Emploi, activité, exclusion : la préférence française pour le chômage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Emploi, activité, exclusion : la préférence française pour le chômage"

Transcription

1 Emploi, activité, exclusion : la préférence française pour le chômage Jean-Luc Outin Centre d Economie de la Sorbonne Comment accompagner à l emploi les personnes en précarité FNARS, 30 mai 2013

2 Plan Quelques éléments pour caractériser la crise économique actuelle Le marché du travail et ses transformations de long terme Les conséquences sociales Inégalités et pauvreté Les référents de l action publique

3 Crises Crise économique et rythme de croissance (source Ofce) Crise financière de l automne 2007 engendre une dynamique récessive En France : Recul cumulé du PIB de 3,4% entre le printemps 2008 et la fin 2009 Baisse de l emploi en partie amortie par baisse de la productivité du travail Politiques économiques de relance Retour momentané de la croissance Déficits et endettement publics Assainissement budgétaire (engagements européens / pressions marchés financiers) Arrêt de la croissance (+0,2% en 2012) Impact d autant plus négatif qu il est mené de manière générale en Europe Crise et régimes de croissance d un «capitalisme fordiste» = «Trente glorieuses» de 1945 à 1975 Quatre piliers institutionnels pour assurer croissance et plein emploi Ralentissement de la croissance et inflation début des années 70 : chute profits des entreprises à un «capitalisme actionnarial» Changement de cap des politiques économiques : assurer stabilité monétaire Partage de la valeur ajoutée en faveur des entreprises Libéralisation du système financier : rôle accru des marchés financiers/ des investisseurs institutionnels pour financer les entreprises Une crise, des crises? Champs et temporalités multiples : emploi, logement, protection sociale, etc.

4 Marché du travail Activité: renouvellement des ressources en maind'œuvre Emploi: Homogénéisation et diversification Chômage: Augmentation et diversification Porosité entre ces états : phénomènes de halos Niveaux / Flux Inégalités

5 Ressources en main-d'œuvre entre 1975 et 2010 (source Insee, champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans-64 ans) Forte croissance absolue + 7, 7 millions d actifs de 15 à 64 ans Faible croissance relative le taux d activité global de la population des ans augmente peu(de 68,5% à 70,5%) Fort renouvellement évolution de la structure de la population active Forte polarisation génération des ans

6 Taux d activité des ans de 1975 à 2010, selon le sexe (H, F, T) (source Insee, champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans-64 ans) 90,0 80,0 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0, H ans F ans E ans

7 Taux d activité des femmes de 1975 à 2010 selon l âge (source Insee, champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans-64 ans)

8 Evolution du nombre d emplois de 1980 à emploi total en milliers

9 Evolution du lien entre croissance économique et niveau d emploi Entre 1986 et 1995 PIB = +2,2% en moyenne annuelle Emploi = +0,3% Entre 2001 et 2005 PIB = + 1,6% en moyenne annuelle Emploi = + 0,5% En 2009 PIB = -3,1% Emploi = -1,4%

10 Formes de l emploi Diversification des formes de l emploi selon : Nature du contrat de travail Durée du travail Modes de rémunération Représentation «précarité» différente selon mode d appréhension en stock : stabilité de l emploi très largement majoritaire en flux :précarité de l emploi très largement majoritaire Catégories de main-d œuvre : H/F ; Jeunes/adultes, qualif/non qualif

11 Statut des emplois en 2011 (source Insee, enquête emploi 2011) CDI : 76,4% H = 74% ; F = 79% Temps partiel : 17,9% H = 6,8% F = 30,0%

12 Formes particulières d emploi (source Insee, champ France métropolitaine, personnes de 15 ans et plus)

13 Formes particulières d emploi chez les jeunes ans (source Insee, champ France métropolitaine)

14 Chômage Niveau Le chômage et son halo Durée et récurrence Couverture sociale Inégalités selon les catégories de main-d œuvre et les territoires Sous emploi Chômage partiel, chômage technique, etc. Personne ayant un emploi à temps partiel et désirant travailler plus d heures

15 Taux de chômage et de sous-emploi au sens du BIT en moyenne annuelle (source Insee, champ : France métropolitaine)

16 Taux de sous-emploi dans l emploi total selon le sexe entre 1990 et ,0 10,0 8,0 6,0 4,0 2,0 0, (*) Femmes Hommes Ensemble

17 Niveau et ancienneté de chômage en février 2013 (source Pôle Emploi, France métropolitaine) Demandeurs d emploi fin de mois Catégorie A : (+ 10,8% sur un an) Catégories A B C : (+9,8% sur un an) Entrées au cours du mois : (dont 31% fin Cdd, interim) Ancienneté 482 jours (+ 19 jours sur un an) 39,8% inscrits depuis plus d un an (1,873, + 14,7%) 45% depuis deux ans et plus ( ) 27 % depuis trois ans et plus

18 Chômage et activités réduites (sources PE, Dares, Insee) En février 2013 : 1,5 million des DE inscrits (cat A,B,C) ont exercé une activité réduite soit 32% des DE(contre 17% en 1996) Activité réduite tend à diminuer lorsque la conjoncture se dégrade et inversement (lien avec intérim et contrats courts) Forte rotation de la population (20% par mois) Plus fréquentes chez indemnisables que non indemnisables DE en activité réduite / salariés du privés inscrits à PE niveau d études plus élevé, plus qualifiés. Femmes, personnes d âges médians, vivant en couple, avec enfants à charge Emplois précaires, CDI à temps partiel, trajectoires instables (allers-retours entre emploi et non emploi)

19 Chômage et couverture sociale en janvier 2013 (source Pôle emploi) DE indemnisés (A,B,C, D,E), hors alloc formation) : 49,2% régime d assurance : 41,6% (+ 8,9% sur un an) régime de solidarité : 7,6% (+ 16,9%) Non indemnisés : 40% <30 ans Le rôle du RSA DE (A, B, C) ont un droit payable au RSA 18,4% des DE cat A (+ 13,6% ) 15,7% des DE cat A, B, C ( + 12,7%) 68,2% RSA socle (+ 15,9%) 18 % RSA activité

20 Pauvreté et interventions publiques Quelle mesure pour un phénomène multidimensionnel? Crise et pauvreté extension intensité réversibilité Nouveaux référents de l action publique Incitations Accompagnement

21 La pauvreté monétaire à différents seuils (source Insee, EFRS) Taux de pauvreté relative de 1996 à 2010 Baisse puis augmentation lente amorcée avant la crise Seuil à 60% (964 ) : 13,5% à 14,1% 8,6 millions de personnes en 2010 Seuilà50%(803 ):7,2%à7,8% 4,7 millions de personnes Seuil à 40% (642 ) : 3,5% en ,3 millions de personnes

22 Pauvreté monétaire et/ou pauvreté en conditions de vie (source Insee) En 2009, seuls 5% des ménages cumulentles deux formes 20% des ménages touchés par l une oul autre dimension (12,4 millions) 13,5% 5% 12,6%

23 Dynamiques de la pauvreté Conséquences individuelles et collectives différentes si pauvreté = état transitoire état permanent état récurrent état transmis Entre 2003 et % des personnes ont connu pauvreté monétaire au moins une fois 50% pauvres une seule année 12% pauvres sur toute la période

24 Crise économique et pauvreté Différents canaux de diffusion de la crise Arrêt embauche, chômage partiel, fin intérim, licenciements, réduction part variable rémunération Différents mécanismes d amortissement PS ; mesures exceptionnelles, Impact progressif Extension après 2009 (txpauvreté + 0,5 pt) Intensification antérieure, s accentue après 2009 Réversibilité? Extension chômage de longue durée Extension emploi précaire Fragmentation sociale : plusieurs trajectoires des allocataires du RSA (maintien durable, rotation, transition)

25 Les référents de l action publique Nature des politiques sociales Politiques indemnitaires Politiques actives Droits et devoirs / contrepartie Efforts partagés / échange marchand Individu / collectivité Incitations et accompagnement Incitations : Rationalité des agents Instabilité des situations individuelles Accompagnement : Dimensions : prof, sociale, socio-prof Système d acteurs : coopération et représentations

26 Conclusion Dynamique économique et compromis sociaux Quelles formes de partage du travail? Dualisation, fragmentation ou transitions? Les acteurs Les entreprises et l Etat face aux coûts sociaux des mutations Le tiers secteur et les nouvelles formes d intervention Innovations et instrumentalisation

La pauvreté : concepts et mesures

La pauvreté : concepts et mesures La pauvreté : concepts et mesures Pas de définition unique et consensuelle consensuelle de la pauvreté et de l exclusion sociale Pauvreté Les concepts de pauvreté et d exclusion sociale Une définition

Plus en détail

Titre de ma présentation. Titre de ma présentation Analyse rétrospective du marché du travail à travers la crise

Titre de ma présentation. Titre de ma présentation Analyse rétrospective du marché du travail à travers la crise Titre de ma présentation Analyse rétrospective du marché du travail à travers la crise Titre de ma présentation Colloque COE «L emploi par-delà la crise» Intervention de B.Coeuré Directeur général adjoint

Plus en détail

Définition et mesure de la pauvreté

Définition et mesure de la pauvreté Définition et mesure de la pauvreté Taux de pauvreté et seuil de pauvreté Selon l Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), un individu (ou un ménage) est considéré comme pauvre

Plus en détail

Les visages de la précarité en France

Les visages de la précarité en France Les visages de la précarité en France Bousculons les idées reçues Avril 2012 A.T. Kearney Paris Sommaire Définition de la pauvreté et estimation du nombre de personnes concernées Quel sont les visages

Plus en détail

Les femmes dans le marché de l emploi

Les femmes dans le marché de l emploi MARS 2016 SOMMAIRE Région P1. Population et population active P3. Structure de la demande d emploi P10. Définitions Les femmes dans le marché de l emploi Population et population active (source INSEE -

Plus en détail

Impact de la crise sur les trajectoires professionnelles des

Impact de la crise sur les trajectoires professionnelles des Impact de la crise sur les trajectoires professionnelles des jeunes V. Simonnet, D. Trancart et E. Danzin Centre d études de l emploi (CEE) AFS, 6 juillet janvier 2011 Objet L objet de cette communication

Plus en détail

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Jean-Christophe Charles Julie Bertrand Carole Toutalian Le Baromètre social : mesurer et débattre de la précarité

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse. Données à fin décembre 2013

Emploi et marché du travail en région Corse. Données à fin décembre 2013 Emploi et marché du travail en région Données à fin décembre Emploi Emploi salarié du secteur marchand (hors agriculture et particuliers employeurs) par secteur d activité au 3 ème trim. - données CVS

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2016 ET 2017 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Février 2016

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2016 ET 2017 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Février 2016 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2016 ET 2017 Février 2016 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2016 et

Plus en détail

LES SORTANTS DES LISTES DE POLE EMPLOI DE JUIN 2014 Caractéristiques de la reprise d emploi

LES SORTANTS DES LISTES DE POLE EMPLOI DE JUIN 2014 Caractéristiques de la reprise d emploi 06 Janvier 2015 - N 15.001 LES SORTANTS DES LISTES DE POLE EMPLOI DE JUIN 2014 Caractéristiques de la reprise d emploi La part des sorties pour reprise d emploi diminue de 2 points en un an L enquête trimestrielle

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin septembre 2016

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin septembre 2016 Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin septembre 2016 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin novembre 2016

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin novembre 2016 Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin novembre 2016 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

Parcours professionnels selon l âge

Parcours professionnels selon l âge G R E F Bretagne A u cours des 3 dernières années, l économie s est transformée. Cette évolution a induit une modification de la répartition des emplois par activité et des modalités de gestion des ressources

Plus en détail

Le Tarn-et-Garonne au sein de la région Midi-Pyrénées

Le Tarn-et-Garonne au sein de la région Midi-Pyrénées Pauvreté et précarité : éléments de diagnostic pour Midi-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne (Présentation assurée par P BERTRAND, de la DDCSPP) Sources : INSEE, DRJSCS de Midi-Pyrénées et Banque de France

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI Mars 2011

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI Mars 2011 PRÉFECTURE DE LA REGION LORRAINE DIRECCTE PÔLE EMPLOI DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI Mars 2011 160000 150000 140000 130000 120000 110000 100000 90000 80000 70000 60000

Plus en détail

FRANCE. France. La faible accumulation de capital et le progrès technologique ralentissent la croissance de la productivité du travail

FRANCE. France. La faible accumulation de capital et le progrès technologique ralentissent la croissance de la productivité du travail FRANCE La croissance économique devrait atteindre 1.4 % cette année et 1.5 % en 2017 grâce à la baisse des prix de l énergie, aux allègements des cotisations sociales et des impôts sur les entreprises

Plus en détail

La précarité de l emploi La précarité du travail... et la loi

La précarité de l emploi La précarité du travail... et la loi «Travail précaire, travail des jeunes» Colloque SSMTO 15/10/2015 La précarité de l emploi La précarité du travail... et la loi Alain Leduc - directeur adjoint DIRECCTE des Pays de la Loire À propos de

Plus en détail

CONTRIBUTION DU GROUPE CGT

CONTRIBUTION DU GROUPE CGT CONTRIBUTION DU GROUPE CGT C est dans un contexte conjoncturel difficile que l année 2015 s annonce. Le taux de chômage aquitain s établit à 9.9 % de la population active au 4 ème trimestre 2014. La hausse

Plus en détail

Processus de Planification basée sur les OMD:

Processus de Planification basée sur les OMD: Processus de Planification basée sur les OMD: Expériences du Niger Lusaka, octobre novembre 2007 Plan de l exposé Contexte Stratégie de Développement Accéléré et de Réduction de la Pauvreté: SDRP (2008-2012)

Plus en détail

Diagnostic territorial Mardi 29 octobre 2013

Diagnostic territorial Mardi 29 octobre 2013 1 Diagnostic territorial Mardi 29 octobre 2013 LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - UN DIAGNOSTIC COLLECTIF REALISE A PARTIR DES ETUDES ET DONNEES EXISTANTES - UNE ORGANISATION DU DOCUMENT EN DEUX PARTIES 1. L

Plus en détail

personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées

personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées 400 000 personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées Auteurs : Christophe Bordet, Claire Boré Avec une personne sur sept vivant sous le seuil de pauvreté, Midi-Pyrénées est un peu plus concernée

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRENEES EN MARS 2011

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRENEES EN MARS 2011 DIRECCTE MIDI-PYRENEES DR Pôle emploi DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRENEES EN MARS 2011 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

Tableau de bord trimestriel. Activité des seniors et politiques de l emploi. Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques

Tableau de bord trimestriel. Activité des seniors et politiques de l emploi. Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 mai 2010-9 h 30 «Emploi des seniors : évolutions récentes et bilan des accords» Document N 3 Document de travail, n engage pas le Conseil Tableau

Plus en détail

Le modèle social français à travers les chiffres 1

Le modèle social français à travers les chiffres 1 Le modèle social français à travers les chiffres 1 1 La France se situe au 5 ème rang mondial de la production de richesses PIB 2013 : 2739 milliards de $ US derrière les Etats Unis, la Chine, le Japon,

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRÉNÉES EN AOÛT 2015

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRÉNÉES EN AOÛT 2015 DIRECCTE MIDI-PYRÉNÉES DR Pôle emploi DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRÉNÉES EN AOÛT 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN DECEMBRE 2011

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN DECEMBRE 2011 DIECCTE REUNION DR Pôle emploi REUNION-MAYOTTE DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN DECEMBRE 2011 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi

Plus en détail

LES ARGUMENTAIRES. FRAnce / AllemAGne. évolutions comparées

LES ARGUMENTAIRES. FRAnce / AllemAGne. évolutions comparées évolutions comparées 1 Le «couple franco-allemand» joue un rôle clé dans le contexte européen. Avec l existence de la monnaie commune, les comparaisons entre les deux pays sont au cœur des débats. Alors

Plus en détail

Zoom pauvreté personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées. Conférence de presse du 12 juillet 2012

Zoom pauvreté personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées. Conférence de presse du 12 juillet 2012 Zoom pauvreté 400 000 personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées Conférence de presse du 12 juillet 2012 Zoom des tableaux de bord de la précarité édition 2012 Les tableaux de bord de la précarité,

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE

SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR L ANNEE 2015 Janvier 2015 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour l année 2015, les dépenses et

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN DECEMBRE 2013

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN DECEMBRE 2013 DIECCTE REUNION DR Pôle emploi REUNION DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN DECEMBRE 2013 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN SEPTEMBRE 2015

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN SEPTEMBRE 2015 DIECCTE REUNION DR Pôle emploi REUNION DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI A LA REUNION EN SEPTEMBRE 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

1 L activité économique

1 L activité économique 1 L activité économique 1 Un agent économique est : a. un fonctionnaire b. un acteur du circuit économique c. une unité économique d. un point de vente 2 Quels sont les agents économiques qui font partie

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRENEES EN OCTOBRE 2010

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRENEES EN OCTOBRE 2010 DIRECCTE MIDI-PYRENEES DR Pôle emploi DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRENEES EN OCTOBRE 2010 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

La France en statistiques. Michael Orand

La France en statistiques. Michael Orand La France en statistiques Michael Orand 1 Plan Introduction La France en statistiques 1. PIB, croissance, crise 2. Emploi et chômage 3. Richesse et pauvreté 4. Classes sociales 5. Démographie 6. Famille

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS FÉVRIER 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS FÉVRIER 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

² 1 Les. Avril Observatoire Statistiques et Etudes (O.S.E) - CAF de La Réunion 2016

² 1 Les. Avril Observatoire Statistiques et Etudes (O.S.E) - CAF de La Réunion 2016 ² Les foyers bénéficiaires du RSA au 3 décembre OBSERVATOIRE STATISTIQUES ET ÉTUDES (O.S.E) DE LA CAF DE LA RÉUNION A la fin de l année, la CAF de La Réunion a versé à 8 225 allocataires du RSA près de

Plus en détail

REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE. Présentation au Conseil d Orientation de l Emploi (mercredi 28 novembre 2007)

REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE. Présentation au Conseil d Orientation de l Emploi (mercredi 28 novembre 2007) REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE Présentation au Conseil d Orientation de l Emploi (mercredi 28 novembre 2007) I. POURQUOI LE RSA? 1. Evolution et limites des minima sociaux 2. Les nouvelles problématiques

Plus en détail

Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées

Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées Conseil Municipal du 24 septembre 2012 PRIO-Pôle Prospective Les politiques municipales par thème Concertation - Marché de Monplaisir

Plus en détail

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 9 janvier 2015

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 9 janvier 2015 DIRECCTE IDF UT des Yvelines Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines Edition du 9 janvier 2015 La demande d emploi : Fin novembre 2014, le nombre d inscrits à Pôle emploi en

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN CORSE EN MAI 2011

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN CORSE EN MAI 2011 PREFECTURE DE CORSE DIRECCTE DR Pôle emploi DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN CORSE EN MAI 2011 17 000 15 000 13 000 1 9 000 7 000 5 000 Demandeurs d'emploi inscrits

Plus en détail

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE 2013 Une stabilisation du nombre de demandes La rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée a été

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi 3 juin 2014

Conseil d Orientation pour l Emploi 3 juin 2014 Conseil d Orientation pour l Emploi 3 juin 2014 1. Eléments de contexte, stratégies en faveur de l emploi et voie explorée par Transfer. 2. La méthode IOD : services, hypothèses et fonctionnement d ensemble.

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre de 2013, s installant

Plus en détail

Rapport OCDE Perspectives économiques de l Amérique latine 2010

Rapport OCDE Perspectives économiques de l Amérique latine 2010 Rapport OCDE Perspectives économiques de l Amérique latine 2010 Rapport OCDE Perspectives économiques de l Amérique latine 2010 Rapport OCDE Perspectives économiques de l Amérique latine 2010 (BILAT 4

Plus en détail

Trajectoires résidentielles et professionnelles des sansdomicile et leur évolution entre 2001 et 2012

Trajectoires résidentielles et professionnelles des sansdomicile et leur évolution entre 2001 et 2012 Trajectoires résidentielles et professionnelles des sansdomicile et leur évolution entre 2001 et 2012 Journée «Pauvreté, vulnérabilité», unité Démographie économique, Ined, 19 mai 2016 Pascale Dietrich-Ragon

Plus en détail

Crise financière, crise économique et crise sociale : quelles conséquences sur l évolution de la pauvreté? Crise, marché du travail et pauvreté

Crise financière, crise économique et crise sociale : quelles conséquences sur l évolution de la pauvreté? Crise, marché du travail et pauvreté Crise financière, crise économique et crise sociale : quelles conséquences sur l évolution de la pauvreté? Crise, marché du travail et pauvreté Jean-Luc OUTIN Centre d économie de la Sorbonne Au-delà de

Plus en détail

Groupe de travail du COE. Transitions professionnelles Panorama statistique. Corinne Prost Chef du département des études économiques Insee

Groupe de travail du COE. Transitions professionnelles Panorama statistique. Corinne Prost Chef du département des études économiques Insee Groupe de travail du COE Transitions professionnelles Panorama statistique Corinne Prost Chef du département des études économiques Insee Transitions professionnelles - Changement de poste dans une entreprise

Plus en détail

Le PDI, quelles priorités pour les élus du Département?

Le PDI, quelles priorités pour les élus du Département? Insertion : quelle compétence pour le Département? Le Conseil départemental est le chef de file des politiques d insertion. La loi du 1 er décembre 2008, généralisant le revenu de solidarité active (RSA)

Plus en détail

Deauville. Sélectionner un thème :

Deauville. Sélectionner un thème : Commune Sélectionner un thème : 01 Démographie Un taux d évolution annuel supérieur à 1% correspond à un rythme de croissance très soutenu, entre 0,7% et 1% à une croissance soutenue, entre 0,4% et 0,7%

Plus en détail

Les salaires en France

Les salaires en France Les salaires en France Philippe Bouyoux DGTPE 8 janvier 2008 1 Les évolution du revenu disponible des ménages sont largement déterminées par celles des revenus d activité source : INSEE, comptes nationaux

Plus en détail

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN 2009 Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office SOURCES Presse (Les Echos, Le Moniteur, Le Monde) ; Documents de l Union

Plus en détail

Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en décembre 2012

Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en décembre 2012 DIRECTION DES ENQUETES ET DES STATISTIQUES Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en décembre 2012 8 mars 2013 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses bénéficiaires des

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN REGION CENTRE EN OCTOBRE 2012

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN REGION CENTRE EN OCTOBRE 2012 DIRECCTE du Centre Pôle emploi Centre DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN REGION CENTRE EN OCTOBRE 2012 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

Chiffres clés des communautés de communes du Bas-Rhin Edition 2015

Chiffres clés des communautés de communes du Bas-Rhin Edition 2015 Chiffres clés des communautés de communes du Edition 2015 28 communes sur une superficie totale de 313,97 km² Sources : CMA, Conseil départemental du, DIRECCTE Alsace, INSEE, Urssaf-Acoss est : l ensemble

Plus en détail

Sortir de l entreprise capitaliste. Daniel BACHET Maître de Conférences, Université d Evry

Sortir de l entreprise capitaliste. Daniel BACHET Maître de Conférences, Université d Evry Sortir de l entreprise capitaliste Daniel BACHET Maître de Conférences, Université d Evry Deux questions fondamentales La question de l efficacité économique et sociale ou de la performance La question

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

10) Les inégalités et la redistribution. A) Les instruments de mesure

10) Les inégalités et la redistribution. A) Les instruments de mesure 1 FIPECO le 09.09.2016 Les fiches de l encyclopédie VIII) Assurances sociales et redistribution 10) Les inégalités et la redistribution Selon la typologie proposée par R. Musgrave, la redistribution (ou

Plus en détail

Chiffres clés des cantons du Bas-Rhin

Chiffres clés des cantons du Bas-Rhin Chiffres clés des cantons du Edition 2014 Canton de Truchtersheim Sources : CMA, CG67, DIRECCTE Alsace, INSEE, Urssaf-Acoss 1. LA DÉMOGRAPHIE / POPULATION ACTIVE La population active comprend les personnes

Plus en détail

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 1/ Les chiffres du Haut Commissariat au Plan

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 1/ Les chiffres du Haut Commissariat au Plan AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Le Conseiller pour les Affaires Sociales Travail/Emploi Formation professionnelle Santé/Protection sociale Action sociale/population Rabat, le 28 décembre 2011 L emploi : une

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE octobre 2015

NOTE DE CONJONCTURE octobre 2015 NOTE DE CONJONCTURE octobre 215 ENTREPRISES IMMATRICULATIONS & RADIATIONS (source CCI-CFE) Au 8 octobre 215 1996 Formalités dont 517 Créations d entreprises Dont 28 sociétés 236 entreprises individuelles

Plus en détail

Des demandeurs d emploi plus diplômés, plus âgés et qui recourent plus fréquemment à l activité réduite.

Des demandeurs d emploi plus diplômés, plus âgés et qui recourent plus fréquemment à l activité réduite. ÉCLAIRAGES & SYNTHÈSES Octobre 2016 n 25 Sommaire p.1 En vingt ans, un léger recul de la part des femmes p.2 Un vieillissement progressif et qui s est nettement accéléré au début des années 2010 p.2 Depuis

Plus en détail

Chiffres clés des cantons d Alsace

Chiffres clés des cantons d Alsace Chiffres clés des cantons d Alsace Edition 2016 Canton d Obernai 25 communes une superficie totale de 251,28 km² Sources : CD67/CAF ; CMA ; DIRECCTE Grand Est/DARES ; INSEE ; Urssaf-Acoss Le canton d Obernai

Plus en détail

CHAPITRE 12 LES OBJECTIFS & LES INSTRUMENTS DE LA REDISTRIBUTION THÈME 3 LA REPARTITION DES RICHESSES

CHAPITRE 12 LES OBJECTIFS & LES INSTRUMENTS DE LA REDISTRIBUTION THÈME 3 LA REPARTITION DES RICHESSES CHAPITRE 12 LES OBJECTIFS & LES INSTRUMENTS DE LA REDISTRIBUTION THÈME 3 LA REPARTITION DES RICHESSES I. LES OBJECTIFS DE LA REDISTIBUTION Les 3 fonctions de l Etat Richard Musgrave, 1910-2007 o Mission

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2011

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2011 Dares Analyses JUIllet 2012 N 043 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi, chômage, population active : bilan de l année Avec le ralentissement

Plus en détail

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente Direction Statistiques, Enquêtes et Prévisions Bernard ERNST Séance plénière du COE 18 février 2010 Evolution du marché du travail sur la période récente Document pouvant être diffusé 120 100 80 60 40

Plus en détail

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN JUIN 2013.

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN JUIN 2013. DONNEES PRINCIPALES DIRECCTE de DR Pôle emploi de DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN JUIN 2013 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois

Plus en détail

Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en juin 2012

Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en juin 2012 DIRECTION ÉTUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Les demandeurs d emploi bénéficiaires du RSA en juin 2012 14 septembre 2012 Le revenu de solidarité active (RSA) «a pour objet d assurer à ses bénéficiaires

Plus en détail

Le traitement économique et social du chômage

Le traitement économique et social du chômage Le traitement économique et social du chômage Réunion du Comité de Coordination Tripartite du 24 mars 2010 Union des Entreprises Luxembourgeoises UEL 7, rue Alcide de Gasperi Luxembourg-Kirchberg Boîte

Plus en détail

L impact de la crise sur les retraites en France

L impact de la crise sur les retraites en France Les systèmes de retraite face à la crise en France et à l étranger Maison de la Chimie, 3 décembre 2009 L impact de la crise sur les retraites en France Dominique LIBAULT Directeur de la Sécurité sociale

Plus en détail

Les femmes des quartiers prioritaires

Les femmes des quartiers prioritaires 67 Les femmes des quartiers prioritaires Eléments démographiques et situation sur le marché du travail Les femmes sont légèrement plus nombreuses que les hommes dans les quartiers prioritaires. La monoparentalité

Plus en détail

Les femmes et l activité en 2009 (Guadeloupe et IDN)

Les femmes et l activité en 2009 (Guadeloupe et IDN) Les femmes et l activité en 2009 (Guadeloupe et IDN) La situation des femmes sur le marché du travail reste difficile en Guadeloupe en 2009. L emploi des femmes a peu progressé depuis dix ans. Leurs taux

Plus en détail

Signature d une convention entre l Etat, la Collectivité territoriale de Corse et le COPAREF

Signature d une convention entre l Etat, la Collectivité territoriale de Corse et le COPAREF Signature d une convention entre l Etat, la Collectivité territoriale de Corse et le COPAREF Vendredi 22 avril 2016 Dossier de presse Depuis 2012, l un des objectifs du Gouvernement, partagé par les régions

Plus en détail

RÉGION RHÔNE-ALPES. mars-12. sept.-11. sept.-12

RÉGION RHÔNE-ALPES. mars-12. sept.-11. sept.-12 DIRECCTE DR Pôle emploi DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI SEPTEMBRE 212 RÉGION RHÔNE-ALPES Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi, catégories A et A,

Plus en détail

Le suivi statistique des contrats aidés à la Dares

Le suivi statistique des contrats aidés à la Dares Le suivi statistique des contrats aidés à la Dares Dares, Département des Politiques d Emploi mars 2012 (Dares, Département des Politiques d Emploi) Le suivi statistique des contrats aidés à la Dares mars

Plus en détail

Chiffres clés des cantons d Alsace

Chiffres clés des cantons d Alsace Chiffres clés des cantons d Alsace Edition 2016 13 communes une superficie totale de 95,09 km² Sources : CD67/CAF ; CMA ; DIRECCTE Grand Est/DARES ; INSEE ; Urssaf-Acoss Le canton de Lingolsheim est pour

Plus en détail

Revenu net déclaré moyen par foyer fiscal

Revenu net déclaré moyen par foyer fiscal Fiche Revenus Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac Contenu de l analyse Cette fiche vise à faire un point sur les revenus des habitants du territoire du Pays de Figeac Analyse 1 Les revenus

Plus en détail

Le chômage de longue durée

Le chômage de longue durée COE- séance du 11 octobre 2011 Le chômage de longue durée Bertrand MARTINOT 1 Plan de la présentation 1. Retour sur les concepts de chômage de longue durée 2. Chômage de longue durée et assurance chômage

Plus en détail

Le travail à temps partiel (fiche 10 Les jeunes et les seniors à temps partiel dans les entreprises)

Le travail à temps partiel (fiche 10 Les jeunes et les seniors à temps partiel dans les entreprises) CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 février 2014 à 9 h30 «Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Le travail

Plus en détail

Conseil d orientation pour l Emploi Colloque sur les mobilités professionnelles Jeudi 4 juin 2009

Conseil d orientation pour l Emploi Colloque sur les mobilités professionnelles Jeudi 4 juin 2009 Conseil d orientation pour l Emploi Colloque sur les mobilités professionnelles Jeudi 4 juin 2009 Table ronde «Quelles perspectives professionnelles après un emploi temporaire?» «CDD, marché du travail

Plus en détail

La pauvreté au Bénin : éléments d' analyse

La pauvreté au Bénin : éléments d' analyse Carl Duisberg Gesellschaft e.v. - Munich La pauvreté au Bénin : éléments d' analyse Séminaire sur les statistiques sociales Cotonou (5-16 décembre 1994) Jean-Pierre Lachaud Institut international d'etudes

Plus en détail

Chiffres clés des cantons d Alsace

Chiffres clés des cantons d Alsace Chiffres clés des cantons d Alsace Edition 2016 Canton de Sainte-Marie-aux-Mines 28 communes (dont 1 nouvelle : Kaysersberg-Vignoble) une superficie totale de 450,93 km² Sources : CD68/SIDL ; CMA ; DIRECCTE

Plus en détail

L ÉVOLUTION DE LA PAUVRETÉ EN FRANCE : LES NOUVELLES FORMES DE L AGGRAVATION

L ÉVOLUTION DE LA PAUVRETÉ EN FRANCE : LES NOUVELLES FORMES DE L AGGRAVATION OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA PAUVRETÉ ET DE L EXCLUSION SOCIALE L ÉVOLUTION DE LA PAUVRETÉ EN FRANCE : LES NOUVELLES FORMES DE L AGGRAVATION Suivi annuel des indicateurs de pauvreté et d exclusion sociale

Plus en détail

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL EN GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD Principales évolutions de 2000 à 2009 Malgré une croissance de l emploi sur la décennie 2000 en Guadeloupe, le nombre d inscrits à Pôle emploi

Plus en détail

Dares Analyses EMPLOI, CHÔMAGE, POPULATION ACTIVE EN publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses EMPLOI, CHÔMAGE, POPULATION ACTIVE EN publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses juillet 2014 N 052 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques EMPLOI, CHÔMAGE, POPULATION ACTIVE EN Du fait d une fin d année dynamique, 55

Plus en détail

La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest. CADOL Nantes 02 février 2015

La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest. CADOL Nantes 02 février 2015 La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest CADOL Nantes 02 février 2015 Sommaire 1. Un bassin d emploi dynamique impacté par la crise économique 2. Le logement et la crise 1.

Plus en détail

Liste des encadrés, tableaux et graphiques

Liste des encadrés, tableaux et graphiques Liste des encadrés, tableaux et graphiques Encadrés I. Développements économiques et financiers A.1 La crise dans la zone euro Encadré 1 : Fragmentation financière dans la zone euro 46 A.2 Réponses des

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle Emploi en région Alsace en Octobre 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle Emploi en région Alsace en Octobre 2015 DIRECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle Emploi en région en Octobre 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (cvs)

Plus en détail

EVOLUTION DU NOMBRE DE DEMANDEURS D EMPLOI AYANT UN DROIT PAYABLE OU OUVERT AU RSA

EVOLUTION DU NOMBRE DE DEMANDEURS D EMPLOI AYANT UN DROIT PAYABLE OU OUVERT AU RSA ÉCLAIRAGES ET SYNTHESES JUIN 2015 LES DEMANDEURS D EMPLOI BÉNÉFICIAIRES DU RSA EVOLUTION DU NOMBRE DE DEMANDEURS D EMPLOI AYANT UN DROIT PAYABLE OU OUVERT AU RSA En mars 2015, en région Centre-Val de Loire,

Plus en détail

RAPSE La. Et maintenant, précaire de 7 à 77 ans? CDI intérimaire. Lettre. CDD < 1mois CHÔMEUR. Réseau d'action Promouvoir Sécuriser l'emploi

RAPSE La. Et maintenant, précaire de 7 à 77 ans? CDI intérimaire. Lettre. CDD < 1mois CHÔMEUR. Réseau d'action Promouvoir Sécuriser l'emploi RAPSE La Réseau d'action Promouvoir Sécuriser l'emploi Lettre N 126 3 Avril 2015 CDI intérimaire CDD < 1mois CHÔMEUR Et maintenant, précaire de 7 à 77 ans? Sommaire 1) Emploi et évolution de l'emploi pages

Plus en détail

TD3 : Le Chômage. Correction

TD3 : Le Chômage. Correction TD3 : Le Chômage Correction Partie 1 : Questions 1. Définition du Chômage au sens BIT et au sens Pôle-Emploi. Ces définitions permettent-elles de cerner tous les contours de l emploi et du chômage? Rappel

Plus en détail

DEMANDEURS D EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN AUVERGNE EN DÉCEMBRE 2014

DEMANDEURS D EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN AUVERGNE EN DÉCEMBRE 2014 DIRECCTE Pôle emploi DEMANDEURS D EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN AUVERGNE EN DÉCEMBRE 2014 La plupart des demandeurs d emploi inscrits à Pôle emploi sont tenus de faire des actes

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016

Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016 Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI À LA RÉUNION EN NOVEMBRE 2016

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI À LA RÉUNION EN NOVEMBRE 2016 DIECCTE RÉUNION DR Pôle emploi RÉUNION DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI À LA RÉUNION EN NOVEMBRE 216 Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C à La Réunion Fin novembre 216, à La Réunion,

Plus en détail

Insertion et développement durable Grenelle de l insertion, Bordeaux, 14 mai 2008 Introduction ou «Cadrage général»

Insertion et développement durable Grenelle de l insertion, Bordeaux, 14 mai 2008 Introduction ou «Cadrage général» Insertion et développement durable Grenelle de l insertion, Bordeaux, 14 mai 2008 Introduction ou «Cadrage général» Jean-Marie Harribey Relier la problématique de l insertion avec celle du développement

Plus en détail

Le bâtiment : situation et perspectives. Assemblée générale du SFECE - 15 avril

Le bâtiment : situation et perspectives. Assemblée générale du SFECE - 15 avril Le bâtiment : situation et perspectives Assemblée générale du SFECE - 15 avril 2015 2 1. Éléments de contexte Assemblée générale du SFECE - 15 avril 2015 3 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRÉNÉES EN MAI 2014

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRÉNÉES EN MAI 2014 DIRECCTE MIDI-PYRÉNÉES DR Pôle emploi DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN MIDI-PYRÉNÉES EN MAI 2014 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI FEVRIER 2015

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI FEVRIER 2015 DIRECCTE PRÉFECTURE DE LA REGION LORRAINE PÔLE EMPLOI DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI FEVRIER 2015 200000 180000 160000 140000 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois

Plus en détail

Instabilité, insécurité, précarité de l emploi

Instabilité, insécurité, précarité de l emploi Le 23 janvier 2008 Instabilité, insécurité, précarité de l emploi Le développement des emplois précaires date de la fin des années 70. Avant on n en parlait pas beaucoup. Un groupe de travail du Conseil

Plus en détail

ASSISES DEPARTEMENTALES DE L'INSERTION. Conseil Général de la Corrèze 18 novembre 2010

ASSISES DEPARTEMENTALES DE L'INSERTION. Conseil Général de la Corrèze 18 novembre 2010 ASSISES DEPARTEMENTALES DE L'INSERTION Conseil Général de la Corrèze 18 novembre 2010 1 La politique départementale d de l'insertion Un dispositif : le rsa Des moyens mobilisés : financiers : plus de 17

Plus en détail