CHAPITRE 9 : LES TRAVAUX DE PAIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 9 : LES TRAVAUX DE PAIE"

Transcription

1 CHAPITRE 9 : LES TRAVAUX DE PAIE I- PRINCIPES GENERAUX A- NOTION DE PERSONNEL Le personnel comprend des personnes liées par un contrat de travail et qui perçoivent une rémunération en échange de leur activité dans l entreprise. Il est formé des ouvriers, employés de bureaux, représentants, cadres et personnel de direction (y compris les gérants et les administrateurs des sociétés exerçant une profession salariale). Remarque : Sont exclus du personnel : Le personnel extérieur : personnel occasionnel, personnel intérimaire, personnel détaché ou prêté à l entreprise. Les collaborateurs externes de conseils (comptables, juridiques, fiscaux, audits, ) B- NOTION DE LEGISLATION DU TRAVAIL La législation de travail a pour objet : La réglementation des conditions de travail : l âge de travail, la durée de travail, le salaire minimum légal, les heures supplémentaires, les congés L établissement d un système de sécurité et de prévoyance sociale, pour prévenir les risques inhérents à l exercice de la profession salariale : maladies, accidents de travail, vieillesse, invalidité, chômage, maternité, décès. Le système de prévoyance est constitué des organismes sociaux régis par la réglementation en vigueur, il s agit essentiellement de la caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), de la caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR), des mutuelles. Ces organismes sociaux ont pour fonction de couvrir les dépenses liées aux risques survenus, sous forme de prestations et allocations accordées grâce aux fonds collectés auprès des employeurs et des employés (les cotisations sociales). C- LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE : La réglementation des salaires impose à l entreprise en sa qualité d employeur, diverses obligations à caractère légal ou contractuel : Obligation d établir à la fin de chaque période (mois, quinzaine ), les calculs justifiant l opération de paie ; Obligation de tenir les documents de paie : le livre de paie, les bulletins de paie et les fiches individuelles des salariés ; Prélèvements des sommes dues sur chaque paie du personnel au titre de l impôt général sur les revenus (IGR sur les revenus salariaux) et la participation salariale aux cotisations sociales ; Etablissement de bordereaux de versements pour les déclarations fiscales et sociales ; Enregistrement de l opération de paie dans les comptes de l entreprise. D- L ORGANISATION DES TRAVAUX DE PAIE Compte tenu de la complexité des opérations liées à la comptabilité des salaires, l entreprise crée généralement un service spécialisé chargé de gérer l ensemble des opérations de paie : comptables, sociales, fiscales ;. Page 1

2 Cette organisation doit répondre aux exigences de la loi qui impose aux entreprises : La tenue d un livre de paie ; La délivrance, lors de chaque paie d un bulletin de paie qui indique le détail du montant net versé à chaque salarié ; La tenue d une fiche individuelle pour chaque salarié utilisée pour les déclarations fiscales ; La tenue d un état récapitulatif des charges sociales Saisie des informations nécessaires au calcul du salaire de chaque salarié Bulletin de paie Livre de paie Fiche individuelle du salarié Etat récapitulatif des charges II- DETERMINATION DU SALAIRE NET : A- LES COMPOSANTES DU SALAIRE 1- Le salaire de base : Il peut être forfaitaire et fixé par un contrat de travail ; Il peut être calculé par application d un taux horaire au nombre d heures effectuées dans la limite de la durée légale de travail (actuellement au Maroc , 44 heures par semaine) ; Il peut être calculé à la pièce. 2-Les compléments du salaire Le salaire de base est généralement augmenté d autres éléments tels que : Les heures supplémentaires ; Les primes (d ancienneté, 13 ème mois, risque, responsabilité, rendement ) ; Les indemnités (transport, logement, panier ) D autres avantages en nature ou en argent (nourriture, logement, chauffage ). On peut schématiser les composantes du salaire de la manière suivante : Salaire de base Prime Indemnités Autres avantages = Salaire brut global Remarques : La prime d ancienneté est obligatoire, les autres sont facultatives. Les heures supplémentaires (activités non agricoles) donnent droit à une majoration de salaire de : - 25% si elles sont effectuées entre 6 heures et 21 heures ; - 50% si elles sont effectuées entre 21 h et 6 heures ; La majoration est portée respectivement à 50% et à 100% si les heures supplémentaires sont effectuées le jour du repos hebdomadaire et les jours fériés. Page 2

3 B- LES RETENUES SUR SALAIRES : 1- Les cotisations salariales à la CNSS Elles sont obligatoires et fixées de la manière suivante : - La cotisation pour les prestations sociales à court terme au taux de 0,33 % du salaire brut plafonné à 6000 dh. - La cotisation pour les prestations sociales à long terme au taux de 3,96% du salaire brut plafonné à 6000 dh 2- La cotisation à l assurance maladie obligatoire (AMO) gérée par la CNSS Elle est fixée à 2% du salaire brut sans plafond. 3-Les cotisations aux autres organismes sociaux : Elles sont facultatives et relèvent de dispositions contractuelles : - Cotisation à la caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) ; - Cotisation aux organismes de prévoyance sociale : mutuelle, assurance 4- L impôt général sur les revenus (IGR) Les revenus salariaux sont imposables à l IGR. L employeur doit retenir pour son salarié l impôt qu il se charge lui-même de déclarer et de payer au Trésor en respect des règles prévues par la loi. Le barème de l IGR entré en vigueur. 5- Les avances et les oppositions : - Avances: des sommes versées au salarié, sur sa demande, avant la date normale de la paie. -Oppositions : une partie du salaire retenue par l employeur au profit d un créancier suite au non paiement d impôt, de pensions alimentaires de dettes III- LES CHARGES SOCIALES PATRONALES : A- LA SOCIALISATION DES SALAIRES : Elle a pour objet de couvrir le salarié des risques des maladies d invalidité, de maternité, et de lui assurer le versement d une rémunération lorsqu il est en arrêt de travail. Cette rémunération constitue un salaire indirect. B- LES COTISATIONS SOCIALES OBLIGATOIRES : Ce sont les charges dues à la CNSS. Elles comprennent : - Prestations familiales = Salaire Brut x 6,5 %. - Prestations sociales (court terme 0,67% ; long terme 7,93%) = Salaire brut x 8,6 % (Plafonné à 6000dh/mois). - Taxe de formation professionnelle = Salaire brut x 1,60%. NB : La TFP est versé à la CNSS qui la reverse à l office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT). C- LES CHARGES SOCIALES FACULTATIVES : L employeur peut accepter de prendre en charges d autres cotisations sociales pour faire bénéficier son personnel des avantages qui en découlent, à titre d exemple, on peut citer : Les cotisations à la CIMR, régime de retraite complémentaire ; Les cotisations aux organismes de prévoyance sociales tels que les mutuelles. D- LES AUTRES CHARGES SOCIALES : Certaines entreprises accordent d autres avantages sociaux à leur personnel, on peut citer : L assurance-groupe (couvrant les risques de maladie, maternité, invalidité et décès) ; Les allocations aux œuvres sociales de l entreprise (Bibliothèque, cantines, ) ; Habillement et vêtements de travail ; Médecine de travail, pharmacie, Indemnités de préavis et de licenciement en cas de rupture du contrat de travail. Page 3

4 IV- L ENREGISTREMENT DES ELEMENTS DE LA PAIE : A- PRINCIPE : La comptabilisation de la paie généralement à la fin du mois donne lieu aux écritures suivantes : 1- Versement des avances et acomptes : D 3431 Avances et acomptes au personnel C D 51 Trésorerie Actif C 2- Enregistrement des salaires bruts et retenues salariales D Appointements et salaires C D 3431 Avances et acomptes au personnel C (1) D Primes et gratifications C D 4432 Rémunérations dues au personnel C D Indemnités et avantages divers C D 4441 CNSS C D 444 Caisse de retraite C Remarque : les sommes portées au débit des comptes divisionnaires ci-dessus peuvent être regroupés dans le compte : D 4445 Mutuelles C D 6171 Rémunération du personnel C D Etat IGR C (1) Apres cette écriture, le compte " 3431" se trouve soldé. 3- Enregistrement des charges patronales : D Cotisations de sécurité sociale C D 4441 CNSS C D Cotisation aux caisses de retraite C D 4443 Caisse de retraite C D Cotisations aux mutuelles C D 4445 Mutuelles C Page 4

5 4-Règlement des salaires nets : D 4432 Rémunérations dues au personnel C D 5141 Banque C Remarque : Après cette écriture ; le compte "4432" se trouve soldé D 5161 Caisse C B- REGLEMENT DES DETTES AUX ORGANISMES SOCIAUX ET A L ETAT : D 4441 CNSS C D 4443 Caisse de retraite C D 4445 Mutuelles C D 5141 Banque C D Etat - IGR C Remarque : Après ces écritures, les comptes ci-dessus se trouvent soldés Page 5

Section I : Chapitre II. Section II : Présentation des différentes charges. Structure des charges de personnel. Les charges de personnel

Section I : Chapitre II. Section II : Présentation des différentes charges. Structure des charges de personnel. Les charges de personnel Chapitre II Section I : Les charges de personnel Structure des charges de personnel Les charges de personnel sont les charges relatives à toutes les personnes employées par l entreprise et liées avec elle

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3 Unité 2 Thème 5 Unité 2 COURS Thème 5 THÈME 5... 2 Comprendre et gérer les charges de personnel... 2 SÉQUENCE 1... 3 Analyser et présenter les documents de paie... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1... 3

Plus en détail

L article 370 du Code du travail au Maroc rend obligatoire la délivrance du bulletin de salaire ou bulletin de paie par l entreprise à ses salariés

L article 370 du Code du travail au Maroc rend obligatoire la délivrance du bulletin de salaire ou bulletin de paie par l entreprise à ses salariés Textes de loi sur la paie L article 370 du Code du travail au Maroc rend obligatoire la délivrance du bulletin de salaire ou bulletin de paie par l entreprise à ses salariés Article 375 : amende pour non-respect

Plus en détail

L établissement des bulletins de salaire

L établissement des bulletins de salaire L établissement des bulletins de salaire Le contenu du bulletin de paie est réglementé par la loi, qui fixe un certain nombre de mentions obligatoires, mais certaines simplifications sont admises. Le salarié

Plus en détail

Chapitre 8. Les salaires

Chapitre 8. Les salaires Chapitre 8. Les salaires I ) Le composition du salaire brut Paragraphe 1. Le salaire de base Paragraphe 2. Le taux horaire et les heures supplémentaires Paragraphe 3. Les autres éléments du salaire brut

Plus en détail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail Les fondamentaux de la paye et l entrée du salarié (2 jours)., mise en application en paye En droit du Les sources du droit du L embauche (DUE/Contrat de /Période d essai/affichages et registres obligatoires)

Plus en détail

Enoncé. Vous travaillez au service du personnel de la société AGELOS.COM.

Enoncé. Vous travaillez au service du personnel de la société AGELOS.COM. Enoncé Vous travaillez au service du personnel de la société AGELOS.COM. En tenant compte des documents 1 à 5, vous devez établir, pour le mois de juin 2010, le bulletin de salaire de M. FERNANDEZ (N 155),

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.12-2017 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité La paie et les charges sociales Vidéo 11 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES La décomposition

Plus en détail

Corrigé. ASSEDIC Chômage 9 333,09 2,40% 223,99 4,00% 373,32. Association pour la Garantie des Salaires 9 333,09 0,40% 37,33 RETRAITE COMPLEMENTAIRE

Corrigé. ASSEDIC Chômage 9 333,09 2,40% 223,99 4,00% 373,32. Association pour la Garantie des Salaires 9 333,09 0,40% 37,33 RETRAITE COMPLEMENTAIRE Corrigé BULLETIN DE PAIE n : 155 PERIODE DE PAIE du 01/06/2010 au 31/06/2010 Société AGELOS.COM nombre de salariés à Mr Phillipe FERNANDEZ 111 rue de la Benauge temps complet : 19 5, rue de la Plaine 33100

Plus en détail

A partir du bulletin de salaire ci-dessous :

A partir du bulletin de salaire ci-dessous : APPLICATION n 6 Charges et produits d exploitation A partir du bulletin de salaire ci-dessous : 1- Retrouver les éléments suivants nécessaires à l enregistrement des charges de personnel pour ce salarié

Plus en détail

FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite

FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité Complément sur les salaires et charges sociales Les enregistrements comptables Vidéo 12 Support Présentation de

Plus en détail

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie Fidulane Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE Droit du travail et paie LES CONDITIONS GENERALES DE LA PAIE TRAVAILLEURS SALARIES ET TRAVAILLEURS NON SALARIES SOURCES JURIDIQUES DE LA PAIE

Plus en détail

Annexe IV Régime fiscal des indemnités, des primes et des avantages

Annexe IV Régime fiscal des indemnités, des primes et des avantages Annexe IV Régime fiscal des indemnités, des primes et des avantages Régime fiscal Désignation des éléments Conditions exigées I.R. employé I.R. ou I.S. I- Indemnités Allocation d assistance à la famille

Plus en détail

PROGRAMME GESTION PRATIQUE DE LA PAIE «ASPECTS JURIDIQUES, SOCIAUX, FISCAUX ET COMPTABLES» I- ASPECTS JURIDIQUES

PROGRAMME GESTION PRATIQUE DE LA PAIE «ASPECTS JURIDIQUES, SOCIAUX, FISCAUX ET COMPTABLES» I- ASPECTS JURIDIQUES PROGRAMME GESTION PRATIQUE DE LA PAIE «ASPECTS JURIDIQUES, SOCIAUX, FISCAUX ET COMPTABLES» PROGRAMME INDICATIF I- ASPECTS JURIDIQUES ETUDE DES PRINCIPALES DISPOSITIONS DU CODE DE TRAVAIL TYPES DE CONTRAT

Plus en détail

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. Exclusif de tout lien de subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle.

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. Exclusif de tout lien de subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle. COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION 1 CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

LA POLITIQUE DES SALAIRES. Réalisé par : Abdellah Assarsar Hasna Bouzar Youness Hmidouch

LA POLITIQUE DES SALAIRES. Réalisé par : Abdellah Assarsar Hasna Bouzar Youness Hmidouch LA POLITIQUE DES SALAIRES Réalisé par : Abdellah Assarsar Hasna Bouzar Youness Hmidouch Plan INTRODUCTION La politique de rémunération 1- Objectifs de la rémunération 2-les formes de la rémunération 3-modalités

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb Le Petit 2015 Paie Les pratiques clés en 21 fiches Jean-Pierre Taïeb le Petit paie Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association

Plus en détail

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI) Fiche n 6 Le régime fiscal des heures supplémentaires et des heures complémentaires La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 institue, une exonération d impôt sur le revenu de la rémunération supplémentaire

Plus en détail

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie Formation Gestion salariale Le Bulletin de Paie Samedi 07 janvier 2017 Introduction L établissement du bulletin de paie est régi par le code du travail Articles L3243-1 / L3243-2 / L3243-3 / L3243-4 et

Plus en détail

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL Annexe 5-1 DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT A L'INSTALLATION EN AGRICULTURE Décret n 2009-28 du 09 janvier 2009 Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL MAITRE-EXPLOITANT Vos obligations

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

FISCALITE DES SALAIRES AU GABON

FISCALITE DES SALAIRES AU GABON FISCALITE DES SALAIRES AU GABON OUTILS PRATIQUES POUR L ETABLISSEMENT DE LA PAIE Quartier Louis, Salle de Formations ULYSS CONSEIL (Libreville) Mercredi 07 et Jeudi 08 Novembre 2012, de 08h30 à 13h30 Animé

Plus en détail

Le départ en retraite

Le départ en retraite Le départ en retraite Lois de financement de la Sécurité Sociale pour 2010, 2011 et 2012 Articles L1237-4 à L1237-10 du Code du travail Cette fiche traite du départ en retraite à l initiative du salarié

Plus en détail

REVENUS PRIS EN COMPTE PAR VISALE

REVENUS PRIS EN COMPTE PAR VISALE REVENUS PRIS LES PIECES JUSTIFICATIVES REQUISES DANS L ESPACE PERSONNEL Pour être éligible au dispositif Visale, il faut qu'au moins un des titulaires du bail soit salarié d une entreprise du secteur privé

Plus en détail

Sous le thème L impôt sur le revenu (salaire)

Sous le thème L impôt sur le revenu (salaire) Fiscalité L impôt sur le revenu salaire Sous le thème L impôt sur le revenu (salaire) Encadrant pédagogique : M. TAACHA Réalisé par : - Mlle : MULAYALI Salima Année universitaire 2009 2010 Management des

Plus en détail

Payes et charges sociales Renseignements : N S7-102 du 28/01/ Flash Info n 2

Payes et charges sociales Renseignements : N S7-102 du 28/01/ Flash Info n 2 Payes et charges sociales Renseignements : 01 40 55 13 91 N S7-102 du 28/01/2015 - Flash Info n 2 TAUX DES CHARGES SOCIALES SUR SALAIRES ANNEE 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation

Plus en détail

LA PAIE ET LES ORGANISMES SOCIAUX Pré-requis

LA PAIE ET LES ORGANISMES SOCIAUX Pré-requis LA PAIE ET LES ORGANISMES SOCIAUX Pré-requis Temps - Notions comptables acquises en première STG 4 à 6 heures - activité administration du thème 1 information et gestion Objectifs Rechercher des informations

Plus en détail

Le bulletin de paie simplifié. Vidéo 5 Support Alain HENRY

Le bulletin de paie simplifié. Vidéo 5 Support Alain HENRY Le bulletin de paie simplifié Vidéo 5 Support Alain HENRY THÈMES ABORDES Présentation des bulletins de paie en leurs parties cotisations Détail des rubriques de cotisations du salarié non-cadre Détail

Plus en détail

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015 Cabinet Pybourdin Brûlé & Associés Société d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Experts Comptables de Paris 7, rue Delerue 92120 MONTROUGE - : 01.42.53.59.59 Fax : 01.42.53.87.34 Mail

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU [ Entreprise & administration ] La CSG et la CRDS sur les salaires A JOUR AU 1 er janvier 2009 La contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sont

Plus en détail

variable variable 0.

variable variable 0. Les chiffres utiles pour 2018 : Charges sociales Charges sociales sur les salaires au 1er Janvier 2018 Taux au 1-1-2018 (en %) Assiette mensuelle pour 2018 (en ) Salarié Employeur Montant Cotisations de

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Effets LES EFFETS DE COMMERCE 1 DIFFERENTS TYPES D4EFFETS DE COMMERCE Les effets de commerce sont des moyens de crédit ils sont au nombre de 2 : La lettre de change (ou traite) tirée par le fournisseur

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE DESCRIPTIF DES GARANTIES PERSONNEL CONCERNE Les bénéficiaires des garanties du régime de prévoyance

Plus en détail

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Juillet 2015 Epreuve de spécialité «Management Des Ressources Humaines» Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Gérer la paie. Calculer le salaire brut

Gérer la paie. Calculer le salaire brut NATHAN/VUEF LA PHOTOCOPIE NON AUTORISÉE EST UN DÉLIT. 1 Exercice 1 Annexe 1 Gérer la paie Calculer le salaire brut Vous effectuez votre période de stage dans la société Véhic loc, 10 rue du Sud, 12100

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h Partie 2 - brut au net : 2 jours / 14h Partie 3 - gérer les absences : 2 jours / 14h Partie 4 - les cotisations sociales :

Plus en détail

Gestion comptabilité

Gestion comptabilité Gestion comptabilité S approprier les règles relatives à la TVA EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE >> Gestion comptabilité Comprendre les mécanismes de la TVA, Appréhender les règles de territorialité de la TVA

Plus en détail

OBJECTIFS : "SAVOIR " :

OBJECTIFS : SAVOIR  : ACTIVITE : PAIE ET CHARGES LIEES AUX SALAIRES Etape 01 : Etablir une paie Séance 2 : Calcul des bulletins de paie (1ère partie) Item 3 : les heures supplémentaires OBJECTIFS : "SAVOIR " : - connaître les

Plus en détail

Syndicat National des Ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement COMMENT LIRE SA FEUILLE DE PAYE

Syndicat National des Ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement COMMENT LIRE SA FEUILLE DE PAYE Syndicat National des Ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement COMMENT LIRE SA FEUILLE DE PAYE Mois de février 2016 : Mois de référence du paiement N d ordre : Numéro d ordre dans l édition du

Plus en détail

Enregistrer les écritures relatives à la paie

Enregistrer les écritures relatives à la paie 13 Exercice 1 Annexe 1 Extrait du plan de comptes de l entreprise Girardin 641100 Salaires, appointements 641300 Primes et gratifications 641400 Indemnités 421000 Rémunérations dues au personnel 425000

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

L A P AI E E T L E S D É C L AR AT I ONS AS S OCIÉ ES N I V E AU 1

L A P AI E E T L E S D É C L AR AT I ONS AS S OCIÉ ES N I V E AU 1 L A P AI E E T L E S D É C L AR AT I ONS AS S OCIÉ ES N I V E AU 1 OBJECTIFS Á l issue de la formation, les participants seront capables de : Connaître les éléments entrant dans le calcul d un bulletin

Plus en détail

ENTREPRISE : Raison sociale :.. Adresse du siège social :. N SIRET :.. Code NAF :. Adresse de correspondance (si différente) :.

ENTREPRISE : Raison sociale :.. Adresse du siège social :. N SIRET :.. Code NAF :. Adresse de correspondance (si différente) :. PREVOYANCE AGRI VENDEE Code Contrat : Bulletin d adhésion Réservé Mutualia ENTREPRISE : Raison sociale :.. Adresse du siège social :. Téléphone :.... Courriel : Forme juridique :. N SIRET :.. Code NAF

Plus en détail

PLAN DU CHAPITRE 6 : LES CHARGES DE PERSONNEL

PLAN DU CHAPITRE 6 : LES CHARGES DE PERSONNEL COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 MODULE 2 : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel (Elève) Chapitre

Plus en détail

Chiffres de référence au 1 er janvier 2018

Chiffres de référence au 1 er janvier 2018 Chiffres de référence au 1 er janvier 2018 Pôle gestion et accompagnement du personnel Service conseil statutaire Références : SO/MC Contact : 02.96.58.64.09 conseil.statutaire@cdg22.fr Plafond de la Sécurité

Plus en détail

Organismes Professionnels Agricoles

Organismes Professionnels Agricoles SMIC HORAIRE 9.76 Cotisations Légales de bases de Sécurité Sociale MINIMUM GARANTI 3.54 SMIC MENSUEL 1 480.27 PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 269.00 Tranches retraite complémentaire TA = 1 plafond TB

Plus en détail

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 EXTRAIT Guide Permanent Paie www.editions-legislatives.fr Sommaire Impacts récents et à venir des ordonnances du 22-9-2017... 2 Evolutions de l indemnité légale de

Plus en détail

PLAN DU CHAPITRE 6 : LES CHARGES DE PERSONNEL CHAPITRE 6 : LES CHARGES DE PERSONNEL

PLAN DU CHAPITRE 6 : LES CHARGES DE PERSONNEL CHAPITRE 6 : LES CHARGES DE PERSONNEL COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 MODULE 2 : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel (Elève) Chapitre

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année Ce qui change au 1 er janvier 2016

Taux des charges sociales sur les salaires Année Ce qui change au 1 er janvier 2016 les infos DAS - n 012 18 janvier 2016 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2016 Ce qui change au 1 er janvier 2016 Cotisation patronale d assurance maladie - hausse Assurance vieillesse - hausse

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

Statut social du dirigeant d entreprise

Statut social du dirigeant d entreprise Statut social du dirigeant d entreprise Vous envisagez de créer une entreprise, et vous vous interrogez sur le statut social du dirigeant. A travers ce guide, vous pourrez aborder cette question importante,

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE SOCIAL N 121 SOCIAL N 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 octobre 2006 ISSN 1769-4000 REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE La loi du 21 août 2003 portant

Plus en détail

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Animateur : Anne de BLAUWE, Directeur de l URML-Alsace Dr Frédéric TRYNISZEWSKI, Secrétaire général de l URML- Alsace Mme Magali OULES, Cabinet audit & comptabilités

Plus en détail

circulaire du 27 avril 2006

circulaire du 27 avril 2006 267 année service téléphone document 2006 dorh/dpp 01 55 44 27 52 RH 50 01 55 44 27 53 permanent circulaire du 27 avril 2006 Diverses mesures d ordre social Modifications des tableaux des cotisations sociales

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel N 6 SOCIAL n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2013 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel Un arrêté du 12 décembre 2012,

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

CAS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL MARS 2016 au CICB

CAS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL MARS 2016 au CICB CAS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 15-16 MARS 2016 au CICB SOMMAIRE DISPOSITIONS DU CODE DU TRAVAIL DISPOSITIONS DU CODE DE PREVOYANCE SOCIALE DISPOSITIONS DE LA LOI PORTANT

Plus en détail

Sommaire. 1 re partie - Généralités e partie - Les différentes zones du bulletin de paie Remerciements...5 Introduction...

Sommaire. 1 re partie - Généralités e partie - Les différentes zones du bulletin de paie Remerciements...5 Introduction... Sommaire Remerciements...5 Introduction...13 1 re partie - Généralités...15 Chapitre 1 - Règles régissant le bulletin de paie...17 1 - Tous les salariés doivent-ils recevoir un bulletin de paie?...17 2

Plus en détail

Maintien à domicile. Employer du personnel

Maintien à domicile. Employer du personnel Département de la Sarthe CIDPA Centre d Informa on Départemental Pour l Autonomie 38 avenue Bollée - 72000 LE MANS 02.43.81.40.40 - Fax : 02.43.76.17.54 cidpa@sarthe.fr - Site internet : www.cidpaclic.sarthe.org

Plus en détail

Part agent % Part employeur % Accidents du travail - 2 (5) Totalité de la rémunération 0,75 (1) Assurance veuvage 0,10 - Totalité de la rémunération

Part agent % Part employeur % Accidents du travail - 2 (5) Totalité de la rémunération 0,75 (1) Assurance veuvage 0,10 - Totalité de la rémunération ANNEXE 4 BRH 2003 RH 8 du 04.03.03 Annexe 3 COTISATIONS APPLICABLES A LA PROTECTION SOCIALE ET A LA PREVOYANCE AGENTS CONTRACTUELS DE DROIT PRIVE (RSS = 2) Nature des charges agent % employeur % Assiette

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

Chiffres et taux SOCIAL 2014

Chiffres et taux SOCIAL 2014 Chiffres et taux SOCIAL 2014 DV-LOG INFOS PAYES 2014 PAGE 1 Chiffres et taux SOCIAL 2014 Lundi 6 Janvier 2014 Cet article est encours de rédaction. n'hésitez pas à revenir un peu plus tard pour découvrir

Plus en détail

Circulaire sociale Janvier 2014

Circulaire sociale Janvier 2014 Circulaire sociale Janvier 2014 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous alerte ce jour des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2014 SMIC Décret n 2013-1190 du

Plus en détail

Un prélèvement à la source pour les revenus salariaux

Un prélèvement à la source pour les revenus salariaux Prélèvement à la source : effectif en 2018! Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 06/01/2017 Dernière mise à jour de la fiche : 06/01/2017 Loi de

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

Rapport de la mission d étude

Rapport de la mission d étude Rapport de la mission d étude sur les préretraites d' ANNEXE 7 : COMPARAISON DES FLUX FINANCIERS (REVENUS, RECETTES, COÛTS) GENERES PAR UN SENIOR SELON SON POSITIONNEMENT OU LE DISPOSITIF SOCIAL APPLIQUE

Plus en détail

LE BULLETIN DE PAIE DIT "SIMPLIFIÉ" OU "CLARIFIÉ"

LE BULLETIN DE PAIE DIT SIMPLIFIÉ OU CLARIFIÉ LE BULLETIN DE PAIE DIT "SIMPLIFIÉ" OU "CLARIFIÉ" EXTRAIT Guide Permanent Paie www.editions-legislatives.fr 3 A 7 Un décret du 25 février 2016, complété par un arrêté de même date, modifie les informations

Plus en détail

PLAN COMPTABLE COMPTES DE BILAN

PLAN COMPTABLE COMPTES DE BILAN PLAN COMPTABLE CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX COMPTES DE BILAN 1010000 CAPITAL 1060000 RESERVES 1061000 RESERVES LEGALES 1062000 RESERVES INDISPONIBLES 1063000 RESERVES STATUTAIRES OU CONTRACTUELLES 1068000

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU 1 er janvier 2008 Les entreprises implantées en zone de revitalisation rurale (ZRR), ainsi que certaines associations,

Plus en détail

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous!

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.4 Le temps de travail P.7 Les congés P.9 Que faire en cas de maladie, d accident? P.10 2 Le salaire La F3C CFDT

Plus en détail

Salaires et conditions de travail

Salaires et conditions de travail Salaires et conditions de travail 2017-2018 1 www.accg.be Quelles améliorations? k des salaires et des primes d équipes A partir du 1/5/2017 minima sectoriels : Salaires : + 0,12 /heure Primes d équipes

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR SON CAS PARTICULIER. QU

Plus en détail

MODELE DE BULLETIN. Exploitation à 35 heures. Nombre d'heures Avantages nature vin : 30 LITRES x

MODELE DE BULLETIN. Exploitation à 35 heures. Nombre d'heures Avantages nature vin : 30 LITRES x Exploitation à 35 heures OUVRIER QUALIFIE : NIVEAU 3 ECHELON 1 Nombre d'heures 151.67 10.00 1 516.70 Avantages nature vin : 30 LITRES x 0.45 13.50 1 530.20 CSG 1 544.56 5.10 78.77 CRDS + CSG 1 544.56 2.90

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 10 14 mars 2017 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

Les différents statuts sociaux

Les différents statuts sociaux Les différents statuts sociaux Introduction Si vous travaillez en Belgique, vous payez des cotisations sociales qui vous permettent de bénéficier d une protection sociale. C est ce qu on appelle le statut

Plus en détail

Le budget de la Sécurité sociale

Le budget de la Sécurité sociale Le budget de la Sécurité sociale Le montant des dépenses de la Sécurité sociale voté par le parlement était de 474 milliards d euros en 04. Comparé au budget de l État, ce montant de dépenses est de l

Plus en détail

CCN ALISFA. Mémento Prestations. Mise à jour Mars 2012

CCN ALISFA. Mémento Prestations. Mise à jour Mars 2012 CCN ALISFA Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution et prise en charge

Plus en détail

Nouveaux taux et plafonds

Nouveaux taux et plafonds Pégase 3 Nouveaux taux et plafonds - 2016 Dernière révision le 14/01/2016 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire SMIC... 5 Montant du RSA... 6 Saisie sur rémunération... 7 Taxe sur les salaires... 8 Réintégration

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

TABLEAUX RÉCAPITULATIFS DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES - RÉGIME SPÉCIAL ET RÉGIME GÉNÉRAL - MISE A JOUR AU 1ER OCTOBRE 2017

TABLEAUX RÉCAPITULATIFS DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES - RÉGIME SPÉCIAL ET RÉGIME GÉNÉRAL - MISE A JOUR AU 1ER OCTOBRE 2017 PAIES INFORMATISEES PI_DOC_Recapcotis_10-2017 TABLEAUX RÉCAPITULATIFS DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES - RÉGIME SPÉCIAL ET RÉGIME GÉNÉRAL - MISE A JOUR AU 1ER OCTOBRE 2017 CHIFFRES DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi 1. Les Indemnités de Licenciement 1.1. Pour les non cadres Il est alloué au salarié non-cadre licencié avant d avoir atteint

Plus en détail

REVENUS PRIS EN COMPTE PAR VISALE LES PIECES JUSTIFICATIVES REQUISES DANS L ESPACE PERSONNEL

REVENUS PRIS EN COMPTE PAR VISALE LES PIECES JUSTIFICATIVES REQUISES DANS L ESPACE PERSONNEL REVENUS PRIS EN COMPTE PAR VISALE LES PIECES JUSTIFICATIVES REQUISES DANS L ESPACE PERSONNEL Pour être éligible au dispositif Visale, il faut qu'au moins un des titulaires du bail soit salarié d une entreprise

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES AIDES A DOMICILE QUEL TYPE D AIDE? QUEL FINANCEMENT? QUELS AVANTAGES FISCAUX?

ACCOMPAGNER LES AIDES A DOMICILE QUEL TYPE D AIDE? QUEL FINANCEMENT? QUELS AVANTAGES FISCAUX? ACCOMPAGNER LES AIDES A DOMICILE QUEL TYPE D AIDE? QUEL FINANCEMENT? QUELS AVANTAGES FISCAUX? LES AIDES A DOMICILE L ÉVALUATION DES BESOINS Selon le degré de dépendance et les besoins de la personne handicapée,

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2011 ET CHARGES SOCIALES 2011 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2011 ET CHARGES SOCIALES 2011 L essentiel N 01 SOCIAL n 01 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 7 janvier 2011 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2011 ET CHARGES SOCIALES 2011 L essentiel Un arrêté du 26 novembre 2010,

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales

Aide mémoire des cotisations sociales Aide mémoire des cotisations sociales Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des cotisations sociales Les cotisations sociales sont des prélèvements

Plus en détail

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2012 1/ Cotisations et contributions 2/ Les dispositions relatives aux dépenses d assurance maladie. 3/ Les dispositions relatives aux travailleurs indépendants.

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

Comptabilité. Le plan comptable Bilan et compte de résultats

Comptabilité. Le plan comptable Bilan et compte de résultats Comptabilité Le plan comptable Bilan et compte de résultats THEMES ABORDES La comptabilité générale, son objectif Le compte comptable, présentation et fonctionnement Les classes de comptes Elaboration

Plus en détail

Un revenu catégoriel : les traitements et salaires (cours)

Un revenu catégoriel : les traitements et salaires (cours) Un revenu catégoriel : les traitements et salaires (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - Définition des traitements et salaires... 4 Composition de la catégorie (art.

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 20/01/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-020 OBJET : Réduction de cotisations créée par la loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 dite

Plus en détail

1 Au début de l alinéa, est ajoutée la mention : «I.-» 2 Il est ajouté un II ainsi rédigé :

1 Au début de l alinéa, est ajoutée la mention : «I.-» 2 Il est ajouté un II ainsi rédigé : JOURNAL OFFICIEL DE LA NOUVELLE-CALEDONIE 12959 1 Au début de l alinéa, est ajoutée la mention : «I.-» 2 Il est ajouté un II ainsi rédigé : «II.- A l appui du versement de l impôt sur lots et primes de

Plus en détail

TABLEAU DES ASSIETTES DE COTISATIONS

TABLEAU DES ASSIETTES DE COTISATIONS TABLEAU DES ASSIETTES DE B : brut BF : base forfaitaire RUBRIQUE DE PAIE Salaires Salaires ou appointements mensuels 13 ème mois donné pour l'année entière période de travail et période de congés confondus

Plus en détail

BULLETIN DE PAIE. Période du 01/03/2009 au 31/03/ Base Taux % Montant Base Taux % Montant

BULLETIN DE PAIE. Période du 01/03/2009 au 31/03/ Base Taux % Montant Base Taux % Montant DOCUMENT 8 BULLETIN DE PAIE Période du 01/03/29 au 31/03/29 EMPLOYEUR : SALARIÉ : Nom : ARTCONFO Nom et prénom : Martinet Marc Adresse : 4 rue Michelet 790 Niort Adresse : 45 rue Racine - 790 Niort NAF

Plus en détail