Grippe A/H1N1 Situation actuelle et circuit de prise en charge. VU HAI Vinh Service des Maladies Infectieuses et Tropicales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grippe A/H1N1 Situation actuelle et circuit de prise en charge. VU HAI Vinh Service des Maladies Infectieuses et Tropicales"

Transcription

1 Grippe A/HN Situation actuelle et circuit de prise en charge VU HAI Vinh Service des Maladies Infectieuses et Tropicales

2 Dynamique de l épidémie pour la semaine du 4 au 20 sept En médecine de ville : -Augmentation des consultations (262 pour 00000), nombre de cas légèrement au dessus du seuil épidémique pour 2 semaines consécutives. -Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d'hospitalisation des cas rapportés inférieur à %). 2

3 Taux d'incidence hebdomadaire des consultations pour grippe clinique (cas pour habitants), France, S/2005 S38/2009, réseau Sentinelles 3

4 Dynamique pour la 38ème semaine A l hôpital : -le nombre hebdomadaire de passages aux urgences augmente par vagues successives. Au 22 septembre 2009, 59 patients ont été hospitalisés, dont 20 cas graves. Parmi eux, 7 patients ont présenté un Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) : 3 patients ont quitté l hôpital après une évolution favorable, est décédé et 3 sont encore hospitalisés. -

5 Cas groupés : 20 épisodes confirmés de cas groupés, survenus dans 0 régions différentes; ce qui monte à 243 le nombre d épisodes de cas groupés (2400 personnes)

6 Surveillance virologique Entre le mai 2009 et le 3 Sept 2009, les CNR influenzae Nord et Sud rapportent : 522 virus grippaux A/HN virus grippaux A/HN saisonniers 54 virus grippaux A/H3N2 saisonneirs 7 virus grippaux B

7 Suivi de la mortalité Les fluctuations de la mortalité globale (toutes causes confondues) restent dans les valeurs observées les années précédentes Depuis le début de l épidémie, 6 décès sont survenus en France métropolitaine chez des personnes porteuses du virus de la grippe A (HN) Ces personnes étaient atteintes de maladies chroniques graves. 7

8 Stats labo viro à Marseille Du 25/04/09 au 3/08/09: 85 prélèvements testés 236 (+) à la Grippe A/HN Depuis le début du dépistage au POC Nord jusqu au 3/08/09 : 508 prélèvements testé dont 44 (+) à la Grippe A/HN. 8

9 Consultation de Grippe A/HN Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Nord Marseille 9

10 23/06-04/09/ cas S grippal 45 cas négatifs (86.8%) 22 cas positifs (3.2%) Résultat global 0

11 Répartition sexuelle des cas (+)

12 Tranche d âge (ans) No de patients Pourcentage (%) < > Tranche d âge Moyen 25±3 (IC des 95% : cas 8-3,(+) min : 5, max : 57) 2

13 Répartition géographique des cas (+) Martigues Vallons Pelissanne St Andiol Marignane Nice Corse

14 23/06-04/09/2009 Nombre des cas consultés/semaine 4

15 Contact personne grippée Voyage récent Total Total Risques de la Grippe chez les cas (+) 5

16 Risques de la Grippe chez l ensemble des patients RT - PCR Grippe méxicaine Négative Positive Contact personne grippée Vaccination antigrippale saisonière Voyage récent p

17 Présentation clinique 7

18 Symptome No de patients Pourcentage (%) Toux Fièvre Température moyenne 38.79±0.5 ( ) Asthénie Maux de gorge Myalgies Rhinorrhée Céphalée Frissons Douleurs articulaires Diarrhée Nausée Voimissements Hyperhémie conjonctivale Dyspnée

19 RT - PCR Grippe méxicaine Négative Positive Toux Fièvre Température moyenne (si fièvre) Asthénie Maux de gorge Myalgies Rhinorrhée Céphalée Frissons Douleurs articulaires Diarrhée Nausée Voimissements Hyperhémie conjonctivale Dyspnée ±0.08 ( ) ±0.5 ( ) p

20 Tests de dépistage RT - PCR Grippe méxicaine Négative Positive Négative 42 4 Positive 2 8 TDR rapide Grippe A Négative (Savonnet) Positive RT - PCT Grippe A Se Sp

21 Traitements des cas (+) Tous les patients (+) à l arrivée avaient un traitement dont: Tamiflu en curatif : 3 (59.09%) 20 sous traitement symptomatique (6 sous Paracétamol et 4 sous Paracétamol + Ibuprofen) 5 sous le sirop contre la toux 5 sous ATB (Amoxicilline:, Augmentin:, Clamoxyl:2, Ne sait pas:) 2

22 Circuit de la prise en charge de la Grippe A/HN à Marseille 22

23 Médecins libéraux Assurent en première ligne la prise en charge Fournissent masque anti-projection Remise fiche information Organisent leur cabinet pour éviter le côtoiement grippés/non grippés Proposent masques à l entrée de la salle d attente pour les sujets symptomatiques Se procurent masques FFP2 (pour leur usage personnel) et antiprojections (pour les patients) auprès des sites de mise à disposition dont la liste est diffusée par les DDASS Appliquent mesures d hygiène : lavage des mains avec SHA. Nettoyage du matériel médical utilisé avec solution désinfectante 23

24 Personne grippé Appel centre 5 Médecin traitant Gravité/terrains particuliers Gravité/terrains particuliers Consultation Grippe FDR Gravité RAD sans TTT, avec isolement Prélèvement POC Nord POC Timone RAD avec TTT et isolement Hospitalisation avec TTT et isolement 24

25 Consultations hospitalières spécifiques «grippe» Prise en charge des cas avec signes de gravité, des terrains particuliers dont des terrains fragilisé, des patients «trop inquiétants», des personnels de santé Prélèvement naso-pharyngé Prescription anti-virale (Oseltamivir/Tamiflu) Enfants : SAMU + Urgences pédiatriques (signe de gravité ou risque de complications) Femmes enceintes : Urgences gynécologiques 25

26 Procédure des tests de diagnostique : Prélèvement naso-pharyngé : Consultation de Grippe du MIT Nord (ouvert de 8h30 à 6h du lundi au vendredi, sans rendez-vous) Tous les deux heures : transporté au POC Nord POC Nord : Tests de diagnostique rapide (Savonnette) : résultats après environ 30 mn Envoyé les prélèvements au POC Timone POC Timone : RT-PCR Grippe A + RT-PCR Grippe A/HN à 8h et 2h tous les jours : résultats après environ 6h En pratique, il faut environ 24h pour avoir tous les résultat 26

27 Pour les renseignements Consultation «grippe» Service des Maladies Infectieuses et Tropicales - Hôpital Nord Chemin des Bourrely 305 Marseille Tél : - Secrétariat : ou Consultation de Grippe : Sénior d astreinte : Website : (infos épidémiologiques) 27

28 Merci de votre attention! 28

Dijon, le 8 Octobre 2009. Grippe A / H1N1 v. Pr Ch. RABAUD

Dijon, le 8 Octobre 2009. Grippe A / H1N1 v. Pr Ch. RABAUD Dijon, le 8 Octobre 2009 Grippe A / H1N1 v Pr Ch. RABAUD On avait prévu Une grippe H5, grave, nous venant des oiseaux et d ASIE Grippe aviaire (1997) : 407 cas ; 256 décès pas de transmission interhumaine

Plus en détail

La grippe A(H1N1) dans la région de Gabès

La grippe A(H1N1) dans la région de Gabès La grippe A(H1N1) dans la région de Gabès Durant la période allant du mois de février 2013 au mois de mars 2013 : 8 cas de grippe A(H1N1) ont été colligés à l hôpital régional de Gabès. Le diagnostic de

Plus en détail

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Grippe A(H1N1) 2009 : ituation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Dr. Loïc Josseran Institut de veille sanitaire, aint-maurice Journée d information des professionnels de l urgence, 30

Plus en détail

Situation, prise en charge

Situation, prise en charge Grippe pandémique A(H1N1) Situation, prise en charge DAUMAS Aurélie HIA LAVERAN COURS IFSI Des grippes pandémiques Groupe A Secondaires à une cassure (rôle animal) Absence d immunité collective Létalité

Plus en détail

Prise en charge de la grippe A / H1N1. Pr Th. MAY Pr C. RABAUD Dr L. LETRANCHANT

Prise en charge de la grippe A / H1N1. Pr Th. MAY Pr C. RABAUD Dr L. LETRANCHANT Prise en charge de la grippe A / H1N1 Pr Th. MAY Pr C. RABAUD Dr L. LETRANCHANT On avait prévu vu Une grippe H5 avec des oiseaux On a une grippe H1 avec des cochons On avait prévu vu Une attaque venant

Plus en détail

LA GRIPPE A H1N1v. Ce que doivent savoir les obstétriciens

LA GRIPPE A H1N1v. Ce que doivent savoir les obstétriciens LA GRIPPE A H1N1v Ce que doivent savoir les obstétriciens EPIDÉMIOLOGIE LA PANDÉMIE EN FRANCE La dynamique de l épidémie n est pas prévisible Les épidémiologistes et virologues estiment qu il y aurait

Plus en détail

GRIPPE SAISONNIERE. Place de la vaccination du personnel dans la prévention des épidémies institutionnelles

GRIPPE SAISONNIERE. Place de la vaccination du personnel dans la prévention des épidémies institutionnelles GRIPPE SAISONNIERE Place de la vaccination du personnel dans la prévention des épidémies institutionnelles DR M.A. HUBSCHER Journée régionale EMS 22/11/2012 Le virus grippal Réputé fragile : sensible aux

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

o La patiente part avec port de masque chirurgical et lavage des mains avec solution hydro alcoolique (aussi pour son entourage malade)

o La patiente part avec port de masque chirurgical et lavage des mains avec solution hydro alcoolique (aussi pour son entourage malade) FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Validation : 04 septembre 2009 Procédure de prise en charge des femmes enceintes atteintes ou possiblement atteintes de grippe H1N1 Ces recommandations pourront évoluer

Plus en détail

Grippe. Bilan de la saison 2014-2015 22/05/2015

Grippe. Bilan de la saison 2014-2015 22/05/2015 28 3 32 34 36 38 4 42 44 46 48 5 52 2 4 6 8 1 12 14 Taux d'incidence pour 1 habitants Grippe Bilan de la saison 214-215 22/5/215 L Institut de veille sanitaire, dans le cadre de ses missions de surveillance,

Plus en détail

La Grippe en questions

La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1)

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) du 26 avril au 30 septembre 2009 région de la Capitale-Nationale Présentation à la Chambre de Commerce de la ville de Québec 9 octobre 2009 François Desbiens,

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Surveillance de la grippe clinique Maroc, Saison 2009-2010

Surveillance de la grippe clinique Maroc, Saison 2009-2010 Surveillance de la grippe clinique Maroc, Saison 2009-2010 Au Maroc, la surveillance épidémiologique de l infection grippale est assurée par un système «sentinelle» mis en place par le Service de la Surveillance

Plus en détail

Pandémie de grippe A (H1N1) et grossesse

Pandémie de grippe A (H1N1) et grossesse Pandémie de grippe A (H1N1) et grossesse Loïc Sentilhes, Pierre Abgueguen, Florence Biquard, Sébastien Madzou, Philippe Gillard, Alain Fournié, Eric Pichard, Philippe Descamps. Virus influenza (A, B, C)

Plus en détail

La grippe & autres infections respiratoires hivernales : tout ce qu il faut savoir!

La grippe & autres infections respiratoires hivernales : tout ce qu il faut savoir! La grippe & autres infections respiratoires hivernales : tout ce qu il faut savoir! Dr Anne Guinard, Cire Midi-Pyrénées Rencontre des représentants des usagers et des professionnels de santé de Midi-Pyrénées

Plus en détail

1 La Grippe en questions

1 La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

Epidémiologie des Ira et GEA en Ehpad

Epidémiologie des Ira et GEA en Ehpad Epidémiologie des Ira et GEA en Ehpad 28/03/2013 Plan de la présentation Définitions des IRA et GEA Etiologies Grippe et norovirus La surveillance de la grippe et de la GEA en France La surveillance des

Plus en détail

Grippe et grossesse. Delphine Le Mercier maternité Caroline Charlier maladie infectieuse NEM 2014

Grippe et grossesse. Delphine Le Mercier maternité Caroline Charlier maladie infectieuse NEM 2014 Grippe et grossesse Delphine Le Mercier maternité Caroline Charlier maladie infectieuse NEM 2014 3 questions Quels sont les facteurs de risques de grippe grave chez la femme enceinte? A quel(s) trimestre(s)

Plus en détail

Surveillance sanitaire en Rhône-Alpes

Surveillance sanitaire en Rhône-Alpes C E L L U L E DE L I N S T I T U T DE V E I L L E S A N I T A I R E EN R É G I O N ( C I R E ) R H O N E - A L P E S Surveillance sanitaire en Rhône-Alpes Point de situation n 215/3 du 12 février 215 Page

Plus en détail

PROTOCOLE DE SIGNALEMENT ET D INVESTIGATION DES CLUSTERS DE GRIPPE A (H1N1) 2009

PROTOCOLE DE SIGNALEMENT ET D INVESTIGATION DES CLUSTERS DE GRIPPE A (H1N1) 2009 PROTOCOLE DE SIGNALEMENT ET D INVESTIGATION DES CLUSTERS DE GRIPPE A (H1N1) 2009 VERSION DU 23 JUILLET 2009 1 Sommaire 1. INTRODUCTION... 3 2. OBJECTIFS... 4 3. METHODE... 5 3.1. DEFINITIONS DE CAS GROUPES...

Plus en détail

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009 Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009 L Institut de veille sanitaire (InVS) coordonne la surveillance de la grippe en France notamment celle liée au virus

Plus en détail

Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge

Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge Formation des personnels SMIT, UHLIN, Médecine du travail, Qualité et gestion des risques Hôpital Bichat - Claude Bernard, septembre

Plus en détail

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012 La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 1 Qu est-ce que la grippe? Infection virale aiguë des voies respiratoires Se propage facilement d un personne à l autre

Plus en détail

Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives. Cours pour infirmières EMS Septembre 2009

Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives. Cours pour infirmières EMS Septembre 2009 Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives Cours pour infirmières EMS Septembre 2009 Unité HPCI, septembre 2009 1 Objectifs du cours Grippe saisonnière Grippe A(H1N1) Mesures de prévention

Plus en détail

VIRUS de la GRIPPE SOMMAIRE

VIRUS de la GRIPPE SOMMAIRE VIRUS de la GRIPPE SOMMAIRE 1 GENERALITES...2 1.1 AGENT PATHOGENE, RESERVOIR, SOURCE... 2 1.2 EPIDEMIOLOGIE GENERALE... 2 1.3 VIABILITE, RESISTANCE PHYSICO-CHIMIQUE... 2 1.4 MODE DE TRANSMISSION INTERHUMAINE

Plus en détail

Réseau de médecins sentinelles de la Nouvelle-Calédonie

Réseau de médecins sentinelles de la Nouvelle-Calédonie Réseau de médecins sentinelles de la Nouvelle-Calédonie Protocole de surveillance à destination des médecins I. Historique En l absence de données de surveillance sur la grippe et au vu de son épidémiologie

Plus en détail

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires A) GENERALITES SUR LA NOUVELLE GRIPPE A (H1N1) v. Qu est-ce que la nouvelle grippe A (H1N1) v? La nouvelle grippe A(H1N1) est une infection

Plus en détail

Réseau Sentinelles Dossier Grippe. Saison 2015/2016

Réseau Sentinelles Dossier Grippe. Saison 2015/2016 Réseau Sentinelles Dossier Grippe Saison 2015/2016 1 Les virus de la grippe Les virus de la grippe appartiennent à la famille des Orthomyxoviridae et au genre Influenzavirus. Il en existe trois types :

Plus en détail

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général I/ Grippes saisonnières 1/ Cadre général La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. De nombreux virus grippaux circulent dans le monde, notamment

Plus en détail

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles 3 Ce guide a pour objectif de vous aider à comprendre le risque que représente la survenue d'une pandémie de grippe dans notre pays ou canton.

Plus en détail

Cas groupés syndromes grippaux

Cas groupés syndromes grippaux Cas groupés syndromes grippaux PÔLE GÉRIATRIQUE PARIS VAL DE MARNE EOHH HÔPITAL CHARLES FOIX 1 SITE DE L AP-HP CHARLES FOIX VAL DE MARNE (94) REGROUPEMENT AVEC La PITIE SALPETRIERE en 2011 GH PS-CFX :

Plus en détail

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux Pandémie de grippe : mesures spécifiques Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux La grippe (ou influenza) Infection des voies respiratoires déclenchée par les

Plus en détail

Nouvelle grippe A(H1N1) : actualités et conduite à tenir pour les équipes opérationnelles d'hygiène

Nouvelle grippe A(H1N1) : actualités et conduite à tenir pour les équipes opérationnelles d'hygiène Nouvelle grippe A(H1N1) : actualités et conduite à tenir pour les équipes opérationnelles d'hygiène Bruno Coignard pour les équipes d investigation Grippe A(H1N1) Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice

Plus en détail

Bilan épidémiologique de l épidémie grippale 2014-2015. Isabelle Bonmarin - InVS

Bilan épidémiologique de l épidémie grippale 2014-2015. Isabelle Bonmarin - InVS Bilan épidémiologique de l épidémie grippale 2014-2015 Isabelle Bonmarin - InVS Systèmes de surveillance de la grippe Insee CépiDC Décès Oscour Cas graves Hôpital Virologie : Renal-CNR IRA en collectivités

Plus en détail

Les virus de la grippe

Les virus de la grippe Les virus de la grippe Dr. L. Ammari Service des maladies Infectieuses, Hôpital La Rabta Formation médicale continue Tunis le 19 Février 2010 INTRODUCTION La Grippe (ou influenza) : maladie virale aiguë

Plus en détail

Selon les données scientifiques actuelles,

Selon les données scientifiques actuelles, Recommandations pour les femmes enceintes en cas d épidémie de grippe A/H1N1 Ce que les futures mamans doivent savoir... Recommendations for pregnant women What the future mother should know... J. Lansac*,

Plus en détail

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr?

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr? Le site a reçu 139 646 visites, soit une moyenne de 1 visite par minute pendant toute la saison! Chers participants à GrippeNet.fr, Vous avez été 6 068 à participer à la seconde saison de GrippeNet.fr,

Plus en détail

Fiche pour les responsables des établissements d hébergement pour personnes âgées

Fiche pour les responsables des établissements d hébergement pour personnes âgées Mesures à mettre en œuvre dans les établissements d hébergement pour personnes âgées en cas de syndrome respiratoire aigu lors d une pandémie de grippe A(H1N1) Fiche pour les responsables des établissements

Plus en détail

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GENERALITE La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, les virus grippaux se répartissent entre différents types : A,B,C ; Seul le virus A est responsable

Plus en détail

«Grippe et femme enceinte» Analyse de la RMMMr de la région Nord-Pas-de-Calais.

«Grippe et femme enceinte» Analyse de la RMMMr de la région Nord-Pas-de-Calais. «Grippe et femme enceinte» Analyse de la RMMMr de la région Nord-Pas-de-Calais. Dr Elisabeth VERITE, Dr Anne-Sophie DUCLOY-BOUTHORS 24 octobre 2013 Soirée URPS MG 24 octobre 2013 Un groupe «révue morbi-mortalité

Plus en détail

Travail réalisé à la Résidence St Jean à Laventie (Temps de vie)

Travail réalisé à la Résidence St Jean à Laventie (Temps de vie) Travail réalisé à la Résidence St Jean à Laventie (Temps de vie) Cette évaluation s est réalisée sur le mois d aout 2013. Un groupe de travail a été formé avec le médecin coordonateur, l infirmière coordinatrice,

Plus en détail

Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale»

Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale» Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale» Dr Olivier Maître Prise en charge d une épidémie Promotion DU 2012-2013 2013 Date d intervention : mars 2013 «Ce document

Plus en détail

Vaccination dans la gestion du risque infectieux en EHPAD

Vaccination dans la gestion du risque infectieux en EHPAD Vaccination dans la gestion du risque infectieux en EHPAD Journée EHPAD 14 février 2013 Dr Elise Seringe ARLIN Ile de France EHPAD Une population exposée Environnement ouvert vers la communauté Risque

Plus en détail

Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital. Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant

Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital. Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant Sylvie Monier UHE-Hôpital Hôpital Edouard Herriot JNI-11.06.2009 INTRODUCTION

Plus en détail

Pandemies Grippales. François Bricaire Hopital Pitié-Salpetrière

Pandemies Grippales. François Bricaire Hopital Pitié-Salpetrière Pandemies Grippales François Bricaire Hopital Pitié-Salpetrière Université Pierre et Marie Curie Pandemies Historique A travers les écrits et la litterature t : «JPhD J.Ph Derenne» Incertitudes : Peste

Plus en détail

Grippe A/H1N1 : Elargissement du dispositif de prise en charge des patients au secteur ambulatoire

Grippe A/H1N1 : Elargissement du dispositif de prise en charge des patients au secteur ambulatoire Grippe A/H1N1 : Elargissement du dispositif de prise en charge des patients au secteur ambulatoire Dossier de presse Mercredi 22 juillet 2009 Contact presse : Service de presse de Roselyne Bachelot-Narquin

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET EFFECTUER UN PRÉLÈVEMENT NASOPHARYNGÉ POUR LA RECHERCHE D INFLUENZA Date d entrée en vigueur Date de révision 9 mai 2006 25 mars 2014 Professionnels habilités à exécuter

Plus en détail

La grippe A (H1N1) 2009 à Mayotte : mise en place d une surveillance épidémiologique face à la menace de pandémie

La grippe A (H1N1) 2009 à Mayotte : mise en place d une surveillance épidémiologique face à la menace de pandémie Bull. Soc. Pathol. Exot. (211) 14:114-118 DOI 1.17/s13149-1-112-6 ÉPIDÉMIOLOGIE / EPIDEMIOLOGY La grippe A (H1N1) 29 à Mayotte : mise en place d une surveillance épidémiologique face à la menace de pandémie

Plus en détail

Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière. épidémiologie. prélèvement nasopharyngé

Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière. épidémiologie. prélèvement nasopharyngé Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière épidémiologie prélèvement nasopharyngé Virus influenza Type A chez homme et autres espèces animales les oiseaux sont le réservoir naturel du virus seuls

Plus en détail

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Grippe aviaire et grippe pandemique M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Comprendre ce qu est la grippe aviaire Se préparer à une nouvelle

Plus en détail

Grippe A (H1N1) 2009 Aspects cliniques et thérapeutiques

Grippe A (H1N1) 2009 Aspects cliniques et thérapeutiques Journée d information des professionnels de l urgence 30 septembre 2009 Grippe A (H1N1) 2009 Aspects cliniques et thérapeutiques Pr Marie-Caroline Meyohas Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) Hôpital

Plus en détail

Surveillance des cas graves de grippe hospitalisés en réanimation en Bourgogne et Franche-Comté, 2014-2015

Surveillance des cas graves de grippe hospitalisés en réanimation en Bourgogne et Franche-Comté, 2014-2015 CELLULE DE L INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE EN REGIONS BOURGOGNE ET FRANCHE-COMTE Bulletin de veille sanitaire N 2015-4/ Cas graves de grippe novembre 2015 Surveillance des cas graves de grippe hospitalisés

Plus en détail

Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière QUESTIONS/REPONSES Question n 1 LA VACCINATION CONTRE LA PEUT-ELLE ENTRAINER UNE? CAMPAGNE Réponse le vaccin anti-grippal ne contient pas de virus vivant de la grippe et ne peut donc pas déclencher une

Plus en détail

PARCOURS PATIENTE PRESENTANT UN SYNDROME GRIPPAL

PARCOURS PATIENTE PRESENTANT UN SYNDROME GRIPPAL PARCOURS PATIENTE PRESENTANT UN SYNDROME GRIPPAL ACCUEIL URGENCE DE MATERNITE Si syndrome grippal : port d un masque obligatoire en salle d attente EXAMEN BOX 1 - Prélèvement ( cf protocole ) o Ecouvillon

Plus en détail

Grippe A / H1N1 NOTIONS GÉNÉRALES

Grippe A / H1N1 NOTIONS GÉNÉRALES Grippe A / H1N1 NOTIONS GÉNÉRALES Historique 26 avril 2009 : premiers cas humains de grippe d origine porcine au Mexique Puis extension aux Etats-Unis Et en quelques semaines à l ensemble des cinq continents

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION Paris, le 11 septembre 2009 DOSSIER D INFORMATION Conduite à tenir en cas d épidémie de grippe A H1N1 pour les femmes enceintes Ce que les futures mamans doivent savoir... Les femmes enceintes doivent

Plus en détail

Signalement et gestion des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastroentérites aiguës (GEA) 19 juin 2014

Signalement et gestion des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastroentérites aiguës (GEA) 19 juin 2014 Signalement et gestion des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastroentérites aiguës (GEA) 19 juin 2014 Nadège Caillere, Cire Océan Indien Dr Joao Simoes, Cellule de veille, d alerte et de gestion

Plus en détail

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf Nouveau virus de grippe QUESTIONS / REPONSES 5 mai 2009 Fiche 5 Pour les réponses aux questions générales concernant la nature du virus ou les connaissances médicales et épidémiologiques disponibles, nous

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE DE LA GESTION D UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE, DANS QUATRE ÉTABLISSEMENTS DE GÉRIATRIE

RETOUR D EXPÉRIENCE DE LA GESTION D UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE, DANS QUATRE ÉTABLISSEMENTS DE GÉRIATRIE RETOUR D EXPÉRIENCE DE LA GESTION D UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE, DANS QUATRE ÉTABLISSEMENTS DE GÉRIATRIE Guillaume Chapelet Assistant Spécialiste, Médecine Aigue Gériatrique, HGRL Laennec, CHU Nantes Anne Sonnic

Plus en détail

Dr Claire KANY 29 janvier 2015 SAMU CHU de Besançon

Dr Claire KANY 29 janvier 2015 SAMU CHU de Besançon Dr Claire KANY 29 janvier 2015 SAMU CHU de Besançon Plan Généralités Epidémiologie Clinique Diagnostic Traitements Complications Personnes à risques Prévention Epidémie 2014-2015 Et aux urgences Généralités

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL CHU DE LIEGE Direction Médicale Sites : Sart-Tilman N.-D. des Bruyères Ourthe-Amblève Brull Aywaille Titre : Procédure de prise en charge des membres du personnel du CHU suspects de grippe A H1N1v2009.

Plus en détail

Les épidémies en EHPAD

Les épidémies en EHPAD Les épidémies en EHPAD Pourquoi signaler? Quand? Comment? Journée de formation et d'information en hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 28 mai 29 1 Quand parle-t-on d'épidémie? Une épidémie

Plus en détail

Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009

Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009 Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009 Le 8 mai 2009 Mise à jour : le 18 septembre 2009 Le présent document

Plus en détail

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS 1. Qu est-ce que la grippe? 2. Comment se transmet la grippe? 3. Combien de temps une personne infectée est-elle contagieuse? 4. Quels sont les symptômes de la

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique Haut Conseil de la santé publique AVIS relatif à la fiche de recommandations pour la prescription d antiviraux en période d épidémie de saisonnière 12 novembre 2015 Le Haut Conseil de la santé publique

Plus en détail

GRIPPE A/H1N1 Épidémiologie, prévention et prise en charge

GRIPPE A/H1N1 Épidémiologie, prévention et prise en charge GRIPPE A/H1N1 Épidémiologie, prévention et prise en charge Page 1 Epidémiologie Page 2 Pandémies grippales Mortalité au cours des pandémies du XX e siècle 1918-19 1957-58 Grippe espagnole A(H1N1) Grippe

Plus en détail

Transmission nosocomiale de la grippe saisonnière : l expérience de 5 années de surveillance à l hôpital Edouard Herriot, HCL

Transmission nosocomiale de la grippe saisonnière : l expérience de 5 années de surveillance à l hôpital Edouard Herriot, HCL Transmission nosocomiale de la grippe saisonnière : l expérience de 5 années de surveillance à l hôpital Edouard Herriot, HCL Philippe Vanhems, PU-PH Service d Hygiène Hospitalière, Epidémiologie et Prévention,

Plus en détail

Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une

Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une Les déterminants de la surveillance de la grippe (1) Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une autre.

Plus en détail

VIRUS de la GRIPPE SOMMAIRE

VIRUS de la GRIPPE SOMMAIRE VIRUS de la GRIPPE Ce document concerne l'évaluation des risques biologique en milieu de soins. Il est complémentaire du guide EFICATT de l'inrs et a été élaboré puis validé par des médecins du travail

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Les systèmes de surveillance de la grippe en France. URM S 707 - Inserm UPMC www.sentiweb.fr

Les systèmes de surveillance de la grippe en France. URM S 707 - Inserm UPMC www.sentiweb.fr Les systèmes de surveillance de la grippe en France URM S 707 - Inserm UPMC www.sentiweb.fr Sommaire Pourquoi surveiller la grippe Les systèmes existants Un travail en commun Morbi-mortalité 10 000 années

Plus en détail

Vaccinations pour les professionnels : actualités

Vaccinations pour les professionnels : actualités Vaccinations pour les professionnels : actualités Dominique Abiteboul Service de Santé au Travail Hôpital Bichat - Claude Bernard Paris GERES Les vaccins A (H1N1)v 4QUESTIONS +++++ Pas assez de recul???

Plus en détail

Grippe A H1N1. Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010

Grippe A H1N1. Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010 Grippe A H1N1 Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010 Epidémiologie La grippe est ubiquitaire Épidémies mondiales, brutales, imprévisibles, brèves, de diffusion rapide

Plus en détail

Surveillance sentinelle des syndromes grippaux, basée sur une notification par «SMS», Madagascar :2008-2010

Surveillance sentinelle des syndromes grippaux, basée sur une notification par «SMS», Madagascar :2008-2010 Surveillance sentinelle des syndromes grippaux, basée sur une notification par «SMS», Madagascar :2008-2010 Soatiana Rajatonirina, BullOMS 2011 (soumission) L. Randrianasolo, A. Orelle, N.H. Razanajatovo,

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe 24 août 2010.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe 24 août 2010. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE DE CIRCULATION DU VIRUS A(H1N1)v Ces recommandations sont justifiées par la circulation sporadique et modérée des virus grippaux

Plus en détail

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 APPARITION DE LA MALADIE Dans l état actuel de la connaissance du dossier, le virus de la grippe H1N1 qui circule au Mexique se transmet d homme

Plus en détail

Le chikungunya dans les Antilles

Le chikungunya dans les Antilles C I R E A N T I L L E S G U Y A N E Le chikungunya dans les Antilles ANTILLES GUYANE Le point épidémiologique N 1 / 214 Situation épidémiologique actuelle à Saint Martin Martinique Guadeloupe Surveillance

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1)

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) Établissements d hébergement pour personnes handicapées Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse et les mesures à mettre en œuvre s inscrivent

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 15 octobre 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 15 octobre 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE 1 A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 2 1. Adultes et enfants d un an et plus La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009 Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009 L Institut de veille sanitaire (InVS) coordonne la surveillance de la grippe en France, notamment celle liée au virus

Plus en détail

Grippe A(H1N1) Questions- réponses à l attention des établissements et services médicosociaux pour personnes âgées

Grippe A(H1N1) Questions- réponses à l attention des établissements et services médicosociaux pour personnes âgées Grippe A(H1N1) Questions- réponses à l attention des établissements et services médicosociaux pour personnes âgées Ce jeu de questions-réponses est susceptible d évoluer en fonction de la situation épidémiologique,

Plus en détail

1 ère JOURNEE GRENOBLOISE DES EHPAD LE RISQUE NOSOCOMIAL EN EHPAD. Dr CHARDON-TOURNE Gériatrie Chissé C.H.U. de Grenoble

1 ère JOURNEE GRENOBLOISE DES EHPAD LE RISQUE NOSOCOMIAL EN EHPAD. Dr CHARDON-TOURNE Gériatrie Chissé C.H.U. de Grenoble 1 ère JOURNEE GRENOBLOISE DES EHPAD LE RISQUE NOSOCOMIAL EN EHPAD Dr CHARDON-TOURNE Gériatrie Chissé C.H.U. de Grenoble INFECTION NOSOCOMIALE : DEFINITION Consécutive à des soins Le plus souvent à l hôpital

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES POLE SANTE NATIONAL 17 novembre 2009 DEFINITIONS LA CONTAGION est la TRANSMISSION D UNE MALADIE par contact avec un sujet malade. Toutes les maladies ne sont pas contagieuses (par exemple le diabète n

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Item 82 : Grippe. Date de création du document 2008-2009. - Université Médicale Virtuelle Francophone -

- Support de Cours (Version PDF) - Item 82 : Grippe. Date de création du document 2008-2009. - Université Médicale Virtuelle Francophone - Item 82 : Grippe Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une grippe... 1 1. 1 Diagnostic positif... 1 1. 1. 1 Clinique : forme typique de grippe saisonnière

Plus en détail

Je travaille en EHPAD, j ai 7 bonnes raisons pour me faire vacciner contre la grippe saisonnière

Je travaille en EHPAD, j ai 7 bonnes raisons pour me faire vacciner contre la grippe saisonnière Je travaille en EHPAD, j ai 7 bonnes raisons pour me faire vacciner contre la grippe saisonnière 1. Je veux me protéger efficacement de la grippe La grippe n est pas un simple rhume. Fièvre soudaine, toux

Plus en détail

Collège de médecine de premier recours Journée nationale de vaccination contre la grippe du 7.11.2014 1

Collège de médecine de premier recours Journée nationale de vaccination contre la grippe du 7.11.2014 1 MESSAGES CLÉS Journée nationale de vaccination contre la grippe organisée par les médecins de premier recours suisses, vendredi 7 novembre 2014 «SE VACCINER CONTRE LA GRIPPE» 1. Pourquoi vacciner contre

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Infections par le virus de la grippe

Infections par le virus de la grippe CBP Infections par le virus de la grippe 1.0 ANNE GOFFARD UNIVERSITÉ LILLE 2 DROIT ET SANTÉ FACULTÉ DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES DE LILLE ANNE.GOFFARD@UNIV-LILLE2.FR 2012 Table des matières

Plus en détail

Vaccination Grippe 2012/2013

Vaccination Grippe 2012/2013 23è Journée annuelle du Geres 6 décembre 2013 Vaccination Grippe 2012/2013 Contribution à l enquête sur les freins à la vaccination chez les IDE AC. Delavelle, E. Barthelemy, S. Touche, B. Lundy Santé

Plus en détail

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir French VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir La grippe. Protégez-vous et protégez les autres. 1 Sommaire Qu est-ce que la grippe porcine, dite grippe A? 3 Le vaccin contre la grippe

Plus en détail

Prise en charge de la grippe A / H1N1

Prise en charge de la grippe A / H1N1 Metz, 1er septembre 2009 Prise en charge de la grippe A / H1N1 Pr C. RABAUD Pr Th. MAY Dr L. LETRANCHANT On avait prévu Une grippe H5 avec des oiseaux On a une grippe H1 avec des cochons On avait prévu

Plus en détail

Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014

Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014 Veille médiatique Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014 Nombre d échantillons positifs pour la grippe du virus influenza A H1N1 : Semaine 22 déc.- 28 Semaine 29 déc.-4jan.

Plus en détail

Actualités sur la vaccination grippale

Actualités sur la vaccination grippale Actualités sur la vaccination grippale Dr Christophe TRIVALLE Pôle Vieillissement, Réadaptation et Accompagnement Hôpital Paul Brousse, APHP, Villejuif christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free.fr

Plus en détail

Dossier de presse. Mise en place d un dispositif régional de garde pour la prise en charge de la bronchiolite

Dossier de presse. Mise en place d un dispositif régional de garde pour la prise en charge de la bronchiolite Jeudi 11 décembre 2014 Dossier de presse Mise en place d un dispositif régional de garde pour la prise en charge de la bronchiolite Contacts Presse : Olivier BONNET - Président URPS - 06 08 53 79 33 Aurélie

Plus en détail

L épidémie de grippe 2009 à Mayotte : données chiffrées et gestion par le centre hospitalier

L épidémie de grippe 2009 à Mayotte : données chiffrées et gestion par le centre hospitalier Centre Hospitalier de Mayotte L épidémie de grippe 2009 à Mayotte : données chiffrées et gestion par le centre hospitalier Dr Gérard Javaudin 19 novembre 2009 Contexte et généralités 2 Contexte et généralités

Plus en détail

La grippe, comment l éviter?

La grippe, comment l éviter? La grippe, comment l éviter? Marine LARRIERE, étudiante en soins infirmiers IFSI Laxou Promotion 2014/2017 Février 2015 Sommaire Qu est-ce que la grippe? Epidémie saisonnière de 2015 Les virus de la grippe

Plus en détail

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines.

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines. INFLUENZA INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L influenza est une infection virale aiguë saisonnière très contagieuse, qui peut être prévenue annuellement par la vaccination. La maladie est causée par le

Plus en détail

Pandémie de grippe: tout ce que vous devez savoir

Pandémie de grippe: tout ce que vous devez savoir Impressum Office fédéral de la santé publique (OFSP) Editeur: Office fédéral de la santé publique Date de publication: septembre 2009 La brochure est également disponible dans les langues suivantes: Allemand

Plus en détail