Blogue / Philips Lumec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Blogue / Philips Lumec"

Transcription

1 Blogue / Philips Lumec Date : 20 novembre, 2012 Auteur : Philips Lumec Catégorie : Design Entrevue avec Sergio Ramos, gagnant du 1 er prix du Concours de la Fondation CLU Il y a déjà un mois que nous vous avons dévoilé les grands gagnants du Concours 2012 de la Fondation CLU, qui vise principalement à encourager les jeunes designers à développer des concepts d éclairage innovateurs pour les espaces extérieurs publics. Au cours des prochaines semaines, vous aurez l occasion de lire les entrevues réalisées auprès des quatre gagnants de cette année. Nous sommes heureux d amorcer cette série par l entrevue avec le gagnant du premier prix : M. Sergio Ramos, d Espagne, avec son projet Color Cloud, emotional system for public spaces. D abord, félicitations d avoir remporté le premier prix du concours de la Fondation CLU J aimerais remercier la Fondation CLU pour avoir conçu un concours de design aussi inspirant; merci aussi à Philips Lumec, pour avoir fait du concours une réalité. J aimerais aussi en profiter pour féliciter tous les participants du concours, particulièrement mes deux partenaires dans ce projet: Ricardo Morcillo et Justo Garcia. Mon prix leur revient également. Parlez-nous de votre formation et de votre parcours.

2 J ai presque 30 ans, je suis tout début de ma carrière d architecte. J ai étudié l architecture à l école Alicante, AeA, avec Ricardo et Justo (mes partenaires pour le projet); j ai travaillé au sein de plusieurs cabinets d architectes et avec Luis Galliussi, un designer d intérieur exceptionnel. J ai cependant décidé de fonder mon propre studio : cr3am. Nous avons commencé par produire certaines installations artistiques pour espaces publics, et nous travaillons maintenant sur de nombreux projets à travers le monde. Nous avons récemment remporté un concours à Stuttgart, en Allemagne, et nous cherchons actuellement à créer une hutte hivernale au Canada. Parlez-nous de votre intérêt pour le design d éclairage. Je crois que cela remonte au temps où j étais étudiant, alors qu avec Ricardo, nous construisions divers arrangements de lumières afin d illuminer notre appartement. Au fil des ans, nous nous sommes spécialisés et avons accru nos connaissances sur l éclairage en tant qu un des éléments-clés de l architecture. Plus tard, nous avons tenté de comprendre comment la lumière peut soutenir les gens, autant physiquement que mentalement; en particulier, comment la lumière artificielle et le design des contrôles peuvent influencer nos repères physiques. Parlez-nous de vos motivations derrière votre participation au concours de la Fondation CLU. Nous avons décidé de participer à un atelier de travail estival avec quelques amis, afin de nous donner l occasion de travailler et passer du temps ensemble. Trop souvent, nos carrières respectives nous éloignent. Le thème du concours, Lightitude éclairer les viles au-delà du cercle polaire, était tellement suggestif que nous avons décidé de reprendre le matériel que Ricardo avait développé pour sa thèse finale et le modifier afin de le remettre en contexte du thème attribué au concours. Nous avons choisi de participer au concours afin d avoir du plaisir en travaillant, réfléchir à l avenir et tenter d améliorer les conditions du monde, tout en sortant des sentiers battus de la réalité actuelle de l architecture. Le jury a beaucoup aimé votre proposition en raison de son côté festif. Pouvezvous nous parler de votre idée première derrière ce nuage de lumière?

3 L éclairage urbain peut être ennuyant, maquer de dynamisme; dans notre projet, la couleur devient une joyeuse intrusion dans l espace public. Si l on pense à des endroits comme Murmmansk, en Russie, le projet apporterait également un peu de chaleur. Mais notre nuage est basé avant tout sur la chromothérapie; il s agit d un dispositif émotionnel. Croyez-vous que votre proposition serait réalisable? Le monde est rempli de choses négatives; nous cherchons à nous concentrer sur les aspects positifs de la vie. La technologie employée dans notre système est véritable, et pourrait facilement se concrétiser. Évidemment, faire du projet une réalité exigerait un certain développement, la création de prototype, etc Mais qui pourrait investir dans ce projet? Nous avons récemment vu un homme sauter dans le vide à partir de la stratosphère; pourquoi? Pour de la publicité! Nous dépensons des millions de dollars pour créer des armes pourquoi? Les humains font parfois des choix absurdes, incompréhensibles. Il est possible que notre projet de nuage lumineux soit l un de ces projets absurdes; mais il pourrait aussi représenter une solution avantageuse pour le bien-être de certains peuples. Quelles étaient vos motivations derrière ce nuage de lumière?

4 Il s agissait d une avenue de recherche que Ricardo avait commencé à explorer. Le projet va chercher tous ce que nous avons appris au cours de notre carrière. Avec Diller & Scofidio Blur Building, nous avons faits nos premiers pas en tant qu étudiants en architecture. Le projet représente notre contribution en tant qu architectes. Nous voulons créer des espaces où les gens vivront des émotions. Ce sont les éléments naturels qui activent votre installation; parlez-nous de son fonctionnement. L installation exploite trois types d énergie naturelle, via un phénomène naturel appelé Raleigh: Le vent, qui fournit l énergie électrique requise pour produire la lumière. L humidité, l eau, crée une grille qui emprisonne la lumière: un système colloïdal. La lumière émise change de couleur en passant dans la bruine, selon la longueur d onde et la méthode de collision : la couleur. L installation est une expression de la nature très visuelle, presque artistique. De quelle façon entrevoyez-vous le design d éclairage à long terme? Je crois que nous nous dirigeons vers une naturalisation de la lumière, et de grandes économies au niveau de l énergie produite. L efficacité des nouveaux systèmes nous fera bénéficier de dispositifs de contrôle intelligents, combinés à des systèmes de plus en plus complexes. Les façons dont la lumière est diffusée et les possibilités de contrôle sont infinies. De quelle façon entrevoyez-vous votre avenir à long terme? Page 4 sur 5 template philips-entrevue avec Sergio Ramos, gagnant du 1er prix du Concours de la Fondation CLU.docx

5 Nous vivons actuellement une grave période de crise dans notre pays, autant sur le plan économique que politique. C est très difficile Mais personnellement, le fait que je sois au début de ma carrière me fait sentir plus vivant, plus audacieux. Nous survivons, au bord de la catastrophe, tentant de préserver la lumière, la vigueur, la passion. En passant à travers les difficultés et en appréciant chaque moment, j espère que l architecture et le design continueront de m apporter du bonheur jour après jour. Page 5 sur 5 template philips-entrevue avec Sergio Ramos, gagnant du 1er prix du Concours de la Fondation CLU.docx

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Guardian Clarity Verre antireflet

Guardian Clarity Verre antireflet Guardian Clarity Verre antireflet Contrairement au verre ordinaire, Guardian Clarity offre une vision optimale des matériaux et des objets exposés. DANS UN MONDE TOUJOURS PLUS DOMINÉ PAR L IMAGE, UNE VISION

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime La prise de décision Il existe de nombreuses techniques efficaces de prise de décision. Sans le savoir, vous utilisez ces techniques tous les jours. La technique que vous utilisez dépendra probablement

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

À QUOI VOUS ATTENDRE SI VOUS ATTENDEZ [UN LOGO].

À QUOI VOUS ATTENDRE SI VOUS ATTENDEZ [UN LOGO]. CRÉATIVITÉ MARKETING À QUOI VOUS ATTENDRE SI VOUS ATTENDEZ [UN LOGO]. BONJOUR VOTRE LOGO EST VOTRE CHANCE DE FAIRE UNE PREMIÈRE BONNE IMPRESSION Votre entreprise est beaucoup plus qu un symbole ou une

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

ATELIERS JEUX OUTILS LUDIQUES, PRATIQUES CREATIVES avec ZEPHYR LUDENS Jardin des thérapies lundi 2 février 2015

ATELIERS JEUX OUTILS LUDIQUES, PRATIQUES CREATIVES avec ZEPHYR LUDENS Jardin des thérapies lundi 2 février 2015 ATELIERS JEUX OUTILS LUDIQUES, PRATIQUES CREATIVES avec Jardin des thérapies lundi 2 février 2015 Pour les pratiques d'accompagnement, psychothérapie, thérapies brèves, coaching, formation, médiation,

Plus en détail

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises.

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises. Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Avril 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013 Rapport annuel de l entraîneur-en-chef Assemblée générale annuelle 2013 le 18 Novembre, 2013 La saison 2013-14 fut marquée par plusieurs évènements importants pour le club de plongeon CAMO. C est le début

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de l avenir. Ses besoins évoluent. Sa situation financière devient

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous Lorsqu il est question de votre avenir financier, nous pouvons vous aider. Lorsqu il s agit de votre argent, vous désirez être certain

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Auto-Diagnostic. en Développement Durable

Auto-Diagnostic. en Développement Durable Auto-Diagnostic en Développement Durable GOUVERNANCE ET GESTION RESPONSABLE La gestion responsable implique d organiser les actions en intégrant tous les autres principes. Il s agit de Repenser avant d

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

les ateliers Papilles Créatives

les ateliers Papilles Créatives Oubliez ce que vous savez des ateliers culinaires classiques les ateliers Papilles Créatives STOP aux complexes et à la performance culinaire! STOP aux diktats alimentaires et à la culpabilité en cuisine!

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in).

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in). Robert Tirvaudey E(lsa). N(in). 2 2 «Parler d amour, c est faire l amour» Balzac 2 3 24 Syndrome de Stockholm : L occurrence en question est le fait d un psychiatre, Nils Bejerot en 1973. Mais il revient

Plus en détail

Sommaire. Première partie. Inspirez votre client interne

Sommaire. Première partie. Inspirez votre client interne Sommaire VII Sommaire Remerciements 1 Introduction 3 Première partie Inspirez votre client interne 1. Rêvez plus grand 17 Les véritables débuts de l Apple Store 19 La question qui a fait la réussite d

Plus en détail

TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG

TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG Narration : Lorsque vous présentez une demande de bourse au CRSNG, votre demande doit vous permettre de vous démarquer parmi

Plus en détail

Conférences pour parents et intervenants. Un investissement relationnel ça rapporte!

Conférences pour parents et intervenants. Un investissement relationnel ça rapporte! Conférences pour parents et intervenants Pour garantir le succès de votre événement conférence Misez sur une valeur sûre Nos conférences ont toujours remporté un grand succès lors d'événements divers réunissant

Plus en détail

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues?

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues? Étude 2013 sur la reconnaissance des bénévoles Contenu Objectifs et méthodologie de la 2 recherche 3 Principaux résultats 4 Engagement bénévole Reconnaissance des bénévoles 6 Comment les bénévoles canadiens

Plus en détail

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat Association française de l éclairage 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat La lumière, un matériau dynamique et un outil pour les architectes Nathalie Bozzi Responsable Customisation et Solutions Innovantes

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

LE BLOG DE MANAGER GO!

LE BLOG DE MANAGER GO! LE BLOG DE MANAGER GO! Se rendre sur Manager GO! Actualité et savoir-faire sur l'entrepreneuriat et le management Accueil» Création d'entreprise» Entreprendre dans un monde en mutation ENTREPRENDRE DANS

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj jjjjjj ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC Quartier des Chiffonniers (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS 1 Présentation de l ONG L association LOCUS Jana Revedin, architecte PhD, professeur d université,

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations

Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations Vous trouverez ci-dessous des exemples de recommandations pour le prix de service exceptionnel (PSE). Ces exemples vous sont fournis à titre de

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE MISSION DE M. BOSCHMANS

BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE MISSION DE M. BOSCHMANS BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE MISSION DE M. BOSCHMANS 1884/85 Commencement des opérations de la BNS La Banque nationale de Serbie exprime ses remerciements au Département de la

Plus en détail

Mon premier portable. 2010 VTech 91-002432-001-000

Mon premier portable. 2010 VTech 91-002432-001-000 Mon premier portable 2010 VTech 91-002432-001-000 Chers parents, Chez VTech, nous sommes conscients que les enfants sont notre avenir. C est pourquoi tous nos jeux sont conçus de manière à inciter Bébé

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

CR Conférence CONNEC SENS Du Lundi 30 Mars 2015 Au Restaurant Le Cristo. Thème : L Entreprise Libérée Conférenciers : Ana AGRA et Thibaut BRIERE

CR Conférence CONNEC SENS Du Lundi 30 Mars 2015 Au Restaurant Le Cristo. Thème : L Entreprise Libérée Conférenciers : Ana AGRA et Thibaut BRIERE Comment doit-on s y prendre pour que la CR Conférence CONNEC SENS Du Lundi 30 Mars 2015 Au Restaurant Le Cristo Thème : L Entreprise Libérée Conférenciers : Ana AGRA et Thibaut BRIERE Résumé Intervention

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

om * le meilleur pour vous Développez votre carrière * Libérez votre potentiel * Concrétisez votre réussite

om * le meilleur pour vous Développez votre carrière * Libérez votre potentiel * Concrétisez votre réussite Om* Cati Chambon Conseil, formation & coaching 11 chemin des Vivandes 26110 NYONS T 06 70 10 85 36 catichambon@culturecoaching.fr www.coachingculture.fr N Siret 502 989 700 000 21 Enregistré sous le numéro

Plus en détail

Rotary et réseaux sociaux. Districts 1520-1670

Rotary et réseaux sociaux. Districts 1520-1670 Rotary et réseaux sociaux Sommaire définition d un réseau social qui utilise? quels outils? nos objectifs de communication choix d outils en fonction de l objectif mesurer notre impact améliorer notre

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel «L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel Pascale JOLY, Fondatrice du Cabinet : COACHDAFFAIRES Entrepreneur, Executive & Business Coach AAA Autodidacte,

Plus en détail

16 juillet 2012, Golf Le Mirage

16 juillet 2012, Golf Le Mirage 16 juillet 2012, Golf Le Mirage Quelle belle 2 e édition de l Open Véronic DiCaire!!! Difficile pour moi de vous exprimer en quelques mots toute ma gratitude! J étais tellement excitée de vous faire la

Plus en détail

Avant de commencer à utiliser l oreillette, vous devez charger la pile entièrement.

Avant de commencer à utiliser l oreillette, vous devez charger la pile entièrement. Merci d avoir acheté un produit Hip Street. Nous espérons que vous aimerez utiliser cet appareil. Veuillez visiter notre site Web à www.hipstreetonline.com. Préface Veuillez lire attentivement le présent

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

ix questions à Guy Bérubé galeriste

ix questions à Guy Bérubé galeriste D ix questions à Guy Bérubé galeriste Guy Bérubé a complété des études dans le domaine de la photographie à Ottawa. Il a ensuite été photographe professionnel pendant dix ans. De 1990 à 2000, il a vécu

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour INTRODUCTION Je remercie la région Rhône-Alpes pour m avoir permis d effectuer ce stage dans de bonnes conditions, grâce au soutien non négligeable qu a représenté la bourse Explor

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Regard(s) sur Le Corbusier

Regard(s) sur Le Corbusier Concours de photographies Regard(s) sur Le Corbusier Du 15 septembre au 15 décembre 2015 Nombreux lots à gagner Photographiez votre site préféré construit par Le Corbusier et retournez vos clichés à l

Plus en détail

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DÉCLARATION AUX MÉDIAS POUR LA PUBLICATION DU Rapport annuel 2013-2014 par François Boileau Commissaire aux services en français de l Ontario Jeudi 10 juillet 2014 11 h 00 Salle des médias Édifice de l

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

- JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS

- JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS - JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS de la vie aux idées «JAM» : le protocole d idéation de CROP Un protocole inspiré des nouvelles

Plus en détail

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva SICPPT fédéral AFFILIES Comité de gestion SIPPT 1 SIPPT SIPPT n 2 EMPREVA Management Office

Plus en détail

Allocution de. Serge Leclerc. Président de SIPAR Société d Investissements en Participations Inc.

Allocution de. Serge Leclerc. Président de SIPAR Société d Investissements en Participations Inc. Allocution de Serge Leclerc Président de SIPAR Société d Investissements en Participations Inc. Deuxième conférence annuelle de L Association de Planification Fiscale et Financière (APFF) Sur le thème

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

2 tournées dans cette dernière partie de l année : septembre et décembre.

2 tournées dans cette dernière partie de l année : septembre et décembre. Chers amis, Merci encore pour tous ces beaux et chaleureux échanges que nous avons eus avec vous lors des tournées d avril, de juin et de fin juillet /début août. Voici donc le programme des activités

Plus en détail

Yves Rocher mécène des artistes femmes

Yves Rocher mécène des artistes femmes C55/M30/J100 Ton en quadrichromie Créateur de la Cosmétique Végétale C75/M80/J95 Yves Rocher mécène des artistes femmes Depuis toujours très engagée auprès des femmes, la Marque Yves Rocher a décidé d

Plus en détail

Quand les rêves deviennent réalité

Quand les rêves deviennent réalité Quand les rêves deviennent réalité Petit guide pratique pour grands gagnants. Vous avez gagné! Toutes nos félicitations Nous partageons votre joie et souhaitons que tous vos rêves deviennent réalité! Voici

Plus en détail

Program. Cadeaux sympas. Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes. Privilèges attrayants

Program. Cadeaux sympas. Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes. Privilèges attrayants Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes Cadeaux sympas Privilèges attrayants 2 3 Quel développement désirez-vous atteindre? Quel développement désirez-vous

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

ENJEUX ET DÉFIS D UNE ORGANISATION PRESQUE CENTENAIRE

ENJEUX ET DÉFIS D UNE ORGANISATION PRESQUE CENTENAIRE Le 21 mai 2015 ENJEUX ET DÉFIS D UNE ORGANISATION PRESQUE CENTENAIRE Notes pour une allocution de Gaétan Desroches, chef de la direction À l occasion du midi-conférence de l Association des MBA du Québec

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

Revalorisation de vos biens

Revalorisation de vos biens Revalorisation de vos biens Rénovation Ameublement Installation Location meublée contact@advizhome.com +33 1 78 94 05 80 Pour vous assister dans la revalorisation de vos biens, AdvizHome vous propose deux

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (36)/15.12 Date de publication : 24 juin 2015 TRENTE-SIXIÈME RÉUNION Date : 30 juin - 2 juillet 2015 Lieu : Salle du conseil exécutif,

Plus en détail

INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : MOBILITE ET CLOUD COMPUTING

INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : MOBILITE ET CLOUD COMPUTING INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : MOBILITE ET CLOUD COMPUTING Préparez ce diplôme à l école de d ingénierie de l IGA OBJECTIFS DE LA FORMATION Dans un contexte de mutation économique et

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Extraits de la présentation `de Dan Hanganu, architecte à Rimouski, le 17 mai 2006

Extraits de la présentation `de Dan Hanganu, architecte à Rimouski, le 17 mai 2006 Extraits de la présentation `de Dan Hanganu, architecte à Rimouski, le 17 mai 2006 Adolf Portmann biologiste suisse, montre bien qu il y a dans la vie plus qu un simple désir de survie. Il y a quelque

Plus en détail

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Bonjour Ici... Comment vas-tu? J organise chez moi (au club) une présentation/soirée d information Vivre Mieux &

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

INCIDENTS DE SECURITE : cadre juridique et responsabilités de l'entreprise

INCIDENTS DE SECURITE : cadre juridique et responsabilités de l'entreprise Forum annuel CERT-IST 2010 3 juin 2010 INCIDENTS DE SECURITE : cadre juridique et responsabilités de l'entreprise Eric A. CAPRIOLI - François COUPEZ Avocat associé Avocats à la Cour Docteur en droit CAPRIOLI

Plus en détail

Concours Architecture Éphémère 2014-2015

Concours Architecture Éphémère 2014-2015 Concours Architecture Éphémère 2014-2015 Du 21 octobre au 28 novembre 2014 DESIGN D UNE SUITE DE L HÔTEL DE GLACE C est avec plaisir que l Hôtel de Glace souhaite s associer de nouveau cette année, à votre

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Introduction Contexte Le MEDEF suit avec une grande attention la

Plus en détail

Allocution. de monsieur Louis Vachon. président et chef de la direction. de la Banque Nationale du Canada. Centre Mont-Royal

Allocution. de monsieur Louis Vachon. président et chef de la direction. de la Banque Nationale du Canada. Centre Mont-Royal Allocution de monsieur Louis Vachon président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Centre Mont-Royal Montréal, le 29 février 2008 (Seul le texte prononcé fait foi) Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Némo Tral Dessinateur - Plasticien

Némo Tral Dessinateur - Plasticien Némo Tral Dessinateur - Plasticien www.nemo-tral.com contact@nemo-tral.com +33(0)7 61 75 52 27 Né en 1983, je vis et travaille à Paris. Diplômé de l Ecole Spéciale d Architecture en 2008, j ai une formation

Plus en détail

Par : Christian Pilote

Par : Christian Pilote Par : Christian Pilote 1.1. Plainte d une première locataire pour problème de santé lié à son logement, rapport d un médecin de la DSP à l appui 1.2. Première expertise faite par la DSP (prélèvement d

Plus en détail