Guide de préparation d un projet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de préparation d un projet"

Transcription

1 École thémathique Guide de préparation d un projet ÉDITION 2015 dépasser les frontières Direction des ressources humaines Service formation et itinéraires professionnels

2 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Service Formation et Itinéraires Professionnels DRH/SFIP 1 Guide porteur école thématique 2015

3 Guide de préparation d une école thématique Sommaire I - Qu est-ce qu une école thématique Objectifs et enjeux d une école thématique Démarche pédagogique d une école thématique Public II - Préparation du projet d école Organisation d une école thématique Rôle des différents acteurs III - Constitution du dossier IV - Financement et organisation logistique Financement Logistique V - Procédures et calendrier de sélection des projets VI - Communication sur les écoles VII - Evaluations VIII Annexes Liste des Chargés de Mission Formation des Instituts Déclaration d intention (pièce 0) Fiche synthétique (pièce 1) Description du projet d Ecole (pièce 2) Budget prévisionnel (pièce3) DRH/SFIP 2 Guide porteur école thématique 2015

4 I - QU EST-CE QU UNE ECOLE THEMATIQUE L école thématique est une modalité de formation, ouverte aux communautés scientifiques. Pour le CNRS, elle est un des outils de la politique scientifique des Instituts et du développement de l'interdisciplinarité. OBJECTIFS ET ENJEUX D UNE ECOLE THEMATIQUE Les objectifs d une école thématique sont les suivants : Accélérer la diffusion des avancées conceptuelles, méthodologiques et techniques, Favoriser l émergence de nouvelles thématiques, Développer l interdisciplinarité, Aider à structurer une communauté scientifique, Consolider les recherches scientifiques actuelles, Apporter une aide à la reconversion thématique. L'école thématique est, en particulier, une modalité privilégiée de formation pour développer l interdisciplinarité. Elle peut être l occasion pour des spécialistes de disciplines différentes de travailler ensemble et de dépasser les cloisonnements et les différences de langage. Des interventions conséquentes permettent d expliciter en quoi certaines questions nécessitent l apport et les compétences de disciplines différentes. Elle permet de susciter curiosité et intérêt réciproque, de recycler les points de vue et de créer les germes d'une nouvelle communauté partageant les mêmes intérêts. L atteinte des objectifs d une école thématique suppose très souvent une organisation en partenariat avec d autres organismes. DEMARCHE PEDAGOGIQUE D UNE ECOLE THEMATIQUE L école thématique étant une modalité de formation, elle se distingue clairement d un colloque, ou encore d un séminaire, lieu d échanges entre pairs. La durée de l école, la présence continue des intervenants et des participants, le déroulement en résidentiel doit favoriser un réel transfert de savoir et une réelle appropriation des connaissances. Le programme ne doit pas comprendre uniquement des interventions magistrales mais ménager des temps importants de travail favorisant les confrontations scientifiques. Il est fortement recommandé qu une école thématique ne dure pas plus d une semaine, au-delà, la présence continuelle de tous les participants est difficile à atteindre. Le contenu et la démarche d une école thématique la différencient d une autre modalité de formation qu est l atelier scientifique et technique visant principalement au DRH/SFIP 3 Guide porteur école thématique 2015

5 transfert de savoir-faire et à l acquisition de la capacité à utiliser un instrument, une technique. PUBLIC L école thématique est destinée à des scientifiques (chercheurs, enseignant-chercheurs, ingénieurs, doctorants, post-doctorants ) concernés par un même thème, un même domaine, un même projet, ou encore une méthodologie. Elle peut s adresser aussi à des scientifiques désirant effectuer une reconversion thématique. Les écoles sont généralement organisées pour un public dépassant celui des agents C.N.R.S. et du personnel non-cnrs travaillant et contribuant à l activité scientifique de l organisme; il est alors cohérent pour le porteur de projet de solliciter d autres institutions (universités, autres organismes de recherche, écoles doctorales, GDR ) pour trouver des sources de financement complémentaires. Le public d'une école ne peut cependant pas être constitué uniquement d'enseignantschercheurs et/ou de doctorants ou des seuls membres d un GDR. II - PREPARATION DU PROJET D'ÉCOLE ORGANISATION D UNE ECOLE THEMATIQUE Un projet d école thématique résulte du constat et de l'analyse de besoins émanant d'une communauté de chercheurs (groupe ou réseau de scientifiques, GDR, section du Comité national,...), d un institut scientifique ou d un programme interdisciplinaire. La situation analysée peut être, par exemple, la rapidité d évolution d un domaine de recherche vers l interdisciplinarité, l insuffisance ou l inadéquation de la formation initiale nécessaire pour accompagner le développement de la recherche sur une thématique, le besoin de transférer rapidement une nouvelle méthodologie ou des connaissances dans un domaine faisant l objet d une forte compétition internationale, la structuration d une communauté. ROLE DES DIFFERENTS ACTEURS terme. Le porteur, avec la participation d autres acteurs, conduit le projet d'école jusqu à son Le comité scientifique et le porteur, élaborent le projet d école. Ils identifient les enjeux et le contexte du domaine concerné par l école ainsi que le public visé. Ils définissent les objectifs scientifiques et pédagogiques et conçoivent un programme scientifique ainsi que des modalités pédagogiques (cours, ateliers, tables rondes, affiches, espaces d échanges informels, modules préalables de mise à niveau,...) adaptés aux objectifs. DRH/SFIP 4 Guide porteur école thématique 2015

6 NOUVEAU et IMPORTANT : Dès la conception du projet, le porteur du projet prend contact avec les Chargés de Mission Formation des Instituts (CMFI) concernés qui pourront apporter des conseils, notamment pour l ouverture éventuelle vers d autres disciplines ou le recouvrement avec certains des objectifs ou des axes thématiques de l institut. Pour faciliter ces démarches, le porteur de projet adressera une déclaration d intention (document disponible sur le site) par mail au conseiller formation de la délégation dont relève son unité ainsi qu aux chargés de mission formation des instituts scientifiques concernés le 15 avril 2014 au plus tard. L envoi de ce document est un préalable obligatoire. Le porteur principal recevra en retour et au plus tard le 13 mai 2014, la validation de son projet par le chargé de mission formation de l institut principal désigné et pourra alors compléter l ensemble du dossier. Si à partir de l examen de la déclaration d intention, le projet est retenu pour être soumis pour évaluation par le comité national lors de sa session d automne, l institut scientifique, par le biais de son chargé de mission formation, en informe le porteur de projet et devient, de fait, le commanditaire de l école thématique. Durant l élaboration du projet, le porteur collabore étroitement avec le conseiller formation de la délégation régionale dont relève son unité qui est compétent pour apporter une aide dans la conception pédagogique de l école. Il est également un soutien pour l élaboration du budget et l organisation matérielle de l école. Un comité d organisation impliquant le conseiller en formation de la délégation prépare le déroulement de l école. III - CONSTITUTION DU DOSSIER Un dossier de préparation de projet d'école thématique est joint en annexe ; il est également disponible sur le site du CNRS à l adresse suivante : Le conseiller formation de la délégation apporte sa compétence au porteur de projet pour renseigner les différents éléments nécessaires à l étude du projet. Le projet définitif est remis au conseiller formation de la délégation régionale au plus tard le 15 juin 2014 Dans le cas d une école récurrente, les évaluations et les bilans financiers des sessions précédentes doivent accompagner la proposition du projet. IV - FINANCEMENT ET ORGANISATION LOGISTIQUE FINANCEMENT Le C.N.R.S. participe au co-financement des écoles thématiques sélectionnées sur le budget formation de l établissement géré par le Service Formation et Itinéraires Professionnels de la D.R.H.; les instituts scientifiques ne financent pas, sauf exception, les écoles thématiques.. DRH/SFIP 5 Guide porteur école thématique 2015

7 Si cela est possible et conformément à la nouvelle procédure budgétaire mise en place, le soutien du CNRS, budget annualisé, au titre de la formation est versé sur une ligne budgétaire spécifique à l unité CNRS dont relève le porteur principal de l Ecole ; il sera géré obligatoirement par le /la gestionnaire de l unité CNRS identifiée et selon la procédure comptable CNRS. Ce soutien d Etat sera connu par le porteur de projet début janvier de l année N+1.» Cependant la délégation régionale assure le suivi du budget de l école et s assure notamment de la bonne destination des dépenses. La contribution du C.N.R.S. s adresse en priorité aux agents rémunérés par le CNRS, quel que soit leur statut (titulaire, contractuel, ). La dotation du C.N.R.S. ne peut être la seule source de financement. Le porteur de projet doit s adresser aux autres organismes partenaires de l'école comme le Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, les universités, les écoles doctorales, les E.P.S.T., les E.P.I.C. et d autres partenaires tels que les collectivités locales et les industriels. En particulier, le porteur doit être attentif à la sollicitation des écoles doctorales quand son projet prévoit la participation d un nombre conséquent de doctorants. En fonction des partenariats établis, des frais d inscription pourront compléter le budget de l école LOGISTIQUE Le déroulement de l école en résidentiel étant un facteur pédagogique important, il convient de choisir, en relation avec le conseiller en formation, un lieu facilitant aussi bien les séquences programmées que les rencontres informelles. Il est recommandé également de solliciter les lieux d hébergement du CAES.. V PROCEDURES ET CALENDRIER DE SELECTION DES PROJETS 15 avril 2014 : Date limite d envoi des déclarations d intention des porteurs de projet par messagerie au conseiller formation de la délégation et aux chargés de mission formation des instituts scientifiques concernés. Fichier au format.doc avec pour nom de fichier : ET 2015 intention-titre court.doc 13 mai 2014 : Date limite d envoi au porteur de l avis du chargé de mission de l institut principal concerné l autorisant ou non à déposer un dossier complet au titre de la campagne des ET juin 2014 : Date limite de dépôt des projets par les porteurs de projets (fichiers au format.doc.xls et.pdf) au service formation de la délégation avec la présentation suivante : 1- fiche synthèse au format.doc avec pour nom de fichier : synthese-titre court.doc 2- fiche projet description au format.doc avec pour nom de fichier : projettitre court.doc 3- fiche budgétaire au format.xls avec pour nom de fichier : budget titre court.xls 4- Fichier complet au format pdf avec pour nom de fichier : ET titre court.pdf avec dans l ordre la fiche de synthèse puis la fiche projetdescription puis la fiche budget. DRH/SFIP 6 Guide porteur école thématique 2015

8 30 juin 2014 : Date limite d envoi pour les équipes formation des DR des projets au Service Formation et Itinéraires Professionnels de la D.R.H. Mi-juillet 2013 : Information au porteur de projet de la transmission de son projet à l évaluation du Comité National Automne 2014 : Evaluation des projets par les sections du Comité national et par les instituts scientifiques concernés. Décembre 2014 : Transmission au SFIP et aux CMFI des avis des sections du Comité National Mi-janvier 2015 : - Informations des porteurs de projets par les CMFI des arbitrages définitifs - Information par le SFIP aux conseillers formation des délégations régionales des écoles retenues et de l arbitrage financier. IMPORTANT : Compte tenu de ce calendrier, il est impossible d envisager de tenir une école avant le 1 er février VI COMMUNICATION SUR LES ECOLES Après la sélection de l école, le porteur et le comité d organisation, avec le soutien de la délégation, assurent la diffusion de l information auprès des communautés scientifiques concernées par les moyens appropriés. A la fin de l Ecole, un compte-rendu peut être remis aux participants et diffusé. VII - EVALUATIONS L évaluation des écoles thématiques est une démarche indispensable. Elle se prépare dès la conception du projet, en collaboration avec le conseiller formation. L évaluation immédiate doit être réalisée à la fin de chaque école. Le conseiller en formation, en tant qu expert en ingénierie de formation, aide à sa réalisation et participera, autant que faire se peut, à la clôture de l école. Par ailleurs, le porteur de l école fournit sa propre évaluation scientifique, la liste des participants mentionnant leur laboratoire et leur appartenance administrative. Un bilan financier complet rend compte, non seulement de l utilisation de l attribution du C.N.R.S. mais aussi indique le montant global des attributions des partenaires et les droits d inscription. Ce bilan financier ainsi que le rapport scientifique sont indispensables à l instruction du dossier des écoles récurrentes. L évaluation la plus importante et la plus difficile est l évaluation des effets de l'école sur les communautés scientifiques concernées. Elle ne peut être menée, à moyen terme, que par des experts scientifiques. Elle suppose que les enjeux scientifiques aient été clairement identifiés avant le déroulement de l école. C est le commanditaire, à savoir l Institut qui DRH/SFIP 7 Guide porteur école thématique 2015

9 valide la pertinence de la conduite de l école par rapport aux enjeux, qui, in fine, en est responsable. VIII ANNEXES Liste des Chargés de Mission Formation des Instituts Déclaration d intention du porteur de projet Fiche synthétique (pièce 1) Description du projet d Ecole (pièce 2) Budget prévisionnel (pièce 3) Centres d hébergement du CAES : DRH/SFIP 8 Guide porteur école thématique 2015

10 Chargés de Mission Formation d Institut Personnes en charge des écoles thématiques en instituts : Institut Correspondant Téléphone Institut des sciences biologiques (INSB) Institut des sciences humaines et sociales (INSHS) Institut de chimie (INC) Frédéric SOR Michèle DASSA Marie-Pierre FONTAINE-AUPART Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (INSMI) Laurent GUILLOPE Institut national des sciences de l'univers (INSU) Institut de physique (INP) Institut des sciences informatiques et leurs interactions (INS2I) Institut des sciences de l ingénierie et des systèmes (INSIS) Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) Remy BELLENGER Marjorie NANTEUIL Jean-Pierre COCQUEREZ Jean-Claude POMMIER Thierry OLLIVIER Institut écologie et environnement (INEE) Victoria DE CASTEJA DRH/SFIP 9 Guide porteur école thématique 2015

11 Titre court (maximum 15 caractères) : Ecoles thématiques 2015 Déclaration d intention (en français) TITRE COMPLET DE L'ECOLE (en majuscule) : Pièce 1 Responsable Scientifique principal : Nom Prénom Qualité Code et intitulé du Laboratoire Adresse Téléphone Fax Adresse électronique Délégation organisatrice : Conseiller(e) formation en charge de l école : Lieu : Date de début : Date de fin : Durée : (jours) S agit-il d une école récurrente? oui non Si oui, - Code de l école de la session précédente : Titre de la session précédente : Nbre de participants école précédente : total : dont CNRS : PARTICIPANTS ET 2015: Nombre total de participants prévus : Nombre de participants CNRS prévus : Nombre de participants non CNRS travaillant dans une unité associée au CNRS: BUDGET ET 2015 (estimation) Budget global prévu Budget demandé au CNRS: Autres sources de financement Institut(s) Scientifique(s) concerné(s) : - Principal (1 seul) : - Secondaires (si nécessaire) : DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

12 Ecoles thématiques 2015 Déclaration d intention (en français) Pièce 1 SITUATION SCIENTIFIQUE (max une demi-page): CONSÉQUENCES ATTENDUES (max une demi-page) : GRANDS AXES DU PROGRAMME (max une demi-page) : MODALITES PEDAGOGIQUES (max une demi-page) : MOTS CLES : (jusqu à cinq en majuscules) Document à renvoyer au Chargé de mission formation de l institut principal et au conseiller formation de la délégation en charge de l école DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

13 Titre court (maximum 15 caractères) : FICHE SYNTHETIQUE (en français) Pièce 1 TITRE COMPLET DE L'ECOLE (en majuscule) : Adresse du site web de l école thématique : Responsable Scientifique principal : Nom Prénom Qualité Code et intitulé du Laboratoire Adresse Téléphone Fax Adresse électronique Délégation organisatrice : Conseiller formation en charge de l école : Lieu : Date de début : Date de fin : Durée : (jours) S agit-il d une école récurrente? oui non Si oui, Code de l école de la session précédente : Titre de la session précédente : Date de la session précédente : Nombre total de participants prévus : Nombre de participants CNRS prévus : Nombre de participants non CNRS (travaillant dans unité CNRS) : Budget global prévu : Budget demandé au CNRS (hors avance sur recettes) : Avances sur recettes demandées : Institut(s) Scientifique(s) concerné(s) : - Principal ( 1 seul) : - Secondaires : Proposition des sections du Comité National les plus pertinentes pour examen du projet : (Maximun 6 sections) : NB : Le Comité de sélection des Ecoles thématiques choisira les sections qui évalueront le projet. Attention les sections du Comité National ont été modifiées en janvier DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

14 FICHE SYNTHETIQUE (en français) Pièce 1 SITUATION SCIENTIFIQUE : CONSÉQUENCES ATTENDUES : GRANDS AXES DU PROGRAMME : MODALITES PEDAGOGIQUES : MOTS CLES : ( jusqu à dix en majuscules ) Avis de la Délégation sur l organisation : DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

15 DESCRIPTION DU PROJET (en français) Titre Court (max 15 caractères) : Titre complet de l école (en majuscules) : Pièce 2 THEME : Comité Scientifique : chargé d'élaborer ce projet (thèmes, objectifs, conséquences attendues public ciblé, sélection des candidatures) Comité d'organisation : chargé d'assurer la mise en oeuvre du projet (programme, choix des conférenciers, intervenants et animateurs, organisation pédagogique, choix des modalités pratiques) SITUATION SCIENTIFIQUE ET OBJECTIFS : Les enjeux : Justification de l'intérêt du thème et des objectifs de l'ecole sur le plan de la recherche : - A partir de quels constats, analyses, diagnostics concernant la recherche ce projet a-t-il été élaboré? - Correspond-il à un axe prioritaire de développement formulé par le(s) département(s) scientifique(s)? - Le projet accompagne-t-il un groupe structuré (GDR, GIS...) s ouvrant à la communauté scientifique? - S'agit-il d'un projet novateur relié à l'émergence d'une thématique ou d'une technique? - S'agit-il d'un projet interdisciplinaire, destiné à faire se rencontrer des communautés scientifiques? - Quels sont les objectifs scientifiques de l'école? - Quels sont les objectifs stratégiques de l'école? (par rapport à une politique, affichée ou non) Objectifs de formation : - Justification du choix du "dispositif école" Public concerné : DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

16 - Prioritairement - Secondairement - Pour quelles raisons? A partir de quels constats, analyses, diagnostics ce public est-il ciblé? - L'école répond-elle à une demande de la part des participants potentiels? - Existe-il une population concernée à priori? Disponibilité de cette population, motivation? - Existe-t-il au sein du public ciblé des ressources liées à la formation (intervenants, transferts potentiels de savoirs)? Pré-requis : - Quelles sont les connaissances pré-requises pour suivre avec profit l'enseignement dispensé par l'école? - Une mise à niveau préliminaire (principalement dans le cas de thématique interdisciplinaire) sera-telle nécessaire? - Sera-t-elle intégrée à l'école? - Sinon, quelles sont les recommandations transmises aux participants? CONSEOUENCES ATTENDUES : - Accompagnement de développement d'une recherche, création ou développement d'une communauté pluridisciplinaire, ouverture d'une thématique, transfert de méthodes et techniques, rencontres, accompagnement des participants dans un changement de thème de recherche, une reconversion... - Retombées attendues: structuration d'une communauté, création de réseaux d'échanges et de collaborations, identification de besoins en matière de formation, élaboration de nouveaux projets pédagogiques GRANDS AXES DU PROGRAMME : MODALITES PEDAGOGIQUES et ASPECTS INNOVANTS : Exposés, travail en groupe, travaux dirigés, travaux pratiques, séminaires (présentés par des conférenciers extérieurs, présentés par des participants), ateliers, séances d'affiches, espaces d'échanges informels, etc. Groupes d'études organisés sur demande, etc. Rythme des séances de travail Supports pédagogiques : - utilisés pour l'enseignement - distribués aux participants Publication de documents? (lesquels et sous quelle forme?) Dans le cas où le projet est suffisamment avancé : DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

17 module Intervenants (nom et qualité) Forme (conférence, cours, atelier, TD,TP...) PROCEDURE D'EVALUATION : - Modalités de suivi et d'évaluation (groupe de pilotage, bilans, outils...) PARTICIPANTS : Participants rémunérés par le CNRS (y compris BDI) : Participants non rémunérés par le CNRS travaillant dans une unité CNRS : Participants extérieurs (précisez l organisme d appartenance): Nombre total de participants prévus: MODALITES PRATIQUES : - justification du choix du lieu: - calendrier des réunions préparatoires - communication (annonces, plaquettes, affiches,...) DRH/SFIP Ecole Thématique 2015

18 Titre complet de l'école : Nom du responsable scientifique : DETAIL DES COUTS Prestation pédagogique : Travaux pratiques, cours, consultant Frais de déplacement - Intervenants - Organisateurs Frais d'hébergement (organisation) - Intervenants (nombre: - Organisateurs (nombre: Frais d'hébergement (participants) - Participants salariés du CNRS (nombre: - Participants non salariés CNRS (nombre: Frais de location - salles - matériels pédagogiques Frais de communication Frais de fonctionnement (document pédagogique, consommables...) TOTAL DES COUTS Droits d'inscription DETAIL DES RECETTES Participants d'autres établissements publics (nombre: Participants d'établissements privés (nombre: Doctorants (nombre: Ecole thématique 2015 FICHE BUDGETAIRE PREVISIONNELLE Titre court de l'école (max 15 caractères) : MONTANT MONTANT Compte tenu de la spécificité pédagogique des écoles thématiques (lieu d'échanges) aucune indemnité d'enseignement ne sera versée aux intervenants et aux organisateurs de l'école; seuls leurs frais de mission sont à prendre sur le budget de l'école. Ne mentionner que les frais de mission des intervenants et organisateurs; ceux des participants CNRS sont pris en charge par la délégation d'origine ou le laboratoire. Attention! Que l'école soit résidentielle ou non, les frais d'hébergement des salariés du CNRS, quelque soit leur statut (titulaire, contractuel, BDI ), seront à prendre en charge sur le budget de l'école. Dans la mesure où le CNRS accorde une subvention, les agents CNRS sont dispensés des droits d'inscription. Financements Organismes publics (préciser) : Organismes privés (préciser) Soutien sollicité auprès du CNRS sur le budget formation permanente (hors avances sur recettes) TOTAL DES RECETTES Demande éventuelle, faite au CNRS, d'avance sur recettes correspondant aux frais d'inscription prévus Pour faciliter l'organisation de l'école, des avances sur recettes peuvent être accordées par le CNRS, elles devront être restituées au CNRS après réalisation de l'école.

«Développement et intégration d applications sous Galaxy»

«Développement et intégration d applications sous Galaxy» Titre court (maximum 20 caractères) : Galaxy4Bioinformatics Pièce 1 TITRE COMPLET DE L'ECOLE (en majuscule) : «Développement et intégration d applications sous Galaxy» Adresse du site web de l école thématique

Plus en détail

Soutien aux manifestations scientifiques

Soutien aux manifestations scientifiques Soutien aux manifestations scientifiques Antenne Amérique latine - Bureau des Amériques DEMANDE DE CONTRIBUTION 2014 La contribution totale ne pourra pas excéder 4 000 (les moyennes sont en général de

Plus en détail

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble Formation permanente nationale CAHIER DES CHARGES DE LA PRESTATION «Captation audio/vidéo et enrichissement d un support de diffusion multimédia des conférences d un séminaire de formation, à des fins

Plus en détail

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques)

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) Thème 1 : Etude sur l évolution des métiers de supervision pédagogique et sur l impact éventuel de nouveaux modes de formation sur cette évolution Des enquêtes

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET MALADIES RARES Dossier de candidature 2013 Lettre d intention

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET MALADIES RARES Dossier de candidature 2013 Lettre d intention APPEL A PROJETS DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET MALADIES RARES Dossier de candidature 2013 Ce dossier doit être envoyé avant le 28 octobre 2013 (minuit) par mail à shs-mr@fondation-maladiesrares.com

Plus en détail

Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5

Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5 Critères des commissions interdisciplinaires du du Comité national mandat 2012-2016 Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5 2 CID 50 Gestion de la recherche La CID

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

L achat au CNRS en chiffres. Les axes de la politique d achat du CNRS. L organisation des achats au CNRS. L achat en unité en pratique

L achat au CNRS en chiffres. Les axes de la politique d achat du CNRS. L organisation des achats au CNRS. L achat en unité en pratique Réunion des administrateurs d unités INSIS 24 mars 2014 La politique d achat DGDR l DSFIM l DDAI l Olivier Bérard P. 2 L achat c est quoi? L achat au CNRS en chiffres Les axes de la politique d achat du

Plus en détail

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB SOUMISSION DE PROJETS AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB PRINCIPES ET PROCEDURE La mission de la est de fédérer, piloter et soutenir des actions de recherche proposées par les laboratoires et chercheurs

Plus en détail

Appel à projets Blanc

Appel à projets Blanc 1 Laboratoire d excellence ICCA Industries Culturelles et Création Artistique Appel à projets Blanc Clôture : le 30 octobre 2015 à midi Clôture de l appel: le 30 octobre 2015 à midi Début du projet : février

Plus en détail

EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM et SESAME) APPEL A PROJETS 2012

EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM et SESAME) APPEL A PROJETS 2012 EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM et SESAME) APPEL A PROJETS 2012 DOSSIER DE CANDIDATURE Le texte et le dossier de candidature au présent appel à projets sont téléchargeables sur : www.iledefrance.fr/appels-a-projets/

Plus en détail

CAMPAGNE 2013 - ENSEIGNANTS INVITES. VADE MECUM à destination des enseignants invitants de Paris Diderot

CAMPAGNE 2013 - ENSEIGNANTS INVITES. VADE MECUM à destination des enseignants invitants de Paris Diderot Bureau des Relations Internationales CAMPAGNE 2013 - ENSEIGNANTS INVITES VADE MECUM à destination des enseignants invitants de Paris Diderot Préambule L Université Paris Diderot consacre chaque année près

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS Avec le concours financier de : DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS Renseignements vous concernant : NOM DE L ASSOCIATION NOM DU GROUPE INFORMEL NOM DE L ASSOCIATION SUPPORT Adresse

Plus en détail

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques)

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) Thème 2 : Apprentissage mobile (tablettes, téléphones portables, smartphones, MP3, ordinateurs de poche...) En Afrique, en moyenne 8% des foyers sont équipés

Plus en détail

Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle"

Dossier de candidature : L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle 1 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" 2 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" DOSSIER DE CANDIDATURE à retourner

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris)

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris) Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015 PLAN D ACTION 2015 CONSTRUCTION DE L ESPACE EUROPEEN DE LA RECHERCHE ET ATTRACTIVITE INTERNATIONALE MONTAGE DE RESEAUX SCIENTIFIQUES () Date de clôture

Plus en détail

Innovation maquettes 2016. Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. Appel à manifestation d intérêt

Innovation maquettes 2016. Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. Appel à manifestation d intérêt Innovation maquettes 2016 Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique Appel à manifestation d intérêt Sommaire CONTEXTE... 3 DESCRIPTIF DE L APPEL A MANIFESTATIONS

Plus en détail

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté DEMANDE DE SUBVENTION Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté Dossier de demande de subvention www.midipyrenees.fr n CRITERES D OBTENTION DE LA SUBVENTION Objectifs : n Permettre la réalisation

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2013-1129 Date: 03 juillet 2013

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2013-1129 Date: 03 juillet 2013 MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L AGRO-ALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de la

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Plan d orientation de la formation du CNRS 2015-2018. Direction des ressources humaines Service de la formation et des itinéraires professionnels

Plan d orientation de la formation du CNRS 2015-2018. Direction des ressources humaines Service de la formation et des itinéraires professionnels Plan d orientation de la formation du CNRS 2015-2018 www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service de la formation et des itinéraires professionnels avant-propos du président Ces dernières années,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Guide pour l'évaluation des candidatures 1

Guide pour l'évaluation des candidatures 1 Bourses Demolon Guide pour l'évaluation des candidatures 1 Session unique 2015 Association Française pour l Étude du Sol Section Jeunes http://www.afes.fr/ 1 Présentation des bourses Demolon 20 janvier

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES Afin d augmenter l appui à l innovation duale permettant aux PME et aux entreprises intermédiaires de moins de 2000 salariés de développer

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

Les bourses de thèse

Les bourses de thèse Les bourses de thèse Certains d entre vous se souviennent des galères rencontrées, lorsqu en DEA, on recherche une bourse de thèse. Alors, nous avons décidé de vous faire un petit récapitulatif des bourses,

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES RAPID est un dispositif de subvention à des projets d innovation duale portés par une entreprise indépendante de moins de 2000 salariés,

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

FORMULAIRE DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS 2015 «TRAUMATOLOGIE ET DEPENDANCE» FORMULAIRE DE CANDIDATURE Informations importantes : Ce formulaire de candidature a pour objectifs de permettre à la Fondation Paul Bennetot de vérifier

Plus en détail

Assurer la bonne gestion des deniers publics. Exécution du budget. 3 jours. Gestion d'une régie d'avances et de recettes. 2 jours

Assurer la bonne gestion des deniers publics. Exécution du budget. 3 jours. Gestion d'une régie d'avances et de recettes. 2 jours Itinéraire de formation GESTION DE LA DEPENSE PUBLIQUE Domaine ITINERAIRE THEMATIQUE But: Maîtriser l'ensemble des compétences et outils liés à la dépense publique de l'administration de la Polynésie française

Plus en détail

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Vous avez un projet dans les domaines du spectacle vivant, des arts, des jeux, des sciences pour le jeune public de 0 à 12 ans et pour sa famille? La

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU» 2014-2015 RÈGLEMENT Appel international à candidatures ouvert du 13 octobre au 14 décembre 2014 (17h, heure de Bucarest) 1. OBJECTIFS Les séjours doctoraux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

la gestion d une convention de recherche Vade-mecum des pratiques laboratoire / DGRTT

la gestion d une convention de recherche Vade-mecum des pratiques laboratoire / DGRTT la gestion d une convention de recherche Vade-mecum des pratiques laboratoire / DGRTT Août 2015 Direction générale de la recherche et du transfert de technologie 4 place Jussieu 75005 Paris Tél. : 01 44

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

Bourse d'études de 10 mois en France pour une formation de 2ème année de Master (professionnel, recherche, spécialisé ou équivalent).

Bourse d'études de 10 mois en France pour une formation de 2ème année de Master (professionnel, recherche, spécialisé ou équivalent). PROGRAMME «MASTER 2» Nature du programme : Bourse d'études de 10 mois en France pour une formation de 2ème année de Master (professionnel, recherche, spécialisé ou équivalent). Conditions de candidature

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT Version du 01/10/2013 à 16:02:01 PROGRAMME 401 : TRANSITION NUMÉRIQUE DE L ÉTAT ET MODERNISATION DE L ACTION

Plus en détail

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS Avec le soutien de QUI SOMMES-NOUS? QUI EST ILE DE FRANCE ACTIVE? Association membre du réseau France Active

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

Questionnaire. Présentation

Questionnaire. Présentation Document de travail : version 7 Questionnaire La dernière réunion du bureau de la Confrasie (avril 215) a été l'occasion de définir certains axes du plan d'action 215-217 de la Conférence régionale Compte

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche Conseil Scientifique Commission des publications Demande au CS de crédits de publication d ouvrages NOTE EXPLICATIVE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées NA (mission régionale) Appui à l élaboration d

Plus en détail

APPEL À PROJETS INNOVATION SOCIALE EN ALSACE

APPEL À PROJETS INNOVATION SOCIALE EN ALSACE APPEL À PROJETS INNOVATION SOCIALE EN ALSACE Projet :... Entreprise (s) :...... Association (s) :...... Le dossier comprend : Doc. A : Fiche de synthèse du projet d innovation sociale Doc. B : Entreprise(s)

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION SUR LES TICs DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION SUR LES TICs DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique L Université de Gafsa Et L Université de la Manouba TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION SUR LES

Plus en détail

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Ce n est qu un début Science au 21 ème siècle : plus «Numérique» «Collaborative» «Interdisciplinaire» «Réactive» «Citoyenne» «Partagée Vers:

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

Guide du porteur de projet

Guide du porteur de projet infos : 0810 18 18 18 Union européenne Fonds Social Européen Guide du porteur de projet Mesure «appui aux microprojets associatifs» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social

Plus en détail

Cet appel à candidature ne s applique pas aux doctorants déjà engagés dans une thèse en cotutelle internationale.

Cet appel à candidature ne s applique pas aux doctorants déjà engagés dans une thèse en cotutelle internationale. Appel à candidature Bourses de mobilité pour les Doctorants (Mobilités entrantes et sortantes) Avant propos : L Université de Bretagne Occidentale (UBO) met en place un programme de bourses de mobilité

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Ce document PDF est destiné à vous aider dans le renseignement de votre dossier de candidature. Attention : Seules les candidatures remplies en ligne seront prises en compte. Pour

Plus en détail

Justification et audits sur projets Européens. Suivi budgétaire et financier des contrats

Justification et audits sur projets Européens. Suivi budgétaire et financier des contrats Justification et audits sur projets Européens Suivi budgétaire et financier des contrats Gestion budgétaire et financière du contrat 1 Le principe de la gestion à l avancement 2 Règle spécifique pour les

Plus en détail

Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement

Note de Service spéciale Les modalités d'inspection des enseignants Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015 Tableau d'émargement Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement 1 8 2 9 3 10 4 11 5 12 6 13 7 14 Je demande

Plus en détail

REMARQUES IMPORTANTES. - L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

REMARQUES IMPORTANTES. - L usage d une calculatrice non programmable est autorisé. CONCOURS EXTERNES IT 2013 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 1 heures 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 125 Corps : Techniciens BAP : J - Gestion et pilotage Emploi type : Gestionnaire financier et comptable

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées Appui au démarrage des activités de distribution

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

Demande de crédits d équipements

Demande de crédits d équipements Demande de crédits d équipements Quelques rappels sur le fonctionnement général d Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque rouge * Les champs ont des longueurs maximales autorisées, ces

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015

MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015 MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015 ATTENTION : UNE SEULE SESSION EN 2015 La Région Rhône-Alpes et l État, DRAC Rhône-Alpes, ont souhaité mettre conjointement en place le

Plus en détail

A renvoyer à : vpri-secretariat@univ-amu.fr

A renvoyer à : vpri-secretariat@univ-amu.fr A renvoyer à : vpri-secretariat@univ-amu.fr RESPONSABLE DU PROJET NOM GUIDERDONI- Prénom Karine JOURDAIN Courriel : karine.guiderdoni-jourdain@univ-amu.fr Tél : 0611260235 Composante ou UFR UFR ALLSH-

Plus en détail

Appui à l usage des technologies de l information et de la communication dans l éducation (TICE)

Appui à l usage des technologies de l information et de la communication dans l éducation (TICE) Appui à l usage des technologies de l information et de la communication dans l éducation (TICE) Thème : la formation initiale et continue des enseignants du primaire et du collège (ou du fondamental)

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

Présentation des demandes de projet aux responsables de la recherche à l IRD

Présentation des demandes de projet aux responsables de la recherche à l IRD Présentation des demandes de projet aux responsables de la recherche à l IRD Le présent document vise à éclaircir le processus de présentation d une demande de projet présentée aux responsables de la recherche

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

Charte des Thèses. Préambule

Charte des Thèses. Préambule Charte des Thèses Préambule Le cycle du doctorat est organisé au sein des centres d'études doctorales accrédités dans les établissements de l'université Moulay Ismaïl conformément à la loi 01-00 et aux

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

Faciliter l autonomie des dirigeants pour qu ils puissent piloter la démarche par eux-mêmes : UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE.

Faciliter l autonomie des dirigeants pour qu ils puissent piloter la démarche par eux-mêmes : UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE. POUR FAVORISER LA RÉUSSITE DE VOTRE PROJET ASSOCIATIF, IL EST INDISPENSABLE D ÉLABORER UNE STRATÉGIE. L URIOPSS DES PAYS DE LA LOIRE VOUS PROPOSE UN GUIDE D ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE ASSOCIATIVE QUI

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR Rennes, le 10 septembre 2004 Réf : A/P714/2004 Politique régionale CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR l'organisation de colloques, congrès ou symposiums en Bretagne et la réalisation de communications

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

LA GESTION FINANCIÈRE

LA GESTION FINANCIÈRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA GESTION FINANCIÈRE PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

1. Contexte de l activité.

1. Contexte de l activité. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE TERMES DE REFERENCES relatifs AU DEUXIEME APPEL A PROPOSITIONS DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'APPUI

Plus en détail

Réunion du Conseil Scientifique de l EHESP 18 novembre 2013 Compte-rendu synthétique et relevé de décisions

Réunion du Conseil Scientifique de l EHESP 18 novembre 2013 Compte-rendu synthétique et relevé de décisions Réunion du Conseil Scientifique de l EHESP 18 novembre 2013 Compte-rendu synthétique et relevé de décisions Référence Révision Date d application Version CS _novembre_2013 Validation Date 18/11/2013 Rédigé

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel)

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel) MASTER Sciences du Management SPÉCIALITÉ : COMMERCE INTERNATIONAL Site d études : ESCE - Paris-La Défense Formation continue et à distance (semi-présentiel) ESCE 92916 Paris-La Défense Cedex Téléphone

Plus en détail

Appel à Projet ERC «StartingGrant»

Appel à Projet ERC «StartingGrant» Appel à Projet ERC «StartingGrant» Thomas Rochette-Castel Véronique Debord-Lazaro Cellule Mutualisée «Europe Recherche» 1er juillet 2011, Tours Sommaire 1. Présentation de l ERC 2. Résultats des appels

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI. Année universitaire 2013-2014

VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI. Année universitaire 2013-2014 VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI Année universitaire 2013-2014 DATE LIMITE DE RETOUR : 19 décembre 2014 Nom :... Prénoms :... E-mail :... Laboratoire de recherche :... La présente fiche

Plus en détail

CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION

CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION DOSSIER DE CANDIDATURE DE L APPEL A PROJET CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION Nom de la structure candidate : Pour les associations, si vous le connaissez, numéro d identifiant

Plus en détail

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris 2005 www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris VOTRE CARTE AFFAIRES EST STRICTEMENT 2 PROFESSIONNELLE ET PERSONNELLE COMMENT FONCTIONNE VOTRE CARTE 3 SECRÉTARIAT

Plus en détail

«Physique nucléaire et applications»

«Physique nucléaire et applications» UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 UFR de PHYSIQUE MASTER DÉLOCALISÉ A HANOI (avec le soutien de l Agence universitaire de la Francophonie) «Physique nucléaire et applications» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009 RÉSUMÉ

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information,

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Modèle indicatif : le service peut l adapter le cas échéant mais seulement en y ajoutant des mentions MARCHES PUBLICS REGLEMENT DE LA CONSULTATION Les mentions figurant dans ce modèle n'ont pas à être

Plus en détail

CD-1623 Le Ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie, Le Ministre de l Intérieur,

CD-1623 Le Ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie, Le Ministre de l Intérieur, 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique Bureau 6C MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE MINISTERE DE L INTERIEUR Direction Générale des Collectivités

Plus en détail

Université Senghor, 5-16 décembre 2004

Université Senghor, 5-16 décembre 2004 Université Senghor Module de formation de base en économie et politique de gestion des ressources naturelles Université du Québec à Montréal (UQAM) Module de formation de base en économie et politique

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail