RÉSEAUX SOCIAUX GUIDE POUR LES COLLABORATEURS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSEAUX SOCIAUX GUIDE POUR LES COLLABORATEURS"

Transcription

1 RÉSEAUX SOCIAUX GUIDE POUR LES COLLABORATEURS Hirslanden A mediclinic international company

2 CHÈRE COLLABORATRICE, CHER COLLABORATEUR, Depuis des années, Hirslanden est présent sur Internet à travers divers sites spécifiques. Internet fait depuis longtemps partie intégrante de notre quotidien, même si aucun autre média ne connaît des changements aussi fréquents et rapides. Si auparavant Internet servait avant tout à la communication à sens unique, les internautes participent désormais directement à la conception de ce média en créant et en publiant des conte - nus sous forme de textes, de photos ou de vidéos. Cette évolution a été tout particulièrement favorisée par les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou YouTube, qui ont joué un rôle décisif. Les réseaux sociaux se différencient des médias de masse traditionnels principalement par leur interactivité et leur rapidité. Ils abolissent la frontière entre vie privée et vie professionnelle, ce qui place aussi bien les employés que les employeurs face à des défis variés et soulève toute sorte d interrogations. LA POLITIQUE DE HIRSLANDEN SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Hirslanden souhaite à l avenir intégrer de façon active ces plates-formes et ce nouveau mode de communication. Vous trouverez une liste de tous les canaux et de toutes les pages officiels de Hirslanden sur le site Internet de l entreprise, à l adresse Pour Hirslanden, il est indispensable de se pencher sur l échange d informations en ligne, surtout lorsqu il porte sur des sujets de société ou des sujets médicaux, et, si cela est utile ou nécessaire, d y participer activement. A travers l utilisation des réseaux sociaux, nous adoptons de nouveaux modes de communication afin d entretenir un dialogue ouvert, honnête, transparent et équitable avec nos groupes cibles. Avec ce guide, nous souhaitons vous informer sur l utilisation de ces outils de communication, vous sensibiliser à ce sujet et vous indiquer les princi pales règles en vigueur dans notre entreprise. 2

3 POURQUOI UN GUIDE DES RÉSEAUX SOCIAUX? En tant que collaborateur, vous êtes l un des principaux ambassadeurs de notre marque et influencez la perception qu a le public de Hirslanden. Dans vos activités professionnelles quotidien nes, vous contribuez à travers votre engagement à la poursuite de nos objectifs, à l entretien de l image de la société et au renforcement de la marque Hirslanden. Nous souhaiterions que vous mainteniez cet engagement sur Internet. Puis-je utiliser les réseaux sociaux pendant les heures de travail? Hirslanden a rédigé ce guide pour répondre à ces questions et à bien d autres encore, afin de vous faciliter l utilisation des réseaux sociaux. L objectif principal est la protection des informations confidentielles, de l intégrité et de la réputation de Hirslanden et de ses parties prenantes. A cet égard, nous comptons sur le comportement correct de nos collaborateurs, y compris sur les réseaux sociaux. Puis-je parler de mon travail? Quelles sont mes obligations auprès de mon employeur lorsque j utilise les réseaux sociaux à des fins privées, que ce soit au travail ou pendant mon temps libre? Comment réagir face à des commentaires critiques sur Hirslanden? 3

4 GUIDE DES RÉSEAUX SOCIAUX Les points suivants définissent les règles relatives à l utilisation des réseaux sociaux pour tous les collaborateurs du groupe. Créez un lien avec le groupe Si vous êtes déjà inscrit et/ou actif sur les réseaux sociaux, vous pouvez vous mettre en lien avec notre groupe. Vous trouverez un aperçu de nos présences officielles à l adresse Ne créez aucun contenu au nom de Hirslanden de votre propre initiative Hirslanden a la responsabilité de sa présence officielle sur les réseaux sociaux et de tous les contenus où figure le nom ou la marque Hirslanden. Cette responsabilité est la seule façon pour nous de garantir une identité claire et le professionnalisme dans les échanges. Le chef de projet réseaux sociaux est la seule personne autorisée à éditer le contenu officiel sur les réseaux sociaux et à en suivre son évolution. Ne communiquez pas au nom de Hirslanden L ensemble de la communication officielle de Hirslanden sur les médias sociaux doit s aligner sur les valeurs, les normes et le style de Hirslanden. Seul le chef de projet réseaux sociaux et les personnes désignées directement par ce dernier ont le droit de représenter Hirslanden sur les médias sociaux officiels du groupe ou de créer ou commenter des contenus au nom de Hirslanden. Contactez le chef de projet en cas de doute Si vous lisez sur une plate-forme un commentaire critique ou négatif au sujet de Hirslanden, veuillez ne pas y répondre. Contactez tout d abord le chef de projet réseaux sociaux. La commu nication officielle avec l externe est uniquement assurée par les person - nes chargées de la communication d entre prise ou par le chef de projet réseaux sociaux. Les questions de nature politique ou posées par un journaliste doivent impérativement être transmises directement au service chargé de la communication d entreprise. 4

5 Faites-nous part de vos remarques Si vous souhaitez participer activement au projet réseaux sociaux de Hirslanden, veuillez tout d abord en parler avec votre supérieur hiérarchique. Les remarques pertinentes donneront lieu à l élaboration d un concept avec leur auteur. Même si vous ne souhaitez pas participer directement, n hésitez pas à nous faire part de vos idées et de vos remarques sur le projet en général ou sur des contenus spécifiques publiés sur les réseaux sociaux en contactant les chefs de projet réseaux sociaux. Traitez les informations internes de façon confidentielle Tout comme les informations internes, les données confidentielles sur les patients, les fournisseurs, les collaborateurs ou les partenaires ne doivent pas être dévoilées sur Internet ou rendues publiques en général. Abstenez-vous tout particulièrement de photographier ou de filmer des patients. Les principes de protection des données sont spécifiés dans l ICT et par le règlement RH de Hirslanden. En cas de doute, adressez-vous aux chefs de projet réseaux sociaux. L utilisation des réseaux sociaux à des fins privées sur le lieu de travail reste une exception Une utilisation modérée des réseaux sociaux et d Internet sur le lieu de travail est tolérée par Hirslanden tant que le rendement, la qualité du travail, le service au client, le règlement interne et la sécurité restent entièrement assurés. Le temps consacré à l utilisation d Internet et des réseaux sociaux à des fins privées n entre pas dans le calcul officiel du temps de travail. 5

6 NOS CONSEILS D UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX À DES FINS PRIVÉES Les conseils suivants vous permettent d éviter de commettre des impairs durant votre utilisation privée des réseaux sociaux qui pourraient impliquer Hirslanden. Pensez à Hirslanden, même dans le cadre de votre vie privée En surfant sur Internet pendant votre temps libre, vous entrerez, de façon plus ou moins régulière, en contact avec Hirslanden à travers des personnes de votre entourage. Veillez à rester professionnel, dans l esprit de notre groupe, même lors de vos activités privées sur Internet. Communiquez de façon neutre, honnête et transparente Les échanges sur les réseaux sociaux se basent sur l honnêteté. Ne simulez pas et restez objectif dans la description des faits, sans les déformer ni les embellir. Si vous participez à une discussion privée sur Hirslanden ou sur un sujet en rapport avec Hirslanden, indiquez votre appartenance à notre groupe. Ne mélangez pas votre opinion personnelle et les faits Si vous publiez une remarque ou un commentaire positif, critique ou négatif sur Hirslanden, veuillez à chaque fois spécifier clairement qu il s agit d une opinion personnelle et rédigez cette opinion à la première personne du singulier (par ex. «Je suis d avis que etc.»). Restez poli, respectueux et modeste Les divergences d opinion sont normales, elles font partie intégrante du fonctionnement des réseaux sociaux et enrichissent le dialogue. Ne réagissez pas aux provocations et restez toujours neutre dans votre façon d argumenter. Nous vous conseillons de ne pas répondre aux accusations arbitraires. Gardez la tête froide et prenez tout d abord du recul avant de vous engager dans la discussion. Les commentaires et les propos discriminants, racistes, sexistes, insultants ou vulgaires sont inacceptables et peuvent avoir des conséquences légales. 6

7 VOS INTERLOCUTEURS Protégez votre sphère privée Lorsque vous participez à des échanges sur les réseaux sociaux, réfléchissez toujours à ce que vous allez révéler sur votre personne. La plupart des plates-formes disposent de paramètres de protection de la sphère privée simples à configurer. Si vous avez des questions, n hésitez pas à demander conseil au chef de projet réseaux sociaux. Après publication, impossible de se rétracter Réfléchissez-y à deux fois avant de publier des remarques, des vidéos ou des images personnelles sur Internet. Après publication sur Internet, impossible de faire marche arrière. L information reste enregistrée. Internet a une mémoire infaillible. Pour conclure, suivez la règle de base suivante: ne jamais publier une information qui puisse faire les grands titres des journaux le lendemain. Si vous avez des questions ou des doutes sur les médias sociaux, n hésitez pas à contacter l un des services spécialisés suivants. Mieux vaut demander une fois de trop que pas assez! Cheffe de projet réseaux sociaux Hirslanden Romandie T Chef de projet réseaux sociaux Hirslanden Head Office T Communication d'entreprise T Ressources humaines T

8 hirslanden klinik Aarau hirslanden klinik Beau-Site, Bern hirslanden klinik Permanence, Bern hirslanden Salem-Spital, Bern HIRSLANDEN PRAXISZENTRUM AM BAHNHOF, BERN hirslanden AndreasKlinik Cham Zug hirslanden Clinique la Colline, GenÈve hirslanden Klinik Am Rosenberg, Heiden hirslanden clinique Bois-Cerf, Lausanne hirslanden clinique Cecil, Lausanne hirslanden klinik St. Anna, Luzern HIRSLANDEN ST. ANNA IM BAHNHOF, LUZERN Hirslanden Klinik Meggen hirslanden klinik Birshof, Münchenstein Basel hirslanden klinik Belair, Schaffhausen hirslanden klinik Stephanshorn, St. Gallen hirslanden klinik Hirslanden, Zürich hirslanden klinik Im Park, Zürich L expertise en toute confiance. Conseil et information Hirslanden Healthline Hirslanden HEAD OFFICE Seefeldstrasse 214 CH-8008 Zürich T F /14 bc medien ag KROMER PRINT AG

concordiamed premium 24 hour assistance worldwide: +41 (0)41 220 00 80 Conseil, assistance et traitement privilégiés Digne de confiance

concordiamed premium 24 hour assistance worldwide: +41 (0)41 220 00 80 Conseil, assistance et traitement privilégiés Digne de confiance Digne de confiance concordiamed premium Conseil, assistance et traitement privilégiés 24 hour assistance worldwide: +41 (0)41 220 00 80 Seule la santé vaut réellement son pesant d or. Votre carte Gold

Plus en détail

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité.

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. 24 janvier 2012 Page 2 Guide de rédaction Politique d

Plus en détail

Politique d utilisation des médias sociaux et des technologies de l information

Politique d utilisation des médias sociaux et des technologies de l information CA 06-02-2015 Annexe 10.1 Politique d utilisation des médias sociaux et des technologies de l information Janvier 2015 2 1. PRÉAMBULE La Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) est une fédération

Plus en détail

Usage des médias sociaux

Usage des médias sociaux Usage des médias sociaux Usage des médias sociaux Guide pour le personnel Les réseaux sociaux, les blogs et les forums ont modifié notre manière d'interagir. L'administration fédérale se sert également

Plus en détail

rapport annuel / rapport de Qualité 2011/12 Quand chaque geste compte groupe de cliniques privées hirslanden

rapport annuel / rapport de Qualité 2011/12 Quand chaque geste compte groupe de cliniques privées hirslanden rapport annuel / rapport de Qualité 2011/12 Quand chaque geste compte groupe de cliniques privées hirslanden rapide survol le groupe de cliniques privées hirslanden en chiffres 14 cliniques dans 10 cantons

Plus en détail

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Service émetteur : Direction des ressources humaines Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Dernière

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 PG-3 - Normes d utilisation des médias sociaux Septembre 2011

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 PG-3 - Normes d utilisation des médias sociaux Septembre 2011 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 MISE EN CONTEXTE Les médias sociaux permettent aux gens de se réunir en ligne en fonction de leurs intérêts et de créer, partager ou prendre connaissance

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation

Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation Bienvenue sur la fan page Facebook officielle de Biarritz Tourisme La page Facebook «Biarritz Tourisme» a pour objectif de

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail

Directives des médias sociaux

Directives des médias sociaux Directives des médias sociaux 1. Internet, médias sociaux, interface web 2.0 et communication en ligne Les «médias sociaux» et l'interface «web 2.0» sont des termes génériques désignant les diverses activités

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org Guide à l intention des parents sur 2014 ConnectSafely.org Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos. L étude réalisée par MédiaSmarts en 2014, Jeunes Canadiens

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SMO?

QU EST-CE QUE LE SMO? LAD C. MENES / Shutterstock QU EST-CE QUE LE SMO? Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LE SMO C EST QUOI? Le terme SMO (Social Media Optimization) désigne

Plus en détail

Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012.

Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012. Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012. L'Université de Genève possède une page facebook que vous retrouverez sur www.facebook.com/unigeneve Vous pouvez

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans le Conseil juridique et fiscal

www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans le Conseil juridique et fiscal www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans le Conseil juridique et fiscal L union fait la force Parce qu ils sont essentiels pour la qualité de votre

Plus en détail

Auto-évaluation des organisations de l hémophilie

Auto-évaluation des organisations de l hémophilie Auto-évaluation des organisations de l hémophilie Introduction À l instar de nombreuses organisations bénévoles, les organisations de patients hémophiles ont parfois du mal à subvenir aux besoins de la

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les particuliers sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider à comprendre

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 1 1 La e-réputation en 5 points Avec le développement exponentiel d Internet, la question de l e-reputation

Plus en détail

Le SEJB est sur Facebook : explications et mode d emploi

Le SEJB est sur Facebook : explications et mode d emploi 1. Les raisons de ce choix a. Arguments déterminants b. Malgré les inconvénients c. Pourquoi une «page publique» et un «groupe secret» 2. Ouvrir un compte Facebook 3. Paramétrer son compte Facebook 4.

Plus en détail

Guide pratique : Je maitrise mon image sur les médias sociaux!

Guide pratique : Je maitrise mon image sur les médias sociaux! Guide pratique : Je maitrise mon image sur les médias sociaux! Ce guide, dédié aux étudiants de l université de Bourgogne a pour objec f de donner des conseils et des bonnes pra ques pour u liser au mieux

Plus en détail

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 ÉLABORER SA STRATÉGIE DE PRÉSENCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN 10 ÉTAPES Pour une institution de médiation, définir sa présence sur les réseaux sociaux

Plus en détail

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC L objectif : permettre aux professionnels de se familiariser avec les technologies, d'en suivre (voire d en anticiper) les évolutions, d'en identifier l'impact

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Médias sociaux @ Etat de Fribourg. Guide pratique d utilisation des médias sociaux. Chancellerie d Etat CHA Staatskanzlei SK

Médias sociaux @ Etat de Fribourg. Guide pratique d utilisation des médias sociaux. Chancellerie d Etat CHA Staatskanzlei SK Médias sociaux @ Etat de Fribourg Guide pratique d utilisation des médias sociaux Chancellerie d Etat CHA Staatskanzlei SK Sommaire Préambule 3 1 Utilisation des médias sociaux pour la communication des

Plus en détail

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n Caen le 03/04/2015 Pascal RENAUD Stage Chef de projet marketing et conception de site «Face à la vulgarisation des réseaux sociaux et à l audience qu ils entraînent,

Plus en détail

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Préambule La présente charte tend à rassembler l essentiel des principes, valeurs et visions qui sont chères à la Société suisse de la sclérose en

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Fiche métier : Le Community Manager

Fiche métier : Le Community Manager Fiche métier : Le Community Manager Le métier de Community Manager, en quoi cela consiste? 1) Un métier neuf La notion de community management étant relativement récente, il n en existe pas de véritable

Plus en détail

Parkings 2014 Publicité extérieure rapide, efficace, simple

Parkings 2014 Publicité extérieure rapide, efficace, simple Extrait agenda de poche Parkings 2014 Publicité extérieure rapide, efficace, simple www.apgsga.ch Etat: 04.09.2013, sous réserve de modifications Les parkings selon REMP/OFS Les listes suivantes vous montrent

Plus en détail

www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans l Audit

www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans l Audit www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans l Audit L union fait la force Parce qu ils sont essentiels pour la qualité de votre travail, nous accordons

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet LUNDI 17 MARS 2014 LES ATELIERS PRATIQUES Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet t Surveillez & Gérez votre E réputation Intervenant : Jérôme Richard Gérant de Digital Overview : Stratégie

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Utilisation des médias sociaux. Pour tirer le plein potentiel des médias sociaux

Utilisation des médias sociaux. Pour tirer le plein potentiel des médias sociaux Utilisation des médias sociaux Pour tirer le plein potentiel des médias sociaux Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2013-2014 LES MÉDIAS SOCIAUX Les médias sociaux se sont

Plus en détail

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Activités de la Société Argaus est une société de Conseil et Stratégie spécialiste du numérique. Argaus vous accompagne

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Recueil des meilleures pratiques de transparence dans les médias sociaux Document à l attention des entreprises

Recueil des meilleures pratiques de transparence dans les médias sociaux Document à l attention des entreprises 333 W. North Ave Suite 500 Chicago, IL 60610 Recueil des meilleures pratiques de transparence dans les médias Document à l attention des entreprises Introduction Ce document présente une série provisoire

Plus en détail

Politique Institutionnelle. Politique de protection de l enfance. Direction Générale Fédérale 2007 PI 01

Politique Institutionnelle. Politique de protection de l enfance. Direction Générale Fédérale 2007 PI 01 Politique Institutionnelle Politique de protection de l enfance Direction Générale Fédérale 2007 PI 01 Politique Institutionnelle Politique de protection de l enfance 2 1. PRINCIPES : PRÉVENTION DES ABUS

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES

Plus en détail

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux Association des juristes de justice Lignes directrices sur les médias sociaux Le 11 octobre 2013 1 Table des matières 1.0 Lignes directrices de l AJJ en matière de médias sociaux 2.0 Conditions d utilisation

Plus en détail

Optimiser sa présence sur les médias sociaux

Optimiser sa présence sur les médias sociaux Optimiser sa présence sur les médias sociaux Cédric DENIAUD Co-fondateur associé du cabinet conseil Internet, The Persuaders Auteur de MediasSociaux.fr, CedricDeniaud et pour DocNews Cédric Deniaud Cédric

Plus en détail

A chacun son médecin de famille

A chacun son médecin de famille A chacun son médecin de famille Des médecins de famille pour la Suisse aujourd hui et demain www.fondation-medecins-famille.ch Médecins de famille et pédiatres en Suisse Toute personne, âgée ou jeune,

Plus en détail

Facebook et autres médias sociaux

Facebook et autres médias sociaux Facebook et autres médias sociaux Guide pour un usage sécuritaire et responsable à l intention des élèves et des parents Collège François-de-Laval (Petit Séminaire de Québec) août 2011 Les médias sociaux,

Plus en détail

1. La base de données économiques et sociales : un nouveau support d information

1. La base de données économiques et sociales : un nouveau support d information LOI DE SECURISATION DE L'EMPLOI AVRIL 2014 LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE SUR LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES ET LA BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES (BDES) Loi de sécurisation de l emploi

Plus en détail

DOSSIER FLASH. «Path - Tango»

DOSSIER FLASH. «Path - Tango» DOSSIER FLASH «Path - Tango» Contexte L utilisation des réseaux sociaux étant de plus en plus forte, nous avons constaté que les plus jeunes utilisateurs d Internet possédant des Smartphones, avaient tendance

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Service de médiation pour le personnel de la Confédération. Mettez-vous à l abri de la foudre.

Service de médiation pour le personnel de la Confédération. Mettez-vous à l abri de la foudre. Service de médiation pour le personnel de la Confédération Mettez-vous à l abri de la foudre. Agissez avant que l orage ne fasse des dégâts. Le service de médiation pour le personnel de la Confédération

Plus en détail

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Faits saillants de la recherche Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix

Plus en détail

Formation personnels ub service communication 2012 1 IDENTITÉ NUMÉRIQUE COMMENT SURVEILLER ET GÉRER SON IMAGE SUR INTERNET!

Formation personnels ub service communication 2012 1 IDENTITÉ NUMÉRIQUE COMMENT SURVEILLER ET GÉRER SON IMAGE SUR INTERNET! 1 IDENTITÉ NUMÉRIQUE COMMENT SURVEILLER ET GÉRER SON IMAGE SUR INTERNET! 3 CONTEXTE La population web 4 Entre 2000 et 2009 : de 400 millions d internautes à 1.5 milliards (25 % de la population mondiale

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook

5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook 5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook * Parmi tant d autres! 2-6 Bd Poissonnière 75009 PARIS www.excel.fr www.tbwa-france.com 1 1. Une page de fan plutôt qu un groupe! La page de la Croix-Rouge

Plus en détail

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Formation Web présentée par Diane Bourque Spécialiste Web : WordPress, Réseaux Sociaux et Formation Web le 4 avril 2014, Dans le cadre des

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 2 : avis clients et e-réputation Mardi 03 mars 2015 Présentation Anaïs VERGER Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Romain Defoy-Dubray Natacha Resnikoff

Romain Defoy-Dubray Natacha Resnikoff Romain Defoy-Dubray Natacha Resnikoff 10:00 11:30 Participatif! 11:30 12:00 Participatif ² Pourquoi gérer son e-réputation? Comment construire son image sur la toile? Conseils en cas de «bad buzz» Pourquoi

Plus en détail

Réseaux sociaux et Stratégie RH

Réseaux sociaux et Stratégie RH Réseaux sociaux et Stratégie RH Rappel : pourquoi une stratégie RH? Noureddine Horchani Réponse : permettre à l entreprise de disposer des compétences (portefeuille compétence) indispensables à la réalisation

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place»

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + E-réputation de L Entreprise Et les autres «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + Introduction : Vidéo 2 + Des chiffres 3 Internet est désormais le 1er canal

Plus en détail

Questions sur la déclaration de sinistre en ligne

Questions sur la déclaration de sinistre en ligne Sommaire a) Que faire en cas d accident ou d incapacité de travail par suite de maladie?2 b) Quelles sont les déclarations de sinistre devant être saisies?... 2 c) Que se passe-t-il une fois la déclaration

Plus en détail

Compte rendu du groupe de travail n 1 «Les médias, les réseaux sociaux et les comités de jumelage»

Compte rendu du groupe de travail n 1 «Les médias, les réseaux sociaux et les comités de jumelage» Compte rendu du groupe de travail n 1 «Les médias, les réseaux sociaux et les comités de jumelage» Date : 18.10.2014 Durée : 14h 15h30 Lieu : Kolping-Akademie, Würzburg Evénement : réunion de l OFAJ Référente

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

Les fondamentaux de la culture web

Les fondamentaux de la culture web Les fondamentaux de la culture web Gérer une situation de crise liée à une publication sur les réseaux sociaux 1 Table des matières Préambule..3 I. Facebook.4 1. Savoir distinguer un profil FB d une page

Plus en détail

Le concept de e réputation. tout comme les réseaux sociaux. est né du web 2.0

Le concept de e réputation. tout comme les réseaux sociaux. est né du web 2.0 Gérer et optimiser sa Vivian VIDAL Fondateur Dirigeant du cabinet 4V Expert en stratégie marketing Expert en marketing touristique vidal@4v.fr http://www.facebook.com/4v.marketing.tourisme http://twitter.com/cabinet4v

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Ce guide a été adapté par le bureau communication de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris avec l aimable autorisation de la Préfecture de Police

Ce guide a été adapté par le bureau communication de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris avec l aimable autorisation de la Préfecture de Police Ce guide a été adapté par le bureau communication de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris avec l aimable autorisation de la Préfecture de Police et de la DICoD (Délégation de l Information et de la

Plus en détail

Les réseaux sociaux. un nouveau terrain de chasse

Les réseaux sociaux. un nouveau terrain de chasse Les réseaux sociaux un nouveau terrain de chasse entretien avec CHARLes ADeLiNe C Consultant au sein de la société Exponentiel, Charles Adeline nous livre son point de vue quant à l utilisation des réseaux

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

Comment les réseaux sociaux peuvent-ils m aider dans mon activité?

Comment les réseaux sociaux peuvent-ils m aider dans mon activité? Comment définit-on un réseau social? Les réseaux (ou médias) sociaux sont des outils sur Internet, comme les blogs, chats, forums, podcasts, sites de partage de photos et de vidéos, communautés virtuelles,

Plus en détail

Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux

Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux Dans un univers médiatique en profonde et constante mutation, la communication, les relations publiques et les relations

Plus en détail

LE GUIDE POUR UN PROFIL COMPLET ET PLUS VISIBLE SUR LINKEDIN

LE GUIDE POUR UN PROFIL COMPLET ET PLUS VISIBLE SUR LINKEDIN LE GUIDE POUR UN PROFIL COMPLET ET PLUS VISIBLE SUR LINKEDIN Hugues Werth Responsable Marketing France L usage des réseaux sociaux, et l accélération des échanges qu ils permettent, s inscrit comme une

Plus en détail

GUIDE DE PARTICIPATION DES JOURNALISTES AFP AUX RESEAUX SOCIAUX

GUIDE DE PARTICIPATION DES JOURNALISTES AFP AUX RESEAUX SOCIAUX 17.07.2013 GUIDE DE PARTICIPATION DES JOURNALISTES AFP AUX RESEAUX SOCIAUX GENERALITES Les réseaux sociaux font désormais partie du quotidien de milliards de personnes et l information, foisonnante, y

Plus en détail

ASSUREZ VOTRE CARRIÈRE : METTEZ LES RÉSEAUX SOCIAUX À VOTRE SERVICE

ASSUREZ VOTRE CARRIÈRE : METTEZ LES RÉSEAUX SOCIAUX À VOTRE SERVICE ASSUREZ VOTRE CARRIÈRE : METTEZ LES RÉSEAUX SOCIAUX À VOTRE SERVICE ASSUREZ VOTRE CARRIÈRE : METTEZ LES RÉSEAUX SOCIAUX À VOTRE SERVICE Les médias sociaux sont quasiment omniprésents dans nos vies, que

Plus en détail

Brand content : les écarts entre l offre et la demande

Brand content : les écarts entre l offre et la demande 2014 Edition Spéciale 4 Intelligence Applied Les consommateurs sont de plus en plus nombreux, dans le monde, à se montrer très friands de brand content, et la plupart des marques sont prêtes à satisfaire

Plus en détail

Il existe 200 réseaux sociaux (source : Wikipédia) 1 internaute français est en moyenne membre de 4,5 réseaux sociaux (source : Mediaventilo)

Il existe 200 réseaux sociaux (source : Wikipédia) 1 internaute français est en moyenne membre de 4,5 réseaux sociaux (source : Mediaventilo) # réseaux sociaux Pourquoi un guide? Plateformes collaboratives de partage et d échange, les médias sociaux offrent des possibilités très variées à leurs utilisateurs : actualités, partages de photos et

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE»

CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE» CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE» La Page Facebook «FNE Centre-Val de Loire» a pour objectif de développer une communauté internet conviviale autour des actualités du réseau

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

Définir une ligne éditoriale

Définir une ligne éditoriale Définir une ligne éditoriale Intérêts de la ligne éditoriale : Une ligne éditoriale s inscrit dans le long terme, et permet d apporter une cohésion globale à votre ensemble de contenus. Le projet de ligne

Plus en détail

Marketing Partner/Direct. Zurich Connect. Case postale ZDGM/T411. 8085 Zurich. votre chance! Gagnez un. iphone 3G! Saisissez

Marketing Partner/Direct. Zurich Connect. Case postale ZDGM/T411. 8085 Zurich. votre chance! Gagnez un. iphone 3G! Saisissez Saisissez votre chance! Gagnez un iphone 3G! Zurich Connect Marketing Partner/Direct ZDGM/T411 Case postale 8085 Zurich Payer moins, ça en vaut la peine! Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens

La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens Formation en communication La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens Séance plénière 29 mars 2013 D N V E O S O R N E R A N N I P E S S P R F E E U A L L Tout le monde boit

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE NEWSLETTER - MARS 2014

TRANSFORMATION DIGITALE NEWSLETTER - MARS 2014 TRANSFORMATION DIGITALE NEWSLETTER - MARS 2014 LE POINT DE VUE DE KURT SALMON DANS CE NUMÉRO : Claude Bodeau Associé en charge de la practice RH-Management Contact: Email Votre organisation est-elle sociale?

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

Il est temps, d économiser des primes!

Il est temps, d économiser des primes! Il est temps, d économiser des primes! NOUVEAU: Profitez des conditions avantageuses pour les membres. Offert par le plus grand assureur direct de Suisse. Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Discipline millénaire aux institutions centenaires, la médecine occupe une place majeure dans nos sociétés. Et à l'ère numérique et des réseaux

Plus en détail

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence?

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010 Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Ouest Ouest Online Online 4E rue 4E du rue Bordage du Bordage - 35510-35510 Cesson Cesson

Plus en détail

Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES

Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES Les réseaux sociaux sont des espaces sur Internet où les utilisateurs peuvent échanger, créer des liens, partager des opinions ou des informations entre amis, proches,

Plus en détail

Mode d emploi. Bienvenue sur notrehistoire.ch et merci de votre inscription. Introduction

Mode d emploi. Bienvenue sur notrehistoire.ch et merci de votre inscription. Introduction Mode d emploi Bienvenue sur notrehistoire.ch et merci de votre inscription Nous vous présentons ici quelques informations sur notrehistoire.ch et un mode d emploi simplifié. Vous pouvez obtenir de plus

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG

CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG La Page Facebook officielle TAG est hébergée par Facebook et éditée par : SÉMITAG (Société d Économie Mixte des Transports de l Agglomération Grenobloise)

Plus en détail

Code de conduite professionnelle

Code de conduite professionnelle Code de conduite professionnelle Date d effet 3 mars 2015 Date de la mise à jour ou de l examen précédent Approuvé par 14 mars 2013 Date du prochain examen ou mise à jour 3 mars 2017 Introduction Examiné

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

code de la communication responsable Responsabilité Sociale d Entreprise

code de la communication responsable Responsabilité Sociale d Entreprise code de la communication responsable Responsabilité Sociale d Entreprise Nous nous adressons à des millions de clients, collaborateurs et fournisseurs, chaque année et il est essentiel de veiller à ce

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

Comment réussir la succession de son entreprise familiale?

Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Contenu Service : Démarrer mon projet... 2 Service : Evaluer mon entreprise... 3 Service : Réaliser un diagnostic de mon entreprise... 4 Service

Plus en détail