Référentiels d Interopérabilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Référentiels d Interopérabilité"

Transcription

1 INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière Informatisation du circuit du médicament & des dispositifs médicaux Référentiels d Interopérabilité 7 ème édition : 14 janvier et 29 janvier 2010 Phast 17, rue du Louvre PARIS 1 er

2 Formation MOA Présentation de Phast Pour ceux qui ne connaissent pas encore Phast, on rappelle que cette association qui a presque 20 ans d existence réunit les professionnels hospitaliers dans le but de mettre en œuvre toute action visant à faciliter la circulation des données du domaine pharmaceutique. A ce titre, Phast suscite les consensus nécessaires entre usagers et acteurs de l informatique hospitalière pour élaborer ou participer à l élaboration de standards d échange. Ainsi Phast assure-t-il aujourd hui la maintenance des standards PN13/SIPh2, CIOsp (médicament) et CIOdm (dispositif médical). Plus récemment Phast a élaboré, avec les acteurs de l achat hospitalier, un ensemble de standards et de services, M.I.O., visant à fiabiliser la dématérialisation des marchés de fournitures. Phast a suivi le mouvement d internalisation des standards : il contribue désormais à l élaboration des standards internationaux auprès d organisations telles qu IHE, HL7, ISO, pour toutes les questions concernant les messageries et référentiels pharmaceutiques. Le succès des standards impulsés par Phast réside dans le fait que l association réunit, tout à la fois, au sein de ses groupes d experts, les prestataires (éditeurs) et les utilisateurs (professionnels hospitaliers). Ce succès tient aussi au fait que Phast accompagne le standard depuis sa conception nationale ou internationale jusqu à sa mise en œuvre sur sites : les «contrôleurs» vont vérifier la validité des messages et des objets échangés entre les applications, dans les établissements eux-mêmes. Entre conception et mise en œuvre, la formation constitue une étape décisive. C est la raison pour laquelle Phast organise régulièrement, à l attention de divers publics, ici les maîtrises d ouvrages de l informatique hospitalière, des sessions de formation.

3 Présentation de la formation Du master data management... La gestion des référentiels est une préoccupation qui gagne tous les secteurs d activité. Dans les grandes entreprises, de la production au service commercial, tous les collaborateurs doivent pouvoir consulter un catalogue produits unique, portant tous les descriptifs nécessaires. Ce qui vaut pour le catalogue produit, vaut pour les annuaires, interne ou externes et tous les objets partagés par les différentes fonctionnalités du système d information de l entreprise. Cette préoccupation du monde des entreprises porte le nom de master data management... et elle s applique aujourd hui pleinement au système d information de santé.... au référentiel du SIH... Les modules du circuit informatisé du médicament doivent communiquer entre eux, certes grâce à des messageries appropriées, mais également avec un descriptif de l objet médicament qui supportera toutes les actions qui s y rapportent, de l approvisionnement jusqu à l administration, en passant par la prescription et la dispensation. Mêmes causes mêmes effets pour les dispositifs médicaux : de l approvisionnement, à la pose d une prothèse, en passant par la traçabilité, il faut également un objet partagé, que l établissement ait fait le choix d un intégré ou que ces fonctions soient partagées par des applicatifs distincts.... et du SIS Cette exigence n est pas cantonnée au SIH de l établissement : c est une exigence du SIS, le Système d Information de Santé. Comment allons nous rendre compatibles nos fichiers avec les impératifs d échanges qui s imposent à l hôpital : facturation des rétrocessions, DMP, EDI fournisseurs, reporting vers les tutelles, bases de connaissances, réseaux? Une seule réponse : Dans tous les cas, à un instant t, il faut que l ensemble des partenaires de l échange, quels qu ils soient, aient bien des dictionnaires parfaitement synchronisés. De la théorie à la pratique Pour passer de la théorie à la pratique, beaucoup d ingrédients sont requis : une architecture adéquate, des applications intégrant des référentiels, les référentiels eux-mêmes, des services de distribution, des dispositifs de contrôle tiers, des services externes synchronisés. Sans oublier que tout ça doit marcher d un même pas avec les évolutions des technologies, l élargissement des périmètres fonctionnels des applications, l approfondissement de la standardisation internationale... C est l objectif de cette formation que de décrire ce passage de la théorie à la pratique : quelques mots d introduction pour poser les principes et les architectures puis le programme décline les solutions, les méthodologies de mises en œuvre, les garanties associées. Une formation orientée «métier» Cette déclinaison ne constitue pas un cours d informatique : les référentiels sont là pour servir des fonctionnalités, que celles-ci soient orientées patients, logistiques, finances. C est sous cet angle fonctionnel que sont étudiés leurs contenus, leurs déploiements, leurs implémentations. C est ce qui permet de rattacher les éléments apportés par la formation au contexte de chacun des établissements, aux objectifs des acteurs impliqués dans le schéma directeur... et d apporter un facteur supplémentaire de succès à la gestion des projets d informatisation Formation MOA

4 Formation MOA FAQ A qui s adresse la formation? A la maîtrise d ouvrage informatique des établissements de santé publics et privés. 2 - Quels sont les domaines couverts par la formation? La formation vise à la résolution des exigences relatives à la T2A et au CBU. De ce fait, elle se situe à l intersection de deux axes : l architecture et les données pharmaceutiques. 3 - Quels sont les professionnels concernés? Tous ceux qui participent activement à la gestion du projet d informatisation, qu ils soient orientés «technique» (chef de projet informatique, DSI) ou «fonctionnels» (pharmaciens hospitaliers ou DIM). 4 - Une compétence informatique est-elle requise? La formation vise des objectifs fonctionnels et décisionnels, aussi les interventions ne nécessitent-elles pas de connaissances particulières. S il est fait appel à quelques concepts issus du monde de l informatique, ceux-ci sont préalablement explicités. 5 - Quels sont les objectifs généraux de cette formation? - Fournir les concepts autour de la maîtrise des référentiels, des architectures orientées service, la notion de MDM (master data management), les perspectives de standardisation internationale (IHE-pharmacie, XDS, CTS ) - Fournir une réponse immédiate avec la description des référentiels en vigueur (CIOsp & CIOdm) et des outils d arbitrage (contrôleur). 6 - Les aspects «métiers» sont-ils pris en compte? Prenons l exemple de la prescription en DCI : Le standard Phast-SIPh2v2 décrit l intégralité du circuit du médicament à partir d une prescription en DCI. CIOsp fournit les éléments descriptifs du médicament, y compris dans ce contexte «DCI». Cette formation présentera les étapes de ce «circuit en DCI» en détaillant les éléments clés de son bon fonctionnement. Elle abordera également la «prescription en générique». 7 - Les échanges entre le SIH et l extérieur sont-ils abordés? Prenons l exemple de la facturation des rétrocessions à l Assurance Maladie via les échanges informatisés au standard B2 : La formation détaillera comment CIOsp assure le lien entre la facturation à l assurance maladie et les processus de soins de l hôpital. : Intégration des données du fichier UCDnx dans CIOsp, vérification de la cohérence des données UCDnx/CIOsp avant distribution, facilitation et fiabilisation de l intégration par les éditeurs. 8 - Qu apporte la formation à un gestionnaire des DM? La formation traite tout d abord des éléments clés du circuit du DM dans ses variantes caractéristiques : - La traçabilité du DM est au cœur du sujet. Elle est mise en perspective des différents processus que croise le DM, marchés, approvisionnements, stérilisation, salle d opération, recueil des actes, facturation, FICHSUP et FICHCOM de la T2A. - La formation aborde ensuite le rôle central du référentiel CIOdm : Quelle est la position de ce référentiel par rapport aux diverses applications du circuit informatisé du DM? Comment le référentiel va-t-il assurer l identification des DM sans équivoque en situation réelle?

5 Programme 1 ère Session : Dispositifs médicaux (14 janvier 2010) CBU, T2A & Système d Information Hospitalière (SIH) Gestion des référentiels dans le SIH : Master Data Management (MDM) MDM appliqué au circuit informatisé des dispositifs médicaux (DM) Circuit des dispositifs médicaux : Modélisation simplifiée Etude de cas : Production de «Fichcomp» Référentiel CIOdm : Structure Référentiel CIOdm : Contenu Référentiel CIOdm : Installation Mentions des standards au CCTP 2 ème Session : Spécialités pharmaceutiques (29 janvier 2010) CBU, T2A & Système d Information Hospitalière (SIH) Gestion des référentiels dans le SIH : Master Data Management (MDM) MDM appliqué au circuit informatisé du médicament Prescription en DCI Etude de cas : Production de «Fichcomp» Facturation des rétrocessions & Hors-GHS Référentiel CIOsp : Structure Référentiel CIOsp : Contenu Monitoring : le Contrôleur Standard Référentiel CIOsp : Installation Mentions des standards au CCTP Horaires : 09H45-16H30 Déjeuner : Plateaux repas pris sur place Conférenciers : Olivier BOUX Nicolas CANU Anne MAHEUST Franck GENER - Médecin chargé de missions, GCS Emosist - Consultant informaticien, Phast - Pharmacienne, Phast - Pharmacien, Phast Formation MOA

6 Formation MOA Bulletin d inscription Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière Informatisation du circuit du médicament & des dispositifs médicaux Référentiels d Interopérabilité Agrément de formation continue : n Etablissement : Frais de formation : 235,00 TTC* par session par participant * Le plateau repas est inclus. 7 ème édition : 14 janvier et 29 janvier 2010 Phast 17, rue du Louvre PARIS 1 er Liste des personnes inscrites (NOM, Prénom, Fonction, ) : Les demandes d informations complémentaires peuvent être adressées à Anne MAHEUST Tél : Session : 1 ère / 2 ème 1. / 2. / 3. / Coordonnées de facturation : Le bulletin d inscription doit être retourné à Association «Réseau Phast» Service Formation 17, rue du Louvre PARIS Tél : Fax :

7 Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière Informatisation du circuit du médicament & des dispositifs médicaux Référentiels d Interopérabilité 7 ème édition : 14 janvier et 29 janvier 2010 Phast 17, rue du Louvre PARIS 1 er Copyright Phast , Rédaction : Franck GENER Conception & Réalisation : Shengli MU Agrément de formation continue : n Association Réseau Phast Service Pharmacie EPSM Lille-Métropole BP Armentières Cedex Tél : Fax : Web : -

INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE. Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière. Référentiels & informatisation du circuit du médicament & des DM

INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE. Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière. Référentiels & informatisation du circuit du médicament & des DM INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière Objectif CBU & T2A : Référentiels & informatisation du circuit du médicament & des DM 4ème édition : Jeudi 20 novembre 2008

Plus en détail

Dématérialisation des marchés :

Dématérialisation des marchés : INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE Formation Marchés InterOpérables Dématérialisation des marchés : du transport de fichiers à l échange d information 1ère Session : Mercredi 27 juin 2007 Ordre National

Plus en détail

Circuits des produits de santé. Plus qu une exigence,... une nécessité! De l approvisionnement à l administration au patient

Circuits des produits de santé. Plus qu une exigence,... une nécessité! De l approvisionnement à l administration au patient 10ème Journée Nationale Phast & Circuits des produits de santé Interopérabilité Plus qu une exigence,... une nécessité! De l approvisionnement à l administration au patient Mardi 15 juin 2010, Paris 10

Plus en détail

M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition

M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition Conception des standards une pyramide à gravir Dictionnaires

Plus en détail

Le circuit des dispositifs médicaux

Le circuit des dispositifs médicaux Le circuit des dispositifs médicaux Dr Olivier BOUX GCS EMOSIST Franche-Comté 14 jan 2010 7ème formation MOA L univers du DM Les acteurs Les fonctions Les domaines Les applis médecin ( chir) cadre ( de

Plus en détail

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence Architecture et procédés de modélisation des données de référence Objectifs de la session Les participants découvrent l architecture et les procédés de modélisation utilisés pour les projets de Master

Plus en détail

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique RIR 2 octobre 2014 CONTEXTE Programme Hôpital Numérique Vers un système d information hospitalier cohérent et performant Améliorer

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

Le nouveau tableau de bord de gestion

Le nouveau tableau de bord de gestion Formation Rencontre thématique CTC Conseil 2013 Le nouveau tableau de bord de gestion Contrôler Décider Communiquer CTC Conseil a été créé en 1992, à l initiative de Claude CHEZAUD, son Directeur Général,

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Annick Pigot : DSI CHRU LILLE L intégration Définition Le projet d informatisation et son niveau d intégration Le périmètre initial

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

Plan. A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI

Plan. A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI Plan A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI Retour sur le processus, les acteurs, les messages, les informations, le SIH Analyse des causes déterminantes du circuit: focus sur les échanges d

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

()*+,-.)*#/"012323435,63)*)13240,2)-0((780472,0179)-())49,-):7(,235)(;1+04<72,0135,-7()5) (7

()*+,-.)*#/012323435,63)*)13240,2)-0((780472,0179)-())49,-):7(,235)(;1+04<72,0135,-7()5) (7 ! " #% &!' "'! ()*+,-.)*#/"012323435,63)*)13240,2)-0((780472,0179)-())49,-):7(,235)(;1+04

Plus en détail

WEBINAR ENOVACOM FAITES COMMUNIQUER VOS APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL! Jeudi 9 juillet 2015 10h00 11h00 LE WEBINAR VA BIENTÔT COMMENCER WWW.ENOVACOM.

WEBINAR ENOVACOM FAITES COMMUNIQUER VOS APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL! Jeudi 9 juillet 2015 10h00 11h00 LE WEBINAR VA BIENTÔT COMMENCER WWW.ENOVACOM. WEBINAR ENOVACOM Jeudi 9 juillet 2015 10h00 11h00 FAITES COMMUNIQUER VOS APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL! LE WEBINAR VA BIENTÔT COMMENCER PRÉSENTÉ PAR : FRANÇOIS DECOURCELLE EXPERT INTEROPÉRABILITÉ RESPONSABLE

Plus en détail

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011 Véronique JOUIS, Coordination des ARCs - Responsable Logistique Laurence GUERY, ARC - Responsable Assurance Qualité Unité de Recherche Clinique du GH Lariboisière - Saint-Louis Coordonnateur Pr Eric VICAUT

Plus en détail

Insight Technology Solutions

Insight Technology Solutions Insight Technology Solutions Services Software Asset Management Catalogue de formation Licensing & Gestion des licences Insight 2011 reproduction interdite Choisir sa formation SAM Insight est un acteur

Plus en détail

Le circuit du médicament

Le circuit du médicament Le circuit du médicament Dr Olivier BOUX GCS EMOSIST Franche-Comté 19 juin 2008 3ème formation MOA sa complexité SIPh Intra-hospitalier Les acteurs : médecins, infirmiers, pharmaciens, préparateurs Les

Plus en détail

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux Formation à l audit selon ISO 19011 pour l application des normes ISO 9001 et ISO 13485 3 jours Paris le 25, 26 et 27 novembre 2015 Groupe de 10 stagiaires Intervenant : Bertrand Le Blanc Consultant Expert

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE. 04250 TURRIERS Juin 2005

ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE. 04250 TURRIERS Juin 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE Le Village 04250 TURRIERS Juin 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Edition et intégration de logiciels médicaux. Service commercial 22 rue de Chantepie 37300 JOUE LES TOURS. Tél : 02 47 67 81.81 Fax : 02 47 67 42 25

Edition et intégration de logiciels médicaux. Service commercial 22 rue de Chantepie 37300 JOUE LES TOURS. Tél : 02 47 67 81.81 Fax : 02 47 67 42 25 Edition et intégration de logiciels médicaux Service commercial 22 rue de Chantepie 37300 JOUE LES TOURS Tél : 02 47 67 81.81 Fax : 02 47 67 42 25 LOGICIEL AXILA Le dossier médical informatisé pour les

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Antoine CAO 1 Usage du logiciel libre dans l administration Pour répondre aux besoins métiers, le logiciel libre doit être considéré

Plus en détail

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ Collaboration DIM Contrôle de Gestion Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ 2 Définition du contrôle de gestion Définition du répertoire national des métiers de la Fonction Publique Hospitalière:

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom: Prénom: Visa: RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom: DOS SANTOS Prénom: Joseph Visa: Date: 23/08/2014

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente A l attention du Pharmacien gérant de la Pharmacie à usage intérieur Paris, le 15 novembre 2012 Chère Consœur, Cher Confrère, Dans un courrier

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du :

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com Information Technology Services - Learning & Certification www.pluralisconsulting.com 1 IT Consulting &Training Créateur de Performance Pluralis Consulting Services et de Conseil en Système d Information

Plus en détail

PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT

PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT La solution d'aide au pilotage et au management stratégique et global de l'entreprise Produit et service de

Plus en détail

L informatique à la Clinique Saint Joseph d Angoulême. 19 juin 2009 Jean-Marie Constantin, Didier Delavaud, Thomas Guichard.

L informatique à la Clinique Saint Joseph d Angoulême. 19 juin 2009 Jean-Marie Constantin, Didier Delavaud, Thomas Guichard. L informatique à la Clinique Saint Joseph d Angoulême. 19 juin 2009 Jean-Marie Constantin, Didier Delavaud, Thomas Guichard. L informatique et la tête de veau HISTORIQUE : ILChir Janvier 1987 : début du

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS Objet de la présente fiche La fiche vise à présenter le contexte organisationnel et informatique de la conduite d un projet de dématérialisation

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Services associés et marchés hospitaliers : Comment les intégrer et quelles sont les attentes des acheteurs?

Services associés et marchés hospitaliers : Comment les intégrer et quelles sont les attentes des acheteurs? L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 Services associés et marchés hospitaliers : Comment les intégrer et quelles sont les attentes des acheteurs? Intervenants

Plus en détail

FORMATIONS SILLAGE GENOIS V15 & V15.1

FORMATIONS SILLAGE GENOIS V15 & V15.1 FORMATIONS SILLAGE GENOIS PLANNING 2 au 6 février 2015 RÉF. INTITULÉ DE LA FORMATION LUNDI 2 FÉVRIER 2015 MARDI 3 FÉVRIER 2015 MERCREDI 4 FÉVRIER 2015 JEUDI 5 FÉVRIER 2015 VENDREDI 6 FÉVRIER 2015 SIL15DINJ

Plus en détail

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet Les clés pour définir, piloter et communiquer votre portefeuille de projets 22 septembre 2015

Plus en détail

Cours : MS 5944A Implémentation de Microsoft Office SharePoint Server 2007

Cours : MS 5944A Implémentation de Microsoft Office SharePoint Server 2007 Public Ce cours s'adresse aux administrateurs d'applications métiers, aux administrateurs Web et aux administrateurs de serveurs chargés de la planification, de la conception et de la sélection d'applications

Plus en détail

S engager pour gagner la confiance

S engager pour gagner la confiance Services S engager pour gagner la confiance Depuis 1934, les femmes et les hommes de COURBON mobilisent leurs énergies pour la réussite de vos projets. Les équipes COURBON sont présentes tout au long du

Plus en détail

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE Page 1 sur 6 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence /V01 /V02 /V03 /V04 /V05 /V06 /V07 /V08 /V09 07/PR/001/01/V10 Titre et objet de la révision PROCEDURE DE MAITRISE DU MANUEL QUALITE - Réactualisation

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Institut d Informatique & d Initiative Sociale

Institut d Informatique & d Initiative Sociale Institut d Informatique & d Initiative Sociale 89, Bd Aristide Briand 13300 Salon de Provence Tél : 04 90 56 18 31 Fax : 04 90 56 91 66 e-mail : contact@3is-formation.eu 3IS Centre de formation agréé code

Plus en détail

CYCLE DU MANAGER LA PROFONDE TRANSFORMATION DES ACHATS. Jeudi 28 Mai 2009 de 9h00 à17h00 29 rue de Bassano, Paris 8

CYCLE DU MANAGER LA PROFONDE TRANSFORMATION DES ACHATS. Jeudi 28 Mai 2009 de 9h00 à17h00 29 rue de Bassano, Paris 8 CYCLE DU MANAGER LA PROFONDE TRANSFORMATION DES ACHATS Jeudi 28 Mai 2009 de 9h00 à17h00 29 rue de Bassano, Paris 8 1 Objectifs et contenu Depuis une décennie la fonction Achats confirme sa progression

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

Uniformisons communication

Uniformisons communication IMPACT DE LA CERTIFICATION V2014 SUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE: Expérience du CHI de Créteil Uniformisons notre (A. DASSY communication - Pharmacien praticien hospitalier) Journée hiver Synprefh 20 janvier

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

DPC 2013 APPEL A PROJET

DPC 2013 APPEL A PROJET DPC 2013 APPEL A PROJET Montage de programmes DPC Organismes > Editeurs de logiciels médicaux Avril 2013 1. Préambule Dans le cadre des modifications des dispositifs de formation médicale continue des

Plus en détail

Il a été exposé ce qui suit :

Il a été exposé ce qui suit : Contrat SIPh de licence SNOMED CT Circuit du Médicament Entre Le prestataire informatique. Dont le siège social est situé à. représenté par Ci-après dénommé «le prestataire», de première part Et, L association

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

ITIL - Intermediate OSA, Operational Support and Analysis

ITIL - Intermediate OSA, Operational Support and Analysis ITIL - Intermediate OSA, Operational Support and Analysis ITIL - Intermediate OSA, Operational Support and Analysis SYNOPSE Melle Nathalie LECONTE : nathalie.leconte@synopse.fr 106, rue des 3 Fontanot

Plus en détail

du point de vue organisationnel

du point de vue organisationnel La mise en œuvre du Records Management au sein de l Administration l valaisanne du point de vue organisationnel Association des archivistes suisses Journée professionnelle 2010 Un travail préalable d organisation

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique Le Dossier Pharmaceutique aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Les objectifs du DP Acteur

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité PLAN 1. Introduction: la reconstruction du bloc opératoire 2. Matériel et méthodes: la réflexion

Plus en détail

Cours 3-2105 (ex 250) Bootcamp pour consultant

Cours 3-2105 (ex 250) Bootcamp pour consultant OpenText Vendor Invoice Management (VIM) pour les solutions SAP Cours 3-2105 (ex 250) Bootcamp pour consultant Durée : 5 jours Ce cours de cinq jours est destiné aux Consultants et partenaires, membres

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

AFDAC ANNÉE 2014 PROGRAMME DE FORMATIONS

AFDAC ANNÉE 2014 PROGRAMME DE FORMATIONS PROGRAMME DE FORMATIONS J ai le plaisir de vous adresser le programme des formations 2014. Toujours basé sur des formations directement liées aux spécificités et aux responsabilités des différents métiers

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Piloter le contrôle permanent

Piloter le contrôle permanent Piloter le contrôle permanent Un cadre règlementaire en permanente évolution L évolution des réglementations oblige les institutions financières à revoir leur dispositif de contrôle Secteur bancaire CRBF

Plus en détail

SIHO est un logiciel ITIC protégé par les lois internationales et la loi Tunisienne n 94-36 ratifiée le 24/02/94 (article 52) relative à la propriété

SIHO est un logiciel ITIC protégé par les lois internationales et la loi Tunisienne n 94-36 ratifiée le 24/02/94 (article 52) relative à la propriété SIHO est un logiciel ITIC protégé par les lois internationales et la loi Tunisienne n 94-36 ratifiée le 24/02/94 (article 52) relative à la propriété littéraire et artistique, et qui régit notamment les

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

Nous Préparons les Talents de Demain

Nous Préparons les Talents de Demain Formation Qualifiante au Métier de Data Manager Niveau I Nous Préparons les Talents de Demain FORMATIONS Pôle de compétences d Organisme de formation enregistré sous le numéro 11 94 08529 94 30 rue de

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

Envie d une solution Différente?

Envie d une solution Différente? Envie d une solution Différente? Solution full w eb de gestion RH Présents sur le marché des logiciels RH depuis plus de 10 ans, nous proposons des solutions collaboratives souples, personnalisables, et

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS. Vendredi 13 janvier 2012

Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS. Vendredi 13 janvier 2012 Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS Vendredi 13 janvier 2012 Objectifs du projet Une aide au déploiement des SIS Une réponse à une nécessité d action immédiate

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les 3, 10 et 17 octobre 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 6 septembre 2013) Vous recherchez une solution ou «La»solution? La méthodologie

Plus en détail

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion LICENCE. Gestion

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion LICENCE. Gestion Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion LICENCE Gestion Objectifs de la formation Connaissances dispensées La licence Gestion entend donner une solide formation de base à la gestion. Les enseignements

Plus en détail

Métier de Data Manager

Métier de Data Manager Formation Qualifiante au Métier de Data Manager Niveau II Nous Préparons les Talents de Demain ABSILON FORMATIONS Pôle de compétences d ABSILON Organisme de formation enregistré sous le numéro 11 94 08529

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le point sur le Dossier Pharmaceutique AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le DP d aujourd hui Le «Nouveau» DP AUTORITÉS SANITAIRES SERVICES DP DU CNOP Accès Logiciel LE DOSSIER

Plus en détail

POSER LA PROBLÉMATIQUE

POSER LA PROBLÉMATIQUE Dans le cadre de l'observatoire régional des prescriptions et du médicament, les Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie de Franche-Comté et de Bourgogne ainsi que les Facultés de Médecine et

Plus en détail