Taxes d urbanisme. Statistiques année 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Taxes d urbanisme. Statistiques année 2014"

Transcription

1 Taxes d urbanisme Statistiques année 2014 DGALN/DHUP/QV5 Juillet 2016

2 SOMMAIRE 1 - LA TAXE D AMÉNAGEMENT : PART COMMUNALE Les taux communaux Bilan des montants liquidés Les exonérations facultatives LA TAXE D AMÉNAGEMENT : PART DÉPARTEMENTALE Les taux départementaux Bilan des montants liquidés Les exonérations facultatives Bilan des recettes et emplois de la taxe départementale des espaces naturels sensibles (TDENS) et de la taxe d'aménagement départementale affectée aux espaces naturels sensibles par département Les recettes de la part ENS en Les dépenses et emplois de la taxe pour les ENS AUTRES TAXES D URBANISME Le versement pour sous-densité (VSD) La taxe d aménagement régionale d Île-de-France La redevance d archéologie préventive (RAP) ANNEXES Taux moyens communaux et taux départementaux Montants liquidés 2014 : taxes d aménagement et VSD Tableau des recettes et emplois de la taxe départementale des espaces naturels sensibles (TDENS) et de la taxe d'aménagement départementale affectée aux espaces naturels sensibles par département...22

3 1 - La Taxe d aménagement : part communale Les taux communaux La part communale de la taxe d aménagement est affectée en section d'investissement du budget d une commune ou d un établissement public de coopération intercommunale et finance des équipements publics (écoles, crèches, voiries, réseaux, raccordements...). Les communes ou établissements publics de coopération intercommunale peuvent fixer des taux différents dans une fourchette comprise entre 1 % et 5 %, selon les aménagements à réaliser, par secteurs de leur territoire. En l absence de toute délibération fixant le taux de la taxe, ce dernier est fixé à 1 % dans les communes ou les établissements publics de coopération intercommunale où la taxe est instituée de plein droit. Le taux de la part communale ou intercommunale peut être porté à 20 % dans certains secteurs par une délibération motivée, si la réalisation de travaux substantiels de voirie ou de réseaux ou la création d équipements publics généraux est rendue nécessaire en raison de l importance des constructions nouvelles à édifier dans ces secteurs. Les données, issues du logiciel ADS 2007, portent sur communes. Répartition des communes selon leur taux Communes sans secteurs Nombre de communes ,5 4 4,5 5 Taux de la TA (en %) communes ont un taux unique sur leur territoire. En moyenne, le taux dans les communes sans secteurs est de 2,8 %. La moitié de ces collectivités a un taux supérieur ou égal à 3 %. La carte ci-dessous montre la répartition des taux au niveau du territoire national (moyennés au département). Outre la région Île-de-France et ses environs, les départements où les taux communaux sont les plus élevés en moyenne sont regroupés au sud-est du territoire entre la région PACA, les anciennes régions Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon. Plus localement, des taux élevés sont retrouvés autour des grands pôles économiques du territoire (Lille, Bordeaux, Nantes, Strasbourg). 4/24

4 5/24

5 Répartition des secteurs selon le taux Communes avec secteurs 400 Nombre de communes Taux de la TA (en %) 6 % des communes ont décidé d instaurer des taux sectorisés sur leur territoire. En moyenne, une commune délimite trois secteurs. La moitié des secteurs ont un taux inférieur ou égal à 5 %. 675 communes ont instauré des secteurs avec des taux supérieurs à 10 % dont 485 avec le taux maximum de 20 %. Dès lors que les communes ont sectorisé leur taux, le taux moyen est de 6,9 %. La carte ci-dessous montre la répartition au niveau du territoire national de ces communes (moyennés au département). Comme pour les communes sans secteurs, mais en plus faible volume, les communes avec les taux les plus élevés se situent en Île-de-France, dans le sud-est de la France ainsi qu autour des grands pôles économiques du territoire (Lille, Bordeaux, Strasbourg...). 6/24

6 7/24

7 1.2 - Bilan des montants liquidés La part communale de la taxe d aménagement liquidée en 2014 s élève à 646 millions d euros et la taxe locale d équipement (ancienne taxe remplacée par la taxe d aménagement) à 159 millions. Le montant moyen liquidé pour une commune est de Cependant, le diagramme ci-dessous montre que la majorité des communes ont des montants liquidés inférieurs à Montants liquidés part communale de la taxe d'aménagement (en millier d' ) Nombre de commune <0 [0-5[ [5-10[ [10-20[ [20-30[ [30-40[ [40-50[ [50-60[ [60-70[ [70-80[ [80-90[ [90-100[ >100 Montants liquidés Les exonérations facultatives Par délibération, les communes, les EPCI, les conseils départementaux et le conseil régional d Île-de-France peuvent exonérer, totalement ou partiellement, chacune des catégories suivantes : EF1 : Les locaux d'habitation et d'hébergement bénéficiant d'un prêt aidé de l'etat, hors PLAI EF2 : 50% de la surface excédant 100m2 (la surface d'abattement) pour les constructions à usage de résidence principale financées à l'aide du prêt à taux zéro renforcé (PTZ+) EF3 : Les locaux à usage industriel EF4 : Les commerces de détail dont la surface de vente est inférieure à 400m² EF5 : Les immeubles classés ou inscrits EF6 : Les surfaces à usage de stationnement, annexes aux locaux d'habitation et d'hébergement financés avec certains prêts aidés de l'etat EF7 : Les surfaces à usage de stationnement, annexes aux immeubles autres que d'habitations individuelles Le diagramme ci-dessous affiche le nombre de communes ayant instauré une exonération facultative par type d exonération. Sur tout le territoire, plus de communes ont instauré une ou plusieurs exonérations facultatives et 78 % de celles-ci sont des exonérations totales. 8/24

8 Les exonérations les plus utilisées sont celles en faveur de la construction de logements locatifs sociaux, de l accession à la propriété des primo-accédants et du commerce de proximité. Nb communes Les exonérations facultatives en EF1 EF2 EF3 Partielle EF4 Totale EF5 EF6 EF7 Type d'éxonération 2 - La Taxe d aménagement : part départementale Les taux départementaux La part départementale est instituée par délibération du conseil départemental en vue de financer la protection des espaces naturels sensibles (ENS) et le fonctionnement des conseils d architecture, d urbanisme et de l environnement (CAUE). Institué sur l ensemble du département, le taux de la part départementale est compris entre 0 et %. Seul les départements de l Aube et de Paris n ont pas institué la taxe d aménagement en En moyenne, les départements ont instauré un taux de 1,8 % et la moitié des départements ont un taux inférieur à 2 %. Les départements où les taux sont les plus élevés, sont regroupés au nord-est du territoire en Normandie, en Île-de-France, dans une partie des Hauts de France et du Centre Val de Loire ainsi qu au sud-est : région PACA, anciennes régions Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon. 9/24

9 10/24

10 2.2 - Bilan des montants liquidés Nombre de départements La part départementale de la taxe d aménagement liquidée en 2014 s élève à plus de 375,5 millions d euros et les anciennes taxes départementales (TDENS et TDCAUE) à 98,5 millions, soit 4,6 millions en moyenne par département. Cependant, le diagramme ci-dessous montre que 50 % des départements ont des montants liquidés inférieurs à 3,2 millions. 35 Classification des départements selon les montants liquidés en < Montants liquidés (en million d' ) Les exonérations facultatives Le diagramme ci-dessous affiche le nombre de départements ayant instauré une exonération facultative par type d exonération. Sur tout le territoire, 66 départements ont instauré une ou plusieurs exonérations facultatives et 92 % de celles-ci sont des exonérations totales. Les exonérations pour la construction de logements sociaux et pour les surfaces créées dans les immeubles classés ou inscrits sont les plus utilisées par les départements. Les exonérations facultatives en 2014 Nb départements EF1 EF2 EF3 EF4 EF5 Type d'exonérations Partielle Totale 11/24

11 2.4 - Bilan des recettes et emplois de la taxe départementale des espaces naturels sensibles (TDENS) et de la taxe d'aménagement départementale affectée aux espaces naturels sensibles par département L enquête sur le bilan des recettes et des emplois de la part départementale de la taxe d aménagement affectée aux espaces naturels sensibles est produite annuellement par le bureau QV5 de la DGALN. Les données proviennent des conseils départementaux via les services déconcentrés. Sur les 101 départements interrogés, 67 seulement ont répondu Les recettes de la part ENS en 2014 Sur l échantillon étudié, 34 départements ont dissocié les recettes issues de la taxe d aménagement et celles issues de l ancienne taxe départementale pour le financement des espaces naturels sensibles (TDENS) : en moyenne, 26 % des recettes sont encore issues de la TDENS. Ce chiffre est en constante diminution en raison de la progression des liquidations des autorisations d urbanisme déposées après le 1 er mars 2012 (date de la mise en place de la taxe d aménagement et de la suppression de la TDENS). Recettes perçues au titre de l'année Nombre de départements < Montants perçus en millions d' Comme le présente le graphique ci-dessus, 60 % des départements ayant répondu à l enquête ont perçu moins de trois millions d euros. Cependant, on observe de fortes disparités entre les départements. Par exemple, la Lozère a perçu environ là où l Essonne a récolté près de 10 millions d euros, soit un écart de 1 à /24

12 13/24

13 Les dépenses et emplois de la taxe pour les ENS Sur l échantillon étudié, le montant total dépensé est de 282,7 millions d euros. En moyenne, les départements ont dépensé près de 4 millions d euros en 2014 pour leurs espaces naturels sensibles. La moitié d entre eux ont dépensé moins de 2,9 millions d euros. En comparant avec le montant total des recettes, on observe que le montant non utilisé, et qui sera par conséquent reporté à l emploi de l année suivante, est de 172,6 millions d euros. Nom bre de départem ents Les dépenses effectuées en < Montants en millions d'euros Le diagramme ci-dessous représente les différentes catégories d emploi de la taxe ENS pour l année Quatre types d emplois se distinguent particulièrement : le premier poste de dépenses, avec près de 37 %, est l entretien, l aménagement et l acquisition des espaces naturels sensibles par le département ; le second, les emplois non détaillés avec près de 28 %. Pour 18 % d entre eux, il s agit d un autre emploi des recettes conforme au code de l urbanisme de type animation, subvention aux associations ou rémunération du personnel affecté aux ENS. Pour les 10 % restants, il s agit d emplois de la taxe non expliqués par le département, ce qui peut paraître préoccupant vu l importance du montant (environ 25 millions d euros) ; ensuite, les dépenses liées à l aménagement et à la gestion d espaces spécifiques, tels que les sites Natura 2000 ou encore les sentiers du plan départemental itinéraires de promenade et de randonnée (trame verte et bleue), représentent 15 % ; enfin, 12 % sont consacrés à la participation, à l acquisition, l aménagement et l entretien des terrains du Conservatoire de l espace littoral ou des collectivités. Emplois de la taxe d'aménagement départementale destinée aux ENS Entretien Département 10% Aménagement Département 20% Acquisitions Département Participations aux acquisitions 18% Aménagement Collectivités Entretien Collectivités Acquisitions espaces spécifiques 13% 2% 3% 3% 15% 0% 5% 6% 4% 1% Aménagement et gestion d espaces spécifiques Etudes et inventaires du patrimoine naturel Préservation des ressources en eau Travaux pour la continuité écologique Autres Emplois non expliqués 14/24

14 15/24

15 Comme le montre la carte ci-dessus, les 67 départements qui ont répondu à l enquête ont consommé 61 % des recettes générales disponibles (recettes 2014 et cumul des recettes non utilisées des années précédentes). Une analyse plus fine montre que 13 départements sur 67 n ont pas consommé le tiers de leur crédit affecté aux espaces naturels sensibles. A contrario, 9 départements dépassent leur crédit disponible et ont eu recours à des avances du budget départemental ou à un autofinancement par ce budget. Ces résultats peuvent s expliquer par le fait que les investissements se font avant que les départements ne connaissent les recettes de l année en cours, mais aussi parce que les départements ont parfois besoin de cumuler les recettes sur plusieurs années pour accéder à des investissements plus lourds. 3 - Autres taxes d urbanisme Le versement pour sous-densité (VSD) La loi du 29 décembre 2010 a créé un versement pour sous-densité (VSD) dû, le cas échéant, lorsque le projet du constructeur n atteint pas la densité de construction déterminée dans le secteur concerné, situé dans les zones U ou AU des plans d occupation des sols ou des plans locaux d urbanisme. Ce dispositif fiscal issu du Grenelle de l environnement a pour objectif d inciter à une utilisation économe de l espace. Le VSD est facultativement institué par les communes et les EPCI compétents en matière de PLU sur une ou plusieurs parties de leur territoire. Tout comme la taxe d aménagement, le VSD est entré en vigueur le 1 er mars Compte tenu du caractère récent de sa mise en œuvre effective, peu d éléments quantitatifs et qualitatifs sont disponibles. À ce jour, 25 communes réparties dans 18 départements ont délibéré pour un seuil minimal moyen de densité (SMD) de 0,34. Année Nombre de communes ayant instauré le VSD Nombre de secteurs Seuil minimal de densité moyen 34 0, , , Pour l année 2014, ont été liquidés sur 6 communes. À noter qu entre 2013 et 2014, 5 communes ont annulé leur délibération portant sur le seuil minimal de densité, et entre 2014 et 2015, 14 communes ont annulé leur délibération La taxe d aménagement régionale d Île-de-France Par délibération, le conseil régional d Île-de-France fixe le taux de la part régionale de la taxe d aménagement applicable à compter du 1er janvier de l année suivante. Depuis l entrée en vigueur de la taxe d aménagement, le taux est de 1 % dans tous les départements. Elle est affectée au financement des équipements collectifs, principalement des infrastructures de transport, rendus nécessaires par l'urbanisation. 16/24

16 Montants liquidés période (en milliers d'euros) Seine-et-Marne 75-Paris 91-Essonne 78-Yv elines Seine-Saint-Denis 95-Val-d'Oise 92-Hauts-de-Seine 94-Val-de-Marne L écart important entre les montants liquidés de 2013 et ceux de 2015 s explique par la mise en place de la taxe d aménagement régionale et la fin de la liquidation de la taxe complémentaire à la TLE La redevance d archéologie préventive (RAP) La RAP permet le financement des recherches d archéologie préventive en vue de détecter, conserver ou sauvegarder des éléments du patrimoine archéologique. Les bénéficiaires sont l institut national de recherches archéologiques préventives (ou le cas échéant, les services archéologiques des collectivités) et le fonds national pour l archéologie préventive (30 % minimum) chargé de subventionner les opérations de fouilles lorsqu elles sont susceptibles de remettre en cause l équilibre général d un projet. La RAP est appliquée pour les travaux affectant le sous-sol sur une profondeur de plus de 0,50 m et soumis à autorisation d urbanisme. Montants liquidés en 2014 Nombre de départements [ [ [0-200[ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ [ Montant en milliers d'euros Le graphique ci-dessus représente la répartition des départements par niveau de montants liquidés. La RAP liquidée en 2014 s élève à 63 millions d euros contre 37 millions en Le montant moyen liquidé par département est de Plus de 60 % des départements ont liquidé des montants inférieurs à /24

17 4 - Annexes Taux moyens communaux et taux départementaux 2014 Code Département Département Taux départemental Nombre de communes dans le département Nombre de communes ayant instauré la TA sans secteurs Taux communal communes sans secteurs Nombre de communes ayant instauré la TA avec secteurs Taux communal communes avec secteurs 001 Ain ,2 24 7,2 002 Aisne ,9 8 6, , ,6 23 2,7 004 Allier Alpes-de-HauteProvence ,1 7 7,4 005 Hautes-Alpes 2, ,9 12 4,7 006 Alpes-Maritimes , ,1 007 Ardèche 1, ,1 15 5,5 008 Ardennes ,8 009 Ariège ,0 010 Aube 0, ,4 26 7,2 011 Aude 2, ,2 19 6,2 012 Aveyron ,8 13 3,8 013 Bouches-du-Rhône 1, ,5 6 10,4 014 Calvados ,8 38 7,0 015 Cantal ,6 1 2,8 016 Charente ,6 11 2,8 017 Charente-Maritime ,4 14 6,6 018 Cher 1, ,9 2 6,8 019 Corrèze 1, ,6 5 4,3 021 Côte-d'Or ,6 17 5,5 022 Côtes-d'Armor ,4 1 2,8 023 Creuse ,2 024 Dordogne 1, ,4 15 4, Doubs Drôme 1,0 1, ,9 3, ,1 9,3 027 Eure ,0 35 4,4 028 Eure-et-Loir 2, ,9 16 6,0 029 Finistère ,2 02A Corse-du-Sud ,7 1 4,5 02B Haute-Corse ,1 7 5,7 030 Gard ,1 27 8,6 031 Haute-Garonne ,7 35 8,4 032 Gers ,4 033 Gironde ,3 41 9,2 034 Hérault 2, , ,4 035 Ille-et-Vilaine 1, ,8 036 Indre 0, ,4 4 6,1 037 Indre-et-Loire ,8 038 Isère , ,6 039 Jura 1, ,1 040 Landes ,3 041 Loir-et-Cher ,9 20 4,2 042 Loire ,3 12 7,0 043 Haute-Loire ,7 044 Loire-Atlantique 1, ,2 11 5,5 045 Loiret ,0 18 7,5 046 Lot ,6 11 5,6 047 Lot-et-Garonne 1, ,2 13 5,7 048 Lozère 1, ,8 18/24

18 Code Département Département Taux départemental Nombre de communes ayant instauré la TA sans secteurs Nombre de communes dans le département Taux communal communes sans secteurs Nombre de communes ayant instauré la TA avec secteurs Taux communal communes avec secteurs 050 Manche , Marne 1, ,7 38 5,7 052 Haute-Marne ,4 3 4,8 053 Mayenne ,1 20 2,2 054 Meurthe-et-Moselle ,6 55 7,7 055 Meuse ,7 23 5,7 056 Morbihan ,6 13 3,1 057 Moselle ,8 39 9,4 058 Nièvre ,6 1 15,4 059 Nord ,3 14 8,4 060 Oise ,1 9 6,3 061 Orne 1, , Pas-de-Calais 1, ,3 21 6,5 063 Puy-de-Dôme 1, ,7 20 7,0 064 Pyrénées-Atlantiques 1, ,6 16 6,0 065 Hautes-Pyrénées 1, ,6 066 Pyrénées-Orientales ,6 27 6,7 067 Bas-Rhin ,3 40 8,4 068 Haut-Rhin 1, ,2 21 9,0 069 Rhône ,9 9 8,0 070 Haute-Saône 0, ,2 071 Saône-et-Loire Sarthe ,9 26 3,4 073 Savoie , Haute-Savoie ,1 22 8,8 075 Paris 0, ,0 0 NC 076 Seine-Maritime 1, ,0 24 6,7 077 Seine-et-Marne 2, , ,0 078 Yvelines , Deux-Sèvres ,3 080 Somme 2, ,7 081 Tarn 1, ,1 18 4,1 082 Tarn-et-Garonne 2, ,1 083 Var 2, , Vaucluse ,9 3 11,4 085 Vendée ,2 25 3,3 086 Vienne 0, ,9 087 Haute-Vienne ,9 088 Vosges 0, ,6 10 4,6 089 Yonne ,4 42 6,9 090 Territoire de Belfort ,0 9 9,1 091 Essonne 2, , ,4 092 Hauts-de-Seine 2, ,8 4 10,1 093 Seine-Saint-Denis ,4 6 10,3 094 Val-de-Marne ,8 7 8,4 095 Val-d'Oise ,7 14 9,8 971 Guadeloupe ,1 3 2,4 972 Martinique 1, ,2 NC NC 973 Guyane ,3 NC NC La Réunion Mayotte 1, ,9 1, ,8 2,4 19/24

19 4.2 - Montants liquidés 2014 : taxes d aménagement et VSD Nouvelles taxes Département 01-Ain 02-Aisne 03-Allier 04-Alpes-de-Haute-Provence 05-Hautes-Alpes 06-Alpes-Maritimes 07-Ardèche 08-Ardennes 09-Ariège 10-Aube 11-Aude 12-Aveyron 13-Bouches-du-Rhône 14-Calvados 15-Cantal 16-Charente 17-Charente-Maritime 18-Cher 19-Corrèze 21-Côte-d'Or 22-Côtes-d'Armor 23-Creuse 24-Dordogne 25-Doubs 26-Drôme 27-Eure 28-Eure-et-Loir 29-Finistère 2A-Corse-du-Sud 2B-Haute-Corse 30-Gard 31-Haute-Garonne 32-Gers 33-Gironde 34-Hérault 35-Ille-et-Vilaine 36-Indre 37-Indre-et-Loire 38-Isère 39-Jura 40-Landes 41-Loir-et-Cher 42-Loire 43-Haute-Loire 44-Loire-Atlantique 45-Loiret 46-Lot 47-Lot-et-Garonne 48-Lozère 49-Maine-et-Loire TA TA TA régionale communale départementale Anciennes taxes VSD TLE TDENS TDCAUE Total nouvelles et anciennes taxes /24

20 Nouvelles taxes Département TA communale TA départemental Anciennes taxes TA régionale VSD TLE TDENS TDCAUE 50-Manche Marne Mayenne Meurthe-et-Moselle Haute-Marne 55-Meuse Total nouvelles et anciennes taxes Morbihan Moselle Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Pyrénées-Atlantiques Hautes-Pyrénées Pyrénées-Orientales Bas-Rhin Haut-Rhin Haute-Saône 58-Nièvre Saône-et-Loire Sarthe Savoie Rhône 74-Haute-Savoie 75-Paris Seine-Maritime Seine-et-Marne Deux-Sèvres Somme Tarn Tarn-et-Garonne Yvelines 83-Var 84-Vaucluse Vendée Vienne Haute-Vienne Vosges Yonne Territoire de Belfort Essonne Hauts-de-Seine Seine-Saint-Denis Val-de-Marne Val-d'Oise Guadeloupe Martinique Guyane 974-La Réunion TOTAL ,00 21/24

21 4.3 - Tableau des recettes et emplois de la taxe départementale des espaces naturels sensibles (TDENS) et de la taxe d'aménagement départementale affectée aux espaces naturels sensibles par département Code Département Département 01 Ain 02 Aisne 03 Allier Alpes-de-Haute04 Provence 05 Hautes-Alpes 06 Alpes-Maritimes 07 Ardèche 08 Ardennes 09 Ariège 10 Aube 11 Aude 12 Aveyron 13 Bouches-du-Rhône 14 Calvados 15 Cantal 16 Charente 17 Charente-Maritime 18 Cher 19 Corrèze 21 Côte-d'Or 22 Côtes-d'Armor 23 Creuse 24 Dordogne 25 Doubs 26 Drôme 27 Eure 28 Eure-et-Loir 29 Finistere 2A Corse-du-Sud 2B Haute-Corse 30 Gard 31 Haute-Garonne 32 Gers 33 Gironde 34 Hérault 35 Ille-et-Vilaine 36 Indre 37 Indre-et-Loire 38 Isère 39 Jura 40 Landes 41 Loir-et-Cher 42 Loire 43 Haute-Loire 44 Loire-Atlantique 45 Loiret 46 Lot 47 Lot-et-Garonne Total des recettes disponibles Recettes perçues au titre de l'année (Recettes cumul des années 2014 antérieures) N.I N.I N.I Total des dépenses effectuées dans l année /24

22 Code Département Département Manche Marne Haute-Marne Mayenne Meurthe-et-Moselle Meuse Morbihan Moselle Nièvre Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Pyrénées-Atlantiques Hautes-Pyrénées Pyrénées-Orientales Bas-Rhin Haut-Rhin Rhône Haute-Saône Saône-et-Loire Sarthe Savoie Haute-Savoie Paris Seine-Maritime Seine-et-Marne Yvelines Deux-sèvres Somme Tarn Tarn-et-Garonne Var Vaucluse Vendée Vienne Haute-Vienne Vosges Yonne Territoire de Belfort Essone Hauts-de-Seine Seine-Saint-Denis Val-de-Marne Val-d'Oise Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion Mayotte Total des recettes disponibles Recettes perçues au titre de l'année (Recettes cumul des années Total des dépenses 2014 antérieures) effectuées dans l année N.I TOTAL N.I N.I Nombre de départements ayant répondu à l'enquête : 66 : données non comuniquées N.I : taxe non instituée Source : Enquête TAD ENS 2015 (DGALN/DHUP/QV5) 23/24

23

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants :

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants : retraités par département, concernés par la baisse de la CSG I. Rappel de la mesure L amendement voté en loi de financement de la sécurité sociale vise à modifier les seuils permettant aux personnes retraitées

Plus en détail

Statistiques trimestrielles PTZ

Statistiques trimestrielles PTZ RÉPARTITIONS RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE - EFFECTIFS Sous Région Neuf quotité de HLM travaux tranche 1 tranche 2 tranche 3 individuel collectif 1-2 3 ou plus Ardennes 43 21 22 0 10 4 29 43 0 18 25 Aube

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011.

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. EXCLUSIF : la troisième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. EXCLUSIF : la quatrième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2012. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de prattiiciiens

Plus en détail

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE 1. Ventilation des suppressions d emplois par catégorie (suppressions nettes des transferts TP et du redéploiement CF) CATEGORIE DÉPARTEMENT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat Arrêté du fixant les quotas départementaux dans les limites desquelles

Plus en détail

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 C-2-01 N 94 du 21 MAI 2001 7 E / 15 INSTRUCTION DU 11 MAI 2001 DROIT D'ENREGISTREMENT ET TAXE DE PUBLICITE FONCIERE. TAUX, ABATTEMENTS ET EXONERATIONS

Plus en détail

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT Mode d'emploi : comptabiliser en ETP (équivalent Temps plein) les postes techniques, agent de développement et administratif à partir d'un mi-temps (0,5 ETP) Ne pas comptabiliser

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DE LA GESTION FISCALE Sous-direction des missions foncières, de la fiscalité du patrimoine et des statistiques Bureau GF 3B Droits d enregistrement et

Plus en détail

Arrêtés préfectoraux points spécifiques

Arrêtés préfectoraux points spécifiques 550-1 Texte non paru au Journal officiel 249 Circulaire UHC/QC3 n o 2005-2 du 27 janvier 2005 relative à l abrogation des ordonnances préfectorales non conformes avec la réglementation ascenseurs NOR :

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 08-049-V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R 08 00049 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique EXERCICE DES DROITS SYNDICAUX POUR L'ANNÉE 2008 ANALYSE Date d application

Plus en détail

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale Statistiques à l issue de l année sportive 2016 Direction de la Vie Fédérale STATISTIQUES GÉNÉRALES % % % Hommes MATCHES Matches par Année Licenciés Adultes Hommes Clubs Terrains Tournois Compétit. Classés

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 06-035-V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R 06 00035 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique EXERCICE DES DROITS SYNDICAUX POUR L'ANNÉE 2006 ANALYSE Date d application

Plus en détail

Années 2001/2010 Situation au 31 décembre 2010

Années 2001/2010 Situation au 31 décembre 2010 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction générale de l Aménagement, Du Logement et de la Nature Direction de l Habitat, de l Urbanisme et des Paysages

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE Situation au 1 er janvier 2007 Réalisée par : Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS Géographe de la Santé

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE AU 1er JANVIER 2009 Et AU 31 DÉCEMBRE 2009 Association Française des Psychomotriciens Libéraux L exercice

Plus en détail

ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE Nombre d'agents à noter. Total. apportant

ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE Nombre d'agents à noter. Total. apportant ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE 2008 CAPL Majorations Traitement 2008 AIN 2 2 114 86 82 77,40 77 79 17 28 AISNE 2 2 150 115 110 103,50 103 105 23 36 ALLIER

Plus en détail

MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE. Secrétariat général

MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE. Secrétariat général Secrétariat général Direction des ressources humaines MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS _ MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE _ MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

LA PRÉ-PLAINTE EN LIGNE

LA PRÉ-PLAINTE EN LIGNE LA PRÉ-PLAINTE EN LIGNE MARDI 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESSE PRÉ-PLAINTE EN LIGNE Opérationnelle dans l Orne à partir du 7 janvier La pré-plainte en ligne (PPEL) est un téléservice permettant à une victime

Plus en détail

DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012

DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012 DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012 FICHE 4 : LES SUPPRESSIONS D EMPLOIS PAR DIRECTION I / MÉTHODOLOGIE L application progressive des règles de gestion doit permettre en particulier au Service des ressources

Plus en détail

XIX STATISTIQUES NATIONALES DEVIS MOYENS AU M2 DE PLANCHERS T.T.C.

XIX STATISTIQUES NATIONALES DEVIS MOYENS AU M2 DE PLANCHERS T.T.C. XIX STATISTIQUES NATIONALES DEVIS MOYENS AU M2 DE PLANCHERS T.T.C. en t 586 - STATISTIQUES NATIONALES AU M 2 DE PLANCHER STATISTIQUES NATIONALES AU M 2 DE PLANCHER - 587 STATISTIQUES NATIONALES AU M 2

Plus en détail

Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X.

Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X. Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X. Rébillard) Cette enquête doit servir de base aux comités scientifiques de l AFU

Plus en détail

UNE PRESENCE NATIONALE

UNE PRESENCE NATIONALE UNE PRESENCE NATIONALE - Service clients : + 33 (0)2 51 69 68 66 - contact@egt-partners.com NTACT - www.egt-partners.com rvice clients : + 33 (0)2 51 69 68 66 ntact@egt-partners.com t-partners.com 76 SEINE-MARITIME

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 20 novembre 2014

Plus en détail

Trêves de Noël Département Date de l arrêté

Trêves de Noël Département Date de l arrêté Mise à jour du 16 décembre 2016 Trêves de Noël 2016 Une trentaine de départements (en vert dans le tableau) ne prévoient pas de trêve de fin d année dans leurs arrêtés. Nous avons adressé, à ces départements,

Plus en détail

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py CHAMPAGNE Le champagne ignore la crise grâce aux exportations. Malgré un léger recul des ventes en France, le champagne affiche pour

Plus en détail

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) :

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : ANNEXE 1 FICIENTS DE Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : 1 DDE AIN 1,00 40 DDE LANDES 0,90 2 DDE AISNE 1,10 41 DDE LOIR-ET-CHER 3 DDE ALLIER

Plus en détail

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune Répartition des émissions de par type d'opération et catégorie de commune Couronne périurbaine Commune multipolarisée Individuel Neuf 14 478 66.3% 22.8% 20 455 87.1% 32.2% 6 772 86.8% 10.7% 21 755 84.5%

Plus en détail

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2005 2006 2007 à 2012 2013 et 2014 AMAR Année de mariage X X X X ANAISF Année de naissance de l'épouse X X X ANAISH

Plus en détail

Vu le décret n du 28 mai 1982 modifié relatif aux commissions administratives paritaires ;

Vu le décret n du 28 mai 1982 modifié relatif aux commissions administratives paritaires ; Arrêté du 23/10/14 portant création de commissions administratives paritaires compétentes à l'égard du corps des personnels d'exploitation des travaux publics de l'etat Type : Arrêté Date de signature

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décision du 12 juin 2012 relative au fonds d intervention régional NOR : AFSU1200183S Le directeur général de

Plus en détail

Compensation de l augmentation de la valeur du point de la BAD pour 2015

Compensation de l augmentation de la valeur du point de la BAD pour 2015 8 février 2016 Compensation de l augmentation de la valeur du point de la BAD pour 2015 Le montant des concours APA complémentaires versés Département par Département Début décembre 2015, Monsieur DEHEDIN,

Plus en détail

INFORMATION. La liste actualisée des communes réglementées vous sera transmise par mail.

INFORMATION. La liste actualisée des communes réglementées vous sera transmise par mail. Direction générale de l alimentation Sous-direction de la santé et de la protection animales Bureau de Santé Animale Paris, le 29 juillet 2008 INFORMATION Objet : Fièvre catarrhale ovine Extension des

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour les différentes méthodes de diagnostic de la brucellose

Liste des laboratoires agréés pour les différentes méthodes de diagnostic de la brucellose me isoleme 01 Ain LDA 01a Agréé Agréé Agréé Agréé Agréé 02 Aisne URIA 02 Agréé 02 Aisne LDA 02 Agréé Agréé Agréé 03 Allier LDA 03 Agréé Agréé Agréé Agréé Alpes de 04 Haute LDA 04 Agréé Agréé Provence 05

Plus en détail

Liste des conventions collectives couvertes par l'avenant n 1 du 29 octobre 2009 à l'accord national du 11 mars 2008 pour l'emploi des seniors dans

Liste des conventions collectives couvertes par l'avenant n 1 du 29 octobre 2009 à l'accord national du 11 mars 2008 pour l'emploi des seniors dans IDCC Liste des conventions collectives couvertes par l'avenant n 1 du 29 octobre Titre de la convention 7009 Accouvage et sélection avicoles 7010 Aquaculture 7018 Paysagistes cadres et non cadres (paysage)

Plus en détail

COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE

COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE N 116 - SOCIAL n 43 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 28 octobre 2008 ISSN 1769-4000 COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE L essentiel Suite à la création d une délégation nationale à la

Plus en détail

Titre de la convention

Titre de la convention 7009 Accouvage et sélection avicoles 7010 Aquaculture 7011 Paysagistes cadres (paysage) 7018 Paysagistes non cadres (paysage) 7517 Exploitations agricoles cadres 7518 Exploitations forestières cadres (forêt,

Plus en détail

Départements Taux voté A compter du

Départements Taux voté A compter du Annexe 2 TAUX DES DROITS D ENREGISTREMENT ET DE LA TAXE DE PUBLICITE FONCIÈRE Départements Taux voté A compter du 01 AIN 4,50% 01/03/2014 02 AISNE 4,50% 01/04/2014 03 ALLIER 4,50% 01/03/2014 04 ALPES DE

Plus en détail

Contenu du fichier 2015 «naissances»

Contenu du fichier 2015 «naissances» Contenu du fichier 2015 «naissances» Liste des s Code Libellé Page ACCOUCHR Conditions de l accouchement 2 AGEMERE Age de la dans l année de naissance de l enfant 2 AGEPERE Age du père dans l année de

Plus en détail

RestitutionCategorie

RestitutionCategorie Direction Générale des Finances Publiques Suivi des grèves Paris, Service des Ressources Humaines Résultats définitifs Le 16/11/2016 Bureau RH-1A Situation du mardi 15 novembre 2016 Motif : Solidaires

Plus en détail

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en juillet 2010

Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en juillet 2010 DIRECTION STATISTIQUES, ENQUÊTES ET PRÉVISIONS Les demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA en juillet 2010 17 septembre 2010 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses

Plus en détail

Contenu du fichier «naissances»

Contenu du fichier «naissances» Contenu du fichier «naissances» Liste des s Code Libellé Page ACCOUCHR Conditions de l accouchement 2 AGEMERE Age de la dans l année de naissance de l enfant 2 AGEPERE Age du père dans l année de naissance

Plus en détail

Export des électeurs au format txt ou xls. Election. 1 Export des électeurs. (Outils) (Export)

Export des électeurs au format txt ou xls. Election. 1 Export des électeurs. (Outils) (Export) Export des électeurs au format txt ou xls Election Lors d une propagande électorale, les préfectures peuvent demander un fichier texte (TXT) ou Excel (XLS). Cette notice vous guide pas à pas dans la réalisation

Plus en détail

INFORMATION. La liste actualisée des communes réglementées ne fait apparaître que les communes en Zone Réglementée.

INFORMATION. La liste actualisée des communes réglementées ne fait apparaître que les communes en Zone Réglementée. Direction générale de l alimentation Sous-direction de la santé et de la protection animales Bureau de Santé Animale Paris, le 28 août 2008 INFORMATION Objet : Fièvre catarrhale ovine Extension de la zone

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME LIBRE DE MOTS 3 rue de la Cholerie, 45000, Orléans, Centre - Val-de-Loire Tel: 0687430643 Fax: 0687430643 FICHE ACTEUR PRÉSIDENT: NC NC DIRECTEUR: NC NC RÉFÉRENT

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages

Tableaux de chasse ongulés sauvages Supplément N 292 3 e trimestre 211 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 21 211 Cette année les tableaux de chasse de tous les ongulés sauvages sont en augmentation, hormis pour l isard. Les réalisations

Plus en détail

Etude des ingénieurs de l'industrie et des mines

Etude des ingénieurs de l'industrie et des mines Etude des ingénieurs de l'industrie et des mines Présentation de données issues de VisioM-Postes au 31/1/13 Préambule Ce document constitue une synthèse des données portant sur les effectifs des : ingénieurs

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 497 Février 2014 Les ventes de produits pétroliers en 2012 Résultats par produit et par département OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE L enquête sur les

Plus en détail

ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE

ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE SITUATION AU 1 ER JANVIER 2015 (CHAPITRE II) CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES MÉDECINS Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT,

Plus en détail

Archives d'associations ; 95 AS : Fédération unie des auberges de jeunesse ( ) Répertoire ( / /81)

Archives d'associations ; 95 AS : Fédération unie des auberges de jeunesse ( ) Répertoire ( / /81) Archives d'associations ; 95 AS : Fédération unie des auberges de jeunesse (1936-1990) Répertoire (20000003/1-20000003/81) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 2000 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_022877

Plus en détail

CHIFFRES DE PARTICIPATION AU CNRD

CHIFFRES DE PARTICIPATION AU CNRD CHIFFRES DE PARTICIPATION AU CNRD 2006-2007 1 Académie d'aix-marseille académique des Alpes Hautes-Alpes Bouche du Rhône Vaucluse de Haute-Provence (n envoie pas de travaux au jury) établissements 2 3

Plus en détail

Retour à l'article. Fusion des régions : les nouvelles règles relatives aux élections régionales 2015

Retour à l'article. Fusion des régions : les nouvelles règles relatives aux élections régionales 2015 Retour à l'article Imprimer DOSSIER : Acte III de la décentralisation : la réforme pas à pas Dossier publié à l'adresse http://www.lagazettedescommunes.com/314830/fusion-des-regions-les-nouvelles-regles-relatives-aux-elections-regionales-2015/

Plus en détail

Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2015

Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2015 Sous la direction de Rapport annuel 216 de l ONDRP La criminalité en France Rapport de l ObservatOire national de la délinquance et des réponses pénales ONDRP Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages

Tableaux de chasse ongulés sauvages Supplément N 296 3 e trimestre 212 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 211 212 Les tableaux de chasse des ongulés sauvages sont une nouvelle fois en augmentation. Seuls les prélèvements du sanglier

Plus en détail

Projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, et modifiant le calendrier électoral

Projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, et modifiant le calendrier électoral Projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, et modifiant le calendrier électoral (PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE) Note de présentation Calendrier prévisionnel

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Arrêté du

Plus en détail

Guide des services et tarifs UPS 2012

Guide des services et tarifs UPS 2012 Guide des services et tarifs UPS 2012 Pour les clients situés en France Applicable à compter du 2 janvier 2012 TARIFS EN EUR La logistique est la force la plus puissante dans le monde des affaires d aujourd

Plus en détail

Etude des ingénieurs agriculture et environnement

Etude des ingénieurs agriculture et environnement Secrétariat Général Direction des Ressources Humaines Bureau des effectifs Pôle Etudes Etude des ingénieurs agriculture et environnement Présentation de données issues de VisioM-Postes au // février Préambule

Plus en détail

COMITE DES FINANCES LOCALES ***** SEANCE DU 8 FEVRIER 2011 **** REPARTITION DU PRODUIT DES AMENDES DE POLICE EN MATIERE DE CIRCULATION ROUTIERE ***

COMITE DES FINANCES LOCALES ***** SEANCE DU 8 FEVRIER 2011 **** REPARTITION DU PRODUIT DES AMENDES DE POLICE EN MATIERE DE CIRCULATION ROUTIERE *** COMITE DES FINANCES LOCALES ***** SEANCE DU 8 FEVRIER 2011 **** REPARTITION DU PRODUIT DES AMENDES DE POLICE EN MATIERE DE CIRCULATION ROUTIERE *** Le présent rapport a pour objet de soumettre au comité

Plus en détail

L origine géographique des agents de l État

L origine géographique des agents de l État JUIN 1998 - N 98.01 L origine géographique des agents de l État U ne étude (1) sur l origine géographique des agents titulaires civils de l État en fonction fin 1988 avait mis en évidence notamment la

Plus en détail

Répertoire et cartographie. Pages Jaunes

Répertoire et cartographie. Pages Jaunes Répertoire et cartographie des Ostéopathes inscrits sur l annuaire Pages Jaunes www.pagesjaunes.fr Auteurs Jean Louis BOUTIN et le Site de l Ostéopathie www.osteopathie france.net/essai Jean François MARCHAND

Plus en détail

INFORMATION. La liste actualisée des communes réglementées vous sera transmise par mail.

INFORMATION. La liste actualisée des communes réglementées vous sera transmise par mail. Direction générale de l alimentation Sous-direction de la santé et de la protection animales Bureau de Santé Animale Paris, le 22 août 2008 INFORMATION Objet : Fièvre catarrhale ovine Extension de la zone

Plus en détail

Eléments de statistiques

Eléments de statistiques Eléments de statistiques Calculés du 18/06/2006 au 01/11/2007 I Statistiques de fonctionnement A Statistiques des pôles accueil et requêtes Page 2 1 Appels reçus des familles Page 2 2 Répartition géographique

Plus en détail

Cross National des Sapeurs Pompiers 23/03/2013 CLASSEMENT GENERAL MASCULIN

Cross National des Sapeurs Pompiers 23/03/2013 CLASSEMENT GENERAL MASCULIN 1 SDIS 91 - Essonne 06:02:39 563 3 Cadets 00:44:07 59 5 Juniors M 01:07:43 106 20 Seniors M 01:37:35 232 10 Vétérans 1 M 01:25:02 136 1 Vétérans 2 M 01:08:12 30 2 SDIS 35 - Ille et Vilaine 06:04:30 599

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Arrêté du attribuant à certains services déconcentrés ou établissements publics une compétence interdépartementale en matière de prévision des crues

Arrêté du attribuant à certains services déconcentrés ou établissements publics une compétence interdépartementale en matière de prévision des crues RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie Arrêté du attribuant à certains services déconcentrés ou établissements publics une compétence interdépartementale

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010)

Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010) Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010) Tableau récapitulatif des déploiements par titulaire au 31 décembre 2009 Titulaires[1]

Plus en détail

Les Budgets primitifs 2014 des départements

Les Budgets primitifs 2014 des départements MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Budgets primitifs 2014 des départements Collection Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

ANALYSE DES STOCKS DE FIN DE CAMPAGNE A LA PRODUCTION ET AU NEGOCE

ANALYSE DES STOCKS DE FIN DE CAMPAGNE A LA PRODUCTION ET AU NEGOCE ECONOMIE ANALYSE DES STOCKS DE FIN DE CAMPAGNE 2011-2012 A LA PRODUCTION ET AU NEGOCE Déclarations des stocks de VDF au commerce et à la production 2011-2012 vs 2010-2011 DECLARATIONS DES STOCKS DE VINS

Plus en détail

G / Dt vte imm Titre

G / Dt vte imm Titre G / Dt vte imm Titre Note DGI 27 mai 2009 Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

LOIS NOR : INTX L. CHAPITRE I er

LOIS NOR : INTX L. CHAPITRE I er LOIS LOI n o 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral (1) L Assemblée nationale et le Sénat ont

Plus en détail

BOFIP-GCP du 08/08/2013

BOFIP-GCP du 08/08/2013 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES BOFIP-GCP-13-0016 du 08/08/2013 NOR : BUDE1320668N Note de service du 1 er août 2013 L EVOLUTION DE L APPLICATION REGLEMENT MAGNETIQUE HOPAYRA (R.M.H.) Bureaux

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE

OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE 2010-2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 13 OCTOBRE 2016 1 INTRODUCTION CALCUL DE LA TAXE FONCIÈRE VALEUR LOCATIVE NETTE (valeur locative brute

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2016-441 du 12 avril 2016 modifiant le décret n o 2012-328 du 6 mars 2012 relatif à l organisation territoriale de la direction

Plus en détail

Taxe d'habitation 23,54% 58,85% Taxe foncière sur les propriétés bâties 19,67% 49,18% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 48,18% 120,45%

Taxe d'habitation 23,54% 58,85% Taxe foncière sur les propriétés bâties 19,67% 49,18% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 48,18% 120,45% I - TAXE FONCIERE DEPARTEMENTALE SUR LES PROPRIETES BATIES Taux moyen de 2010 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties voté par un département

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour

- Éléments de référence 2013 pour - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CADET DE LA REPUBLIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE CADET DE LA REPUBLIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE CADET DE LA REPUBLIQUE ème promotion septembre 07 - août 0 MODALITES DE RECRUTEMENT Aucun diplôme n est exigé. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CADET DE LA REPUBLIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE CADET DE LA REPUBLIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE CADET DE LA REPUBLIQUE 13 ème promotion septembre 2017 - août 2018 LPNR 1 MODALITES DE RECRUTEMENT Aucun diplôme n est exigé. Seules sont recevables les candidatures répondant aux

Plus en détail

relatif à l usage des appeaux et des appelants pour la chasse des oiseaux de passage et du gibier d eau et pour la destruction des animaux nuisibles.

relatif à l usage des appeaux et des appelants pour la chasse des oiseaux de passage et du gibier d eau et pour la destruction des animaux nuisibles. J.O. n 284 du 9 décembre 2003 page 20972 texte n 23 ARRETE DU 4 NOVEMBRE 2003 relatif à l usage des appeaux et des appelants pour la chasse des oiseaux de passage et du gibier d eau et pour la destruction

Plus en détail

L ATMOSPHÈRE EXTÉRIEURE

L ATMOSPHÈRE EXTÉRIEURE Roger Cadiergues MémoCad nf02.a L ATMOSPHÈRE EXTÉRIEURE SOMMAIRE nf02.1. La perméabilité à l air nf02.2. L action du tirage nf02.3. La structure du vent nf02.. L action du vent nf02.. La vitesse du vent

Plus en détail

Point au 22 mars 2007

Point au 22 mars 2007 Département International et Tropical Cas de chikungunya importés en Métropole durant l épidémie à la Réunion Bilan de la surveillance à partir des données de laboratoire 1 er Avril 25 31 janvier 27 Introduction

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF DES DEPARTEMENTS 2015

BUDGET PRIMITIF DES DEPARTEMENTS 2015 Paris le 22 janvier 2016 Fabienne BELLIN Grégory FRACKOWIAK Michel GALIN Aux S2 et S3 Au Secrétariat National BUDGET PRIMITIF DES DEPARTEMENTS 2015 Vous trouverez dans cette note deux types de documents

Plus en détail

Dossier de presse. La prise en charge des mineurs isolés étrangers Vendredi 28 octobre Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Dossier de presse. La prise en charge des mineurs isolés étrangers Vendredi 28 octobre Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine La prise en charge des mineurs isolés étrangers Vendredi 28 octobre 2011 Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Sommaire La prise en charge des mineurs isolés étrangers Le Conseil général d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

*** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011

*** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011 LA DÉLINQUANCE CONSTATÉE EN FRANCE *** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011 d après les statistiques centralisées par la Direction Centrale de la Police Judiciaire En application de la loi du 11 mars 1957 (art.41)

Plus en détail

RESULTAT DE LA PREMIERE ENQUETE DE LEGUMES 2000 REALISEE DANS LE CADRE D UN OMNIBUS TELEPHONIQUE DE LH2.

RESULTAT DE LA PREMIERE ENQUETE DE LEGUMES 2000 REALISEE DANS LE CADRE D UN OMNIBUS TELEPHONIQUE DE LH2. RESULTAT DE LA PREMIERE ENQUETE DE LEGUMES 2000 REALISEE DANS LE CADRE D UN OMNIBUS TELEPHONIQUE DE LH2. Réalisé par l institut de sondage LH2 (Louis Harris) Les objectifs et le dispositif méthodologique!

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-1289 du 27 décembre 2013 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

Recrutement militaire. Classe 1939

Recrutement militaire. Classe 1939 N Recrutement. Classe 1939 Département / Destination Bureau alphabétique/ matricule/ 1 Ain Bourg-en-Bresse 4 26 Bourg-en-Bresse 1 1 27 2 Aisne Laon 6 43 2e RM 5 11 54 3 Allier Moulins 4 21 Moulins 1 1

Plus en détail

LES PERMANENCES D'ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ SITUATION DES DISPOSITIFS AU 31 DECEMBRE 2000

LES PERMANENCES D'ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ SITUATION DES DISPOSITIFS AU 31 DECEMBRE 2000 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 8, avenue de Ségur 70 PARIS 07 SP DIRECTION DE L'HOSPITALISATION ET DE L'ORGANISATION DES SOINS Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé Bureau

Plus en détail