Organisation de la campagne IQRN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation de la campagne IQRN"

Transcription

1 Organisation de la campagne IQRN S.Wasner

2 Une nouvelle définition des tiers IQRN

3 Dégradations Réseau fortement circulé GERPHO De nouveaux systèmes de relevés Autres réseaux DESY AIGLE RN VISIODEC Déformations transversales PALAS SCRIM TUS SCRIM Adhérence

4 Une nouvelle méthode de calcul des indicateurs IQRN Relevés de dégradations selon le mode M2 de la méthode LPC «Linéarisation» des notes IQRN. Modification des seuils de déformations transversales. Nouvelles grilles de notation patrimoine.

5 Un extrait de la grille de notation patrimoine GB T0

6 une nouvelle organisation de la campagne IQRN.

7 Réseau Scientifique et Technique Sétra DGR DIR Correspondants IQRN Coordonnateur des mesures et des traitements LRPC Rouen Chargés d affaire IQRN Traitements LRPC Nancy Autun Mesures LRPC Lyon LR Aix-En-Provence LR Angers LR Autun LR Bordeaux LR Nancy LROP LR Rouen LR Saint-Quentin

8 Préparation de la campagne Sétra : programme national annuel. Chargé d affaire IQRN : programme «local» en relation avec le correspondant IQRN en DIR (fourniture du référentiel). LRPC «mesureurs» : planning d intervention des mesures et des traitements. Chargé d affaire IQRN : coordination LRPC «mesureurs», DIR (préparation opérationnelle mesures).

9 Réalisation de la campagne (1) Mesures AIGLE RN : LRPC Nancy et Autun. Réalisation des mesures. Vérification de la qualité des données. Transmission des données aux LRPC référents. SCRIM : LRPC Lyon. Réalisation des mesures. Traitement des données. Transmission des données traitées aux chargés d affaire IQRN. Traitement des images par les LRPC référents Traitement sur VISIODEC des sessions relevées avec AIGLE RN (a priori, le LR référent traite les sessions de sa DIR). Archivage des données brutes pendant 4 ans dans le LRPC référent.

10 Réalisation de la campagne (2) Suivi de la campagne Chargé d affaire IQRN : suivi de la campagne de mesures et de traitements. Coordonnateur des mesures et des traitements : Suivi de la campagne de mesures et modification éventuelle du programme. Suivi de la campagne de traitements et coordination des traitements réalisés par les LRPC référents (modification éventuelle de la répartition par LRPC référents) Sétra : suivi global de la campagne. Outil : site intranet alimenté en «continu» par les différents acteurs.

11 Exploitation des résultatsr Chargés d affaire IQRN : Calcul des notes IQRN et archivage des données agrégées. Élaboration d un dossier d accompagnement des résultats en liaison avec le correspondant entretien des chaussées du CETE. Transmission des résultats et du dossier au Sétra et à la DIR. Chargé de l opération IQRN (Sétra) : Calcul Indicateur LOLF 3.1 («% chaussées en bon état structurel») Synthèses par DIR et synthèse nationale Archivage des résultats (bases IQRN).

12 En 2008, renforcement du système qualité IQRN Formation des inspecteurs chaussées, adaptée à l IQRN. Accréditation des inspecteurs chaussées. Contrôles aléatoires des appareils, de la qualification des opérateurs, des conditions de traitement des images, des exploitations. Contrôles de cohérence des résultats de traitements VISIODEC (contrôles par échantillonnage).

13 Merci de votre attention

Politique d'entretien routier et optimisation de la gestion du patrimoine

Politique d'entretien routier et optimisation de la gestion du patrimoine CoTITA Méditerranée Journée du 15 novembre 2012 Optimisation des infrastructures de transport et mobilité alternative Politique d'entretien routier et optimisation de la gestion du patrimoine Réseau Scientifique

Plus en détail

Projet CARTO Amiante. Réunion AORIF- 25 novembre 2014 Dominique PAYEN (OPPBTP) Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP

Projet CARTO Amiante. Réunion AORIF- 25 novembre 2014 Dominique PAYEN (OPPBTP) Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP Projet CARTO Amiante Réunion AORIF- 25 novembre 2014 Dominique PAYEN (OPPBTP) Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP Cadrage du projet Résolution du Conseil du Comité National de l OPPBTP du 5 juin

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

CIRCULAIRE SG/DICOM/C2006-9501 Date: 18 mai 2006

CIRCULAIRE SG/DICOM/C2006-9501 Date: 18 mai 2006 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL DELEGATION A L INFORMATION ET A LA COMMUNICATION Adresse : 78, rue de varenne 75349 PARIS 07 SP Dossier suivi par : Tél. : 01.49.55.48.78 Fax

Plus en détail

LAGORA VERSION 1.80. LAGORA version 1.80. Journées OA Lille 16 et 17 juin 2010 Denis MALATERRE - SETRA /CTOA /DM

LAGORA VERSION 1.80. LAGORA version 1.80. Journées OA Lille 16 et 17 juin 2010 Denis MALATERRE - SETRA /CTOA /DM LAGORA version 1.80 Logiciel d Aide à la Gestion des Ouvrages d Art Routier Sommaire : A Lagora : rappels B - Améliorations apportées par la version V1.80 Lagora : un logiciel pour tous les maîtres d ouvrages

Plus en détail

Le système d information sur la gestion du réseau routier national (SIGR) Michèle CORFDIR. Présentation et programme d action

Le système d information sur la gestion du réseau routier national (SIGR) Michèle CORFDIR. Présentation et programme d action Le système d information sur la gestion du réseau routier national (SIGR) Michèle CORFDIR Présentation et programme d action Sommaire 1 - Introduction 2 - Le Système d information pour la gestion du réseau

Plus en détail

Dossier de contrôle en cours de formation

Dossier de contrôle en cours de formation Dossier de contrôle en cours de formation Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Option Session 201 Le dossier contient : - les situations d évaluation - les grilles

Plus en détail

FILIALE DE QUALITEL CEQUABAT. Des experts de l évaluation des bâtiments

FILIALE DE QUALITEL CEQUABAT. Des experts de l évaluation des bâtiments FILIALE DE QUALITEL CEQUABAT Des experts de l évaluation des bâtiments 3 UNE GARANTIE DE QUALITÉ Les Maîtres d ouvrage et propriétaires immobiliers sont de plus en plus nombreux à relever le défi de la

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

RELEVE VISUEL ET NOTATION DES DEGRADATIONS DIRECTION DES ROUTES - SERVICE ENTRETIEN

RELEVE VISUEL ET NOTATION DES DEGRADATIONS DIRECTION DES ROUTES - SERVICE ENTRETIEN RELEVE VISUEL ET NOTATION DES DEGRADATIONS DIRECTION DES ROUTES - SERVICE ENTRETIEN Le relevé des dégradations est effectué par 3 opérateurs : - un technicien du siège (le même pour tout le département),

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille

RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille Atelier thématique Audit énergétique obligatoire Décret et arrêté Dominique KONIECZNY Apave Nord Ouest Contexte réglementaire (rappel)

Plus en détail

Plus de valeur(s) par le pilotage par les processus

Plus de valeur(s) par le pilotage par les processus Plus de valeur(s) par le pilotage par les processus Retour sur la mise en œuvre chez LCL en 2004 1 1 Ce que propose le pilotage par les processus Remettre le client au centre des préoccupations en confiant

Plus en détail

Aix, le 8 Juin 2006. Alain HUREL L.R.O.P.

Aix, le 8 Juin 2006. Alain HUREL L.R.O.P. Aix, le 8 Juin 2006 Alain HUREL L.R.O.P. La voirie urbaine se présente en permanence comme un lieu de conflits, d échanges, de complexité, de cohabitation.. Cette diversité d usagers, d usages, de fonctions,

Plus en détail

COTITA Centre Est. Eclairage public du réseau r. routier national : Méthode de réalisation r. diagnostic des installations.

COTITA Centre Est. Eclairage public du réseau r. routier national : Méthode de réalisation r. diagnostic des installations. Centre Est Eclairage public du réseau r routier national : Méthode de réalisation r d un d diagnostic des installations VERNY Paul CETE MéditerranM diterranée, 27 janvier 2011 Le contexte national et international

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

GROUPE IDRAC BAC+4/5 Les experts

GROUPE IDRAC BAC+4/5 Les experts Juillet 2014 GROUPE IDRAC BAC+4/5 Les experts AUDIT FINANCIER APPROFONDI FINA001 Semestre 10 Nombre heures 20 Nombre crédits 2 Français Département académique : Finance, CDG et TQG Coordinateur de département

Plus en détail

Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR

Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR 15/10/2008 Yves CHOLIN et Michèle CORFDIR Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements http://sigr.setra.i2 SOMMAIRE

Plus en détail

Femme Homme Date de naissance

Femme Homme Date de naissance Demande d adhésion Membre Participatif (non Enseignant) Identité du demandeur Femme Homme Date de naissance Prénom Nom Coordonnées Nom (ou raison sociale) du cabinet, de la collectivité ou de l entreprise

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle Axe 2.1. L organisation institutionnelle Action 2.1.1. Réorganisation des services du CDT et du service tourisme du CG 33 pour une meilleure coordination et une lisibilité des actions. Optimiser la coordination

Plus en détail

Point d étape au 2 avril 2015 :

Point d étape au 2 avril 2015 : Point d étape au 2 avril 2015 : Rapprochement entre les Fédérations thématiques régionales et le Groupement des Réseaux de santé d Ile-de-France : vers une représentation régionale unique des réseaux de

Plus en détail

Les appareils de mesure comme outils d aide à la réalisation de diagnostics

Les appareils de mesure comme outils d aide à la réalisation de diagnostics Le diagnostic en sécurité routière: Méthodes et outils. Jeudi 20 octobre 2011 Les appareils de mesure comme outils d aide à la réalisation de diagnostics Alain THOMAS CETE OUEST LABORATOIRE REGIONAL D

Plus en détail

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Jean Pascal Chirat Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Intervention Fnas Plan de l intervention Etat énergétique du parc des logements français selon les: Etiquettes

Plus en détail

TITRE SECRETAIRE JURIDIQUE

TITRE SECRETAIRE JURIDIQUE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET DE COMPETENCES TITRE SECRETAIRE JURIDIQUE Enregistré au RNCP Arrêté du 16 avril 2014 Page 1 REDACTION, SAISIE ET ENVOI DES COURRIERS Prendre des notes Saisir et mettre en forme

Plus en détail

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Un responsable budgétaire et financier, adjoint au Directeur des Affaires Financières Poste Rattaché au Directeur adjoint en charge des finances, des admissions et

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-752 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION @BCL@500B741C.doc 17/08/10 16:08:00 4 Etat récapitulatif des subventions proposées au vote

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

Présentation du projet CARTO Amiante. Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP

Présentation du projet CARTO Amiante. Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP Présentation du projet CARTO Amiante Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP Objectifs du projet Objectif : Etablir une cartographie de l empoussièrement amiante des processus de travail courant

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Chef du Service 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Responsable de la Cellule Gestion Carrière et Rémunération des Personnels titulaires de la

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

Fiche 6 : Aide à la production d œuvres audiovisuelles et nouveaux médias

Fiche 6 : Aide à la production d œuvres audiovisuelles et nouveaux médias Fiche 6 : Aide à la production d œuvres audiovisuelles et nouveaux médias Objectifs Ce fonds de soutien est mis en place : - Pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma et de l audiovisuel

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Intérêt d'établir une politique de gestion

Intérêt d'établir une politique de gestion Gestion patrimoniale des ouvrages d'art Bron, 18 décembre 2012 Intérêt d'établir une politique de gestion Véronique BICILLI - DiR MC / DPEE / POA Richard VAISSIERE CETE de Lyon / DLCF / SOA Crédit photo

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «CONDUCTEUR DE TRAVAUX»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «CONDUCTEUR DE TRAVAUX» Document mis à jour le 04/02/2015 APGP - Association Paritaire de Gestion du Paritarisme 8 rue du chalet - 75010 PARIS Tél. : 01 42 84 28 71 - Fax : 01 42 02 68 53 cpnef.architecture@apgp.fr www.branche-architecture.fr

Plus en détail

Indicateurs de performance des réseaux de surveillance épidémiologique

Indicateurs de performance des réseaux de surveillance épidémiologique Indicateurs de performance des réseaux de surveillance épidémiologique Méthode Standardisée d Evaluation des Systèmes de Surveillance des Maladies Animales Atelier technique de transfert de connaissance

Plus en détail

PRIORISATION DE L ACTION DANS L ENTREPRISE : UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE. Journées Santé Travail CISME 2014

PRIORISATION DE L ACTION DANS L ENTREPRISE : UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE. Journées Santé Travail CISME 2014 PRIORISATION DE L ACTION DANS L ENTREPRISE : UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE Journées Santé Travail CISME 2014 Carpentras L Isle sur la Sorgue Monteux Vaison la Romaine 3800 entreprises, 32000 salariés 7

Plus en détail

PROJETS DE MOBILITE SECTEUR ENSEIGNEMENT SCOLAIRE

PROJETS DE MOBILITE SECTEUR ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PROJETS DE MOBILITE SECTEUR ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Appel à propositions 2015 V1 dec 2014 ERASMUS + EN BREF ERASMUS + 2014-2020 : fiche d identité 33 pays participants + des pays partenaires - 14,7 milliards

Plus en détail

Schéma de certification AccessiWeb

Schéma de certification AccessiWeb Schéma de certification AccessiWeb Introduction Ce schéma vise deux objectifs : Reconnaitre et certifier la compétence de personnes à effectuer les opérations de vérification de conformité aux normes d

Plus en détail

Travailler les solutions de prévention et de protection. Travailler les solutions de protection individuelle

Travailler les solutions de prévention et de protection. Travailler les solutions de protection individuelle Travailler les solutions de prévention et de protection Travailler les solutions de protection individuelle Centre de formation agréé enregistré sous le numéro 938 402 61 84 Centre de formation agréé n

Plus en détail

Présentation Capture. Instance Nationale de Concertation

Présentation Capture. Instance Nationale de Concertation Présentation Capture Instance Nationale de Concertation Sommaire Chantier Arc en ciel : présentation générale Capture : présentation générale Objectifs, enjeux Lancement du projet Réflexions et construction

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats Page 1/11 REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

[ ] Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE à la grille de lecture modélisée

[ ] Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE à la grille de lecture modélisée PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI [ ] Renforcement des fonds propres des pme/eti avec BPIFRANCE Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE FORMATION

DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE FORMATION MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES ETABLISSEMENT DE FORMATION : IFEN Pôle de Formations Aide à la Personne 34 bis, Rue Amiral COURBET - LE HAVRE DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE

Plus en détail

Catalogue. Des produits

Catalogue. Des produits Catalogue Des produits Gamme ODT Logiroad offre une solution simple, moins couteuse et représentative du trafic routier : la gamme Observatoire De Trajectoires (ODT). Cette gamme est constituée de plusieurs

Plus en détail

Rapport d'audit interne du processus RESSOURCES HUMAINES NANCY

Rapport d'audit interne du processus RESSOURCES HUMAINES NANCY Rapport d'audit interne du processus RESSOURCES HUMAINES NANCY Date de l'audit : 23/04/2010 Processus audité(s) : Ressources Humaines Site audité : Nancy Référentiel(s) : ISO 9001 : 2008 Équipe d'audit

Plus en détail

CHAPITRE XII SYSTEME DE CLASSIFICATION

CHAPITRE XII SYSTEME DE CLASSIFICATION CHAPITRE XII SYSTEME DE CLASSIFICATION Le système de classification est le moyen de positionner les emplois de la branche. Il se fonde sur les caractéristiques et les exigences de l emploi occupé. Article

Plus en détail

2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE

2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE BENIN BURKINA FASO COTE D IVOIRE GUINEE-BISSAU NIGER MALI SENEGAL TOGO 2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE YAMOUSSOUKRO - 18,19-20 JUIN 2015 THEME : Audit Interne, Acteur Majeur de la mise

Plus en détail

Les EHPAD : Grands principes de la tarification

Les EHPAD : Grands principes de la tarification Les EHPAD : Grands principes de la tarification La médicalisation : un peu d histoire Une politique publique symbolisée par la création de la création d une prestation individuelle universelle : l APA

Plus en détail

L AUDIT PATRIMONIAL DE QUOI S AGIT-IL?

L AUDIT PATRIMONIAL DE QUOI S AGIT-IL? L AUDIT PATRIMONIAL DE QUOI S AGIT-IL? THESAURUS Stratège en patrimoine depuis 1996 L AUDIT PATRIMONIAL UN PRÉALABLE INDISPENSABLE POUR Clarifier votre situation actuelle Identifier les points forts et

Plus en détail

Financement résorption des PNB

Financement résorption des PNB Financement résorption des PNB Subventions collectivités Le système d aide de l ADEME Le système d aide ADEME Le «système d aide pour le traitements des points noirs du bruit des transports terrestres»

Plus en détail

Réunion d information amiante DIRECCTE/CARSAT/DREAL/OPPBTP

Réunion d information amiante DIRECCTE/CARSAT/DREAL/OPPBTP Réunion d information amiante DIRECCTE/CARSAT/DREAL/OPPBTP DIRECCTE Bretagne L actualité réglementaire amiante 3 3 DEFINITIONS Sous-section 3 Dispositions spécifiques aux activités d encapsulage et de

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION

LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION PROPOS LIMINAIRES : LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION De l intérêt d une localisation d un dispositif de formation professionnelle au CREPS Pays de la LOIRE L

Plus en détail

Formation. «Accès aux savoirs de base» MAPA n 2014.45.01.FORM. Dossier de consultation

Formation. «Accès aux savoirs de base» MAPA n 2014.45.01.FORM. Dossier de consultation Formation «Accès aux savoirs de base» MAPA n 2014.45.01.FORM Dossier de consultation 1 SOMMAIRE I ELEMENTS DE CONTEXTE page 3 1. Les orientations de l agence nationale pour la cohésion sociale et l égalité

Plus en détail

Certification V2014. L audit de processus. «D une logique analytique à une logique systémique» 17/02/2015. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1

Certification V2014. L audit de processus. «D une logique analytique à une logique systémique» 17/02/2015. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Certification V2014 L audit de processus «D une logique analytique à une logique systémique» 17/02/2015 CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 «C est par le prisme de la gestion des risques a priori et a posteriori,

Plus en détail

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10 Pistes de travail > 3 catégories d'obstacles : Temps Moyens - Coordination De quoi s'agit-il Solutions/leviers existants Solutions/leviers à créer/f. évoluer Institutions concernées TEMPS (directeur) Bénévolat

Plus en détail

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES

LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES Page 1 sur 5 François-Marie Ferré fmfecole@gmail.com 0614039896 mrh.francoismarieferre.fr LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME OBJECTIF : Etre capable de : Décrire une organisation du travail.

Plus en détail

Session Conception, exécution et suivi des projets urbains

Session Conception, exécution et suivi des projets urbains Session Conception, exécution et suivi des projets urbains Journées techniques «Routes 2007» du LCPC «conception, exécution et suivi des projets» Jeudi 8 février 2007 Audit voirie Direction de l espace

Plus en détail

Communication et organisation : les nouveautés 2013

Communication et organisation : les nouveautés 2013 Table ronde : Les relais de l IDRRIM apportés aux ingénieurs territoriaux Communication et organisation : les nouveautés 2013 Laurianne Rossi, Responsable "Communication et Diffusion des connaissances"

Plus en détail

Projet ACCORD. des prestations sociales

Projet ACCORD. des prestations sociales Projet ACCORD Harmonisation et coordination des prestations sociales 1 Contenu de la présentation 1. Prestations sociales concernées 2. Nouvel accès aux prestations Organisation Guichets Sociaux Régionaux

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

ROLE RESPONSABILITE TACHES COMPETENCES REQUISES

ROLE RESPONSABILITE TACHES COMPETENCES REQUISES Coordonnateur Assurer la coordination générale du STC et garantir un déroulement efficace des tâches prévues pour assister l AUG Représenter le STC dans les rapports avec l AUG, l AC, l AA, les Etats membres

Plus en détail

Management stratégique d affaires à l international

Management stratégique d affaires à l international Master of Science labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Management stratégique d affaires à l international International Business Project Manager en partenariat avec l'idrac Objectifs Se préparer

Plus en détail

La Fiche de mission concertée

La Fiche de mission concertée La Fiche de mission concertée Florence Morel Thierry GROSSET Contrôleur de sécurité - CARSAT Nord-Est Arlon, le 10 mai 2011 Programme cofinancé par l Union européenne Fonds européen de développement régional.

Plus en détail

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 COORDONNATEUR D ADMINISTRATION GÉNÉRALE Code : ADM01 Coordonnateur d administration générale FPEADM01 Il organise, coordonne et supervise le

Plus en détail

Cegid Agrément. Avancer. anticiper les évolutions, pouvoir compter sur un partenaire de confiance.

Cegid Agrément. Avancer. anticiper les évolutions, pouvoir compter sur un partenaire de confiance. Cegid Agrément Cegid Agrément Conçue pour les professionnels des organismes de gestion agréés, la gamme Cegid Agrément constitue une solution métier en réponse à tous les besoins des Centres de gestion,

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle P LE BORGNE CICF H DESPRETZ ADEME Pourquoi l audit énergétique?

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier 27 ème Colloque CORATA IBS MARSEILLE le 16 Septembre 2010 Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier Professeur Henri PORTUGAL LABORATOIRE CENTRAL Biochimie Hématologie Hôpital Sainte Marguerite

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

FSTT (France Sans Tranchée Technologie) Table ronde du Jeudi 04 juin 2015 Quelques éléments de la réglementation

FSTT (France Sans Tranchée Technologie) Table ronde du Jeudi 04 juin 2015 Quelques éléments de la réglementation FSTT (France Sans Tranchée Technologie) Eclatement et découpe de branchements en amiante-ciment Table ronde du Jeudi 04 juin 2015 Quelques éléments de la réglementation INTERVENANT : JC BEHRENS Responsable

Plus en détail

Du projet au programme: Evaluation de Via 2015. Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse

Du projet au programme: Evaluation de Via 2015. Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse Du projet au programme: Evaluation de Via 2015 Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse 1 Objectifs de l évaluation de Via 2015 Fournir des recommandations pour la transformation du projet Via en «programme

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ

Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ Permis Immatriculation Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ Prévention Véhicules lourds Présentation à l ARGP Mars 2012 Victimes d accident Présenté par Nancy

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES DIRECTION COMPTABILITE ET FISCALITE:

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES DIRECTION COMPTABILITE ET FISCALITE: Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES DIRECTION COMPTABILITE ET FISCALITE: Un (01) Chef de service Centralisation «Coordination et Liaison» Un (01) Chef de

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise CQPM 0265 : Technicien (ne) en gestion et administration des ressources humaines

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE Recueil N 41 spécial 07 décembre 2015 SOMMAIRE PREFECTURE DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE

Plus en détail

Approche patrimoniale des plates formes. réflexions du SETRA. 8 au 10 novembre 2011 Cabourg Anthony MATYNIA

Approche patrimoniale des plates formes. réflexions du SETRA. 8 au 10 novembre 2011 Cabourg Anthony MATYNIA Approche patrimoniale des plates formes routières : les réflexions du SETRA 8 au 10 novembre 2011 Cabourg Anthony MATYNIA Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements 1. Présentation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CONTEXTE Le positionnement de la Maison de l Emploi de Marseille

Plus en détail

PRATIQUES DES ETABLISSEMENTS EN MATIERE DE DPC MEDICAL

PRATIQUES DES ETABLISSEMENTS EN MATIERE DE DPC MEDICAL 2 EME RENCONTRE NATIONALE DES CHR(U) PRATIQUES DES ETABLISSEMENTS EN MATIERE DE DPC MEDICAL SYNTHESE DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE NOVEMBRE 2014 METHODOLOGIE Questionnaire adressé par courrier à l ensemble

Plus en détail

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale Affaire suivie par : Jean JOLY, Inspecteur d académie Téléphone : 01 53.69.31.28 Télécopie : 01 53.69.30.22 JJ/ML À Paris le 02.07.01 02234 Le Directeur de l Agence pour l enseignement français à l étranger

Plus en détail

Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002)

Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002) Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002) portant organisation-type des départements ministériels. LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES, Vu la Constitution

Plus en détail

CONCOURS DEPARTEMENTAL DES VILLES ET VILLAGES FLEURIS DORDOGNE PERIGORD. Journée du 12 Décembre 2012

CONCOURS DEPARTEMENTAL DES VILLES ET VILLAGES FLEURIS DORDOGNE PERIGORD. Journée du 12 Décembre 2012 CONCOURS DEPARTEMENTAL DES VILLES ET VILLAGES FLEURIS DORDOGNE PERIGORD Journée du 12 Décembre 2012 LA DEMARCHE LES COMMUNES S'inscrivent au concours des Villes et Villages Fleuris. Peuvent organiser les

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES Version Janvier 2013 1 Sommaire I. CONTEXTE... 5 II. OBJECTIFS DU PROGRAMME... 5 III. OBJECTIF DU GUIDE... 5 IV. PRINCIPES

Plus en détail

SYNTHÈSE GLOBALE DE L INSPECTION

SYNTHÈSE GLOBALE DE L INSPECTION RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2013-058932 Lyon, le 23 octobre 2013 XXXXXXXX Monsieur le Chef de Base EDF - BCOT BP 127 84504 BOLLENE cedex Objet : Contrôle des installations

Plus en détail