L'eau qui nous entoure

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'eau qui nous entoure"

Transcription

1 L'eau qui nous entoure I Les différents états de l'eau L'eau existe sous 3 états : SOLIDE, LIQUIDE, GAZ

2 Remarques : La vapeur d'eau est invisible. Le brouillard est constitué de petites gouttelettes d'eau en suspension dans l'air. La fumée n'est pas un gaz : elle est constituée de petites particules solides en suspension dans l'air.

3 Un changement d'état est le passage d'un état à un autre.

4 Liquéfaction Solidification Vaporisation Fusion

5 Vaporisation Fusion SOLIDE LIQUIDE Solidification GAZ Liquéfaction La fusion et la solidification sont des changements d'états inverses. La vaporisation et la liquéfaction sont deux autres changements d'états inverses.

6 II Propriétés des trois états a) Etat solide Donne trois exemples de solides :... Donne une définition d'un solide :... Conclusion : Un solide peut être tenu entre les doigts. Un solide compact ne prend pas la forme du récipient qui le contient : il a une forme propre. Remarque : Et le sable? Le sable, constitué d'une multitude de grains, est un solide divisé : il prend la forme du récipient qui le contient mais chaque grain a une forme propre.

7 b) Etat liquide Un liquide coule : il ne peut donc pas tenir dans la main. Observations : - Le liquide prend la forme du récipient dans lequel on le verse. - La surface est parallèle à la table.

8 Définition : La surface libre d'un liquide est la surface en contact avec l'air et au repos. Conclusion : Un liquide prend la forme du récipient qui le contient : il n'a pas de forme propre. La surface libre d'un liquide est plane et horizontale.

9 c) Etat gazeux Expérience 1 : Observation : Un gaz peut être placé dans différents récipients.

10 Expérience 2 : EXPANSION COMPRESSION Observations : En mettant le doigt sur l'ouverture de la seringue, on peut tirer le piston : on réalise une expansion. Le doigt est alors aspiré. On peut aussi appuyer sur le piston : on réalise alors une compression. Le doigt est alors repoussé. Conclusion : Un gaz n'a pas de forme propre. Un gaz peut être compressible ou expansible.

11 III Déceler la présence de l'eau a) Fabrication du sulfate de cuivre anhydre et utilisation Expérience 1 : Liste de matériel : - four électrique - tube à essai - sulfate de cuivre hydraté - pince Mode opératoire : On place un peu de sulfate de cuivre hydraté dans un tube à essai et on le fait chauffer sur un four électrique. Schéma en début d'expérience :

12 Observations : On voit des gouttelettes d'eau sur les parois du tube à essai. Le sulfate de cuivre hydraté devient blanc. Conclusion : Lorsque l'on fait chauffer du sulfate de cuivre hydraté (bleu), il devient blanc : c'est alors du sulfate de cuivre anhydre.

13 Expérience 2 : Mode opératoire : A l'aide d'une pissette, on verse un peu d'eau dans le tube à essai contenant le sulfate de cuivre anhydre. Observation : La poudre devient bleue. Conclusion : Lorsque l'on met du sulfate de cuivre anhydre (blanc) en contact avec de l'eau, il devient bleu : c'est alors du sulfate de cuivre hydraté.

14 b) Les aliments et les boissons Démarche d'investigation Fais la liste de ce que tu as bu et mangé la veille du cours.

15 Question : Comment prouver que les boissons et les aliments contiennent de l'eau? Hypothèse : Nous pouvons réaliser un test avec du sulfate de cuivre anhydre : si l'échantillon testé contient de l'eau, le sulfate de cuivre anhydre deviendra bleu à son contact. Liste de matériel : - coupelle - échantillon à tester - sulfate de cuivre anhydre - spatule

16 Mode opératoire : On place l'échantillon à tester dans une coupelle. On prend un peu de sulfate de cuivre anhydre à l'aide d'une spatule et on le verse sur l'échantillon à tester.

17 Observation : Echantillon Couleur de la poudre Conclusion : Toutes les boissons et la plupart des aliments contiennent de l'eau. Remarque : Pour les liquides autres que les boissons, il faudra faire le test au sulfate de cuivre anhydre pour savoir s'ils contiennent de l'eau.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

Expérience # 3. Détermination de formules chimiques. Déterminer gravimétriquement la formule chimique d un hydrate et d un oxyde.

Expérience # 3. Détermination de formules chimiques. Déterminer gravimétriquement la formule chimique d un hydrate et d un oxyde. Expérience # 3 1. But Déterminer gravimétriquement la formule chimique d un hydrate et d un oxyde. 2. Théorie 2.1 Détermination de la formule d un hydrate On donne généralement le nom d'hydrates à des

Plus en détail

CONTACTS INTRODUCTION. Composantes de base d'une BAG

CONTACTS INTRODUCTION. Composantes de base d'une BAG Document : Guide d' 'utilisation : Préparé par : KHALID LAAZIRI PROJET B O ÎTE À GANT S CONTACTS KHALID LAAZIRI (PJAB 7467 LOCAL: 5094) JOËL BOUCHARD (LOCAL: 4155) ÉTUDIANTS DE RICHARD MARTEL (LOCAUX :

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Chap1 : L eau et les molécules.

Chap1 : L eau et les molécules. Chap1 : L eau et les molécules. Items Connaissances Acquis Composition d un gaz. Description moléculaire des trois états de l eau. Description moléculaire d un mélange. Capacités Percevoir la différence

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

Quelques conseils d'utilisation. Autour du vol! Ralph Lahiani 06 16 92 56 02 ralph.lahiani1@gmail.com

Quelques conseils d'utilisation. Autour du vol! Ralph Lahiani 06 16 92 56 02 ralph.lahiani1@gmail.com Autour du vol! Ralph Lahiani 06 16 92 56 02 ralph.lahiani1@gmail.com Table des matières I. Les portes du hangar...3 II. Mettre de l'essence...5 III. Mettre de l'huile...10 IV. Nettoyage des avions...12

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES Correction : Exercice 2 p 43 1 L = 100 cl 33 cl = 0,33 dm 3 1,31 dm

Plus en détail

Extraction d un liquide et isolement du liquide brut

Extraction d un liquide et isolement du liquide brut Extraction d un liquide et isolement du liquide brut 1- Isolement d un liquide : Pour retirer un liquide contenu dans un milieu réactionnel on peut : Hydrodistiller Le principe consiste à extraire le liquide

Plus en détail

LE CAFE GOURMAND. Source : http://laboutiquedelabonnetable.e-monsite.com/medias/images/boncolac.jpg. Réaliser et servir des préparations sucrées

LE CAFE GOURMAND. Source : http://laboutiquedelabonnetable.e-monsite.com/medias/images/boncolac.jpg. Réaliser et servir des préparations sucrées PROJET 1 LE CAFE GOURMAND CONTEXTE Régulièrement, tout au long de l'année, vous allez organiser un «café gourmand». Pendant la récréation de l'après-midi, vous proposerez aux professeurs un café + une

Plus en détail

PHYSIQUE. L'agitation moléculaire et le mouvement brownien. Note de M. JEAN Per(îi\, présentée par M. J. Violle.

PHYSIQUE. L'agitation moléculaire et le mouvement brownien. Note de M. JEAN Per(îi\, présentée par M. J. Violle. SÉANCE DU i r MAI 1908. La figure 2 montre la distribution de ces lieux, que nous appelons courbes isophotes, pour des variations successives de 5 pour [oo de l'éclairage au centre. La connaissance de

Plus en détail

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Le parcours de l eau du château d eau à la maison L épuration de l eau Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Les vases communicants L arrivée de l eau dans la maison Mises en

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 CODEX STAN 212-1999 Page 1 de 5 NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 1. CHAMP D'APPLICATION ET DESCRIPTION La présente norme vise les sucres énumérés ci-après destinés à la consommation humaine

Plus en détail

THEME : SANTE. Sujet N 6

THEME : SANTE. Sujet N 6 THEME : SANTE Sujet N 6 Exercice n 1 : Question de cours Qu'est ce que la période d'un phénomène périodique? Exercice n 2 : Manger le bon poisson Le chat aime le poisson mais préfère les rouges. S'il vise

Plus en détail

Orientation professionnelle Mécanicien fonderie

Orientation professionnelle Mécanicien fonderie Orientation professionnelle Mécanicien fonderie 1. Date: 1-7 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours : 1. Vue d'ensemble 2. Moulage basse pression 3.

Plus en détail

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES évolutions possibles Dossier réalisé par Christian BÉGUÉ Cyril LASCASSIES HPY version d' août 00 Table des matières A) IMPLANTATION DE LA MAISON... )Travail à faire :... )Matériel nécessaire :... B & C)

Plus en détail

Université Paris Diderot Paris 7 UFR de Physique Laboratoire de Didactique André Revuz ANNEXES

Université Paris Diderot Paris 7 UFR de Physique Laboratoire de Didactique André Revuz ANNEXES Université Paris Diderot Paris 7 UFR de Physique Laboratoire de Didactique André Revuz ANNEXES Spécialité : Didactique des Disciplines Option : Didactique des Sciences Physiques Par Stéphanie Mathé Thèse

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E Introduction : utilisation de l énergie thermique dans l hôtellerie et la restauration : Appareils producteurs de chaleur : Grill, Fours, Brûleurs, Radiateur, Chauffe-eau

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Code du produit: 8469 Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Argon G004

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Argon G004 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Argon G004 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Nom commercial : Argon N FDS : G004 Formule chimique : Ar 2. COMPOSITION / INFORMATIONS

Plus en détail

Restaure le taux de production du puits. N'émet pas de vapeurs toxiques. Réduit les coûts de pompage. ph (solution à 10 %) Solubilité dans l'eau

Restaure le taux de production du puits. N'émet pas de vapeurs toxiques. Réduit les coûts de pompage. ph (solution à 10 %) Solubilité dans l'eau AQUA-CLEAR MGA Acide modifié en granulés Description AQUA-CLEAR MGA est un mélange sec d'acide en granulés et d'additifs utilisés pour éliminer le fer, le manganèse et le tartre de carbonate. Il conserve

Plus en détail

Pour le 21/09/2010 Ex 1,2,4,6 p 159. CORRECTION Ex 1,2,4,6 p 159 Pour le 23/09/2010 Ex 7 et 8 p 159. Correction Ex 7, 8 p 159

Pour le 21/09/2010 Ex 1,2,4,6 p 159. CORRECTION Ex 1,2,4,6 p 159 Pour le 23/09/2010 Ex 7 et 8 p 159. Correction Ex 7, 8 p 159 07/09/10 : Accueil de la classe Fiche d'information, présentation du fonctionnement du cours de physique-chimie, lecture du règlement intérieur. 09/09/10 : suite du cours Chapitre 1 : Les lumières colorées

Plus en détail

Solutions - Concentrations

Solutions - Concentrations Solutions - Concentrations Table des matières I - Solutions et concentrations 3 1. Exercice : Dilution... 3 2. Exercice : Dilution... 3 3. Exercice : Dilutions multiples... 3 4. Exercice : Dose journalière

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Concours C.Génial Collèges 2013. «Parfums, crèmes, baumes... Qu'y a-t-il dans nos cosmétiques?»

Concours C.Génial Collèges 2013. «Parfums, crèmes, baumes... Qu'y a-t-il dans nos cosmétiques?» Concours C.Génial Collèges 2013 «Parfums, crèmes, baumes... Qu'y a-t-il dans nos cosmétiques?» Compte-rendu rédigé par Léonie HENAULT, Benjamin LOPES et Allan ZBIK, élèves de 4 au collège Hubert FILLAY

Plus en détail

Comptage Hétérotrophe sur Plaque (CHP)

Comptage Hétérotrophe sur Plaque (CHP) Comptage Hétérotrophe sur Plaque (CHP) École Secondaire But: Déterminer si un échantillon d'eau est dans la norme des recommandations canadiennes pour l'eau potable en ce qui concerne la croissance bactérienne.

Plus en détail

Olympiades de Physique

Olympiades de Physique Avec l'aide des professeurs : M me Larasse et M. Brasselet Et du chercheur : M. Reyssat Olympiades de Physique Xavier LE GALL Philippe-Henri BLAIS Fabrice BENHAMOUDA Sommaire Introduction...3 Observations...4

Plus en détail

Mode d emploi Moulin à café. Kaffeemühle / Coffee grinder CM 70 Serie

Mode d emploi Moulin à café. Kaffeemühle / Coffee grinder CM 70 Serie Mode d emploi Moulin à café Kaffeemühle / Coffee grinder CM 70 Serie Table des matières Consignes de sécurité... 3 Déballage... 4 Exigences concernant le lieu d'installation... 4 Avant la première utilisation...

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

Technologie innovante des éléments. Stat-Free F 7.017.0/04.12

Technologie innovante des éléments. Stat-Free F 7.017.0/04.12 Technologie innovante des éléments StatFree 1. Introduction L'utilisation d'huiles hydrauliques et de lubrification modernes et respectueuses de l'environnement, ainsi que des installations plus compactes

Plus en détail

Livre blanc. L utilisation de fûts et conteneurs en plastique dans des zones dangereuses est-elle sans risque? Par Newson Gale

Livre blanc. L utilisation de fûts et conteneurs en plastique dans des zones dangereuses est-elle sans risque? Par Newson Gale Livre blanc L utilisation de fûts et conteneurs en plastique dans des zones dangereuses est-elle sans risque? Par Newson Gale CurTec International propose des produits d emballage, avec le savoir-faire

Plus en détail

Mesures calorimétriques

Mesures calorimétriques TP N 11 Mesures calorimétriques - page 51 - - T.P. N 11 - Ce document rassemble plusieurs mesures qui vont faire l'objet de quatre séances de travaux pratiques. La quasi totalité de ces manipulations utilisent

Plus en détail

SÉQUENCE 1. Séance 1. Le rôle du fil de connexion est de permettre le passage du courant électrique (dans cet exercice de la pile à la lampe).

SÉQUENCE 1. Séance 1. Le rôle du fil de connexion est de permettre le passage du courant électrique (dans cet exercice de la pile à la lampe). Séquence 1 SÉQUENCE 1 Séance 1 Exercice 1 a) La solution t est donnée sur les photos du b. b) Cas 1 : Le plot central de la lampe est en contact avec la borne de la pile, et le culot de la lampe avec la

Plus en détail

Séparation des constituants d un mélange homogène

Séparation des constituants d un mélange homogène chapitre Débat pour préparer la leçon Séparation des constituants d un mélange homogène AU PROGRAMME DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE : Être capable de mettre en évidence, par ébullition, qu une limpide n est pas

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette CHAUFFE-EAU SOLAIRE. Enseignement primaire et collège

Manuel d'utilisation de la maquette CHAUFFE-EAU SOLAIRE. Enseignement primaire et collège Manuel d'utilisation de la maquette CHAUFFE-EAU SOLAIRE Enseignement primaire et collège Articles Code Chauffe-eau solaire 870M0003 Document non contractuel Généralités sur l'énergie solaire L'énergie

Plus en détail

SOFTSOAP LIQUID HAND SOAP PUMP SEA MINERAL / SAVON HYDRATATANT POUR LES MAINS POMPE MINERAL MARIN

SOFTSOAP LIQUID HAND SOAP PUMP SEA MINERAL / SAVON HYDRATATANT POUR LES MAINS POMPE MINERAL MARIN SECTION 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit : SOFTSOAP LIQUID HAND SOAP PUMP SEA MINERAL / SAVON HYDRATATANT POUR LES MAINS POMPE MINERAL MARIN Numéro de la FS 200000028817 No.-CAS

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Gestes et réglages méconnus Quelques infos pour commencer Cette lettre traite des gestes et réglages méconnus. D autres lettres sont entièrement dédiées à : - La courbe de chauffe - La régulation de chauffage

Plus en détail

Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme

Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme République Démocratique du Congo Ministère de la Santé Programme National de Lutte Contre le Paludisme Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme Ces planches visent à améliorer le diagnostic

Plus en détail

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 Sommaire La pression des gaz Séance 1 Comprimer de l air Séance 2 Mesurer la pression d un gaz Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 24 Cned, Physique - Chimie

Plus en détail

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 I Inconvénients d'une chaleur exagérée - Dilatation excessive ( serrage, grippage...) - Diminution du taux de remplissage ( dû à la dilatation des gaz ) - Auto-inflammation

Plus en détail

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages)

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Si la substance déversée est connue et le volume de déversement est d un litre et moins, suivre la procédure suivante 1) Alerter les personnes dans le

Plus en détail

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu.

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Auteur : Dr. Wulfran FORTIN Professeur Agrégé de Sciences Physiques TZR -

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 3 Que contient un sol?

Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 3 Que contient un sol? Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 3 Que contient un sol? Introduction La vie végétale et animale, telle que nous la connaissons, n'existerait pas sans la terre fertile qui forme à la

Plus en détail

Matériel de laboratoire

Matériel de laboratoire Matériel de laboratoire MATERIAUX UTILISE... 1 L'APPAREILLAGE DE LABORATOIRE... 1 a) Les récipients à réaction... 2 b) La verrerie Graduée... 2 MATERIEL DE FILTRATION... 6 FILTRATION SOUS VIDE AVEC UN

Plus en détail

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE 1. Notion de champ Si en un endroit à la surface de la Terre une boussole s'oriente en pointant plus ou moins vers le nord, c'est qu'il existe à l'endroit où elle se trouve,

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE R Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation Encres d'imprimerie

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Dr Jean Grondin Lætitia Davezat Stéphane Castex Septembre 2009 - R2 Sommaire Contexte règlementaire Le SGH REACH Les changements

Plus en détail

L'apport de la physique au diagnostic médical

L'apport de la physique au diagnostic médical L'apport de la physique au diagnostic médical L'application des découvertes de la physique à l'exploration du corps humain fournit aux médecins des informations essentielles pour leurs diagnostics. Ils

Plus en détail

Notre gamme de brûleurs pour fioul et gaz. Venir nous voir. Brûleurs fioul à flamme bleue Brûleurs fioul à flamme jaune Brûleurs gaz

Notre gamme de brûleurs pour fioul et gaz. Venir nous voir. Brûleurs fioul à flamme bleue Brûleurs fioul à flamme jaune Brûleurs gaz Venir nous voir De près Notre gamme de brûleurs pour fioul et gaz De loin Brûleurs fioul à flamme bleue Intercal Wärmetechnik GmbH A Seelenkamp 79 Lage Allemagne Téléphone +9 ()5 6 - Fax +9 ()5 6-8 info@intercal.de

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

COMPOSANTE MAJEURE : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE

COMPOSANTE MAJEURE : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE ATTENTION Ce sujet est destiné aux candidats ayant choisi lors de leur inscription de composer pour cette troisième épreuve sur la composante majeure : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Vous devrez

Plus en détail

? Donc. Or. Ni. Car. Mais. Ou. Donc. Or. Ni. Car. Mais. Ou. PORT DE BONDY. FICHE 2. PORT DE BONDY. FICHE 1.

? Donc. Or. Ni. Car. Mais. Ou. Donc. Or. Ni. Car. Mais. Ou. PORT DE BONDY. FICHE 2. PORT DE BONDY. FICHE 1. PORT E ONY. FIHE. PORT E ONY. FIHE. ondy, sur les rives du canal ondy, sur les rives du canal Question : cales. hacune de ces marchandises nécessite l utilisation d un outil de ) Une pince.. Gravier. )

Plus en détail

suiiiiiiiiiiiiiiiaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiifiiiaaiiiiiiiiaatgaiiiiiiiiiiii>iiiiiiiiii9iiiiiiaiiiaaiiiiiiii9iiii>tiiimc«hhii»f iitfmil^

suiiiiiiiiiiiiiiiaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiifiiiaaiiiiiiiiaatgaiiiiiiiiiiii>iiiiiiiiii9iiiiiiaiiiaaiiiiiiii9iiii>tiiimc«hhii»f iitfmil^ suiiiiiiiiiiiiiiiaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiifiiiaaiiiiiiiiaatgaiiiiiiiiiiii>iiiiiiiiii9iiiiiiaiiiaaiiiiiiii9iiii>tiiimc«hhii»f iitfmil^ 1Î12«!-7,MH&T ""WRTUAL Mg$EUM ECLAIRAGE 1 ET CHAUFFAGE AU PÉTROLE

Plus en détail

Chapitre IX SKIZ et Ligne de partage des eaux

Chapitre IX SKIZ et Ligne de partage des eaux Chapitre IX SKIZ et Ligne de partage des eaux SKIZ euclidien et géodésique Fonction distance Ligne de partage des eaux Définition et propriétés Algorithmes J. Serra Ecole des Mines de Paris ( 2000 ) Course

Plus en détail

Savoir écouter, assimiler : s approprier

Savoir écouter, assimiler : s approprier PCSI TP-DI Chimie organique INITIATION A LA CHIMIE ORGANIQUE Travail élève : savoirs et actions Compétences attendues Au début du TP, quelques explications orales sur le déroulement de la séance, sur le

Plus en détail

IFUCOME Sciences et Technologie en Cycle 3 6 0

IFUCOME Sciences et Technologie en Cycle 3 6 0 IFUCOME Sciences et Technologie en Cycle 3 6 0 La fusion gourmande... ou comment fondre de plaisir! Quitterions-nous le domaine des sciences pour une nouvelle rubrique culinaire? Ce serait, pour le moins,

Plus en détail

Prévoir les bonnes journées : Les prévisions d'émagramme NOAA

Prévoir les bonnes journées : Les prévisions d'émagramme NOAA Prévoir les bonnes journées : Les prévisions d'émagramme NOAA Pour commencer Ce que je veux savoir pour aller voler Emagramme : définition, altitude, température, trucs et vocabulaire, humidité, rapport

Plus en détail

Le Moulage à la Cire Perdue

Le Moulage à la Cire Perdue LeMoulageàlaCirePerdue 1 Procédé Ce procédé de moulage, s applique à tous les types de pièces mécaniques, des petites aux grandes dimensions, de quelques grammes à des pièces allant jusqu à 25 Kg, de formes

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Pompe pneumatique de remplissage de trémie PERMET D EVITER LE PORT DE CHARGES ET L UTILISATION D UNE ECHELLE

Pompe pneumatique de remplissage de trémie PERMET D EVITER LE PORT DE CHARGES ET L UTILISATION D UNE ECHELLE Pompe pneumatique de remplissage de trémie PERMET D EVITER LE PORT DE CHARGES ET L UTILISATION D UNE ECHELLE email : ventes@alpha-automatismescom - Tél : 02 31 21 07 85 - Fax : 02 31 21 07 88 wwwalpha-automatismescom

Plus en détail

Réussir la pose du carrelage de sol à l'intérieur

Réussir la pose du carrelage de sol à l'intérieur Réussir la pose du carrelage de sol à l'intérieur DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les outils POUR LA PREPARATION cordeau à tracer niveau à bulle mètre règle crayon équerre lisseuse pour le ragréage

Plus en détail

H-racer 2.0 Schéma d assemblage

H-racer 2.0 Schéma d assemblage H-racer 2.0 Schéma d assemblage Modèle No : FCJJ-23 ATTENTION Afin d'éviter des risques de dommages à la propriété, des blessures graves ou de mort : Cet ensemble doit être utilisé par des personnes de

Plus en détail

Copropriété: 31, rue des Abondances 92100 Boulogne-Billancourt

Copropriété: 31, rue des Abondances 92100 Boulogne-Billancourt Eléments utilisés: Copropriété: 31, rue des Abondances 92100 Boulogne-Billancourt Notice explicative sur la ventilation de la facture EDF annuelle entre les différents postes de consommation à répartir

Plus en détail

Sciences de l'ingénieur

Sciences de l'ingénieur Sciences de l'ingénieur Semestre 2 Session 1 l1 UNIVERSITÉ DE NANTES U.F.R. des Sciences et des Techniques S.E.V.E. Bureau des Examens Nom de I'U.E.: Code de I'U.E. : Date de l'examen: Durée: Documentsautorisés:

Plus en détail

1 But de la manipulation

1 But de la manipulation LA DIGESTION ENZYMATIQUE La digestion consiste essentiellement en une transformation chimique que subissent les aliments ingérés sous l'action d'enzymes sécrétés par les glandes digestives. Ces phénomènes

Plus en détail

MANUEL DU CONDUCTEUR. www.fogmaker.com Art. No. 8012-006. Édition 2.1

MANUEL DU CONDUCTEUR. www.fogmaker.com Art. No. 8012-006. Édition 2.1 MANUEL DU CONDUCTEUR www.fogmaker.com Art. No. 8012-006 Édition 2.1 1. Description général Ce bus est équipé d'un système automatique d'extinction d'incendie et de chauffage du moteur. Le système est activé

Plus en détail

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les.

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Document-élève 1 : Sur cette silhouette, dessinez le chemin de la nourriture. Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Sciences Le système digestif Objectifs : Support

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatisation Climatiseur split system Montage Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatiseur à éléments séparés Le concept SPLIT SYSTEM Les composants (compresseur, échangeurs, détendeur)

Plus en détail

«LE PISTOLAIR» Cahier de bord de l élève

«LE PISTOLAIR» Cahier de bord de l élève «LE PISTOLAIR» Cahier de bord de l élève Document de travail Mars 2006 Pourquoi? Comment? Tu t es peut-être déjà amusé à jouer avec des copains en utilisant un pistolet à air ou à eau. T es-tu questionné

Plus en détail

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études 4 e ou NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL Olympiades de Physique 4 e et - Problèmes 2014 Page 1 sur 11 Problème 1 Les trois appareils suivants sont posés dans la même pièce et le liquide qu ils contiennent

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS?

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? Par Philippe et Marie-Noëlle LENOIR Un couple du Volontaires du Progrès qui travaille à GALIM Département des Bamboutos, Province de l Ouest, nous adresse cette fiche

Plus en détail

Elimination sur mesure

Elimination sur mesure La qualité couche après couche Elimination sur mesure Solutions sectorielles pour peintres et applicateurs de peinture. Nous vous aidons à éliminer ou recycler dans les règles de l art pour le bien d une

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit 84350 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange

Plus en détail

CAMPING-CAR. La chaleur douce et silencieuse

CAMPING-CAR. La chaleur douce et silencieuse CAMPING-CAR La chaleur douce et silencieuse Une technologie écologique pour votre bienêtre. Le système Alde à eau caloporteuse vous procure un confort inégalé. Au-delà d'une chaleur homogène et silencieuse,

Plus en détail

Notice d utilisation du kit d urgence dentaire «DentaPass Urgency»

Notice d utilisation du kit d urgence dentaire «DentaPass Urgency» Notice d utilisation du kit d urgence dentaire «DentaPass Urgency» Introduction DentaPass vous remercie d avoir choisi son kit d urgence dentaire. * DentaPass est un kit d urgence dentaire, qui a pour

Plus en détail

Voiture à hydrogène Hydrocar C-7110

Voiture à hydrogène Hydrocar C-7110 Voiture à hydrogène Hydrocar C-7110 www.cebekit.eu Hydrocar Schéma d assemblage ATTENTION Afin d'éviter des risques de dommages à la propriété, des blessures graves ou de mort : Cet ensemble doit être

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION

MANUEL D'UTILISATION CAFETIERE MANUEL D'UTILISATION Modèle : KF12 Merci de lire attentivement ce document avant la première utilisation de l'appareil CONSIGNES DE SECURITE Lors de l'utilisation d'appareils électriques, des

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

Fiche-conseil A2 Aérer et éviter l humidité

Fiche-conseil A2 Aérer et éviter l humidité Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil A2 Aérer et éviter l humidité 1 Origine et cheminement de l humidité Définir le confort 2 1) Origine de l humidité dans l habitat: Production

Plus en détail

Imprimantes 3D. Prototypage Rapide. Analyse sectorielle. Analyse de la concurrence

Imprimantes 3D. Prototypage Rapide. Analyse sectorielle. Analyse de la concurrence Prototypage Rapide Analyse sectorielle Analyse de la concurrence Données macro-économiques Selon les données Wholers Associates, en 2011, le secteur des imprimantes 3D a augmenté globalement de 29,4%.

Plus en détail

Chapitre P12 : Le magnétisme

Chapitre P12 : Le magnétisme : ) Qu'est-ce que le champ magnétique? 1) Comment détecter un champ magnétique? Expérience : Voir fiche Expériences 1 et 2 En un lieu donné, une aiguille aimantée, pouvant tourner dans un plan horizontal,

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Désignation Alarme CO pour Chaudières COACH Référence COACH 2016

Désignation Alarme CO pour Chaudières COACH Référence COACH 2016 N de document : NS COACH2016NI NOTICE D'INSTALLATION Désignation Alarme CO pour Chaudières COACH Référence COACH 2016 PRÉCAUTIONS Attention une alarme CO ne se substitue pas à un détecteur de fumée ni

Plus en détail

Les états et propriétés de l eau

Les états et propriétés de l eau Fiche enseignant Les états et propriétés de l eau OBJECTIFS Connaître la définition de l eau. Identifier les conditions de la flottabilité des objets. Mettre en valeur la poussée d Archimède et son influence

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

Publipostage avec. Word 2007

Publipostage avec. Word 2007 Publipostage avec Word 2007 Comment faire un publipostage Modification du format des champs de dates Service ICT & Pédagogie - CPLN 1 Etapes du publipostage 1. Il faut tout d'abord disposer du fichier

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Principe Le principe de la séparation par C.P.G. consiste à partager l'échantillon à analyser

Plus en détail

Entretien annuel du brûleur FICHE PEDAGOGIQUE

Entretien annuel du brûleur FICHE PEDAGOGIQUE TP n 3 ACTIVITE 1 Brûleur fioul Entretien annuel du brûleur FICHE PEDAGOGIQUE Niveau d'enseignement : 5 Nature : TP par groupe Temps prévisionnel : 4 heures Objectif : l élève doit être capable de réaliser

Plus en détail

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR POUR DOUCHE RECOH -VERT RECOH -DRAIN RECOH -TRAY RECOH -MULTIVERT Récupération de chaleur grâce à l eau de douche Qu est ce que c est? Suite aux différentes réglementations, les

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

L HYGROMETRIE DE L AIR

L HYGROMETRIE DE L AIR L HYGROMETRIE DE L AIR Hygrométrie : hygro - humidité, métrie mesure - Mesure et étude de l'humidité de l'air. 1 - Humidité absolue C'est la quantité d'eau, en grammes, contenue, sous forme de vapeur invisible,

Plus en détail