Anne Marie Heller Defimedia

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anne Marie Heller Defimedia"

Transcription

1 Anne Marie Heller Defimedia Anne Marie Heller, Defimedia Elle était censée construire des ponts et des écluses, mais l informatique et le multimédia en ont décidé autrement Aujourd hui, Anne Marie Heller, Administrateur délégué de Defimedia, est une entrepreneure épanouie. Route informatique Anne Marie Heller a un parcours d ingénieur civil des constructions. Mais assez rapidement, sa route a pris la voie informatique. «Après cinq ans dans une entreprise industrielle, j ai passé cinq autres années dans une société informatique, où j ai notamment découvert le multimédia.» Elle qui était sortie des études au moment où IBM sortait ses premiers PC des usines, elle s est tout de suite passionnée, et a senti qu il s agissait d un domaine porteur. «Mais c est aussi dans cette société au management américain que j ai perdu la foi dans les grandes entreprises, même si cela a été une très bonne expérience.» Le type de société où l on change souvent de management, de références... «J avais un peu de mal à trouver du sens. Même si je n ai pas été mise en danger personnellement, j ai souffert du manque de visibilité sur les décisions. Et comme j ai de l ambition, et l envie de progresser, j aurais dû entrer dans des jeux de pouvoir pour arriver à plus de responsabilités.» Fondamentalement, Anne Marie Heller est une meneuse, une organisatrice. Elle n a pas peur de «poigner dans les choses» et supporte assez mal de subir. C est donc avec une envie de pouvoir «être à la barre» et une confiance en elle qu elle a décidé, à trente ans, de quitter son emploi pour créer sa société, IMmedia à l époque. Elle s est lancée dans l aventure avec trois collègues. «Je ne suis pas une entrepreneure solitaire, confie-t-elle. J aime travailler en équipe et je ne crois pas que je me serais lancée seule.» Au fil du temps, l entreprise a connu diverses évolutions, dont une fusion qui a donné naissance à Defimedia. «Ce nom correspond bien à mon besoin d autonomie et de défis», ajoute Anne Marie Heller. Defimedia occupe actuellement vingt-cinq personnes. Un cap et un engagement très importants selon l entrepreneure, pour qui le mot «pérennité» a plus que jamais du sens Dans le domaine du Web, la société fait figure de pionnier. Et c est entre autre ce qui fait sa force. «On a vu passer la bulle internet, et avec elle beaucoup de concurrents s écraser, mais nous sommes restés.» Anne Marie Heller véhicule cette image de sérieux, de rigueur, et de stabilité. «Mon père m a beaucoup énervée en me disant sans arrêt que ce qui vaut la peine d être fait vaut la peine d être bien fait. Aujourd hui, je me rends compte que c est une valeur fondamentale pour moi.» Et la suite? De son parcours d entrepreneure, Anne Marie Heller retire une autre prise de conscience. «J ai en effet réalisé que mon parcours mérite d être utilisé, valorisé. Je suis entrepreneure depuis vingt ans, et Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 1

2 pourtant je ne suis pas une superwoman.» Elle a donc décidé de s investir, par exemple comme Ambassadrice européenne de l Entrepreneuriat. «Un jour, quelqu un m a fait remarquer que chaque fois que j ai eu un choix à effectuer, j ai pris la voie la plus difficile. Cela m interpelle toujours. Il n y a rien de pire que de s ennuyer!» Carte d identité de l entreprise Activité : Agence Web «full services» Situation : Siège à Namur, et un bureau à Liège Création : employés Aude Fischer Lexicom Aude Fischer, Lexicom Aude Fischer a pris le parti de quitter un emploi dans la communication pour créer sa propre activité. Epanouissement professionnel et meilleur équilibre de vie ont été ses moteurs. L entrepreneure compare un peu la création d une entreprise au travail de l artiste. Le parcours éducatif et professionnel d Aude Fischer pourrait se résumer avec un mot : «communication». Après des études de journalisme et communication, elle a occupé pendant quatorze ans diverses fonctions liées à la communication, en tant que salariée. A trente-sept ans, elle dit avoir commencé à se sentir inconfortable. Une impression d être obligée de choisir entre une carrière ou la vie de famille, des trajets quotidiens vers Bruxelles «J ai commencé par une fuite en avant, en changeant de travail. Mais cela n avait pas de sens, je n y trouvais pas mon épanouissement», raconte-t-elle. C est alors qu Aude Fischer s est intéressée aux possibilités de lancer sa propre activité. «Je ne partais pas les mains vides. J avais un diplôme, une expérience, un réseau Je me suis dit que je pouvais construire quelque chose avec tout cela. Je voulais exercer un travail qui me fasse plaisir et qui me permette d organiser ma vie comme je veux.» Elle est alors entrée dans une coopérative d activité (organisme d accompagnement à la création d entreprise) qui allait lui permettre, pendant un an, de concrétiser son projet sans prendre trop de risques. «Cela m a laissé le temps de me constituer une clientèle et de tester la viabilité de mon projet, Lexicom.» Au terme des douze mois, elle s est installée comme indépendante. «Au départ, mon mari avait presque plus peur que moi, confie-t-elle. Il lui a donc fallu une période de transition pour accepter mon choix. Financièrement, c est clair que je gagnais mieux ma vie lorsque j étais salariée. Mais aujourd hui, j ai beaucoup gagné en termes d épanouissement personnel et Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 2

3 professionnel. Et puis, mon mari a pu constater d autres avantages : une disponibilité supplémentaire chaque jour, le fait de ne plus être tenue par des horaires tout cela est très pratique sur le plan familial.» Aujourd hui, Aude Fischer se sent heureuse et valorisée de créer quelque chose qui tient la route. «Plus le temps passe, plus mes craintes s estompent. Développer une entreprise ressemble un peu au travail de l artiste : une impression de créer quelque chose qui a de la valeur.» Et le futur? La jeune entrepreneure a certainement envie de croître, «car l évolution est un très bon moteur.» Mais elle veut le faire en douceur et sainement. «Je veux garder mon autonomie, et continuer à travailler en collaboration avec toute une série d indépendants comme moi, qui sont complémentaires et riches de leurs compétences. La croissance m amènera peut-être un jour à engager du personnel. Je fais confiance au temps.» Carte d identité de l entreprise : Activité : Conseil en communication et rédaction Situation : Bierges Création : Janvier 2008 Contact : 0477/ Brigitte Fils FBServices Brigitte Fils, FBServices Pour Brigitte Fils, l entrepreneuriat était une évidence. La créatrice de fbservices a toujours eu en elle ce besoin d indépendance et d adrénaline. Il fallait un déclencheur : ce fut une histoire de fraises cultivées à Dakar et surtout de volonté et d audace. La conviction de devenir indépendante, Brigitte Fils l a eue il y a vingt-quatre ans. Partie en Afrique suivre son mari pour un projet agronome de culture de fraises, elle s est occupée de vendre celles-ci à l exportation. «A mon retour en Belgique, raconte-t-elle, je me suis dit que si j étais arrivée à vendre ces fraises depuis Dakar vers la France, la Belgique et la Suisse, je pourrais certainement réussir comme indépendante!» Et donc, elle a définitivement renoncé à son ancienne carrière de salariée dans les services comptables, administratifs et marketing de différentes entreprises pour créer sa propre activité. «J ai un esprit entrepreneur, clairement. J aime les challenges et je déteste la routine.» Le métier qu elle exerce aujourd hui lui procure indéniablement cette adrénaline dont elle a besoin, mais nous y reviendrons Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 3

4 Brigitte Fils a commencé par aider, en tant que free lance, les entreprises dans tout ce qui était administratif, comptable et financier. Toujours pour de grosses sociétés. «Je pense que les PME sont plus frileuses à l idée de devoir fournir des informations internes à des personnes extérieures.» Après quelques années, elle a été amenée à concentrer son activité sur une société, pour laquelle elle a pris la responsabilité du département administratif et financier, ainsi que des ressources humaines. Toujours comme indépendante. «Je ne suis pas une femme d horaires, confie-t-elle. J adore cette liberté de pouvoir travailler quand j en ai envie c est-à-dire souvent beaucoup plus!» Lorsqu elle a appris que la société allait être revendue, cette communicatrice pleine de ressources a rapidement redémarré, parallèlement, un nouveau business. «Cela m a permis de tester mon concept.» Le concept, parlons-en. Inspirée par les achats effectués pour le compte de la société, Brigitte Fils a eu l idée de proposer un service de réduction des coûts et frais généraux. «Je devais constamment faire les meilleurs achats. Je me suis dit que d autres sociétés en auraient sûrement besoin également. La majorité des entreprises n ont en effet pas d acheteur et confient les achats non liés au core business à des collaborateurs dont ce n est pas toujours la tasse de thé.» Aux dires de son entourage, Brigitte Fils est une excellente négociatrice, et qui garde toutefois le sens du respect de ses clients et fournisseurs. Alors elle n a pas hésité à baser son entreprise sur un principe audacieux : «Je suis rémunérée à l économie. Si je ne réalise pas d économie pour le client, c est gratuit pour lui. Ce qui signifie que quand je signe un contrat, je ne dis pas yes, car rien n est acquis. Et j aime beaucoup cela!» Et la suite? L avenir, Brigitte Fils l envisage avec grand enthousiasme. Malgré la crise, de plus en plus de gros clients font appel à fbservices. L entrepreneure investit énormément de temps dans le networking, ce qui lui permet de rencontrer directement les décideurs. «Même si peu de gens croyaient en mon projet, je peux aujourd hui dire que j ai vraiment réussi toute seule, et j en suis fière!» Activité : Aide aux entreprises pour diminuer les coûts des frais généraux et autres achats (hors core business de l entreprise) Carte d identité de l entreprise : Création : indépendante en 1986 et en société depuis juillet 1989 Localisation : Bruxelles Contact : Brigitte Fils 0495/ Emilie Somers Coxorange Emilie Somers, Coxorange Pour la cadette des Femmes Ambassadrices de l Esprit d Entreprendre, lancer son entreprise était une évidence «culturelle». Emilie Somers, fondatrice de la scrl Coxorange, a placé l humain et la créativité au cœur de sa stratégie. Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 4

5 Parcours créatif Après des études en communication visuelle (graphisme), Emilie Somers est partie en Equateur. «J ai toujours été baignée dans la créativité, mais je saturais par rapport à la production d idées», raconte-t-elle. Alors au retour, elle s est intéressée à l humain, et plus précisément à la créativité au service de l humain. «Je me suis formée. D abord en management de projet, ce qui m a permis de réfléchir à mon propre projet. Puis j ai suivi une formation en créativité à Paris pendant 3 ans.» Aujourd hui, avec Coxorange, elle place l humain au centre. «Quand il y a un problème dans une entreprise, c est souvent parce que l humain n a pas été suffisamment pris en compte. La créativité n est pas une fin en soi, mais un processus qui permet d arriver à des solutions. Mais à la différence du coaching ou de la consultance classique, elle emmène les individus là où ils ne sont jamais allés.» Sortir des sentiers battus, poser un regard neuf sur les choses Ces méthodes créatives, Emilie Somers les appliquent avec une grande délectation aussi dans sa propre activité. Il suffit, pour s en convaincre, de se référer au nom de sa société. «La première fois que j ai pensé à Coxorange, c est à un enterrement de vie de jeune fille. Nous étions dans un verger et avons croqué des pommes, avec une immense sensation de plaisir et de pétillement.» L entrepreneure fonctionne en fait de façon très intuitive : «Je sens ou je ne sens pas, et si je sens, je fonce!» Pour Emilie Somers, entreprendre est «culturel». Avec une sœur et un père indépendants depuis toujours, elle est forcément née sous le signe de l esprit d entreprendre, et n a jamais travaillé comme salariée, en fait. «Quand j ai lancé mon entreprise, je ne me suis pas vraiment focalisée sur les contraintes, mais sur mon projet en tant que tel.» Elle est également la cadette de l équipe des Ambassadrices francophones. Elle n en est pas moins tenace. Comme par exemple lorsqu elle a fermement défendu son bébé devant le Fond de Participation auquel elle avait demandé un emprunt. Malgré un premier refus «Ce prêt, je le voulais! Je démarrais et n avais aucun revenu. Il me le fallait pour assurer les mois de lancement. En réalité, ce premier obstacle a été une très bonne expérience car j ai introduit un recours pour aller défendre mon projet moi-même devant le Conseil d Administration. Et là, ils ont été très enthousiastes!» Et la suite? Sa volonté aujourd hui est de devenir une plaque tournante en matière de formations. Pour l instant, Emilie Somers est au four et au moulin. Elle voudrait élargir son réseau de collaborateurs afin de pouvoir, petit à petit, déléguer. Et ainsi faire de la place à un autre projet : devenir maman. «C est prévu d ici deux bonnes années. Mon ambition est donc de rendre mon entreprise la plus autonome possible, pour qu elle puisse aussi tourner sans moi. Je n ai pas envie de devoir choisir entre ma vie privée et mon boulot.» Carte d identité de l entreprise : Activité : Formation Consultance créative RH Création : 2007 Localisation : Louvain-la-Neuve Contact : 0477/ Florence Fernemont Carrément Bon Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 5

6 Florence Fernémont, Carrément Bon Florence Fernémont a toujours eu besoin d un emploi qui bouge, dynamique, et faisant la part belle à la créativité. En créant la PME Carrément Bon, elle ne pouvait pas mieux tomber Florence Fernémont n aurait pas supporté, après ses études de traduction, de passer ses journées à traduire des textes. En fait, elle aurait aimé suivre la filière sciences économiques. C est la raison pour laquelle elle a complété son premier diplôme par un baccalauréat en sciences de gestion, à la KUL. Puis encore une licence en management à l ICHEC pour «parfaire ses connaissances en entrepreneuriat», mais ça c est pour plus tard Après la KUL, Florence Fernémont s est mise en quête d un emploi qui allait lui apporter cette créativité et cette diversité nécessaires à son épanouissement. Ce fut le monde de la communication. Pendant plus de 10 ans, elle s est investie comme cadre commerciale en agence de publicité pour atteindre le poste d associée d une agence spécialisée. Jusqu au jour où les points d interrogation ont pris plus de place. «A un moment, les contraintes de déplacement ont commencé à me peser. De même que le fait d être loin de mes enfants. Et puis, il arrive un moment dans la vie où l on se demande où l on va.» Des raisons suffisantes pour l amener à s intéresser à une opportunité qui se présentait : reprendre une affaire dans le domaine de la pâtisserie gastronomique. Pour elle qui voulait associer compétence et passion, ça tombait bien. «Le fait que cela soit une entreprise existante était un avantage car il y avait déjà du personnel avec les compétences et le savoir-faire nécessaires à la production.» Florence Fernémont avait en fait toujours rêvé d être indépendante. «Mais je pense que je devais passer d abord par l étape d une certaine sécurité et maturité. Mon emploi de salariée m a permis de prendre tous les outils nécessaires à la construction de mon projet.» A son arrivée dans la PME, le plus dur a certainement été d intégrer une équipe de production masculine «qui se demandait un peu ce que je venais faire là alors que je n étais pas du secteur...» Ensuite, la gestion de l humain est un défi quotidien. «Il faut gérer toute la complexité des individus de façon suffisamment rationnelle pour ne pas tomber dans des situations trop émotionnelles.» Et donc, en tant que manager, elle reste particulièrement attentive à poursuivre sa formation personnelle. Apprendre à être assertive, prendre sa place de chef.autant de points essentiels qui ne s apprennent pas sur les bancs de l école. Et le futur? Florence Fernémont a apporté à son entreprise une vraie dynamique de changement, une volonté de croître, «et surtout de croire qu avec les énergies de chacun, on peut créer un projet.» Même si la gestion de la croissance reste selon elle une difficulté supplémentaire pour une PME, son ambition est de continuer à faire grandir Carrément Bon. Avec notamment des tas de nouveaux projets de Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 6

7 développements gourmands, et des ouvertures à l exportation. «Gérer une PME, c est savoir où l on veut aller, avoir des objectifs ambitieux, mais avoir la patience de les construire.» Carte d identité de l entreprise : Activité : Pâtisserie gastronomique macarons & chocolats Création : reprise en 2004 Localisation : Namur 20 employés Contact : 0495/ Martine Constant Constant & Partners Martine Constant, Martine Constant & Partners Lorsqu elle a fait le choix de créer sa première société, il y a vingt ans, c était par besoin de voler de ses propres ailes, d innover et relever des défis. Aujourd hui, Martine Constant est très fière d y être arrivée, et d avoir pu, par la même occasion, créer de l emploi. Soif de liberté Martine Constant fait partie de ces nombreuses femmes à qui la vie demande un jour de mettre la carrière de côté. Mariée, mère de deux enfants, elle a arrêté de travailler pendant deux ans après la naissance du premier, puis a opté pendant quelques temps pour un emploi de temps partiel. «A cette époque, il y avait de nombreux préjugés dans le rôle que doivent remplir l homme et la femme, raconte-t-elle. Lorsqu un homme travaillait beaucoup, on considérait qu il était courageux. Une femme, c était forcément parce qu elle était carriériste et que sa famille passait en second lieu!» Fille et petite-fille d indépendant, issue d une filière scolaire artistique, Martine Constant avait cependant une «envie folle d entreprendre!» Autonomie, liberté d action, défis, innovation Autant d aspects que seule, lui semblait-elle, la création d entreprise pouvait lui apporter. C est donc à trente-trois ans qu elle a sauté le pas en créant sa première société, contre vents et marée. «Les premières difficultés sont arrivées de mon entourage proche. Certains reproches entrainaient chez moi une bonne part de culpabilité.» Et puis au quotidien, elle se souvient que mener de front vie professionnelle et vie privée était loin d être simple «J ai dû faire face à de grands moments d hésitations et d angoisses...» Pour traverser toutes ces difficultés, ses enfants ont été son plus grand moteur. Mais elle a pu aussi compter sur une vitalité hors du commun, une hygiène de vie certaine, et puis un enthousiasme et une volonté que certains pourraient lui envier «Il faut vraiment s accrocher, croire que rien n est impossible, et avoir l envie profonde de relever les défis les plus inatteignables. Pour moi, les seules limites sont celles que l on s impose en doutant de ses propres capacités.» Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 7

8 Et la suite? Avec aujourd hui un bureau à Liège, Anvers et Bruxelles, les sociétés Martine Constant & Partners ont réussi à se faire une place respectable dans le monde du marketing direct, télémarketing, études de marché et l audit de la qualité d accueil et de service. «Nous attachons beaucoup d importance à fournir du service de qualité, dans le respect de l humain», souligne la Directrice. Grande passionnée de culture, elle l est tout autant de son métier. Intarissable d idées et de projets. «Je travaille avec des personnes et des secteurs d activité très variés. Cela fait émerger sans cesse des idées innovantes à mettre en place.» Car si Martine Constant a constamment des rêves pleins la tête, elle se décrit avant tout comme une entrepreneure de terrain. «Ce que j aime, c est de concrétiser les projets, aller jusqu à la finalisation des idées, puis mesurer les retombées concrètes.» Comme l équipe de trente-deux collaborateurs qu elle a créée. Une «retombée» dont elle est très fière Carte d identité de l entrreprise : Activités : Audits de la qualité d accueil et de service, télémarketing relationnel, marketing direct Situation : Liège, Anvers et Bruxelles Création : employés Murielle Eyletters Aliwen SA Murielle Eyletters, Aliwen Rien dans son parcours scolaire ne la prédestinait au métier d entrepreneure. Si ce n est l excellence scientifique et l envie de concrétiser ses idées. La créatrice d Aliwen a fait de sa passion pour les arbres une entreprise pleine de promesses. Racines du projet Murielle Eyletters a toujours été passionnée par le monde végétal. Enfant, lorsqu elle jouait dans sa région industrialisée de Charleroi, elle était déjà intriguée par la végétation qui poussait dans cet environnement hostile. C est donc dans la logique des choses qu elle devenue ingénieur agronome, puis docteur en sciences agronomiques avec une spécialité en physiologie végétale. Sans le savoir, l objet de sa thèse allait être le point de départ de sa future société, Aliwen. Elle a en effet étudié la réponse des plantes aux stress environnementaux (sécheresse, fortes lumières, carences minérales des sols ). Pendant ses années de doctorat, Murielle Eyletters a mis au point des techniques adaptées à ce contexte, notamment à l université de Genève et de Stanford (Etats-Unis). «Mon but était d avoir des techniques rapidement utilisables sur le terrain de manière à les introduire dans des diagnostics», explique-t-elle Ces deux diplômes, elle les a obtenus avec la plus grande distinction à seulement vingt-deux, puis vingt-six ans «Apparemment, c est un grand trait de caractère chez moi : ne pas perdre de temps Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 8

9 s il y a moyen de faire vite et bien! Mais toujours avec le souci du détail et de la perfection, ce qui est parfois un problème» Après sa thèse, elle a travaillé quatre ans comme chercheur à l ULB dans le même domaine, mais avec l idée de ne pas rester dans la recherche fondamentale. C est en janvier 2003 que l occasion d un grand tournant s est présentée. L ULB a lancé un appel à projets en vue de valoriser les résultats de recherches. C est là que la spin-off Aliwen, qui veut dire «arbre remarquable» dans un langage de Patagonie, est née. Parallèlement, Murielle Eyletters a gardé deux charges d enseignement à temps partiel, comme professeur à la Haute Ecole de Hainaut-Condorcet, et comme maître de conférence à l ULB. «Le point commun entre mon métier d entrepreneure et celui d enseignante, c est l excellence scientifique. Aujourd hui, j ai décidé de ne plus choisir entre les deux car pour moi, l un enrichit l autre. J ai besoin du regard des étudiants, qui apporte une fraîcheur à ma société.» Et la suite? Murielle Eyletters entrevoit de nombreuses perspectives pour Aliwen. Tant pour les produits existants que pour de futurs développements. «Le problème du scientifique est qu il veut que tout soit parfait. Depuis 2003, nos recherches ont permis de mettre au point les méthodes de diagnostic, la carte d identité informatique des arbres Maintenant, nous devons arrêter d améliorer, et vendre!» A court terme, la priorité va donc à la mise en place d une stratégie commerciale, avec la construction d un réseau de vente national et international. Pour relever ce défi, la scientifique s est entourée d experts, notamment de l Awex, pour «l aider à se poser les bonnes questions». «Développer une entreprise est très difficile, mais c est une très belle expérience humaine, un travail d équipe. C est aussi un bel épanouissement personnel de pouvoir, à un moment, concrétiser ses idées.» Carte d identité de l entreprise : Activité : Diagnostics phytosanitaires, inventaires et plans de gestion, et cartes d identité informatisées des arbres de nos villes et campagnes. Création : 2003 Localisation : Aéropôle de Gosselies 5 employés Contact : Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 9

10 Myriam Tamagni Tamarico Myriam Tamagni, Tamarico Avec un goût aussi prononcé pour la nouveauté et les défis, Myriam Tamagni était forcément vouée à un parcours atypique. La créatrice de Tamarico déborde d énergie et de projets «Pour certains, c est parfois fatigant», confie-telle avec le sourire. Ouvrir les frontières Le parcours de Myriam Tamagni n est pas vraiment conformiste. D abord à cause de ses études. Sa formation initiale est celle d institutrice maternelle, études qu elle a complétées plus tard par un certificat en coaching et dynamique de groupe. Ensuite, Myriam Tamagni est étonnante de curiosité et d une fameuse capacité à se remettre en question. «En fait, je n aime pas du tout la routine, affirme-t-elle. Si bien qu à peu près tous les dix ans, j ai fait autre chose pour me redynamiser et ouvrir les frontières de l enseignement.» Ainsi, chaque fois qu elle a senti qu elle n avait plus le feu sacré, elle a changé de voie. Jusqu à l âge de cinquante ans, elle a cependant évolué dans le domaine de l éducation. «Puis, mon époux a été en charge d un projet pour l Union européenne sur le thème du handicap. Là, je me suis rendu compte qu il y avait d énormes besoins dans le domaine, et qu il y avait peut-être quelque chose à créer.» Et Myriam Tamagni a créé Tamarico, une entreprise qui distribue des produits et services innovants favorisant l intégration des personnes handicapées. «Avec ce projet, je veux ouvrir le domaine du handicap à d autres perspectives, lui donner une autre image, et permettre l intégration de la personne handicapée dans toutes les strates de la vie quotidienne.» Myriam Tamagni avoue s être lancée dans l entrepreneuriat avec peu d outils, et des critères qui ne sont pas les «critères habituels» de l entrepreneuriat. Elle a donc pris son bâton de pèlerin, avec des succès très variables, se cassant parfois la figure, mais avec une grande motivation pour ce nouveau défi. «Ce projet m a redynamisée à un moment où j en avais bien besoin. C était un tremplin vers de nouveaux objectifs, de nouvelles découvertes et de nouvelles émotions.» On vous parlait de parcours atypique, l ex-enseignante a quitté le confort d une fin de carrière les années les plus importantes pour la pension dans l enseignement - pour découvrir un monde totalement différent. «Pour moi, ce qui fait le plus de différence, c est la notion de risque. L enseignement est un métier lié à une certaine stabilité financière, géographique, et parfois intellectuelle. Alors que l entreprise est synonyme de prise de risques.» Et la suite? Si Myriam Tamagni a connu quelques désillusions, et a dû par exemple revoir son ambition de départ à la baisse, elle n en garde pas moins énergie et enthousiasme. «Dans mon métier d enseignante, je ne manquais pas de confiance en moi. Mais ici, je sens que j ai acquis une nouvelle confiance de mes essais et erreurs.» L entrepreneure se voit comme une passeuse de passion, et n hésite pas à enfiler d autres casquettes qui lui tiennent particulièrement à cœur, comme celle d Administratrice de la Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 10

11 Maison du Tourisme de Waterloo, qui chapeaute le Château de La Hulpe et par la même occasion la Fondation Folon. «Or, on sait que Folon était, lui aussi, quelqu un d ouvert au monde du handicap.» Enfin, avec un goût prononcé pour la communication et la nouveauté, l entrepreneure primée en 2007 par l EUWIIN (European Women Inventors & Innovators Network) déborde d idées pour dynamiser la communication de Tamarico, notamment grâce au blog et aux réseaux sociaux. «J ai tanné mon fils ingénieur pour qu il m aide. Car pour moi c est sûr : c est l avenir. Et je ne veux pas rater le coche!» Carte d identité de l entreprise : Activité : Distribution de produits et services innovants favorisant l intégration des personnes handicapées Localisation : Waterloo Création : 2000 Contact : Véronique Antoine In-spiro Véronique Antoine, in- SPIRO Véronique Antoine voulait mettre la dimension humaine dans son travail, et trouver un meilleur équilibre vie privéevie professionnelle, alors elle a créé sa propre activité, in- SPIRO Les langues et l humain Après une licence en langues et littératures germaniques, Véronique Antoine a travaillé dans plusieurs entreprises privées. Sa plus longue expérience s est construite dans une société de fabrication de colorants et additifs pour matières plastiques. Rien à voir avec ses études de base. Quoique C est clairement son bagage linguistique qui lui a permis d évoluer du poste d assistante de direction vers celui de responsable Qualité Europe. «Je coordonnais les responsables Qualité locaux partout en Europe. C est donc une fonction qui m a permis de beaucoup voyager, et de m ouvrir à d autres cultures, d autres personnalités, moi qui suis plutôt de tempérament réservé à la base.» C est aussi ce poste qui lui a donné le goût pour les ressources humaines. Après un burn-out et son lot de remises en questions, ce qui était une intuition est devenu une certitude : Véronique Antoine a décidé d accorder une plus grande place à l humain dans son travail. La société où elle était employée ne pouvant lui offrir une évolution dans ce sens, elle a tiré un trait sur les matières Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 11

12 plastiques et le service Qualité. Pour partir vers l inconnu. «J ai alors un peu bourlingué sur le marché de l emploi, en occupant de temps à autre une fonction dans le domaine de la qualité et du marketing, tout en me formant pendant neuf mois en coaching.» Véronique Antoine a opté pour une formation en alternance à Paris. A force de tâtonner, chercher, et se chercher, il était temps pour elle de s arrêter un peu. «Quand je me suis posée, je me suis finalement dit : je vais réaliser mon rêve!» Certificat de coach en poche, Véronique Antoine s est tournée vers une structure d accompagnement pour réfléchir à la création de sa propre activité, in-spiro. «Cela m a notamment permis de mettre des chiffres sur mon projet, ce qui n est pas facile.» En janvier 2010, elle est entrée en couveuse d entreprise, et y est toujours. «Les obstacles? Je dois dire que ce sont essentiellement les tentatives de découragement de l entourage. Car pour eux, être indépendant n est pas sécurisant. Mais selon moi, on n a pas plus de sécurité en étant employé. Et créer son propre emploi a quelque chose de très passionnant.» Et la suite? Même si elle n est pas encore indépendante à 100% - c est son objectif pour juillet , Véronique Antoine se sent aujourd hui fonctionner comme une vraie entrepreneure. «Avec bien-sûr parfois des moments de doute. Mais je me force dans ce cas à sortir, à aller à des activités de réseautage, à prospecter, bref à provoquer des rencontres.» Aujourd hui, elle se sent optimiste et enthousiaste. «Et aussi fière de moi, d autant je suis arrivée à un bel équilibre entre vie privée et vie professionnelle. C est important pour moi. Je suis plus à l écoute de mes besoins en termes de gestion de mon temps notamment. Alors comment je peux dire que je suis dans le bon? Je me fie à mon bien-être, tout simplement!» Caractéristique de l entreprise Activité : Coaching personnel & professionnel Pré-Création : Janvier Création : juillet 2011 Localisation : Gouvy Contact : 0497/ Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 12

13 Violaine Delahaut Fiduciaire Delahaut Violaine Delahaut, Fiduciaire Delahaut Dans son secteur, la comptabilité et la fiscalité, Violaine Delahaut est parfois considérée comme quelqu un d atypique. De son côté, elle a toujours su ce qu elle voulait : «voler avec les aigles!» En haut, sinon rien Lorsqu elle a entamé son graduat en fiscalité, Violaine Delahaut savait qu elle ne s arrêterait pas là. Pour se donner les moyens d obtenir plus de responsabilités, elle a continué ses études en cours du soir aux FUCAM, en sciences économiques appliquées. Elle travaillait à l époque dans une grosse entreprise. «J ai évolué comme auditeur interne et directeur financier dans plusieurs sociétés, raconte-t-elle, mais comme je ne pouvais pas mettre à profit mes connaissances en fiscalité, j ai décidé de me lancer comme indépendante à titre complémentaire.» C était en 1994, et cela a duré quatre ans. Jusqu au jour où «tout est arrivé en même temps» : la grossesse, la construction de la maison, les deux boulots! Elle a donc renoncé à un emploi et un salaire enviables dans une belle société «J en avais assez d être le maillon d une chaîne et de ne pas avoir de contacts avec les clients.» Violaine Delahaut voulait être son propre patron. Elle a ainsi démarré sa fiduciaire seule. «Je n osais pas engager, alors j ai commencé avec une secrétaire indépendante, puis deux puis j ai fini par recruter.» Aujourd hui, la Fiduciaire Delahaut compte neuf collaborateurs. «En engageant, mon métier a forcément changé. J avoue qu au début, cela a été difficile. La gestion du personnel était neuve pour moi. J ai d ailleurs fait appel à des consultants externes pour me guider, me former.» L entrepreneure a dû notamment apprendre à déléguer. «Mais j ai toujours attaché beaucoup d importance à ce que l ambiance soit bonne. Je pense que cela crée un cercle vertueux, et en plus, cela rejaillit inévitablement sur les clients.» Aujourd hui, Violaine Delahaut vole avec les aigles «Ce n est plus la petite fiduciaire des débuts. La croissance est de plus en plus rapide grâce au bouche à oreille, ce qui est très valorisant!» Et la suite? La suite est très claire : l entrepreneure veut continuer à se développer, à explorer de nouvelles voies, innover Avec une philosophie très sportive, qu en fan du Standard de Liège, elle tire de Roger Lemerre, ancien sélectionneur de l équipe de France : pour ne pas perdre un match, chaque joueur doit remplir sa fonction ; pour gagner un match, chaque joueur doit dépasser sa fonction. «C est ce que nous visons tous au sein de l équipe : dépasser la fonction pour dépasser les attentes du client.» Enfin, si elle devait résumer sa vie de chef d entreprise en trois points, ce serait : 1. Rendre service, aider les gens à s élever. 2. S épanouir pleinement dans son travail. 3. Etre réellement à l écoute. Elle est attentive à appliquer ces valeurs à son personnel, ses clients, ses partenaires, et aussi ses proches Car Violaine Delahaut a envie de partager son expérience. C est pourquoi elle est Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 13

14 notamment Présidente de Diane, et fait partie du comité directeur de l UCM Hainaut. «En réalité, je suis convaincue que plus une femme a de responsabilités, mieux elle arrive à s organiser.» Carte d identité de l entreprise : Activité : Fiduciaire Situation : Saint-Symphorien Création : 1994 Contact : 065/ Ambassadrices de l Entrepreneuriat : Portraits 14

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

LE BLOG DE MANAGER GO!

LE BLOG DE MANAGER GO! LE BLOG DE MANAGER GO! Se rendre sur Manager GO! Actualité et savoir-faire sur l'entrepreneuriat et le management Accueil» Création d'entreprise» Entreprendre dans un monde en mutation ENTREPRENDRE DANS

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ L ACTIVITE QUI VOUS CORRESPOND?

VOUS CHERCHEZ L ACTIVITE QUI VOUS CORRESPOND? VOUS CHERCHEZ L ACTIVITE QUI VOUS CORRESPOND? ? Vous aimeriez gérer votre journée de travail en toute LIBERTÉ et AUTONOMIE, travailler peut-être à temps partiel ou avoir une activité complémentaire? Si

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel «L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel Pascale JOLY, Fondatrice du Cabinet : COACHDAFFAIRES Entrepreneur, Executive & Business Coach AAA Autodidacte,

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics les metiers du BTP Bâtiment et Travaux Publics une publication Orientations UNE FORTE DÉPENDANCE AUX POLITIQUES PUBLIQUES En revanche, ce secteur est fortement dépendant des grandes politiques de projets

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

BELL BOX DEVENIR AMBASSADRICE VOTRE GUIDE. Camille À VOTRE ÉCOUTE. (33) 03 20 26 27 28 relation-client@claudebell.com

BELL BOX DEVENIR AMBASSADRICE VOTRE GUIDE. Camille À VOTRE ÉCOUTE. (33) 03 20 26 27 28 relation-client@claudebell.com BELL BOX DEVENIR AMBASSADRICE VOTRE GUIDE 1 INDEX 3 - INSTITUT CLAUDE BELL, qui sommes-nous? 4 - INSTITUT CLAUDE BELL, notre historique. 5 - Nos différentes gammes de produits / Contrôle Qualité. 6 - Ambassadrice,

Plus en détail

dominique manotti Le Rêve de Madoff Éditions allia 16, rue charlemagne, paris iv e

dominique manotti Le Rêve de Madoff Éditions allia 16, rue charlemagne, paris iv e Le Rêve de Madoff dominique manotti Le Rêve de Madoff Éditions allia 16, rue charlemagne, paris iv e 2013 Éditions Allia, Paris, 2013. i je suis assis sur un banc en pierre, en plein soleil. Un beau jour

Plus en détail

portrait d un Cabinet d Avocats

portrait d un Cabinet d Avocats portrait d un Cabinet d Avocats 2-3 il parle avec le regard droit des gens intègres, la liberté des érudits et l assurance que donne la noble curiosité. Il ignore la hâblerie et tend l oreille avec un

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Développez votre business et renforcez votre leadership Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Créer le futur en manageant le présent 2 Si vous rencontrez une de ces situations Votre chiffre

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

Se lancer en. clés essentielles pour devenir un freelance qui cartonne JONATHAN PATH

Se lancer en. clés essentielles pour devenir un freelance qui cartonne JONATHAN PATH Se lancer en clés essentielles pour devenir un freelance qui cartonne JONATHAN PATH SOMMAIRE 1. Prêt à devenir freelance?... P.4 2. Mettez de l argent de côté... P.8 3. Prenez le temps de vous informer...

Plus en détail

Agrisud Banque Alimentaire Centre Social Bordeaux-Nord. Entreprise et Solidarité

Agrisud Banque Alimentaire Centre Social Bordeaux-Nord. Entreprise et Solidarité A l'initiative de : Agrisud Banque Alimentaire Centre Social Bordeaux-Nord et de la Fondation Entreprise et Solidarité PROJET ABC-E Création de TPE de transformation agroalimentaire POURQUOI? En France,

Plus en détail

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Joannie Gagné Printemps 2006. Il y a de cela environ un an, j étais assise chez moi à réfléchir à ma vie. J ai étudié pendant trois ans à Québec en Techniques d éducation

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

om * le meilleur pour vous Développez votre carrière * Libérez votre potentiel * Concrétisez votre réussite

om * le meilleur pour vous Développez votre carrière * Libérez votre potentiel * Concrétisez votre réussite Om* Cati Chambon Conseil, formation & coaching 11 chemin des Vivandes 26110 NYONS T 06 70 10 85 36 catichambon@culturecoaching.fr www.coachingculture.fr N Siret 502 989 700 000 21 Enregistré sous le numéro

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

CRÉER PRÊT À VOTRE ENTREPRISE? Le vademecum du créateur d entreprise

CRÉER PRÊT À VOTRE ENTREPRISE? Le vademecum du créateur d entreprise PRÊT À CRÉER VOTRE ENTREPRISE? Le vademecum du créateur d entreprise 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie de créer une entreprise qui se développera sur son territoire

Plus en détail

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire?

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? Actions et Communication pour promouvoir les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? MARS 2008 Sommaire Introduction Proposition de campagne de communication

Plus en détail

Responsable grands donateurs

Responsable grands donateurs N 2 - RESPONSABLE GRANDS DONATEURS MAJOR DONORS, RESPONSABLE DÉVELOPPEMENT GRANDS DONATEURS, RESPONSABLE PROSPECTION GRANDS DONATEURS, DÉLÉGUÉ GRANDS DONATEURS Le responsable Grands Donateurs a pour mission

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Avoir confiance en soi

Avoir confiance en soi Sarah Famery Avoir confiance en soi Nouvelle édition Groupe Eyrolles, 1999, 2001, 2004, ISBN 2-7081-3537-6 Chapitre 2 Mettez-vous en situation et faites votre autodiagnostic L expression du manque de confiance

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Les 10 règles d or du manager

Les 10 règles d or du manager Éric Delavallée Les 10 règles d or du manager Des tests, des fiches et des outils pour transformer votre quotidien, 2012 ISBN : 978-2-212-55402-1 Règle d or 1 Déléguer pour renforcer sa crédibilité Objectifs

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA «Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA Une enquête online auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75000 euros d avoirs

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Perfectionnez vos ventes en formation linguistique

Perfectionnez vos ventes en formation linguistique Perfectionnez vos ventes en formation linguistique public Responsables commerciaux, commerciaux conseillers expérimentés et directeurs généraux des organismes de formation professionnelle en langues étrangères.

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm! Envie d un métier qui bouge, besoin d autonomie et d être utile? Toujours prêt à satisfaire les clients? Partant pour évoluer dans ta carrière? Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

PROJET ABC-E. Valorisation des invendus de la banque alimentaire par la création de TPE de transformation agroalimentaire

PROJET ABC-E. Valorisation des invendus de la banque alimentaire par la création de TPE de transformation agroalimentaire PROJET ABC-E agroalimentaire LE PROJET ABC - E En France, 8 millions de personnes, soit plus de 12% de la population, vivent en dessous du seuil de pauvreté. En 2009, la banque alimentaire de Bordeaux

Plus en détail

Votre coaching (re)mise au point/poing!

Votre coaching (re)mise au point/poing! Coaching Racines Votre coaching (re)mise au point/poing! Pause. Le temps de faire le point, se recentrer et se rebooster. Savoir ce qu on veut et qui on est vraiment. Equilibrage vie privée-vie professionnelle.

Plus en détail

MAG. Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be

MAG. Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be MAG locaux, PME, Indépendants et entrepreneurs Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be Présentation du projet En-haut.be Le blog qui aide les commerçants locaux...

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Boostez votre management!

Boostez votre management! Boostez votre management! MOTIVATION: Mode d Emploi??? Valérie Francisque Coach Co-Actif accréditée CTI France Sondage Ipsos Selon le baromètre du bien-être publié en Avril 2011: 31% seulement des salariés

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement ENTREPRISES Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com RELIER PERFORMANCE ET MIEUX ÊTRE LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

Le rendez-vous des nouveaux entrepreneurs

Le rendez-vous des nouveaux entrepreneurs Contact presse RP Carrées Benoît Renart Laëtitia Munoz Tél. : 03 28 52 00 57 Communiqué de presse Le xx juillet 2012 6 ème édition du Salon Créer Les 10, 11 et 12 septembre 2012 Le rendez-vous des nouveaux

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Ça y est J entre dans le monde du travail

Ça y est J entre dans le monde du travail Association suisse des droguistes Ça y est J entre dans le monde du travail Droguiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) Ai-je fait mon choix? Fascinante et diversifiée: telles sont les caractéristiques

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

Éléna Fourès. Comment coacher. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2947-3

Éléna Fourès. Comment coacher. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2947-3 Éléna Fourès Comment coacher, 2003 ISBN : 2-7081-2947-3 Introduction Je suis née en Russie, derrière le «rideau de fer», dans une famille appartenant à l intelligentsia moscovite. Dès l âge de 13 ans,

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

TITRE : Votre Stratégie Commerciale pour 2013, thème de la conférence de ce soir

TITRE : Votre Stratégie Commerciale pour 2013, thème de la conférence de ce soir TITRE : Votre Stratégie Commerciale pour 2013, thème de la conférence de ce soir De la part de : Claude Arribas Vendredi 1 er Février 2013 Pour : - tous les coachs qui ont des difficultés à se vendre en

Plus en détail

Gérons ensemble votre capital humain

Gérons ensemble votre capital humain Gérons ensemble votre capital humain Recrutement & Sélection Analyse du besoin/prise de mission Rédaction et publication de l annonce Screening Présélection Sélection sur entretiens Évaluation des finalistes

Plus en détail

artisan boucher Le métier

artisan boucher Le métier Le métier d artisan boucher Un savoir-faire de tradition, des compétences commerciales Des débouchés assurés dans un secteur qui recrute Se former par l apprentissage : une rémunération immédiate et l

Plus en détail

TRAVERSIÈRE ÉCOLE. jury & admission JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE

TRAVERSIÈRE ÉCOLE. jury & admission JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE ÉCOLE TRAVERSIÈRE JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE jury & admission Ecole Traversière asbl Place de l Université 25-1348 Louvain-la-Neuve - Tél.: 010/246.369 www.traversiere.be

Plus en détail

Exemples de lettres de motivation Master

Exemples de lettres de motivation Master Exemples de lettres de motivation Master Madame, Monsieur, Titulaire d'un Master sciences technologie et ingénierie de la santé obtenu à l'université d'angers, je souhaiterai maintenant me spécialiser

Plus en détail

1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008

1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008 1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008 Discours de Monsieur François Perret, Doyen de l Inspection Générale de l Education nationale Bonjour. Je ne suis pas venu vous faire un discours

Plus en détail

Interview avec Céline Boura de Selma Païva Publiée le 26.06.15

Interview avec Céline Boura de Selma Païva Publiée le 26.06.15 Interview avec Céline Boura de Selma Païva Publiée le 26.06.15 SELMA : Bonjour, c est Selma Païva du blog Selmapaiva.com et j ai un sujet formidable aujourd hui. Avec Céline Boura qui a fondé Le luxe d

Plus en détail

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Etre un homme ou une femme ne fait pas grande différence au fond au regard du projet. Ce qui importe c est l investissement de chacun et la richesse des collaborations.

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

etre agent immobilier

etre agent immobilier etre agent immobilier sommaire 11 Une profession critiquée mais enviée 13 Les professionnels de l immobilier en France 13 Histoire et géographie de l immobilier français 22 Les agents immobiliers aujourd

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Easy Plan. L assurance de groupe pour la petite entreprise

Easy Plan. L assurance de groupe pour la petite entreprise L assurance de groupe pour la petite entreprise Easy Plan, une solution d assurance bien pensée Allianz souhaite répondre efficacement aux besoins spécifiques des petites entreprises en matière d assurance

Plus en détail

L'arrivée en première scientifique est souvent difficile car les attentes ne sont plus les mêmes et le niveau est élevé. J'ai eu du mal à trouver un

L'arrivée en première scientifique est souvent difficile car les attentes ne sont plus les mêmes et le niveau est élevé. J'ai eu du mal à trouver un L'arrivée en première scientifique est souvent difficile car les attentes ne sont plus les mêmes et le niveau est élevé. J'ai eu du mal à trouver un rythme de travail et à m'organiser de façon à réussir

Plus en détail

Formation. Coach de vie intérieure. Devenir mon propre. Le retour vers L INTÉRIEUR. Les Formations COMMEUNIQUE INC.

Formation. Coach de vie intérieure. Devenir mon propre. Le retour vers L INTÉRIEUR. Les Formations COMMEUNIQUE INC. Formation Devenir mon propre Coach de vie intérieure Le retour vers L INTÉRIEUR «Formation qui change à jamais notre vie. Les outils permettent une véritable transformation intérieure. J ai aimé l ensemble

Plus en détail

Afin de le préparer à formaliser son idée de création, rappelez au

Afin de le préparer à formaliser son idée de création, rappelez au Afin de le préparer à formaliser son idée de création, rappelez au porteur de projet quelques fondamentaux de la création d entreprise qui vont le concerner, quel que soit le choix qu il fera au terme

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Académie du Personal Branding Mercredi 4 juin 2014. Réussir sa carrière grâce au Personal Branding

Académie du Personal Branding Mercredi 4 juin 2014. Réussir sa carrière grâce au Personal Branding Réussir sa carrière grâce au Personal Branding Par Olivier Zara Consultant en management et médias sociaux Olivier Zara Consultant en management & médias sociaux Intelligence collective comme outil de

Plus en détail

Coaching Séminaires Développement de carrière

Coaching Séminaires Développement de carrière Coaching Séminaires Développement de carrière apporte aux entreprises, aux équipes et aux individus, un soutien au développement des ressources et du potentiel. Nous proposons des services basés sur des

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Rencontre avec P. De La Chevasnerie, fondateur de Souscritoo Philippe De La Chevasnerie, 25ans,

Plus en détail

Blogue / Philips Lumec

Blogue / Philips Lumec Blogue / Philips Lumec Date : 20 novembre, 2012 Auteur : Philips Lumec Catégorie : Design Entrevue avec Sergio Ramos, gagnant du 1 er prix du Concours de la Fondation CLU Il y a déjà un mois que nous vous

Plus en détail

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015 Dossier de partenariat Challenge de création d entreprise Concours Handibusiness IDF 2015 Présentation Présentation AADSP, structure de service à la personne initiatrice du concours Handibusiness Accompagner,

Plus en détail

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours Rapport de stage au Sénégal Par Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à Réjean Tessier Dans le cadre du cours GPL-3153 : Stage de sensibilisation interculturelle en psychologie I École de Psychologie

Plus en détail

Grow your own way. Tes possibilités de carrière. www.pwc.ch/careers. The opportunity of a lifetime:

Grow your own way. Tes possibilités de carrière. www.pwc.ch/careers. The opportunity of a lifetime: www.pwc.ch/careers Grow your own way Tes possibilités de carrière The opportunity of a lifetime: Audit Conseil juridique et fiscal Conseil économique Services internes Une mine d expériences: éditorial

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise Employee Benefits L assurance de groupe pour la petite entreprise : l assurance de groupe pour la petite entreprise Ma petite entreprise, j en suis fier. Je l ai créée et je l ai développée avec beaucoup

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail