Triez, éliminez, valorisez. lllllll déchets p 7. Côtes d Armor - Finistère - Ille-et-Vilaine - Morbihan. Formation : un droit pour tous!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Triez, éliminez, valorisez. lllllll déchets p 7. Côtes d Armor - Finistère - Ille-et-Vilaine - Morbihan. Formation : un droit pour tous!"

Transcription

1 Côtes d Armor - Finistère - Ille-et-Vilaine - Morbihan N 7 JANVIER 2014 lllllll déchets p 7 Triez, éliminez, valorisez Formation : un droit pour tous! p Créateurs-repreneurs : un suivi personnalisé p

2 s a n t é p r é v o y a n c e r e t r a i t e é p a r g n e Vous recherchez des garanties adaptées à votre situation et une protection performante au prix le plus juste? Document non contractuel - Mutuelle membre de l Union Radiance Groupe Humanis, union de mutuelles régie par le livre II du Code de la Mutualité - SIREN MPP-RGH , Crédits photos : Gettyimages - Corbis - Masterfile Radiance Groupe Humanis se mobilise pour permettre à tous d accéder à la meilleure qualité de soin. Avec Radiance Groupe Humanis, vous bénéficiez de services de proximité avec des conseillers spécialisés dédiés afin de mieux répondre à vos besoins. Radiance Groupe Humanis c est : 1 million de personnes (actifs et retraités) professionnels indépendants entreprises RENNES 5 bd de Lattre de Tassigny VANNES 12 bd de la Résistance SAiNt BRiEuc 10 bis rue du Combat des Trente BRESt 13 rue du Bois d Amour Tel :

3 lllllll sommaire ActuAlItés mobilisation : Les artisans se font entendre - attention sepa dossier a vos déchets! triez, éliminez, valorisez économie créateurs-repreneurs : un suivi personnalisé formation continue La formation : un droit pour tous! AppRENtIssAgE olympiades des métiers : qui a peur des concours? c est pas nous pleins feux 18 - mondial du pain : deux BouLangers morbihannais champions du monde dito llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll par les présidents des chambres de métiers Et de l ARtIsANAt michel guéguen (29), Louis noël (22), olivier Le couviour (56), ange Brière (35 et région). Nos entreprises sont surtaxées La loi de finances a été adoptée, il y a quelques semaines, par le parlement. celle-ci réduit considérablement les moyens attribués aux chambres de métiers et de l artisanat, en envisageant notamment un détournement au profit de l etat d une partie des taxes payées par les artisans. de plus, comme les élus de la crma ont pu le contester avec vigueur, les hausses désormais effectives de tva, prévues par cette même loi, vont, au regard de la situation financière des entreprises, rendre leur situation insupportable et être source de défaillances pour plusieurs d entre elles. une telle mesure va impacter très fortement les travaux et les ventes de produits de transformation qui sont le cœur des activités artisanales. cette hausse de la tva est d autant plus préjudiciable que le régime de l auto-entrepreneuriat permet aux entreprises concernées de ne pas y être assujetties alors qu elles sont en concurrence déloyale avec les entreprises artisanales dans le même temps, chacun peut noter que le cice, avantage fiscal pour les entreprises soumises à un régime réel d imposition, qui aurait pu, pour partie, compenser cette hausse, ne s applique pas à la moitié des entreprises artisanales qui n emploient pas de salarié. La taxation toujours en augmentation des entreprises devient un véritable frein pour l économie régionale. tous nos vœux pour 2014! Directeur de la publication : ange Brière Responsable de la rédaction : pierre de cordoue Comité de rédaction : marine redon crmab, michelle etienne cma 22, pascal cadieu cma 29, christelle Le fort cma 35, isabelle cado cma 56 Administration/coordination : marine redon, responsable communication chambre régionale de métiers et de l artisanat de Bretagne - contour antoine de saint-exupéry - campus de Ker Lann cs Bruz cedex, Photos (dont couverture) : cma, thinkstock, phovoir. Conception et réalisation : précontact Impression : presses de Bretagne Tirage : exemplaires n d issn contacts CRMA Bretagne CMA des Côtes d Armor CMA du Finistère CMA d Ille-et-Vilaine CMA du Morbihan L ArtiMag / 3

4 lllllll ActuAlItés mobilisation Les artisans se font entendre La crise est là et ce climat économique difficile met à mal de nombreux secteurs d activités. touchée par la tourmente, la Bretagne a, au cours des derniers mois, exprimé son mécontentement et son inquiétude. une inquiétude qui n épargne pas l artisanat. «Pour la première fois depuis 10 ans, notre secteur a enregistré une baisse de l emploi salarié de moins 190 embauches», rappelle ange Brière, président de la chambre régionale de métiers et de l artisanat. il y a des dossiers qui fâchent et ceux qui donnent espoir. Les dernières assemblées générales des cma bretonnes ont été l occasion de l exprimer. Alerte sur la tva, le régime auto-entrepreneur au regard de la situation financière des entreprises et des tensions observées notamment dans le bâtiment, les services, la restauration, les hausses de tva applicables au 1 er janvier 2014 sont particulièrement mal ressenties. par ailleurs, le crédit d impôt compétitivité emploi, prévu en compensation, ne concerne que les 50 % d entreprises artisanales employant des salariés. ange Brière a réaffirmé le «ras-le-bol des artisans». «Nous avons besoin de lisibilité et qu on ne nous change pas les règles tous les six mois». Les risques encourus ont été mis en avant : impacts sur l activité, sur les chiffres d affaires et sur les défaillances d entreprises. des hausses de tva d autant plus préjudiciables qu elles ne touchent pas les auto-entrepreneurs, non assujettis à cette taxe. de quoi raviver à nouveau l exaspération des artisans à propos du régime de l auto-entreprise. un régime très critiqué, source de concurrence déloyale et qui demande une sérieuse remise à plat. Sur l apprentissage Les élus des cma bretonnes souhaitent l abandon des baisses envisagées des aides aux maîtres d apprentissage, un assouplissement des dispositions relatives à l utilisation des machines dangereuses par les apprentis et un maintien en l état des règles de calcul des effectifs. par ailleurs, ils souhaitent que la réforme envisagée de la taxe d apprentissage permette un rééquilibrage des financements en faveur des établissements formant par la voie de l apprentissage. DeS espoirs avec la rénovation énergétique Les travaux liés à la remise aux normes énergétiques sont de nature à redonner du souffle à une profession du bâtiment qui en a bien besoin. en Bretagne, ce plan de rénovation pourrait entraîner la création de près de emplois par an. Les artisans demandent un appui pour pouvoir rapidement s y former et s y préparer. Les élus des CMA, vos représentants, seront attentifs à toutes positions et avancées prises sur ces différents sujets. campagne fnpca taxe d AppRENtIssAgE 2014 Choisissez votre bénéficiaire Le 28 février 2014, vous devrez avoir versé votre taxe d apprentissage. comme vous le savez, vous pouvez choisir une partie de l affectation du montant à verser. ainsi, vous pouvez participer très directement au financement des établissements qui forment vos apprentis et futurs salariés. pour cela, il vous suffit de préciser, sur votre bordereau de versement, que vous souhaitez affecter votre taxe au cfa de votre choix! tous les visuels et vidéos sur : Une des illustrations de la dernière campagne du FNPCA signée : «Nous avons tous une bonne raison de choisir l Artisanat». n L ArtiMag / 4

5 R lllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll EN BREf Bg ingénierie Lauréat national Stars & Métiers 2013 Le 4 décembre, les 8 lauréats nationaux du prix stars & métiers 2013 étaient mis à l honneur, à paris. Leader mondial sur son marché, l entreprise Bg ingénierie de châteaubourg (35) a reçu le prix national dans la catégorie innovation technologique, pour la conception d une machine de test pour le paiement sans contact. appellation Le Pâté de campagne breton reconnu IGP! Bonne nouvelle pour tous les artisans charcutiers. après 13 années de travail et de ténacité, les professionnels bretons de la charcuterie, le réseau des cma et les organisations professionnelles viennent d obtenir l indication géographique protégée pour le pâté de campagne breton. Délégation Les pâtissiers bretons à l élysée une délégation de 250 pâtissiers français a été reçue à l elysée par françois hollande, le 30 septembre. parmi eux, des pâtissiers bretons venus faire valoir les spécialités de notre région, tel le Kouign amann et autre gâteau breton! Les pâtissiers bretons à l élysée. n mains et merveilles morbihan Les lauréat 2013 Le 10 décembre, magalie troy, restauratrice de peintures à pont-scorff et caroline Leynia de la Jarrige, restauratrice de sculptures à vannes, ont été désignées respectivement 1 re et 2 nde lauréates du prix mains et merveilles 2013, organisé par la cma 56 et le conseil général du morbihan. nomination Un nouveau président pour l Union Professionnelle Artisanale de Bretagne pierre Labbé, artisan poissonnier à merdrignac (22), élu crma, succède au vannetais serge Le flohic. Gaël Creignou T Caron AgENdA Bâtipole au Salon de l habitat Du 22 au 24 février, à Saint-Brieuc avec son exposition «Les secrets de la maison intelligente et confortable», Bâtipole va assurer la promotion des entreprises artisanales des côtes d armor et apporter son appui aux «relai», les réseaux d artisans indépendants du Bâtiment mis en place sur le département. Bâtipole - tél. : Artisans Gourmands de Bretagne Une soirée pour valoriser les artisans de l alimentaire 14 lauréats bretons des concours alimentaires artisanaux 2013, seront mis à l honneur lundi 3 mars 2014, à vannes. ces professionnels ont été distingués lors de concours, organisés par les organisations professionnelles, dans 7 métiers : boucherie, charcuterie, boulangerie, pâtisserie, cidrerie, crêperie et poissonnerie. une soirée régionale organisée en partenariat avec le crédit mutuel de Bretagne. Semaine Nationale de l Artisanat Du 17 au 24 mars evénements de votre département à suivre sur le site internet de votre cma. 3 e édition des trophées Madame artisanat d Ille-et-Vilaine, le 18 mars parce ce qu elles le valent bien la cma 35 met les femmes à l honneur le 18 mars! alors n hésitez pas à concourir! rien de plus simple, téléchargez le règlement et le dossier de candidature sur : Journées Européennes des Métiers d Art Du 4 au 6 avril rendez-vous les 4, 5 et 6 avril pour découvrir les savoir-faire des artisans d art bretons ; portes ouvertes dans les ateliers, démonstrations, expositions Les animations seront nombreuses. programme complet dès le mois de mars sur : L ArtiMag / 5

6 lllllll ActuAlItés JuRIdIQuEs AttENtIoN Les normes de paiements en euros changent dès le 1 er février 2014, l espace unique des paiements en euros (sepa) entre en vigueur. toutes les entreprises sont concernées et tous les paiements, virements ou prélèvements, qu ils soient nationaux ou transfrontaliers, seront effectués selon ce nouveau standard «sepa». aussi, pour vous y préparer, vous marchés publics Un guide pour les petites entreprises avec ce guide pratique, l etat souhaite encourager et faciliter l accès des petites entreprises aux marchés publics. informations, contacts utiles... cette publication déroule de manière simple tout ce qu il faut savoir avant de se lancer. dans le même temps, votre cma met également en place des stages gratuits d un ou deux jours, permettant d entrer dans le vif du sujet et d aborder les points techniques : constitution du dossier, rédaction d une proposition... retrouvez ces stages dans votre catalogue de formation continue et sur le site internet de votre cma. n guide téléchargeable sur le site devez très rapidement prendre contact avec votre banque et votre expert-comptable afin de mettre à jour l ensemble de vos procédures de paiements et vos logiciels de comptabilité.. n plus d informations connectez-vous sur le site dédié : dsn obligatoire Toutes vos déclarations sociales en un clic! La loi relative à la simplification et à l allégement des démarches administratives a créé la déclaration sociale nominative (dsn). ce nouveau dispositif remplacera, à terme, la plupart des déclarations sociales actuellement en vigueur. en un seul clic, les données issues de la paie seront transmises mensuellement et de manière automatisée (via le logiciel de paie) vers un seul point d accueil, chargé de répartir ces informations aux destinataires concernés. ainsi, l employeur qui aura rempli et transmis la dsn aura accompli l ensemble des déclarations et formalités auxquels il est tenu. obligatoire à compter du 1 er janvier 2016, la dsn est accessible, depuis le 1 er janvier 2013, à tous les employeurs qui le souhaitent. n pour plus d informations, connectez vous sur : llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll l ARtIQuIzz L action des CMA bretonnes? 1. Combien de créateurs repreneurs accueillis sur une année? 2. Combien d artisans accueillis en formation continue? 3. Combien d apprentis formés dans les 4 CFA? L ArtiMag / 6

7 lllllll dossier Roland Le Bloa, président de la commission régionale environnement et développement durable au sein de la CRMA Bretagne. ce dossier est l occasion de donner un coup de projecteur sur les actions en cours et notamment sur la charte régionale d accueil des artisans dans les déchèteries publiques de Bretagne. J y vois un formidable moyen d ouvrir le dialogue avec les collectivités territoriales. A vos déchets! Triez, éliminez, valorisez rien ne se perd, tout se valorise! L artisanat l a bien compris et a fait de la gestion des déchets une de ses priorités. pour preuve, la mise en place dès 2001 d un programme régional, structuré et cofinancé par des partenariats publics, envir a. dix ans de mobilisation, couronnés en 2010, par la création d une commission régionale environnement et développement durable au sein de la crma Bretagne. point de vue de roland Le Bloa, son président, électricien chauffagiste à moëlan-sur-mer (29). «Pour moi, la protection de l environnement est indissociable des aspects économiques et sociaux. Au-delà du professionnalisme nécessaire, l artisanat doit intégrer dans ses activités le principe de citoyenneté : je respecte mon client, donc je respecte l environnement. Il en va de l image de notre métier. La prise en compte de ces questions sociétales ne devrait pas être vue comme une contrainte, mais bien comme une opportunité de mieux développer nos entreprises. La réglementation qui évolue, avec notamment le Grenelle de l Environnement et les économies d énergie dans le bâtiment, participe à une prise de conscience collective, mais il y a encore du chemin à parcourir. Il est primordial de travailler ensemble, pour mieux appréhender et respecter les enjeux de chacun.» L ArtiMag / 7

8 lllllll dossier déchèteries publiques Faciliter l accès des artisans Cette réflexion sur les conditions d accès des artisans aux déchèteries publiques (> 260 en Bretagne) s inscrit dans le cadre du programme régional Envir A qui bénéficie depuis 12 années d une confiance renouvelée de ses partenaires financiers (Ademe, Conseil régional et Conseils généraux). un état des lieux réalisé en 2012 avec le concours des conseils généraux, révèle de fortes disparités (cf graphique et tableau). celles-ci concernent la nature des déchets acceptés, les volumes, les fréquences de dépôts autorisés et les pratiques tarifaires qui s échelonnent du «tout gratuit sans condition», au «tout payant» avec des fourchettes souvent importantes (de 0 à 100 /m 3 par exemple pour le tout-venant). ces conditions très hétérogènes peuvent être source de difficultés et de distorsions de concurrence pour les artisans. face à ce constat, la crma a travaillé à la mise en place de conditions d accueil en déchèteries publiques, plus homogènes et mieux adaptées aux besoins des artisans. une charte régionale pour organiser les échanges un important travail mené sur ce projet avec plusieurs collectivités gestionnaires de déchèteries a été réalisé au plus près du terrain. concrètement, une charte a été finalisée avec l ensemble des partenaires et présentée aux collectivités territoriales fin il s agit d initier une dynamique territoriale avec les collectivités afin de proposer un maximum de solutions locales aux artisans pour la gestion de leurs déchets et de réduire les écarts tarifaires observés entre les déchèteries. cette charte propose un cadre minimal de service qui définit la nature des déchets acceptés, les volumes et fréquences d apports ainsi que des tarifs maximum, tout en respectant les contraintes de gestion des déchèteries publiques. a terme, les signataires de la charte (le réseau des cma bretonnes, les conseils généraux, le conseil régional et l ademe), mais également les collectivités gestionnaires, s engageront à mettre en œuvre et à développer ce service. un outil internet en complément, un outil internet créé avec le gip Bretagne environnement, permettra à chaque artisan, en fonction du lieu de son chantier, du type de déchets à déposer et du jour de dépôt choisi, d identifier l ensemble des déchèteries publiques ouvertes aux artisans, ainsi que les conditions de dépôts. n Contact : céline albagli : % de déchèteries bretonnes accueillant les déchets des professionnels fourchette de tarifs pratiqués dans les déchèteries DEEE* Déchets DEEE* dangereux échets dangereux Plâtre Ferrailles Bois Cartons Plâtre Ferrailles Bois Cartons Inertes Encombrants/tout Inertes venant ants/tout venant Déchets verts Déchets verts % *Déchets d équipements électriques et électroniques. % *Déchets d équipements électriques et électroniques. PLUS Déchets BAS Déchets dangereux dangereux Plâtre Plâtre Ferrailles Ferrailles Bois Bois Cartons gratuit Cartons Inertes Inertes Encombrants/ Encombrants/ tout venant tout venant Déchets verts Déchets verts PLUS BAS PLUS HAUT PLUS HAUT 5 /kg 5 /kg 34 /m 3 34 /m 3 18 /m 3 18 /m 3 gratuit 29 /m 3 29 /m 3 14 /m 3 14 /m 3 38 /m 3 38 /m /m /m 3 40 /m 3 40 /m 3 Sources : CRMA - Etat des lieux réalisé début 2012 sur l accueil des professionnels en déchèterie. L ArtiMag / 8

9 lllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll déchets dangereux Une collecte en porte à porte deux opérations ont été menées au cours du second semestre 2013, en partenariat avec des collectivités locales : le smictom sud est 35 et la communauté de communes du pays bigouden sud (29). Le principe est simple. il s adresse aux artisans du bâtiment qui génèrent des déchets dangereux (pots de peintures, cartouche de silicone, aérosols...) en trop faibles quantités pour faire appel à un prestataire privé et qui n ont pas accès à une déchèterie publique. pour ces deux opérations, la crma a référencé un collecteur privé et obtenu des tarifs très attractifs. L artisan n a qu à contacter la crma ou sa collectivité, en indiquant ses coordonnées et les volumes à collecter. La crma relaie la demande au collecteur qui l intègre à sa tournée. Le jour de la collecte, les déchets sont pesés, puis facturés directement à l artisan qui reçoit un bordereau de suivi de déchets, obligatoire pour justifier de la traçabilité. cette opération pourrait être généralisée sur le territoire breton dans les mois à venir, permettant ainsi aux artisans d être en conformité règlementaire, à moindre coût et sans avoir à se déplacer. n Exemple d une collecte sur le territoire du Smictom Sud Est 35 n RéductIoN des déchets Osez un nouveau défi! Est-ce possible de réduire ses déchets lorsque l on est une petite entreprise? C est ce qu ont expérimenté un groupe de 22 artisans et commerçants locaux qui se sont engagés dans une démarche collective de réduction des déchets. cette opération construite sur la base du volontariat, s appuie sur des «éco-gestes», pour diminuer le volume de déchets des participants et mettre en valeur leur engagement auprès de leur clientèle. réalisé dans le cadre du programme envir a et du programme Local de prévention du smictom des forêts, le partenariat a démarré en Le diagnostic de territoire faisait apparaître la prédominance de l artisanat et du commerce local de proximité dans le tissu économique. La crma s est très rapidement mobilisée pour mieux connaître le territoire et définir ensemble ce qui pourrait être mis en place pour les professionnels sur cette thématique. «Les artisans, commerçants sont des acteurs importants du territoire. Il nous est apparu comme une évidence de les associer à nos réflexions. Par leur proximité, ils sont des relais locaux proches des habitants. De plus, ces échanges réguliers nous permettent de mieux les comprendre et les accompagner dans la gestion de leurs déchets, le partenariat avec la CRMA permet d appuyer notre démarche», confie stéphanie férard, coordonnatrice du programme Local de prévention au smictom des forêts. des initiatives qui se multiplient dans toute la Bretagne : coglais, morlaix, pays de vilaine, côte de penthièvre et d autres encore à venir. n Contacts : Karine Le Coq - crma tél Stéphanie Férard - smictom des forêts, tél Exemples d éco-gestes parmi les 276 mis en œuvre dans les 22 entreprises engagées. n L ArtiMag / 9 5

10 lllllll dossier VAloRIsAtIoN des déchets Des artisans en parlent marcel cousinard Vente et réparation auto za du ponlo - lanvollon (22) Quand l opération Garage Propre a été lancée, j ai saisi cette occasion. Les garages ont obligation de retraiter leurs déchets mais c est surtout par souci pour l environnement que je me suis engagé. Trier pour pouvoir traiter et recycler est une habitude à prendre mais maintenant c est un automatisme pour moi, comme pour mon salarié ou l apprenti. Je dirais même que ça me facilite les choses. Pneus, huiles, batteries, filtres, chiffons souillés tout est enlevé et éliminé correctement et à des tarifs préférentiels, négociés collectivement pour les adhérents Garage Propre. Je fais appel à deux collecteurs agréés qui mettent gratuitement à ma disposition des conteneurs de stockage pour chaque catégorie de déchets et l enlèvement est fait à la demande. Le coût généré est répercuté, sans aucun bénéfice, sur chaque facture. Il est de l ordre d un euro. Les clients en sont informés clairement et ça ne pose pas de problème. Je suis toujours à leur disposition pour leur expliquer tout ce qui est retraité et leur montrer la zone de tri et de stockage». Contacts Garage Propre : CMA 22 : samuel guinard, CMA 29 : cécile nay, CMA 35 : emilie Le gall, CMA 56 : philippe geslin, Yannick Bian chantier Bretagne sud et Kenkiz marine - Belz (56) en 2012, yannick Bian, ancien architecte naval, reprend deux entreprises implantées à Belz : le chantier Bretagne sud (construction et réparation navale) et Kenkiz marine (accastillage et matériels nautiques et de plongée). dès le lancement de son activité, il intègre vague Bleue. Pour moi, c était naturel. Notre chantier est implanté sur un site Natura 2000, nos clients sont des amoureux de la mer, qui plongent et souhaitent découvrir des fonds de qualité. Le respect de l environnement c est donc une évidence pour moi! Le tri des déchets, la collecte des déchets souillés et dangereux sont des pratiques quotidiennes prises en compte par mes 11 salariés. Par ailleurs, on utilise bien sûr des produits de traitement respectueux de l environnement. Selon moi, Vague Bleue présente deux atouts majeurs : d abord nous permettre de bénéficier de circuits de collecte et de traitement des déchets déjà organisés. C est simple et on peut tout mettre en place dans l entreprise en quelques jours. Ensuite, grâce aux supports de promotion fournis on peut valoriser la démarche auprès de notre clientèle, très soucieuse du respect de l environnement.». Contacts Vague Bleue/Pressing : fanny Le Louët (dépts 22 et 29) au a noter Paysagistes du Finistère : démarquez-vous! Limiter les déchets verts, entretenir naturellement les jardins en réduisant les pesticides, protéger et enrichir les sols à moindre coût : une vraie valeur ajoutée à proposer à votre clientèle, de plus en plus soucieuse de protéger l environnement. inscrivez-vous auprès du service régional emploi formation de la crma pour participer à une formation : 24/02 à Brest, 25/02 à concarneau, 26/02 à pontl abbé, 27/02 à saint-goazec. Contact : Sandrine Soulard Tél. : ou Pressing : la substitution du perchloroéthylène s accélère Les pressings continuent de faire l objet d une attention soutenue de la part de l administration. des campagnes de mesures aléatoires du taux de perchloroéthylène vont prochainement être réalisées dans l air ambiant du voisinage de certains pressings. pour les pressings qui seront amenés à un changement de technologie, une cellule d animation, mise en place par la fédération française des pressings et Blanchisseries, assure l accompagnement technique et financier. Contact : Mélanie Le Gall au ou cellule-animation.ffpb.fr/ concernant la conformité à l arrêté 2345, la crma vous propose la réalisation gratuite de pré-diagnostics. Karine Le coq (dépts 35 et 56) au L ArtiMag / 10

11 Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité, n Siren DirCom - 12/13 Un professionnel de la santé pour la santé des professionnels. Santé Prévoyance Retraite Contact : (numéro non surtaxé) Harmonie Mutuelle, 1 re mutuelle santé de France. 1 er organisme mutualiste conventionné par le RSI avec ayants droit entreprises adhérentes 4,5 millions de personnes assurées en complémentaire santé LABEL D EXCELLENCE ATTRIBUÉ PAR DES EXPERTS INDÉPENDANTS AUX MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE. harmonie-mutuelle.fr

12 lllllll économie créateurs Et REpRENEuRs Un suivi personnalisé pour pouvoir se renouveler, assurer sa pérennité et la transmission de ses savoir-faire, l artisanat breton a besoin d attirer et d accueillir de nouveaux créateurs et repreneurs d entreprises. se lancer et entreprendre n est jamais sans risques d où l importance de pouvoir trouver conseils et appui. Christian Le Guennec, chargé de Développement Economique à la CMA 22. n Conscientes de l enjeu, les CMA de Bretagne portent une attention toute particulière aux nouveaux artisans. Le suivi individuel fait partie des différents outils d accompagnement mis à leur disposition. Quel en est le contenu? Que peut-il apporter? Réponses et précisions avec Christian Le Guennec, chargé de Développement Economique à la CMA 22 et le témoignage de Grégoire Dufeu, artisan charpentier. A qui s adresse précisément ce suivi? Christian Le Guennec : a tous les créateurs ou repreneurs d entreprises artisanales ayant moins de 3 ans d activité. sur cette période celles et ceux qui le souhaitent peuvent bénéficier de ce suivi personnalisé et gratuit. comment ça se passe et sur quelle durée? C. LG : nous rencontrons le chef d entreprise, pour faire le point sur ses premiers mois d activité et voir avec lui ce qu il reste à améliorer ou à mettre en œuvre. ces échanges peuvent porter, par exemple, sur la mise en place d un tableau de bord (chiffre d affaires et trésorerie), sur ses actions commerciales et sa communication, l opportunité ou non d un recrutement a raison d une à trois rencontres par an selon les besoins, cet accompagnement s inscrit dans le temps, sur une durée de un à trois ans maximum. pourquoi avoir mis en place cet accompagnement? C. LG : pour aider le créateur ou repreneur à maîtriser les diverses fonctions de son nouveau métier de chef d entreprise artisanale et lui apporter la formation nécessaire. dans le cadre du premier accueil ou du stage de préparation à l installation (spi), la cma intervient déjà en amont. mais il est temoignage Le conseiller porte un regard neuf sur notre entreprise grégoire dufeu, charpentier, a créé son entreprise format Bois, en février 2010, à rennes. il a bénéficié du suivi post- création. il y a 12 ans, après une formation en environnement, grégoire dufeu passe un cap charpentier constructeur bois. il travaille sur le secteur de la rénovation et extension en bois des maisons. il trouve ses chantiers grâce au réseau qu il s est constitué auprès d architectes. en 2010, après la création de son entreprise, il fait appel à la cma 35 pour un suivi post-création. «C est toujours bon de prendre des conseils extérieurs», assure grégoire. «La 1 re fois, qu Emilie Le Gall (conseillère CMA) est venue, nous avons fait une analyse de mon compte de résultats. A la seconde visite, elle m a aidé à revoir mon coût de revient et mon seuil de rentabilité ; de fait, j ai modifié mon tarif horaire main d œuvre. Elle m a aussi indiqué les sites à consulter, comme celui d Abibois, sur la veille économique et stratégique du marché. Il faut savoir prendre du recul. Les visites sont positives car le conseiller porte un regard neuf sur notre entreprise, notre méthodologie et nos manières de travailler. Car si c est simple, admet Grégoire, de créer son entreprise, il est plus difficile de la développer et de la pérenniser.» n L ArtiMag / 12

13 lllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll tout aussi essentiel d être présent quand on nous le demande pour accompagner les débuts d activité. Les nouveaux artisans ont besoin d écoute et de conseils. Le chiffre d affaires d une jeune entreprise se consolide souvent lentement, les premiers prélèvements personnels sont parfois faibles, l inquiétude du lendemain, logique. il est important d apporter un regard extérieur objectif, si nécessaire un appui technique, de rassurer, d encourager les réussites ou de prévenir éventuellement les difficultés. ce suivi et ces échanges créent du lien et de la proximité et renforcent l expérience de chacun. n a noter Changement d adresse des services aux entreprises à Saint-Malo compte tenu des travaux engagés à la cma d ille-etvilaine, les services aux entreprises sont déplacés provisoirement au 16, rue miriel à saint-malo, 1 er étage. pour autant l adresse postale (68, avenue marville) et les numéros de téléphone restent inchangés. opportunité pour le BâtImENt plan régional de rénovation 2 énergétique de l habitat région pilote, la Bretagne vient de lancer un plan de rénovation, destiné à améliorer la performance thermique des logements. L enjeu est de rénover, dans l habitat privé, à logements par an d ici a la clé des aides financières incitatives mais soumises à une double condition : les travaux engagés devront à la fois permettre un gain d énergie de 25 à 35 % et être réalisés par des professionnels qualifiés et ayant la mention rge (reconnu garant de l environnement). aujourd hui, le nombre d artisans identifiés rge ne cesse de progresser et les cma encouragent ce développement. cette mention est un atout qui permet aux entreprises artisanalesde se positionner sur ce nouveau marché. par ailleurs, pour aider le grand public à se familiariser avec les signes de qualité rge et à s orienter vers ces professionnels, l etat et l ademe ont lancé la campagne nationale «J écorénove, J économise» sur le thème «travaux d économies d énergie : ne choisissez pas votre entreprise au hasard». ce plan régional s ajoute aux dispositifs de financement déjà existants tel que le crédit d impôt développement durable. n plus d infos auprès de votre cma (coordonnées p. 3) et sur le site : ENtREpRIsEs EN difficultés Votre CMA à l écoute dans la gestion d une entreprise, il y a des hauts et des bas et chaque artisan peut rencontrer des difficultés. aux premiers signes, il est important de ne pas rester seul et d accepter de prendre conseils. votre cma est à votre service pour vous aider à y faire face en toute confidentialité. un conseiller chargé de développement économique est à votre disposition pour vous accompagner, dans la recherche de solutions adaptées. echanges, rendez-vous, diagnostic, orientations et avis experts, suivi personnalisé... plusieurs pistes peuvent être activées pour vous guider et vous apporter un soutien utile. n hésitez pas à solliciter votre service du développement economique. n Contacts : CMA 22 : CMA 56 : CMA 35 : CMA 29 : L ArtiMag / 13

14 lllllll formation continue Phovoir La formation : un droit pour tous! Se former, pour garder une longueur D avance chaque année, les cma de Bretagne reçoivent plus de stagiaires en formation continue. Les formations proposées s adressent aux chefs d entreprise artisanale nouvellement installés, comme à ceux qui envisagent le développement de leur entreprise, à leurs conjoints collaborateurs et auxiliaires familiaux, mais aussi à leurs salariés, notamment dans le cadre du droit individuel de formation (dif). Les formations sont majoritairement gratuites et prises en charge par les fonds d assurance formation de l artisanat ou le fongecif. Se perfectionner par DeS formations courtes vous êtes confrontés au quotidien à de nouveaux défis : une nouvelle équipe à gérer, de nouvelles exigences de la clientèle, l apparition prévisible de nouveaux concurrents, le développement de l utilisation des nouvelles technologies et d internet : autant de changements qui peuvent avoir de lourdes conséquences pour votre activité si vous ne les anticipez pas. Les cma vous proposent des formations courtes et adaptées. acquérir une qualification professionnelle Les formations proposées permettent d acquérir une qualification professionnelle, voire d accompagner les stagiaires dans la perspective de la création ou de la reprise d une entreprise artisanale. Les formations de niveau iii (Bm), destinées par excellence au chef ou au futur chef d entreprise et dispensées dans le cadre de la formation continue, accueillent aussi une proportion importante de salariés. ce qui va changer au 1 er janvier 2015 au terme d âpres négociations, syndicats et patronat se sont entendus le 14 décembre sur un projet d accord sur la réforme de la formation professionnelle. Le texte amorce une vraie révolution avec la création, à compter du 1 er janvier 2015, d un compte personnel de formation (cpf) qui va se substituer au droit individuel à la formation (dif). Les fonds de la formation feront l objet d un «choc de simplification». L ArtiMag / 14

15 Les formations 2014 CMA 22 Nouvelles attentes des clients : vos produits ou services sont-ils adaptés? 10 février ou 26 juin, à ploufragan. Marchés publics : pourquoi pas vous? 17 et 18 mars, à aucaleuc. Nouveau cycle de formation ADEA module communication/rh, à Lannion. tous les jeudis à partir du 20 mars (sauf vacances scolaires). CMA 29 Parcours RH : améliorer la gestion des ressources humaines dans son entreprise À Brest à partir de janvier Pack métiers d art : Valoriser son stand, vendre son savoir-faire, réaliser son book mars et 17 avril, à Brest. CMA 35 Gagnez des clients rapidement avec l ing 27 janvier et 3 février, à rennes. Trouver de nouveaux clients et les fidéliser (2 jours en collectif plus une demi-journée de coaching individuel en entreprise) 17 et 24 février, à rennes et 10 et 17 juin, à combourg. CMA 56 Optimiser la rentabilité de son entreprise 21 et 28 février, à Lorient. 1 er et 8 avril, à vannes. Se faire connaître à moindre coût 17 et 24 février, à vannes. STAGES DU SREF Alimentaire Les «wedding cakes» du 17 et 18 février 2014, à ploufragan. Bâtiment construire ou rénover des bâtiments à hautes performances énergétiques (formation reconnue par qualibat comme équivalente au feebat 1 dans le cadre de rge) Bruz (35) : 24 et 25 mars, vannes (56) : 17 et 18 avril, quimper (29) : 22 et 23 mai. Services utilisation de bio-composites et optimisation de l impact environnemental des pièces composites : saint-brieuc (22), les 3 et 4 mars. FONGECIF, les salariés de l artisanat y ont droit Depuis 30 ans, les Fongecif permettent aux salariés de construire leur propre projet de formation. Pour qu ils soient mieux armés dans leur parcours professionnel. Le Fongecif est le fonds de gestion du congé individuel de formation à compétence interprofessionnelle et régionale. Il est chargé de la collecte et de la gestion des contributions des entreprises au titre du congé individuel de formation, du bilan de compétences et du congé validation des acquis de l expérience. encourager SeS SalariéS à se former Le fongecif accompagne les salariés notamment de l artisanat qui souhaitent évoluer professionnellement. quelle que soit la taille de l entreprise et le secteur d activité (commerce, bâtiment, services aux entreprises ou aux particuliers ou encore industrie), les salariés peuvent faire appel au fongecif pour construire et mettre en œuvre leur projet professionnel que celuici passe par la formation, le bilan de compétences ou encore la validation des acquis de l expérience. pourquoi vouloir se former? se former est d abord une démarche individuelle qui commence avec les études mais doit se poursuivre tout au long de sa vie. se former, c est assumer son rôle de citoyen. c est s adapter en permanence à un monde qui change et se prémunir contre les ruptures dans sa vie professionnelle. c est se donner une seconde chance de progresser professionnellement, d acquérir de nouvelles compétences et s épanouir dans sa vie personnelle. que peut faire le fongecif? Les conseillers du fongecif informent, conseillent et accompagnent les salariés dans la réflexion sur leur projet et sa mise en œuvre. Le projet et son financement sont ensuite étudiés pour déterminer la prise en charge du coût de la formation et du salaire pendant le temps de la formation. qui paie la formation? entreprises contribuent au financement du congé individuel en Bretagne. Le fongecif bénéficie également de fonds supplémentaires provenant du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, du fonds social européen, du conseil régional de Bretagne, de l agefiph. comment contacter le fongecif? du lundi au vendredi midi, dans 22 lieux de permanence sur toute la Bretagne, les conseillers répondent aux demandes des salariés, en entretien individuel ou encore lors d une réunion d information collective ou d un atelier. Les employeurs peuvent prendre contact avec les services du fongecif pour un salarié pour qui la démarche reste difficile. Contact : Fongecif Bretagne tél. : n L ArtiMag / 15 / 5

16 lllllll AppRENtIssAgE Patrick Forget Patrick Forget olympiades des métiers Qui a peur des concours? C est pas nous nous, c est amandine, Léa, sébastien ou encore corentin ils sont jeunes, ils sont apprentis, ils veulent montrer qu ils ont du talent. ils se sont inscrits aux olympiades des métiers de Bretagne La Région Bretagne et l apprentissage La région investit depuis des années dans la formation par apprentissage. en 2013, elle y consacre un budget de 127,5 m (près de 10 % de son budget) pour assurer la qualité des formations (fonctionnement et rénovation) et l accompagnement des apprentis (faciliter leur accès et leur maintien en contrat d apprentissage). source : Pas d Olympiades sans jury! a noter également l investissement des enseignants, formateurs ou professionnels comme jurés d épreuve. sans eux, pas de concours possible. une implication à la hauteur de leur passion, avec la volonté de faire découvrir leur métier. Du 13 au 15 février 2014 à Brest, plus d une vingtaine d apprentis des cfa des cma, issus des filières alimentaire (boulangerie, pâtisserie ou cuisine), automobile, bâtiment (carrelage, maçonnerie ou plâtrerie) ou services avec la coiffure, affronteront d autres jeunes des différents cfa bretons ou lycées professionnels. pour gagner leur ticket à l épreuve nationale et faire partie de l équipe régionale, ils devront rivaliser d audace et de maîtrise dans leur métier. 250 candidats pour cette 43 e édition cette 43 e édition, orchestrée par le conseil régional de Bretagne, accueillera près de 250 candidats dans près de 50 métiers pendant 3 jours d épreuves ouvertes au public. des espaces infos permettront également de se renseigner sur les métiers. un espace de démonstration de 100 m 2 dédié à la boucherie-charcuterie, animé par des apprentis, des enseignants et professionnels, offrira aussi une belle vitrine à ces deux métiers hors compétition. un joli coup de projecteur qui valorise ces métiers de l artisanat! en janvier 2015, la finale à strasbourg verra naître l équipe de france. cette équipe s envolera en août 2015 pour sao paulo au Brésil pour la compétition mondiale. n L ArtiMag / 16

17 AppRENtIs EN haut de l AffIchE 2 Bretons, meilleurs apprentis de France Valentin le maréchal, en pâtisserie déjà titulaire d un cap pâtissier, valentin est actuellement en cap chocolatier au cfa de ploufragan et chez Jean-marc Le naoures, boulangerie-pâtisserie ty coz à perrosguirec. a 17 ans, valentin termine en tête des six candidats engagés dans cette épreuve régionale organisée à la faculté des métiers à Bruz. très motivé, il a préparé ce concours avec ses enseignants et son maître d apprentissage : «j ai fait trois concours blancs et un entraînement de plusieurs semaines». c est avec la même détermination qu il abordera la finale nationale en mars prochain à paris. Julien laurent, en boulangerie apprenti au cfa à vannes et chez didier tardif, à séné (56), Julien obtient le titre régional, en octobre dernier, à ploufragan. a 20 ans, Julien a déjà un parcours bien rempli : il est titulaire d un cap pâtissier obtenu en 2011, d un cap boulanger préparé en un an en 2012, et d une mention complémentaire boulangerie obtenue en il prépare actuellement un brevet professionnel boulangerie. n EN BREf salon EquipAuto : des apprentis de la faculté des métiers lauréats du concours national carrosserie peinture 15 apprentis en cqp carrossier peintre, à la faculté des métiers à Bruz, gagnent le premier prix au concours national destiné aux entreprises et établissements de carrosserie-réparation organisé par equip auto en octobre dernier. ce concours a récompensé l équipe qui a su le mieux créer ou réinterpréter le logo equip auto en formant et en peignant une pièce de carrosserie carrée. les soirées de l apprentissage Les soirées de l apprentissage à rennes (21 octobre) ou à vannes (9 décembre) ont valorisé le parcours de jeunes et l implication de leurs maîtres d apprentissage et formateurs. a rennes, plus de 70 apprentis de la faculté des métiers ont reçu leurs diplômes et titres de l artisanat. a vannes, les 31 majors de leur promotion (cfa de la cma 56) aux examens de juin dernier ont été mis à l honneur, ainsi que 12 apprentis lauréats de concours professionnels travaux C est parti! CMA 35, Faculté des Métiers à Saint- Malo La réhabilitation et l extension de la faculté des métiers va permettre la restructuration et l agrandissement des ateliers actuels, la création d un nouveau laboratoire en boulangeriepâtisserie et de nouveaux espaces (centre de ressources, foyer, préau ). Les lieux d accueil réservés aux entreprises sont également revus. un investissement soutenu par la région, le département et saint-malo agglomération. CMA 22, Aucaleuc et Ploufragan a aucaleuc, la construction d un bâtiment de m 2, dédié à la filière véhicule industriel, magasinage automobile et commerce, a démarré. a ploufragan, le cfa construit un nouveau laboratoire boucherie et un économat centralisé. des investissements réalisés avec le soutien de la région, du département et également de l association nationale pour la formation automobile (anfa) et de la communauté de communes de dinan (codi). ca Se poursuit! CMA 56, Vannes Le cfa de la cma 56 lance sa seconde tranche de travaux. L ensemble des lieux de vie des apprentis est en rénovation : internat, salle d études, espaces détente, centre de ressources, infirmerie CMA 29, Quimper La tranche n 3 comprenant la rénovation des hébergements et la restructuration de l ancien cfa est lancée. La cma 29 disposera ainsi d un cfa totalement rénové, d une capacité de 1100 apprentis. n A noter! portes ouvertes Les cfa des cma ouvrent leurs portes. samedi 22 mars dans les 4 départements bretons et les 26 et 28 février dans le morbihan. Attention! changement de réglementation pour le travail des mineurs La réglementation sur l accès des mineurs aux machines dites dangereuses et aux travaux réglementés a changé. si vous souhaitez embaucher un apprenti mineur, contactez le service apprentissage de votre cma. plus d infos dans le prochain numéro. Automobile : une convention pour créer un Bts en morbihan Le 3 octobre, olivier Le couviour, et Louis noël, présidents de la cma 56 et cma 22 ont signé une convention de partenariat. objectif : faire bénéficier la cma 56 de l accompagnement de l institut supérieur des technologies automobiles (cma 22) pour la mise en place d un Bts maintenance des véhicules automobiles. L ArtiMag / 17 / 5

18 lllllll pleins feux mondial du pain Deux boulangers morbihannais champions du Monde Mondial du Pain Florent Danaire (au centre) et Laurent Le Bagousse (à droite), coachés par Sylvain Herviaux (à gauche), se sont vu remettre le titre de champion du monde au Mondial du Pain, le 24 septembre dernier. n Deux boulangers morbihannais remportent le Mondial du Pain! Un titre prestigieux pour Florent Danaire, 22 ans et Laurent Le Bagousse, deux professionnels passionnés par leur métier, coachés par Sylvain Herviaux, Meilleur Ouvrier de France et formateur au CFA de Ploufragan. Le 24 septembre 2013, 11 pays se retrouvent à saint-etienne pour la 4 e édition du mondial du pain, organisé par les ambassadeurs du pain. comme la france, l allemagne, la Belgique, l italie, la suisse, le canada, taïwan, la chine, le Japon, le pérou, le mali ont sélectionné une équipe de 2 professionnels pour représenter leur pays. neuf heures durant, les équipes s affrontent pour créer leurs pièces : pain courant, pain nutritionnel, pain biologique, viennoiserie, sandwich et pièce artistique. au terme des épreuves, le jury, composé exclusivement de professionnels de pays non représentés, déguste, observe et désigne l équipe de france vainqueur du concours. un entraînement intensif une joie immense pour nos 2 morbihannais et leur coach et l aboutissement d un entraînement intensif de 3 mois. «Nous nous sommes entraînés 2 fois par semaine, après notre journée de travail et à chaque fois, on répétait tout le concours, soit 9 à 10 h de travail. Heureusement, nos employeurs, nos collègues, tout notre entourage nous encourageaient!», précisent les deux lauréats. un travail énorme qui a porté ses fruits pour nos 2 lauréats, déjà habitués aux challenges. n florent Danaire a 22 ans, florent danaire a déjà 4 diplômes en poche - un cap, un Bep, une mention complémentaire, un Brevet professionnel - en pâtisserie et en boulangerie. il a également obtenu plusieurs titres dans des concours : meilleur jeune boulanger départemental, régional et 1 er prix régional aux olympiades des métiers. aujourd hui salarié dans la boulangerie plaud à La roche-bernard, il prépare un Brevet de maîtrise. quel nouveau challenge après le mondial? «Pourquoi pas la coupe d Europe, et peut-être un jour le concours de MOF, quand j aurai acquis plus d expériences. Ce qui m a donné cette envie de toujours me confronter? Sans doute Jacques Annonier, mon formateur au CFA à Vannes. Il m a donné envie de préparer mon 1 er concours lorsque j étais apprenti en CAP et depuis ça ne m a plus quitté.» laurent le BagouSSe Laurent Le Bagousse, pâtissier à l origine, a lui déjà une grande expérience des concours nationaux et internationaux. après plusieurs années de pâtisserie un peu partout en france et à Londres, il se forme en boulangerie en 1997 et ouvre une boulangerie-pâtisserie à guiscriff (56). mais, ce passionné de concours décide, en 2010, de se consacrer à fond à son goût du challenge. «J aime vraiment la compétition et me lancer de nouveaux défis». et cela lui réussit plutôt bien : meilleur gâteau breton, trophée de la gastronomie, premier en artistique au serbotel de nantes, deux coupes d europe avec l équipe de france et cette année, le mondial du pain. L ArtiMag / 18

19 PROFESSIONNELS, SOYEZ LÀ OÙ VOS CLIENTS VOUS CHERCHENT! Pour plus d informations, contactez nous : Banque Populaire de l Ouest Départements 35, 22 et 29 Nord Banque Populaire Atlantique Départements 29 Sud et Banque Populaire de l Ouest - 1, place de la Trinité - CS Rennes cedex RCS Rennes Banque Populaire Atlantique - SA coopérative de Banque Populaire à capital variable - 1 rue Françoise Sagan - St Herblain Nantes cedex 9. SIREN RCS Nantes - Code APE 6419 Z - Immatriculée à l ORIAS sous le n /12 DÉCOUVREZ NOS SOLUTIONS POUR CRÉER VOTRE VITRINE OU VOTRE BOUTIQUE EN LIGNE. BANQUE & ASSURANCE

20 Professionnels Un coup dur pour vous ne devrait pas l être pour votre entreprise. Assurance Garantie des Accidents de la Vie Nous prenons le relais financier, s il vous arrive quelque chose. Le contrat d assurance Garantie des Accidents de la Vie est assuré par Pacifica, compagnie d assurance de personnes, filiale de Crédit Agricole Assurances. Entreprise régie par le Code des assurances. SA au capital entièrement libéré de Siège social : 8/10, boulevard de Vaugirard, Paris RCS Paris. Proposé par les Caisses Régionales de Crédit Agricole Mutuel en Bretagne, sociétés coopératives à capital variable, agréées en tant qu établissements de crédit suivantes : CÔTES D ARMOR - Siège Social : La Croix Tual, rue du Plan, PLOUFRAGAN R.C.S. ST-BRIEUC. Société de courtage d assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n ; FINISTÈRE - Siège Social : 7, route du Loch - QUIMPER R.C.S. QUIMPER. Société de courtage d assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n ; ILLE-ET-VILAINE - Siège Social : 4, rue Louis Braille - ST-JACQUES-DE-LA-LANDE R.C.S. RENNES. Société de courtage d assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n ; MORBIHAN - Siège Social : Avenue de Kéranguen - VANNES R.C.S. VANNES. Société de courtage d assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n Création : 09/ Réf. PBCM195 PBCM195ENCART_ARTIMAG_GAV_PRO.indd 1 24/09/13 13:56

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de Vendée 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise, depuis plus de 30 ans,

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE 2014 CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE La solution pour ouvrir votre boite BGE Morbihan 02 97 21 25 25 www.bge-morbihan.com Chaque année, plus de 300 entreprises sont

Plus en détail

Prix «STARS et METIERS 2010» la Banque Populaire de l Ouest prime deux entreprises artisanales du département

Prix «STARS et METIERS 2010» la Banque Populaire de l Ouest prime deux entreprises artisanales du département DOSSIER DE PRESSE Chateaugiron, le 18 mars 2010 Prix «STARS et METIERS 2010» la Banque Populaire de l Ouest prime deux entreprises artisanales du département Pour la 31 ème édition du prix STARS et MÉTIERS,

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Prix «Stars et Métiers 2011» Ille-et-Vilaine

Prix «Stars et Métiers 2011» Ille-et-Vilaine Prix «Stars et Métiers 2011» Ille-et-Vilaine Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE Châteaugiron, le 10 mars Prix «STARS et METIERS 2011» Trois chefs d entreprises artisanales d Ille-et-Vilaine récompensés

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

L essentiel pour mon job d été. Avec vous, à chaque

L essentiel pour mon job d été. Avec vous, à chaque L essentiel pour mon job d été Avec vous, à chaque Durée du temps de travail Durée légale de travail : 35h/semaine Durées max. : 10h/jour, 48h/semaine + 18 ans Temps de repos : 11h/jour, 35h/semaine Pause

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Devenir Agent Général Allianz

Devenir Agent Général Allianz Devenir Agent Général Allianz Un métier d entrepreneur à découvrir. Avec vous de A à Z Si vous êtes motivé(e) pour vendre, entreprendre, organiser, animer, Allianz a besoin de votre compétence pour partager

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR SOMMAIRE 3 INITIER VOTRE PROJET > Démarrer votre projet

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016

CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016 1er semestre 2016 CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016 Offre de formations liée à la gestion et au développement d entreprise. BUREAUTIQUE INFORMATIQUE Faites vos documents d entreprise avec 18

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions Les chambres de métiers Rôle et missions sont le lieu de passage obligé et le lieu ressources des chefs d entreprises artisanales pour toutes les formalités intéressant la vie de leur entreprise. Accueillir

Plus en détail

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer!

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Vous Créez Vous Reprenez Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Offre spécifique auto-entrepreneur Consultation GRATUITE «valider votre statut» nombreux avantages partenaires

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

SOLUTIONS De financement. À chaque projet son financement!

SOLUTIONS De financement. À chaque projet son financement! SOLUTIONS De financement À chaque projet son financement! nos solutions pour financer vos projets Les solutions de financement de Groupama Banque sont conçues pour répondre à vos attentes. Des financements

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PRESENTATION DU FAFCEA... 3 II. L ACTIVITE EN 2013... 5 FORMATION... 6 1) LE BUDGET DU FAFCEA... 6 Les dépenses de formation par secteur en 2013... 8 A.

Plus en détail

L apprentissage, une idée d avenir

L apprentissage, une idée d avenir L apprentissage, une idée d avenir Val d Oise Bienvenue à l IMA! Premier formateur en alternance du département du Val-d Oise, l Institut des Métiers de l Artisanat vous accueille sur trois sites différents

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

Transformez. votre. expérience. en diplôme

Transformez. votre. expérience. en diplôme Transformez votre expérience en diplôme Muriel 34 ans Responsable pédagogique dans une association d éducation à l environnement Après 12 ans d exercice sans diplôme, Muriel est attirée par un nouveau

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale 2011 Le Crédit Agricole Franche-Comté, acteur majeur de l emploi local Présente sur l ensemble du territoire franc-comtois avec près

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

la qualité de vie des salariés

la qualité de vie des salariés facilit Un service innovant pour améliorer la qualité de vie des salariés VIE FAMILIALE VIE PROFESSIONNELLE SANTÉ LOGEMENT Service gratuit réservé aux adhérents en Prévoyance de la mutuelle CHORUM S engager

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT

PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT POUR FAIRE FACE AUX CHANGEMENTS DES MODES DE CONSOMMATION INSCRIVEZ-VOUS LUNDI 7 OCTOBRE. 14H30 A SAINT-BRIEUC Programme détaillé Table ronde Ateliers Echanges

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

Former, c est essentiel!

Former, c est essentiel! Former, c est essentiel! Accroître les compétences Gagner en compétitivité Entreprises lorraines relevant du FAFSEA ou d OPCA 3+, bénéficiez de l EDEC Filière Bois Ameublement! PREFET DE LA REGION LORRAINE

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

PLATUM Consulting. Solutions RH.

PLATUM Consulting. Solutions RH. PLATUM Consulting. Solutions RH. Abdel BENSIDHOUM Directeur général Myriam BOUMLIH Direction commerciale Sacha NATHAN Directeur du développement Vous vous interrogez sur vos choix stratégiques liés à l

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

commercial@ifeco.fr Port : 06 19 60 67 24 Tel : 05.31.05.00.29

commercial@ifeco.fr Port : 06 19 60 67 24 Tel : 05.31.05.00.29 2014 2017 commercial@ifeco.fr Port : 06 19 60 67 24 Tel : 05.31.05.00.29 IFECO est agréé pour dispenser s modules FEE Bat au national. Devenez un acteur du marché la rénovation thermique s logements. Obtenez

Plus en détail

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION Infodoc Législation/Réglementation Formation Continue et Professionnelle Mai 2015 n 96 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

LES SOLUTIONS POUR ENTREPRENDRE. Créer, reprendre, transmettre une entreprise

LES SOLUTIONS POUR ENTREPRENDRE. Créer, reprendre, transmettre une entreprise LES SOLUTIONS POUR ENTREPRENDRE Créer, reprendre, transmettre une entreprise GUIDE DES PRESTATIONS EDITION 2015 / 2016 C H A M B R E D E C O M M E R C E E T D I N D U S T R I E D U V A R LES SOLUTIONS

Plus en détail

Une vision claire de l expertise comptable

Une vision claire de l expertise comptable Une vision claire de l expertise comptable Toutes les prestations comptables et fiscales. L intégralité des prestations sociales. Les prestations juridiques d accompagnement. L ensemble des Depuis 1991,

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

Schéma Directeur de l Artisanat

Schéma Directeur de l Artisanat Schéma Directeur de l Artisanat Rapport d étape Actions 2010-2012 Nouvelle-Calédonie Conseille, accompagne, soutient les artisans Mot du Président Introduction 53 % des objectifs du Schéma Directeur réalisés

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES DES OPÉRATIONS À L ÉTRANGER L ESSENTIEL AU QUOTIDIEN OBJECTIVITÉ, TRANSPARENCE, SATISFACTION Extrait de nos conditions tarifaires au 1 er janvier 2015 Vous pouvez consulter l intégralité

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel VAE / CQP

Construisez votre parcours professionnel VAE / CQP Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration VAE / CQP Validation des Acquis de l Expérience / Certificat de Qualification Professionnelle de l Industrie Hôtelière La VAE,

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE GROS RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE des salariés non cadres MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES*

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire l'apprentissage des bénéfices partagés ÉDITION 2015 www.agrocampus-ouest.fr/apprentissage Devenir ingénieur par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire Institut supérieur des sciences

Plus en détail

Les Formules d Assistance Sage. > Êtes-vous certain. d être bien. accompagné?

Les Formules d Assistance Sage. > Êtes-vous certain. d être bien. accompagné? Les Formules d Assistance Sage > Êtes-vous certain d être bien accompagné? Sagesse Sagesse Depuis plus de 20 ans, Sage est reconnu pour son expérience dans le domaine des logiciels de gestion pour les

Plus en détail

J ai une belle opportunité de développement

J ai une belle opportunité de développement CF 002 Avril 2010 w w w. lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent w w w.franceac tive.org Financeur solidaire pour l emploi J ai une belle opportunité de développement

Plus en détail

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité Devenir agent général d assurance Entrepreneur Indépendant Relation onseiller Écoute Clients Libre Proximité Collaborateurs Assurance Quelques chiffres... 13 000 Les agents généraux d assurance sont au

Plus en détail

MODUVÉO PRO. Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS

MODUVÉO PRO. Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Lorsqu une maladie ou un accident survient, ce que vous avez construit peut être mis en

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

PRIORITÉ AUX MÉTIERS DE BOULAN- GERIE

PRIORITÉ AUX MÉTIERS DE BOULAN- GERIE PRIORITÉ AUX MÉTIERS DE BOULAN- GERIE Service de conseil et d accompagnement à la personne 0 969 366 606 Le Square (Franck Benausse) + Boulangerie : Service de conseil et d accompagnement pour les apprentis,

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique Contexte et historique Un territoire en situation de fragilité d approvisionnement électrique : Faible production régionale : 11% Difficultés

Plus en détail

La charte du Coach de Vie en Auvergne

La charte du Coach de Vie en Auvergne La charte du Coach de Vie en Auvergne Charte d engagement des Coachs de Vie en Auvergne et des nouveaux arrivants qui en bénéficieront L'Agence des Territoires d Auvergne (ARDTA) est une association financée

Plus en détail

DOSSIER BNP D INFORMATION Paribas & D ADHÉSION. Avenir Retraite. Vous accompagner dans vos décisions

DOSSIER BNP D INFORMATION Paribas & D ADHÉSION. Avenir Retraite. Vous accompagner dans vos décisions DOSSIER BNP D INFORMATION Paribas & D ADHÉSION Avenir Retraite Vous accompagner dans vos décisions Accompagnement Visibilité Engagements Garanties Prévoyance 3 //// VOTRE RETRAITE Accompagnement Visibilité

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Journée départementale de la création d entreprise

Journée départementale de la création d entreprise Dossier de presse Journée départementale de la création d entreprise Une journée pour tester son projet page 1 Le programme page 2 Des rencontres virtuelles page 3 Les chiffres de l artisanat page 4 à

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec.

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec. CAISSE D EPARGNE : banque régionale qui finance l économie locale LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS En 2011, la Caisse d Epargne Bretagne Pays de Loire, malgré un contexte de tension

Plus en détail

ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP

ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP - la Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) - la Fédération Française du Bâtiment (FFB) - la Fédération

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 18 octobre 2010 DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 1 2 Les entreprises artisanales démontrent chaque jour leur vitalité et sont l un des moteurs de

Plus en détail

1. Définition - Accès à la profession... 7. 2. Typologie des intervenants... 8. a. Les réseaux de constructeurs... 9 b. Les réseaux indépendants...

1. Définition - Accès à la profession... 7. 2. Typologie des intervenants... 8. a. Les réseaux de constructeurs... 9 b. Les réseaux indépendants... Garage 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de moins de 25 ans

Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de moins de 25 ans Annexe n 2 Offres Commerciales de la Convention Votre offre spéciale! (1) Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de moins de 25 ans

Plus en détail

des associations locales

des associations locales Pour en savoir plus www.credit-agricole.fr Guide de la nouvelle des associations locales les réponses à toutes vos questions Le contrat Complémentaire Santé associations est assuré par PACIFICA, filiale

Plus en détail