Sécurité : les avancées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité : les avancées"

Transcription

1 oct.-nov janv Échos Actions Événements Ouverture du demi-diffuseur L avenir du commerce en La fête des Lumières centre-ville p. 3 p. 4 p. 8 N 16les actus Dossier p. 5 Sécurité : les avancées

2 2 Bloc notes de La Tour du Pin 6, rue de l Hôtel de Ville - CS La Tour du Pin cedex Tél. : Fax : Site internet : Horaires d ouverture : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Fermée lundi matin et samedi aprèsmidi ; également les samedis des vacances scolaires. Secteur administratif Service Urbanisme : Horaires d ouverture : lundi de 13h30 à 17h / mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h. Fermé le mercredi. Permanences de l architecte conseil : le 1 er mardi de chaque mois. Office de Tourisme : Horaires d ouverture : du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 - samedi de 9h à 12h. Secteur technique Services Techniques : rue de l Hôtel de Ville Tél : , fax : Horaires d ouverture : lundi de 13h30 à 17h, du mardi au vendredi matin de 8h30 à 12h. Ateliers municipaux : rue Ferdinand Faulcon - Tél. : Police municipale Secrétariat à l accueil de la mairie Tél. : Secteur social Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) 9, rue Claude Contamin Tél. : Fax : Info > Agenda 2015 Chaque foyer recevra à la fin de l année dans sa boîte aux lettres l agenda 2015 de la ville. Vous ne l avez pas eu? Rendezvous à l accueil de la mairie ou de l office de tourisme. Les Actus Magazine d information municipale Responsable de la publication : M. Fabien Rajon Responsable de la rédaction : M. Emmanuel Boutin-Moreau Maquette : Apicom Mise en page et rédaction : Lydie Pételat Crédit photo : mairie, Marcel Héraud, Yves Langlois, associations, Fotolia. Remerciements à toutes les personnes qui ont contribué à l illustration et à la rédaction de ce numéro. Dépôt légal : novembre 2014 Diffusion gratuite. Reproduction interdite. Tirage : exemplaires sur papier recyclé Imprimeur : Cusin Naissances de juillet à septembre 2014 AUDRAN Camille 28/08 BAIJOT Natasha 26/08 BARKAT Ahmed 24/07 BEN ABBES Souleymen 01/09 BENARD Nathan 14/07 BRIQUET Léane 23/09 CAKMAK Ela 14/07 CHAMAND Mya 15/09 CHARDONEREAU Lili-Jeanne 12/09 COLLOBER Soann 15/09 DALLEAU Samuel 11/09 de REMY de COURCELLES Margaux 02/08 DELAMARE Chloé 14/08 DOGAN Berat 01/09 EL ALAOUI Ismaël 24/09 EL KERCHI Rayan 17/07 ERDEMIR Kerim 18/08 ERKOÇ Muhammed 07/08 FERAR Antonio 12/09 GUILLAUD Quentin 06/09 HASSANE Kayoum 10/07 HASSANI Abdoul-Jalil 30/07 JAMET Mathias 03/09 JBOURI Youssef 14/09 Mariages de juillet à septembre 2014 CROSET Damien & VEIRA DOS SANTOS ROCHA Mélanie 05/07 AVERNE Mathurin & LISLET Clara 19/07 LOURENÇO Maxence & DA SILVA Amandine 26/07 PANELLA David & PHEDRE Julie 26/07 Décès de juillet à septembre2014 BERGUERAND Jackie 22/07 BERJOT Andrée 22/09 BOISSIER Irène 02/09 CHRETIEN Jean-Marie 11/08 COLLIAT-DRAGON Raymond 13/08 DUBOS Gilbert 24/07 DURAND Eliette 21/09 ESTEVE André 20/08 FALCO Marie 02/09 FERRAZ Roger 25/08 FRECHET Aimé 31/08 FRÉCHET Hélène 09/07 FRÉCHET Yvonne 02/07 GUERRIER Georges 09/07 GUILLOUD Joseph 24/09 HARDHUIN Marie 16/07 ISNARD Jean 02/09 KAMMERER Viviane 29/07 LAMBERT Max 11/08 LEMAITRE Jacques 17/08 Retour en images État civil KARABULUT Muslum 11/07 MAADOURI Hajar 03/09 MADAOUI Marwan 06/09 MAKHLOUF Mohamed 08/07 MANGATA-MOUNY Graziella 18/07 MONTET Lény 24/09 PARADICZA Marta 01/09 ROUROU Anes 12/07 RUSU Jessica 24/07 SAYAN Gurkan 30/07 SERMET Alix 09/08 ZOUBAÏ Monsaf-Yassine 10/07 PORNIN VALLET Dorian & ROBERT Alyson 26/07 BRETENIERE Antoine & BUSUITO Karine 23/08 GARCIA Alejandro & CARRION Estelle 30/08 YILMA Irem & GULER Hüsnü 06/09 MEYER Jean-Paul 16/08 MOREL Jeanne 19/09 MUNI Gilda 09/07 PASSERAT Fernand 05/09 PERRIN Fernande 17/08 PERROUD Arlette 06/09 PIENOZ Edmond 08/08 ROUX Marie 06/08 SEFUSATTI Idéa 18/09 WEINGARTNER Anneliese 03/08 Le sourire de Josiane Josiane habite en centre ville de La Tour du Pin. Elle profite d une retraite méritée et elle a le sourire en ce mardi matin. Rencontrée un jour de marché, elle m explique que sa pension ne lui permet pas de folies mais qu elle peut compter sur l amitié de ses proches et sur les visites régulières de ses enfants et petits-enfants, partis travailler aux quatre coins de France. Parmi ses petits instants de joie, elle ne raterait pour rien au monde ses courses régulières à la supérette de centre ville. Pratique pour remplir le frigo et préparer le repas du soir, la supérette de centre ville c est aussi un lien humain et un autre sourire, celui du gérant de la supérette. Oui, je suis satisfait du résultat que nous avons obtenu et de la réouverture de cette supérette de proximité. Et si j ai pris cette affaire à cœur, fort d une mobilisation des habitants et des commerçants, c est parce que nous savons que le commerce de centre ville est aussi une affaire de lien humain, de service à la personne et de dynamisme économique. Avec cette réouverture, j espère avoir fait la démonstration que dans tous les domaines (y compris en politique...), on ne doit pas baisser les bras. Je n en tire pas de gloire personnelle, et nous savons que bien d autres défis nous attendent sur le front du développement économique de notre ville. Promotion de la ville auprès des agents économiques (au total, plus de 200 d entre eux ont été reçus en mairie en six mois), acquisition de locaux commerciaux et recherche de porteurs de projets, sécurisation du centre ville, action sur la propreté des rues, les projets se mettent en place pour redynamiser notre cité. Pour cela, agissons avec volontarisme, confiance, sans caricature, ni fatalisme, avec la volonté de donner à notre ville une nouvelle dimension. Car des atouts, nous en avons! Et tant mieux si Josiane a le sourire! Édito Fabien Rajon Maire de La Tour du Pin > Traditionnel forum des associations (6 sept.) > Un vide-grenier ensoleillé (7 sept.) > Réouverture de la supérette de centre-ville (18 sept.) > Lancement des Journées du Patrimoine... > Un lancement culturel spécial enfants (12 sept.) > Départ du cross urbain (13 sept.)...accueil des nouveaux arrivants......et inauguration du jardin Humbert II (19/20 sept.) Échos Au collège à vélo Environnement Le Conseil général de l Isère incite les collégiens habitant dans un rayon de trois kilomètres autour de leur établissement à s y rendre à vélo. Écologique et économique, ce mode de transport est en place au collège des Dauphins depuis la rentrée. Le principe? Se rendre au collège en groupe, selon un itinéraire adapté, testé et sécurisé. Deux itinéraires ont été mis en place : départ depuis St Victor de Cessieu et St Didier de la Tour. L Agence de Mobilité Nord-Isère proposera même des animations sur ce thème tout au long de l année. Amis automobilistes, veillez à la sécurité de ces jeunes cyclistes! Grand repas des aînés Solidarité L équipe municipale a souhaité remplacer le goûter des aînés par un vrai repas convivial, ouvert à tous les plus de 70 ans. Le CCAS et la mairie convient nos aînés à partager ce moment sympatique, le mercredi 19 novembre à 12h, salle Équinoxe. Demi-diffuseur : dernière ligne droite Infrastructures Les travaux du demi-diffuseur La Tour du Pin Est n 9.1 sont presque terminés. Si le pont et le giratoire à St Didier de la Tour sont d ores et déjà en service, il reste les équipements des bretelles et des gares de péage ainsi que l aménagement paysager à réaliser. La mise en service est prévue pour le mois de décembre 2014 et offrira au territoire un nouvel accès à l A43 en direction de Lyon. Neige : mieux vaut balayer devant sa porte En cas de chutes de neige, les services techniques interviennent avec ardeur jour et nuit sur les chaussées, passages pour piétons, axes prioritaires ainsi que devant les établissements publics afin de faciliter la circulation des véhicules et des personnes. Mais attention, l une d entre elles chutant devant un domicile peut très bien se retourner contre le résident qui n a pas déblayé la neige devant chez lui car la loi prévoit, en effet, que chaque propriétaire doit déneiger le trottoir devant son domicile pour faciliter la circulation des piétons et assurer leur sécurité. 3

3 Les actus > nov.-déc. > Janv./Fév janv Actions Développement commercial La ville partenaire des commerçants Services Techniques Le ville se modernise et s embellit Economie À La Tour du Pin comme dans beaucoup d autres villes de France, la situation du commerce de proximité est préoccupante : évasion des consommateurs vers les grandes zones commerciales, fermetures et non-remplacement des départs C est pourquoi la nouvelle équipe municipale a organisé une réunion avec les commerçants et prestataires de service de la ville, afin d échanger librement avec eux de la situation à La Tour du Pin. Une étude réalisée par la Communauté de communes a permis d avancer quelques chiffres : sur le territoire des Vallons de la Tour, on dénombre emplois, et une population de actifs occupés. Le potentiel du bassin de vie est bel est bien présent : l enjeu est donc d arriver à attirer les personnes qui travaillent sur le territoire, qu il y vivent ou non, et à capter ceux qui y habitent et travaillent ailleurs, en adaptant l offre commerciale à leurs modes de consommation. Pour ce faire, la ville invite les acteurs économiques à se réunir, afin de trouver ensemble des solutions qui conviennent à tous, clients et commerçants. En lien notamment avec le Groupement Économique des Vallons de la Tour (GEVT), avec lequel nous avons déjà créé un comité de développement économique, quelques pistes ont d ores et déjà été évoquées lors de la réunion d échanges, telles que l aménagement des horaires d ouverture, la mise en route de «nocturne» un soir de la semaine Ces pistes sont suggérées aux commerçants, qui demeurent évidemment libres de leurs choix, et la mairie ne veut rien imposer mais encourager. La réflexion est lancée, et s il revient bien aux commerces d impulser une véritable dynamique, la municipalité veut agir à plusieurs niveaux : > l accès : stationnement (avec notamment l opération disques bleus gratuits en partenariat avec le GEVT), signalétique intra-muros, routes,... > l attractivité : sécurité, propreté, embellissement,... > les démarches : financement, acquisition de locaux vides, prospection de nouveaux commerces, promotion de la ville auprès des investisseurs,... > l animation de la ville : manifestations (fête de la musique, marché de noël, fête du Miron ), > la communication : être relais des informations et promouvoir nos commerces. Cadre de vie Sécuriser et moderniser les équipements, rénover l ancien, aménager l espace public : l amélioration du cadre de vie est une des priorités de la ville. Point sur les travaux effectués fin octobre Ainsi, rue Pasteur, tout le réseau d éclairage a été rénové compte tenu de l été général défectueux de cet équipement. Ce ne sont pas moins de 36 points lumineux qui ont été remplacés, ainsi que certains mats. Le Syndicat des Énergies En chiffre du Département de l Isère (SEDI), maître d oeuvre délégué, en a réalisé l avant-projet et préconisé ces changements. Cette mise Budget prévisionnel au norme, en plus de sécuriser le réseau, permet de réaliser de une économie financière et écologique. Les travaux ont eu lieu > financés par le SEDI pendant les vacances de la Toussaint. Si vous constatez un > à la charge de la commune problème d éclairage public, contactez les Services Techniques au Un plan d optimisation du parc de cabines téléphoniques est mis en place par la société Orange. Peu à peu, les cabines téléphoniques, devenues obsolètes, vont disparaître du paysage. À La Tour du Pin, 5 cabines sont actuellement en service. Celles du boulevard Gambetta (cabine double) et de la place de la gare seront supprimées. Au titre du service universel, les cabines des places des Lavandières et du 8 mai 1945 seront conservées. Les travaux de dépose des cabines seront réalisés par une entreprise mandatée par la société Orange entre mi-octobre et mi-novembre Quand les enfants sont en vacances, les services techniques en profitent! Ainsi à l école Thévenon, le plafond et les murs de deux salles de classe ont été repeints et une salle des maîtres a été créée, dans l ancienne salle de poterie utilisée par la MJC. A l école Jean Rostand, changement des stores et rénovation du préau. Dossier Patrouille mixte Sécurité : les moyens se développent à La Tour du Pin L équipe municipale, élue en mars dernier, s était engagée à répondre aux questions d insécurité dont font état les habitants, notamment du centre-ville, et les commerçants. Cette réponse prend aujourd hui différentes formes complémentaires. Le renforcement de la police municipale par un agent supplémentaire recruté en septembre permet une présence de terrain accrue. La visibilité de la police municipale auprès des habitants s est accentuée également dès le mois de juin avec la création de patrouilles mixtes police municipale et gendarmerie circulant les jours de marché. Au-delà de la présence humaine, le projet de développement du dispositif de vidéoprotection a été lancé dès le printemps, mais dans ce domaine, il convient de bien définir les outils pour répondre le mieux possible aux problèmes de petite délinquance et surtout être efficace dans la prévention des infractions et notamment des cambriolages en centreville. C est pour cela que la police municipale, les services techniques de la ville, le service informatique, le référent sûreté de l Isère (cf. l interview de l adjudant Kleim) et les représentants locaux de la gendarmerie travaillent depuis plusieurs mois en étroite collaboration pour définir le meilleur système, au meilleur coût pour les contribuables. Interview de M. Fabien Rajon sur l aspect juridique de la vidéo-protection > Comment seront gérées les données? «Il s agit bien d un enregistrement sur un support, généralement un disque dur et non d un visionnage par un agent. Les images ne sont pas visionnées en direct mais seulement enregistrées afin d etre utilisées en cas d infraction pénale (cambriolage, agression, vols, trafics, etc.). Pas de risque donc pour les turripinois d être surveillés par les agents municipaux! Les données sont conservées conformément aux délais légaux.» > Seront-elles consultables par tous? «Non, bien évidemment. Seuls les enquêteurs saisis d une enquête préliminaire ou de flagrance pourront consulter les données enregistrées en lien avec la police municipale et conformément aux dispositions du Code de Procédure Pénale. Aucune autre personne ne pourra y avoir accès.» Caméras installées au parking de la gare Quelle implantation pour les caméras? La prévention d infractions et notamment des cambriolages en centre-ville, suppose selon la gendarmerie, l implantation de caméras susceptibles d identifier les plaques minéralogiques sur les axes qui bordent le centre-ville. C est aujourd hui le système le plus efficace pour la résolution des affaires de cambriolages. Les voies de circulation que peuvent être la rue d Italie, le boulevard Gambetta, la rue de la République ou la rue Aristide Briand sont les axes a priori identifiés pour l implantation de caméras de détection de plaques. Mais la ville souffre aussi d une petite délinquance dans certains lieux du centre-ville propices aux trafics. Des caméras plus adaptées à l identification des individus peuvent être également disposées dans ces lieux, notamment certaines places. Dans ce domaine, des règles de respect de la vie privée s imposent aux collectivités (cf. l interview du maire). > A quels fins seront-elles utilisées? «Dans le cadre d une enquête, la gendarmerie peut solliciter de la ville la transmission des données recueillies par la vidéo-protection par le biais d une «réquisition à tiers». Concrètement, les gendarmes exploitent toutes les données susceptibles d intéresser l enquête (passages de véhicules, plaques minéralogiques, description des personnes mises en cause, etc.). Bien souvent, ces éléments sont utiles et ce quelque soit l attitude des délinquants. La couleur d un vêtement, un type de véhicule, la présence d une arme, sont autant d indices qui, au cours de l enquête, permettront aux gendarmes d élucider une affaire. La vidéo-protection est d ailleurs systématiquement exploitée par les services de l enquête et s avère déterminante dans les cas d agression ou de cambriolage. Comme vous le savez, j exerce la profession d avocat et je constate le nombre important d enquêtes résolues grâce à ce dispositif.» L ensemble de ce réseau de caméras est encore à l étude. Il sera soumis à l avis de la population dans le cadre d une réunion publique de concertation et d échanges. Dans quels délais? > Au mois de novembre, les élus et techniciens vont analyser avec la gendarmerie, les propositions de matériels (caméras et réseaux de transmission) et de budgets transmises par différents fournisseurs. > Le 4 décembre, une réunion publique avec les habitants et commerçants du centre-ville permettra de présenter ces propositions d implantation des caméras et de les confronter aux attentes de la population. > Début 2015, le projet sera inscrit au budget pour une réalisation courant de l année, après la passation d un marché public pour l acquisition et l implantation de réseau de caméras de vidéo-protection. > Quelles garanties la ville apportera pour la protection de la vie privée? «La ville respectera à la lettre les dispositions légales en vigueur afin d assurer la protection effective des libertés de chacun et le droit au respect de la vie privée de tous. En vertu des dispositions de la loi du 14 mars 2011, l installation d un système de vidéo-protection est soumis à déclaration préalable à la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés, à autorisation préfectorale, et à l avis d une commission départementale présidée par un magistrat indépendant.» En savoir + Réunion publique sur la vidéo-protection > jeudi 4 décembre à 19h30 au Grenier des Halles Centre commercial des Hauts de St Roch Interview de l adjudant de gendarmerie Simon Kleim, référent sûreté de l Isère et membre du comité de pilotage sur la vidéo-protection > Pouvez-vous expliquer votre rôle au sein du comité de pilotage sur la vidéo-protection? «Mon rôle consiste à donner des préconisations aux collectivités locales afin d améliorer le niveau de sûreté d un site.» > Comment procédez-vous? «J analyse la situation globale dans le but d élaborer une stratégie de défense des points les plus sensibles. Le but consiste à mettre en place un dispositif cohérent et efficace, qui répond aux problématiques de la commune. La vidéo-protection est soumise à une règlementation stricte et des normes techniques minimales, qui doivent être scrupuleusement respectées pour que l exploitation des images puissent être autorisée par le préfet de l Isère, après un avis favorable de la commission département de vidéo-protection. J accompagne donc la commune dans toutes les étapes du projet.» > Quelles sont vos préconisations pour La Tour du Pin? «Le système préconisé comporte plusieurs aspects complémentaires, correspondant à des problématiques de délinquances clairement identifiées lors des réunions du comité de pilotage (incivilités, nuisances, rassemblements gênants, sentiment d insécurité, dégradations, vols, actes de délinquances plus graves). Parmi ces problématiques, la vidéo-protection n est pas la réponse à tous les maux. Parfois, des solutions techniques simples s avèrent plus efficaces et plus économiques, comme la mise en place de poubelles type vigipirate ou antiincendie pour lutter contre les feux de poubelle.» > Quel est l objectif de la vidéo-protection? «Ce dispositif permet de lutter efficacement contre la délinquance extérieure à la commune, qui vient commettre des vols dans les commerces, dans les habitations, ou encore susceptibles de procéder à toute sorte de trafics. Les carrefours stratégiques permettant l accès au centre ville seront protégés par des caméras en mesure d identifier les véhicules circulant sur ces points. Dans le cœur de la ville, des caméras performantes fourniront des images des auteurs d infraction, grâce à une résolution judicieusement choisie.» Les Les actus actus > nov.-déc. > Janv./Fév janv

4 musiques et danses traditionnelles en Nord Isère 6 Le Conseil a voté Compte rendu des Conseils municipaux Retrouvez tous les comptes rendus sur : rubrique Vie municipale/conseil municipal. Ou à consulter sur demande en mairie. Tribune libre Agir pour l économie, ne pas augmenter les impôts Majorité L année 2014 est maintenant bien avancée avec une rentrée scolaire réussie, de nouveaux rythmes scolaires gratuits cette année pour les parents, mais également avec une belle victoire du maire qui a obtenu la réouverture de l épicerie de centre ville. Voyons plus loin Premier engagement tenu, la nouvelle équipe municipale n augmentera pas les impôts. Cette décision marque une vraie différence avec nos prédécesseurs, lesquels prévoyaient l extension des travaux de la place Prunelle à toute la rue de la République, dans le cadre d un coûteux et non financé "projet de ville n 2". Une telle dépense avait de quoi donner des sueurs froides aux contribuables turripinois... La nouvelle équipe municipale, confrontée à une baisse des dotations de l État, tiendra une ligne : celle de la sagesse budgétaire. Nos investissements seront mesurés avec de véritables efforts d économies. Nous devons également agir pour l économie. La ville a présenté un projet de pépinière d entreprise en centre-ville, en lieu et place de la friche Pommier (entre la place Prunelle et La Poste). Au-delà des polémiques artificielles orchestrées par le PS local, ce projet présentait des avantages en termes de prix, de proximité des commerces et permettait de redynamiser la ville centre, dans le cadre d un vrai partenariat avec la Communauté de Communes les Vallons de la Tour (CCVT). La CCVT s oriente aujourd hui vers une pépinière artisanale à destination des entreprises de la construction, sur le site du Serpentin à Saint Clair de la Tour. Pourquoi pas? Preuve que les relations entre la Ville de La Tour du Pin et la CCVT ont vocation à progresser dans le bon sens, les élus de la CCVT ont choisi de discuter de l implantation d un centre d affaire tertiaire sur le site de la friche Pommier, grâce au travail de notre élu référent à l économie. Ce travail en lien étroit avec la CCVT est essentiel, nous en sommes évidemment convaincus. Rigueur budgétaire, volontarisme économique, travail en équipe, souplesse et réactivité: les temps changent! Des pratiques à revoir Opposition Les relations entre les élus de La Tour du Pin et la Communauté de Communes sont compliquées en ce début de mandat. Conséquence de promesses de campagne inconsidérées et peu réalistes dans le domaine économique? Un exemple : La Communauté de Communes finalise actuellement la création d une pépinière, c est-à-dire d un pôle ressource pour jeunes entreprises dans un bâtiment démonstrateur en éco construction. Projet cohérent pour le développement économique du territoire, compatible avec des activités comme l artisanat et la construction. Lors du conseil municipal du 23 septembre, le maire a présenté sa solution, mais dans un lieu inadapté à ce type d activités (la friche Pommier, passage Romain Bouquet) et surtout sans concertation avec la Communauté de Communes. Les élus communautaires, membres de la commission économie, ont donc appris le lendemain dans la presse qui en a fait son grand titre, qu ils étaient invités à être partenaires et donc financeurs d un projet sur lequel ils n avaient eu aucun échange. Cette manière d agir est tout à fait contestable. Il est nécessaire de réhabiliter cette friche industrielle. Mais ceci ne doit pas être le prétexte à une rivalité avec la Communauté de Communes. Le quartier, à deux pas du centre, est devenu attractif après les travaux que nous avons engagés sur ce secteur (passage Bouquet, place Prunelle et jardin de la filature). L aménagement de la friche Pommier, mais aussi la traversée du boulevard Gambetta et la place Carnot sont à envisager, sans pour autant négliger la rue d Italie. Tout cela a un coût. Nous avons laissé des finances saines mais les budgets seront de plus en plus serrés. La seule solution réside dans des relations intercommunales harmonieuses entre la ville centre et les autres collectivités. Il est temps d y revenir sans ambiguïté. Bien cordialement. Alain RICHIT, Nicole CHALLAYE, Alain CHARPENAY, Chantal VAURS, Yves GRANGE Ça bouge! Agenda Du 5 au 8 novembre Cirque aux Hauts de St Roch Dimanche 9 novembre Retransmission du ballet «Manon» Cinéma Équinoxe à 19h. Lundi 10 novembre à 17h - Mardi 11 novembre Cérémonie commémorative organisé par le CTAC. 10h à la stèle des Déportés, esplanade du Lycée E. Cartan Du 17 au 30 novembre Exposition de peintures des Ateliers d Activités Artistiques à la maison des Dauphins Mercredi 19 novembre Repas des aînés organisé par le CCAS. Réservé aux + de 70 ans. Salle Équinoxe à 12h. Rens. : Samedi 22 novembre Loto organisé par l Alerte Gym. Equinoxe à partir de 20h (ouverture des portes à 19h). Dimanche 23 novembre Diots et buvette organisé par les Retraités CGT. Maison des syndicats (Passage Romain Bouquet) de 10h à 13h. Lundi 24 novembre Ciné-club : Les chiffoniers d Emmaüs de Robert Darene (1955). Dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale - 20h30 au cinéma Équinoxe. Lundi 24 novembre et 5 janvier 2015 Permanence du ski club 4, passage Romain Bouquet de 17h à 18h. Rens. : com Du 24 au 27 novembre Bourse aux jouets organisée par l Association Familiale - Centre Équinoxe. Rens. : Jeudis 27/11, 18/12 et 8/01 Permanence du ski club 4, passage Romain Bouquet de 17h30 à 19h. 28 et 29 novembre Campagne de collecte de la banque alimentaire de l Isère Samedi 29 novembre Soirée dansante organisée par le RCVT - Centre Équinoxe. Rens. : Lecture à voix haute d Ahmed Kalouaz organisé par la MJC. 18h immeubles Les Dauphins - 20h30 à la MJC Dimanche 30 novembre Matinée boudins en musique organisée par l Alerte générale. Cour de l école Thévenon. Animation par l Alerte Banda. A partir de 10h. Super bourse d échanges par SEL. Entrée libre, dès 14h au gymnase de St André le Gaz. Rens. : Du 1 er au 14 décembre Exposition Estela Garcia et Céline Fischer acrylique sur toile - maison des Dauphins Mardi 2 décembre Connaissance du monde : Norvège et les îles Lofoten «Voyage aux 4 saisons» réalisé et commenté par Gérard Bages. Auditorium Équinoxe à 20h30. Samedi 6 décembre Téléthon organisé par le Comité des fêtes. Rens. : Dimanche 7 décembre Loto organisé par l APEL St Bruno. Rens. : Boudins à la chaudière par la Troupe du coteau. Salle de la Troupe du Coteau. Rens. : Samedi 13 décembre Loto organisé par le FCTC - salle Équinoxe. Ouverture des portes à 20h. Dimanche 14 décembre Stage de contredanses anglaises organisé par le Folk des Terres Froides - salle polyvalente de l école Pasteur. Spectacle de Noël «La croisière de Noël» organisé par Et Vie Danse. Billets en vente dès le lundi 3 novembre à Séance Photo. Tarif unique 6 / gratuit pour les - 5 ans. Equinoxe à 16h (ouverture des portes à 15h30). Retransmission de l opéra «L elixir d amour» Cinéma Équinoxe à 19h. Lundi 15 décembre à 17h. Dimanche 21 décembre Spectacle de Noël «La croisière de Noël» par Et Vie Danse. Equinoxe à 16h Lundi 22 décembre Ciné-club : Girafada de Rani Massalha, h30 au cinéma Équinoxe. Mardi 30 décembre Collecte de sang - Équinoxe de 16h30 à 20h. Mercredi 31 décembre Réveillon de la St Sylvestre par Et Vie Danse. Salle Equinoxe à 20h30. Rens. : Mardi 6 janvier 2015 Connaissance du monde : le tour de France à pied «Paysages, découvertes et rencontres» réalisé et commenté par Laurent Granier. Auditorium Équinoxe à 20h30. Mercredi 7 et samedi 10 janvier Sorties avec le ski club Renseignements lors des permanences à leur local les lundis de 17h à 18h et les jeudis de 17h30 à 19h. Contact : Vendredi 9 janvier VOEUX À LA POPULATION Grande salle Équinoxe à 18h30 Dimanche 11 janvier Retransmission du ballet «Les aventures d Alice au pays des merveilles» Cinéma Équinoxe à 19h. Lundi 12 janvier à 17h. Vendredi 16 janvier After desk ambiance jazz organisé par Authentique Musique. R +2 dès 18h30. Rens. : Mardi 27 janvier Connaissance du monde : la route 66 «De Chicago à Los Angeles» réalisé et commenté par Marc Poirel. Auditorium Équinoxe à 20h30. Samedi 31 janvier Stage de danse et musique par le Folk des Terres Froides. Dès 14h. Bal folk à 20h30 - Equinoxe. Rens. : folkdesterresfroides.fr Dimanche 1 er février Loto organisé par l APEL St Joseph. Equinoxe dès 14h. 4ème Forum régional Le Folk des Terres Froides Un forum à l échelle régionale musiques, chants, danses, contes, traditionnels et du monde Vendredi 7 et samedi 8 novembre a lieu le rendez-vous annuel du réseau d acteurs des musiques, chants, danses, contes traditionnels et du monde. Espace de rencontre, d échange et de partage des savoirs-faire, ce forum régional met à l honneur cette année les pratiques amateurs. Organisé par le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes (CMTRA), cette 4 ème édition est l occasion d échanger lors d ateliers, d expérimenter et de pratiquer, d assister à des spectacles et de festoyer. Co-organisateur de cet événement, Le Folk des Terres Froides est une association qui a pour objet le développement de la pratique des musiques et danses traditionnelles dans le Nord-Isère. École de musique associative, elle organise des cours de musique, de chant et de danse traditionnels. Plus de 180 personnes ont participé à ces activités l an passé, dans 26 cours de musique. Des artistes professionnels sont régulièrement invités pour des bals folk, des stages et des concerts. Les membres de l association ont 7 & 8 novembre 2014 Concerts, Spectacles, Tables rondes, Ateliers, Bal folk constitué des groupes de musiciens qui tournent régulièrement en Rhône- Alpes, voire plus La loin. Enfin, Tour-du-Pin les adhérents ont monté plusieurs (38) spectacles dont Je n avais qu un épi de blé, présenté lors du forum (7 nov. à 20h - Équinoxe). Retrouvez le programme complet du forum, ouvert à tous, sur le site du Folk des Terres Froides ou du CMTRA Économie & commerce Ça bouge côté commerce! Mon Noël gagnant 2014 Jouez et gagnez avec les commerces des Vallons de la Tour Alcazar > Expert-comptable > 57, boulevard Gambetta > Philippe Alcazar Organisé par le Folk des Terres Froides et le CMTRA Du 8 au 24 décembre, participez auprès de nombreux commerces au jeu «Mon Noël gagnant dans les Vallons de la Tour», organisé par le Groupement Économique des Vallons de la Tour (GEVT). Le principe? Compléter un bulletin de participation pour gagner, par tirage au sort dans chaque boutique, le cadeau mis en jeu par cette boutique. Et parmi les gagnants présents lors de la soirée réservée à la remise des lots, seront tirés au sort trois personnes qui repartiront avec des chèques cadeaux. Les tout-petits pourront eux aussi participer avec le jeu de vitrines «Les prénoms des Oursons». À gagner par tirage au sort parmi les bonnes réponses, une tablette tactile et une console de jeu enfant. Erratum Les disques bleus sont disponibles gratuitement dans les bureaux de tabac. La Table de Louchebem > Restaurant > 74, rue Vincendon > Emmanuel Vaerloud Design graphique : Bienvenue aux nouveaux commerçants! François Orcel > Agence commerciale : Axeo (courtage en travaux) / AVS Concept (portage salarial) / A2pro Industrie > 70, rue Pierre Vincendon > Didier Lecohue Boutique "Le Dressing" > Dépôt-vente femme/enfant/bébé > 11, rue de la République > Audrey Laurenson et Catherine Chaussinand > ouverture le 12 novembre 7

5 8 Evénements La carriole fantasque de M. Vivaldi L enfance de Mammame Plein les yeux! Culture Cinéma Equinoxe Novembre Interstellar Une nouvelle amie Grizzly Marie Heurtin Hunger games Concert Gabby Young & other animals + The Shougashack Gabby, personnage excentrique à la chevelure flamboyante nous livre, tel un hymne à la vie, des chansons tour à tour envoûtantes, exaltées et joyeuses. Le résultat est une fusion avantgardiste pétrie de folk, de musique balkanique, de jazz, de swing ou encore de pop anglaise. Vendredi 14 novembre 20h > Grande salle Équinoxe Tarifs : normal 15 - réduit 10 Cabaret musical La carriole fantasque de monsieur Vivaldi Cie les Gentils Qu est-ce qu on attend pour être heureux? Que La Carriole Fantasque de Monsieur Vivaldi nous transporte dans son univers décalé et joyeux! Chansons poétiques, légères, réalistes, politiques ou humoristiques, ouvrez grands vos oreilles et vos yeux, la Carriole va faire des heureux. Vendredi 12 décembre 20h30 > Grande salle Équinoxe Tarifs : normal 15 - réduit 10 - jeune (-12ans) 5 - gratuit (pour tout adulte accompagnant 3 enfants) Concert Concert de Noël Orchestre du Conservatoire Hector Berlioz Ce concert affiche la 3 ème collaboration entre la ville et le conservatoire Hector Berlioz. Instant magique de fin d année, il rassemblera 50 élèves de troisième cycle et 20 professeurs du conservatoire. Mardi 16 décembre 20h30 > Grande salle Équinoxe Gratuit Nouveau cirque Celui qui tombe Cie Yoann Bourgeois Jouer avec l espace, la gravité, les dimensions, le risque et bien sûr jouer avec les sensations du spectateur. Il y a du Charlot dans l air, des rebonds et des étreintes vertigineuses, des images qui s étendent formant d incroyables auréoles imaginaires et une pluie de prouesses poétiques. Un ballet acrobatique drôle et terriblement agile! Vendredi 16 janvier h30 > Maison de la Culture Grenoble Tarifs : normal 16 - réduit 9 Transport (bus 50 places) : départ 19h place du Champ de Mars - réservation obligatoire Danse L enfance de Mammame Jean-Claude Gallotta Avec sa danse joyeuse, cocasse, qui souvent fait tourner ses danseurs comme des toupies, Gallotta nous entraîne dans son monde plein d humour, d un optimisme sans faille. Jeudi 22 janvier h30 > Grande salle Équinoxe Tarifs : normal 10 - jeune (-12ans) 5 - gratuit (pour tout adulte accompagnant 3 enfants) Public > 5 ans / durée 1h30 Rencontre avec Jean-Claude Gallotta à l issue de la représentation Exposition «Gallotta à la trace» photographies Guy Delahaye Du 10 au 31 janvier - R +2 des Halles Décembre Astérix - le domaine des dieux Tiens-toi droite Paddington Dumb and Dumber The search Les pingouins de Madagascar janvier Exodus Big eyes Une heure de tranquillité La rançon de la gloire Star war : épisode VII Le cinéma est ouvert 7j/7! Plein tarif : 7,00 Tarif réduit : 5,50 - étudiants, lycéens, moins de 16 ans, plus de 60 ans, familles nombreuses, minima sociaux, cartes ALICES et CEZAM. Tarif - 14 ans : 4,00 (sauf dimanche matin) Tarif du dimanche matin : 4,50 Abonnement : 55 les 10 places - valide durant 1 an, non nominatif Location des lunettes 3D : 2 Tél. : ligne directe du cinéma sur laquelle un répondeur annonce la programmation de la semaine. En savoir + Télécharger le programme sur

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 1 Organisation Générale Sommaire 2 Activités du service Tranquillité Publique ( Vie nocturne ) 3 Le contrat Local de Sécurité 4 La Charte de

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE LA PREVENTION DES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES DE MENDE LUNDI 14 AVRIL 2014 A 15 H 30 En présence de : Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, Commissaire Christophe

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LA LOIRE our ceux qui en sont victimes, un cambriolage est un vrai traumatisme

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Plan de Vidéoprotection pour Paris

Plan de Vidéoprotection pour Paris LA PRÉFECTURE DE POLICE la préfecture de police Plan de Vidéoprotection pour Paris Information sur le dispositif RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité À quoi sert la vidéoprotection? Les caméras

Plus en détail

FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE FICHE N 3 AUTRES DEROGATIONS D OUVERTURE TARDIVE

FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE FICHE N 3 AUTRES DEROGATIONS D OUVERTURE TARDIVE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE DE DEBITS DE BOISSONS MODE D EMPLOI 1 SOMMAIRE FICHE N 1 - PRESENTATION GENERALE FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

Projet urbain. Cœur de ville. Information. Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez. Menu. Plateau piéton.

Projet urbain. Cœur de ville. Information. Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez. Menu. Plateau piéton. Projet urbain Cœur de ville i Information Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez Menu Plateau piéton Renseignements 0800 560 006 Respirez, flânez, savourez 2010 : le visage de votre

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête L avenir de notre ville, parlons-en Projet de > Enquête publique 5 MARS > 5 AVRIL 2012 hôtel de ville QU EST-CE QUE LE PLU? 2 3 AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE LES OBJECTIFS DU PADD (Projet d aménagement

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine

Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine SOMMAIRE 1. Présentation d Epareca 2. Modalités d intervention de l Etablissement 3. Opération à vocation commerciale : l exemple

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?"

Réunion publique Quel avenir pour la salle de la Cité? Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?" Le jeudi 25 juin à 20h Informations générales Lieu: Salle de la Cité Organisateur: La Ville de Rennes Nombre de participants: une trentaine de participants

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture Le réseau de lecture Horaires d ouverture http://www.pamiers.reseaubibli.fr MEDIATHEQUE DE PAMIERS 1 Place Eugène-Soula BP 90 104 09 103 PAMIERS CEDEX accueil@mediatheque.ville-pamiers.fr tél : 05 34 01

Plus en détail

7 58 bis Rue Professeur Ranvier

7 58 bis Rue Professeur Ranvier Pour cette nouvelle année scolaire 2015-2016, nous serons encore dispersés sur différents lieux du territoire mais nous poursuivrons nos actions et maintiendrons notre qualité d accueil et de services.

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée

Plus en détail

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Débits de boissons et J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Ce qu il faut savoir Débits de boissons? Sous cette dénomination, on trouve des établissements aussi divers que les cafés, les bars,

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

La coopération Chambéry-Ouahigouya

La coopération Chambéry-Ouahigouya La coopération Chambéry-Ouahigouya Une coopération de territoire à territoire La Coopération Chambéry Ouahigouya Une coopération de territoire à territoire depuis 1991 OBJECTIFS Rapprocher les habitants

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

en matière de sécurité... châteaurenard

en matière de sécurité... châteaurenard en matière de sécurité... châteaurenard Les outils mis en place dans le cadre des pouvoirs de police du Maire et de la prévention de la délinquance 12 mars 2015 visite de bruno le maire Mairie de Châteaurenard

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

Agenda culturel 2009-2010

Agenda culturel 2009-2010 Alex et sa guitare Agenda culturel 2009-2010 MOUY www.mouy.fr - www.mouy.fr - www.mouy.fr - www.mouy. Editorial Pour cette rentrée, nous avons eu envie de vous informer de toutes les manifestations prévues

Plus en détail

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction Compte-rendu de la réunion publique du 24 novembre 2014 1. Contexte de la réunion publique Une vingtaine de personnes s est réunie à Bordeaux Métropole le 24 novembre 2014 pour prendre connaissance du

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

Dossier de presse ALERTE COMMERCES. Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance

Dossier de presse ALERTE COMMERCES. Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance ALERTE COMMERCES Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance I PRESENTATION DU DISPOSITIF «ALERTE COMMERCES» : Afin de répondre aux préoccupations des commerçants face

Plus en détail

«Halles de Cornouaille pour un cœur de ville innovant»

«Halles de Cornouaille pour un cœur de ville innovant» «Halles de Cornouaille pour un cœur de ville innovant» Point presse Mercredi 31 octobre 2012 à la CCI Quimper Cornouaille Halles de Cornouaille Page 1 / 5 Date d impression: 06/11/2012 Communiqué de presse

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FAISONS DE L ECOMOBILITE DURANT LA SEMAINE DE LA MOBILITE du 12 au 20 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. FAISONS DE L ECOMOBILITE DURANT LA SEMAINE DE LA MOBILITE du 12 au 20 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE FAISONS DE L ECOMOBILITE DURANT LA SEMAINE DE LA MOBILITE du 12 au 20 septembre 2015 Une dynamique écomobilité est lancée en Nouvelle-Calédonie, à l initiative de l ADEME (Agence de l

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 22 février au 02 mars 2014 Le CRT Lorraine était invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Préambule Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Validé par le Conseil d Administration du 28 juin 2013. Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, répondre

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DE LA MAISONS DES ASSOCIATIONS ROGER CHANRON

REGLEMENT GENERAL DE LA MAISONS DES ASSOCIATIONS ROGER CHANRON REGLEMENT GENERAL DE LA MAISONS DES ASSOCIATIONS 1) Objet de la Maison des associations La Maison des associations est un lieu de développement et de soutien de la vie associative. Elle doit permettre

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION Préambule : CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION La vidéo protection est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville de THIERS. Ses objectifs sont de prévenir l'atteinte aux

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Le programme. Mai Juin

Le programme. Mai Juin Le programme 2015 Mai Juin é d i t o Le Conservatoire National à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée est heureux de vous présenter sa saison culturelle de mai à juin 2015. Cette fin d

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Conférence des Maires. Jeudi 09 juillet 2015 À Belley à 20h00

Conférence des Maires. Jeudi 09 juillet 2015 À Belley à 20h00 Conférence des Maires Jeudi 09 juillet 2015 À Belley à 20h00 1 PROGRAMME Accueil par M. René VUILLEROD, Président Point d actualité Rappel des sujets présentés et débattus 1] MUTUALISER - schéma de mutualisation

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente Marin 1ère Réunion publique 18 juin 2014- Salle Polyvalente action municipale consultative et icipative les commissions thématiques les comités consultatifs les réunions publiques les comités de hameaux

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

Les groupes. Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group. Chili : Palomar del Chile. Colombie : Groupe de l Université de Baranquilla

Les groupes. Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group. Chili : Palomar del Chile. Colombie : Groupe de l Université de Baranquilla Les groupes Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group Manifestation organisée dans le cadre des Saisons Afrique du Sud - France 2012 et 2013 - www.france-southafrica.com Colombie : Groupe de l

Plus en détail

CONSTITUTION DE LA COMMISSION DU RECENSEMENT AGRICOLE

CONSTITUTION DE LA COMMISSION DU RECENSEMENT AGRICOLE COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 22 OCTOBRE 2009 COMPTE RENDU N 10 Étaient présents : MM. LE BOUEDEC Joseph, LE SCANFF Didier, LE TROUHER Erwan, EZANIC Jean-Louis, LE DÉVÉHAT Yannick,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 février 2015 COMPTE-RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 février 2015 COMPTE-RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 février 2015 COMPTE-RENDU PRESSE Travaux de rénovation de la mairie - Attribution des travaux Par délibération en date du 11 décembre 2014, le Conseil Municipal a validé

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

Construire son plan de communication

Construire son plan de communication COMMUNIQUER SUR UN EVENEMENT CULTUREL Construire son plan de communication 22, rue Charrel F-38000 GRENOBLE France T. +33 (0)6 27 08 68 04 F. +33 (0)4 76 07 50 83 www.sztukart.com Sztukart pour Animafac

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé Préambule : Le service de Conseil en Energie Partagé est un Service d Intérêt Général qui vise à promouvoir et accompagner la réalisation d économies

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

Le bassin. des Championnats du monde

Le bassin. des Championnats du monde Aire réservée aux athlètes Aire des spectateurs Le bassin des Championnats du monde En proposant un nouveau bassin, le Comité d organisation intègre ainsi les standards internationaux, en termes de sécurité,

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

Editeur responsable : Roger LESPAGNARD, Bourgmestre de et à Fléron, rue François Lapierre, 19-4620 FLERON. d aujourd hui à demain

Editeur responsable : Roger LESPAGNARD, Bourgmestre de et à Fléron, rue François Lapierre, 19-4620 FLERON. d aujourd hui à demain Editeur responsable : Roger LESPAGNARD, Bourgmestre de et à Fléron, rue François Lapierre, 19-4620 FLERON Espace Générations d aujourd hui à demain Administration communale de Fléron Revue communale Mai

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

Description de l offre

Description de l offre CAHIER DES CHARGES SEJOUR AU SKI OFFRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Dépositaire de l offre Établissement : COLLEGE JULES LAGNEAU Adresse : 3 Rue St Vincent de Paul 57070 METZ Pouvoir adjudicateur : M Jean

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

Bienvenue à MAROMME. Nous vous souhaitons une excellente compétition et que le meilleur gagne! Marie-Claude MASURIER, Présidente de la Persévérante.

Bienvenue à MAROMME. Nous vous souhaitons une excellente compétition et que le meilleur gagne! Marie-Claude MASURIER, Présidente de la Persévérante. Bienvenue à MAROMME Les membres de la Persévérante et la Municipalité de Maromme sont heureux de vous accueillir au stade Paul VAUQUELIN, Gymnase RABELAIS (Rue Ernest Danet, 76150 Maromme) Nous adressons

Plus en détail

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES Les séances scolaires Le petit monde de Léo Lionni / Ciné concert Stara Zagora Durée : 30 mn A partir de

Plus en détail

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea.

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea. enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 Relative AUX AMéNAGEMENTs et aux infrastructures DE LA LIGNE TEOR T3 à canteleu www.la-crea.fr

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Espace socioculturel. Jean Moulin

Espace socioculturel. Jean Moulin Espace socioculturel Jean Moulin Édito L action sociale est au centre du projet municipal. Au cœur de la ville quatre espaces socioculturels sont au service des chellois. Chacun est un foyer d initiatives

Plus en détail