Le journal du Laissagais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le journal du Laissagais"

Transcription

1 Bertholène - Coussergues - Cruéjouls - Gaillac d Aveyron - Laissac - Palmas - Séverac l Eglise - Vimenet Le journal du Laissagais Bulletin d information de la Communauté de Communes du Canton de Laissac N 7 Juillet 2013 laissagais.fr

2 // MÉMO ////////////////////////////////////////////////////////////// Communauté de Communes du Canton de Laissac 1 avenue de Rodez - 2 ème étage Laissac tél : fax : site Web : Accueil du public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00 L annuaire des services MAIRIE DE BERTHOLÈNE 2 rue des Caminades tél : MAIRIE DE COUSSERGUES Le Bourg tél : MAIRIE DE CRUEJOULS Place Julie Chauchard tél : MAIRIE DE GAILLAC D AVEYRON Le Bourg tél : MAIRIE DE LAISSAC 27 Place Roland Saules tél : MAIRIE DE PALMAS Le Bourg tél : MAIRIE DE SÉVERAC L ÉGLISE 30 rue de l Église tél : MAIRIE DE VIMENET Le Bourg tél : CICI - CYBER BASE DU LAISSAGAIS Le Bourg Coussergues tél : OFFICE DE TOURISME 1 avenue de Rodez Laissac tél : POINT RELAIS EMPLOI Place Roland Saules Laissac tél : PISCINE Bournac Laissac tél : DÉCHÈTERIE DU MASSAGAL Route de Séverac Laissac tél : ESPACE SPORT NATURE Le Bourg Séverac l Église tél : CENTRE SOCIAL RURAL LAISSAGAIS 1 place du foirail Laissac. tél : RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES 1 place du Foirail Laissac Tél : BIBLIOTHÈQUE DE BERTHOLÈNE 2 rue des Caminades tél : BIBLIOTHÈQUE DE COUSSERGUES Le Bourg tél : BIBLIOTHÈQUE DE CRUEJOULS Route de Saint Géniez tél : BIBLIOTHÈQUE DE GAILLAC D AVEYRON Le Bourg tél : BIBLIOTHÈQUE DE LAISSAC 1 Place du Foirail tél : BIBLIOTHÈQUE DE PALMAS Le Bourg tél : BIBLIOTHÈQUE DE SÉVERAC L ÉGLISE Place de la Mairie tél : BIBLIOTHÈQUE DE VIMENET Rue Roger Frene tél : Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 2

3 ////////////////////////////////////////////////////////// SOMMAIRE // Edito Notre Communauté de Communes (CdC) à été créée en 1993 SERVICES CANTONAUX.. p. 4 - Assainissement non collectif - Gestion des déchets Au départ dévolue au ramassage des ordures ménagères et à l entretien de la voirie, cette collectivité est devenue aujourd hui, par la volonté des élus de toutes les Communes qui la composent, l acteur incontournable de l aménagement du territoire. Dernièrement la CdC a contribué au démarrage du service de portage de repas à domicile, en partenariat avec l Association ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural). Ce service contribue activement au maintien à domicile de personnes isolées. Mais chacun, sur notre territoire, peut également en profiter. Un partenariat renforcé avec ADEL (qui gère le point relais emploi), par l intermédiaire d une aide financière permet à notre Canton de disposer d un guichet d accueil pour les demandeurs d emploi. PROJETS p. 8 - Internet haut débit - Covoiturons dans notre canton - Maison médicale - Pôle petite enfance REPORTAGES p Découverte de Sévérac l Église - Centre de soins - L union fait la force des commerçants PENDANT L ÉTÉ p. 16 Dans le domaine du service au public du Canton, deux structures sont en passe de voir le jour. Ce sont : La Maison de Santé Pluri-professionnelle, dont les travaux ont débuté et la Maison de l Enfance dont les travaux devraient débuter à l automne. La Maison de l Enfance déjà baptisée «CARAMEL ET GUIMAUVE» (RAM pour Relais d Assistante Maternelle et MA pour Multi-accueil) offrira à nos petits une structure d accueil collective de 16 places (dans un premier temps) Dans le domaine du sport et des loisirs la mise en place prochaine d un parcours de santé (homologué) entre Laissac et Sévérac l église complètera l offre existante. Il faut souligner pour ce projet l investissement de l association Action 12 de Sévérac l Eglise (porteuse du projet) et la contribution active de l ITEP de Grèzes (qui va participer à sa réalisation et son entretien). Dans le même esprit de développement du sport, une étude sur la pratique sportive et les installations nécessaires est en cours sur notre Canton. Concernant les compétences plus anciennes mais toujours porteuses de nouveautés, la Commission de l environnement (OM et SPANC) mène actuellement une réflexion approfondie sur le fonctionnement de la déchèterie (accès, sécurité des usagers) et le recyclage des dépôts. D autre part, le programme voirie qui débute en cette période porte sur un budget de TTC, réparti sur l ensemble des communes. En assurant toujours ses compétences originelles, le périmètre d action de la Communauté de Communes s est considérablement agrandi pour offrir à tous les habitants du Canton une offre de service complète et par la même de renforcer l attractivité de notre territoire. Je vous souhaite à tous un bon été. Le Président de la Communauté de Communes Jean-Paul Peyrac Journal du Laissagais - N 7 - Juillet 2013 Bulletin d information édité par la Communauté de Communes du Canton de Laissac. Tirages : 2300 exemplaires Directeur de la publication : Jean-Paul Peyrac. Conception & réalisation : CDC Merryl Cros. Crédit Photos : Merryl Cros, Office de Tourisme, Communauté de Communes du Canton de Laissac. Commission Communication : Jean-Paul Peyrac, Claude Salles, Marie Monteillet, Danièle Bourrel, Merryl Cros, Amandine Ferreira, Marinho Ferreira, Monique Lieb, Simone Mouly, Benoit Palous, Lauriane Peyrac, Xavier Cottel, Annie Quiniou, Sébastien Rathier. Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 3

4 // SERVICES CANTONAUX ////////////////////////////////////////////// Le Portage de repas à domicile Un nouveau service pour tous sur le canton Jusqu à présent, sur le Canton de Laissac, un service de portage de repas à domicile était assuré par un restaurateur du Canton. Celui-ci a manifesté son intention de stopper ce service à compter du 1er juillet Afin de assurer la continuité de cette prestation, les maires du canton ont décidé de confier à l ADMR ce service. Pour cela, une consultation auprès des restaurateurs du canton, mais également vers des traiteurs spécialistes de cette activité, a été menée par la Communauté de Communes. A la suite de cette consultation, c est la société Ansamble de Baraqueville qui a été retenue, privilégiant la satisfaction gustative en proposant une cuisine authentique en fonction des saisons. (Pour information cette société assurera également les cantines des écoles de Gaillac et Vimenet à la rentrée 2013) Bien se nourrir sans cuisiner! La livraison de repas à domicile permet à chacun et chacune de bien se nourrir sans avoir à faire les courses ni à cuisiner. Que vous soyez actif ou dans l impossibilité de préparer vos repas, ce service vous simplifie la vie et contribue à votre bonne santé. Cette prestation est indépendante du service d aide à domicile. Il est accessible à tous quel que soit l âge et la situation. Il peut être utilisé ponctuellement, il n y a aucun engagement dans la durée. La livraison de repas à domicile : un service pratique Vous souhaitez bénéficier de la livraison à votre domicile de repas tout prêts, quotidiennement ou quelques jours par semaine? Le service de livraison de repas de l ADMR, c est le plaisir de manger sain et équilibré sans avoir à préparer soi-même son repas! Ponctuellement ou durablement, la livraison de repas vous permet de conserver une alimentation saine, variée, équilibrée et adaptée à votre régime ou vos habitudes alimentaires spécifiques. Les repas sont élaborés localement, à base de produits frais. Vous pouvez aussi commander des repas supplémentaires pour vos visiteurs de passage pour la journée ou pour quelques jours. Vous avez ainsi le plaisir de recevoir qui vous voulez, quand vous voulez. Il existe trois types de menu : classique, pauvre en sucre et pauvre en sel. Les repas sont livrés en liaison froide et se composent de la façon suivante : Potage, Entrée, Plat principal, Fromage, Dessert. Le prix est unique de 7,80 livré sur l ensemble du canton. Le nombre de repas par semaine est à la convenance du client. La livraison aura lieu quatre fois par semaine et couvrira tous les jours de la semaine. Les avantages financiers Pour les personnes âgées ou handicapées, certaines allocations sous conditions peuvent financer une partie du coût de l aide. Renseignez-vous auprès de l ADMR de Laissac. Information complémentaire Pour tout renseignement conplémentaire, veuillez contacter le bureau ADMR au PORTAGE de REPAS à DOMICIL E BERTHOLENE COUSSERGUES CRUEJOULS GAILLAC D AVEYRON PALMAS LAISSAC SEVERAC L EGLISE VIMENET FRCX 02/ Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 4

5 /////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Point Relais Emploi - ADEL : Votre service de proximité pour l emploi et la formation Depuis le 15 août 2012, le Point relais emploi est devenu partenaire de l association intermédiaire ADEL (Association pour le développement de l emploi local). Cette activité offre la possibilité de mettre à disposition du personnel de manière temporaire ou régulière auprès des particuliers, entreprises ou collectivité. L activité a représentée en 2012 un total de heures de travail. Cette association est née de la volonté de 6 Points Relais Emplois du nord Aveyron : Bozouls, Entraygues-sur-Truyère, Espalion, Marcillac-Vallon, Mur de Barrez, Saint -Geniez d Olt Le Point Relais Emploi de Laissac, à votre service : Accompagnement à la recherche d emploi : - Accueil des personnes à la recherche d un emploi ou désirant présenter une formation : accompagnement personnalisé. - Aide aux techniques de recherche d emploi : CV, lettre de motivation, simulation entretien d embauche, télécandidature Pôle-Emploi... - Aide administrative. - Accompagnement concernant la mise en oeuvre d un projet de formation : recherche de formations, aide au montage des dossiers de financement ou de congé individuel de formation, bilan de compétences. - Mise en relation sur les offres d emploi. Formation : - Formation par l intermédiaire de SARAPP (Antenne du Greta Quercy Rouergue) : bureautique, langues étrangères, remise à niveau, création de parcours personnaliés. Antenne ADEL (Association pour le Développement de l Emploi Local) : - Mise à disposition de personnel pour les collectivités, entreprises, ou particuliers pour mission de ménage, manutention, entretien espaces verts, travaux de bricolage. Pour les chefs d entreprises : - Aide au recrutement et à la formation * Aide à la définition de profils de postes. * Diffusion des offres d emploi. * Réception des candidatures. * Informations sur les dispositifs liés au contrat de travail. Renseignements : Point Relais Emploi 1er étage de la mairie LAISSAC Horaires d ouverture : du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h (sauf le mercredi) le mardi de 13 h 30 à 17 h sur rendez-vous. Contact : courriel : Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 5

6 // SERVICES CANTONAUX //////////////////////////////////////////// Nouvelle Réglementation à la Décheterie La sécurité La Communauté de Communes du Canton de Laissac a lancé cette année un programme de mise en sécurité à la déchetterie du Massagal, afin de répondre à la nouvelle réglementation qui impose la mise en place de garde-corps au niveau des zones de déchargement. Depuis Mars 2013, un dispositif antichute à été mis en place sur la benne à ferrailles. Ce programme établi sur un plan pluriannuel permettra d équiper trois quais supplémentaires en 2014 et deux autres en Cette nouvelle réglementation fait suite à une série d accidents graves, voire mortels, survenus en France au cours de ces dernières années sur des déchetteries causés par la chute de l usager dans la benne et une commission d enquête avait conclu à la nécessité de sécuriser les opérations de déchargement des déchets. Un accès filtré Très prochainement, sera mis en place un système d identification sous forme de badge fourni dans chaque foyer du canton, afin d obtenir l accès gratuit à la décheterie. Ce dispositif permettra de différencier d une part les particuliers des professionnels, mais aussi de filtrer les professionnels du canton et hors canton. Horaires d ouverture de la décheterie Du lundi au vendredi de 13h30 à 18h00 le samedi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 Contact : tonnes jetées en 2012 sur notre canton, dont : 1080 tonnes d ordures ménagères, 205 tonnes d emballages à recycler, 750 tonnes à la déchèterie, 147 tonnes de verre. 602 kg de déchets par habitant, dont : 247 kg d ordures ménagères, 38 kg d emballages à recycler, 288 kg à la déchèterie, 29 kg verre ont été payés par la collectivité pour les déchets déposés par erreur ou par négligence avec les emballages dans notre canton entrées à la déchèterie cantonale à Laissac au cours de l année Nouvel outil pour la collecte des déchets L équipe du service technique de la Communauté de Communes du Canton de Laissac a acquis en septembre 2012 un nouveau camion-benne pour la collecte des déchets ménagers. Afin de réduire le coût de l investissement et d optimiser le temps de travail nécessaire à la passation du marché public, l achat a été groupé avec la communauté de communes de Sévérac-le-Château qui souhaitait également s équiper. ournal du Laissagais // Juillet 2013 // 6

7 ///////////////////////////////////////////////////////////////////////// Déchets : priorité à la réduction Alléger pour avoir moins de déchets à traiter et offrir un meilleur avenir aux générations futures. Le marché nous incite à consommer toujours davantage des produits de plus en plus éphémères : une course folle, lourde pour le portefeuille, et intenable pour l environnement. Nous produisons en moyenne 600 kg de déchets par an et par personne, soit trois fois plus qu il y a 50 ans. Cette augmentation de déchets requiert toujours plus de centres d enfouissement ou d incinération, avec la pollution que cela engendre sur le long terme dans le sol, le sous sol, l air et l eau (nappes phréatiques et cours d eau). Nos déchets ont encore d autres conséquences : épuisement des ressources, croissance du trafic routier lié à la collecte, augmentation des coûts de prise en charge pour les collectivités, etc Ma poubelle Heureusement, avec quelques gestes simples, on peut déjà réduire notre poubelle de façon significative (près de 150 kg en moins). Chaque geste compte! C est en cumulant les efforts réalisés par chacun de nous que nous obtiendrons des résultats. 16 gestes concrets à la portée de tous pour réduire efficacement nos déchets, préserver ainsi notre santé et notre environnement et nous faire gagner de l argent... 1 Je composte mes déchets de cuisine et de jardin : j obtiens un compost de qualité qui fertilisera mes plantations. Les tontes de pelouse, feuilles, branchages, éventuellement broyés, peuvent aussi être utillisés comme paillis au pied des plantations pour limiter les mauvaises herbes et réduire les arrosages 2 J achète à la coupe ou au détail, pour une meilleure qualité à la clef, et je préfère les produits moins emballés A savoir : une savonnette de 250 g permet de se laver autant que 4 flacons de gel douche de 250 ml et représente beaucoup moins d emballages kg par - 26 kg par 3 Je refuse les publicités dans ma boîte aux lettres - 15 kg par 4 Je fais la chasse au gaspillage alimentaire - 20 kg par 5 Je répare ou je fais réparer mes appareils plutôt que d en racheter : parfois une simple réparation suffit et il est inutile de racheter du neuf - 20 kg par 6 Je vends les objets dont je n ai plus l utilité dans des vide-greniers, sur des sites internet ou je donne à des associations - 13 kg par 7 Je bois l eau du robinet : ni emballée, ni transportée, elle coûte de 200 à 300 fois moins cher que de l eau en bouteille - 12 kg par 8 J opte pour le lange réutilisable kg par 9 Je réduis les impressions et l usage du papier (j imprime en recto-verso, plusieurs pages par feuille) à la maison comme sur le lieu de travail 10 Je préfère les éco-recharges (des produits d entretien ). Moins chères en magasin, elles contiennent 50 à 70% d emballages en moins par rapport aux produits classiques et réduisent par conséquent l utilisation de ressources naturelles nécessaires à la fabrication des emballages 11 J utilise un cabas et je refuse, en caisse, les sacs jetables que l on me propose. Nous jetons encore 110 sacs jetables par 12 J utilise des piles rechargeables : elles sont plus économiques et écologiques que les piles jetables. L investissement d un chargeur est vite amorti. Attention : elles restent en fin de vie des déchets dangereux à remettre dans un point de collecte (les piles contiennent des métaux lourds) 13 Je préfére les produits durables plutôt que jetables : mouchoirs en tissu, rasoirs dont on change les lames, lingettes et serviettes en tissu - 6 kg par - 1 kg par - 2 kg par - 2 kg par - 2 kg par 14 J évite l usage de produits générant des déchets nocifs et dangereux - 2 kg par 15 J adopte des gestes alternatifs : fabrication maison certains aliments : yaourts, pain, pizzas, etc.), et j évite l usage de produits générant des déchets nocifs et dangereux 16 Je trie mes emballages et papiers pour les recycler : ceux-ci représentent plus du tiers des nos déchets. Apportezles dans le bon conteneur : colonne à verre pour les emballages en verre, conteneur à couvercle jaune pour les papiers et emballages en cartons et en métal, les bouteilles et les flacons en plastique. aujourd hui = 600 Kg par - 20 kg par Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 7

8 // SERVICES CANTONAUX ///////////////////////////////////////////// Assainissement Non Collectif Le technicien du SPANC (Service Public de l Assainissement Non Collectif) David Hugon, a débuté les premiers contrôles sur la communes de Palmas (31 visites) en décembre La commune de Coussergues (25 visites) a été controlée en février La commune de Vimenet (70 visites) est en cours et sera terminée au courant de l été Dès la rentrée (septembre) les habitants de la commune de Gaillac d Aveyron (40 visites) seront ensuite contrôlés. Le SPANC, qu est-ce que c est? Le Service Public d Assainissement Non Collectif est une obligation légale, imposée par la loi sur l eau du 3 janvier 1992 et les décrets relatifs au Grenelle de l environnement. Il est en vigueur sur notre territoire depuis le 1er juillet Qui est concerné? Toutes les habitations non raccordées à un réseau d eaux usées collectif sont concernées par le SPANC, dès lors qu elles rejettent des eaux usées. Ces habitations doivent mettre en place un système d assainissement non collectif. Qui contacter? Le service ANC de la communauté de Communes du Canton de Laissac, c est à lui qu il faut s adresser pour toutes demandes de renseignements ou prise de rendez-vous pour un contrôle. Vous construisez ou réhabilitez un maison? Vous envisagez de déposer un permis de construire pour votre assainissement? Vous devez vidanger votre fosse septique? Le SPANC est également à votre écoute pour vous renseigner et vous conseiller sur le choix du système d assainissement, réglementation en vigueur et installateurs et vidangeurs agréés... A savoir : Pour le bon fonctionnement de votre installation : vidanger la fosse toutes eaux environ tous les 4 ans ne pas jeter dans la fosse, les graisses de friture ou de vidange, les solvants (essence, fuel, peinture, white spirit ), les médicaments, l eau de javel de façon quotidienne, tout comme pour l assainissement collectif. nettoyer le bac à graisse 2 à 3 fois par an laisser toujours la fosse en eau laisser les regards accessibles vérifier le bon écoulement des eaux vers le dispositif contacter le technicien du SPANC en cas de problèmes. Contact : Tél : courriel : Documentations en ligne, rubrique SPANC : Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 8

9 ///////////////////////////////////////////////////////////// PROJETS // L Agriculture à la Loupe Depuis le mois de septembre plusieurs personnes du Canton se réunissent régulièrement autour de différentes thématiques porteuses de projet pour notre territoire. Le concept, développé par le Conseil Général de l Aveyron, s appui sur un diagnostic du Canton avec une entrée par l activité agricole. La Chambre d agriculture, grâce à ses bases de données et ses statistiques réalise l état des lieux et propose des projections d évolution de ce secteur pour les 10 ans qui viennent. Dès la première réunion, vous avez étés nombreux à participer, puisque, d après les animateurs, c est la première fois qu il y avait autant de monde à ce type de réunion. Suite à cette première réunion, où des enjeux d avenir furent évoqués, des groupes de travail furent constitués. C est ainsi qu aujourd hui plusieurs thématiques sont étudiées. Ce sont : Le bois énergie : faire du bois une ressource énergétique au même titre que le vent, l eau, le soleil, La filière «Bleu des Causses» : c est un fromage qui bénéficie d une AOC depuis Le projet consiste à développer cette filière sur le Canton de Laissac, mais aussi sur toute la région. Le but final est de valoriser le produit de base qui est le lait de vache. Le tourisme et l agro-tourisme : il est facteur de croissance et de revenu pour notre secteur. Notre Canton veut être en pointe sur ce domaine. Le potentiel est présent et les liens tourisme/agriculture restent à explorer La diversification de la production agricole : Il s agit pour ce thème d étudier sur de nouvelles filières de production et de commercialisation, par l intermédiaire des circuits courts, notamment. D autres thèmes tels que : la transmission des exploitations agricoles, la problématique de la main d œuvre dans l agriculture, la gestion de l eau, ont également étés évoqués. Cette démarche va continuer au cours de l année 2013 pour arriver à la mise en place des nouveaux projets en Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 9

10 ///////////////////////////////////////////////////////////////////////// Piscine de Bournac ETUDE SPORT sur le Canton de Laissac Lors d une réunion du Conseil de Communes, le thème du développement du sport sur le Canton de Laissac (plus particulièrement les infrastructures sportives, leurs utilisations, l accompagnement et l encadrement, les transports, ) a été abordé. Comme chaque année la piscine intercommunale à été gratuitement mise à disposition des écoles du 10 juin au 5 juillet. Une opération d agrément a permis à une dizaine de personnes du Canton d être agréées comme accompagnateurs bénévoles. L ouverture au grand public est du 1er juillet au 31 août. Le lundi - jeudi - samedi de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 Le mardi - mercredi - vendredi de 14h30 à 19h30 Le dimanche de 15h00 à 19h30 Suite à cet échange, et à une réunion du bureau des maires, il a été décidé de mener une enquête sur les charges que représente le sport pour chacune de nos collectivités (Communes et Communauté de Communes) En parallèle de cette enquête concernant les finances que les Communes consacrent au sport, il a semblé indispensable, pour les élus, afin d alimenter la réflexion sur le sport en général, de mener une étude complète sur le périmètre du Canton. Nous nous sommes alors rapprochés de l Agence Technique Départementale (ADT12) et nous avons échangé sur cette problématique. Cette étude qui est en cours se déroule de la façon suivante : - La phase de diagnostic se déroule actuellement et se termine fin juillet La phase analyse se déroulera sur les mois de septembre et d octobre - Les préconisations seront décrites en fin de quatrième trimestre C est ainsi que depuis le mois de mai les responsables de l étude rencontrent successivement : les associations sportives, les écoles, les élus, les professionnels du tourisme afin de constituer un état des lieux de la pratique sportive sur notre Canton. Aux dires de l équipe qui réalise l étude, l accueil est très agréable et les remontées effectuées très pertinentes. A travers ces quelques mots, nous souhaitons remercier l ensemble des personnes concernées pour leur implication. Nouveaux Tarifs à partir du 1er juillet 2013 Ticket enfant : 1,70 Ticket adlute : 3,00 Carnet abonnement enfant (10 tickets) : 12,00 Carnet abonnement adulte (10 tickets) : 24,00 Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 10

11 ///////////////////////////////////////////////////////////// PROJETS // Parcours de santé botanique L offre touristique et sportive au départ de l Espace Sport Nature représente à ce jour 4 activités de pleine nature (VTT, Course d Orientation, Cyclotourisme et Trail) qui s adressent essentiellement à un public sportif avisé. Le projet d un parcours de santé porté par l association Action 12, est de diversifier l offre en direction d un public moins expérimenté. Une porte d entrée vers les autres pratiques sportives de l ESN qui peuvent paraître élitistes pour un débutant. Ce parcours n a pas pour simple vocation de s adresser aux touristes, les clubs sportifs locaux pourront se remettre en forme en avant saison. Les écoles du canton auront la possibilité de l utiliser en cours d éducation physique et sportive ou pour des sorties scolaires. Les habitants du canton découvriront un circuit sportif, de randonnée, proposant des activités physiques simples ne nécessitant pas l adhésion à un club sportif ou à une association. Un bon moyen pour promouvoir l activité physique type «sport santé». Afin de s assurer d une fréquentation suffisante, ce parcours de santé sera associé à un parcours botanique ou les utilisateurs ou simplement randonneurs/curieux pourront découvrir les plantes de notre région et un aménagement paysager. Ce projet sera soutenu par un ensemble de forces vives du canton désireux de s investir. L ITEP de Grèzes, a répondu favorablement en apportant son concours à l implantation du parcours de santé/botanique. Les jeunes scolarisés s investiront donc sous la tutelle des enseignants et des éducateurs spécialisés. La préparation des zones d implantation (débroussaillage, trous, etc.) et l implantation des modules seront réalisées par l établissement aisni que son entretien annuel. Léon Fabre L office de Tourisme de Laissac sera le relais communication pour l utilisation d un tel équipement Le parcours sera implanté entre Séverac l Eglise et Laissac afin de rapprocher Espace Sport Nature de l Office de Tourisme. Un parcours de santé avec 2 départs (ESN et OT) permettrait de rapprocher ces deux sites et de promouvoir plus facilement les activités (CO et VTT) en libre accès au départ de Séverac l Eglise. Une boucle de 5 km a donc été pensée pour permettre de rejoindre Laissac à Séverac l Eglise de manière ludique et sportive. La communauté des communes de Laissac a également souhaitée apporter son concours par la recherche et l apport des fonds. LAISSAC PARCOURS SANTE LAISSAC SEVERAC L EGLISE SEVERAC l EGLISE Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 11

12 // PROJETS ////////////////////////////////////////////////////////////// MAISON de L ENFANCE La réflexion sur les modes d accueil de la petite enfance a permis à la Communuté de Communes de décider la création d un Pôle Petite Enfance. L association Familles Rurales, déjà gestionnaire du R.A.M (relais assistants maternels) CaRAMel et guimauve, a crée une commission «bâtiment», qui, en liaison avec Jérôme Fabre, l architecte retenu, a aidé à l élaboration d un plan des locaux sobre mais rationnel, en cours de finalisation. Ce groupe de travail a pris en compte les préconisations pour chaque espace (espace toilette et change, espace sommeil, espace vie, etc...) sans oublier un bureau pour la consultation des nourrissons effectuée par la P.M.I. Le bâtiment, d une surface de 500 m2 environ, sera construit sur un terrain appartenant à la commune de Laissac (situé au dessus du centre social) qui le met à la disposition de la communauté de communes. A ce jour, son montant s élève à près de des subventions viendront en atténuation du coût de la construction. Une autre commission formée d élus, de parents et d assistantes maternelles s est réunie durant l année 2012, à raison d une fois par mois pour élaborer les projets social et éducatif et le règlement de la structure. Tous ces dossiers ont été validés par les services de la P.M.I.. Cette nouvelle structure devrait donc répondre aux besoins de socialisation et de mode de garde des familles. Ouverte du lundi au vendredi de 7 h 30 à 18 h 30 pour un effectif de 16 places, elle permettra l accueil des enfants à l issue du congé parental jusqu à 4 ans. Les élus sont conscients de l impact fondamental d une telle structure pour le dynamisme local et pour l avenir des communes du canton. Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 12

13 //////////////////////////////////////////////////////////////////////// Budget Primitif 2013 Section de fonctionnement Dépenses Dotations aux amortissements Autres charges de gestion courante Recettes Excédent prévisionnel 2013 Dotations aux provisions Charges financières Charges de personnel Charges à caractère général O14 Attenuation de produits Titre du graphique , , , ,00 Titre du graphique , , , ,00 0, , , , , , ,00 Travaux en regie 5 000,00 Autres produits de gestion courante Dotations et participations 3 800, ,00 Impôts et taxes ,00 Produits des services Excedent reporté , ,00 Section d investissement Dépenses Achat de matériel divers Achat de matériel informatique et mobilier Travaux sur la voirie communautaire Travaux sur le terrain de Bertholène Pôle Petite Enfance Travaux de grosses réparations piscine Travaux de mise aux normes décheterie Remboursement de la dette Déficit d'investissement 2012 Parcours de santé Aménagement des bureaux de la CDC Travaux en régie Recettes Amortissements du matériel Virement de la section de fonctionnement 0, , , ,00 Titre du graphique , , , , , , , , , , ,00 Titre du graphique , , ,00 0, , , , , , ,00 Excédent de fonctionnement Fonds de compênsation de la TVA Emprunt , , ,00 Subventions d'investissement ,00 0, , , ,00 Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 13

14 // SERVICES CANTONAUX ///////////////////////////////////////////////////////////////////////// PALMAS A la découverte d une commune : PALMAS Commune de 330 habitants construite sur l éperon du causse de Séverac contourné par l Aveyron et dominant le confluent de celui-ci avec la Serre. Activité essentiellement agricole : élevage d ovins-lait, à Serres, à Soulages, à Vieillescazes, à Luc, et de bovins (viande), à Luc, Soulages, Vieillescazes, Aybilhac et Manson. Depuis peu, constructions résidentielles à Layral, La Calsade, Les Clauzels, le Puech ; et rénovation de l ancien habitat par de jeunes ménages. Commerces : café-hôtel-restaurant au Pont. Entreprises artisanales et de transport au bourg. Anciens moulins à Aybilhac et Manson qui fonctionnent encore aujourd hui pour de l énergie électrique. Occupation humaine très ancienne, abri sous roche probable au Pont, vestiges de dolmens naguère nombreux. Durant tout le Moyen Age et l Ancien Régime, bourg fortifié et prospère (environ 1500 habitants au XIV ème siècle), seigneurie et imposant château des évêques de Rodez, avec péage et moulins sur l Aveyron où se croisent les routes d Espalion-St Flour et de St Geniez- Mende, et que franchissaient des drailles de transhumance. Le déclin vint ensuite au profit de Laissac, situé en vallée, sur la route nationale et la voie ferrée ; mais Palmas a longtemps conservé nombre de commerces et d artisanats, au Pont surtout (épiceries,cabarets,couvreurs, tailleurs,scierie,usine d aliments pour bétail à Manson ), avec une spécialité de tailleurs de pierre qui lui ont laissé un habitat remarquable et une profusion de croix. L exode vers les cafés parisiens et la saignée de la guerre de 1914 ont accéléré son déclin. La régénérescence et le renouveau démographique s affirment clairement depuis la décennie Une école communale neuve a été construite en 2009 de deux classes. Pont sur l Aveyron, créé au début du XVI ème siècle par l évêque François d Estaing dont il porte les armes sculptées sur sa face Sud, restauré en 1982 ; à proximité, Auberge du Vieux Pont attestée dès le XVII ème siècle ; en amont : belle croix de fer forgé, dédicacée et datée de 1777, maisons anciennes dont un ancien cabaret-débit de tabac (toiture «à la Philibert» et tourellepigeonnier au Sud), rocher surplombant de Puech-Molènes ; en aval, joli lavoir du XIX ème siècle, carré, à toiture à quatre pans, utilisant la résurgence d un ruisseau souterrain venu des Palanges, et à 300 m en direction de Laissac, ancien moulin de Molènes, en partie du XVI ème siècle. Au bourg, église St Vincent, du XI ème siècle, classée Monument historique, restaurée en , ancienne chapelle du château épiscopal et église paroissiale à la fois. Chevet roman à trois baies cintrées et chapiteaux sculptés dans le style de Perse et de Conques. L ancien clocher s élevait à la croisée de la nef et du chœur, et fut abattu sous la contrainte en Au début du XIXe siècle, il a été refait, de type «peigne» à toiture à quatre pans. Sur la place principale, petit jardin public occupant l emplacement de l ancien cimetière et conservant à l entrée la croix sépulcrale sculptée d un crâne et de tibias croisés, sur un piédestal en forme de tombeau. Au Sud du jardin, la salle des Fêtes a été aménagée en 1984 dans une vaste grange ancienne parfois dite celle des redevances seigneuriales dues aux évêques, et l ancien presbytère présente une haute tour centrale couverte à quatre pans (restaurée en ), des caves du XVIII ème siècle, un escalier intérieur à balustres de bois tourné, et une belle terrasse Sud à balustrade en pierre (XVIII ème siècle?). Voici résumé l histoire de notre village en espérant qu il continue à prospérer tout en conservant son cadre et sa qualité de vie. C est mon plus grand souhait. Le maire de PALMAS, REDON Paul. Journal du Laissagais // // Juillet // 10 14

15 ///////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////// REPORTAGES // Il faut oser pousser la porte du Centre Social Rural du Laissagais (CSRL) pour comprendre ce qu il s y passe Le Centre Social du Laissagais est une vraie fourmilière d actions et d activités. Avec ses 4,5 jours d ouverture de l accueil, ses activités qui fonctionnent du lundi au samedi (voir même le dimanche pour certaines d entre elles ), cette structure de proximité s adresse à tous. La finalité du Centre Social qui est de «renforcer la solidarité entre les habitants et contribuer à l esprit d entraide de compréhension mutuelle et d entraide» doit se traduire dans la sélection et la nature des activités, des actions et des services utiles aux habitants. Le Centre Social, qui a un statut associatif, emploie quasiment 4 emplois à temps plein qui participent à la mise en place de ces actions, tout au long de l année. Que peut vous amener le Centre Social? CENTRE SOCIAL RURAL du laissagais Dans le Domaine de l Action Sociale et de la Solidarité : - Il participe chaque année à l organisation du Téléthon - Une aide aux devoirs est organisée pour les élèves du collège de Sévérac le Château - Plusieurs actions auprès des jeunes et/ou des séniors sont menées. Actuellement une session «revisitez le Code de la Route» est décentralisée sur les Communes du Canton. - Action de sensibilisation en partenariat avec le Planning Familial de Rodez auprès des jeunes du canton. - Un service aux familles en difficulté avec la distribution de colis alimentaires. Un vestiaire sera prochainement proposé. Des vêtements d occasion seront alors mis en vente et proposés à l ensemble de la population du Canton. A Concernant l Animation et Attractivité du territoire : - «La égale vie du canton distance de Laissac des avant plus 1950 importante» est le type la même révision de projet intergénérationnel pour le recueil de la mémoire collective. Aînés et Jeunes sont largement impliqués dans ce projet quatre en cours. grandes Une restitution villes au du public Plan sera Local organisée d Urbanisme en fin d année Rodez, - Le Centre Espalion, Social est Saint très impliqué Geniez le Canton. et Séverac Par son rayonnement le Château cantonal, terrains sont le CSRL ou vont a permis être la dis- réalisation de l enquête pré- a dans été revue. le projet Une de trentaine création d un de pôle «Petite enfance sur alable et sera, demain, un interlocuteur naturel des parents et des Assistantes Maternelles. ainsi - Parallèlement, qu à quatre a été minutes créé, des en janvier ponibles. 2009, l accueil «Bébés joueurs» pour permettre aux mamans commerces et aux de assistantes Laissac, maternelles est d échanger Pour une sur commune leurs pratiques, leurs difficultés, Ce club est aussi un lieu d éveil pour l enfant. - idéalement Les locaux du situé CSRL un abritent village les comme permanences Palmas, des des assistantes projets sociales de la MSA et du Conseil resté naturellement Général, les services authentique et bien ESF tranquille (Expliquer) : Pal- de la CAF tisés (expliquer), ses dernières le service années. de la PMI (expliquer??) pour les de l Aide conséquents Sociale à ont l Enfance été concré- pour des visites de familles, une conseillère consultations des nourrissons, le médecin pour les consultations médico-psychologiques, et mas. les permanences de l agent de la Notamment caisse primaire la d assurance construction maladie. - Posée Le club sur du le 3ème rocher, âge la «Le commune surplombe le canton en recrutement en CDI d une Clocher de Caussenard la nouvelle» et le école Club «avec Gaillac-Gagnac» se réunissent dans les murs du Centre Social. Le son CSRL centre. : Pôle La de rivière Loisirs actifs Aveyron Les qui adultes la contourne peuvent s inscrire par le aux travaux cours d assainissement. de gymnastique rythmique, au stretching, à la et éducatifs aide maternelle : et la fin des - gymnastique douce ou à la gymnastique pour seniors. - nord 2010 et a vu le causse l ouverture au sud des activités fait adultes Bien telles que sur : un il atelier reste de guitare électrique, des stages de celle-ci de salsa, un havre des séances de paix. de stretching beaucoup et relaxation. de choses à faire. - Le club de marche fonctionne tous les jeudis avec départ Dans ses du foirail nombreux de Laissac. chemins La commune avance à son - pédestres, Un atelier il de fait dessin bon se fonctionne balader pour profiter peinture de à la l huile). vue sur son budget que notre Maire, rythme le lundi et (fusain, surtout a celle de aquarelle, - Tous les mardis les jeux de société font passer d agréables Palanges moments et sur l Aubrac. de détente ; Paul le club REDON, de cuisine gère parfaitement est aussi Les très actif constructions et convivial bien. - d habitations Pour les enfants, se de multiplient. nombreux ateliers Dans proposent un futur : proche, sont - Depuis du piano, le de recensement la batterie, de de l accordéon, prévus l opération de la guitare 1999 à partir on compte de 7 ans, 50 un atelier rési- de village chorale avec et de les la noms des cœur de danse. dences - la gymnastique. principales supplémentaires rues et leurs numéros ainsi neuves ou restau- que l enfouissement des rés et 100 nouveaux habitants lignes électriques et télécom à l année. Afin de répondre du Puech à la Mairie. à une demande de plus en Journal du Laissagais // // Juillet // // 115

16 // ANIMATIONS /////////////////////////////////////////////////////// PROGRAMME DES ANIMATIONS DE L ETE 2013 Fête de Gaillac du 26 au 28 juillet Concert de musique classique aux Bourines le 28 juillet à 17h : Dans la cour du Château des Bourines suivi d un vin d honneur. Tarif : 13 Veillée conférence sur la viticulture le 02 août à Vimenet à 20h30 Viticulture en Aveyron et à Vimenet - Intervention d un vigneron de l AOC Marcillac et dégustation. 3 /pers, gratuit/enfants. Salle des Fêtes à 20h30 Fête de Cruéjouls du 05 au 11 août Lundi 5: Randonnée pédestre et diffusion du film : «Mémoire d ici, les Années 50 dans le Laissagais» Mardi 6: Concours de pétanque à 19h30 Mercredi 7 : Concours de belote à 20h30 Jeudi 8 : Quine à 20h30 Vendredi 9 : Apéro-concert avec O kazoo et Sors tes couverts à 20h Samedi 10 : Bal disco gratuit Dimanche 11 : Défilé de chars, apéro -concert, repas-spectacle avec Allan, sosie de Claude François. Mercredi 7 août : Visite guidée du village de Vimenet. Sur inscription à l Office de Tourisme. Rdv à 15h, place de la mairie de Vimenet. Tarifs : 3 /adultes ; gratuit/enfants Rencontres d été de Palmas du 07 au 09 août Mercredi 7: Fabrication de paillassous à 14h- Initiation aux danses traditionnelles à 17h30- Soirée conte pour petits et grands à 21h Jeudi 8: Yoga- Relaxation à 10h -Fabrication de paillassous à 14h - Stage de danses du Rouergue à 17h30- Film «Deux au buron» avec le réalisateur à 21h, suivi d un «boeuf» musical auvergnat. Nuit des étoiles le 9 août à l Espace Sport Nature à Séverac l Eglise. Fête de la Capelette le 14 août Fête de Séverac l Eglise du 14 au 16 août : Mercredi 14: promenade de la pomme dans le village (accordéon et enfants) à 8h spectacle «Le savant fou» à 15h Apéroconcert avec O Kazoo retraite aux flambeaux à 21h30 Grand feu d artifices spécial anniversaire et lâcher de lanternes thaïlandaises à 22h30 Concert avec O Kazoo à 23h00. Jeudi 15 : Déjeuner aux tripous à 7h et début vide-grenier (Salle des Fêtes), Concours de pêche et balades en calèche et poney à 9, Apéritif à 12h et restauration, Concours de pétanque, atelier maquillage et pêche surprise. Vendredi 16 : Départ de la marche turque à 10h (6km), Apéro et déjeuner aux prés (lac du Ponteil) à 12h, Concours de pétanque à 15h Apéro-concert avec ZYCOS à 19h Fête de Laissac du 16 au 18 août Vendredi 16 : 17h: Ronde Laissagaise - départ : 19h Samedi 17 : 16h: Projection du documentaire «Les sillons de la liberté», 19h30: Bodégas et concerts dans les rues avec les groupes Les Ennuis Commencent The Creature, 23h : Bal disco «Le Baobab» Dimanche 18 août: 7h: Déjeuner aux tripous sous le foirail bovin, Vide-Grenier toute la journée, 12h: Boeuf à la broche et apéro musical, 14h30: Concours de pétanque en doublette. 17h: Loto bouse, Concours d air accordéon et de la plus grande chenille du monde, 19h:Apéro-musette avec ALAIN MANHES et son orchestre. Soupe au fromage. La Compagnie du P Ttit Vélo présentera deux spectacles. Jeux gonflables pour les enfants toute la journée. Marché nocturne à Laissac le 22 août Visite guidée du Château de Bertholène puis du Musée de Montrozier le 23 août Fête de Vimenet du 30 août au 1er septembre. Vendredi 30 : Concours de belote à 20h30 Lâcher de lanternes thaïlandaises à 22h30 Samedi 31 : Randonnée VTT à 9h-Concours de pétanque en doublette à 14h-Animations pour enfants à 15h- Apéro circus et tapas avec No Réso-Clown Party avec Média Laser à 23h Dimanche 01 : Déjeuner aux tripous à 8h-Vide-grenier à partir de 9h-Show équestre à 15h-Thé dansant avec Gilles Saby à 16h-Abracadabar avec Place du Village à 19h-Repas à 20h-Feu d artifices à 22h30- Bal à 23h Randonnée Occitane en Laissagais les 7 et 8 septembre Randonnées pédestres dans le Laissagais. Repas aveyronnais le samedi 7 au soir à Laissac. Journées Européennes du Patrimoine les 14 et 15 septembre Régulièrement pendant l été : Visite guidée du Marché aux Bestiaux de Laissac Visite guidée du Château et du Domaine des Bourines, Sortie spéléologie à la grotte du Clos del pous, Ateliers culinaires «Les Mercredis de la gastronomie» Randonnées pédestres organisées autour de Laissac,... Nous vous invitons à consulter l ensemble du programme des animations et festivités à Office de Tourisme, dans les Mairies du Canton de Laissac, chez les commerçants et sur le site internet : Journal du Laissagais // Juillet 2013 // 16

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL Mercredi 29 Juillet 2015, le Conseil Municipal dûment convoqué à 19 heures 30 s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

LE PORTAGE A DOMICILE

LE PORTAGE A DOMICILE Pour plus de renseignements, veuillez contacter LIVRET D ACCUEIL Le service portage des repas aux coordonnées ci-dessous Centre Communal d Action Sociale Place François Mitterrand 37300 JOUE LES TOURS

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Les associations De ceyras 2015-2016. Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports

Les associations De ceyras 2015-2016. Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports Les associations De ceyras 2015-2016 Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports Notes La semaine Des associations Lundi Accueil du clermontais Yoga 16h- 17h Accueil du clermontais Yoga 17h15-18h15 Bibliothèque

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

en fête 7 au 10 août 2015

en fête 7 au 10 août 2015 Horaires Mardi 9h/21h Mercredi et Samedi 9h/17h Jeudi et Vendredi 9h/19h KAKé PIZZ' 06 33 24 61 37 Retrouvez-moi dès 18 h 00 Le lundi à St André Le mercredi à Aubie Le jeudi à St Laurent d'arce Le vendredi

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Ville de Vailly-sur-Aisne

Ville de Vailly-sur-Aisne Ville de Vailly-sur-Aisne Maison des Services aux Publics Rencontres Echanges Solidarité Proximité Présentation Présentation Vailly-sur-Aisne Ville du sud de l Aisne Au centre du triangle Soissons (20kms)

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Ensemble, trions nos déchets!

Ensemble, trions nos déchets! CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES jeudi 10 juillet 2013 Ensemble, trions nos déchets! «En mettant en place une Commission consultative du Suivi du Plan Départemental des Déchets Ménagers et Assimilés, le

Plus en détail

VACANCES DE PRINTEMPS 2011

VACANCES DE PRINTEMPS 2011 VACANCES DE PRINTEMPS 2011 DU LUNDI 18 AU VENDREDI 29 AVRIL Service Jeunesse Municipal 11/19 ANS 3, rue de l Espace - 21800 Quetigny Tél. 03 80 48 29 96-06 73 68 48 09 semaine 1 PLANNING DES ACTIVITES

Plus en détail

Une commune où il fait bon vivre

Une commune où il fait bon vivre Maire : M. François CARRIERE Nombre d habitants : 539 habitants (recensement en 2011) Superficie : 1 792 ha Altitude : 630 mètres Les habitants : Boussacois, Boussacoises Communauté de communes du Pays

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 Rappel des critères d'éligibilité : Le bistrot de Pays est situé dans une commune rurale dont la population est inférieure à 2000 habitants, Le bistrot est ouvert à l'année

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL Compte Administratif 2014 SECTION DE FONCTIONNEMENT DEPENSES CA 2013 CA 2014 Alloué Réalisé Alloué Réalisé 011 Charges à caractère général 445 615 424 289,55 448 291 411 184,65 012 Charges

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Concertation sur le développement de la zone balnéaire Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Le développement durable au cœur de la démarche OBJECTIF: réduire la pression anthropique sur les plages avec

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES 1 INFORMATIONS DIVERSES Groupe concerné: Les élèves de sixième participant à l'association sportive du collège et éventuellement des élèves de 5 ème absents l an dernier. 44 places. Inscription en Avril.

Plus en détail

Activités du 4 mars au 2 mai 2015 SORTIES STAGES SÉJOUR. Lot Aventure. www.villefranchederouergue.fr

Activités du 4 mars au 2 mai 2015 SORTIES STAGES SÉJOUR. Lot Aventure. www.villefranchederouergue.fr Programme proposé par votre Mairie et les Ateliers de la Fontaine www.villefranchederouergue.fr 05 65 45 77 36 Activités du 4 mars au 2 mai 2015 SORTIES Cinéma, Cité de l espace, Walibi, Squash, Bowling,

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1 Stratégie et priorités communales 1 Val-de-Charmey : Stratégie et priorités communales 1) Introduction: contexte communal 2) Diagnostic stratégique 3) Préoccupations et attentes de la Communauté 4) Vision

Plus en détail

gérer le tri dans votre immeuble?

gérer le tri dans votre immeuble? Comment gérer le tri dans votre immeuble? Pourquoi trier? Un travail d équipe Vos missions www.tousecocitoyens.org Rappel des consignes de tri Pourquoi trier? 2 3 > Les déchets ménagers doivent être déposés

Plus en détail

Guide pour la création d une MAM

Guide pour la création d une MAM LES MAISONS D ASSISTANTS MATERNELS Guide pour la création d une MAM Commission Départementale d Accueil du Jeune Enfant Le cadre législatif La loi n 2010-625 du 9 juin 2010 relative à la création des maisons

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

Jean Cuistot Traiteur

Jean Cuistot Traiteur Jean Cuistot Traiteur 31 Avenue de l océan 17510 Chives Tel : 05.46.33.64.21 Portable (06 70 73 90 20) jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Numéro de TVA : fr66381676394 Siret : 38167639400020 Naf : 5621Z

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Ville de Saint-Palais-sur-Mer Groupe scolaire Lucien Robin RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Préambule Le restaurant scolaire n est pas

Plus en détail

COMMISSION ANIMATION

COMMISSION ANIMATION COMMISSION ANIMATION COMPTE RENDU RÉUNION DU 3 JUILLET 2012 Présents : Mesdames C Euvrard, M Lacroix, A Hudeley, S Cordin-Frualdo, Messieurs JC Chaumet, P Damien, M Gerbaud Ordre du jour : Festivités du

Plus en détail

Interventions sur la nutrition santé et le goût pour les scolaires

Interventions sur la nutrition santé et le goût pour les scolaires Interventions sur la nutrition santé et le goût pour les scolaires LE MOT DU PRÉSIDENT Nouveauté! La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Savoie vous présente : «La Cité du Goût et des Saveurs».

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

Communauté de Communes Sud Pays Basque - Rue Leku-Eder BP 10350 64703 HENDAYE Cedex Tél : 05 59 48 30 85 Fax : 05 59 48 34 0 N SIRET 200 000 990 000

Communauté de Communes Sud Pays Basque - Rue Leku-Eder BP 10350 64703 HENDAYE Cedex Tél : 05 59 48 30 85 Fax : 05 59 48 34 0 N SIRET 200 000 990 000 Communauté de Communes Sud Pays Basque - Rue Leku-Eder BP 10350 64703 HENDAYE Cedex Tél : 05 59 48 30 85 Fax : 05 59 48 34 0 N SIRET 200 000 990 000 16 N SIREN 200 000 990 Code APE 751 Administration publique

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

p. 4-5 p. 6-7 p. 8-9 p. 10-11

p. 4-5 p. 6-7 p. 8-9 p. 10-11 L eau est une ressource essentielle partagée par tous. Elle est indispensable à l équilibre des écosystèmes, au développement durable et à notre survie même. L eau fait partie des préoccupations prioritaires

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 20 mars 2012 Principales décisions du Président et du Bureau Décisions prises dans le cadre des délégations attribuées par le Conseil de communauté. Conventions

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

TITRE I. Dispositions générales. Institut français du cheval et de l équitation. Terrefort BP 207-49411 Saumur cedex

TITRE I. Dispositions générales. Institut français du cheval et de l équitation. Terrefort BP 207-49411 Saumur cedex Cahier des charges pour l affermage d un gîte équestre au sein du Haras national d Uzès Date limite de remise des candidatures le 11 janvier 2013 1 TITRE I Dispositions générales Article 1 er : Personne

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail