L éruption d Aymeric (9 ans)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L éruption d Aymeric (9 ans)"

Transcription

1 L éruption d Aymeric (9 ans) Une lésion érythémateuse annulaire non prurigineuse constatée la veille Une petite papule en son centre? Aucun signe général

2 L éruption d Aymeric (9 ans)

3 QU EST-CE QUE C EST? URTICAIRE? Pas d infiltration Pas de prurit ÉRYSIPÈLE? Pas de douleur locale Pas de fièvre ÉRYTHÈME PIGMENTÉ? Pas de prise médicamenteuse Pas d aspect violacé DERMITE DE CONTACT? Pas de notion d application d un topique cutané Pas de prurit

4 QU EST-CE QUE C EST? Quelques jours auparavant, Océane avait la même éruption : Une plaque érythémateuse non prurigineuse, de disposition annulaire et d évolution centrifuge Apparue une semaine après avoir été piquée par une tique. Il s agissait donc d un ÉRYTHÈME MIGRANT

5 L éruption d Océane (7 ans)

6 L éruption d Océane (7 ans)

7 ÉRYTHÈME MIGRANT Phase primaire de la Maladie de LYME Faut-il faire une sérologie? Quel antibiotique et combien de temps? Quelle surveillance? Faut-il traiter toutes les piqûres de tiques?

8 La réponse est ici : ÉRYTHÈME MIGRANT

9 ÉRYTHÈME MIGRANT : une Borréliose L EM est la phase primaire d une zoonose, la maladie de LYME L agent pathogène responsable de la maladie est Borrelia Burgdorferi La bactérie est transmise par des insectes hématophages et surtout par les piqûres de tiques (Ixodes ricinus) Le diagnostic repose sur : La notion d exposition dans une région infestée Des manifestations cliniques évocatrices

10 ÉRYTHÈME MIGRANT : Ixodes ricinus

11 ÉRYTHÈME MIGRANT : clinique Le délai d apparition post-piqûre est variable : 7 à 14 jours en moyenne C est une macule érythémateuse centrée sur le point de piqûre Son évolution est centrifuge et annulaire et s éclaircit en son centre Après plusieurs jours ou semaines, la macule initiale devient une plaque de plus de 5cm de diamètre

12 ÉRYTHÈME MIGRANT : diagnostic Le diagnostic de borreliose repose sur : l anamnèse, l épidémiologie régionale et la clinique Le diagnostic biologique fait appel à la recherche d anticorps spécifiques techniques immuno-enzymatiques (ELISA) techniques de confirmation par immuno-empreinte (Western Blot) Les IgM se positivent 4 à 6 semaines après le contage Les IgG se positivent 2 à 3 semaines après l ascension des IgM

13 ÉRYTHÈME MIGRANT : diagnostic Dans la phase primaire de la maladie de Lyme PAS DE SÉROLOGIE Dans les cas vraiment douteux, on recherche le germe par culture ou PCR sur une biopsie cutanée

14 ÉRYTHÈME MIGRANT : diagnostic La sérologie n a aucune indication Chez les sujets asymptomatiques ou présentant des signes mineurs Dans le dépistage systématique des sujets exposés Après une piqûre de tique sans manifestation clinique En présence d un érythème migrant typique Comme contrôle sérologique systématique de patients traités. SPILF, 16e Conférence de Consensus en Thérapeutique Anti-Infectieuse, 2006

15 ÉRYTHÈME MIGRANT : traitement SPILF, 16e Conférence de Consensus en Thérapeutique Anti-Infectieuse,

16 ÉRYTHÈME MIGRANT : traitement SPILF, 16e Conférence de Consensus en Thérapeutique Anti-Infectieuse,

17 ÉRYTHÈME MIGRANT : traitement Après la fin du traitement, les signes cutanés peuvent persister parfois plusieurs semaines Ne pas prolonger l antibiothérapie Ne pas changer d antibiotique Le suivi après traitement est uniquement clinique Pas de contrôle sérologique

18 ÉRYTHÈME MIGRANT : mesures préventives Prévention par protection mécanique Port de vêtements protecteurs fermés aux poignets et chevilles Port d un chapeau Les répulsifs Ils sont contre-indiqués chez l enfant de moins de 30 mois L auto-examen et l inspection systématique de la peau de l enfant après exposition La technique de retrait des tiques pour ne pas faire régurgiter l animal (pas d éther, pas d alcool, pas de désinfectant)

19 ÉRYTHÈME MIGRANT : ôter la tique au plus tôt

20 ÉRYTHÈME MIGRANT : antibioprophylaxie Pas d antibioprophylaxie systématique après piqûre de tique SAUF dans une zone de forte endémie avec un fort taux d infestation des tiques En cas de piqûres multiples En cas d attache cutanée de l animal de plus de 72 heures On utilise : Amoxicilline 50mg/Kg pendant 10 jours

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives. Paris, 13 décembre 2006

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives. Paris, 13 décembre 2006 Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives Paris, 13 décembre 2006 Quatre questions Question 1 - Sur quels éléments cliniques et épidémiologiques faut-il évoquer le diagnostic

Plus en détail

La maladie de Lyme. Prescrire 1993, 1994, fev. 2006 (tire tic)

La maladie de Lyme. Prescrire 1993, 1994, fev. 2006 (tire tic) La maladie de Lyme Prescrire 1993, 1994, fev. 2006 (tire tic) La CC de la SPILF du 13 déc. 06 (nombre des diapo de ce diaporama sont empruntées à la SPILF : merci) 1 Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques,

Plus en détail

Sérologie Maladie de Lyme

Sérologie Maladie de Lyme MÉMENTO DU Sérologie Maladie de Lyme DEFINITION BIOLOGISTE La maladie de Lyme est une anthropozoonose, transmise par piqûre de tiques femelles du genre Ixodes, due à un spirochète, Borrelia burgdorferi.

Plus en détail

Maladie de Lyme. Fréquent ou pas fréquent? L érythème chronique migrant. Ce qu il faut faire et ne pas faire. On la pensait rare jusqu aux années 2000

Maladie de Lyme. Fréquent ou pas fréquent? L érythème chronique migrant. Ce qu il faut faire et ne pas faire. On la pensait rare jusqu aux années 2000 Conflits d intérêts de l orateur (en rapport avec le thème de la conférence) Maladie de Lyme Ce qu il faut faire et ne pas faire Pierre Abgueguen Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Janvier

Plus en détail

Mes liens d intérêts

Mes liens d intérêts Mes liens d intérêts 1 Spécialiste en médecine générale en activité Membre des commissions de bonnes pratiques, et de parcours de soins et maladies chroniques de la HAS Je déclare n avoir aucun lien, direct

Plus en détail

La maladie de Lyme chronique existe-t-elle? D. Christmann

La maladie de Lyme chronique existe-t-elle? D. Christmann La maladie de Lyme chronique existe-t-elle? D. Christmann Borréliose de Lyme Borrelia burgdorferi stricto sensu, B. afzelii, B. garinii, B. spielmanii, B. valaisiana Eléments de physiopathologie inoculation

Plus en détail

Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac

Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac Laboratoire associé au Centre National de Référence des Borrelia Laboratoire de Bactériologie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Diagnostic

Plus en détail

Organisée par la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française avec la participation du collège et des sociétés savantes suivants :

Organisée par la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française avec la participation du collège et des sociétés savantes suivants : 16 e Conférence de Consensus en Thérapeutique Anti-infectieuse Mercredi 13 décembre 2006 Institut Pasteur - Centre d Information Scientifique 28 rue du Docteur Roux 75015 Paris Borréliose de Lyme : démarches

Plus en détail

Maladie de Lyme. Pr Alain Gervaix

Maladie de Lyme. Pr Alain Gervaix Pr Alain Gervaix Historique: 1883 A Buchwald décrit une maladie de la peau suggestive de l acrodermatite chronique atrophiante 1919 A Afzelius décrit une lésion dermatologique en forme d anneau suivant

Plus en détail

La maladie de Lyme mars 2014

La maladie de Lyme mars 2014 La maladie de Lyme mars 2014 Il y a sur l internet beaucoup d information erronée et soi disant scientifique concernant la maladie de Lyme. Efforcons nous de mettre les choses au clair. Résumé La maladie

Plus en détail

Maladie de Lyme. Jean Paul Stahl

Maladie de Lyme. Jean Paul Stahl Maladie de Lyme Jean Paul Stahl Sur quels éléments cliniques et épidémiologiques faut-il évoquer le diagnostic de la borréliose de Lyme? exposition possible aux piqûres de tique + manifestations cliniques

Plus en détail

Département de l Ain, de la Loire, et de la Haute-Savoie

Département de l Ain, de la Loire, et de la Haute-Savoie SURVEILLANCE DE LA MALADIE DE LYME Département de l Ain, de la Loire, et de la Haute-Savoie Bulletin d'information n 1 Période de surveillance du 1 er avril au 31 août 2006 Avril à août 2006 Le réseau

Plus en détail

Maladie de Lyme chez l enfant (ML)

Maladie de Lyme chez l enfant (ML) Maladie de Lyme chez l enfant (ML) PROGRAMME CANADIEN DE SURVEILLANCE PÉDIATRIQUE 2305, boul. St. Laurent Ottawa (Ontario) K1G 4J8 Tél. : 613-526-9397, poste 239 Téléc. : 613-526-3332 pcsp@cps.ca www.pcsp.cps.ca

Plus en détail

Les Formes Chroniques de Maladie de Lyme existent-elles? Nancy, le 10 novembre 2012 Pr Th. MAY

Les Formes Chroniques de Maladie de Lyme existent-elles? Nancy, le 10 novembre 2012 Pr Th. MAY Les Formes Chroniques de Maladie de Lyme existent-elles? Nancy, le 10 novembre 2012 Pr Th. MAY Cycle d Ixodes ricinus P.Parola, CID 2001;32 Définition 3 stades Primaire (early localised Lyme borreliosis)

Plus en détail

Reto Lienhard FAMH Microbiologie Laboratoire de Référence Borrelia du CNRT /NRZK La Chaux-de-Fonds, Suisse

Reto Lienhard FAMH Microbiologie Laboratoire de Référence Borrelia du CNRT /NRZK La Chaux-de-Fonds, Suisse Reto Lienhard FAMH Microbiologie Laboratoire de Référence Borrelia du CNRT /NRZK La Chaux-de-Fonds, Suisse «Maladies Transmises par les Tiques et leur Prévention en Alsace» Strasbourg, le 3 juin 2015 !

Plus en détail

Attention aux tiques!

Attention aux tiques! Attention aux tiques! Sommaire Les tiques 05 La borréliose 06 La méningo-encéphalite à tiques 07 Mesures de protection 08/09 Se protéger contre les piqûres de tiques Empêcher la transmission de l agent

Plus en détail

Réseau Limousin LA MALADIE DE LYME SURVEILLANCE DE

Réseau Limousin LA MALADIE DE LYME SURVEILLANCE DE SURVEILLANCE DE LA MALADIE DE LYME Réseau Limsin La maladie de Lyme : une infection qui peut être transmise par les tiques lors de promenades dans nos forêts. Ici, ns participons à sa surveillance. ASPECTS

Plus en détail

Méthodes diagnostiques : culture, PCR et sérologie. Que faire?

Méthodes diagnostiques : culture, PCR et sérologie. Que faire? Méthodes diagnostiques : culture, PCR et sérologie. Que faire? Sophie GIBAUD Pole de biologie - chu de Nantes - Laboratoire de Bactériologie et Hygiène Outils du diagnostic biologique Culture PCR temps

Plus en détail

INFECTIONS DERMATOLOGIQUES CAS CLINIQUE

INFECTIONS DERMATOLOGIQUES CAS CLINIQUE INFECTIONS DERMATOLOGIQUES CAS CLINIQUE HISTOIRE Un homme de 52 ans vient vous consulter car il s est aperçu le matin même de la présence d une tique au niveau de la cuisse. Il s agit d un grand ramasseur

Plus en détail

Module 7 - Edition 2004 - Item 101 version 01 du 02 01 2004 page 1 Copyright CMIT ITEM N 101 : MALADIES D'INOCULATION OBJECTIFS TERMINAUX

Module 7 - Edition 2004 - Item 101 version 01 du 02 01 2004 page 1 Copyright CMIT ITEM N 101 : MALADIES D'INOCULATION OBJECTIFS TERMINAUX Module 7 - Edition 2004 - Item 101 version 01 du 02 01 2004 page 1 ITEM N 101 : MALADIES D'INOCULATION OBJECTIFS TERMINAUX I. Identifier les situations à risques de pathologie d inoculation II. Diagnostiquer

Plus en détail

La maladie de Lyme. Données du réseau de surveillance de la maladie en Alsace Mars 2001 - Février 2003. Drass de Lorraine Drass d Alsace Cire Est

La maladie de Lyme. Données du réseau de surveillance de la maladie en Alsace Mars 2001 - Février 2003. Drass de Lorraine Drass d Alsace Cire Est 0139_invs 17/03/05 11:15 Page 1 Données du réseau de surveillance de la maladie en Alsace Mars 2001 - Février 2003 Drass de Lorraine Drass d Alsace Cire Est Sommaire 1. Introduction...5 2. Caractéristiques

Plus en détail

Lyme (borréliose de) Phase initiale de la maladie. Phase secondaire ou stade disséminé précoce

Lyme (borréliose de) Phase initiale de la maladie. Phase secondaire ou stade disséminé précoce Lyme (borréliose de) La borréliose de Lyme est une zoonose d origine bactérienne due à un spirochète du genre Borrelia. Sa dénomination est liée au comté de Lyme (Connecticut, États-Unis) où ont été observés,

Plus en détail

LYME OR NOT LYME? Marion SCHNEIDER, interne de DES Dr Patricia LUBELSKI, pédiatre Jeudi UHPS, 15/10/15

LYME OR NOT LYME? Marion SCHNEIDER, interne de DES Dr Patricia LUBELSKI, pédiatre Jeudi UHPS, 15/10/15 LYME OR NOT LYME? Marion SCHNEIDER, interne de DES Dr Patricia LUBELSKI, pédiatre Jeudi UHPS, 15/10/15 Déborah, 4 ans Consulte pour fièvre J6 après morsure de tique occipitale en Bourgogne, retirée par

Plus en détail

Maladie de Lyme CIM-9 104.8, 088.81 ; CIM-10 A69.2, L90.4

Maladie de Lyme CIM-9 104.8, 088.81 ; CIM-10 A69.2, L90.4 Maladie de Lyme (Borréliose de Lyme, méningopolyneurite vectorielle à tique, Infection à Borrelia burgdorferi) CCDM19: E. Hayes, J. Mackenzie, R. Shope 1. Identification Une zoonose vectorielle à tique,

Plus en détail

PROTOCOLE DE RECHERCHE

PROTOCOLE DE RECHERCHE ~ 1 ~ PROTOCOLE DE RECHERCHE ETUDE D INCIDENCE D DE TROIS MALADIES TRANSMISES PAR LES TIQUES DU GENRE IXODES RICINUS (BORRELIOSE DE LYME YME, ENCEPHALITE A TIQUES ET ANAPLASMOSE GRANULOCYTAIRE HUMAINE),

Plus en détail

Maladie de Lyme. Dr Cihan BIRCAN Service des urgences CH de THIERS

Maladie de Lyme. Dr Cihan BIRCAN Service des urgences CH de THIERS Maladie de Lyme Dr Cihan BIRCAN Service des urgences CH de THIERS Découverte en 1976. HISTOIRE Une femme de 25 ans vient vous consulter car elle s est aperçue le matin même de la présence d une tique

Plus en détail

1. Laquelle des maladies suivantes est la moins probables pour notre patient: a- la maladie de Lyme b- la gippe c- virus du West Nil

1. Laquelle des maladies suivantes est la moins probables pour notre patient: a- la maladie de Lyme b- la gippe c- virus du West Nil CAS CLINIQUE Un homme de 47 ans de Minnesota s est présenté à la consultation externe en mois d Août pour fièvre intermittente évoluant depuis une semaine (température max à 38,5 C) associée à des céphalées,

Plus en détail

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 4: Urticaires page: 70 Urticaires Urticaires de contact page: 71 4.1 Urticaires de contact Urticaire de contact au latex Papules urticariennes survenant dans les minutes qui suivent le port de

Plus en détail

Journée mondiale de la Santé Les maladies à transmission vectorielle

Journée mondiale de la Santé Les maladies à transmission vectorielle Journée mondiale de la Santé Les maladies à transmission vectorielle Le Paludisme Contenu du Pack Ecoles primaires. 1 Collèges...2 Dengue Ecoles primaires 3 Collèges.... 4 Chikungunya Ecoles primaires....5

Plus en détail

Consulte au SAU le 18/09/10 pour «céphalées et douleurs dorsales»

Consulte au SAU le 18/09/10 pour «céphalées et douleurs dorsales» PILMIS Benoît 1 Consulte au SAU le 18/09/10 pour «céphalées et douleurs dorsales» ATCD: Aucun TTT habituel: Aucun MDV: Maman médecin scolaire Entre en seconde Scout: nombreuses morsures de tiques directement

Plus en détail

La tique appartient à la famille des acariens. Plus de 850 espèces ont été décrites à travers le monde.

La tique appartient à la famille des acariens. Plus de 850 espèces ont été décrites à travers le monde. LE POINT SUR LES MORSURES DE TIQUES I - LA VIE DES TIQUES : La tique appartient à la famille des acariens. Plus de 850 espèces ont été décrites à travers le monde. Les tiques sont caractérisées par un

Plus en détail

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller?

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Dominique Hamel Groupe hospitalier Necker Enfants-Malades dominique.hamel-teillac@nck.aphp.fr Urticaire? Rash maculopapuleux ou

Plus en détail

Item 101 : Maladies d'inoculation

Item 101 : Maladies d'inoculation Item 101 : Maladies d'inoculation Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Identifier les situations à risque de pathologie d'inoculation...1 2 Diagnostiquer et argumenter

Plus en détail

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives 16 e CONFERENCE DE CONSENSUS EN THERAPEUTIQUE ANTI-INFECTIEUSE Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives Mercredi 13 décembre 2006 Institut Pasteur - Centre d Information

Plus en détail

Guide d intervention. Septembre 2013. La maladie de Lyme 13-271-01W

Guide d intervention. Septembre 2013. La maladie de Lyme 13-271-01W Guide d intervention Septembre 2013 13-271-01W La maladie de Lyme Auteurs Louise Lambert, M.D., M. Sc. Équipe Zoonoses Direction des risques biologiques et de la santé au travail Institut national de santé

Plus en détail

Coqueluche. Journée des correspondants para médicaux 11 avril 2013 Dr Corinne DENIS

Coqueluche. Journée des correspondants para médicaux 11 avril 2013 Dr Corinne DENIS Coqueluche Journée des correspondants para médicaux 11 avril 2013 Dr Corinne DENIS Définition et mode de transmission La coqueluche est une infection bactérienne peu ou pas fébrile de l'arbre respiratoire

Plus en détail

Borréliose de Lyme impact de l abaissement du seuil de positivité du dépistage sérologique.

Borréliose de Lyme impact de l abaissement du seuil de positivité du dépistage sérologique. Borréliose de Lyme impact de l abaissement du seuil de positivité du dépistage sérologique. Y. Hansmann, S. Sferrazza, N. Lefebvre, P. Zachary, S. De Martino, B. Jaulhac, D. Christmann Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie La maladie de Lyme, ou borréliose, est une

Plus en détail

Uvéites de Lyme : à propos de deux observations. Mémoire DES de Pédiatrie 8 Octobre 2010

Uvéites de Lyme : à propos de deux observations. Mémoire DES de Pédiatrie 8 Octobre 2010 Uvéites de Lyme : à propos de deux observations Lyme uveitis : two case reports Mémoire DES de Pédiatrie 8 Octobre 2010 Jérôme MATTEI CHU de Saint-Étienne Introduction Borréliose de Lyme : Borrelia burgdorferi

Plus en détail

Infections de la peau

Infections de la peau Structure de la peau Infections de la peau http://www.tarleton.edu/~anatomy/ Physiopathologie peau = tissu colonisé par les bactéries (flore cutanée) MAIS très résistant aux infections conditions pour

Plus en détail

(Brunner and Ostfeld, 2008.) 1

(Brunner and Ostfeld, 2008.) 1 (Brunner and Ostfeld, 2008.) 1 2 Mise à jour de l établissement de la tique Ixodes scapularis et de la maladie de Lyme Catherine Bouchard, DMV Candidate au PhD, GREZOSP, UdeM 19 avril, 2011 Plan de la

Plus en détail

Aspects cliniques de l urticaire chronique. Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux

Aspects cliniques de l urticaire chronique. Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux Aspects cliniques de l urticaire chronique Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux La définition de l urticaire chronique est clinique C est une dermatose, érythémateuse et papuleuse, prurigineuse et fugace, évoluant

Plus en détail

HEPATITES VIRALES 22/09/09. Infectieux. Mme Daumas

HEPATITES VIRALES 22/09/09. Infectieux. Mme Daumas HEPATITES VIRALES 22/09/09 Mme Daumas Infectieux Introduction I. Hépatite aigu II. Hépatite chronique III. Les différents types d hépatites A. Hépatite A 1. Prévention de la transmission 2. Vaccination

Plus en détail

La borréliose de Lyme

La borréliose de Lyme : Version : Date : La borréliose de Lyme DOSSIER Sommaire : 1. L agent causal 2. Le vecteur 3. Les hôtes et les réservoirs 4. La relation tique-hôte 5. La borréliose de Lyme 5.1. La borréliose de Lyme

Plus en détail

BULLETIN ZOOSANITAIRE. La maladie de Lyme

BULLETIN ZOOSANITAIRE. La maladie de Lyme BULLETIN ZOOSANITAIRE La maladie de Lyme N o 67, décembre 2009 En juillet 2008, la direction de la santé publique du Centre-du-Québec signale au Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale

Plus en détail

Conduite à tenir devant une piqûre de tique

Conduite à tenir devant une piqûre de tique Conduite à tenir devant une piqûre de tique Actualités Thérapeutiques Nantes, 1 er décembre 2012 Maeva Lefebvre, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Quel est le risque infectieux inhérent à

Plus en détail

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ Joëlle OTZ SOMMAIRE Introduction Examen dermatologique Cas cliniques INTRODUCTION médecine générale est telle que seules les plus fréquente seront traitées dans ce diaporama

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

Biolac 360. Mai 2016 DIAGNOSTIC DE LA COQUELUCHE PRESCRIPTION ET REMBOURSEMENT DES FIBROTESTS ET ACTITESTS

Biolac 360. Mai 2016 DIAGNOSTIC DE LA COQUELUCHE PRESCRIPTION ET REMBOURSEMENT DES FIBROTESTS ET ACTITESTS Un nouveau numéro de notre journal destiné aux prescripteurs et partenaires médicaux. Bonne lecture! DIAGNOSTIC DE LA COQUELUCHE N hésitez pas à nous faire parvenir vos suggestions concernant des sujets

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-EST CRETEIL FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ****************** ANNEE 2013 N 1018 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE

UNIVERSITE PARIS-EST CRETEIL FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ****************** ANNEE 2013 N 1018 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE UNIVERSITE PARIS-EST CRETEIL FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ****************** ANNEE 2013 N 1018 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Discipline : Médecine Générale ------------ Présentée

Plus en détail

ITEM 101 : PATHOLOGIES D INOCULATION : CAT DEVANT UNE PLAIE

ITEM 101 : PATHOLOGIES D INOCULATION : CAT DEVANT UNE PLAIE ITEM 101 : PATHOLOGIES D INOCULATION : CAT DEVANT UNE PLAIE Interrogatoire Examen physique - Profession Main dominante - Statut VAT - Circonstances : Horaires Objet vulnérant Délai de prise en charge AT?

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES Clinique Vétérinaire du Lac 74320 SEVRIER tel : 04 50 52 63 98 - fax : 04 50 52 49 73 info@veterinairedulac.fr Dr NARDIN Dr DOLIGER Dr BARBE LES PARASITES EXTERNES Dès leur plus jeune âge, les chiens et

Plus en détail

LES VECTEURS : TRANSMISSION D AGENTS PATHOGENES

LES VECTEURS : TRANSMISSION D AGENTS PATHOGENES LES VECTEURS : TRANSMISSION D AGENTS PATHOGENES I) Notion de vecteur Les vecteurs sont des arthropodes hématophages assurant la transmission biologique (ou mécanique) active (volonté) d un agent pathogène,

Plus en détail

Les conséquences pathologiques de la maladie de Lyme

Les conséquences pathologiques de la maladie de Lyme Les conséquences pathologiques de la maladie de Lyme Travail de maturité réalisé au Lycée Jean-Piaget de Neuchâtel sous la direction de M. Latif Camara Lye Paillard Ce travail montre l intérêt que représente

Plus en détail

[Sondage France Lyme] Votre vécu de la maladie de Lyme

[Sondage France Lyme] Votre vécu de la maladie de Lyme [Sondage ] Votre vécu de la maladie de Lyme Bonjour, Ce sondage a été créé par l'association. Nous souhaitons analyser la situation des malades en France à large échelle. Votre réponse nous sera très utile.

Plus en détail

Le chikungunya dans les Antilles

Le chikungunya dans les Antilles C I R E A N T I L L E S G U Y A N E Le chikungunya dans les Antilles ANTILLES GUYANE Le point épidémiologique N 1 / 214 Situation épidémiologique actuelle à Saint Martin Martinique Guadeloupe Surveillance

Plus en détail

PIQÛRES D INSECTES. Il existe plusieurs insectes qui peuvent piquer ou mordre. Vous les retrouverez ci-dessous par type de morsure qu ils causent :

PIQÛRES D INSECTES. Il existe plusieurs insectes qui peuvent piquer ou mordre. Vous les retrouverez ci-dessous par type de morsure qu ils causent : PIQÛRES D INSECTES QUELS INSECTES PEUVENT VOUS PIQUER? Il existe plusieurs insectes qui peuvent piquer ou mordre. Vous les retrouverez ci-dessous par type de morsure qu ils causent : Démangeaisons et boutons

Plus en détail

Les tiques et la maladie de Lyme. Automne 2013 Véronique Morin T.S.A.

Les tiques et la maladie de Lyme. Automne 2013 Véronique Morin T.S.A. Les tiques et la maladie de Lyme Automne 2013 Véronique Morin T.S.A. Qu est-ce qu une tique? Un petit Acarien du même ordre que les araignées qui mesure 1-2 mm La femelle se fixe sur un mammifère, un oiseau

Plus en détail

Mme R début février toux banale avec épisodes irréguliers Fin février persistance d une toux à prédominance nocturne non insomniante Apyrétique, SpO2

Mme R début février toux banale avec épisodes irréguliers Fin février persistance d une toux à prédominance nocturne non insomniante Apyrétique, SpO2 Mme R début février toux banale avec épisodes irréguliers Fin février persistance d une toux à prédominance nocturne non insomniante Apyrétique, SpO2 97% en AA, pas de dyspnée. Entre autres: coqueluche

Plus en détail

Colloque Maladies transmises par les tiques

Colloque Maladies transmises par les tiques Colloque Maladies transmises par les tiques 3 juin 2015 Petit amphithéatre Faculté de Médecine Yves Hansmann Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Quelles agents infectieux peuvent transmettre

Plus en détail

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques?

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? Dr C. ZANDOTTI Laboratoire de Virologie du Pr D. Raoult CHU Timone, Marseille. Virus herpes simplex (HSV) Virus strictement humain,

Plus en détail

A. Bourgeois SMIT. CHRU de Montpellier

A. Bourgeois SMIT. CHRU de Montpellier A. Bourgeois SMIT. CHRU de Montpellier Homme, 41 ans, sans ATCD Séjour en Guyane (Cayenne et alentours) du 28/12/19 au 12/01/10 Hospitalisé du 09 au 11/02/10 pour érysipèle d évolution défavorable sous

Plus en détail

Pourquoi, comment, bien se protéger?

Pourquoi, comment, bien se protéger? Moustiques, tiques... Pourquoi, comment, bien se protéger? Pourquoi se protéger? VECTEUR Individu infecté L individu devient infecté Individus sains Le moustique ayant déjà piqué une personne malade est

Plus en détail

Les problèmes de santé liés aux punaises de lit et la situation à Montréal Sommet sur les punaises de lit 1 juin 2011

Les problèmes de santé liés aux punaises de lit et la situation à Montréal Sommet sur les punaises de lit 1 juin 2011 Les problèmes de santé liés aux punaises de lit et la situation à Montréal Sommet sur les punaises de lit 1 juin 2011 Stéphane Perron M.D., M.Sc., FRCPC Les infestations à Montréal Montréal : De 2006 à

Plus en détail

Mieux connaître la borréliose de Lyme pour mieux la prévenir

Mieux connaître la borréliose de Lyme pour mieux la prévenir Haut Conseil de la santé publique Commission spécialisée «Maladies transmissibles» Mieux connaître la borréliose de Lyme pour mieux la prévenir 29 janvier 2010 HCSP - Mieux connaître la borréliose de Lyme

Plus en détail

Borrelia responsables de la Borréliose de Lyme

Borrelia responsables de la Borréliose de Lyme Borréliose de Lyme Borréliose de Lyme 1ère maladie vectorielle de l hémisphère nord Contamination par piqûre d une tique infectée par Borrelia burgdorferi sensu lato Vecteurs principaux : tiques du genre

Plus en détail

Endocardite infectieuse chez un porteur de bioprothèse valvulaire. DELANDE Evariste, MOYON Anais, HANAFIA Omar

Endocardite infectieuse chez un porteur de bioprothèse valvulaire. DELANDE Evariste, MOYON Anais, HANAFIA Omar Endocardite infectieuse chez un porteur de bioprothèse valvulaire DELANDE Evariste, MOYON Anais, HANAFIA Omar Présentation du cas clinique Mr S, 73 ans Hospitalisé en août 2014 pour une récidive d endocardite

Plus en détail

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives Paris, 13 décembre 2006 Patrick CHOUTET Quatre questions Question 1 - Sur quels éléments cliniques et épidémiologiques faut-il

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis ! " #$%&

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis !  #$%& Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " #$%& "' Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

SURVEILLANCE DE LA MALADIE DE L YME. Région Limousin. Bulletin d'information n 1 Période de surveillance du 1 er avril au 30 septembre 2004

SURVEILLANCE DE LA MALADIE DE L YME. Région Limousin. Bulletin d'information n 1 Période de surveillance du 1 er avril au 30 septembre 2004 SURVEILLANCE DE LA MALADIE DE L YME Région Limousin Bulletin d'information n Période de surveillance du er avril au 30 septembre 004 avril à septembre 004 L'équipe de la Cire Centre-Ouest vous remercie

Plus en détail

La Dermatophytose féline, la teigne du chat

La Dermatophytose féline, la teigne du chat Fiche technique n 15 La Dermatophytose féline, la teigne du chat La teigne est une infection* due à des «champignons» (les dermatophytes) qui envahissent la couche superficielle de la peau, les poils,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE EPIDEMIOLOGIE DE LA MALADIE DE LYME AU QUEBEC DE 2004 À 2010

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE EPIDEMIOLOGIE DE LA MALADIE DE LYME AU QUEBEC DE 2004 À 2010 UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE EPIDEMIOLOGIE DE LA MALADIE DE LYME AU QUEBEC DE 2004 À 2010 Par Mahmoud Khodaveisi Médecin résident au programme de santé publique et médecine préventive Mémoire présenté à la

Plus en détail

FIPROTEC, PIPETTES CONTRE PUCES ET TIQUES :

FIPROTEC, PIPETTES CONTRE PUCES ET TIQUES : FIPROTEC, PIPETTES CONTRE PUCES ET TIQUES : FIPROTEC 50 MG SOLUTION SPOT-ON POUR CHAT Composition :Une pipette de 0,50 ml contient 50 mg de Fipronil. Indications d utilisation : Chez les chats : - Traitement

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis

Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis RESEAU RENACOQ: réseau hospitalier pédiatrique (43 hôpitaux) Données moyennes (10 ans) 260 cas/an environ 63 % chez enfants de de3 mois De 0à 2 mois : incidence

Plus en détail

Assemblée générale HARLOUP

Assemblée générale HARLOUP Assemblée générale HARLOUP Vendredi 30 mai 2014, Saint Elix le Château Dr R. Mâle et Dr. A. Lallauret, Clinique Vétérinaire de L union, SELARL du Valdadou Un point rapide. «Qui élève des chiens, élève

Plus en détail

Un chat à vous couper le souffle.

Un chat à vous couper le souffle. Un chat à vous couper le souffle. Quizz en Infectiologie Hentzien M, Robbins A, Bani-Sadr F 1 M.O 66 ans ATCD : Anévrysme Aorte Abdominale, prothèse aorto-bi-iliaque en 2010 Tabagisme AIT en 2009 UGD hémorragique

Plus en détail

Muriel FROMAGE (ANSM) / Christophe DE CHAMPS (Reims), Gérard LINA (Lyon), Benoît JAULHAC (Strasbourg) Expédition - Clôture 05/11/ /12/2014

Muriel FROMAGE (ANSM) / Christophe DE CHAMPS (Reims), Gérard LINA (Lyon), Benoît JAULHAC (Strasbourg) Expédition - Clôture 05/11/ /12/2014 Contrôle National de Qualité des analyses de biologie médicale Bactériologie 14BAC2 Muriel FROMAGE (ANSM) / Christophe DE CHAMPS (Reims), Gérard LINA (Lyon), Benoît JAULHAC (Strasbourg) Expédition - Clôture

Plus en détail

Vous recevez une interne du service de maternité. 1 Confirmer le diagnostic (définition de cas)

Vous recevez une interne du service de maternité. 1 Confirmer le diagnostic (définition de cas) Vous recevez une interne du service de maternité La Coqueluche Elle vous dit tousser depuis 15 jours. Devant l absence de fièvre elle ne s est pas arrêtée et elle n a pas pris de précautions particulières.

Plus en détail

Maladie de Lyme. Définition. Le vecteur

Maladie de Lyme. Définition. Le vecteur Maladie de Lyme La maladie de Lyme est une des rares maladies professionnelles concernant les forestiers. D où cette fiche très complète. Elle aborde la définition de la maladie de Lyme, le vecteur de

Plus en détail

La borréliose de Lyme (ou

La borréliose de Lyme (ou MISE AU POINT TP 22 AUTEURS : V. Caron, département Études et assistance médicales, INRS G. Deffontaines, échelon national de santé-sécurité au travail, Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole

Plus en détail

Pathologie d inoculation (101) Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale Juin 2003

Pathologie d inoculation (101) Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale Juin 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Pathologie d inoculation (101) Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale Juin 2003 Cours de bactériologie et virologie

Plus en détail

ETUDE CLINICO-SEROLOGIQUE DE LA MALADIE DE LYME EN ALGERIE (1996 1999) RESUME

ETUDE CLINICO-SEROLOGIQUE DE LA MALADIE DE LYME EN ALGERIE (1996 1999) RESUME Archives de l Institut Pasteur d Algérie Tome 63-1999 ETUDE CLINICO-SEROLOGIQUE DE LA MALADIE DE LYME EN ALGERIE (1996 1999) A. ALEM* *, N. HADJI*. RESUME 133 sujets ont été dépistés pour la maladie de

Plus en détail

La maladie de Lyme Borréliose de Lyme

La maladie de Lyme Borréliose de Lyme Borréliose de Lyme La maladie Le diagnostic Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer sur la maladie de Lyme.

Plus en détail

Un seul collier pour toutes les situations une protection globale en Suisse comme à l étranger

Un seul collier pour toutes les situations une protection globale en Suisse comme à l étranger Un seul collier pour toutes les situations une protection globale en Suisse comme à l étranger Informations pour les détenteurs de chiens au sujet des tiques et des principales maladies «exotiques» du

Plus en détail

1.1.2 : Indiquer la voie de pénétration du microorganisme

1.1.2 : Indiquer la voie de pénétration du microorganisme Situation n 2 : EN QUOI L EPIDEMIE DE CHIKUNGUNYA APPORTE T- ELLE DES CHANGEMENTS DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE? Séance n 1 : Le chikungunya Objectif : Prévenir le risque infectieux Tout d un coup, Adeline

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Dans quelles mesures les tiques sont-elles dangereuses?

Dans quelles mesures les tiques sont-elles dangereuses? Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique Dans quelles mesures les tiques sont-elles dangereuses? Parmi les quelque 800 espèces de

Plus en détail

VOUS ÊTES MÉDECIN GÉNÉRALISTE. ON VOUS APPORTE LES CARNETS DE VACCINATION D UNE

VOUS ÊTES MÉDECIN GÉNÉRALISTE. ON VOUS APPORTE LES CARNETS DE VACCINATION D UNE CAS CLINIQUE N 2 VOUS ÊTES MÉDECIN GÉNÉRALISTE. ON VOUS APPORTE LES CARNETS DE VACCINATION D UNE FAMILLE DE 5 : MÈRE ASSISTANTE DE DIRECTION / PÈRE STEWARD AIR FRANCE, LONGS COURRIERS CARAÏBES. 3 ENFANTS

Plus en détail

Infections materno-fœtales Interprétation des sérologies maternelles CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales

Infections materno-fœtales Interprétation des sérologies maternelles CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Infections materno-fœtales Interprétation des sérologies maternelles CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Service de Virologie, Hôpitaux Universitaires Paris-Sud Faculté

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

Cas clinique Infection par Inoculation. Dr KAABIA N Cours de collège Février Sfax 2010

Cas clinique Infection par Inoculation. Dr KAABIA N Cours de collège Février Sfax 2010 Cas clinique Infection par Inoculation Dr KAABIA N Cours de collège Février Sfax 2010 Cas clinique En Septembre 2008 Mme H, 72 ans, originaire de Souassi Fièvre + éruption suite à une morsure animale Antécédents

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

Dans quelles mesures les tiques sont-elles dangereuses?

Dans quelles mesures les tiques sont-elles dangereuses? Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique Dans quelles mesures les tiques sont-elles dangereuses? Parmi les quelque 800 espèces de

Plus en détail

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON 20-14 Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON Chaque personnel navigant est responsable de la mise à jour des ses vaccins. 1 - VACCINATION OBLIGATOIRE La vaccination contre la fièvre jaune (vaccination anti-amarile)

Plus en détail

Leishmaniose féline. Pr. G. Bourdoiseau Docteur vétérinaire, dip. EVPC Parasitologie maladies parasitaires Equipe JE Hémopathogènes vectorisés

Leishmaniose féline. Pr. G. Bourdoiseau Docteur vétérinaire, dip. EVPC Parasitologie maladies parasitaires Equipe JE Hémopathogènes vectorisés Leishmaniose féline Pr. G. Bourdoiseau Docteur vétérinaire, dip. EVPC Parasitologie maladies parasitaires Equipe JE Hémopathogènes vectorisés Directeur général adjoint VetAgro Sup Campus vétérinaire de

Plus en détail

INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE. Hélène REGNAULT DES Mai 2009

INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE. Hélène REGNAULT DES Mai 2009 INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE Hélène REGNAULT DES Mai 2009 INTRODUCTION ILA: complication fréquente et grave dans l évolution de la cirrhose 8 à 30% malades hospitalisés avec ascite Une des principales

Plus en détail

Cet article est tiré de

Cet article est tiré de Cet article est tiré de revue trimestrielle de la Société royale Cercles des Naturalistes de Belgique asbl Conditions d abonnement sur www.cercles-naturalistes.be LA MALADIE DE LYME: MYTHES ET RÉALITÉS

Plus en détail