Conception par les élèves d exercices d évaluation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conception par les élèves d exercices d évaluation"

Transcription

1 Conception par les élèves d exercices d évaluation Jean-Jacques Belen, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre au lycée Jean Mermoz de Saint-Louis Discipline : SVT Niveau : Terminale scientifique Nombre d'élèves concernés : 32 Nombre de professeurs impliqués : 1 Outils utilisés : Google Earth, logiciel de traitement de texte Lieux de travail : Salle informatique et à distance Durée de la séquence : 1.5h + 2h (présence + distance) Résumé Les élèves par équipe de 4 conçoivent deux exercices corrigés correspondant à ceux posés en partie 2 du baccalauréat scientifique. Dans ce type d'exercice il est demandé au candidat de résoudre un problème scientifique à partir de l'exploitation de documents et de l'utilisation de connaissances. Pour ce faire, le professeur a créé au préalable un fichier sous Google Earth contenant des informations scientifiques pertinentes dans différents lieux du globe terrestre, montrant les caractéristiques topographiques, pétrologiques et tectoniques des zones de convergence. Un de ces sujets sera ensuite sélectionné pour être posé en test à une autre classe de terminale. OBJECTIFS Objectifs disciplinaires Communiquer à l écrit du baccalauréat : Comprendre un sujet Concevoir un exercice permettant d intégrer du raisonnement et de l utilisation de connaissances Confronter des exemples d exercices, critiquer, Savoir rédiger un corrigé : confronter des corrections, déterminer les notions attendues, les compétences mises en jeu (saisir des informations pertinentes, exploiter des documents en relation avec des connaissances, rédiger une synthèse) Références aux programmes La convergence lithosphérique et ses effets dans Arrêté du BO hors série 5 du 30 août 2001 : ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2001/hs5/svt.pd Les notions sur la structure du globe et la convection du manteau, les connaissances sur les plaques lithosphériques et leur cinématique, sur certains processus magmatiques ont été acquis en classe de première. Les principales caractéristiques de la convergence introduites en première sont réinvesties pour traiter les phénomènes liés à la convergence des plaques. La convergence lithosphérique est caractérisée : par le rapprochement de repères fixés aux plaques, 1/7

2 par une destruction de surface lithosphérique, par la formation de reliefs. Objectifs transversaux rédiger de manière construite et argumentée argumenter à l'oral B2I Domaine 3 Créer, produire, traiter, exploiter des données L.3.5 Je sais produire une représentation graphique à partir d'un traitement de données numériques. L.3.7 Je sais publier un document numérique sur un espace approprié. Domaine 4 S'informer, se documenter L.4.1 Je sais interroger les bases documentaires à ma disposition. Domaine 5 Communiquer, échanger L.5.3 Je sais adapter le contenu des informations transmises aux lecteurs potentiels : niveau de langage, forme, contenu, taille, copies. DESCRIPTION ET ANALYSE DU SCÉNARIO Légende : Le travail sur l ENT est indiqué en caractères gras. Les phases collaboratives sont indiquées en italiques. Phas e Durée Que fait le professeur? Que font les élèves Difficultés rencontrées par les élèves Difficultés rencontrées par le professeur Points positifs ou conseils pour améliorer 1 Plusieurs heures (un chiffre? Environ 6h) prépare un fichier consultable avec Google Earth où figurent différents lieux du globe identifiés dans une banque de documents (photographies, graphiques, schémas...). La plupart de ces documents sont extraits des annales du baccalauréat. Ces mêmes documents sont également mis à la disposition des élèves dans un répertoire du réseau du lycée. Très long à réaliser (activité chronophage) 2/7

3 2 15min Séance de travaux pratiques en ½ groupe. donne les consignes et les objectifs du travail à réaliser : construire une évaluation de type partie 2 du baccalauréat. Exploiter des documents, raisonner et se servir de connaissances pour résoudre un problème scientifique. Le choix des documents est libre. La question à formuler doit être du type «A partir de l'exploitation des documents et de vos connaissances montrez que...». Un corrigé détaillé devra être construit. Si ce corrigé n'est pas fini pendant la séance il sera terminé à distance pour la séance suivante. se mettent librement par binôme (8 binômes au total) 3 5 min montre à l'aide d'un vidéoprojecteur les différents lieux du globe sélectionnés dans Google Earth où figurent des documents. montre le chemin pour récupérer les documents sélectionnés sur le réseau du lycée 4 30 min ouvrent Google Earth et consultent les documents proposés Ils sélectionnent au maximum 3 documents min construisent l'exercice à l'aide d'un traitement de texte min rédigent le corrigé détaillé de leur exercice Demander à chaque groupe de donner au professeur une version du projet (à enregistrer dans le réseau du lycée par exemple). Cela éviterait que les élèves qui n'auraient pas trop avancé aillent sur Internet ou cherchent dans des annales des sujets tout faits. 3/7

4 7 5 jours À distance et par échange de mails (seuls 2 groupes ont partagé le document sur Google documents) ils finissent de rédiger le corrigé de leur exercice. envoient la veille de la séance de cours pour la mise en commun leur travail au professeur min Séance de TP suivante (½ groupe) Ils présentent par groupe leur sujet à la classe à l'aide d'un vidéoprojecteur 9 propose de voter pour sélectionner un sujet parmi tous ceux qui étaient présentés. Critères de sélection : étaient éliminés d'office les projets non terminés (sujet et correction rédigée), les projets qui n'intégraient pas 3 documents. 10 5min votent à main levée min Le groupe sélectionné présente au vidéoprojecteur son sujet 12 demande de valider la formulation de la question 5 min valide la formulation de la question. L'ensemble de la classe critique, discute la formulation de la question. Les élèves qui présentent corrigent en direct leur document. Certains documents ne sont pas des plus pertinents. Leur choix a été critiqué également min demande à la classe de noter individuellement à l'aide de leur cours : - les informations tirées des documents - leur mise en relation - les connaissances nécessaires à la compréhension et à la résolution du problème. Difficultés pour entrer dans un sujet que l'on n'a pas conçu. Les élèves sélectionnés attendent sans rien faire Prévoir une activité pour les élèves sélectionnés qui n'ont qu'à attendre durant cette phase. 4/7

5 14 10 min Les élèves sélectionnés présentent leur correction en argumentant min valide au fur et à mesure les informations à tirer des documents, les connaissances attendues. La correction est ensuite discutée collectivement. Chaque document est analysé Les réponses sont discutées et validées Les élèves sélectionnés modifient en direct leur correction. MODALITÉS DE DIFFERENCIATION DANS LE TRAVAIL COLLABORATIF Espace Le travail en présentiel est prédominant sur le travail à distance (limité à la rédaction de la correction entre les deux séances de TP). Temps Le temps passé à rédiger l'exercice et son corrigé est très différent en fonction des binômes. Certains n'avaient même pas abordé la correction au cours de la première séance alors que d'autres avaient déjà une trame bien avancée. Chaque binôme a avancé à son rythme. La quantité de travail à distance a été relative à l'avancée des travaux en classe. Relation pédagogique Formes d'aide au travail collaboratif Au sein d'un groupe d'élève : chaque membre doit argumenter les choix des documents de départ. Ils doivent apprendre à réorganiser les informations dont ils disposent, les adapter à l'exercice qu'il s ont choisi de traiter. Ils s'aident entre eux pour traiter les documents numériques afin de construire un document sous un traitement de texte correct. L'enseignant va se contenter de guider les groupes les plus en difficulté au niveau technique informatique mais également au niveau du choix des documents qui doit rester cohérent avec l'objectif visé. Il n'hésite pas à répartir des tâches en cas de blocage. Organisation-modalité travail Mode de constitution des groupes 5/7

6 par binômes de manière libre Répartition des rôles et partage du travail : Au sein du binôme, il n'y a eu aucune répartition du travail : la conception de l'exercice avec le choix des documents et de la zone à étudier s'est faite de manière concertée. Modes de communication par oral et par écrit. A distance avec l'envoi du travail au professeur et en présence avec la conception de l'exercice et son corrigé puis la phase de discussion et de validation Types d'activités La diversité des supports Contenus Les documents proposés par le professeur sur Google Earth sont de nature très variée (photographies à différentes échelles paysages, roches, lames minces de roches observées au microscope polarisant), graphiques, analyses sismiques, schémas de topographie, compositions chimiques de minéraux etc...) Supports Les supports proposés étaient peu différenciés car il s'agissait de documents (de nature très diverse) construits ou mis à disposition sur un support numérique (plateforme Google Earth) Productions Les productions effectuées sont différentes et originales car le choix des documents est toujours resté libre et non orienté. Consignes Les consignes étaient identiques pour chacun des groupes. La différenciation portait essentiellement sur la diversité de la nature des documents proposés. EVALUATION Évaluation des travaux Les travaux ont été évalués par les élèves eux-mêmes. Le professeur n'a fait qu'une validation finale apportant du crédit aux propositions des élèves. Les exercices qui ne présentaient pas des documents pertinents ont été éliminés. Évaluation des apprentissages Les apprentissages ont été évalués lors de l'analyse des documents sélectionnés. Pour 6/7

7 pouvoir les choisir mais aussi pour pouvoir en tirer les informations indispensables à la résolution de l'exercice posé, il fallait que les élèves aient intégré les notions développées dans les cours précédents. Le professeur apporte alors son aide aux groupes qui n'arrivent pas à faire ce travail d'analyse en ré-expliquant les notions non comprises indispensables à leur traitement. Comment l évaluation prend-elle en compte le travail collaboratif? Participation (taux de participation, pertinence des interventions ) la totalité des élèves a participé à ce travail qui a abouti à la proposition de deux sujets (1 par groupe de TP). Cause ECHEC ou SUCCES du travail collaboratif Certains binômes n'ont pas fait de réels efforts pour trouver un sujet. Comme ce travail était réalisé par les autres binômes, il était tentant pour certains d'attendre les propositions des autres. Dans d'autres binômes un leader a pris la main et a imposé son travail à l'autre élève. Dans ce cas il n'y a eu aucune collaboration dans la phase de conception. BILAN Les objectifs ont-ils été atteints? Totalement en ce qui concerne l'apprentissage de la méthodologie à adopter pour résoudre ce type d'exercice à partir de l'exploitation de documents au bac. C'est en concevant l'exercice, c'est a dire en ce mettant dans la peau de l'évaluateur que les objectifs d'évaluation de cet exercice peuvent être compris. Intérêts relevés Changement de posture : concepteur d'exercice et non plus simplement élève évalué. Discussion sur la pertinence des documents à choisir. Échanges sur les notions attendues : ce qui permet au professeur de faire de la remédiation. Difficultés rencontrées Temps de préparation du document Google Earth. Orienter les élèves vers le choix d'un exercice complet proposant une véritable situation problème de départ motivante. 7/7

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail Le blog pédagogique Un professeur de français, seul ou dans une logique interdisciplinaire, peut se lancer, même s'il est peu expérimenté en matière de TICE dans la création d'un blog avec sa classe. Sont

Plus en détail

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG LE CONTEXTE Les élèves de terminale STG doivent réaliser pendant leur année de terminale sur une durée de 16 heures,

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

Préparation binationale d'un échange en tiers lieu

Préparation binationale d'un échange en tiers lieu Préparation binationale d'un échange en tiers lieu Garance Soulié, professeure d'allemand au lycée Mermoz de Saint-Louis Discipline : allemand Niveau :2nde ABIBAC Nombre d'élèves concernés : 16+24 Nombre

Plus en détail

La gestion des TPE avec Moodle

La gestion des TPE avec Moodle Valérie Rambaud Michel Gillet Thierry Lhuillier Lycée Claude de France Romorantin La gestion des TPE avec Moodle Niveau Première Disciplines concernées : SVT et PC 1 Plus-value de l'utilisation des TICE

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage Par Emmanuelle Villiot-Leclercq (IUFM de Grenoble-UJF), Document placé sous licence Creative Commons BY-NC-ND Octobre 2011 Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE HISTOIRE DE PLIAGE " 3 ème Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image extraite d'un reportage vidéo du "Centre des sciences

Plus en détail

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " EXCES DE VITESSE " 3 ème - 2 nd Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image tirée d'un reportage vidéo de Marc Mehran sur Nice

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

. Utiliser la proportionnalité. Mesurer et reporter des longueurs

. Utiliser la proportionnalité. Mesurer et reporter des longueurs Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE PARTIE DE PECHE DANS LA BAIE DE QUIBERON " 6 ème - 5 ème Testée avec une classe de 6 ème sur deux séances de 55 min Compétences du programme

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

70 e anniversaire Libération

70 e anniversaire Libération 70 e anniversaire Libération de la Haute-Savoie Sujet du module (libellé du programme) : Connaître les événements de la Seconde Guerre Mondiale et leurs conséquences pour la France Comprendre et connaître

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION

EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION Aix-en-Provence Mars 2010 Laurence Giovannoni, IA-IPR d anglais Académie d Aix-Marseille Baladodiffusion: définition Traduction du mot podcasting: ipod

Plus en détail

Scénario n 18 : RÉALISER UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE VIA MADMAGZ PORTANT SUR LA GESTION DE L EAU

Scénario n 18 : RÉALISER UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE VIA MADMAGZ PORTANT SUR LA GESTION DE L EAU Scénario n 18 : RÉALISER UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE VIA MADMAGZ PORTANT SUR LA GESTION DE L EAU SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

Créer une Image Active du monument aux morts Collège

Créer une Image Active du monument aux morts Collège Créer une Image Active du monument aux morts Collège Proposition d exploitation pédagogique Objectifs pédagogiques Concevoir et produire une ressource documentaire synthétique sur le monument aux morts.

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques?

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Première partie : Expérimentation de tablettes numériques Lycée La Herdrie Expérimentation de tablettes Une proposition

Plus en détail

Bac terminale SVT - écrit

Bac terminale SVT - écrit Bac terminale SVT - écrit Texte officiel Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points «Cette épreuve a pour objectif de valider la maîtrise des compétences acquises dans le cadre du programme de la classe de terminale.

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUES EN STS M A T H S S T S Animation académique Taverny lundi 24 mars 2014 et Savigny sur Orge vendredi 28 mars 2014 PREMIERS REPÈRES Les programmes de STS ont été

Plus en détail

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement»

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement» Scénario pédagogique «Accompagnement vers l excellence» en accompagnement personnalisé Suivre efficacement un télé enseignement 1. Tableau descriptif de synthèse COMPETENCES DEVELOPPEES Extraire et organiser

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

Académie de Dijon LETTRES TICE

Académie de Dijon LETTRES TICE Académie de Dijon LETTRES TICE http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Isabelle FARIZON Isabelle.Farizon@ac-dijon.fr FICHE PROPOSEE DANS LE CADRE DES TRAAM 2010-2011 La lecture et

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

- Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode. Profession

- Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode. Profession COMPETENCE : RECHERCHE DOCUMENTAIRE FICHE EDUSCOL (Non) Nature de l activité : Travail méthodologique : Savoir faire transférable : Acquérir la méthode de recherche documentaire transposable dans toutes

Plus en détail

Principes généraux pour mener une séquence d'apprentissage

Principes généraux pour mener une séquence d'apprentissage Principes généraux pour mener une séquence d'apprentissage CE QUE NE DOIT PAS ÊTRE UNE SEANCE DE CLASSE Exposée c'est à dire une «coulée verbale» où seul le maître travaille devant immobiles (aucune activité

Plus en détail

Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes. Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer?

Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes. Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer? Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer? Abandonner la notation ce n'est pas l'abandon de l'évaluation au contraire

Plus en détail

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale Académie de Toulouse Inspection pédagogique régionale de mathématiques Journées pédagogiques lycée de mars/avril 2013 «Mise en œuvre

Plus en détail

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT)

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT) ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT) Travail de rédaction d annonces / convocation pour un entretien d embauche entre employés et candidats qui sera la tâche finale de l activité. Compréhension orale

Plus en détail

Quel B2i pour le lycée professionnel?

Quel B2i pour le lycée professionnel? Quel B2i pour le lycée professionnel? Validation de l'item L.36 en classe de CAP François MOUSSAVOU Groupe Lycée Professionnel IREM d'aix-marseille. Ce texte propose une réflexion sur la mise en œuvre

Plus en détail

Brevet informatique et internet : domaine 1

Brevet informatique et internet : domaine 1 Brevet informatique et internet : domaine 1 Gérer son espace travail dans un environnement en réseau utiliser, gérer s espaces stockage à dis être autonome dans l usage s services et s outils être responsable

Plus en détail

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE STAF 2001-2002 STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE Présentation du cours Responsable : Daniel Peraya Assistante : Nathalie Deschryver TABLE DES MATIERES

Plus en détail

CRÉER UN COURS EN LIGNE

CRÉER UN COURS EN LIGNE Anne DELABY CRÉER UN COURS EN LIGNE Deuxième édition, 2006, 2008 ISBN : 978-2-212-54153-3 2 Que recouvre le concept d interactivité? Dans une perspective de cours en ligne, une activité interactive est

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT»

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

Réussite dans le parcours BacPro/BTS

Réussite dans le parcours BacPro/BTS Fonds d expérimentation pour la jeunesse PROJET ACADEMIQUE Réussite dans le parcours BacPro/BTS action 2010-2010 (n 234) LGT Carriat Bourg-en-Bresse Partenariat entre LP Pardé Bourg-en-Bresse Sommaire

Plus en détail

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Ce module est destiné aux étudiants de DCG 2 et de DCG 3 Il est construit en co-animation par un enseignant disciplinaire et un

Plus en détail

Bilan annuel du projet: "Intégration pédagogique du TNI en Histoire-Géographie"

Bilan annuel du projet: Intégration pédagogique du TNI en Histoire-Géographie Lycée Jean-Paul de Rocca-Serra année scolaire Porto-Vecchio 2010/2011 Bilan annuel du projet: "Intégration pédagogique du TNI en Histoire-Géographie" I. Contexte général de l'expérimentation: p. 2 A. Une

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Objectif : Donner du sens aux Enseignements d Exploration en évaluant les compétences, placer les dispositifs d évaluation

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Vers un auto-apprentissage et une évaluation numérique en maitrise de la langue française. Tania Teughels Pierre Destatte 21 mars 2012

Vers un auto-apprentissage et une évaluation numérique en maitrise de la langue française. Tania Teughels Pierre Destatte 21 mars 2012 Vers un auto-apprentissage et une évaluation numérique en maitrise de la langue française Tania Teughels Pierre Destatte 21 mars 2012 Constats La MLF constitue une compétence transversale Facteur clé de

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques Présentation générale des outils 1. Généralités 1.1. Cadre institutionnel Le décret du 24 juillet 1997 sur les missions

Plus en détail

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i)

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) Fiche professeur - 4 e Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) (Cette activité est facilement tranférable à tout département

Plus en détail

M2 MPRO - INITREC : INITiation à la RECherche

M2 MPRO - INITREC : INITiation à la RECherche M2 MPRO - INITREC : INITiation à la RECherche Année 2014-2015 Responsables : Cédric Bentz (CNAM) Claudia D'Ambrosio (Ecole Polytechnique) Objectifs de l'ue Apprendre à lire et à comprendre un article de

Plus en détail

Partenaires fondateurs de Vigie-Nature École : Partenaire co-fondateur de l observatoire :

Partenaires fondateurs de Vigie-Nature École : Partenaire co-fondateur de l observatoire : Partenaires fondateurs de Vigie-Nature École : Partenaire co-fondateur de l observatoire : Caractéristiques générales Niveau : Seconde Observatoire : Spipoll Durée, nombre de séances: 10 semaines (1 séance

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP METART PHO EXT SESSION 2013 CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : ARTS APPLIQUÉS Option : MÉTIERS D ART Spécialité : Photographie PRÉSENTATION D UNE SÉQUENCE DE FORMATION PORTANT SUR LES PROGRAMMES

Plus en détail

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne.

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. Disciplines impliquées : Lettres et Documentation Professeurs : Bénédicte Herrgott. Corinne Voisin. Année : 2006-2007 Domaines du programme

Plus en détail

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion STMG 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE L ETUDE 2 Quelques rappels du BO N 21 du 24 mai 2012 3 L étude : support de l épreuve BO N 21 du 24 mai 2012 «Etude d un aspect d

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Utiliser un espace de stockage en ligne avec des élèves en situation de handicap.

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

PRESENTATION DE L'ORAL

PRESENTATION DE L'ORAL Le CAPES INTERNE en histoire-géographie (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré) Nouvelle forme depuis la session 2012 Epreuve d'admissibilité : dossier RAEP Epreuve d'admission

Plus en détail

Annexe 1 : Illustration de la démarche :

Annexe 1 : Illustration de la démarche : Annexe 1 : Illustration de la démarche : ETAPE 1 : Travail sur les représentations des élèves. Capacités visées : Questionner un sujet, identifier une problématique, développer son esprit critique. Dossier

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP.1 : Épreuve d étude d un projet de construction Unité UP 1 Coefficient : 4 1 - Contenu de l épreuve Cette épreuve recouvre tout ou partie des compétences

Plus en détail

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique A.F.P. Ateliers de Formation Professionnelle Construire un lien entre théorie et pratique Plan de la présentation 1. Les A.F.P. Une nouveauté dans la réforme de la formation initiale des enseignants 2.

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Secrétaire-Assistant(e) Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) Médiation Services Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Conception du document : Dans le cadre de la formation de formateurs 2012-2013, les tuteurs

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques ANNEXE BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Agencement de l'environnement architectural

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

Partie du programme : corps humain et santé, l exercice physique Niveau : seconde Titre de la séance : alimentation et effort

Partie du programme : corps humain et santé, l exercice physique Niveau : seconde Titre de la séance : alimentation et effort Partie du programme : corps humain et santé, l exercice physique Niveau : seconde Titre de la séance : alimentation et effort EXTRAIT DU PROGRAMME La consommation de nutriments dépend de l effort fourni.

Plus en détail

Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session

Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Sur les 62 candidats ayant participé à l'épreuve écrite, 32 ont eu une note supérieure ou égale à 10 leur permettant

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Secrétaire-Assistant(e) Médico-Social(e) Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Aide à la gestion du projet final ISN

Aide à la gestion du projet final ISN Aide à la gestion du projet final ISN 1 - La place du projet dans l ISN «Les activités des élèves sont organisées autour d une équipe de projet dont les tâches sont les suivantes : repérer le besoin ou

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie»

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» JOURNEE IFRES 2014 Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» Les élèves moniteurs, piliers d une méthode pédagogique active

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques Activité 42 : Découvrir des facteurs d érosion de la roche 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Géologie externe ; évolution des paysages Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

Ateliers de formation professionnelle :

Ateliers de formation professionnelle : Informations de l'unité d'enseignement Implantation Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon Cursus de Bachelier - AESI en - langue étrangère Préparer et réaliser une ou plusieurs séquences d enseignement

Plus en détail