FOCUS FOCUS. La récupération de la TVA étrangère en 10 points

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FOCUS FOCUS. La récupération de la TVA étrangère en 10 points"

Transcription

1 FOCUS La récupération de la TVA étrangère en 10 points 3

2 La récupération de la TVA étrangère en 10 points INTRODUCTION Depuis le 1er janvier 2010, la demande de récupération de la TVA facturée dans les pays de l Union Européenne, se fait par voie électronique sur le portail impots.gouv.fr. En revanche, la procédure papier reste valable pour les pays hors de l Union Européenne (Suisse, Norvège ). Il n en demeure pas moins que l exercice de récupération de la TVA étrangère reste complexe et fastidieux. 2

3 1/ MODIFICATION DU LIEU D IMPOSITION POUR LA FACTURATION DES SERVICES Depuis janvier 2010, la majorité des services intracommunautaires est facturée hors taxes. A charge pour celui qui reçoit la facture d un fournisseur étranger d auto liquider la TVA sur sa propre déclaration de TVA. Si l entreprise supporte néanmoins toujours la TVA étrangère sur certains achats de service, elle a la possibilité de la récupérer. 2/ LA TVA SUR FRAIS DE DEPLACEMENTS Toutes les dépenses liées aux frais de déplacement en Europe restent soumises à TVA. Il convient, pour les entreprises, de récupérer la taxe correspondante auprès du fisc du pays dans lequel la dépense a été effectuée. Néanmoins, comme la nouvelle directive 2008/8/CE n a pas harmonisé les droits de déduction, chaque pays à ses règles de déductibilité et ses taux en la matière. déductible. En Grande-Bretagne, la règle est inversée : la TVA, déductible pour les salariés, ne l'est pas pour les invités, et en Allemagne, elle l'est, quel que soit le bénéficiaire. 3/ QUEL MANQUE A GAGNER? Ces dépenses ne doivent pas être négligées car elles représentent un manque à gagner important pouvant atteindre jusqu à 27% du montant versé à l étranger. En effet, les taux de TVA ne cessent d augmenter en Europe. La moyenne aujourd hui est de 21%. Les déplacements professionnels constituent le deuxième ou troisième poste de dépenses hors production de l entreprise, après les salaires et l informatique. De la PME au grand groupe, optimiser la gestion de ce budget représente donc un enjeu majeur. Toutes les dépenses liées aux frais de déplacement en Europe restent soumises à TVA. Par exemple, en France, la TVA sur les frais d'hôtel n'est pas déductible pour les salariés (qu'ils soient en mission, ou en séminaire), en revanche, elle l'est pour les tiers. Pour la restauration, elle est 3

4 4/ LA PROCEDURE DE RECUPERATION DE LA TVA ETRANGERE Les demandes de remboursement de TVA supportées dans l'union européenne s'effectuent sur le portail Impots.gouv.fr, via l'espace «abonnés». Le site internet du Trésor Public fait office de boîte aux lettres. L'administration française transmet les données de l entreprise à chaque administration étrangère, qui doit instruire le dossier et la rembourser directement si toutes les conditions sont remplies. L'administration française n'a donc aucun rôle dans l'instruction ou le remboursement. Pour les demandes de remboursement de TVA adressées aux pays hors de Union Européen, il faut envoyer les originaux directement aux autorités dans le pays concerné. Les deux procédures exigent des listings de justificatifs détaillés. 5/ LES REGLES A SUIVRE Vérifier la conformité des justificatifs, chaque pays ayant ses exigences en la matière, et les faire rectifier, le cas échéant, auprès du fournisseur étranger. Par exemple, si une facture d hôtel a été établie au nom du voyageur et non pas au nom et à l adresse de la société en France. Pour les pays de l Union européenne : Remplir correctement l'intégralité des 12 champs de la demande électronique pour chaque justificatif, connaitre les documents à joindre (des traductions peuvent être nécessaires) et joindre les scans des justificatifs avec un montant hors-taxe supérieur à 250 pour le carburant et 1000 pour les autres services. La limite de 5 Mégabits doit cependant être respectée. Etre très précis dans la demande de remboursement, et notamment comprendre le service cité sur la facture pour bien codifier la nature des prestations, de laquelle dépend le droit à déduction. 4

5 Pour les pays hors Union Européenne : Présenter la demande sous forme de dossier papier avec la liste des justificatifs, l attestation assujetti, le formulaire TVA rempli, les originaux des notes de frais et factures fournisseurs numérotés selon le listing. Transmettre les demandes avant le 30 septembre de l'année suivante pour les pays de l UE et avant le 30 juin pour les pays hors UE. Suivre la bonne réception de la demande par les autorités étrangères. Répondre aux éventuelles questions des autorités dans la langue du pays, dans les délais impartis. Il faut vérifier la conformité des justificatifs, chaque pays ayant ses exigences en la matière. 6/ QUE FAIRE EN CAS DE REJET? Lorsque l administration fiscale étrangère rejette la demande, l entreprise concernée peut parfois présenter une nouvelle demande avec les informations manquantes voir, dans certains cas, saisir les tribunaux étrangers. Si les autorités considèrent que la TVA a été facturée à tort, il faut contacter le fournisseur pour demander un avoir. 7/ QUELS DELAIS D INSTRUCTION? Le nouveau dispositif réglementaire a réduit le délai d'instruction de six à quatre mois. Le délai d instruction de six mois reste valable pour les demandes hors-ue Cependant, dans la pratique, de nombreuses administrations sont encore très au-delà de ces délais. Si les autorités fiscales demandent des informations supplémentaires ces délais peuvent être repoussés jusqu à 8 mois. Certains pays ne respectent pas ces délais et il arrive qu ils atteignent un an voir deux ans. En cas de retard, le versement d intérêts moratoires est prévu dans la législation. 5

6 8/ COMMENT INTEGRER LA RECUPERATION DE TVA ETRANGERE DANS LA COMPTABILITE? Les sociétés gèrent les remboursements de TVA étrangère selon des règles qui leur sont propres : détaillés en fonction de la nature des charges ou constatés de façon globale sous forme d un produit exceptionnel. 9/ SE FAIRE ACCOMPAGNER Certains prestataires de services spécialisés dans la récupération de TVA (à l instar de TVA Conseil), se proposent d accompagner les entreprises dans leurs démarches en la matière. 10/ S APPUYER SUR DES SOLUTIONS DE GESTION DE NOTES DE FRAIS Un système de gestion de notes de frais donnera une visibilité complète sur l ensemble des notes de frais des collaborateurs et de l encours y afférant. Il facilitera également la récupération du montant total de la TVA qui y est liée si par exemple le pays de la dépense ainsi que le type de dépenses peuvent être identifiés. Rompues à l exercice, ces sociétés peuvent gérer le processus de récupération de bout en bout et connaissent généralement tous les rouages des administrations fiscales étrangères. En savoir plus sur TVA Conseil Consultez notre site ou contactez-nous France : En savoir plus sur KDS Consultez notre site ou contactez-nous France:

FOCUS EN POINTS SUR LA PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE LA TVA ÉTRANGÈRE

FOCUS EN POINTS SUR LA PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE LA TVA ÉTRANGÈRE EN 1 POINTS SUR LA PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE LA TVA ÉTRANGÈRE 1/ LA SOUMISSION DES DEMANDES DE REMBOURSEMENT DE LA TVA ETRANGERE Depuis le 1er janvier 2010, la demande de récupération de la TVA payée

Plus en détail

ET SI VOTRE ENTREPRISE ÉTAIT TOUJOURS GAGNANTE EN SE LAISSANT GUIDER PAR NOS EXPERTS?

ET SI VOTRE ENTREPRISE ÉTAIT TOUJOURS GAGNANTE EN SE LAISSANT GUIDER PAR NOS EXPERTS? ET SI VOTRE ENTREPRISE ÉTAIT TOUJOURS GAGNANTE EN SE LAISSANT GUIDER PAR NOS EXPERTS? Nos Services : Récupération de la TVA étrangère Automatisation du processus avec T&E-VAT RETRIEVER Aide à la déduction

Plus en détail

Fiscal : TVA et frais de restaurant

Fiscal : TVA et frais de restaurant NOTE D INFORMATION 2013/16 du 20 septembre 2013 Fiscal : TVA et frais de restaurant La récupération de la TVA sur les factures relatives aux frais de représentation et de réception est subordonnée à un

Plus en détail

Marie Lambert TVA. Mode d emploi. 50 questions-réponses pour optimiser la TVA et éviter les redressements

Marie Lambert TVA. Mode d emploi. 50 questions-réponses pour optimiser la TVA et éviter les redressements Marie Lambert TVA Mode d emploi 50 questions-réponses pour optimiser la TVA et éviter les redressements, 2011 ISBN : 978-2-212-54876-1 Chapitre 3 TVA à payer ou crédit de TVA? La clé en quelques mots La

Plus en détail

I Généralités : Elle fait suite à la commande

I Généralités : Elle fait suite à la commande Page 1/6 Elle fait suite à la commande I Généralités : Papier à en-tête du fournisseur devant comporter : - la raison sociale + adresse - le numéro SIREN ou SIRET ou registre du commerce ou répertoire

Plus en détail

REEL D'IMPOSITION I. LE REGIME DU REEL NORMAL II. LE REGIME DU REEL SIMPLIFIE

REEL D'IMPOSITION I. LE REGIME DU REEL NORMAL II. LE REGIME DU REEL SIMPLIFIE REEL D'IMPOSITION 02/08/2012 Il existe aujourd hui trois modes d imposition des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) qui sont fonction du volume d affaires de l entreprise : le régime du bénéfice

Plus en détail

Lituanie. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE)

Lituanie. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) Lituanie Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) I. ACCORDS DE RÉCIPROCITÉ - Article 2, paragraphe 2 1. Votre pays a-t-il conclu des accords de réciprocité? Oui, la Lituanie

Plus en détail

Impôts 2014. Où se renseigner? Comment réclamer?

Impôts 2014. Où se renseigner? Comment réclamer? Impôts 2014 Où se renseigner? Comment réclamer? La direction générale des Finances publiques est un service du ministère des Finances et des comptes publics. Au plan local, les services des impôts des

Plus en détail

Grèce. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE)

Grèce. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) Grèce Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) I. ACCORDS DE RÉCIPROCITÉ Article 2, paragraphe 2 1. Votre pays a-t-il conclu des accords de réciprocité? Oui 2. Si oui, quels

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013 Aide-mémoire pour remboursements de frais Septembre 2013 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern Date de publication 005.2015 Remplace la version du 2-0f Valable à partir du 005.2015 Valable à partir du 005.2015 1/5 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Facturation... 3 3 Factures... 3 4 Paiements... 4 5

Plus en détail

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne Taxation of individuals Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne tél. 058 286 52 45, email: michael.hildebrandt@eycom.ch 1 Plan de l exposé I. Introduction II. Prestations en nature III. Règlement

Plus en détail

RÉCUPÉREZ LA TVA ÉTRANGÈRE SUR LES NOTES DE FRAIS DE MANIÈRE SIMPLE ET EFFICACE

RÉCUPÉREZ LA TVA ÉTRANGÈRE SUR LES NOTES DE FRAIS DE MANIÈRE SIMPLE ET EFFICACE RÉCUPÉREZ LA TVA ÉTRANGÈRE SUR LES NOTES DE FRAIS DE MANIÈRE SIMPLE ET EFFICACE LES DONNÉES T&E* DE CONCUR + L EXPERTISE EN TVA DE CASH BACK = ÉCONOMIES GARANTIES Vous êtes-vous déjà demandé comment récupérer

Plus en détail

SPECIFICITES JURIDIQUES, COMPTABLES

SPECIFICITES JURIDIQUES, COMPTABLES SUCCURSALE SPECIFICITES JURIDIQUES, COMPTABLES et FISCALES CONFERENCE du 13 DECEMBRE 2006 Béatrice COQUEREAU Patrick DONSIMONI Commission Internationale Conférence 13/12/2006 - SUCCURSALE 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

Foire aux questions (FAQ)

Foire aux questions (FAQ) Règlement (CE) n 924/2009 concernant les paiements transfrontaliers dans la Communauté (Règlement concernant l égalité des frais pour les paiements nationaux et transfrontaliers) Foire aux questions (FAQ)

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 2 sur 26

SOMMAIRE. Page 2 sur 26 Fiche FOCUS Les téléprocédures Effectuer une demande d adhésion (en 3 étapes) et Déclarer les comptes bancaires (en une étape) Page 1 sur 26 Les téléprocédures Fiche FOCUS : Effectuer une demande d adhésion

Plus en détail

Fiche technique téléprocédures des professionnels

Fiche technique téléprocédures des professionnels Fiche technique téléprocédures des professionnels Les téléprocédures fiscales : qu'est-ce que c'est? Les téléprocédures permettent aux professionnels de déclarer et payer les principaux impôts en utilisant

Plus en détail

Accompagner durablement les organisations dans le développement des compétences des professionnels en composant avec eux des formations calibrées

Accompagner durablement les organisations dans le développement des compétences des professionnels en composant avec eux des formations calibrées Accompagner durablement les organisations dans le développement des compétences des professionnels en composant avec eux des formations calibrées pour leur réussite Mode d'emploi -«D.I.F» Droit Individuel

Plus en détail

Proposition de DÉCISION D EXÉCUTION DU CONSEIL

Proposition de DÉCISION D EXÉCUTION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 12.10.2015 COM(2015) 494 final 2015/0238 (NLE) Proposition de DÉCISION D EXÉCUTION DU CONSEIL autorisant le Royaume-Uni à appliquer une mesure particulière dérogatoire

Plus en détail

Adoptés le 8 avril 2014 Date d entrée en vigueur : 8 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES

Adoptés le 8 avril 2014 Date d entrée en vigueur : 8 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES TARIFS DES SERVICES D ADRESSAGE FOURNIS PAR L OPÉRATEUR DU FCR AUX ADMINISTRATEURS DE COMPTE FCR Publiés par l OP3FT, l organisation à but non lucratif dont l objet est de détenir, promouvoir, protéger

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse pas 76 300

Plus en détail

Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants

Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants 05/2006 Processus Introduction Chapitre 1 : Inscription annuelle Chapitre 2 : Commande

Plus en détail

Comment bien gérer son projet européen?

Comment bien gérer son projet européen? Comment bien gérer son projet européen? Janvier - Février 2009 Par Pauline Boudant et Emilie Dubreuil Les projets de recherche financés par la Commission européenne (CE) ont la réputation d être difficiles

Plus en détail

COLLABORATEUR COMPTABILITÉ

COLLABORATEUR COMPTABILITÉ COLLABORATEUR COMPTABILITÉ COLLABORATEUR comptabilité les tâches, les connaissances ET les compétences Collaborateur Comptabilité : Aide comptable Employé administratif comptabilité Comptable Employé du

Plus en détail

PRELEVEMENT SEPA : LES BON REFLEXES

PRELEVEMENT SEPA : LES BON REFLEXES PRELEVEMENT SEPA : LES BON REFLEXES La réforme européenne sur les prélèvements (Règlement SEPA, pour Single Euro Payments Area) entre en vigueur dans quelques mois (1er août 2014). Ce nouveau système de

Plus en détail

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations Objet : Information concernant l assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation PREAMBULE

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Mars 2012 Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse

Plus en détail

Le contrôle Urssaf. Le contrôle Urssaf est un contrôle des obligations légales de l employeur en matière de cotisations et contributions sociales.

Le contrôle Urssaf. Le contrôle Urssaf est un contrôle des obligations légales de l employeur en matière de cotisations et contributions sociales. Le contrôle Urssaf Définition. Le contrôle Urssaf est un contrôle des obligations légales de l employeur en matière de cotisations et contributions sociales. En effet, ces dernières sont recouvrées à partir

Plus en détail

... NOM du représentant légal :... Prénom du représentant :... Adresse :... Code postal :... Commune :... :... Téléphone portable professionnel :...

... NOM du représentant légal :... Prénom du représentant :... Adresse :... Code postal :... Commune :... :... Téléphone portable professionnel :... 13595*01 mise à jour : le 01/04/2013 DEMANDE DE SUBVENTION ELABORATION OU ANIMATION LIÉES AU DOCOB D UN SITE NATURA 2000 (DISPOSITIF N 323 A DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cette demande

Plus en détail

téléprocédures des professionnels

téléprocédures des professionnels téléprocédures des professionnels Fiche technique Les téléprocédures fiscales : c est quoi? Les téléprocédures permettent aux professionnels de déclarer et de payer les principaux impôts en utilisant des

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

Sommaire. Menu Structure... 24

Sommaire. Menu Structure... 24 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 jusqu à V7.50 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application

Plus en détail

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Développement International La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Première plateforme interactive d informations et de solutions pour l international www.classe-export.com

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

Objet : Champ d application

Objet : Champ d application Le PARE-anticipé : mise en œuvre et sanctions Objet : Anticiper la mise en œuvre du PARE dès le préavis en cas de licenciement pour motif économique. Permettre au salarié de bénéficier : - d un entretien

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application de mise à jour de

Plus en détail

FAQ n 7 : Les obligations de déclaration

FAQ n 7 : Les obligations de déclaration FAQ n 7 : Les obligations de déclaration 7.1. Quels avocats doivent remplir des déclarations à la TVA? Les avocats dont le chiffre d affaire annuel hors exonérations (voir FAQ n 3) est inférieur à 5.580

Plus en détail

Vous êtes concerné par les. Nouvelles dispositions TVA 2015 1. Vous êtes fournisseur. Vous êtes client

Vous êtes concerné par les. Nouvelles dispositions TVA 2015 1. Vous êtes fournisseur. Vous êtes client Vous êtes concerné par les nouvelles dispositions TVA 2015 A - Introduction Au 1er janvier 2015, de nouvelles dispositions légales entrent en vigueur concernant la prise en charge de la TVA. Ainsi, le

Plus en détail

COLLEGE DE L AUTORITE DE REGULATION DES JEUX EN LIGNE

COLLEGE DE L AUTORITE DE REGULATION DES JEUX EN LIGNE COLLEGE DE L AUTORITE DE REGULATION DES JEUX EN LIGNE DECISION N 2010-064 EN DATE DU 13 JUILLET 2010 Le collège de l Autorité de régulation des jeux en ligne ; Vu la loi n 2010-476 du 12 mai 2010 relative

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement :

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement : boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Le fonds de pension L Institution de Retraite Professionnelle

Plus en détail

GUIDE À L USAGE DU CURATEUR À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE AIDE-MÉMOIRE DES 8 ÉTAPES DE LA CURATELLE D UN MAJEUR

GUIDE À L USAGE DU CURATEUR À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE AIDE-MÉMOIRE DES 8 ÉTAPES DE LA CURATELLE D UN MAJEUR GUIDE À L USAGE DU CURATEUR À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE AIDE-MÉMOIRE DES 8 ÉTAPES DE LA CURATELLE D UN MAJEUR TABLE DES MATIÈRES 1 S assurer du bien-être de la personne... 3 sous curatelle 2 Faire

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. Deuxième session. Enseignants responsables :

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. Deuxième session. Enseignants responsables : UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE Matière : Fiscalité II Corrigé Auditoire : 3 ème année Sciences Comptables Année universitaire 1999/2000 Deuxième session Enseignants responsables : Madame

Plus en détail

La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures

La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures nécessaires pour sa transposition, il est indispensable

Plus en détail

LES TÉLÉPROCÉDURES DES PROFESSIONNELS

LES TÉLÉPROCÉDURES DES PROFESSIONNELS LES TÉLÉPROCÉDURES DES PROFESSIONNELS Une solution simple, économique et sécurisée qui vous permet de : CONSULTER VOTRE COMPTE FISCAL TÉLÉDÉCLARER ET TÉLÉPAYER VOS PRINCIPAUX IMPÔTS TÉLÉTRANSMETTRE VOTRE

Plus en détail

Chiffres clés pour 2013

Chiffres clés pour 2013 Chiffres clés pour 2013 Certains produits d investissement et d épargne peuvent vous procurer un bel avantage fiscal. Que ce soit l épargne-pension, votre compte d épargne, retrouvez un tableau récapitulatif

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119 PARIS, le 05/09/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119 OBJET : Dispositif de report partiel des cotisations patronales pour les PME

Plus en détail

Cours interentreprises pour les graphistes CFC. Guide

Cours interentreprises pour les graphistes CFC. Guide Cours interentreprises pour les graphistes CFC Guide 9 juillet 2010 2 5 Guide relatif à l organisation et au déroulement des cours interentreprises pour les graphistes du 9 juillet 2010. Conformément à

Plus en détail

HOTLINE (9h à 17h) : 01 77 62 41 75

HOTLINE (9h à 17h) : 01 77 62 41 75 (Mise à jour du 02/04/2013) Cette procédure est à votre disposition dans le menu «Application» lorsque vous cliquez sur «Nouvelle note de frais». HOTLINE (9h à 17h) : 01 77 62 41 75 Sommaire 1- Accès à

Plus en détail

1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler :

1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler : Demandes de crédit, retours et réparations INTRODUCTION 1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler : a. les demandes de crédit; b. les notes de crédit; c. les retours de marchandises;

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement.

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L assurance de groupe I QU EST UNE ASSURANCE DE GROUPE? Pour

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité Assurance invalidité Guide de l employeur sur les prestations d invalidité À propos de Co -operators En 1945, des cultivateurs de blé de la Saskatchewan mettaient sur pied une coopérative d assurance,

Plus en détail

La Prestation sociale Chèque-Vacances

La Prestation sociale Chèque-Vacances La Prestation sociale Chèque-Vacances Les agents bénéficient sous certaines conditions du Chèque-Vacances, prestation sociale destinée à permettre de financer des loisirs et des activités culturelles durant

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

Tous les entreprises en France s appliquent aux l IS. Ils sont tous à la fois redevable et contribuable.

Tous les entreprises en France s appliquent aux l IS. Ils sont tous à la fois redevable et contribuable. DROIT FISCAL Section 1 Intro : Tous les entreprises en France s appliquent aux l IS. Ils sont tous à la fois redevable et contribuable. Les entreprises en France payent la majorité de leur impôt à l étrange.

Plus en détail

Un petit rappel bien utile en cette période ou l administration fiscale a décidé de traquer les documents non conformes.

Un petit rappel bien utile en cette période ou l administration fiscale a décidé de traquer les documents non conformes. Un petit rappel bien utile en cette période ou l administration fiscale a décidé de traquer les documents non conformes. Depuis le 1 er janvier 2013 des modifications ont été apportées, celles-ci pourront

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS Date d entrée en vigueur: 22 avril 2002 Remplace/amende: s/o Origine: Service des ressources humaines Numéro de référence: HR-37 PORTÉE La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université.

Plus en détail

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt?

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? La Loi de Finances pour 2013 a introduit de nombreuses modifications concernant l ISF : le barème d imposition a été entièrement repensé,

Plus en détail

OPTIWATT Conditions Générales

OPTIWATT Conditions Générales 1. OBJECTIF DU PROGRAMME OPTIWATT Le programme OPTIWATT des Services industriels de Genève (SIG) (ci-après «OPTIWATT») a pour objectif d inciter les entreprises et les collectivités publiques genevoises

Plus en détail

EN «FOCUS» DEMANDES D APPLICATION POUR RECYCLEURS EN AVAL BUREAU DE LA QUALIFICATION DES RECYCLEURS

EN «FOCUS» DEMANDES D APPLICATION POUR RECYCLEURS EN AVAL BUREAU DE LA QUALIFICATION DES RECYCLEURS EN «FOCUS» DEMANDES D APPLICATION POUR RECYCLEURS EN AVAL BUREAU DE LA QUALIFICATION DES RECYCLEURS JUIN 2014 Programme de qualification des recycleurs, article 37.1: Lorsqu un recycleur cherche à modifier

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA Secrétariat Général Direction des finances LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA L ASSUJETTISSEMENT DES RECETTES A LA TVA Depuis le 1 er janvier 2005, le CNRS est considéré par la Direction de la

Plus en détail

Demande d exonération de la contribution versement transport

Demande d exonération de la contribution versement transport Demande d exonération de la contribution versement transport Vade-Mecum Au regard de ce nouveau régime du Versement transport - VT et de l instauration du Versement transport Interstitiel - VTI de nombreuses

Plus en détail

Fiscalité applicable aux dividendes payés par SUEZ ENVIRONNEMENT

Fiscalité applicable aux dividendes payés par SUEZ ENVIRONNEMENT SUEZ ENVIRONNEMENT CLUB ACTIONNAIRES C/O SITA BELGIUM METROLOGIELAAN 5 1130 BRUXELLES (BELGIQUE) WWW.SUEZ-ENVIRONNEMENT.FR Bruxelles, le 14 juin 2012 Fiscalité applicable aux dividendes payés par SUEZ

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

Contenu. Wings Software. 1 Fonctionnement général... 2. 2 Paramètres... 2. 3 Fichier de base... 4. 3.1 Rechercher codes Intrastat... 4. 3.2 Pays...

Contenu. Wings Software. 1 Fonctionnement général... 2. 2 Paramètres... 2. 3 Fichier de base... 4. 3.1 Rechercher codes Intrastat... 4. 3.2 Pays... I N T R A S T A T Contenu 1 Fonctionnement général... 2 2 Paramètres... 2 3 Fichier de base... 4 3.1 Rechercher codes Intrastat... 4 3.2 Pays... 4 3.3 Cases TVA... 5 4 Opérations... 6 4.1 Introduction...

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT. OBJET DU MARCHE : Marché de travaux destinés à la mise en place d une exposition 14/18 au musée de l air et de l espace.

ACTE D ENGAGEMENT. OBJET DU MARCHE : Marché de travaux destinés à la mise en place d une exposition 14/18 au musée de l air et de l espace. ACTE D ENGAGEMENT OBJET DU MARCHE : Marché de travaux destinés à la mise en place d une exposition 14/18 au musée de l air et de l espace. Pouvoir adjudicateur : Musée de l air et de l Espace Adresse :

Plus en détail

Impôts 2015. La prime pour l emploi

Impôts 2015. La prime pour l emploi Impôts 2015 La prime pour l emploi Qu est-ce que la prime pour l emploi? > La prime pour l emploi est une aide au retour à l emploi ou à la poursuite d une activité professionnelle. Elle est calculée sur

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Table des matières. 1. Établir une facture... 1. 2. Recevoir une facture... 17. 3. La TVA... 23

Table des matières. 1. Établir une facture... 1. 2. Recevoir une facture... 17. 3. La TVA... 23 Table des matières 1. Établir une facture... 1 1.1. Quand devez-vous établir une facture?... 1 1.1.1. L obligation de facturer... 1 1.1.2. La date ultime de facturation... 2 1.2. Que devez-vous indiquer

Plus en détail

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5 FONDS D ALLÈGEMENT DES CHARGES A DESTINATION DES ELEVEURS DANS LE CADRE DU PLAN DE SOUTIEN A L ÉLEVAGE FRANCAIS Règlement N 1408/2013 de la commission du 18/12/2013 Décision de FranceAgriMer INTV-GECRI-2015-44

Plus en détail

Imposition à la source des artistes

Imposition à la source des artistes 1 Imposition à la source des artistes Notice explicative Table des matières 2 Introduction... 3 Personnes assujetties... 3 Prestations imposables... 4 Calcul de l impôt... 5 Détermination du revenu brut...

Plus en détail

Les accords RUBIK Information destinée à notre clientèle

Les accords RUBIK Information destinée à notre clientèle Les accords RUBIK Information destinée à notre clientèle / 26/11/2012 Page 0 Table des matières Thèmes Pages Le concept RUBIK 2 RUBIK, comment ça marche? 4 Schématisons le passé 5 Schématisons le futur

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE HOSPITALISATION Garantie hospitalière

COMPLÉMENTAIRE HOSPITALISATION Garantie hospitalière COMPLÉMENTAIRE HOSPITALISATION Garantie hospitalière SANTÉ / Complémentaire HOSPITALISATION - 1 L ESSENTIEL Pour qui? Particulièrement adapté pour : Les personnes qui ont besoin d être très bien couvertes

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

Etat récapitulatif relatif aux prestations intra-communautaires de services effectuées à partir du 1 er janvier 2010. Modalités de dépôt

Etat récapitulatif relatif aux prestations intra-communautaires de services effectuées à partir du 1 er janvier 2010. Modalités de dépôt Etat récapitulatif relatif aux prestations intra-communautaires de services effectuées à partir du 1 er janvier 2010 Modalités de dépôt 1. Formulaire «Etat récapitulatif» Les données relatives aux prestations

Plus en détail

Solution de facturation électronique Signée

Solution de facturation électronique Signée Solution de facturation électronique Signée (Article 289V du Code Général des Impôt) Fiche d information Sommaire La facture... 2 En quoi consiste la dématérialisation fiscale de la facture?... 3 Qu est-ce

Plus en détail

Adoptés le 27 mars 2015 Date d'entrée en vigueur : 13 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES

Adoptés le 27 mars 2015 Date d'entrée en vigueur : 13 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES TARIFS DES SERVICES D'ADRESSAGE FOURNIS PAR L'OPÉRATEUR DU FCR AUX ADMINISTRATEURS DE COMPTE FCR Publiés par l'op3ft, l'organisation à but non lucratif dont l'objet est de détenir, promouvoir, protéger

Plus en détail

CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE

CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE Les résultats de toute activité industrielle et commerciale sont soumis à imposition. Ces impôts servent notamment à financer les charges de l Etat et des

Plus en détail

RECLAMATION CLIENTS ***** 1. Information et accès au système de traitement des réclamations

RECLAMATION CLIENTS ***** 1. Information et accès au système de traitement des réclamations Version : Avril 2010 Mise à jour : Mai 2015 RECLAMATION CLIENTS Référence : PG04 Contexte réglementaire et objectifs L instruction 2012-07 et les textes de référence : articles 313-8 et 313-8-1 du règlement

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL

REPUBLIQUE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But - Une Foi PROCEDURE DE DEMANDE DE VISA BIOMETRIQUE POUR LE SENEGAL Infoline : (00221) 78 149 96 96 Pour toute demande de visa, le paiement en ligne est obligatoire.

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS

CONVENTION DE PRESTATIONS ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/5 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT NOTICE EXPLICATIVE DC3 NOTICE Le formulaire DC3 peut être utilisé

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

CHORUS-DT MODE D EMPLOI. En pied de chaque page vous trouverez un lien. pour revenir à la table des matières

CHORUS-DT MODE D EMPLOI. En pied de chaque page vous trouverez un lien. pour revenir à la table des matières CHORUSDT MODE D EMPLOI En pied de chaque page vous trouverez un lien pour revenir à la table des matières Cliquez sur la rubrique qui vous intéresse Je suis un personnel itinérant (IEN, TZR, SP.). Dans

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L'AIDE RÉGIONALE AUX DEPLACEMENTS DES APPRENTIS

RÈGLEMENT RELATIF A L'AIDE RÉGIONALE AUX DEPLACEMENTS DES APPRENTIS RÈGLEMENT RELATIF A L'AIDE RÉGIONALE AUX DEPLACEMENTS DES APPRENTIS adopté par décision de la Commission Permanente en date du 13 juillet 2012 modifié par décision de la Commission Permanente en date du

Plus en détail

Les tarifs. bnpparibas-personalinvestors.lu. A new way to invest. Expatriés Applicable à partir du 01.07.2011 (Les tarifs affichés sont TTC)

Les tarifs. bnpparibas-personalinvestors.lu. A new way to invest. Expatriés Applicable à partir du 01.07.2011 (Les tarifs affichés sont TTC) Les tarifs Expatriés Applicable à partir du 01.07.2011 (Les tarifs affichés sont TTC) A new way to invest bnpparibas-personalinvestors.lu Ce document est destiné à informer sur les tarifs des opérations

Plus en détail

Règlement Horizon 2020

Règlement Horizon 2020 Règlement Horizon 2020 Règlement pour l attribution d un subside pour le montage de projets européens dans le cadre du programme européen de recherche et innovation Horizon 2020 (2014-2020) Objectifs du

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Les factures dématérialisées

Les factures dématérialisées ANNEXE 8 Les factures dématérialisées Les sources de droit en matière de factures. Deux sources de droit définissent la facture : le Code de commerce et le Code général des impôts. Article 441-3 du Code

Plus en détail

Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF

Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF Décision de l'assemblée plénière de la CDF du 28 septembre 2007 Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF 1. Bases légales La possibilité d'être

Plus en détail

LE CHAMP D APPLICATION

LE CHAMP D APPLICATION LES TEXTES Loi n 2001-420 du 15 mai 2001 relative aux nouvelles régulations économiques (art. 54 et 55) Décret n 2002-231 du 21 février 2002 modifiant le décret du 7 mars 2001 portant code des marchés

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Séjour de longue durée : les essentiels

Séjour de longue durée : les essentiels www.loffice.org Démarches pour une inscription scolaire entre la 3 ème et la 2 nde Report des notes de 1 ère Admission Post-bac APB Journée défense et citoyenneté Informations pour suspendre un forfait

Plus en détail

FAQ n 10 : Curateurs et TVA

FAQ n 10 : Curateurs et TVA FAQ n 10 : Curateurs et TVA Cette FAQ n 10 vise à regrouper les règles spécifiques en matière de TVA qui concernent les curateurs de faillites telles qu elles ont été précisées dans la circulaire du 20

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail