Exercice 1 : IMMUNITE Leçon 3 : Le rôle des lymphocytes T

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercice 1 : IMMUNITE Leçon 3 : Le rôle des lymphocytes T"

Transcription

1 Exercice 1 : IMMUNITE Leçon 3 : Le rôle des lymphocytes T 1

2 Exercice 2 : Parmi les cellules immunitaires, les lymphocytes T4 ont un rôle essentiel dans le déroulement des réactions immunitaires. À partir de l étude des trois documents, mise en relation avec vos connaissances, démontrez en quoi les LT4 sont les pivots des réactions immunitaires acquises. Document 1 : expérience de Morgan et Ruscetti (1975) A partir d un prélèvement sanguin provenant d un individu sain, un mélange enrichi en lymphocytes est préparé par centrifugation. Les cellules sont mises en culture en présence d une substance, la PHA, qui joue le rôle d antigène. Le sérum surnageant de cette culture est prélevé puis introduit dans des cultures de lymphocytes T ou B qui ne se divisent pas avant l introduction du sérum. Document 2 : dispositif de culture en chambre de Marbrook et résultats Des lymphocytes T et B sensibilisés par contact avec un antigène soluble Z, sont placés dans une chambre de culture de Marbrook. Les résultats des différentes cultures sont présentés dans le tableau ci-dessous : Cultures Nature des lymphocytes sensibilisés placés dans la chambre : supérieure inférieure Nombre de plasmocytes sécréteurs d anticorps anti-z présents dans la chambre inférieure 1 Pas de cellule T+B 960 x Pas de cellule B 72 x T4 B 1011 x10 6 2

3 Document 3 : évolution du nombre de lymphocytes T8 dans la rate de souris On étudie la réponse immunitaire consécutive à une infection par un virus chez des mutants de souris déficients en interleukines et chez des souris normales. Exercice 3 : Modifié d après Nathan TS 2002 À partir des informations extraites des documents 1, 2 et 3, mises en relation avec vos connaissances, déterminez quelles sont les cellules immunitaires impliquées dans la destruction d'une cellule infectée par un virus ainsi que leur mode d'action. Document 1 :On infecte un lot de souris A par un virus pathogène mais non mortel, le virus de la chorioméningite LCM qui attaque certaines cellules dont les fibroblastes. 3

4 Document 2 : La Souris, comme l'homme, est capable de lutter contre certains virus. On a pratiqué sur plusieurs lots de Souris les traitements indiqués dans le tableau ci-dessous et on observe pour chaque lot les réactions immunitaires à la suite d'une infection virale. On rappelle que l'irradiation détruit les cellules à multiplication rapide et notamment les cellules souches de la moelle osseuse à l'origine des lymphocytes. Le thymus est l'organe où les lymphocytes T acquièrent leur fonction. Souris Traitement effectué Conséquences pour l'organisme Résultats après infection virale Lot 1 aucun Présence de lymphocytes B et T Disparition des virus Lot 2 Ablation du thymus Présence de lymphocytes B Absence de lymphocytes T Prolifération des virus Lot 3 Irradiation + injection de lymphocytes T provenant d'une souris infectée par le même virus Présence de lymphocytes T Absence de lymphocytes B Disparition des virus Document 3 : Microphotographies de lymphocytes en présence de cellules infectées par le virus. L'observation est réalisée au microscope électronique à transmission 4

5 Exercice 4 : En 1960, C. Brunet émet la théorie de "l'immunosurveillance cancers", selon laquelle l'organisme reconnaît les cellules cancéreuses, car celles-ci expriment des antigènes à leur surface. Cette théorie a permis de mettre en place l'immunothérapie (c'est à dire les traitements de stimulation du système immunitaire pour lutter contre une maladie) qui reste l'une des voies de recherche actuelle dans la lutte contre les cancers. En exploitant l'ensemble des documents, montrez comment le système immunitaire élimine les cellules cancéreuses lors de cette "immunosurveillance cancers". Document 1 : Traitement 1 On procède à l'injection directe d'interleukine dans le sang du malade. la tumeur cancéreuse du malade régresse avec le traitement. Après chaque injection d'interleukine, on mesure le taux de lymphocytes totaux. Les injections d'interleukine réalisées au cours du traitement 1 donnent de bons résultats quand la tumeur est de petite taille, alors qu'elles présentent un inconvénient majeur quand la tumeur est de grande taille. En effet, l'injection de fortes doses d'interleukine devient toxique pour l'organisme. Document 2 : Traitement 2 Pour améliorer cette thérapie, les chercheurs ont mis au point un second traitement nommé immunothérapie adoptive, présenté ci-dessous. L'injection de TIL conduit à la régression de la tumeur cancéreuse. 5

6 Document 3 : Deux étapes de la lyse d'une cellule cancéreuse Les photographies ci-dessous présentent des images comparables à celles qui peuvent être observées lors du traitement 2. 6

UE 605 : TD concepts de bases en immunologie

UE 605 : TD concepts de bases en immunologie UE 605 : TD concepts de bases en immunologie EXERCICE 1 Commentez les expériences du tableau suivant Expériences Résultats Ablation du thymus d'une Greffe de peau de rat La peau n'est pas rejetée jeune

Plus en détail

Exercices, expériences,...

Exercices, expériences,... Exercices, expériences,... Didier p 317 En bref : un chercheur imagine une hypothèse (H) ; il construit un protocole (P) pour tester son hypothèse ; il obtient un résultat (R) ; le chercheur prend alors

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme QCM Niveau : Troisième Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes.

Plus en détail

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Introduction : Pendant la phase asymptomatique du SIDA des mécanismes de défense immunitaire se mettent en place pour lutter contre le virus : - synthèse

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3A: Maintien de l intégrité de l organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire.

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3A: Maintien de l intégrité de l organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire. Thème 3: Corps humain et santé Thème 3A: Maintien de l intégrité de l organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire. Chez les vertébrés, le système immunitaire comprend 2 grands ensembles de défense

Plus en détail

Chapitre 3A3. Le phénotype immunitaire au cours de la vie

Chapitre 3A3. Le phénotype immunitaire au cours de la vie Chapitre 3A3 Le phénotype immunitaire au cours de la vie Quelques données sur la rougeole La rougeole est une maladie très contagieuse causée par un virus. Au cours des 150 dernières années, elle a touché

Plus en détail

IMMUNITE Leçon 3 : Le rôle des lymphocytes T

IMMUNITE Leçon 3 : Le rôle des lymphocytes T IMMUNITE Leçon 3 : Le rôle des lymphocytes T 1- Les agents du maintien de l intégrité des populations cellulaires. 1.1.Reconnaissance des cellules infectées. 1.1.1.Particularité des cellules infectées.

Plus en détail

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée 1 Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée Introduction : L immunité innée ne permet pas toujours l élimination des éléments étrangers qui peuvent alors infecter l organisme.

Plus en détail

Immunité et SIDA. 1.3 A. Anticorps B. Plasmocytes. auxiliaires D. Lymphocytes T cytotoxiques

Immunité et SIDA. 1.3 A. Anticorps B. Plasmocytes. auxiliaires D. Lymphocytes T cytotoxiques Immunité et SIDA 1. Éliminer l'intrus 1.1 A. Plasmocyte. B. Macrophage. C. Granulocyte neutrophile. D. Erythrocyte. E. Lymphocyte. 1.2 A. Lymphocyte T auxiliaire B. Lymphocyte B C. Lymphocyte T cytotoxique

Plus en détail

Chapitre 2 : L'immunité adaptative

Chapitre 2 : L'immunité adaptative Chapitre 2 : L'immunité adaptative Table des matières Introduction 3 I - I- Les anticorps 4 1. La production des anticorps... 4 2. La structure d'un anticorps.... 4 3. Le rôle des anticorps... 5 4. L'origine

Plus en détail

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Chap 2. L'immunité adaptative, prolongement de l'immunité innée Constat

Plus en détail

CHAPITRE 2 : QUELQUES ASPECTS DES RÉPONSES IMMUNITAIRES ACQUISES

CHAPITRE 2 : QUELQUES ASPECTS DES RÉPONSES IMMUNITAIRES ACQUISES Comment agissent les anticorps et les LTC? Comment parviennent-ils à protéger l organisme lors de la phase asymptomatique? CHAPITRE 2 : QUELQUES ASPECTS DES RÉPONSES IMMUNITAIRES ACQUISES Tout élément

Plus en détail

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps I Les différentes défenses du corps humain : III2 Activité 1 Les réactions rapides et lentes du système immunitaire Comment notre corps réagit au contact

Plus en détail

CORRIGÉ DU CONCOURS CNAM 2009 (école d Audioprothésiste)

CORRIGÉ DU CONCOURS CNAM 2009 (école d Audioprothésiste) CORRIGÉ DU CONCOURS CNAM 2009 (école d Audioprothésiste) Biologie : correction réalisée par Mr LAIGNIER Laurent (corrigé des questions 2 et 3) Correction proposée et non officielle Question n 2 L intérêt

Plus en détail

Chapitre 2 : L'IMMUNITÉ ADAPTATIVE

Chapitre 2 : L'IMMUNITÉ ADAPTATIVE Thème 3A : Corps humain et santé Chapitre 2 : L'IMMUNITÉ ADAPTATIVE Rappel mise en situation : Le système immunitaire = ensemble de cellules spécialisées dans la détection et l élimination de tout élément

Plus en détail

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi?

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi? Monsieur Vanel a très mal à la gorge depuis plusieurs jours, il se rend chez son médecin. Celui-ci l ausculte et touche les cotés de sa gorge juste sous les oreilles. Il lui dit «Vos ganglions sont très

Plus en détail

4. Les réactions immunitaires

4. Les réactions immunitaires 4. Les réactions immunitaires L environnement de l Homme est peuplé de microbes (virus, bactéries, ). Des modes de transmission de ces microbes ont été étudiés et des méthodes (asepsie, antisepsie, utilisation

Plus en détail

H3. Immunité adaptative

H3. Immunité adaptative H3. Immunité adaptative La troisième ligne de défense est formée de molécules et de cellules assurant des défenses spécifiques. Elles reconnaissent des molécules étrangères spécifiques (antigène) et se

Plus en détail

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse:

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse: Partie C: protection de l organisme Cours téléchargeable en ligne à l adresse: http://marina.miori.free.fr Introduction Dans notre environnement, vit une multitude de microbes (ou microorganismes) invisibles

Plus en détail

CHAP 11 : L'IMUNITE ADAPTATIVE

CHAP 11 : L'IMUNITE ADAPTATIVE CHAP 11 : L'IMUNITE ADAPTATIVE I/ La réponse adaptative humorale La contamination de l organisme par un agent infectieux (ou une molécule étrangère) entraîne l apparition d anticorps dans le sérum : on

Plus en détail

Les réactions immunitaires

Les réactions immunitaires Les réactions immunitaires 1. Réaction à l élément étranger Voici deux analyses sanguines réalisées chez la même personne ayant eu une infection, la première avant l infection, la seconde pendant. Type

Plus en détail

Les processus immunitaires mis en jeu. Comment la stabilité de l'organisme est-elle maintenue lors d'une infection virale?

Les processus immunitaires mis en jeu. Comment la stabilité de l'organisme est-elle maintenue lors d'une infection virale? Les processus immunitaires mis en jeu Comment la stabilité de l'organisme est-elle maintenue lors d'une infection virale? I/ Les anticorps: agents de maintien de l'intégrité du milieu extracellulaire?

Plus en détail

Immunologie. Les mécanismes de l immunité

Immunologie. Les mécanismes de l immunité Immunologie Les mécanismes de l immunité Immunité = capacité à résister, à limiter le développement, à se débarrasser d une maladie après avoir été infecté par un agent étranger (bactéries, champignons,

Plus en détail

TP7- ROLE DES LYMPHOCYTES DANS LA REACTION IMMUNITAIRE ADAPTATIVE : Réponse humorale et réponse cellulaire

TP7- ROLE DES LYMPHOCYTES DANS LA REACTION IMMUNITAIRE ADAPTATIVE : Réponse humorale et réponse cellulaire TP7- ROLE DES LYMPHOCYTES DANS LA REACTION IMMUNITAIRE ADAPTATIVE : Réponse humorale et réponse cellulaire Constats : On sait que les effecteurs de la réaction immunitaire acquise sont : - les d'anticorps

Plus en détail

Leçon 4 La protection immunitaire

Leçon 4 La protection immunitaire Leçon 4 La protection immunitaire problème : Comment le VIH rend notre immunité déficiente? I. Un système de protection parfois inefficace : cas du SIDA Activité de recherche : SIDA Q1. Que signifie le

Plus en détail

CHAPITRE 5.5 : LA RÉPONSE IMMUNITAIRE SPÉCIFIQUE. 1. Phase d induction ou de sélection

CHAPITRE 5.5 : LA RÉPONSE IMMUNITAIRE SPÉCIFIQUE. 1. Phase d induction ou de sélection CHAPITRE 5.5 : LA RÉPONSE IMMUNITAIRE SPÉCIFIQUE La réponse immunitaire est induite dans les organes lymphoïdes (ganglions lymphatiques, rate, ), riches en lymphocytes et favorisant la avec les antigènes

Plus en détail

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE :

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : INTRODUCTION : Quelles sont les différentes sortes de micro-organismes présents dans notre environnement? (Activité 1) Observation microscopique de différents microbes

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2011 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Comment notre corps peut-il lutter contre l infection? I/ Les micro-organismes sont généralement rapidement digérés par des phagocytes. Voir activités du livre p.

Plus en détail

Défense de l organisme

Défense de l organisme Module 1 Défense de l organisme Soit par Soit par Système de défense non spécifique Système de défense spécifique Première ligne -Barrières naturelles Deuxième ligne -Défenses cellulaires et chimiques

Plus en détail

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme Chapitre 2 La réponse immunitaire Bactéries, virus et autres microorganismes de l environnement pénètrent à tout moment dans notre corps, le plus

Plus en détail

Programme Séance Notion construite

Programme Séance Notion construite 1 2 Programme Séance Notion construite L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de microorganismes (bactéries et virus) issus de son environnement. Comment les microorganismes

Plus en détail

On constate qu au bout de 3 semaines après l introduction du virus dans l organisme, celui-ci prolifère intensément.

On constate qu au bout de 3 semaines après l introduction du virus dans l organisme, celui-ci prolifère intensément. Exercice 5 : Exploitation du Document 1 : Le Document 1 représente un diagramme en bâtons montrant l évolution au cours du temps des qualités du virus de l immunodéficience humaine (VIH) et d anticorps

Plus en détail

Déterminants antigéniques sur les immunoglobulines.

Déterminants antigéniques sur les immunoglobulines. Déterminants antigéniques sur les immunoglobulines. Une immunoglobuline est une protéine, elle peut donc être elle-même reconnue comme un antigène par des anticorps. Quand on utilise en immunothérapie,

Plus en détail

Les Mécanismes de l Immunité

Les Mécanismes de l Immunité 1 CHAPITRE B Les Mécanismes de l Immunité 2 L infection de l organisme par un agent infectieux comme le VIH montre la mise en jeu du système immunitaire qui se manifeste d abord par une réaction immunitaire

Plus en détail

Chapitre 3: La réponse immunitaire adaptative ou acquise. Activité 1 : Les caractéristiques de l immunité adaptative (ou acquise)

Chapitre 3: La réponse immunitaire adaptative ou acquise. Activité 1 : Les caractéristiques de l immunité adaptative (ou acquise) Chapitre 3: La réponse immunitaire adaptative ou acquise Connaissances La réponse immunitaire peut se poursuivre par une réaction acquise ou adaptative, spécifique de l'antigène présenté par une cellule

Plus en détail

Les étapes de la réaction inflammatoire

Les étapes de la réaction inflammatoire Réaction inflammatoire 2. Détection par les cellules sentinelles PRR Motif moléculaire Agent (bactérie) Phagocytose des agents Macrophage Leucocyte (cellule dendritique) 3. Libération de messages chimiques

Plus en détail

DS Immunologie. CORRECTION

DS Immunologie. CORRECTION DS Immunologie. CORRECTION PARTIE 1 : Exercices 2.1 Exercice 1 : Lors d'une vaccination contre la diphtérie, le sujet reçoit de l'anatoxine diphtérique, toxine diphtérique ayant perdu son pouvoir pathogène

Plus en détail

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Thème corps et santé J MASSON Collège Henry Berger Il y a risque infectieux ou risque d infection dès lors qu un micro-organisme pathogène ou

Plus en détail

Chap 13 Ts spécifique thème 3 L IMMUNITE ADAPTATIVE PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE

Chap 13 Ts spécifique thème 3 L IMMUNITE ADAPTATIVE PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE Chap 13 Ts spécifique thème 3 L IMMUNITE ADAPTATIVE PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE Restitution des acquis communiquer Les mécanismes de l immunité innée sont parfois insuffisants pour permettre l élimination

Plus en détail

Le vivant : organisation et fonctionnement du corps humain. Problème : Comment agit le virus du SIDA sur le système immunitaire? Mo.

Le vivant : organisation et fonctionnement du corps humain. Problème : Comment agit le virus du SIDA sur le système immunitaire? Mo. III2 Activité 3 Problème : Comment agit le virus du SIDA sur le système immunitaire? Les lymphocytes T et VIH Mo.2 Le vivant : organisation et fonctionnement du corps humain. Situation de départ : Malik

Plus en détail

Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon

Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon 09.10.2015 Le Le système immunitaire est est composé de de plusieurs éléments Cellules immunitaires -cell.phagocytaires

Plus en détail

The me 3-A - Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

The me 3-A - Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire The me 3-A - Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Le système immunitaire est constitué d'organes, de cellules et de molécules qui contribuent au maintien

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou faire défiler les pages M BOITEAU

Plus en détail

Évaluations formatives. Module 1 Défense spécifique 1 Comparer le système de défense spécifique et le non spécifique?

Évaluations formatives. Module 1 Défense spécifique 1 Comparer le système de défense spécifique et le non spécifique? Évaluations formatives Module 1 Défense spécifique 1 Comparer le système de défense spécifique et le non spécifique? Le système de défense non spécifique est constitué d un ensemble d éléments qui protègent

Plus en détail

IMMUNITE. Leçon 1 : le SIDA

IMMUNITE. Leçon 1 : le SIDA IMMUNITE Leçon 1 : le SIDA Le système immunitaire est capable de distinguer les molécules et les cellules étrangères d'un organisme, ou qui le sont devenues, et de les éliminer. Comment peut-on expliquer

Plus en détail

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Chap 3. Le phénotype immunitaire au cours de la vie Certaines maladies infectieuses

Plus en détail

Académie de Dijon. Bac S Epreuve de SVT Septembre 2004

Académie de Dijon. Bac S Epreuve de SVT Septembre 2004 Académie de Dijon Bac S Epreuve de SVT Septembre 2004 PARTIE I (10 points) Stabilité et variabilité des génomes et évolution Méiose et fécondation participent à la stabilité du caryotype des individus

Plus en détail

LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes)

LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes) LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes) Cellule du sang des mammifères contenant un noyau, appelée également leucocyte et jouant essentiellement un rôle dans la défense de l'organisme contre les agents étrangers.

Plus en détail

Chapitre II : Mécanismes de l'immunité

Chapitre II : Mécanismes de l'immunité Chapitre II : Mécanismes de l'immunité Introduction Lors d une infection, l organisme réagit de différentes manières pour éliminer l agent pathogène : Une réaction immunitaire innée non spécifique qui

Plus en détail

PROTECTION DE L'ORGANISME. Notre organisme détecte et essaye de détruire les micro-organismes qui tentent de l'envahir

PROTECTION DE L'ORGANISME. Notre organisme détecte et essaye de détruire les micro-organismes qui tentent de l'envahir Video : infection Quel micro-organisme attaque Holly? Quelles sont les premières défenses du corps qu il affronte? Classer par ordre chronologique les différentes cellules qui agissent contre l invasion

Plus en détail

TH3A_ch2. prolongement de l immunité innée. Cellule cancéreuse attaquée par des lymphocytes

TH3A_ch2. prolongement de l immunité innée. Cellule cancéreuse attaquée par des lymphocytes TH3A_ch2 L immunité adaptative, un prolongement de l immunité innée Cellule cancéreuse attaquée par des lymphocytes intro L'immunité innée permet une réponse rapide et non différenciée contre les microbes

Plus en détail

Le SIDA : une affection. du système immunitaire

Le SIDA : une affection. du système immunitaire Le SIDA : une affection du système immunitaire Particularités structurales du VIH Le VIH a une enveloppe virale formée de protéines gp 120 et gp 41. D autres protéines forment les capsides : p17 et p24.

Plus en détail

PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016

PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016 PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016 PARTIES DU PROGRAMME - ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE ENTRAINEMENT THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE THEME 3A MAINTIEN DE L INTEGRITE DE L ORGANISME : QUELQUES ASPECTS DE LA

Plus en détail

Corrigé exercices de Biologie

Corrigé exercices de Biologie Corrigé exercices de Biologie I. RESTITUTIONS DES CONNAISSANCES 1. Schémas à titrer et à légender. Schéma 1 : Surface d un lymphocyte T4 On observe des particules du virus VIH bourgeonnant à la surface

Plus en détail

EXERCICES D ENTRAÎNEMENT

EXERCICES D ENTRAÎNEMENT 2_Pedicure-podologue_2015.qxp_Concours 170x240 mardi07/07/15 04:53 Page147 EXERCICES D ENTRAÎNEMENT EXERCICES Exercice 1 1. Identifiez le document. 2. Situez l anomalie sur ce document. 3. Nommez cette

Plus en détail

Exemple des 4 groupes de microbes

Exemple des 4 groupes de microbes Chapitre 2 Risque infectieux et protection de l organisme : l immunité humaine Système immunitaire = ensemble des cellules et des organes qui assurent la protection de l organisme contre les microbes.

Plus en détail

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË Mise en situation et recherche à mener Vous vous blessez avec une épine que vous enlevez. Une plaie se forme au niveau de la peau. Cette lésion est à l

Plus en détail

CORRECTIONS EXERCICES IMMUNITE

CORRECTIONS EXERCICES IMMUNITE CORRECTIONS EXERCICES IMMUNITE I. RESTITUTIONS DES CONNAISSANCES 1. Schémas à titrer et à légender Schéma 1 : Surface d un lymphocyte T4 On observe des particules du virus VIH bourgeonnant à la surface

Plus en détail

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICE 1 PAGE 406 : EXPERIENCES A INTERPRETER Question : rôles respectifs du thymus et de la moelle osseuse dans la production des lymphocytes.

Plus en détail

Chapitre 11 : l immunité adaptative.

Chapitre 11 : l immunité adaptative. Chapitre 11 : l immunité adaptative. L immunité innée, même si elle représente un système de défense efficace, parfois ne suffit pas à enrayer l infection. Dans ce cas, l organisme va initier une autre

Plus en détail

Exercice 2 : Test de recherche d'anticorps anti-hépatite (d'après Bac S Asie 2013)

Exercice 2 : Test de recherche d'anticorps anti-hépatite (d'après Bac S Asie 2013) TD5 Exercices «Immunité adaptative» Exercice 1 : Test de recherche de streptocoques (d'après Bac S Réunion 2006) Correction On cherche à déterminer quel patient A ou B a été infecté par des bactéries streptocoques.

Plus en détail

BIOLOGIE BIOLOGIE SUJET. I. QUESTIONS À CHOIX MULTIPLE OU À COMPLÉTER (13 points sur 20)

BIOLOGIE BIOLOGIE SUJET. I. QUESTIONS À CHOIX MULTIPLE OU À COMPLÉTER (13 points sur 20) durée Durée : 2 heures. heures. SUJET I. QUESTIONS À CHOIX MULTIPLE OU À COMPLÉTER (13 points sur 20) Veuillez reporter sur votre copie d'examen le numéro de la question et répondez de façon précise en

Plus en détail

BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ

BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ Partie 1 : immunologie Exercice 1 : schéma de la phagocytose (3 points) Etapes : Mots-clés : 1) Adhésion (ou reconnaissance) cellule phagocytaire,

Plus en détail

LE SYSTEME IMMUNITAIRE

LE SYSTEME IMMUNITAIRE LE SYSTEME IMMUNITAIRE I/ Définition Mécanismes physiologique ; défendre l'organisme contre : certains agents pathogènes les substances étrangères ou anormales (micro organismes = bactérie, parasite, virus,...)

Plus en détail

Stage de révision 2014

Stage de révision 2014 Lycée E. Delacroix Tale S Stage de révision 2014 Séance 4: Thème 3 - Corps humain et santé Thème 3-A Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3-A-1

Plus en détail

Moelle osseuse. Cellules souches. Lignée lymphoïde. Lymphocytes B

Moelle osseuse. Cellules souches. Lignée lymphoïde. Lymphocytes B Le système lymphoïde Ce système est réparti dans l'ensemble de l'organisme. Les cellules et molécules circulent en permanence dans tout l'organisme. Ce système est développé chez les oiseaux et les mammifères.

Plus en détail

EXAMEN DU BAC BLANC. Partie I (8points) I) QCM : Lycée Ibn Rochd MB. Date : 07/05/2015 Durée : 3 heures Coefficient : 4 Classes : 4 Sc Ex. 1.2.

EXAMEN DU BAC BLANC. Partie I (8points) I) QCM : Lycée Ibn Rochd MB. Date : 07/05/2015 Durée : 3 heures Coefficient : 4 Classes : 4 Sc Ex. 1.2. Lycée Ibn Rochd MB Professeurs : Mr Zoghlémi Adel, Mr Hichri Mansour, Mme Riahi néjiba & Mme Shili ahlem EXAMEN DU BAC BLANC Matière : Sciences de la Vie et de la Terre Date : 07/05/2015 Durée : 3 heures

Plus en détail

AS et AP / Biologie / Le système immunitaire

AS et AP / Biologie / Le système immunitaire L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 07 décembre 2012 Modifié le 24 novembre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes?

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? A Quelles cellules interviennent dans la défense de l organisme? Activité 1 : notre démarche,

Plus en détail

Diplôme d Etat d audioprothésiste Test d entrée. Epreuve de Biologie. 3 septembre Calculatrices non autorisées documents non autorisés

Diplôme d Etat d audioprothésiste Test d entrée. Epreuve de Biologie. 3 septembre Calculatrices non autorisées documents non autorisés Diplôme d Etat d audioprothésiste Test d entrée Epreuve de Biologie 3 septembre 2013 Calculatrices non autorisées documents non autorisés NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : LIEU DE NAISSANCE : SIGNATURE

Plus en détail

CHAPITRE 5 : LE COMBAT DU CORPS CONTRE L'INFECTION

CHAPITRE 5 : LE COMBAT DU CORPS CONTRE L'INFECTION 2 ème Partie : PROTECTION DE L'ORGANISME Voir en 6 ème Voir en 5 ème Rôle des micro-organismes dans l'alimentation. Circulation sanguine dans l'organisme. CHAPITRE 5 : LE COMBAT DU CORPS CONTRE L'INFECTION

Plus en détail

Document 3 : La protéine gp120 une molécule clé pour la pénétration du virus dans la cellule hôte

Document 3 : La protéine gp120 une molécule clé pour la pénétration du virus dans la cellule hôte 2. Les espoirs pour un vaccin anti-vih. Pages 416/417. Dans le cas du virus du SIDA, il s'agit de trouver un vaccin contre un virus alors que naturellement ce virus n'est pas vaincu par les défenses immunitaires

Plus en détail

Travaux Dirigés IP04 Immunologie Fondamentale Infection par HIV

Travaux Dirigés IP04 Immunologie Fondamentale Infection par HIV Infection par HIV I. (d après Schrager et al. (1999) P.N.A.S. 96:8167) La protéine virale Nef est exprimée précocement après infection par le VIH. Des études antérieures suggèrent que cette protéine est

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé. Partie A - Le maintien de l'intégrité de l'organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire

Thème 3 : Corps humain et santé. Partie A - Le maintien de l'intégrité de l'organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3 : Corps humain et santé Partie A - Le maintien de l'intégrité de l'organisme: quelques aspects de la réaction immunitaire Chapitre 13 - L'immunité adaptative, prolongement de l'immunité innée Les

Plus en détail

Contrôle n 2 novembre 2012 Terminale S 10

Contrôle n 2 novembre 2012 Terminale S 10 Cochez la ou les proposition(s) exacte(s) pour chaque question 1 à 28. Réponse bonne cochée = 1 point Réponse fausse cochée = 0,5point Pas de réponse = 0 point Seule la dernière page sera rendue. Conseil:

Plus en détail

MECANISMES DE DEFENSE

MECANISMES DE DEFENSE SYSTEME IMMUNITAIRE /2 COMPRENDRE LE SYSTEME IMMUNITAIRE HUMAIN EST CONSTITUE DE CELLULES IMMUNITAIRES APPELEES' LEUCOCYTES' ( OU GLOBULES BLANCS) PRODUITES PAR DES CELLULES SOUCHES AU SEIN DE LA MOELLE

Plus en détail

Sérum d un individu 1 mis en contact avec des microbilles de latex portant des antigènes de tréponème. Sérum d un individu 2 mis en contact

Sérum d un individu 1 mis en contact avec des microbilles de latex portant des antigènes de tréponème. Sérum d un individu 2 mis en contact Exercice 1. La syphilis est une maladie sexuellement transmissible due à une bactérie pathogène, le Tréponème pâle. Un test immunologique fondé sur la recherche d'anticorps permet de détecter si un individu

Plus en détail

Immunothérapie, vaccinothérapie et cancer de la prostate

Immunothérapie, vaccinothérapie et cancer de la prostate Immunothérapie, vaccinothérapie et cancer de la prostate Sujet présenté par le Dr Abdel Rahmène AZZOUZI L'immunothérapie est un traitement qui consiste à administrer des substances qui vont stimuler les

Plus en détail

L3 BIO32 IMMUNOLOGIE FONDAMENTALE Session 1, décembre 2007

L3 BIO32 IMMUNOLOGIE FONDAMENTALE Session 1, décembre 2007 2h sans document L3 BIO32 IMMUNOLOGIE FONDAMENTALE Session 1, décembre 27 SUJET: On génère au laboratoire des souris homozygotes pour une déficience au niveau des gènes codant pour les récepteurs de type

Plus en détail

Chapitre V. Les réponses immunitaires

Chapitre V. Les réponses immunitaires 30 Chapitre V Les réponses immunitaires I. Introduction : Le système immunitaire assure la défense de l organisme contre tout ce qui est étranger et contre le soi modifié. Il met en jeu des mécanismes

Plus en détail

Chapitre 8 : Les défenses de notre organisme.

Chapitre 8 : Les défenses de notre organisme. Chapitre 8 : Les défenses de notre organisme. Introduction : Quand nous sommes malades, nous arrivons à guérir parfois sans même prendre de médicaments. Comment est ce possible? Etudions maintenant la

Plus en détail

Les immunosuppresseurs Réunion des associations 2016

Les immunosuppresseurs Réunion des associations 2016 Les immunosuppresseurs Réunion des associations 2016 L immunité L immunité est définie comme l ensemble des mécanismes biologiques permettant à un organisme d assurer son intégrité en éliminant ses propres

Plus en détail

IMMUNOLOGIE APPLIQUEE (1/2)

IMMUNOLOGIE APPLIQUEE (1/2) Karène MAHTOUK Karene.mahtouk@univ-lyon1.fr IMMUNOLOGIE APPLIQUEE (1/2) Plan Académique de Formation, 15 Mars 2013 PLAN DU COURS Immunothérapies I- Introduction: immunothérapie des cancers II- La réponse

Plus en détail

Immunité Vaccinale. Pr Frédéric Batteux plateforme d immuno-monitoring vaccinal Hôpital Cochin

Immunité Vaccinale. Pr Frédéric Batteux plateforme d immuno-monitoring vaccinal Hôpital Cochin Immunité Vaccinale Pr Frédéric Batteux plateforme d immuno-monitoring vaccinal Hôpital Cochin Bases empiriques de la vaccination Observation empirique Une infection guérie protège de la maladie Vacciner

Plus en détail

I.7 Immunologie. 1. Comment se manifeste le SIDA? 1.1 Le virus VIH. Introduction.

I.7 Immunologie. 1. Comment se manifeste le SIDA? 1.1 Le virus VIH. Introduction. I.7 Immunologie. Introduction. Le système immunitaire regroupe l ensemble des cellules d un individu pouvant s opposer à la pénétration et à l infection par des agents pathogènes. Les cellules du système

Plus en détail

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë Face au monde microbien dans lequel nous vivons, notre organisme a su développer des barrières naturelles permettant de limiter l entrée des

Plus en détail

Bases moléculaires de la réponse immunitaire cellulaire contre les tumeurs

Bases moléculaires de la réponse immunitaire cellulaire contre les tumeurs Mécanismes d'action Bases moléculaires de la réponse immunitaire cellulaire contre les tumeurs Angela Orcurto Cheffe de clinique, Service d Oncologie médicale, Département d Oncologie, CHUV, Lausanne,

Plus en détail

CH4 : SIDA ET DEFENSES IMMUNITAIRES

CH4 : SIDA ET DEFENSES IMMUNITAIRES CH4 : SIDA ET DEFENSES IMMUNITAIRES INTRODUCTION L organisme lutte contre des microbes grâce à son système immunitaire, qui met en jeu des mécanismes généraux comme la phagocytose et des mécanismes spécifiques,

Plus en détail

MINESEC Année scolaire 2009/2010, mars 2010 Doicèse de Sangmelima Secrétariat a l Education. Département de SVT Coéf : 5

MINESEC Année scolaire 2009/2010, mars 2010 Doicèse de Sangmelima Secrétariat a l Education. Département de SVT Coéf : 5 MINESEC Année scolaire 2009/2010, mars 2010 Doicèse de Sangmelima Secrétariat a l Education Classe : T le D Collège de l Immaculée Durée : 4 heures Département de SVT Coéf : 5 BACCALAUREAT BLANC N 1 SESSION

Plus en détail

BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures

BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures Date : 18 Novembre 2015 Prépa Scientifique, paramédical -MAESTRIS BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures Partie 1 : Définitions - 4 points Donner la définition des termes suivants. Incidence, prévalence,

Plus en détail

Le système de défense de l organisme

Le système de défense de l organisme Le système de défense de l organisme Chapitre 12 Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système excréteur comprend de glandes Quelle est l unité de fonctionnement

Plus en détail

Epreuve : SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Section : 4 ème Sciences expérimentales Date : le 07 / 05 / 2015 Durée : 3 H

Epreuve : SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Section : 4 ème Sciences expérimentales Date : le 07 / 05 / 2015 Durée : 3 H Commissariat régionale de L éducation de Ben Arous CORRECTION DE DEVOIR DE SYNTHESE Epreuve : SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Section : 4 ème Sciences expérimentales Date : le 07 / 05 / 2015 Durée :

Plus en détail

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Chapitre 1 : Se protéger des microbes I Des microbes dans notre environnement L'organisme est constamment confronté à des micro-organismes variés

Plus en détail

A - UNITÉ et DIVERSITÉ des ÊTRES HUMAINS

A - UNITÉ et DIVERSITÉ des ÊTRES HUMAINS Localisation du programme génétique (, noyau, chromosome) (environ : 1 h 30) Les chromosomes sont les supports de l information génétique. Conséquences d un nombre anormal de chromosomes. Toutes les cellules

Plus en détail

II. Les lymphocytes T cytotoxiques (T8) : agents du maintien de l'intégrité des populations cellulaires Doc 1 page 396. exercice 3 page 407.

II. Les lymphocytes T cytotoxiques (T8) : agents du maintien de l'intégrité des populations cellulaires Doc 1 page 396. exercice 3 page 407. PB : Comment sont éliminées les cellules reconnues comme étrangères. (infectées, cancéreuses, greffées.) L'organisme dispose d'autres moyens de défense que les anticorps pour se débarasser d'un intrus.

Plus en détail

DEVOIR COMMUN Classes de 3 ème SCIENCES de la VIE et de la TERRE

DEVOIR COMMUN Classes de 3 ème SCIENCES de la VIE et de la TERRE Vendredi 10 avril 2009, De 13h55 à 14h55. Dans ce devoir, la qualité de l expression écrite et l orthographe compteront pour 2 points 1 er sujet : GÉNÉTIQUE : (8 points) L HÉMOPHILIE. L hémophilie est

Plus en détail

Une maladie qui touche le système immunitaire : le SIDA (syndrome d immunodéficience acquise)

Une maladie qui touche le système immunitaire : le SIDA (syndrome d immunodéficience acquise) Immunologie = partie de la médecine et de la biologie qui étudie l immunité. Immunité = capacité à résister, à limiter le développement, à se débarrasser d une maladie après avoir été infecté par un agent

Plus en détail