T R E ETOP G L O B A L OPPORTUNITIES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "T R E ETOP G L O B A L OPPORTUNITIES"

Transcription

1 T R E ETOP G L O B A L OPPORTUNITIES RAPPORT TRIMESTRIEL Q TreeTop Global Opportunities est un compartiment de TreeTop Global SICAV, un fonds d investissement de droit luxembourgeois. TreeTop Global Opportunities vise à augmenter la valeur de votre investissement sur le long terme. Dans des conditions normales de marché, le compartiment investit principalement dans des actions d'émetteurs du monde entier, en ce compris les marchés émergents. Le compartiment investit également dans d'autres types d'instruments financiers compatibles avec son objectif d'investissement. Le compartiment peut utiliser des instruments dérivés à des fins d'investissement ou pour réduire les risques inhérents aux investissements (couverture). Le point fondamental dans l'approche du gestionnaire consiste à croire que les sociétés dont la croissance des bénéfices s'accélère fourniront les meilleurs rendements absolus. Cela amène le compartiment à se tourner vers les régions connaissant une forte croissance ou dans lesquelles la croissance se ré-accélère à nouveau. Le compartiment sera concentré sur 50 à 70 actions diversifiées en termes de secteurs économiques et de zones géographiques. La majeure partie de l'exposition du portefeuille aux devises autres que l'euro est couverte en EUR. L indice MSCI All Country World constitue une référence de l univers d investissement du gestionnaire du compartiment. Il est uniquement indiqué à titre informatif : le compartiment est en effet géré de manière discrétionnaire et peut dévier de cet indice de référence. Il n est pas recommandé d investir aux personnes qui prévoient de retirer leur apport dans les 6 ans. Le Commentaire de TreeTop Asset Management S.A., Gestionnaire de TreeTop Global Opportunities Après une première vague de prise de profits sur les Bourses mondiales au début de l année, les marchés d actions connaissent un revirement marqué depuis fin janvier. La forte baisse provenait à l origine des craintes concernant un manque d encadrement de la croissance économique mondiale. Bien que les États- Unis soient le moteur de la croissance mondiale, les marchés financiers ont conclu que l économie entrait dans une phase plus mature de son cycle et qu elle ne sera donc pas source d impulsion dans les mois à venir. Fort heureusement (pour les marchés), M. Draghi, président de la Banque centrale européenne (ECB), est allé largement au delà des attentes en annonçant un programme agressif d assouplissement quantitatif. Cette intervention, conjuguée aux premiers effets de l action entreprise par le gouvernement chinois pour relancer la demande en Chine, a permis de compenser les pertes essuyées sur les marchés d actions, et à générer des rendements positifs pour les investisseurs. Au cours du trimestre, les marchés d actions mondiaux (mesurés par l indice MSCI All Countries World en devise locale) ont progressé de 4,87%. TreeTop Global Opportunities a généré un meilleur rendement avec +7,62% 1 pour la classe d actions A (libellée en euros) Durant la période, l un des faits les plus marquants sur les marchés financiers a été la chute importante de l euro par rapport à la plupart des devises principales, suite à l assouplissement monétaire agressif de la BCE. L évolution du cours de change de l euro contre le dollar américain est présentée dans le graphique ci-dessous. 1 Rendement total sur 3 mois. Les autres rendements de cette classe sont présentés à la page 8 de ce rapport. Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures. 1

2 Source : Bloomberg Peut-être la chose la plus frappante au premier trimestre 2015 fut le fait que les vecteurs de performance ne furent pas les mêmes qu en L an dernier, le marché américain et, en particulier, les valeurs à haut dividende ont compté parmi les secteurs les plus performants sur les marchés d actions. En 2015, ce sont les secteurs plus sensibles à la croissance et, plus particulièrement, les valeurs européennes, chinoises et japonaises qui ont surperformé le marché américain. Les conditions prévalant en dehors des États-Unis se sont quelque peu améliorées. Le graphique ci-dessous compare les principaux indicateurs de l OCDE (concernant l activité économique future) pour les grandes régions économiques développées des États- Unis, du Japon et d Europe. Il suggère que l activité semble s améliorer en Europe et au Japon, tandis qu elle se détériore aux Etats-Unis. Source : Bloomberg TreeTop Global Opportunities en a tiré profit par une exposition notable aux marchés européens, chinois et japonais, même si, durant cette période, la faiblesse de la plupart des devises par rapport au dollar américain a étouffé la performance absolue des classes d actions libellées dans cette devise. Les titres ayant largement contribué au cours du trimestre sont notamment Safran, Banco Commercial Portugues, Polypore, IPG Photonics et Mediaset. Ceux qui ont constitué un frein comprennent Monitise, Epistar et Amtek Auto. 2

3 Comme prévu, le 22 janvier dernier, Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne, a dévoilé un programme d assouplissement quantitatif qui, s élevant à 1,1 trillions d euros, a dépassé les anticipations du marché. Les rachats mensuels de titres des secteurs public et privé réalisés par la BCE atteindront un total de 60 milliards d euros, et devraient se poursuivre jusqu à fin septembre Le programme vise à répondre à la pression déflationniste qui perdure dans la zone euro, avec une légère diminution de l indice des prix à la consommation en Cette annonce a renforcé d une part la conviction d une reprise en Europe et d autre part une dépréciation accrue de la monnaie unique. Depuis lors, la valeur constatée au 31 mars 2014, l euro a reculé de 22% par rapport au dollar. La Grèce demeure un facteur de risque sur l ensemble du marché européen, qui conserve cependant une vision relativement optimiste quant à la possibilité que le pays quitte la zone euro. En janvier, Syriza (le parti anti-austérité) a remporté les élections générales en s engageant à renégocier l énorme plan de sauvetage conclu avec les créanciers internationaux du pays. À l issue de plusieurs séances de discussions, les créanciers ont indiqué à la Grèce que ce n est qu après qu elle aura entrepris des réformes qu ils débloqueront les 7,2 milliards d euros restants du plan de sauvetage. Certaines de ces réformes vont directement à l encontre des politiques pour lesquelles Syriza a fait campagne, mais sans nouveau financement, le gouvernement risque de manquer de fonds. Le gestionnaire pense qu un éventuel compromis sera trouvé, même si cela prendra un certain temps. TreeTop Global Opportunities a légèrement augmenté son exposition à l Europe au cours du trimestre. Les nouvelles positions en AkzoNobel, Hornbach et Sonae ont traduit la confiance accrue du gestionnaire dans la reprise en Europe, notamment sur le plan de la consommation, suite à la chute du pétrole. Le gestionnaire a également ajouté au portefeuille une position en Korian-Medica. AkzoNobel AkzoNobel est un fournisseur mondial de peintures, de revêtements et de produits chimiques spéciaux. Près de 90% de ses matières premières étant liées au pétrole, ses marges brutes ont connu une progression due au déclin du cours du pétrole. La société se trouve à mi-parcours d un grand programme de restructuration. Le titre se négocie actuellement à 16,7 fois les bénéfices attendus en 2016* 2. Hornbach Hornbach est la société faîtière de Hornbach Baumarket. C est la troisième enseigne de bricolage en Allemagne. La construction résidentielle et la consolidation du marché allemand du bricolage ont connu une embellie après la faillite de Praktiker. Le titre se négocie actuellement à 12,1 fois les bénéfices attendus en 2016*. Sonae Sonae est le premier distributeur du Portugal dans les domaines alimentaire et non alimentaire ; elle possède également des activités non alimentaires en Espagne et en Turquie, ainsi que des franchises partout dans le monde. Le titre se négocie actuellement à 14,6 fois les bénéfices attendus en 2016*. Korian-Medica Intervenant en France, Allemagne, Belgique et Italie, Korian-Medica est le premier groupe de cliniques et résidences privées en Europe. La société s est récemment 2 Les données suivies d'un astérisque représentent le ratio cours/bénéfices (PER) calculé par Bloomberg au 31 mars [Définition de PER ou Ratio Cours/Bénéfice : Taux auquel une entreprise capitalise son bénéfice annuel Il constitue une indication de la cherté relative d'une action. En règle générale, ce ratio est influencé par le secteur et la qualité de la valeur: ainsi les valeurs de croissance auront des multiples plus élevés que les valeurs cycliques. Une accélération du taux de croissance (momentum) conduit normalement à une réévaluation du PER qui a un effet multiplicateur sur le cours boursier. L'inverse du PER constitue le rendement bénéficiaire d'une action, que l'on peut comparer au rendement d'une obligation.] 3

4 transformée à la suite de la fusion entre Korian et Medica en Pour l heure, la société a entrepris, après la fusion récente, un grand programme de construction de résidences et de restructuration de lits, impliquant une plus forte consolidation du secteur et des synergies de coûts. Le titre se négocie actuellement à 18,1 fois les bénéfices attendus en 2016*. Le Royaume-Uni reste l un des marchés développés dont la croissance est la plus rapide en termes de PNB. Au premier trimestre, le pays a commencé à afficher une croissance des salaires réels, jusque-là absente de la reprise économique. Il n empêche que l issue des élections générales attendue le 7 mai prochain n a jamais été aussi incertaine, puisqu il existe une réelle possibilité qu aucun des deux principaux partis politiques n obtienne la majorité absolue. Cette incertitude pourrait avoir un impact négatif sur le moral des consommateurs et les dépenses d investissement. Aux États-Unis, le marché a dû faire face à une baisse constante des profits. Cel est d une part imputable à la force du dollar américain, qui a plombé le bénéfice des multinationales, et d autre part à la faiblesse des profits tirés du secteur de l énergie et des industries connexes, qui continuent à pâtir sévèrement de la chute du cours du pétrole. Celle-ci bénéficie surtout aux consommateurs à revenu faible. Ils ont moins profité jusque-là de la reprise en termes de sécurité d emploi et de croissance salariale mais le prix affaibli de l essence a toutefois eu un impact favorable sur leur revenu disponible. Au cours du trimestre, le gestionnaire a ajouté au portefeuille des positions en GAP et YUM!. Gap Gap vend des vêtements partout dans le monde via trois grandes enseignes de distribution : Gap, Old Navy et Banana Republic. Le nouveau PDG de la société, Art Peck, qui a pris ses fonctions en février, pourrait jouer un rôle de catalyseur de changement opérationnel. Le titre se négocie actuellement à 14,1 fois les bénéfices attendus en 2016*. YUM! Brands YUM! Brands est l une des plus grandes chaînes de restaurants au monde avec près de établissements dans plus de 120 pays. La société a déployé son modèle de franchise classique en Chine, où l équilibre de croissance se réoriente progressivement de l investissement vers la consommation. Le titre se négocie actuellement à 19,5 fois les bénéfices attendus en 2016*. Les valorisations restent élevées pour le marché américain et, durant le trimestre, TreeTop Global Opportunities a réduit l exposition de 34 à 31%, après avoir vendu les positions en Armstrong World, JDS Uniphase et Polypore(offre d achat). Le gestionnaire a néanmoins continué de chercher des accélérations de la croissance des profits, notamment dans le secteur des technologies innovantes, et a investi dans Arista Networks au cours des trois derniers mois. Arista Networks Arista Networks met au point des solutions réseau de haute performance pour améliorer le cloud (notamment des commutateurs), un système d exploitation avancé de réseau (SDN = Software Defined Networking) et des applications SDN. La société est un catalyseur des grandes tendances du secteur, telles que le cloud computing et la virtualisation. Arista s efforce d accroître sa part sur le marché de la commutation des centres de données, induisant des opportunités sur les marchés annexes (routage, commutation optique, commutation de type campus, etc.). Bien que la société soit actuellement en litige avec Cisco et OptumSoft, le gestionnaire pense qu elle dispose d excellents moyens de défense dans ces deux affaires qui, d après elle, ne devraient pas influer sa relation client ou ses activités courantes. Arista empiète sur les parts de marché de Cisco et de Juniper grâce à sa solution EOS reprogrammable utilisant les meilleurs composants au silicium du marché, qui offre aux centres de données de meilleures performances à des coûts d exploitation moindres. La mise à niveau 4

5 vers les technologies 40G et 100G vient renforcer cette migration. Arista se négocie actuellement à 32,6 fois les bénéfices attendus en 2016*. Aux États-Unis, l incertitude subsiste concernant la date à laquelle la Réserve fédérale procèdera à la première hausse des taux d intérêt depuis 10 ans. Le resserrement du marché du travail, sur lequel la décision est censée s appuyer, suggère que cette hausse interviendra plus tôt que prévu, sachant que le chômage a retrouvé son niveau d avant la crise et que les salaires continuent de progresser. Cependant, la récente décélération de l inflation, en partie due à la baisse du cours du pétrole, risque de retarder la hausse. Le gestionnaire a donc continué de valoriser ses positions dans les sociétés qui sont dépendantes de ce thème, à savoir American International Group, Citigroup, JPMorgan et Aflac. Au cours des trois derniers mois, TreeTop Global Opportunities a relevé à 35,5% son exposition à l Asie, où le Japon reste la part la plus importante dans la région. Plusieurs facteurs continuent d accélérer la croissance des profits au Japon, notamment la hausse des salaires (grâce au resserrement constant du marché du travail) et l essor du tourisme, qui ont tous deux profité à la position en valeurs du secteur de la consommation, telles que Marui. Sur l ensemble du trimestre, le gestionnaire a été de plus en plus confiant dans le changement d attitude du secteur privé japonais à l égard des gains des actionnaires, avec plusieurs sociétés qui mettent en œuvre des mesures visant à accroître la rentabilité des capitaux. Une large amélioration des rendements devrait relever les valorisations au Japon, où les titres se négocient avec une décote par rapport à d autres grands marchés développés. Le marché boursier indien a marqué une pause durant le trimestre, affichant une hausse de seulement 3% (contre un gain de 30% en 2014), à un moment où les réformes politiques majeures tardent à se traduire en investissements réels. D après le gestionnaire, ceux-ci devraient toutefois se multiplier à l approche du nouvel exercice fiscal en Inde. Dans cette optique, il a investi durant le trimestre dans Power Grid, qui permet de participer directement à l investissement dans les infrastructures indiennes. Il a également investi dans UPL, qui est moins exposée à l Inde mais bénéficie de la tendance mondiale à l utilisation de produits agrochimiques génériques. Power Grid Power Grid est une centrale publique de transmission d électricité indienne qui, avec une part de marché de plus de 50% en Inde, figure parmi les plus grands services publics d électricité dans le monde. Par rapport aux autres pays, l Inde affiche un retard considérable en raison des pertes lors de la production et de défauts de transport d électricité, et a besoin d accélérer l investissement dans le réseau de transmission afin de commencer à combler ce fossé. Deux ans après le lancement du 12 e plan quinquennal indien, les dépenses de Power Grid dépassent déjà l objectif fixé. Le titre se négocie actuellement à 10,9 fois les bénéfices attendus en 2016*. UPL UPL est une société de produits agrochimiques génériques qui se spécialise dans les produits chimiques destinés à protéger les cultures. La pénétration de ces produits génériques s est intensifiée sur les nouveaux marchés (notamment au Brésil). Le titre se négocie actuellement à 12 fois les bénéfices attendus en 2016*. En Chine, la croissance économique a continué de décélérer durant le trimestre du fait, en partie, de la diminution des dépenses d investissement et de la stagnation des dépenses liées au nouvel an lunaire. Ce ralentissement a toutefois été quelque peu atténué par les nouvelles mesures de stimulation budgétaire prévues au programme gouvernemental baptisé «une ceinture, une route» et par la poursuite de la réforme des entreprises publiques (SOE). Malgré la décélération, le gestionnaire a continué de chercher 5

6 des opportunités permettant d exploiter l évolution croissante de la consommation, et investi dans Alibaba, China International Travel Service et Citic Telecom durant le trimestre. Alibaba Alibaba est la première société de vente en ligne de Chine. Comme dans d autres régions, les pays à marché émergent sautent les étapes de développement et adoptent le commerce électronique bien plus vite que les marchés développés. Le titre se négocie actuellement à 26,5 fois les bénéfices attendus en 2016*. China International Travel Service Seule société titulaire d une licence d importation en franchise en Chine, CITS exploite des agences de voyage et des magasins hors taxes partout dans le pays. 94% du résultat net du groupe provient de ses quelques 200 magasins hors taxes. En septembre 2014, CITS a ouvert un nouvel établissement hors taxes d environ m2 dans la baie de Haitang un nouveau site touristique offshore en croissance rapide qui détient des droits spéciaux pour la vente de produits hors taxes aux touristes chinois. Le titre se négocie actuellement à 22,5 fois les bénéfices attendus en 2016*. Citic Telecom Citic Telecom, via sa participation de 99% dans Companhia de Telecomunicacoes de Macau (CTM), exploite une entreprise de télécommunications diversifiées à Macao. Il s agit d une affaire très fructueuse. De plus, le lancement des services 4G dans le pays est imminent. Enfin, Citic négocie actuellement l acquisition d une part majoritaire de China Express Networks Company (CNEC), qui, si elle s avère concluante, ferait de Citic la quatrième société autorisée à vendre de la bande passante Internet en Chine. Le titre se négocie actuellement à 11,1 fois les bénéfices attendus en 2016*. Dans le reste de l Asie, le gestionnaire a continué de chercher des poches de valeur sur d autres marchés, et investi dans Samsung Electronics et Whitehaven Coal durant le trimestre. Samsung Electronics Concepteur et fabricant d appareils électroniques grand public (téléphones mobiles, tablettes, appareils électroménagers, etc.), Samsung est également le premier fabricant mondial de circuits intégrés destinés au stockage d informations numériques. Le titre se négocie actuellement à 8,7 fois les bénéfices attendus en 2016*. Whitehaven Coal Whitehaven est le producteur de charbon à moindre coût d Australie. La récente baisse du dollar australien et l expansion en deux phases de la société devraient induire un accroissement de ses volumes et marges. Une tonne de son charbon ne coûte que 59 à 61 dollars, et la récente renégociation de sa dette lui permettra non seulement de payer moins d intérêts mais également de garantir un financement stable pour les deux années d expansion à venir. La société ne dispose plus de capacités portuaires, ce qui est une bonne chose étant donné l excédent actuel de capacité qui occasionne un coût d évacuation plus faible. Son titre se négocie actuellement à 0,4x le ratio cours/valeur comptable 3. 3 Ratio cours/valeur comptable calculé par Bloomberg au 31 mars [Définition du ratio cours/valeur comptable (ou Price to Book) : ratio entre le cours d'une action et le total de ses fonds propres (capital + réserves) par action. Il est normal que le cours soit supérieur à la valeur comptable afin de tenir compte de la valeur ajoutée par la société: actifs immatériels, know-how, position concurrentielle, type de secteur, perspectives de croissance etc. Un ratio particulièrement bas (voire inférieur à 1) peut indiquer que le titre est peu cher, mais aussi que les perspectives de croissance bénéficiaire sont très mauvaises ou que le secteur est peu rentable et risqué. C'est donc un critère parmi d'autres, à manier avec discernement.] 6

7 Perspectives Les États-Unis continuent d assurer le leadership de l économie mondiale alors que les marchés émergents ne dominent plus le cycle d investissement. Cependant, il apparaît clairement que la courbe des taux d intérêt US atteindra bientôt un point d inflexion. L ère de l argent très bon marché touche à sa fin avec l abandon de l assouplissement quantitatif. Le gestionnaire anticipe une hausse des taux d intérêt américains dans les trois mois à venir. La reprise en Europe et au Japon continue de s accélérer, aidée par la dépréciation de leur devise respective et la réduction des coûts de l énergie. Bien que la nette baisse des valorisations sur les marchés européens se soit considérablement réduite, nous sommes encore au début du cycle de rentabilité, ce qui porte à croire que davantage de performance peut être attendue sur ces marchés. Le Japon conserve sa position de marché développé le plus intéressant, avec devant lui une belle occasion de sortir de cette structure financière inefficace. Lors de sa récente visite en Inde, le gestionnaire a pu mesurer la forte volonté politique de relancer l économie, même si cela prendra un peu de temps. Dans l ensemble, le portefeuille continue de bénéficier d un grand nombre d investissements répondant au critère d accélération de la croissance des profits et d un écart de valorisation exploitable. 7

8 Performances de TreeTop Global Opportunities A EUR 4 EVOLUTION DE LA VNI DE TREETOP GLOBAL OPPORTUNITIES A EUR VS. MSCI ALL COUNTRY WORLD* RÉSUMÉ DES PERFORMANCES AU 31/03/2015 TreeTop MSCI AC Gl. Opp. A World* Rendements cumulés Mars -0.6% -0.4% YTD 7.6% 4.9% 1 an 5.5% 13.7% PERFORMANCES ANNUELLES DE TREETOP GLOBAL OPPORTUNITIES A VS. MSCI AC WORLD*DEPUIS 2008 (AU 31 DÉCEMBRE DE CHAQUE ANNÉE) Rendements actuariels annualisés 3 ans 13.4% 14.5% 5 ans 6.6% 10.4% Origine** 6.0% 4.2% Les rendements sont calculés dans la devise de référence (EUR), reflètent les frais courants, incluant les commissions de gestion et de performance prélevées sur le compartiment, mais ne tiennent pas compte des frais d'entrée que vous pourriez éventuellement avoir à payer. Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures. * La politique d'investissement ne prévoit pas de corrélation entre l'indice de référence (MSCI All Country World en devise locale - code Bloomberg : NDLEACWF) et le compartiment. Par conséquent, la performance du compartiment peut différer de celle de l'indice. ** La classe A a été lancée le 1 er janvier D autres classes d actions existent (B USD et C GBP), et les statistiques y relatives sont disponibles sur simple demande et sans frais auprès de TreeTop Asset Management S.A. 12 rue Eugène Ruppert L-2453 Luxembourg et figurent également sur le site 8

9 COMPOSITION DU PORTEFEUILLE AU 31 MARS 2015 Sous jacent Devise Région % portef. Cap bours. EUR mds Secteur AFLAC INC USD AMER/USA FINANCE AKZO NOBEL EUR EUROPE MATERIAUX ALIBABA GROUP HOLDING ADR USD PAC/CHINE CONS. DURABLE ALSEA SAB DE CV MXN AMER/USA CONS. DURABLE AMERICAN INTERNATIONAL GROUP USD AMER/USA FINANCE AMTEK AUTO USD PAC/INDE CONS. DURABLE ARAMARK USD AMER/USA CONS. DURABLE ARISTA NETWORKS INC USD AMER/USA TECHNOLOGIE BANCO COMERCIAL PORTUGUES-R EUR EUROPE FINANCE BARCLAYS PLC GBP EUROPE FINANCE CARNIVAL PLC GBP EUROPE CONS. DURABLE CHINA COMMUNICATIONS SERVI HKD PAC/CHINE TELECOM CHINA INTERNATIONAL TRAVEL-A USD PAC/CHINE CONS. DURABLE CITIC TELECOM INTERNATIONAL HKD PAC/HK TELECOM CITIGROUP INC USD AMER/USA FINANCE EATON CORP PLC USD AMER/USA INDUSTRIE EPISTAR CORP TWD PAC/TAIWAN TECHNOLOGIE ERICSSON LM-B SHS SEK EUROPE TECHNOLOGIE FINISAR CORPORATION USD AMER/USA TECHNOLOGIE FPT CORP USD PAC/VIETNAM TECHNOLOGIE FUJITSU LTD JPY PAC/JAPON TECHNOLOGIE GALP ENERGIA EUR EUROPE ENERGIE GAP INC/THE USD AMER/USA CONS. DURABLE GCL-POLY ENERGY HOLDINGS HKD PAC/HK ENERGIE GERRESHEIMER AG EUR EUROPE INDUSTRIE GOOGLE USD AMER/USA TECHNOLOGIE HORNBACH HOLDING AG-PRFD EUR EUROPE CONS. DURABLE INVENSENSE USD AMER/USA INDUSTRIE IPG PHOTONICS CORP USD AMER/USA TECHNOLOGIE JACANA MINERALS LTD AUD PAC/AUSTRALIE MATERIAUX JPMORGAN CHASE & CO USD AMER/USA FINANCE KATAKURA INDUSTRIES CO LTD JPY PAC/JAPON CONS. DURABLE KINGFISHER PLC GBP EUROPE CONS. DURABLE KORIAN-MEDICA EUR EUROPE SANTE KUMIAI CHEMICAL INDUSTRY JPY PAC/JAPON MATERIAUX LEKOIL LTD GBP EUROPE ENERGIE LIXIL GROUP CORP JPY PAC/JAPON CONS. DURABLE MARUI CO LTD JPY PAC/JAPON CONS. DURABLE MEDIASET SPA EUR EUROPE CONS. DURABLE MONITISE PLC GBP EUROPE TECHNOLOGIE NASPERS LTD ZAR EMEA/AFRIQUE DU SUD CONS. DURABLE NORDIC SEMICONDUCTOR ASA NOK EUROPE TECHNOLOGIE OWENS CORNING USD AMER/USA INDUSTRIE PATTERSON-UTI ENERGY INC USD AMER/USA ENERGIE PIAGGIO & C SPA EUR EUROPE CONS. DURABLE POWER GRID CORP OF INDIA LTD USD PAC/INDE SERV. COLLECTIFS QBE INSURANCE GROUP LTD AUD PAC/AUSTRALIE FINANCE ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP GBP EUROPE FINANCE SAFRAN SA EUR EUROPE INDUSTRIE SAMSUNG ELECTRONICS USD PAC/COREE TECHNOLOGIE SHRIRAM TRANSPORT FINANCE USD PAC/INDE FINANCE SONAE EUR EUROPE CONS. NON CYCL. SOUTHWESTERN ENERGY CO USD AMER/USA ENERGIE SUMITOMO ELECTRIC INDUSTRIES JPY PAC/JAPON INDUSTRIE SUMITOMO MITSUI FINANCIAL GR JPY PAC/JAPON FINANCE SUMITOMO MITSUI TRUST HOLDING JPY PAC/JAPON FINANCE SYRAH RESOURCES LTD AUD PAC/AUSTRALIE MATERIAUX TELECOM ITALIA SPA EUR EUROPE TELECOM TEREX CORP USD AMER/USA INDUSTRIE THU DUC HOUSING DEVELOPMENT USD PAC/VIETNAM FINANCE TPK HOLDING TWD PAC/TAIWAN TECHNOLOGIE TREASURY WINE ESTATES LTD AUD PAC/AUSTRALIE CONS. NON CYCL. UPL LTD USD PAC/INDE MATERIAUX VALLOUREC EUR EUROPE MATERIAUX WELCIA HOLDINGS CO LTD JPY PAC/JAPON CONS. NON CYCL. WHITEHAVEN COAL LTD AUD PAC/AUSTRALIE ENERGIE YUM! BRANDS INC USD AMER/USA CONS. DURABLE YY INC ADR USD PAC/CHINE TECHNOLOGIE MOYENNE PONDEREE

10 AVERTISSEMENT Le présent rapport trimestriel de gestion à lui seul ne donne pas une information complète sur TreeTop Global Opportunities et doit donc être lu préalablement à tout investissement et conjointement avec le Document d'informations Clés pour l'investisseur (DICI), le prospectus ainsi que le dernier rapport annuel/semestriel de TreeTop Global SICAV. Ces documents sont disponibles sur simple demande et sans frais auprès de TreeTop Asset Management S.A. 12 rue Eugène Ruppert L-2453 Luxembourg, auprès de l'établissement assurant le service financier en Belgique (Banque Degroof NV/SA, rue de l'industrie B-1040 Bruxelles), ou sur le site internet En ce qui concerne la classe d action TreeTop Global Opportunities A EUR (capitalisation) : la Valeur Nette d Inventaire (VNI) est publiée dans l Echo, La Libre Belgique, De Tijd, De Standaard, Financial Times et International Herald Tribune, les frais d entrée sont de maximum 5% librement négociables, la taxe sur les opérations de bourse (TOB) en cas de rachat/changement de compartiment est de 1.32% (max 2 000), le montant de souscription minimum est de 250 et il n y a actuellement pas de soumission au précompte mobilier. Quoique puisés aux meilleures sources, les chiffres renseignés dans le présent rapport trimestriel de gestion n'ont pas été audités. Par ailleurs, le présent rapport trimestriel de gestion comprend des opinions des gestionnaires du compartiment, et ceux-ci ne constituent en aucun cas un conseil en investissement. TreeTop Asset Management S.A. 12 rue Eugène Ruppert L-2453 Luxembourg Tél : Fax: TreeTop Asset Management Belgium Rue des Francs, 79 B-1040 Bruxelles Tél: Fax:

Le Commentaire de TreeTop Asset Management S.A., Gestionnaire de TreeTop Global Opportunities

Le Commentaire de TreeTop Asset Management S.A., Gestionnaire de TreeTop Global Opportunities T REET OP G LOBAL OPPORTUNITIES TreeTop Global Opportunities Q3 2013 RAPPORT TRIMESTRIEL Q3 2013 TreeTop Global Opportunities est un compartiment de la SICAV TreeTop Global SICAV, un fonds d investissement

Plus en détail

TreeTop Global SICAV

TreeTop Global SICAV S O C I E T E D E G E S T I O N T R E E T O P A S S E T M A N A G E M E N T S. A. 12, Rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg TreeTop Global SICAV Société d'investissement à Capital Variable Société de droit

Plus en détail

T R E ETOP P A T R I M O I N E INTERNATIONAL

T R E ETOP P A T R I M O I N E INTERNATIONAL T R E ETOP P A T R I M O I N E INTERNATIONAL RAPPORT TRIMESTRIEL Q1 2015 TreeTop Patrimoine International est un compartiment de la SICAV TreeTop Portfolio SICAV, un fonds d investissement de droit luxembourgeois.

Plus en détail

QUEL EST L INTÉRÊT D INVESTIR EN BOURSE?

QUEL EST L INTÉRÊT D INVESTIR EN BOURSE? QUEL EST L INTÉRÊT D INVESTIR EN BOURSE? L attrait de l investissement en actions sur le long terme et présentation des stratégies des deux fonds TreeTop Thierry Beauvois Senior Financial Advisor TREETOP

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») Registered Office:

JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») Registered Office: JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») Registered Office: European Bank & Business Centre, 6 route de Trèves, L-2633 Senningerberg, Grand Duchy of Luxembourg R.C.S. Luxembourg

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

T R E ETOP S E Q U O I A E Q U I T Y

T R E ETOP S E Q U O I A E Q U I T Y T R E ETOP S E Q U O I A E Q U I T Y RAPPORT TRIMESTRIEL Q1 2015 TreeTop Sequoia Equity est un compartiment de TreeTop Global SICAV, un fonds d investissement de droit luxembourgeois. TreeTop Sequoia Equity

Plus en détail

T R E ETOP G L O B A L CONVICTION

T R E ETOP G L O B A L CONVICTION T R E ETOP G L O B A L CONVICTION RAPPORT TRIMESTRIEL Q4 2014 TreeTop Global Conviction est un compartiment de la SICAV TreeTop Global SICAV, un fonds d investissement de droit luxembourgeois. TreeTop

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Le plus grand risque en bourse est d y aller seul..followjack. TreeTop Asset Management

Le plus grand risque en bourse est d y aller seul..followjack. TreeTop Asset Management Le plus grand risque en bourse est d y aller seul..followjack TreeTop Asset Management UN SERVICE DE HAUTE QUALITÉ CONÇU POUR TOUS LES INVESTISSEURS «Je suis heureux de pouvoir partager ma passion et de

Plus en détail

Asia Pacific Performance

Asia Pacific Performance Informations clés pour l investisseur 30 octobre 2013 Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il

Plus en détail

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants :

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Groupe Ouellet Bolduc CONSEILLERS EN PLACEMENT LE RAPPORTEUR LE RAPPORTEUR PREMIER TRIMESTRE DE 2015 Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Des variations rapides

Plus en détail

Stratégie de placement

Stratégie de placement Très défensif ingsstrategie Climat d investissement Taux directeur : évolution et prévisions États-Unis 1,5 UEM 0,5 10-2010 10-2011 10-2012 10-2013 10-2014 10-2015 Taux à dix ans : évolution et prévisions

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Je ne caractériserais pas la récente correction du marché comme «une dégringolade». Il semble

Plus en détail

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO?

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? Département analyse et prévision de l OFCE L année 2003 aura été assez désastreuse pour la zone euro sur le plan des échanges extérieurs, qui ont contribué

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds au 31 décembre 2014

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds au 31 décembre 2014 Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds au 31 décembre 2014 FONDS D ACTIONS MONDIALES LANDRY Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

T REET O P C O N V E R T I B L E I N T E R N A T I O N A L

T REET O P C O N V E R T I B L E I N T E R N A T I O N A L T REET O P C O N V E R T I B L E I N T E R N A T I O N A L TreeTop Convertible International Q1 2013 RAPPORT TRIMESTRIEL Q1 2013 TreeTop Asset Management, 12 rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg www.treetopam.com

Plus en détail

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg

AXA WORLD FUNDS Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg AXA WORLD FUNDS Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg Siège : 49, avenue J. F. Kennedy L-1855 Luxembourg Registre du Commerce : Luxembourg, B-63.116 INFORMATION AUX ACTIONNAIRES

Plus en détail

Opportunités malgré des marchés difficiles JULIUS BAER ABSOLUTE RETURN EUROPE EQUITY FUND

Opportunités malgré des marchés difficiles JULIUS BAER ABSOLUTE RETURN EUROPE EQUITY FUND Fundweek 20 mars 2013 Opportunités malgré des marchés difficiles JULIUS BAER ABSOLUTE RETURN EUROPE EQUITY FUND Ces douze derniers mois, les marchés d actions européens ont à nouveau été sous l emprise

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 L économie belge s est raffermie de manière significative durant la première moitié de l année. Grâce au dynamisme de l économie américaine,

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 Allocations d actifs Conseil en Investissements Financiers ORIAS 07 006 343 CIF E001949 1 Conjoncture déprimée en Europe, mais soutenue dans les zones US

Plus en détail

commentaires trimestriels

commentaires trimestriels commentaires trimestriels Sécuritaire boursier L Europe s est encore retrouvée à l avant plan de la scène économique et financière durant le dernier trimestre de 2011. Les problèmes reliés à la perte de

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Pictet - Security : Pour un monde plus sûr

Pictet - Security : Pour un monde plus sûr PICTET - SECURITY Pictet - Security : Pour un monde plus sûr Frédéric Rollin Mars 2014 La demande en produits de sécurité est tirée par trois facteurs puissants : l urbanisation, l accélération de l innovation

Plus en détail

DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002

DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 Prospectus simplifié du compartiment DIGITAL FUNDS Stars US

Plus en détail

5 prévisions pour 2015

5 prévisions pour 2015 Mars 2015 Wim Meulemeester Expert placements L année 2014 a été une année surprenante en termes de placements. Même si un taux faible correspondait aux attentes, de nombreux experts ont été étonnés de

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg Siège social : 49, avenue J. F. Kennedy L-1855 Luxembourg Registre du commerce : Luxembourg, B-63.116 Le

Plus en détail

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 DEGROOF GESTION 1 rond-point des Champs Elysées 75008 PARIS tél. 33 (0)1 45 61 55 55 - www.degroof.fr CARACTERISTIQUES DE L OPCVM Classification : Actions françaises

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Inflation américaine % Chômage américain %

Inflation américaine % Chômage américain % FLASH MARCHÉS Rédigé le 17 juin 2013 Violent décrochage de la dette émergente : l opportunité d accroître ses positions? Le point avec Brigitte Le Bris, directeur taux internationaux et devises, Clothilde

Plus en détail

Recherches mises en valeur

Recherches mises en valeur Recherches mises en valeur Résumé hebdomadaire de nos meilleures idées et développements au sein de notre univers de couverture La Meilleure Idée Capital One va fructifier votre portefeuille 14 février

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund Un placement obligataire flexible et une exposition pilotée aux taux d intérêt Insight + Process = Results Sortir de la gestion obligataire classique Après

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.1. VUE D ENSEMBLE Après le vif redressement enregistré

Plus en détail

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN SHARE (ci-après la «Société») Société d Investissement à Capital Variable Siège social : 12, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg R.C.S. Luxembourg N B 28.744 AVIS AUX ACTIONNAIRES DU COMPARTIMENT SHARE

Plus en détail

Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23

Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23 Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23 Type d assurance-vie Garanties Groupe cible Partie Branche 21 Rendement isave Free Invest 1 Assurance-vie avec rendement garanti

Plus en détail

Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23

Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23 Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23 Type d assurance-vie isave Free Invest 1 Le produit isave Free Invest est une assurance-vie où le client a le choix entre un ou une

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23%

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Neuilly-sur-Seine, le 4 mai 2011 Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% Croissance

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Licence AES, Relations monétaires internationales 2000-2001 Feuille de Td N 1 : La balance des paiements. ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Sources : Extraits d'articles publiés par : Recherche

Plus en détail

MMR Monthly Market Report Octobre 2010

MMR Monthly Market Report Octobre 2010 Contexte économique mondial Le ralentissement de l économie mondiale reste modéré L économie mondiale traverse actuellement une phase de ralentissement après la forte reprise initiée par les plans gouvernementaux

Plus en détail

L OBSERVATEUR FINANCIER

L OBSERVATEUR FINANCIER L OBSERVATEUR FINANCIER Services économiques TD TURBULENCES SUR LES MARCHÉS ÉMERGENTS: POSSIBLE REPORT DU RELÈVEMENT DU TAUX DIRECTEUR DE LA FED Faits saillants Pour un deuxième mois consécutif, les mouvements

Plus en détail

Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23

Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23 Fiche d information financière Assurance-vie pour les branches 21 et 23 Type d assurance-vie isave Free Invest 1 Le produit isave Free Invest est une assurance-vie où le client a le choix entre un ou une

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

BLACKROCK GLOBAL FUNDS

BLACKROCK GLOBAL FUNDS CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMÉDIATE. En cas de doute quant aux mesures à prendre, consultez immédiatement votre courtier, votre conseiller bancaire, votre conseiller juridique,

Plus en détail

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux chocs importants ont affecté le comportement des prix de détail des principaux pays

Plus en détail

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE OCTOBRE 2015 La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée solide au deuxième trimestre 2015. L

Plus en détail

30 SEPTEMBRE 2012 COMMENTAIRE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. 3 e trimestre

30 SEPTEMBRE 2012 COMMENTAIRE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. 3 e trimestre Les marchés boursiers ont rebondi de façon marquée au cours du troisième trimestre, réagissant aux politiques accommodantes annoncées par les principales banques centrales dans le monde et au progrès dans

Plus en détail

2013 : la grande rotation des actifs?

2013 : la grande rotation des actifs? 1 janvier 213 213 : la grande rotation des actifs? MARTIN LEFEBVRE Stratège Placement et répartition de l actif 514 871-799 martin.lefebvre@bnc.ca Revue annuelle En dépit des nombreuses incertitudes, le

Plus en détail

Fonds collectif d actions de marchés émergents GPPMD

Fonds collectif d actions de marchés émergents GPPMD Les parts de série A et de série T sont offertes uniquement aux clients qui détiennent un compte de gestion discrétionnaire. Résultats d exploitation Dans le cadre de notre méthode de gestion des placements,

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds au 30 juin 2014

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds au 30 juin 2014 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds au 30 juin 2014 FONDS D ACTIONS MONDIALES LANDRY Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient les

Plus en détail

Efficience énergétique et électricité solaire

Efficience énergétique et électricité solaire Efficience énergétique et électricité solaire Pictet-Clean Energy investit dans des entreprises innovantes Juin 2015 Désormais compétitive, la production d énergie solaire croît fortement. Face au réchauffement

Plus en détail

FONDS THÉMATIQUES INVESTIR DANS LES MÉGATENDANCES

FONDS THÉMATIQUES INVESTIR DANS LES MÉGATENDANCES FONDS THÉMATIQUES INVESTIR DANS LES MÉGATENDANCES 1 2 3 4 Qui est Pictet Pourquoi investir dans les Mégatendances? Comment investir dans les Mégatendances? Quelques thèmes sous la loupe 403 mld 1805 fondé

Plus en détail

Prospectus simplifié. Décembre 2011. Société d Investissement à Capital Variable de droit luxembourgeois à compartiments multiples

Prospectus simplifié. Décembre 2011. Société d Investissement à Capital Variable de droit luxembourgeois à compartiments multiples VISA 2012/82078-1283-0-PS L'apposition du visa ne peut en aucun cas servir d'argument de publicité Luxembourg, le 2012-01-11 Commission de Surveillance du Secteur Financier Prospectus simplifié Décembre

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Deutsche Invest I Global Agribusiness

Deutsche Invest I Global Agribusiness Données du compartiment Politique d'investissement Les investissements sont réalisés à l échelle mondiale dans des actions d entreprises qui exercent leur activité dans l industrie agricole ou tirent profit

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Prêt pour une hausse du taux Libor USD à 3 mois?

Prêt pour une hausse du taux Libor USD à 3 mois? Deutsche Bank AG (DE) (A+/Aa3) À QUOI VOUS ATTENDRE? Deutsche Bank AG (DE) est émis en dollars américains (USD) par Deutsche Bank AG et vous fait bénéficier d une hausse éventuelle des taux d intérêt à

Plus en détail

T T A M. Your performance is our main goal. Augmenter son patrimoine 249 fois depuis 1900

T T A M. Your performance is our main goal. Augmenter son patrimoine 249 fois depuis 1900 T T A M Augmenter son patrimoine 249 fois depuis 1900 Malgré les guerres et la grande crise de 1930, un patrimoine investi en actions dans le monde a augmenté 249 fois en valeur réelle (après inflation)

Plus en détail

«PARETURN PRIMONIAL SYSTEMATIC»

«PARETURN PRIMONIAL SYSTEMATIC» «PARETURN PRIMONIAL SYSTEMATIC» Compartiment de PARETURN, Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois PROSPECTUS SIMPLIFIE MARS 2011 Le prospectus simplifié comporte seulement les

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE VISA 2009/47541-2530-5-PS L'apposition du visa ne peut en aucun cas servir d'argument de publicité Luxembourg, le 11/03/2009 Commission de Surveillance du Secteur Financier CARMIGNAC PORTFOLIO Emerging

Plus en détail

COMMENTAIRE LE MARCHÉ HAUSSIER DE L OR EST RÉSOLUMENT CHOSE DU PASSÉ. Services économiques TD

COMMENTAIRE LE MARCHÉ HAUSSIER DE L OR EST RÉSOLUMENT CHOSE DU PASSÉ. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LE MARCHÉ HAUSSIER DE L OR EST RÉSOLUMENT CHOSE DU PASSÉ Faits saillants L effondrement du cours de l or observé en 2013, celui-ci ayant affiché un recul de 29 % au

Plus en détail

Newsletter Aoû t 2013

Newsletter Aoû t 2013 Newsletter Aoû t 2013 Table des matières Introduction... 2 Performances... 3 SIF Structured Product Sicav... 3 Eurinvest Flexible Opportunities... 4 Procès-verbal du Comité de Placement du 22 août 2013...

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2015. asdf

Situation et perspectives de l économie mondiale 2015. asdf Situation et perspectives de l économie mondiale 2015 asdf Nations Unies New York, 2015 Résumé Perspectives du développement macroéconomique au niveau mondial La croissance mondiale progressera légèrement

Plus en détail

DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002

DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 Prospectus simplifié du compartiment DIGITAL FUNDS Stars Europe

Plus en détail

Points saillants. T3 2014 Octobre 2014. Titres à revenu fixe canadiens et américains. Actions canadiennes. Actions américaines

Points saillants. T3 2014 Octobre 2014. Titres à revenu fixe canadiens et américains. Actions canadiennes. Actions américaines Octobre 2014 Points saillants Titres à revenu fixe canadiens et américains Les marchés des titres à revenu fixe nord-américains ont inscrit de solides rendements au troisième trimestre de 2014, soutenus

Plus en détail

Fiche d information financière assurance-vie branches 21 et 23 Assurance-placement 1

Fiche d information financière assurance-vie branches 21 et 23 Assurance-placement 1 Fiche d information financière assurance-vie branches 21 et 23 Assurance-placement 1 Assurance-placement 1 Type d assurance-vie Assurance-vie avec rendement garanti (branche 21) et/ou avec un rendement

Plus en détail

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 En collaboration avec des banques centrales et autorités monétaires du monde entier, la BRI compile et diffuse plusieurs séries de statistiques

Plus en détail

Pourquoi il ne suffit plus de détenir uniquement du bêta : 8 thèmes

Pourquoi il ne suffit plus de détenir uniquement du bêta : 8 thèmes Pourquoi il ne suffit plus de détenir uniquement du bêta : 8 thèmes Luxembourg, le 22 juillet 2015 : Les investissements équilibrés dans les marchés traditionnels (c'est à dire l'achat de bêta «long only»)

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

Fiche d information financière assurance-vie branches 21 et 23 Assurance-placement 1

Fiche d information financière assurance-vie branches 21 et 23 Assurance-placement 1 Fiche d information financière assurance-vie branches 21 et 23 Assurance-placement 1 Assurance-placement 1 Type d assurance-vie Assurance-vie avec rendement garanti (branche 21) et/ou avec un rendement

Plus en détail

Prospectus simplifié Décembre 2011. KBL Key Fund. Société d Investissement à Capital Variable Luxembourg

Prospectus simplifié Décembre 2011. KBL Key Fund. Société d Investissement à Capital Variable Luxembourg VISA 2012/81993-892-0-PS L'apposition du visa ne peut en aucun cas servir d'argument de publicité Luxembourg, le 2012-01-09 Commission de Surveillance du Secteur Financier KBL Key Fund Prospectus simplifié

Plus en détail

Fonds collectif stratégique de rendement GPPMD

Fonds collectif stratégique de rendement GPPMD SÉRIE A Résultats d exploitation Pour le semestre clos le 30 juin 2015, le Fonds a généré un rendement total de 6,82 %. Le Fonds a affiché des résultats positifs pour la première moitié de 2015, tirant

Plus en détail

1 MOIS EN 10 IMAGES. 1. L inflation au cœur des décisions de la BCE, de la BoJ et de la Fed? Novembre 2015. Sommaire

1 MOIS EN 10 IMAGES. 1. L inflation au cœur des décisions de la BCE, de la BoJ et de la Fed? Novembre 2015. Sommaire 1 MOIS EN 10 IMAGES Chaque mois, SYZ Wealth Management publie dans «1 mois en 10 images» un survol de l activité économique dans le monde. Une image valant parfois plus qu un long discours, nous choisissons

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») de droit Luxembourgeois Registered Office:

JPMorgan Investment Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») de droit Luxembourgeois Registered Office: JPMorgan Investment Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») de droit Luxembourgeois Registered Office: European Bank & Business Centre, 6 route de Trèves, L-2633 Senningerberg, Grand

Plus en détail

Templeton Global Total Return Fund* (USD) Y a-t-il encore de l espoir pour les investisseurs obligataires?

Templeton Global Total Return Fund* (USD) Y a-t-il encore de l espoir pour les investisseurs obligataires? Templeton Global Total Return Fund* (USD) Y a-t-il encore de l espoir pour les investisseurs obligataires? Christophe Vande Walle Sales Director Finance Avenue Novembre 2015 *Compartiment de Franklin Templeton

Plus en détail

SWISS LIFE FUNDS (F) EQUITY GLOBAL

SWISS LIFE FUNDS (F) EQUITY GLOBAL SWISS LIFE FUNDS (F) EQUITY GLOBAL Fonds commun de placement Conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE Société de gestion SWISS LIFE ASSET MANAGEMENT (France) 86, boulevard Haussmann 75008 PARIS

Plus en détail

L environnement macroéconomique

L environnement macroéconomique 6 BANQUE CENTRALE DU LUXEMBOURG L environnement macroéconomique international L environnement macroéconomique international 8 revue de stabilité financière 011 7 L environnement macroéconomique international

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E DEXIA ANNONCE LES RÉSULTATS DE LA REVUE STRATÉGIQUE DE FSA FSA QUITTE LE SECTEUR DES ABS ET SE CONCENTRE SUR LE MARCHÉ DES SERVICES FINANCIERS AU SECTEUR PUBLIC RENFORCEMENT

Plus en détail

COMPARTIMENTS TAUX. * cette action n est pas enregistrée en France

COMPARTIMENTS TAUX. * cette action n est pas enregistrée en France NATIXIS AM FUNDS Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social: 5 allée Scheffer, L-2520 Luxembourg Grand Duché de Luxembourg R.C Luxembourg B 177 509 COMPARTIMENTS TAUX

Plus en détail

BO FUND IV. Rapport semestriel non-révisé au 30/06/13. R.C.S. Luxembourg B 171149

BO FUND IV. Rapport semestriel non-révisé au 30/06/13. R.C.S. Luxembourg B 171149 Rapport semestriel non-révisé au 30/06/13 R.C.S. Luxembourg B 171149 Table des Matières Organisation et Administration 3 Conseil d Administration 3 Consolidé 4 Etat du Patrimoine 5 Etat des Opérations

Plus en détail

Avis Europe. Résilience. 20 RAPPORT ANNUEL 2008 AVIS EUROPE PLC

Avis Europe. Résilience. 20 RAPPORT ANNUEL 2008 AVIS EUROPE PLC Avis Europe. Résilience. 20 RAPPORT ANNUEL 2008 AVIS EUROPE PLC RAPPORT ANNUEL 2008 AVIS EUROPE PLC 21 Avis Europe a très bien résisté en 2008, malgré la détérioration de l'écono mie et la faiblesse du

Plus en détail

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ mars 2015 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 Contexte de marché en Europe 4 INTRODUCTION Après une courte accalmie sur le marché des taux en février, la chute des rendements a repris

Plus en détail

TreeTop Convertible SICAV

TreeTop Convertible SICAV S O C I E T E D E G E S T I O N T r e e T o p A s s e t M a n a g e m e n t S. A. 12, Rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg TreeTop Convertible SICAV Société d'investissement à Capital Variable Société

Plus en détail

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Le présent document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient

Plus en détail

Fonds d occasions stratégiques MD

Fonds d occasions stratégiques MD SÉRIE A ET SÉRIE I Résultats d exploitation Pour le semestre clos le 30 juin 2015, le Fonds a généré un rendement total de 9,05 %. Le Fonds a affiché un rendement positif dans la première moitié de 2015,

Plus en détail