Conseil Communautaire COMPTE RENDU DE LA SÉANCE ORDINAIRE du 30 juin 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil Communautaire COMPTE RENDU DE LA SÉANCE ORDINAIRE du 30 juin 2015"

Transcription

1 Conseil Communautaire COMPTE RENDU DE LA SÉANCE ORDINAIRE du 30 juin 2015 L an deux mil quinze, le mardi trente juin à 19 heures, le Conseil Communautaire de la Beauce Alnéloise légalement convoqué s est réuni à l hôtel communautaire à Auneau, en séance publique, sous la présidence de Monsieur Dominique LEBLOND. TITULAIRES PRÉSENTS : Charles ABALLEA, Youssef AFOUADAS, Catherine AUBIJOUX, Martine BALDY (Pouvoir Jean-Marc DUPRE), Dimitri BEIGNON, Sophie BOCK, Pascal BOUCHER, Didier CHARPENTIER, Maurice CINTRAT, Laurent CLEMENTONI, Lionel COUTURIER, Robert DARIEN, Michel DARRIVERE, Martine DOMINGUES, Jean-Luc DUCERF, Corine FOUCTEAU (pouvoir VASLIN Anne-Marie), Michelle GUYOT, Claudine JIMENEZ, Evelyne LAGOUTTE, Jean LAMOTHE, Dominique LEBLOND (Pouvoir Robert BEZAUD), Stéphanie LECLERC, Gérard LEON, Pascal LEONET, Christophe LETHUILLIER, Cathy LUTRAT, Joël MARCHAND, Emmanuel MORIZET, Jean- Jacques RAUX, Sylvie RIVAUD, Michel SCICLUNA, Catherine TAURELLE, Jacques WEIBEL (pouvoir Eric SEGARD). TITULAIRES ABSENTS EXCUSÉS : Robert BEZAUD, René DAUVILLIERS, Jean-Marc DUPRE, Serge MILOCHAU, Eric SEGARD, Gilles GRANSART, Anne-Marie VASLIN. TITULAIRES ABSENTS NON EXCUSÉS : Jacques LELONG, Dominique LETOUZE, Jocelyne MARTIN, Eric PROUTHEAU. SUPPLÉANTS PRÉSENTS : Michel MIEUSSET. Formant la majorité des membres en exercice. Nombre de Conseillers en exercice 44 présents 34 votants 38 Lionel COUTURIER a été élu secrétaire de séance. Le procès-verbal intégral de la séance peut être consulté au siège de la CCBA après approbation par le conseil communautaire.

2 APPROBATION DU PROCES VERBAL DU 14 AVRIL 2015 : Celui-ci est approuvé à l unanimité. AJOUT DE DELIBERATIONS Le Président propose de rajouter trois délibérations à l ordre du jour : - Autorisation au Président de signer l avenant n 1 du CDDI Approbation des projets et autorisation au Président de solliciter des subventions dans le cadre du contrat régional de solidarité territoriale du Pays de Beauce pour la création d une aire d accueil des gens du voyage, la création d une voie cyclable d accès à la gare d Auneau et l aménagement de la gare d Auneau. - Approbation et autorisation au Président de solliciter des subventions dans le cadre du CDDI pour les projets de construction d une aire d accueil des gens du voyage, d aménagement du parking de la gare d Auneau, d une opération groupée de réhabilitation d ANC. et de rattacher une demande de modification d horaires d ouverture au public de la piscine à la délibération relative aux tarifs de la piscine. Ces propositions sont approuvées à l unanimité. INFORMATION DES DECISIONS DU PRESIDENT PRISES EN APPLICATION DES ARTICLES L ET L DU CGCT ET DE LA DELIBERATION N DU 24 AVRIL 2014 PORTANT DELEGATIONS PERMANENTES AU PRESIDENT : Décision : ARTICLE 1 : décide de fixer à 90 (soit 2,50 par 36 semaines) par enfant, le coût des Temps d Activités Périscolaires (TAPS), pour l année scolaire , sur les communes de la CCBA où ceux-ci sont organisés sauf pour la commune du Gué de Longroi. ARTICLE 2 : décide de fixer à 50 (pour les 36 semaines), le coût des TAPS, pour l année scolaire , des enfants de la commune du Gué de Longroi compte tenu d un temps réduit des TAPS. ARTICLE 3 : décide que toute inscription aux TAPS fera l objet d une facturation annuelle et qu aucune réduction ne sera appliquée en cas d absence de l enfant. ARTICLE 5 : décide que conformément aux délibérations susvisées la facturation s effectuera conformément au tableau ci-dessous : 2

3 Enfants domiciliés sur les communes ci-dessous Montant pris en charge Par le Par la Syndicat commune scolaire Par la famille Ardelu (*) Aunay-sous-Auneau Auneau Béville-le-Comte Châtenay (*) Denonville Garancières-en-Beauce (Maternels) Garancières-en-Beauce (Primaires) Gué de Longroi La Chapelle d Aunainville Lethuin (*) Levainville Maisons Moinville-la-Jeulin Mondonville-Saint-Jean Morainville Roinville-sous-Auneau Saint-Léger-des-Aubées Sainville (Maternelles) Sainville (Primaires) Santeuil Vierville (*) Oinville-sous-Auneau Orlu (*) Oysonville (*) Umpeau (*) Il est précisé que les TAPS ne sont pas organisés sur les communes du SIRP d Oysonville- Chatenay (Ardelu, Châtenay, Lethuin, Orlu et Oysonville, Vierville). Par conséquent, les familles des enfants scolarisés dans les communes appartenant à ce syndicat ne seront pas facturées. Le SIPR de Béville-le-Comte sera facturé en lieu et place des familles pour les enfants scolarisés au SIRP de Béville-le-Comte quelque soit leur commune de domiciliation. DELIBERATIONS : 01- DSP POUR LA GESTION DES STRUCTURES D ACCUEIL ET DES ACTIONS EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE, DE L ENFANCE ET DE LA JEUNESSE SUR LE TERRITOIRE DE LA CCBA : APPROBATION DU CHOIX DU DÉLÉGATAIRE, APPROBATION DE LA CONVENTION DE DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC ET DE SES ANNEXES, AUTORISATION AU PRÉSIDENT DE SIGNER LA CONVENTION DE DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC 3

4 VU le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment les articles L , L et 7 ; VU le code des Marchés Publics ; VU la délibération n du 18 décembre 2014 autorisant le Président à lancer une procédure de délégation de service public, à la mener et à en négocier les conditions pour la gestion et l exploitation de l ensemble des structures petite-enfance/enfance/jeunesse de la CCBA ; VU le procès-verbal de la commission de délégation de service public en date du 23 mars 2015 arrêtant la liste des candidats admis à présenter une offre ; VU le rapport d analyse des offres de la commission de délégation de service public ; VU le rapport du Président sur le choix du délégataire et sur l économie générale du contrat VU le projet de convention de délégation de service public négocié avec l ADPEP28 et ses annexes financières; CONSIDERANT la délibération n du 18 décembre 2014 par laquelle le conseil communautaire a approuvé le principe de la gestion déléguée par affermage de l ensemble des structures petite-enfance/enfance/jeunesse de la CCBA et a autorisé le Président à en négocier les conditions précises, conformément aux dispositions de l article L du Code Général des Collectivités Territoriales ; CONSIDERANT la proposition du Président d approuver le choix du délégataire ainsi que la convention de délégation de service public par affermage et ses annexes pour la gestion de l ensemble des structures petite-enfance/enfance/jeunesse de la CCBA et de l autoriser à la signer, conformément à l article L du CGCT ; CONSIDERANT le déroulement de la procédure qui suit : le comité technique paritaire intercommunal du centre de gestion a été saisi pour avis sur les conséquences en matière d emploi et notamment le devenir des agents employés dans le service concerné par la DSP et a rendu un avis favorable en date du 20 novembre 2014 sur la délégation du service petite enfance, enfance et jeunesse. un avis de publicité est paru au BOAMP (annonce n publiée le 3 janvier 2015, annonce n 56), dans les ASH du 2 janvier 2015(annonce n 2890) et sur le profil acheteur : (consultation validée le 30/12/2014). Ces avis disposaient que les candidats à la délégation de service public devaient déposer leur dossier au plus tard le 16 mars 2015 à 12h30. La commission de délégation de service public (commission «Sapin») s est réunie une première fois le 16 mars 2015 pour ouvrir les deux plis reçus contenant les candidatures. Les candidatures étaient (numérotées dans l ordre d ouverture) : 1- Familles Rurales, 2- ADPEP 28. Le 18 mars 2015, il a été demandé à tous les candidats de fournir des pièces complémentaires dans les 48 heures. Celles-ci ont été transmises dans les délais. La commission de délégation de service public s est réunie une deuxième fois le 23 mars 2015 pour dresser la liste des candidats admis à présenter leurs offres. Au vu des dossiers de candidatures, les deux candidats, Familles Rurales et ADPEP28, ont été retenus. La commission a procédé à l ouverture des offres. Le 8 avril 2015, la commission de délégation de service public s est réunie pour analyser les offres initiales et donner un avis sur l engagement par le Président des discussions utiles avec les candidats Familles Rurales et ADPEP28. Les lettres d invitation à négocier ont été adressées le 10 avril 2015 aux deux candidats, les invitant à l entretien de négociation du 23 avril Ce courrier comprenait une série de questions auxquelles les candidats devaient répondre avant le 20 avril 2015 à 12h00. Les réponses ont été réceptionnées dans le délai imparti. De nouvelles lettres d invitation à négocier ont été adressées le 4

5 28 avril 2015 aux deux candidats, les invitant à un nouvel entretien de négociations en date du 6 mai Ce courrier comprenait une nouvelle série de questions auxquelles les candidats devaient répondre avant le 4 mai 2015 à 12h30. Les réponses ont été réceptionnées dans le délai imparti. Le 6 mai 2015 s est tenue la deuxième réunion de négociation. Par courrier adressé le 13 mai 2015, les candidats ont été informés de la clôture des négociations et le Président les a invités à remettre leur dernière et ultime offre avant le 22 mai 2015 à 12h30. Les offres des deux candidats ont été remises dans le délai de rigueur. La libre négociation prévue par l article L alinéa 5 du Code Général des Collectivités Territoriales, a été menée avec les 2 candidats jusqu au 22 mai A l issue des discussions, le Président a choisi de mettre au point la convention avec le candidat «ADPEP28». Il indique que conformément aux dispositions de l article L du CGCT, le projet de convention et ses annexes financières, le rapport de la commission de délégation de service public présentant la liste des candidats admis à présenter une offre, le rapport de la commission présentant l analyse des propositions de celles-ci et le rapport du Président ont été adressés aux conseillers communautaires 15 jours avant la présente réunion, conformément à l article L du CGCT. L ensemble de ces documents, ainsi que les autres annexes au projet de convention de délégation de service public ont également été mis à disposition pour consultation dans les locaux de la CCBA, par les membres du conseil communautaire, sur leur demande, afin d être valablement discutés lors de cette séance du 30 juin CONSIDERANT que le délai de deux mois après l ouverture des offres prévu à l article L du CGCT, a bien été respecté ; VU l avis favorable du comité technique en date du 20 novembre 2014 ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport de Monsieur le Président, Après en avoir délibéré, à la majorité 9 absentions (C. ABALLEA, Y. AFOUADAS, C. AUBIJOUX, D. BEIGNON, J-L. DUCERF, C FOUCTEAU avec le pouvoir A-M VASLIN, C. JIMENEZ, M. SCICLUNA) 29 pour APPROUVE le choix de «l Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public d Eure et Loir (ADPEP28)» pour l exécution du contrat comme délégataire du service public pour la gestion des structures d accueil et des actions en faveur de la petite enfance, de l enfance et de la jeunesse sur le territoire de la CCBA. APPROUVE la convention de délégation de service public portant sur la gestion des structures d accueil et des actions en faveur de la petite enfance, de l enfance et de la jeunesse sur le territoire de la CCBA et ses annexe. AUTORISE Monsieur le Président à signer la convention de délégation de service public et à accomplir toutes formalités, diligences et actes nécessaires à leur exécution. 02- FPIC 2015 : 5

6 VU le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment les articles L et L VU la circulaire préfectorale du 28 mai 2015 relative au FPIC 2015 et à la répartition du prélèvement entre la CCBA et ses communes membres pour 2015 ; CONSIDERANT que s il le souhaite, l organe délibérant doit, avant le 30 juin 2015 adopter une répartition alternative «règlementée» du prélèvement à la majorité des 2/3 ; CONSIDERANT que s il le souhaite, l organe délibérant doit, avant le 30 juin 2015 adopter une répartition alternative «libre» du prélèvement à la majorité des 2/3 avec un vote des conseils municipaux avant la même date ; CONSIDERANT que la répartition alternative «libre» n est pas applicable compte tenu de la date de la notification de la circulaire et des tableaux de répartition du prélèvement entre EPCI et communes membres et du délai de 3 mois accordé aux communes pour délibérer à la majorité simple ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 pour une répartition de droit commun ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 pour une répartition de droit commun ; Sur le rapport de son Président ; Après en avoir délibéré, à la majorité 1 contre (J. MARCHAND) 37 pour PREND ACTE de la tenue d un débat sur l adoption ou non d une répartition alternative du prélèvement du FPIC 2015 DECIDE d appliquer la répartition de droit commun pour le prélèvement du FPIC PRECISE que les crédits sont inscrits au budget AVIS SUR LE PROJET DU PROGRAMME TECHNIQUE POUR L AMENAGEMENT D UNE AIRE D ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les crédits inscrits au budget primitif 2015 à l opération 115 «construction d une aire d accueil des gens du voyage» ; VU le programme technique pour l aménagement d une aire d accueil des gens du voyage validé par la commission finances et travaux en date du 12 mai 2015 ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date 22 juin 2015 ; 6

7 Sur le rapport de Monsieur le Président, Après en avoir délibéré, à l unanimité EMET un avis favorable au projet du programme technique pour l aménagement d une aire d accueil des gens du voyage de 6 emplacements ce qui équivaut au regard de la définition réglementaire à 12 places caravanes et ce conformément au PLU d Auneau. PRECISE que la proposition de créer un équipement d accueil de 8 emplacements n a pas été validée. 04- PISCINE : TARIFS APPLICABLES DU 1er JUILLET 2015 AU 30 JUIN 2016 ET MODIFICATION DES HORAIRES D OUVERTURE DU PUBLIC POUR LES PERIODES HORS VACANCES SCOLAIRES VU le Code Général des Collectivité Territoriales ; VU la délibération n 2014/007 relative au choix du délégataire pour la gestion de la piscine ; à la validation des tarifs proposés au contrat et à l autorisation au Président de signer le contrat de DSP ; VU la clause de revalorisation des tarifs prévue dans le contrat de délégation de service public signé le 20 mars 2014 ; VU la proposition de modification des horaires d ouverture au public hors vacances scolaires faite par Récréa afin de répondre aux attentes de la clientèle ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport de Monsieur le Président, Après en avoir délibéré, à l unanimité VALIDE les tarifs proposés conformément au tableau annexé à cette délibération. VALIDE la création d un tarif pour un stage de natation de 5 jours au prix de 58 pour les «non-résidents CCBA» et de 53 pour les «résidents CCBA». PRECISE que ces tarifs seront applicables du 1 er juillet 2015 au 30 juin PREND ACTE du coût des tarifs modulés pour les abonnements (résidents et nonrésidents) votés par délibération n du 3 juillet 2014 et non prévus au contrat de DSP pour un montant de 5 112,19, montant qui viendra en complément de la redevance annuelle de VALIDE les horaires d ouverture au public hors vacances scolaires comme suit : 7

8 Lundis, Mardis, Vendredis : 12h00-14h00 / 16h30-20h00 Mercredis : 12h00-20h00 Particularités : Matinales : vendredis de 8h00 à 9h30 Nocturne : Jeudis jusqu à 21h00 La grille des tarifs est consultable au siège de la CCBA et sur le panneau extérieur. 05- TARIFS POUR LES ALSH, ACCUEILS PERISCOLAIRES ET TAPs VU le Code Général des Collectivité Territoriales ; VU la délibération n 2015/030 relative au choix du délégataire pour la gestion des structures Petite-enfance/Enfance/Jeunesse (PEJ) ; CONSIDERANT qu il convient de fixer par délibération les tarifs des ALSH, des accueils périscolaires et des Temps d Accueil Périscolaires (TAPs) ; VU l avis favorable de la commission petite-enfance/jeunesse en date du 17 juin 2015; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport de Monsieur le Président, Après en avoir délibéré, à l unanimité FIXE les tarifs des ALSH et des accueils périscolaires conformément au tableau annexé à cette délibération. FIXE le prix des TAPs à 90 par année scolaire et par enfant. PRECISE que ces tarifs seront applicables du 1 er septembre 2015 au 31 août PRECISE que pour deux enfants présents, une réduction de 10 % est appliquée sur la totalité de la facture. PRECISE que pour trois enfants et plus présents, une réduction de 20 % est appliquée sur la totalité de la facture. PRECISE que les remises ci-dessus ne peuvent s appliquer sur le montant des TAPs. 8

9 06- AUTORISATION AU PRÉSIDENT DE SIGNER UNE CONVENTION DE PORTAGE JURIDIQUE ET DE FINANCEMENT POUR LE PORTAGE D UNE ETUDE DE REGROUPEMENT DE LA CCBA AVEC LA CC DU VAL DROUETTE, LA CC DES QUATRE VALLEES, LA CC DES TERRASSES ET VALLES DE MAINTENON ET LA CC DU VAL DE VOISE VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; CONSIDERANT que la CCBA a décidé de se joindre à la communauté de communes des Quatre Vallées, de celles des Terrasses et Vallées de Maintenon, du Val Drouette et du Val de Voise afin de participer à une étude d opportunité et de faisabilité d une future intercommunalité des portes franciliennes ; CONSIDERANT qu il a été décidé de confier la maîtrise d ouvrage à la communauté de communes du Val Drouette qui agira au nom des cinq communautés de communes ; CONSIDERANT qu il convient de signer une convention ayant pour objet de préciser les obligations respectives de la communauté de communes du Val Drouette et des quatre autres communautés de communes ; que la communauté de communes du Val Drouette assurera la maîtrise d ouvrage de l étude, c est-à-dire l organisation matérielle de la consultation des bureaux d études, les relations administratives et financières avec le ou les bureaux d études, la coordination des phases de validation (convocation du comité technique et du comité de pilotage) ; que la communauté de communes du Val Drouette assurera aussi le portage financier de tous les frais liés à cette étude, dont le coût de l étude elle-même ; que les autres 9

10 communautés de communes rembourseront leur quote-part de ces coûts au prorata du nombre d habitants de chaque structure ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport de Monsieur le Président, Après en avoir délibéré, à la majorité 3 contre (M. CINTRAT, J. LAMOTTE, P. BOUCHER) 3 abstentions (M.BALDY avec le pouvoir de J.-M. DUPRE, J. MARCHAND) 32 pour APPROUVE le projet de convention annexé à la présente délibération. AUTORISE le Président à signer cette convention ainsi que tous documents nécessaires à l application des dispositions se rapportant à ces conventions. PRECISE les crédits sont prévus au chapitre 011 «charges à caractère général» du budget primitif de la CCBA. Etude d opportunité et de faisabilité d une future intercommunalités des portes franciliennes Convention de portage juridique et de financement Entre : La communauté de communes du Val Drouette, Etablissement Public de Coopération Intercommunale dont le siège social est situé au 6, place Aristide Briand, Epernon, ciaprès désignée «la communauté de communes du Val Drouette», représentée par Madame Françoise RAMOND, sa Présidente, agissant en vertu de la délibération n du 2015, D'une part, Et La communauté de communes de la Beauce Alnéloise, Etablissement Public de Coopération Intercommunale dont le siège social est situé au 2 allée de la communauté, Auneau, représentée par Monsieur Dominique LEBLOND, son Président, agissant en vertu de la délibération n du 2015, Et La communauté de communes des Quatre Vallées, Etablissement Public de Coopération Intercommunale dont le siège social est situé au 1 rue Porte Chartraine, Nogent le Roi, 10

11 représentée par Monsieur Jean-Paul MALLET, son Président, agissant en vertu de la délibération n du 2015, La communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon, Etablissement Public de Coopération Intercommunale dont le siège social est situé au 55 rue du Maréchal Maunoury, Maintenon, représentée par Monsieur Philippe AUFFRAY, son Président, agissant en vertu de la délibération n du 2015, La communauté de communes du Val de Voise, Etablissement Public de Coopération Intercommunale dont le siège social est situé au Grand Rue Montlouet, Gallardon, représentée par Monsieur Stéphane LEMOINE, son Président, agissant en vertu de la délibération n du 2015, Il est exposé ce qui suit : D autre part. Dans le cadre d une étude d opportunité et de faisabilité d une future intercommunalité des portes franciliennes, il est décidé de confier la maitrise d ouvrage à la communauté de communes du Val Drouette qui agit au nom des cinq communautés de communes ayant émis le souhait de réaliser cette étude ensemble, à savoir : Communauté de communes de la Beauce Alnéloise Communauté de communes des Quatre Vallées Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon Communauté de communes du Val Drouette Communauté de communes du Val de Voise En conséquence, il est convenu ce qui suit: Article 1 - OBJET DE LA PRESENTE CONVENTION La présente convention a pour objet de préciser les obligations respectives de la communauté de communes du Val Drouette et des quatre autres communautés de communes. La communauté de communes du Val Drouette assurera la maitrise d ouvrage de l étude, c est-àdire l organisation matérielle de la consultation des bureaux d études, les relations administratives et financières avec le ou les bureaux d études, la coordination des phases de validation (convocation du comité technique et du comité de pilotage). La communauté de communes du Val Drouette assurera le portage financier de tous les frais liés à cette étude, dont le coût de l étude elle-même. Les autres communautés de communes rembourseront leur quote-part de ces coûts au prorata du nombre d habitants de chaque structure. Article 2 - TRAVAUX CONCERNES L étude qui fera l objet de cette commande unique concerne l opportunité et la faisabilité d un regroupement des EPCI au sein d une future intercommunalité qui répondrait aux nouveaux 11

12 critères mis en avant dans le projet de loi NOTRe et à une vision ambitieuse du territoire des portes franciliennes. Ce territoire, naturellement organisé en bassins de vie doit servir de base à une coopération intercommunale renforcée, autour : - de défis communs, - d un périmètre défini, - de compétences choisies, - et d une gouvernance respectueuse de la richesse de cet équilibre territorial. Article 3 - MAITRISE D'OUVRAGE - MAITRISE D'OEUVRE Maîtrise d'ouvrage La maîtrise d'ouvrage des travaux est assurée par la communauté de communes du Val Drouette. Elle agit au nom des cinq communautés de communes décrites en préambule. Maîtrise d'œuvre La maîtrise d'œuvre de cette étude sera assurée par le bureau d études ou le groupement de bureaux d études qui sera retenu après la phase de consultation. Le cahier des charges de cette consultation sera validé en conseils communautaires respectifs. Article 4 - DELAIS DE REALISATION Selon le cahier des charges, il est prévu : Une tranche ferme : diagnostic et définition d une collectivité commune Délais prévisionnel : 11 semaines, hors délais de validation Une tranche conditionnelle : mise en œuvre opérationnelle de la nouvelle intercommunalité Délais prévisionnel : 6 semaines, hors délais de validation La communauté de communes du Val Drouette s engage à mobiliser tous les moyens dont elle dispose pour ne pas allonger les délais de validation entre les différentes phases. Elle proposera un calendrier des réunions du comité technique et du comité de pilotage et fera parvenir les convocations aux réunions 10 jours au moins avant la date. Article 5 - COORDINATION La communauté de communes du Val Drouette assurera la coordination administrative et financière avec le bureau d études ou le groupement de bureaux d études retenu(s) pour la réalisation de cette mission. Il est convenu que tous les échanges d information avec les représentants des communes de communes (présidents, vice-présidents ou directrices générales des services) se feront par mail. Une liste exhaustive des adresses électroniques en vigueur sera établie dès le démarrage. Les réunions pourront avoir lieu alternativement dans chacune des communautés de communes, en fonction des salles disponibles. 12

13 Article 6 - DISPOSITIONS FINANCIERES 7.1 Dépenses prévisionnelles : Les dépenses prévisionnelles se répartissent comme suit : Cout de l étude Secrétariat et coordination (estimé à 6 jours) divers Les montants H.T. seront majorés de la TVA selon les règles fiscales en vigueur pour chaque catégorie d opérations. 7.2 Conditions de répartition des charges Les frais seront répartit au prorata de la population de chaque intercommunalité : Communauté de communes de la Beauce Alnéloise : habitants Communauté de communes des Quatre Vallées : habitants Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon : habitants Communauté de communes du Val Drouette : habitants Communauté de communes du Val de Voise : habitants 7.3 Modalités de remboursement Les communautés de communes s engagent à rembourser la communauté de communes du Val Drouette sur les bases suivantes : Tranche ferme 30% de leur participation à l engagement de la tranche ferme 70% de leur participation à la livraison des travaux de la tranche ferme, Tranche conditionnelle 30% de leur participation à l engagement de la tranche conditionnelle si celle-ci a été affermie 70% de leur participation à la livraison des travaux de la tranche conditionnelle ce qui correspondra au solde des dépenses engagées. Article 7 - LITIGES Les éventuels litiges liés à l application ou à l interprétation de la présente convention de financement seront, à défaut de règlement amiable, soumis au Tribunal Administratif d Orléans. La présente convention de portage juridique et de financement, établie en cinq exemplaires originaux, un pour chacune des parties, prendra effet au jour où elle sera signée par les cinq parties. 13

14 Fait à, le Pour la communauté de communes de la Beauce Alnéloise Pour la communauté de communes des Quatre Vallées Dominique LEBLOND Jean-Paul MALLET Pour la communauté de communes des Terrasses et vallées de Maintenon Pour la communauté de communes du Val Drouette Philippe AUFFRAY Françoise RAMOND Pour la communauté de communes du Val de Voise Stéphane LEMOINE 07- SPANC : FIXATION DES DUREES D AMORTISSEMENT DES BIENS IMMOBILISES Le Conseil Communautaire, VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU l instruction budgétaire et comptable M 14 ; CONSIDERANT qu il convient de fixer les durées d amortissement des biens immobilisés pour le budget SPANC ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport de Monsieur le Président ; Après en avoir délibéré, à l unanimité DECIDE de fixer les durées d amortissement des biens immobilisés du budget SPANC conformément au tableau annexé à la présente délibération. 14

15 08- AUTORISATION AU PRESIDENT D ACQUERIR DES TERRAINS SITUES SUR LA COMMUNE DE SAINVILLE LA POINTE A GODEAU VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les demandes adressées le 15 juin 2015 à France domaine ; CONSIDERANT que pour développer l économique de son territoire, la CCBA a besoin d acquérir des terres afin de pouvoir les proposer à la revente si une opportunité venait à se présenter ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport du Président, Après en avoir délibéré, à l unanimité AUTORISE le Président à acquérir pour hors frais d acquisition, sur le Lieudit «la pointe à Godeau» à Sainville, m² de la parcelle cadastrée ZN n 163 comme suit : m² zonés en zone industrielle m² en terres agricoles. 15

16 PRECISE qu une parcelle de m² est conservée par le vendeur, Mr BENOIST. DIT que les crédits sont prévus à l opération 122 du budget primitif de la CCBA. 08-bis AUTORISATION AU PRESIDENT DE VENDRE DES TERRAINS SITUES SUR LA COMMUNE DE SAINVILLE LA POINTE A GODEAU VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les demandes adressées le 15 juin 2015 à France Domaine ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; Sur le rapport de Monsieur le Président, CONSIDERANT que pour développer l économique de son territoire, la CCBA a acquis sur le Lieudit «la pointe à Godeau» à Sainville, m² de terrain afin de pouvoir les proposer à la revente si une opportunité venait à se présenter ; CONSIDERANT la proposition d achat de terrains faite à la CCBA situés sur le Lieudit «la pointe à Godeau». Après en avoir délibéré, à l unanimité AUTORISE le Président à vendre les m² acquis par la CCBA sur la parcelle cadastrée ZN n 163 située sur le Lieudit «la pointe à Godeau» en une ou plusieurs parcelles au prix minimum au m² estimé par France Domaine. 09- RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014 AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU le rapport d activités de l Agence Technique Départementale pour l année 2014 ; Sur le rapport de M. Le Président, PREND ACTE de la présentation du rapport d'activités de l Agence Technique Départementale pour l année Le rapport d activité est disponible au siège de la CCBA. 16

17 10- RAPPORT DU DELEGATAIRE DE LA PISCINE INTERCOMMUNALE L ILIADE POUR 2014 VU le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R à 7 du CGCT ; VU la délibération n 2014/007 relative au choix du délégataire pour la gestion de la piscine ; à la validation des tarifs proposés au contrat et à l autorisation au Président de signer le contrat de DSP ; VU les articles 46 à 49 du contrat de délégation de service public signé le 20 mars 2014 avec la société RECREA relatifs au rapport annuel du délégataire ; Sur le rapport de M. Le Président, PREND ACTE de la présentation du rapport annuel du délégataire de la piscine intercommunale «l Iliade» pour l année Le rapport d activité est disponible au siège de la CCBA. 11- RAPPORT D'ACTIVITÉS 2014 DU SMO EURE ET LOIR NUMERIQUE VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU le rapport d activités 2014 du SMO Eure et Loir numérique ; Sur le rapport de M. Le Président, PREND ACTE de la présentation du rapport d'activités 2014 du SMO Eure et Loir numérique. 12- SAEM DE LA VILLE D AUNEAU : APPROBATION DU COMPTE RENDU ANNUEL D ACTIVITE POUR 2014 VU le Code Général des Collectivités Territoriales, spécialement l'article L alinéa 13 ; VU l'article 5 de la loi du 7 juillet 1983 relative aux sociétés d'économie mixte locales ; VU le compte-rendu annuel d activité pour 2013 présenté par la SAEM de la Ville d Auneau ; VU l avis favorable de la commission économique en date du 17 juin 2015 ; VU l avis favorable de la commission Finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; 17

18 CONSIDÉRANT que la loi susvisée prévoit que les sociétés d économie mixte locales qui interviennent dans le cadre d une convention doivent soumettre un compte-rendu annuel d activité à la collectivité locale qui leur a confié l opération d aménagement ; que par convention du 16 avril 1992 la commune d Auneau a confié à la SAEM de la Ville d Auneau l aménagement de la Zone d Aménagement Concerté du Pays Alnélois située à Auneau ; que le transfert de la compétence économique à la Communauté de communes a eu pour effet de substituer l E.P.C.I. à la commune d Auneau dans tous ses droits et obligations ; que, désormais actionnaire majoritaire de la SAEM, la Communauté de communes a également succédé à la commune d Auneau dans la convention d aménagement initiale, qui a été prolongée jusqu au mois de décembre 2015 ; qu il appartient en conséquence au Conseil communautaire d examiner le compte-rendu annuel d activité de la SAEM pour 2014 ; Sur le rapport de Monsieur le Président, Après en avoir délibéré, à l unanimité APPROUVE le compte-rendu annuel d activité présenté par la SAEM de la Ville d Auneau pour l année 2014 annexé à la présente délibération. Le rapport d activité est disponible au siège de la CCBA. 13- ADHESION AU GROUPEMENT DE COMMUNES POUR LA PASSATION D UNE ETUDE DE FAISABILITE ET D OPPORTUNITE DE FUSION DE QUATRE COMMUNAUTES DE COMMUNES, DESIGNATION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES COORDONNATRICE ET ELECTION DES MEMBRES POUR REPRESENTER LA CCBA A LA COMMISSION D ATTRIBUTION DU MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU le Code des marchés publics ; CONSIDERANT que la communauté de communes, pour l étude de faisabilité et d opportunité de fusion de quatre communautés de communes, pourrait constituer un groupement de commande pour retenir un prestataire à l appui d un cahier des charges élaboré en commun avec trois autres communautés de communes voisines volontaires dans cette démarche ; CONSIDERANT que cette procédure doit respecter l article 8 du code des marches publics et qu il est nécessaire de passer une convention avec l ensemble des communautés de communes volontaires ; de désigner une collectivité coordinatrice de la procédure de passation ; de procéder à l élection d un membre titulaire et un membre suppléant à la commission d attribution du marché de prestations intellectuelles relatif à l étude de faisabilité et d opportunité de fusion de quatre communautés de communes et de définir le mode de dévolution du marché de prestations intellectuelles ; VU l avis favorable de la commission des finances en date du 22 juin 2015 ; VU l avis favorable des membres du Bureau en date du 22 juin 2015 ; 18

19 Sur le rapport du Président, Après en avoir délibéré, à la majorité 3 contre (M. CINTRAT, J. LAMOTTE, P. BOUCHER) 3 abstentions (M.BALDY avec le pouvoir de J.-M. DUPRE, J. MARCHAND) 32 pour AUTORISE le Président à signer la convention constitutive du groupement de commande dont le projet est annexé à la présente délibération. DESIGNE la Communauté de Communes de la Beauce de Janville comme collectivité coordinatrice. ONT ETE ELUS à bulletin secret pour représenter la Communauté de Communes de La Beauce Alnéloise à la commission d attribution du marché de prestations intellectuelles relatif à l étude de faisabilité et d opportunité de fusion de quatre communautés de communes Titulaire Suppléant D. LEBLOND J. WEIBEL DECIDE de retenir la procédure adaptée comme mode de dévolution du marché de prestations intellectuelles relatif à l étude de faisabilité et d opportunité de fusion de quatre communautés de communes. DIT que les crédits pour l étude ont son inscrit au chapitre globalisé «011» du budget primitif 2015 de la CCBA. CONVENTION CONSTITUTIVE D'UN GROUPEMENT DE COMMANDE EN APPLICATION DE L ARTICLE 8 DU CODE DES MARCHES PUBLICS. Il est constitué entre les parties représentées par les soussignés, La Communauté de Communes de la Beauce Alnéloise, représentée pour la présente par M. Dominique LEBLOND, Président, autorisé par la délibération n.. du 2015 ET La Communauté de Communes de la Beauce de Janville, représentée pour la présente par M. Jean- Louis BAUDRON, Président, autorisé par la délibération n. du 2015 ET La Communauté de Communes de la Beauce d Orgères, représentée pour la présente par M. Albéric de MONTGOLFIER, Président, autorisé par la délibération n.. du 2015 ET La Communauté de Communes de la Beauce Vovéenne, représentée pour la présente par M. Marc GUERRINI, Président, autorisé par la délibération n.. du

20 Un groupement de commande régi par les dispositions de l'article 8 du Code des Marchés Publics ARTICLE 1 OBJET : Objet de la convention : La présente convention a pour objet: - de définir les modalités de fonctionnement du groupement constitué entre les collectivités désignées ci-dessus pour la préparation, la passation et l'exécution du marché tel que précisé à l'article 1.2 de la présente convention. - de répartir entre les membres les diverses tâches nécessaires à la préparation, la passation et l'exécution du marché susvisé. - de définir les rapports et obligations de chaque membre Objet des marchés visés par la présente convention : Le groupement constitué par la présente convention a pour objet de permettre à ses membres de passer un marché de prestations intellectuelles relatif à l étude de faisabilité et d opportunité de fusion de quatre communautés de communes. ARTICLE 2 DUREE : La présente convention prend effet à compter de la signature par l ensemble des parties et expire à l'achèvement de la procédure de passation du marché susvisé ou en cas d'une décision conjointe de l ensemble des parties. Cette sortie devra être validée par les assemblées délibérantes des établissements et actée dans un courrier signé de leurs pouvoirs adjudicateurs respectifs. ARTICLE 3 - FONCTIONNEMENT DU GROUPEMENT : 3.1 La collectivité coordonnatrice: La Communauté de Communes de la Beauce de Janville, sur délibération de l ensemble des collectivités délibérantes, aux dates mentionnées ci-dessus, est désignée coordonnatrice du groupement. A ce titre, elle a pour mission de procéder en collaboration avec les collectivités signataires de la présente convention, à l'ensemble des opérations de sélection d'un cocontractant dans le respect des dispositions précitées de l'art 8 du Code des Marchés Publics. En conséquence, la Communauté de Communes de la Beauce de Janville, coordonnatrice est chargée de : - la publicité liée à la consultation des prestataires. - l'envoi des dossiers aux candidats, - la gestion de l'information auprès des candidats (réponse(s) aux questions des candidats, demande(s) de précisions aux candidats...) en concertation avec les collectivités signataires de la présente convention. - la réception des offres. - la convocation de la commission des marchés telle que prévue à l'article 6 de la présente convention et l'envoi des dossiers préparatoires. - l'élaboration, en collaboration avec l ensemble des collectivités signataires de la présente convention, des dossiers préparatoires. - la notification sans délai à chaque collectivité membre du groupement, le choix de la commission visé à l article 6 de la présente convention. Fin de la mission : 20

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

SEANCE DU 10 JUILLET 2012

SEANCE DU 10 JUILLET 2012 SEANCE DU 10 JUILLET 2012 Convocation du 02 juillet 2012 L an deux mil douze le 10 juillet à 19h30, le Conseil Municipal s est réuni en séance ordinaire, à la Mairie, sous la Présidence de M. Philippe

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES ACQUISITION D UN PROGICIEL POUR LA GESTION DEMATERIALISEE DES DELIBERATIONS ET DES ACTES ADMINISTRATIFS PREALABLEMENT, IL EST EXPOSE QUE : COMPTE TENU

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL ENTRE LES SOUSSIGNES Le Mans Métropole Communauté Urbaine, représentée par.., agissant par délibération en date du

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 I- APPEL NOMINAL ET NOMINATION D UN SECRETAIRE DE SEANCE L an deux mil quatorze, le dix-neuf novembre à 19h00, le Conseil Municipal

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS Charte du Parc naturel régional du Marais poitevin STATUTS 2014 / 2026 PREAMBULE Au regard du classement du Marais poitevin en Parc naturel régional, les régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire, les

Plus en détail

CONVENTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ENTRETIEN ET LA MAINTENANCE DES REVETEMENTS EN GAZON SYNTHETIQUE DES TERRAINS DE GRAND JEU DES

CONVENTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ENTRETIEN ET LA MAINTENANCE DES REVETEMENTS EN GAZON SYNTHETIQUE DES TERRAINS DE GRAND JEU DES CONVENTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ENTRIEN LA MAINTENANCE DES REVEMENTS EN GAZON SYNTHIQUE DES TERRAINS DE GRAND JEU DES INSTALLATIONS SPORTIVES 1 ENTRE LES SOUSSIGNES : La Communauté d'agglomération

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

Signataire Date Annotation

Signataire Date Annotation Bordereau de signature 071/BUR Groupement de commandes de matériels informatiques entre le Service Départemental d'incendie et de Secours du TARN et le Conseil Départemental du TARN Signataire Date Annotation

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE 1 PREAMBULE Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les conditions de fonctionnement du Comité Technique Paritaire fonctionnant auprès du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 5 Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 Conclusion de marchés pour fournitures diverses et prestations de gardiennage, éventuellement reconductibles, pour la Direction des ressources logistiques

Plus en détail

Ociane Professionnels Indépendants

Ociane Professionnels Indépendants JUIN 2012 Ociane Professionnels Indépendants Statuts approuvés par l Assemblée Générale du 11 septembre 2012 OCIANE PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social

Plus en détail

M. BEAUDET est nommé le doyen d âge de l assemblée.

M. BEAUDET est nommé le doyen d âge de l assemblée. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Du 11 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le onze avril à dix neuf heures, le Conseil Communautaire, régulièrement convoqué, à la date du 31 mars 2014,

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015 République Française Département du GARD Commune de MIALET Date de convocation : 31.03.2015 Membres : En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 (13 pour les votes des comptes administratifs) PROCES VERBAL

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 26/06/2015 Reçu en préfecture le 26/06/2015 Affiché le ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE

Envoyé en préfecture le 26/06/2015 Reçu en préfecture le 26/06/2015 Affiché le ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_110-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_110-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_110-DE

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2014

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2014 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2014 Date de convocation : 11 juin 2014 Date d affichage : 11 juin 2014 Nombre de membres : en exercice : 19 présents : 18 votants : 19 L an deux

Plus en détail

COMPTE RENDU. Conseil Municipal du 21 Septembre 2012

COMPTE RENDU. Conseil Municipal du 21 Septembre 2012 MAIRIE DE SAINT DIDIER SOUS RIVERIE COMPTE RENDU Conseil Municipal du 21 Septembre 2012 L an deux mil douze et le vingt et un Septembre, A vingt heures, le Conseil Municipal de cette commune, régulièrement

Plus en détail

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 ENTRE le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, 86008 Poitiers représenté par Monsieur

Plus en détail

STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE

STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE CHAPITRE I - CREATION ET DISSOLUTION DE L'AGENCE - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : CREATION DE L AGENCE En application de l'article 32 de la loi n 82-213

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL.

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE de SAINT-HUBERT PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU 12 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le douze avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal

Plus en détail

Etude stratégique et opérationnelle en faveur du commerce et de l artisanat en Livradois-Forez

Etude stratégique et opérationnelle en faveur du commerce et de l artisanat en Livradois-Forez Etude stratégique et opérationnelle en faveur du commerce et de l artisanat en Livradois-Forez MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

LES STATUTS DE L ASSOCIATION :

LES STATUTS DE L ASSOCIATION : LES STATUTS DE L ASSOCIATION : PRÉAMBULE Le territoire des Gorges du Haut-Allier Margeride, à la richesse patrimoniale et environnementale exceptionnelle, a vocation à devenir un Parc naturel régional.

Plus en détail

COMPTE RENDU Comité Syndical du 10 décembre 2013

COMPTE RENDU Comité Syndical du 10 décembre 2013 COMPTE RENDU Comité Syndical du 10 décembre 2013 Le 10 décembre 2013 à 18 heures 30, les membres du Comité Syndical - légalement convoqués le 26 novembre 2013 - se sont réunis en séance publique sur la

Plus en détail

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014 Siège social : Mairie de Taverny 2, place Charles de Gaulle 9555 TAVERNY CEDEX Bureaux : Zone industrielle Rue de Pierrelaye 95550 BESSANCOURT Tél. : 0 34 8 30 8 Fax : 0 34 8 30 0 DELIBERATIONS APPROUVEES

Plus en détail

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS Article préliminaire Il est rappelé que l association «Les Hippocampes de Paris» a été créée le 25 mai 1934 sous la dénomination «Les Hippocampes». Elle a été déclarée

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX

MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX Centre de gestion de la fonction publique territoriale des Landes - juillet 2013 MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES PERISCOLAIRES

Plus en détail

Statuts de l Union Sportive Grégorienne Football 35

Statuts de l Union Sportive Grégorienne Football 35 Statuts de l Union Sportive Grégorienne Football 35 (Assemblée Générale Extraordinaire du 19 Juin 2014) Objet et composition de l association Article 1 : L association dite «Union Sportive Grégorienne

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN SEANCE DU 11 JUIN 2015 L'an deux mille quinze et le onze du mois de

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

Objet : Passation de conventions, de contrats et de marchés

Objet : Passation de conventions, de contrats et de marchés 0352686E ACADEMIE DE RENNES LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ANITA CONTI ESPLANADE DU LYCEE 35174 BRUZ CEDEX Tel : 0223501700 ACTE TRANSMISSIBLE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Objet : Passation de conventions,

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES N 9/2012 SEANCE du 25 OCTOBRE 2012 Date de convocation : 16 octobre 2012 Date d affichage : 17 octobre 2012

Plus en détail

34/2015 ADOPTION DU RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF 2014

34/2015 ADOPTION DU RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF 2014 PROCES VERBAL DE SEANCE DU 10 JUIN 2015 Feuillet 2015-013 L an 2015, le 10 Juin, à vingt heures trente, LE CONSEIL MUNICIPAL, dûment convoqué par Madame le Maire le 03 Juin s est assemblé au lieu ordinaire

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX La présente convention est établie entre : La ville de Sceaux 122, rue Houdan 92331

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 République Française Département du Gard Commune de CORBES PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 L an deux mille quinze le quatorze avril, le conseil municipal dument convoqué s est

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail d établissement public du Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement

Plus en détail

SÉANCE DU 10 AOÛT 2011

SÉANCE DU 10 AOÛT 2011 DGS/CR- 8 Les Mathes, le 11 août 2011 SÉANCE DU 10 AOÛT 2011 COMPTE-RENDU DES DÉBATS Pour tout renseignement complémentaire sur le contenu des délibérations, prière de bien vouloir s adresser en mairie

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2012-124 du 30 janvier 2012 relatif à la mise en œuvre

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : Convention constitutive de groupement de commandes Création d un site internet de covoiturage, hébergement et maintenance du site Internet, proposition d un plan de communication covoiturage Entre les

Plus en détail

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS RI de 2012 Règlement intérieur applicable au conseil national de l action sociale du ministère de l économie, des finances et de l industrie et du ministère

Plus en détail

SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006. OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005

SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006. OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005 REPUBLIQUE FRANCAISE SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006 RAPPORTEUR : Le président OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005 Le 10 juillet 2006, le comité syndical

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 28 juin 2012 à 20h30

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 28 juin 2012 à 20h30 N 2012/0018 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 28 juin 2012 à 20h30 Convocation du 21 juin 2012 Présents : MM. JOSEPH. PELLARD. POTET. PLAULT. GALOPIN P. GALLOPIN JL. Mme GALLOPIN. MM PERSON. MERCIER. HEURTAULT

Plus en détail

ETUDE D OPPORTUNITE DE MIGRATION VERS DES LOGICIELS LIBRES ET DEFINITION D UNE DEMARCHE «INFORMATIQUE VERTE» POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME

ETUDE D OPPORTUNITE DE MIGRATION VERS DES LOGICIELS LIBRES ET DEFINITION D UNE DEMARCHE «INFORMATIQUE VERTE» POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME MARCHES PUBLICS D ETUDES DEPARTEMENT DE LA SOMME DIRECTION DE L INFORMATIQUE ET DES TELECOMMUNICATIONS 43, rue de la République B.P. 32615-80026 AMIENS Cedex 1 : 03 22 71 82 02 : 03 22 71 82 19 Marché

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR PROVINCE DU BRABANT WALLON ARRONDISSEMENT DE NIVELLES COMMUNE DE PERWEZ Article 1. COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR TITRE I. MISSIONS Conformément au décret de l Exécutif

Plus en détail

FONDEMENTS JURIDIQUES

FONDEMENTS JURIDIQUES PREFECTURE DE L ALLIER DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES TERRITORIALES Bureau du Conseil et du contrôle de légalité LA COMMISSION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC (CDSP) élection, constitution,

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES «Groupement pour l'achat de terminaux et accessoires TETRA»

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES «Groupement pour l'achat de terminaux et accessoires TETRA» CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES «Groupement pour l'achat de terminaux et accessoires TETRA» - Article 8 du Code des marchés publics - Décret 2006-975 du 1 août 2006 ENTRE LES SOUSSIGNES

Plus en détail

Sa mission est de défendre les intérêts de la copropriété en respectant la loi et les règlements dans les domaines de gestion principaux suivants :

Sa mission est de défendre les intérêts de la copropriété en respectant la loi et les règlements dans les domaines de gestion principaux suivants : Projet de cahier de charges pour la mission de Syndic Le Syndic est le mandataire du syndicat des copropriétaires c'est-à-dire qu il est la personne qui représente le syndicat et agit en son nom. Il assure

Plus en détail

Le Conseil communautaire a :

Le Conseil communautaire a : Le Conseil communautaire a : - ADOPTÉ le Budget supplémentaire 2012 du Budget principal de la Communauté d agglomération Marne et Chantereine qui s équilibre en dépenses et en recettes à 16.860.001,34

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association Sportive Golf Club des Fontenelles Administratif Financier - Sportif

Règlement intérieur de l Association Sportive Golf Club des Fontenelles Administratif Financier - Sportif Règlement intérieur de l Association Sportive Golf Club des Fontenelles Administratif Financier - Sportif Le présent règlement a pour objet de préciser certains points des statuts et organise les règles

Plus en détail

Mairie d'aureil. Formant la majorité des membres en exercice. ETAIENT ABSENTS EXUSES SANS POUVOIR :

Mairie d'aureil. Formant la majorité des membres en exercice. ETAIENT ABSENTS EXUSES SANS POUVOIR : Mairie d'aureil 7 octobre 2014 AN 2014 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du mardi 7 octobre à 19h30 Le Conseil Municipal de la Commune d'aureil, dûment convoqué par le Maire, s'est assemblé au lieu ordinaire

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 JUIN 2015 DEPARTEMENT DE L ESSONNE ARRONDISSEMENT D EVRY CANTON DE MENNECY REPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Egalité Fraternité MAIRIE DE CHAMPCUEIL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 JUIN 2015 L an deux mil quinze,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2010

CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2010 CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2010 L an deux mille dix, le vingt décembre à dix neuf heures, le Conseil Municipal de cette Commune régulièrement convoqué, s est réuni au nombre prescrit par la Loi,

Plus en détail

RÉUNION DU 4 JUILLET 2013

RÉUNION DU 4 JUILLET 2013 RÉUNION DU 4 JUILLET 2013 L an deux mil treize, le quatre juillet, à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de la commune de Guérard, régulièrement convoqué le 28 juin 2013, s est réuni dans la salle des

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 - Approbation du schéma de mutualisation de Laval Agglomération - Extension des compétences de Laval Agglomération en matière de lecture publique - Règlement intérieur

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Madame Fabienne PADOVANI, Adjointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL municipal séance du 24 septembre 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL municipal séance du 24 septembre 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL municipal séance du 24 septembre 2013 L an deux mille treize, le vingt quatre septembre à dix huit heures trente, le Conseil Municipal de la Commune de BAGES, régulièrement convoqué,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Communauté de Communes Le village 04290 SALIGNAC Tél. 04.92.34.46.75 Fax. 04.92.32.69.86 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Étaient présents : Pour

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 L an deux mille quatorze, le jeudi 18 décembre à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de Messigny-et-Vantoux, s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, sous la

Plus en détail

COMMUNE D ORNY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 avril 2013.

COMMUNE D ORNY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 avril 2013. Commune de ORNY 2013/49 COMMUNE D ORNY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 avril 2013. L an deux mil treize, le huit avril à 20h00 le Conseil Municipal s est réuni au nombre prescrit

Plus en détail

FORMA TECH. Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS. Programme de formation

FORMA TECH. Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS. Programme de formation Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS Objectifs : Intégrer rapidement les connaissances indispensables en droit des marchés publics. Rédiger les documents de consultation

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION "Les Lucioles du Doc"

STATUTS DE L'ASSOCIATION Les Lucioles du Doc STATUTS DE L'ASSOCIATION "Les Lucioles du Doc" Article 1 - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 Ouverture de la séance à 20h30 Etaient présents tous les conseillers en exercice à l exception de : Madame Dominique VARFOLOMEIEFF qui a donné procuration à Madame Marie-Claude

Plus en détail

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE D ENTREPRISE LEROY-SOMER CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE Article 1 : composition L Assemblée Générale est constituée : - de délégués titulaires de sections de vote

Plus en détail

CHARTE du COMITE de DIRECTION

CHARTE du COMITE de DIRECTION CHARTE du COMITE de DIRECTION INTRODUCTION... 2 I. RÔLE... 2 II. RESPONSABILITÉS... 2 III. COMPOSITION... 3 IV. LE PRÉSIDENT DU COMITÉ DE DIRECTION & LE CEO... 3 V. FONCTIONNEMENT... 4 1. Planning, ordre

Plus en détail

Arrondissement de SAVERNE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Arrondissement de SAVERNE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Date de télétransmission : 01/05/2014 Département du Bas-Rhin Arrondissement de SAVERNE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance Ordinaire du 28 avril 2014 Sous la Présidence

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE AUX MARCHES ET ACCORDS CADRES DU GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE

REGLEMENT APPLICABLE AUX MARCHES ET ACCORDS CADRES DU GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Proj (sont précisés en écriture de couleur bleue les aménagements modifications proposés) REGLEMENT APPLICABLE AUX MARCHES ET ACCORDS CADRES DU GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE 1. PREAMBULE Vu l'article

Plus en détail

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

SEANCE DU 13 JUIN 2014

SEANCE DU 13 JUIN 2014 SEANCE DU 13 JUIN 2014 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 juin 2014 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 13 juin 2014 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION Société Publique Locale SPL-Xdemat (SPL) 1/9 ENTRE La Collectivité dont le numéro SIRET est, Indiquez ci-dessus le

Plus en détail

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30 / Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015 République Française Département des Hautes- Pyrénées Mairie d Orleix EXTRAIT du Registre des Délibérations du Conseil Municipal COMPTE RENDU DU CONSEIL

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL République Française Département de l'isère Commune de Saint-Jean-Le-Vieux COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL L'an deux mil treize, le 15 mai, le Conseil Municipal de la commune de Saint-Jean-le-Vieux dûment

Plus en détail

STATUTS DE L OFFICE CULTUREL VALLEE DE L HERAULT

STATUTS DE L OFFICE CULTUREL VALLEE DE L HERAULT STATUTS DE L OFFICE CULTUREL VALLEE DE L HERAULT ARTICLE PREMIER TITRE Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Passé en application de l article 28-III du code des marchés publics

MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Passé en application de l article 28-III du code des marchés publics MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Passé en application de l article 28-III du code des marchés publics ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES Objet du marché : Assistance

Plus en détail

GESTION D UNE ASSOCIATION SYNDICALE AUTORISEE - POINTS DE VIGILANCE

GESTION D UNE ASSOCIATION SYNDICALE AUTORISEE - POINTS DE VIGILANCE GESTION D UNE ASSOCIATION SYNDICALE AUTORISEE - POINTS DE VIGILANCE : Les organes de l ASA (assemblée des propriétaires, syndicat, président et vice-président) doivent impérativement exercer les attributions

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques.

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE VALANT RÈGLEMENT DE CONSULTATION et CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES Objet de la consultation Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport

Plus en détail

Ligne de Bordeaux à Pointe de Grave (584000)

Ligne de Bordeaux à Pointe de Grave (584000) Convention Relative au financement des travaux de libération et de reconstitution des équipements ferroviaires dans le cadre de la création du pôle multimodal de Blanquefort Ligne de Bordeaux à Pointe

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 ENTRE LES SOUSSIGNES La Ville de Rouen, représentée par Caroline Dutarte, Adjointe au Maire, agissant au nom et pour le compte

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 PREAMBULE TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL TITRE III DISPOSITIONS DIVERSES 1/9 ENTRE LES SOUSSIGNES - La Ville

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre

Plus en détail