PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ"

Transcription

1 PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ Par: Dr Gabriel THIMOTHÉ Directeur Général du MSPP Mars 2008

2 1. Contexte Le MSPP commeautoriténationalede la Santéjouele rôlede : REGULATEUR COORDONATEUR PRESTATAIRE DE SERVICES GESTIONNAIRE ET ADMINISTRATEUR DU SYSTEME NATIONAL DE SANTE. CADRE DE REFERENCE ET GUIDE POUR LES ACTEURS PARTENAIRE AVEC ORGANISATIONS INTERNATIONALES DE COOPERATION ET LE SECTEUR PRIVÉ La PolitiqueNationalede Santéa étérédigéeen réponseaux différentesrevendicationsdu peuplehaitienàpartirdu 7 Février1986 et de la Constitution de Le droitàla santé. Le droitàl accèsau services sociauxde base. Le droit d avoir un logement décent.

3 1. Contexte(suite) C étaitde la responsabilitéde l Etathaitiende garantirla santéde l haitien àtraversl applicationdes principesde solidarité, d équité et de justice sociale.

4 2. Situation sanitaire Les problèmes de santé, pour population alors estimée à d habitants se sont révélés comme suit : Taux de croissance annuel: 2% Population trèsjeune: 40% 35% en milieu urbainet65% en milieu rural. Femmes en age de procréer: 25 %de la population générale. Profonde crise économique: PNB per capita: 380 $US Chomage et sous-emploi endémiques Problèmesd assainissement: 30% -35%de la population ayantaccèsaux installations sanitaires. 30% de la population surtout en millieu urbain ayant accès à l eau potable.

5 2. Situation sanitaire Cettesituation étaitcritique commele montrentles Indicateurs suivants: MORTALITE Tauxde mortalité: 131 pour 1000 en 1990 Espérancede vie de: 55 ans Taux de mortalité infantile de 74 pour 1000 Taux de mortalité infanto-juvénile 4.6 pour 1000 naissances vivantes. MORBIDITE Maladies infectieuses pas bien connues. Méningococcémie endémique.

6 2. Situation sanitaire (suite) MORBIDITE (suite) Diahrée et infections respiratoires Incidence élevée de la tuberculose 5 pour 1000 Prévalenceau VIH entre8 et 10%en milieu urbain/ 4%en milieu rural. Trèspeud attentionaux maladies chroniques: Hypertension artérielleet diabète.

7 2. Situation sanitaire (suite) Système de santé Le système de santé s organise au sein de trois grands secteurs: Secteur public Secteur privé Secteur de coopération internationale Il a toujours coéxisté deux types de médecine: La médecine moderne pratiquée dans les institutions du pays. La médecine traditionnelle toujours marginalisée. Les institutions étaient sous-équipées et non fonctionnelles pour la plupart.

8 3. Extrants Plan Stratégique National pour la Réforme du Secteur de la Santé (PSNRSS). C est un plan quinquennal élaboré grace au concours de tous les secteurs de la vie nationale; c estàdire en fonctiondes prioritésdéfiniespar le ministère. Ceplan qui sera évaluéàmi-parcour donnedéjàdes pistesde solution pour parvenir au réalignement du secteur Santé. Plans Opérationnels Intégrés , , et * Jusqu ici, tois plans opérationnels on été conjointement élaborés avec les intervenants du secteur et la collaboration des collectivités locales mais le dernier a été rédigé selon un processus largement participatif et ascendant. Le quatrième sera élaboré sur une base bi-annuelle. Différents Plans Stratégiques des Programmes. Les différents Plans Stratégiques des Programmes ont été élaborés sur la base de la Politique Nationale de Santé et contiennent les grands objectifs nationaux de ces programmes qui servent de référence pour le Plans Opérationnels de terrain.

9 4. Objectifs A. Objectifs du Millénaire de Développement (OMD). Suite à un convention signée par les représentants du Ministère avec l ONU, l Etat haitien a pris l engagement pour réduire de moitié le niveau d indicateurs consignés dans l EMMUS III entre 2000 et Santé maternelle - Santé infantile - Malaria - Filariose - Tuberculose - Eau et assainissement B. Objectifs visant l allègement de la Dette Externe des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) - Augmenter le nombre patients placés sous ARV. - Augmenter le nombre d accouchements en milieu hospitalier par un personnel qualifié. - Augmenter le taux de couverture vaccinale. - Augmenter l accès aux médicaments essentiels dans les UCS.

10 4. Objectifs A. Objectifs du Millénaire de Développement (OMD). Suite à un convention signée par les représentants du Ministère avec l ONU, l Etat haitien a pris l engagement pour réduire de moitié le niveau d indicateurs consignés dans l EMMUS III entre 2000 et Santé maternelle - Santé infantile - Malaria - Filariose - Tuberculose - Eau et assainissement B. Objectifs visant l allègement de la Dette Externe des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) - Augmenter le nombre patients placés sous ARV. - Augmenter le nombre d accouchements en milieu hospitalier par un personnel qualifié. - Augmenter le taux de couverture vaccinale. - Augmenter l accès aux médicaments essentiels dans les UCS.

11 5. Axes stratégiques Les axes suivants constituent la toile de fond des différentes interventions programmées ou ponctuelles du Ministère. -Rationalisation des ressources du secteur. -Décentralisation / Soins de santé primaires. -Développement des politiques de gestion des ressources humaines. -Législation défendant les intérêts de la population. -Réorganisation du système de santé. Recherche de la participation communautaire. -Mise en réseau des hôpitaux publics..

12 6. Perspectives Evaluation du Plan Stratégique National pour la Réforme du Secteur Santé. Les ateliers du forum sur le réalignement du secteur Santé. Etats Généraux de la Santé. Elaboration d un nouveau Plan Stratégique pour cinq(5) ou dix(10) prochaines années

13 7. Conclusion Le Ministère dans un souci de complémentarité et de recherche de synergie d actions compte dans les prochaines années sur les différents acteurs pour mettre en oeuvre le document de la charte de partenariat et arriver à une meilleure coordination des interventions du secteur.

14 7. Conclusion MERCI

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

Présentations. de la Direction Générale du MEF et du Service d Economie de la santé de l UEP/MSPP

Présentations. de la Direction Générale du MEF et du Service d Economie de la santé de l UEP/MSPP Présentations de la Direction Générale du MEF et du Service d Economie de la santé de l UEP/MSPP Les dépenses de santé dans le contexte général des dépenses publiques et de l economie 2015-2016 Proclamation

Plus en détail

Dr. Ronald V. Laroche, M.P.H., R.Sc Directeur Exécutif

Dr. Ronald V. Laroche, M.P.H., R.Sc Directeur Exécutif Dr. Ronald V. Laroche, M.P.H., R.Sc Directeur Exécutif CONTEXTE - EPIDEMIOLOGIQUE Pires paramètres épidémiologiques de l hémisphère occidental Mortalité infantile 0-5ans: 73 décès /1000 naissances vivantes

Plus en détail

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet Projet d appui au renforcement des capacités en gestion de la santé en Haïti PARC Unité de santé internationale Objectifs du projet Le PARC contribue à l amélioration de la gouvernance du système de santé

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Bureau de la coopération suisse au Bénin Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Selon l Organisation Mondiale de la Santé «la santé est un état complet

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION ( MSPP ) MINISTRE DIRECTEUR GENERAL DIRECTIONS DECONCENTREES OU DEPARTEMENTALES

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION ( MSPP ) MINISTRE DIRECTEUR GENERAL DIRECTIONS DECONCENTREES OU DEPARTEMENTALES MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION ( MSPP ) MINISTRE CABINET SECRETARIAT DIRECTEUR GENERAL SECRETARIAT UNITE D APPUI A LA DECENTRALISATION SANITAIRE [ UADS ] UNITE JURIDIQUE [ UJ ] UNITE

Plus en détail

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION 1 LES OMD EN CHIFFRES Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION Faisant suite à la Déclaration du Millénaire, le bureau du PNUD en Haïti s est attelé à faire la promotion des Objectifs du Millénaire pour

Plus en détail

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ POURQUOI UNE RÉFORME? Améliorer l État de santé de la population Plus d Équité, Une meilleure couverture, Et La maîtrise des coûts! THÈMES PRIORITAIRES

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 Septembre 2013 REMERCIEMENTS Le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Plus en détail

Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée

Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée Programme de renforcement des pouvoirs publics et acteurs de santé

Plus en détail

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT ALIBORI 57 ATACORA 37 SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT DONGA 53 BORGOU 36 Enquête Démographique et de Santé du Bénin 2011 2012 (EDSB-IV) COLLINES 53 ZOU 62 PLATEAU 29 Décès d enfants de moins d un an pour

Plus en détail

LA SANTE POUR TOUS :

LA SANTE POUR TOUS : LA SANTE POUR TOUS : Stratégies pour faciliter l accès aux soins, Rôle des ONG dans les pays du Sud. Journée d échange Tours, le 17 mai 2003 Journée co-animée par : Mamadou TOURE, associations «UTILE»,

Plus en détail

Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective

Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective Conférence sur le Financement de la Santé, Port-au-Prince 28-29 Avril, 2015 Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective Dr. Georges Dubuche, DG, MSPP MSPP Le problème Haïti a fortement

Plus en détail

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Nathalie Cartier, Program manager 27/10/2015 1 Présentation d Expertise France Opérateur publiquede référence

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail

Réduction de la Mortalité Infantile : Expérience de la Tunisie et Perspectives. Présentée par Dr. Mounira Garbouj - Tunisie

Réduction de la Mortalité Infantile : Expérience de la Tunisie et Perspectives. Présentée par Dr. Mounira Garbouj - Tunisie Réduction de la Mortalité Infantile : Expérience de la Tunisie et Perspectives Présentée par Dr. Mounira Garbouj - Tunisie * Superficie 154530 Km2 * Population générale : 9 779 000 habitants * Taux de

Plus en détail

Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006. La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc

Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006. La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc Séminaire d Evaluation d Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006 La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et

Plus en détail

Réforme des régimes de l assurance maladie en Tunisie Défis et perspectives. Mohamed CHIHA Directeur Central CNAM

Réforme des régimes de l assurance maladie en Tunisie Défis et perspectives. Mohamed CHIHA Directeur Central CNAM Réforme des régimes de l assurance maladie en Tunisie Défis et perspectives Mohamed CHIHA Directeur Central CNAM 1 Partie Système d Assurance Maladie Avant la réforme «Performances & Insuffisances» La

Plus en détail

Situation de l enfance au Maroc

Situation de l enfance au Maroc ROYAUME DU MAROC Situation de l enfance au Maroc 1 Superficie : 710.850 Km 2 ( Population totale : Contexte Données générales Le Maroc est une monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale (Art.

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 DNSP(PNLS)-DSME Cotonou, 26 mars 2015 Plan Introduction Rappel du processus PTME Quelques indicateurs Grandes

Plus en détail

La situation du Rwanda

La situation du Rwanda L ASSURANCE - MALADIE OBLIGATOIRE La situation du Rwanda Par : Dr Innocent GAKWAYA : RAMA Mme Gisèle GATARIKI : Ministère des Finances et de la Planification Economique Mr Hertilan INYARUBUGA : Ministère

Plus en détail

La Provision des Services

La Provision des Services 6. Fonction et Responsabilité : Le rôle et la participation active de chaque personne impliquée dans le système de notification de VIH en Haïti doit se faire de façon harmonisée afin de garantir le succès

Plus en détail

Le Développement et la Perspective de la Réforme du Système de Santé en Chine

Le Développement et la Perspective de la Réforme du Système de Santé en Chine Le Développement et la Perspective de la Réforme du Système de Santé en Chine Ministre de la Santé de la République Populaire de Chine CHEN Zhu (Le 12 avril 2012) Contenu du rapport Cadre général de la

Plus en détail

République du Burundi

République du Burundi République du Burundi Ministère: Santé Publique et lutte contre le SIDA Agence nationale d exécution : Cellule Technique Nationale FBP Accès financier aux soins de santé pour la couverture universelle

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP)

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) PLAN DIRECTEUR DE SANTE 2012-2021 Draft Aout 2012 Table des matières Liste des sigles et acronymes APD ASN CCC CELADE CDMT CNIGS DHS ECVH EMMUS

Plus en détail

Secteur de l Education Primaire

Secteur de l Education Primaire Comprendre la chaine des responsabilités Secteur de l Education Primaire EXPERIENCES EN AFRIQUE FRANCOPHONE Forum Régional «Améliorer la prestation de services décentralisés dans 4 pays Africains. Vers

Plus en détail

L assurance maladie communautaire comme voie vers la couverture maladie universelle: les leçons de l Éthiopie

L assurance maladie communautaire comme voie vers la couverture maladie universelle: les leçons de l Éthiopie L assurance maladie communautaire comme voie vers la couverture maladie universelle: les leçons de l Éthiopie Hailu Zelelew 28 avril 2015 Port-au-Prince Abt Associates Inc. In collaboration with: Broad

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE SANTé 2012-2022

PLAN DIRECTEUR DE SANTé 2012-2022 République d Haïti Ministère de la Santé Publique et de la Population PLAN DIRECTEUR DE SANTé 2012-2022 «Au cours des 25 prochaines années, dans un contexte de développement socio-économique articulé et

Plus en détail

en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007

en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007 L expérience en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007 Marie Marcelle Deschamps, MD Faculte de Medecine et Pharmacie de UEH 5-6 Mars 2008 Le contexte Haiti est. le pays le plus affecté

Plus en détail

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012 Fòk pèp la jwenn! Les modèles de contractualisation relative à la gestion des maternités: Achats de services Atelier national de santé de la reproduction/ planification familiale, 12-14 décembre 2012 Plan

Plus en détail

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES Objectifs clés CSRP 1 Actions préalables en gras CSRP II Déclencheurs en gras CSRP III Déclencheurs en gras CSRP IV Résultats de moyen terme/indicateurs Global :

Plus en détail

Gabon. Projet de descriptif de programme de pays 2012-2016

Gabon. Projet de descriptif de programme de pays 2012-2016 Gabon Projet de descriptif de programme de pays 2012-2016 Le projet de descriptif de programme de pays relatif au Gabon (E/ICEF/2011/P/L.23) a été présenté au Conseil d administration pour examen et commentaires

Plus en détail

Ministère de la Santé Publique et de la Population

Ministère de la Santé Publique et de la Population Ministère de la Santé Publique et de la Population Formation et Insertion au travail des Agents de Santé Communautaire Polyvalents Dr Brunel DELONNAY Directeur de l Unité de Coordination des Programmes

Plus en détail

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME CONJOINT MARADI Niger RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 Janvier

Plus en détail

Expérience du Lesotho

Expérience du Lesotho Nouvelles recommandations 2010 de la PTME et protocole thérapeutique effective en Afrique Subsaharienne Expérience du Lesotho Dr. Appolinaire TIAM, MBChB, DipHIVMan, M(fam)Med Directeur Technique: Elizabeth

Plus en détail

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda Conférence internationale pour l Afrique de l Ouest et du Centre «Eliminons la transmission du VIH de la mère à l enfant» Paris, 16-17 Novembre 2011 L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle,

Plus en détail

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique Sujet: «Santé et sécurité humaine en milieu rural: stratégie de prise en charge des problèmes d accessibilité aux soins de santé des populations dans la zone du Ferlo au Sénégal» Thématique: sécurité humaine

Plus en détail

Soins et Hospitalisation à domicile: panacée, mythe ou révolution?

Soins et Hospitalisation à domicile: panacée, mythe ou révolution? Soins et Hospitalisation à domicile: panacée, mythe ou révolution? Enjeux et aspects économiques des soins à domicile Miloud Kaddar Économiste de la santé, Consultant International mkaddar@hotmail.com

Plus en détail

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables III. CADRE LOGIQUE Logique d intervention Indicateurs objectivement vérifiables Sources de vérification Suppositions ou hypothèses Objectif global Contribuer à l amélioration de la santé maternelle et

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT POUR UNE ACTION CONCERTEE EN FAVEUR DE L ECOLE LE MINISTERE DE L INTERIEUR

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT POUR UNE ACTION CONCERTEE EN FAVEUR DE L ECOLE LE MINISTERE DE L INTERIEUR ROYAUME DU MAROC CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT POUR UNE ACTION CONCERTEE EN FAVEUR DE L ECOLE ENTRE LE MINISTERE DE L INTERIEUR ET LE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR,

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

Cadres conceptuels d analyse Et de mesure des performances. Dr Belgacem SABRI Alger 18-19 Janvier 2014

Cadres conceptuels d analyse Et de mesure des performances. Dr Belgacem SABRI Alger 18-19 Janvier 2014 Cadres conceptuels d analyse Et de mesure des performances Dr Belgacem SABRI Alger 18-19 Janvier 2014 Introduction Les systèmes de santé sont sous pression Hausse des attentes Crises de financement Transition

Plus en détail

ASSURANCE MALADIE ET STRATEGIES DE PROTECTION SOCIALE EN AFRIQUE FRANCOPHONE (Cas du RWANDA) Kigali novembre décembre 2005

ASSURANCE MALADIE ET STRATEGIES DE PROTECTION SOCIALE EN AFRIQUE FRANCOPHONE (Cas du RWANDA) Kigali novembre décembre 2005 ASSURANCE MALADIE ET STRATEGIES DE PROTECTION SOCIALE EN AFRIQUE FRANCOPHONE (Cas du RWANDA) Kigali novembre décembre 2005 1 Travail réalisé par : 1. Dr Innocent GAKWAYA : RAMA 2. Dr Charles RUDAKUBANA

Plus en détail

Comment accélérer la réalisation des OMD?

Comment accélérer la réalisation des OMD? Les Objectifs du Millénaire pour le développement Huit objectifs pour 2015 Les OMD ont démontré que des objectifs mondiaux ciblés peuvent faire une grande différence. Le succès au cours des 1 000 prochains

Plus en détail

Population 2012 20.129.878 habitants

Population 2012 20.129.878 habitants Population 2012 20.129.878 habitants Densité de population 42,3 habitants au km2 Population urbaine (villes) 58%(villes) Age moyen19,6 ansmoyen19,6moye n19 Population 619 des moins de 15 ans 40,3% Population

Plus en détail

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU Forum National de l Eau Ouagadougou - 12 au 14 février 2015 Dr. Lakhdar BOUKERROU Directeur Régional Florida International University USAID

Plus en détail

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 Termes de références Consultant National Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 I. Cadre et justification : Le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS),

Plus en détail

Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière)

Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière) Royaume du Maroc Ministère de la Santé Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière) C. Boukhalfa, S. Abouchadi, N. Cunden, S.

Plus en détail

EVALUATION DE LA REFORME DU SYSTEME DE SANTE (SYNTHESE)

EVALUATION DE LA REFORME DU SYSTEME DE SANTE (SYNTHESE) 1 REPUBLIQUE FEDERALE ISLAMIQUE DES COMORES ------------------ MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA CONDITION FEMININE ------------------ EVALUATION DE LA REFORME DU SYSTEME DE SANTE (SYNTHESE) Octobre

Plus en détail

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales?

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? À seulement cinq ans de l échéance de 2015 fixée pour les OMD, de nombreux pays ont réalisé d importants progrès quant à la réalisation

Plus en détail

République de Guinée. Projet de descriptif de programme de pays 2013-2017

République de Guinée. Projet de descriptif de programme de pays 2013-2017 République de Guinée Projet de descriptif de programme de pays 2013-2017 Le projet de descriptif de programme de pays relatif à la République de Guinée (E/ICEF/2012/P/L.17) a été présenté au Conseil d

Plus en détail

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité La Direction de la sécurité sociale DSS Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité 1, Place de Fontenoy 75350 Paris cedex Tél : 01 40 56 60 00 Fax : 01 40 56 72 88

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives Symposium sur la Protection

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE

ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE ACTION INTERNATIONALE Novembre 2009 N 3 Accès aux systèmes et soins de santé primaire Emetteur : DROI p.1/6 ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE Un défi pour améliorer l accès à des services de

Plus en détail

Exploiter l'expérience du secteur privé pour améliorer la gestion de la chaîne d approvisionnement au sein du. Ministère de la Santé

Exploiter l'expérience du secteur privé pour améliorer la gestion de la chaîne d approvisionnement au sein du. Ministère de la Santé Ministère de la Santé République d'indonésie Exploiter l'expérience du secteur privé pour améliorer la gestion de la chaîne d approvisionnement au sein du Ministère de la Santé Dr. H.M. Subuh, Ministère

Plus en détail

ATELIER APPRECIATION

ATELIER APPRECIATION ATELIER APPRECIATION COMPTE-RENDU DE LA SESSION DU 22/03/2012: «SECTEUR SANTE» RAPPORTEUR : Dr. René PARE CTB, Agence belge de développement 1/7 POINTS DEBATTUS Les points suivants ont été débattus lors

Plus en détail

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES?

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Mai 2010 POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Direction Générale des Statistiques Ministère de l Economie, du Commerce, de l Industrie et du Tourisme Pourquoi le Gabon a-t-il besoin

Plus en détail

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali.

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Initiative conjointe CEDLAS - DNACPN Février 2011 1 Résumé... 3 Description de l étude... 3

Plus en détail

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR Rencontre des experts en protection sociale à Madagascar 18 et 19 Août 2015 Hôtel COLBERT Antaninarenina

Plus en détail

L expérience de la Mutuelle de santé régionale de Sikasso

L expérience de la Mutuelle de santé régionale de Sikasso L expérience de la p Mutuelle de santé régionale de Sikasso La MUSARS La MUSARS (Mutuelle de santé régionale de Sikasso) offre des produits d assurance maladie: basés sur un mécanisme d entraide, de solidarité

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATION SUR LA SANTE DE L ENFANT

SYSTEME D INFORMATION SUR LA SANTE DE L ENFANT MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DSSB SYSTEME D INFORMATION SUR LA SANTE DE L ENFANT DR CHAOUCH MOHAMED DSSB/MSP Atelier d amélioration des systèmes de RDD dans le domaine de l enfance Tunis - Hôtel les

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

L organisation des soins en France

L organisation des soins en France L ACCES AUX SERVICES DE SANTE L organisation des soins en France Patrick BROUDIC Ministère de la Santé - France Sao Paulo 30 novembre 2007 QUELQUES DONNEES Sur la France 60 millions d habitants Coût de

Plus en détail

PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI

PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple - Un but - Une Foi ----------------- PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI TEHERAN 15-17 AVRIL 2013 Présenté par

Plus en détail

L évaluation et le suivi de la performance

L évaluation et le suivi de la performance Royaume du Maroc MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION DU BUDGET Upscaling Gender Responsive Budgeting for Accelerated Action on Gender Equality GRB Phase III Mars 2010 L évaluation et le suivi

Plus en détail

Fondation Sanofi Espoir. Charte de sélection des projets

Fondation Sanofi Espoir. Charte de sélection des projets Fondation Sanofi Espoir Charte de sélection des projets Décembre 2010 1 La Charte de sélection des projets Vous êtes porteur d un projet de terrain lié à la santé, dans le domaine de la solidarité ou de

Plus en détail

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE GESTION DES IAS EN EHPAD ROLE D UN D MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE Docteur Pierre BERT Direction Médicale M AREPA (MALAKOFF) Hôpital BROCA (Paris) AREPA Association à but non lucratif

Plus en détail

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal Plus de 500 délégués venant de 44 pays africains et

Plus en détail

L état de santé des bénéficiaires de l AME en contact avec le dispositif de soins

L état de santé des bénéficiaires de l AME en contact avec le dispositif de soins L état de santé des bénéficiaires de l AME en contact avec le dispositif de soins 1 1 - objectifs L Aide médicale de l Etat (AME) permet l accès aux soins des personnes en situation irrégulière. 185 000

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

P atients S anté T erritoires

P atients S anté T erritoires H ôpital P atients S anté T erritoires L exercice regroupé dans les services de santé Une action coordonnée des professionnels en faveur des patients De plus en plus de professionnels de santé ont depuis

Plus en détail

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Conférence CID La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Objectif de la conférence Constat : le grand public a souvent une vision partielle des interventions des NU en Mauritanie.

Plus en détail

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012 1. Objectifs globaux 1. Contribuer à l atteinte des Objectifs du Millénaire (ODM) par la réalisation d actions de proximité (éducation, santé, eau potable, etc.) ; 2. Promouvoir la bonne gouvernance en

Plus en détail

L OIE et les instruments de gestion de risques pour les maladies épidémiques du bétail

L OIE et les instruments de gestion de risques pour les maladies épidémiques du bétail L OIE et les instruments de gestion de risques pour les maladies épidémiques du bétail La gestion de risques et de crises en assurance agraire Conférence Internationale du 15 mars 2010, Madrid Présentée

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

Assise nationale de la santé Marrakech - Juillet 2013

Assise nationale de la santé Marrakech - Juillet 2013 Droit à la santé des groupes vulnérables Assise nationale de la santé Marrakech - Juillet 2013 INTRODUCTION Droit à la santé : élément fondamental des droits de l homme et de la conception d une vie dans

Plus en détail

EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI

EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI Sidiki TRAORE Professeur Directeur Général de l Institut National de Formation des Travailleurs Sociaux INFTS Bamako,Mali INTRODUCTION Deux

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Secrétariat Général PROGRAMME NATIONAL DES COMPTES NATIONAUX DE LA SANTE «PNCNS» Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo Pr ELOKO

Plus en détail

Santé internationale. Avoir un impact durable sur la santé

Santé internationale. Avoir un impact durable sur la santé Santé internationale Avoir un impact durable sur la santé Un véritable partenaire Abt Associates est fermement résolue à améliorer la santé des habitants de la planète. Nous travaillons en étroite collaboration

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DES CONVENTIONS A PROPOS DE L AMO ET DU RAMED Rabat, 10 septembre 2014. Monsieur le

Plus en détail

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès.

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. DIRECTION REGIONALE DE MEKNES Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. 1 Introduction Présentation Acteurs du système d information statistique régional du HCP Sources

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION

CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION REPUBLIQUE DU BENIN Université d Abomey-Calavi Centre de Formation et de Recherche en matière de Population CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION GRADE : MASTER DOMAINE DE CONNAISSANCE: 5

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Activité n 8.2.5 du PAA 2014

Activité n 8.2.5 du PAA 2014 République du Niger Fraternité Travail Progrès MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE Secrétariat Général DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PROGRAMMATION DIVISION DES ETUDES, RECHERCHES Termes de références pour la

Plus en détail

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II.

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. 1. L objectif du projet : Le programme s inscrit dans le programme pays du PNUD, dans

Plus en détail

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY DISCOURS DE MONSIEUR LE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME USAID WA-WASH A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY Ouagadougou, Burkina Faso 23 avril 2015 1 Monsieur le

Plus en détail

Indicateurs du Recensement Général de la Population et de l Habitation - 1 -

Indicateurs du Recensement Général de la Population et de l Habitation - 1 - INDICATEURS DU RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITATION BENIN 2002 CHITOU FATAHI Intitulé ETAT DE LA POPULATION Effectif de population par sexe Densité de population Taille moyenne des ménages

Plus en détail