Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté :"

Transcription

1 Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Retour d'expérience du GCS EMOSIT-FC GCS EMOSIST-fc 10, avenue Clemenceau Besançon

2 PLAN DE LA PRESENTATION 1 La Franche-Comté & EMOSIST-FC 2 Organiser le partage d informations médicales 3 Le DMP-FC 4 Démonstration du dispositif

3 La région Franche-Comté & La structure EMOSIST-FC

4 La région Franche-Comté : Offre de soins Population : 1,2 millions d habitants 340 médecins pour habitants en moyenne, dont 166 généralistes et 173 spécialistes. (Picardie 256 médecins/ h, l Île-de-France avec 426 médecins/ h) Un CHU, #60 établissements de santé

5 La structure EMOSIST-FC Groupement de Coopération Sanitaire (GCS), créé en 2004 sous l égide des Établissements de Santé et de l ARH de Franche-Comté. Rassemble plus de 40 établissements de santé privés et publics, 23 réseaux de santé au travers de la fédération des réseaux de santé de Franche-Comté (FRS-FC). Missions : Intervient sur les projets de mutualisation et de coopération en matière de système d information Gère la plate-forme régionale Principaux projets en 2008 : Projet Isys : Installation du dossier médical Millenium de la société CERNER, sur 6 établissements publics, infrastructure technique centralisée, 2185 lits (1869 MCO), >10 Millions d euros. Projet PSI: Dossier médical 13 établissements (2600 lits HL et SSR) Plate-forme régionale de santé, DMP-FC, DCC

6 Organiser le partage d informations médicales GIP-DMP 1 Avril 2008

7 Organiser le partage d informations : un constat Parcours de soins d un patient : Tous les acteurs de santé produisent des documents et de l information concernant la santé du patient. Chaque acteur identifie le patient différemment dans son système informatique (pas d INS, pas d utilisation directe du NIR pour l identification). Impossible d automatiser les échanges d informations!

8 Organiser le partage d informations : Identifier le patient L identification des patients en Franche-Comté Création d une référence commune pour l identification des patients pris en charge dans les établissements de FC (Idéopass, patients identifiés). Chaque acteur continue à utiliser son identifiant local, mais il est lié à un identifiant régional. Patient [id Régional, id local1, id local2, ].

9 Organiser le partage d informations : Consolider l information Consolider les informations de santé du patient Il est possible de consolider toutes les informations produites pour un patient dans un dossier régional pour les partager. Actuellement, patients sont concernés

10 Organiser le partage d informations : Identifier les PS Respect de la confidentialité : On ne peut partager l information qu entre des acteurs identifiés et autorisés! Création d un annuaire des professionnels de santé en recoupant les informations existantes : registre ADELI, base CPS, annuaire, établissements de santé et demain le RPPS Plus de professionnels référencés dans l annuaire des professionnels de santé de Franche-Comté Annuaire des patients, annuaire des professionnels de santé, DEUX prérequis pour partager l information

11 Organiser le partage d informations : Identifier les besoins Il n y a pas une seule façon de partager l information! Réseaux de santé, Dossiers professionnels (dossier commun de cancérologie «DCC», dossiers inter-établissements ), maisons de santé, DMP, DP La nature des informations partagées dépend : de la finalité des échanges (améliorer la prise en charge, continuité des soins, santé publique, maîtrise des dépenses ), des professionnels impliqués (médecins spécialistes, généralises, pharmaciens, paramédicaux ) du patient (ses pathologies, son âge, son accord pour partager de l information le concernant).

12 Organiser le partage d informations : Identifier les besoins Intérêt pour le patient (DMP) DMP (continuité des soins) DCC, dossiers de réseau (amélioration de la prise en charge) Intérêt pour les professionnels de santé (dossier partagé professionnel) Il n y a pas UN dossier médical partagé, mais des services de partage de l information médicale

13 Franche-Comté : Une culture du partage de l information médicale 23 réseaux de santé ( dossiers structurés), organisés depuis 2002 autour d un dossier partagé de réseau avec une architecture proche du DMP national, fortement axé sur l information structurée. Dossier régional de chimiothérapie ( dossiers), Dossier commun de cancérologie «DCC» en cours de réalisation. Dossier urgence (FC-Urgence) passages analysés/an. Transfusion du sang dossiers/an. Dossier mutualisé inter-établissement (Millenium, PSI ). Réseau régional d images : 1000 télé-expertises/an pour les urgences neurologiques, 1000 télé-diagnostiques/an pour le scanner du CH de la ville de Gray. Depuis juin 2007 (appel à projet GIP-DMP), mise en place d un nouveau service de partage de l information médical organisé autour du patient sur la base du cahier des charges du DMP national : Le DMP-FC

14 Partager l information avec le DMP-fc GIP-DMP 1 Avril 2008

15 DMP-FC : Le cahier des charges du service de partage Finalité : Améliorer la continuité des soins du patient Les acteurs de santé : Potentiellement, tous les professionnels de santé qui prennent en charge le patient Le patient : Il décide de l ouverture de ce service de partage, il donne des autorisations d accès, il choisit les informations partageables. Le DMP-FC est un service de partage de l information médicale «grand public» qui doit être : Utile pour les professionnels de santé Simple à consulter et à alimenter Sécurisé

16 DMP-FC : Communication & Contrat patient Plaquette d information Dossier Logo demande d ouverture Charte Contrat Patient

17 Ouvrir un DMP-fc : Traitement des demandes Emosist-fc centralise toutes les demandes d ouverture : Le traitement des demandes d ouverture est automatisé. La demande d ouverture signée est numérisée puis intégrée dans le DMP-fc (c est le premier document du DMP-fc) Un courrier de confirmation est envoyé au patient sous 48 heures. Ce courrier contient la carte présence qui permettra au patient d accéder au contenu de son dossier et de donner un accès temporaire aux professionnels qui ne sont pas dans son cercle de confiance. Poste Ouverture automatique des enveloppes T Numérisation des demandes, lecture du code à barres Activation du DMP-fc et intégration de la demande d ouverture Impression du courrier de confirmation avec la carte présence Mise sous plis et affranchissement Carte avec la clé présence envoyée au patient Poste

18 Stratégie d alimentation et de création des DMP-fc (I) Étape 1: L hébergement DMP-fc Dépôt par les établissements ou d autres structures (dépistage, réseaux ) de données médicales destinées à alimenter le DMP-fc (données utiles à la coordination des soins). Étape basée sur un contrat d hébergement entre l établissement et le GCS EMOSIST-FC.

19 Stratégie d alimentation et de création des DMP-fc (II) Étape 2: Demande d ouverture du DMP par le patient Le patient demande l ouverture d un DMP-fc à son médecin. Le patient signe une demande d ouverture de DMP-fc et l envoie au GCS-EMOSIST-FC. Le patient choisit de partager ou non les documents déposés pendant la phase d hébergement.

20 Stratégie d alimentation et de création des DMP-fc (IV) Étape 3: Création du DMP-fc Le DMP-fc est réputé créé après intégration dans le dossier de la demande signée par le patient (la demande signée est numérisée puis intégrée dans le dossier par le GCS- EMOSIST-FC).

21 Stratégie d alimentation et de création des DMP-fc (V) Étape 4: Alimentation du DMP-fc Le patient gère les autorisations d alimentation et d accès aux données de son DMP-fc Indirecte : en formulant ces exigences auprès d un PS ou d EMOSIST-FC Directe : en accédant directement à son DMP-fc via Internet (Portail)

22 Stratégie d alimentation et de création des DMP-fc (VI) Étape 5: Transformation du DMP-fc en DMP Lors de la généralisation du DMP (201X), le DMP-fc se transformera en DMP ou alimentera le DMP

23 DMP-FC : L accès du patient (www.dmp-fc.fr) Portail d accès : Liste & visualisation des documents Gestion des accès

24 DMP-FC : L accès des médecins libéraux (Intégration) HelloDoc (Imagine) DMP-fc : Kit de connexion disponible pour tous les éditeurs Axisanté 4&5 (Axilog) HelloDoc & Axisanté médecins en Franche-Comté

25 DMP-FC : L accès des médecins libéraux (Portail) Portail d accès DMP-FC pour les professionnels de santé

26 DMP-FC : L accès des réseaux Dossier Rapid : Réseau d'aide au diagnostic et à la prise en charge des détériorations cognitives Dossier de réseau gérontologie

27 DMP-FC : L accès depuis les établissements : Urgence Logiciel Equafile (Polymedis) Les 12 services d urgence de Franche-Comté disposent d un connecteur DMP-FC

28 DMP-FC : L accès depuis les établissements : Dossier Méd. Connecteur «DMP Exploreur» développé par EMOSIST-FC Classement du DMP national Connecteur prochainement disponible dans le dossier médical PSI de 10 établissements (2.800 lits)

29 DMP-FC : Conclusion La Franche-Comté a mis en place des services de partage de l information médicale, La nature des informations partagées dépend : de la finalité des échanges (améliorer la prise en charge : DCC, Dossiers de réseau, continuité des soins : DMP-FC, santé publique : FC-URGENCE ), des professionnels impliqués (médecins spécialistes, généralises, pharmaciens, paramédicaux ), du patient (ses pathologies, son âge, son accord pour partager de l information le concernant). Ces services reposent sur une infrastructure technique unique (plate-forme FC-Santé), sur un annuaire patient régional (Ideopass) et un annuaire des professionnels de santé de la région.

30 Démonstration du dispositif DMP-FC GIP-DMP 1 Avril 2008

31 Le DMP-fc : Démonstration du dispositif (1/2) Demande de création d un DMP-FC (établissements, Maisons de santé, Réseaux de santé) Cas d un patient hémophile suivi par le réseau hémophilie Consultation chez le médecin traitant: Axisanté Visualisation fiche hémophilie Dépôt d une prescription Consultation chez un spécialiste: Hellodoc Visualisation de la fiche hémophilie Dépôt d un document

32 Le DMP-fc : Démonstration du dispositif (2/2) Intervention d urgence: Equafile Visualisation de la fiche hémophilies Dépôt de la lettre de sortie Examen complémentaire dans un établissement: DMP Explorer Consultation du dossier Dépôt de documents Suivi du dossier par le patient: Portail patient Accès avec ces identifiants.

33 Merci GIP-DMP 1 Avril 2008

Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC

Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC Agenda La Franche-Comté : Trajectoire du SI régional Les activités du GCS EMOSIST Caractéristiques

Plus en détail

Dossier médico-social en ligne

Dossier médico-social en ligne Réseau d Aide au diagnostic, à la Prise en charge des Détériorations cognitives et de Maladies neurologiques chroniques en Franche-Comté et au niveau National Dossier médico-social en ligne Une équité

Plus en détail

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Dr Denis BABORIER CH LONS-LE-SAUNIER 31 Août 2009 La géographie du projet ISYS Projet d informatisation du système de soins Franche-Comté EMOSIST-fc

Plus en détail

Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT

Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT ATELIER PROJETS REGIONAUX DEMONSTRATION Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT 1 I. CONTEXTE L Agence Régionale

Plus en détail

Franche-Comté. Olivier BOUX Arlette DELBOSC Laurent BARDIAUX. GCS EMOSIST-fc ARS-FC EFS-BFC CONGRÈS INFORMATISATION EN TRANSFUSION

Franche-Comté. Olivier BOUX Arlette DELBOSC Laurent BARDIAUX. GCS EMOSIST-fc ARS-FC EFS-BFC CONGRÈS INFORMATISATION EN TRANSFUSION Réseau RégionalR Franche-Comté Olivier BOUX Arlette DELBOSC Laurent BARDIAUX GCS EMOSIST-fc ARS-FC EFS-BFC CONGRÈS INFORMATISATION EN TRANSFUSION CHI70 - LUXEUIL CHI70 - LURE CHI70 - VESOUL Clinique ST

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD Mai 2013 1 2 S informer sur le DMP Préparer votre q ALIMENTATION établissement Sur le site dmp.gouv.fr espace Structure

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPD Mars 01 Le Dossier Médical Personnel : pour améliorer la prise en charge des résidents Depuis 008, les établissements d hébergement

Plus en détail

Bilan d activité du GCS SISCA. 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007.

Bilan d activité du GCS SISCA. 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007. Bilan d activité du GCS SISCA 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007. Mise en place opérationnelle du GCS SISCA - Equipement en mobilier, matériels informatique, téléphonie et réseau informatique.

Plus en détail

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Système d information MAIA et stratégie régionale Journée MAIA Paris 11 mai 2015 Hôtel de Ville de Paris Systèmes d Information

Plus en détail

CHARTE DES UTILISATEURS DU DOSSIER INFORMATISE SOINS PALLIATIFS. Du Réseau ARCADE

CHARTE DES UTILISATEURS DU DOSSIER INFORMATISE SOINS PALLIATIFS. Du Réseau ARCADE NFORMATISE «SOINS PALLIATIFS» Page 1 /13 CHARTE DES UTILISATEURS DU DOSSIER INFORMATISE SOINS PALLIATIFS Du Réseau ARCADE NFORMATISE «SOINS PALLIATIFS» Page 2 /13 Préambule Le dossier informatisé constitue

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 1 Le GCS Télésanté Lorraine La télésanté en lorraine Groupement de Coopération Sanitaire créé en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

TIC, Ethique et protection des données médicales

TIC, Ethique et protection des données médicales TIC, Ethique et protection des données médicales P. Biron Oncologue T. Durand Directeur de l Information Hospitalière Centre Léon Bérard 16 JUIN 2014 Le partage de l information La prise en charge est

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY. 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY. 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY FEVRIER 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

1 er. Premier hébergeur de. Des références Worldline. données de santé en France

1 er. Premier hébergeur de. Des références Worldline. données de santé en France Bureautique santé et dématérialisation des échanges ville/hôpital Le retour d expérience du CH de Beauvais Bruno Lavaire, DSI du CH de Beauvais Géraud D Argenlieu, directeur commercial et marketing SANTEOS

Plus en détail

Dossier Communicant en Cancérologie Plan d action national et déclinaison régionale JL Renaud-Salis, Réseau de Cancérologie d Aquitaine

Dossier Communicant en Cancérologie Plan d action national et déclinaison régionale JL Renaud-Salis, Réseau de Cancérologie d Aquitaine Premières rencontres - Aquitaine. TIC & Santé, Bordeaux 20 Juin 2008 Dossier Communicant en Cancérologie Plan d action national et déclinaison régionale JL Renaud-Salis, Réseau de Cancérologie d Aquitaine

Plus en détail

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville Les logiciels DMP-compatibles La plateforme e-learning La plateforme e-doc La cartographie DMP Pour en savoir plus dmp.gouv.fr DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins

Plus en détail

Connexion à la plateforme Demande d'inscription

Connexion à la plateforme Demande d'inscription Connexion à la plateforme Demande d'inscription Plateforme de Santé de la Région Centre GCS TéléSanté Centre Guide utilisateur 1/7 PREAMBULE Sommaire : 1 PRÉ-REQUIS POUR L UTILISATION DES SERVICES...3

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015 www.esante-lr.fr 1 Pourquoi un GCS? Missions générales : Réponse technique aux adhérents du GCS e-santé Apporte sa compétence

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles PLAN Principes d'utilisation Le DMP en pratique : Interface Web et LGCs Le DMP illustré : un exemple de prise en

Plus en détail

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 1.Caractéristiques de la cible dcc 2.Le DCC, un service de l Espace Numérique Régional de Santé 7 Octobre 2014 3 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

Projet DMP en Rhône Alpes.

Projet DMP en Rhône Alpes. Projet DMP en Rhône Alpes. GIP-DMP Paris - 2 octobre 2007 Thierry DURAND Direction GCS SISRA Comment le projet DMP Rhône Alpes a été mis en mouvement! Usagers (CISS-RA) + Les Conseils de l ordre (38,69,74)

Plus en détail

GCS EMOSIST-fc. DataCenter. Journée du 30 Novembre 2010. Jérôme Gauthier

GCS EMOSIST-fc. DataCenter. Journée du 30 Novembre 2010. Jérôme Gauthier GCS EMOSIST-fc DataCenter Journée du 30 Novembre 2010 Jérôme Gauthier Présentation de la structure régionale Hébergement d applications Projet phares DataCenter Sécurisation de l hébergement Plan de reprise

Plus en détail

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou 1 HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou Alsace e-santé Le GCS Alsace e-santé développe une expertise reconnue dans les technologies de l information et de la communication appliquées à la santé.

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

Présentation du DMP. Dossier Médical Personnel

Présentation du DMP. Dossier Médical Personnel Dossier Médical Personnel Définition C est un dossier médical, informatisé et sécurisé Accessible depuis les LGC DMP-Compatibles Accessible également sur internet C est un service public et gratuit. Il

Plus en détail

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine GCSTélésantéLorraine La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine Quels actes de télémédecine Décret du 19 octobre 2010 Quelques définitions La téléconsultation : un médecin donne une consultation àdistance

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante. MÉDECIN S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E) DES PÉDICURES-PODOLOGUES

Plus en détail

FICHE ACTION PROJETS SYSTEME D INFORMATION DELEGUES AU RESEAU ESPACE PAR SISRA

FICHE ACTION PROJETS SYSTEME D INFORMATION DELEGUES AU RESEAU ESPACE PAR SISRA FICHE ACTION PROJETS SYSTEME D INFORMATION DELEGUES AU RESEAU ESPACE PAR SISRA Le réseau est membre fondateur du GCS Plate-forme SISRA avec les trois CHU de la région, le CRLCC Léon Bérard et une association

Plus en détail

Messagerie Sécurisée de Santé

Messagerie Sécurisée de Santé Messagerie Sécurisée de Santé Principes et déploiement du service Réunion Inter Régionale du 4 décembre 2012 Ordre du jour 1 Vue d ensemble du service 2 En pratique : premier accès et Webmail 3 Les grandes

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 Messagerie sécurisée de santé Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 14 février 2013 Table ronde Les enjeux d une messagerie universelle au service de la coordination des acteurs Dr

Plus en détail

Les Systèmes d informations de santé

Les Systèmes d informations de santé Les Systèmes d informations de santé Programme ETAT DES LIEUX EVOLUTION ET CONTEXTE 1 Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées FOCUS SUR LES SYSTEMES D INFORMATION DE SANTE MESTARI Nordine RSI ONCOMIP DESC

Plus en détail

Coordination des soins, DCC: des projets structurants pour la e-santé. Quels impacts pour les éditeurs?

Coordination des soins, DCC: des projets structurants pour la e-santé. Quels impacts pour les éditeurs? Coordination des soins, : des projets structurants pour la e-santé. Quels impacts pour les éditeurs? Journée Nationale des Industriels 15 novembre 2012 Favoriser l échange et le partage d information médicale

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Région Rhône-Alpes Présentation du logiciel

Région Rhône-Alpes Présentation du logiciel Région Rhône-Alpes Présentation du logiciel 1 Plan de la présentation Introduction au projet ViaTrajectoire Déclinaison du projet en Martinique Présentation détaillée du processus de gestion des demandes

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr MÉDECIN SAGE-FEMME S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E)

Plus en détail

Un exemple d échange d images régional

Un exemple d échange d images régional Un exemple d échange d images régional Jeudi 13 octobre 2011 Vincent Guillerme Directeur des ventes Imagerie Médicale France vincent.guillerme@mckesson.fr Agenda L activité imagerie de McKesson PACS Territoire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

GCS SIMPA. Réalisations 2015. 3 ème Journée Interrégionale des Systèmes d Information au service des Parcours de Santé 24 juin 2015

GCS SIMPA. Réalisations 2015. 3 ème Journée Interrégionale des Systèmes d Information au service des Parcours de Santé 24 juin 2015 GCS SIMPA Réalisations 2015 3 ème Journée Interrégionale des Systèmes d Information au service des Parcours de Santé 24 juin 2015 Qui Sommes Nous? Groupement de droit privé, rassemblant 79 membres. 2 Notre

Plus en détail

Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR. Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014

Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR. Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014 Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014 Web DCR DPUR: Historique Projet muri et initié par le Financé par l ARS via la fédération des réseaux

Plus en détail

GCS e-santé Bourgogne

GCS e-santé Bourgogne GCS e-santé Bourgogne Collège des Urgentistes de Bourgogne 09/03/2010 GCS e-santé Bourgogne - Présentation de la convention constitutive - Thèmes de travail GCS - Accueil du RUB dans nos locaux Convention

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

PAERPA 9-10-19. Atelier 5 «SI, coordination et amélioration des conditions de travail des professionnels» mardi 29 avril 2014

PAERPA 9-10-19. Atelier 5 «SI, coordination et amélioration des conditions de travail des professionnels» mardi 29 avril 2014 PAERPA 9-10-19 Atelier 5 «SI, coordination et amélioration des conditions de travail des professionnels» mardi 29 avril 2014 1 Sommaire Présentation PAERPA Site projet PAERPA Besoins SI qui ont émergé

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

8 e Groupe Utilisateurs MUCODOMEOS

8 e Groupe Utilisateurs MUCODOMEOS 8 e Groupe Utilisateurs MUCODOMEOS 6 octobre 2011 8e Groupe Utilisateurs MucoDoméos 1 Participants: 10 CRCM utilisateurs, 6 CRCM intéressés CRCM Bordeaux (2) CRCM Limoges CRCM Morbihan CRCM Nantes (2)

Plus en détail

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Ladislas Karsenty, Directeur des Systèmes d Information du CHU d Amiens Stéphane Routier, Directeur de Projet du GCS e-santé Picardie

Plus en détail

= Meilleure coordination des soins

= Meilleure coordination des soins Intérêts pour l Assurance Maladie Rationalisation des soins Maitrise des dépenses de santé Intérêts pour le corps médical Meilleur suivi du patient Connaissance des antécédents du patient Connaissance

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels Déploiement du DMP 18 octobre 2011 Journée Nationale des Industriels Analyse des freins et leviers au déploiement du DMP Retour d expérience des régions Amorçage (Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie)

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

Journée DES Santé Publique 15.12.2014

Journée DES Santé Publique 15.12.2014 Journée DES Santé Publique 15.12.2014 Sommaire 1. Pathologies concernées par le plan des MND 2. Plan Alzheimer 2008-2012 1. Présentation 2. Évaluation 3. Retour d expérience 3. Plan Maladies Neuro-Dégénératives

Plus en détail

Système d Information de Santé de la région Rhône-Alpes

Système d Information de Santé de la région Rhône-Alpes Système d Information de Santé de la région Rhône-Alpes Présentation de l outil de gestion de RCP Présentation de la plateforme SISRA Présentation de l outil de gestion des RCP Équipe diffusion DCC Virginie

Plus en détail

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET ACCOMPAGNEMENT DU CHANGEMENTS DES PROJETS TIC SANTÉ Patrick OLIVIER Directeur de la Stratégie ARS Ile de France XX/XX/XX Sommaire Les Agences régionales de santé Contexte

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise

Plus en détail

Note relative à la partie SIH de l annexe 5 du CPOM ARS- Etablissement

Note relative à la partie SIH de l annexe 5 du CPOM ARS- Etablissement Direction de la stratégie Pôle Projets Transversaux et Systèmes d Information de Santé (PTSIS) Affaire suivie par: Marie-Pierre Baudon Tèl: 05 57 01 44 22 Courriel: marie-pierre.baudon@ars.sante.fr Date:

Plus en détail

1.1 Première utilisation du DCC : inscription à la plateforme Télésanté

1.1 Première utilisation du DCC : inscription à la plateforme Télésanté 1 Comment se connecter? Pour accéder au Dossier Communicant de Cancérologie régional (DCC), il faut d abord s authentifier avec une carte CPS ou à défaut un login / mot de passe. Le système d authentification

Plus en détail

Conclusions des missions de contrôles relatives à l expérimentation du DMP

Conclusions des missions de contrôles relatives à l expérimentation du DMP Conclusions des missions de contrôles relatives à l expérimentation du DMP Le dossier médical personnel, le DMP, a été créé par la loi du 13 août 2004 relative à l assurance maladie et a vocation à améliorer

Plus en détail

Journées de formation DMP

Journées de formation DMP Journées de formation DMP Le DMP dans l écosystème Chantal Coru, Bureau Etudes, ASIP Santé Mardi 26 juin 2012 Processus de coordination au centre des prises en charge Quelques exemples Maisons de santé

Plus en détail

POSER LA PROBLÉMATIQUE

POSER LA PROBLÉMATIQUE Dans le cadre de l'observatoire régional des prescriptions et du médicament, les Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie de Franche-Comté et de Bourgogne ainsi que les Facultés de Médecine et

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel et la sécurité

Le Dossier Médical Personnel et la sécurité FICHE PRATIQUE JUIN 2011 Le Dossier Médical Personnel et la sécurité www.dmp.gouv.fr L essentiel Un des défis majeurs pour la réussite du Dossier Médical Personnel (DMP) est de créer la confiance des utilisateurs

Plus en détail

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Du partage de l information aux outils de médecine à distance : quelles pratiques recouvre le terme d e santé? Synthèse de l intervention de l ASIP Santé

Plus en détail

Édition spéciale. Messagerie sécurisée gratuite

Édition spéciale. Messagerie sécurisée gratuite infomidi-pyrénées UNION RÉGIONALE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ I JANVIER 2014 SECTION MÉDECINS Édition spéciale Médim@il Messagerie sécurisée gratuite Ouverte à tous les professionnels de santé Accessible

Plus en détail

Réseaux de soins et systèmes d information

Réseaux de soins et systèmes d information Champs référentiel couvert 21/22/23/24/25/32/33/37 Réseaux de soins et systèmes d information Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Plan Les réseaux de soins en France Définition Objectifs

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE. 04250 TURRIERS Juin 2005

ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE. 04250 TURRIERS Juin 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE Le Village 04250 TURRIERS Juin 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

L efficience des systèmes d information

L efficience des systèmes d information L efficience des systèmes d information Le dossier patient informatisé (DPI) à l officine Daniel Muscionico Directeur Facturation & Production - OFAC Pharmacien MPH MBA muscionico@ofac.ch 23 ème Séminaire

Plus en détail

SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé

SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé Jean-François Parguet Directeur pôle Référentiels Architecture & Sécurité de l ASIP Santé Sommaire Dématérialisation

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

Plan du cours. La carte SESAM-VITALE, les FSE, le RSS. Le Dossier Pharmaceutique. Les systèmes de chiffrements de l'information. Glossaire à retenir

Plan du cours. La carte SESAM-VITALE, les FSE, le RSS. Le Dossier Pharmaceutique. Les systèmes de chiffrements de l'information. Glossaire à retenir Plan du cours La carte SESAM-VITALE, les FSE, le RSS Le Dossier Pharmaceutique Les systèmes de chiffrements de l'information Glossaire à retenir I - La carte SESAM VITALE En janvier 2004 déja 21600 officines

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE)

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) 72 esplanade Parmentier 62608 ERCK-SUR-MER CEDEX Novembre 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

une nouvelle étape pour la e-santé.

une nouvelle étape pour la e-santé. CPS 3 : attester d une identité professionnelle pour faciliter les échanges d information, une nouvelle étape pour la e-santé. Agir ensemble pour soigner mieux Déroulé Intervenants Dr Jean-Yves ROBIN,

Plus en détail

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé www.ucopia.com Notre portail captif, le produit de référence actuel Accès sécurisé au dossier médical et prescription des médicaments au chevet du malade

Plus en détail

Le!projet!Picardie! Fiche!signalétique!

Le!projet!Picardie! Fiche!signalétique! L HistoireduProjet LeprojetPicardie Fichesignalétique Après le succès de la phase expérimentale du DSP (Dossier Santé Picardie) en 2006, les acteurs,(professionnels de santé, institutionnels et patients)

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

EDITO AGENDA. www.esante-poitou-charentes.fr LETTRE N 16 05/2015. SOMMAIRE Page 1. Page 2. Page 3. Page 4 PAGE 5. Edito Agenda

EDITO AGENDA. www.esante-poitou-charentes.fr LETTRE N 16 05/2015. SOMMAIRE Page 1. Page 2. Page 3. Page 4 PAGE 5. Edito Agenda EDITO Cette newsletter est l occasion de saluer le démarrage de nouveaux projets. Les activités de télémédecine sont au rendez-vous et vous découvrirez ainsi les premiers projets organisés par l ARS et

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) POLYCLINIQUE MAJORELLE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) POLYCLINIQUE MAJORELLE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE POLYCLINIQUE MAJORELLE 1240, AVENUE RAYMOND PINCHARD 54100 NANCY CEDEX AVRIL 2007 PARTIE 1 Nom de l établissement Situation géographique

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-31 du 9 janvier 2013 fixant les conditions de l expérimentation relative à la consultation du

Plus en détail

Réseau Lorraine Urgences. Perspectives 2007 Dr B Maire

Réseau Lorraine Urgences. Perspectives 2007 Dr B Maire Réseau Lorraine Urgences Perspectives 2007 Dr B Maire Mise en conformité de Lorraine Urgences par rapport à la récente r circulaire Évaluation des pratiques professionnelles Systèmes d information d des

Plus en détail

Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot

Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot Programme DMP en région - formation du lundi 25 juin 2012 Sommaire Enjeux : garantir un espace de confiance Les cartes de la famille CPS

Plus en détail

Identité et Sécurité des patients? 3 novembre 2015 La Commanderie, Dole

Identité et Sécurité des patients? 3 novembre 2015 La Commanderie, Dole Identité et Sécurité des patients? 3 novembre 2015 La Commanderie, Dole Identito-Vigilance Régionale dans les systèmes d information de santé premier maillon de la sécurité des parcours de soins Olivier

Plus en détail

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L Identifiant National Santé (INS) Delphin HENAFF-DARRAUD Point du programme sur l INS Le constat L absence d identifiant

Plus en détail

Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients. Retour d expérience CHU de Nîmes

Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients. Retour d expérience CHU de Nîmes Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients Retour d expérience CHU de Nîmes CAREMEAU - MCO 853 lits - SSR 182 lits - Psy 110 lits SERRE CAVALIER - SLD, EHPAD 500 lits 1845 lits

Plus en détail

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne mandatée à cet effet par ledit Groupe CEGEDIM. Table des

Plus en détail

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 2 SOMMAIRE LA E-PRESCRIPTION 1 2 3 Présentation de l Agence esanté Luxembourg La

Plus en détail

C O M P L E M E N T D E L A C O N V E N T I O N C O N S T I T U T I V E D U R É S E A U R E G I O N A L D E C A N C É R O L O G I E O N C O R U N

C O M P L E M E N T D E L A C O N V E N T I O N C O N S T I T U T I V E D U R É S E A U R E G I O N A L D E C A N C É R O L O G I E O N C O R U N C O M P L E M E N T D E L A C O N V E N T I O N C O N S T I T U T I V E D U R É S E A U R E G I O N A L D E C A N C É R O L O G I E O N C O R U N Le présent document complète la Convention initiale ainsi

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail