Conditions de vie des étudiants à Toulouse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conditions de vie des étudiants à Toulouse"

Transcription

1 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine VILLE DE TOULOUSE MISSION DÉMOCRATIE LOCALE Conditions de vie des étudiants à Toulouse Dossier 2009 Publication mars 2010

2

3 Sommaire INTRODUCTION... 5 CADRAGE ET CHIFFRES CLEFS DE RÉFÉRENCE SYNTHÈSE DOCUMENTAIRE D EXPÉRIENCES LOCALES ET NATIONALES Recherche documentaire Contexte et démarches des études recensées Des approches thématiques à des échelles complémentaires Synthèse des cinq études sélectionnées À retenir pour l étude des conditions de vie des étudiants à Toulouse COMMENT APPROCHER LES CONDITIONS DE VIE DES ÉTUDIANTS DE TOULOUSE? Problématique et enjeux Proposition d approche...18 Enjeu 1 : Garantir une diversité des territoires...18 Enjeu 2 : Accueillir les étudiants, assurer le rayonnement de Toulouse...18 Enjeu 3 : Lutter contre la précarité étudiante...19 Enjeu 4 : Loger les étudiants...19 Enjeu 5 : Intégration des étudiants à la vie toulousaine...20 Enjeu 6 : Participation des étudiants à la vie sociale et démocratique locale Proposition d indicateurs à mobiliser au regard des enjeux identifiés LES POTENTIALITÉS DES INFORMATIONS MOBILISABLES CAF de Haute-Garonne INSEE Midi-Pyrénées CROUS de Toulouse Rectorat de l Académie de Toulouse PRES Université de Toulouse Tisséo Observatoires de la vie étudiante (OVE) Bailleurs sociaux (Les Chalets, Habitat Toulouse et Promologis) Caisse primaire d assurance maladie ORSMIP (Observatoire régional de la santé de Midi-Pyrénées) Mutuelles étudiantes : VITTAVI, LMDE FICHES THÉMATIQUES RENSEIGNÉES Enjeu 1 : Garantir la diversité des territoires : Existe-t-il des quartiers étudiants à Toulouse?...41 Enjeu 3 : Lutter contre la précarité étudiante...45 Enjeu 4 : Loger les étudiants : quelle est l'offre de logements à destination des étudiants sur Toulouse? FICHES D ACTIONS ENGAGÉES SUR D AUTRES TERRITOIRES Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

4 4 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

5 Introduction Avec la mise en place de Conseils thématiques, la Ville de Toulouse souhaite approfondir l intégration et la participation à la vie locale des certains groupes de population, notamment celui des étudiants qui représentent environ un habitant sur cinq. Cependant, malgré leur importance numérique et leur place dans la vie de l agglomération, les données et les études sur cette population sont peu nombreuses et plutôt éparses. Ainsi, «l Etudiant» masque une grande diversité de situations et de trajectoires individuelles. Tous les étudiants n ont pas les mêmes conditions de vie, nombre d entre eux sont obligés de travailler à coté de leurs études, des situations de précarité financière se développent, générant des problèmes de santé, d accès au logement, à la culture, à la citoyenneté Cette étude vise à faire un état des lieux de la connaissance sur les étudiants vivant dans la commune de Toulouse, à partir de diverses sources mobilisables : Rectorat, Pôle de Recherche et d Enseignement, Plan Campus, CROUS, Observatoires de la Vie Etudiante, Caisse d Allocations familiales, données sur l emploi, Observatoire Régional de la Santé,... Sur la base de ces informations, des fiches indicateurs ont été réalisées sur quelques aspects de la vie étudiante à Toulouse. L ensemble de ces données apporte des éclairages sur les conditions de vie des étudiants, mais pour autant ne produisent pas encore une information homogène et centralisée. De plus, des aspects plus qualitatifs sur les conditions de vie sont encore peu abordés, ainsi que les trajectoires des jeunes, en particulier le devenir des étudiants et leur insertion dans la vie professionnelle. C est pourquoi certaines études développées dans d autres ville ont été mobilisées, car elles apportent un éclairage très intéressant sur les enjeux liés aux populations étudiantes, les problématiques qui les concernent ainsi que les indicateurs mis en œuvre. Les politiques spécifiques développées par les collectivités sont également présentées. Les informations collectées permettent de mieux décrire les conditions de vie des étudiants, mais ce document ne saurait se substituer à un véritable observatoire qui reste à constituer. Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

6 6 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

7 Cadrage et chiffres clefs de référence Echelles géographiques administratives Région Midi-Pyrénées : 8 départements Unité Urbaine : Balma, Blagnac, Castanet, Colomiers, Cugnaux, Labége, Muret, Portet, St Orens, Toulouse Commune * : Estimation Correspondances Education Effectifs Nationale Académie de Toulouse Sites ou pôles d enseignement supérieur de Toulouse : 85% des effectifs de l Académie * * Toulouse ville universitaire * * 81% des effectifs de l Académie Sources : Atlas Régional , Ministère de l Enseignement Supérieur et de la recherche publication 2008 Ministère Education Nationale repères et références publication 2009 Evolution effectifs enseignements supérieurs Région Midi-Pyrénées / Académie de Toulouse -- 2,5 -- 0,6 France Métropolitaine -- 1,2 0,0 Source : Ministère Education Nationale repères et références publication 2009 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

8 8 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

9 1. Synthèse documentaire d expériences locales et nationales Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

10 1.1. Recherche documentaire Nos recherches ont permis de mettre en évidence 21 études concernant les étudiants (situation en février 2009). Parmi elles, 13 ont une entrée thématique, les 8 autres se veulent plus généralistes. Ces études ont pour moitié été réalisées par des agences d urbanisme ou des collectivités territoriales et ont permis d impulser des politiques publiques spécifiques. Certaines sont le fait de l Insee. Les autres proviennent des universités via leurs observatoires de la vie étudiante et, de l observatoire national de la vie étudiante (OVE). Parmi ces études, cinq ont été sélectionnées pour leur pertinence et leurs enseignements au regard de la problématique toulousaine : La vie étudiante, Observatoire de la vie étudiante (OVE), juillet 2007, 20 p. ; Deux étudiants du supérieur sur dix ont un emploi, Insee Première, n 1204, juillet 2008, 4 p. ; La lettre de l enseignement supérieur, observatoire partenarial du Rectorat de l Académie Aix Marseille et des agences d urbanisme de l agglomération marseillaise (AgAM) et du Pays d Aix Durance (AUPA), septembre 2008, 12 p. ; Le logement des étudiants dans l agglomération grenobloise, La METRO (Grenoble Alpes Métropole - communauté d agglomération), EPCS Grenoble Universités, novembre 2008, 42 p. ; Eléments de connaissance du logement étudiant dans l agglomération angevine, Agence d urbanisme région Angevine (AURA) juillet 2008, 30 p Contexte et démarches des études recensées Des études qui s inscrivent bien souvent dans un contexte plus large d observatoires, servant alors d appui à la mise en place de politiques publiques ; Une exception : une étude initiée par l Insee sur une thématique particulière (les activités rémunérées des étudiants) ; Des rendus sous formes de documents réactualisables (cahiers thématiques, notes, etc.) ; Des partenariats liés à la collecte de données et au suivi de la démarche Des approches thématiques à des échelles complémentaires Des approches thématiques suivant une trame récurrente (effectifs étudiants, habitat/logement, revenus/social, santé/alimentation, loisirs, ) ; Le traitement d indicateurs fins ciblant les enjeux locaux (Angers et Grenoble en particulier) ou mettant en lumière des perceptions de vie difficiles à quantifier (OVE) ; Des périmètres correspondant en général à ceux des politiques territoriales (Aix- Marseille : schémas de secteurs ; Grenoble et Angers : PLH, observatoire de l habitat) ; Une représentation pertinente à plusieurs échelles : périmètre global (national, communauté d agglomération) /commune /quartier. 10 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

11 1.4. Synthèse des cinq études sélectionnées 1 - La vie étudiante Territoire Cadre Partenariat Sélection d'indicateurs Échelles France Enquête triennale OVE Observatoire national de la vie étudiante Avec les OVE des universités françaises Logement occupé : domicile des parents, propriété parents, famille, résidence universitaire/foyer, internat, location seul, location couple, location à plusieurs, sous-location/au pair, propriété personnelle, autres Logement Loyer moyen et durée moyenne du trajet domicile/étude selon lieu de résidence Évolution du mode de logement avec l âge (chez les parents, en résidence collective, en logement individuel) Origine sociale et type d étude (CPGE, Santé, Droit ) Principales ressources monétaires mensuelles (aides de la collectivité, versements familiaux, rémunération d activité) selon que l étudiant vive chez ses parents ou soit décohabitant Montant mensuel des principales dépenses courantes (fournitures, vêtements, Social/Revenus transport, loyer, livres, sorties, alimentation) Degré d activité rémunérée : job, activité parallèle au moins à mi-temps au moins 6 mois dans l année, pas d activité, activité uniquement pendant l été, activité intégrée aux études Évolution du statut familial avec l âge (célibataire, marié/pacsé, en couple) Santé/ Alimentation Loisirs/Culture Effectifs Périmètre: France Échelle : national, universités Consultation médicale (généraliste, spécialiste, dentiste, psychiatre, ) Fréquence de consommation d alcool par sexe Consommation quotidienne de cigarettes Usages d Internet hors lieu d étude (messagerie, jeux, tchat, achat ) Sorties culturelles (populaire juvénile, humaniste académique, communautaire estudiantin) et types d étude Type d étude et durée du travail studieux (heures de cours, heures de TD, travail personnel en semaine, travail personnel le week-end) Sexe et type d étude Age au bac (en avance, à 18 ans, en retard) et type d étude Avantages Clarté et lisibilité du document Qualité des représentations graphiques Limites Enquête triennale OVE (2006) qui pose problèmes de lissage des données Commentaires Date de publication Résultats issus d une grande enquête (250 questions) à l échelle Type de document 20 pages nationale : 1/15 des effectifs de l enseignement supérieur est interrogé (soit étudiants interrogés sur inscrits à l université, STS et CPGE), taux de réponse moyen : 25%. Les résultats sont ensuite pondérés grâce aux données du ministère de l Éducation Nationale ; - Localement, chaque université dispose d un OVE qui peut alors mener des études spécifiques sur ses étudiants. Actualisation/Suivi Triennal Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

12 2 - Deux étudiants du supérieur sur dix ont un emploi Territoire Cadre Partenariat Sélection d'indicateurs à partir de l Enquête emploi Échelles France Insee Première Néant Revenus/ Social Périmètre : France Échelle : France Taux d emploi des étudiants du supérieur en moyenne sur le trimestre et l année Caractérisation des types d emploi (stage, apprentissage, emplois réguliers, emplois occasionnels) selon qu il s exerce la journée ou le soir, le nombre de jours travaillés par semaine, le nombre d heures travaillées par jour, selon que l emploi soit en adéquation avec les études ou bien sous-qualifié par rapport au niveau d étude Taux d emploi des étudiants Part des étudiants parmi les ans ayant un emploi Caractérisation des types d emploi (stage, apprentissage, emplois réguliers, emplois occasionnels) selon le sexe, l âge, la CSP des parents, le domaine et le niveau d étude et le retard éventuel dans les études Type d emploi étudiant selon l âge Avantages Qualité des graphiques Recoupage des données pertinent Limites Enquête emploi Traitement statistique national Commentaires Date de publication Juillet L analyse est fine concernant le type d activité exercée (stage Type de document 4 pages rémunéré, emploi occasionnel, régulier, à temps partiel ou à temps plein, ) et fait le lien avec l origine sociale des étudiants Actualisation/Suivi Non précisé 12 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

13 3 - La lettre de l enseignement supérieur Territoire Académie d Aix Marseille Cadre Observatoire des étudiants Partenariat Rectorat de l académie d Aix Marseille, Agences d Urbanisme : AUPA, AgAM Sélection d'indicateurs Échelles Effectifs Social Etrangers Évolution des effectifs étudiants selon les types d établissements fréquentés Évolution annuelle des effectifs universitaires depuis 1991 Effectifs universitaires des 16 plus grandes académies en Évolution des filières universitaires Origine géographique des étudiants Évolution du nombre d étudiants boursiers Origine sociale des étudiants Évolution du nombre d étudiants étrangers Périmètre: Académie d Aix Marseille Échelle: Académie d Aix Marseille (université) Avantages Facilité d accès aux données grâce au partenariat (l académie disposant de son coté de données issues du Crous et du ministère de l Éducation Nationale) Qualité graphique du document Données qui peuvent être facilement mis à jour Cet observatoire s inscrit dans l aide à la décision notamment dans le cadre de la mise en place d un PLH pour prendre en considération la population étudiante mais aussi de PDU, etc. Limites Absence de données sur les conditions de vie des étudiants : quel est leur budget mensuel, combien de temps reste-t-il dans l académie, où vivent-ils, quelles sont leurs pratiques culturelles et sportives, etc. Commentaires Date de publication Septembre Cette observation constitue ainsi un outil d aide à la décision Type de document 12 pages auprès des partenaires chargés de conduire les politiques de Actualisation/Suivi Annuel développement universitaire et d aménagement du territoire ; - A permis d établir un schéma de secteur universitaire sur le territoire («L université et la métropole Aix-Marseille», AUPA) Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

14 4 - Le logement des étudiants dans l agglomération grenobloise Territoire Cadre Partenariat Sélection d'indicateurs Échelles Communauté d agglomération Grenoble Alpes Métropole (La METRO) Observatoire de l habitat - Maîtrise d ouvrage : La METRO - Maîtrise d œuvre : Grenoble Universités - Partenaires mobilisés : CAF, CROUS, ABSISE (Association des bailleurs sociaux de l Isère) Effectifs étudiants de l agglomération (Université, Rectorat) Comparaison de l'évolution des effectifs sur Grenoble par rapport aux autres sites majeurs concurrents et voisins (Insee, université) Effectifs Tendances démographiques à long terme (nationales) (Insee) Étudiants dans les universités /ensemble des effectifs grenoblois (Rectorat, université) Origine géographique des étudiants (Université) Décohabitants/étudiants à loger Évolution qualitative de l offre de logement en fonction de la demande (année universitaire, stage courte/logue durée ) Offre de logements : parc public (CROUS), résidences privées, autres logements dédiés (foyers, logement intergénérationnel ), parc privé banalisé Loyer moyen du logement : chambre CROUS non rénovée et rénovée, chambre en colocation, chambre chez l habitant, résidence privée, studio Logement Positionnement et évolution des prix par rapport aux autres villes universitaires Parc CROUS : Étudiants boursiers, Étudiants étrangers, Nombre de demande par chambre, taux d occupation Évolution de l offre : nb de lits nouveaux livrés parc bailleurs et privé, résidences CROUS à réhabiliter, nb de chambres CROUS réhabilitées, construction neuve CROUS, projection CPER (financé) et projet Plan Campus (en attente arbitrages financiers) Nombre de boursiers (CROUS, université) Revenus Revenus salariés et revenus moyens (OVE) Étudiants étrangers (université) Étrangers Étudiants européens (université) Chercheurs et enseignants étrangers (université) Périmètre : agglomération de Grenoble Échelle : commune Avantages Limites Partenariat intéressant Document très (trop?) technique Synthèse des indicateurs retenus et chiffres clés Les titres des parties restent trop évasifs et ne permettent Rappel des enjeux de l accueil des étudiants pour pas de saisir les enjeux d un premier coup d œil l agglomération Étude basée sur les seuls étudiants de l EPCS Grenoble Qualité de la représentation graphique Universités (80% des effectifs) Note méthodologique mettant en exergue les limites de Sources rarement indiquées l étude Commentaires Date de publication Novembre Au regard du nombre d étudiants par rapport à sa population Type de document Documents de 42 p. totale, Grenoble (34,22%) constitue une ville universitaire comparable à Toulouse (21,71%) ; - A reprendre pour l étude sur Toulouse : identification des indicateurs à actualiser tous les ans et comparaisons avec les autres villes universitaires ; - Cette étude s inscrit dans le cadre de l observatoire de l habitat de la communauté d agglomération et permet ainsi de faire figurer pleinement le logement étudiant dans son PLH. Actualisation/Suivi Annuel 14 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

15 5 - Éléments de connaissance du logement étudiant dans l agglomération angevine Territoire Cadre Partenariat Sélection d'indicateurs Échelles Agglomération d Angers Programme local de l habitat (PLH) Maîtrise d ouvrage : Angers Loire Métropole Maîtrise d œuvre : Agence d urbanisme de la Région Angevine (AURA) Partenaires mobilisés : Angers Technopole, le Rectorat de l Académie de Nantes, l Université d Angers, le Clous d Angers, l Université Catholique de l Ouest et son service logement, le Centre d Information Jeunesse, la SMEBA, la Maison des étudiants, le service social du CROUS, l Accueil Logement ALM, l Ecole Supérieure de Commerce (ESSCA), l UNEFID, la COTRA et l Association Le temps pour toit, Angers Loire Métropole, AURA Effectifs Logement Étrangers Périmètre : Agglomération angevine Échelle : Commune Évolution du nombre d étudiants (INSEE, Rectorat) Évolution des diplômes préparés dans l enseignement supérieur (BTS, DUT, DEUG-DEUST, licence, maîtrise, master pro, master rech, doctorat, santé, ingénieur, commerce) sur 5 ans (INSEE) Répartition des étudiants selon le type de cursus (université, cycle court, grandes écoles ) et le cycle (Rectorat) Nombre d étudiants par commune en fonction de leur cursus (Rectorat) Part des étudiants selon leur origine géographique (Université) Part des étudiants selon le type d habitation (cité U, logement individuel ou familial) (Université) Part des étudiants allocataires logement sur total étudiants décohabitants, en fonction de l âge de l étudiant (CAF) Répartition des effectifs étudiants allocataires logement selon le type de logement occupé et le quartier (CAF) Part des étudiants résidant dans le privé et occupant un logement d au moins deux pièces (T2) (INSEE, 1999) Nombre de petits logements locatifs privés par IRIS (INSEE, 1999) Nombre total de logements disponibles selon le type de résidence (cité U, privé, lycée, parc social ) (Clous, bailleurs sociaux et gestionnaires privés, 2008) Loyer mensuel moyen et surface du logement en fonction de son type (cité U, privé, parc social ) (Crous, bailleurs sociaux et gestionnaires privés, 2008) Capacité d hébergement et effectifs étudiants selon les pôles universitaires de l agglomération (Enquête AURA, rectorat ) Part des étudiants étrangers sur le total des effectifs (Université) Part des étudiants étrangers selon leur origine géographique (Université) Avantages Limites Des partenariats diversifiés qui favorisent l accès aux Traitement complexe des indicateurs (souvent des données Titres explicites et petits résumés en fin de chaque partie répétitions) Manque de comparaison avec des territoires semblables Richesse et variétés des illustrations, notamment La collocation n est pas étudiée cartographie Données CAF très précises Comparaison avec le national Commentaires Date de publication Juillet 2008 Des éléments à reprendre pour l étude sur Toulouse : Type de document Document de 30 p. méthodologie utilisée, partenariat, aspect graphique et Actualisation/Suivi Non précisé synthétique du document. Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

16 1.5. À retenir pour l étude des conditions de vie des étudiants à Toulouse Mobilisation de partenaires multiples liés à la collecte de données et au suivi de la démarche (Angers, Grenoble) ; Croisement de plusieurs thèmes : logement, santé, précarité financière, vie citoyenne et démocratique, etc. (OVE) ; Construction d indicateurs fins permettant de saisir les enjeux de la connaissance des étudiants (Grenoble, Insee) ; Comparaison de Toulouse avec d autres villes universitaires (Aix, Angers, Grenoble) ; Représentation graphique de qualité pour permettre une lecture synthétique du document (Aix, Angers) ; Mise en évidence des synthèses par titres explicites, résumés (Angers) ; Production de documents thématiques actualisables (cahiers, notes, 4 pages, etc.). 16 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

17 2. Comment approcher les conditions de vie des étudiants de Toulouse? Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

18 2.1. Problématique et enjeux Proposition d approche Une approche transversale par grands enjeux de développement durable; Un traitement de thèmes et d enjeux qui tient compte des spécificités toulousaines ; Un lien entre les enjeux et le territoire en gardant l étudiant au centre de la démarche ; Un traitement à plusieurs échelles (commune/quartiers/universités) ; Des comparaisons avec d autres villes universitaires françaises ; Enjeu 1 : Garantir une diversité des territoires Problématique générale : Existe-t-il des quartiers étudiants à Toulouse? Comment cohabitent différents types de population? Ce qu on veut montrer : Regroupements d étudiants dans certains quartiers? Qu en est-il de la mixité sociale? Exemples d indicateurs : Densité étudiante et répartition de la population ; Évolution des effectifs de l enseignement supérieur ; Localisation des lieux de l enseignement supérieur ; Localisation des cités et résidences universitaires ; Part du logement étudiant dans les programmes locatifs sociaux ; Enjeu 2 : Accueillir les étudiants, assurer le rayonnement de Toulouse Problématique générale : Quelles sont les conditions d accueil des étudiants? Ce qu on veut montrer : De quels moyens dispose Toulouse pour accueillir les étudiants? Exemples d indicateurs : Localisation des structures d accueil et des dispositifs pour étudiants (maison de l étudiant, CRIJ, etc.) ; Identification des actions en faveur de l accueil des étudiants étrangers ; Nombre d étudiants étrangers ; 18 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

19 Enjeu 3 : Lutter contre la précarité étudiante Problématique générale : Quelles sont les ressources et l état de santé des étudiants? Ce qu on veut montrer : Connaître les différentes possibilités de ressources des étudiants à Toulouse (aide parentale, bourse, allocation logement, etc.) ; Identifier les situations de précarité pouvant nuire à la bonne réussite des études (renonciations à des soins, aux repas, situations des étudiants handicapés, nécessité d avoir un emploi, ). Exemples d indicateurs : Nombre d étudiants boursiers ; Nombre d étudiants salariés ; Nombre de repas omis par semaine ; Nombre d étudiants adhérants d une mutuelle complémentaire ; Nombre d étudiants salariés bénéficiant de la CMU-C ; Part et typologie des étudiants percevant l allocation logement et montant moyen de la prestation percue Enjeu 4 : Loger les étudiants Problématique générale : Quelle est l offre de logements à destination des étudiants, dans le public ou le privé? Ce qu on veut montrer : Situation du marché du logement face à la demande étudiante (type et parc de logements, loyers, etc.). Exemples d indicateurs : Localisation des logements locatifs privés (T1, T2) ; Montant moyen des loyers en cités et résidences étudiantes ; Production annuelle de logements à destination des étudiants ; Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

20 Enjeu 5 : Intégration des étudiants à la vie toulousaine Problématique générale : Est-ce que les étudiants bénéficient tous des avantages de la ville? Ce qu on veut montrer : Est-ce que les étudiants, quelque soit leur lieu d habitat : - bénéficient des équipements et services urbains de base? - peuvent accéder aux lieux de l enseignement supérieur rapidement? Dans quelle mesure leurs modes et rythmes de vie influent sur cette notion d accessibilité? Exemples d indicateurs : Localisation des lieux de l enseignement supérieur en fonction de la localisation de l habitat des étudiants ; Localisation des équipements sportifs et culturels ; Taux de motorisation des étudiants, utilisation des TC, etc. ; Nombre d heures de cours par semaine/temps libre disponible ; Enjeu 6 : Participation des étudiants à la vie sociale et démocratique locale Problématique générale : Les étudiants contribuent-ils à la cohésion sociale des territoires au travers de leur participation à la vie démocratique et associative? Ce qu on veut montrer : Est-ce que le maillage associatif et les actions mises en œuvre par la municipalité permettent aux étudiants de s exprimer en tant qu habitant de Toulouse? Dans quelle mesure les étudiants s impliquent dans les processus de démocratie représentative à Toulouse et au Conseil de la vie étudiante? Exemples d indicateurs : Recensement des associations étudiantes ; Recensement des actions de la municipalité en faveurs des étudiants ; Taux d inscription et de participation aux élections municipales ; Étudiants membres d une association à Toulouse/dans la commune d origine ; 20 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

21 2.2. Proposition d indicateurs à mobiliser au regard des enjeux identifiés Effectifs étudiants de l enseignement supérieur inscrits dans la ville de Toulouse ELEMENTS DE CADRAGE : TOULOUSE DANS SON ACADEMIE Indicateurs Chiffres clefs Évolution / Commentaires Sources Toulouse dans son Académie : évolution des effectifs étudiants : : ( vivent à Toulouse) La des effectifs étudiants (en particulier les inscrits à l université) se constate dans plusieurs autres sites majeurs français. Rectorat Toulouse et les autres villes universitaires comparables : évolution des effectifs étudiants Comparaison des effectifs étudiants à Toulouse par rapport à d autres sites universitaires comparables - Sur les 5 dernières années, effectifs : en Toulouse, Grenoble, Montpellier, Aix-Marseille, Rennes, Nancy ; en pour Lyon, Lille Bordeaux, Strasbourg Rectorat, Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Classement de Toulouse par rapport à d autres sites universitaires comparables - Nombre d étudiants, poids des filières d enseignement, poids des écoles d ingénieurs et autres grandes écoles, part des étudiants dans la population totale, etc. PRES, Rectorat, Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars

22 ENJEU 1 : GARANTIR UNE DIVERSITE DES TERRITOIRES Indicateurs Chiffres clefs Évolution / Commentaires Sources Les équipements universitaires Localisation des - PRES universités Cartographie Localisation des grandes - Cartographie PRES écoles Composition et caractéristiques de la population étudiante Nombre d étudiants inscrits dans l enseignement supérieur à Toulouse Effectifs des universités Etudiants en école d ingénieurs / ensemble des effectifs Autre établissement d enseignement supérieur Sexe : soit 81% des effectifs de la région (actualisation annuelle) : UT 1 : UT 2 : UT 3 : : 8% du total des étudiants : IUT : 2% IUFM : 2% Post-bac : 8% Autres écoles : 9% Privé MEN :12% : Filles : 64% Garçons : 36% La des inscrits à l université impacte sur le volume total des inscrits bien que certaines filières tendent à accueillir plus d étudiants chaque année (IUT, etc.) La des effectifs étudiants inscrits à l université se constate dans plusieurs autres sites majeurs français. Toulouse accueille deux fois plus d élèves ingénieurs que la moyenne nationale. Post-bac = classes préparatoires, BTS, DAUE. Autres écoles = toutes sauf ingénieurs (ENVT, ESCT, etc.) Privé MEN = établissements privés sous contrat avec l éducation nationale. Rectorat Universités, PRES PRES Rectorat Rectorat CSP des parents - Comparer les universités (entre elles, OVE Revenus annuels des d une part) et les écoles d ingénieurs ou parents autres grandes écoles (d autre part) OVE Origine géographique % hors des étudiants agglomération PRES, OVE Offre de logement Localisation des cités et résidences étudiantes - Cartographie à réaliser : localisation des cités, résidences, foyers, logements locatifs privés (T2 et moins). auat 22 Ville de Toulouse / auat / Conditions de vie des étudiants - Dossier Publication mars 2010

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

Santé des étudiants dans les Pays de la Loire Eléments d état des lieux

Santé des étudiants dans les Pays de la Loire Eléments d état des lieux Santé des étudiants dans les Pays de la Loire Eléments d état des lieux Colloque «Agir ensemble pour la santé des étudiants» Angers, 23 janvier 2015 Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2.

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Loïc Gojard ORES 28 février 2013 Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Chiffres clés 1 56 199 inscrits dans l ES de la région Centre (rentrée 2011) Répartition des inscrits par type de formation

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Fédération étudiante des Associations Angevines Fé2A - 2 boulevard Victor Beaussier - 49000 - Angers www.fe2a.fr - contact@fe2a.fr

Fédération étudiante des Associations Angevines Fé2A - 2 boulevard Victor Beaussier - 49000 - Angers www.fe2a.fr - contact@fe2a.fr Indicateur coût de la rentrée étudiante angevine 2192,95 Julie gastineau présidente de la Fé2a A l occasion de la rentrée universitaire 2014, la Fé2A publie l indicateur du coût de la rentrée étudiante

Plus en détail

Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine. Conférence de Presse du 20 mai 2015

Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine. Conférence de Presse du 20 mai 2015 Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine Conférence de Presse du 20 mai 2015 L observation des loyers, un double enjeu, national et local L Observatoire Local des Loyers, un projet

Plus en détail

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT 1 Un modèle commun de projet social (ci-joint annexe 1) a été élaboré fin 2007 en collaboration avec les différents financeurs des FJT (CAF, DDE, DDASS et Conseil

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION

INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION SOMMAIRE 2 PRÉSENTATION D INTERCAMPUS 3 EDITO DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DU COÛT DE LA RENTRÉE 5 LES CHIFFRES DU COÛT DE LA RENTRÉE 6 ANALYSE

Plus en détail

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants»

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Parlement du Savoir «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Animateurs : Sabine Duhamel (VP Formation ULCO, COMUE LNF) Léo Voisin (Elu étudiant UNEF) Le 25 juin 2015, Lille Pourquoi ce groupe

Plus en détail

Evaluer localement la précarité et les inégalités de santé des individus

Evaluer localement la précarité et les inégalités de santé des individus Evaluer localement la précarité et les inégalités de santé des individus Catherine Sass Centre technique d appui et de formation des Centres d examens de santé (Cetaf), Saint Etienne Plan Un score individuel

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

www.ove-national.education.fr

www.ove-national.education.fr Sommaire Présentation de l enquête................................. 4 Champ de l enquête....................................... 5 Le rappel des origines..................................... 6 Différences

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Quelques pistes pour se

Quelques pistes pour se Quelques pistes pour se loger à Paris Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP) La Cité Internationale Universitaire de Paris accueille chaque année 10 000 étudiants, chercheurs, artistes et sportifs

Plus en détail

1. Réactions des participants suite aux éléments de synthèses des ateliers et rencontres de sites

1. Réactions des participants suite aux éléments de synthèses des ateliers et rencontres de sites ATELIER «Besoins de la vie étudiante» du 22 février 2011 1. Réactions des participants suite aux éléments de synthèses des ateliers et rencontres de sites Axe de réflexion : Les manques sur le campus Différents

Plus en détail

Moyen terme 2014-2018

Moyen terme 2014-2018 Moyen terme 2014-2018 ATTENTES DES UTILISATEURS POUR LA PERIODE 2014-2018 Selon les entretiens réalisés par le Cnis au 2 è semestre 2012 COMMISSION «SYSTEME FINANCIER ET FINANCEMENT DE L ECONOMIE» POUR

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE L A.G.I.

FICHE TECHNIQUE L A.G.I. formation innovation sociale représentation international fédéralisme jeunesse Un enseignement supérieur pour tous! FICHE TECHNIQUE + d infos sur www.fage.org FICHE TECHNIQUE L aide globale d indépendance

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Janvier 2015. Aujourd hui en terminale, demain étudiant

Janvier 2015. Aujourd hui en terminale, demain étudiant Janvier 2015 Aujourd hui en terminale, demain étudiant Document réalisé par les assistantes sociales scolaires du Tarn et Garonne à destination des élèves de terminale pour préparer leur poursuite d études

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Observatoires de la vie étudiante Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Enquête menée dans quatre grands établissements d enseignements supérieur de Midi-Pyrénées : Toulouse 1

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Observatoire Local des Loyers. de l agglomération toulousaine

Observatoire Local des Loyers. de l agglomération toulousaine Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine Un loyer médian de 10,40 /m² sur l agglomération toulousaine en 2014 En dehors de la localisation, trois paramètres ont une forte influence

Plus en détail

Fiche de cadrage (établie avec l appui méthodologique du département évaluation du SGMAP)

Fiche de cadrage (établie avec l appui méthodologique du département évaluation du SGMAP) Intitulé de l évaluation : rôle et place du logement locatif meublé Date de la fiche : 20-mars 2015, revue le 7-avril Fiche de cadrage (établie avec l appui méthodologique du département évaluation du

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement

Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement Conférence de presse sur la précarité énergétique liée au logement 17 Alexandre GIRAUD Chef de projets, Insee Poitou-Charentes Étienne DE PINS-LOZE Chargé d études, AREC Poitou-Charentes La précarité énergétique

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Guide de préparation à l usage des éducateurs

Guide de préparation à l usage des éducateurs 8, 9 et 10 décembre 2011 Guide de préparation à l usage des éducateurs Proposé par le Note à l attention des utilisateurs de ce guide Ce diaporama, élaboré par l équipe du Centre d Information et d Orientation

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé INFORMATIONS : Territoire concerné : Département de la Drôme L ACTION Descriptif Le projet «Cohabitons

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville , scolarité éducation constituant un facteur majeur d intégration et de lutte contre L l exclusion, la réussite éducative a été retenue comme l un des cinq champs prioritaires de l action de l État dans

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

Carte de présentation

Carte de présentation Carte de présentation Géoclip - Energies Demain 1/17 2/17 Méthode (1/2) Avant-Propos Il est rappelé à tous les utilisateurs de l'outil Précariter, ainsi qu'aux destinataires des données produites avec

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard

Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard LES ÉTUDES DE L ADU Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard Mieux connaître les déplacements des 2 000 étudiants du Pays de Montbéliard Des habitudes de mobilité spécifiques aux étudiants

Plus en détail

Collections Offre de données statistiques géoréférencées

Collections Offre de données statistiques géoréférencées Collections Offre de données statistiques géoréférencées 16 juillet 2015 - SARL au capital de 44 000 - RCS Toulouse 431 429 091 - APE : 6311 Z 26 chemin de Bellevue - 31140 Pechbonnieu - France www.geoclip.net

Plus en détail

EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS

EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS NOTION EVALUATION L évaluation, c est la production d un jugement de valeur concernant une politique publique. Elle vise à mesurer les effets de la politique évaluée.

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

RENTREE 2015 : ENQUETE SUR LE COUT DE LA VIE ETUDIANTE

RENTREE 2015 : ENQUETE SUR LE COUT DE LA VIE ETUDIANTE DOSSIER DE PRESSE 14 AOÛT 2015 RENTREE 2015 : ENQUETE SUR LE COUT DE LA VIE ETUDIANTE CONTACT PRESSE Pauline Collet 06 88 27 92 59 pcollet@unef.fr presse@unef.fr 2 Enquête sur le coût de la vie étudiante

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Comment évaluer localement la fragilité sociale et les inégalités

Comment évaluer localement la fragilité sociale et les inégalités Comment évaluer localement la fragilité sociale et les inégalités de santé des individus? Le dispositif de Veille des Quartiers de Saint Etienne Catherine Sass* et le groupe de travail EPICES du dispositif

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire / Lieu de formation : Clermont-Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Ilike - Fotolia.com. Vous êtes. étudiant... vous avez peut-être droit à une aide au logement!

Ilike - Fotolia.com. Vous êtes. étudiant... vous avez peut-être droit à une aide au logement! Ilike - Fotolia.com Vous êtes étudiant... vous avez peut-être droit à une aide au logement! édition 2010 Les aides au logement Vous allez peut-être quitter votre famille pour aller suivre des études dans

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Le logement étudiant

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Le logement étudiant Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013 Le logement étudiant Observatoire national de la vie étudiante - Juillet 2014 L enquête Conditions de vie des étudiants 2013 Cette fiche présente

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011

Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011 Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011 Les bénéficiaires de la CMU-C doivent normalement accéder aux soins sans participation financière, sauf exigence particulière.

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

Lycée des Métiers de la Santé et du Social

Lycée des Métiers de la Santé et du Social B.T.S ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE Lycée des Métiers de la Santé et du Social (label officiel du Ministère de l Education Nationale) 7-9 RUE DEPOORTER - 59190 HAZEBROUCK Tél : 03.28.41.96.06 Fax : 03.28.43.15.88

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse Le parc locatif privé en Loire-Atlantique en 2007 Logements - Occupants - Loyers Synthèse Sommaire Comparaisons nationales page 4 Les caractéristiques du parc locatif privé en Loire-Atlantique page 6 Les

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Contrôle de gestion de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Janvier 2011 I- Le logement locatif social public..p.3 I-1. Les logements familiaux

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Définition de la discipline L objet de la formation en droit immobilier est de permettre aux étudiants d en

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires Portraits de résidents sur la toile I Portraits-video de gens ordinaires : des témoignages pour faire taire les préjugés

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE :

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : ACCUEIL, INFORMATION, ORIENTATION LOGEMENT INTERGENERATIONNEL Le service logement temporaire de la Communauté de Communes du Diois est en place depuis février 2007.

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit public science politique Spécialité Droit de

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne octobre 2008 Aujourd hui, la CCI Seine-et-Marne, fortement impliquée dans l observation des entreprises et du développement économique de

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Enquête loyer du parc privé

Enquête loyer du parc privé Séminaire de l Observation Urbaine Enquête loyer du parc privé Sud Loire et Proche Haute-Loire 13 novembre 2012 Présentation : Armelle Lafaiye Sommaire L agence d urbanisme de la région stéphanoise epures

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS Etablissement public foncier de Languedoc-Roussillon créé par décret n 2008 670 du 2 juillet 2008 1 QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS A. LES RECETTES LES HYPOTHESES SUR LE NIVEAU DES RECETTES

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail