Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques"

Transcription

1 Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Enseignement Anesthésie-Réanimation Janvier 2015 Dr S.Pujol

2 Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques situées à la surface des cellules antigènes de groupe sanguins Variables d un individu à l autre d anticorps spécifiques dans le plasma, naturels ou induits, réguliers ou irréguliers.

3 Les systèmes de groupes sanguins Une trentaine de systèmes pour les globules rouges Groupes spécifiques pour les globules blancs et les plaquettes Seule une dizaine de systèmes ont un intérêt majeur pour les transfusions La connaissance de ces groupes a permis : - les transfusions sanguines - les greffes de tissus et d organes - la prévention des incompatibilités foeto maternelles

4 Antigène - Anticorps Antigène (Ag) Substance : présente sur la membrane du globule rouge, capable de provoquer une réponse immunitaire c est-à-dire d induire la synthèse d un anticorps Anticorps (Ac) : immunoglobuline plasmatique réagissant de manière spécifique avec un antigène La rencontre d un Ag avec son Ac plasmatique correspondant va former un complexe Ag-Ac

5 Les systèmes de groupes sanguins En surface des Globules rouges: les Antigènes

6 Les systèmes de groupes sanguins Système Kell Système Rhesus Les Antigènes sont classés en familles: les systèmes de groupes sanguins Système ABO

7 Les systèmes de groupes sanguins Système Kell Système Rhesus Plus de 300 antigènes classés en 33 systèmes de groupes sanguins! Système P Système Duffy Système Kidd Système MNS Système ABO

8 Les systèmes de groupes sanguins Système Kell Système Rhesus Dans le plasma: les Anticorps Système P Système Duffy Système Kidd Système MNS Système ABO En surface des Globules rouges: les Antigènes

9 Système ABO

10 Les antigènes du système ABO Caractères biochimiques des antigènes ABO Support moléculaire : chaine glycoprotéique ou glycolipidique - + fucose (substance H) Ag public absent chez les sujets Bombay sucre terminal : - N Acétyl Galactosamine pour le groupe A - Galactose pour le groupe B - Absent pour le groupe O

11 GROUPE A A Antigènes érythrocytaires A : N Acétyl Galactosamine H : L Fucose (Ag public) A H A A A H H A

12 GROUPE B B Antigène érythrocytaire B : Galactose B H B H : L Fucose H B H B B H B B B

13 GROUPE AB B A Antigène érythrocytaire H, A et B H B A B A H B H A

14 GROUPE O H H H Pas d antigène A,B H L antigène public H

15 Les antigènes du système ABO Génétique du système ABO Les antigènes ne sont pas les produits primaires des gènes ABO les produits des gènes sont des enzymes: glycosyltransférases 3 allèles A,B,O (chromosome 9) Allèles A et B : 99% d homologie (substitution de 4 AA) Allèle O: code pour une protéine tronquée, non fonctionnelle Gènes A et B co-dominants : chez les sujets hétérozygotes les 2 allèles s expriment. «Dominants» sur O 4 phénotypes correspondant à plusieurs génotypes

16 Génétique du système ABO Génotype (gènes) Phénotype (leur expression) Homozygote A A A Groupe A Hétérozygote A O A Groupe A

17 Génétique du système ABO Génotype (gènes) Homozygote B B Phénotype (leur expression) B Groupe B Hétérozygote B O B Groupe B

18 Génétique du système ABO Génotype (gènes) Hétérozygote A B Phénotype (leur expression) A et B Groupe AB Homozygote silencieux O O rien Groupe O

19 Les Antigènes A et B sont ubiquitaires Ils sont retrouvés à la surface : 1. Des globules rouges, blancs et plaquettes 2. De nombreuses cellules de l organisme 3. Des bactéries saprophytes intestinales 4. De nombreuses cellules végétales et animales

20 Les Antigènes A et B sont immunisants «Pendant les premiers mois de la vie, l exposition naturelle avec des antigènes A ou B chez un nouveau-né qui en est dépourvu, induit la synthèse d anticorps dirigé contre eux». Système immunitaire sollicité par les bactéries de la flore intestinale. Nouveau-nés: le groupage sanguin est provisoire jusqu à l âge de 6 mois (immaturité des Ag et Ac) UCSTH Bordeaux Octobre 2006

21 Dans le système ABO les anticorps sont naturels. Ils apparaissent «spontanément».

22 Dans le système ABO les anticorps sont réguliers. Ils sont toujours retrouvés en l absence de l antigène correspondant.

23 Personne de GROUPE A A A A A A A

24 Personne de GROUPE B B B B B B

25 Personne de GROUPE AB B A A B A B A A Il n y a pas d anticorps Anti A et Anti B B

26 Personne de GROUPE O

27 Groupe Antigène présent Anticorps présent Fréquence A A Anti B 45 % B B Anti A 9 % AB A et B aucun 3 % O Aucun Anti A et Anti B 43 %

28 Les anticorps Anti A et Anti B sont agglutinants

29 Les anticorps Anti-A et Anti-B sont hémolysants B

30 Les anticorps du système ABO Sont : naturels et réguliers de type Ig M, ne passent pas la barrière placentaire toujours présents si les antigènes sont absents dangereux s ils rencontrent les antigènes correspondants

31 C o m m e n t t r a n s f u s e r? Ne pas apporter d antigènes correspondants aux anticorps présents chez le receveur sinon il y aura un risque d accident par incompatibilité Erreur transfusionnelle Hémolyse massive «Ne jamais apporter d antigène que le patient n a pas»

32 Patient de GROUPE A A Transfusion IMPOSSIBLE et DANGEREUSE avec des CGR de groupe B CGR de groupe AB Transfusion POSSIBLE avec des CGR de groupe A (iso groupe) CGR de groupe O (donneur universel en ABO)

33 Patient de GROUPE B B Transfusion IMPOSSIBLE et DANGEREUSE avec des CGR de groupe A CGR de groupe AB Transfusion POSSIBLE avec des CGR de groupe B (iso groupe) CGR de groupe O (donneur universel en ABO)

34 Patient de GROUPE O O Transfusion IMPOSSIBLE et DANGEREUSE avec des CGR de groupe A CGR de groupe B CGR de groupe AB Transfusion POSSIBLE avec des CGR de groupe O (iso groupe)

35 Patient de GROUPE AB AB Transfusion POSSIBLE avec des CGR de groupe AB (iso groupe) de groupe A de groupe B de groupe O (donneur universel en ABO)

36 La compatibilité des groupes ABO pour la transfusion des globules rouges A 45 % O 43 % Fréquence en France B 9 % AB 3 %

37 Règles de compatibilité appliquées à la transfusion du plasma Groupe A Groupe O Groupe AB Groupe B Anticorps anti B Anticorps anti B et anti A Pas d anticorps Anticorps anti A

38 La compatibilité des groupes ABO pour la transfusion de Plasma A AB O B

39 Autres systèmes de Groupes sanguins

40 Le système de groupe Rhésus 5 antigènes principaux: D(RH1),C (RH2), E(RH3), c (RH4), e (RH5) 3 allèles RH D (Rhésus positif) /d gène silencieux Fréquence Rh(+) = 85 %, Rh(-) = 15 % RH C / RH c soit CC, Cc, cc C 70% c 80 % RH E / RH e soit EE, Ee, ee E 30% e 98% 18 phénotypes différents Exemple de phénotype : D Cc ee D+C+c+E-e+

41 Le système Rhésus : les anticorps Forte immunogénicité : D +++ > E > c > e > C Immunogénicité supérieure à d autres systèmes Pas d anticorps «naturels» Anticorps «immuns» et «irréguliers» Transfusion, grossesse, fausse couche, greffe stimulation D : 60 % de risque d immunisation Ig G traversant la barrière placentaire Hémolytiques actifs à 37 C: réactions hémolytiques transfusionnelles potentiellement mortelles Dépistés par la RAI

42 Autres systèmes de groupe : les antigènes Kell 2 antigènes principaux antithétiques: K (KEL1), k(kel2) Ag K recherché en routine lors d un groupage sanguin k «cellano» K k+ : 91,8% ( Kell négatif) K+ k+ : 8 %, K+ k - : 0,2 % (Kell positif) Antigène K très immunogène Anti-KEL1: MHNN, accidents hémolytiques graves

43 Autres systèmes de groupe : les antigènes Duffy 2 antigènes antithétiques: Fya et Fyb (FY1; FY2) immunogènes Kidd 2 antigènes antithétiques: Jka et Jkb (JK1; JK2) immunogènes Ac Perfide et dangereux P 2 Ag P1 et P2 MNS 4 Ag M, N, S, s

44 Autres systèmes de groupe : les anticorps «Naturels» et «Irréguliers» Rares : 2 % et le plus souvent inactifs Parfois dangereux : Anticorps chaud :anti P ou anti Lewis hémolysant à 37 C Anticorps froids : anti Lewis, anti i/i hémolysant à froid «Immuns» et «Irréguliers» Plus fréquents Survenant après stimulation: transfusion, grossesse, greffe Facteurs favorisants: Sexe, pathologie (cirrhose) Allo immunisation anti érythrocytaire ou anti HLA

45 Conséquences d une allo-immunisation MHNN, compromission d un avenir obstétrical Acte transfusionnel retardé Greffe de moelle compromise Risque d impasse transfusionnelle en cas de poly immunisation

46 Prévention de l allo immunisation anti-érythrocytaire Pas de transfusion Rh positif à sujet Rh négatif Exception Transfusion de plaquettes Rh + à receveur Rh - Prophylaxie : Immunoglobulines anti D Transfusion de CGR phénotypé Rhésus Kell Sexe féminin naissance à la ménopause Polytransfusé Sujet jeune RAI positive Prévention de la maladie hémolytique du nouveau-né

47 CONCLUSION Système ABO : Anticorps toujours présents, dangereux Respecter les règles de compatibilité Système Rhésus : Anticorps immuns et irréguliers (à rechercher avant toute transfusion de globules rouges : RAI) Prévention de l allo-immunisation : - ne pas transfuser du sang Rh+ à un patient Rh- - transfuser des CGR phénotypés Rhésus Kell Autres systèmes : Anticorps immuns et irréguliers (à rechercher avant toute transfusion de globules rouges : RAI)

48 Systèmes de groupes plaquettaires Système HLA Très immunogène L immunisation est responsable de Réactions frisson hyperthermie Inefficacité transfusionnelle État réfractaire transfusionnel Systèmes plaquettaires stricts: Human Platelet Antigen HPA 1, 2, 3, 4, 5 HPA1 : antigène très immunogène Immunisation responsable de thrombopénies post transfusionnelles et de thrombopénies néo-natales

49 Systèmes de groupes leucocytaires Système HLA Très immunogène L immunisation est responsable de réactions frisson hyperthermie Inefficacité transfusionnelle TRALI Systèmes leucocytaires stricts: NA 1, 2, 3, etc Leuco agglutinant Immunisation responsable de réactions frissons hyperthermie, TRALI : tableau de détresse respiratoire sans OAP

50 Examens Immuno-hématologiques

51 Les examens pré-transfusionnels Arrêté du 26 avril 2002 modifiant l arrêté du 26 novembre 1999 relatif à la bonne exécution des analyses de biologie médicale Groupage sanguin ABO - RH1 (D) Phénotype RH-KEL1 RAI Obligatoire avant toute transfusion Épreuve de Compatibilité au Laboratoire Obligatoire selon la situation clinique

52 Groupage sanguin Abo RhD + Phénotype Rh Kell Deux déterminations effectuées sur deux prélèvements différents, avant toute transfusion si possible par deux personnes différentes vérification à chaque fois de l'identité du patient Une détermination ABO Rh D: Épreuve globulaire (Beth-Vincent): Ag A,B Epreuve plasmatique (Simonin): Ac A,B Sérum test Anti-D Une détermination Rh Kell : Sérums-test mettant en évidence les Ag du système Rhésus RH2(C), RH3(E), RH4(c), RH5(e) + l'antigène K (KEL1 )

53 PHENOTYPE DU PATIENT NOMENCLATURE Ancienne Nouvelle Prévention de l alloimmunisation DCcee D+ C+ E- c+ e+ 1, 2, -3, 4, 5 CGR de phéno -3 DCCEe D+ C+ E+ c- e+ 1, 2, 3, - 4, 5 CGR de phéno -4

54 Phénotypage étendu Phénotypage RH-KEL1 associé à la détermination d'au moins un autre antigène érythrocytaire (antigènes des systèmes Duffy, Kidd, Lewis, Ss ) Indications : systématique dans le cas d allo-immunisation antiérythrocytaire complexe (systèmes autres que Rhésus Kell), à titre préventif chez certains transfusés itératifs (thalassémie, drépanocytose...)

55 La Recherche d Agglutinines Irrégulières (RAI) Obligatoire avant toute transfusion de globules rouges. Consiste à rechercher dans le sérum d'un patient des anticorps irréguliers dirigés contre des antigènes érythrocytaires différents de ceux du système ABO (Rhésus, Kell, Duffy ) Au laboratoire: dépistage : panel d au moins 3 hématies- tests si + : identification sur un panel d au moins 10 hématies-test Parfois plusieurs Ac sont détectés

56 La Recherche d Agglutinines Irrégulières (RAI) Mais Délai habituel de validité de la RAI avant une transfusion de CGR = 72 heures «Sur indication formelle et explicite du prescripteur dans le cadre d'un protocole transfusionnel préétabli, en l'absence d'antécédents transfusionnels ou d'autres épisodes immunisants (grossesse, greffe,...) dans les six mois précédents, le délai de validité d'une RAI négative pourra être porté à 21 jours» Dans un contexte de transfusions répétées de CGR, ce délai peut être abaissé à 24 heures «une RAI, une transfusion»

57 La Recherche d Agglutinines Irrégulières (RAI) Aspect dynamique de ces anticorps Concentration variable avec le temps selon le rythme des stimulations antigéniques. A faible concentration, il peut devenir indécelable (taux inférieur à la limite de sensibilité de la réaction) La RAI ne rend compte de la présence ou de l'absence de ces anticorps qu'au moment où le test est réalisé.

58 Réponse immunitaire - 1 Titre de l'ac Réponse primaire Seuil de détection 3 sem. 6 mois Immunisation : transfusions, événements obstétricaux, greffe, transplantation. 25 % des Ac disparaissent en 1-5 ans 40 % en 5-10 ans 45 % après 10 ans

59 Réponse immunitaire - 2 Titre de l'ac Réponse secondaire Réponse primaire Seuil de détection RAI positive 3 sem. 6 mois Immunisation : transfusions, événements obstétricaux, greffe, transplantation. 3 jours Ré-introduction du même antigène.

60 La Recherche d Agglutinines Irrégulières (RAI) Penser à prescrire la RAI post transfusionnelle!! 1 mois après la transfusion

61 Épreuve Directe de Compatibilité au Laboratoire EDC = CGR compatibilisé Obligatoire : pour tout patient présentant ou ayant présenté un allo-ac (RAI positive) pour le nouveau-né avec Test Direct de Coombs positif ou né de mère avec RAI positive

62 Épreuve Directe de Compatibilité au Laboratoire Epreuve réalisée au laboratoire de l EFS : Le sérum du patient est mis en présence d'un échantillon de globules rouges des unités que l'on veut transfuser, dans des conditions reproduisant in vitro les conditions de réaction in vivo. Tube patient (sérum=ac) Objectif : vérifie l absence de réaction d incompatibilité entre les globules rouges à transfuser et le receveur. CGR Phénotypé (GR= Antigènes) EDC réalisé = CGR Phénotypé et COMPATIBILISE

63 Épreuve Directe de Compatibilité au Laboratoire Les CGR sont dits compatibilisés = étiquette mentionnant - le résultat du test et sa date de réalisation, - l'identification du receveur, - la date limite de validité du test. Le délai maximal de validité = 72 heures

64 Règles IH chez le nouveau-né

65 Le contrôle ultime de compatibilité V E R I F I E R la compatibilité ABO entre le sang du donneur le sang du receveur

66 Le contrôle ultime de compatibilité Obligatoire pour toute transfusion de CGR homologue et autologue Systématique y compris en situation d urgence pour chaque unité à transfuser même en cas de CGR compatibilisé

67 Le contrôle ultime de compatibilité COMMENT? Les hématies porteuses d un antigène A ou d un antigène B agglutinent lorsqu elles rencontrent l anticorps correspondant anti-a ou anti-b les hématies proviennent du sang du donneur (poche) et du receveur (malade) les anticorps sont fixés sur le carton-test

68 Contrôle de compatibilité LECTURE «Les réactions sont identiques ligne par ligne entre la poche et le patient» La compatibilité ABO est respectée. La transfusion est isogroupe. La transfusion est autorisée. Formation référent en sécurité transfusionnelle novembre 2003

69 Contrôle de compatibilité LECTURE «Les réactions entre la poche et le patient ne sont pas identiques!» La poche n apporte pas d antigène. La compatibilité ABO est respectée. La transfusion est non isogroupe ABO. La transfusion est autorisée

70 Contrôle de compatibilité LECTURE Agglutination présente côté poche et absente chez patient INCOMPATIBILITE ABO La transfusion est interdite!

Les groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Enseignement Anesthésie-Réanimation Septembre 2013 Dr S.Pujol Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques

Plus en détail

Les groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Notions d immuno-hématologie Les systèmes de groupes sanguins Les règles de prélèvements des examens immuno-hématologiques obligatoires en transfusion sanguine Objectif global

Plus en détail

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins Les groupes sanguins Rappels immunologiques Les systèmes de groupes sanguins Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l

Plus en détail

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est Les Groupes Sanguins Érythrocytaires Dr. Jean-Pierre RAIDOT EFS Grand-Est Mars 2017 Rappels immunologiques 1. «L identité biologique du SOI» : Composé de molécules spécifiques Génétiquement déterminées

Plus en détail

NOTIONS D IMMUNO-HEMATOLOGIE TRANSFUSIONNELLE

NOTIONS D IMMUNO-HEMATOLOGIE TRANSFUSIONNELLE NOTIONS D IMMUNO-HEMATOLOGIE TRANSFUSIONNELLE 1 SOMMAIRE Rappels immunologiques Définition des antigènes et des anticorps Distinction entre anticorps naturels et anticorps immuns Caractéristiques de la

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance SANG et TRANSFUSION Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance Plan du cours Les groupes sanguins érythrocytaires Les examens immunohématologiques TRANSFUSION

Plus en détail

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS RAPPEL SUR LE SANG COMPOSITION éléments figurés plasma FONCTIONS transport régulation protection SYSTEME IMMUNITAIRE ANTIGENES provoquent la formation d anticorps ANTICORPS

Plus en détail

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS)

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Transfusion recommandations Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Détermination groupe sanguin ABO Principe du groupage repose sur 2 épreuves : Globulaire qui détermine

Plus en détail

Quelques notions sur les groupes sanguins R TRAINEAU

Quelques notions sur les groupes sanguins R TRAINEAU Quelques notions sur les groupes sanguins R TRAINEAU Les groupes sanguins Les groupes sanguins sont des ensembles d'éléments qui permettent à la fois : de caractériser l'être humain de l'individualiser

Plus en détail

LES GROUPES SANGUINS

LES GROUPES SANGUINS I. Introduction A. Notions de groupes sanguins (GS) LES GROUPES SANGUINS Ensemble de caractères communs à un groupe d individus. Nota : Ici on étudie les globules rouges (GR), mais les groupes sanguins

Plus en détail

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Responsable scientifique et pédagogique - INTS Dr Nicole CATHERINE : Responsable du projet, médecin biologiste, responsable de dépôt Patricia AURY : Cadre

Plus en détail

Lymphocyte. Lymphocyte Activé

Lymphocyte. Lymphocyte Activé La réponse immunitaire humorale Substance étrangère La phagocytose Certains fragments, appelés ANTIGENES, sont sont présentés à la la surface membranaire du du macrophage Cellule présentatrice de l AG

Plus en détail

IMMUNO-HEMATOLOGIE GROUPES SANGUINS

IMMUNO-HEMATOLOGIE GROUPES SANGUINS IMMUNO-HEMATOLOGIE GROUPES SANGUINS Les groupes sanguins chez l homme Les examens en transfusion Les prélèvements pour analyse Présentation d un groupage manuel et des automates Dr Sébastien Flavier EFS

Plus en détail

Dr Géraldine Lavigne

Dr Géraldine Lavigne Dr Géraldine Lavigne Avant 1900: le folklore Innocent VIII, Denys, Blundell Systéme ABO découvert en 1900 par Landsteiner 1914: Jeanbrau, édon, la guerre 1940: Landsteiner & Wiener Petite histoire de la

Plus en détail

Quelques notions sur les groupes sanguins

Quelques notions sur les groupes sanguins UE6 Tissu sanguin Pr Traineau Le 13/10/2017 à 9h30 Ronéotypeuse : Liliane Vong/Viviane Tran Ronéolectrice : Liliane Vong/Viviane Tran Cours n 6 : Quelques notions sur les groupes sanguins Le professeur

Plus en détail

Immuno-hématologie Hématologie UE VII: Immuno-hématologie : groupes sanguins et règles de transfusion. Heure : de 9h00 à 10h00

Immuno-hématologie Hématologie UE VII: Immuno-hématologie : groupes sanguins et règles de transfusion. Heure : de 9h00 à 10h00 Hématologie UE VII: Immuno-hématologie : groupes sanguins et règles de transfusion Semaine : n 7 (du 19/10/15 au 23/10/15) Date : 21/10/2015 Heure : de 9h00 à 10h00 Professeur : Pr. Tagzirt Binôme : n

Plus en détail

Groupes Sanguins. Cours de physiologie Première année chirurgie dentaire Année universitaire 2016/2017

Groupes Sanguins. Cours de physiologie Première année chirurgie dentaire Année universitaire 2016/2017 Cours de physiologie Première année chirurgie dentaire Année universitaire 2016/2017 Groupes Sanguins Dr. H.Bouchiha Service de physiologie clinique, explorations fonctionnelles CHU Constantine I. Groupes

Plus en détail

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion TRANSFUSION IFSI SETE Promotion 2011-2014 Un peu d histoire d : 1492 : le pape Innocent VIII subit le premier traitement de cellules vivantes en buvant le sang de trois garçons de dix ans trois fois par

Plus en détail

Les groupes sanguins érythrocytaires

Les groupes sanguins érythrocytaires Les groupes sanguins érythrocytaires Julie Mondet-Gauthier Assistante hospitalo-universitaire Laboratoire d hématologie CHU Grenoble Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire

Plus en détail

UE 7: Sciences biologiques Immuno-hématologie : Groupes sanguins et règles de transfusions

UE 7: Sciences biologiques Immuno-hématologie : Groupes sanguins et règles de transfusions UE 7: Sciences biologiques Immuno-hématologie : Groupes sanguins et règles de transfusions Semaine : n 13 (du 28/11/2016 au 2/12/2016) Date : 30/11/2016 Cours complété par les diapos du Professeur. Heure

Plus en détail

efs.sante.fr

efs.sante.fr efs.sante.fr efs.sante.fr efs.sante.fr L Etablissement Français du Sang NB : tous les PSL sont déleucocytés : décision du 20 octobre 2010 fixant les caractéristiques des PSL. Le don par aphérèse (simple

Plus en détail

LES GROUPES SANGUINS 1

LES GROUPES SANGUINS 1 LES GROUPES SANGUINS 1 Immuno-Hématologie Étude des systèmes de groupes sanguins et des implications immunologiques qui en résultent 2 GROUPE SANGUIN Ensemble d allo-antigènes : génétiquement déterminés

Plus en détail

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins Chap.4 LES GROUPES SANGUINS O B B O A A AB A B AB O O A A O AB AB Qu est-ce qu un groupe sanguin? Milieu extracellulaire Bi-couche de phospholipides membranaires Existence d antigènes membranaires érythrocytaires!

Plus en détail

GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS

GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS Faculté de Médecine d Alger Direction de la Pédagogie Formation Médicale Continue SOINS DE SUPPORT EN ONCOLOGIE GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS Pr M. Ramaoun Service d hématologie / CTS CHU Béni Méssous

Plus en détail

Informations sur les groupes sanguins Mercredi, 27 Mai :28 LES GROUPES SANGUINS

Informations sur les groupes sanguins Mercredi, 27 Mai :28 LES GROUPES SANGUINS LES GROUPES SANGUINS Le sang est considéré comme étant un tissu liquide qui a une composition cellulaire identique d un individu à un autre, pour laquelle existe une variabilité des divers éléments du

Plus en détail

Hémovigilance. Q. Verwacht Ph. Baele. Avril 2004

Hémovigilance. Q. Verwacht Ph. Baele. Avril 2004 Hémovigilance Q. Verwacht Ph. Baele Avril 2004 HEMOVIGILANCE Système de surveillance et d alerte depuis la collecte du sang jusqu au suivi du patient transfusé MISSIONS Collecter les effets inattendus

Plus en détail

LES GROUPES SANGUINS. A l'heure actuelle (2013), on retiendra que 23 systèmes sont identifiés.

LES GROUPES SANGUINS. A l'heure actuelle (2013), on retiendra que 23 systèmes sont identifiés. LES GROUPES SANGUINS Le sang est considéré comme étant un tissu liquide qui a une composition cellulaire identique d'un individu à un autre, pour laquelle existe une variabilité des divers élément s du

Plus en détail

SYSTEME ABO. Dr Marie-José STELLING

SYSTEME ABO. Dr Marie-José STELLING SYSTEME ABO Dr Marie-José STELLING LES TESTS DE SEROLOGIE TRANSFUSIONNELLE Groupage ABO (test( érythrocytaire et test sérique) Typisation Rhésus Détection des anticorps irréguliers Spécificité des anticorps

Plus en détail

Point sur les pratiques en immuno-hématologie

Point sur les pratiques en immuno-hématologie Point sur les pratiques en immuno-hématologie Claire Krausé Etablissement Français du Sang 5 ème journée de TRANSFUSION PRATIQUE SFVTT - Institut Mutualiste Montsouris - 06 Octobre 2011 Réglementaire et

Plus en détail

N SIRET : Code APE : 854 L ORDONNANCIER. Analyses Immuno-Hématologiques

N SIRET : Code APE : 854 L ORDONNANCIER. Analyses Immuno-Hématologiques ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - AQUITAINE - LIMOUSIN PLACE AMÉLIE RABA-LÉON - CS 21010-33075 BORDEAUX CEDEX TÉL. 05 56 90 83 83 - FAX 05 56 90 83 84 N SIRET : 428 822 852 00029 - Code APE : 854 L ORDONNANCIER

Plus en détail

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH Dr Marie DAUTEL Hématologie biologique Laboratoire du CH de Cholet ACNBH Agrément FMC N 100 168 41 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Toulouse, 24-28 septembre 2012 DECLARATION D INTERET

Plus en détail

Le phénotypage érythrocytaire: Validation et difficultés d interprétation

Le phénotypage érythrocytaire: Validation et difficultés d interprétation Société Tunisienne de Biologie Clinique Journée de formation Interprétation et validation des tests immunohématologiques Le phénotypage érythrocytaire: Validation et difficultés d interprétation Dr Manel

Plus en détail

Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire

Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire Séminaire STBC sur la sécurité transfusionnelle Mardi 12 Avril 2016 Gabes Free Powerpoint Templates Introduction Circulaire N 49/2005 du 13 Juin 2005 mise

Plus en détail

SECURITE TRA NSFUSION NELLE :

SECURITE TRA NSFUSION NELLE : SECURITE TRA NSFUSION NELLE : PLACE DE L'IMMU NO- HEMATOLOGIE ERYTHROCYTAIRE (IHE) I/ IHE et sécurité transfusionnelle La chaîne transfusionnelle Les différents produits sanguins labiles (PSL) et leurs

Plus en détail

Phénotypage érythrocytaire Difficultés rencontrées

Phénotypage érythrocytaire Difficultés rencontrées Phénotypage érythrocytaire Difficultés rencontrées Pr Houda KAABI Centre National de Transfusion Sanguine Tunis Gabes 12 Avril 2016 Phénotypage érythrocytaire Introduction Phénotypage érythrocytaire :

Plus en détail

Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif

Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif Société Tunisienne de Biologie Clinique Journée de formation La sécurité tranfusionnelle Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif Dr Manel Chaâbane MCA en Hématologie

Plus en détail

TRANSFORMATIONS APPLICABLES AUX CGR

TRANSFORMATIONS APPLICABLES AUX CGR SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE ONNE PRATIQUE Transfusions de globules rouges homologues : produits indications, alternatives Produits et examens immuno-hématologiques Novembre 2014 TRANSFORMATIONS APPLICALES

Plus en détail

Raisonnement transfusionnel

Raisonnement transfusionnel En pratique Système ABO Ex 1 : tout patient du groupe A possède des antigènes A et des anticorps anti-b naturels depuis la naissance Donc, il ne faut jamais le transfuser avec des GR portant des antigènes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ Arrêté du 15 mai 2018 fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire

Plus en détail

Les différents produits sanguins et leurs principales indications

Les différents produits sanguins et leurs principales indications Les différents produits sanguins et leurs principales indications Dr Frédéric JOYE Comité de Sécurité Transfusionnelle et d Hémovigilance (CSTH) Produits Sanguins thérapeutiques Produits sanguins thérapeutiques

Plus en détail

Dr SLIMANE Mohamed IH/Distribution. efs.sante.fr. EFS Dijon

Dr SLIMANE Mohamed IH/Distribution. efs.sante.fr. EFS Dijon Dr SLIMANE Mohamed IH/Distribution EFS Dijon Produits Sanguins Labiles (PSL) Collectés, préparés, distribués par les Établissements de Transfusion Sanguine Durée de vie limitée Respect nécessaire des

Plus en détail

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions.

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions. DU Cas Concret Cas Clinique n 1 Dr Anne Mercadier EFS Ile de France 1 2 Cas 1 - Description Patient sexe féminin né en 1949 Antécédents : 3 grossesses, sans antécédent transfusionnel connu. Hospitalisée

Plus en détail

Immuno-hématologie : Groupes sanguins

Immuno-hématologie : Groupes sanguins Fiche 1 Immuno-hématologie : Groupes sanguins Connaître les groupes sanguins Connaître et maîtriser les techniques de groupages sanguins et de recherche des anticorps antiérythrocytaires Notions d immunologie

Plus en détail

APPORT DU GÉNOTYPAGE DES GROUPES SANGUINS EN MÉDECINE TRANSFUSIONNELLE HANANE EL KENZ 27/09/2017. Corata

APPORT DU GÉNOTYPAGE DES GROUPES SANGUINS EN MÉDECINE TRANSFUSIONNELLE HANANE EL KENZ 27/09/2017. Corata APPORT DU GÉNOTYPAGE DES GROUPES SANGUINS EN MÉDECINE TRANSFUSIONNELLE HANANE EL KENZ 27/09/2017 Corata Apport du génotypage des groupes sanguins en médecine transfusionnelle 1 Systèmes de groupes sanguins

Plus en détail

AIFM. Suivi des RAI, quand et comment. Réseau Périnatal Lorrain Dr Christine André-Botté Dr Jean-Marcel Paulus

AIFM. Suivi des RAI, quand et comment. Réseau Périnatal Lorrain Dr Christine André-Botté Dr Jean-Marcel Paulus AIFM Suivi des RAI, quand et comment Réseau Périnatal Lorrain 01-04-16 Dr Christine André-Botté Dr Jean-Marcel Paulus ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre une grossesse (pour la sécurité

Plus en détail

TRANSFUSION. Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie

TRANSFUSION. Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie TRANSFUSION Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie 1900 Landsteiner découvre le 1er système des groupes sanguins : le système ABO 1940

Plus en détail

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 LORRAINE-CHAMPAGNE HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 Dr Christine André-Botté 13 octobre 2015 ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre une grossesse (pour

Plus en détail

SYSTEME ABO. Dr Marie-José STELLING

SYSTEME ABO. Dr Marie-José STELLING SYSTEME ABO Dr Marie-José STELLING LES TESTS DE SEROLOGIE TRANSFUSIONNELLE Groupage ABO (test( érythrocytaire et test sérique) Typisation Rhésus Détection des anticorps irréguliers Spécificité des anticorps

Plus en détail

DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN

DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN INTRODUCTION Détermination du groupe sanguin ABO-Rh : examen essentiel à la sécurité transfusionnelle La réalisation exige le respect de

Plus en détail

Module transfusion cours IFSI. Dr SLIMANE Mohamed IH/distri EFS Dijon

Module transfusion cours IFSI. Dr SLIMANE Mohamed IH/distri EFS Dijon Module transfusion cours IFSI Dr SLIMANE Mohamed IH/distri EFS Dijon Plan des cours 1 Collecte( à titre informatif) 2 groupe ABO, technique 3 Les différents PSL,alternative à la transfusion 4 Contrôle

Plus en détail

Dr Marie-José Stelling

Dr Marie-José Stelling Dr Marie-José Stelling Anticorps complets (surtout( IgM) Anticorps froids (surtout IgM) Anticorps incomplets (IgG) Anticorps chauds (surtout IgG) cliniquement importants Potentiel zèta Anticorps

Plus en détail

CONTROLE D IMMUNOLOGIE BP NOVEMBRE 2010

CONTROLE D IMMUNOLOGIE BP NOVEMBRE 2010 CONTROLE D IMMUNOLOGIE BP 22 18 NOVEMBRE 2010 1. Définir un antigène 2. Indiquer les deux types d antigène en précisant pour chacun le rôle du système immunitaire. 3. Définir l identité biologique et citer

Plus en détail

Allo immunisation transfusionnelle. Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR?

Allo immunisation transfusionnelle. Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR? Allo immunisation transfusionnelle Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR? Jacques Chiaroni CNRS - Université de la Méditerranée - Établissement Français du Sang UMR6578 Le «sang phénotypé»

Plus en détail

Allo-immunisation anti-érythrocytaire posttransfusionnelle. suivis dans l UTT du CNTS d Abidjan

Allo-immunisation anti-érythrocytaire posttransfusionnelle. suivis dans l UTT du CNTS d Abidjan Allo-immunisation anti-érythrocytaire posttransfusionnelle chez les drépanocytaires suivis dans l UTT du CNTS d Abidjan Sekongo Y.M. 1, Kouacou A.P.V. 2, Kassogue K. 1, Kouamenan GS. 1, Konan S. 1, Siransy-Bogui

Plus en détail

Produits Sanguins Labiles (PSL) R Traineau EFS site Saint Louis

Produits Sanguins Labiles (PSL) R Traineau EFS site Saint Louis Produits Sanguins Labiles (PSL) R Traineau EFS site Saint Louis réunion AFMBD 25/10/2008 Produits sanguins labiles (PSL) Au commencement le donneur de sang Pas de donneur, pas de PSL Produit d origine

Plus en détail

Les accidents et incidents transfusionnels

Les accidents et incidents transfusionnels Les accidents et incidents transfusionnels Dr H.Lamara maitre-assistante en hémobiologie CHTS CHU Mustapha Bacha Plan : I-Introduction II-Les réactions précoces II-A-Les réactions transfusionnelles hémolytiques

Plus en détail

LA TRANSFUSION SANGUINE

LA TRANSFUSION SANGUINE LA TRANSFUSION SANGUINE Dr Adeline Canavelli IFSI PREFMS EFS Pyrénées-Méditerranée 06 Avril 2016 PLAN GÉNÉRAL Les groupes sanguins Les analyses effectuées au laboratoire Les produits sanguins labiles et

Plus en détail

Les bases théoriques des systèmes de groupes sanguins ABO, Rh, Kell, Duffy, Kidd, MNS et de l alloimmunisation anti-érythrocytaire.

Les bases théoriques des systèmes de groupes sanguins ABO, Rh, Kell, Duffy, Kidd, MNS et de l alloimmunisation anti-érythrocytaire. Les bases théoriques des systèmes de groupes sanguins ABO, Rh, Kell, Duffy, Kidd, MNS et de l alloimmunisation anti-érythrocytaire. Mady CALOT, Véronique VAN HUFFEL (Dernière mise à jour Février 2018,

Plus en détail

Les bases théoriques des systèmes de groupes sanguins ABO, Rh, Kell, Duffy, Kidd, MNS et de l alloimmunisation anti-érythrocytaire.

Les bases théoriques des systèmes de groupes sanguins ABO, Rh, Kell, Duffy, Kidd, MNS et de l alloimmunisation anti-érythrocytaire. Les bases théoriques des systèmes de groupes sanguins ABO, Rh, Kell, Duffy, Kidd, MNS et de l alloimmunisation anti-érythrocytaire. Mady CALOT, Véronique VAN HUFFEL (Dernière mise à jour Décembre 2018,

Plus en détail

LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 du 15 décembre 2003 relative à la réalisation de l acte transfusionnel

LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 du 15 décembre 2003 relative à la réalisation de l acte transfusionnel ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG Définition de la sécurité transfusionnelle Se donner les moyens d atteindre LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 du 15 décembre 2003 relative

Plus en détail

ARRETE du. fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire

ARRETE du. fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRETE du fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire La ministre de la santé

Plus en détail

Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy. Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010

Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy. Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010 Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010 I - GENERALITES Le Groupe Sanguin et la Recherche d Anticorps

Plus en détail

Allogreffes de CSH et transfusion. Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis

Allogreffes de CSH et transfusion. Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis Allogreffes de CSH et transfusion Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis Recommandations HAS novembre 2014 PSL irradiés: à partir de 7 jours avant un prélèvement de cellules souches hématopoïétiques. Si greffe:

Plus en détail

Hétérogénéïté génétique des groupes sanguins au Mali : impact transfusionnel

Hétérogénéïté génétique des groupes sanguins au Mali : impact transfusionnel Hétérogénéïté génétique des groupes sanguins au Mali : impact transfusionnel BA A 1 Beley S 2 Bagayoko S 1 Silvy M 2 Bailly P 2 Chiaroni J 2 1. Centre National de Transfusion Sanguine, Bamako 2. Laboratoire

Plus en détail

Les groupes sanguins érythrocytaires

Les groupes sanguins érythrocytaires Les groupes sanguins érythrocytaires Nota bene : GR=Globules Rouges= érythrocytes. Ac = Anticorps et Ag=antigènes RAI= Recherche d Anticorps Irréguliers. Antithétique : si y en a pas un, y a forcément

Plus en détail

EXAMENS ET INFORMATION PRE-TRANSFUSIONNELS

EXAMENS ET INFORMATION PRE-TRANSFUSIONNELS Transfusion Examens Information Pré-transfusion EXAMENS ET INFORMATION Réf :Hémovigilance/Procédure/002 Date de création : 2002 Date d application : janvier 2014 Page 1 sur 12 Nom Fonction Date et Signature

Plus en détail

Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois

Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois REHAL, Actualités et Perspectives, Xème journée 22 novembre 2012 Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois Dr Sophie PUJOL, Dr Isabelle ROGER Unité de

Plus en détail

Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps

Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps antigène : substance capable de provoquer une réponse immunitaire anticorps : globuline plasmatique qui réagit spécifiquement avec un antigène Les groupes

Plus en détail

Délai de validité des tests pré-transfusionnels en Suisse : évaluation des risques

Délai de validité des tests pré-transfusionnels en Suisse : évaluation des risques Délai de validité des tests pré-transfusionnels en Suisse : évaluation des risques Congrès Swisstransfusion_Lugano 2015 Dr. Giorgia Canellini médecin cheffe responsable secteur analyse patient et activités

Plus en détail

Acte transfusionnel. Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011

Acte transfusionnel. Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011 Acte transfusionnel Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011 Textes réglementaires Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS n 03/582 du 15 décembre 2003 relative

Plus en détail

ED05 Alloréactivité et transplantation

ED05 Alloréactivité et transplantation Enseignement d Immunologie Septembre 2009 ED05 Alloréactivité et transplantation DES de Biologie Médicale Universités des Sciences de la Santé CAMBODGE LAOS Avec la participation de l Université Pierre

Plus en détail

SPECIFICITES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES ET STRATEGIE TRANSFUSIONNELLE CHEZ LE DREPANOCYTAIRE EN MARTINIQUE

SPECIFICITES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES ET STRATEGIE TRANSFUSIONNELLE CHEZ LE DREPANOCYTAIRE EN MARTINIQUE 3ièmes Journées de la Drépanocytose en Martinique 18-21 février 2013 SPECIFICITES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES ET STRATEGIE TRANSFUSIONNELLE CHEZ LE DREPANOCYTAIRE EN MARTINIQUE Karim OULD AMAR, Etablissement

Plus en détail

Transfusion sanguine en pédiatrie. Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux

Transfusion sanguine en pédiatrie. Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux Transfusion sanguine en pédiatrie Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux Pourquoi? Quand? o Chirurgies à risque, Estimation des pertes, seuils transfusionnels, degré d urgence Combien? o Quantification

Plus en détail

PROCEDURE DE Page n 1 sur 6

PROCEDURE DE Page n 1 sur 6 PROCEDURE DE Page n 1 sur 6 CRÉATION REDACTION NOM FONCTION DATE Dr Monique Correspondante 2 avril 2005 MAIGNAN d Hémovigilance du CHU de Dr Bernard EYCHENNE Toulouse Correspondante d Hémovigilance du

Plus en détail

Test ultime au lit du malade

Test ultime au lit du malade Test de compatibilité au laboratoire Test ultime au lit du malade AHU Houda Romdhane CRTS Sousse Interprétation et validation des tests immunohématologiques 20 Octobre 2016 Tabarka Introduction La sécurité

Plus en détail

... à la surface des hématies. Préciser si il peut être souhaitable dans ce cas de faire une prophylaxie par RHOPHYLAC (justifier)

... à la surface des hématies. Préciser si il peut être souhaitable dans ce cas de faire une prophylaxie par RHOPHYLAC (justifier) IMMUNOLOGIE Exercice 1 On caractérise le système O par la présence ou l absence d à la surface des hématies. Dans le plasma, on note la présence ou l absence d.. Compléter le tableau suivant : A B O Exercice

Plus en détail

Délivrance et distribution

Délivrance et distribution Délivrance et distribution Dr Lydia DUMAZERT J ournée régionale Transfusion 02/ 02/ 2012 Bilan de la distribution des PSL en Languedoc-Roussillon Années 2009 à 2011 Total des produits cédés aux E.S. Nbre

Plus en détail

chez la femme enceinte

chez la femme enceinte Diagnostic et suivi des alloimmunisations anti-érythrocytaires chez la femme enceinte Dr Agnès Mailloux UF de biologie du CNRHP Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale Pôle de Biologie

Plus en détail

Les Groupes Erytrocytaires La transfusion

Les Groupes Erytrocytaires La transfusion Les Groupes Erytrocytaires La transfusion IFSI La croix rouge Mai 2011 Dr karim Boudjedir INTRODUCTION Qu est qu un groupe sanguin? Qu est qu un groupe érythrocytaire? Combien sont-ils actuellement? Qu

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang

SANG et TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang SANG et TRANSFUSION Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang Les produits sanguins labiles Les concentrés de globules rouges (CGR) Les concentrés de plaquettes (CPA, CPS) Les plasmas frais congelés

Plus en détail

La préparation de la transfusion

La préparation de la transfusion L acte transfusionnel La préparation de la transfusion 2. Le contrôle ultime pré transfusionnel (test ultime) Réalisé à l aide d un dispositif à usage unique validé par l ANSM et constitué de sérums tests

Plus en détail

DPNI & Immunisation Rhésus. Monique Kohler Journée des CPDP de l Est 5 octobre 2018

DPNI & Immunisation Rhésus. Monique Kohler Journée des CPDP de l Est 5 octobre 2018 DPNI & Immunisation Rhésus Monique Kohler Journée des CPDP de l Est 5 octobre 2018 nomenclature Rh (2014), types d allo immunisation Érythrocytaire anti-rhd (RH1) Anti-Kell (Kel 1) Anti-c (RH4) Anti-E

Plus en détail

Nouvelles recommandations pour les pratiques transfusionnelles au laboratoire

Nouvelles recommandations pour les pratiques transfusionnelles au laboratoire Nouvelles recommandations pour les pratiques transfusionnelles au laboratoire Dr Giorgia Canellini, Responsable laboratoire UMTCHUV/SRTS VD Journée de formation romande_srts NJ_ octobre 2014 But du document

Plus en détail

Transfusion sanguine et contexte de polytransfusions. Réunion annuelle AFMBD Liebfrauenberg 20 octobre 2014

Transfusion sanguine et contexte de polytransfusions. Réunion annuelle AFMBD Liebfrauenberg 20 octobre 2014 Transfusion sanguine et contexte de polytransfusions Réunion annuelle AFMBD Liebfrauenberg 20 octobre 2014 Intérêt de la transfusion sanguine Apport d un composant sanguin vital, absent ou défaillant chez

Plus en détail

CYTAPHERESE Prélèvement des plaquettes et restitution des globules Durée 40 minutes avec au moins 8 semaines d intervalle entre 2 dons

CYTAPHERESE Prélèvement des plaquettes et restitution des globules Durée 40 minutes avec au moins 8 semaines d intervalle entre 2 dons «LE DON» n, le o i s u n f rans ionnel e t a l s fu s on à Du d ssus tran e proc n actio U ST H Uni té de Sécurité Transfusionnelle et d H é m o v i g i l a n c e Avant le don, entretien médical Orienté

Plus en détail

Immuno-hématologie complexe. Conduite transfusionnelle

Immuno-hématologie complexe. Conduite transfusionnelle Immuno-hématologie complexe Conduite transfusionnelle Mme A.S. née le 01/01/76, 7 ème mois de grossesse Bilan immuno-hématologique : RAI POSITIVE Sujet déjà connu au CNRGS pour son phénotype/génotype EXCEPTIONNEL

Plus en détail

ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire

ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire Hémovigilance Régionale NANCY Christine André-Botté EFS LC 18 décembre 2008 ALLOIMMUNISATION Alloimmunisation : Immunisation vis-à-vis d un antigène absent de l individu

Plus en détail

IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES

IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES Les ALLO- IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES 1- Suivi de la grossesse à risque 2- Immuno-prophylaxie anti-d Dr F. DUPRAZ 19 Avril 2007 8 Journée de Formation EFS Rhône-Alpes Lyon «Sécurité

Plus en détail

Accidents et Incidents Transfusionnels. Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière

Accidents et Incidents Transfusionnels. Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière Accidents et Incidents Transfusionnels 2015 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière 1 Accidents et Incidents Transfusionnels CAT Arrêter la transfusion Prévenir le médecin Déclarer

Plus en détail

Accidents et Incidents Transfusionnels

Accidents et Incidents Transfusionnels Accidents et Incidents Transfusionnels 2015 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière 1 Accidents et Incidents Transfusionnels CAT Arrêter la transfusion Prévenir le médecin Déclarer

Plus en détail

Arrêté du 15 mai 2018 fixant les conditions de réalisation des examens de biologie m...

Arrêté du 15 mai 2018 fixant les conditions de réalisation des examens de biologie m... Page 1 sur 7 JORF n 0116 du 23 mai 2018 texte n 21 Arrêté du 15 mai 2018 fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d'immuno-hématologie érythrocytaire NOR: SSAP1803010A ELI:

Plus en détail

Les états d hypersensibilite de type II. (H.S. cytotoxique)

Les états d hypersensibilite de type II. (H.S. cytotoxique) Les états d hypersensibilite de type II (H.S. cytotoxique) H.S. cytotoxique est due à l action des Ac (IgG ou IgM) sur des cellules cibles portant l Ag spécifique pouvant être un: Élément constitutif de

Plus en détail

Accidents et Incidents Transfusionnels. Accidents et Incidents Transfusionnels

Accidents et Incidents Transfusionnels. Accidents et Incidents Transfusionnels ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE Accidents et Incidents Transfusionnels 8 Avril 2005 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière 1 Accidents et Incidents Transfusionnels

Plus en détail

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine R E H A L Réseau Experts Hémovigilance Aquitaine-Limousin Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine QUESTIONNAIRE B Version du 04/04/2008 Qualité de la personne qui remplit le questionnaire

Plus en détail

Laboratoire IH et transfusion Quelques Cas cliniques types

Laboratoire IH et transfusion Quelques Cas cliniques types Laboratoire IH et transfusion Quelques Cas cliniques types Dr Noémie Barvaux Dr Anne François EFS Ile de France, Site Hôpital Européen Georges Pompidou Journées de biologie de Necker Janvier 2016 1 Particularités

Plus en détail

BONNES PRATIQUES TRANSFUSIONNELLES

BONNES PRATIQUES TRANSFUSIONNELLES BONNES PRATIQUES TRANSFUSIONNELLES Rappels d Immuno-hématologie FORMATION EFS-Rhône-Alpes 1- Rappels d Immuno-hématologie. Ag-Ac Ac. Groupes sanguins ABO-RH1. Phénotype RH-KEL1 et étendu. RAI. Epreuve

Plus en détail