Guide d accompagnement à la création d entreprise au Maroc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide d accompagnement à la création d entreprise au Maroc"

Transcription

1 Guide d accompagnement à la création d entreprise au Maroc Maghrib Entrepreneurs est un dispositif d accompagnement à la création d entreprise pour la diaspora marocaine en France financé par le ministère Chargé des Marocains Résidant à l Étranger et des Affaires de la Migration, avec le soutien de l Agence Française pour le Développement.

2 Ce guide a été réalisé par PlaNet Finance et ACIM, avec la collaboration de la FCE et d Alife Conseil. Les informations contenues dans ce guide sont données à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité des partenaires du dispositif Maghrib Entrepreneurs, du ministère chargé des Marocains Résidant à l Étranger et des Affaires de la Migration ou de l AFD. Pour toute information concernant les administrations publiques et structures au Maroc mentionnées dans ce guide, veuillez-vous rapprocher directement de celles-ci afin d obtenir confirmation de la validité des renseignements fournis dans ce guide. Avril 2015

3 Vous êtes d origine marocaine et vivant en France, et vous avez l intention de créer une entreprise au Maroc? Ce guide vous est destiné! Les partenaires ACIM, CEFIR, PlaNet Finance et la Fondation Création d Entreprises du groupe Banque Populaire peuvent vous accompagner en France et au Maroc tout au long du parcours de création de votre entreprise avec le dispositif : Ce guide recueille des informations indispensables pour la création de votre structure : présentation du dispositif d accompagnement, prérequis et coûts estimés de création, liste de contacts de structures complémentaires d accompagnement. Infographie et mise en page réalisées par

4

5 Sommaire VOTRE RÉFLEXION p. 6 FICHE 1 Le dispositif d accompagnement Maghrib Entrepreneurs p. 10 FICHE 2 Le dispositif en France p. 12 FICHE 3 Le dispositif au Maroc p. 14 FICHE 4 Votre entreprise en 6 étapes p. 17 FICHE 5 Liste des Centres Régionaux d Investissement - CRI p. 22 FICHE 6 Votre coopérative en 9 étapes p. 25 FICHE 7 Liste des bureaux régionaux de l Office de Développement p. 31 de la Coopération - ODCO FICHE 8 Les différentes formes juridiques de sociétés au Maroc p. 32 FICHE 9 Qu est-ce que l Économie Sociale et Solidaire - ESS? p. 36 FICHE 10 Contacts utiles au Maroc pour la création d entreprise p. 38 GLOSSAIRE p. 46

6 VOTRE RÉFLEXION De l idée au projet > Cela fait quelque temps que vous réfléchissez à créer une entreprise au Maroc, vous avez une idée en développement ou vous êtes à un stade plus avancé dans la structuration de votre projet. Vous en avez parlé autour de vous et votre entourage est enthousiasmé par votre projet. Il vous encourage à aller de l avant mais suscite également des interrogations auxquelles vous aimeriez répondre. Que faire? Restreindre le projet > La première étape est de restreindre votre projet au domaine de vos possibilités : Quelles sont vos compétences? Avez-vous du capital? Avez-vous une expérience dans ce domaine? Quelles sont les personnes qui peuvent vous aider? Quelles formations vous aideraient? Occupation actuelle / future > Vous avez déjà un métier, une activité, une occupation? Auquel cas, êtesvous prêts à mettre entre parenthèse une vie professionnelle bien réglée et vous lancer dans la création d une activité? En dehors de la France? Comment allez-vous faire face à vos charges et vivre en attendant les premières recettes? Votre marché potentiel / vos clients > Vous souhaitez vous implanter au Maroc, dans quelle(s) région(s)? Avezvous des connaissances, des contacts ou de la famille pour vous renseigner? Quels produits allez-vous proposer? Comment vous démarquer de la concurrence? Par les prix? Le service? La qualité? L innovation? 6

7 Affronter les réalités VOTRE RÉFLEXION > Vous avez consolidé vos idées, dressé la liste de vos atouts et inconvénients, réfléchi aux éventuelles contraintes personnelles et pris vos dispositions. Il vous faut étudier maintenant votre terrain d action : le Maroc. Le marché > Votre objectif est d étudier l ensemble des risques et opportunités sur votre marché potentiel : à la fois vos concurrents, ce qu ils proposent, leurs prix, localisations, produits et stratégies, mais aussi, vos partenaires potentiels. En parallèle, les attentes de vos futurs clients ainsi que les tendances qui agitent le marché marocain. Le financement > Après votre étude de marché, vous devriez pouvoir vous projeter en tant qu entrepreneur et estimer vos ventes, vos charges, les taxes à payer et in fine votre bénéfice. Une fois cela fait, en découleront naturellement vos besoins réels en termes de financement au démarrage de votre activité et pour les premières années. Le statut juridique > En fonction de vos besoins, de vos disponibilités et de l environnement économique, vous allez déterminer avec votre accompagnateur le ou les meilleurs moyens de vous implanter au Maroc, notamment le lieu d installation et les moyens d immatriculation. 7

8 QUELQUES CONSEILS 8

9 QUELQUES CONSEILS Afin d éviter les déconvenues ou les blocages, voici quelques règles essentielles à observer : > Votre présence sur place est indispensable pour mener les démarches, régler les problèmes et connaître vos interlocuteurs. Il va falloir vous libérer du temps! Vous ne pouvez pas faire avancer votre projet à distance ou par des tiers, même de confiance. > Il faut investir du temps et aussi un peu d argent, indispensable pour la prospection. > Préparez votre projet avant de vous lancer : étudiez attentivement le marché avant de vous rendre sur place et renseignez-vous auprès d experts et de structures habilités. > Vous devez également vous informer sur les lois en vigueur et mener votre projet dans le respect total de celles-ci afin d éviter des lenteurs administratives, voire des soucis majeurs. > Attendez-vous à des délais de règlements relativement longs de la part de vos clients. Par précaution, prévoyez une bonne assise financière de départ (minimum 6 mois de trésorerie d avance). > Il est préférable de vous faire accompagner par un cabinet local qui maitrise les aspects juridiques et financiers du pays et qui vous a été recommandé par des professionnels. N hésitez pas à comparer les prestations offertes. > Évaluez vos besoins en personnel et renseignez-vous sur son degré de formation. Le former n est jamais superflu. A la fin, on y gagne! > Ne pas être condescendant, de l humilité et encore de l humilité > Enfin, persévérance, patience et ténacité sont à garder sans cesse à l esprit. 9

10 FICHE 1 Le dispositif d accompagnement : Communication Campagne sur l ensemble des réseaux de la diaspora marocaine en France, sensibilisation auprès des porteurs de projet potentiels, réunions d information en France mise en oeuvre par ACIM et CEFIR, en collaboration avec les consulats marocains. Comité de sélection des projets > Envoi / réception des candidatures > Comité d évaluation des dossiers de candidature > Signature d une charte d accompagnement Accompagnement pré-création en France > Coordonné par Alife Conseil > Début du programme d accompagnement personnalisé 10

11 FICHE 1 Accompagnement pré-création au Maroc > Poursuite de l accompagnement à la création par un suivi personnalisé par la Fondation Création d Entreprises et PlaNet Finance > Accompagnement complémentaire avec les ateliers d affaires, une formation, la mise en relation avec des structures complémentaires Suivi personnalisé Session de formation Mise en relation Networking Forum d affaires Accompagnement post-création au Maroc > Après création de l entreprise, suivi personnalisé dans l appui à la pérennisation de l entreprise 11

12 FICHE 2 Le dispositif en France Communication > Campagne de communication sur les réseaux sociaux, presse communautaire et associations de la diaspora marocaine en France > Diffusion de l ensemble des documents exigés par le consortium : dossier de sélection + CV > Organisation des réunions d information (Lyon, Paris, Lille, Marseille, Toulouse, ) Sélection des porteurs > Évaluation et sélection des dossiers par un comité composé des partenaires > Confidentialité des dossiers et transparence de l évaluation Critères de sélection : - expérience du porteur de projet dans le secteur et profil - capacité de financement et d accès aux crédits bancaires - plus-value en matière de transfert de compétences, de savoir-faire ou technologique, et d Économie Sociale et Solidaire - ESS (si concerné) - potentiel de création d emploi et adéquations avec les plans structurels du Maroc > Signature de la charte d accompagnement avec ACIM 12

13 FICHE 2 Accompagnement pré-création en France > Développer les compétences des porteurs de projet > Définir un programme d accompagnement basé sur un plan de travail personnalisé > Élaborer des préconisations pour la poursuite du projet au Maroc 1) BILAN PERSONNEL : - bilan de personnalité des candidats - bilan des compétences, qualifications et expériences et parcours professionnel - bilan de l environnement du porteur de projet (famille, amis, stabilité sociale, difficultés ) 2) ÉTUDE DE MARCHÉ : - définition de mes produits / prestations et leurs prix de revient - quelle sera ma clientèle? mes concurrents? quel est mon positionnement? - quelle réglementation? quelles normes? - définition du volume d affaires prévisionnel - comment fixer un prix pour mes produits / services? analyser ceux de mes concurrents? - le premier chiffre d affaires en fonction du volume d affaires - les charges prévisionnelles 3) PREMIER PLAN D AFFAIRES ET TECHNIQUE : - tableau des premiers investissements et détermination des besoins financiers - préparation du plan de financement : besoins et ressources - tableau du financement - le BFR et la CAF - tableau de trésorerie - les besoins en ressources humaines de l entrepreneur - lieu d installation géographique prévisionnel - définition d un statut juridique 4) BOUCLAGE DU DOSSIER AVEC TOUS LES ÉLÉMENTS ET TRANSMISSION AUX PARTENAIRES AU MAROC. À la fin de cette première étape du processus, chaque porteur aura un plan de travail validé! 13

14 FICHE 3 Le dispositif au Maroc Accompagnement pré-création au Maroc > Un accompagnement gratuit et individualisé, dans la région d implantation de l entreprise > Selon la nature du projet, l accompagnement est assuré par la FCE ou PlaNet Finance : - accompagne les projets généraux - assure un appui via ses experts auprès de ses 13 bureaux régionaux - accompagne les projets avec un volet social et solidaire (ESS) - dispose d un opérateur de terrain qui appuie les porteurs de projet > LES MISSIONS : - appui à la finalisation de l étude de marché et de l étude de faisabilité - validation du plan de financement - conseils juridiques et fiscaux sur le statut de l entreprise - appui dans les démarches administratives de création - information et conseil sur les opportunités d investissement et les aides publiques - orientation dans la recherche de financements - mise en relation avec le monde de l entreprise marocain, les institutions et les administrations locales 14

15 FICHE 3 Forum d affaires et formations > INVITATION À UN FORUM D AFFAIRES À CASABLANCA : - une occasion de présenter votre projet, de répondre à vos interrogations, d obtenir des réponses sur les opportunités à saisir, d assurer une médiation des projets entre les porteurs de projet et des acteurs de la création d entreprise - chaque forum est organisé sous la forme de 2 journées de rencontre avec les institutions et administrations marocaines et des partenaires potentiels financiers / juridiques, etc. > ORGANISATION DE DEUX SESSIONS DE FORMATION EN RENFORCEMENT DE CAPACITÉS ENTREPRENEURIALES : - une formation courte et en nombre restreint permettant aux porteurs de se former sur un thème en fonction de leurs besoins (marketing, gestion, comptabilité, communication, vente, juridique, entreprenariat social, coopératives ) - ces formations permettront de promouvoir une meilleure gestion de l entreprise notamment lors de sa première année d existence - les modalités des formations seront définies ultérieurement en fonction des besoins des porteurs - ces formations seront assurées par la FCE, en collaboration avec PlaNet Finance Accompagnement post-création au Maroc > ASSURER UN SUIVI SUITE À LA CRÉATION DE L ENTREPRISE : - volet entrepreneur et projet - volet comptable et financier - volet commercial et marchand Chaque porteur de projet bénéficie d un suivi personnalisé par un expert-accompagnateur référent! 15

16 FICHE 4 16

17 Votre entreprise en 6 étapes FICHE 4 1/3 > Le Centre Régional d Investissement - CRI est le principal interlocuteur du créateur d entreprise au Maroc : - centralise toutes les formalités administratives via un formulaire unique - constitue l interface avec les institutions publiques Étapes Structures concernées Coûts * Durée * * Les coûts et durées sont donnés à titre indicatif. 1. Certificat négatif CRI 2. Enregistrement de la société 3. Inscription à la patente 4. Immatriculation au Registre du Commerce 5. Affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale 6. Publication de l avis d immatriculation CRI + une banque CRI - Centre Régional d Investissement personne physique : 170 MAD personne morale : 230 MAD Minimum 48h / MAD + Coût de blocage du capital 1 Entre 1 à 2 semaines minimum 150 / 350 MAD 8 à 10 MAD / ligne (variable selon les journaux) Entre 24 et 48h (pour chaque étape) > Il faut un minimum d environ MAD (environ 650 ) pour créer son entreprise au Maroc. Le coût important de la rédaction des statuts peut être réduit si ces derniers sont rédigés par le porteur de projet. 1 Au moins ¼ du capital devra être bloqué au moment de la création et le reliquat dans un délai de cinq ans pour la SARL et trois ans pour la SA. Pour la SAS et la SCA, le capital doit être entièrement libéré à la souscription. 17

18 FICHE 4 Votre entreprise en 6 étapes Document Objet Structure concernée Pièces justificatives nécessaires 1. Certificat négatif Enregistrement de l identité de votre société, son nom, sa marque, ses caractéristiques CRI Centre Régional d Investissement Carte d identité nationale ou passeport Rédaction des statuts CRI Aucune Établissement des bulletins de souscriptions (SA, SAS, SCA) Aucune Aucune Enregistrement de la société CRI Le contrat de bail ou l acte d acquisition 2. Enregistrement de la société Blocage du capital (SA, SARL, SAS et toutes les sociétés commerciales) Banque / CRI Statuts, certificat négatif, pièce d identité et bulletin de souscription Établissement de la déclaration de souscription et de versement Aucune Les documents notariés et l attestation de blocage de capital 18

19 FICHE 4 2/3 Démarches - retirer un formulaire au CRI - proposer plusieurs noms différents - choisir l objet de la société (l activité principale) - vérifier que le nom est absent des registres du CRI ou du site de l OMPIC 2 - noter l adresse du local de votre société ou la vôtre si vous n en avez pas encore - rédiger les statuts soi-même - s adresser à un cabinet juridique - rédiger soi-même - s adresser au même cabinet juridique - faire une copie des documents à ajouter aux statuts, pour la banque et le CRI - dépôt des statuts au CRI 3 - dépôt à 30 jours du contrat de bail ou de l acte d acquisition - dépôt au plus tard 30 jours après la date de rédaction de l acte de création de la société - se rendre à la banque au plus tard 8 jours après avoir reçu les fonds - SAS : blocage de l ensemble du capital libéré - SA et SARL dont le capital social est supérieur à MAD : 25 % du montant du capital libéré - obtenir une attestation de blocage de capital par la banque - s adresser au notaire pour la rédaction d un document officiel - puis au cabinet juridique pour obtenir un acte sous seing privé - déposer le document à la direction des impôts du siège social Coûts indicatifs - 20 MAD de quittance - 50 MAD pour la recherche MAD pour le certificat Total : 170 MAD (230 MAD pour les personnes morales) - les frais de rédaction des statuts - les frais de copie des documents - les frais de rédaction des bulletins de souscription - Frais de timbre statuts : 20 MAD / page (+ 200 MAD pour les pages nommant le gérant et/ou les membres du CA) - Enregistrement du contrat de bail : 200 MAD - Enregistrement du PV : 200 MAD - SA, SARL et SCS (dont le capital social est supérieur à MAD) : 1 % du capital bloqué (minimum : MAD) - SNC et SCA : MAD d enregistrement - les frais d ouverture d un compte bancaire - les frais de rédaction du cabinet juridique - les frais de rédaction du cabinet juridique 2 Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) : 3 Il est demandé a minima 6 exemplaires des statuts + 6 procès-verbaux dont 5 doivent avoir un timbre sur chacune de leurs pages. Vous garderez un exemplaire original sans timbre pour votre gestion interne. 19

20 FICHE 4 Document Objet Structure concernée Pièces justificatives nécessaires 3. Inscription à la patente Obtenir un identifiant fiscal auprès de la Direction Régionale des Impôts CRI Centre Régional d Investissement Contrat de bail, acte d acquisition ou attestation de domiciliation 4. Immatriculation au Registre du Commerce Obtenir une reconnaissance d existence légale CRI Contrat de bail, acte d acquisition ou attestation de domiciliation 5. Affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) Adhérer à la sécurité sociale marocaine Aucune Une copie des statuts, un certificat d inscription aux patentes et l inscription au Registre du Commerce 6. Publication de l avis d immatriculation Déclarer l existence de votre société CRI pour la publication Une copie des statuts et une pièce d identité 20

21 Votre entreprise en 6 étapes FICHE 4 3/3 Démarches - retirer un formulaire au CRI - accord de principe pour les établissements classés 4 - obtenir un agrément pour les activités réglementées 5 (sauf diplôme justificatif) - s adresser directement au CRI pour une mise en relation avec le Tribunal de Commerce - nul Coûts indicatifs MAD pour le dépôt des statuts MAD pour l immatriculation au registre de commerce MAD uniquement pour les personnes physiques - s adresser directement au CRI pour une mise en relation avec la Caisse Nationale de Sécurité Sociale - nul - retirer le formulaire de rédaction au CRI - déposer le document pour la publication en arabe - 4 MAD par ligne publiée au Bulletin Officiel - Entre 8 et 10 MAD par ligne publiée dans un journal d annonces légales 4 Commerce et activités réglementées : 5 Liste des activités réglementées : 21

22 FICHE 5 Liste des CRI - Centres Régionaux d Investissement > Guichets uniques pour les informations et les démarches administratives pour la création d entreprise Région Téléphone Adresse Doukkala Abda Fès Boulemane Gharb Chrarda Beni Hassen Grand Casablanca Guelmin Es Smara Laâyoune Boujdour Sakia - El Hamra Marrakech Tensift El Haouz Avenue de la Liberté, Ville nouvelle, Safi Place de la Résistance, Angle Bd. My. Youssef et Bd. Allal Al Fassi, Fès Nouveau quartier administratif, Avenue Mohammed V, Bir Rami Est, Kenitra 60, Avenue Hassan II Casablanca Siège de la Région, Bd Mohammed VI, Guelmim Bd Mekka, Laâyoune Jnane El Harti, Avenue John Kenedy Gueliz, Marrakech 22

23 FICHE 5 Vous trouverez sur les sites des CRI des guides sur les démarches à la création d entreprise, des informations économiques sur les régions et les opportunités économiques, des textes règlementaires, les formulaires pour les démarches administratives d enregistrement de l entreprise Région Téléphone Adresse Meknes Tafilalet Avenue Okba Ibnou Nafii, Hamria, Meknès Oriental Bd des Nations Unies, Oujda Oued Eddahab Lagouira Avenue Ahmed Ben Chakroun, Massira II, Dakhla Rabat - Salé Zemmour - Zaër avenue An Nasr, Hassan, Rabat Souss Massa Dräa Cité Founty, Agadir Tadla - Azilal Bd de Beyrouth, Beni Mellal Tanger Tétouan Avenue Omar Ibn El Kattab, Tanger Taza - Al Hoceima Taounate Hay Calabonita, Al Hoceima 23

24 FICHE 6 24

25 Votre coopérative en 9 étapes FICHE 6 1/3 > Il existe au Maroc plusieurs interlocuteurs pour la création d une coopérative ainsi que des obligations légales à respecter. > Votre interlocuteur principal sera l Office du Développement de la Coopération - ODCO. Étapes 1. Intention de création 2. Rédaction des statuts 3. Arrêt de la liste des souscripteurs au capital 4. Choix d un commissaire aux comptes 5. Assemblée Générale Constitutive 6. Dépôt du capital en banque 7. Demande d agrément 8. Publication 9. Dépôt légal Structures concernées Coûts * Durée * Office du Développement de la Coopération et autorités locales et techniques du lieu Prix d envoi de la lettre Environ 30 jours de création 6 L ODCO et vous ou un cabinet juridique MAD ou gratuit Entre 1 et 2 semaines minimum Aucune Le capital bloqué Entre 24 et 48h Un cabinet comptable ou une entité juridique ODCO, le gouverneur et divers ministères Une banque Siège de l ODCO et la délégation régionale Centre Régional d Investissement Secrétariat du greffe du tribunal Indéterminé Coût d organisation Frais d ouverture d un compte bancaire Coût d envoi MAD Entre 24 et 48h Indéterminé Entre 24 et 48h Maximum 90 jours 120 MAD minimum Entre 24 et 48h Gratuit Entre 24 et 48h Les estimations indiquent qu il faut un minimum de MAD (environ 150 ) pour la création d une coopérative au Maroc. Le coût le plus important pour la rédaction des statuts de la coopérative peut être réduit si ces derniers sont rédigés par le porteur de projet. 6 L ODCO doit transmettre à l autorité locale et à l administration technique de la région du lieu de création 2 demandes spécifiques pour avis et approbation (administrative et technique). 25

26 FICHE 6 Votre coopérative en 9 étapes Document Objet Structure concernée Pièces justificatives nécessaires 1. Intention de création Déclarer votre volonté de créer une coopérative Office du Développement de la Coopération (ODCO) Carte d identité nationale ou passeport 2. Rédaction des statuts Officialisation du mode de gestion de votre structure Aucune Aucune 3. Arrêt de la liste des souscripteurs au capital Dresser une liste de l ensemble des souscripteurs au capital Aucune Aucune 4. Choix d un commissaire aux comptes Choisir la structure ou la personne chargée de la gestion des comptes Un cabinet comptable ou une entité juridique Aucune 5. Assemblée Générale Constitutive (AGC) 7 Constituer votre structure avec vos membres en présence des autorités publiques marocaines ODCO, le gouverneur et divers ministères Lettre d accord pour organiser l Assemblée 8 Générale Constitutive 7 L invitation doit être reçue au moins 15 jours avant le début de l évènement par chaque participant. 26

27 FICHE 6 2/3 Démarches - rédiger une lettre d intention de création - faire signer cette dernière par 7 personnes minimum exerçant effectivement le métier que la coopérative va effectuer - adresser cette lettre au directeur de l ODCO - l ODCO fait suivre le document au ministre de tutelle qui mène une enquête sur la structure - sous 30 jours vous aurez une réponse pour organiser l Assemblée Générale Constitutive (AGC) - rédiger les statuts soi-même - s adresser à un cabinet juridique - s adresser à l ODCO pour obtenir des modèles de statuts et de règlement intérieur Coûts indicatifs - prix d envoi de la lettre - les frais de rédaction des statuts : MAD - récolter les montants nécessaires pour la coopérative (minimum de 1000 Dhs) - la somme avancée au capital - contacter plusieurs structures pour la gestion de votre coopérative - comparer avec les membres de la structure pour effectuer votre choix - payer et demander une attestation écrite qui sera à fournir lors de l AGC - rédiger une lettre de convocation pour l AGC et l envoyer à l ODCO, au gouverneur, au ministère des finances et au ministère dans lequel s inscrit votre structure (agriculture, tourisme, artisanat, etc.) Durant la session vous devez : - faire approuver les statuts - élire le conseil d administration 9 - approuver le règlement intérieur - présenter la liste des souscripteurs - produire l attestation écrite du commissaire aux comptes - fixer le programme des travaux pour le développement de la coopérative - rédiger le procès-verbal de l AGC durant l ensemble des étapes - indéterminé - coût d organisation de l évènement : indéterminé 8 Chacun des documents doivent être signés en 6 exemplaires originaux : particulièrement les statuts. 9 Entre 3 et 12 personnes mais toujours un nombre divisible par 3. (3, 6, 9 ou 12) 27

28 FICHE 6 Document Objet Structure concernée Pièces justificatives nécessaires 6. Dépôt du capital en banque Mettre en banque le capital récolté La banque Statuts, pièce d identité et liste des souscripteurs 7. Demande d agrément Obtenir l officialisation de la création de la structure ODCO (siège), délégation régionale Copie du procès-verbal, copie du règlement, statuts, liste des souscripteurs et attestation de versement de capital 8. Publication Déclarer l existence de votre structure Dépôt d une demande à l ODCO avant publication Une copie des statuts et une pièce d identité 9. Dépôt légal Déclarer l existence de votre structure Secrétariat du greffe du tribunal de la circonscription Statuts, liste des administrateurs, liste du dirigeant et attestation du commissaire aux comptes 28

29 Votre coopérative en 9 étapes FICHE 6 3/3 Démarches - ouvrir un compte bancaire et remplir la demande de transfert - obtenir une attestation de versement de capital auprès de la banque - se rendre à l ODCO - retirer un document dit «d étude technique» - remplir l ensemble des champs disponibles - envoyer une demande d agrément à la délégation régionale de votre lieu d installation - envoyer une demande d agrément avec chaque pièce justificative en 4 exemplaires à l ODCO - retirer un formulaire à remplir avant dépôt Coûts indicatifs - les frais d ouverture d un compte bancaire - coût d envoi des documents MAD pour le retrait de l agrément chez l ODCO après la décision (délai maximum de 90 jours) - 4 MAD par ligne publiée au Bulletin Officiel : soit 120 MAD pour 30 lignes - déposer le document au greffe du tribunal - obtenir un récépissé de dépôt - nul 29

30 FICHE 7 30

31 Liste des bureaux régionaux de l Office de Développement de la Coopération ODCO FICHE 7 > Gestion des coopératives, appui à la formation et à l assistance juridique Ville Téléphone Adresse Siège ODCO , rue Dayet Aoua, Rabat Agadir Avenue Hassan 1er, Imm. Amal Souss 1er étage - Agadir Al Hoceima Bd Andalousse - Al Hoceima Fès , avenue Zerktouni - Fès Guelmin , hay Al Qods, Bab Sahra - Guelmim Laâyoune , Avenue Mekka, Route Smara - Laâyoune Marrakech , rue Yougoslavie, Imm. Mellak Guéliz - Marrakech Oujda Bvd Mohammed V, Résidence La Bourse - Oujda Tanger Av Youssef Ben Tachfine, Imm. Fraihi - Tanger 31

32 FICHE 8 Les formes juridiques de sociétés Formes juridiques Entreprise individuelle SNC Société en Nom Collectif SOCIETES DE PERSONNES SCS Société en Commandite Simple SCA Société en Commandite par Actions Capital minimal Pas de notion de capital social Fixé librement par les associés MAD Libération du Capital X X X Totalité au moment de la constitution Nature des apports Nombre d associés Qualité des associés Responsabilité des associés Dirigeants X En numéraire ou en nature Pas d associé 2 minimum 4 minimum Totale et indéfinie sur les biens personnels (pas de séparation entre le patrimoine de l entreprise et celui de l entrepreneur) Entrepreneur individuel Personne physique Indéfinie et solidaire des associés Tous les associés sauf mention contraire dans les statuts Personne physique ou morale Les associés commandités sont solidaires aux dettes sociales. Les commanditaires ne supportent les dettes qu à concurrence de leur apport. Associés commandités assurent la gestion de l entreprise sauf mention contraire dans les statuts Associés commandités assurent la gestion de l entreprise sauf mention contraire dans les statuts Conseil de surveillance composé de 3 actionnaires minimum Qualité des dirigeants X Associé ou non Présence d un commissaire aux comptes Non Non obligatoire, sauf si le CA est supérieur à MAD Non obligatoire Obligatoire 32

33 FICHE 8 1/2 SOCIETES DE CAPITAUX SA Société Anonyme SARL Société Anonyme à Responsabilité Limitée SAS Société Anonyme Simplifiée MAD MAD pour les SA faisant appel public à l épargne Au minimum ¼ des apports en espèces versés au moment de la constitution Surplus libéré dans les 3 ans En numéraire ou en nature Apports en industrie interdits MAD MAD Au minimum ¼ des apports en espèces versés au moment de la constitution Surplus libéré dans les 5 ans En numéraire ou en nature La totalité au moment de la constitution 5 minimum 2 minimum 1 (SARL AU) - 50 maximum 2 minimum Personne physique ou morale Personne morale Limitée au montant des apports SA à conseil d administration : 3 minimum et 12 maximum SA à directoire et conseil de surveillance : directoire = 5 maximum / conseil de surveillance = 3 minimum et 12 maximum Une ou plusieurs personnes physiques, associé ou non Au minimum un président Tous les administrateurs doivent être actionnaires Personnes morales ou physiques Président doit obligatoirement être une personne physique Un salarié ne peut pas être administrateur Obligatoire Personne physique Associé ou non Un salarié peut être gérant Non obligatoire, sauf si le CA est supérieur à MAD Personne morale ou physique Obligatoire 33

34 FICHE 8 (Suite) Statut juridique des coopératives (Loi de juillet 2014) Capital minimal MAD Libération du capital Nature des apports Nombre des membres Qualité des membres Au moment de la souscription, sauf mention contraire dans les statuts. Au minimum, le quart à la souscription et le reste dans un délai maximum de trois ans. En numéraire ou en nature. La valeur nominale des parts est identique pour tous les membres. Elle est à 100 MAD minimum 7 minimum Personne physique ou morale Responsabilité des membres Déterminée dans les statuts Administrateurs Minimum 3 - Maximum 12 (et toujours divisible par 3) Qualité des administrateurs Présence d un commissaire aux comptes Être membre de la coopérative et à jour du règlement de leurs dettes vis-à-vis de la coopérative Non, sauf si le chiffre d affaires est supérieur à MAD 34

35 Statut juridique de l auto-entrepreneur FICHE 8 2/2 Le statut > La Chambre des Conseillers a adopté à l unanimité le projet de loi relative au statut de l auto-entrepreneur en janvier Les décrets d application devraient être en vigueur courant > La loi définit l auto-entrepreneur comme toute personne exerçant une activité indépendante dont le chiffre d affaires annuel ne dépasse pas MAD pour les prestations de services et MAD pour les activités commerciales, industrielles et artisanales. Cependant, l opérateur risque de voir le nom de sa société rayé du registre s il déclare un chiffre d affaires annuel nul un an après son inscription sur le registre des auto-entrepreneurs ou s il présente un chiffre d affaires annuel supérieur de 10% à l un des seuils fixés par la loi. Le cadre juridique et fiscal > Cette nouvelle loi instaure un cadre juridique et fiscal spécifique aux autoentrepreneurs : - inscription au Registre National des auto-entrepreneurs - dispense d inscription au Registre du Commerce - dématérialisation des procédures, notamment la déclaration, la cessation d activité et la radiation via la mise en place d une plateforme électronique gérée par Al Barid Bank - assouplissement des contraintes de domiciliation - exonérations fiscales - comptabilité simplifiée de caisse - régime de couverture sociale adapté L ANPME est gestionnaire du programme Autoentrepreneur qui sera déployé en 2015 : 35

36 FICHE 9 Qu est-ce que l économie sociale et solidaire? (ESS) > L Économie Sociale et Solidaire - ESS regroupe un ensemble d organisations publiques ou privées (entreprises, coopératives, mutuelles, associations, fondations) qui concilient activité économique et utilité sociale. > Elle désigne des structures qui soit par l objet, soit par le comportement choisissent de mettre en place des actions solidaires à visées sociales, équitables ou environnementales. Cinq principes qui caractérisent le secteur : Une entreprise est sociale par : > Gestion démocratique : décisions prises en commun > Liberté d adhésion : participation libre à la structure > Mixité des ressources : sources de financements multiples (privées et publiques) > Non-lucrativité individuelle : décision en commun de la répartition des bénéfices > Utilité sociale du projet : volonté d avoir un impact social et/ou environnemental local > Ses salariés : en luttant contre les exclusions en engageant des minorités, des handicapés, des personnes en situation de précarité > Ses clients : en leur donnant accès à des biens de première nécessité à des prix abordables > Sa production : en valorisant le territoire, son patrimoine et son environnement naturel > Sa gouvernance : en établissant des règles de gestion sur le capital, les salaires et les primes. Les coopératives au Maroc : > Plus de coopératives fin 2013 > Près de adhérent(e)s > Un capital de 6,4 milliards de Dhs 36

37 FICHE 9 Liens utiles > L Office de Développement de la Coopération - ODCO qui gère les coopératives au Maroc : > L Agence de Développement Social - ADS qui appuie le renforcement du capital humain : > La Fédération Nationale des Coopératives qui réunit toute les coopératives marocaines > La Fédération Nationale des Associations de Micro-crédit - FNAM qui propose des informations et oriente vers des produits d assurances, des prêts dédiés aux micro-entrepreneurs : > Le Réseau Marocain d Économie Sociale et Solidaire - REMESS qui fédère plus d une vingtaine d associations agissant dans le domaine de l économie sociale et solidaire et dispose de 8 pôles régionaux : Réseau Espace Civil de Fès RECF : Pôle Centre : Réseau des Associations de Développement d AIT SGOUGOU M Rirt - RADAM : Pôle Sud : Réseau des Associations de Développement RARBA : Pôle Sud Est : Réseau des Associations de Développement des Oasis du Sud Est RADOSE : Pôle Nord : Réseau des Associations de Développement RADEV : Réseau Associatif pour le Développement Participatif RADEP : Pôle Oriental : Réseau Associatif pour le Développement de l Oriental - RADO Union des Coopératives Apicoles du Tadla AZilal - UCATAZ 37

38 FICHE 10 Contacts utiles au Maroc pour la création d entreprise Nom Structure Points d intérêt Téléphone Administration des Douanes et Impôts Directs Dédouanement (procédures, tarifs) Règlementation import/export AFOULKI Invest Agence de Développement Social - ADS Agence Marocaine de Développement des Investissements AMDI Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise ANPME Agence pour le Développement Agricole ADA Al Barid Bank Société de gestion de capital risque Promotion des très petites entreprises (TPE) via Maroc Moubadarates Appui aux initiatives collectives (coopératives, GIE, etc) via MOUAKABA Information sur cadre réglementaire et opportunités d investissements Assistance dans les démarches d investissements Contact avec partenaires locaux et administratifs Gestion des programmes IMTIAZ (prime à l investissement) et MOUSSANADA (aide à l amélioration de la productivité) Gestionnaire du programme Auto-entrepreneur qui sera déployé en 2015 Plan Vert - Informations - Financements Commercialisation Guichet unique des auto-entrepreneur (statut effectif courant 2015) Invest Info : AMDI Paris : Conception projets agricoles : Commercialisation produits du terroir : Investissements agricoles : ANAPEC Recrutement de RH Accompagnement Programme MOUKAWALATI pour la création de TPE Association des femmes chefs d entreprise du Maroc - AFEM Réseau de femmes chefs d entreprise 3 incubateurs (Casa - Rabat - Marrakech)

39 FICHE 10 1/4 Adresse Site Web Avenue Annakhil, Hay Riad, Rabat 26 rue Mohamed El Quourri, Appt 5, Casablanca Avenue Allal Al Fassi, Madinat al Irfane, Rabat Bureau AMDI Paris : Complexe Administratif et Culturel de la Fondation Mohammed VI, Avenue Allal El Fassi, Madinat Al Irfane, Hay Riad - Rabat 3, Avenue Annakhil, Hay Riad, Rabat Espace les Patios, Angle Avenue Annakhil et Mehdi Ben Barka Bât. 2 et 3, 3 ème étage, Hay Riad, Rabat Liste des agences ANAPEC : files/agences_anapec.pdf Moukawalati : Technopark, route de Nouaceur N 132, Casablanca 39

40 FICHE 10 Nom Structure Points d intérêt Téléphone Association marocaine d appui et de promotion de la petite entreprise AMAPPE Association Marocaine des Investisseurs en Capital AMIC Caisse Centrale de Garantie - CCG Centre des Jeunes Dirigeants d Entreprises - CJD Centre Marocain de l Innovation - CMI Chambre française de Commerce et d Industrie au Maroc CNRST - Réseau Maroc incubation & essaimage - RMIE Confédération Marocaine de TPE-PME CoFundy Appuyer la création d entreprises en aidant les porteurs de projets Réseau d investisseurs Garantie bancaire Financements Accompagnement Formation Financement de projets innovants (programmes INTILAK, PTR, TATWIR) Accompagnement (payant) - Formations Informations économiques Hébergement d entreprises - Parcs industriels Accompagnement et subventions de projets innovants Réseau d incubateurs Réseau d entrepreneurs Plateforme de financement participatif dédiée aux diasporas (entrepreneuriat social et startups innovantes) Connecting Group Leadership féminin - Networking Fédération Nationale des Associations de micro-crédit FINEA Obtenir des indications, souscrire (assurances, couverture santé) Financement des TPE/PME (avances, cautions)

41 FICHE 10 2/4 Adresse Site Web 7, Rue Arfoud Appt.02, Hassan, Rabat 23 Bd Mohamed Abdou, Quartier Palmiers, Casablanca Centre d Affaires, Bd Ar Ryad, Hay Ryad, Rabat 137, Rez de chaussée, Technopark, Route de Nouaceur, Angle R.S 114 et CT 1029, Casablanca Technopark, Route de Nouaceur, Angle RS114 et CT1029, Casablanca , Avenue Mers Sultan, Casablanca Angle avenues des FAR et Allal El Fassi, Hay Ryad, Rabat 19, Rue Meknes, Hassan, Rabat Avenue Al Araar, Résidence Rabat Riad, Immeuble A, Appt n 6, Hay Riad, Rabat 101 boulevard Abdelmoumen, Casablanca 41

42 FICHE 10 Nom Structure Points d intérêt Téléphone Fondation Attawfiq Micro-crédit Formation - Appui à la commercialisation Fondation Hassan II pour les MRE Pôle promotion économique Fondation Jeune du Entrepreneur - FJE Fondation Marocaine de l Éducation pour l Emploi EFE Maroc Fondation OCP Initiative Nationale de Développement Humain - INDH MED Z Ministère de l Agriculture Ministère de l Industrie Pacte Émergence Ministère des Marocains Résidant à l Étranger et des Affaires de la Migration MITC Capital Relations avec les administrations (requêtes) Information économique (édition de guides sectoriels) Formation et accompagnement au travers du réseau régional des Maisons du Jeune Entrepreneur Partenaire du Maghreb Startup Initiative Offre de formations payantes aux porteurs de projets Soutien de projets agricoles Accompagnement technique et financier à la création de nouvelles entreprises et coopératives OCP Entrepreneurship Network (réseau dédié à l entrepreneuriat) Appui au montage pour les porteurs Aménagement et la gestion de parcs d activités dans l industrie, l offshoring et le tourisme Informations Fonds de Développement Agricole FDA (appui à l investissement) Relations avec les organismes sous tutelle Mesures en faveur de secteurs ciblés (Offshoring-Automobile-Aéronautique Electronique-Textile-Agroalimentaire) Direction du développement et de la mobilisation des compétences MRE Société de gestion de capital risque

43 FICHE 10 3/4 Adresse Site Web 3 rue Dr Veyre, Résidence Patio, Casablanca Bd Ibn Sina Agdal, Rabat Téléchargement des guides sectoriels : www. fh2mre.ma/promotioneconomique/guidessectoriels.html 2, rue Brahim Ibn Adham, 5ème étage, Palmier Casablanca Rabat Design Center, Rue Mohamed Jazouli, Madinat Al Irfane, Rabat OCP Entrepreneurship Network : Bd Mohammed V Quartier Administratif, Rabat Espace les Oudayas, Angle Av. Annakhil et Mehdi Ben Barka - Hay Riad, Rabat gov.ma Mme Tigratine Fatima : Angle Rue Oum Rbia et Avenue de France, Agdal, Rabat dumonde.gov.ma Technopark, Route de Nouasseur, Casablanca 43

44 FICHE 10 Nom Structure Points d intérêt Téléphone OCP Innovation Fund for Agriculture Office de Développement de la Coopération ODCO Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail OFPPT Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale - OMPIC Réseau Entreprendre Maroc Réseau Maroc Entreprise Réseau Marocain de l Économie Sociale et Solidaire - REMESS Sherpa Finance DAYAM Smala & Co Fonds d investissement pour l innovation dans l agriculture et l agro-industrie Gestion des coopératives, appui à la formation et à l assistance juridique Formation professionnelle Recrutement RH et stagiaires Dépôt de marques, dénomination sociale, sigles et brevets Réseau d entrepreneurs Mentoring - Prêt d honneur Réseau d entreprises et d entrepreneurs Informations sur le commerce équitable, la finance solidaire, le tourisme durable Société de gestion de capital risque Plateforme de financement participatif dédiée au Maroc (97 / 98 / 99)

45 Contacts utiles au Maroc pour la création d entreprise FICHE 10 4/4 Adresse Site Web Upline Investments, Espace Porte d Anfa, 3 bd Bab El Mansour, Casablanca ocp-innovation-fund-agriculture 13 rue Dayet Aoua, Rabat Intersection de la Route B.O. n 50 et la Route Nationale 11 Sidi Maârouf - Casablanca R.S. 114 KM 9,5 Route de Nouasseur, Sidi Maarouf, Casablanca Avenue de l Armée Royale, Angle Rue Mohamed Errachid, Casablanca Résidence Salwa 21, Immeuble 3, 2ème étage, Appt 4, Avenue Mohammed V, Tabriquet, Salé 216 bd Zerktouni, Casablanca 8 rue Ghandi, Hassan, Rabat 45

46 Glossaire A - C Acte sous seing privé : écrit rédigé par des personnes habilitées à constater un acte ou un fait juridique (notaires, adouls, ) Actifs d une société : ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité Action : part du capital d une société Annonce légale : avis publié dans les journaux habilités à annoncer la constitution, la modification ou la dissolution d une société Apports : biens matériels et/ou immatériels mis à disposition d une société par ses associés en échanges de parts sociales ou d actions Assemblée générale : réunion collective d associés ou de membres ayant pour objet la prise de décisions prévues par les statuts (ordinaires) ou exceptionnels (extraordinaires) Bilan : document comptable décrivant le patrimoine d une structure à un instant précis Bulletin de souscription : notification d un apport en numéraire réalisé par une personne physique ou morale Bulletin officiel : publication de textes et informations à valeur juridique ayant pour but d acter une création de structure, une modification ou une suppression. Business Plan : définition d un plan de développement à plus ou moins long terme de la structure Caisse Nationale de Sécurité Sociale - CNSS : gestionnaire administratif du régime social pour les salariés et les professions libérales au Maroc Capital social : apports effectués par les associés dont la société dispose pour mener son activité Certificat négatif : attestation délivré par l OMPIC et notifiant le libre usage d une dénomination, d une marque ou d un sigle Contrat de bail : contrat de location entre un bailleur qui met à disposition son bien à un preneur en échange d un prix défini (loyer) 46

47 Glossaire D - M Dénomination sociale d une société : nom moral définissant la société et figurant dans les statuts Dissolution d une société : liquidation de la société à l initiative des membres ou pour cas de force majeure ESS : Économie Sociale et Solidaire Entreprise individuelle : entreprise sans personnalité morale constitué d une personne physique et dont les biens sont directement liés au patrimoine personnel de cet individu Étude de marché : travail d analyse de l environnement en vue de l implantation d une entreprise (concurrence, clientèles, prix, ) Étude technique : définition d indicateurs à surveiller pour la bonne marche de son activité Exercice comptable : année fiscale de financement Forme juridique d une société : mode d organisation choisi déterminant ses obligations juridiques, comptables, fiscales et financières Gérant de la société : personne physique ou morale représentant la structure et nommée conformément aux statuts Immatriculation : fait de rendre l existence d une structure légale aux yeux de la loi Majorité : nombre de voix requises pour adopter une résolution en assemblée, défini dans les statuts Mandat social : acte de désignation d un représentant de société (le gérant est un mandataire social) 47

48 Glossaire N - P Nom commercial : élément nommant l entreprise pouvant être différent de celui inscrit dans les statuts Notification : acte juridique officiel informant un individu d une demande ou d un jugement Nullité : annulation d une décision ne remplissant pas les conditions prévues par la loi Objet social d une société : activités que la société se propose d exercer, inscrit dans les statuts Ordre du jour : ensemble des questions posées et délibérées lors d une assemblée Part sociale d une société : titre de propriété représentant une partie du capital social Patente : document juridique donnant droit à une autorisation administrative pour exercer une activité Personne morale : groupe de personnes ou de biens doté de personnalité juridique avec des droits et des obligations Plan d affaires : document d analyse de la situation du marché, des actions à mettre en place et des objectifs à réaliser Plan de financement : tableau prévisionnel de la gestion d une structure sur un ou plusieurs exercices (années) Procès-verbal : transcription par écrit de délibérations effectuées dans une assemblée Procuration : pouvoir donné à un tiers par une autre personne afin d agir à sa place Publication : fait de rendre public, généralement dans un journal d annonces légales et/ou un Bulletin Officiel 48

49 Glossaire Q - T Quitus : acte d approbation de la gestion d une structure par les associés Quorum : nombre de participants nécessaires pour une délibération lors d une assemblée Régime fiscal : règles de déclaration et d imposition auquel est soumise une structure Registre du commerce : toutes personnes physiques et morales doivent s enregistrer pour être immatriculés à ce registre et avoir le droit d exercer des opérations commerciales Siège social : lieu où se situent les organes décisionnels d une structure, inscrit dans les statuts Statuts juridiques d une société : acte de création déterminant la forme juridique, la dénomination et le siège social, le capital social, la gestion, la durée d établissement et les droits et obligations des associés Trésorerie : disponibilités dont dispose une entreprise pour assurer ses dépenses immédiates 49

50 Maghrib Entrepreneurs est un dispositif coordonné par ACIM 93 A La Canebière Marseille - France Tél : Et mis en œuvre en partenariat avec : CEFIR 66, rue du Fort Louis Dunkerque - France Tél. : FCE Fondation Création d Entreprises du groupe Banque Populaire 7B bd Moulay Youssef Casablanca - Maroc Tél : /57 PlaNet Finance 44 rue de Prony Paris - France Tél : En collaboration avec POUR PLUS D INFOS Véronique MANRY - ACIM Tél : Hassan CHARRAF - FCE Tél : /57

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE 1 SOMMAIRE I. Cadrer votre projet 8 II. Financer votre projet 12 III. Choisir le cadre juridique de l exercice de votre activité 14 IV. Accomplir les formalités de création

Plus en détail

Boite à outils. Guide des formalités de création d entreprises. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST

Boite à outils. Guide des formalités de création d entreprises. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Boite à outils Guide des formalités de création d entreprises Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Casablanca Technopark Tel 0522 52 50 78 Email : contact@originalinvest.com Page

Plus en détail

Formalités standards de la création d entreprises

Formalités standards de la création d entreprises Formalités standards de la création d entreprises Formalité 1 : Etablissement du certificat négatif Entreprise s Administration Documents demandés Toutes les sociétés commerciales sauf pour les entreprises

Plus en détail

Votre projet. d entreprise. www.rabatinvest.ma. Centre Régional d Investissement Rabat - Salé - Zemmour - Zaër

Votre projet. d entreprise. www.rabatinvest.ma. Centre Régional d Investissement Rabat - Salé - Zemmour - Zaër Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Wilaya de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër Votre projet d entreprise www.rabatinvest.ma Sommaire Votre projet d entreprise I. Créer votre entreprise : Le parcours

Plus en détail

Guide pratique de l investisseur étranger au Maroc

Guide pratique de l investisseur étranger au Maroc Guide pratique de l investisseur étranger au Maroc A- Implantation d une société au Maroc : 1. Aspects juridiques - Implantation sous forme de société commerciale (les formes les plus courantes) : Société

Plus en détail

Créer son entreprise lorsqu on est demandeur d emploi

Créer son entreprise lorsqu on est demandeur d emploi FÉVRIER 2015 ENTREPRENEURS N 15 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Créer son entreprise lorsqu on est demandeur d emploi Ce guide

Plus en détail

Etapes pour Lancer une entreprise au Maroc

Etapes pour Lancer une entreprise au Maroc Etapes pour Lancer une entreprise au Maroc Qu'elle naisse de l'expérience, du savoir-faire, de la créativité ou d'un simple concours de circonstance, l'idée prend souvent la forme d'une intuition ou d'un

Plus en détail

Fiche Lancement Projet ACEDIM

Fiche Lancement Projet ACEDIM Fiche Lancement Projet ACEDIM Casablanca le 14 Février 2012 Objet : Lancement programme ACEDIM Madame, Monsieur, L Agence pour la Coopération Internationale en Méditerranée (ACIM), en partenariat avec

Plus en détail

Principaux faits marquants de l activité FCE:

Principaux faits marquants de l activité FCE: Principaux faits marquants de l activité FCE: 1. Appel à projet innovants ; 2. Programme ACEDIM; 3. Programme PACEIM 4. Convention FCE/ Ministère MRE 5. Convention FCE/RAM 1 08/08/2012 Date de lancement

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du fonds national de développement de l apprentissage et de

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail

PIECES A FOURNIR POUR LA CREATION D UNE ENTREPRISE

PIECES A FOURNIR POUR LA CREATION D UNE ENTREPRISE PIECES A FOURNIR POUR LA CREATION D UNE ENTREPRISE Personnes physiques (commerçants) Pièces à fournir dans le cas de personnes physiques (commerçants) : Copie de la pièce d identité ; Acte de propriété

Plus en détail

Implantation au Maroc

Implantation au Maroc Implantation au Maroc I- Fonction du guichet d aide à la création d entreprises Le Guichet d aide à la création d entreprises est l interlocuteur unique de toutes les personnes qui veulent créer une entreprise,

Plus en détail

Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont :

Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont : Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont : Les sociétés de personnes : - société en nom collectif - société en commandite simple - société en participation. Ces sociétés se

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

1. faciliter la création des sociétés à responsabilité limitée (SARL) :

1. faciliter la création des sociétés à responsabilité limitée (SARL) : Note de présentation du projet de loi modifiant et complétant la loi n 5-96 sur la société en nom collectif, la société en commandite simple, la société en commandite par actions, la société à responsabilité

Plus en détail

Statuts de l association Electrolab

Statuts de l association Electrolab Statuts de l association Electrolab Mardi 16 Novembre 2010 Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 juillet 1901 relative au contrat

Plus en détail

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE Une entreprise est une entité économique et sociale qui permet la production et la vente de biens et de services répondant à un besoin par le biais de

Plus en détail

FICHIER. Création d Entreprises. Janvier 2009. Informations Statistiques 01.01.2008 au 31.12.2008

FICHIER. Création d Entreprises. Janvier 2009. Informations Statistiques 01.01.2008 au 31.12.2008 FICHIER Création d Entreprises Informations Statistiques 01.01.2008 au 31.12.2008 Janvier 2009 1 RÉGIONS CASABLANCA CHAOUIA OUARDIGHA DOUKKALA ABDA FES BOULEMANE GHARB CHRARDA BENI HSSEN LAAYOUNE BOUJDOUR

Plus en détail

Accomplir les formalités préalables à la création

Accomplir les formalités préalables à la création ère étape Accomplir les formalités préalables à la création Personnes physiques Formalités Certificat Négatif Organisme Concerné CRI -Contrat de Service bail enregistrement enregistré ou et Timbre reçu

Plus en détail

CONSTITUTION DE L ENTREPRISE

CONSTITUTION DE L ENTREPRISE CONSTITUTION DE L ENTREPRISE en Nom Collectif A Nombre d associés L entrepreneur seul. Au moins 2 associés. Tous commerçants. Un associé unique, personne physique ou personne morale (mais qui ne peut être

Plus en détail

GUIDE. du Créateur d Entreprise

GUIDE. du Créateur d Entreprise GUIDE Le du Créateur d Entreprise Vous avez décidé de créer votre entreprise Adressez vous à votre Bureau de Création d Entreprises (BCE). Le bureau de création d entreprises (BCE) a été créé pour permettre

Plus en détail

SOMMAIRE RESIDENCES DAR SAADA RAPPEL DES CARACTERISTIQUES DE L'OPERATION SYNTHESE GLOBALE DES RESULTATS SYNTHESE DES RESULTATS PAR TYPE D'ORDRE

SOMMAIRE RESIDENCES DAR SAADA RAPPEL DES CARACTERISTIQUES DE L'OPERATION SYNTHESE GLOBALE DES RESULTATS SYNTHESE DES RESULTATS PAR TYPE D'ORDRE SOMMAIRE RAPPEL DES CARACTERISTIQUES DE L'OPERATION 2 SYNTHESE GLOBALE DES RESULTATS 3 SYNTHESE DES RESULTATS PAR TYPE D'ORDRE 4 SYNTHESE DES RESULTATS PAR QUALITE DE SOUSCRIPTEURS 5 STATISTIQUES PAR :

Plus en détail

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer!

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Vous Créez Vous Reprenez Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Offre spécifique auto-entrepreneur Consultation GRATUITE «valider votre statut» nombreux avantages partenaires

Plus en détail

Monter et gérer une association

Monter et gérer une association Serge Rancillac Laurent Samuel Monter et gérer une association Deuxième édition 2006, 2010 ISBN : 978-2-212-54677-4 Table des matières Sommaire...................................................5 Introduction..................................................7

Plus en détail

STATUTS. L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12, place du Panthéon 75 231 Paris Cedex 05

STATUTS. L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12, place du Panthéon 75 231 Paris Cedex 05 STATUTS Article 1 DENOMINATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour dénomination : l Association

Plus en détail

Sommaire. 03 Introduction. 03 Quelles sont les Entreprises ciblées? 03 Quel est le champ d application du programme?

Sommaire. 03 Introduction. 03 Quelles sont les Entreprises ciblées? 03 Quel est le champ d application du programme? 1 Sommaire 03 Introduction 03 Quelles sont les Entreprises ciblées? 03 Quel est le champ d application du programme? 04 Quelles sont les actions éligibles? 04 Quelles sont les modalités de financement

Plus en détail

La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts

La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR A l origine, la Société par Actions Simplifiée (SAS) a été créée (par la loi n 94-1 du 13 novembre

Plus en détail

AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM

AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM Casablanca, le 13 juillet 2011 AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 07/11

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Fonds de garantie. Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques.

Fonds de garantie. Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques. Fonds de garantie Fond Oxygen : Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques. - PME existantes ayant au moins 6 mois d activité et des relations avec

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

1er Prix de la TPE en Arc de Seine

1er Prix de la TPE en Arc de Seine du 22/10/2009 au 22/11/2009 1er Prix de la TPE en Arc de Seine Catégorie : CREATION Dossier à retourner avant le 22/11/2009 à Arc de Seine Entreprises contact@arcdeseine-entreprises.com - 0826 02 09 51

Plus en détail

à l accès aux fonctions publiques selon le mérite ; à l accès à l eau et à un environnement sain ; au développement durable.»

à l accès aux fonctions publiques selon le mérite ; à l accès à l eau et à un environnement sain ; au développement durable.» CONSTITUTION DU ROYAUME DU MAROC, TITRE II, LIBERTES ET DROITS FONDAMENTAUX, Article 31 «L Etat, les établissements publics et les collectivités territoriales œuvrent à la mobilisation de tous les moyens

Plus en détail

TRAVAUX D OBSERVATOIRE. Clientèle MDM

TRAVAUX D OBSERVATOIRE. Clientèle MDM TRAVAUX D OBSERVATOIRE Clientèle MDM 1 RÉGIONS GRAND-CASABLANCA CHAOUIA-OUARDIGHA CENTRE SUD DOUKKALA ABDA FES BOULEMANE GHARB CHRARDA BENI HSSEN LAAYOUNE BOUJDOUR SAKIA EL HAMRA MARRAKECH TENSIFT - AL

Plus en détail

Le Réseau des Cantines et Lieux Associés STATUTS D'ASSOCIATION

Le Réseau des Cantines et Lieux Associés STATUTS D'ASSOCIATION Le Réseau des Cantines et Lieux Associés STATUTS D'ASSOCIATION PRÉAMBULE «La Cantine» est une marque déposée par l association Silicon Sentier (INPI déposé le 22/07/ 09 n dépôt : 08 35 90 331). Les Cantines

Plus en détail

«Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles

«Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles «Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles «Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles 3. «... Pour ces considérations, nous avons décidé qu il sera créé, sous la

Plus en détail

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Thème 2 : Les structures et les organisations DROIT Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Compétences : - Identifier les motivations du ou des créateur (s) - Justifier le choix d une structure

Plus en détail

Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société

Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société Présentation du statut de l Auto-entrepreneur Toute personne physique exerçant, à titre individuel, une activité industrielle, commerciale, artisanale,

Plus en détail

Ces prestations sont réalisées par des opérateurs conventionnés à cet effet avec le MICNT.

Ces prestations sont réalisées par des opérateurs conventionnés à cet effet avec le MICNT. Cahier des charges relatif à l appel à manifestation d intérêt pour le référencement des opérateurs de modernisation du commerce de proximité dans le cadre du plan RAWAJ I- Contexte : Le commerce de proximité

Plus en détail

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE Révision : 1/02/08 Impression : 8/02/08 GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE I. CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE Le Sénégal est, depuis le 18 septembre 1995, membre de l Organisation

Plus en détail

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor 2 STATUTS DE LA FONDATION DU PATRIMOINE TITRE II ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FONDATION Article 6- Organes Les organes de la Fondation sont : - le Conseil de Fondation ; - l Administration général.

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION STAGE PREALABLE A L INSTALLATION Edition 2016 STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION (SPI) Public Tout porteur de projet de création ou de reprise d entreprise artisanale. Objectifs du Stage Identifier

Plus en détail

Réussir la création de son association loi 1901

Réussir la création de son association loi 1901 2015 Réussir la création de son association loi 1901 Assistant-juridique.fr Sommaire ETAPE 1 REDIGER LES STATUTS DE SON ASSOCIATION LOI 1901... 8 I Que doivent contenir les statuts?... 8 A) Un contenu

Plus en détail

L administration au service de l investissement et de la création d entreprise au Maroc cas de l OMPIC. Adil El Maliki- OMPIC

L administration au service de l investissement et de la création d entreprise au Maroc cas de l OMPIC. Adil El Maliki- OMPIC L administration au service de l investissement et de la création d entreprise au Maroc cas de l OMPIC Adil El Maliki- OMPIC Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale Créé par la loi

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Veuillez cochez la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande

Plus en détail

STATUTS DE LA FEDERATION FEMMES 3000

STATUTS DE LA FEDERATION FEMMES 3000 Les femmes du troisième millénaire STATUTS DE LA FEDERATION FEMMES 3000 Titre I : Dénomination - Siège - Objet Article 1. Dénomination Conformément à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août

Plus en détail

AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA

AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA Casablanca, le 28 Septembre 2010 AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA Avis d approbation de la Bourse de Casablanca

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé ET INSTALLATION D UNE ACTIVITÉ NON SALARIÉE par l épargnant, son conjoint ou la personne qui lui est liée par un PACS ou l un de ses enfants majeurs caractéristiques Le déblocage, total ou partiel, intervient

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable CSOEC 2015 Comité Création d Entreprise Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable La création d entreprises en 2014 550 800 entreprises créées en 2014 en France (+2,3% / 2013)

Plus en détail

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES Association Internationale Sans But Lucratif STATUTS Approuvé par l Assemblée Générale du 16/06/2015 Dénomination, but et objectif

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, REPUBLIQUE DU NIGER DECRET N 2001-220/PRN/MC/PSP PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE MINISTERE DU COMMERCE ET DE du 23 novembre 2001 LA PROMOTION DU SECTEUR PRIVE Portant création, attributions et organisation

Plus en détail

THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES

THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES Au Maroc, les principales structures juridiques sont: * La Personne physique * La Société en commandite simple * La Société en commandite par actions * La Société en

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES

LES FORMES JURIDIQUES 1 LES FORMES JURIDIQUES Les structures juridiques de l Entreprise Il existe deux types de structures juridiques: L Entreprise Individuelle ou E.I. et l E.I. Responsabilité Limitée La société et plus particulièrement

Plus en détail

AVIS N 78/10 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2009

AVIS N 78/10 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2009 Casablanca, le 16 juin 2010 AVIS N 78/10 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2009 Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 10/10 du 15/06/2010 Visa

Plus en détail

2. Dénomination Sa dénomination est : «Association paritaire de l édition phonographique» (APEP).

2. Dénomination Sa dénomination est : «Association paritaire de l édition phonographique» (APEP). MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3361 Convention collective nationale IDCC : 2770. ÉDITION PHONOGRAPHIQUE ACCORD

Plus en détail

Choisir une forme juridique d entreprise

Choisir une forme juridique d entreprise P010 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Choisir une forme juridique d entreprise LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS FBF - 18 rue La Fayette

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE FRANCE ALTER DOMUS Alter Domus est un leader européen dans les Services d Administration de Fonds et les Services Administratifs et Comptables de sociétés. Nous sommes spécialisés dans le service aux véhicules

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT Réf. Dossier : (A remplir par la Direction du Crédit & Risque) Afin de faciliter l étude de votre demande de crédit et d écourter les délais de réponse, nous

Plus en détail

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE LE 6 JUILLET 2015 TITRE I BUT DE L ASSOCIATION ARTICLE 1: 1-1 Il est créé à HENDAYE une association d éducation populaire régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS. Parce que l administratif n est pas votre métier...

LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS. Parce que l administratif n est pas votre métier... LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS Parce que l administratif n est pas votre métier.... Consacrez-vous à votre activité en toute sérénité. Faites appel à un professionnel pour démarrer votre

Plus en détail

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Plan de la présentation: Objectif de l encadrement de l utilisation des données personnelles. Principes généraux de la

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014 REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES RELATIONS EXTERIEURES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014 Au Gouvernement du Burundi

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION DEMANDE DE SUBVENTION FONDS NATIONAL D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE REGION : Centre Département : CHER (18) INFORMATIONS CONCERNANT LE PROJET Intitulé du projet et résumé de l objet :.....

Plus en détail

UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS

UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS Article 1 er : formation Sous le régime de la loi du premier juillet mille neuf cent neuf, il est créé entre

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution.

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. Le Président de la République Vu la Constitution, Vu la loi n 90-07 du 28 juin 1990 relative à l organisation

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer!

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Vous Créez Vous Reprenez Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Détails des offres et liste des Experts-Comptables participants sur : www.creer-accompagner.fr ourquoi

Plus en détail

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole.

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. LOUANGE A DIEU SEUL! (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ

ÉPARGNE SALARIALE CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ CRÉATION OU REPRISE D UNE ENTREPRISE ET INSTALLATION D UNE ACTIVITÉ NON SALARIÉE par l épargnant, son conjoint ou la personne qui lui est liée par un PACS ou l un de ses enfants majeurs Dispositifs concernés

Plus en détail

Société à forme de SAS

Société à forme de SAS Société à forme de SAS Nos missions juridiques : prestations et tarifs Mise à jour et applicable au 01/04/2010 En complément de notre collaboration comptable, nos règles professionnelles nous permettent

Plus en détail

AVIS N 112/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE LA BCP RESERVEE AUX MEMBRES DU PERSONNEL DU CREDIT POPULAIRE DU MAROC

AVIS N 112/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE LA BCP RESERVEE AUX MEMBRES DU PERSONNEL DU CREDIT POPULAIRE DU MAROC Casablanca, le 25 juillet 2011 AVIS N 112/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE LA BCP RESERVEE AUX MEMBRES DU PERSONNEL DU CREDIT POPULAIRE DU MAROC Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 08/11 du 22

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

Comores. Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics

Comores. Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics Décret n 07-151 [NB - Décret n 07-151 de 2007 fixant certaines modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Modèles prêts à l emploi sur CD-Rom www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

STATUTS de l ASSOCIATION NATIONALE des PROFESSIONNELS DE LA SECURITE DES PISTES A.N.P.S.P

STATUTS de l ASSOCIATION NATIONALE des PROFESSIONNELS DE LA SECURITE DES PISTES A.N.P.S.P STATUTS de l ASSOCIATION NATIONALE des PROFESSIONNELS DE LA SECURITE DES PISTES A.N.P.S.P 1 ARTICLE 1 er Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARRAINAGE Une présence bénévole et précieuse

PROTOCOLE DE PARRAINAGE Une présence bénévole et précieuse PROTOCOLE DE PARRAINAGE Une présence bénévole et précieuse Présentation du dispositif Les acteurs professionnels du parrainage Le public bénéficiaire Périmètre d intervention Procédure Pour plus d informations

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Objet du marché : Surveillance et entretien des fontaines, bouches et poteaux d incendie.

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Objet du marché : Surveillance et entretien des fontaines, bouches et poteaux d incendie. AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

Deux étapes constituent la procédure de validation des acquis de l expérience. Chaque étape se traduit par l examen d un dossier :

Deux étapes constituent la procédure de validation des acquis de l expérience. Chaque étape se traduit par l examen d un dossier : Procédure d obtention du titre de niveau I «Expert en protection des entreprises et en intelligence économique» par la validation des acquis de l expérience (VAE) Deux étapes constituent la procédure de

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Introduction La formalisation de la création d entreprise ou de la société constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

DEPOSER SES STATUTS ARTIST PROJECT

DEPOSER SES STATUTS ARTIST PROJECT DEPOSER SES STATUTS ARTIST PROJECT iles asbl 1- La rédaction des statuts La première étape de la constitution de votre future asbl est la rédaction des statuts. Pour ce faire, les fondateurs se réunissent

Plus en détail