DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville"

Transcription

1 Les logiciels DMP-compatibles La plateforme e-learning La plateforme e-doc La cartographie DMP Pour en savoir plus dmp.gouv.fr DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville Trois questions à Jérôme Duvernois, conseiller auprès de la direction de l ASIP Santé. «J ai rejoint l ASIP Santé dans le but de développer les échanges entre l Agence et les industriels» Un an après le début du développement de la DMP Compatibilité, quel bilan en tirez-vous? Aujourd hui, une cinquantaine de logiciels destinés aux professionnels de santé est compatible avec le DMP. Les principaux éditeurs s y étant lancés, on peut considérer que la majorité des médecins de ville, généralistes et spécialistes sont déjà couverts en termes d offre. Côté établissements de santé, le sujet est plus complexe mais avance rapidement. Une vingtaine de logiciels et sept passerelles (ou EAI) sont déjà homologués.

2 Du point de l ASIP Santé, comment ont réagi les éditeurs? La démarche de la DMP Compatibilité a été bien perçue par les éditeurs qui ont qualifié les prestations de l ASIP Santé de professionnelles et pragmatiques, tant dans la concertation sur le référentiel que sur les opérations d homologation. La DMP Compatibilité induira-t-elle de nouvelles pratiques médicales? La coordination des soins implique de nouvelles pratiques collaboratives entre généralistes et spécialistes, entre ville et hôpital. Le DMP et la Messagerie Sécurisée de Santé (MSS) sont deux projets qui doivent accompagner ces évolutions de paradigme dans les modes d exercice des professionnels de santé. Les relations entre médecins traitants et patients évoluent et pourront également s appuyer, dès l an prochain, sur l usage de la MSS. j utilise la version 4 du logiciel AxiSanté qui est compatible avec le DMP. Après quelques bugs au début, il fonctionne aujourd hui très bien et, à l exception de deux ou trois cas isolés, tous mes patients adultes, soit près de 500, ont accepté que je leur créé un DMP. Est-ce mieux que d accéder au DMP par le Web? La voie du Web n est qu une solution de dépannage, car elle n est pas très ludique. Je n ai pas l intention de m en servir, n étant pas très familiarisé avec l informatique et son approche étant fastidieuse. Je préfère nettement la solution intégrée dans mon logiciel métier, plus facile et rapide à utiliser. Créer et alimenter un DMP me prend 1 minute, au maximum. Qu attendez-vous des éditeurs de logiciels médicaux et plus spécialement sur votre région? D une manière générale, j attends surtout qu ils soient plus prompts à intervenir lorsqu on s adresse à eux et qu ils répondent à nos besoins. En

3 effet, actuellement, en Bretagne, l assistance que l'on pourrait attendre de tous les éditeurs n'est pas à la hauteur de l'enjeu du DMP. Pour certains, il faut attendre plus de trois mois entre la demande de compatibilité et la réelle activation. Heureusement, mon éditeur a accepté de jouer le jeu. Nous espérons que les autres éditeurs réagiront rapidement. La totalité des adhérents de la FEIMA, soit 75 % du marché des éditeurs du secteur ambulatoire, se sont aujourd hui engagés dans une démarche d homologation. Et ce, sur les trois profils d intégration du DMP : création, alimentation et consultation. Il s agit donc d une garantie importante donnée aux professionnels de santé. Quels bénéfices peuvent attendre les professionnels de santé des logiciels DMP-compatibles? Une intégration naturelle des fonctions DMP au sein de leur environnement de travail. Ces logiciels leur apportent donc avant tout une facilité d usage et un gain de temps appréciable. Comment voyez-vous l évolution du marché de la DMP Compatibilité dans les cinq ans à venir? Il ne fait aucun doute que tout ce qui favorisera la coordination est appelé à un grand avenir. Le DMP et la compatibilité des logiciels en font partie, la messagerie sécurisée également. D ailleurs, la plupart des éditeurs ont perçu que le poste de travail d un professionnel de santé ne pouvait être conçu en dehors de l écosystème dans lequel il évolue.

4 Les logiciels DMP-compatibles utilisés par toutes les professions de la santé Répartition des logiciels homologués par grandes familles de produits LGC : Logiciels de Gestion de Cabinet SIH : Systèmes d Information Hospitaliers SIR : Système d'information de Radiologie EAI : Enterprise Application Integration FAH : Fournisseur d'applications Hébergées GAM : Gestion Administrative des Malades Les logiciels de professionnels de santé DMP-compatibles couvrent aujourd hui un large éventail des métiers de la santé. Dans le contexte hospitalier, des Systèmes d Information Hospitaliers (SIH) ou encore des connecteurs d applications de type EAI sont déjà homologués, afin principalement d alimenter le DMP en comptes-rendus. Des logiciels de Gestion Administrative des Malades (GAM) sont également DMP-compatibles et permettent de créer des DMP aux pôles d accueil des établissements de santé. Enfin, pour la médecine de ville, des logiciels de gestion de cabinet (LGC) ont déjà franchi le cap de la DMP Compatibilité sur l ensemble des fonctions proposées par le système DMP (gestion du dossier, consultation et alimentation de données médicales). Votre logiciel est-il DMP-compatible? Consultez la liste des logiciels DMPcompatibles en cliquant ici.

5 À l automne arrivera la nouvelle charte DMPcompatible, à destination des éditeurs de logiciels homologués. La nouvelle charte DMP-compatible sera bientôt disponible et communiquée aux éditeurs DMP-compatibles. Une communication spécifique aux patients pris en charge en urgence a été réalisée par le CHRU de Besançon En 2012, les urgences du CHRU de Besançon peuvent consulter et alimenter le DMP avec un compte-rendu de passage aux urgences. La Franche-Comté a adapté la communication DMP pour passer le message aux patients pris en charge. L affiche réalisée a été positionnée dans toutes les salles d attente des urgences du CHRU patients disposent d un DMP au 22 août éditeurs ont souscrit au contrat de DMP Compatibilité ; 45 éditeurs proposent déjà un Logiciel de Professionnel de Santé (LPS) homologué ; 53 familles de produits sont homologuées ; 70% des DMP sont créés via un LPS ; 91% des alimentations de DMP sont réalisées par un LPS ; Au 4 août 2012, cartes de la famille CPS (CPS, CPE, CDE, etc.) sont en circulation, dont : cartes de Professionnel de Santé (CPS),

6 cartes de Professionnel d'établissement (CPE), - Au sein des établissements hospitaliers, cartes ont été distribuées dont cartes CPS, - Pour plus d informations sur la carte CPS, vous pouvez consulter le site de l ASIP Santé. Du 03 septembre au 30 novembre 04 septembre 06 septembre 13 septembre Du 13 au 15 septembre 14 septembre 14 septembre 20 septembre 21 septembre 28 septembre 2e challenge DMP inter-établissements en Picardie. Débat public en Picardie. Toutes les informations prochainement sur le site du GCS e-santé Picardie. 2e Etats généraux de la Santé en Régions : «parcours de soins, parcours de santé», à l Abbaye de Fontenay (21). Réunion thématique sur la communication autour du DMP, réservée aux établissements et structures de soins de la région, organisée par le GCS e-santé Picardie. Les Entretiens de Bichat, Palais des Congrès de Paris. Rencontres de la e-santé en Aquitaine. Régionales de diabétologie en Picardie à la Mégacité d Amiens. Participation du GCS e-santé Picardie. Journée nationale consacrée à l'accompagnement des projets Système d'information-production de Soins, à Paris, organisée par l ANAP. Réunion de présentation du DMP à Agnets, organisée par le GCS e-santé Picardie. Ambassade de Bourges, organisée au CH Jacques Cœur de Bourges par le GCS Centre. En juin 2012, une vidéo sur le DMP a été réalisée au CH Bretagne Atlantique à Vannes, en collaboration avec l'équipe du projet DMP et le centre SAMU 22. Le tome 2 du retour d expérience sur la télémédecine contenant les monographies vient d être mis en ligne sur le site de l ANAP. TéléSanté Lorraine a reçu l agrément «Hébergeur de données de santé à caractère personnel» le 9 juillet dernier. Retrouvez toutes les informations sur ce sujet en cliquant ici.

7 ASIP Santé 9 rue Georges Pitard Paris Contact Si vous souhaitez ne plus recevoir la lettre, cliquez ici.

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD Mai 2013 1 2 S informer sur le DMP Préparer votre q ALIMENTATION établissement Sur le site dmp.gouv.fr espace Structure

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles PLAN Principes d'utilisation Le DMP en pratique : Interface Web et LGCs Le DMP illustré : un exemple de prise en

Plus en détail

Journées de formation DMP

Journées de formation DMP Journées de formation DMP Le DMP dans l écosystème Chantal Coru, Bureau Etudes, ASIP Santé Mardi 26 juin 2012 Processus de coordination au centre des prises en charge Quelques exemples Maisons de santé

Plus en détail

Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France

Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France SOMMET ANTILOPE ZONE FRANCE SUISSE 20 MAI 2014 Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France François Macary ASIP Santé L'agence des systèmes d'information partagés de santé L ASIP Santé est l

Plus en détail

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 Messagerie sécurisée de santé Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 14 février 2013 Table ronde Les enjeux d une messagerie universelle au service de la coordination des acteurs Dr

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Messagerie Sécurisée de Santé

Messagerie Sécurisée de Santé Messagerie Sécurisée de Santé Principes et déploiement du service Réunion Inter Régionale du 4 décembre 2012 Ordre du jour 1 Vue d ensemble du service 2 En pratique : premier accès et Webmail 3 Les grandes

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPD Mars 01 Le Dossier Médical Personnel : pour améliorer la prise en charge des résidents Depuis 008, les établissements d hébergement

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

Au service du parcours des patients

Au service du parcours des patients Au service du parcours des patients GCS TSA - ENRS Aquitaine Rencontres Inter-régionales ASIP Santé 10 avril 2014 Paris AQUITAINE Le projet Les outils PAERPA Qui fonctionne en AQUITAINE 2eme tranche, démarrage

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

DMP. Le dispositif d accompagnement

DMP. Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de l information et de la formation Informer le plus grand nombre sur le projet DMP Soutenir le déploiement du DMP Permettre l appropriation de l outil DMP par

Plus en détail

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée Dossier Médical Personnel en Alsace Une réalité partagée A. de Blauwe 30 juin 2011 Les points d ancrage Un cadre juridique Une évolution sociétale, des besoins identifiés Volontarisme et implication en

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante. MÉDECIN S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E) DES PÉDICURES-PODOLOGUES

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr MÉDECIN SAGE-FEMME S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E)

Plus en détail

DMP Le dispositif d accompagnement. RIR 7 avril 2011

DMP Le dispositif d accompagnement. RIR 7 avril 2011 DMP Le dispositif d accompagnement RIR 7 avril 2011 Enjeux de la communication et de la formation au DMP Informer le plus grand nombre sur le projet DMP. Soutenir le déploiement du DMP. Permettre l appropriation

Plus en détail

Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité. lundi 23 avril 2012

Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité. lundi 23 avril 2012 Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité lundi 23 avril 2012 Ordre du jour Gestion de de la sécurité à l ASIP Le pilotage de la sécurité à l ASIP La PSI L organisation Retour d expérience

Plus en détail

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Juin 2013 / V1

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Juin 2013 / V1 MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté FAQ Juin 2013 / V1 FAQ MSSanté MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance sommaire 1. Le Système MSSanté 2 MSSanté :

Plus en détail

2e édition Mai 2012 www.dmp.gouv.fr

2e édition Mai 2012 www.dmp.gouv.fr GUIDE PRATIQUE DU PROJET DMP EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ 2e édition Mai 2012 www.dmp.gouv.fr 2 - GUIDE PRATIQUE DU PROJET DMP EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ INTRODUCTION 4 1 LES ENJEUX DU DMP EN ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie En partenariat avec 1 Phasage Bilan Etape 1 Etape 2 T0 - Communication/Sensibilisation - Information/Formation - Accompagnement - Conduite du

Plus en détail

Déploiement des Messageries Sécurisées de Santé

Déploiement des Messageries Sécurisées de Santé Déploiement des Messageries Sécurisées de Santé Rencontre des SI de Santé en Haute Normandie Rouen, le 6 Novembre 2013 Vladimir VILTER Anne Bertaud Pôle Territoires de l ASIP Santé Ordre du jour Missions

Plus en détail

DMP Le dispositif d accompagnement

DMP Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de la formation et de la communication Informer le plus grand nombre sur le projet DMP. Soutenir le déploiement du DMP. Permettre l appropriation de l outil DMP

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Assemblée Générale GCS Télésanté Basse Normandie 26 mars 2014 Anne Bertaud Pole Territoire Dossier Médical Personnel 2 DMP : quelques chiffres (février

Plus en détail

Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté :

Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Retour d'expérience du GCS EMOSIT-FC GCS EMOSIST-fc 10, avenue Clemenceau 25000 Besançon PLAN DE LA PRESENTATION 1 La Franche-Comté & EMOSIST-FC 2 Organiser

Plus en détail

Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire

Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire L urbanisation Construire un système d information qui réponde à un usage identifié, qui soit cohérent et adaptable dans le temps. Démarche :

Plus en détail

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 Région Centre SI PAERPA Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 10/04/2014 2 Expérimentation centrée sur le Lochois composée de 8 cantons (97 communes) Population totale: 103 741 hbts Population

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU PROJET DMP EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ

GUIDE PRATIQUE DU PROJET DMP EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ GUIDE PRATIQUE DU PROJET DMP EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ 2 e édition Mai 2012 www.dmp.gouv.fr GuideDMP_ASIP_Couv.indd 1 27/04/12 11:35 2 - GUIDE PRATIQUE DU PROJET DMP EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ INTRODUCTION

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015 www.esante-lr.fr 1 Pourquoi un GCS? Missions générales : Réponse technique aux adhérents du GCS e-santé Apporte sa compétence

Plus en détail

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Du partage de l information aux outils de médecine à distance : quelles pratiques recouvre le terme d e santé? Synthèse de l intervention de l ASIP Santé

Plus en détail

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes Février 2015 / V1 Retour d expérience des établissements de

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L Identifiant National Santé (INS) Delphin HENAFF-DARRAUD Point du programme sur l INS Le constat L absence d identifiant

Plus en détail

Présentation du DMP. Dossier Médical Personnel

Présentation du DMP. Dossier Médical Personnel Dossier Médical Personnel Définition C est un dossier médical, informatisé et sécurisé Accessible depuis les LGC DMP-Compatibles Accessible également sur internet C est un service public et gratuit. Il

Plus en détail

ASIP Santé DSFT des interfaces DMP des LPS V 1.0.3 24/06/2014 1 / 250

ASIP Santé DSFT des interfaces DMP des LPS V 1.0.3 24/06/2014 1 / 250 ASIP Santé DSFT des interfaces DMP des LPS V 1.0.3 24/06/2014 1 / 250 Référence du document : Classification : DSFT des interfaces DMP des LPS_v1.0.3.docx Non sensible public Historique du document Version

Plus en détail

Coordination des soins, DCC: des projets structurants pour la e-santé. Quels impacts pour les éditeurs?

Coordination des soins, DCC: des projets structurants pour la e-santé. Quels impacts pour les éditeurs? Coordination des soins, : des projets structurants pour la e-santé. Quels impacts pour les éditeurs? Journée Nationale des Industriels 15 novembre 2012 Favoriser l échange et le partage d information médicale

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 1.Caractéristiques de la cible dcc 2.Le DCC, un service de l Espace Numérique Régional de Santé 7 Octobre 2014 3 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

PROJETS SI PDS HÔPITAL 2012 5 ÈME CAMPAGNE DE REVUES. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

PROJETS SI PDS HÔPITAL 2012 5 ÈME CAMPAGNE DE REVUES. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS SI PDS HÔPITAL 2012 5 ÈME CAMPAGNE DE REVUES Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux 1 Informations institutionnelles 2 Retours

Plus en détail

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine GCSTélésantéLorraine La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine Quels actes de télémédecine Décret du 19 octobre 2010 Quelques définitions La téléconsultation : un médecin donne une consultation àdistance

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel et la sécurité

Le Dossier Médical Personnel et la sécurité FICHE PRATIQUE JUIN 2011 Le Dossier Médical Personnel et la sécurité www.dmp.gouv.fr L essentiel Un des défis majeurs pour la réussite du Dossier Médical Personnel (DMP) est de créer la confiance des utilisateurs

Plus en détail

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé HOPITECH - Angers 10 Octobre 2014 Vladimir Vilter ASIP Santé Comment échanger par mail les données de santé des patients facilement

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION POUR L EVALUATION DES SYSTEMES INFORMATIQUES EN BIOLOGIE MEDICALE SH GTA

GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION POUR L EVALUATION DES SYSTEMES INFORMATIQUES EN BIOLOGIE MEDICALE SH GTA GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION POUR L EVALUATION DES SYSTEMES INFORMATIQUES EN BIOLOGIE MEDICALE SH GTA 02 (Cofrac) Biologiste Responsable LBM CH-Arras Quatorzième Journées de l Informatique en Biologie

Plus en détail

SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé

SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé Jean-François Parguet Directeur pôle Référentiels Architecture & Sécurité de l ASIP Santé Sommaire Dématérialisation

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire Compte-rendu Vendredi 28 mars 2014

Assemblée Générale Ordinaire Compte-rendu Vendredi 28 mars 2014 Assemblée Générale Ordinaire Compte-rendu Vendredi 28 mars 2014 Pièces jointes PJ 1 : Liste émargement PJ 2 : Présentation power point Introduction Cyrille POLITI remercie l ensemble des membres présents

Plus en détail

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel BROChURE D information PATIENT Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel Créer votre DMP, un acte important pour votre santé au service de la santé www.dmp.gouv.fr 2 Le dmp et vos droits 4 Qu est-ce

Plus en détail

professionnelles Un espace de confiance commun pour toutes les messageries Décideurs en établissement de santé

professionnelles Un espace de confiance commun pour toutes les messageries Décideurs en établissement de santé MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Un espace de confiance commun pour toutes les messageries professionnelles Décideurs en établissement de santé Pourquoi sécuriser les échanges dans l

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou 1 HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou Alsace e-santé Le GCS Alsace e-santé développe une expertise reconnue dans les technologies de l information et de la communication appliquées à la santé.

Plus en détail

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise

Plus en détail

Les défis techniques de l E-Santé

Les défis techniques de l E-Santé Les défis techniques de l E-Santé Travail de recherche, I2 ARNALIS STEF NOVEMBRE 2015 COMMENT TRAITER LE SUJET? Typiquement on ne voulait pas marquer «sommaire»..! " # $ % La e-santé : de quoi parle t-on?

Plus en détail

Introduction. Philippe DOMY

Introduction. Philippe DOMY Introduction Philippe DOMY Le constat «L hôpital français, en général, ne saurait ni acheter ni gérer un projet SI.» Le constat Et pourtant, sur le papier, la France dispose de nombreux atouts. 1/3 Les

Plus en détail

Connectathon 2010 Développer la télésanté gràce à IHE Pourquoi faire converger les projets Karima Bourquard Directeur Interoperabilité IHE-Europe IN-SYSTEM Bordeaux 12-16 April 2010 Connectathon 2010 Développer

Plus en détail

Atelier n 2. Déploiement MSSanté et solutions logicielles pour les professionnels de santé libéraux. 19/06/2015 14h à 15h30 Web-conférence

Atelier n 2. Déploiement MSSanté et solutions logicielles pour les professionnels de santé libéraux. 19/06/2015 14h à 15h30 Web-conférence Atelier n 2 Déploiement MSSanté et solutions logicielles pour les professionnels de santé libéraux 19/06/2015 14h à 15h30 Web-conférence Ordre du jour o Point d actualité de la FEIMA o Retours expériences

Plus en détail

Déclaration de conflits d intérêts

Déclaration de conflits d intérêts Déclaration de conflits d intérêts Je déclare n avoir aucun conflit d intérêt pour la préparation de cette présentation Je déclare avoir bénéficié en 2009 de l aide de : BMS, GSK, Boehringer, Merck, Abbott

Plus en détail

une nouvelle étape pour la e-santé.

une nouvelle étape pour la e-santé. CPS 3 : attester d une identité professionnelle pour faciliter les échanges d information, une nouvelle étape pour la e-santé. Agir ensemble pour soigner mieux Déroulé Intervenants Dr Jean-Yves ROBIN,

Plus en détail

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Ladislas Karsenty, Directeur des Systèmes d Information du CHU d Amiens Stéphane Routier, Directeur de Projet du GCS e-santé Picardie

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

L'approche Dossier Patient Partagé en Aquitaine

L'approche Dossier Patient Partagé en Aquitaine GIE TéléSanté Aquitaine L'approche Dossier Patient Partagé en Aquitaine 28 mai 2008 Régis Rose GIE TéléSanté Aquitaine Mai 2008 A - OBJECTIFS 1 - Introduction Les prémisses du projet de dossier médical

Plus en détail

Livret aide-mémoire LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE

Livret aide-mémoire LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE Livret aide-mémoire Secrétaires médicales LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE 1 Le présent livret vise à : Former les secrétaires médicales à l information et la promotion du DMP auprès des

Plus en détail

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels Déploiement du DMP 18 octobre 2011 Journée Nationale des Industriels Analyse des freins et leviers au déploiement du DMP Retour d expérience des régions Amorçage (Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie)

Plus en détail

Présentation Télésanté Aquitaine. Séminaire réseaux. Système d Information. Dossier générique réseaux de santé Le 8 décembre 2006

Présentation Télésanté Aquitaine. Séminaire réseaux. Système d Information. Dossier générique réseaux de santé Le 8 décembre 2006 Présentation Télésanté Aquitaine Séminaire réseaux Système d Information Dossier générique réseaux de santé Le 8 décembre 2006 Programme Dossier Générique Réseaux Le 8 décembre 2006 1/2 Introduction 5mn

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

TIC, Ethique et protection des données médicales

TIC, Ethique et protection des données médicales TIC, Ethique et protection des données médicales P. Biron Oncologue T. Durand Directeur de l Information Hospitalière Centre Léon Bérard 16 JUIN 2014 Le partage de l information La prise en charge est

Plus en détail

GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon

GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon Rappel: Priorités du schéma directeur des Si en région LR: a) Faciliter l orientation du patient dans le système de

Plus en détail

2012 Rapport d activité 1

2012 Rapport d activité 1 2012 Rapport d activité 1 SOMMAIRE RAPPORT D ACTIVITES 2012 1. Le mot de l administrateur du GCS e-santé Bourgogne 3 2. Le GCS e-santé Bourgogne 4 3. Le point sur les projets du GCS en 2012 5 a. Le Dossier

Plus en détail

Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot

Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot Programme DMP en région - formation du lundi 25 juin 2012 Sommaire Enjeux : garantir un espace de confiance Les cartes de la famille CPS

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mercredi 1 er juillet 2015. Saint-Brieuc : la maison médicale de garde s est installée à l hôpital

DOSSIER DE PRESSE Mercredi 1 er juillet 2015. Saint-Brieuc : la maison médicale de garde s est installée à l hôpital GaMAB Garde Médicale de l Agglomération Briochine. Association Départementale pour la Permanence des Soins dans le département des Côtes d Armor Association loi 1901 N Siret : 453 608 465 000 28 ADPS 22

Plus en détail

e Réseau Qualité-Risques Picardie entre dans sa phase opérationnelle.

e Réseau Qualité-Risques Picardie entre dans sa phase opérationnelle. R é s e a u S A N T E Q U A L I T E R I S Q U E S P i c a r d i e e Réseau Qualité-Risques Picardie entre dans sa phase opérationnelle. Après avoir rencontré la quasi-totalité des établissements adhérents

Plus en détail

36 HEURES CHRONO GRAND NORD LES RENCONTRES RÉGIONALES DE LA SANTÉ NUMÉRIQUE 16 DÉCEMBRE 2015 LILLE GRAND PALAIS

36 HEURES CHRONO GRAND NORD LES RENCONTRES RÉGIONALES DE LA SANTÉ NUMÉRIQUE 16 DÉCEMBRE 2015 LILLE GRAND PALAIS 36 HEURES CHRONO GRAND NORD LES RENCONTRES RÉGIONALES DE LA SANTÉ NUMÉRIQUE 16 DÉCEMBRE 2015 LILLE GRAND PALAIS 9H00 9H00-10H00 OUVERTURE AGORA - Le numérique, outil de refondation du système de santé

Plus en détail

Fiches pédagogiques d aide à la qualification d un projet de télémédecine

Fiches pédagogiques d aide à la qualification d un projet de télémédecine Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS) Fiches pédagogiques d aide à la qualification d un projet de télémédecine GT 33 CSIS-CSF : Permettre l émergence d une stratégie industrielle en matière

Plus en détail

Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire

Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Étude de cas RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Septembre 2012 e-santé en Région Pays de la Loire : exemple du réseau RETI-Ouest Dans le cadre de l appel à projet

Plus en détail

Dossier de Presse Mars 2010

Dossier de Presse Mars 2010 Dossier de Presse Mars 2010 www.cegedim-logiciels.com Contacts Presse CEGEDIM LOGICIELS MEDICAUX Christine COURTELARRE Marketing et Communication Tél. : 01 49 09 28 67 christine.courtelarre@cegedim.fr

Plus en détail

Etat des lieux des messageries de santé sécurisées en région

Etat des lieux des messageries de santé sécurisées en région Etat des lieux des messageries de santé sécurisées en région Livrable final Version finale 2 ème édition Sommaire 1. Rappel du contexte et des objectifs de l état des lieux... 3 1.1. Rappel du contexte

Plus en détail

PROGRAMME 2011-2016 SYSTEME d INFORMATION TELEMEDECINE - TELESANTE

PROGRAMME 2011-2016 SYSTEME d INFORMATION TELEMEDECINE - TELESANTE PROGRAMME 2011-2016 SYSTEME d INFORMATION TELEMEDECINE - TELESANTE Avertissement Le programme de télémédecine sera complété en 2012, par les propositions du groupe de travail, actuellement en attente d

Plus en détail

Édition spéciale. Messagerie sécurisée gratuite

Édition spéciale. Messagerie sécurisée gratuite infomidi-pyrénées UNION RÉGIONALE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ I JANVIER 2014 SECTION MÉDECINS Édition spéciale Médim@il Messagerie sécurisée gratuite Ouverte à tous les professionnels de santé Accessible

Plus en détail

LA CARTE DE PROFESSIONNEL DE SANTE LA CPS

LA CARTE DE PROFESSIONNEL DE SANTE LA CPS LA CARTE DE PROFESSIONNEL DE SANTE LA CPS QU EST-CE QUE LA CARTE CPS? La carte CPS est une carte d identité professionnelle électronique qui contient : - les données d identification de son porteur (identité,

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

LUNÉVILLE : LE NOUVEL APPAREIL IRM, DE DERNIÈRE GÉNÉRATION, INAUGURÉ CE LUNDI, RENFORCE L ÉVENTAIL DE SOINS DE L HÔPITAL ET LEUR QUALITÉ

LUNÉVILLE : LE NOUVEL APPAREIL IRM, DE DERNIÈRE GÉNÉRATION, INAUGURÉ CE LUNDI, RENFORCE L ÉVENTAIL DE SOINS DE L HÔPITAL ET LEUR QUALITÉ EstRepublicain.fr 07 septembre 2015 LUNÉVILLE : LE NOUVEL APPAREIL IRM, DE DERNIÈRE GÉNÉRATION, INAUGURÉ CE LUNDI, RENFORCE L ÉVENTAIL DE SOINS DE L HÔPITAL ET LEUR QUALITÉ Le nouvel appareil IRM, de dernière

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon 8 avril 2015 DGOS Rodrigue ALEXANDER 1 Le CH Compiègne-Noyon Territoire de santé Oise-Est (Picardie) issu d une fusion au 1/01/2013 1195litsetplaces(MCO,SSR,HAD,USLD,EHPAD)

Plus en détail

ASIP Santé DSFT des interfaces MSSanté des LPS v0.9.0 06/05/2013

ASIP Santé DSFT des interfaces MSSanté des LPS v0.9.0 06/05/2013 Identification du document Référence ASIP Santé MSS_FON_DSFT_des_interfaces_MSSanté_130506_v0.9.0.pdf Date de dernière mise à jour 06/05/13 Classification Non sensible public Nombre de pages 76 Historique

Plus en détail

APICRYPT, la messagerie médicale électronique sécurisée par excellence

APICRYPT, la messagerie médicale électronique sécurisée par excellence APICRYPT, la messagerie médicale électronique sécurisée par excellence Un système développé par la messagerie médicale électronique sécurisée par excellence APICRYPT, késako? Une messagerie médicale électronique

Plus en détail

la newsletter de la e-santé en Martinique - La e-santé en marche - M. Yvon Marie-Sainte Directeur du GCS SIS Martinique

la newsletter de la e-santé en Martinique - La e-santé en marche - M. Yvon Marie-Sainte Directeur du GCS SIS Martinique la newsletter de la e-santé en Martinique ÉDITION #6 Juin - La e-santé en marche - édito a marqué une étape importante de la e-santé en Martinique. Un nouveau projet, innovant par sa technologie, par son

Plus en détail