Un nouveau test sanguin performant pour le diagnostic non-invasif de steatohépatite non alcoolique chez les patients avec une NAFLD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un nouveau test sanguin performant pour le diagnostic non-invasif de steatohépatite non alcoolique chez les patients avec une NAFLD"

Transcription

1 Un nouveau test sanguin performant pour le diagnostic non-invasif de steatohépatite non alcoolique chez les patients avec une NAFLD J Boursier, A Guillet, S Michalak, Y Gallois, F Oberti, I Fouchard-Hubert, MC Rousselet, V Moal, S Bertrais, P Cales Angers, France

2 Conflits d intérêt MSD Roche Aptalis

3 Introduction Chez les patients avec une NAFLD : La NASH est associée à une diminution de la survie globale. La NASH est associée à une augmentation de l incidence du diabète et des complication cardiovasculaires (Ekstedt, Hy 2006). L inflammation hépatique est un prédicteur indépendant de la progression vers une fibrose avancée (Argo, J Hepatol 2009). La NASH est un critère d inclusion dans les études thérapeutiques.

4 Introduction En France (OBEPI 2009) : - 31,9% surpoids - 14,5% obésité - Prévalence estimée de la NASH 5% Tests simples (transaminases) peu performants pour le diagnostic de NASH Nouveau marqueur CK18 nécessite des études de validation (guidelines AASLD 2012)

5 Objectifs de l étude 1. Evaluer la performance du CK18 pour le diagnostic non-invasif de NASH chez les patients avec une NAFLD 2. Améliorer le diagnostic non-invasif de NASH en créant un nouveau test sanguin performant

6 Patients et Méthodes (1) Critères d inclusion : NAFLD prouvée histologiquement (biopsie hépatique entre janvier 2002 et mars 2012) Critères d exclusion : - Cirrhose décompensée - Carcinome hépatocellulaire Relecture des biopsies hépatiques par un expert Selon les critères diagnostiques du NASH-CRN : - NASH : non, indéterminée, certaine (Sanyal, Hy 2011) - NAFLD Activity Score (0-8) (Kleiner 2005) - Stade de fibrose (0-4) (Kleiner 2005)

7 Patients et Méthodes (2) Bilan sanguin le jour de la biopsie hépatique CK18 (sérum -80 C) : kit ELISA M30-Apoptosense (PEVIVA, Bromma, Suède ) Tests sanguins de NASH : HAIR Palekar Gholam Hossain Hypertension, ALAT, IR Age, sexe, BMI, ASAT, ALAT, hyaluronate ASAT, diabète Caucasien, sexe, diabète, ALAT, ASAT Nice Model CK18, ALAT, syndrome métabolique

8 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,325 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,489 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 <0,001 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,354 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 <0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 <0,001 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,002 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 <0,001 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 <0,001

9 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,325 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,489 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 <0,001 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,354 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 <0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 <0,001 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,002 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 <0,001 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 <0,001

10 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,325 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,489 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 <0,001 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,354 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 <0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 <0,001 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,002 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 <0,001 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 <0,001

11 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,325 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,489 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 <0,001 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,354 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 <0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 <0,001 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,002 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 <0,001 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 <0,001

12 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,325 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,489 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 <0,001 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,354 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 <0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 <0,001 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,002 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 <0,001 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 <0,001

13 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,143 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,299 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 0,040 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,153 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 0,320 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,035 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 0,655 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 0,402

14 Résultats (1) Caractéristiques des patients Tous NASH Non Indéterm. Certaine p Patients (n) Age (années) 56,4 ± 11,6 56,4 ± 11,3 51,1 ± 16,2 57,8 ± 10,1 0,143 Sexe masculin (%) 59,7 62,5 68,4 55,3 0,299 BMI (kg/m 2 ) 30,9 ± 5,4 28,7 ± 4,7 31,0 ± 7,3 32,8 ± 4,7 0,040 Longueur de la biopsie (mm) 30,0 ± 13,7 29,3 ± 13,8 26,6 ± 13,7 31,3 ± 13,7 0,153 NAS 3,3 ± 1,5 2,0 ± 1,1 3,4 ± 0,8 4,3 ± 1,1 0,001 Kleiner F 2 (%) 64,2 37,5 73,7 84,2 0,320 ALAT (UI/L) 65 ± ± ± ± 38 0,035 ASAT (UI/L) 46 ± ± ± ± 25 0,655 CK18 (UI/L) 303 ± ± ± ± 463 0,402

15 Résultats (2) Cytokératine 18 et NASH NASH Absente vs indeterminée/certaine NASH Absente/indeterminée vs certaine AUROC = 0,743 ± 0,048 AUROC = 0,716 ± 0,048

16 Résultats (2) Cytokératine 18 et NASH Indéterminé VPP 90% 80% 19% VPN 90% 1%

17 Résultats (2) Cytokératine 18 et NAS Rs = 0,579 (p<0,001) NAS

18 Résultats (3) Prédicteurs indépendants de NASH indéterminée/certaine Pas Variable p OR (IC 95%) 1 er BMI 0,003 1,203 (1,066-1,358) 2 ème CK18 0,001 1,006 (1,002-1,010) 3 ème Hyperglycémie 0,034 3,436 (1,095-10,782) NASH-Score

19 Résultats (4) Performance diagnostique du NASH-Score NASH Absente vs indeterminée/certaine NASH Absente/indeterminée vs certaine Test AUROC Test AUROC NASH-Score 0,846 ± 0,039 CK18 0,743 ± 0,048 p<0,029 NASH-Score 0,804 ± 0,043 CK18 0,716 ± 0,048 p=0,035 BMI 0,774 ± 0,047 BMI 0,755 ± 0,048

20 Résultats (4) Performance diagnostique du NASH-Score 1,0 AUROC 0,9 0,8 0,7 0,6 HAIR Palekar Gholam Hossain Nice Model NASH Score 0,5 Indéterminée/certaine NASH Certaine

21 Résultats (4) Performance diagnostique du NASH-Score Indéterminé VPP 90% 31% 53% VPN 90% 16%

22 Résultats (4) Performance diagnostique du NASH-Score Zone Grise (% patients) NASH Score Gholam Nice Model Hossain Palekar HAIR 0

23 Résultats (5) Corrélation avec le NAS Coefficient de corrélation de Spearman NASH Score Nice Model Gholam Hossain HAIR Palekar 0,578 0,529 0,451 0,312 0,292 0,184

24 Conclusion Le taux sérique de CK18 est bien corrélé à l activité histologique de la NASH mesurée par le score NAS. Un score combinant le CK18 avec 2 variables simples (BMI, hyperglycémie) a une très bonne performance pour le diagnostic non-invasif de la NASH. Ce score doit être évalué pour le suivi non-invasif des NASH en pratique clinique et dans les essais thérapeutiques.

25 Back up slides

26 Tests sanguins de NASH Authors Variables Dixon 2001 Hypertension, ALT >40 UI/L, IR >5.0 Palekar 2006 Age 50, female, BMI 30, AST 45 UI/L, AST/ALT 0.80, hyaluronate 55 µg/l Zein AASLD 2007 Age, HOMA-2, AST/ALT, female sex, BMI Gholam 2007 AST, diabetes Shimada 2007 Adiponectin, HOMA, type IV collagen 7S Younossi 2008 Cleaved CK18, adiponectin, resistin Campos 2008 hypertension, diabete, AST, ALT, obstructive sleep apnea, ethnicity Hossain 2009 Caucasian, male sex, diabetes, ALT, AST Lemoine 2009 HOMA, ratio adiponectin/leptin Anty 2010 CK18, ALT, metabolic syndrom Ulitsky 2010 Diabetes, ALT, triglycerides, obstructive sleep apnea Sumida 2011 Ferritinemia, Insuline, type IV collagen 7S Tamimi 2011 CK18, Soluble Fas Alkouri 2012 Ratio neutrophile/lymphocyte Sheng 2012 CK18, FGF21 Francque 2012 ALT, ultrasonographic steatosis, C peptide

27 NASH et Survie globale Stéatose NASH p = NS p = NS p = 0,01 Eksted, Hepatology 2006

28 NASH et complication extra-hépatiques Stéatose NASH Taux durant le suivi (%) Diabète Cardio-Vasc. Complication hépatique Eksted, Hepatology 2006

29 NASH et progression de la fibrose Présence d un infiltrat inflammatoire = risque de progression de la fibrose x2,5 Argo, J Hepatol 2009

Place des tests non-invasifs de fibrose dans la prise en charge des hépatopathies

Place des tests non-invasifs de fibrose dans la prise en charge des hépatopathies Place des tests non-invasifs de fibrose dans la prise en charge des hépatopathies Victor de Lédinghen CHU Bordeaux Paris 15 Octobre 2010 Intérêt des marqueurs de fibrose Bilan de gravité d une maladie

Plus en détail

Histopathologie de la NASH. Critères diagnostiques et pronostiques. Pierre Bedossa Hôpital Beaujon

Histopathologie de la NASH. Critères diagnostiques et pronostiques. Pierre Bedossa Hôpital Beaujon Histopathologie de la NASH. Critères diagnostiques et pronostiques Pierre Bedossa Hôpital Beaujon Nonalcoholic steatohepatitis: Mayo Clinic experiences with a hitherto unnamed disease. Ludwig J, et al.

Plus en détail

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non?

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non? Les hépatopathies métaboliques sont un problème de santé de plus en plus fréquent. Il est communément admis que la stéatose pure est une maladie bénigne contrairement à la NASH et à la fibrose hépatique.

Plus en détail

Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association

Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association Complications de l obésité (1) Diminution de l espérance de vie Diminution de la qualité de

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

Surveillance des patients VHC non traités. Julia ATTALI 15/12/2012

Surveillance des patients VHC non traités. Julia ATTALI 15/12/2012 Surveillance des patients VHC non traités Julia ATTALI 15/12/2012 Patients non traités Absence d indication au traitement: patients F0/F1 Echec traitement Contre-indication au traitement Refus du patient

Plus en détail

Faut-il évaluer la fibrose : Pourquoi, Comment, Pour qui?

Faut-il évaluer la fibrose : Pourquoi, Comment, Pour qui? FMC.JFHOD 2010 Fédération Digestive CHU Purpan Toulouse I2MR Rangueil U858 Faut-il évaluer la fibrose : Pourquoi, Comment, Pour qui? Pas de conflit d intérêt Pas de conflit d intérêt Pourquoi évaluer la

Plus en détail

Hépatopathie alcoolique et stéatopathie métabolique. Marion Corouge Service d hépatologie. Journée de Cochin, 8 février 2014

Hépatopathie alcoolique et stéatopathie métabolique. Marion Corouge Service d hépatologie. Journée de Cochin, 8 février 2014 Hépatopathie alcoolique et stéatopathie métabolique Marion Corouge Service d hépatologie Journée de Cochin, 8 février 214 Hépatopathie alcoolique Alcool et VHC Étude évaluant l impact de la consommation

Plus en détail

Bichat, 12 décembre Pôle des Maladies de l Appareil Digestif Hôpital Beaujon Université Paris VII

Bichat, 12 décembre Pôle des Maladies de l Appareil Digestif Hôpital Beaujon Université Paris VII Stéatose métabolique Bichat, 12 décembre 2011 Tarik Asselah, MD, PhD Service d Hépatologie & INSERM CRB3 Service d Hépatologie & INSERM CRB3 Pôle des Maladies de l Appareil Digestif Hôpital Beaujon Université

Plus en détail

La NASH. Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR_S 938 Hôpital Saint-Antoine, Paris

La NASH. Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR_S 938 Hôpital Saint-Antoine, Paris La NASH Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR_S 938 Hôpital Saint-Antoine, Paris Stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) Définition Stéatose hépatique : accumulation intrahépatocytaire de triglycérides

Plus en détail

20/09/2010 STEATOSE CIRRHOSE

20/09/2010 STEATOSE CIRRHOSE La stéatose et le syndrome métabolique, alias les stéatopathies non alcooliques (ou NAFLD) Laurent Spahr Service de Gastroentérologie et d Hépatologie HUG Genève STEATOSE Généralités,histoire naturelle

Plus en détail

Acide ursodésoxycholique à forte dose chez les malades avec stéato-hépatite non alcoolique

Acide ursodésoxycholique à forte dose chez les malades avec stéato-hépatite non alcoolique Acide ursodésoxycholique à forte dose chez les malades avec stéato-hépatite non alcoolique Essai multicentrique en double aveugle randomisé et controlé V. Ratziu, V. De Ledinghen, F. Oberti, P. Mathurin,

Plus en détail

Best of Hépatologie 2010. Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin

Best of Hépatologie 2010. Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin Best of Hépatologie 2010 Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin Evaluation de la fibrose Analyse des échecs de l élastométrie impulsionnelle Castera L et al. Hepatology 2010;51 (3): 828-35

Plus en détail

Cholangite Sclérosante Primitive

Cholangite Sclérosante Primitive Cholangite Sclérosante Primitive C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint- Antoine, APHP, Paris Evaluer la progression de l hépatopathie Dépister les

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE D. A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine

DIAGNOSTIC D UNE D. A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine DIAGNOSTIC D UNE D NASH A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine Plan Définition Diagnostic clinico biologique Diagnostic morphologique Diagnostic histologique

Plus en détail

NASH : diagnostic et prise en charge. Lorraine Blaise, DES 08/06/2013

NASH : diagnostic et prise en charge. Lorraine Blaise, DES 08/06/2013 NASH : diagnostic et prise en charge Lorraine Blaise, DES 08/06/2013 Définitions NAFLD : non alcoholic fatty liver disease Comprend : - NAFL : non alcoholic fatty liver = stéatose hépatique pure Excellent

Plus en détail

20/09/2010. Sd métabolique: Prise en charge. NASH: que fait l hépatologue. Autre cause de maladie hépatique? Autre cause de stéatohépatite?

20/09/2010. Sd métabolique: Prise en charge. NASH: que fait l hépatologue. Autre cause de maladie hépatique? Autre cause de stéatohépatite? Colloque MPR mercredi 15 septembre 2010 Hépathopathie stéatosique non alcoolique (NAFLD: nonalcoholic fatty liver disease) Département de médecine communautaire et de premier recours Séminaire B Dr E.

Plus en détail

FAUT-IL BIOPSIER LES PATIENTS AU COURS DE LA STEATOPATHIE METABOLIQUE? Mathurin Pierre Kowo TURSAC AVRIL 2007

FAUT-IL BIOPSIER LES PATIENTS AU COURS DE LA STEATOPATHIE METABOLIQUE? Mathurin Pierre Kowo TURSAC AVRIL 2007 FAUT-IL BIOPSIER LES PATIENTS AU COURS DE LA STEATOPATHIE METABOLIQUE? Mathurin Pierre Kowo TURSAC 26-27 AVRIL 2007 GENERALITES SUR LA STEATOPATHIE METABOLIQUE! La stéatopathie métabolique (SM) est la

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y

ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y L Legros (1); E Bardou-Jacquet (1); M Latournerie (1); Y Désille (1); B Turlin (2);

Plus en détail

L hépatite C pas compliqué! Véronique Lussier, M.D., F.R.C.P.C. Gastroentérologue Hôpital Honoré-Mercier 16 avril 2015

L hépatite C pas compliqué! Véronique Lussier, M.D., F.R.C.P.C. Gastroentérologue Hôpital Honoré-Mercier 16 avril 2015 L hépatite C pas compliqué! Véronique Lussier, M.D., F.R.C.P.C. Gastroentérologue Hôpital Honoré-Mercier 16 avril 2015 Objectifs de la présentation Décrire l évolution clinique et la prise en charge d

Plus en détail

Ariane MALLAT. Tabac, cannabis et foie

Ariane MALLAT. Tabac, cannabis et foie Ariane MALLAT Tabac, cannabis et foie Connaître le rôle du tabac et du cannabis dans le développement de la fibrose Savoir l évaluer Connaître les conséquences pratiques chez un malade porteur d une hépatopathie

Plus en détail

NASH. Quels sont les critères anatomopathologiques du diagnostic? Pierre BEDOSSA

NASH. Quels sont les critères anatomopathologiques du diagnostic? Pierre BEDOSSA NASH. Quels sont les critères anatomopathologiques du diagnostic? Pierre BEDOSSA Service d Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon 100, Bld du Général Leclerc 92118 CLICHY CEDEX pierre.bedossa@bjn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

NAFLD : épidémiologie

NAFLD : épidémiologie Non alcoholic steatohepatitis (NASH) : Diagnostic et traitement Liens d intérêt Déplacement en congrès : Gilead, Abbvie Dr Rodolphe ANTY Hépatologie, CHU de Nice INSERM U165, Equipe 8 :«Complications hépatiques

Plus en détail

Stratégie diagnostique de la cirrhose associant tests non-invasifs et un minimum de biopsie au cours de l hépatite C

Stratégie diagnostique de la cirrhose associant tests non-invasifs et un minimum de biopsie au cours de l hépatite C Stratégie diagnostique de la cirrhose associant tests non-invasifs et un minimum de biopsie au cours de l hépatite C Paul Calès, Jérôme Boursier, Waël Mansour, Frédéric Oberti, Isabelle Hubert, Gilles

Plus en détail

Stéato-Hépatite Non Alcoolique: A propos de 62 cas

Stéato-Hépatite Non Alcoolique: A propos de 62 cas 21emes Congrès National de Société Algérienne de Médecine Interne Tlemcen:15-17 mai 2015 Stéato-Hépatite Non Alcoolique: A propos de 62 cas S.Cheraitia ;N.AliArous;Y.Chikhi;F.Lounes; O.Louahadj; R.Ouldgougam;S.Berkane

Plus en détail

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie?

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie? Quand, pour qui et pourquoi réaliser une biopsie hépatique au cours de la maladie alcoolique du foie? Sophie Buyse Séminaire du D.E.S en Hépato-Gastro-Entérologie «Hépatopathies Nutritionnelles» Samedi

Plus en détail

Stéatohépatite métabolique : comment la diagnostiquer? How to diagnose the nonalcoholic fatty liver disease?

Stéatohépatite métabolique : comment la diagnostiquer? How to diagnose the nonalcoholic fatty liver disease? d o s s i e r t h é m a t i q u e >>> Stéatohépatite métabolique : comment la diagnostiquer? How to diagnose the nonalcoholic fatty liver disease? Maud Lemoine, Lawrence Serfaty* P o i n t s f o r t s»»

Plus en détail

COMMENT PRENDRE EN CHARGE LES PATIENTS

COMMENT PRENDRE EN CHARGE LES PATIENTS COMMENT PRENDRE EN CHARGE LES PATIENTS ATTEINTS D HÉPATITE DHÉPATITE C Mr Figo a 45 ans ;il est marié et a deux enfants de 18 et 14ans. Il travaille comme cadre dans une entreprise pétrolière et effectue

Plus en détail

Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Introduction Maladie alcoolique du foie Alcool = molécule soluble, absorbée au niveau du tractus gastrointestinal Passe dans sang et rapidement cerveau, foie, poumons (organes très vascularisés) Passe

Plus en détail

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?.

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?. Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre 2000-20000UI/mL et ALAT normales?. Y. Chikhi 1, S. Berkane 1, N. Debzi 2, S. Cheraitia 1, N. Afredj 2, N. Guessab 2, M. Merniz

Plus en détail

Hépatites Auto-Immunes. Critères et Scores Diagnostiques

Hépatites Auto-Immunes. Critères et Scores Diagnostiques Hépatites Auto-Immunes Critères et Scores Diagnostiques Olivier CHAZOUILLERES Service d Hépatologie Centre de référence des maladies inflammatoires des voies biliaires Paris Saint Antoine HAI: Modes de

Plus en détail

L obésité de l adulte et ses risques

L obésité de l adulte et ses risques L obésité de l adulte et ses risques Willendorff Lespugue DR Patrick GELAS Nutrition Clinique Intensive - H.C.L. Définition Se définit comme un excès de masse grasse ayant des conséquences somatiques,

Plus en détail

FibroTest FibroMax. Nouveaux. Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie

FibroTest FibroMax. Nouveaux. Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie FibroTest FibroMax Nouveaux Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie une Technologie Unique d estimation de la fibrose et des lésions hépatiques les plus fréquentes. Un grand nombre de patients à risque

Plus en détail

Michel Vaubourdolle Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris

Michel Vaubourdolle Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris Michel Vaubourdolle Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris Et le groupe de travail «Marqueurs biologiques de fibrose hépatique» de la Société Française de Biologie Clinique (SFBC) et de l Association Française

Plus en détail

Anticorps anti F-actine d isotype IgG dans l hépatite auto-immune type 1 : Fréquence et intérêt diagnostique

Anticorps anti F-actine d isotype IgG dans l hépatite auto-immune type 1 : Fréquence et intérêt diagnostique XXVIe journées nationales d'hépato Gastroentérologie Anticorps anti F-actine d isotype IgG dans l hépatite auto-immune type 1 : Fréquence et intérêt diagnostique Benrokia K 1, Djidjik R 1, Tahiat A 1,

Plus en détail

TRAITEMENT DU FOIE GRAS NON ALCOOLIQUE.

TRAITEMENT DU FOIE GRAS NON ALCOOLIQUE. TRAITEMENT DU FOIE GRAS NON ALCOOLIQUE. Alexandre PARIENTE Unité d Hépatogastroentérologie - Centre Hospitalier A la mémoire de JPB Note. Le lecteur est invité à se reporter aux références 1-3 pour retrouver

Plus en détail

PLACE DES MARQUEURS NON INVASIFS DE FIBROSE ET DE L ELASTOMETRIE

PLACE DES MARQUEURS NON INVASIFS DE FIBROSE ET DE L ELASTOMETRIE PLACE DES MARQUEURS NON INVASIFS DE FIBROSE ET DE L ELASTOMETRIE DANS LA PRISE EN CHARGE DES HEPATITES DOCTEUR LAURENT CASTERA SERVICES D HEPATO-GASTROENTEROLOGIE, C.H.U. BORDEAUX Introduction La quantification

Plus en détail

Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique?

Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique? Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique? Hôpital de Bicêtre Catherine Buffet GIF 13.06.2009 Hépatosidérose métabolique : IR-HIO ( insuline resistance associated hepatic iron

Plus en détail

Les stéatopathies métaboliques. Manifestations hépatiques de l obésité viscérale et du syndrome métabolique

Les stéatopathies métaboliques. Manifestations hépatiques de l obésité viscérale et du syndrome métabolique Les stéatopathies métaboliques Manifestations hépatiques de l obésité viscérale et du syndrome métabolique La NAFLD?: quels entités? Conférence de consensus, AASLD La NASH Tableau histologique de stéatohépatite

Plus en détail

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie DANIEL RIGAUD CHU de Dijon 46 Obésité : définition L obésité est définie comme un excès de masse grasse associée à un surcroît

Plus en détail

JOURNÉE DE FORMATION. 75èmes JOURNÉES SCIENTIFIQUES DE LʼAFEF MÉDICALE CONTINUE EN HÉPATOLOGIE. ème PARIS LA DÉFENSE - CNIT - 27 SEPTEMBRE 2014

JOURNÉE DE FORMATION. 75èmes JOURNÉES SCIENTIFIQUES DE LʼAFEF MÉDICALE CONTINUE EN HÉPATOLOGIE. ème PARIS LA DÉFENSE - CNIT - 27 SEPTEMBRE 2014 5 ème JOURNÉE DE FORMATION MÉDICALE CONTINUE EN HÉPATOLOGIE PARIS LA DÉFENSE - CNIT - 27 SEPTEMBRE 204 75èmes JOURNÉES SCIENTIFIQUES DE LʼAFEF Actualités hépato-biliaires - Cas cliniques interactifs Cas

Plus en détail

Diagnostic des hépatites autoimmunes. Constance BERTHAULT 10/02/2012

Diagnostic des hépatites autoimmunes. Constance BERTHAULT 10/02/2012 Diagnostic des hépatites autoimmunes Constance BERTHAULT 10/02/2012 Les Hépatites auto immunes 0,1 à 0,2 pour 100 000 personnes (pays occidentaux) Cause indéterminée Manifestations complexes è Le diagnostic

Plus en détail

NASH et Hyperferritinémie. C Silvain FMC HGE 2015

NASH et Hyperferritinémie. C Silvain FMC HGE 2015 NASH et Hyperferritinémie C Silvain FMC HGE 2015 Pas de conflit d intérêt en lien avec cette présentation Un exemple de stéatose associée Mr Jar âgé de 53 ans est suivi pour un psoriasis L atteinte cutanée

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

La voie de l autophagie est altérée in vivo, dans le foie de malades atteints

La voie de l autophagie est altérée in vivo, dans le foie de malades atteints La voie de l autophagie est altérée in vivo, dans le foie de malades atteints d hépatite C Pierre-Emmanuel RAUTOU, Dominique CAZALS-HATEM, Gérard FELDMANN, Tarik ASSELAH, Alain GRODET, Abdel MANSOURI,

Plus en détail

73èmes Journées Scientifiques de l AFEF

73èmes Journées Scientifiques de l AFEF ddddd Association entre la progression de la fibrose hépatique et les complications cardiovasculaires chez les diabétiques de type 2: une étude prospective à 7 ans Hugo Perazzo, Yen Ngo, Mona Munteanu,

Plus en détail

Que reste il des indications de la PBH?

Que reste il des indications de la PBH? Que reste il des indications de la PBH? JF Cadranel (Creil) FMC JFHOD Dimanche 27 mars 2011 PARIS Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Conflits d intérêts Le Docteur

Plus en détail

Observation. Pr Badre. Service d Hépato-Gastro-Entérologie CHU Ibn Rochd - Casablanca

Observation. Pr Badre. Service d Hépato-Gastro-Entérologie CHU Ibn Rochd - Casablanca Observation Pr Badre Service d Hépato-Gastro-Entérologie CHU Ibn Rochd - Casablanca Observation Mr T.A. 64 ans (DDN : 01/01/1949) Opéré pour fistule anale en 1994 Diabète type 2 sous ADO En 2009 lors d

Plus en détail

EVALUATION PRAGMATIQUE DE LA FIBROSE HEPATIQUE SOUS METHOTREXATE

EVALUATION PRAGMATIQUE DE LA FIBROSE HEPATIQUE SOUS METHOTREXATE Séance pôle PACTE Jeudi 12 novembre 2009 EVALUATION PRAGMATIQUE DE LA FIBROSE HEPATIQUE SOUS METHOTREXATE Comparaison des patients atteints de psoriasis, polyarthrite rhumatoïde et maladie de Crohn Blandine

Plus en détail

Dr Alexandre PARIENTE

Dr Alexandre PARIENTE Dr Alexandre PARIENTE NASH : prise en charge Savoir évoquer une NASH Savoir la diagnostiquer et savoir la traiter Conflits d intérêts Dr Alexandre PARIENTE Laboratoires JANSSEN CILAG Laboratoires UCB Laboratoires

Plus en détail

Prof. Olivier CHAZOUILLERES

Prof. Olivier CHAZOUILLERES Prof. Olivier CHAZOUILLERES Cholangite sclérosante Savoir évoquer une cholangite sclérosante Savoir évoquer le diagnostic Connaître les différents traitements et les modalités de surveillance Conflits

Plus en détail

Dépistage des microangiopathies chez une population de diabétiques type 1 et type 2

Dépistage des microangiopathies chez une population de diabétiques type 1 et type 2 Dépistage des microangiopathies chez une population de diabétiques type 1 et type 2 I.Damoune, I.Yassine, H.El Ouahabi, F.Ajdi Service d endocrinologie diabétologie CHU Hassan II Fès Maroc 1. Introduction

Plus en détail

TRAITEMENT DE L HÉPATITE B

TRAITEMENT DE L HÉPATITE B TRAITEMENT DE L HÉPATITE B P Mathurin Service d Hépatogastroentérologie Pr Paris Hôpital Claude Hurriez CHRU Lille CRITERES VIROLOGIQUES ET HISTOIRE NATURELLE 1 OBJECTIF THERAPEUTIQUE: Séroconversion HBe

Plus en détail

Bénéfices du sevrage tabagique L exemple de la greffe hépatique. A Abergel Médecine digestive CHU Estaing Clermont Ferrand. SFT, 25 Octobre 2013

Bénéfices du sevrage tabagique L exemple de la greffe hépatique. A Abergel Médecine digestive CHU Estaing Clermont Ferrand. SFT, 25 Octobre 2013 Bénéfices du sevrage tabagique L exemple de la greffe hépatique A Abergel Médecine digestive CHU Estaing Clermont Ferrand SFT, 25 Octobre 2013 Les principales maladies hépatiques -Hépatopathies dues au

Plus en détail

Stéatose hépatique non alcoolique et stéatohépatite non alcoolique

Stéatose hépatique non alcoolique et stéatohépatite non alcoolique Stéatose hépatique non alcoolique et stéatohépatite non alcoolique Manifestations hépatiques du syndrome métabolique Christine Bernsmeier, Markus H. Heim Quintessence P La stéatose hépatique non alcoolique

Plus en détail

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE CAS CLINIQUE HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE EPU FMC 14 décembre 2016 Dr Morgane BOURGEOIS-FUMERY HOMME, 54 ans Sédentaire ATCD: HTA (2000) sous BB- Dyslipidémie (2005) sous statines Notion de cytolyse

Plus en détail

RÉSUMÉ La biopsie des ganglions sentinelles dans le cadre du traitement du cancer du sein : indications et contre-indications

RÉSUMÉ La biopsie des ganglions sentinelles dans le cadre du traitement du cancer du sein : indications et contre-indications RÉSUMÉ La biopsie des ganglions sentinelles dans le cadre du traitement du cancer du sein : indications et contre-indications Mars 2012 Une production de l Institut national d excellence en santé et en

Plus en détail

LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE

LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE Amélie Chau Service de chirurgie digestive et de transplantation Hôpital Claude Huriez, CHRU LILLE Un problème récurrent en chirurgie hépatique Métastases

Plus en détail

Stéatose hépatique non alcoolique et stéato-hépatite non alcoolique

Stéatose hépatique non alcoolique et stéato-hépatite non alcoolique World Gastroenterology Organisation Global Guidelines Stéatose hépatique non alcoolique et stéato-hépatite non alcoolique Juin 2012 Review Team Douglas LaBrecque (chair) Zaigham Abbas Frank Anania Peter

Plus en détail

MARQUEURS BIOLOGIQUES DE L ALCOOLISME. Dr J.C. Renversez Département de Biologie Intégrée CHU de Grenoble

MARQUEURS BIOLOGIQUES DE L ALCOOLISME. Dr J.C. Renversez Département de Biologie Intégrée CHU de Grenoble MARQUEURS BIOLOGIQUES DE L ALCOOLISME Dr J.C. Renversez Département de Biologie Intégrée CHU de Grenoble ALCOOLISME: CONCEPT MAL DEFINI OMS: 3 verres pour H 2 verres pour F - Usage éventuellement à risque

Plus en détail

Obésité et psoriasis Données actuelles et questions au spécialiste en nutrition

Obésité et psoriasis Données actuelles et questions au spécialiste en nutrition Obésité et psoriasis Données actuelles et questions au spécialiste en nutrition Emilie MONTASTIER, Carle PAUL Endocrinologie, Nutrition, Dermatologie Université Paul Sabatier, Hôpital Larrey UMR CNRS 5165,

Plus en détail

Les statistiques pour les «Nuls» en 2008. Professeur Sylvie Naveau Hôpital Antoine Béclère Clamart

Les statistiques pour les «Nuls» en 2008. Professeur Sylvie Naveau Hôpital Antoine Béclère Clamart Les statistiques pour les «Nuls» en 2008 Professeur Sylvie Naveau Hôpital Antoine Béclère Clamart L auteur déclare n avoir aucun conflit d intérêt Chen MS Ann Surg 2006;243:321-328 Critéres d inclusion

Plus en détail

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Le nouveau-né de la femme obèse Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Épidémiologie 2000: 300 millions d obèses dans le monde NHANES 2003-2004: 32% obèses aux USA Femmes

Plus en détail

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease NAFLD: non alcoholic fatty liver disease 1 CHC: carcinome hépatocellulaire Le CHC représente encore un défi majeur de santé publique, touchant à la fois les pays en développement et les pays développés

Plus en détail

Diabète post-transplantation. Formation médicale continue 2012

Diabète post-transplantation. Formation médicale continue 2012 Diabète post-transplantation Formation médicale continue 2012 Evaluation pré-greffe Homme 59 ans GNC HD depuis 1 an T = 1,72m Poids = 87 Kg (IMC = 29) Pas d antécédent familiaux de diabète Pas d antécédent

Plus en détail

Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac

Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac Laboratoire associé au Centre National de Référence des Borrelia Laboratoire de Bactériologie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Diagnostic

Plus en détail

Foie et psoriasis. Pr Matthieu Allez Service de Gastroentérologie et équipe Avenir INSERM U.662 Hôpital Saint-Louis et Université Diderot - Paris 7

Foie et psoriasis. Pr Matthieu Allez Service de Gastroentérologie et équipe Avenir INSERM U.662 Hôpital Saint-Louis et Université Diderot - Paris 7 Foie et psoriasis Pr Matthieu Allez Service de Gastroentérologie et équipe Avenir INSERM U.662 Hôpital Saint-Louis et Université Diderot - Paris 7 Foie et psoriasis 1. Manifestations hépatobiliaires associées

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Conduite à tenir devant une élévation de la GammaGT. Dr Jérôme Boursier Service d Hépato6agstroentérologie, CHU Angers

Conduite à tenir devant une élévation de la GammaGT. Dr Jérôme Boursier Service d Hépato6agstroentérologie, CHU Angers Conduite à tenir devant une élévation de la GammaGT Dr Jérôme Boursier Service d Hépato6agstroentérologie, CHU Angers 14 janvier 2016 Définitions Bilan hépatique ASAT ALAT GammaGT PAL Bilirubine TP Cytolyse

Plus en détail

Marqueurs de Fibrose. Anaïs Vallet-Pichard Pôle Hépatogastroentérologie Inserm U-567 Hôpital Cochin 02/02/2007

Marqueurs de Fibrose. Anaïs Vallet-Pichard Pôle Hépatogastroentérologie Inserm U-567 Hôpital Cochin 02/02/2007 Marqueurs de Fibrose Anaïs Vallet-Pichard Pôle Hépatogastroentérologie Inserm U-567 Hôpital Cochin 02/02/2007 Dynamique de la fibrose hépatique Pourquoi mesurer? Diagnostic de fibrose extensive ou cirrhotique:

Plus en détail

Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde

Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde Chapitre 2 Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde G. Falgarone, P. Nahon, M.-C. Boissier Résumé Le foie n'est pas habituellement le siège d'atteintes spécifiques lors de la polyarthrite rhumatoïde

Plus en détail

Prise en Charge des Hépatites Auto-Immunes Difficiles Olivier CHAZOUILLERES

Prise en Charge des Hépatites Auto-Immunes Difficiles Olivier CHAZOUILLERES Prise en Charge des Hépatites Auto-Immunes Difficiles Olivier CHAZOUILLERES Service d Hépatologie Centre de référence des maladies inflammatoires des voies biliaires Paris Saint Antoine HAI - Prise en

Plus en détail

Que signifie une hyperferritinémie?

Que signifie une hyperferritinémie? Que signifie une hyperferritinémie? Denis VITAL DURAND Centre de Compétence Régional pour les hyperferritinémies et surcharges en fer Médecine Interne - Centre Hospitalier Lyon Sud Les Jeudis de l Europe

Plus en détail

ELEVATION DES TESTS HEPATIQUES

ELEVATION DES TESTS HEPATIQUES Département de médecine communautaire, de premier recours et des urgences Service de médecine de premier recours ELEVATION DES TESTS HEPATIQUES C. Werner ¹, E. Giostra ² ¹Service de médecine de premier

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE MALADIE DE WILSON

DIAGNOSTIC D UNE MALADIE DE WILSON DIAGNOSTIC D UNE MALADIE DE WILSON ATP7B S. BARGE 11/12/2009 INTRODUCTION Syndrome «hépato-lenticulaire» Maladie génétique RARE Accumulation toxique tissulaire de cuivre libre Transmission autosomique

Plus en détail

UE8 Nutrition: Cours n 17. La stéatose hépatique

UE8 Nutrition: Cours n 17. La stéatose hépatique UE8 Nutrition: Cours n 17 Pr Asselah 12/12/11, 15h30 Ronéotypeur : Antoine Deleuze Ronéolectrice : Sarah Rebert UE8 Nutrition : Cours n 17 La stéatose hépatique Ronéo 11 1/11 Sommaire I- Prévalence...3

Plus en détail

Initialement développé comme chimiothérapie anticancéreuse dans les années Aujourd hui, il est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies

Initialement développé comme chimiothérapie anticancéreuse dans les années Aujourd hui, il est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies 1 Initialement développé comme chimiothérapie anticancéreuse dans les années 1950. Aujourd hui, il est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies inflammatoires chroniques dans différentes spécialités

Plus en détail

Les examens de laboratoire : comment les interpreter? Exemple : les marqueurs tumoraux. Michèle BERTHIER : SCOR GLOBAL LIFE

Les examens de laboratoire : comment les interpreter? Exemple : les marqueurs tumoraux. Michèle BERTHIER : SCOR GLOBAL LIFE Les examens de laboratoire : comment les interpreter? Exemple : les marqueurs tumoraux Michèle BERTHIER : SCOR GLOBAL LIFE Présentation faite en collaboration avec le Dr Gabriela BUFFET, Médecin-Conseil

Plus en détail

Stéato-hépatite non alcoolique Yves Deugnier & Fabrice Lainé Points clés

Stéato-hépatite non alcoolique Yves Deugnier & Fabrice Lainé Points clés Stéato-hépatite non alcoolique Yves Deugnier & Fabrice Lainé Service des Maladies du Foie & Centre d Investigation Clinique INSERM 0203 - CHU Pontchaillou 35033 Rennes yves.deugnier@univ-rennes1.fr - fabrice.laine@chu-rennes.fr

Plus en détail

LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH

LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH LE SYNDROME DYSMETABOLIQUE DEFINITION Le critère principal le surpoids, l obésité avec - un PA > 94 chez l homme - un PA > 80 chez la femme. Avec deux ou plus des

Plus en détail

Si à l accumulation de lipide s accompagne la présenced infiltrats inflammatoire on

Si à l accumulation de lipide s accompagne la présenced infiltrats inflammatoire on Bonjour, Ma présentation visesur l exploitation de données omicspour une meilleur compréhension biologique et prise en charge clinique des patients atteints des Maladies du Foies non Alcoolique 1 Dans

Plus en détail

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION OBESITE DIABETE I et II 1 OBESITE 2 OBESITES DE GRADE III ou MORBIDE, espérance de vie limitée 3 INTRODUCTION 4 1. ELEMENTS DE PHYSIOLOGIE L adipocyte

Plus en détail

73 èmes JOURNEES SCIENTIFIQUES DE L AFEF Actualités hépato-biliaires - Cas cliniques interactifs

73 èmes JOURNEES SCIENTIFIQUES DE L AFEF Actualités hépato-biliaires - Cas cliniques interactifs LE GRAND PALAIS - LILLE - 5 OCTOBRE 2013 79 boulevard du Montparnasse 75006 Paris 4629 - Photo : Maxime Dufour Photographies - Mehdi Zmuda - 09/2013 Maxime Dufour Photographies 73 s JOURNEES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie PROGRAMME PRÉLIMINAIRE ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie CNIT PARIS LA DÉFENSE du 24 au 27 SEPTEMBRE 2014 Photo : Agence Sofiacome Conseil d Administration O. Chazouillères (Président),

Plus en détail

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB?

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? Adriana Popescu Centre de Médecine Interne Hôpital Fundeni Bucarest, Roumanie Paris Hepatitis Conférence 13 01 2014 L impacte global

Plus en détail

SOFARTHRO.com. L obésité : un facteur déterminant pour les fonctions des cellules cartilagineuses

SOFARTHRO.com. L obésité : un facteur déterminant pour les fonctions des cellules cartilagineuses L obésité : un facteur déterminant pour les fonctions des cellules cartilagineuses MAINARD, D ; FRANCIN, PJ GUILLAUME, C ; POTTIE, P ; PRESLE, N UMR-CNRS 7561 «Physiopathologie, Pharmacologie et BioIngénierie

Plus en détail

Absence de conflit d intérêts. René Magritte, La Clairvoyance (autoportrait), 1936, Galerie Isy Brachot, Bruxelles

Absence de conflit d intérêts. René Magritte, La Clairvoyance (autoportrait), 1936, Galerie Isy Brachot, Bruxelles Absence de conflit d intérêts René Magritte, La Clairvoyance (autoportrait), 1936, Galerie Isy Brachot, Bruxelles Hyperferritinémie = marqueur du S. métabolique corrélation au degré d insulino-résistance

Plus en détail

Recommandations de Pratique Clinique de EASL EASD-EASO sur la prise en charge de la stéatopathie métabolique

Recommandations de Pratique Clinique de EASL EASD-EASO sur la prise en charge de la stéatopathie métabolique de Pratique Clinique de EASL EASD-EASO sur la prise en charge de la stéatopathie métabolique European Association for the Study of the Liver (EASL), European Association for the Study of Diabetes (EASD)

Plus en détail

Compte rendu d hospitalisation hépatite C. À partir de la IIème année MG, IIIème années MD et Pharmacie

Compte rendu d hospitalisation hépatite C. À partir de la IIème année MG, IIIème années MD et Pharmacie Compte rendu d hospitalisation hépatite C À partir de la IIème année MG, IIIème années MD et Pharmacie ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS HOPITAL DU BON SECOURS Service d HEPATHOLOGIE du Professeur

Plus en détail

8 Octobre 2015 Amphithéâtre Institut IMAGINE E.C.H.A.N.G.E.

8 Octobre 2015 Amphithéâtre Institut IMAGINE E.C.H.A.N.G.E. 8 Octobre 2015 Amphithéâtre Institut IMAGINE E.C.H.A.N.G.E. Session HEPATOLOGIE Jean en surpoids a des transaminases à 3 fois la normale et une stéatose hépatique : abstention ou exploration? P Broué Toulouse

Plus en détail

Asthénie, ictère d aggravation progressive depuis 2014, prurit, quelques angiomes stellaires

Asthénie, ictère d aggravation progressive depuis 2014, prurit, quelques angiomes stellaires Patiente de 43 ans ATCD : tabagisme sevré 2003, G3P2 Asthénie, ictère d aggravation progressive depuis 2014, prurit, quelques angiomes stellaires Biologie : Cytolyse, cholestase ALAT, ASAT 80, GGT 107,

Plus en détail

Les diabètes «atypiques»

Les diabètes «atypiques» 6 ème Congrès de la SMGT 13 décembre 2014 Les diabètes «atypiques» Emna Haouat Endocrinologue-AHU Institut National de Nutrition Introduction et intérêt du sujet Diabètes = états d hyperglycémie chronique

Plus en détail

ARLIX Audrey CHU TOULOUSE

ARLIX Audrey CHU TOULOUSE Mme A ARLIX Audrey CHU TOULOUSE Mme A 40 ans Découverte d une cirrhose en 03/2004 devant une 1 ère DOA Clinique : CVC, ascite, ictère, angiomes stellaires, érythrose palmaire Biologie : Hb :10,2 g/dl TP

Plus en détail

La stéatose hépatique le point de vue de l hépatologue. M Bourlière Marseille 11 Avril 2006

La stéatose hépatique le point de vue de l hépatologue. M Bourlière Marseille 11 Avril 2006 La stéatose hépatique le point de vue de l hépatologue M Bourlière Marseille 11 Avril 2006 Historique ( NASH ) Ludwig et coll 1980 : NASH 20 patients : 60 % femme 90% obèse 25% hyperlipoprotidémie 25%

Plus en détail

Arbres de Décision. Pr Roch Giorgi. roch.giorgi@univ-amu.fr

Arbres de Décision. Pr Roch Giorgi. roch.giorgi@univ-amu.fr Arbres de Décision Pr Roch Giorgi roch.giorgi@univ-amu.fr SESSTIM, Faculté de Médecine, Aix-Marseille Université, Marseille, France http://sesstim-orspaca.org http://optim-sesstim.univ-amu.fr Analyse de

Plus en détail

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé Agence relevant du ministère de la santé La maladie rénale chronique Un risque pour bon nombre de vos patients Clés pour la dépister et ralentir sa progression

Plus en détail

Stéatopathies non alcooliques (NASH)

Stéatopathies non alcooliques (NASH) Stéatopathies non alcooliques (NASH) Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, Hôpital Saint-Antoine, INSERM UMR S 893, UPMC, Paris, France La stéatose non alcoolique, qui correspond à l accumulation d acides

Plus en détail

Hyperglycémie nocturne dans le diabète de type 2 associée au syndrome d apnée du sommeil.

Hyperglycémie nocturne dans le diabète de type 2 associée au syndrome d apnée du sommeil. Hyperglycémie nocturne dans le diabète de type 2 associée au syndrome d apnée du sommeil. S.Fendri, D.Rose,S.Myambu,S.Jeanne,JDLalau Diab Res Clin Pract, Doi :10.1016/j.diabres.2010.09.O29 Relation SAS

Plus en détail

Mon sujet pour ce concours des internes porte sur la génétique et les maladies du foie gras non alcooliques chez l Homme adulte.

Mon sujet pour ce concours des internes porte sur la génétique et les maladies du foie gras non alcooliques chez l Homme adulte. Mon sujet pour ce concours des internes porte sur la génétique et les maladies du foie gras non alcooliques chez l Homme adulte. 1 Les maladies non alcooliques du foie (NAFLD) regroupent un ensemble d

Plus en détail