L'ASSURANCE-VIE EST-ELLE INCONTOURNABLE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ASSURANCE-VIE EST-ELLE INCONTOURNABLE?"

Transcription

1 i{ assurer Pavenir de son conjoint} L'ASSURANCE-VIE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Ce support financier permet d'échapper en partie aux contraintes des règles^ de l'héritage, et parfois au poids de la fiscalité des successions. À condition d'y recourir à bon escient et sans en abuser. POUR TRANSMETTRE SON ÉPARGNE SANS DROITS EXCESSIFS, L'ASSURANCE-VIE EST UN BON PRODUIT. Bénéficier d'un double avantage fiscal De votre vivant, l'assurance-vie est un bon instrument d'épargne, sûr et relativement profitable, ou avec des perspectives de rendement plus élevées moyennant une prise de risques plus importante (voir p 37) Fn outre, vous pouvez designer par contrat la ou les personne(s) qui seront bénéficiaires a votre deces de la ' valeur de rachat" du contrat, autrement dit de l'épargne accumulée sur celui-ci i»*une fiscalite favorable La fiscalite de l'assurance-vie est bien plus avantageuse que celle des successions lorsque les bénéficiaires sont d autres personnes que votre conjoint ou partenaire de pacs, totalement exonérés de droits C est le cas notamment de votre concubin ou concubine, d'un parent éloigne, d'une personne sans lien de parente, d'une association ou fondation»»un capital "hors succession". L'épargne transmise s'ajoute a ce que le bénéficiaire reçoit éventuellement par heritage, testament ou donation, sans que les héritiers aient leur mot à dire Néanmoins, s'ils s estiment prives par ce biais de tout ou partie de leur part légale les héritiers réservataires peuvent demander que les sommes versées sur des assurances-vie soient réintégrées dans la succession A condition, selon la loi, que ces versements aient ete "manifestement exagères" Les tribunaux apprécient assez souplement ce critere, sans qu'on puisse définir de seuil précis Maîs la suspicion sera d'autant plus grande que les versements représentaient,, suis JE BENEFICIAIRE D'UN CONTRAT? Au décès d'un proche, si vous i pensez être bénéficiaire d'un contrat, écrivez à l'agira (Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance), certificat de déces à l'appui Cet organisme contactera les assureurs Si vous êtes bénéficiaire, vous serez informé sous un mois. Agira: I, rue Jules- Lefebvre, Paris Cedex 09. Tél. OI SO 25.

2 au moment où ils ont été faits, la majeure partie des ressources ou du patrimoine du souscripteur et que celui-ci était âgé Un recours excessif à l'assurance-vie expose aussi à une réaction du fisc, qui fera valoir que les primes versées constituaient en réalité une donation au profit du bénéficiaire et exigera une taxation en conséquence Rédiger soigneusement la clause bénéficiaire Cette clause est celle qui, dans le contrat d'assurance-vie, désigne la ou les personnes qui recevront le capital au décès du souscripteur Une disposition est prévue par défaut, en genéral, "( ) mon conjoint, à défaut, mes enfants nés ou a naître, vivants ou représentés, par parts égales entre eux, a défaut, mes héritiers" Mais surtout, si votre contrat est ancien, elle n'est pas nécessairement adaptée a votre situation et à vos intentions d'aujourd'hui À vous d'ajuster cette clause, de preférence avec les conseils de votre assureur ou d'un notaire, pour qu'elle corresponde exactement à vos souhaits, en considération des dispositions que vous aurez éventuellement prises par ailleurs (testament, régime matrimonial, donation entre époux..). L'ordre des bénéficiaires Celui désigne en premier reçoit la totalité du capital, les suivants LE MOT DU NOTAIRE "Un outil performant pour la protection du conjoint" -*Dans la palette de moyens à notre disposition, et compte tenu de ce qu'apporté déjà la loi, I assurance-vie fait partie aujourd'hui, avec l'adaptation du régime matrimonial des outils les plus utilisés M e Bertrand Savouré, Paris ne le touchant que s'il est décédé ou renonce au contrat À moins de stipuler que les fonds seront partages entre plusieurs bénéficiaires Exemple, "mon conjoint et mes enfants ( ) par parts égales" Vous pouvez aussi prévoir une répartition inégale entre les différents attributaires, maîs il faut alors designer précisément qui recevra quelle part (par exemple en indiquant nommément chaque enfant pour celle que vous lui destinez) La désignation des bénéficiaires *Le conjoint. C'est la personne qui, au deces du souscripteur, aura à ce moment la qualité d'époux ou d'épouse En cas de divorce, il le reste tant que le jugement de séparation n'aura pas eté transcrit sur les actes d'état civil, ce qui peut prendre quèlques années Aussi, pensez à adapter la clause si vous êtes en cours de separation, maîs pas encore formellement divorces > Si vous n'êtes pas marié, il est préférable de désigner votre partenaire, compagne ou compagnon par son etat civil complet (nom, prénoms, date de naissance), pour éviter toute ambiguïté Sans oublier que, s'il est nommément designé, il restera bénéficiaire tant que vous n'aurez pas modifie la clause, même si vous vous séparez Attention aussi aux termes ambigus, tels que cousin, neveu Mieux vaut désigner nommément les intéressés >Les enfants. La precision "vivants ou représentés" à leur propos est nécessaire car, si l'un d'entre eux décède avant vous, ses propres enfants se partageront sa part (comme pour l'héritage) Sinon, ils ne recevront rien au titre de l'assurance-vie Compte tenu de la possibilité récente pour un enfant de renoncer à sa part de succession au profit de ses propres enfants, il peut être prudent de stipuler désormais "mes enfants vivants ou représentés par suite de prédécès ou de renonciation au bénéfice du contrat" En revanche, si vous voulez que vos petits-enfants ou certains d'entre eux soient bénéficiaires, même si leur parent est encore en vie, il faudra adapter la clause en conséquence * Les héritiers. Concluez toujours la clause par la mention "à défaut, mes héritiers" Ceci pour éviter, si le ou les autres bénéficiaires décédaient avant vous, que le capital soit réintégré dans votre succession et devienne donc taxable En l'absence d'autre precision, le terme "héritiers" désigne la ou les personnes qui, selon la loi, toucheront votre succession Le cas échéant, elles se partageront le capital dans les mêmes proportions que votre héritage En revanche, les légataires désignés par testament ne sont pas des héritiers et ne recevront rien L'adaptation de la clause Pensez à adapter la clause bénéficiaire aux évolutions de vos projets en matière de transmission, ou de votre situation familiale, par exemple si vous divorcez ou vous remariez Pour cela, adressez à l'assureur une lettre recommandée avec avis de réception précisant les reférences exactes du contrat et la nouvelle clause bénéficiaire que vous voulez substituer à la précédente en joignant un justificatif de votre identité Adapter le contrat à son régime matrimonial Bien que le conjoint survivant soit assure d'hériter sans droits a payer, le designer comme bénéficiaire d'une assurance-vie permet de lui transmettre un capital qui s'ajoutera à ce qu'il recevra dans votre succession C'est particulièrement intéressant si les droits du conjoint risquent d'être difficiles à concilier avec ceux des enfants, héritiers réservataires, notam-

3 Quelle fiscalité s'applique aux sommes transmises par ('assurance-vie 0 DATE DE SOUSCRIPTION DU CONTRAT DATE DE VERSEMENT DES PRIMES ÂGE DU SOUSCRIPTEUR AU MOMENT DU VERSEMENT FISCALITÉ APPLICABLE Avant le 20 novembre 1991 Avant le 13 octobre 1998 Indifférent Exonération 121 Avant le 20 novembre 1991 Depuis le 13 octobre 1998 Indifférent Exonération jusqu'à reçus par bénéficiaire, puis prélèvement de 20% jusqu'à 700 DOO Ê, et ensuite 31,25 % (3) Avant le 13 octobre 1998 Moins de 70 ans Exonération Depuis le 13 octobre 1998 Moins de 70 ans Exonération jusqu'à reçus par bénéficiaire, puis prélèvement de 20 % jusqu'à 700 DOO, et ensuite 31,25 % (3) Date indifférente 70 ans et plus Droits de succession selon le lien de parenté entre souscripteur et bénéficiaire, sur la part des primes excédant i, tous contrats et bénéficiaires confondus '"Hors sommes reçues par le conjoint ou le partenaire de pacs toujours totalement exonérées, ainsi que celles reçues par un frère ou une sœur déjà exonérées de droits de succession {2) Sauf modification essentielle du contrat depuis le 20 novembre 2011, telle que le versement de primes tres élevées (3) Loi de finances rectificative pour 2013, sauf pour certains contrats créés par cette loi ment des enfants d'une précédente union Des précautions s'imposent néanmoins, selon votre regime matrimonial * Si vous êtes marie sans contrat de mariage. Vous êtes alors sous le régime legal de la communauté réduite aux acquêts Si le contrat d'assurance-vie a ete souscrit par le défunt, le capital reçu par son conjoint lui appartient personnellement, même si le contrat a ete alimente par de l'argent commun au couple En d'autres termes, il n'en sera pas tenu compte pour déterminer la part de biens communs qui lui revient (on dit qu'il n'aura pas a verser de "récompense" a la succession) En revanche, si c'est le conjoint survivant qui a souscrit le contrat, celui-ci ne sera pas dénoué (il ne prendra pas fin) Maîs comme il est repute avoir été alimente par des fonds communs aux deux epoux, sauf indication contraire, les enfants du défunt, rappellent les tribunaux, seraient en droit de réclamer la réintégration dans la succession de la moitié de la valeur de rachat du contrat En fait, il revient aux enfants de décider de son sort, soit en l'intégrant pour moitié a la succession, soit en le laissant au survivant comme bien propre Par ailleurs, dans la premiere hypothèse, la moitié de la valeur de rachat entrera dans l'assiette du calcul des droits de succession dus par les enfants (le conjoint étant, comme toujours, exonéré) Pour eviter ce problème, les époux maries sous le regime legal peuvent souscrire un seul et même contrat (souscription conjointe), qui prendra fin au premier deces en désignant le conjoint survivant comme bénéficiaire > Si vous avez opté pour la communauté universelle. Dans le cadre de la communaute universelle avec clause d'attribution integrale, vous avez intérêt à disposer d'un seul contrat en souscription conjointe, maîs prenant fin cette fois au second deces, et dont le ou les bénéficiaires seront vos enfants ou toute autre personne de votre choix Ainsi, au premier deces, le contrat se poursuivra et le conjoint survivant continuera a en disposer comme instrument d'épargne, au second deces, le capital restant reviendra aux bénéficiaires Autre solution souscrire un contrat individuel avec vos seuls enfants comme bénéficiaires, si vous modifiez votre contrat de mariage pour passer a la communaute universelle De la sorte, a

4 UNLJVREDE RÉFERENCE Assurance-vie, le guide pratique 2013, Prat éditions, 19,80. Protéger son conjoint, transmettre son patrimoine, faire fructifier son argent malgré la crise... Oui, maîs avec quel type de contrat d'assurance-vie? De nombreuses simulations et des exemples concrets. votre décès, ils bénéficieront immédiatement de cette assurance, ce qui compensera le fait qu'ils devront attendre le décès de votre conjoint pour hériter»*si vous avez choisi la séparation de biens. Le mieux est que chaque conjoint souscrive un contrat, qu'il alimentera avec ses fonds personnels Par contre, il faut éviter qu'un conjoint n'abonde avec son argent le contrat de l'autre Au besoin, surtout en cas de versement important (réemploi d'un heritage ou d'une donation par exemple), vous pouvez joindre par précaution une déclaration d'origine des capitaux pour éviter toute presomption d'mdivision avec votre conjoint Transmettre à votre partenaire ou concubin Designer son partenaire ou concubin comme bénéficiaire d'un contrat peut pallier les règles de l'héritage qui interdisent de lui donner ou léguer plus que la quotité disponible si vous avez des enfants, héritiers réservataires Ce qui risque de ne pas suffire à assurer son avenir Par exemple, un capital d'assurance-vie pourra l'aider a racheter a vos enfants votre part d'indivision dans un logement que vous auriez acheté ensemble, de façon a pouvoir continuer à l'occuper Si vous n'êtes ni marié ni pacsé, ce que recevra votre concubin via une assurance-vie pourra ête totalement ou largement exonère de droits (voir tableau p 55), alors qu'il serait impose à 60 % sur une donation ou un legs Attention, si vous avez 70 ans ou plus, l'exonération est tres limitée Optimiser ['assurancevie pour vos enfants Vous pouvez être amené à prendre des dispositions spécifiques si vous avez des enfants. ^Souscrire plusieurs contrats. Si vous a\ ez une seule assurance-vie, avec comme premier bénéficiaire votre conjoint ou partenaire de pacs, il ne lui sera pas possible d'y renoncer partiellement au profit de vos enfants, s'ils sont les bénéficiaires de rang suivant Sa renonciation ne peut être que totale Si, apres avoir touché ce capital, il en redonne une partie à vos enfants, par donation-partage, par exemple, cela risque d'être fiscalement pénalisant Souscrivez donc plusieurs contrats, votre conjoint ou partenaire pouvant en accepter certains et renoncer a d'autres, dont vos enfants deviendront alors bénéficiaires w-démembrer la clause bénéficiaire. Cette option (a mettre au point avec un notaire) consiste à attribuer l'usufruit du capital à son conjoint ou partenaire, et la nuepropnete à ses enfants Principal intérêt au déces du souscripteur, le conjoint ou partenaire sera de toute façon exonéré et les enfants, nus-propriétaires, le seront ega- VOUS AVEZ DES ENFANTS? DES DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES S'IMPOSENT. lement puisque, pour le fisc, seul l'usufruitier est éventuellement taxable Au décès du second conjoint, l'usufruit s'éteindra et les enfants deviendront pleinement proprietaires du capital ou de son reliquat, sans droits de succession Et si son montant a ete amputé, ils pourront même déduire la différence (dite "créance de succession") de l'assiette de calcul des droits de succession ^Profiter des abattements. Si vous avez souscrit deux contrats et effectué des versements sur l'un avant vos 70 ans et sur l'autre après cet âge, il sera avise d'attribuer le premier à vos enfants et le second à votre conjoint ou partenaire En effet, les enfants bénéficient d'un abattement de chacun sur les sommes reçues au titre de versements effectués par le souscripteur avant 70 ans, maîs de seulement, tous contrats et bénéficiaires confondus, pour ceux réalisés après Tandis que le conjoint ou partenaire est exonère de droits dans tous les cas de figure

5 7. Sur la protection légale du conjoint > II recevra un quart de votre succession en pleine propriété ou la totalité en usufruit (sauf si vous avez des enfants nés d'une précédente union), sans aucun droit à payer. > II récoltera la totalité de votre héritage, si vous n'avez pas d'enfant et que vos deux parents sont déjà décédés. > II pourra rester un an dans la résidence principale du couple, que vous en soyez propriétaire ou locataire (les loyers seront payés par les héritiers) et pourra même demander un droit d'occupation viager. * Ses droits peuvent être étendus en modifiant votre régime matrimonial, en ayant recours à l'assurance-vie, ou en effectuant une donation entre époux. jébpbhhbhbhhmii^hhhpbw 1 * -** 1 i 3. Sur les droits du partenaire i de pacs ou du concubin > Votre partenaire ou concubin n'est pas votre héritier: à votre décès, il ou elle ne recevra rien de votre succession si vous ne lui en léguez pas une partie par testament. «> Le régime d'indivision dans le pacs accroît les droits du partenaire sur certains biens. > Le partenaire pacsé est totalement exonéré de droits de succession sur ce qu'il reçoit I du défunt. Mais les donations ne sont exonérées que jusqu'à > Les legs et donations faits à un concubin supportent 60 % de droits de succession. 2. Sur la donation entre époux» Elle ne prend pas effet immédiatement, mais seulement au premier décès dans le couple. C'est à ce moment que le conjoint pourra choisir entre les différentes options. > Elle étend les options possibles pour le conjoint survivant sur la succession du défunt, y compris en présence d'enfants nés d'une autre union. > Le conjoint peut cantonner ses droits sur la succession, c'est-à-dire choisir de n'en exercer qu'une partie, pour que les enfants du défunt reçoivent davantage.. Sur l'assurance-vie > Les sommes reçues par le bénéficiaire s'ajoutent à sa part de succession et bénéficient d'une fiscalité souvent avantageuse. > La clause bénéficiaire qui désigne les personnes recevant le capital de lassurance à votre décès doit être rédigée très soigneusement.»>dans un couple marié, la souscription conjointe d'une assurance-vie par les deux époux présente des avantages. * En présence d'enfants, il peut être judicieux de souscrire des contrats séparés, au bénéfice du conjoint et des enfants. > Dans un couple non marié, l'assurance-vie est un des moyens de pallier les effets négatifs des règles de l'héritage et de la fiscalité.

Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? :

Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? : Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? : Conférence d information du Me Cécile SADELER Chambre des Notaires de Paris Existe-t-il réellement une liberté de transmettre?

Plus en détail

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint Les régimes matrimoniaux et la protection financière du Conjoint Le jeudi 28 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection

Plus en détail

MA SUCCESSION ANTICIPER - PRÉPARER - TRANSMETTRE

MA SUCCESSION ANTICIPER - PRÉPARER - TRANSMETTRE MA SUCCESSION ANTICIPER - PRÉPARER - TRANSMETTRE 2 Sommaire Comprendre et anticiper sa succession Pour protéger vos proches, il est essentiel de préparer votre succession. Cette démarche, si elle est anticipée,

Plus en détail

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles transmettre www.notaires.paris-idf.fr Transmettre «Donner c est donner». La donation est un acte important car le donateur transmet immédiatement et définitivement la propriété des

Plus en détail

Édition 2014. mes. démarches. pour. préparer. etorganiser. ma succession

Édition 2014. mes. démarches. pour. préparer. etorganiser. ma succession Édition 2014 mes démarches pour préparer etorganiser ma succession ÉDITO Vous guider dans vos démarches Pour protéger vos proches, il est essentiel de préparer votre succession. Cette démarche, si elle

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

ASSURANCE VIE. pour transmettre son. Capital sans conflit

ASSURANCE VIE. pour transmettre son. Capital sans conflit Page 1/6 FAMILLE ASSURANCE VIE 6 précautions pour transmettre son Capital sans conflit L'assurance vie n'est pas un produit financier ordinaire. Elle constitue un moyen unique de transmettre un capital

Plus en détail

Parlons Assurance-vie

Parlons Assurance-vie Parlons Assurance-vie Aléa : événement incertain lié au risque assuré par le contrat. Arbitrage : possibilité de modifier la répartition entre les différents supports de placement des primes. Arrérage

Plus en détail

La clause bénéficiaire démembrée

La clause bénéficiaire démembrée La clause bénéficiaire démembrée 1 Sommaire Chapitre 1 : Le démembrement du droit de propriété : Généralités Chapitre 2 : Le principe du démembrement de la clause bénéficiaire d un contrat d assurance-vie

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

«Succession, comment ça marche?»

«Succession, comment ça marche?» «Succession, comment ça marche?» JARVILLE Jeudi 19 mars 2015 Serge CONSTANT Notaire à NANCY Président de la Chambre des Notaires PLAN I. Comment est composée la succession? Cela dépend de la situation

Plus en détail

DROITS D AUTEUR. Préparer sa succession

DROITS D AUTEUR. Préparer sa succession DROITS D AUTEUR Préparer sa succession Tout savoir, tout prévoir Une succession en matière de droits d auteur comporte de nombreuses spécificités. Deux régimes s appliquent : d une part, le droit successoral

Plus en détail

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie Incidences de la réforme de la fiscalité successorale Sommaire Grandes lignes de la réforme : - Exonération des successions entre époux ou

Plus en détail

Assurance vie et succession 23/05/2011

Assurance vie et succession 23/05/2011 Assurance vie et succession 23/05/2011 Les enjeux SOMMAIRE Le contrat d assurance vie Contrat d assurance vie dénoué et succession Contrat d assurance vie non dénoué et succession Conclusion Les enjeux

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession?

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? 1 SOMMAIRE Les nouveautés successorales de la loi TEPA 2007 Allégement des droits de mutation à titre gratuit Assurance

Plus en détail

LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE

LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE (Art L 136-7-II du code de la sécurité sociale ; Art 125-0 A, 757 B et 990 I du code général des impôts; Instructions Bulletin Officiel des Impôts n 16 du 23

Plus en détail

Carnet. L assurance vie et le démembrement. Juin 2012

Carnet. L assurance vie et le démembrement. Juin 2012 Carnet à Thème thème L assurance vie et le démembrement Juin 2012 L ASSURANCE VIE ET LE DÉMEMBREMENT 3 Introduction L assurance vie et le démembrement : une solution pour la transmission du patrimoine

Plus en détail

La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg

La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg _ FR PLANIFICATION SUCCESSORALE La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg La planification successorale La planification successorale au Grand-Duché de Luxembourg Planification successorale

Plus en détail

LA REPRÉSENTATION EN MATIERE SUCCESSORALE

LA REPRÉSENTATION EN MATIERE SUCCESSORALE LA REPRÉSENTATION EN MATIERE SUCCESSORALE DROIT PATRIMONIAL En l absence de testament, le système de détermination des héritiers repose sur deux notions essentielles : - la notion d ordre, qui désigne

Plus en détail

Décès et succession LE DECES

Décès et succession LE DECES Décès et succession Des Services ou organismes accompagnent les personnes et familles à vivre leur deuil. Ci-dessous, nous nous limiterons à présenter quelques conseils et informations pratiques concernant

Plus en détail

DOSSIER PRATIQUE La transmission de patrimoine

DOSSIER PRATIQUE La transmission de patrimoine DOSSIER PRATIQUE La transmission de patrimoine Édition 2014 Comprendre les règles de l héritage Anticiper et préparer sa succession Transmettre efficacement son patrimoine Avant-propos Préparer la transmission

Plus en détail

DOSSIER PRATIQUE Latransmission depatrimoine

DOSSIER PRATIQUE Latransmission depatrimoine DOSSIER PRATIQUE Latransmission depatrimoine Édition 2011 Comprendre les règles de l héritage Anticiper et préparer sa succession Transmettre efficacement son patrimoine Préparer la transmission de son

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Septembre 2011 2011 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire I Petits-enfants venant à une succession par suite de la renonciation de leur auteur, enfant unique : impossibilité d appliquer l abattement

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

L'ASSURANCE VIE PLACEMENT

L'ASSURANCE VIE PLACEMENT L'ASSURANCE VIE PLACEMENT Une note de R i v i e r a F a m i l y O f f i c e Mise à jour : septembre 2004 Malgré les réformes de septembre 1997 et d octobre 1998, le cadre fiscal de l assurance vie demeure

Plus en détail

La transformation d une assurance vie adhésion simple en co-adhésion ne constitue pas une novation

La transformation d une assurance vie adhésion simple en co-adhésion ne constitue pas une novation La transformation d une assurance vie adhésion simple en co-adhésion ne constitue pas une novation NEWSLETTER 15 276 du 14 AVRIL 2015 Analyse par STEPHANE PILLEYRE Dans un arrêt du 19 mars dernier 1, la

Plus en détail

Le couple. et l argent

Le couple. et l argent LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Le couple Mariage, PACS, ou concubinage, la vie à deux implique le plus souvent des choix mais aussi des obligations. Alors, qu en est-il en matière de gestion

Plus en détail

Chapitre VII : La déclaration de Succession

Chapitre VII : La déclaration de Succession Chapitre VII : La déclaration de Succession 1ère partie : la déclaration de succession principale Pour traiter une déclaration de succession, saisir impérativement la date du décès dans la fiche client.

Plus en détail

Vademecum du. patrimoine 2013. Version de démonstration : consultation du chapitre Transmission-Donation

Vademecum du. patrimoine 2013. Version de démonstration : consultation du chapitre Transmission-Donation Vademecum du patrimoine 2013 1 8 e é d i t i o n / E x t r a i t Version de démonstration : consultation du chapitre Transmission-Donation S o u s l a d i r e c t i o n d e V é r o n i q u e C o u t u

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

DE LA STRATÉGIE AUX ACTES

DE LA STRATÉGIE AUX ACTES DE LA STRATÉGIE AUX ACTES N 3.0 La lettre du Groupe ALTHÉMIS, réseau notarial // N 3.0 // avril 2010 LES GRANDES ÉTAPES DU RÈGLEMENT D UNE SUCCESSION Sommaire ETAPE N 1 : OUVERTURE DU DOSSIER ETAPE N 2

Plus en détail

Site «héritiers légaux»

Site «héritiers légaux» Site «héritiers légaux» Clause bénéficiaire Lorsque vous souscrivez une assurance-vie, le contrat doit indiquer un ou plusieurs bénéficiaires. Par cette désignation, en tant que preneur d assurance, vous

Plus en détail

NOTICE FISCALE DES CONTRATS D ASSURANCE VIE

NOTICE FISCALE DES CONTRATS D ASSURANCE VIE NOTICE FISCALE DES CONTRATS Cette notice est destinée à vous informer des principales dispositions fiscales actuellement en vigueur, s appliquant aux contrats individuels d assurance sur la vie (épargne,

Plus en détail

REFORME FISCALITE DU PATRIMOINE

REFORME FISCALITE DU PATRIMOINE REFORME FISCALITE DU PATRIMOINE INTRODUCTION L article 11 de la LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE pour 2011 modifie l article 990I du CGI sur 3 points: 1 Modification du taux de prélèvement lorsque le montant

Plus en détail

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS LA FISCALITE DES SUCCESSIONS La succession est assujettie à une fiscalité et peut générer des droits de succession. Les droits de succession sont calculés sur l actif net recueilli par chaque héritier

Plus en détail

CONSEILS -EN - PATRIMOINE

CONSEILS -EN - PATRIMOINE CONSEILS -EN - PATRIMOINE BILAN DE TRANSMISSION à l attention de M. et Mme XXXXXXXXXXX réalisé le XXXX par XXXXXXXXXX Préambule Ermont, le XXXXXXXXXXXXXX Bien gérer votre patrimoine, optimiser sa fiscalité

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé Succession L un de vos proches est décédé Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu-Bordeaux

Plus en détail

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques 3 Atouts 7 Solutions 8 2 Caractéristique du contrat d assurance-vie Un contrat d assurance- vie est un contrat en

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance-vie

Mieux comprendre l assurance-vie Mieux comprendre l assurance-vie L'assurance vie est un placement financier très souple et toujours avantageux fiscalement. Avec l'assurance vie, votre investissement et ses fruits sont disponibles à tout

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

Documents CARDIF - Rueil le 12/03/01 MODELES D'ACTES SOUSCRIPTIONS ET CLAUSES BENEFICIAIRES DEMEMBREES

Documents CARDIF - Rueil le 12/03/01 MODELES D'ACTES SOUSCRIPTIONS ET CLAUSES BENEFICIAIRES DEMEMBREES Documents CARDIF - Rueil le 12/03/01 MODELES D'ACTES SOUSCRIPTIONS ET CLAUSES BENEFICIAIRES DEMEMBREES 2 2 RECOMMANDATIONS - Aucune modification dans le contenu des actes ne doit être effectuée sans informer

Plus en détail

Les de marches en cas de de ce s

Les de marches en cas de de ce s Les de marches en cas de de ce s Le décès d un proche nous plonge souvent dans un grand désarroi. Certaines démarches doivent cependant être accomplies rapidement. Ce mini-guide est destiné à vous informer

Plus en détail

DOSSIER SUCCESSORAL (simulation)

DOSSIER SUCCESSORAL (simulation) DOSSIER SUCCESSORAL (simulation) Sommaire Introduction Situation matrimoniale - héritiers Votre patrimoine Fiscalité successorale en l'absence de dispositions de dernières volontés Fiscalité successorale

Plus en détail

Loi sur la fiscalité du patrimoine (Loi de finances rectificative pour 2011)

Loi sur la fiscalité du patrimoine (Loi de finances rectificative pour 2011) CENTRE ALTHEMIS DE DOCUMENTATION OPERATIONNEL Loi sur la fiscalité du patrimoine (Loi de finances rectificative pour 2011) Principales mesures ENTRÉE EN VIGUEUR 3 mars 2011 Exit tax Un jour franc après

Plus en détail

Assurance-vie (2) : aspects juridiques et fiscalité

Assurance-vie (2) : aspects juridiques et fiscalité - 1 - Assurance-vie (2) : aspects juridiques et fiscalité Mots clés : Sommaire : Assurance-vie Multi-supports Bénéficiaire Notaire Fiscalité Rente Requalification Impôt ISF Clause bénéficiaire Exonération

Plus en détail

Transmettre son patrimoine forestier

Transmettre son patrimoine forestier Transmettre son patrimoine forestier SOMMAIRE +,#+%-.+/(-. *,#$/$&/+$./,#$0-1$$./-$&/($ +,#2++//$$./,#$&%-(/&++4$,%(&-&(/(-.&&$((51$&+16($.&-$&/($& 3 7 Transmettre son patrimoine forestier Dans notre département,

Plus en détail

DE LA STRATÉGIE AUX ACTES

DE LA STRATÉGIE AUX ACTES DE LA STRATÉGIE AUX ACTES N 4.0 La lettre du Groupe ALTHÉMIS, réseau notarial // N 4.0 // mars 2012 L'ASSURANCE-VIE POUR OPTIMISER SA TRANSMISSION Sommaire I. CONFIGURATION DE SOUSCRIPTION II. LE «CAS»

Plus en détail

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Animé par : Benoît Baron, Rédacteur en chef - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Grégoire SALIGNON Directeur de l ingénierie

Plus en détail

LE COUPLE ET L ACCESSION

LE COUPLE ET L ACCESSION LE COUPLE ET L ACCESSION ADIL DE L ISERE 2 boulevard Maréchal Joffre 38000 GRENOBLE 04 76 53 37 30 Page 1 S O M M A I R E PARTIE 1 : Les concubins et l accession I. Les différents régimes juridiques A.

Plus en détail

15 La donation-partage transgénérationnelle

15 La donation-partage transgénérationnelle LES LIBÉRALITÉS-PARTAGES 15 La donation-partage transgénérationnelle Pourquoi choisir une donationpartage transgénérationnelle? Avantages au point de vue juridique... 691 Avantages au point de vue fiscal...

Plus en détail

DE LA STRATÉGIE AUX ACTES

DE LA STRATÉGIE AUX ACTES DE LA STRATÉGIE AUX ACTES N 4.1 La lettre du Groupe ALTHÉMIS, réseau notarial // N 4.1 // avril 2014 L'ASSURANCE-VIE POUR OPTIMISER SA TRANSMISSION Sommaire I. CONFIGURATION DE SOUSCRIPTION II. LE «CAS»

Plus en détail

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL»

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» UFE-Japon COMPTE RENDU DES CONFERENCES DU 20 MARS 2014 «DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» Avec la participation de : Maître

Plus en détail

N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r Comment remplir une déclaration de succession?

N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r Comment remplir une déclaration de succession? N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r Comment remplir une déclaration de succession? page 2 : Succession, comment faire? pages 2 et 3 : Qui hérite et comment? page 4 : Comment rédiger une déclaration

Plus en détail

LES PRINCIPAUX CHIFFRES USUELS EN MATIERE DE PATRIMOINE ANNEE 2010

LES PRINCIPAUX CHIFFRES USUELS EN MATIERE DE PATRIMOINE ANNEE 2010 LES PRINCIPAUX CHIFFRES USUELS EN MATIERE DE PATRIMOINE ANNEE 2010 DROITS D ENREGISTREMENT (donation, succession et ISF) 1. PRINCIPAUX ABATTEMENTS 2. TARIFS SUCCESSIONS ET DONATIONS EVALUATION DES BIENS

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial global que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie

Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie Le souscripteur peut récupérer les sommes investies. Cette faculté lui est personnelle et est appelée rachat. Le rachat peut être total, partiel

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION CARDIF ELITE

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION CARDIF ELITE PROCEDURE DE SOUSCRIPTION CARDIF ELITE Pour souscrire au contrat d assurance vie Cardif Elite, suivez le mode d'emploi ci-dessous: Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin de souscription

Plus en détail

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE?

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE? COMMENT S Y PRENDRE? 1. L'ÉPARGNE-PENSION, C EST QUOI? L'épargne-pension vous permet de vous constituer une pension complémentaire à votre initiative individuelle. Au passage, vous pouvez déduire ce que

Plus en détail

Allianz Life Luxembourg

Allianz Life Luxembourg Allianz Life Luxembourg Global Inwest - Global Inwest C - Inwest Référence Proposition d assurance PROPOSITION D ASSURANCE Nom du produit Assurance Vie Capitalisation (uniquement nominative)... LPS *

Plus en détail

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs.

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Guide de l Héritier Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Crédit Agricole souhaite être à vos côtés dans cette période

Plus en détail

Eric Spruyt 23.09.2012

Eric Spruyt 23.09.2012 Acheter un bien immeuble à un âge avancé n'est pas vraiment une bonne idée, du moins sur le plan des droits de succession. En effet, les enfants obtiendront la maison ou l'appartement dans le cadre de

Plus en détail

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 1. Droit et fiscalité du patrimoine. Durée : 2 heures. Coefficient : 1. Documents à disposition : Néant

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 1. Droit et fiscalité du patrimoine. Durée : 2 heures. Coefficient : 1. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Toutes les facettes de l assurance vie

Toutes les facettes de l assurance vie Toutes les facettes de l assurance vie Les avantages de l assurance vie Que vous ayez ouvert votre contrat d assurance vie en vue d épargner pour un projet futur, de vous constituer un complément de revenu

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION MAJ 23/04/12 Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION Une donation peut imposer au donataire une ou plusieurs obligations (charge), ou prévoir une résolution de l

Plus en détail

Réduction d impôt sur le revenu à raison des primes versées

Réduction d impôt sur le revenu à raison des primes versées Assurance-vie Malgré plusieurs réformes restreignant ses avantages fiscaux, l assurance-vie continue de bénéficier d un statut privilégié tant au regard de l impôt sur le revenu que des droits de succession.

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

Assurance en cas de décès

Assurance en cas de décès Colloque les successions et libéralités Vendredi 16 octobre 2009 Assurance en cas de décès I ère - PARTIE Rôle de l'assurance vie. Sous leurs trois formes traditionnelles : Assurance en cas de décès, Assurance

Plus en détail

Version 6.1.0.0. Dernières évolutions. 42, rue de Villiers 92532 Levallois cedex Tél. : 01 40 89 25 00. U1.U UFamille Parent isoléu...

Version 6.1.0.0. Dernières évolutions. 42, rue de Villiers 92532 Levallois cedex Tél. : 01 40 89 25 00. U1.U UFamille Parent isoléu... 42, rue de Villiers 92532 Levallois cedex Tél. : 01 40 89 25 00 Version 6.1.0.0 Dernières évolutions U1.U UFamille Parent isoléu... 2 U2.U URésidence principaleu... 3 U2.1.U ULocataireU...3 U2.2.U UPropriétaireU...

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION

FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION AU PROFIT DU MUSEE DU QUAI BRANLY I. Définitions, avantages fiscaux et limites relatifs aux donations, legs et dations A. Don d argent ou d œuvres d art à un musée :

Plus en détail

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011)

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) En l absence d un accord sur le projet de réforme du patrimoine, le Gouvernement a convoqué une commission mixte paritaire afin d établir

Plus en détail

A la découverte de l assurance vie HSBC France

A la découverte de l assurance vie HSBC France A la découverte de l assurance vie HSBC France L assurance vie, le placement qui vous accompagne dans tous vos projets Depuis quelques années, l assurance vie est devenue le placement préféré des Français

Plus en détail

La Succession et la donation

La Succession et la donation La Succession et la donation Le droit des successions Lors d un décès dans une famille, la question de la succession semble tout d abord secondaire mais peut être la source de problèmes administratifs,

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 - Mesures concernant le patrimoine - Mesures concernant l assurance vie - Zoom sur quelques dispositions du Projet de Loi de Finances

Plus en détail

José DUCASSE-DAVID - François-Régis BOYER Nathalie CAYROU LAURE

José DUCASSE-DAVID - François-Régis BOYER Nathalie CAYROU LAURE Membre d une association agréée - le règlement des honoraires par chèque est accepté. Office Notarial 13 Rue d'alsace Lorraine B.P. 50634 31006 Toulouse Cedex Tél. 05 62 27 58 58 Fax. 05 62 27 58 59 Service

Plus en détail

FISCALITE DES MUTATIONS A TITRE GRATUIT Régime particulier : amendement Monichon

FISCALITE DES MUTATIONS A TITRE GRATUIT Régime particulier : amendement Monichon FISCALITE DES MUTATIONS A TITRE GRATUIT Régime particulier : amendement Monichon Texte : Philippe Dubeau (Notaire honoraire) Mise en page : CRPF Limousin Mise à jour : janvier 2013 Historique Au départ,

Plus en détail

1. Donation B. 1.1.1. Introduction

1. Donation B. 1.1.1. Introduction 1. Donation 1.1. Aspect civil 1.1.1. Introduction On parle souvent de planification successorale sous un angle purement fiscal et des avantages financiers qui en découlent. Certes ils peuvent parfois être

Plus en détail

LA DONATION ENTRE VIFS

LA DONATION ENTRE VIFS Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LA DONATION ENTRE VIFS La donation entre vifs est l acte par lequel le donateur se dépouille actuellement et irrévocablement d un bien ou d un droit au profit

Plus en détail

OPTIMISATION DE L ASSURANCE-VIE

OPTIMISATION DE L ASSURANCE-VIE FINADOC www.finadoc.com et www.conseils-financiers.com Prendre de la hauteur de vue sur la finance et le patrimoine. De meilleures décisions en toute indépendance. OPTIMISATION DE L ASSURANCE-VIE Bureaux

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Lettre Patrimoniale. Les clés d une transmission réussie. Hors Série /// Transmission AVRIL 2015 SOMMAIRE

Lettre Patrimoniale. Les clés d une transmission réussie. Hors Série /// Transmission AVRIL 2015 SOMMAIRE Lettre Patrimoniale B A N Q U E P R I V É E Hors Série /// Transmission AVRIL 2015 SOMMAIRE P.2 à 7 Transmission de patrimoine : de l intérêt d anticiper - Simple ou partage : quelle donation privilégier?

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - ASSURANCE

NOTE JURIDIQUE - ASSURANCE Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - ASSURANCE - OBJET : Contrat de Rente survie Base juridique Art.199 septies I 1 du code général des impôts

Plus en détail

les successions Que faire avant pour que tout aille mieux après?

les successions Que faire avant pour que tout aille mieux après? les successions Que faire avant pour que tout aille mieux après? LE DROIT DES SUCCESSIONS Que dois-je savoir, que dois-je prévoir? Dans la tristesse qui entoure le décès d un proche, il est pénible de

Plus en détail

Les conjoints et l assurance-vie

Les conjoints et l assurance-vie Les conjoints et l assurance-vie Lorsqu il s agit de conseiller des époux qui envisagent de souscrire un contrat d assurance-vie, le premier réflexe doit être de leur demander leur régime matrimonial.

Plus en détail

LinXea Vie Contrat d assurance vie de groupe libellé en euros et/ou unités de compte BuLLETIN d AdhésIoN

LinXea Vie Contrat d assurance vie de groupe libellé en euros et/ou unités de compte BuLLETIN d AdhésIoN LINXEA, Siège social : 22 avenue de suffren, 75015 Paris SAS au capital de 100 000 - Siren : RCS 478 958 762 LinXea est enregistré auprès de l'autorité des Marchés financiers (AMF) et Membre de l'association

Plus en détail

Les démarches en cas de décès

Les démarches en cas de décès OCTOBRE 2013 N 4 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Les démarches en cas de décès Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

Votre petite pomme pour la soif Argenta - votre pomme pour la soif

Votre petite pomme pour la soif Argenta - votre pomme pour la soif Investir sainement, quelles solutions pour la transmission de patrimoine chez Argenta? Votre petite pomme pour la soif famille sûr confiance humain gratuit capital propre sage investir sobre transparent

Plus en détail

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 18

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 18 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 18 Le compte joint Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

capital vie L assurance-vie qui s adapte à toute situation L assurance n est plus ce qu elle était.

capital vie L assurance-vie qui s adapte à toute situation L assurance n est plus ce qu elle était. capital vie L assurance-vie qui s adapte à toute situation L assurance n est plus ce qu elle était. Vous avez des projets d épargne? L assurance-vie est la solution qui s adapte à tous vos besoins L ASSURANCE-VIE

Plus en détail

Comment bien choisir son. assurance vie

Comment bien choisir son. assurance vie Comment bien choisir son assurance vie Edition 2015 1 Edito Etudes supérieures, mariage, premier enfant, première acquisition, départ à la retraite Les différentes étapes de la vie s accompagnent toujours

Plus en détail

Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions

Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions NEWSLETTER 14 195 du 27 MAI 2014 ANALYSE PAR STEPHANE PILLEYRE Une mise à jour du BOFiP en date du 9 juillet 2013 a intégré une décision

Plus en détail