Soirée d information URPS ML

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soirée d information URPS ML"

Transcription

1 Modifiez le style du titre Soirée d information URPS ML «Accompagnement à l Informatisation des Pôles et Maisons de Santé» 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire - document de travail 1

2 Modifiez le style du titre Présentation du GCS Contexte Accompagnement proposé Premiers retours d expérience avec la participation de la MSP de Baugé-en-Anjou 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 2

3 Modifiez Le GCS e-santé le style du Pays titre de la Loire Le GCS, c est : Création : 7 juillet 2011 à Nantes Nombre d Adhérents : 162 membres (structures et professionnels de santé) Tout secteur : Sanitaire, Médico-social, Libéral Public/Privé, Associatif Organisation : - Administrateur : M. Eric Manoeuvrier - Directeur : M. François Tesson - Comité stratégique : 16 Représentants / 8 collèges - Equipe opérationnelle : 7 personnes un relais opérationnel pour mettre en œuvre les projets de systèmes d informations partagés régionaux et nationaux. (Articulation régionale des SAMU, Service DCC, répertoire MAIA, DMP, Messagerie sécurisée ) un prestataire de services e-santé (service de création de site web et d outils associés type espace collaboratif, newsletter, ) un prestataire de conseil et d expertise SIPS (prestation de sécurité des SI, expertise schéma directeur, de conduite du changement type MSP ) 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 3

4 Modifiez le style du titre Présentation du GCS Contexte Accompagnement proposé Premiers retours d expérience avec la participation de la MSP de Baugé-en-Anjou 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 4

5 Modifiez le style du titre Contexte / constat Constat : Maisons et Pôles de Santé (MSP) désireuses de s équiper d un logiciel interprofessionnel afin de disposer d un dossier commun, d informatiser les protocoles et suivre des indicateurs. Les MSP se trouvent seules «face au marché» L ARS des Pays de la Loire souhaite soutenir les promoteurs dans leurs démarches 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 5

6 Modifiez Contexte le / origine style du de titre la démarche 2011 : Etude réalisée par l ASIP Santé* et la FFMPS ** 2012 : Elaboration cahier des charges régional 2013 : Mise en place d un accompagnement à l acquisition d un logiciel labellisé Elaboration d un référentiel pour la labellisation des solutions logicielles (objectif : améliorer l offre logicielle) Elaboration des documents supports à la gestion de projet pour les promoteurs (objectif : soutenir l expression de besoins, la demande) Déclinaison réalisée par l ARS Pays de la Loire avec consultation de l URPS-ML et de l APMSL Assistance à maitrise d ouvrage (AMOA) confiée au GCS e-santé PdL Une dotation financière pour l acquisition d un logiciel répondant au cahier des charges, la formation, la récupération des données et le déploiement de l outil dans la structure (*) ASIP Santé : Agence des Systèmes d Information Partagés de Santé (**) Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 6

7 Modifiez le style du titre Contexte / démarche Avril 2013 : Réunion régionale d information à l attention des MSP à Angers Avril 2013 et Mars 2014 : Appels à candidatures Rencontres terrain (ARS- GCS-MSP candidate) Lancement des projets Evaluation de la faisabilité au regard de : la maturité du projet de santé, la disponibilité des acteurs (ex: projet immobilier ) 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 7

8 Modifiez le style du titre Contexte / focus du cahier des charge périmètre fonctionnel Urbanisation intégrée : Solution unique modulaire pour tous les PS. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 8

9 Modifiez Contexte le / Label style du «e-santé titre logiciel Maisons et Centres de santé» La Labellisation repose sur une démarche volontaire de l éditeur. 1 er temps : simple déclaration du respect du cadre fonctionnel (suffisante pour disposer du label). 2 nd temps : contrôle de conformité réalisé par l ASIP Santé sur site. L ASIP Santé propose aux éditeurs de logiciels d obtenir le «Label e-santé - logiciel Maisons et Centres de Santé». Ce dernier peut être attribué à toute solution logicielle ou famille de produits destinés aux professionnels de santé exerçant en maison ou centre de santé respectant le cadre fonctionnel associé. 2 niveaux de labellisation Le niveau 2 met en avant des fonctionnalités plus avancées comme l élaboration de circuits de visites au domicile du patient, des fonctions de messagerie instantanée, la gestion de volets épidémiologique, volet social (scores epices), outils d élaboration de requêtes avancées, volet planification d acte de télémédecine A Noter : Le label concerne les fonctionnalités d un logiciel devant équiper une maison de santé. Il ne se substitue pas à d autres homologations ou agréments : Certification Logiciel d Aide à la prescription / HAS (LAP), Agrément Hébergeur de données de santé 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 9

10 Modifiez Contexte le / Label style du ASIP titre Santé «Maisons et Centres de santé» Niveau 2 ICT (International Cross Talk) Chorus V.3 vérification de conformité 5 septembre 2013 Silk Informatique éo vérification de conformité 28 Aout 2014 Niveau 1 Cégédim logiciels médicaux monlogicielmédical.com vérification de conformité 24 septembre 2013 Weda SAS Weda vérification de conformité 20 décembre 2013 Aatlantide ActeurCS.fr vérification de conformité 5 février 2014 CGM (ex. Imagine Editions) Hellodoc 5.60 New 2 vérification de conformité 26 février 2014 (rétrogradé niveau 2 au 1 par l ASIP Santé) Silk Informatique éo vérification de conformité 5 Mai 2014 Medimust Médimust vérification de conformité 27 Août 2014 Medi Call MCCAgenda vérification non effectuée, simple déclaration En savoir + : 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 10

11 Modifiez le style du titre Présentation du GCS Contexte Accompagnement proposé Premiers retours d expérience avec la participation de la MSP de Baugé-en-Anjou 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 11

12 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire L accompagnement de chaque MSP se découpe en 5 phases Avant-projet Phase 1 Cadrage Phase 2 Définition du projet Phase 3 Choix de la solution Phase 4 Appui à la mise en œuvre Présentation de la démarche et prise de connaissance Lancement du projet avec le promoteur et montage du groupe projet Analyse des besoins et définition des solutions pour y répondre Accompagnement à la recherche de prestataires et à l analyse des propositions de ces mêmes prestataires Suivi des prestataires et préparation au démarrage L AMOA est réalisée dans une enveloppe fermée d environ 15 j par MSP, à utiliser à la carte. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 12

13 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire Avant-projet Phase 1 Cadrage Phase 2 Définition du projet Phase 3 choix de la solution Phase 4 Appui à la mise en œuvre Veille règlementaire, logicielle et technologique Prise de connaissance du projet de la Maison de santé Présentation de la démarche globale Go / No Go donné à l issue de cette réunion. Détermination d une date de début. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 13

14 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire Avant-projet Phase 1 Cadrage Phase 2 Définition du projet Phase 3 Choix de la solution Phase 4 Appui à la mise en œuvre Lancement du projet d informatisation Montage du groupe et des équipes-projet Elaboration d un calendrier de conception et de mise en œuvre La durée moyenne d un projet jusqu à la signature est de l ordre de 9-10 mois. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 14

15 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire Avant-projet Phase 1 Cadrage Phase 2 Définition du projet Phase 3 Choix de la solution Phase 4 Appui à la mise en œuvre Définition des besoins Analyse des besoins Rédaction du cahier des charges Participation nécessaire d un plus grand nombre à un (ou plusieurs) atelier(s). 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 15

16 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire Avant-projet Phase 1 Cadrage Phase 2 Définition du projet Phase 3 Choix de la solution Phase 4 Appui à la mise en œuvre de la solution Recherche de prestataires Suivi de la consultation Analyse des réponses Participation à des oraux pour les candidats pré-selectionnés par le comité de sélection. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 16

17 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire Avant-projet Phase 1 Cadrage Phase 2 Définition du projet Phase 3 Choix de la solution Phase 4 Appui à la mise en œuvre Négociation Lancement des travaux avec le prestataire Accompagnement au démarrage Phase longue et difficile pour les référents de la MSP. Appropriation des clauses du (des) contrat(s) («jargon» juridique), centralisation de l engagement de chacun des membres (niveaux d options souhaités), définition d un calendrier réaliste de déploiement 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 17

18 Modifiez Accompagnement le style du du titre GCS e-santé Pays de la Loire Exemples de livrables et d outils 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 18

19 Modifiez le style du titre Présentation du GCS Contexte Accompagnement proposé Premiers retours d expérience avec la participation de la MSP de Baugé-en-Anjou 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 19

20 Modifiez Les MSP le accompagnées style du titre 2 vagues d accompagnement suite aux réponses aux appels à candidatures et aux rencontres effectuées. 7 MSP accompagnées (vague 1) : 4 en cours de déploiement (finalisation prévue avant fin 2014), 1 à fait son choix mais en attente de l obtention de l agrément hébergeur de l éditeur avant signature, 2 en phase de consultation Déjà 3 MSP dans la «2 nde vague» : De nombreux autres projets à venir qui démarreront ou re-démarreront en /10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 20

21 Modifiez Premiers le retours style du d expérience titre Attentes fortes : accompagnement jugé comme nécessaire pour sécuriser un choix commun important. Bon accueil vis-à-vis de la démarche proposée : permet de fédérer et de préciser les besoins. Nombreuses sollicitations : attention à ne pas démarrer trop tôt l assistance au regard de la maturité du projet de santé (Go/No-go). Accompagnement à la «carte» : l AMOA est réalisée dans une enveloppe fermée d environ 15 j par MSP, mais l accompagnement s adapte à l avancée du projet de la MSP. Indépendance : le GCS est indépendant vis-à-vis des éditeurs. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 21

22 Modifiez Premiers le retours style du d expérience titre Mobilisation nécessaire des professionnels : chaque projet reste spécifique (contexte, organisation ) et dépendant de la capacité de mobilisation des acteurs tout au long du projet. Nécessité de s équiper : L accompagnement ne fonctionne pas si les acteurs ne sont pas convaincu. Pas de solution «parfaite» : nécessité de faire de compromis Etape de contractualisation avec l éditeur : étape difficile, nouvelle et technique. Problématiques rencontrées d ordre juridique : l accompagnement GCS n intègre pas ces aspects. (facturation, SISA ) Sur les 1ers déploiements en cours : - vigilance sur des points sensibles comme la migration des données. La migration reste dépendante de l utilisation de chacun de son logiciel actuel. - méthode de déploiement de certains éditeurs ne semble pas encore bien rôdée. 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 22

23 Modifiez le style du titre Des questions? Pierre THIBAULT, Chef de projet GCS e-santé Pays de la Loire Immeuble SIGMA , Bld Vincent Gâche Nantes /10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire 23

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité 1 PARTIE 1 PRESENTATION DU REGLEMENT ARBITRAL 2 1 - LE CONTEXTE 3 Contexte : l aboutissement d une expérimentation

Plus en détail

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Du partage de l information aux outils de médecine à distance : quelles pratiques recouvre le terme d e santé? Synthèse de l intervention de l ASIP Santé

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

ISO 27002 // Référentiels de la santé

ISO 27002 // Référentiels de la santé ISO 27002 // Référentiels de la santé Vue des établissements de santé Club 27001 27/03/2015 Nicole Genotelle Version 1.0 Sommaire Contexte Thématiques 27002 // référentiels de santé Exemples de mise en

Plus en détail

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie En partenariat avec 1 Phasage Bilan Etape 1 Etape 2 T0 - Communication/Sensibilisation - Information/Formation - Accompagnement - Conduite du

Plus en détail

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015 www.esante-lr.fr 1 Pourquoi un GCS? Missions générales : Réponse technique aux adhérents du GCS e-santé Apporte sa compétence

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

2012 Rapport d activité 1

2012 Rapport d activité 1 2012 Rapport d activité 1 SOMMAIRE RAPPORT D ACTIVITES 2012 1. Le mot de l administrateur du GCS e-santé Bourgogne 3 2. Le GCS e-santé Bourgogne 4 3. Le point sur les projets du GCS en 2012 5 a. Le Dossier

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

Appel à projets 2015 relatif aux maisons et pôles de santé

Appel à projets 2015 relatif aux maisons et pôles de santé PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Appel à projets 2015 relatif aux maisons et pôles de santé Le présent document précise les modalités de réponse à l appel à projets 2015 sur les maisons et pôles de

Plus en détail

52 missions d AMO pour vos projets

52 missions d AMO pour vos projets bâtiments aménagement infrastructure 52 missions d AMO pour vos projets industrie équipement Édition mai 2014 territoire Document du 26/05/2014 AVANT PROPOS L Assistant à maître d ouvrage (AMO) n a pas

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise

Plus en détail

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique RIR 2 octobre 2014 CONTEXTE Programme Hôpital Numérique Vers un système d information hospitalier cohérent et performant Améliorer

Plus en détail

GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon

GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon Rappel: Priorités du schéma directeur des Si en région LR: a) Faciliter l orientation du patient dans le système de

Plus en détail

Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire

Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire L urbanisation Construire un système d information qui réponde à un usage identifié, qui soit cohérent et adaptable dans le temps. Démarche :

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Bilan d activité du GCS SISCA. 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007.

Bilan d activité du GCS SISCA. 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007. Bilan d activité du GCS SISCA 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007. Mise en place opérationnelle du GCS SISCA - Equipement en mobilier, matériels informatique, téléphonie et réseau informatique.

Plus en détail

APPEL A PROJETS E-SANTE 2015-2016

APPEL A PROJETS E-SANTE 2015-2016 APPEL A PROJETS E-SANTE 2015-2016 A. INTRODUCTON CONTEXTE Face au fort vieillissement de la population (indice de vieillissement régional de 78,5 contre 69,4 pour la France métropolitaine) et au déficit

Plus en détail

Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé»

Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé» Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé» 1 Candidats éligibles Version n 3.0 du 15/10/2014 La procédure de labellisation est ouverte à toute personne morale propriétaire d une solution logicielle

Plus en détail

Programme Télémédecine 1 :

Programme Télémédecine 1 : Date limite de dépôt des candidatures : 30 novembre 2010 Programme Télémédecine 1 : Téléconsultation, Télé-expertise, Téléassistance Cahier des charges de l appel à projets Octobre 2010 Sommaire 1. Contexte

Plus en détail

Modes de financt MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 ANNEXE I LES MODES DE FINANCEMENT DES MAISONS DE SANTE PLURI-PROFESSIONNELLES (MSP) Sous réserve de répondre, a minima, aux critères définis au II 2 du cahier

Plus en détail

Journées de formation DMP

Journées de formation DMP Journées de formation DMP Le DMP dans l écosystème Chantal Coru, Bureau Etudes, ASIP Santé Mardi 26 juin 2012 Processus de coordination au centre des prises en charge Quelques exemples Maisons de santé

Plus en détail

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET ACCOMPAGNEMENT DU CHANGEMENTS DES PROJETS TIC SANTÉ Patrick OLIVIER Directeur de la Stratégie ARS Ile de France XX/XX/XX Sommaire Les Agences régionales de santé Contexte

Plus en détail

Fiche de poste «Directeur de Programme Parcours/Coordination» GCS D-SISIF

Fiche de poste «Directeur de Programme Parcours/Coordination» GCS D-SISIF Fiche de poste «Directeur de Programme Parcours/Coordination» GCS D-SISIF LOCALISATION : Groupement de Coopération Sanitaire pour le Développement des Systèmes d Information en Santé partagés en Ile-de-France

Plus en détail

mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité

mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité Réunion nationale des OMEDIT 26 mai 2011 Valerie Salomon Bureau Qualité et sécurité des soins Sous direction du pilotage de la performance

Plus en détail

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur.

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur. Annexe : extrait du programme fonctionnel 1- Périmètre 1.1. Contexte du projet L Agence régionale de santé d Ile de France L Agence Régionale de Santé (ARS) est la clef de voûte de la nouvelle organisation

Plus en détail

Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR. Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014

Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR. Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014 Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014 Web DCR DPUR: Historique Projet muri et initié par le Financé par l ARS via la fédération des réseaux

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

La réflexion éthique et l encadrement juridique relatifs au partage des données de santé à caractère personnel et à l accès aux données de santé

La réflexion éthique et l encadrement juridique relatifs au partage des données de santé à caractère personnel et à l accès aux données de santé La réflexion éthique et l encadrement juridique relatifs au partage des données de santé à caractère personnel et à l accès aux données de santé Jeanne BOSSI, Secrétaire Générale ASIP Santé Septième école

Plus en détail

Référentiels pour les SI de santé. Point de situation, évolutions, maintenance

Référentiels pour les SI de santé. Point de situation, évolutions, maintenance Référentiels pour les SI de santé Point de situation, évolutions, maintenance 8 février 2011 Référence : Référentiels ASIP - JNI Rédacteur : ASIP/PRAS Version : v 1.0.0 Classification : non sensible /

Plus en détail

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012 Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS Novembre 2012 Franck Jolivaldt DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l

Plus en détail

Au service du parcours des patients

Au service du parcours des patients Au service du parcours des patients GCS TSA - ENRS Aquitaine Rencontres Inter-régionales ASIP Santé 10 avril 2014 Paris AQUITAINE Le projet Les outils PAERPA Qui fonctionne en AQUITAINE 2eme tranche, démarrage

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014 FICHE DE POSTE CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING GCS TESIS Novembre 2014 CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING PROJET PLEXUS OI Dossier de candidature Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes Février 2015 / V1 Retour d expérience des établissements de

Plus en détail

Messagerie Sécurisée de Santé

Messagerie Sécurisée de Santé Messagerie Sécurisée de Santé Principes et déploiement du service Réunion Inter Régionale du 4 décembre 2012 Ordre du jour 1 Vue d ensemble du service 2 En pratique : premier accès et Webmail 3 Les grandes

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

Soutien aux projets de Télémédecine et de Télésanté

Soutien aux projets de Télémédecine et de Télésanté Pôle Culture, Sport, Santé, Associations - Secteur Santé Soutien aux projets de Télémédecine et de Télésanté Réseaux de santé Groupements de Coopération Sanitaire Etablissements publics de santé Etablissements

Plus en détail

Les Systèmes d informations de santé

Les Systèmes d informations de santé Les Systèmes d informations de santé Programme ETAT DES LIEUX EVOLUTION ET CONTEXTE 1 Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées FOCUS SUR LES SYSTEMES D INFORMATION DE SANTE MESTARI Nordine RSI ONCOMIP DESC

Plus en détail

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, DGOS. Le 03 avril 2014 Session Santé Numérique : quelle est la place de la France en Europe? Etat des lieux et comparatifs La position

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Rencontres Inter-Régionales 04 décembre 2012. esante.gouv.fr

Rencontres Inter-Régionales 04 décembre 2012. esante.gouv.fr Rencontres Inter-Régionales 04 décembre 2012 Mobilité Mobilité Pourquoi? Les outils mobiles envahissent les linéaires high tech physiques et virtuels Les Smartphones et les tablettes sont entrés dans les

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

Déploiement des Messageries Sécurisées de Santé

Déploiement des Messageries Sécurisées de Santé Déploiement des Messageries Sécurisées de Santé Rencontre des SI de Santé en Haute Normandie Rouen, le 6 Novembre 2013 Vladimir VILTER Anne Bertaud Pôle Territoires de l ASIP Santé Ordre du jour Missions

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Le développement de la e-santé : un cadre juridique et fonctionnel qui s adapte au partage Jeanne BOSSI Secrétaire

Plus en détail

Le numerique modernise la gestion des urgences? Vladimir Vilter ASIP Santé Déploiement SI SAMU 17 septembre 2015 de 14h30 à 15h15

Le numerique modernise la gestion des urgences? Vladimir Vilter ASIP Santé Déploiement SI SAMU 17 septembre 2015 de 14h30 à 15h15 Le numerique modernise la gestion des urgences? Vladimir Vilter ASIP Santé Déploiement SI SAMU 17 septembre 2015 de 14h30 à 15h15 PROGRAMME SI-SAMU : CONTEXTE Rapport Mardegan - 2008 Persistance de fragilités

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

SDRSIS Systèmes d information en santé

SDRSIS Systèmes d information en santé SDRSIS Systèmes d information en santé SCHÉMA DIRECTEUR RÉGIONAL DES SYSTÈMES D INFORMATION EN SANTÉ SDRSIS Systèmes d information en santé Introduction...4 La démarche...5 Le contexte des Systèmes d

Plus en détail

Dominique Desmay, Directeur GCS Esanté Poitou-Charentes Cosialis Consulting COOPÉRATION ET MUTUALISATION EN SÉCURITÉ

Dominique Desmay, Directeur GCS Esanté Poitou-Charentes Cosialis Consulting COOPÉRATION ET MUTUALISATION EN SÉCURITÉ Dominique Desmay, Directeur GCS Esanté Poitou-Charentes Cosialis Consulting COOPÉRATION ET MUTUALISATION EN SÉCURITÉ Contexte en Poitou-Charentes Volonté de coopérer ARH puis ARS Poitou-Charentes Collège

Plus en détail

Cahier des charges du système d information des maisons et pôles de santé pluriprofessionnels et des centres de santé polyvalents.

Cahier des charges du système d information des maisons et pôles de santé pluriprofessionnels et des centres de santé polyvalents. Cahier des charges du système d information des maisons et pôles de santé pluriprofessionnels et des centres de santé polyvalents Décembre 2011 Classification : Public 1 / 90 Synthèse ASIP Santé Une lettre

Plus en détail

La nécessité d un schéma d urbanisation des SI de santé régionaux Pierre Boiron Directeur du GCS D-Sisif

La nécessité d un schéma d urbanisation des SI de santé régionaux Pierre Boiron Directeur du GCS D-Sisif La nécessité d un schéma d urbanisation des SI de santé régionaux Pierre Boiron Directeur du GCS D-Sisif Les objectifs assignés au SDSI A. Parcours de Santé/Social et coordination Recueillir et partager

Plus en détail

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 1.Caractéristiques de la cible dcc 2.Le DCC, un service de l Espace Numérique Régional de Santé 7 Octobre 2014 3 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

DMP. Le dispositif d accompagnement

DMP. Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de l information et de la formation Informer le plus grand nombre sur le projet DMP Soutenir le déploiement du DMP Permettre l appropriation de l outil DMP par

Plus en détail

GCS e-santé Bourgogne

GCS e-santé Bourgogne GCS e-santé Bourgogne Collège des Urgentistes de Bourgogne 09/03/2010 GCS e-santé Bourgogne - Présentation de la convention constitutive - Thèmes de travail GCS - Accueil du RUB dans nos locaux Convention

Plus en détail

Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP

Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP WEDA s appuie sur la base médicamenteuse VIDAL Expert, certifiée selon le référentiel HAS 1 ère plateforme

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

Externalisation du DATA-CENTER (2010-2011)

Externalisation du DATA-CENTER (2010-2011) Retour d expérience sur les conditions de l infogérance des données de santé Martine Autran, DSI CH de Gonesse Présidente du Collège des DSIO Déléguée de la région Ile-de de-france 1 Chemin vers l'externalisation

Plus en détail

la newsletter de la e-santé en Martinique - La e-santé en marche - M. Yvon Marie-Sainte Directeur du GCS SIS Martinique

la newsletter de la e-santé en Martinique - La e-santé en marche - M. Yvon Marie-Sainte Directeur du GCS SIS Martinique la newsletter de la e-santé en Martinique ÉDITION #6 Juin - La e-santé en marche - édito a marqué une étape importante de la e-santé en Martinique. Un nouveau projet, innovant par sa technologie, par son

Plus en détail

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 Messagerie sécurisée de santé Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 14 février 2013 Table ronde Les enjeux d une messagerie universelle au service de la coordination des acteurs Dr

Plus en détail

PLEXUS OI, UN INNOVANT

PLEXUS OI, UN INNOVANT PLEXUS OI, UN INNOVANT UN PROJET E-SANTE PLEXUS OI Genèse du projet L innovation au cœur du parcours de prise en charge LAGENÈSE DU PROJET Favoriser l émergence de territoires d excellence Des démarches

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

GCS D-SISIF 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS

GCS D-SISIF 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS GCS D-SISIF 10 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS Marché d assistance à maîtrise d ouvrage Etude prospective sur les modalités de mise en place d une généralisation d un Dossier Médico-Social Personnel,

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Cadre d urbanisation des Systèmes d information partagés de santé en région Centre V1 Novembre 2014

Cadre d urbanisation des Systèmes d information partagés de santé en région Centre V1 Novembre 2014 2014 Cadre d urbanisation des Systèmes d information partagés de santé en région Centre Novembre 2014 ARS du Centre 13/11/2014 1 Résumé La réalisation d un cadre régional d urbanisation est un projet complexe

Plus en détail

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Système d information MAIA et stratégie régionale Journée MAIA Paris 11 mai 2015 Hôtel de Ville de Paris Systèmes d Information

Plus en détail

CALENDRIER DU PLAN AUTISME 2013-2017

CALENDRIER DU PLAN AUTISME 2013-2017 P a g e 1 CALENDRIER DU PLAN AUTISME 2013-2017 Repérage et diagnostic 2013 1) Réseau national Elaboration du cahier charges 2) Carnet de santé : Analyse Données 3) Outils ADOS ADI : - Avis juridique -

Plus en détail

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION 1 LES MAISONS REGIONALES DE LA SANTE MRS (programme 2) Enjeux et objectifs Le dispositif des «Maisons Régionales de la Santé» voté en 2010 incarne de

Plus en détail

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 2 SOMMAIRE LA E-PRESCRIPTION 1 2 3 Présentation de l Agence esanté Luxembourg La

Plus en détail

PROJETS SI PDS HÔPITAL 2012 5 ÈME CAMPAGNE DE REVUES. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

PROJETS SI PDS HÔPITAL 2012 5 ÈME CAMPAGNE DE REVUES. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS SI PDS HÔPITAL 2012 5 ÈME CAMPAGNE DE REVUES Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux 1 Informations institutionnelles 2 Retours

Plus en détail

Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France

Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France SOMMET ANTILOPE ZONE FRANCE SUISSE 20 MAI 2014 Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France François Macary ASIP Santé L'agence des systèmes d'information partagés de santé L ASIP Santé est l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé HOPITECH - Angers 10 Octobre 2014 Vladimir Vilter ASIP Santé Comment échanger par mail les données de santé des patients facilement

Plus en détail

LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT

LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT Seuls sont éligibles à une aide financière, quelle qu en soit la source, les

Plus en détail

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15 Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 Déploiement dans les SAMU-Centre 15 Mission de préfiguration ASIP 9, rue Georges Pitard 75 015 Paris Tél 01 58 45 32 50 Fax 01 58 45 33

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

Un cadre juridique nouveau (HPST).

Un cadre juridique nouveau (HPST). Télémédecine Journée régionale des systèmes d information de santé 12 janvier 2012 Dominique PIERRE, chargé de mission SI et référent Télémédecine ARS du Centre 12 Janvier 2012 2 Un cadre juridique nouveau

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET

LA GESTION DE PROJET LA GESTION DE PROJET Introduction... 2 I. Le projet... 2 A. Définition du projet... 3 B. Types de projet... 3 C. Caractéristiques d un projet... 3 D. Triangle des acteurs... 4 II. Management de projet....

Plus en détail

Journée des systèmes d'information Le développement de la e santé : un cadre juridique et fonctionnel confronté à l'exigence du partage

Journée des systèmes d'information Le développement de la e santé : un cadre juridique et fonctionnel confronté à l'exigence du partage Journée des systèmes d'information Le développement de la e santé : un cadre juridique et fonctionnel confronté à l'exigence du partage Jeanne Bossi Malafosse, Counsel GCS e-santé Languedoc Roussillon

Plus en détail

De la SISA aux nouveaux modes de rémunération : Quelles avancées pour les Maisons de santé pluriprofessionnelles?

De la SISA aux nouveaux modes de rémunération : Quelles avancées pour les Maisons de santé pluriprofessionnelles? De la SISA aux nouveaux modes de rémunération : Quelles avancées pour les Maisons de santé pluriprofessionnelles? Docteur Christian VEDRENNE, Médecin généraliste, Gérant de la MSP de Saint Paul de Fenouillet

Plus en détail

Charte de Bonnes Pratiques pour les Systèmes d Information de Santé

Charte de Bonnes Pratiques pour les Systèmes d Information de Santé Charte de Bonnes Pratiques pour les Systèmes d Information de Santé - Version 2 du 22 octobre 2014 - La Charte Bonnes Pratiques pour les Systèmes d Information de Santé entre Donneurs d ordres et Prestataires

Plus en détail

Note relative à la partie SIH de l annexe 5 du CPOM ARS- Etablissement

Note relative à la partie SIH de l annexe 5 du CPOM ARS- Etablissement Direction de la stratégie Pôle Projets Transversaux et Systèmes d Information de Santé (PTSIS) Affaire suivie par: Marie-Pierre Baudon Tèl: 05 57 01 44 22 Courriel: marie-pierre.baudon@ars.sante.fr Date:

Plus en détail

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15 Assemblée Générale SUdF 04 juin 2014 Agenda 1. Genèse du projet 2. Solution envisagée 3. Feuille de route 4. Point d étape Projet de modernisation des SI

Plus en détail

Charte de déontologie des projets de recherche soutenus par la FCPC

Charte de déontologie des projets de recherche soutenus par la FCPC Charte de déontologie des projets de recherche soutenus par la FCPC I. Objectifs : L objectif de cette charte est de définir le rôle de la FCPC dans la mise en place d études multicentrique, en particulier

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD Mai 2013 1 2 S informer sur le DMP Préparer votre q ALIMENTATION établissement Sur le site dmp.gouv.fr espace Structure

Plus en détail

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L Identifiant National Santé (INS) Delphin HENAFF-DARRAUD Point du programme sur l INS Le constat L absence d identifiant

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

Les Centres d Examens de Santé du régime général d assurance maladie 2007 2013 : Bilan des évolutions et perspectives

Les Centres d Examens de Santé du régime général d assurance maladie 2007 2013 : Bilan des évolutions et perspectives Les Centres d Examens de Santé du régime général d assurance maladie 2007 2013 : Bilan des évolutions et perspectives DDGOS/DAS/DIP/MCK 13 mars 2013 Les CES : qui et combien sont-ils? 86 CES (+ 2 en création

Plus en détail

PRESENTATION DU PLAN NATIONAL DE DEPLOIEMENT DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE HOSPITALIERE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE

PRESENTATION DU PLAN NATIONAL DE DEPLOIEMENT DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE HOSPITALIERE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE PRESENTATION DU PLAN NATIONAL DE DEPLOIEMENT DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE HOSPITALIERE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE JOURNÉES NATIONALES DE L INFORMATION MÉDICALE ET DU CONTRÔLE DE GESTION EN PSYCHIATRIE

Plus en détail