Tous ces cadres ne supervisent pas nécessairement des employés, mais leur nombre reflète la lourdeur de la bureaucratie radio canadienne.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tous ces cadres ne supervisent pas nécessairement des employés, mais leur nombre reflète la lourdeur de la bureaucratie radio canadienne."

Transcription

1 Bureaucratie obèse à Radio Canada Aux services français de Radio Canada, on compte un cadre pour six employés. C'est ce que révèle une étude réalisée par le SCRC au cours des derniers mois. À partir de différentes sources, dont le répertoire de IO, nous avons compilé tous les postes de cadres. Vous en trouverez la liste dans le document ci dessous. Tous ces cadres ne supervisent pas nécessairement des employés, mais leur nombre reflète la lourdeur de la bureaucratie radio canadienne. On le sait, les compressions budgétaires et le plan 2020 ne permettent plus à Radio Canada de remplir son mandat correctement. La qualité du contenu est en baisse et la surcharge de travail se répercute sur la santé psychologique des employés. Dans ce contexte, il est indécent que Radio Canada continue d'entretenir autant de cadres, tout en affaiblissant sa capacité de production. Soyons clairs, même si Radio Canada faisait le ménage dans sa hiérarchie, cela ne réglerait pas ses problèmes de financement. Il est néanmoins indispensable d alléger la bureaucratie, de simplifier l encadrement et de redonner leur autonomie professionnelle à ceux qui travaillent à la production du contenu que nous diffusons. PLUS DE 560 CADRES À RADIO-CANADA, UN POUR 6 EMPLOYÉS : DES COMPRESSIONS À SENS UNIQUE Il y a longtemps que Radio-Canada subit des compressions budgétaires. Depuis les années 80. Mais depuis 2012, les nouvelles compressions ajoutées à celles du passé menacent la survie même du système public d information et de production culturelle. Ces compressions se sont multipliées à un rythme affolant depuis En voici un résumé. - Avril 2012 : annonce de l élimination de 650 emplois en 3 ans - Avril 2014 : annonce de l élimination de 657 postes en 2 ans. - Juin 2014 : présentation du plan 2020, qui prévoit l élimination de à postes d ici 2020 (le tiers dès la première année) - Octobre 2014 : confirmation de l abolition de 392 postes d ici le 31 mars 2015 (les premières compressions du plan 2020) - Mars 2015, annonce de l élimination de 80 postes aux services français et 140 postes aux services anglais

2 En décembre 2014, la direction annonce la réduction à une demi-heure du temps d antenne des téléjournaux régionaux de Saguenay, de Trois-Rivières, de Sherbrooke, de Rimouski, de l'ontario, et des provinces de l'ouest. L'impact de cette réduction sur les effectifs n'a pas encore été annoncé. Au total : un minimum de 2300 à 2500 postes auront été éliminés de 2012 à L immense majorité de ces compressions touche des employés syndiqués. De plus en plus de chefs, de moins en moins d indiens Face aux compressions énormes qui se succèdent, la direction s était pourtant engagée à réduire le nombre de cadres. Or, ce n est pas ce que nous constatons. Le nombre de cadres ne diminue pas, il semble même augmenter. Leurs salaires plus élevés que celui des syndiqués, sans oublier les primes bien documentées *, représentent des dépenses considérables. Nous avons ainsi noté plusieurs nouveaux postes de cadres depuis 2012, par exemple, en information, au Centre de l'information; dans le secteur Musique et Services numériques, dans les chaînes spécialisées. Les abolitions de postes de cadres sont rares. Quand on en abolit quelques uns, on en crée d autres. Les compressions se font essentiellement sur le dos des syndiqués. Quatre exemples : - Le secteur de l information le week-end, à Montréal, a perdu des reporters, une équipe camion, un journaliste à la recherche, des rédacteurs et pourtant, sans qu on en ait ressenti le besoin, la direction a ajouté un poste de rédacteur en chef radio et internet alors qu on fonctionnait très bien avec un seul rédacteur en chef. - En information, à Montréal, la direction a créé depuis 2012 un poste de Premier directeur au contenu pour le Téléjournal, alors qu il y a déjà des rédacteurs en chef pour les TJ. Un chef de contenu, Sport, Arts et Divertissements Musique et Services numériques. Un poste de directeur de la programmation RDI info. Un rédacteur en chef supplémentaire, Information de la Télévision française. Un poste de chef déploiements et activités à hauts risques, Informations services français, poste qui existait déjà à CBC et qui a été créé alors même qu on diminuait le nombre de déploiements à risque et le nombre de correspondants étrangers. - Le secteur immobilier compte de très nombreux cadres et pourtant la gestion au quotidien de la tour de Radio-Canada à Montréal est assurée par le sous-traitant SNC Lavalin. Au Centre de l'information, certains secteurs sont souvent surchauffés ou trop froid. Pour obtenir un simple ajustement de la température, l employé doit contacter un centre d écoute à Moncton. Le temps que la commande soit passée au sous-traitant et qu un technicien se déplace, la situation a le temps de changer plusieurs fois. - Autre secteur pléthorique, celui de Personnes et Culture, anciennement «Ressources humaines». Malgré le nombre élevé de conseillers et conseillères, de gestionnaires et de superviseurs, la direction, là aussi, a décidé de confier l aide aux employés mis à pied à un sous-traitant, Optimum Talent, dont un professionnel s est rendu disponible sur les lieux en septembre dernier.

3 Surcharge de travail Dans une rencontre avec les employés, la direction de l Information a déjà déclaré qu il n était plus question d essayer de faire plus avec moins mais qu il fallait maintenant se rendre à l évidence et se résoudre à faire moins avec moins. Ce n est pas ce que nous constatons. De la haute direction, aux cadres intermédiaires, aux superviseurs immédiats, et en bout de ligne sur les travailleurs syndiqués, la pression ne cesse d augmenter. Sous prétexte de virage multiplateforme, le travail multitâche à haute vitesse se généralise, la technique prend de plus en plus de place au détriment du contenu. Résultat : détresse psychologique et surcharge de travail, ce que démontre une étude du Syndicat des communications de Radio-Canada sur le sujet qui révèle un niveau de détresse psychologique étonnamment élevé de 64%. Un contrôle étroit Plus les cadres sont nombreux, plus ils interviennent étroitement dans le travail au quotidien, moins ils délèguent de responsabilités, plus ils ralentissent la cadence, ajoutent au fardeau. Peu importe la valeur des individus, la lourdeur bureaucratique l emporte, alors qu à l ère de l information multiplateforme, on souhaiterait plutôt un fonctionnement allégé. Certains rédacteurs en chef vont maintenant jusqu à affecter eux-mêmes des reporters alors que des responsables des affectations sont payés pour cela. Encadrement pléthorique et structure de l entreprise La question du sur-encadrement à Radio-Canada a été soulevée à quelques reprises dans le passé. À ceux qui se sont inquiétés de voir la bureaucratie se maintenir au détriment du nombre de travailleurs syndiqués, la direction a toujours eu deux réponses : «Le nombre de cadres à Radio-Canada est conforme aux normes de l industrie» et «Nous allons couper un nombre de postes de cadres proportionnel à celui des syndiqués». À la première question, que répondre, sinon qu un producteur et diffuseur public national ne peut correspondre aux normes d une quelconque industrie et que le cliché ne mène nulle part. À la deuxième question, la direction n a jamais fourni de chiffres. Nous avons donc entrepris de recenser un à un, par secteur, l ensemble des cadres qu ils chapeautent ou non des travailleurs syndiqués. Vous pouvez consulter en annexe les critères qui définissent ce qu est un cadre. Radio-Canada c est, à la base, d un point de vue administratif : Un diffuseur public Deux services linguistiques principaux Deux territoires Une bureaucratie commune

4 Deux bureaucraties distinctes pour CBC et Radio-Canada La bureaucratie commune aux services français et anglais est en grande partie logée au siège social, à Ottawa, mais certains cadres qui servent à la fois les deux services sont à Montréal ou à Toronto. Attention! Les services français et anglais sont présents dans toutes les régions du pays mais les cadres qui les servent en dehors du territoire québécois et de Moncton dépendent soit du siège social à Ottawa, de l administration à Toronto ou de leur administration locale. Radio-Canada c est aussi : Une direction nationale et son PDG : Hubert T Lacroix Des services français et leur vice-président : Louis Lalande Des services anglais et leur vice-présidente principale : Heather Conway Une direction Finances et Technologies de l information avec sa vice-présidente et chef de la direction Une direction Technologies et Affaires réglementaires avec son vice-président Une direction Image de marque, Communications et Affaires institutionnelles avec son vice-président Une direction Personnes et culture avec sa vice-présidente Une direction Services immobiliers, Services juridiques et avocat-conseil avec sa vice-présidente Les cadres supérieurs ont souvent des adjoints ou des adjointes. Sauf exception, nous ne les avons pas inclus dans la liste. Pour les fins de cet exercice, la réforme du «design organisationnel» présentée cette semaine par la direction ne change rien. La division en «médias français» et «médias anglais», les nouvelles appellations de «solutions médias (revenus)» et de «partenaires» (finance, juridique, Personnes et culture, Stratégie et Affaires publiques), ne modifient ni le poids de la bureaucratie, ni l encadrement à Radio-Canada. Voyez la liste et tirez vos conclusions Primes versées aux cadres selon les informations obtenues par le journal Le Droit, en vertu de la loi d accès à l information. Total en 2012 : 9,5 millions $ Total en 2013 : 8,5 millions $ Source : Le Droit, Paul Gaboury, premier mai 2014 Cadres du réseau de Radio-Canada/CBC province de Québec et Moncton (incluant une partie du siège social d Ottawa) TOTAL EN JUIN 2015 = 564 soit un minimum de 1 cadre pour 6 employés

5 En guise de comparaison, notons que le Ministère de la santé estime le nombre d employés par cadre à 16,8 au CUSM, un taux qui devra passer à 22,5 selon une directive ministérielle (La Presse, 15 avril 2015). Notre calcul Nombre estimé d employés permanents des services français en mai 2015 : 2915 Nombre total estimé d employés des services français en mai 2015 : 3474 Ratio estimé d employés permanents par rapport aux cadres aux services français : 5,1 Ratio estimé du nombre total d employés par rapport aux cadres aux services français : 6,1 Sources : rapport annuel et annonces officielles de la direction LISTE DES CADRES DES SERVICES FRANÇAIS DE RADIO-CANADA JUIN 2015 Méthodologie : Pour établir cette liste, nous avons d abord arrêté une définition de ce qu est un cadre. Pour en savoir plus, veuillez consulter l annexe intitulée : «Qu est-ce qu un cadre?». Puis, nous nous sommes inspirés des organigrammes disponibles, nous avons recensé les noms et les fonctions un nom à la fois via le bottin du système interne IO, finalement nous avons consulté aussi régulièrement que possible les annonces de nominations, départs et restructurations. Nous avons inscrits les fonctions des cadres qui supervisent d autres employés en caractères gras. Ceux qui ne supervisent personne sont en caractères clairs. Les postes à combler indiqués en rouge ont pu subir des modifications qui nous ont échappé à la dernière mise à jour de cette liste. Les changements sont constants. Il est impossible que cette liste soit parfaitement à jour. Veuillez signaler toute erreur, ajout, manquement ou doublon en communiquant avec le SCRC à l adresse suivante : HAUTE DIRECTION CBC/RADIO-CANADA Hubert T Lacroix: Président, Directeur général Vice-président, Médias français : Louis Lalande Vice-présidente, Médias anglais: Heather Conway Vice-présidente, Partenaires finances : Judith Purves Vice-président, Médias, infrastructure et technologie média: Steven Guiton Vice-président, Partenaires, Stratégie et affaires publiques: William B. Chambers Vice-présidente, Partenaires, Personnes et Culture: Josée Girard (en fonction le 3 août)

6 Vice-présidente, Services immobiliers, Services juridiques et avocat-conseil: à combler PRÉSIDENCE 1. Hubert T Lacroix : Bureau du Président, Directeur général 2. Chef de cabinet, président-directeur général 3. Louis Lalande: Vice-Président principal, Services français 4. Chef de cabinet, bureau du v.-p. principal des services français 5. Ombudsman, Services français 6. Responsable de la Loi d Accès à l Information 7. Directeur, diversité à l antenne SERVICES IMMOBILIERS Sous-Traitant immobilier : SNC LAVALIN 8. A combler fin mai 2015: Vice-présidence Services immobiliers, Services juridiques et avocat-conseil 9. Adjointe exécutive à la vice-présidente et avocat-conseil, Services immobiliers et Services juridiques 10. Chef d équipe, gestion administrative et juridique 11. Avocate conseil associée et directrice-générale, droit des médias et AIPRP 12. Directeur général, Services immobiliers 13. Chef projets immobilier, Services immobiliers 14. Gestionnaire de projets, Services immobiliers 15. Chargé de projets, Division immobilière 16. Directeur, Santé, Sécurité et Environnement, Santé et Mieux-être organisationnel 17. Chef, Développement et projets spéciaux, Services Immobiliers 18. Directrice, planification des espaces et services, Gestion des immeubles 19. Premier chef, planification des espaces 20. Chef de cabinet de la Vice-Présidente et avocat-conseil, Services immobiliers, Services juridiques (DG par intérim, voir plus bas) 21. Adjoint comptabilité (chef adj) Gestion administrative, gestion des immeubles 22. Chef adjointe, gestion administrative, gestion des immeubles 23. A combler: Chef de projet immobilier, Région de l'est, Division immobilière 24. Coordonnatrice, gestion administrative 25. Chef de projets immobiliers, Gestion immobilière 26. A combler: Directeur général adjoint, Services immobiliers 27. Chef régional, Gestion de l'exploitation et sécurité, Région du Québec, Services immobiliers 28. Gestionnaire de projet, planification des espaces services français 29. A combler: directeur affectations spéciales et communication, gestion des immeubles 30. Chef régional, Gestion de l'exploitation et sécurité, Région de l'ouest et nord, Services Immobiliers 31. Directeur, Gestion de l'exploitation et sécurité, Services immobiliers 32. Premier Chef, Gestion contrats et transactions, Services immobiliers 33. A combler: Consultante, Gestion des Immeubles 34. Chef, Gestion de projets, Division immobilière 35. Directrice, Administration Immobilière, Division immobilière 36. Directeur, Planification du portefeuille immobilier, Services immobiliers 37. Chef adjointe, gestion des immeubles Santé, Sécurité, Environnement et urgences 38. Chef environnement santé et sécurité, superviseur infrastructures médias et centre de diffusion 39. Chef, Planification des opérations et des mesures d'urgence, Services français Montréal 40. Chef national, Parc automobile, Gestion des approvisionnements, Finances et Administration, Montréal 41. Premier spécialiste, gestion des invalidités, santé, invalidité, accidents 42. Premier chef, continuité des affaires et sécurité institutionnelle Ottawa

7 43. Premier directeur, processus et gestion des immobilisations, finances, planification ressources processus Immobiliers 44. Chef de programme, gestion nationale des documents et de l information, secrétariat général MÉDIAS, INFRASTRUCTURE ET TECHNOLOGIE MÉDIA 45. Steven Guiton, vice-président Services technologiques aux médias, télécommunications et transmission 46. Directrice, télécommunications services technologiques aux médias 47. Directrice affaires réglementaires, Stratégie et relations gouvernementales 48. Directeur exécutif, services technologiques d entreprises et aux médias 49. Premier directeur, gestion portefeuille applications, sécurité, technologies de l Information 50. Directeur, technologie de l information 51. Premier chef, ingénierie des réseaux de télécommunications 52. Premier analyste, Télécommunications 53. Premier directeur, Infrastructures et Technologies, Radio-Canada Productions 54. Premier directeur, services mobiles et des communications 55. Premier chef de services mobiles et télécommunications 56. Premier gestionnaire de projets, technologie des médias 57. Premier gestionnaire de projet, architecture et intégration, techniques des médias 58. A combler : premier gestionnaire mobilité 59. A combler : premier gestionnaire, infrastructure téléphonique 60. Chef services clientèle, TI 61. Premier chef, télécommunications 62. Directeur, Radio-Canada transmission 63. (intérim): directeur applications commerciales, TI 64. Directeur, Soutien Médias, Productions, Radio-Canada 65. Chef, soutien médias, Information et affaires publiques 66. Chef, Soutien Médias, Productions 67. Premier gestionnaire de projets, Soutien médias, Projets spéciaux et méthodologie de travail, Productions, Services français 68. (intérim) premier gestionnaire des applications, portefeuille gestion des données, technologies de l information 69. Chef, Soutien médias Productions, Productions 70. Chef, Infrastructure Web, Infrastructures Médias 71. Directeur, Direction intégrée des Infrastructure Médias et Centre de diffusion 72. Superviseur, support serveurs et diffusion, soutien à la production des médias, technologies de Radio-Canada 73. (intérim) Directeur, Ingénierie Médias 74. Chef, Ingénierie Médias 75. Chef du projet Cycle de Vie des Contenus, Postproduction médias 76. Chef, productions, ingénierie des médias 77. Directeur, production diffusion 78. Chef d opérations, production - infrastructures et technologie 79. Directrice, internet et services numériques, Ici ARTV 80. Coordonnateur de projets d applications TI, applications des systèmes Nouvelles technologies de diffusion 81. Premier chef, technologies des médias, transport des signaux et radiodiffusion 82. Premier gestionnaire, chargé d études, productions vidéo et audio 83. Directeur, technologies des médias, nouvelles technologies de radiodiffusion 84. Premier gestionnaire des applications 85. Coordonateur de projets, applications, TI 86. Chargé de projets, applications TI

8 87. (Tor) : premier gestionnaire applications 88. Premier analyste technique, applications TI 89. Premier gestionnaire d applications Ottawa, Technologies et affaires réglementaires 90. Chef de cabinet et directeur des opérations, bureau du vp Technologie et chef des affaires réglementaires 91. Premier directeur recherches et analyse 92. Premier chef, recherche et rapports de rendement, recherche et analyse stratégique Services technologiques et télécomnunications 93. Premier gestionnaire, technologies média 94. Superviseur, infrastructures des systèmes d entreprise 95. Gestionnaire de ressources, administration de bases de données 96. Premier administrateur, bases de données, technologies de l information 97. Première administratrice, bases de données, technologies de l information 98. Administrateur de bases de données, TI 99. Administrateur de bases de données, TI 100. Administrateur de bases de données, TI Transmission 101. (TOR) : premier directeur, technologies média, directeur Radio-Canada/CBC transmission 102. (TOR) : chef environnement, Santé et sécurité, Transmission 103. (MTL) : premier gestionnaire de projets, Technologies Médias 104. (OTT) : superviseur, centre national d alarmes et entrepôt national 105. (MTL) : chef affaires commerciales, diffusion, région du Québec 106. A combler : premier chef, ingénieur des Télécommunications 107. A combler : chef de la sécurité AD/ADM 108. (OTT) : premier chef, soutien des opérations, production média 109. (MTL) : gestionnaire de projet, technologies média PARTENAIRES, STRATÉGIE ET AFFAIRES PUBLIQUES 110. Vice-président, Partenaires, stratégie et affaires publiques 111. DG Communications et Image de marque, Services Français 112. Directrice de la recherche, communications 113. Administrateur, communications, recherche 114. Chef, Communication, affaires stratégiques 115. Directrice. Budget et rapports de gestion 116. Directeur communications interactives, communications - directorat et administration Chef publicité, communications interactives. - pub. et image 118. Directrice de la Publicité, Direction générale, Communications et Image de marque 119. Premier chef, diffusion publicitaire 120. Directeur Relations publiques, promotions et partenariats 121. Directeur, communications internes, institutionnelles et régionales 122. Directrice de la recherche 123. Première chef de recherche 124. Première chef de recherche 125. Première chef, recherche communications 126. Chef de la promotion télévision promotion 127. Chef de la promotion télévision et information, ICI RDI et projets spéciaux

9 128. Premier chef, communications internes et institutionnelles 129. Chef de la publicité et de la promotion radio 130. Chef de la création publicitaire 131. Chef de la publicité information 132. Coordonnatrice de la production en ondes, Direction publicité Télévision française 133. Superviseur studio-productions imprimées et web, Direction Publicité, Télévision française 134. Gestionnaire de projet, communications. - pub. et image 135. Chef partenariats communications. - relations publiques/promo/partenariats 136. Administratrice, Prix nationaux et internationaux 137. Directrice communications internes, marketing et marque de commerce 138. Chef des communications internes 139. Chef communications, développement de la Maison de Radio-Canada 140. Chef, services WEB, communications institutionnelles 141. Superviseure, équipe de création, communications institutionnelles 142. Coordonnateur de contenu, portail des employés Ottawa, Communications institutionnelles et image de marque 143. Directeur général des affaires institutionnelles, relations gouvernementales et affaires institutionnelles 144. Directrice, mobilisation du public, Ottawa/Gatineau 145. Chef relations média et gestion enjeux 146. A combler : premier chef, relations médias 147. Directrice générale, communications institutionnelles 148. Directeur, communications stratégiques et planification, communications institutionnelles 149. A combler : première conseillère, affaires institutionnelles, communications Institutionnelles 150. Premier directeur relations gouvernementales 151. Chef, relations gouvernementales 152. Directrice générale, affaires réglementaires 153. Coordonnatrice, affaires Réglementaires 154. Directrice, affaires générales, affaires réglementaires 155. Directeur des comptes, communications internes et service à la clientèle 156. Premier chef, services linguistiques PARTENAIRES, PERSONNES ET CULTURE (Ressources humaines) 157. Josée Girard: vice-présidente, personnes et culture (en fonction le 3 août) 158. Directeur général Ressources Humaines et Relations Industrielles 159. Directrice de la formation des Services français, Personnes et Culture

10 160. Directrice exécutive, Affaires juridiques, Relations de travail et droit de l'emploi 161. Coordonnatrice juridique, services juridiques 162. Premier chef, acquisition des talents 163. Directrice, systèmes d information des RH 164. Première spécialiste, contenu du portail, technologies RH 165. Directeur des Relations industrielles 166. Directeur, ressources humaines, rh - réseau français 167. A combler : premier conseiller RH-services français 168. Conseillère ressources humaines, RH- réseau français 169. Consultant, infrastructure et technologies RH - SERVICES EXPERTS 170. Conseiller relation industrielles, RH- relations de travail 171. Premier conseiller, relations industrielles, RH-relations de travail 172. Premier conseiller relations industrielles (HST) RH-relations de travail 173. Premier conseiller relations industrielles, RH- relations industrielles 174. Conseiller JR, relations industrielles, RH et R, services français 175. Conseillère, ressources humaines, personnes et culture 176. Coordonnatrice Association culturelle & sportive, Ressources humaines 177. Première conseillère, rh - réseau français 178. Premier spécialiste apprentissage et développement 179. Première spécialiste apprentissage et développement 180. Première spécialiste, apprentissage et développement 181. Administratrice apprentissage et développement 182. Directeur gestion de projets, RH institutionnel 183. Spécialiste junior, apprentissage et développement 184. Adjointe administrative, système de gestion des talents 185. Premier spécialiste, système d information des RH 186. Administrateur, apprentissage et développement, technologies RH 187. Premier chef, gestion invalidités et santé, RH, Santé et mieux-être 188. Première spécialiste, gestion des invalidités, RH 189. Premier spécialiste, gestion des invalidités RH Groupes institutionnels 190. Premier conseiller, Partenaires d affaires, RH 191. A combler: chef, groupes institutionnels 192. Chef d affaires pour le premier vp des ressources humaines Services partagés 193. A combler: premier chef, développement organisationnel, apprentissage et développement, personnes et culture 194. Premier chef, développement organisationnel, apprentissage et développement Ottawa, Personnes et culture 195. Directrice générale, apprentissage et développement 196. Directeur général, centre des services partagés et planification des immobilisations, finances et administration nationale 197. Directrice, Développement et stratégie d'entreprise, Services français 198. Premier chef, planification opérationnelle et stratégique, service de soutien, services partagés 199. Première spécialiste, système d information des RH, présentation des rapports, services partagés 200. A combler : chef, services clientèle, centre des services partagés 201. Chef d équipe, administration des RH Services partagés

11 202. Adjointe exécutive, administration, service de soutien, centre des services partagés et processus des Immobilisations 203. A combler: Directeur, Services RH, services partagés 204. Premier chef, systèmes d information des RH n/ présentation de rapports, Centre des services partagés 205. Premier chef, systèmes d information des RH / présentation de rapports, services partagés 206. Premier chef, administration des RH, services partagés 207. Premier chef, administration des RH, services partagés 208. Chef d équipe à la consignation du temps, services partagés 209. Chef d équipe, administration des RH, services partagés 210. Directrice générale, RH groupes institutionnels et rémunération globale 211. À combler: directrice générale, rémunération globale, mieux être et conformité 212. Première directrice, adm, régime de retraite, ress humaines 213. Chef, adm du régime de retraite, RH- rémunération globale 214. Directeur, avantages sociaux nationaux, RH 215. Conseiller, conformité des RH et rémunération, rémunération globale 216. Dir. culture et changements organisationnels, personnes et culture 217. Première directrice, rémunération, RH-Services experts 218. Directrice, rémunération des cadres supérieurs, rémunération globale 219. Directrice, partenaires d affaires, RH-institutionnelles 220. À combler : coordonnatrice de la logistique de formation, apprentissage et développement 221. Premier conseiller pédagogique, apprentissage et développement 222. Première spécialiste, Analyste des avantages sociaux, régimes d avantages sociaux, RH 223. Première conseillère, avantages sociaux rémunération globale 224. Chef national, déplacements et approvisionnement stratégique, gestion des approvisionnements, finances et administration PARTENAIRES FINANCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 225. Judith Purves, vice-présidente

12 Solutions médias revenus 226. Jean Mongeau : Directeur général et chef des revenus, médias 227. Directeur, stratégie d affaires bureau du VP 228. A combler: Directeur - Optimisation des ressources pour le Groupe Revenus 229. Directrice, Stratégie Tarifs et inventaire multiplateforme, Groupe Revenus 230. Directrice marketing et Communications d affaires 231. Premier chef, distribution télé et nouvelle, Revenus commercial contenu 232. Premier chef, marchandisage et produits dérivés 233. A combler : Directrice, Communication Affaires, Communications et Image de, développement des ventes médias groupe revenus 234. À combler : chef, stratégie de positionnement 235. A combler : superviseure, diffusion commerciale, groupe revenus 236. Chef des systèmes marketing, Service commercial Services de gestion et technologies de l information 237. Premier directeur des approvisionnements 238. Chef, approvisionnements stratégiques, gestion des approvisionnements 239. Chef, approvisionnement stratégique, gestion des approvisionnements 240. DG, finances et planification stratégique fin - direction fin & administration 241. Directeur, finances et administration productions 242. Première directrice, finance directorat et administration 243. Directrice acquisistions, finances et administration 244. Première directrice, processus et contrôle, Finances et administration 245. Directrice des opérations internationales, bureau du VP 246. Coordonnatrice, Budgets et rapports de gestion, Finances 247. Première Directrice, Budget et rapports, Finances et administration 248. Chef, finances et administration 249. Directrice, Budget et rapports de gestion, Finances et administration 250. Directrice, Budgets et rapports de gestion, Finances et administration 251. Chef national comptabilité & rapports nationaux, fin - contrôleur services français 252. Première directrice, Budgets et analyse financière, Finances 253. Directeur gestion des services TI, Services technologiques d entreprise et aux médias 254. A combler: Directrice des opérations, financement et relations d affaires 255. Première directrice, gestion des droits et relations d affaires 256. Chef, administration - chaînes spécialisées, Finances 257. Premier analyste financier, Finances 258. Administrateur section, fin - budget & analyse financière 259. A combler: Première analyste financier, Finances 260. Directrice, Veille stratégique concurrentielle, Finances et Planification stratégique 261. Chef, Planification stratégique, Finances et planification stratégique 262. Directeur général des Services technologiques aux médias Ottawa, Direction financière 263. A combler: Directrice générale et contrôleur nationale 264. Directeur général, finances et administration nationale 265. Première directrice, budgétisations et prévisions 266. Directrice, rapport au CRTC, Finance et administration 267. Directrice Politiques et contrôles internes, contrôle national 268. Chef, contrôles internes

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS

PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS 1200-00 GESTION ADMINISTRATIVE DU MUSÉE PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS 1100-00 GESTION DES DOCUMENTS CONSTITUTIFS 1110-00 HISTORIQUE DU MUSÉE 1111-00 Historique 1120-00 LÉGISLATION ET RÈGLEMENTATION

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

ANNEXE A DÉLÉGATIONS AUTORISÉES PAR COMPOSANTE

ANNEXE A DÉLÉGATIONS AUTORISÉES PAR COMPOSANTE ANNEXE A DÉLÉGATIONS AUTORISÉES PAR COMPOSANTE Composante : Image de marque, Communications et Affaires institutionnelles Image de marque, Communications et Affaires institutionnelles fournit à CBC/Radio-Canada

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Positionnement des fonctions visées par le projet de modernisation de la gestion de la rémunération des cadres et des professionnels

Positionnement des fonctions visées par le projet de modernisation de la gestion de la rémunération des cadres et des professionnels Niveau C1 Assis. dentaire chef Administration Administration générale Resp. serv. à la client. Administration Administration générale Adj. au secrétaire Administration Administration spécialisée Resp.

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chargé de production «Chargé de production» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de production en télévision DEFINITION DU METIER Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production

Plus en détail

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Option : Audit comptable et financier Effectif total de la promotion 2009 : 9 Non concernés

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités À L INTENTION DES GESTIONNAIRES ET AUTRES RESPONSABLES DE PROJETS DE FORMATION SUR MESURE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS

PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS DANS LE CADRE DE L EXAMEN DES DÉFIS QUE DOIT RELEVER LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA EN MATIÈRE D ÉVOLUTION DU MILIEU DE LA RADIODIFFUSION

Plus en détail

Sommaire public. Édition 2014

Sommaire public. Édition 2014 Sommaire public Édition 2014 Enquête TECHNOCompétences de rémunération globale sur les emplois en technologies de l information et des communications (TIC) L ENQUÊTE EN BREF L enquête TECHNOCompétences

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés 2007 de Licence Professionnelle au 1 er décembre 2009

Enquête sur le devenir des diplômés 2007 de Licence Professionnelle au 1 er décembre 2009 Enquête sur le devenir des diplômés 2007 de Licence Professionnelle au 1 er décembre 2009 L enquête a été réalisée entre décembre 2009 et mars 2010. Elle concerne les diplômés de 2007 de 12 licences professionnelles

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

APERÇU DE L ATELIER/SÉMINAIRE

APERÇU DE L ATELIER/SÉMINAIRE Centre d excellence de l UIT en Afrique. Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications Séminaire sur «Les enjeux et modèles économiques de la Télévision Numérique Terrestre» Dakar, Sénégal 26

Plus en détail

Abolition de certains postes d encadrement au 31 mars 2015 et application de certaines dispositions entourant la stabilité d emploi

Abolition de certains postes d encadrement au 31 mars 2015 et application de certaines dispositions entourant la stabilité d emploi Volume 1, numéro 4 Février 2015 Ce bulletin vise à fournir de l information sur l avancement des travaux liés à la mise en oeuvre de la Loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES POLITIQUE DE GESTION concernant LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 6 février 2014 Adoptée le : 18 février 2014 Résolution

Plus en détail

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise Appellations Animateur / Animatrice de réseau d'entreprises Consultant / Consultante en stratégie/organisation Animateur / Animatrice qualité services Assistant / Assistante en organisation Auditeur /

Plus en détail

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité KoopL Le portage salarial à portée de main Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité Simplifiez-vous le portage Les activités de services recrutent. Nombreuses sont

Plus en détail

Société de transport de Montréal

Société de transport de Montréal Société de transport de Montréal Règlement autorisant la signature de certains actes, documents ou écrits de la Société de transport de Montréal (R-009) Loi sur les sociétés de transport en commun. (RLRQ,

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations INTITULE DE L ACTION DE FORMATION PUBLIC Brevet de Technicien Supérieur en Comptabilité et Gestion des Organisations L action

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PLAN DE MATCH LE WEB A QUÉBEC 23 au 25 février 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Au programme

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Destinataires : Sociétés réglementées et autres parties intéressées

Destinataires : Sociétés réglementées et autres parties intéressées Dossier OF-EP-Gen-NSD-RSRF 0101 Le 6 octobre 2014 Destinataires : Sociétés réglementées et autres parties intéressées Exigences de dépôt relatives aux forages extracôtiers dans l Arctique canadien de l

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle Assurance soins de longue durée Protection Temporelle Protection Temporelle Pour rester maître de la situation si vous devenez en état de dépendance La Protection Temporelle est une assurance soins de

Plus en détail

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines www.germico.com info@germico.com 418 977-2555 Finance Tableau de bord financier Maximisez la rentabilité de votre entreprise avec l aide de notre tableau de bord financier. UN OUTIL PERFORMANT La simplicité

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE (6 e édition en préparation) ACCORD DU 11 JANVIER

Plus en détail

Capsule d information sur la rémunération des employées et employés de certaines catégories professionnelles à l Université de Moncton

Capsule d information sur la rémunération des employées et employés de certaines catégories professionnelles à l Université de Moncton Capsule d information sur la rémunération des employées et employés de certaines catégories professionnelles à l Université de Moncton Depuis le 1 er septembre 2012, les universités publiques sont assujetties

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

00 Table des matières (Page 1) TABLE DES MATIÈRES

00 Table des matières (Page 1) TABLE DES MATIÈRES 00 Table des matières (Page 1) TABLE DES MATIÈRES 1000 GESTION ADMINISTRATIVE 2000 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 3000 GESTION DES RESSOURCES FINANCIÈRES 4000 GESTION DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET IMMOBILIÈRES

Plus en détail

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013 Vérification des pratiques de gestion du Secteur du dirigeant principal des finances () 1. Le dirigeant principal des finances () doit s assurer qu on dispose d une vue consolidée et intégrée des structures

Plus en détail

Qualité et limites des données

Qualité et limites des données Qualité et limites des données Le Registre des entreprises s appuie en grande partie sur les données obtenues au cours de l inscription à un numéro d entreprise (NE) auprès de l Agence de revenu du Canada

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Chapitre 1 classification

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Chapitre 1 classification Accord modifiant l annexe V de la convention collective de la banque Article 1 Les dispositions de l annexe V de la convention collective de la banque sont remplacées par celles figurant en annexe du présent

Plus en détail

Examens du Budget de fonctionnement des services administratifs. Bureau du directeur général des Services de transformation des activités

Examens du Budget de fonctionnement des services administratifs. Bureau du directeur général des Services de transformation des activités Examens du Budget de fonctionnement des services administratifs Bureau du directeur général des Services de transformation des activités Le 22 février 2008 Services de transformation des activités (STA)

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme pour le développement de contenus numériques. Programme pour le développement professionnel

LIGNES DIRECTRICES. Programme pour le développement de contenus numériques. Programme pour le développement professionnel LIGNES DIRECTRICES Programme pour le développement de contenus numériques Programme pour le développement professionnel Octobre 2015 Changement apporté en août 2015 : Modification à la Procédure d évaluation,

Plus en détail

Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au. Comité sénatorial des transports et des communications

Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au. Comité sénatorial des transports et des communications Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au Comité sénatorial des transports et des communications sur l étude sur la Société Radio-Canada 23 octobre 2014 Confédération des syndicats

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER Identifier la(les) catégorie(s), avec vos années d expérience et votre taux. Adjoint aux ressources Adjoint de projet Analyste de la rémunération Analyste des

Plus en détail

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil.

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil. Procédure administrative : Cartes d achat Numéro : PA 4.006 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 19 mars 2007 Modifiée : le 1 er octobre 2012 1. Objet et portée La présente procédure

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Politique d accessibilité du RREO

Politique d accessibilité du RREO Politique d accessibilité du RREO Date d entrée en vigueur : Le 1 er janvier 2014 Révision : 16 décembre 2014 Date de la prochaine révision : Le 1 er janvier 2017 Responsables : Vice-présidente principale,

Plus en détail

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION BUDGET DES DÉPENSES 2001-2002 1 SOMMAIRE Le Secrétariat du Conseil de gestion (SCG) fournit des services de qualité, administre de manière efficace les ressources du gouvernement (ressources humaines et

Plus en détail

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009 Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne Plus de 1,2 millions de noms

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

Petit-déjeuner CTF Jeunes Fiscalistes. Financement corporatif et crédits d impôt

Petit-déjeuner CTF Jeunes Fiscalistes. Financement corporatif et crédits d impôt Petit-déjeuner CTF Jeunes Fiscalistes et crédits d impôt 2014 Ordre du jour Introduction Financement des activités de développement > Crédits d impôt RS&DE > Crédits d impôt pour titres multimédia > Crédits

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

La planification financière

La planification financière La planification financière La planification financière est une phase fondamentale dans le processus de gestion de l entreprise qui lui permet de limiter l incertitude et d anticiper l évolution de l environnement.

Plus en détail

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général.

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général. C est une section technologique dans un lycée général. En STG, les élèves découvrent l entreprise, son environnement économique et juridique, s initient au management des organisations, à l information

Plus en détail

La prestation sur mesure Les pôles

La prestation sur mesure Les pôles biomédical La prestation sur mesure Les pôles Le pôle gestion biomédicale Pôle gestion biomédicale Achat, maintenance, matériovigilance, qualité, formation des utilisateurs Des fonctions indispensables,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3283 Convention collective nationale IDCC : 2021. GOLF (5 e édition. Mai 2005) AVENANT N O 33 DU 9 NOVEMBRE

Plus en détail

PEGASE. La paie sur mesure pour chacun de vos clients. La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable.

PEGASE. La paie sur mesure pour chacun de vos clients. La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable. PEGASE La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable. La paie sur mesure pour chacun de vos clients Production paie Déclaratif Ressources Humaines Accompagnement

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Octobre 2014 Bureau du contrôleur général du Canada Importance de l audit Aux termes de la Loi sur la gestion des finances

Plus en détail

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO)

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) L Ordre des métiers de l Ontario est une organisation gérée par l industrie, qui a pour mission de protéger l intérêt public en réglementant et en promouvant les métiers spécialisés. Premier organisme

Plus en détail

DIFFUSION TELE Chargé de conduite d antenne

DIFFUSION TELE Chargé de conduite d antenne Chargé de conduite d antenne Version APPELLATION(S) DU METIER Chargé du conducteur de diffusion DEFINITION DU METIER Le chargé de conduite d antenne établit un document (électronique) qui détermine le

Plus en détail

Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec

Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec Introduction Depuis 17 ans, l Association québécoise des informaticiennes et

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH

La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH Marylène OBERLÉ, secrétaire générale adjointe DRH université de Strasbourg www.unistra.fr 1 I. Présentation

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial Page 1 de 5 1. Définition : Par catastrophe majeure, on entend une circonstance exceptionnelle qui bouleverserait la vie de l école durant plusieurs jours, à titre d exemple, un incendie, une catastrophe

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Enquête sur les allégations visant l Association des

Enquête sur les allégations visant l Association des Enquête sur les allégations visant l Association des pompiers autochtones du Manitoba 2014 Contexte La Direction générale des services d examen et d enquête du Ministère a reçu des allégations de détournement

Plus en détail

Plan de classification

Plan de classification Plan de classification 1000 Administration et gestion 1100 Documents constitutifs 1110 Historique, mission et mandat Documents relatifs à la définition de la mission de l organisme et des mandats des unités

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Service des ressources informatiques Cybersavoir 2.0 Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Dernière révision : 23 juin 2010 Responsabilité du Projet Cybersavoir2.0 : Robert Gendron,

Plus en détail

CHOIX D'EXPERTISES - ZONE CONSEILS

CHOIX D'EXPERTISES - ZONE CONSEILS CODE GESTION A-1 Conseils en gestion CHOIX D'EXPERTISES - ZONE CONSEILS 101,111,112,116,126,130,202,203,204,209,210,211,226,229,230,234,305,318,335,349,377,422,501,503,513,557,566, 571,588,593 A-2 Coaching

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

Devenir des diplômés de Master en 2011 Mention : Management

Devenir des diplômés de Master en 2011 Mention : Management Cette fiche présente la situation des titulaires d'un Master, au 1er décembre 2013, soit 30 mois après l obtention de leur diplôme en 2011. Les résultats sont issus de l'enquête d Insertion Professionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Administration générale MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Secrétariat général Direction des ressources humaines Département de la politique de rémunération, de l organisation

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 LE SOMMAIRE EXÉCUTIF DE MON PROJET D AFFAIRES préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 Téléphone : 450 834-5222 Sans frais

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec.

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec. CAHIER DE GESTION RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL ENSEIGNANT NON SYNDIQUÉ DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DE L INSTITUT MARITIME DU QUÉBEC (Règlement n 07-01.25) COTE 32-06-01.301

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue avril 2009 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 Il est attendu des candidats à ce marché

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

La solution intelligente pour votre régime flexible

La solution intelligente pour votre régime flexible Assurance collective La solution intelligente pour votre régime flexible La solution intelligente pour votre régime flexible Vous souhaitez exercer un certain contrôle sur vos coûts tout en offrant à vos

Plus en détail

Annexe technique à la Note Économique

Annexe technique à la Note Économique Annexe technique à la Note Économique «Les effets pervers des taxes sur le tabac, l alcool et le jeu» publiée par l Institut économique de Montréal le 22 janvier 2014 Dans le cadre de la publication d

Plus en détail

Guide de la structure de stage

Guide de la structure de stage DEUST AGAPSC parcours ADECS Agent de Développement de Club Sportif Guide de la structure de stage Qu est-ce que le DEUST Agent de développement de club sportif? Les contenus de formations La place et le

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Plan de classification des documents

Plan de classification des documents Plan de classification des documents Le plan de classification de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) vous permet de mieux comprendre la structure des activités de l organisation à partir

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail