LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE"

Transcription

1 LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE Microorganisme (ancienne orthographe : micro-organisme) : être vivant trop petit pour être visible à l œil nu. C est aussi ce qu on peut appeler «microbe» dans le langage courant. I- UBIQUITE DES MICROORGANISMES Les microorganismes peuplent tout notre environnement. Ils sont présents dans l air, dans l eau ainsi que sur tous les objets qui nous entourent. On parle de l Ubiquité ou de l omniprésence des microbes. On distingue 5 types de microbes : - Les virus : ils ne sont pas constitués de cellules. Ce sont des éléments faits d une capsule en protéines contenant du matériel génétique. De ce fait, ils ne sont généralement pas considérés comme des êtres vivants. - Les bactéries : ce sont des êtres vivants unicellulaires. Leur cellule est particulière puisqu elle n a pas de noyau et que leur unique chromosome baigne dans le cytoplasme. - Les champignons microscopiques : Ils sont de la même famille que les autres champignons mais ils sont unicellulaires. - Les algues microscopiques : Ce sont des végétaux unicellulaires. - Les protozoaires : Ce sont les animaux unicellulaires. Taille des microorganismes : 1 mètre (m) = millimètres (mm) = micromètres (µm) = nanomètres (nm) Virus de la gastroentérite : 30 nm Salmonelle (bactérie) : 2 µm Levure (champignon microscopique) : 5 µm Paramécie (protozoaire) : 200 µm Il y a donc de grandes différences de taille à l intérieur même des microorganismes. Virus < Bactéries < Champignons ou algues microscopiques < Protozoaires Certains virus peuvent être jusqu à fois plus petits que certains protozoaires. A- LES MICROBES UTILES OU BENEFIQUES Beaucoup de microorganismes n ont pas d effet sur notre santé. D autres sont au contraire bénéfiques : c est le cas de la flore intestinale qui regroupe un ensemble de microorganismes nous aidant à digérer et à rester en bonne santé. L être humain a depuis longtemps appris à utiliser certains microorganismes à son profit : - Pour fabriquer des aliments (fromage, yaourt, levure de boulanger, vin et alcools en général ) - Pour faire fabriquer des substances à des microorganismes (c est un champignon microscopique appelé penicillium qui fabrique le premier antibiotique découvert : la pénicilline) - Dans un futur proche pour soigner certaines maladies génétiques grâce à des virus modifiés? - B- LES MICROBES PATHOGENES

2 Il existe aussi de nombreux microorganismes pathogènes (qui peuvent nous rendre malade). On les trouve, constamment dans notre environnement : - Dans l air - Dans l eau - Sur les objets (poignées de porte par exemple ) - Dans les aliments - Dans la terre - Dans les sécrétions d une autre personne (salive, sperme, sécrétions vaginales ) Pour nous rendre malade, les microorganismes pathogènes doivent tout d abord pénétrer à l intérieur de notre organisme. Pour cela, ils doivent franchir les barrières du corps (les limites entre intérieur et extérieur) : la peau ou les muqueuses. Muqueuse : sorte de peau très fine recouvrant la paroi intérieure des organes creux (exemple : muqueuse de la bouche, de l intestin, de l utérus, de la vessie ) L intérieur des organes creux comme l estomac, l utérus, les alvéoles pulmonaires, correspond en réalité à l extérieur de notre organisme. Tant que les microorganismes n ont pas franchi la peau ou les muqueuses, ils restent à l extérieur de notre organisme (les microorganismes présents dans notre intestin sont donc à l extérieur de notre organisme). II- LES REACTIONS IMMUNITAIRES A- LA CONTAMINATION La Contamination est la Pénétration des microorganismes à l intérieur de l organisme. Pour que des microorganismes nous contaminent, il faut qu ils franchissent l une des barrières du corps humain : la peau ou une des muqueuses. Lorsque ces barrières sont lésées (abimées), les microorganismes peuvent pénétrer plus facilement : peau écorchée, brûlures, muqueuse de la gorge irritée Cependant, certains microorganismes sont capables de traverser les muqueuses même en l absence de lésion.

3 1- LES DEFENSES DE L ORGANISME FACE A LA CONTAMINATION a- La phase locale ou étape inflammatoire Lorsque des agents pathogènes pénètrent dans l organisme, celui réagit : cette réaction est une inflammation : - La zone devient rouge ; - Elle gonfle ; - Elle chauffe ; - Elle devient douloureuse. Ces symptômes sont le signe que l organisme a déclenché une réaction immunitaire : c est la réaction immunitaire rapide : Des leucocytes (globules blancs) sortent des vaisseaux sanguins pour rejoindre le lieu de la contamination. Ils se transforment alors en phagocytes : ce sont des cellules capables d avaler et de détruire les agents pathogènes. On dit qu elles phagocytent les microbes. Leucocytes : Ce sont des cellules du sang chargées de la défense de l organisme, donc des cellules immunitaires. On les appelle aussi «globules blancs». Il en existe plusieurs types. Phagocyte : Leucocyte spécialisé dans l ingestion et la digestion d éléments étrangers. Phagocytose : Ingestion et digestion d éléments étrangers par un phagocyte. Cellules immunitaires : Cellules chargées de la défense de l organisme. Réaction immunitaire : Réaction de défense de l organisme contre une infection. Système immunitaire : Ensemble formé par les organes et les cellules immunitaires capables de reconnaître et d éliminer les éléments étrangers à l organisme.

4 b- Quelles mesures pour éviter la contamination? Asepsie : ensemble des moyens visant à empêcher la contamination par des germes infectieux (le lavage des mains, la stérilisation des instruments opératoires, le port de protections ). Antisepsie : ensemble des méthodes qui ont pour but de détruire les microbes (chaleur, radiations UV, rayons gamma, agents chimiques) appliqués en externe ou en générale. Stérile : Sans aucun microorganisme. Les risques de contamination par des microorganismes pathogènes peuvent être fortement diminués grâce à certaines mesures d asepsie : - Le lavage des mains ; - La désinfection de la peau ou des objets grâce à des antiseptiques ; - Le port de certaines protections empêchant de se contaminer ou de contaminer son environnement (gants, blouse et charlotte pour un chirurgien par exemple, mais aussi le préservatif). Les mesures d asepsies ne sont pas les mêmes suivant l environnement où l on se trouve (dans une maison, dans une industrie agro-alimentaire ou dans une salle de chirurgie ). Asepsie par lavage de main III- L INFECTION MICROBIENNE L Infection : Multiplication des microorganismes à l intérieur de l organisme. A. La prolifération des microorganismes Au cours de l infection, les microbes prolifèrent très rapidement. - Les virus entrent à l'intérieur des cellules, où ils se multiplient. Ils détruisent ensuite la cellule infectée. Ils sont alors libérés dans l'organisme et vont infecter d'autres cellules. - Tous les autres types de microorganismes envahissent les milieux extracellulaires. Certaines bactéries produisent des toxines. Toxine : substance toxique produite par des bactéries. Milieu extracellulaire : milieu qui se trouve entre les cellules. Sa composition varie selon les organes. Dans le sang, le milieu extracellulaire correspond au plasma (liquide transparent contenant les nutriments, le CO 2 ainsi qu un grand nombre d autres substances). B. La lutte de l organisme contre l infection

5 Les cellules de l immunité non spécifiques sont les phagocytes (cellules faisant la phagocytose), c est-à-dire les granulocytes, les monocytes et les macrophages, issus de la différenciation des monocytes au niveau des tissus. Lymphocyte : Leucocyte intervenant dans une réaction immunitaire lente. Il existe plusieurs types de lymphocytes qui agissent de façon différente. Les lymphocytes B sont produits dans la moelle osseuse. Ils agissent en produisant des molécules spéciales appelées «anticorps».

6 Mode d action des anticorps Les anticorps agissent en se liant aux éléments étrangers. Ils forment ainsi des amas qui peuvent ensuite être éliminés facilement par des phagocytes. Les amas d anticorps et d éléments étrangers sont appelés des complexes immuns. Anticorps : Molécule produite par des lymphocytes B, pouvant se lier à un antigène spécifique. Chaque anticorps est spécifique d un antigène. Une personne est séropositive pour un anticorps donné quand cet anticorps est présent dans son sang en grande quantité. Les virus se multiplient à l intérieur des cellules de notre organisme. Quand ils sont à l intérieur de nos cellules, ils ne peuvent plus être atteints par les anticorps. Ce sont alors les lymphocytes T qui sont chargés de reconnaître les cellules infectées et de les éliminer. Les lymphocytes T sont produits dans la moelle osseuse puis deviennent opérationnels dans le thymus. Les lymphocytes B et T circulent dans le sang mais la majorité est regroupée dans des organes appelés ganglions lymphatiques. Lors d une infection, les ganglions se gorgent de lymphocytes et grossissent. C est pour cette raison qu il est possible de repérer une infection en palpant les ganglions d une personne.

7 IV- VACCINS ET MEDICAMENTS a- La mémoire immunitaire Les réponses immunitaires spécifiques sont plus rapides et plus efficaces lorsque l'organisme est confronté à nouveau à un même micro-organisme et donc à un même antigène. C'est ce que l'on nomme la mémoire immunitaire. La mémoire immunitaire est basée sur le maintien de nombreux lymphocytes (B ou T) spécifiques d'un antigène déjà rencontré. Ainsi, si cet antigène est à nouveau rencontré, la réponse sera plus rapide et plus forte. La mémoire immunitaire se forme naturellement au cours de la vie d'un individu, à la suite des infections qu'il a subies. Toutefois, il est possible d'entraîner le système immunitaire de manière préventive. C'est la base de la vaccination. Le principe de la vaccination utilise la mémoire immunitaire : on met en contact l organisme avec les antigènes d un microbe particulier. L organisme réagit alors comme s il était infecté par ce microbe. Par la suite, il conservera des lymphocytes mémoires (B et/ou T) adaptés aux antigènes de ce microbe. b. Les médicaments Les antibiotiques permettent d éliminer les bactéries en les empêchant de se reproduire. Certains antibiotiques sont efficaces contre de très nombreux types de bactéries, on dit que ce sont des antibiotiques à large spectre. Au contraire, certains ne sont efficaces que contre un type précis de bactérie : ils ont un spectre étroit. Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus! De plus, si les antibiotiques sont pris trop souvent ou sans respecter les consignes du médecin, les bactéries deviennent résistantes et l antibiotique est alors inefficace.

8 V- LES POLITIQUES DE PREVENTION La prévention contre les maladies infectieuses est fondamentale. Ces maladies représentent un risque important en termes de santé publique : elles touchent beaucoup de monde et certaines sont mortelles. Des politiques de prévention existent au niveau mondial. Elles visent à protéger l'ensemble de la population en ciblant tout d'abord les populations sensibles (enfants, femmes enceintes, personnes âgées, malades). Les deux grands axes de ces politiques de prévention sont : La limitation de la contamination : campagnes de communication pour les préservatifs (IST), mais également pour l'hygiène et l'asepsie. Des vaccinations obligatoires (en France : rougeole, oreillons, rubéole) et vaccinations conseillées (grippe, hépatite, papillomavirus) afin de réduire le nombre de personnes atteintes et donc pouvant en contaminer d'autres. Bilan

Programme Séance Notion construite

Programme Séance Notion construite 1 2 Programme Séance Notion construite L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de microorganismes (bactéries et virus) issus de son environnement. Comment les microorganismes

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme QCM Niveau : Troisième Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes.

Plus en détail

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse:

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse: Partie C: protection de l organisme Cours téléchargeable en ligne à l adresse: http://marina.miori.free.fr Introduction Dans notre environnement, vit une multitude de microbes (ou microorganismes) invisibles

Plus en détail

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux! PLAN 1 Le risque infectieux A) Les micro-organismes organismes microscopiques très divers : les plus fréquents sont les bactéries et les virus

Plus en détail

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Chapitre 1 : Se protéger des microbes I Des microbes dans notre environnement L'organisme est constamment confronté à des micro-organismes variés

Plus en détail

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE :

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : INTRODUCTION : Quelles sont les différentes sortes de micro-organismes présents dans notre environnement? (Activité 1) Observation microscopique de différents microbes

Plus en détail

Exemple des 4 groupes de microbes

Exemple des 4 groupes de microbes Chapitre 2 Risque infectieux et protection de l organisme : l immunité humaine Système immunitaire = ensemble des cellules et des organes qui assurent la protection de l organisme contre les microbes.

Plus en détail

L Homme confronté à un environnement pathogène

L Homme confronté à un environnement pathogène L Homme confronté à un environnement pathogène Au XVIIe (1677) on découvre des êtres vivants invisibles et donc inconnus jusque là. Le microscope est né et avec lui la micro-biologie. Les travaux de Pasteur

Plus en détail

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Thème corps et santé J MASSON Collège Henry Berger Il y a risque infectieux ou risque d infection dès lors qu un micro-organisme pathogène ou

Plus en détail

4. Les réactions immunitaires

4. Les réactions immunitaires 4. Les réactions immunitaires L environnement de l Homme est peuplé de microbes (virus, bactéries, ). Des modes de transmission de ces microbes ont été étudiés et des méthodes (asepsie, antisepsie, utilisation

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou faire défiler les pages M BOITEAU

Plus en détail

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Rappels du collège Dans notre environnement, de nombreux microorganismes sont en permanence au contact de l organisme. L entrée dans l organisme Certains

Plus en détail

Activités élèves. Activité 1: Lecture d un tableau Quantité de micro-organismes présents dans différents milieux

Activités élèves. Activité 1: Lecture d un tableau Quantité de micro-organismes présents dans différents milieux Notion du programme et compétence travaillées Partie 1: Risque infectieux et protection de l organisme (12h30) Chapitre 1: L Homme et les microorganismes 1/ Les Micro-organismes de notre environnement

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou cliquez sur Affichage Deux pages

Plus en détail

Partie : Monde microbien et notre organisme

Partie : Monde microbien et notre organisme Partie : Monde microbien et notre organisme Quelles sont les relations qu entretient l être humain avec le monde microbien? Chapitre : Un contact permanent avec les microbes. Les microorganismes par leur

Plus en détail

Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes

Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes I La diversité des micro-organismes : III1 Activité 1 Les micro-organismes dans notre environnement Problème Comment appréhender la diversité des micro-organismes?

Plus en détail

I La menace microbienne

I La menace microbienne 1ère Partie Protection de l organisme Chapitre 1 la contamination et l infection de notre organisme par les microbes Nous sommes entourés d un monde invisible à l œil nu : les microorganismes. Si certains

Plus en détail

CHAPITRE 5 : LE COMBAT DU CORPS CONTRE L'INFECTION

CHAPITRE 5 : LE COMBAT DU CORPS CONTRE L'INFECTION 2 ème Partie : PROTECTION DE L'ORGANISME Voir en 6 ème Voir en 5 ème Rôle des micro-organismes dans l'alimentation. Circulation sanguine dans l'organisme. CHAPITRE 5 : LE COMBAT DU CORPS CONTRE L'INFECTION

Plus en détail

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë Face au monde microbien dans lequel nous vivons, notre organisme a su développer des barrières naturelles permettant de limiter l entrée des

Plus en détail

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes?

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? A Quelles cellules interviennent dans la défense de l organisme? Activité 1 : notre démarche,

Plus en détail

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme Chapitre 2 La réponse immunitaire Bactéries, virus et autres microorganismes de l environnement pénètrent à tout moment dans notre corps, le plus

Plus en détail

caractères spécifiques variations individuelles héréditaires modifiés l environnement localiser l information

caractères spécifiques variations individuelles héréditaires modifiés l environnement localiser l information A la fin du chapitre je sais : Lister des caractères spécifiques et des variations individuelles d individus de la même espèce. Faire la différence entre les caractères d un individu qui sont héréditaires

Plus en détail

Chapitre 4 : se protéger des maladies.

Chapitre 4 : se protéger des maladies. Chapitre 4 : se protéger des maladies. Qu est-ce qui peut nous rendre malades? I/ Les maladies sont souvent dues à des virus ou à des bactéries. DEFINITIONS : Micro-organismes = microbe = être vivant invisible

Plus en détail

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire 1 2 3) Les deux types d'immunité 3.1) L'immunité non spécifique 3.1.1 Les barrières naturelles La peau et les muqueuses constituent une barrière efficace contre les micro-organismes. Elle est renforcée

Plus en détail

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, une manifestation de l immunité innée.

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, une manifestation de l immunité innée. Thème 3A : le maintien de l intégrité de l organisme. Le système immunitaire est constitué d'organes, de cellules et de molécules. Le système immunitaire tolère habituellement les composantes de l'organisme

Plus en détail

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps I Les différentes défenses du corps humain : III2 Activité 1 Les réactions rapides et lentes du système immunitaire Comment notre corps réagit au contact

Plus en détail

Chapitre II : Mécanismes de l'immunité

Chapitre II : Mécanismes de l'immunité Chapitre II : Mécanismes de l'immunité Introduction Lors d une infection, l organisme réagit de différentes manières pour éliminer l agent pathogène : Une réaction immunitaire innée non spécifique qui

Plus en détail

Thème 3A le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire.

Thème 3A le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire. Thème 3A le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire. Notre environnement est peuplé de microorganismes dont certains sont des pathogènes pour l Homme. Pourtant

Plus en détail

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Maladie que j ai choisi d étudier :.. C4 MISSION RECHERCHE Activité 1 : je m informe à partir de vidéos Cette maladie est causée par un virus/ une bactérie/

Plus en détail

PROTECTION DE L'ORGANISME. Notre organisme détecte et essaye de détruire les micro-organismes qui tentent de l'envahir

PROTECTION DE L'ORGANISME. Notre organisme détecte et essaye de détruire les micro-organismes qui tentent de l'envahir Video : infection Quel micro-organisme attaque Holly? Quelles sont les premières défenses du corps qu il affronte? Classer par ordre chronologique les différentes cellules qui agissent contre l invasion

Plus en détail

Chapitre 8 : Les défenses de notre organisme.

Chapitre 8 : Les défenses de notre organisme. Chapitre 8 : Les défenses de notre organisme. Introduction : Quand nous sommes malades, nous arrivons à guérir parfois sans même prendre de médicaments. Comment est ce possible? Etudions maintenant la

Plus en détail

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes MISSION RECHERCHE Activité 1 : je m informe à partir de vidéos Maladie La maladie Menini Infections Hepati- Paludis- Rougeo Cholé- SIDA Tubercu du sommeil

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Comment notre corps peut-il lutter contre l infection? I/ Les micro-organismes sont généralement rapidement digérés par des phagocytes. Voir activités du livre p.

Plus en détail

Les réactions immunitaires

Les réactions immunitaires Les réactions immunitaires 1. Réaction à l élément étranger Voici deux analyses sanguines réalisées chez la même personne ayant eu une infection, la première avant l infection, la seconde pendant. Type

Plus en détail

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée.

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Lorsqu un agent infectieux (bactérie, virus, champignon microscopique ) pénètre dans l organisme et commence à s y multiplier, on observe

Plus en détail

Le système de défense de l organisme

Le système de défense de l organisme Le système de défense de l organisme Chapitre 12 Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système excréteur comprend de glandes Quelle est l unité de fonctionnement

Plus en détail

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi?

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi? Monsieur Vanel a très mal à la gorge depuis plusieurs jours, il se rend chez son médecin. Celui-ci l ausculte et touche les cotés de sa gorge juste sous les oreilles. Il lui dit «Vos ganglions sont très

Plus en détail

Chapitre 2 : L'immunité adaptative

Chapitre 2 : L'immunité adaptative Chapitre 2 : L'immunité adaptative Table des matières Introduction 3 I - I- Les anticorps 4 1. La production des anticorps... 4 2. La structure d'un anticorps.... 4 3. Le rôle des anticorps... 5 4. L'origine

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé. Thème 3A : Maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire.

Thème 3 : Corps humain et santé. Thème 3A : Maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire. Thème 3 : Corps humain et santé Thème 3A : Maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire. bactéries cellules infectées par un virus cellules cancéreuses champignons

Plus en détail

Les étapes de la réaction inflammatoire

Les étapes de la réaction inflammatoire Réaction inflammatoire 2. Détection par les cellules sentinelles PRR Motif moléculaire Agent (bactérie) Phagocytose des agents Macrophage Leucocyte (cellule dendritique) 3. Libération de messages chimiques

Plus en détail

Qu est-ce qu un micro-organisme?

Qu est-ce qu un micro-organisme? Qu est-ce qu un micro-organisme? Voir activité 1. Les micro-organismes, ou microbes sont des êtres vivants de très petite taille. Parmi ceux-ci, certains sont pathogènes, c est-à-dire qu ils peuvent provoquer

Plus en détail

Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011

Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011 Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011 Date Progression Prise de contact : - Présentation du Professeur, de la Discipline, et du Programme. - Document : «L

Plus en détail

TITRE : LES RISQUES DU PIERCING FICHE PROFESSEUR

TITRE : LES RISQUES DU PIERCING FICHE PROFESSEUR TITRE : LES RISQUES DU PIERCING FICHE PROFESSEUR classe : 3ème durée : 50 minutes la situation-problème Dans un abri de bus, tu lis cette campagne publicitaire ci- fais gaffe à ta pomme! Parce que même

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3A: Maintien de l intégrité de l organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire.

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3A: Maintien de l intégrité de l organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire. Thème 3: Corps humain et santé Thème 3A: Maintien de l intégrité de l organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire. Chez les vertébrés, le système immunitaire comprend 2 grands ensembles de défense

Plus en détail

Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon

Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon 09.10.2015 Le Le système immunitaire est est composé de de plusieurs éléments Cellules immunitaires -cell.phagocytaires

Plus en détail

Chapitre 2 Les défenses de notre corps

Chapitre 2 Les défenses de notre corps Chapitre 2 Les défenses de notre corps Nous sommes entourés d un monde invisible qui peut à tout moment franchir nos barrières naturelles de protection. Parfois nous tombons malade que se passe t-il? I

Plus en détail

Durée : 4 sem. A= Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction inflammatoire CONNAISSANCES

Durée : 4 sem. A= Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction inflammatoire CONNAISSANCES ATTENTION : ENCADRE ROUGE = BILANS A SAVOIR ABSOLUMENT + VOCABULAIRE A MAITRISER EN ORANGE Pb. Scientifique général du CHAP. 11 : Comment la réaction inflammatoire aiguë permet-elle à l organisme de lutter

Plus en détail

Chapitre 5 : les défenses de l organisme

Chapitre 5 : les défenses de l organisme Chapitre 5 : les défenses de l organisme Comment notre organisme se défend-il contre les contaminations ou les infections par les micro-organismes? I/ Plusieurs acteurs luttent contre les microbes. Voir

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire. Corps humain et vieillissement II Esteban Gonzalez _A12

Le système cardio-vasculaire. Corps humain et vieillissement II Esteban Gonzalez _A12 Le système cardio-vasculaire Corps humain et vieillissement II Esteban Gonzalez _A12 Pourquoi étudier ce système? Maladies cardiovasculaires les plus fréquentes dans les pays industrialisés Fardeau économique

Plus en détail

Aborder l antisepsie et l antibiothérapie par l étude de textes

Aborder l antisepsie et l antibiothérapie par l étude de textes Niveau 6 e Niveau 5 e Niveau 4 e Niveau 3 e Aborder l antisepsie et l antibiothérapie par l étude de tetes Intervenants établissement Enseignant de SVT, infirmière. Socle commun PILIER 6- Les élèves doivent

Plus en détail

Les processus immunitaires mis en jeu. Comment la stabilité de l'organisme est-elle maintenue lors d'une infection virale?

Les processus immunitaires mis en jeu. Comment la stabilité de l'organisme est-elle maintenue lors d'une infection virale? Les processus immunitaires mis en jeu Comment la stabilité de l'organisme est-elle maintenue lors d'une infection virale? I/ Les anticorps: agents de maintien de l'intégrité du milieu extracellulaire?

Plus en détail

LE SYSTEME IMMUNITAIRE

LE SYSTEME IMMUNITAIRE LE SYSTEME IMMUNITAIRE I/ Définition Mécanismes physiologique ; défendre l'organisme contre : certains agents pathogènes les substances étrangères ou anormales (micro organismes = bactérie, parasite, virus,...)

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3 Corps humain et Santé A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Les agents infectieux Doc 3 page 268 Comment le système immunitaire protège-t-il

Plus en détail

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION Les infections. I : MECANISME DES S Les infections sont les compagnes constantes et parfois fatales de notre vie ;leur importance vient du fait qu elles sont fréquentes, parfois graves ou épidémiques avec

Plus en détail

Défense de l organisme

Défense de l organisme Module 1 Défense de l organisme Soit par Soit par Système de défense non spécifique Système de défense spécifique Première ligne -Barrières naturelles Deuxième ligne -Défenses cellulaires et chimiques

Plus en détail

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË Mise en situation et recherche à mener Vous vous blessez avec une épine que vous enlevez. Une plaie se forme au niveau de la peau. Cette lésion est à l

Plus en détail

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Introduction : Pendant la phase asymptomatique du SIDA des mécanismes de défense immunitaire se mettent en place pour lutter contre le virus : - synthèse

Plus en détail

Évaluations formatives. Module 1 Défense spécifique 1 Comparer le système de défense spécifique et le non spécifique?

Évaluations formatives. Module 1 Défense spécifique 1 Comparer le système de défense spécifique et le non spécifique? Évaluations formatives Module 1 Défense spécifique 1 Comparer le système de défense spécifique et le non spécifique? Le système de défense non spécifique est constitué d un ensemble d éléments qui protègent

Plus en détail

Travail à réaliser : Les élèves doivent noter les termes correspondant aux définitions.

Travail à réaliser : Les élèves doivent noter les termes correspondant aux définitions. Instructions aux professeurs Domaine : Connaissances générales des élèves Travail à réaliser : Les élèves doivent noter les termes correspondant aux définitions. Matériel : - Feuille de travail - Solution

Plus en détail

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE e Au XVII siècle, l invention du microscope a permis d observer des êtres vivants de toute petite taille: les micro-organismes (ou microbes). Comment les microbes déclenchent-ils

Plus en détail

LA REACTION INFLAMMATOIRE. Documents ressources : A- Présentation de quelques cellules du système immunitaire.

LA REACTION INFLAMMATOIRE. Documents ressources : A- Présentation de quelques cellules du système immunitaire. TP 19 LA REACTION INFLAMMATOIRE Quelques jours après s être fait poser un piercing au niveau du nombril, Chloé se plaint d une douleur et d une sensation de chaleur au niveau de la peau percée qui est

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

MODULE 6 HYGIENE. Microbiologie et Immunité AP 2014 ER MAJ CJ

MODULE 6 HYGIENE. Microbiologie et Immunité AP 2014 ER MAJ CJ MODULE 6 HYGIENE Microbiologie et Immunité AP 2014 ER MAJ CJ Historique: Hygiène hospitalière 1846: Semmelweis (obstétricien autrichien) : importance du lavage de mains 1860: Pasteur ( biologiste): découverte

Plus en détail

Immunologie. Les mécanismes de l immunité

Immunologie. Les mécanismes de l immunité Immunologie Les mécanismes de l immunité Immunité = capacité à résister, à limiter le développement, à se débarrasser d une maladie après avoir été infecté par un agent étranger (bactéries, champignons,

Plus en détail

LE SYSTEME IMMUNITAIRE

LE SYSTEME IMMUNITAIRE LE SYSTEME IMMUNITAIRE I. Les maladies 1. Définition Une maladie est un dérèglement de l'état physiologique habituel d'un individu. La nosologie est la branche de la médecine qui étudie les caractères

Plus en détail

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée 1 Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée Introduction : L immunité innée ne permet pas toujours l élimination des éléments étrangers qui peuvent alors infecter l organisme.

Plus en détail

TP7- ROLE DES LYMPHOCYTES DANS LA REACTION IMMUNITAIRE ADAPTATIVE : Réponse humorale et réponse cellulaire

TP7- ROLE DES LYMPHOCYTES DANS LA REACTION IMMUNITAIRE ADAPTATIVE : Réponse humorale et réponse cellulaire TP7- ROLE DES LYMPHOCYTES DANS LA REACTION IMMUNITAIRE ADAPTATIVE : Réponse humorale et réponse cellulaire Constats : On sait que les effecteurs de la réaction immunitaire acquise sont : - les d'anticorps

Plus en détail

Immunité Spécifique Acquise & Immunité Non Spécifique Acquise

Immunité Spécifique Acquise & Immunité Non Spécifique Acquise Immunité Spécifique Acquise & Immunité Non Spécifique Acquise Présentée par : Dr. AMARA. S Introduction : I- Les Facteurs tissulaires 1. La peau 2. Les muqueuses II- Les Facteurs Cellulaires 1. les cellules

Plus en détail

Partie A : Diversité et unité des êtres humains

Partie A : Diversité et unité des êtres humains Partie A : Diversité et unité des êtres humains Dates Titres & problèmes & activités Travail pour le... Tous semblables et tous différents Comment expliquer les ressemblances et les différences qui existent

Plus en détail

Programme de microbiologie générale et appliquée

Programme de microbiologie générale et appliquée Programme de microbiologie générale et appliquée Connaissances Indicateurs d'évaluation 1. STRUCTURE ET MULTIPLICATION DES MICRO-ORGANISMES 1.1 Diversité du monde microbien : Algues, protozoaires, champignons

Plus en détail

A - UNITÉ et DIVERSITÉ des ÊTRES HUMAINS

A - UNITÉ et DIVERSITÉ des ÊTRES HUMAINS Localisation du programme génétique (, noyau, chromosome) (environ : 1 h 30) Les chromosomes sont les supports de l information génétique. Conséquences d un nombre anormal de chromosomes. Toutes les cellules

Plus en détail

MECANISMES DE DEFENSE

MECANISMES DE DEFENSE SYSTEME IMMUNITAIRE /2 COMPRENDRE LE SYSTEME IMMUNITAIRE HUMAIN EST CONSTITUE DE CELLULES IMMUNITAIRES APPELEES' LEUCOCYTES' ( OU GLOBULES BLANCS) PRODUITES PAR DES CELLULES SOUCHES AU SEIN DE LA MOELLE

Plus en détail

MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE

MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE DR D. HAOUCHINE MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE La capacité de survie d un individu immunocompétent au sein d un environnement microbien polymorphe provient du développement harmonieux et de la parfaite

Plus en détail

NOUVELLES POSSIBILITES DE TRAITEMENT : LES ANTICORPS MONOCLONAUX

NOUVELLES POSSIBILITES DE TRAITEMENT : LES ANTICORPS MONOCLONAUX NOUVELLES POSSIBILITES DE TRAITEMENT : LES ANTICORPS MONOCLONAUX Qu est-ce que les anticorps? Les anticorps sont en quelque sorte les sentinelles de l organisme. Ils circulent dans le sang à la recherche

Plus en détail

Le système immunitaire

Le système immunitaire Le système immunitaire I. Généralités immunologie : c l étude des reactions immunitaires immunité : c ce qui protége l organisme face aux infections et aux agressions ou tumorales 1) Les cellules les cellules

Plus en détail

TP5 : Les symptômes de la réaction inflammatoire aigue

TP5 : Les symptômes de la réaction inflammatoire aigue Les symptômes de la réaction inflammatoire aigue. I- Niveau et insertion dans le programme Terminale S obligatoire : Thème 3-A-1 La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée Extrait du programme

Plus en détail

COMMENSALISME ET INFECTION

COMMENSALISME ET INFECTION COMMENSALISME ET INFECTION I -Les réservoirs bactériens L environnement Bactéries saprophytes L homme, les animaux Bactéries commensales 1 - Flore environnementale Réservoir de micro-organisme : Eau Surface

Plus en détail

LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes)

LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes) LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes) Cellule du sang des mammifères contenant un noyau, appelée également leucocyte et jouant essentiellement un rôle dans la défense de l'organisme contre les agents étrangers.

Plus en détail

FEUILLE D'EXERCICES.

FEUILLE D'EXERCICES. 2 FEUILLE D'EXERCICES Exercice 1 : rappels de première Sur le frottis sanguin suivants, voici les éléments reconnaissables : http://umvf.univ-nantes.fr/hematologie/enseignement/hematologie_316/site/html/images/figure_1.jpg

Plus en détail

Lutte contre les microorganismes

Lutte contre les microorganismes Lutte contre les microorganismes Dans la lutte contre les maladies infectieuses, une place importante revient à la lutte contre les microorganismes. Le but est de détruire ou d inactiver les MO sur des

Plus en détail

III/ Comment les microbes peuvent-ils pénétrer dans notre organisme?

III/ Comment les microbes peuvent-ils pénétrer dans notre organisme? Chapitre 1 : les microbes sont partout I/ Introduction Les travaux de Pasteur, les perfectionnements du microscope optique, puis l invention du microscope électronique ont montré qu il existait dans notre

Plus en détail

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE ahmed.hodroge@u-picardie.fr Pôle Santé - UFR de Médecine Laboratoire d Immunologie EA4666 - LNPC 18 FEVRIER 2014 Les différentes immunités Cellules (Mφ,

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L IMMUNITE ADAPTATIVE, PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE

CHAPITRE 2 : L IMMUNITE ADAPTATIVE, PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Thème 3A : Le maintien de l intégrité de l organisme Quelques aspects de la réaction immunitaire CHAPITRE 2 : L IMMUNITE ADAPTATIVE, PROLONGEMENT

Plus en détail

RISQUES BIOLOGIQUES. Ë Les microbes sont des micro-organismes vivants tels que les bactéries,

RISQUES BIOLOGIQUES. Ë Les microbes sont des micro-organismes vivants tels que les bactéries, RISQUES BIOLOGIQUES Ë Les microbes sont des micro-organismes vivants tels que les bactéries, les virus, les champignons microscopiques, les parasites et les prions. Ë Ils sont présents chez tous les êtres

Plus en détail

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux Anne Paugam PLAN Introduction Inflammation/infection Relation hôte-agent; les agents pathogènes Mécanisme non-spécifique Mécanisme spécifique; réponse du

Plus en détail

Partie A : l hérédité

Partie A : l hérédité Partie A : l hérédité Tous humains et tous différents Quel est support l information génétique? Chromosomes et cellules L ADN support l information génétique Comment se comporte l information génétique

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME : LA RÉACTION IMMUNITAIRE. Les PAMP signaux de danger. Les PRR capteurs de signaux de danger

CHAPITRE 4 LE MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME : LA RÉACTION IMMUNITAIRE. Les PAMP signaux de danger. Les PRR capteurs de signaux de danger CHAPITRE 4 LE MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME : LA RÉACTION IMMUNITAIRE L'organisme est protégé par un certain nombre de «barrières» (mécaniques, physico-chimiques, écologiques) intervenant avant

Plus en détail

AS et AP / Biologie / Le système immunitaire

AS et AP / Biologie / Le système immunitaire L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 07 décembre 2012 Modifié le 24 novembre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

CHAPITRE 2 : QUELQUES ASPECTS DES RÉPONSES IMMUNITAIRES ACQUISES

CHAPITRE 2 : QUELQUES ASPECTS DES RÉPONSES IMMUNITAIRES ACQUISES Comment agissent les anticorps et les LTC? Comment parviennent-ils à protéger l organisme lors de la phase asymptomatique? CHAPITRE 2 : QUELQUES ASPECTS DES RÉPONSES IMMUNITAIRES ACQUISES Tout élément

Plus en détail

l organisme 2 Risque infectieux et protection de I Le risque infectieux. Pb 1 : quelles sont les causes des maladies microbiennes?

l organisme 2 Risque infectieux et protection de I Le risque infectieux. Pb 1 : quelles sont les causes des maladies microbiennes? 2 Risque infectieux et protection de l organisme I Le risque infectieux. Pb 1 : quelles sont les causes des maladies microbiennes? Les microbes sont des organismes visibles seulement au microscope, d'où

Plus en détail

RETOUR À L INTRODUCTION GECO FOOD SERVICE Toute reproduction interdite

RETOUR À L INTRODUCTION GECO FOOD SERVICE Toute reproduction interdite Initiation aux microbes SOmmaire 1. Qu est-ce qu un microbe et quels sont les types de microbes? 2. Qu est-ce qu une contamination croisée? 3. Qu est-ce que la multiplication microbienne? 4. Où trouve-t-on

Plus en détail

Chapitre V. Les réponses immunitaires

Chapitre V. Les réponses immunitaires 30 Chapitre V Les réponses immunitaires I. Introduction : Le système immunitaire assure la défense de l organisme contre tout ce qui est étranger et contre le soi modifié. Il met en jeu des mécanismes

Plus en détail

CHAPITRE 6 : Les défenses de l'organisme face aux microorganismes

CHAPITRE 6 : Les défenses de l'organisme face aux microorganismes Risque infectieux et protection de l organisme CHAPITRE 6 : Les défenses de l'organisme face aux microorganismes À l occasion de lésions des barrières naturelles, les micro-organismes peuvent pénétrer

Plus en détail

Memory sur le glossaire

Memory sur le glossaire Niveau 3 06 / Le sang Information pour l enseignant 1/11 Sujet Cahier de travail dans son intégralité Devoir Les élèves jouent au memory des termes. Matériel Type de travail Travail en groupe Durée 20

Plus en détail

Moelle osseuse. Cellules souches. Lignée lymphoïde. Lymphocytes B

Moelle osseuse. Cellules souches. Lignée lymphoïde. Lymphocytes B Le système lymphoïde Ce système est réparti dans l'ensemble de l'organisme. Les cellules et molécules circulent en permanence dans tout l'organisme. Ce système est développé chez les oiseaux et les mammifères.

Plus en détail