Chapitre 3. Des inégalités devant la santé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 3. Des inégalités devant la santé"

Transcription

1 Chapitre 3 Des inégalités devant la santé

2 Sommes-nous tous égaux dans le monde devant la santé? problématique

3

4

5 Dans les pays riches, l accès aux médicaments est aisé : grande quantité de médicaments disponibles, parfois en libre-service Cependant que tous les médicaments ne sont pas en libreservice : il faut passer par le pharmacien.

6 En revanche, la population des pays pauvres y accède beaucoup plus difficilement : médicaments moins nombreux, souvent trop chers pour la population moyenne. cet accès difficile a de multiples conséquences : développement de la contrefaçon, mortalité accrue.

7 Etude de cas une pandémie mondiale, le SIDA

8 Pandémie : épidémie qui touche la quasi-totalité d une population, d un ou plusieurs continents, voire de la planète. Définition

9 Définitions (Source : ONUSIDA) Pandémie : (du grec pan = tout et demos = peuple) Epidémie qui s'étend à la quasi-totalité d'une population d'un continent ou de plusieurs continents, voire dans certains cas de la planète. SIDA - Syndrome d'immunodéficience acquise - Stade ultime de l'infection causée par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), qui mine progressivement la capacité de l'organisme de se protéger contre les infections. Un sujet infecté par le VIH peut sembler en bonne santé pendant une période pouvant allant jusqu'à dix ans et plus, avant de voir apparaître les premiers signes du SIDA. Le VIH affaiblit progressivement le système immunitaire qui perd sa capacité de résistance aux infections telles que la pneumonie, les tumeurs (...). Dans l'incapacité de se défendre, la plupart des personnes infectées meurent dans les trois années suivant l'apparition des premières manifestations du SIDA. Le SIDA est essentiellement une maladie à transmission sexuelle. La majorité des infections par VIH ont été transmises par des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée. La transmission du VIH peut également se produire par l'intermédiaire de sang ou de produits sanguins infectés (ex. transfusions) ou par l'usage de seringues contaminées. Le virus peut aussi être transmis par une mère infectée à son bébé, avant la naissance, pendant l'accouchement, ou par l'allaitement. Le VIH ne se transmet pas par un simple contact. Ce virus a été isolé pour la première fois en En 2007, on estime à 33.2 millions de personnes vivant avec le VIH et à 2.1 millions le nombre de personnes décédées du sida dans le monde.

10 Question 1 page 231

11 SIDA : maladie due à la chute des défenses naturelles. Affecté par le VIH, l organisme ne peut plus se défendre contre d autres maladies. Question 1 page 231

12 Question 2 page 231

13 Les deux espaces les plus touchés par le VIH (porteurs + décès) sont l Afrique subsaharienne et l Asie du Sud et du Sud-Est. Question 2 page 231

14 Question 3 page 231

15 En Afrique subsaharienne, le VIH affecte beaucoup plus d humains et tue beaucoup plus qu ailleurs (moins de 1 % de la population mondiale, 35 % des infectés, 76 % des décès). C est l ensemble de la population qui est touchée en Afrique subsaharienne. Question 3 page 231

16 Question 4 page 231

17 Le VIH a été identifié en 1983 par une équipe française de l Institut Pasteur. Pour cela, Luc Montagnier et Françoise Barré- Sinoussi ont reçu le prix Nobel de médecine en Question 4 page 231

18 Question 5 page 231

19 La recherche continue et s oriente sur le perfectionnement des traitements mais aussi sur la création d un vaccin. D après des tests réalisés fin 2009, le vaccin réduirait de 32 % le risque d être contaminé. C est une avancée mais encore insuffisante. Question 5 page 231

20 Question 6 page 231

21 Sur la photographie on distingue 6 enfants. Conséquences sociales : le SIDA détruit les sociétés en tuant les jeunes adultes, souvent parents, qui ne peuvent s occuper de leurs enfants. Ces derniers quittent l école. Conséquences économiques : en tuant de jeunes adultes, il décime aussi la population active (env. 10%). Question 6 page 231

22 Question 7 page 231

23 Le SIDA est bien une pandémie, car il est présent sur tous les continents (donc sur une large zone géographique) et touche une part importante de la population dans certains espaces. Question 7 page 231

24 Taux de mortalité infantile : nombre de décès d enfants de moins d 1 an pour naissances. Espérance de vie : nombre moyen d années qu une personne peut espérer vivre. Définitions

25 Niveau de développement (doc. 3 page 249) Espérance de vie (doc. 1 page 236) Infrastructures sanitaires (doc. 6 page 235 et doc. 1 page 234) Taux de personnes affectées (doc. 3 page 230) Taux de mortalité infantile (doc. 2 page 237) FRANCE Pays développé (revenu national élevé par hab. : plus de dollars) Forte : + de 75 ans Nombreuses : chambre d hôpital moderne, confort et présence de personnel soignant Faible : entre 0 et 0,85 % de la population France : entre 0 et 0,5 % de la pop. Faible : moins de 10 enfants pour 1000 habitants Afrique subsaharienne Pays en développement (revenu national faible par hab. : moins de dollars) Faible : - ou + de 50 ans Faibles : peu de chambres individuelles, confort aléatoire, équipement médical au strict nécessaire, manque de personnel soignant Très forte : entre 0 et 22,4 % de la population Très forte : plus de 80 enfants pour 1000 habitants

26 République française / Ministère de la santé PSI Togo : organisation travaillant dans le domaine social

27 Actions de prévention (tableau) Acteurs de la prévention (tableau) Accès aux soins : trithérapie (carte 4 page 235 et carte 3 page 237) Catégorie de population les plus vulnérables et affectées par le virus (doc. 2 page 230 et doc. 11 page 233) FRANCE Campagnes d affichage pour le préservatif, tests de dépistage nombreux Etat, ONU, associations Accès large car pris en charge financièrement : Sécurité sociale et Couverture Maladie Universelle Les toxicomanes, les homosexuels, prostituées Afrique subsaharienne Campagnes d affichage pour le préservatif, promotion de l abstinence et de la fidélité ONU, associations (ONG) Femmes et populations rurales (analphabétisme).

28 Compétence : rédiger un récit structuré Question Quelles sont les inégalités d accès à la santé dans le monde?

29 La population mondiale est, dans l ensemble, en meilleure santé et vit de plus en plus longtemps : l espérance de vie ne cesse d augmenter depuis 20 ans (autour de 67 ans). Néanmoins, l accès à la santé est inégal dans le monde.

30 Dans les pays développés comme la France, le niveau de développement est très fort. Les revenus sont en moyenne de plus de $/ an et habitant. En conséquence, l espérance de vie y est très forte : plus de 75 ans en moyenne. Le taux de mortalité infantile y est très faible (moins de 10 décès pour 1000 habitants/an).

31 En France, l accès aux soins est plus facile grâce au matériel, aux infrastructures nombreuses ( chambre d hôpital moderne, confort) et au personnel de santé qui permettent de traiter des maladies graves comme le cancer. Concernant le SIDA, le nombre de personnes affectées est faible (moins de 0,5 % de la population) grâce aux campagnes de prévention et de dépistage de la part de l Etat, des associations ainsi qu à la prise en charge financière d une partie des frais de santé (Sécurité sociale, CMU).

32 Dans les régions pauvres comme l Afrique subsaharienne, le niveau de développement est faible. Les revenus sont en moyenne de moins de $/ an et habitant. En conséquence, l espérance de vie y est faible voire très faible : autour de 50 ans en moyenne. Le taux de mortalité infantile y est très fort (plus de 80 décès pour 1000 habitants/an).

33 En Afrique subsaharienne, l accès aux soins est plus difficile car les infrastructures sanitaires sont faibles : peu de chambres individuelles, confort aléatoire, équipement médical au strict nécessaire, manque de personnel soignant. Concernant le SIDA, le nombre de personnes affectées est fort (entre 0 et 20 % de la population) malgré les campagnes de prévention et de dépistage de la part des associations (ONG). Les personnes les plus vulnérables sont davantage les femmes dans les zones rurales reculées (analphabétisme).

34 En conclusion, nous pouvons dire que l accès aux soins est inégal entre la France et les pays d Afrique subsaharienne. L accès aux soins est dépendant des conditions économiques du pays. Néanmoins, les inégalités sont aussi présentes à l intérieur des Etats (ville/campagne par exemple).

Des inégalités devant la santé

Des inégalités devant la santé Des inégalités devant la santé Des inégalités devant la santé Des inégalités devant la santé Toutes les sociétés dans le monde sont inégalement développées. Certaines poursuivent un développement humain

Plus en détail

VIH - SIDA. V I H - S I D A Illu IFAS Tréguier 2017

VIH - SIDA. V I H - S I D A Illu IFAS Tréguier 2017 VIH - SIDA V I H - S I D A Illu IFAS Tréguier 2017 V I H Virus de l Immunodéficience Humaine lorsqu une personne est infectée par ce virus, celui-ci va détruire les lymphocytes T4 apparition de maladies

Plus en détail

UN EXEMPLE D'IMMUNODEFICIENCE LE SIDA

UN EXEMPLE D'IMMUNODEFICIENCE LE SIDA 7 UN EXEMPLE D'IMMUNODEFICIENCE LE SIDA Objectifs : citer les cellules cibles du virus décrire les phases de l'infection interpréter les courbes d'antigénémie et de concentration en Ac, de concentration

Plus en détail

Leçon 4 La protection immunitaire

Leçon 4 La protection immunitaire Leçon 4 La protection immunitaire problème : Comment le VIH rend notre immunité déficiente? I. Un système de protection parfois inefficace : cas du SIDA Activité de recherche : SIDA Q1. Que signifie le

Plus en détail

EPIDÉMIE DU VIH/SIDA

EPIDÉMIE DU VIH/SIDA Ministère de la Santé Publique Direction des Soins de Santé de Base Programme National de Lutte contre le sida et les MST EPIDÉMIE DU VIH/SIDA Dr MAAMOURI Ahmed PLAN DE LA PRÉSENTATION Point sur l épidémie

Plus en détail

LE VIH/SIDA. Historique Épidémiologie Modes de transmissions Prévention Le dépistage

LE VIH/SIDA. Historique Épidémiologie Modes de transmissions Prévention Le dépistage LE VIH/SIDA Historique Épidémiologie Modes de transmissions Prévention Le dépistage Historique En bref L épidémie a 30 ans 1981: les premiers malades Découverte en 1983 du VIH1, et en 1986 du VIH2 1987:

Plus en détail

Léonard a 9 ans. Il aime trop jouer au ballon...

Léonard a 9 ans. Il aime trop jouer au ballon... Léonard a 9 ans. Il aime trop jouer au ballon... 1 Les autres enfants ne veulent pas jouer avec lui... La mère de Léonard a la maladie. Elle a négligé son ILS DIS IL A ENT QU LE SIDA! Le sida est une maladie

Plus en détail

Syndrome D Immuno- Déficience Acquise

Syndrome D Immuno- Déficience Acquise Les M.S.T. (Maladies Sexuellement Transmissibles) sont des maladies infectieuses transmises principalement à l occasion de relations sexuelles. Certaines de ces maladies, comme le SIDA ou les hépatites,

Plus en détail

Sida : recul dans le monde, progression en Europe

Sida : recul dans le monde, progression en Europe Sida : recul dans le monde, progression en Europe A l occasion de la journée mondiale contre le sida, le 1er décembre, retour sur les avancées, les découvertes encourageantes et autres rapports alarmistes

Plus en détail

- Il se transmet par les liquides corporels : sang, sperme, sécrétions vaginales et lait maternel.

- Il se transmet par les liquides corporels : sang, sperme, sécrétions vaginales et lait maternel. R12 = LE SIDA R12 = LE SIDA I. DEFINITION : Syndrome d'immuno Déficience Acquise, provoquée par un virus, le VIH (virus d'immunodéficience humaine) qui pénètre dans l'organisme et s'attaque aux lymphocytes

Plus en détail

COMBATTRE LA MORTALITÉ

COMBATTRE LA MORTALITÉ Objectif 2015 réduire de deux tiers la mortalité infantile et maternelle Aider à sauver 16 millions de vies COMBATTRE LA MORTALITÉ maternelle & infantile Chaque jour, chaque minute, des causes qui détruisent

Plus en détail

L hépatite C, l hépatite B et le VIH,

L hépatite C, l hépatite B et le VIH, L hépatite C, l hépatite B et le VIH, et la communauté chinoise au Canada Selon Statistique Canada, en 2011, 1,5 millions de personnes ont déclaré être d origine chinoise. Parmi les répondants à l enquête

Plus en détail

Repères épidémiologiques de l infection à VIH

Repères épidémiologiques de l infection à VIH Repères épidémiologiques de l infection à VIH Dr Patricia ENEL Cellule Santé Publique Dmi2, Hôpital de la Conception, AP-HM Novembre 2013 Vue générale du monde avec le VIH Chiffres clés en 2012 35,3 Millions

Plus en détail

Prévention du VIH. Diaporama d aide à l information du public

Prévention du VIH. Diaporama d aide à l information du public Prévention du VIH Diaporama d aide à l information du public CDROM à la disposition de toute association investie dans le sujet, auprès de son public Merci à Stop SIDA (support financier) Bonne route aux

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE Intervention CORE VIH Guyane

NOTE DE SYNTHESE Intervention CORE VIH Guyane NOTE DE SYNTHESE Intervention CORE VIH Guyane Intervention du Docteur Leïla ADRIOUCH PRESENTATION du CORE VIH Guyane Le CORE VIH (Coordination Régionale de lutte face au Virus de l Immunodéficience Humaine)

Plus en détail

CHAP 2 : Des inégalités devant la santé.

CHAP 2 : Des inégalités devant la santé. CHAP 2 : Des inégalités devant la santé. Etude de cas : Les infrastructures sanitaires dans deux pays p 228 Questions p 229. 1. Le Burkina Faso, pays sahélien est situé au cœur de l Afrique de l Ouest

Plus en détail

Géographie -5ème. Collège Beauregard SEGPA. Les inégalités. devant. la santé. Suite 2. Page 1. Version 1011a. Document assemblé par DDucourneau

Géographie -5ème. Collège Beauregard SEGPA. Les inégalités. devant. la santé. Suite 2. Page 1. Version 1011a. Document assemblé par DDucourneau Géographie -5ème Suite 2 Version 1011a Page 1 En plus du facteur nord/sud, LES FACTEURS DE L INEGAL ACCES A LA SANTE DANS LE MONDE SONT: sociales et biologiques Plus le statut social est élevé, plus l

Plus en détail

LIVRET LYCÉEN. La meilleure prévention contre le VIH reste la connaissance.

LIVRET LYCÉEN. La meilleure prévention contre le VIH reste la connaissance. LIVRET LYCÉEN La meilleure prévention contre le VIH reste la connaissance. Qu est-ce que le VIH? Le virus de l immunodéficience humaine (VIH). Lorsqu il pénètre dans l organisme, le VIH attaque le système

Plus en détail

Le sida est invisible mais transmissible

Le sida est invisible mais transmissible Journée mondiale contre le sida En milieu scolaire, le sida est une maladie de plus en plus méconnue et reliée à un certain nombre d idées et de représentations erronées quant à son mode de transmission

Plus en détail

Objectif 6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d autres maladies

Objectif 6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d autres maladies NATIONS UNIES Objectif 6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d autres maladies CIBLE D ici à 2015, avoir enrayé la propagation du sida et avior commencé à inverser la tendance actuelle Malgré de petites

Plus en détail

DES INÉGALITÉS DEVANT LA SANTÉ

DES INÉGALITÉS DEVANT LA SANTÉ II - DES SOCIÉTÉS INÉGALEMENT DÉVELOPPÉES (Chapitres 3,4,5) CHAPITRE ❸ DES INÉGALITÉS DEVANT LA SANTÉ Lire et utiliser des cartes Réaliser des croquis (et non des cartes!) L étude de cas est systématique

Plus en détail

GEOGRAPHIE. Chap.1. La croissance démographique et ses effets

GEOGRAPHIE. Chap.1. La croissance démographique et ses effets 1 GEOGRAPHIE Chap.1 La croissance démographique et ses effets 2 3 Vocabulaire à maîtriser Accroissement naturel : différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès. Croissance démographique

Plus en détail

OMD 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies

OMD 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies OMD 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies Le sixième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) vise à combattre les grandes maladies qui continuent de tuer des millions

Plus en détail

VIH/SIDA ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE. Rapport du Directeur général GENERALITES

VIH/SIDA ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE. Rapport du Directeur général GENERALITES ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CINQUANTE-TROISIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A53/6 Point 12.2 de l ordre du jour provisoire 22 mars 2000 VIH/SIDA Rapport du Directeur général GENERALITES 1. A la

Plus en détail

VIH/SIDA : L EPIDEMIE A DESORMAIS PLUSIEURS VISAGES Analyse et commentaires du Rapport 2006 de l ONUSIDA. Par

VIH/SIDA : L EPIDEMIE A DESORMAIS PLUSIEURS VISAGES Analyse et commentaires du Rapport 2006 de l ONUSIDA. Par VIH/SIDA : L EPIDEMIE A DESORMAIS PLUSIEURS VISAGES Analyse et commentaires du Rapport 2006 de l ONUSIDA Par Sidonie MATOKOT-MIANZENZA Psychologue, Cesbc Coordinatrice de Charité Maternelle Sida Familles

Plus en détail

La prise en charge des patients séropositifs au Burkina Faso. Ladina Vonzun, Lara Martinez, Marine Mercier, Jennifer Socquet

La prise en charge des patients séropositifs au Burkina Faso. Ladina Vonzun, Lara Martinez, Marine Mercier, Jennifer Socquet La prise en charge des patients séropositifs au Burkina Faso Ladina Vonzun, Lara Martinez, Marine Mercier, Jennifer Socquet Présentation du pays Superficie: 274 222 km2 ( 6,5 fois la Suisse) Population:

Plus en détail

REPRESENTATIONS VIH - VHC et sexualités. Richard de Wever Délégué Régional PACA OUEST CORSE Chargé de Prévention VIH/IST/HEPATITES

REPRESENTATIONS VIH - VHC et sexualités. Richard de Wever Délégué Régional PACA OUEST CORSE Chargé de Prévention VIH/IST/HEPATITES REPRESENTATIONS VIH - VHC et sexualités Richard de Wever Délégué Régional PACA OUEST CORSE Chargé de Prévention VIH/IST/HEPATITES Je m interroge Qu est ce que le VIH et le VHC représentent pour moi? Qu

Plus en détail

L épidémie à VIH dans le Monde

L épidémie à VIH dans le Monde A l occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida du 1 er décembre 2009 L épidémie à VIH dans le Monde Dr Patricia Enel, Cellule Santé Publique Dmi2, AP-HM Les chiffres clés dans le monde (1)

Plus en détail

J'ai peut être une IST,

J'ai peut être une IST, J'ai peut être une IST, Infection Sexuellement Transmissible : que faire? Ces maladies correspondent à des infections transmises au moment des rapports sexuels. Lorsqu elles sont traitées à temps, elles

Plus en détail

Les ORPHELINS du SIDA en INDE

Les ORPHELINS du SIDA en INDE Les ORPHELINS du SIDA en INDE Premiers éléments de réponse Par Swati SENGUPTA Orphelins Sida International 4, rue de Belfort_75011 PARIS Tel : 01.47.97.54.94 Mail : contact@orphelins-sida.org www.orphelins-sida.org

Plus en détail

L Infection à VIH (1)

L Infection à VIH (1) L Infection à VIH (1) Epidémiologie-Virologie-Histoire Naturelle. Docteur Patrick Miailhes Service d Infectiologie du Pr. Peyramond, Hôpital Croix-Rousse, Lyon VIH/Sida 2011 1 Epidemiologie mondiale :

Plus en détail

Les Maladies infectieuses qui sévissent en Afrique et quels vaccins? Le Paludisme LA FIEVRE JAUNE. Recherches et travaux de lycéens

Les Maladies infectieuses qui sévissent en Afrique et quels vaccins? Le Paludisme LA FIEVRE JAUNE. Recherches et travaux de lycéens Les Maladies infectieuses qui sévissent en Afrique et quels vaccins? Le Paludisme La Méningite Le Sida LA FIEVRE JAUNE Recherches et travaux de lycéens Le Paludisme ou Les ravages de l Anophèle femelle

Plus en détail

Actualités épidémiologiques

Actualités épidémiologiques Actualités épidémiologiques 1 er décembre 2009 Journée Mondiale de lutte contre le sida Marseille : 18, rue Stanislas torrents 13006 Marseille Tél. : 04 91 59 83 83 Fax : 04 91 59 83 99 Nice : 6, rue de

Plus en détail

L hépatite C, l hépatite B et le virus de l immunodéficience humaine dans les communautés ethniques d'immigrants à risque élevé

L hépatite C, l hépatite B et le virus de l immunodéficience humaine dans les communautés ethniques d'immigrants à risque élevé UN PROJET DU CONSEIL ETHNOCULTUREL DU CANADA L hépatite C, l hépatite B et le virus de l immunodéficience humaine dans les communautés ethniques d'immigrants à risque élevé en partenariat avec 2014 PROJET

Plus en détail

Actualités épidémiologiques

Actualités épidémiologiques Actualités épidémiologiques D.Lacoste SFLS 12 décembre 2011 1 Nombre estimé d adultes et d enfants vivant avec le VIH 2010 Amérique du Nord 1,3 million [1,0 million 1,9 million] Caraïbes 200 000 [170 000

Plus en détail

L accès aux soins et au dépistage du VIH/SIDA et des Hépatites en Afrique Cas du Togo

L accès aux soins et au dépistage du VIH/SIDA et des Hépatites en Afrique Cas du Togo L accès aux soins et au dépistage du VIH/SIDA et des Hépatites en Afrique Cas du Togo Ing.ANYOVI Folly Président Fondateur de ASADH colloque du 11 au14/10/2011 Plan Introduction Présentation du Togo Ampleur

Plus en détail

COmité de coordination REgional de lutte contre l infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine. CHU de Tours 2 boulevard Tonnellé Tours

COmité de coordination REgional de lutte contre l infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine. CHU de Tours 2 boulevard Tonnellé Tours 1 Recueil 2014 Épidémiologique COmité de coordination REgional de lutte contre l infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine. CHU de Tours 2 boulevard Tonnellé 37044 Tours cedex 9 Tél. : 02 34

Plus en détail

En 2011, plus de 8 millions de personnes avaient accès à un traitement antirétroviral,

En 2011, plus de 8 millions de personnes avaient accès à un traitement antirétroviral, ÉPIDEMIE MONDIALE DE SIDA PRINCIPAUX FAITS ET CHIFFRES En 2011, plus de 8 de personnes avaient accès à un traitement antirétroviral, - soit une hausse de 20 % en un an seulement, entre 2010 et 2011. En

Plus en détail

dépistage Vendredi 1 décembre 2017 A l occasion de la journée mondiale de lutte contre levih, le CeGIDD du CHAL organise un

dépistage Vendredi 1 décembre 2017 A l occasion de la journée mondiale de lutte contre levih, le CeGIDD du CHAL organise un A l occasion de la journée mondiale de lutte contre levih, le CeGIDD du CHAL (Centre Gratuit d Information, Dépistage et Diagnostic) organise un dépistage pour le personnel et pour le public. Vendredi

Plus en détail

Rappel : les maladies causées par des virus ne se guérissent pas avec les ANTIBIOTIQUES mais avec des VACCINS.

Rappel : les maladies causées par des virus ne se guérissent pas avec les ANTIBIOTIQUES mais avec des VACCINS. LE SIDA Syndrome d Immunodéficience acquise ou HIV (Virus d Immunodéficience Humaine ou VIH en anglais) Syndrome : ensemble des signes (symptômes) qui définissent une maladie. Exemple : les symptômes de

Plus en détail

UE «Santé, Société, Humanité», Module Santé Publique DCEM1, janvier 2011

UE «Santé, Société, Humanité», Module Santé Publique DCEM1, janvier 2011 UE «Santé, Société, Humanité», Module Santé Publique DCEM1, janvier 2011 Ce sujet comporte 5 pages et 20 QCM. Le nombre de réponses correctes peut varier de 1 à 5. 1 QCM 1 : Concernant les cancers A. C

Plus en détail

Les inégalités dans le monde

Les inégalités dans le monde Les inégalités dans le monde Les inégalités dans le monde sont-elles croissantes ou au contraire en cours de réduction? De quoi parle-t-on vraiment quand on traite ce sujet sensible et quels sont les instruments

Plus en détail

Syndrome d'immunodéficience Acquise

Syndrome d'immunodéficience Acquise Syndrome d'immunodéficience Acquise Sommaire Qu'est ce que le SIDA? Qu'elles sont les particularités structurelles d'un tel virus? Comment le VIH infecte t-il l'organisme? Comment ces cellules se multiplient-elles?

Plus en détail

Le point épidémiologique sur l infection à VIH à l occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida

Le point épidémiologique sur l infection à VIH à l occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida Le point épidémiologique sur l infection à VIH à l occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida Cellule Santé Publique Dmi2, AP-HM, novembre 2008 Epidémiologie de l infection à VIH Le monde

Plus en détail

LES PRINCIPAUX PROBLEMES DE SANTE

LES PRINCIPAUX PROBLEMES DE SANTE LES PRINCIPAUX PROBLEMES DE SANTE I) INTRODUCTION : DIFFERENTES APPROCHES 1. Approche par maladie Maladie Incidence, prévalence Mortalité Conséquences En France : - Principales causes de mortalité : Cancer,

Plus en détail

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention Hépatite B : je comprends sa gravité, l'importance du dépistage et de la prévention L hépatite B est une maladie du foie, due à un virus. On estime à près de 300 000 le nombre de porteurs chroniques de

Plus en détail

VERS UN ACCÈS UNIVERSEL

VERS UN ACCÈS UNIVERSEL Messages clés VERS UN ACCÈS UNIVERSEL Étendre les interventions prioritaires liées au VIH/SIDA dans le secteur de la santé SeptembrE 2009 Rapport de situation Le rapport Vers un accès universel présente

Plus en détail

Chapitre 5 : les défenses de l organisme

Chapitre 5 : les défenses de l organisme Chapitre 5 : les défenses de l organisme Comment notre organisme se défend-il contre les contaminations ou les infections par les micro-organismes? I/ Plusieurs acteurs luttent contre les microbes. Voir

Plus en détail

LE VIH NE LE VIH NE LE VIH NE

LE VIH NE LE VIH NE LE VIH NE LE VIH NE SE VOIT PAS LE VIH NE dépistage du SE VOIT PAS / je passe le test / LE VIH NE SE VOIT PAS LE VIH NE SE VOIT PAS LE VIH NE SE VOIT PAS QU EST-CE QUE LE VIH? L infection par le VIH, ou virus de

Plus en détail

Informations de base sur le VIH et Sida. S. Mohammad Afsar, Spécialiste technique principal, ILOAIDS

Informations de base sur le VIH et Sida. S. Mohammad Afsar, Spécialiste technique principal, ILOAIDS Informations de base sur le VIH et Sida S. Mohammad Afsar, Spécialiste technique principal, ILOAIDS Qu est-ce que le VIH, le sida? VIH: Virus de l immunodéficience humaine L infection par le virus se traduit

Plus en détail

Le SIDA : une affection. du système immunitaire

Le SIDA : une affection. du système immunitaire Le SIDA : une affection du système immunitaire Particularités structurales du VIH Le VIH a une enveloppe virale formée de protéines gp 120 et gp 41. D autres protéines forment les capsides : p17 et p24.

Plus en détail

Les inégalités socio-spatiales en Océanie : la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande.

Les inégalités socio-spatiales en Océanie : la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande. Les inégalités socio-spatiales en Océanie : la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande. Place du sujet dans le programme de Seconde professionnelle : Géographie. 3. Le développement inégal, les

Plus en détail

CADRE STRATEGIQUE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA

CADRE STRATEGIQUE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA BURKINA FASO Unité Progrès - Justice PRESIDENCE DU FASO ---------- CONSEIL NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA ET LES IST ---------- SECRETARIAT PERMANENT CADRE STRATEGIQUE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA 2006

Plus en détail

Journée Mondiale Nelson Mandela 18 Juillet Minutes Pour Zero Discrimination

Journée Mondiale Nelson Mandela 18 Juillet Minutes Pour Zero Discrimination Journée Mondiale Nelson Mandela 18 Juillet 2016 67 Minutes Pour Zero Discrimination Mettre Fin au sida d ici 2030 Rappel : l infection à VIH Infection transmissible d origine virale. Infection fréquente

Plus en détail

STATISTIQUES MONDIALES

STATISTIQUES MONDIALES FICHE D INFORMATION 2015 STATISTIQUES MONDIALES 15,8 de personnes ont accès à la thérapie antirétrovirale (juin 2015) 36,9 de personnes [34,3 41,4 vivaient avec le VIH dans le monde (fin 2014) 2 de personnes

Plus en détail

7 milliards d Autres. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement. N 6 Lutter contre les grandes pandémies

7 milliards d Autres. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement. N 6 Lutter contre les grandes pandémies Film court n 17-18 - 19 Combattre le VIH/Sida Film court n 17. Connaissance de la maladie En moyenne, dans les régions en développement, seulement 33 % des jeunes hommes et 20 % des jeunes femmes ont une

Plus en détail

STATISTIQUES MONDIALES

STATISTIQUES MONDIALES STATISTIQUES MONDIALES Page 1 sur 5 En 2013, 35 millions de personnes [33,2 millions 37,2 millions] vivaient avec le VIH. Depuis le début de l épidémie environ 78 millions de personnes [71 millions 87

Plus en détail

SIDA. Impact du. Projections épidémiologiques du VIH/SIDA dans huit pays d Afrique de l Ouest et du Centre

SIDA. Impact du. Projections épidémiologiques du VIH/SIDA dans huit pays d Afrique de l Ouest et du Centre Impact du SIDA Projections épidémiologiques du VIH/SIDA dans huit pays d Afrique de l Ouest et du Centre Impact dévastateur du VIH : Accentue l inégalité entre les pauvres et les autres Aggrave la pauvreté

Plus en détail

Une épidémie continue en France comme en PACA, en augmentation chez les jeunes

Une épidémie continue en France comme en PACA, en augmentation chez les jeunes Une épidémie continue en France comme en PACA, en augmentation chez les jeunes Les chiffres clés du sida au 1er décembre 2014 Marseille 5, rue Saint-Jacques 13006 Marseille - Tél 04 91 59 83 83 - Nice

Plus en détail

Adultes et enfants vivant avec le VIH/sida dans le monde,2002

Adultes et enfants vivant avec le VIH/sida dans le monde,2002 «Répondre au sida par la condamnation ou par des insultes à l égard des personnes vivant avec le sida ne fait que repousser l épidémie dans la clandestinité en créant les conditions idéales à la propagation

Plus en détail

Décès dus aux maladies infectieuses et au sida de 1970 à 2009: évolution d une génération à l autre

Décès dus aux maladies infectieuses et au sida de 1970 à 2009: évolution d une génération à l autre Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 14 Santé Neuchâtel, mai 214 Décès dus aux maladies infectieuses et au sida de 197 à 29: évolution d une génération

Plus en détail

UNE EXPOSITION DE 1000 PORTRAITS SUR LE PONT DES ARTS

UNE EXPOSITION DE 1000 PORTRAITS SUR LE PONT DES ARTS UNE EXPOSITION DE 1000 PORTRAITS SUR LE PONT DES ARTS LE CONCEPT ET LE LIEU Réalisée par l artiste Pierre Maraval, l œuvre «AIDES X 1000» est constituée des 1000 portraits de militants, d artistes, de

Plus en détail

STATISTIQUES MONDIALES SUR LE VIH

STATISTIQUES MONDIALES SUR LE VIH F I C H E D ' I N F O R M A T I O N J O U R N E E M O N D I A L E D E L U T T E C O N T R E L E S I D A 2 0 1 7 STATISTIQUES MONDIALES SUR LE VIH 20,9 millions de personnes avaient accès au traitement

Plus en détail

SIDA : 18,2 millions de personnes sous thérapie antirétrovirale (Rapport ONUSIDA)

SIDA : 18,2 millions de personnes sous thérapie antirétrovirale (Rapport ONUSIDA) SIDA : 18,2 millions de personnes sous thérapie antirétrovirale (Rapport ONUSIDA) Libreville, Gabon (Gabonactu.com) Un nouveau rapport établi par l ONUSIDA montre que jusqu à juin 2016, environ 18,2 millions

Plus en détail

SIDA et défenses immunitaires

SIDA et défenses immunitaires SIDA et défenses immunitaires Chapitre 1 : le SIDA I- Une enquête médicale de plusieurs années a) Les débuts de l épidémie L épidémie de SIDA débute en 1981 : aux Etats Unis des hommes jeunes, toxicomanes

Plus en détail

GÉOGRAPHIE DU MONDE D AUJOURD HUI

GÉOGRAPHIE DU MONDE D AUJOURD HUI GÉOGRAPHIE DU MONDE D AUJOURD HUI Problématique Qu est-ce que la mondialisation? Comment expliquer les contrastes et les inégalités du monde d aujourd hui? PLAN DE LA LECON 1- Comment se manifeste la mondialisation?

Plus en détail

11. Pour lutter contre la transmission du VIH, il suffit d utiliser le condom

11. Pour lutter contre la transmission du VIH, il suffit d utiliser le condom Valéry Ridde et Fatoumata Ouattara Des idées reçues en santé mondiale Presses de l Université de Montréal 11. Pour lutter contre la transmission du VIH, il suffit d utiliser le condom Jacky Ndjepel, Georges

Plus en détail

La prévention combinée du VIH au Maghreb Expérience de la Tunisie. Ridha Kamoun (ATL, Tunis)

La prévention combinée du VIH au Maghreb Expérience de la Tunisie. Ridha Kamoun (ATL, Tunis) La prévention combinée du VIH au Maghreb Expérience de la Tunisie Ridha Kamoun (ATL, Tunis) La Tunisie Afrique du Nord (le point le plus au Nord de l Afrique) Superficie 163.000 km2 11 millions d habitants

Plus en détail

Les inégalités de développement dans le monde Richesse, économie, alimentation, santé

Les inégalités de développement dans le monde Richesse, économie, alimentation, santé 1 Les inégalités de développement dans le monde La planète est marquée par de profondes différences de développement entre les hommes : inégalités de richesses, de modes de vie, d alimentation, de santé,

Plus en détail

Introduction :qu'est ce qu'une I.S.T? Deuxième partie:pendant l'infection. Troisième partie: ist dans le monde

Introduction :qu'est ce qu'une I.S.T? Deuxième partie:pendant l'infection. Troisième partie: ist dans le monde SOMMAIRE Introduction :qu'est ce qu'une I.S.T? source Première partie: Avant l'infection Deuxième partie:pendant l'infection Troisième partie: ist dans le monde Conclusion Lexique Introduction Une I.S.T

Plus en détail

Journée Mondiale de lutte contre le sida. 1 er décembre Actualités épidémiologiques

Journée Mondiale de lutte contre le sida. 1 er décembre Actualités épidémiologiques Journée Mondiale de lutte contre le sida 1 er décembre 2008 Actualités épidémiologiques QUELQUES REPERES EPIDEMIOLOGIQUES DE L'INFECTION A VIH/SIDA MONDE (ONUSIDA, données au 31/12/07) La prévalence mondiale

Plus en détail

Un reportage collectif sur le sida

Un reportage collectif sur le sida Un reportage collectif sur le sida Dossier et documents d évaluation Dossier Le projet à réaliser.................................. Page 1 Le VIH et le sida.................................... Page 2 L

Plus en détail

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Mardi 23 octobre 2007 Florence Lot, Caroline Semaille Unité VIH/Sida - IST-VHC Département des Maladies Infectieuses Institut de Veille Sanitaire Les femmes

Plus en détail

Une Politique Municipale de lutte contre le VIH/SIDA et les Toxicomanies

Une Politique Municipale de lutte contre le VIH/SIDA et les Toxicomanies Une Politique Municipale de lutte contre le VIH/SIDA et les Toxicomanies 1 Dr Pierre TOUBIANA Marseille le 29 novembre 2007 Le positionnement de la Ville Quasi-absence de compétence légale et obligatoire

Plus en détail

les villes en action lutter contre le sida

les villes en action lutter contre le sida les villes en action lutter contre le sida Les enjeux de la lutte contre le VIH/sida Une épidémie toujours active en Île-de-France Depuis le début de l épidémie, l Île-de-France est la région métropolitaine

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de M. Koïchiro Matsuura

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de M. Koïchiro Matsuura DG/2004/089 Original : français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Discours de M. Koïchiro Matsuura Directeur général de l Organisation des Nations Unies pour l éducation,

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE

ÉPIDÉMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE SERVICE ÉPIDEMIOLOGIE DES MALADIES INFECTIEUSES ÉPIDÉMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Situation au 31 décembre 2013 ÉPIDÉMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Ce projet

Plus en détail

Découvertes de séropositivité VIH et de sida Point épidémiologique 23 mars 2017

Découvertes de séropositivité VIH et de sida Point épidémiologique 23 mars 2017 Découvertes de séropositivité VIH et de sida Point épidémiologique 23 mars 2017 La surveillance des diagnostics d'infection par le VIH et de sida en France repose sur la déclaration obligatoire, coordonnée

Plus en détail

CONNAISSANCE, ATTITUDES ET COMPORTEMENTS

CONNAISSANCE, ATTITUDES ET COMPORTEMENTS CONNAISSANCE, ATTITUDES ET COMPORTEMENTS 14 VIS-À-VIS DES IST/SIDA Au Rwanda, l infection par le VIH constitue un véritable problème de santé publique. Elle représente une cause importante de mortalité

Plus en détail

Le Dépistage du VIH en France: CHANGER DE PARADIGME. Pr Willy Rozenbaum Président du CNS JNI 2008

Le Dépistage du VIH en France: CHANGER DE PARADIGME. Pr Willy Rozenbaum Président du CNS JNI 2008 Le Dépistage du VIH en France: CHANGER DE PARADIGME Pr Willy Rozenbaum Président du CNS JNI 2008 Dépistage du VIH en 2006 5.3 12 000 Sérologies (millions) 5.1 11 500 4.9 11 000 4.7 4.5 10 500 4.3 10 000

Plus en détail

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite Hépatites : je comprends pourquoi et quand me faire vacciner 5 000 nouvelles contaminations par le virus de l hépatite B surviennent tous les ans en France, alors qu il existe un moyen sûr et efficace

Plus en détail

L épidémie de sida. Actualités épidémiologiques en

L épidémie de sida. Actualités épidémiologiques en L épidémie de sida repart à la hausse en PACA Actualités épidémiologiques en PACA Juin 2011 Marseille : 18, rue Stanislas Torrents 13006 Marseille Tél. : 04 91 59 83 83 Fax : 04 91 59 83 99 Nice : 6, rue

Plus en détail

Le VIH en 2011 Pourquoi faut-il se dépister?

Le VIH en 2011 Pourquoi faut-il se dépister? Le VIH en 2011 Pourquoi faut-il se dépister? Luc PARIS Consultation des maladies infectieuses, parasitaires et tropicales Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris, France Epidémiologie du VIH Sang Toxicomanie

Plus en détail

PROMOTION LIGNE VERTE CTA

PROMOTION LIGNE VERTE CTA UN PEUPLE -UN BUT -UNE FOI ---------- MINISTERE DE LA SANTE ET DE L ACTION SOCIALE PROMOTION LIGNE VERTE CTA 800 00 30 30 PRESENTATION CENTRE DE TRAITEMENT AMBULATOIRE (CTA) Crée en 1998, le Centre de

Plus en détail

PRESENTATION OPALS Forum des associations de développement social IFG Jeudi 23 Juin 2016

PRESENTATION OPALS Forum des associations de développement social IFG Jeudi 23 Juin 2016 I PRESENTATION OPALS Forum des associations de développement social IFG Jeudi 23 Juin 2016 I Présentation Présentation de l OPALS Pour améliorer la santé de la mère et de l enfant L OPALS, pionnière de

Plus en détail

«On en parle chaque jour, comme on parle de réchauffement clima-

«On en parle chaque jour, comme on parle de réchauffement clima- F i c h e n 6 Quelques idées pour chanter Chanson à partager entre plusieurs groupes d enfants : voix française / voix africaine Refrains à faire en chœurs plutôt unisson ou maximum deux voix. Dominique

Plus en détail

Journée mondiale contre le paludisme Un jour pour agir

Journée mondiale contre le paludisme Un jour pour agir Journée mondiale contre le paludisme Un jour pour agir Le 25 avril, journée de solidarité mondiale commémorant l effort déployé pour le contrôle efficace du paludisme dans le monde, marquera cette année

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE DÉPISTAGE DU VIH, C EST TOUS LES ANS ET À CHAQUE CHANGEMENT DE PARTENAIRE SEXUEL!

DOSSIER DE PRESSE LE DÉPISTAGE DU VIH, C EST TOUS LES ANS ET À CHAQUE CHANGEMENT DE PARTENAIRE SEXUEL! DOSSIER DE PRESSE LE DÉPISTAGE DU VIH, C EST TOUS LES ANS ET À CHAQUE CHANGEMENT DE PARTENAIRE SEXUEL! JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA 1 ER DÉCEMBRE 2017 CONTACT PRESSE Agence MARKET ONE Tél.

Plus en détail

Incidence des maladies

Incidence des maladies Incidence des maladies Les vaccins ont contribué à la réduction spectaculaire du nombre de personnes malades et de décès provoqués par ces microbes ou virus. L effort vaccinal doit être maintenu afin d

Plus en détail

L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN

L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN Fanny Chabrol fanny.chabrol@inserm.fr Atelier de Restitution du projet EVOLCAM (ANRS 12288) 16 novembre 2016 Université Catholique

Plus en détail

«Parlons santé sexuelle, les jeunes au cœur et acteurs des enjeux de demain»

«Parlons santé sexuelle, les jeunes au cœur et acteurs des enjeux de demain» Séminaire Santé des Jeunes en Méditerranée Marseille 4 / 5 décembre 2014 «Parlons santé sexuelle, les jeunes au cœur et acteurs des enjeux de demain» Témoin: Dr Skalli Touria, gynécologue Casablanca/Maroc

Plus en détail

VIH. Quoi de neuf? Mutuelle des Policiers

VIH. Quoi de neuf? Mutuelle des Policiers VIH Quoi de neuf? Mutuelle des Policiers Le virus en quelques chiffres Dans le monde, 35 millions de personnes vivent avec le VIH dont 152 000 en France. En France, environ 28 000 personnes ignorent leur

Plus en détail

Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est. 150 Afrique du Nord Amérique latine Asie de l Ouest

Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est. 150 Afrique du Nord Amérique latine Asie de l Ouest Objectif 5 Améliorer la santé maternelle CIBLE Réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle La mortalité maternelle a été presque réduite de moitié depuis 1990, mais les

Plus en détail

Séquence 2 : Géographie. INEGALITES ET DEPENDANCES DANS LE MONDE

Séquence 2 : Géographie. INEGALITES ET DEPENDANCES DANS LE MONDE CAP 1 : ANNEE 2008-2009 Séquence 2 : Géographie. INEGALITES ET DEPENDANCES DANS LE MONDE 80% de la population vit dans les pays en développement, mais les pays du Nord, développés, dominent incontestablement

Plus en détail

Virus de l immunodéficience humaine et syndrome d immunodéficience acquise (VIH et sida)

Virus de l immunodéficience humaine et syndrome d immunodéficience acquise (VIH et sida) PS2008_006 V2014 FRE Exposé de prise de position Virus de l immunodéficience humaine et syndrome d immunodéficience acquise (VIH et sida) Contexte Le virus de l immunodéficience humaine (VIH) provoque

Plus en détail

La a d onne e c hange g Novembre 2014

La a d onne e c hange g Novembre 2014 Novembre 2014 La donne change IST -Chaque année 500 millions de personnes dans le monde contractent une IST parmi chlamydia, gonocoque, syphilis, trichomonase - 530 millions de personnes atteintes de HSV2-290

Plus en détail

Sida : 30 ans d idées reçues

Sida : 30 ans d idées reçues Sida : 30 ans d idées reçues Bruno Spire Graciela Cattaneo Issues de la tradition ou de l air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. Les auteurs les prennent

Plus en détail

Traitement 2.0 AIDE-MEMOIRE

Traitement 2.0 AIDE-MEMOIRE AIDE-MEMOIRE Traitement 2.0 L ONUSIDA considère que le Traitement 2.0 constitue une plateforme thérapeutique extrêmement simplifiée contre le VIH. Ce traitement réduit sensiblement le nombre des décès

Plus en détail

L'infection du VIH en France

L'infection du VIH en France RÉSEAU NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE L'infection du VIH en France Tendances et caractéristiques actuelles Journée Mondiale sur le Sida du 1 er décembre 1996 Document réalisé par le RNSP avec la contribution

Plus en détail