Retour sur les sessions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour sur les sessions"

Transcription

1 Retour sur les sessions Session 1 : Modèles de données dans le cadre de systèmes d informations multi-sources en écologie Session 2 : Enrichissement et représentation de données multi-sources en écologie Session 3 : Intelligence artificielle en écologie, des algorithmes à l aide à la décision, état de l art et perspectives Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 1

2 Session 1 Modèles de données dans le cadre de systèmes d informations multi-sources en écologie Rapporteur : Laure Thierry de Ville d Avray Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 2

3 1) Etat de l art 2 types de jeux de données (JDD) : Petits JDD isolées créées pour besoins immédiats Facile et rapide à générer. Mais duplication, perte de données => mode de fonctionnement passé et présent Grands JDD collaboratives créées pour le long-terme & le partage Efficacité de collecte et exploitation. Mais lent et couteux. => mode de fonctionnement présent et en développement Emodnet Obis GBIF - Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 3

4 1) Etat de l art Contrairement à une idée communément répandue, les BDD ne sont pas seulement des boîtes de stockage de données! Les BDD permettent de créer des liens entre les données, de faire émerger des hypothèses grâce à la fouille de données sans à priori. Pour assurer la maintenance et la gestion de BDD (coût important) => il faut les intégrer à des projets financés. Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 4

5 2) Questions scientifiques émergentes Comment maintenir un ID pérenne? problème technique Comment lier les données génétiques aux données phénotypes afin d identifier les sp qui vont bien réagir aux changements climatiques? Evaluer les services proposés par les différents réseaux existants Quelles techniques statistiques pour parer aux jeux de données imparfaits, incomplets? Comment automatiser le contrôle qualité des données? Quels produits pour permettre une bonne visualisation des données? Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 5

6 2) Autres questions (networking et +) Comment pérenniser les financements pour la gestion de BDD? Comment valoriser le partage de BDD auprès des fournisseurs? Comment faire connaître les systèmes d informations multi-sources? Comment répondre aux problématiques d OpenData? (licence..) Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 6

7 3) Proposition de plan de travail 1 WorkPackage «Qualité & Traçabilité de la donnée»? Structure et source de la donnée Récapitulatif et analyse des réseaux et BDD existants. 1 WP «Prévision sur la capacité d adaptation des espèces aux changements climatiques»? Liant données génétiques et phénotypiques Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 7

8 3) Proposition de plan de travail 1 WP «Communication & Valorisation» (Networking)? Communication au sein de la communauté scientifique pour promouvoir les Systèmes d Information multi-source et le partage de données. Recherche de moyens de reconnaissance comme les data papers 1 WP «Formation» des étudiants/chercheurs? Promotion des plateformes/réseaux existants Formation sur la structuration, et la pérennisation de BDD Formation aux outils de partage de BDD et aux outils de fouille de données Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 8

9 Session 2 Enrichissement et représentation de données multi-sources en écologie Rapporteur : Cyrile Blanpain Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 9

10 1) Etat de l art Plusieurs thésaurus existant et d autres sont en cours de création ayant chacun leur qualité De nombreuses initiatives d enrichissement et représentation de données en cours à l échelle Européenne Formalisation des interactions spécialistes/informaticiens sur la base de diagramme ou d interview Utilisation d ontologie et d ontoterminologie Projet d ontologie de Haut-niveau Les graphes peut accroître l interdisciplinarité et les échelles ut Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 10

11 2) Questions scientifiques émergentes Comment décrire fidèlement le contexte? Comment mieux partager et unifier? Comment Pérenniser (archiver) l'information sur le long terme? Comment utiliser l existant? Comment convaincre les auteurs de mettre à disposition leurs données? Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 11

12 Actions/rôles/agenda 3) Proposition de plan de travail Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 12

13 Session 3 Intelligence artificielle en écologie, des algorithmes à l aide à la décision, état de l art et perspectives Rapporteur : Christian Surace Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 13

14 1) Etat de l art Big data en 2020 : quelques tera octets / jour à internet : Zetaoctets /mois enregistrement des observations rapides (tracker, outils d'enregistrement auto) ecologie de grandes variété de données en input des mesures faites par des personnes differentes : quelle est la confiance revisite des meme observations en quelques heures Necessité de traitement rapide des données, pour ne pas perdre les infos. Valorisation : Traitement par machine en compréhension de modèle et de vérification Visualisation : traitement de la masse de données et avec compréhension de l'interface. Actuellement analyse en temps réèl, de situation et de contexte Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 14

15 1) Etat de l art préparation des données représente entre 60 et 80% du temps de process du data mining. Analyse multi-échelles (globale à minutieux) specialistes nécessaires pour sélectionner, configurer les algorithmes en fonction des cas et des pbs. collaboration des différentes méthodes (kmean, SVM, reseaux neuronaux) capitalisation de la connaissance dans le processus dans les fouilles de données (contrainte et guide des algorithmes) Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 15

16 2) Questions scientifiques émergentes Analyse classiques non adaptée aux BigData. Comment préparer les données (enlever les mauvaise) et cross correller les données de manière intelligente Définir automatiquement les paramètres des analyses en fonction du flux et des résultats Visualisation : Grosse difficultés avec des masses de données. Quels sont les services qui seront utilisés et utiles pour les utilisateurs. Systeme environnementaux tres complexes, en quantité, qualité, multi disciplinaire, hetereogenes, spatiaux temporels, Modeliser la connaissance Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 16

17 3) Proposition de plan de travail Atelier de préparation de données. Atelier de nouvelles fonctionnalités une nouvelle façon de penser. Rendre générique en enlevant les connaissances dépendantes du champs d'investigaiton. Modéliser la connaissance et utiliser ces données dans les programmes d analyse Méthodes et outils pour la fouille de données hétérogènes et multi-sources en écologie - 14 octobre Marseille 17

18 18

Système OLAP Fresqueau

Système OLAP Fresqueau Système OLAP Fresqueau Kamal BOULIL Journées 20 mars Strasbourg Réunion plénière -Fresqueau 07-08 octobre 2013 1 Plan 1. Introduction 1. Projet ANR Fresqueau 2. Systèmes OLAP 2. Système OLAP Fresqueau

Plus en détail

Outils Statistiques du Data Mining

Outils Statistiques du Data Mining Outils Statistiques du Data Mining Pr Roch Giorgi roch.giorgi@univ-amu.fr SESSTIM, Faculté de Médecine, Aix-Marseille Université, Marseille, France http://sesstim-orspaca.org http://optim-sesstim.univ-amu.fr

Plus en détail

Les entrepôts de données pour les nuls... ou pas!

Les entrepôts de données pour les nuls... ou pas! Atelier aideà la Décision à tous les Etages AIDE@EGC2013 Toulouse Mardi 29 janvier 2013 Cécile Favre Fadila Bentayeb Omar Boussaid Jérôme Darmont Gérald Gavin Nouria Harbi Nadia Kabachi Sabine Loudcher

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Gilbert Saporta Chaire de Statistique Appliquée, CNAM ActuariaCnam, 31 mai 2012 1 L approche statistique

Plus en détail

Analyse de grandes bases de données en santé

Analyse de grandes bases de données en santé .. Analyse de grandes bases de données en santé Alain Duhamel Michaël Genin Mohamed Lemdani EA 2694 / CERIM Master 2 Recherche Biologie et Santé Journée Thématique Fouille de Données Plan. 1 Problématique.

Plus en détail

Analyse de grandes bases de données en santé

Analyse de grandes bases de données en santé .. Analyse de grandes bases de données en santé Alain Duhamel Michaël Genin Mohamed Lemdani EA 2694 / CERIM Master 2 Recherche Biologie et Santé Journée Thématique Fouille de Données Plan. 1 Problématique.

Plus en détail

Clermont Ferrand - Janvier 2003

Clermont Ferrand - Janvier 2003 DISDAMIN: Algorithmes de Data Mining Distribués Valerie FIOLET (1,2) - Bernard TOURSEL (1) 1 Equipe PALOMA - LIFL - USTL - LILLE (FRANCE) 2 Service Informatique - UMH - MONS (BELGIUM) Clermont Ferrand

Plus en détail

Management des organisations

Management des organisations Management des organisations Rénovation Voie Technologique Tertiaire, de STG vers STMG Académie de Lyon Présentation de scenarii pédagogiques Classe de 1STMG Rappels Une approche dynamique : méthodes actives

Plus en détail

ACCÈS SÉMANTIQUE AUX BASES DE DONNÉES DOCUMENTAIRES

ACCÈS SÉMANTIQUE AUX BASES DE DONNÉES DOCUMENTAIRES ACCÈS SÉMANTIQUE AUX BASES DE DONNÉES DOCUMENTAIRES Techniques symboliques de traitement automatique du langage pour l indexation thématique et l extraction d information temporelle Thèse Défense publique

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Frédérick Vautrain, Dir. Data Science - Viseo Laurent Lefranc, Resp. Data Science Analytics - Altares

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

Big Data et Marketing : les competences attendues

Big Data et Marketing : les competences attendues Big Data et Marketing : les competences attendues Laurence Fiévet Responsable Marketing Corporate Oney Banque Accord LA DYNAMIQUE DU MARKETING Selon la définition de Kotler et Dubois, «Le marketing est

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE 60 PROPOSITIONS POUR DEVELOPPER DES USAGES INNOVANTS DES RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE DANS LES ADMINISTRATIONS Piloté par le secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) et la

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara

BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara BIG DATA Veille technologique Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette Commanditaire : Thomas Milon Encadré: Philippe Vismara 1 2 Introduction Historique des bases de données : méthodes de stockage et d analyse

Plus en détail

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence Paris, le 10-03-2010 Le Plan Qualité et le montage de projet Corinne JUFFROY Ecole Conduite de Projet - Paris - 10 mars 2010

Plus en détail

Masses de données. 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA

Masses de données. 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA Masses de données 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA Rédacteurs : Mjo Huguet / N. Jozefowiez 1. Introduction : Besoins Informations et Aide

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

DEVOIR N 2 économie d entreprise

DEVOIR N 2 économie d entreprise DEVOIR N 2 économie d entreprise PROGRAMME : Les systèmes et la gestion de production L'évolution de la production La logistique et l approvisionnement L activité financière Les fondements de la GRH La

Plus en détail

Cours Fouille de données avancée

Cours Fouille de données avancée Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d Informatique

Plus en détail

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing Soutenance de Thèse de Doctorat en Sciences de l Information et de la Communication Sébastien Bruyère 18 octobre 2010 Contexte général

Plus en détail

Contributions à l étude des mesures sémantiques

Contributions à l étude des mesures sémantiques Contributions à l étude des mesures sémantiques École des mines d Alès Sébastien Harispe Plan Contributions à l étude des mesures sémantiques Estimation d IC par les fonctions de croyance Plan Contributions

Plus en détail

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel Comment anticiper le temps réel? Une solution basée sur un modèle pour prévoir le trafic en temps réel PTV Optima est la clé pour une gestion du trafic réussie. Cette solution basée sur un modèle propose

Plus en détail

Une solution innovante pour simplifier l organisation de l entreprise

Une solution innovante pour simplifier l organisation de l entreprise UNE SOLUTION UNIQUE POUR GÉRER LE CONTENU NUMERIQUE DE L ENTREPRISE ET AUTOMATISER SES PROCESSUS METIERS Une solution innovante pour simplifier l organisation de l entreprise est une solution logicielle

Plus en détail

Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains. Pas si sûr! Avec IndexMed. Relevons ce challenge!

Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains. Pas si sûr! Avec IndexMed. Relevons ce challenge! Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains Pas si sûr! Avec IndexMed Relevons ce challenge! Origine du consortium L état des lieux (source : séminaire Allenvie, séminaire Indexmed1)

Plus en détail

Web Data Mining Web Usage Mining

Web Data Mining Web Usage Mining Web Data Mining p. 1/1 Web Data Mining Web Usage Mining Maria Malek Options GL, ISICO & IdSI EISTI Web Data Mining p. 2/1 Fouille des Données de la Toile?!! Web Structure Mining Découverte de la connaissance

Plus en détail

Introduction au datamining

Introduction au datamining Introduction au datamining Patrick Naïm janvier 2005 Définition Définition Historique Mot utilisé au départ par les statisticiens Le mot indiquait une utilisation intensive des données conduisant à des

Plus en détail

Réseau Sociaux Plan. 1. Historique. 2. Définition et fonctionnalités. 3. Usages actuels. 4. Tendances. 5. Problématiques de recherche

Réseau Sociaux Plan. 1. Historique. 2. Définition et fonctionnalités. 3. Usages actuels. 4. Tendances. 5. Problématiques de recherche Réseaux Sociaux Révolution des usages sur Internet, et nouvelles problématiques de recherche Pierre Maret, Laboratoire Hubert Curien, St-Etienne Adrien Joly, Alcatel-Lucent Bell Labs France, Villarceaux

Plus en détail

UNE VILLE QUI SAIT HABILITER SES CITOYENS À PARTICIPER AUX DÉCISIONS PUBLIQUES

UNE VILLE QUI SAIT HABILITER SES CITOYENS À PARTICIPER AUX DÉCISIONS PUBLIQUES MISE EN CONTEXTE: Réalisée à la bibliothèque Marc-Favreau dans le cadre de la démarche stratégique du bureau de la ville intelligente et numérique (BVIN), la causerie citoyenne du 16 novembre 2014 visait

Plus en détail

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX 08/01/2008 1 Généralisation des ERP ERP génère une importante masse de données Comment mesurer l impact réel d une décision? Comment choisir entre plusieurs décisions?

Plus en détail

Le partage de l information, source d intelligence collective

Le partage de l information, source d intelligence collective 700 THÈME 2 > Information et intelligence collective 701 THÈME 2 > Information et intelligence collective 702 THÈME 2 > Information et intelligence collective 703 THÈME 2 > Information et intelligence

Plus en détail

Gestionnaire du Réseau de Transport d 'Electricité. La prévision de consommation d électricité à RTE

Gestionnaire du Réseau de Transport d 'Electricité. La prévision de consommation d électricité à RTE Gestionnaire du Réseau de Transport d 'Electricité La prévision de consommation d électricité à RTE 2 PLAN DE LA PRESENTATION RTE, le gestionnaire du réseau d électricité Présentation d une méthodologie

Plus en détail

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Coordinateurs: C. Pineau (INSERM U625 & PF protéomique BGO) D. Eveillard (LINA Université de Nantes UMR CNRS 6241) Animateur: Y. Le Bras (Biogenouest)

Plus en détail

Profil du candidat et connaissances techniques à connaître/maîtriser

Profil du candidat et connaissances techniques à connaître/maîtriser Utilisation d algorithmes de deep learning pour la reconnaissance d iris. jonathan.milgram@morpho.com Dans ce cadre, l'unité de recherche et technologie a pour but de maintenir le leadership Au sein de

Plus en détail

Séminaire WagrALIM. Food factory of the future 24 mars 2014. Le process control au service de la traçabilité et des KPI de productivité

Séminaire WagrALIM. Food factory of the future 24 mars 2014. Le process control au service de la traçabilité et des KPI de productivité 1 Séminaire WagrALIM Food factory of the future 24 mars 2014 Le process control au service de la traçabilité et des KPI de productivité François Vanhaetsdaele 2 Qui est TECHNORD? 360 employés Belgique,

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

OLRIS OLRIS SOLUTION CENTRALISEE DE GESTION DE LA TELEPHONIE. 01 Janvier 2004 Présentation Olris TR2M

OLRIS OLRIS SOLUTION CENTRALISEE DE GESTION DE LA TELEPHONIE. 01 Janvier 2004 Présentation Olris TR2M OLRIS SOLUTION CENTRALISEE DE GESTION DE LA TELEPHONIE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE OLRIS est une solution complète de gestion de la téléphonie pour grandes entreprises intégrant : Annuaires multi-domaines

Plus en détail

TerrOïko : JEU en collaboration avec la SEEM

TerrOïko : JEU en collaboration avec la SEEM TerrOïko : JEU en collaboration avec la SEEM Journée EcoInnovation et Biodiversité 21 mai 2014 - Contact: Catherine de Roincé, catherine.deroince@terroiko.fr Historique d une start-up issue de la recherche

Plus en détail

OLAP. Data Mining Decision

OLAP. Data Mining Decision Machine Learning Information Systems Data Warehouses Web & Cloud Intelligence OLAP Knowledge Management Data Mining Decision ENTREPÔTS, REPRÉSENTATION & INGÉNIERIE des CONNAISSANCES Une recherche pluridisciplinaire...

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert sous Qlikview.

Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert sous Qlikview. Page 1 Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert en développement sous Qlikview à l Observatoire des Sciences et des Techniques (OST) 13 décembre 2013

Plus en détail

Moteur de recherche plurimodal et interactif

Moteur de recherche plurimodal et interactif Rechercher Partager Trouver Dématérialiser RETROUVER Moteur de recherche plurimodal et interactif Des instruments de recherche combinant plusieurs critères pour affiner la requête Valoriser les contenus

Plus en détail

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet Projet PLUME/RELIER Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS http://www.projet-plume.org/ V.Louvet (ICJ /

Plus en détail

Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation

Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation Ingrid HERMITEAU Agence de l eau Loire-Bretagne Cap sur la révision du Sdage 1. Rappel : qu est-ce que le Sdage? 2. Les éléments de réflexion

Plus en détail

Formation e-commerce Développeur Sécurité

Formation e-commerce Développeur Sécurité Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce Développeur Sécurité Développeur indépendant ou en

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Ce n est qu un début Science au 21 ème siècle : plus «Numérique» «Collaborative» «Interdisciplinaire» «Réactive» «Citoyenne» «Partagée Vers:

Plus en détail

Motivation : pourquoi exploration de données? Nous nous noyons dans les données, mais manquons cruellement de connaissances

Motivation : pourquoi exploration de données? Nous nous noyons dans les données, mais manquons cruellement de connaissances 1 Introduction Définition et motivations Tâches de data mining (fouille de données, exploration de données) Techniques et algorithmes Exemples et applications 1 Motivation : pourquoi exploration de données?

Plus en détail

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires TIME WINDOW DRIVEN REPORTING POUR DES ANALYSES ET DES RAPPORTS COMPLETS ET EXACTS, À TEMPS TOUT LE TEMPS www.secondfloor.com eframe pour optimiser

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet?

Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet? 19 juin 2014 Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet? Fréderic DULAC, DirecteurEolas 1 Spécialiste en conception et exploitation de services en ligne Créateur d Applications Digitales Marketing

Plus en détail

Rapporteur : Kateryne GUICHARD, chef de projet Développement durable, Ea éco-entreprises

Rapporteur : Kateryne GUICHARD, chef de projet Développement durable, Ea éco-entreprises Atelier n 4 Comment favoriser la création d une culture Écologie Industrielle : formation, gestion de carrières, résister aux changements, communication, dans les entreprises, dans les collectivités territoriales,

Plus en détail

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives NOuvelles TEchnologies de la REpartition NOTERE 2005 Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives Emir HAMMAMI, Thierry VILLEMUR {ehammami, villemur}@laas.fr LAAS-CNRS 7, avenue

Plus en détail

Géovisualisation des espace-temps quotidiens Propositions d outils d aide à la réflexion Olivier Klein

Géovisualisation des espace-temps quotidiens Propositions d outils d aide à la réflexion Olivier Klein Géovisualisation des espace-temps quotidiens Propositions d outils d aide à la réflexion Olivier Klein Chargé de Recherche CEPS/INSTEAD Pôle Géographie et Développement Esch-Belval, Luxembourg 2 Préambule

Plus en détail

Analyse des déplacements des objets mobiles : définition de comportements types

Analyse des déplacements des objets mobiles : définition de comportements types Analyse des déplacements des objets mobiles : définition de comportements types Thomas Devogele Université François Rabelais (Tours) thomas.devogele@univ-tours.fr Les déplacements L analyse des déplacements

Plus en détail

Spécialité IAD. Master de Sciences et technologie de l UPMC. Mention informatique. Partenaires : ENST, ENSTA. Responsables : T. Artières, C.

Spécialité IAD. Master de Sciences et technologie de l UPMC. Mention informatique. Partenaires : ENST, ENSTA. Responsables : T. Artières, C. Master de Sciences et technologie de l UPMC Mention informatique Spécialité IAD Partenaires : ENST, ENSTA Responsables : T. Artières, C. Gonzales Secrétariat : N. Nardy LES THÉMATIQUES ABORDÉES Les thématiques

Plus en détail

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT FONCTIONNALITÉS GESTION DE PORTEFEUILLE Stratégie d approche permettant de sélectionner les investissements les plus rentables et de créer de la valeur Paramètres

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview G. Bel, C. Thierry et A. Thomas 1 Plan Gestion de chaînes logistiques et simulation Points de

Plus en détail

L expertise numérique pour un aménagement durable des territoires

L expertise numérique pour un aménagement durable des territoires L expertise numérique pour un aménagement durable des territoires 2 Le numérique pour aménager les territoires de demain La démocratisation du numérique et l émergence des objets connectés, le big data

Plus en détail

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Président : Benoît CLOCHERET Artelia Modérateur : Christophe DESNOUAILLES Cerema Données mobiles : De la mobilité 2.0 au PDU

Plus en détail

Management de l Expertise Technique. BASSETTI : Missions et Compétences

Management de l Expertise Technique. BASSETTI : Missions et Compétences Management de l Expertise Technique BASSETTI est spécialisée dans le Management de l Expertise Technique. Notre métier : aider les entreprises industrielles à capitaliser, valoriser et structurer leur

Plus en détail

Identification du module

Identification du module Identification du module Numéro de module 475 Titre Développer une analyse pour une application Compétence Développer à partir des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles pour une application, les

Plus en détail

Formation «Concevoir et animer une démarche participative»

Formation «Concevoir et animer une démarche participative» Formation «Concevoir et animer une démarche participative» 1- Date et lieux : Durée du stage : 2 X 2 jours, à raison de 7 heures par jour soit un total de 28h. Module 1 : jeudi 28 et vendredi 29 janvier

Plus en détail

CONNECTEUR QLIKVIEW POUR INFORMATICA POWERCENTER

CONNECTEUR QLIKVIEW POUR INFORMATICA POWERCENTER CONNECTEUR QLIKVIEW POUR INFORMATICA POWERCENTER Tirer pleinement profit de l ETL d Informatica à l aide d une plate-forme de Business Discovery rapide et flexible De plus en plus d entreprises exploitent

Plus en détail

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client Accélérer l agilité de votre site de e-commerce Cas client L agilité «outillée» devient nécessaire au delà d un certain facteur de complexité (clients x produits) Elevé Nombre de produits vendus Faible

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains. Pas si sûr! Avec IndexMed. Relevons ce challenge!

Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains. Pas si sûr! Avec IndexMed. Relevons ce challenge! Indexmed : Le big data en écologie? Pas encore disent certains Pas si sûr! Avec IndexMed Relevons ce challenge! Origine du consortium L état des lieux (source : séminaire Allenvie, séminaire Indexmed1)

Plus en détail

Opération 1 Jour 1 CDI Conseiller de Clientèle Multimédia. On est là pour vous aider

Opération 1 Jour 1 CDI Conseiller de Clientèle Multimédia. On est là pour vous aider Opération 1 Jour 1 CDI On est là pour vous aider 1 Jour 1 CDI: devenez Découvrez une nouvelle dimension de la relation client Le développement des nouvelles technologies a créé un nouveau réflexe dans

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement La transformation digitale 1. Introduction 13 2. La transformation digitale 13 2.1 Les premières analyses 13 2.2 Les analyses actuelles 18 2.3 Les perspectives 28 3. Présentation d Office 365 29 3.1 Présentation

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Comment maximiser le ROI de la chaîne logistique Web

Comment maximiser le ROI de la chaîne logistique Web Comment maximiser le ROI de la chaîne logistique Web Pourquoi une gestion Lean et unifiée du cloud, des performances Web et des analytiques favorise la croissance des entreprises. 1 La chaîne logistique

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

6 ème Orientation INFORMATION ET SENSIBILISATION THEMATIQUE 4: CREER UN SITE INTERNET. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2.

6 ème Orientation INFORMATION ET SENSIBILISATION THEMATIQUE 4: CREER UN SITE INTERNET. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2.0 Mettre en place un lieu de convergence digitale pour toutes les parties prenantes du développement durable sur le territoire de Cités en Champagne.

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Comment améliorer les pratiques? Quels niveaux d universalité dans ces pratiques? Culture partagée en matière de base de données

Comment améliorer les pratiques? Quels niveaux d universalité dans ces pratiques? Culture partagée en matière de base de données Comment améliorer les pratiques? Quels niveaux d universalité dans ces pratiques? Culture partagée en matière de base de données Journée Bases de Données 21 Mars 2013 Journée Bases de Données - 21 Mars

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Mobilités : connaître pour mieux agir. Présentation du projet Octobre 2014 Projet co-financé par l Ademe

Mobilités : connaître pour mieux agir. Présentation du projet Octobre 2014 Projet co-financé par l Ademe Mobilités : connaître pour mieux agir Présentation du projet Octobre 2014 Projet co-financé par l Ademe 1 A propos mobi-lise est un projet de recherche qui vise à : Accroître la compréhension des pratiques

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337. en option Sous titre ex : Espace documentaire

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337. en option Sous titre ex : Espace documentaire UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337 en option Sous titre ex : Espace documentaire Alexandre DURUPT MCF - UTCalexandre.durupt@utc.fr Benoît

Plus en détail

Datanomics se compose de trois parties. La première s attache à décrire le nouveau paysage des données (chapitre 1) et à étudier la question de leur

Datanomics se compose de trois parties. La première s attache à décrire le nouveau paysage des données (chapitre 1) et à étudier la question de leur 1 Avant-propos Les données sont partout. Leur utilisation est au cœur des stratégies des grandes entreprises du numérique qui se déploient aujourd hui dans nombre de secteurs traditionnels. Elles sont

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

La prise en compte de l accessibilité par les services de la voirie et du stationnement ---

La prise en compte de l accessibilité par les services de la voirie et du stationnement --- La prise en compte de l accessibilité par les services de la voirie et du stationnement --- Le stationnement PMR Etat des lieux et prise en compte des évolutions réglementaires à Lille Métropole M. Courbot

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE)

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Intitulé de l UE Informatique Générale et SIG 2 Nombre des crédits:.. 6.. Code UE : GEOIDE2F1. Université : Mannouba.

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ!

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ! Animer ses réunions efficacemment (1 J) Prévenir les RPS (1 J) Mobiliser son intelligence émotionnelle (1 J) Conduire ses 2 entretiens (2 J) Développer son Leadership (1 J) Piloter efficacement une équipe

Plus en détail

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation des La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation n 01 Disciplines concernées Nbr de participants : 16 Annaïg MAHÉ

Plus en détail

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique Les sections 6 et 7 du ComitéNational de la RechercheScientifique (CoNRS) Frédérique Bassino et Michèle Basseville Plan Le comité national Les missions des sections Les sections 6 et 7 Le comiténational

Plus en détail