DISPENSATION NOMINATIVE HEBDOMADAIRE (non informatisée) SSR : 23 Lits CSG : 15 Lits USP : 7 Lits. CH FOUGERES Béatrice MARIE DIT-DINARD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DISPENSATION NOMINATIVE HEBDOMADAIRE (non informatisée) SSR : 23 Lits CSG : 15 Lits USP : 7 Lits. CH FOUGERES Béatrice MARIE DIT-DINARD"

Transcription

1 DISPENSATION NOMINATIVE HEBDOMADAIRE (non informatisée) SSR : 23 Lits CSG : 15 Lits USP : 7 Lits CH FOUGERES Béatrice MARIE DIT-DINARD

2 Services de soins Médecin Infirmière de nuit Prescrit pour les patients hospitalisés - Transmet les prescriptions par fax à la pharmacie (poste 7210), dans la nuit, en précisant s il y a des sorties envisagées au cours de la semaine - Le numéro de chambre devra figurer sur chaque prescription Support de prescription Prescription nominative Fax du poste de soins

3 Pharmacie Pharmacien - Procède à l analyse pharmaceutique : validation pharmaceutique avec transmission d avis pharmaceutiques au service si nécessaire Prescription nominative Support «avis pharmaceutiques»

4 Pharmacie Pharmacien - Prépare le «plan de cueillette des médicaments» du service : saisie des prescriptions dans un tableur Excel création d un tableau croisé dynamique indiquant par spécialité les quantités nécessaires pour une semaine pour l ensemble des patients hospitalisés Edition de ce tableau, outil d aide à la préparation des médicaments pour les préparateurs - Range les prescriptions dans le classeur spécifique du service par ordre de numéro de chambre Fichier Excel Classeur des prescriptions

5 Pharmacie Préparateur en pharmacie - Prépare à l aide du tableau récapitulatif, les quantités de médicaments nécessaires pour une semaine, pour l ensemble des patients hospitalisés (plan de cueillette globalisé) - Préparation des plateaux-patients (SSR et CSG, 23 et 15 lits) : Chaque plateau est séparé en 4 ou 5, permettant de stocker les médicaments pour 4 ou 5 patients Etiquetage de chaque partie avec le numéro de la chambre Répartition au vu de la prescription des médicaments nécessaires pour 7 jours pour chaque patient - Préparation des piluliers pour une semaine (USP : 7 lits) Répartition au vu de la prescription des médicaments dans les piluliers MMSC Fichier Excel Prescription nominative Prescription nominative

6 Pharmacie Préparation des plateaux patients Cueillette Préparation des piluliers

7 Pharmacie Pharmacien - Contrôle l adéquation du contenu du semainier par rapport aux prescriptions - Complète le document «Fiche de traçabilité des dispensations nominative» - Place les plateaux-patients recouvert d un couvercle ainsi que le document «avis pharmaceutiques» dans l armoire de transport ou le caisson et scelle celle ci Prescriptions nominatives Fiche de traçabilité des dysfonctionnements de dispensations.doc

8 Service des liaisons Service des liaisons Achemine l armoire de transport ou le caisson de transport dans les services Armoire de transfert Caisson de transport Véhicule de liaison

9 Services de soins Infirmière - Réceptionne l armoire de transfert ou le caisson de transport - Retourne les plateaux de la semaine précédente à la pharmacie via l armoire de transfert ou le caisson de transport - Place les nouveaux plateaux-semainiers dans l armoire de stockage ou le chariot afin d effectuer la distribution de la semaine. Armoire de stockage (SSR) Chariot médicaments (USP) Armoire de transfert Caisson de transport Armoire de stockage Chariot

10 Services de soins Infirmière - Prépare le pilulier journalier des patients à partir des traitements nominatifs des plateaux-patients (SSR ) puis administre (1) Administre à partir des traitements des plateaux- patients (CSG) (2) Administre à partir des piluliers préparés à la pharmacie (3) Armoire de stockage Chariot Piluliers (2) (1) (3)

11 Moyens humains Pharmacien : Analyse pharmaceutique et contrôles SSR 23 lits : 1H mn CSG 15 lits : 1H + 45mn SSA 7 lits : 30mn Préparateur Cueillette, répartition, reconditionnement unitaire, retours SSR 23 lits : 2H + 1H CSG 15 lits : 1H30 + 2H SSA 7 lits : 1H Reconditionnement unitaire : 3H

12 Equipements Système de reconditionnement unitaire MEDI DOSE SSR et CSG : Pas d achat de matériel spécifique USP : Chariot et de piluliers (14x8)Mulitroir (800 ) Caisson de transport

DEROULEMENT DU CIRCUIT DU MEDICAMENT. Médecine. CHU RENNES Fabienne AUBIN

DEROULEMENT DU CIRCUIT DU MEDICAMENT. Médecine. CHU RENNES Fabienne AUBIN DEROULEMENT DU CIRCUIT DU MEDICAMENT Médecine CHU RENNES Fabienne AUBIN CHU RENNES 1000 lits en Dispensation globale 1400 lits en Dispensation à délivrance nominative dont 500 lits UCSA, prescription informatisée

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle au CH René Pleven de DINAN Service de SSR

Dispensation nominative manuelle au CH René Pleven de DINAN Service de SSR Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle au CH René Pleven de DINAN Service de SSR 23 Juin 2011 Sommaire Schéma d organisation CH DINAN Type de support

Plus en détail

Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité»

Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité» Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité» Rédaction : Avril 2006 Version définitive : Août 2006 1 . FICHE D EVALUATION PRESCRIPTION Liste des prescripteurs

Plus en détail

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD.

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Strasbourg les 25 et 26 mai 2010. SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Pascal Barreau Préparateur en pharmacie hospitalière Technicien supérieur Hospitalier Hôpital des collines

Plus en détail

DISPENSATION NOMINATIVE AU CENTRE REGIONAL DE GERIATRIE DE CHANTEPIE Agnès KOLB. Présentation du Centre Régional de Gériatrie

DISPENSATION NOMINATIVE AU CENTRE REGIONAL DE GERIATRIE DE CHANTEPIE Agnès KOLB. Présentation du Centre Régional de Gériatrie AU CENTRE REGIONAL DE GERIATRIE DE CHANTEPIE Agnès KOLB Présentation du Centre Régional de Gériatrie 427 lits Soins de Suite : 47 lits MPR : 80 lits Soins Palliatifs : 6 lits USLD : 60 lits Dispensation

Plus en détail

Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz

Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz HOPITAL DE SOULTZ N S.PT.S.023.2 Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée ATELIERS Juin 2011 CH PLOERMEL Sommaire Objectifs de la dispensation nominative

Plus en détail

Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament?

Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament? Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament? Retour d expérience V2010 sur l hôpital de jour de psychiatrie aux Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements médicosociaux approvisionnés par une Pharmacie à usage intérieur

Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements médicosociaux approvisionnés par une Pharmacie à usage intérieur Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements médicosociaux approvisionnés par une Pharmacie à usage intérieur Décembre 2015 Guide "Les Bonnes Pratiques de réalisation des piluliers

Plus en détail

Dispensation à délivrance nominative dans les établissements de santé et les établissements médico sociaux

Dispensation à délivrance nominative dans les établissements de santé et les établissements médico sociaux Page 1 sur 9 Une dispensation à délivrance nominative, oui mais Groupe Sécurisation du circuit du médicament de l ORMEDIMS Poitou-Charentes Réunion du 15 juin 2009 Réunion du 5 octobre 2009 Réunion du

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE 15 Fosses Saint Julien - BP 100 14008 Caen Cedex MAI 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

L intégration de l informatisation dans la gestion hospitalière : les robots de dispensation et de préparation

L intégration de l informatisation dans la gestion hospitalière : les robots de dispensation et de préparation L intégration de l informatisation dans la gestion hospitalière : les robots de dispensation et de préparation 38 ème Journées Nationales de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière 1 Robots

Plus en détail

EN EHPAD ET AU DOMICILE

EN EHPAD ET AU DOMICILE Solutions du médicament SOLUTIONS EN EHPAD ET AU DOMICILE TOUTES LES SOLUTIONS POUR UNE PDA TRACÉE ET SECURISÉE EN EHPAD OU AU DOMICILE Tracer votre préparation Gagnez du temps grâce à un support unique

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON 220 rue Mansart BP 19 78375 Plaisir Cedex MARS 2010 PARTIE

Plus en détail

DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER

DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER PRESENTATION GENERALE DE L HOPITAL ORGANISATION DE LA D.H.I.N. INDICATEUR DE RESULTATS : TAUX DE CONFORMITE

Plus en détail

Recrutement d un poste de pharmacien assistant spécialiste DES pharmacie hospitalière

Recrutement d un poste de pharmacien assistant spécialiste DES pharmacie hospitalière Le Centre Hospitalier Auban-Moët d Epernay recrute un pharmacien assistant spécialiste,, à compter du 1 er novembre 2017, pour une durée initiale de 2 ans qui pourra être renouvelée et aboutir, à terme,

Plus en détail

Élaboration d un indicateur de non identification du médicament lors de l administration au patient Mai 2008

Élaboration d un indicateur de non identification du médicament lors de l administration au patient Mai 2008 Élaboration d un indicateur de non identification du médicament lors de l administration au patient Mai 2008 CONTTEEXTTEE La sécurité du circuit du médicament signifie, entre autre, la sûreté d administrer

Plus en détail

Cartographie des risques du circuit du médicament

Cartographie des risques du circuit du médicament Journée ATELIERS Conférence des pharmaciens des EDS de Bretagne 21 juin 2012 Cartographie des risques du circuit du médicament CH René Pleven DINAN 645 lits 20 UF 2.5 ETP pharmacien dont le responsable

Plus en détail

Présentation de l automate de dispensation Unidose (Omnicell)

Présentation de l automate de dispensation Unidose (Omnicell) Journées Nationales de Formation Présentation de l automate de dispensation Unidose (Omnicell) Cécile Perrin PRESENTATION DES AUTOMATES Généralités Locaux Fonctionnement de l automate Généralités Achat

Plus en détail

Quel apport du numérique pour l administration des médicaments? Commission PA

Quel apport du numérique pour l administration des médicaments? Commission PA Quel apport du numérique pour l administration des médicaments? 09 09 2015 Commission PA 1 Rappel des constats 30% d erreur toutes étapes confondues en EHPAD de la prescription à la délivrance,la préparation,

Plus en détail

Guide d utilisation. Fiche régionale de déclaration d erreur médicamenteuse

Guide d utilisation. Fiche régionale de déclaration d erreur médicamenteuse Guide d utilisation Fiche régionale de déclaration d erreur médicamenteuse Page 1/4 Août 2013 L OMEDIT Nord Pas de Calais a mis en place en 2009 le Groupe de travail sur la prévention des erreurs médicamenteuses,

Plus en détail

10/ Le circuit du médicament

10/ Le circuit du médicament SEMESTRE 1 UE 2.11.S1 Pharmacologie et thérapeutiques I. Généralités 10/ Le circuit du médicament Le circuit du médicament comporte 2 circuits Clinique: prescription - validation et dispensation - administration

Plus en détail

DEMANDE DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES EN URGENCE Référence : PR/PHA/002-A Page :Page 1 sur 6 Date de validation : 12/11/2007 Date de remise à jour :

DEMANDE DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES EN URGENCE Référence : PR/PHA/002-A Page :Page 1 sur 6 Date de validation : 12/11/2007 Date de remise à jour : Référence : PR/PHA/002-A Page :Page 1 sur 6 Objet : Assurer la permanence du service pharmaceutique 24H/24H. Mots clés : Produits pharmaceutiques / Urgence / Documents de référence Critères Anaes : OPC7b-c-d

Plus en détail

IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE

IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE CIRCUIT DU MEDICAMENT ET DOTATION GLOBALE IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE le circuit du medicament! Cadre general! Arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Plus en détail

Préparation des doses à administrer

Préparation des doses à administrer 12 ème Colloque de l ABCPH 27 septembre 2012 Autour de la personne âgée en 2012 Préparation des doses à administrer Gilles LE PALLEC Définition de la PDA Pas de définition en tant que telle dans le Code

Plus en détail

Informatisation du circuit du médicament et DMS - architecture cible et son intégration dans le système d information de production de soins

Informatisation du circuit du médicament et DMS - architecture cible et son intégration dans le système d information de production de soins Informatisation du circuit du médicament et DMS - architecture cible et son intégration dans le système d information de production de soins GMSIH 44 rue Cambronne 75015 Paris. Tel : 01 48 56 72 70. Fax

Plus en détail

Circuit du MédicamentM Pour l informatiser sans tourner en rond une gestion de projet dynamique s impose!

Circuit du MédicamentM Pour l informatiser sans tourner en rond une gestion de projet dynamique s impose! Circuit du MédicamentM Pour l informatiser sans tourner en rond une gestion de projet dynamique s impose! Christine DECHAMP, Pharmacien CHU NICE - 13 NOVEMBRE 2014 L informatisation du circuit du médicament

Plus en détail

Retours d'expérience sur la sécurisation de la préparation des doses à administrer (DIN manuelle et automatisée)

Retours d'expérience sur la sécurisation de la préparation des doses à administrer (DIN manuelle et automatisée) Formations EHPAD 2016 2017 La sécurisation du circuit du médicament Retours d'expérience sur la sécurisation de la préparation des doses à administrer (DIN manuelle et automatisée) Dr Frédéric REY Pharmacien

Plus en détail

Préparation et Administration des médicaments dans les unités de soins

Préparation et Administration des médicaments dans les unités de soins Page 1/7 Indice A B C Objet nature des modifications Création Mise à jour Mise à jour Rédacteur Vérificateur Approbateur Groupe de travail (1) Janvier 2011 N. DUPRE, CS V. SMOLAREK, Adjointe à la direction

Plus en détail

Recommandations pour l étape de prescription

Recommandations pour l étape de prescription Recommandations pour l étape de prescription Prescription sur un support unique intégrant l'ensemble des traitements (traitements chroniques comme traitements personnels) Prescrire en dénomination commune

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER 12 Rue François 1 er 52100 Saint-Dizier ET DE LA CLINIQUE DE LA RENAISSANCE 41 43 Rue du Bac 51300

Plus en détail

Comité des Médicaments et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS) Commission Médicale d Etablissement (CME)

Comité des Médicaments et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS) Commission Médicale d Etablissement (CME) Référence : PR/PHA/002-B Page :Page 1 sur 6 Objet : Assurer la permanence du service pharmaceutique 24h/24. Mots clés : Produits pharmaceutiques / Urgence / Modifications : De nouvelles dispositions ont

Plus en détail

Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en Présentation disponible sur:

Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en Présentation disponible sur: Intervenant pour l OMéDIT Bretagne Dr Mélanie CHACOU Pharmacien Membre de l unité de coordination Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en 2014 Dr Pascale MAHE

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé

CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé Enquête A.R.H 2004 1 Circuit du médicament MÉDECIN Prescription de médicaments PHARMACIEN Dispensation de médicaments PATIENT Administration de médicaments

Plus en détail

Chariots de distribution. Solution de soins médicamenteux

Chariots de distribution. Solution de soins médicamenteux Chariots de distribution Medissimo propose aux établissements sa nouvelle génération de chariots mobiles et designés : au top de l organisation du soin médicamenteux. Bienvenue dans le monde Medissimo

Plus en détail

9 journée Plénière de l OMéDIT: Exemple d Analyse de Risques du Circuit du Médicament

9 journée Plénière de l OMéDIT: Exemple d Analyse de Risques du Circuit du Médicament 9 journée Plénière de l OMéDIT: Exemple d Analyse de Risques du Circuit du Médicament Dr Isabelle HERMELIN-JOBET, pharmacien PH, responsable PUI La Source Mme Nadège TESSIER, Ingénieur Qualité et Gestion

Plus en détail

Journée des Référents Antibiotiques - 4 Mai Vannes

Journée des Référents Antibiotiques - 4 Mai Vannes Retour d expérience Rôle du Pharmacien dans la politique de bon usage des antibiotiques Centre Hospitalier Saint Méen-Le-Grand Centre Hospitalier Montfort-Sur-Meu Journée des Référents Antibiotiques -

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique médicamenteuse: Évaluation du «circuit du médicament» dans une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR)

Prise en charge thérapeutique médicamenteuse: Évaluation du «circuit du médicament» dans une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) Prise en charge thérapeutique médicamenteuse: Évaluation du «circuit du médicament» dans une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) S. PERRIAT - N. AFIFI - C. BLONDIN CHI Bassin de Thau - SETE

Plus en détail

DATE AUTEUR(S) MOTIF DE LA VERSION 08/01/2013 S. Spadoni Création

DATE AUTEUR(S) MOTIF DE LA VERSION 08/01/2013 S. Spadoni Création ORIGINAL SIGNE 1/11 Disponible sur la base de «Gestion documentaire qualité» de l établissement Historique et modifications : DATE AUTEUR(S) MOTIF DE LA VERSION 08/01/2013 S. Spadoni Création 1. Objectifs

Plus en détail

Retour d expérience V2014 REQUA

Retour d expérience V2014 REQUA Retour d expérience V2014 REQUA 16 Juin 2016 Suivi mis en place à la réception du rapport de certification C. JACQUINOT Secrétaire Générale G. MICHEL Responsable qualité Direction Qualité Risques POSITIONNEMENT

Plus en détail

L ADMINISTRATION DU MÉDICAMENT

L ADMINISTRATION DU MÉDICAMENT L ADMINISTRATION DU MÉDICAMENT DONNER LE BON MEDICAMENT AU BON MALADE AU BON MOMENT 1 les différents acteurs en jeu La prescription : acte médical La dispensation : acte pharmaceutique L administration

Plus en détail

Une organisation obsolète?

Une organisation obsolète? Automatisation et robotisation du circuit du médicament: revenons sur terre Prof. Pascal BONNABRY Colloque sur l automatisation en pharmacie hospitalière Lausanne, 26 avril 2012 Une organisation obsolète?

Plus en détail

Le bilan comparatif des médicaments informatisé: une utopie? Geneviève Cyr, pharmacienne Institut de cardiologie de Montréal 10 juin 2010

Le bilan comparatif des médicaments informatisé: une utopie? Geneviève Cyr, pharmacienne Institut de cardiologie de Montréal 10 juin 2010 Le bilan comparatif des médicaments informatisé: une utopie? Geneviève Cyr, pharmacienne Institut de cardiologie de Montréal 10 juin 2010 Objectifs de la présentation Partager l expérience d un centre

Plus en détail

PREPARATION CENTRALISEE DES ANTICANCEREUX INJECTABLES SOUS ISOLATEUR

PREPARATION CENTRALISEE DES ANTICANCEREUX INJECTABLES SOUS ISOLATEUR PREPARATION CENTRALISEE DES ANTICANCEREUX INJECTABLES SOUS ISOLATEUR DR FERDINAND BADIBOUIDI Pharmacien Praticien Hospitalier DES de Pharmacie Hospitalière et des Collectivités DEA de Pharmacologie option

Plus en détail

Phase ou soussystème Défaillance Cause Effet G F D C Action de maîtrise

Phase ou soussystème Défaillance Cause Effet G F D C Action de maîtrise Etape Phase ou soussystème Défaillance Cause Effet G F D C Action de maîtrise Définir le circuit du Interface LAP/automate Livret Périmètre de délivrance mal défini Erreur de définition du livret Modalités

Plus en détail

Circuit du médicament en EHPAD sans PUI

Circuit du médicament en EHPAD sans PUI Réunions Qualité Efficience 18 et 20 juin 2014 Nantes et Angers Circuit du médicament en EHPAD sans PUI Résultats du benchmarking Mars 2014 Contexte Mise à disposition d un outil commun au sein de la région

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau qualité et sécurité des soins

Plus en détail

Thomas ANDRE Pharmacien assistant spécialiste au CHCB 19 juin 2015

Thomas ANDRE Pharmacien assistant spécialiste au CHCB 19 juin 2015 Thomas ANDRE Pharmacien assistant spécialiste au CHCB 19 juin 2015 Introduction (1) 574 lits en DINA 18 services : 11 EHPAD (404 lits) 6 SSR (140 lits) 1 USLD (30 lits) Automate HD-MEDI JV 400 Prescription

Plus en détail

ETAPES 1. Prescription : ensemble de traitement a administrer Modification de prescription : molecule,, posologie, galénique, horaire.

ETAPES 1. Prescription : ensemble de traitement a administrer Modification de prescription : molecule,, posologie, galénique, horaire. INTRODUCTION Autour du patient Finalité: administrer le bon médicament, a la bonne dose, au bon moment, au bon patient et dans de bonnes conditions Règlementation Code de la sante publique Arrêté du 31

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la santé

Ministère du travail, de l emploi et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau Qualité et sécurité des soins Personne chargée du dossier : Julie Azard tél. :

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX 18 rue du Général Catroux 87039 Limoges AVRIL 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom

Plus en détail

CONCILIATION EN SSR ET EN EHPAD. Expérience du CH Durécu-Lavoisier de Darnétal

CONCILIATION EN SSR ET EN EHPAD. Expérience du CH Durécu-Lavoisier de Darnétal CONCILIATION EN SSR ET EN EHPAD Expérience du CH Durécu-Lavoisier de Darnétal Contexte de la conciliation en SSR Dossier patient informatisé 2006, Osiris Dossier pharmaceutique Document trajectoire avant

Plus en détail

Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie

Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie Bénédicte GOURIEUX, Pharmacien Thérèse SADORGE, Cadre

Plus en détail

AUTOMATISATION DE LA DISPENSATION NOMINATIVE DANS LES EHPAD. Frank Girard

AUTOMATISATION DE LA DISPENSATION NOMINATIVE DANS LES EHPAD. Frank Girard AUTOMATISATION DE LA DISPENSATION NOMINATIVE DANS LES EHPAD Frank Girard 33 emes journées ACPPHOS Saint Jean d Angely le 14 Novembre 2013 Contexte Prérequis Objectifs Choix de l automate Bilan Contexte

Plus en détail

FICHE DE POSTE DEFINITION DU POSTE. 1 SERVICE : PHARMACIE du CENTRE HOSPITALIER DE LA POLYNESIE FRANCAISE

FICHE DE POSTE DEFINITION DU POSTE. 1 SERVICE : PHARMACIE du CENTRE HOSPITALIER DE LA POLYNESIE FRANCAISE Date de mise à jour : 13/10/2015 FICHE DE POSTE DEFINITION DU POSTE 1 SERVICE : PHARMACIE du CENTRE HOSPITALIER DE LA POLYNESIE FRANCAISE 2 LIBELLE DE LA FONCTION : PREPARATEUR EN PHARMACIE 3 NIVEAU DE

Plus en détail

Avant que l erreur survienne, que faire?

Avant que l erreur survienne, que faire? Avant que l erreur survienne, que faire? Valérie BOHIC, Ingénieur Qualité gestion des risques HUPIFO Maryvonne VILLART, Pharmacien RPC 27 juin 2016 APHP Formation «Sécuriser la prise en Charge médicamenteuse

Plus en détail

Le groupe de projet PDA de l ANAP ou Agence Nationale d Appui à la Performance des établissement de santé et médicosociaux

Le groupe de projet PDA de l ANAP ou Agence Nationale d Appui à la Performance des établissement de santé et médicosociaux Le groupe de projet PDA de l ANAP ou Agence Nationale d Appui à la Performance des établissement de santé et médicosociaux Alain CHEVALLIER Hôpital Broca 75013 Paris Les 10 projets de l ANAP pour 2010

Plus en détail

SOLUTIONS POUR LA SANTÉ PILLPICK SYSTÈME DE CONDITIONNEMENT ET DE DÉLIVRANCE AUTOMATISÉ DES MÉDICAMENTS

SOLUTIONS POUR LA SANTÉ PILLPICK SYSTÈME DE CONDITIONNEMENT ET DE DÉLIVRANCE AUTOMATISÉ DES MÉDICAMENTS SOLUTIONS POUR LA SANTÉ PILLPICK SYSTÈME DE CONDITIONNEMENT ET DE DÉLIVRANCE AUTOMATISÉ DES MÉDICAMENTS PillPick est un système de haute performance délivrant au personnel hospitalier des médicaments traçables

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE VERSAILLES - HÔPITAL ANDRÉ MIGNOT. 177 rue de Versailles LE CHESNAY

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE VERSAILLES - HÔPITAL ANDRÉ MIGNOT. 177 rue de Versailles LE CHESNAY ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE VERSAILLES - HÔPITAL ANDRÉ MIGNOT 177 rue de Versailles 78150 LE CHESNAY JUILLET 2017 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

Préparation des médicaments: qualité des stocks, quantification des erreurs et mesures d amélioration

Préparation des médicaments: qualité des stocks, quantification des erreurs et mesures d amélioration Préparation des médicaments: qualité des stocks, quantification des erreurs et mesures d amélioration Dr. Pascal Bonnabry, PD & Mme Béatrice Meier Pharmacie des HUG Genève Séminaire DESS Genève PROCESSUS

Plus en détail

LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE?

LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE? LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE? Marie Josée Augé-Caumon Conseiller USPO 1 ACCÈS DE TOUS À DES SOINS DE QUALITÉ Article 36 I. Les articles

Plus en détail

Rôle de la pharmacie dans la Recherche Clinique - BPC

Rôle de la pharmacie dans la Recherche Clinique - BPC Rôle de la pharmacie dans la Recherche Clinique - BPC Audrey Castet-Nicolas DFASP2 S2 option INTERNAT Mai 2017 1 Pharmacies hospitalières Textes relatifs aux PUI - L. 5126-1, L.5126-5 et L. 5126-11 du

Plus en détail

Le traitement personnel du patient

Le traitement personnel du patient Eléments juridiques et techniques pouvant être utilisés en vue de la rédaction d une procédure relative au traitement personnel des patients Attention! Ce document n est pas destiné à être utilisé en l

Plus en détail

Retour d expd. expérience de l él. établissement public départemental d

Retour d expd. expérience de l él. établissement public départemental d Retour d expd expérience de l él établissement public départemental d de Grugny 1 2 Etablissement départemental d médicosocialm Situé à 25 km au nord de Rouen Constitué de 330 lits d EHPAD d et de 170

Plus en détail

Automates de Dispensation à Délivrance Nominative Projet GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes

Automates de Dispensation à Délivrance Nominative Projet GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes Automates de Dispensation à Délivrance Nominative Projet GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes Journée Régionale des Pharmaciens Hospitaliers 12 janvier 2017 Projet pharmaceutique de territoire Inscrit dans

Plus en détail

Pour ou contre la robotisation des stocks de médicaments à la pharmacie centrale. Brigitte Sabatier - Alain Chevallier

Pour ou contre la robotisation des stocks de médicaments à la pharmacie centrale. Brigitte Sabatier - Alain Chevallier Pour ou contre la robotisation des stocks de médicaments à la pharmacie centrale Brigitte Sabatier - Alain Chevallier 1 Ce qui fait qu on pourrait à priori être POUR Centraliser pour mieux contrôler? :

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 POLYCLINIQUE SAINT FRANCOIS-SAINT ANTOINE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 POLYCLINIQUE SAINT FRANCOIS-SAINT ANTOINE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 POLYCLINIQUE SAINT FRANCOIS-SAINT ANTOINE 8 rue Ambroise Croizat 03630 Desertines JUIN 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification

Plus en détail

«Revue d une erreur médicamenteuse : comment trouver le remède à l erreur?»

«Revue d une erreur médicamenteuse : comment trouver le remède à l erreur?» «Revue d une erreur médicamenteuse : comment trouver le remède à l erreur?» Cas clinique «XYLOCAÏNE» Thomas BAUM CH de Lunéville Journée APHAL 24 septembre 2013 Présentation du cas Caractérisation de l

Plus en détail

Gestion de la pharmacie et des thérapeutiques Comité du médicament, Livret thérapeutique

Gestion de la pharmacie et des thérapeutiques Comité du médicament, Livret thérapeutique Gestion de la pharmacie et des thérapeutiques Comité du médicament, Livret thérapeutique DU MEDECIN COORDONNATEUR 2008 Dr Nicole Jacquin-Mourain, Odette Girsa,IDEC Bernard Leclere, pharmacien. Dr NJM 2008

Plus en détail

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) 68003 COLMAR Plan Présentation du Groupe Hospitalier du Centre Alsace Contexte et objectifs

Plus en détail

Préparation des doses unitaires : reconditionnement ou surconditionnement. Avantages et inconvénients.

Préparation des doses unitaires : reconditionnement ou surconditionnement. Avantages et inconvénients. Préparation des doses unitaires : reconditionnement ou surconditionnement Avantages et inconvénients. INTRODUCTION Contexte : Décret du 24 août 2005 relatif au CBU : mise en place de la dispensation nominative

Plus en détail

IATROGENIE DU MEDICAMENT

IATROGENIE DU MEDICAMENT IATROGENIE DU MEDICAMENT Lauriane Goldwirt Carole Beaumanoir de Prémont 2004-2005 - 1 / 122 Iatrogénie du médicament 1. Définitions 2. Mécanismes 3. Sécurisation : circuit du médicament 2004-2005 - 2 /28

Plus en détail

Types de productions hospitalières

Types de productions hospitalières Production à l hôpital Types de productions hospitalières Du non stérile au stérile Fabrication galénique produits non stériles Fabrication aseptique produits fabriqués sous flux laminaire ou isolateurs

Plus en détail

Erreur sur le remède, REMED à l erreur

Erreur sur le remède, REMED à l erreur Journée ATELIERS Conférence des pharmaciens des EDS de Bretagne 21 juin 2012 Erreur sur le remède, REMED à l erreur CH René Pleven DINAN 645 lits 20 UF 2.5 ETP pharmacien dont le responsable management

Plus en détail

La réponse du Générique à la Préparation des Doses à Administrer (PDA) 4 mars 2015

La réponse du Générique à la Préparation des Doses à Administrer (PDA) 4 mars 2015 La réponse du Générique à la Préparation des Doses à Administrer (PDA) 4 mars 2015 Liens d intérêt Anne YVON Directeur des Affaires Pharmaceutiques Pharmacien Responsable MYLAN SAS Docteur en Pharmacie

Plus en détail

ORGANISATION Charte de fonctionnement de la PUI et Contrat entre la PUI et les services cliniques, services médico-techniques de l établissement

ORGANISATION Charte de fonctionnement de la PUI et Contrat entre la PUI et les services cliniques, services médico-techniques de l établissement ORIGINAL SIGNE 1/16 Disponible sur la base de «Gestion documentaire qualité» de l établissement Historique et modifications : DATE AUTEUR(S) MOTIF DE LA VERSION 26/02/2008 S. Demaison Création sous le

Plus en détail

LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE : EXPERIENCES D EPP AU CH DE DARNETAL

LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE : EXPERIENCES D EPP AU CH DE DARNETAL LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE : EXPERIENCES D EPP AU CH DE DARNETAL JOURNEE REGIONALE DU RESEAU DES REFERENTS QUALITE ET GESTION DES RISQUES 4 DECEMBRE 2012 Dr Bazire Pharmacien CH Durécu-Lavoisier

Plus en détail

Pharmacie automatisée: expérience dans une unité de soins

Pharmacie automatisée: expérience dans une unité de soins Pharmacie automatisée: expérience dans une unité de soins SYLVIE DUMONT INFIRMIÈRE CADRE OLIVIA FRANÇOIS PHARMACIENNE AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DU PROCESSUS MÉDICAMENT LUNDI 6 FÉVRIER 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

Utilisation de l AMDEC pour améliorer la sécurité du processus chimiothérapie anticancéreuse dans un service d oncologie médicale à Alger.

Utilisation de l AMDEC pour améliorer la sécurité du processus chimiothérapie anticancéreuse dans un service d oncologie médicale à Alger. Utilisation de l AMDEC pour améliorer la sécurité du processus chimiothérapie anticancéreuse dans un service d oncologie médicale à Alger. Casablanca 31 octobre Séminaire sur l usage rationnel des médicaments

Plus en détail

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Retour d expérience du pharmacien Drs Véronique Priou & Sophie Tollec 1 Pharmaciens CHR Orléans Journée Oncocentre Jeudi 4 Décembre

Plus en détail

Actions menées dans le cadre de l administration des médicaments EHPAD NESLE 8/10/15

Actions menées dans le cadre de l administration des médicaments EHPAD NESLE 8/10/15 Actions menées dans le cadre de l administration des médicaments EHPAD NESLE 8/10/15 1 Véronique Fernet, pharmacien Amandine Villain, cadre de santé Delphine Rigaut, IDE Jennifer Poiret, Préparatrice en

Plus en détail

Nos références Emma. La qualité, l hygiène et la sécurité au service des professionnels de santé. Annexe Références Decide Life Emma 09/12

Nos références Emma. La qualité, l hygiène et la sécurité au service des professionnels de santé. Annexe Références Decide Life Emma 09/12 Nos références Emma 2015 La qualité, l hygiène et la sécurité au service des professionnels de santé Chariot pour la distribution des médicaments Nombre de chariots:2 Date de mise en service: 27.02.2012

Plus en détail

La Préparation des Doses à Administrer : le Pharmacien au cœur du dispositif. Avril 2011

La Préparation des Doses à Administrer : le Pharmacien au cœur du dispositif. Avril 2011 La Préparation des Doses à Administrer : le Pharmacien au cœur du dispositif Avril 2011 1 SOMMAIRE 1. QUEL CADRE LÉGAL? 2. QUELLES PRATIQUES? 3. QUELLES SOLUTIONS EXISTANTES? 4. QUELS ENJEUX? 5. LE DO-PILL

Plus en détail

Activité de soins de traitement du cancer. Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie

Activité de soins de traitement du cancer. Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie Activité de soins de traitement du cancer Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie Préambule : L activité de soins «Traitement du cancer» par chimiothérapie est soumise à autorisation,

Plus en détail

Utilisation des code-barres / RFID à l hôpital

Utilisation des code-barres / RFID à l hôpital Utilisation des code-barres / RFID à l hôpital GS1 - Healthcare Supply Chain Cluster Enjeux pour les hôpitaux Processus de soins très complexes et fortement basés sur la fiabilité humaine Améliorer la

Plus en détail

ACESO : une requête pour la sélection des ordonnances à risque

ACESO : une requête pour la sélection des ordonnances à risque ACESO : une requête pour la sélection des ordonnances à risque JARRE C., BOUCHET J., HELLOT-GUERSING M., FERRY JM., LEROMAIN AS., DERHAROUTUNIAN C., GADOT A., ROUBILLE R. Charlotte JARRE CH de Vienne Contexte

Plus en détail

ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE. Visite Académie de Catalogne 23 septembre 2013 JPF

ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE. Visite Académie de Catalogne 23 septembre 2013 JPF 1 "La préparation des doses à administrer - PDA : la nécessaire évolution des pratiques de dispensation du médicament" "Les dispositifs médicaux implantables (DMI) - Comment concilier sécurité et innovation?

Plus en détail

CIRCUIT D ELIMINATION DES DECHETS ISSUS DES ACTIVITES DE SOINS

CIRCUIT D ELIMINATION DES DECHETS ISSUS DES ACTIVITES DE SOINS PR SPI 12 Indice de révision 02 CIRCUIT D ELIMINATION DES DECHETS ISSUS DES ACTIVITES DE SOINS Date d application : 24/07/2009 Objet de la procédure Structures concernées Fonctions impliquées Documents

Plus en détail

Délivrance Nominative Automatisée Centralisée (DNAC) au CHU de Toulouse

Délivrance Nominative Automatisée Centralisée (DNAC) au CHU de Toulouse Gérer les risques Automatiser la délivrance nominative des médicaments Délivrance Nominative Automatisée Centralisée (DNAC) au CHU de Toulouse J. Jouglen P. Cestac HOMERUS Historique (2004-2010) Pôle

Plus en détail

GESTION DES ALERTES SANITAIRES DESCENDANTES AU SEIN DE LA PHARMACIE ET TRANSMISSION AUX DIFFERENTS SERVICES EN PERIODES OUVRABLES

GESTION DES ALERTES SANITAIRES DESCENDANTES AU SEIN DE LA PHARMACIE ET TRANSMISSION AUX DIFFERENTS SERVICES EN PERIODES OUVRABLES Référence : PR/PHA/005-A Page :Page 1 sur 11 Objet : - Signaler et transmettre les alertes sanitaires descendantes au sein de la pharmacie - Assurer l alerte et organiser le suivi au sein des différents

Plus en détail

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes PLATEFORME LOGISTIQUE ET CIRCUIT DES DMS Exemple du CHU de Nîmes L ensemble des illustrations a été supprimé en raison de la taille du fichier incompatible avec la diffusion sur le site euro-pharmat.com.

Plus en détail

Aide à la prise de médicaments par du personnel non infirmier

Aide à la prise de médicaments par du personnel non infirmier Aide à la prise de médicaments par du personnel non infirmier Avant la loi HPST : textes et jurisprudence La circulaire DGS/PS3/DAS n 99-320 du 4 juin 1999 relative à la distribution de médicaments autorisait

Plus en détail

Continuité de la prise en charge thérapeutique: Points de vigilance sur l entrée et la sortie d HAD. C. Champagne ASSAD HAD MP.

Continuité de la prise en charge thérapeutique: Points de vigilance sur l entrée et la sortie d HAD. C. Champagne ASSAD HAD MP. Continuité de la prise en charge thérapeutique: Points de vigilance sur l entrée et la sortie d HAD C. Champagne ASSAD HAD MP. Lemeux ASSAD HAD 17/11/2016 Contexte général de l entrée en HAD L ASSAD HAD

Plus en détail

OMEDIT, le 20 novembre 2012

OMEDIT, le 20 novembre 2012 OMEDIT, le 20 novembre 2012 1 Signalement de l erreur médicamenteuse Sur une fiche de déclaration de l établissement, spécifique au médicament ou non, à la différence d un effet indésirable qui se déclare

Plus en détail

UE 2.11.S5: Pharmacologie et Thérapeutique «Circuit du médicament»

UE 2.11.S5: Pharmacologie et Thérapeutique «Circuit du médicament» UE 2.11.S5: Pharmacologie et Thérapeutique «Circuit du médicament» Dr Thierry LE MAREC Pharmacien Assistant Spécialiste Service: Pharmacie Pôle: PREBLOCS Groupe hospitalier Universitaire Saint Louis Lariboisière

Plus en détail

DE LA PRESCRIPTION INFORMATISEE AU SUIVI D INDICATEURS MEDICAUX, PHARMACEUTIQUES OU FINANCIERS

DE LA PRESCRIPTION INFORMATISEE AU SUIVI D INDICATEURS MEDICAUX, PHARMACEUTIQUES OU FINANCIERS DE LA PRESCRIPTION INFORMATISEE AU SUIVI D INDICATEURS MEDICAU, PHARMACEUTIQUES OU FINANCIERS M.C. Grouzmann, K. Nakov, A. Pannatier Pharmacie et Direction Médicale du CHUV 1011 Lausanne CH 15èmes JFSPH,

Plus en détail

CPS TRANSFORMATION NUMÉRIQUE CHU DE LIMOGES DPI MÉDECIN DE VILLE

CPS TRANSFORMATION NUMÉRIQUE CHU DE LIMOGES DPI MÉDECIN DE VILLE CPS TRANSFORMATION NUMÉRIQUE CHU DE LIMOGES 2017-2018 DPI @ MÉDECIN DE VILLE DEVENIR HÔPITAL NUMÉRIQUE D ICI FIN 2018 Pour accompagner l évolution de nos organisations et améliorer l accueil et la prise

Plus en détail

Analyse de scenario Une méthode de gestion du risque a priori

Analyse de scenario Une méthode de gestion du risque a priori Analyse de scenario Une méthode de gestion du risque a priori Julie BERTHOU OMEDIT Franche Comté Mercredi 18 Novembre 2015 Contexte Pr Samuel LIMAT 2 Contexte 1.Observatoire descriptif des prescriptions

Plus en détail

CIRCUIT DU MEDICAMENT

CIRCUIT DU MEDICAMENT CIRCUIT DU MEDICAMENT A L EHPAD LA ROSERAIE 9 Allée de la Roseraie 85 140 CHAUCHE CONTEXTE ET MODALITÉS DE RÉALISATION POURQUOI? QUI? QUAND? COMMENT? Temps de travail infirmier très important : Environ

Plus en détail