Projet de Réforme des Transports

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de Réforme des Transports"

Transcription

1 Projet de Réforme des Transports Stratégie globale et focus sur l AOT unique/habilitation Septembre 2012 DGA BTP DEPT -Mission Transport Mobilité

2 Eléments de contexte - Les contraintes du territoire -Insularité et exiguité du territoire, limitant de fait l activité transport domestique (faibles distances à parcourir) - Eloignement de ses principaux marchés d approvisionnement et sources d échanges (6 858 km de la France hexagonale avec qui elle entretient la plus grand partie des échange). Un éloignement facteur de surenchérissement des délais et des coûts d approvisionnement et pesant sur la compétitivité. -Une réalité géographique source d opportunités : - pour les échanges extérieurs à l île (coopération inter-caribéenne, positionnement géostratégique de la Martinique par rapport à l ouverture de la 3 ème écluse du Canal de Panama en 2014 ), -pour les échanges internes à l île (développer le transport maritime et mettre en place un réseau de transport multimodal des biens et des personnes performant). Défis : optimisation logistique / intégration de la Martinique dans son environnement régional /mise en place d un transport multimodal et socialement responsable

3 Eléments de contexte La Région est engagée dans une démarche de responsabilité sociétale des organisations (RSO). Définition : la RSO «est un processus volontaire au moyen duquel des organisations intègrent des préoccupations sociales et environnementales à leurs activités et à leurs relations avec les parties intéressées «(Livre Vert de la communauté Européenne juillet 2001 in RSO Guide méthodologique ARACT Martinique Octobre 2007) Nouvelle gouvernance visant à l équilibre entre les dimensions environnementale, sociale et économique. Enjeux importants pour le secteur du transport : forte atomisation des acteurs économiques (1190 établissements), gouvernance institutionnelle plurielle, fort impact environnemental de l activité (énergie et pollution) élément essentiel à la compétitivité et au développement économique.

4 Eléments de contexte Une très forte concentration des hommes et des activités sur le littoral et la plaine du Lamentin. MARTINIQUE 34 communes habitants 353 hab/km² emplois CACEM 4 communes habitants 42 % 977,3 hab/km² emplois 60 % Espace Sud 12 communes habitants 30 % 294,4 hab/km² emplois 21 % CCNM 18 communes habitants 28 % 201 hab/km² emplois 19 % Source : DUP TCSP 2006

5 Eléments de contexte Des infrastructures de qualité : -Aéroport international Aimé Césaire -Port - Réseau routier d environ 2140 km (dont le réseau national géré par la Région A1 et RN 357 km). Une saturation des axes routiers ( véhicules/jour sur la partie la plus congestionnée de l autoroute, des temps de trajets longs sur faibles distances)qui constitue un frein à la compétitivité. Source : TER INSEE

6 Transport de voyageurs Une forte institutionnalisation (17 Autorités organisatrices de transport) qui nécessite au moins une forte coordination, et des réflexions intégrées transversales dépassant les périmètres individuels de compétences de chaque acteur pris individuellement. Une hégémonie de l usage de la voiture particulière 71 % des ménages sont motorisés (> DOM et Hexagone) 519 véhicules pour 1000 habitants en 2010, soit le ratio le plus élevé des DOM (Guadeloupe 505, Réunion 397, Guyane (255), et supérieur à la moyenne hexagonale (486) Une très forte polarisation vers le centre : 77 % des flux domicile-travail et 67 % des flux domicile étude véhicules/jour sur la portion la plus congestionnée de l autoroute (Dillon/Canal du Lamentin) Un enjeu environnemental fort 71 % de la dépense énergétique régionale - 50 % des émissions de gaz à effet de serre Un impératif de déployer un réseau de transport public multimodal coordonné sur le territoire (TCSP, transport maritime, réseaux urbains et interurbains).

7 Transport de marchandises Faire émerger un réseau de transport maritime complémentaire au transport terrestre L exemple du transport de matériaux de carrière Limiter le trafic poids-lourd dans le nord caraibe pour favoriser le développement touristique, et limiter les impacts sanitaires, environnementaux et qualitatifs pour les habitants Développer un nouveau modèle économique socialement responsable (l accompagnement social des transporteurs en place constitue le préalable à toute mise en oeuvre) Actuellement, un transport 100 % routier : camions bennes ou toupies par an.

8 Le projet de Réforme du transport Projet politique Mettre en place un transport multimodal cohérent et optimisé à l échelle de la Martinique Concertation Etat des lieux et objectifs partagés Evolution de la gouvernance Action Autorité Règlementation Accompagnement du secteur privé Partenariat public privé? Action publique

9 Thèmes soumis aux partenaires Transport maritime : Voyageurs : i. Court terme : améliorer la qualité de la desserte 3 Ilets FDF par la mise en place d une DSP ii. Long terme : créer un réseau de transports publics maritimes Marchandises : i. Court terme : Amener les matériaux de carrières des carrières de Saint Pierre sur la zone CACEM par barges Proposer une alternative maritime pour le transport des déchets ii. Long terme : Amorcer des lignes régulières Transport terrestre Voyageurs : i. Réaliser le projet TCSP : «faire rouler les véhicules» ii. Améliorer le service proposé aux utilisateurs par des titres de transport communs aux AOT : au moins sur le réseau CACEM et la ligne de TCSP Marchandises : i. Améliorer l offre par l accompagnement du secteur ii. Proposer une solution socialement responsable aux transporteurs routiers Observatoire des déplacements de l ADUAM a. Création d un COPIL b. Relations avec les AOT c. Relations avec les transporteurs

10 Schéma de pilotage Conférence des AOT COPIL Coprésidence Région/Département/Etat COPIL 9 membres Etat, Région, Département, CACEM, CAESM, CCNM, SMTCSP, CCIM, CMA 2 GT du CRT Information/Capacité financière COTEC COTEC : -Représentants des administrations des 9 membres du Comité de Pilotage - Autres membres : ADUAM, ADEM, ADEME, ARACT, AMPI, MEDEF, CGPME, UAG, AFPA, RSI, Organismes de formation Observatoire des déplacements Animateur ADUAM Voyageurs Marchandises Complémentarité des réseaux Animateur REGION Accompagnement socio économique Animateur REGION/DEPARTEME NT Accompagnement socio économique Charte de bonne conduite Animateurs ETAT/REGION Etat des lieux Perspectives Animateurs REGION/ETAT Expérimentation barges Animateurs CCIM Gouvernance globale Animateur REGION/DEPARTEMENT Mise en place DSP maritime Animateur Département

11 Etat des lieux TRM et Logistique Lancement de l étude sur l état des lieux transport de marchandises et de la logistique Cahier des charges : Novembre 2011 Avis d appel public à concurrence : 1 er mars 2012 Remise des offres : 23 avril 2012 Ouverture des offres : 25 avril 2012 Attribution 5 Septembre 2012 Phase 1 de l étude : Etat des lieux Contexte, analyse de l offre, Analyse de la demande, Analyse pour les transports de matériaux conditions et comportements d achat Phase 2 de l étude : Définition des scénarii et plans d actions Diagnostic partagé Scénarii d évolution et d orientations Plans d actions Calendrier prévisionnel : Etat des lieux : octobre 2012 à mars 2013 Scénarii/plans d actions : mars à mai 2013

12 Expérimentation barges Etude des sites potentiels / Recherches d autorisation L objectif est de reconduire une expérimentation de transport par barges de matériaux en provenance des carrières du nord-caraibe vers le centre. L option consisterait à privilégier un site dans le centre, hors domaine portuaire afin d optimiser les coûts et l organisation logistique. Contraintes : organisation à partir d un site à proximité de l aéroport non pérenne (incompatibilité avec le fonctionnement de l aéroport, seule une expérimentation exceptionnelle très encadrée et programmée pourrait se faire entre 3 heures du matin, à la condition qu un accord des forces armées soit donné pour l utilisation de la voie appartenant au domaine militaire). pour une organisation couplée à l implantation d un centre de stockage et de distribution contraintes environnementales très fortes dans la plaine du Lamentin (mangrove, contraintes du schéma d aménagement hydraulique, PPR, PLU ). Orientations : Expérimentation sous réserve de l accord des autorités militaires Attente du diagnostic de l étude TRM pour définir des propositions de schéma logistique

13 Enquête ménages déplacement Lancement d une enquête ménages déplacement sur tout le territoire Travaux préparatoires (convention CETE, financement) : Décembre 2011 à septembre 2012 Cahier des charges : Septembre Novembre 2012 Procédure : Novembre 2012 Mars 2013 Information/communication préalable : Mai à septembre 2013 Enquête auprès des ménages 2500 ménages enquêtés, selon une méthodologie très cadrée par le CETE/Certu Restitution de l enquête Exploitation diffusion auprès du public Calendrier prévisionnel : Enquête : Octobre Avril 2014 Restitution : Avril à Juillet 2014 Exploitation : Août 2014 Février 2015

14 Gouvernance globale/aot unique Etude préliminaire interne sur la faisabilité d un Syndicat Mixte SRU et les ressources mobilisables Etude : Septembre 2011 à Décembre 2011 Restitution de la présentation : Décembre 2011 Code Catégorie Taux virtuel Taux maxi VTA PTU Calcul Taux VTA Nbre cnes 0 Hors PTU ,5 4 1 <10000 hab , <PTU< ,55 0,45 0, >PTU< ,85 0,15 0, PTU> ,8-0, La Martinique, un espace à dominante urbaine d un seul tenant couvrant 98 % de la population. Seules 13 communes du nord seraient concernées par le prélèvement du VT additionnel, soit une recette potentielle d environ 1,2 M, réduite à 0 en cas de compétence transport de la CCNM. Nécessité de ressources nouvelles et d une gouvernance mutualisée et/ou unique. 29

15 Enjeux du TCSP Coût des investissements : 332 M Un investissement important justifié des avantages finaux socioéconomiques importants : la phase d exploitation est essentielle pour capitaliser ces effets attendus Avantage Valeur totale % des avantages totaux ( e n M a c t u a lisés) Gains de temps 575 M 77,2 % Economie d utilisation VP 88,5M 11,9% Economies d exploitation TC 65,4 M 8,8% Gains de sécurité 8,8M 1,2% Gains environnementaux (bruit / pollution) 6,9M 0,9% Somme des avantages 744,6 M 100% Coût Valeur totale % des coûts totaux (en M actualisés) Coûts actualisés 438,2 M Somme des coûts 438,2 M 100% Taux de rendement économique (TRE) (%) 8,7 % Bénéfice actuel net (BA) fin ,4 M Soit 0,70 /euro investi

16 Enjeux du TCSP Dépenses à couvrir en phase d exploitation : environ 10 M Nécessité d une approche globale pour maîtriser les charges d exploitation (vision du réseau de transport à l horizon TCSP partagée par les principales AOT, approche coordonnée et cohérente des réseaux, des contrats, portage et financement) Charges d exploitation Recettes d exploitation Dépenses à couvrir par an Valeur totale (en M actualisés) 20,39 10,54 9,85 M Quelle stratégie financière pour la phase d exploitation? Capacité du SMTCSP et de ses membres, quel profil financier pour les futurs contrats (montant cible annuel)?

17 Autres évolutions Transport maritime : Développer les liaisons maritimes transbaie + Lamentin/FDF coût estimé : Investissements : entre 3,2 et 12,7 M (bateaux + investissements) Exploitation : entre 1 et 2,4 M (Etude MEETLE) Transport interurbain de voyageurs: Actuellement, le transport interurbain est assuré aux risques et périls purs pour les exploitants, et le coût de ce transport est élevé pour les usagers, les objectifs de service public et la réduction de la part des usagers se traduiront immanquablement par de nouveaux coûts pour les collectivités publiques concernées (Département et à terme collectivité de Martinique)

18 Simulation VT échelle Martinique Simulation VT avec taux de 0,45 % à 2,60 % 0,45% 0,55% 1,05% 1,80% 2% 2,60% Martinique CACEM CAESM CCNM (Pas de PTU global, pas de VT global) En jaune, simulation du montant par rapport au taux en vigueur Taux plafond proche du droit constant (TCSP+Commune touristique) si PTU échelle Martinique

19 Gouvernance globale/aot unique Portage et financement du TCSP en phase exploitation Etude : Septembre 2012 à Novembre 2012 Restitution : Novembre 2012 Préfiguration des schémas de gouvernance envisageables à l horizon de la mise en service du TCSP. L étude doit déboucher sur la définition des pistes d évolutions institutionnelles du SMTCSP et l analyse forces et faiblesses Menaces/Opportunités des pistes envisageables. AOT unique / Habilitation transport Cahier des charges : Avril 2012 Il s agira dans le cadre de ce marché d approfondir le schéma retenu, et mettre en œuvre le schéma de gouvernance retenu (volet organisationnel important pour préparer les éventuels transferts de compétences et la fusion/ou le regroupement des services). En attente d une autorisation d engagement sur le budget régional 2012

20 Du diagnostic aux scenarii envisageables Services rendus AOT : compétences, exercice des compétences, financement, structuration et organisation, bilan organisationnel? Opérateurs, contrats Coûts, tarification, financement Instruments de planification (répartition articulation, mise en œuvre des compétences, bilan) DIAGNOSTIC SCENARII Etablissement des scénarios-cibles pertinents de mise en place d une AOTM sur les plans techniques, juridiques, financiers et organisationnels dans une logique de performance du service public, de rationalisation des coûts et des prix, d optimisation des organisations publiques et de mutualisation des financements : AOT unifiée ou intégrée AOT unique de stratégie, planification, coordination et complémentarité et mise en œuvre d une tarification unique et de l information ainsi que de gestion des lignes fortes (TCSP, maritime, interurbain et/ou intercommunautaires ) Analyse comparative des scénarios-cibles faisabilité juridique, transferts de compétences, impacts sur les organisations, personnels, biens, contrats, transferts financiers

21 Du choix du scénario-cible au plan de déploiement Concertation et choix du scénario-cible Définition de l ambition collective et la vision partagée de l AOT unique Outil juridique, gouvernance, compétences, fonctions stratégiques, métiers et supports, besoins en ressources et compétences pour dimensionner la nouvelle organisation et préparer le redéploiement des effectifs Plan stratégique de rapprochement et/ou de fusion des organisations en place Choix du scénario-cible Plan opérationnel de mise en œuvre de l AOTM Recensement et hiérarchisation de l ensemble des travaux à conduire, ordonnancement des tâches, planning Définition des modalités d intervention auprès des différents acteurs, Définition des modalités d accompagnement de la région et de la nouvelle AOTM dans le pilotage du redéploiement Rédaction du plan de redéploiement de l autorité organisatrice PLAN DE DEPLOIEMENT AOTM DIAGNOSTIC PARTAGE

22 Habilitation/Mise en œuvre du plan de déploiement HABILITATION Assistance pour la mise en œuvre Analyse de la réglementation Recueil d information et concertation avec les opérateurs de transport, organisations professionnelles, AOT, collectivités territoriales et services de l Etat Hiérarchisation des mesures et étude de faisabilité technique, juridique et financière Traduction de mesures techniques en normes juridiques et rédaction des textes Définition mesures financières et fiscales de contrainte ou d accompagnement Rédaction du plan de redéploiement de l autorité organisatrice Conduite et animation des séances de travail individuelles ou collectives, Définitions des plans d action (organisation des transferts de compétences, de biens de personnels et des contrats ) Accompagnement dans la mise en œuvre du plan de déploiement de l autorité organisatrice unique Mise en œuvre du plan de déploiement de l AOTM

23 Observatoire des déplacements Développer et partager la connaissance en matière de transport Publication des chiffres clés du transport (lettre de l Observatoire publiée par l ADUAM), autres publications thématiques Diffusion, partage et capitalisation des données et des études menées

24 Une approche globale Développer la communication et l information du public pour renforcer l usage des TC Capitaliser sur les facteurs de succès et d échec Anticiper les évolutions et adapter la demande aux besoins, Affiner la connaissance des besoins Voyageurs : enquête Ménages Déplacements pour préfigurer un plan de déplacements à l échelle de l île Marchandises : étude état des lieux Evaluer, capitaliser, adapter Etat des lieux Définir un réseau de transport global répondant aux besoins de déplacements Définir un prix pour les usagers et optimiser le coût du transport pour la puissance publique Définir avec l Etat un contrat de progrès pour la modernisation du transport de marchandises et le développement du transport PDU global ou conjoints cohérents Planification TRM (contrat de progrès Etat/Région pour favoriser le report modal?) AOT unique et habilitation Transport Réfléchir sur la gouvernance et l évolution réglementaire Assistance à maîtrise d ouvrage AOT unique et habilitation

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

Appel à Projet Mobilité électrique durable

Appel à Projet Mobilité électrique durable Appel à Projet Mobilité électrique durable 1 1 Objet de l appel à projet La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique très carboné,

Plus en détail

RENNES METROPOLE. Révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération rennaise Présentation au CODESPAR 02 septembre 2015

RENNES METROPOLE. Révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération rennaise Présentation au CODESPAR 02 septembre 2015 RENNES METROPOLE Révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération rennaise Présentation au CODESPAR 02 septembre 2015 1 Contexte de la révision du PDU Document obligatoire dans les grandes

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Schéma Régional des Services de Transport

Schéma Régional des Services de Transport Schéma Régional des Services de Transport pour des transports durables Synthèse Lundi 7 avril 2008 Présentation des rapports à l assemblée plénière du Conseil régional du 10 avril 2008 Les grands enjeux,

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Direction de la Mobilité et des Transports 4 ième réunion 21 et 22 octobre 2010 AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Merci de prendre en compte ce

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013

Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013 Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013 1 1. La démarche de révision du SRIT 2. Les enseignements du diagnostic fret/logistique 3.

Plus en détail

Préparation des programmes européens 2007-2013

Préparation des programmes européens 2007-2013 Préparation des programmes européens 2007-2013 Présentation AGILE 9h30-10h30 8 Préparation des programmes européens 2007-2013 Le contexte La méthode de travail État d avancement des travaux : bilan, diagnostic

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014 1 er Comité de Pilotage Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques 16 septembre 2014 Introduction Présentation du Comité de Pilotage Présidé par le SYANE (JP

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse Contexte : L'une des vocations du SRCAE (projet de décret) sera de formuler, à partir des orientations en matière de GES, de qualité

Plus en détail

Le territoire en chiffres Spécificités territoriales

Le territoire en chiffres Spécificités territoriales La politique énergétique du Pays du Mans à travers le lien SCoT / PCET Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Jacqui Cullen Chargée

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE

RESPONSABLE LOGISTIQUE RESPONSABLE LOGISTIQUE Programme de formation et planning Du 16 octobre 2015 au 15 octobre 2017 (dates prévisionnelles) 988 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Arrêté

Plus en détail

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010 Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21 METROPOLIS 15 décembre 2010 Vue d ensemble de la démarche Plan Climat 2 Livre Vert Etat des lieux des enjeux Information et implication

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules)

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) La date limite de remise des réponses est fixée au 27 février 2012. Toute

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

w w w. c o n s e i l d u l e m a n. o r g Schéma de cohérence lémanique des transports

w w w. c o n s e i l d u l e m a n. o r g Schéma de cohérence lémanique des transports w w w. c o n s e i l d u l e m a n. o r g Schéma de cohérence lémanique des transports Sommaire PREAMBULE 3 OBJECTIFS 5 OBJET DU SCHEMA 6 1. UN DIAGNOSTIC PARTAGE PAR TOUS 6 2. DU DIAGNOSTIC AUX ENJEUX

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine MODULE 6 : Mobilité Quelques éléments de contexte Se déplacer, un «droit» fondamental pour accéder aux besoins essentiels : s éduquer, se soigner, travailler, consommer, se divertir... Désormais, la mobilité

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

TABLE RONDE N 2 : L EMERGENCE D UNE BOURSE MARITIME DE CABOTAGE

TABLE RONDE N 2 : L EMERGENCE D UNE BOURSE MARITIME DE CABOTAGE TABLE RONDE N 2 : L EMERGENCE D UNE BOURSE MARITIME DE CABOTAGE Dans le cadre de cette restitution deux temps forts peuvent être distingués : Une approche qui repose sur la présentation de projets Une

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PDIE DU PAYS DE L AIGLE

LA DEMARCHE DE PDIE DU PAYS DE L AIGLE LA DEMARCHE DE PDIE DU PAYS DE L AIGLE Semaine Européenne de la Mobilité 17 septembre 2012 2 TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS LES PRINCIPAUX CONSTATS Le nombre de nos déplacements stagne (entre 3 et 3,5 déplacements/jour)

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE La mise en place d une démarche intégrée en vue de favoriser l accès à l emploi et à la formation des habitants du quartier prioritaire Chantereigne-Montvilliers

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

L essentiel Parcours de personnes âgées :

L essentiel Parcours de personnes âgées : ANTICIPER ET COMPRENDRE L essentiel Parcours de personnes âgées : l animation territoriale MARS 2013 Une réflexion sur l animation territoriale de l offre Les enjeux liés à la démographie et au vieillissement

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

Résumé fiche 7.1 L'intermodalité.

Résumé fiche 7.1 L'intermodalité. Résumé fiche 7.1 L'intermodalité. La mobilité urbaine, qui correspond au nombre de déplacements par jour et par personne, semble s être stabilisée autour de quatre déplacements par jour. 80% des déplacements

Plus en détail

Collectivités et acteurs de l énergie : pour une redistribution des rôles

Collectivités et acteurs de l énergie : pour une redistribution des rôles association négawatt 22 bd Foch, 34140 Mèze www.negawatt.org contact@negawatt.org Mesure négawatt Collectivités et acteurs de l énergie : pour une redistribution des rôles Propositions 3 et 8 du Manifeste

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde De MOBILEO à une politique départementale pro-pde 1 Plan de présentation 1 Emergence de la politique PDE du CG67 2 Réalisations concrètes du PDE Mobiléo 3 Enseignements et réflexions prospectives 2 1 Un

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PDIE DES ZONES INDUSTRIELLES DES PAYS DE L AIGLE ET DE LA MARCHE

LA DEMARCHE DE PDIE DES ZONES INDUSTRIELLES DES PAYS DE L AIGLE ET DE LA MARCHE LA DEMARCHE DE PDIE DES ZONES INDUSTRIELLES DES PAYS DE L AIGLE ET DE LA MARCHE Comité de Pilotage de restitution 12 février 2013 2 TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS LES PRINCIPAUX CONSTATS Le nombre de nos déplacements

Plus en détail

Atelier n 2 Comment passer de l idée à des réalisations pérennes : méthodes et outils pour une mise en œuvre? > Intervenant : Christophe CAMILLA, consultant ADONIS ECO CONSEIL DEMARCHE D ECOLOGIE INDUSTRIELLE

Plus en détail

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8.1 ANALYSE DES COUTS ENVIRONNEMENTAUX 8.1.3 Effet de serre 8.2 LE BILAN ENERGETIQUE 8.1.1 Contexte réglementaire La loi du 30 décembre 1982 d

Plus en détail

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014 La prise en compte des marchandises dans la modélisation : le modèle Freturb Jeudi 13 février 2014 Cadrage général Un intérêt croissant pour les marchandises en ville Thématique récente, domaine peu étudié

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT)

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT) Partie I. Décisions du CMPP du 4 avril 2008 Page 1 sur 5 LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE () Quelles sont les missions

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

Transition énergétique : quel avenir pour le transport ferroviaire en France? Le point de vue de la FNAUT

Transition énergétique : quel avenir pour le transport ferroviaire en France? Le point de vue de la FNAUT Transition énergétique : quel avenir pour le transport ferroviaire en France? Le point de vue de la FNAUT La Fédération Nationale des Associations d Usagers des Transports Créée en 1978 150 associations

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Emploi et Formation pour le transport et la logistique à La Réunion

Emploi et Formation pour le transport et la logistique à La Réunion LA RÉUNION QUE NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE www.regionreunion.com Emploi et Formation pour le transport et la logistique à La Réunion DOSSIER DE PRESSE 22 JUIN 2012 SÉMINAIRE Sommaire 3 Préambule 4 Des formations

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

VII - Tables d information

VII - Tables d information VII - Tables d information Une compréhension aisée des termes techniques, sigles employés et une identification rapide du positionnement des cartes Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d'agglomération

Plus en détail

Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1) 0rientations générales L enseignement de «management et sciences de gestion» intègre des approches

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015!

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015! URBANITES Lausanne, 16 février 2015 Urbanistes dans la ville : enjeux de la formation savoirs, savoir-faire, savoir dire Antonio Da Cunha Professeur ordinaire Institut de géographie et durabilité Faculté

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

direction générale des Infrastructures Transports et de la Mer Déplacements VILLES MOYENNES Certu

direction générale des Infrastructures Transports et de la Mer Déplacements VILLES MOYENNES Certu direction générale des Infrastructures des Transports et de la Mer Certu L Enquête Déplacements VILLES MOYENNES Politique des Transports pour voir loin, autant voir clair Avant d engager la collectivité,

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

Appel à Projets. Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique

Appel à Projets. Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique Appel à Projets Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique Novembre 2012 1- Contexte général Parce que la région Nord-Pas de

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

ÉTUDE D AMENAGEMENT DE L ECOQUARTIER DE LA CHAVIOTTE A VILLERS-LA-CHEVRE

ÉTUDE D AMENAGEMENT DE L ECOQUARTIER DE LA CHAVIOTTE A VILLERS-LA-CHEVRE Communes de Villers-la-Chèvre ÉTUDE D AMENAGEMENT DE L ECOQUARTIER DE LA CHAVIOTTE A VILLERS-LA-CHEVRE APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME Agence de Metz 7 rue Edouard Belin 57070 METZ Technopole

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

Gouvernance de la mer et du littoral

Gouvernance de la mer et du littoral Séminaire «Gestion de l environnement marin et côtier» Gouvernance de la mer et du littoral 20 octobre 2011 Biarritz 1 La gestion intégrée de la mer et du littoral, promue par le travail du Grenelle de

Plus en détail

Le Schéma d accueil des entreprises. Définition de la démarche SAE. Les objectifs. Les enjeux

Le Schéma d accueil des entreprises. Définition de la démarche SAE. Les objectifs. Les enjeux L immobilier d entreprises et la qualité environnementale Comment le patrimoine «Grand Lyon», à travers le SAE, contribue à la lutte contre l effet de serre Le Schéma d accueil des entreprises Définition

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

Communauté de communes Haute Vallée de Chevreuse

Communauté de communes Haute Vallée de Chevreuse Présentation du rapport comprenant schéma de mutualisation Conseil municipal du 16 novembre 2015 Communauté de communes Haute Vallée de Chevreuse Elaboration d un projet de territoire avec mise en œuvre

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Résumé : Cette note aborde l organisation de nos futurs modes de déplacement et de consommation par le développement

Plus en détail

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Centre d analyse régional des mutations de l économie et de l emploi Mission d assistance

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

- mardi 23 octobre 2007 -

- mardi 23 octobre 2007 - DOSSIER DE PRESSE Premiers résultats et évolutions entre 1999 et 2007 sur l aire urbaine rennaise - mardi 23 octobre 2007 - Contacts Presse Rennes Métropole : Vincent Le Berre - Attaché de Presse Tél.

Plus en détail

Une alliance unique pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs évolutions

Une alliance unique pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs évolutions Une alliance unique pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs évolutions Les collectivités territoriales font face à des enjeux toujours plus complexes Une gestion publique en évolution

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

2 eme Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 24 novembre 2014

2 eme Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 24 novembre 2014 2 eme Comité de Pilotage Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques 24 novembre 2014 Sommaire 1. Rappel du contexte de l étude 2. Résultats de l étude de faisabilité

Plus en détail

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé DOSSIER DE PRESSE - 2012 La Politique ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique Un projet concerté, organisé, maîtrisé Création de l Agence Martiniquaise de l Energie Étape cruciale dans la mise en place du

Plus en détail