Organisation de la campagne IQRN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation de la campagne IQRN"

Transcription

1 Organisation de la campagne IQRN S.Wasner

2 Une nouvelle définition des tiers IQRN

3 Dégradations Réseau fortement circulé GERPHO De nouveaux systèmes de relevés Autres réseaux DESY AIGLE RN VISIODEC Déformations transversales PALAS SCRIM TUS SCRIM Adhérence

4 Une nouvelle méthode de calcul des indicateurs IQRN Relevés de dégradations selon le mode M2 de la méthode LPC «Linéarisation» des notes IQRN. Modification des seuils de déformations transversales. Nouvelles grilles de notation patrimoine.

5 Un extrait de la grille de notation patrimoine GB T0

6 une nouvelle organisation de la campagne IQRN.

7 Réseau Scientifique et Technique Sétra DGR DIR Correspondants IQRN Coordonnateur des mesures et des traitements LRPC Rouen Chargés d affaire IQRN Traitements LRPC Nancy Autun Mesures LRPC Lyon LR Aix-En-Provence LR Angers LR Autun LR Bordeaux LR Nancy LROP LR Rouen LR Saint-Quentin

8 Préparation de la campagne Sétra : programme national annuel. Chargé d affaire IQRN : programme «local» en relation avec le correspondant IQRN en DIR (fourniture du référentiel). LRPC «mesureurs» : planning d intervention des mesures et des traitements. Chargé d affaire IQRN : coordination LRPC «mesureurs», DIR (préparation opérationnelle mesures).

9 Réalisation de la campagne (1) Mesures AIGLE RN : LRPC Nancy et Autun. Réalisation des mesures. Vérification de la qualité des données. Transmission des données aux LRPC référents. SCRIM : LRPC Lyon. Réalisation des mesures. Traitement des données. Transmission des données traitées aux chargés d affaire IQRN. Traitement des images par les LRPC référents Traitement sur VISIODEC des sessions relevées avec AIGLE RN (a priori, le LR référent traite les sessions de sa DIR). Archivage des données brutes pendant 4 ans dans le LRPC référent.

10 Réalisation de la campagne (2) Suivi de la campagne Chargé d affaire IQRN : suivi de la campagne de mesures et de traitements. Coordonnateur des mesures et des traitements : Suivi de la campagne de mesures et modification éventuelle du programme. Suivi de la campagne de traitements et coordination des traitements réalisés par les LRPC référents (modification éventuelle de la répartition par LRPC référents) Sétra : suivi global de la campagne. Outil : site intranet alimenté en «continu» par les différents acteurs.

11 Exploitation des résultatsr Chargés d affaire IQRN : Calcul des notes IQRN et archivage des données agrégées. Élaboration d un dossier d accompagnement des résultats en liaison avec le correspondant entretien des chaussées du CETE. Transmission des résultats et du dossier au Sétra et à la DIR. Chargé de l opération IQRN (Sétra) : Calcul Indicateur LOLF 3.1 («% chaussées en bon état structurel») Synthèses par DIR et synthèse nationale Archivage des résultats (bases IQRN).

12 En 2008, renforcement du système qualité IQRN Formation des inspecteurs chaussées, adaptée à l IQRN. Accréditation des inspecteurs chaussées. Contrôles aléatoires des appareils, de la qualification des opérateurs, des conditions de traitement des images, des exploitations. Contrôles de cohérence des résultats de traitements VISIODEC (contrôles par échantillonnage).

13 Merci de votre attention

ä ãéåíë=åä ë=çé=äû~ëëìê~ååé=èì~äáí =ÇÉë= ÅçìÅÜÉë=ÇÉ=ÑçêãÉ=íê~áí Éë=

ä ãéåíë=åä ë=çé=äû~ëëìê~ååé=èì~äáí =ÇÉë= ÅçìÅÜÉë=ÇÉ=ÑçêãÉ=íê~áí Éë= = Note d'information ^ìíéìêë=w=p íê~= o ëé~ì=`bqb= à~åîáéê=ommv= = ä ãéåíë=åä ë=çé=äû~ëëìê~ååé=èì~äáí =ÇÉë= ÅçìÅÜÉë=ÇÉ=ÑçêãÉ=íê~áí Éë= `Ü~ìëë Éë= a ééåç~ååéë= NNU= Les différents guides techniques et autres

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille

RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille Atelier thématique Audit énergétique obligatoire Décret et arrêté Dominique KONIECZNY Apave Nord Ouest Contexte réglementaire (rappel)

Plus en détail

Note d'information NOM= Sommaire. ^ìíéìêë=w= p íê~= aobfc= o ëé~ì=çéë=`bqb= ã~á=ommv= `Ü~ìëë Éë= a ééåç~ååéë=

Note d'information NOM= Sommaire. ^ìíéìêë=w= p íê~= aobfc= o ëé~ì=çéë=`bqb= ã~á=ommv= `Ü~ìëë Éë= a ééåç~ååéë= = Note d'information ^ìíéìêë=w= p íê~= aobfc= o ëé~ì=çéë=`bqb= ã~á=ommv= i = ^ééçêí=çì=çê~áå~öé=ç~åë=ä~=åçååééíáçå=çéë= éä~íéëjñçêãéë=ëìééçêí=çé=åü~ìëë Éë= `çãéä ãéåí=~ì=öìáçé=çê~áå~öé=êçìíáéê=éí=~ìñ=öìáçéë=êéä~íáñë=~ìñ=íéêê~ëëéãéåíë=

Plus en détail

Plateforme Nationale de Modélisation des inondations

Plateforme Nationale de Modélisation des inondations Plateforme Nationale de Modélisation des inondations Base de données nationales intégrant les nouvelles données LIDAR F. Pons, B. Bader CETE Méditerranée, CETMEF Maîtres d'ouvrage: MEEDDE/DGPR, IFSTTAR.

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys PORTAIL ANONYME SITE WEB ECOLE PORTAIL INSCRIPTION Accès au dossier «Pré-inscription» Créer un compte Entreprise Paiement en ligne Ajout d une offre de stage

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE TERTIAIRE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE TERTIAIRE Rapport BRANCHE PROFESSIONNELLE DES Etude PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE TERTIAIRE Soustitre de la présentation Proposition d assistance pour la maitrise d œuvre d un rapport économique et social

Plus en détail

Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR

Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR 15/10/2008 Yves CHOLIN et Michèle CORFDIR Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements http://sigr.setra.i2 SOMMAIRE

Plus en détail

Auscultation par thermographie infrarouge des ouvrages routiers

Auscultation par thermographie infrarouge des ouvrages routiers Journée «Thermographie infrarouge pour le bâtiment et les travaux publics» Auscultation par thermographie infrarouge des ouvrages routiers Jean Dumoulin (LCPC) Mario Marchetti (LRPC Nancy) Frédéric Taillade

Plus en détail

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Patrice GARCIA Délégué Régional -Groupe AFNOR Audits énergétiques Audit énergétique : de quoi parle-t on?

Plus en détail

Session Conception, exécution et suivi des projets urbains

Session Conception, exécution et suivi des projets urbains Session Conception, exécution et suivi des projets urbains Journées techniques «Routes 2007» du LCPC «conception, exécution et suivi des projets» Jeudi 8 février 2007 Audit voirie Direction de l espace

Plus en détail

Caractéristiques du matériau Bois, Pathologies et précautions de mise en œuvre. Gaël SIMON (ESB) d après Jean-Yves JOINEAU (LRPC Nancy)

Caractéristiques du matériau Bois, Pathologies et précautions de mise en œuvre. Gaël SIMON (ESB) d après Jean-Yves JOINEAU (LRPC Nancy) Caractéristiques du matériau Bois, Pathologies et précautions de mise en œuvre Gaël SIMON (ESB) d après Jean-Yves JOINEAU (LRPC Nancy) Sommaire 1. Les ponts / passereles en bois (exemples) 2. Caractéristiques

Plus en détail

Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite

Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite L outil d archivage longue durée et de traitement temps différé des données Panorama Augmenter la productivité, réduire les temps morts, faciliter

Plus en détail

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 L'hygiène et la sécurité alimentaire LA METHODE H.A.C.C.P LES CUISINES SATELLITES L'ENTRETIEN ET LE NETTOYAGE DU MATERIEL ET DES LOCAUX LA RESTAURATION

Plus en détail

Catalogue. Des produits

Catalogue. Des produits Catalogue Des produits Gamme ODT Logiroad offre une solution simple, moins couteuse et représentative du trafic routier : la gamme Observatoire De Trajectoires (ODT). Cette gamme est constituée de plusieurs

Plus en détail

Thomas GENNBURG Microsoft Practice Manager Sogeti Benoit HAMET Senior Enterprise Architect Capgemini

Thomas GENNBURG Microsoft Practice Manager Sogeti Benoit HAMET Senior Enterprise Architect Capgemini Préparation à la migration Lotus Notes vers SharePoint (PAR 219) Thomas GENNBURG Microsoft Practice Manager Sogeti Benoit HAMET Senior Enterprise Architect Capgemini 1 Agenda Contexte du projet Présentation

Plus en détail

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Déroulement de la présentation I Les missions de la cellule programmation Le patrimoine routier Le

Plus en détail

Hervé MARNEFFE. L innovation et le PCI Le PCI. CETE de l Est

Hervé MARNEFFE. L innovation et le PCI Le PCI. CETE de l Est L innovation et le PCI Le PCI Hervé MARNEFFE CETE de l Est Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire WWW.developpement-durable.gouv.fr PCI constructions

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE MISE EN ŒUVRE DE

Plus en détail

NOTICE À L ATTENTION DES CANDIDATS À LA VAE

NOTICE À L ATTENTION DES CANDIDATS À LA VAE NOTICE À L ATTENTION DES CANDIDATS À LA VAE ACCOMPAGNEZ L'ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE 22 CENTRES DE FORMATION EN FRANCE Aix-en-Provence Angoulême Arras Bordeaux Brest Dijon Grenoble La Réunion Le Mans Lyon

Plus en détail

RST déchets 5ème journée

RST déchets 5ème journée RST déchets 5ème journée Problématiques de caractérisation des déchets d'ouvrages d'art CETE / DCEDI / DOA C. MOREAU / 21 juin 2011 Centre d'études Techniques de l'équipement www.cete mediterranee.fr Préambule

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 En service au CHU de Nantes depuis 2009 Déployé sur les CHU de la DIRC HUGO 2012-2013 (Brest, Angers, Poitiers, Tours, Rennes) Acheté par l AP-HM Marseille,

Plus en détail

Plateforme «Inscription en ligne»

Plateforme «Inscription en ligne» Plateforme «Inscription en ligne» Modules Formations d intégration Formations Inter collectivités Réunion de présentation collectivités 2013 Déroulé de la présentation Accéder à la plateforme Accéder à

Plus en détail

CONSEIL D'ORIENTATION ÉNERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS CAHIER DES CHARGES

CONSEIL D'ORIENTATION ÉNERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS CAHIER DES CHARGES CONSEIL D'ORIENTATION ÉNERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE Introduction page 2 I - Objectifs du COE page 2 II - Description de la prestation page 2 III - Modalités de réalisation

Plus en détail

^å~äóëé=çûìå=mä~å=çû^ëëìê~ååé=nì~äáí =Em^nF= ÇÉ=ã~êÅÜ =ÇÉ=íÉêê~ëëÉãÉåíë=

^å~äóëé=çûìå=mä~å=çû^ëëìê~ååé=nì~äáí =Em^nF= ÇÉ=ã~êÅÜ =ÇÉ=íÉêê~ëëÉãÉåíë= ^ìíéìê=w=p íê~= ã~á=omnm= = ^å~äóëé=çûìå=mä~å=çû^ëëìê~ååé=nì~äáí =Em^nF= ÇÉ=ã~êÅÜ =ÇÉ=íÉêê~ëëÉãÉåíë= L organisation pour l obtention de la qualité en terrassement passe par l application de certaines règles

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales 1 sur 5 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Management stratégique d affaires à l international

Management stratégique d affaires à l international Master of Science labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Management stratégique d affaires à l international International Business Project Manager en partenariat avec l'idrac Objectifs Se préparer

Plus en détail

Les valeurs publiées sont des moyennes glissantes des 4 derniers trimestres. Tous les indicateurs sont présentés avec une précision à +/- 0,1.

Les valeurs publiées sont des moyennes glissantes des 4 derniers trimestres. Tous les indicateurs sont présentés avec une précision à +/- 0,1. Référentiel de mesures des indicateurs Indicateurs de qualité de service fixe relatifs à la décision ARCEP N 2008-1362 1 Préambule Les configurations d accès chez le client concernées sont : RTC, ADSL,,

Plus en détail

Classes préparatoires Économiques et Commerciales Voie scientifique Une filière d excellence pour un avenir prometteur

Classes préparatoires Économiques et Commerciales Voie scientifique Une filière d excellence pour un avenir prometteur Classes préparatoires Économiques et Commerciales Voie scientifique Une filière d excellence pour un avenir prometteur JOURNÉE PORTES OUVERTES Lycée CHAMPOLLION 31 janvier 2015 PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

Cegid Agrément. Avancer. anticiper les évolutions, pouvoir compter sur un partenaire de confiance.

Cegid Agrément. Avancer. anticiper les évolutions, pouvoir compter sur un partenaire de confiance. Cegid Agrément Cegid Agrément Conçue pour les professionnels des organismes de gestion agréés, la gamme Cegid Agrément constitue une solution métier en réponse à tous les besoins des Centres de gestion,

Plus en détail

MODE OPERATOIRE ECHELLE DE MATURITE

MODE OPERATOIRE ECHELLE DE MATURITE MODE OPERATOIRE ECHELLE DE MATURITE Les exigences croissantes en termes de qualité comptable et financière amènent les entités publiques dans leur ensemble à renforcer leur démarche de maîtrise des risques

Plus en détail

Mise en œuvre de l autosurveillance des réseaux d assainissement du SIARC

Mise en œuvre de l autosurveillance des réseaux d assainissement du SIARC Mise en œuvre de l autosurveillance des réseaux d assainissement du SIARC Exploitation et Maintenance de l outil Présentation du 25 mars 2010 Par le BET SYSTEME INFORMATIQUE mis en œuvre dans le marché

Plus en détail

Présentation Exposant

Présentation Exposant 2è me Présentation Exposant éd itio n Pourquoi? Après les succès de MICE PLACE à Lille, Lyon, Paris et Marseille en 2012, MICE PLACE revient pour une seconde édition au Palais du Pharo en 2013. Marseille,

Plus en détail

Service SIG mutualisé. Rennes Métropole / DT DICT Comment s adapter à une nouvelle dimension de son territoire

Service SIG mutualisé. Rennes Métropole / DT DICT Comment s adapter à une nouvelle dimension de son territoire Service SIG mutualisé Rennes Métropole / DT DICT Comment s adapter à une nouvelle dimension de son territoire 28 mai 2015 Des besoins des collectivités Réaliser des travaux Positionner et gérer des réseaux

Plus en détail

Analyse et contrôle de la qualité des données utilisées lors des expertises de barrages

Analyse et contrôle de la qualité des données utilisées lors des expertises de barrages Analyse et contrôle de la qualité des données utilisées lors des expertises de barrages Corinne Curt et Aurélie Talon JFMS10 24-26/03/2010 - Toulouse Evaluation de la fiabilité et de la sécurité des barrages

Plus en détail

Les débouchés. après une CPGE littéraire. document conçu par M. Jacotot, professeur de lettres classiques en CPGE, lycée H.

Les débouchés. après une CPGE littéraire. document conçu par M. Jacotot, professeur de lettres classiques en CPGE, lycée H. Les débouchés après une CPGE littéraire document conçu par M. Jacotot, professeur de lettres classiques en CPGE, lycée H. Poincaré (Nancy) 1. La Banque d Épreuves Littéraires (BEL) 2. Les Grandes Écoles

Plus en détail

Carte de bruit des infrastructures routières nationales non concédées

Carte de bruit des infrastructures routières nationales non concédées RAPPORT CETE DU SUD-OUEST LRPC de Bordeaux Groupe Eau, Risques, Environnement (ERE) Unité Technique Bruit et Ambiances Urbaines (BAU) 19 janvier 211 Carte de bruit des infrastructures routières nationales

Plus en détail

Etapes vers le retour en emploi. outils d accompagnement

Etapes vers le retour en emploi. outils d accompagnement Contrat Unique d Insertion Contrat d Accompagnement dans l Emploi Etapes vers le retour en emploi et outils d accompagnement DIRECCTE PAYS DE LA LOIRE UT SARTHE Deuxième session de l animation territoriale

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE!

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! Depuis près de 20 ans, l ensemble des métiers de Pure Gestion assure la gestion et le bon suivi de vos biens immobiliers. L implication, la maîtrise des enjeux liés aux investissements

Plus en détail

Current challenges for Audit Authorities and Groups of Auditors in ETC and IPA programmes and perspectives for the future

Current challenges for Audit Authorities and Groups of Auditors in ETC and IPA programmes and perspectives for the future Current challenges for Audit Authorities and Groups of Auditors in ETC and IPA programmes and perspectives for the future Session 3.1 Sampling method Expérience de l Autorité d audit dans le programme

Plus en détail

Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française

Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française Cahier des Clauses Techniques Particulières 1 Préambule L objet du présent appel d offres

Plus en détail

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de l année 2013 Rapport final BRGM/RP-63015-FR Décembre 2013 QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de

Plus en détail

http://mondomaine.com/dossier : seul le dossier dossier sera cherché, tous les sousdomaines

http://mondomaine.com/dossier : seul le dossier dossier sera cherché, tous les sousdomaines Principales fonctionnalités de l outil Le coeur du service suivre les variations de position d un mot-clé associé à une URL sur un moteur de recherche (Google - Bing - Yahoo) dans une locale (association

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Mécanicien Cycles Enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Arrêté publié au Journal Officiel du 29 novembre

Plus en détail

La relation client / fournisseur en question

La relation client / fournisseur en question La relation client / fournisseur en question Petit déjeuner débat 30 octobre 2013 au Ministère de l économie et des finances Agenda 1 Introduction 2 Le Label Relations fournisseur responsables : pourquoi

Plus en détail

Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI

Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI Colloque gouvernance sécurité des systèmes d information Marseille

Plus en détail

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Chef de Projet ERP Enterprise Resource Planning Objectifs Former des ingénieurs et des cadres capables, dans le cadre d une démarche projet

Plus en détail

Proche de vous en toutes circonstances

Proche de vous en toutes circonstances Ser vice Clients F rance Proche de vous en toutes circonstances DÉVELOPPEUR DE SERVICES DANS LE DOMAINE DE LA RADIOTHÉRAPIE Une expertise unique Avec en France une organisation dédiée à la planification,

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies - - - 1 - MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies Novembre 2011 1 - - - 2 - Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 4 Domaine

Plus en détail

Observatoires du Bruit. Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP

Observatoires du Bruit. Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP Observatoires du Bruit Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. INTÉRÊT DE L'UTILISATION DE L'OUTIL VSMAP POUR LA MISE EN FORME DES DONNÉES DE CLASSEMENT

Plus en détail

1. Présentation de l échelle de maturité de la gestion des risques

1. Présentation de l échelle de maturité de la gestion des risques MODE OPERATOIRE DE L ECHELLE DE MATURITE DE LA GESTION DES RISQUES Les exigences croissantes en termes de qualité comptable et financière amènent les entités publiques dans leur ensemble à renforcer leur

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSENTATION DE LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES 26 MAI 2015

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSENTATION DE LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES 26 MAI 2015 TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSENTATION DE LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES 26 MAI 2015 Présentation de la cartographie des risques 22/05/2015 Avant toute chose,

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES

CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES Département langue française Label Qualité français langue étrangère Commission interministérielle de labellisation Vendredi 6 mars 2015 10h00 12h00 Direction générale de l enseignement supérieur et de

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Les nouveaux charmes discrets de l entreprise individuelle

Les nouveaux charmes discrets de l entreprise individuelle Les nouveaux charmes discrets de l entreprise individuelle Intervenants René KERAVEL Expert-comptable Commissaire aux Comptes Olivier SALAMITO Consultant fiscal Infodoc-experts Sommaire Introduction Spécificités

Plus en détail

Répercussions et implications du Paquet Hygiène Européen pour les autorités compétentes

Répercussions et implications du Paquet Hygiène Européen pour les autorités compétentes Répercussions et implications du Paquet Hygiène Européen pour les autorités compétentes Dr. Rabah BELLAHSENE - ISPV, DGAL (Direction Générale de l ALimentation, Ministère de l Agriculture et de la Pêche)

Plus en détail

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Date limite de dépôt du dossier au consulat : 18 septembre 2015 Cette rubrique présente les modalités de constitution et dépôt du dossier de bourse,

Plus en détail

Pour l optimisation des investissements de rénovation. L outil d aide à la décision

Pour l optimisation des investissements de rénovation. L outil d aide à la décision Pour l optimisation des investissements de rénovation L outil d aide à la décision Le secteur de la rénovation fourmille d idées reçues «Rénover fait plonger le rendement et provoque des pertes» «Il faut

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITÉ POUR L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

DÉMARCHE QUALITÉ POUR L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E DÉMARCHE QUALITÉ POUR L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E RAPPORT D AUDIT DE LABELLISATION Dénomination de de la structure : Entité auditée : Type d audit blanc de labellisation de renouvellement) Nom de l auditeur

Plus en détail

Cycle de formation PRAXIS Mener et réussir l accréditation de son laboratoire de biologie médicale

Cycle de formation PRAXIS Mener et réussir l accréditation de son laboratoire de biologie médicale 2 sessions : décembre 2011 - avril 2012 // septembre 2012 - janvier 2013 Cycle de formation PRAXIS Mener et réussir l accréditation de son laboratoire de biologie médicale Maîtriser en 15 jours les compétences

Plus en détail

Responsable de la Chaîne Logistique Globale

Responsable de la Chaîne Logistique Globale Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Responsable de la Chaîne Logistique Globale Supply Chain Manager Le cesi : Enseignement supérieur et formation professionnelle Objectifs

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Janvier 2006 I. PROMOTEURS Association dentaire française (ADF). Haute Autorité de santé (HAS). II. SOURCE Agence nationale d accréditation et

Plus en détail

Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS. Vendredi 13 janvier 2012

Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS. Vendredi 13 janvier 2012 Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS Vendredi 13 janvier 2012 Objectifs du projet Une aide au déploiement des SIS Une réponse à une nécessité d action immédiate

Plus en détail

Recrutement souhaité le plus tôt possible date limite de candidature : 27 avril 2014

Recrutement souhaité le plus tôt possible date limite de candidature : 27 avril 2014 FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Chargé (e) de mission auprès du directeur de l administration générale et des finances «Administration fonctionnelle, cartographies et outils de pilotage» N VISIO poste

Plus en détail

Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir.

Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir. 5èmes rencontres Céreq Dares Réseau Carif - Oref Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir. Basilio Napoli Basilio NAPOLI Nantes, le 16 juin 2015 Nantes,

Plus en détail

Localisation et qualification des pôles d emplois en infracommunal. Séminaire annuel de l observation urbaine

Localisation et qualification des pôles d emplois en infracommunal. Séminaire annuel de l observation urbaine Localisation et qualification des pôles d emplois en infracommunal Séminaire annuel de l observation urbaine PLAN Introduction La méthodologie de détermination des pôles d emploi L exemple du SCOT de Valenciennes

Plus en détail

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE)

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) Formation continue diplômante Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) www.ifpass.fr www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com L environnement

Plus en détail

Des perspectives d'avenir

Des perspectives d'avenir Formations universitaires en COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Des perspectives d'avenir Si vous êtes définitivement admis, un contrat vous sera alors proposé par 1 des sociétés partenaires! Licence

Plus en détail

Réunion Inter Régionale. Point CRM. Mardi 19 juin 2012

Réunion Inter Régionale. Point CRM. Mardi 19 juin 2012 Réunion Inter Régionale Point CRM Mardi 19 juin 2012 Objectifs du projet Une aide au déploiement des SIS Une réponse à une nécessité d action : Besoin de suivi fin des «usagers» PS et ES (recrutement,

Plus en détail

CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT)

CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT) ORGANISME REFERENCE STAGE : 26572 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture géographique : M. Frédéric DIOLEZ Bordeaux, Rouen, Lyon, Toulouse, Marseille Tél. : 09 88 66 17 40 Nantes, Lille, Strasbourg,

Plus en détail

Ingénieur Jurisprudences Constantes 2003 2013

Ingénieur Jurisprudences Constantes 2003 2013 Ingénieur Jurisprudences Constantes 2003 2013 Conseil d Etat et Tribunaux Administratifs Les décisions de justice ci-dessous concernent des recours formulés à l encontre de décisions défavorables de la

Plus en détail

Analyse et conception d un modèle de qualité logicielle

Analyse et conception d un modèle de qualité logicielle Analyse et conception d un modèle de qualité logicielle Karine Mordal Thèse dirigée par Françoise Balmas Laboratoire LIASD, Université Paris 8 3 Décembre 2012 Les projets de recherche Le contexte Le projet

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. Bouzakaria 1 SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION? Solution complète basée sur

Plus en détail

Amiens Métropole. Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF. Restitution des travaux et propositions d orientation.

Amiens Métropole. Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF. Restitution des travaux et propositions d orientation. Extrait du document remis à la DG Amiens Métropole Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF Restitution des travaux et propositions d orientation 8 juin 2007 Sommaire 1.Existant et attentes SI

Plus en détail

Présentation des outils de e-commercialisation

Présentation des outils de e-commercialisation Présentation des outils de e-commercialisation Planning éditorial Programme I Qu est ce que le e-commerce? Les chiffres clés du e-commerce II Nos 2 outils de réservation en ligne : Module Propriétaire

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE. Olivier CALDIER

LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE. Olivier CALDIER LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE Olivier CALDIER PLAN GENERAL 1 CALENDRIER DES SESSIONS 2 LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE 2 ième Soirée 3 PREMIER BILAN P /2 Le calendrier des sessions P /3 CALENDRIER 14 Février

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 49 du 3 octobre 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 15

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 49 du 3 octobre 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 15 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 49 du 3 octobre 2014 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 15 INSTRUCTION N 1988/DEF/EMA/CPI portant organisation et fonctionnement du

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

Mastère Spécialisé. labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning

Mastère Spécialisé. labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Chef de Projet ERP Enterprise Resource Planning Objectifs Former des ingénieurs et des cadres capables, dans le cadre d une démarche projet

Plus en détail

Information Orientation

Information Orientation Information Orientation IEP : instituts d études politiques En 1 ier cycle : une formation généraliste et pluridisciplinaire En 2 ème cycle : spécialisation (relations internationales ; sciences politiques

Plus en détail

Rapport d'audit interne du processus RESSOURCES HUMAINES NANCY

Rapport d'audit interne du processus RESSOURCES HUMAINES NANCY Rapport d'audit interne du processus RESSOURCES HUMAINES NANCY Date de l'audit : 23/04/2010 Processus audité(s) : Ressources Humaines Site audité : Nancy Référentiel(s) : ISO 9001 : 2008 Équipe d'audit

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 ADHÉRENT CHARTE QUALITÉ Centre de formation enregistré sous le n 53 35 04 28 83 35, adhérent à la charte Qualité des centres de formation de la FIEEC. Les formations Delta

Plus en détail

Épreuve E6 PARCOURS DE PROFESSIONNALISATION Coefficient 3

Épreuve E6 PARCOURS DE PROFESSIONNALISATION Coefficient 3 Épreuve E6 PARCOURS DE PROFESSIONNALISATION Coefficient 3 1. Ce que disent les textes officiels [extrait] FINALITÉS ET OBJECTIFS Cette épreuve vise à évaluer, d une part, le degré d appropriation de son

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager]

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager] Page1 2009 Association des archivistes français Référentiel métiers [Archiviste manager] Vous trouverez dans ce document la liste des activités, savoirs, savoir-faire et savoir-etre correspondant au métier

Plus en détail

Le Rapport développement durable : une opportunité pour les PCET

Le Rapport développement durable : une opportunité pour les PCET Le Rapport développement durable : une opportunité pour les PCET Direction Territoriale Centre-Est Florence Bordère, urbaniste OPQU et chargée de mission développement durable 1 Le rapport sur la situation

Plus en détail

Audits énergétiques réglementaires

Audits énergétiques réglementaires Audits énergétiques réglementaires Valérie Blanchard DREAL Alsace Service Énergie Climat Logement Aménagement Mars 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Alsace www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 5. Synthèse - Diagnostic et Conseil patrimonial global. Durée: 4 heures. Coefficient : 2

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 5. Synthèse - Diagnostic et Conseil patrimonial global. Durée: 4 heures. Coefficient : 2 Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

ASIP Santé 06/02/15. Classification : Non sensible public 2 / 16

ASIP Santé 06/02/15. Classification : Non sensible public 2 / 16 Le Ministère de la Santé, via son programme «Hôpital numérique», soutient l amélioration de la qualité de service et de la performance des établissements de santé par le développement et la promotion du

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE SE DONNER LA CHANCE D ÉVOLUER F O R M A T I O NL EXPERT. Formation souhaitée. Dispositif envisagé.

DOSSIER DE CANDIDATURE SE DONNER LA CHANCE D ÉVOLUER F O R M A T I O NL EXPERT. Formation souhaitée. Dispositif envisagé. F O R M A T I O NL EXPERT DOSSIER DE CANDIDATURE Photo Formation souhaitée Dispositif envisagé Formation continue (parcours salariés, période de professionnalisation...) Candidat individuel (CIF...) Autre

Plus en détail

FORUM STAGES JOBS EMPLOIS

FORUM STAGES JOBS EMPLOIS FORUM STAGES JOBS EMPLOIS 7 ème édition Mercredi 16 Octobre 2013 Objectifs Faciliter les contacts entre entreprises et étudiants Communiquer auprès de l ensemble des participants Faciliter vos recherches

Plus en détail

Sage Paie & RH. Une offre 100% Productivité 100% Maroc.

Sage Paie & RH. Une offre 100% Productivité 100% Maroc. Sage Paie & RH Une offre 100% Productivité 100% Maroc. Pour les Petites et Moyennes Entreprises 1 2 SOMMAIRE 3 4 6 8 10 13 14 16 18 Sage Sage Paie & RH Sage Paie Base Sage Paie Pack et Sage Paie Pack+

Plus en détail

I Calendrier des épreuves Les épreuves écrites et orales se dérouleront conformément au calendrier joint en annexe I.

I Calendrier des épreuves Les épreuves écrites et orales se dérouleront conformément au calendrier joint en annexe I. I Calendrier des épreuves Les épreuves écrites et orales se dérouleront conformément au calendrier joint en annexe I. II Regroupements inter-académiques La liste des regroupements inter-académiques figure

Plus en détail