Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme"

Transcription

1 Implantation de colza au Strip till Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme

2 Objectifs de l essai Comparer différentes techniques d implantation simplifiée en colza Mono-graine seul Semis au Strip till Semis direct avec un semoir à dent Confronter ces modalités dans des couverts Couverts de pois semé après la moisson Couverts semé le jour du semis de colza Faire évoluer le matériel dans un couvert en place Gestion des intrants Désherbage Fertilisation Objectifs «secondaires» : Consommation de carburant par rapport aux références d implantations conventionnelles Approcher les principes de l Agriculture de Conservation 2

3 Implantation de l essai Situation géographique : Hallencourt Vimeu Parcelle agriculteur : Benoît Rigolle Polyculteur-éleveur SD / ST Matériel Strip till et semoir en co-propriété 3

4 Focus sur les couverts S approcher des principes de l Agriculture de Conservation Différentes modalités : Sol nu Couvert de pois semé après la récolte de l escourgeon Faire évoluer le matériel dans un couvert Quelle gestion du désherbage? Intérêt sur la fertilisation azotée? Couvert associé Quelles adaptations pour le matériel? Quelle gestion du désherbage? Intérêt sur la fertilisation azotée? Choix d une légumineuse seul, gélible et disponible sur l exploitation 4

5 Matériels utilisés - disques ouvreurs - 4 rangées de dents flexibles - rouleau de rappuit inter-rangs - chaine de recouvrement Semoir monograine écartement 45 cm 5

6 Matériels utilisés Strip Till Guilbart Avec kit de fertilisation sur le rangs Tracteur auto-guidé par GPS 6

7 Plan d essai Couvert Matériel Désherbage Sol déchaumé sans couvert Semoir monograine Strip till puis semoir monograine Semis à la volée au strip till Fusialde Max 0,5 l/ha (début août). Glyphosate à 0,5 l/ha (avant le semis de colza ). Fusilade Max Couvert de pois semé le matin même de l'implantation du colza Semis à la volée au strip till Fusialde Max 0,5 l/ha (début août) Glyphosate à 0,5 l/ha (avant le semis de colza ) Fusilade Max à 0,5 l/ha puis Noval à 0,5 l/ha ( Septembre) Couvert de pois semé le 31 Juillet Strip till puis semoir monograine Fusialde Max 0,5 l/ha (début août). Fusilade Max à 0,5 l/ha puis Noval à 0,5 l/ha ( Septembre) Semis à la volée au strip till 7

8 Notations / Observation / Remarque Couvert Matériel Observation sur l'implantion Colza Chénopodes Sol déchaumé sans couvert Couvert de pois semé le matin même de l'implantation du colza Couvert de pois semé le 31 Juillet Semoir monograine Strip till puis semoir monograine Bon travail, mais réglage difficile du semoir et de la profondeur de semis, pas de bourrage Bon travail, Surveiller le développement du pivot racinaire en l absence de travail profond du sol. Pas de bourrage du strip till mais privilégier un sol non déchaumé. «Beaucoup de terre foisonnante» Semis à la volée au strip till Beaucoup de terre foisonnante, Difficulté à régler la profondeur de semis. Seule une vitesse élevée permet 10 3 Semis à la volée au strip till un bon recouvrement des graines. Pas de plombage des graines 12 6 Strip till puis semoir monograine Semis à la volée au strip till Difficulté de contrôle de la profondeur de semis, bon recouvrement des graine mais pas de plombage de la semence. Pas de bourrage, bon contrôle de la profondeur et la densité de semis, bon rappuyage des graines, Le sol strip tillé le matin à eu le temps de blanchir un peu Nécessite deux passages de tracteur. Difficulté de réglage de la profondeur de semis. Pas de bourrage lié aux résidus. Pas de plombage de la graine Fraicheur du sol préservée, Pas de possibilité de régalage de profondeur de semis, Projection de résidus pas les «chasses- débris» sur les rangs voisins déjà semés. Comptage au 14 Septembre

9 Notations / Observation / Remarque Passage de strip till sur sol déchaumé = sol trop creux Beaucoup de terre foisonnante 9

10 Notations / Observation / Remarque Ligne de semis rappuyée par roulettes du semoir Ligne de semis non rappuyée 10

11 Notations / Observation / Remarque Semoir monograine = régularité des levées Effet étouffement des couverts sur les adventices Nbre de plantes / m² 35 Sol non couvert Couvert de pois semé le jour du semis de colza Colza Chénopodes Couvert de pois semé le 31 Juillet SD SM ST-M ST ST SD ST-M SD ST Effet positif du travail du sol par le strip till = travail en plein = relevées de chénopodes plus importantes 11

12 Les premiers enseignements - Passage du Strip till sur un sol non déchaumé de préférence - Associer le semoir monograine au strip till - Implanter le couvert en même temps que le colza - Désherbage avant le semis de pois 12

13 Merci de votre attention

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Essai d implantation de colza

Essai d implantation de colza Essai d implantation de colza Selon divers technique de semis Et en association CUMA des Deux Fonds BASE 72 (Bretagne Agriculture Sol et Environnement Sarthe) Cette fois-ci, nous avons fait un essai visant

Plus en détail

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION QU EST-CE QU UNE PLANTE COMPAGNE? C est un couvert végétal semé en association avec une culture principale afin d améliorer son comportement agronomique et sa rentabilité. Initialement travaillés sur la

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

www.carre.fr INRO LE FUTUR EST DANS LE RANG! STRIP - TILL

www.carre.fr INRO LE FUTUR EST DANS LE RANG! STRIP - TILL www.carre.fr INRO LE FUTUR EST DANS LE RANG! STRIP - TILL LE STRIP - TILL : UNE AVANCÉE ÉCONOMIQUE Le strip-till est une technique qui a été développée dans les années 80 aux Etats-Unis dans le but de

Plus en détail

RoTeC + Faire plus avec moins!

RoTeC + Faire plus avec moins! RoTeC + Faire plus avec moins! Semis après labour et semis mulch Il produit PLUS... Précision et puissance Disque ouvreur Soc semeur Disque de limitation de profondeur et disque de nettoyage Nouveau :

Plus en détail

[Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal.

[Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal. [Titre]Semis de maïs : 3 semoirs à l'épreuve de la vitesse [Commentaires sur la mise en forme : Le tableau des caractéristiques des matériels avec les photos des semoirs doit être placé en première page.

Plus en détail

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher.

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. {{Et voici les notes de Guillaume Bodovillé}} Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. Sylvain et Jérôme exploitent 270 ha en propre et 50 ha à façon. Sur

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

COMPTE RENDU Journée formation

COMPTE RENDU Journée formation COMPTE RENDU Journée formation Agriculture de conservation des sols Profils de sol 1. Vincent Etchebarne à St Jean le Vieux prairie 2. Alain Claverie à Behasque sol nu / couverts multiples 3. Bernard Hourquebie

Plus en détail

AGRI-STRUCTURES. Fabrication et commercialisation de matériel agricole. www.agristructures.fr

AGRI-STRUCTURES. Fabrication et commercialisation de matériel agricole. www.agristructures.fr AGRI-STRUCTURES Fabrication et commercialisation de matériel agricole FABRICATION FRANÇAISE SEMOIR SEMFLEX EVO SEMOIR SEMFLEX EVO Pour technique simplifiée ou traditionnelle Aptitudes à travailler en conditions

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Romain LEGERE- Arvalis(station de la Jaillière Collaboration Bruno Couilleau-CA44 (Ferme de Derval) Techniques agronomiques innovantes

Plus en détail

Focus TD. Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé

Focus TD. Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé Focus TD Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé Michael HORSCH : «Les thèmes comme la sécurisation des rendements et la réduction des charges deviennent de plus en plus importants.

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS FRANQUET sur internet : www.franquet.com Eco-Till MANUEL D INSTRUCTIONS Route de Prouvais BP 9 02190 GUIGNICOURT FRANCE Cultivons ensemble vos rendements Tél. : 00 33 / 3 23 79 74 66 Fax : 00 33 / 3 23

Plus en détail

Cirrus Activ Cirrus Cirrus Ac A tiv cti

Cirrus Activ Cirrus Cirrus Ac A tiv cti Cirrus Activ 1 Le bon semoir de toutes les situations Le semis est une étape importante pour la réussite d une culture avec des rendements stables et élevés. L efficacité et la rentabilité d un matériel

Plus en détail

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN Témoignage de Jean-Paul SAMSON 1 Jean Paul SAMSON Lorry-Mardigny (57) 1.3 UTH Types de sol principaux : 75% argilo-calcaire 20% argilo-limoneux SAU 137 ha orge hiver

Plus en détail

Tine Seeder. Implanter une culture au moindre coût

Tine Seeder. Implanter une culture au moindre coût Tine Seeder Implanter une culture au moindre coût Tine Seeder Polyvalent et rapide Le semoir combiné T-S (Tine Seeder) est conçu pour implanter une culture au moindre coût. Il peut être utilisé aussi bien

Plus en détail

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés

Plus en détail

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Gilles Sauzet CETIOM La recherche de systèmes de production doublement performants, d un point de vue économique et environnemental, doit

Plus en détail

Adapter les techniques d implantation à chaque situation

Adapter les techniques d implantation à chaque situation Adapter les techniques d implantation à chaque situation Jérôme LABREUCHE Damien BRUN Pôle Agro-équipement Les techniques d implantation ont souvent un impact limité sur le rendement Les techniques d implantation

Plus en détail

De nouvelles dimensions : une combinaison d outils de semis professionnelle. Largeur de travail de 3 m rendement de 4 m!

De nouvelles dimensions : une combinaison d outils de semis professionnelle. Largeur de travail de 3 m rendement de 4 m! AD-P Super De nouvelles dimensions : une combinaison d outils de semis professionnelle Largeur de travail de 3 m rendement de 4 m! Performance accrue meilleure rentabilité Préparer le lit de semis rappuyer

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

FOX. PÖTTINGER Combinés compacts 97+393.FR.0915

FOX. PÖTTINGER Combinés compacts 97+393.FR.0915 FOX PÖTTINGER Combinés compacts 97+393.FR.0915 Préparation de lit de semence ingénieuse FOX 300 / FOX 300 D FOX 300 D Nos nouveaux combinés compacts FOX et FOX D permettent une préparation de lit de semence

Plus en détail

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie Maître d œuvre : Chambres d Agriculture de Bretagne Partenaires : INRA, Cetiom, CRA des Pays de la Loire, Union Eolys, semenciers Durée du programme

Plus en détail

TD1000F. Implanter une culture au moindre coût

TD1000F. Implanter une culture au moindre coût TD SEMOIRS A DENTS SEMEUSES TD1000F Implanter une culture au moindre coût SEMOIR À DENTS - LA NOUVELLE GÉNÉRATION KUBOTA TD1000F Le semoir combiné à dents semeuses Kubota TD1000F associe deux opérations

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Décembre 2012 SOMMAIRE I. IMPLICATION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DE POITOU-CHARENTES DANS L ETUDE DU COLZA ASSOCIE

Plus en détail

Journée technique GC AB Essai système de culture

Journée technique GC AB Essai système de culture Journée technique GC AB Essai système de culture Contexte Contexte V. Salou 2011 2012 2013 2014 Constat : la production de céréales et de protéagineux bio est déficitaire de 30% en Bretagne Conception

Plus en détail

Déchaumeur compact Kristall

Déchaumeur compact Kristall Déchaumeur compact Kristall Le déchaumage aujourd hui Les objectifs du déchaumage ont considérablement évolué ces dernières années. Dans le passé, le déchaumage était destiné en priorité au désherbage

Plus en détail

Moutarde blanche - Brassicacées Sinapsis alba

Moutarde blanche - Brassicacées Sinapsis alba synthèse Engazonnement hivernal Moutarde blanche - Brassicacées Sinapsis alba Caractéristiques de la moutarde : Brassicacée 1, sélectionnée pour sa capacité à produire du fourrage. Système racinaire pivotant

Plus en détail

Techniques Très Simplifiées

Techniques Très Simplifiées Techniques Très Simplifiées d Implantation cultures des CasDAR TTSI Mise au point de techniques très simplifiées d implantation pour améliorer la durabilité des systèmes de grandes cultures dans le Sud-Ouest

Plus en détail

Semoir en ligne mécanique

Semoir en ligne mécanique Semoir en ligne mécanique EcoLine, ProfiLine et MasterLine EcoLine Légèreté et précision La gamme EcoLine se destine aux petites et moyennes exploitations, ces semoirs peuvent aussi bien être utilisés

Plus en détail

Ultima 800 - Le semoir universel

Ultima 800 - Le semoir universel Ultima 800 Ultima 800 - Le semoir universel super performant Le semoir à dents universel des Pros Principe de travail du semoir ULTIMA Le sol est tassé avant le passage de la dent. Le soc écarte les pailles,

Plus en détail

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Passer du conventionnel à l économe en 3 ans Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Contexte & Système d exploitation CONTEXTE Localisation Climat Beauce. Au sud de l Eure-et-Loir.

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Références disponibles pour la région Poitou-Charentes Réalisé à partir : - des essais conduits en Poitou-Charentes 2000-2008 - résultats de simulation

Plus en détail

Traject ires. Références Techniques Grandes Cultures. Travail sans labour. Quels éléments clés de réussite? Quels résultats économiques?

Traject ires. Références Techniques Grandes Cultures. Travail sans labour. Quels éléments clés de réussite? Quels résultats économiques? Traject ires Références Techniques Grandes Cultures Travail sans labour Quels éléments clés de réussite? Quels résultats économiques? Juin 29 Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Trajectoires

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

COMPTE RENDU. Journée semis direct dans le Béarn

COMPTE RENDU. Journée semis direct dans le Béarn COMPTE RENDU Journée semis direct dans le Béarn 26/07/12 1. L exploitation de Christophe Cassoulong Lieux: Lalonquette Elevage: 60 mères blondes d Aquitaine Cultures: 67ha : 2/3 Prairie 1/3 Cultures Maïs

Plus en détail

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA Semoir universel ULTIMA Semoir universel ULTIMA Localisation précise Rendements assurés Réglage hydraulique de la profondeur de semis Eparpillement des pailles et nivellement Roue de tassement et de jauge

Plus en détail

Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin

Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin Objectif. Il y a 4 ans je m installait dans une ferme de 100Ha. Apres 2 ans observant l'état si pauvre et usé de la terre, j ai devenu

Plus en détail

La Pomme de Terre de fécule

La Pomme de Terre de fécule La Pomme de Terre de fécule Enquête technique Récolte 2014 SOMMAIRE Retour sur les conditions climatiques 2014 03 Caractéristiques de la campagne 2014 04 Vous trouverez dans ce document les résultats

Plus en détail

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées Système plantes sarclées Caractéristiques Variantes de ce système Production de viande (vaches allaitantes ou bœufs sur 10ha d herbe) 1,3 unité de main d œuvre : 1 chef d exploitation et 1 salarié occasionnel

Plus en détail

Description d un système de production

Description d un système de production Edition 2013 : campagne 2011 et conjoncture 2012 Description d un système de production Les systèmes de production décrits dans ce dossier sont présentés de manière identique sous forme de cas types. Chaque

Plus en détail

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir le passage au Qu'est-ce que le? C'est travailler le sol sans retournement (sans labour) sur tout ou partie des parcelles de l'exploitation, avec pour objectif à priori l'abandon définitif de la charrue.

Plus en détail

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire :

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire : Formation «Intégrer des couverts végétaux dans mes systèmes locaux» avec l intervention de Matthieu ARCHAMBEAUD, spécialiste en agro-écologie et conservation des sols L Alpad a organisé le jeudi 8 octobre

Plus en détail

Les plantes compagnes dans les colzas

Les plantes compagnes dans les colzas Les plantes compagnes dans les colzas Février 2015 Avant d'appliquer un produit phytopharmaceutique, il convient de lire l'étiquette de son emballage et de vérifier la réglementation et les bonnes pratiques

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS -Etat des connaissances -Approche comparée d indicateurs par rapport au labour Gilles ESPAGNOL Arvalis-Institut du Végétal Station de Montardon 64 1-Les techniques

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Sommaire. Système sec 60 ha double actif. Système sec 100 ha fort potentiel. Système sec 150 ha fort potentiel. Système sec 150 ha moyen potentiel

Sommaire. Système sec 60 ha double actif. Système sec 100 ha fort potentiel. Système sec 150 ha fort potentiel. Système sec 150 ha moyen potentiel Sommaire Système sec 60 ha double actif Système sec 100 ha fort potentiel Système sec 150 ha fort potentiel Système sec 150 ha moyen potentiel Système sec 200 ha moyen potentiel Edition 2015 : campagne

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

SEMOIR PORTÉ REPLIABLE

SEMOIR PORTÉ REPLIABLE SEMOIR PORTÉ REPLIABLE Semer, fertiliser, vous accompagner... >02/2013-FR Semoir porté repliable à 5 rangées de dents et réappui intégral > Jusqu à 30% de débit de chantier en plus! Conçus pour avancer

Plus en détail

ProConseil PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA FERTILITE DES SOLS DU CANTON DE VAUD 2014-2019

ProConseil PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA FERTILITE DES SOLS DU CANTON DE VAUD 2014-2019 PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA FERTILITE DES SOLS DU CANTON DE VAUD 2014-2019 Partenaires Département de l économie Service de l agriculture Direction générale de l environnement Géologie, sols et déchets

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

Présentation de nos services en travaux agricoles

Présentation de nos services en travaux agricoles Pour aller toujours plus loin ensemble: http://www.agriprecision.net Alexandre VILLAIN Mob. 06 86 91 21 90 Tel./Fax. 05 46 26 38 76 Email: info@agriprecision.net SARL AGRIPRECISION, 6 Le Puy Au Clerc,

Plus en détail

VALORISATION DES MENUES PAILLES

VALORISATION DES MENUES PAILLES VALORISATION DES MENUES PAILLES Intervenants : Michel Seznec UCPDL85 Christopher Brachet Fcuma 56 Olivier Le Mouel FCBIA Une nouvelle voie Autrefois : elle était valorisée! Les agriculteurs la récupéraient

Plus en détail

AD-P Avant. AD-P Special AD-P Super Avant

AD-P Avant. AD-P Special AD-P Super Avant AD-P Special AD-P Super Avant Technique de semis proposée par le leader sur le marché pour le semis après labour et le semis mulch 50 ans de technique de semis AMAZONE «Ne te soucie pas de la récolte,

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : CETA-1-LUT-11-1538

NUMÉRO DU PROJET : CETA-1-LUT-11-1538 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Développement de deux méthodes de lutte contre

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant?

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? Lorsqu un producteur achète un système d autoguidage, on lui fait souvent valoir des économies de carburant et une plus grande précision

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

Mise en œuvre des outils. L. VARVOUX (Terrena)

Mise en œuvre des outils. L. VARVOUX (Terrena) Mise en œuvre des outils L. VARVOUX (Terrena) Témoignage de Laurent Varvoux Service Agronomie Terrena Responsable relations Sol - Cultures Fertilisation Outils d Aide à la Décision Couverts végétaux Membre

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Guide de vulgarisation : agriculture de précision, autoguidage et gaz à effet de serre

Guide de vulgarisation : agriculture de précision, autoguidage et gaz à effet de serre Guide de vulgarisation : agriculture de précision, autoguidage et gaz à effet de serre Réalisé par Agrinova Coordination Xavier Desmeules, agr. Chargé de projet Réalisation, recherche et rédaction François

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le buttage du soya : une solution au problème de l herbe à poux? Maryse Leblanc IRDA Daniel Cloutier, Pierre-Antoine Gilbert Plan de la présentation Introduction -Biologie i - Problématique Objectif Méthodologie

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail

Combimat, Cultimat Pro, Cultimat, X-Sem. Préparateurs de lit de semence

Combimat, Cultimat Pro, Cultimat, X-Sem. Préparateurs de lit de semence Combimat, Cultimat Pro, Cultimat, X-Sem Préparateurs de lit de semence 2 Vibroculteurs VICON - RAU : Performants, rapides et économiques 3 4 VICON - RAU : Une gamme complète de préparateurs de lit de semence

Plus en détail

Projet Mosabio Rapport d essai 2014

Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Introduction Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Le projet Mosabio a été proposé en 2011 par un groupe de travail comprenant AGRIDEA, Agroscope et le FiBL. Il s inscrit dans le contexte du déficit de l

Plus en détail

«Performance et production de protéines à la ferme»

«Performance et production de protéines à la ferme» Témoignage d une approche AEI en production laitière : «Performance et production de protéines à la ferme» Philippe Cadoret Gaec De Trémelin 8 UTH associé à Camors (56) Membre des réseaux Triskalia Agrosol

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Les nouvelles applications de l agriculture de précision

Les nouvelles applications de l agriculture de précision Démonstration «Agriculture de précision et désherbage mécanique» Les nouvelles applications de l agriculture de précision «Outils actuels et perspectives» Définition L'agriculture de précision est un concept

Plus en détail

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou CONCEPT DES TRAITS FONCTIONNELS Application pour l enherbement des cultures pérennes Elena Kazakou Dans cet exemple je vais vous présenter le concept des traits fonctionnels et vous illustrer comment on

Plus en détail

Colza. Synthèse variétale 2014

Colza. Synthèse variétale 2014 Colza Synthèse variétale 2014 La campagne 201-2014 en colza aura été marquée par des conditions humides de l implantation à la récolte. Sur certaines zones, la culture a nécessité moins de passage de protection

Plus en détail

RESULTATS DES ESSAIS. Campagne 2014-2015

RESULTATS DES ESSAIS. Campagne 2014-2015 RESULTATS DES ESSAIS Campagne 2014-2015 Publication juillet 2015 SOMMAIRE AGRICULTURE RAISONNEE... 4 ESSAI VARIETES ORGE D HIVER - ESCOURGEON... 5 SYNTHESE PLURIANNUELLE ORGE D HIVER - ESCOURGEON... 7

Plus en détail

Choisissez le couvert qui vous convient! Guide sur les couverts végétaux en interculture longue* Édition de décembre 2015

Choisissez le couvert qui vous convient! Guide sur les couverts végétaux en interculture longue* Édition de décembre 2015 Guide sur les couverts végétaux en interculture longue* Édition de décembre 2015 Choisissez le couvert qui vous convient! * Interculture longue : période culturale entre une culture d'hiver et une culture

Plus en détail

Production de la biomasse végétale

Production de la biomasse végétale 4 Production de la biomasse végétale Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture

Plus en détail

ANNEXE 2 : liste des matériels à portée environnementale éligibles

ANNEXE 2 : liste des matériels à portée environnementale éligibles ANNEXE 2 : liste des matériels à portée environnementale éligibles Opération 4-1 D & 4-4 I Investissements productifs et non productifs environnementaux 2015-2020 liste des matériels à portée environnementale

Plus en détail

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito F o C U L T U R E S u s Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté Colzas associés Edito Réduire les charges est une préoccupation essentielle pour la conduite des cultures.

Plus en détail

Et si j optais pour l agriculture de précision?

Et si j optais pour l agriculture de précision? Et si j optais pour l agriculture de précision? Une technique qui progresse LES SATELLITES EN AGRICULTURE, COMMENT ÇA MARCHE? Actuellement les réseaux satellites, GPS (système américain) et GLONASS (système

Plus en détail

Déchaumeur TCS - Vector. Hautes performances en non-stop. Le VECTOR répond à toutes les exigences en matière de technique culturale moderne.

Déchaumeur TCS - Vector. Hautes performances en non-stop. Le VECTOR répond à toutes les exigences en matière de technique culturale moderne. Vector Déchaumeur TCS - Vector Le VECTOR répond à toutes les exigences en matière de technique culturale moderne. Hautes performances en non-stop Le déchaumeur universel à 4 poutres. Idéal pour le déchaumage

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE ATELIER D ÉVEIL SCIENTIFIQUE. «Eau, Nitrate et Agriculture durable» POUR L ÉCOLE FONDAMENTALE

DOSSIER PEDAGOGIQUE ATELIER D ÉVEIL SCIENTIFIQUE. «Eau, Nitrate et Agriculture durable» POUR L ÉCOLE FONDAMENTALE DOSSIER PEDAGOGIQUE ATELIER D ÉVEIL SCIENTIFIQUE POUR L ÉCOLE FONDAMENTALE «Eau, Nitrate et Agriculture durable» SYNTHESE DE L ATELIER L utilisation des nitrates : Synthèse Résume les différentes situations

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures

Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures Etude d un cas type ROSACE 1 Travail réalisé par Richard d Humières, élève AgroParisTech, stagiaire au Pôle économie et

Plus en détail

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013 BELchanvre Journée transfrontalière Gembloux, le 19 juin 2013 La filière chanvre en Wallonie La société Coopérative : 29 agriculteurs (pers. physiques/morales) + CER Groupe intérêt d'autres producteurs

Plus en détail

Adaptation de la conduite culturale après un couvert végétal dans le contexte pédo-climatique du Sud-Ouest de la France 2004-2005

Adaptation de la conduite culturale après un couvert végétal dans le contexte pédo-climatique du Sud-Ouest de la France 2004-2005 Adaptation de la conduite culturale après un couvert végétal dans le contexte pédo-climatique du Sud-Ouest de la France 2004-2005 Laurent J., Blazian M.J. in Arrue Ugarte J.L. (ed.), Cantero-Martínez C.

Plus en détail

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins Note technique n 25 Mai 2012 L opération de conseil Agr Eau Madon, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de

Plus en détail

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Exploitants : Groupement d agriculteurs de Vouvry Récolte : 30 juin 2015 avec Syngenta Procédé cultural orge Exploitant : Groupement d agriculteurs

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

1 000 ** 4 000 4 000 30 000,00

1 000 ** 4 000 4 000 30 000,00 PVE 2014 Investissements matériels éligibles Zonage Enjeux Tout département Enjeux "ressource en eau" En démarche PAT Roucarié* Enjeux phytosanitaires fertilisation et érosion Hors PAT et en ZEP Taux d'aide

Plus en détail

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Programme RotAB Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Rotations en grandes cultures biologiques sans élevage 8 fermes-types, 11 rotations Repères

Plus en détail

Présentation gamme GPS SATPLAN. 12/10/2010 Propriété de SATPLAN 1

Présentation gamme GPS SATPLAN. 12/10/2010 Propriété de SATPLAN 1 Présentation gamme GPS SATPLAN 12/10/2010 Propriété de SATPLAN 1 Notre métier : Le GPS pour l Agriculture européenne - Guidage, autoguidage, modulation, coupure de tronçons, autoguidage d outils - Précision

Plus en détail

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza CULTURE DE COLZA ASSOCIE Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza Remerciements GAEC DE CHAMP LAURENT Lucien GERBEL Philippe THENON Julien MABILE CHAMP LAURENT 01990 RELEVANT Avec

Plus en détail