L espace de travail, une ressource pour gérer la dynamique intergénérationnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L espace de travail, une ressource pour gérer la dynamique intergénérationnelle"

Transcription

1 L espace de travail, une ressource pour gérer la dynamique intergénérationnelle Catherine Gall Steelcase WorkSpace Futures Europe 1 Steelcase WorkSpace Futures 2008 Table Ronde Fabrique du Futur

2 Plan > Traits fondamentaux de chaque génération > Enquêtes Steelcase-IPSOS > Une étude prospective sur les espaces de travail à l horizon

3 L objectif de Steelcase : concevoir des environnements de travail destinés à accueillir la diversité générationnelle et à favoriser la médiation sociale entre les générations é 3

4 4 générations 4 familles sociologiques 4 typologies de valeurs 4

5 5

6 Traits fondamentaux de chaque génération 6

7 La répartition française Vétérans (1928/1945) Baby-Boomers (1946/1964) Génération é X (1965/1977) Génération Y (1978/2000) 7

8 Vétérans nés entre 1928 et

9 Vétérans Valeurs dominantes > Honnêteté > Sacrifice > Conformisme > Fidélité > Respect de l autorité > Logique de l honneur > Patience > Discipline 9

10 Vétérans Comportements au travail Atouts Challenges > travailleurs > perfectionnistes > loyaux > respectueux de la hiérarchie > réticents aux changements > défenseurs de l ordre établi > rejet des conflits > contrôle des émotions 10

11 Vétérans Facteurs clés d aménagement L environnement de travail est un lieu fonctionnel conçu pour les activités individuelles. Il est attitré et reflète le statut et la réussite des collaborateurs. Les relations de travail sont formelles. La frontière entre vie professionnelle et vie personnelle est très marquée. > Travail individuel structuré > Organisation hiérarchique > Performance quantitative > Espace symbolique et codifié 11

12 Vétérans Examples d aménagement 12

13 Baby-Boomers nés entre 1946 et

14 Baby-Boomers Valeurs dominantes > La génération moi > Optimisme > Bien être et santé > Esprit d équipe > Réussite matérielle > Reconnaissance sociale > Méfiance vis à vis de l autorité 14

15 Baby-Boomers Comportements au travail Atouts Challenges > bourreaux de travail > ambitieux > entrepreneurs > sociables > pragmatiques > opportunistes > égocentristes > défiants vis à vis de l autorité et des règles > Émergence croissante de la famille et de la sphère privée 15

16 Baby-Boomers Facteurs clés d aménagement L introduction des NTIC et des modes de travail par équipe révolutionne la conception des environnements de travail. Des espaces individuels id et collectifs sont proposés aux collaborateurs. Les solutions mobiliers sont complexes et statiques (mobilier système). > Association d espaces ouverts et de bureaux cloisonnés > L infrastructure technologique et les processus de travail définissent la logique d aménagement 16

17 Baby-Boomers Examples d aménagement 17

18 Génération X nés entre 1965 et

19 Génération X Valeurs dominantes > La génération cynique > Responsabilisation précoce > En quête d expériences diversifiées > Flexibilité > Vision globale > Satisfaction professionnelle > Importance de la famille, des relations personnelles et des loisirs 19

20 Génération X Comportements au travail Atouts Challenges > adaptables > formés aux NTIC > indépendants > goût pour le travail en équipe > sceptiques vis à vis du futur > perçus comme désinvoltes parce qu ils accordent une grande importance à leurs loisirs, leurs relations et leurs familles > Soucieux de leur confort matériel 20

21 Génération X Facteurs clés d aménagement L espace de travail devient un lieu de vie favorisant la communication et les interactions entre équipes et permettant également les activités de concentration. Il reflète la dynamique organisationnelle et la culture de l entreprise. > Espaces ouverts et flexibles > Développement des modes de travail nomades > Développement des organisations par projet 21

22 Génération X Examples d aménagement 22

23 Génération Y nés entre 1978 et 2000 Characteristics 23

24 Génération Y Valeurs dominantes > La Net génération > Hédonisme et ludisme > Ethique sociale > Recherche de sens et d équité > Impatience > Hyperactivité > Mobilité > Mentalité tribale Characteristics 24

25 Génération Y Comportements au travail Atouts Challenges > Déterminés à donner du sens à leur travail et à leur vie > Autonomes et flexibles > Confiants dans leur potentiel > Experts en NTIC > Fidélité limitée à l entreprise > Nouveaux modes de management: coaching et mentoring > Importance de la qualité de vie et de l équilibre vie professionnelle/vie personnelle 25

26 Génération Y Facteurs clés d aménagement L espace de travail est distribué entre les environnements réels (bureau à la maison, dans l entreprise ) et les environnements virtuels (espaces collaboratifs ). Dans l entreprise, le bureau devient carrefour d échanges sociaux et tdoit permettre de renforcer le sentiment d appartenance à l entreprise des collaborateurs nomades. > Espaces ouverts > Diversité des activités > Espaces de travail en équipe > Aménagements ludiques, source d inspiration 26

27 Génération Y Examples d aménagement 27

28 28

29 Enquêtes Steelcase - IPSOS 29

30 Enquêtes Steelcase-IPSOS > IPSOS consulte pour le compte de Steelcase 4 fois par an un panel diversifié d environ 2400 personnes représentant 6 pays européens (Allemagne, France, Espagne, Italie, Pays-Bas, Royaume Uni) afin d explorer les préoccupations et les attentes des salariés en matière d aspirations professionnelles et de conditions de travail. > 2 enquêtes conduites en 2008 ont porté plus spécifiquement sur l analyse de la diversité générationnelle en entreprise et de son influence sur les processus de travail et les usages dans les environnements tertiaires. > Une sélection des résultats de ces 2 enquêtes est présentée ci-après. Il s agit de résultats européens consolidés (les données par pays sont disponibles sur demande). > Ces 2 enquêtes confirment un certain nombre de rapports d études et d hypothèses de recherche établis par d autres sociologues. Les générations participent du renouveau et de la permanence du monde du travail. Parce qu elles se succèdent et contribuent à l évolution de l entreprise, les générations sont un vecteur du changement dans la continuité. La sociologue Catherine Gucher dit Les générations s imbriquent comme les tuiles d un toit et parce qu elles se succèdent en se chevauchant, h elles sont porteuses de mémoire et à la fois de l oubli nécessaire à l invention du futur. 30

31 Les relations intra et inter-générationnelles > La concurrence est plus forte au sein d une même génération. Les relations avec les collègues plus âgés sont perçues comme deux fois moins concurrentielles (13%) qu au sein de la même classe d âge (26%). > On constate une nette différence entre les vétérans et les trois autres générations : les vétérans sont beaucoup moins sensibles à la concurrence. Seuls 9% d entre eux la ressentent, alors que dans les autres générations, 20% en moyenne des personnes interrogées disent avoir des relations de concurrence avec leurs collègues de la même cohorte. 31

32 La Génération Y et les autres > La génération Y est décrite comme plus ambitieuse (46% des personnes interrogées) et plus opportuniste t (26%) que les autres classes d âge. > Cette génération ne semble pas se reconnaître dans la logique sacrificielle de ses aînés et n entend pas gâcher sa vie privée au nom de sa réussite professionnelle. > Cependant, cette génération reconnaît à ses collègues plus âgés le bénéfice de l expérience et du savoir-faire. Elle les «admire» mais attend en retour de leur part une écoute, un soutien et un accompagnement individualisé pour réussir son propre développement personnel (69% des Y interrogés). 32

33 La Génération X et les autres > La génération X est perçue comme une génération «pivot» et on lui reconnait une influence positive au sein de l entreprise. Héritière malgré elle des valeurs des baby-boomers, cette génération doit à la fois porter les aspirations sociales de renouveau tout en garantissant une certaine continuité dans les organisations et en évitant la rupture avec les Y. > Les collaborateurs X sont décrits par toutes les classes d âge comme des collègues conviviaux (59% des personnes interrogées) et performants (46%) ainsi que comme les champions du travail en équipe (48%). 33

34 Les baby-boomers et les autres > Les baby-boomers transmettent leur expérience. Ils ont une image positive même s ils sont ressentis comme autoritaires (pour 31% des personnes interrogées). > En cette qualité de "sages", ils sont reconnus par toutes les générations comme la génération de référence, chargée de former les autres classes d âge. > Seule la génération Y affirme apprendre davantage de la génération X (51% ont répondu qu ils apprenaient de la génération X, 24% seulement qu ils apprenaient des vétérans). 34

35 La Génération vétéran et les autres > Cette génération se trouve désormais faiblement représentée dans les entreprises et est perçue comme en retrait de la vie des organisations. > Les vétérans sont porteurs de valeurs en décalage par rapport aux préoccupations professionnelles de leurs cadets (seulement 3% des personnes interrogées toute génération confondue les perçoivent comme ambitieux). Ils aspirent à d autres rythmes et formes de travail (ex : postures ergonomiques, flexibilité des horaires, des activités et de la présence au bureau) mais sont demandeurs de relations avec les autres générations. 35

36 Générations et conditions de travail > La Génération Y semble disposer d une solide capacité de résistance à l inconfort ambiant. C est la génération é la moins sensible aux distractions visuelles (40% des Y interrogés) ou sonores (58%), aux déficiences d éclairage (35%) ou aux mauvaises postures ergonomiques (46%). En revanche cette génération est la première à reconnaître souffrir de fatigue visuelle (65%) et de douleurs cervicales (46%). > L absence de confort acoustique est en revanche pointée du doigt par 62% des baby-boomers comme source principale de fatigue et de déconcentration. Ils sont également les plus touchés par les douleurs lombaires (46%). 36

37 Attentes convergentes concernant l espace de travail conçu comme un espace de vie > Toutes les générations apprécient les lieux de travail informels et conviviaux (coins cafés, espaces «lounges» ) et souhaiteraient pouvoir y travailler occasionnellement > Les vétérans et les baby-boomers souhaiteraient pouvoir associer travail à la maison et travail dans les locaux de l entreprise > Les générations X et Y voient le bureau comme le lieu d échanges privilégié avec leurs collègues mais utilisent régulièrement d autres espaces pour travailler. 37

38 Vétérans Baby-boomers Gen X Millennials Espaces de travail Organisation Technologie

39 L espace de travail doit accompagner les évolutions comportementales La logique organisationnelle des collaborateurs spatiale afin classique de soutenir ne suffit le projet plusorganisationnel de l entreprise Logique traditionnelle de conception spatiale C.E.O. V.P. V.P. V.P. S.V.P. Administrative support people l aménagement d espace reflète l organisation hiérarchique et le statut des collaborateurs le travail individuel et la présence au bureau sont les ressorts de performance ; le manager est «local» ; le management s appuie sur le contrôle et la supervision C.O.O. V.P. V.P. V.P. Conference Room la coopération et les échanges s exercent avant tout t au sein d un périmètre fonctionnel 39

40 4- SPACE DESIGNED BASED ON FUNCTIONS AND TASKS Le dispositif spatial contribue de manière significative à la dynamique intergénérationnelle en facilitant la mise en réseau et en résonnance des talents individuels C est sur la créativité et les échanges sociaux que le dispositif spatial doit s appuyer. Espaces d équipe Postes individuels Espaces de concentration l aménagement d espace reflète les processus de travail et les métiers de l organisation le travail est «dispersé» : au bureau, chez les clients/partenaires, en déplacement, à la maison,. Espaces de concentration Cafe Postes en espace ouvert la performance est mesurée de manière individuelle et collective ; le manager est un coach ou un mentor pour ses collaborateurs ; le management s appuie sur la confiance 40

41 une étude prospective: les environnements de travail à l horizon

42 Etude prospective : Analyser et comprendre l influence de la Génération é Y sur le rôle et la signification des environnements tertiaires Cadre conceptuel de l étude : > Derniers à être entrés dans la vie active, les membres de la Génération é Y ont connu l abondance mais se retrouvent projetés aujourd hui dans des économies en récession. Ils doivent affronter une situation ti d insécurité ité professionnelle. > Ils n en nourrissent pas moins de grandes espérances et cherchent à donner du sens à leu travail. Ils n éprouvent aucun malaise face à la diversité de la vie et baignent dans la technologie depuis leur plus jeune âge. > Comme la génération X, la génération Y apprécie le travail en équipe mais fait aussi preuve d une très grande autonomie. Elle a tendance à privilégier les valeurs de liberté, d éthique et de bienêtre. 42

43 L espace de travail à l horizon 2030 : Des atmosphères poly sensorielles, naturelles et végétales é pour humaniser la vie au travail 43

44 L espace de travail à l horizon 2030 : La rencontre de la réalité augmentée (par la technologie) et de la virtualité augmentée (par le contexte spatial) pour améliorer la performance des équipes géographiquement distantes 44

45 L espace de travail à l horizon 2030 : Des espaces cocons, refuges, pour se concentrer, travailler en réseau, ou simplement se relaxer et se ressourcer. 45

46 L espace de travail à l horizon 2030 : En utilisation «on» le cocon est un espace interactif high tech permettant de s immerger dans ses dossier physiques et virtuels; en utilisation «off» il propose divertissement et relaxation. 46

47 L espace de travail à l horizon 2030 : Une diversité d espaces projets et de petites salles de réunion mettant les collaborateurs au centre d un écosystème matériel intelligent et intuitif (intelligence ambiante, outils collaboratifs ) 47

48 L espace de travail à l horizon 2030 : Des forums communautaires pour faciliter les rencontres improvisées entre collaborateurs nomades et encourager les partages d expériences. 48

49 49

L ESPACE DE TRAVAIL EN EUROPE

L ESPACE DE TRAVAIL EN EUROPE 1 L ESPACE DE TRAVAIL EN EUROPE Quels espaces, quels impacts, quelles cultures? Une enquête européenne Actineo / CSA 4 novembre 2014 Pourquoi une ETUDE EUROPEENNE? ACTINEO, Observatoire de la qualité de

Plus en détail

Performance des collaborateurs & Environnement de travail

Performance des collaborateurs & Environnement de travail Performance des collaborateurs & Environnement de travail Enquête salariés 2015 Sorbonne Immo 9 juin 2015 Damien Sanouillet JLL Direction du Développement L enquête salariés en bref Projet : Efficacité

Plus en détail

BIEN-ÊTRE @ TRAVAIL ÉTUDE IPSOS LOYALTY / STEELCASE SUR LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

BIEN-ÊTRE @ TRAVAIL ÉTUDE IPSOS LOYALTY / STEELCASE SUR LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL Communiqué de presse Septembre 2014 UNE ÉTUDE STEELCASE EN COLLABORATION AVEC IPSOS BIEN-ÊTRE @ TRAVAIL Contact presse pour informations, photos, interviews : BENJAMIN GIRARD Agence Design Project Tél

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Conférence SAQ «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Catherine Vogt, 18 février 2015 Les styles de management Déroulement de la présentation Styles de management : les différents

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients Un trait d union Cabinet de conseil en management et ressources humaines, PRANA aide les organisations à faire de la relation de travail et des relations au travail une source d énergie et de création

Plus en détail

Inauguration du nouveau Télécentre de Murat

Inauguration du nouveau Télécentre de Murat Dossier de presse Inauguration du nouveau Télécentre de Murat samedi 10 décembre 2011 Contacts : Corinne IBARRA et Sophie BIZOUARD cibarra@paysdemurat.fr / sbizouard@paysdemurat.fr 04 71 20 22 62 Sommaire

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

Management intergénérationnel De la génération Y à l innovation managériale

Management intergénérationnel De la génération Y à l innovation managériale Management intergénérationnel De la génération Y à l innovation managériale Contexte Introduction «Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l autorité et n on aucun respect pour

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail

Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs?

Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs? Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs? Anne-Marie Dieu, CESEP En collaboration avec Annie Cornet, Professeure, EgiD Hec-Ulg EGiD-Hec-Ulg / Génération +, projet financé

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

Politique de développement et de gestion des ressources humaines

Politique de développement et de gestion des ressources humaines RÈGLEMENT N 3 Politique de développement et de gestion des ressources humaines Adopté par le Conseil d administration Le 26 mars 1996 - Résolution n o 1931 Table des matières I. Préambule... 3 II. Objectifs

Plus en détail

Catalogue de formations Management:

Catalogue de formations Management: Catalogue de formations Management: Tuteur formateur...page 2 Tuteur Hiérarchique...page 3/4 Réussir sa réunion management...page 5 Animer et diriger son équipe...page 6/7 Les leviers de la motivation...page

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014 Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu Madeleine Hallé Novembre 2014 Relation? Lien, rapport ò Entre au moins 2 personnes, ò Qui prend différentes natures, ( amitié, performance,

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu être générateur de transformation individuelle et collective dans les entreprises s appuyer sur la capacité de chacun à changer et à incarner

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

«Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane

«Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane Offres Coaching d équipe - Formation - Atelier «Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane Notre mission : Inspirer Mobiliser - Fédérer Croitre - Influencer - Motiver

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Individualisation et usages des TIC en formation de base

Individualisation et usages des TIC en formation de base Individualisation et usages des TIC en formation de base Professionnalisation de la lutte contre l illettrisme et de la formation de base Modules de base pour la formation de formateurs TRAIN - Module

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

Forum Web et Innovation Sociale

Forum Web et Innovation Sociale Forum Web et Innovation Sociale L entreprise, Foyer d Innovation Sociale 1 Présentation finale forum web et innovation sociale.pptx Six mutations changent le business La fin des temps modernes Les basculements

Plus en détail

Domaines de consultation bso

Domaines de consultation bso Domaines de consultation bso Supervision Compétences-clé Conseil en organisation Coaching La supervision, le conseil en organisation et le coaching sont des domaines de consultation professionnels adaptés

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Roselyne TABORISKY, chargée de formation au Centre académique d Aide aux Écoles et aux Établissements (C.A.A.E.E.) de l académie de Versailles

Plus en détail

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail?

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Nathalie Cortial Vivien, 2013 1 De la prévention du stress à la qualité de

Plus en détail

Formation, facteur de changement

Formation, facteur de changement Formation, facteur de changement 1 Table des matières Qui sommes-nous? A l origine du projet Relevons le défi La mise en œuvre Les difficultés 2 Qui sommes-nous? 3 Le SPF Emploi Le SPF fait partie de L

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Manager en tenant compte des spécificités des seniors

Manager en tenant compte des spécificités des seniors Manager en tenant compte des spécificités des seniors Fiche 9 Enjeux Dans un contexte de départs en préretraite, les seniors ont longtemps été les oubliés de la gestion des ressources humaines. À partir

Plus en détail

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective»

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» Formation «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» CATALOGUE DES FORMATIONS 2015-2016 PREAMBULE AYOA conçoit et réalise des formations sur mesure en développement personnel, communication

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

Étude Fondation MACSF / Harris Interactive La relation de communication patient-soignant. expliquer. professionnel. temps.

Étude Fondation MACSF / Harris Interactive La relation de communication patient-soignant. expliquer. professionnel. temps. La relation de communication patient-soignant vérité patient expliquer professionnel écoute écoute médecin clarté bonne respect être relation santé relation être bonne respect empathie franchise communication

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

LES DORIDES 1 rue Eugène VARLIN 44000 Nantes arrêt GARE MARITIME

LES DORIDES 1 rue Eugène VARLIN 44000 Nantes arrêt GARE MARITIME Apprendre à mieux travailler avec la diversité des personnalités pour de meilleures compétences dans les relations professionnelles, plus efficaces et collaboratives. Contexte : D un côté, nous sommes

Plus en détail

Economie des Transports

Economie des Transports «Economie des Transports». Vision Macro et Stratégique La formation se situe au niveau des relations entre Transports, Territoires et Société. Différentes matières sont interactives comme celles en relation

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09. Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3 Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.2011 Présentation du livre Quelques constats 1. Le management international

Plus en détail

Training On Demand. www.crossknowledge.com

Training On Demand. www.crossknowledge.com Training On Demand www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux Cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : contact@crossknowledge.com

Plus en détail

Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching. Catherine TANNEAU, Présidente ICF France

Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching. Catherine TANNEAU, Présidente ICF France Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching Catherine TANNEAU, Présidente ICF France ICF, c est plus de 25 000 membres coachs dans le monde dans

Plus en détail

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés.

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Le Coaching 1 Qu estce que le coaching? C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Grâce à un questionnement précis,

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION

POLITIQUE DE FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES Table des matières 1. Préambule... - 2-2. Buts généraux... - 2-3. Objectifs... - 2-4. Axes et typologie de formation... - 3-4.1 Axes de formation...

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?»

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Janvier 2014 1 Objectifs de l enquête Objectifs visés: Dresser un état des lieux et un éclairage sur les aspects impactant les relations au

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Initiation à l ergonomie Toute personne désirant découvrir les bases de l ergonomie et de la prévention de la santé au travail - Connaître les différents axes et champs de l ergonomie

Plus en détail

L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes,

L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes, L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes, appréhender leurs perceptions et leur regard sur le monde du

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche Management Responsabilité Management Responsabilité Recherche L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

Solutions pour le gouvernement. Solutions de collaboration

Solutions pour le gouvernement. Solutions de collaboration Solutions pour le gouvernement Solutions de collaboration Le travail a CHANGÉ. Dans un monde réseauté, les gens n ont pas toujours à se rendre au travail pour travailler. Cette situation a changé le rôle

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Présentation des différents RPS et de leurs mécanismes La prévention collective des RPS: étapes, objectifs, ressources Sur le plan physique Migraines, maux d'estomac,

Plus en détail

Sommaire. Connaître les contours internationaux du métier 28. Faire le lien entre histoire personnelle et choix professionnel 31

Sommaire. Connaître les contours internationaux du métier 28. Faire le lien entre histoire personnelle et choix professionnel 31 Sommaire Mot de la directrice d ouvrage 11 Module 1 Devenir coach 13 Fiche 1 S intéresser aux origines du métier 15 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Fiche 11 Fiche

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Organisation de la soirée Faisons connaissance Le coaching professionnel : qu est ce que c est? Témoignage de Laurent BESSE Questions / réponses, partage

Plus en détail

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise B I E N - Ê T R E S T R E S S R I S Q U E S P S Y C H O S O C I A U X Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise 14 échelles fondamentales pour rendre compte

Plus en détail

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie!

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! Dossier de Presse Septembre 2015 1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! 2015 Création de la FEDERATION DE COACHING DE VIE! Vivre l accompagnement Coaching de Vie FCV Fédération de Coaching

Plus en détail

Rire ensemble pour s affirmer dans la relation

Rire ensemble pour s affirmer dans la relation Rire ensemble pour s affirmer dans la relation Des outils et une approche pédagogique innovante, résolument ludique, pour ancrer le changement : Acquérir de la souplesse et de la créativité face à l imprévu

Plus en détail

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine Rapporteur délégué : Yann BENCHORA Atelier 3 : Performance et savoir-être Au-delà de l expertise technique, développez

Plus en détail

EVALUER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS

EVALUER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS EVALUER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS F r a n ç oi se AD AM P a ge 1 su r 1 7 SOMMAIRE DEFINITIONS LA NOTION DE COMPETENCE LES FACTEURS DETERMINANTS DE LA COMPETENCE LES VERBES D ACTION LA NOTION

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

Cycle LTL. David Cooperrider. John Fitzgerald Kennedy. Leadership for Team Leaders

Cycle LTL. David Cooperrider. John Fitzgerald Kennedy. Leadership for Team Leaders Cycle LTL Leadership for Team Leaders Les individus et les organisations s'épanouissent lorsque les gens voient ce qu'il y a de meilleur en eux, partagent leurs rêves et leurs préoccupations de façon positive

Plus en détail

Stages Individuels. www.crossknowledge.com

Stages Individuels. www.crossknowledge.com Stages Individuels www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : www.stages-individuels.fr

Plus en détail

Groupe Roche. Politique de l emploi

Groupe Roche. Politique de l emploi Groupe Roche Politique de l emploi 2 Les principes fondamentaux du groupe Roche expriment notre conviction que le succès de l entreprise repose sur le talent et les performances d employés très impliqué

Plus en détail

ENSEMBLE REVITALISONS NOS ORGANISATIONS. Par nos relations, nos perceptions, nos actions

ENSEMBLE REVITALISONS NOS ORGANISATIONS. Par nos relations, nos perceptions, nos actions ENSEMBLE REVITALISONS NOS ORGANISATIONS Par nos relations, nos perceptions, nos actions LES ENJEUX DU XXI siècle Enjeux pour lesquels nous nous mobilisons. Notre humanité vit de profondes ruptures, culturelles,

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA Contacts Pôle Opinion Corporate Laurence Bedeau Directrice du Pôle (laurence.bedeau@csa.eu) Baptiste Foulquier Chargé

Plus en détail

Enquête sur le Bien-être au Travail

Enquête sur le Bien-être au Travail Enquête sur le Bien-être au Travail Résultats de l étude Comundi Janvier 2010 Et RDV sur www.etre-bien-au-travail.fr Objectif et mode opératoire de l étude Objectif : Constituer un baromètre du bien-être

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG Executive Certificate Cloud Le premier cursus certifiant Cloud : Architecture et Gouvernance L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs avec un expert international de la formation

Plus en détail

Coaching dans les organisations de la santé

Coaching dans les organisations de la santé Coaching dans les organisations de la santé Jeudi 29 octobre 2009 15h 30 heures Institut National d Administration d Sanitaire Ulrike Breitschuh Avec l appui l de la Coopération Allemande (GTZ) au Maroc

Plus en détail

Programme Pilote de Mentoring «for GDF SUEZ»

Programme Pilote de Mentoring «for GDF SUEZ» Programme Pilote de Mentoring «for GDF SUEZ» Février 2011 SOMMAIRE Définition du mentoring Objectifs du programme Profils des participants Relation mentor / mentorée Règles du jeu : conditions de réussite

Plus en détail

Coaching Séminaires Développement de carrière

Coaching Séminaires Développement de carrière Coaching Séminaires Développement de carrière apporte aux entreprises, aux équipes et aux individus, un soutien au développement des ressources et du potentiel. Nous proposons des services basés sur des

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Ateliers de formation

Ateliers de formation Ateliers de formation Donnez de la hauteur à vos managers et commerciaux! Efficacité managériale Efficacité individuelle Intelligence relationnelle Efficacité commerciale Efficacité managériale S ADAPTER

Plus en détail

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EN PARTENARIAT AVEC LE PREMIER CURSUS CERTIFIANT CLOUD COMPUTING : ARCHITECTURE ET GOUVERNANCE L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs

Plus en détail

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach de ht nive service de l entreprise du Coach Atelier 1: Devenez un As de la Communication progresser en communication et toute personne en situation de difficultés relationnelles Maîtriser les fondamentx

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014 http://www.universite-lean6sigma.com 1 L OBJET DE L UNIVERSITÉ : Promouvoir les démarches d amélioration des performances Lean et Six Sigma, Valider

Plus en détail

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible En octobre 2013, BakkerElkhuizen a mené une enquête en ligne parmi les professionnels RH en Allemagne, en Angleterre, en Belgique et aux Pays-Bas portant

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

«La Génération Y face à l Entreprise»

«La Génération Y face à l Entreprise» «La Génération Y face à l Entreprise» Résultats Octobre 2010 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un

Plus en détail

LA SANTE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Santé individuelle. Santé relationnelle. Santé en entreprise

LA SANTE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Santé individuelle. Santé relationnelle. Santé en entreprise LA SANTE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Santé individuelle. Santé relationnelle. Santé en entreprise MA PROPOSITION DE VALEUR POWERED BY POSITIVE ENERGY MA VISION Catalyser l équilibre, la cohérence et l energie

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

Compte Rendu - Task force Bourse à l apprentissage Développer le processus d apprentissage populaire

Compte Rendu - Task force Bourse à l apprentissage Développer le processus d apprentissage populaire Compte Rendu - Task force Bourse à l apprentissage Développer le processus d apprentissage populaire 3 ème groupe de travail 25 juin 2014 Présents Natalia DURUS (AMCHAM) Morgane HAESSLER (INDR) Norry SCHNEIDER

Plus en détail