANSPORT DES RESSORTISSANTS EUROPEENS D ORIGINE MAGHREBINE LORS DE LEURS DEPLACEMENTS ESTIVAUX ÉTUDE SUR LES CONDITIONS DE TRANSPORT DES RESSORTISSANTS EUROPEENS D ORIGINE MAGHREBINE LORS DE LEURS DEPLACEMENTS ESTIVAUX EN MEDITERRANEE OCCIDENTALE Étude réalisée par le Centre d études techniques

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES TRANSPORTS, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L EQUIPEMENT

REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES TRANSPORTS, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L EQUIPEMENT REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES TRANSPORTS, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L EQUIPEMENT Plan Sectoriel d Intégration de la Biodiversité au Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l Equipement

Plus en détail

TRIMBLE MX2 CARTOGRAPHIE MOBILE APPLICATIONS UTILISATEUR

TRIMBLE MX2 CARTOGRAPHIE MOBILE APPLICATIONS UTILISATEUR TRIMBLE MX2 CARTOGRAPHIE MOBILE APPLICATIONS UTILISATEUR NUAGES DE POINTS À VOTRE PORTÉE ASSOCIANT UN BALAYAGE LASER HAUTE RÉSOLUTION ET UN POSITIONNEMENT PRÉCIS, LE SYSTÈME D IMAGERIE SPATIALE SUR VÉHICULE

Plus en détail

Encourager la mobilité durable

Encourager la mobilité durable Encourager la mobilité durable Les prêts de la BEI dans le secteur des transports contribuent à la réalisation des objectifs stratégiques de l Union européenne en matière d environnement, de développement

Plus en détail

Royaume du Maroc AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED

Royaume du Maroc AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED Royaume du Maroc Ministère de l'equipement, du Transport et de la Logistique Direction des Routes AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED 1 P L A N D E P R

Plus en détail

PLATEFORME MULTIMODALE LYON-SAINT EXUPERY

PLATEFORME MULTIMODALE LYON-SAINT EXUPERY PLATEFORME MULTIMODALE LYON-SAINT EXUPERY Marie-Christine Bernier Responsable Développement Intermodalité Séminaire de l observatoire régional des transports et de la mobilité de Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes

Plus en détail

Incarner un aéroport différent, à taille humaine

Incarner un aéroport différent, à taille humaine Incarner un aéroport différent, à taille humaine Notre aéroport dispose d un des plus forts potentiels de développement en Europe. Notre ambition est d incarner un aéroport différent. A taille humaine.

Plus en détail

La France en Europe. éléments de comparaison à partir d études institutionnelles récentes 06_2009 1/10

La France en Europe. éléments de comparaison à partir d études institutionnelles récentes 06_2009 1/10 1/10 Les déterminants de l économie font l objet de comparaisons internationales régulières par des institutions indépendantes et des entreprises de conseil. Ces études apportent un éclairage intéressant

Plus en détail

Table des matières SOMMAIRE INTRODUCTION 1 PARTIE I : DIAGNOSTIC DU SYSTÈME DE TRANSPORT DANS LES PAYS MEDA

Table des matières SOMMAIRE INTRODUCTION 1 PARTIE I : DIAGNOSTIC DU SYSTÈME DE TRANSPORT DANS LES PAYS MEDA Table des matières SOMMAIRE INTRODUCTION 1 PARTIE I : DIAGNOSTIC DU SYSTÈME DE TRANSPORT DANS LES PAYS MEDA 1. Données générales et statistiques 5 2. Organisation institutionnelle et ressources humaines

Plus en détail

INVENTAIRE DES ACCORDS DE TRANSPORT ET DE COOPÉRATION EUROMAGHRÉBINS

INVENTAIRE DES ACCORDS DE TRANSPORT ET DE COOPÉRATION EUROMAGHRÉBINS INVENTAIRE DES ACCORDS DE TRANSPORT ET DE COOPÉRATION EUROMAGHRÉBINS 0 Étude réalisée par MM. Jillali Chafik, El Mostafa Touti et Abdelaziz Jazouli, pour le compte du CETMO Avinguda Josep Tarradellas,

Plus en détail

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART?

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? 1 2 MAÎTRES MOTS POUR LE PROJET... EFFICACE ET RAISONNABLE «Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c est parce que nous n'osons pas

Plus en détail

MESURES INCITATIVES. Création de nouvelles liaisons Accroissement de l offre sur les liaisons existantes

MESURES INCITATIVES. Création de nouvelles liaisons Accroissement de l offre sur les liaisons existantes MESURES INCITATIVES Création de nouvelles liaisons Accroissement de l offre sur les liaisons existantes L aéroport de Lorient Bretagne Sud répond aux objectifs d intérêt commun suivants : Limiter le désenclavement

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

AVANT-PROJET. Schéma national des infrastructures de transport soumis à concertation

AVANT-PROJET. Schéma national des infrastructures de transport soumis à concertation Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer Schéma national des infrastructures de transport soumis à concertation juillet 2010 Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement

Plus en détail

Guide de l importation et de l exportation 2011

Guide de l importation et de l exportation 2011 Guide de l importation et de l exportation 2011 Ministry of Jobs, Tourism and Innovation Guide sur l importation et l exportation 2011 GUIDE DE L IMPORTATION ET DE L EXPORTATION COLOMBIE-BRITANNIQUE Import/Export

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

Les transports dans l'eurorégion

Les transports dans l'eurorégion Dossier pour la rencontre avec le Commissaire Barrot 21 février 2007 j RP Els transports a l Euroregió Los transportes en la Eurorrégión Les transports dans l'eurorégion Eurorégion Pyrénées-Méditerranée

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS

52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS 52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS Cette division comprend les activités d entreposage et les services auxiliaires des transports, tels que l exploitation des infrastructures de transport

Plus en détail

510.624. Ordonnance sur la géologie nationale (OGN) Dispositions générales. du 21 mai 2008 (Etat le 1 er septembre 2013)

510.624. Ordonnance sur la géologie nationale (OGN) Dispositions générales. du 21 mai 2008 (Etat le 1 er septembre 2013) Ordonnance sur la géologie nationale (OGN) 510.624 du 21 mai 2008 (Etat le 1 er septembre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 5, 6, 9, al. 2, 12, al. 2, 15, al. 3, 19, al. 1, 26 et 27, al. 3,

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires TRANSPORT MARITIME Port Autonome Abidjan Port Autonome SanPedro Les Trafics Les Coûts et prix Les Auxiliaires Les Procédures Import Export 1 Les Coûts et prix Coûts portuaires Taux de fret Pilotage Remorquage

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION FR FR FR COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 16.12.2008 COM(2008) 886 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION Plan d action pour le déploiement de systèmes de transport intelligents en Europe

Plus en détail

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO Iveco S.p.A. Via Puglia, 35 10156 Torino - Italie www.iveco.com Publication : IST.081404 Novembre 2008 Document et photos non contractuels. Les données sont fournies à titre indicatif et sans engagement

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PREMIERE PARTIE : DES ÉCHANGES A LA DIMENSION DU MONDE CHAP. IV : LES LIEUX DE COMMANDEMENT Pourquoi les grandes métropoles sont-elles les centres de décision de la mondialisation?

Plus en détail

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Évaluation sur la base du Small Business Act pour l Europe Tunis, 10 Septembre 2014 Ordre du jour 1. Introduction et objectifs 2. Méthodologie

Plus en détail

SCB (Acheter) 14 Juin 2011

SCB (Acheter) 14 Juin 2011 En Millions de tonnes STOCK UPDATE : AGO Un potentiel de forte revalorisation du titre grâce aux effets du remplacement du fuel par le Coke de pétrole, et au lancement enfin décidé de l opération d augmentation

Plus en détail

Note de présentation du projet de loi n 33-13 relative aux mines

Note de présentation du projet de loi n 33-13 relative aux mines Note de présentation du projet de loi n 33-13 relative aux mines La législation minière actuellement en vigueur au Maroc est consacrée par le dahir du 9 rejeb 1370 (16 avril 1951) portant règlement minier.

Plus en détail

L implication des collectivités territoriales dans la gestion de crise : problématique et exemple de RETAP RESEAUX

L implication des collectivités territoriales dans la gestion de crise : problématique et exemple de RETAP RESEAUX L implication des collectivités territoriales dans la gestion de crise : problématique et exemple de RETAP RESEAUX Continuité d activité : quel partenariat pour l Etat, les collectivités et les entreprises?

Plus en détail

Thème 2 : Aménager et développer les territoires français Chapitre 6 : Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation

Thème 2 : Aménager et développer les territoires français Chapitre 6 : Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation Problématique : Comment les réseaux de communication du territoire français permettent-ils une intégration dans les réseaux de la mondialisation afin d accroître les mobilités et les flux sur le territoire

Plus en détail

MOS 24 - Motorways Of the Sea

MOS 24 - Motorways Of the Sea MOS 24 - Motorways Of the Sea > Réunion du Comité Directeur du projet En présence de Louis Nègre, Maire de Cagnes-sur-Mer, 1 er Vice Président de la Métropole Nice Côte d Azur, représentant Christian Estrosi,

Plus en détail

Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement. Office National Des Aéroports Stratégie de développement du Fret aérien 1er Novembre 2011

Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement. Office National Des Aéroports Stratégie de développement du Fret aérien 1er Novembre 2011 Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement 1 Importance de la logistique aérienne La gestion efficace des flux logistiques aériens est un facteur essentiel de compétitivité: Rentabilité: op misa on

Plus en détail

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge)

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge) Mai 2015 1 sur 6 Canton(s) : Trets PLAN DE LOCALISATION DE L OPERATION Communes : Fuveau, Meyreuil et Chateauneuf-le-Rouge Projet de liaison entre la RD6 et l A8 Fin de la mise à 2x2 voies de la RD6 DESCRIPTION

Plus en détail

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE OGISTICS FROM A NEW A NEW Medhub, une plaque tournante de la logistique mondiale FROM A NEW Picking, Entreposage Kitting Co-packing Labelling Assemblage Contrôle qualité. Port Tanger Med et Medhub Tanger

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

BROCHURE TARIFS 2014. Services extra Aéronautiques

BROCHURE TARIFS 2014. Services extra Aéronautiques BROCHURE TARIFS 2014 Services extra Aéronautiques SOMMAIRE Redevances domaniales... 03 - Principes généraux... 03 - Aérogare passagers... 04 - Zone aviation légère... 04 - Amodiations... 04 - Autres Zones...

Plus en détail

2014-2017. DUT Gestion Logistique et Transport. Organisation des études. Un passeport pour l étranger & formation bilingue.

2014-2017. DUT Gestion Logistique et Transport. Organisation des études. Un passeport pour l étranger & formation bilingue. Institut Universitaire de Technologie GLT Gestion Logistique & Transport Place Robert Schuman - BP 4006 76610 Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif iut-sec-glt@univ-lehavre.fr

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 8 bis du 23 octobre 2008 C2008-68 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 27 août

Plus en détail

LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ET LE DEFI DES INFRASTRUCTURES DE DEVELOPPEMENT

LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ET LE DEFI DES INFRASTRUCTURES DE DEVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ET LE DEFI DES INFRASTRUCTURES DE DEVELOPPEMENT 1 PLAN I. LA BOAD EN BREF II. LE ROLE DES INFRASTRUCTURES DANS LE DEVELOPPEMENT III. LE FINANCEMENT DES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

MOBILITES, FLUX ET RESEAUX DE COMMUNICATION EN FRANCE DANS LA MONDIALISATION

MOBILITES, FLUX ET RESEAUX DE COMMUNICATION EN FRANCE DANS LA MONDIALISATION Stage nouveaux programmes de 1 ère Florian NICOLAS MOBILITES, FLUX ET RESEAUX DE COMMUNICATION EN FRANCE DANS LA MONDIALISATION Une publicité pour RhonExpress dans la gare TGV de l aéroport Lyon-Saint

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Conférence de presse. Inauguration d un centre de formation pour chiens spécialisés dans la détection d explosifs

Conférence de presse. Inauguration d un centre de formation pour chiens spécialisés dans la détection d explosifs Liege Airport, le 10 juillet 2013 Conférence de presse Inauguration d un centre de formation pour chiens spécialisés dans la détection d explosifs Résumé Dans le cadre de sa volonté d offrir le meilleur

Plus en détail

LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC

LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC Conny VAN WULPEN Vlaams economisch vertegenwoordiger Représentation Economique de la Flandre Consulat

Plus en détail

La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec. Évangéline Lévesque, ministère des Transports du Québec

La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec. Évangéline Lévesque, ministère des Transports du Québec La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec Évangéline Lévesque, ministère des Transports du Québec Exposé préparé pour la séance sur les Bonnes pratiques de planification des transports

Plus en détail

Port Finance International Morocco Casablanca, 14 et 15 Septembre 2014

Port Finance International Morocco Casablanca, 14 et 15 Septembre 2014 Port Finance International Morocco Casablanca, 14 et 15 Septembre 2014 QUELQUES MEILLEURES PRATIQUES EN MATIÈRE DE GESTION PORTUAIRE Vincent Ernoux Fondation Valenciaport Fondation Valenciaport: au service

Plus en détail

CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018

CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018 CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018 Avec une ressource financière du GPMM contrainte, le projet stratégique sur les 5 années à venir doit s articuler sur le confortement des trafics existants,

Plus en détail

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 ADOPTÉ A LA MAJORITÉ : 58 POUR 9 ABSTENTIONS 3 CONTRE 1 NE PREND

Plus en détail

Tout savoir sur ICS (Import Control System) DHL Global Forwarding France Décembre 2010

Tout savoir sur ICS (Import Control System) DHL Global Forwarding France Décembre 2010 Tout savoir sur ICS (Import Control System) DHL Global Forwarding France Décembre 2010 Qu est-ce que ICS? ICS est nouvelle une mesure de Sûreté / Sécurité pour les importations à destination de l Union

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs

L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs L organisation d un projet de construction et les acteurs Dans un projet de bâtiment ou de travaux publics, la construction est le fait

Plus en détail

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015 Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable 3 juin 2015 Ordre du jour Heure Déroulement 19 h Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la démarche consultative

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

Thème 2 aménager et développer le territoire français Chap 4 Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation

Thème 2 aménager et développer le territoire français Chap 4 Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation Thème 2 aménager et développer le territoire français Chap 4 Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation La mondialisation économique implique une circulation des hommes et des marchandises

Plus en détail

Routier : l accès au port est assuré par la RP 41 reliant la ville d Agadir à Laayoune via Tarfaya.

Routier : l accès au port est assuré par la RP 41 reliant la ville d Agadir à Laayoune via Tarfaya. LE PORT DE TAN TAN HISTORIQUE Le port a été construit en 1977. Son exploitation, démarrée en 1982, intervient pour favoriser le développement du Sud du Royaume, en raison des richesses halieutiques de

Plus en détail

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour Partie 1 : Des échanges à la dimension du monde Thème 1 (2h + eval commune avec th 2) LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES Quels sont les lieux de la mondialisation des échanges? Quels sont

Plus en détail

Global Project. Conseil Opérationnel PARTENAIRE DE VOS PROJETS DE TRANSPORT. Global Project

Global Project. Conseil Opérationnel PARTENAIRE DE VOS PROJETS DE TRANSPORT. Global Project PARTENAIRE DE VOS PROJETS DE TRANSPORT Global Project Conseil Opérationnel Global Project 18, rue Volney 75002 Paris - France Tél. : +331 44 83 66 60 Fax : +331 44 83 95 04 1 SOMMAIRE Global Project Approche

Plus en détail

19. Transport. Voir aussi

19. Transport. Voir aussi 19. Transport Présentation Le secteur des transports compte 2 481 établissements au 1 er janvier 2008, dont 1 189 dans les transports urbains et routiers, 914 dans les transports de marchandises et 262

Plus en détail

L AIDE AU FRET en Guyane

L AIDE AU FRET en Guyane L AIDE AU FRET en Guyane POINT SUR L AVANCEMENT DU DISPOSITIF 16 octobre 2012 Préfecture de la Guyane Secrétariat général pour les affaires régionales Département Europe 1 SOMMAIRE 1- Bref rappel des principes

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.24/2002/7 6 février 2002 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de

Plus en détail

Principes fondamentaux du recouvrement des frais à l Office national de l énergie. Canada

Principes fondamentaux du recouvrement des frais à l Office national de l énergie. Canada Principes fondamentaux du recouvrement des frais à l Office national de l énergie A. PRINCIPES En vertu de la Loi sur l Office national de l énergie (art. 24.1), l ONÉ peut, par règlement : imposer des

Plus en détail

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Bonneuil-sur-Marne Infrastructures, Services, Multimodalité Le port de Bonneuil-sur-Marne, plate-forme stratégique de l Est parisien Situé au cœur d une zone en pleine expansion (l Est de l Ile-de-France)

Plus en détail

Principaux accords sur le transport routier conclus dans le cadre des Nations Unies

Principaux accords sur le transport routier conclus dans le cadre des Nations Unies Principaux accords sur le transport routier conclus dans le cadre des Nations Unies TABLE DES MATIERES 03 03 04 06 08 10 Principaux accords et conventions sur le transport routier conclus dans le cadre

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION :

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION : Axe 8 Compenser les surcoûts liés à l ultra-périphérie Objectif thématique OT 7 Promouvoir le transport durable et supprimer les goulets (art. 9 Règ. Général et Règ. FEDER) d étranglement dans les infrastructures

Plus en détail

AUBE (10) TROYES Vouldy, Jules Guesde, Trévois, Les Sénardes (ZRU) BOULEVARD JULES GUESDE

AUBE (10) TROYES Vouldy, Jules Guesde, Trévois, Les Sénardes (ZRU) BOULEVARD JULES GUESDE AUBE (10) TROYES (ZRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition 9 commerces (dont 1 vacant) en rez-de-chaussée d immeubles sans locomotive alimentaire Une offre mixte de commerces de bouche

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 Rôle du transport routier de marchandises et de voyageurs dans le développement

Plus en détail

PROJETS INDUSTRIELS. sdv.com. Logistique. Imagination.

PROJETS INDUSTRIELS. sdv.com. Logistique. Imagination. PROJETS INDUSTRIELS sdv.com Logistique. Imagination. CONFORMITE & DEVELOPPEMENT DURABLE QUALITÉ, SANTÉ, SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT Certifications ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001. Programmes de sensibilisation

Plus en détail

Plenary Session 3 Regional Network Integration and Management: Harmonisation of Regulation at National and Regional Level

Plenary Session 3 Regional Network Integration and Management: Harmonisation of Regulation at National and Regional Level Plenary Session 3 Regional Network Integration and Management: Harmonisation of Regulation at National and Regional Level ALGERIA AND REGIONAL ENERGY INTEGRATION IN THE MEDITERRANEAN BASIN Dr Chakib Khelil,

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail