LA POLITIQUE DE L EAU PAR L IMAGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA POLITIQUE DE L EAU PAR L IMAGE"

Transcription

1 LA POLITIQUE DE L EAU PAR L IMAGE La directive cadre sur l eau trace la voie qui conduira les acteurs publics et territoriaux à l atteinte du bon état des masses d eau en Au-delà de ces décideurs, c est toute la population qui doit prendre part à une dynamique de considération, de comportements plus respectueux vis-à-vis des ressources en eau. Sensibiliser pour apprendre, savoir pour agir, constitue un axiome vertueux que l Agence de l eau a voulu décliner au travers du Festival de Montier-en-Der, identifié dès l origine comme une relation de proximité, de complicité avec un public réceptif. En effet, de par son œil ou son viseur photographique, le visiteur du festival porte déjà un regard patrimonial sur une nature dont il perçoit la fragilité. C est la raison pour laquelle l agence soutient depuis 15 ans le festival. Une présence institutionnelle qui s est enrichie au fil des années, pour devenir à partir de 2004, un partenariat pédagogique visant à réaliser des expositions photographiques, des albums, recueils autant de vecteurs pour interpeler le visiteur sur des richesses aussi réelles qu insoupçonnées avec des vues aériennes, en sous-sol, subaquatiques... dévoilant ainsi toutes les facettes d un milieu local riche, contrasté, à protéger! Didier PINÇONNET, Directeur territorial Vallées de Marne de l Agence de l eau Seine-Normandie Le festival de Montier est né en 1996 de la rencontre de passionnés de photos animalières et de nature et de passionnés de développement local. Il est l exemple de réussite de développement local! L Agence de l Eau Seine Normandie fut, dès le début, séduite par notre projet. Les valeurs soutenues par l AFPAN «l Or Vert» se concentrent autour des valeurs humanistes où le lien social s affiche comme un déterminant fort et précieux qui relie les hommes et les femmes engagées dans la protection des espèces, la protection des espaces et la préservation de notre bien le plus précieux : l eau. Quoi de plus naturel d associer notre image à votre agence qui remplit avec intelligence ses missions. En arrivant à Montier-en-Der en ce mois de novembre vous ressentirez une irrésistible vibration lorsque vous tutoierez les artistes photographes. C est comme ça à Montier depuis 15 ans! Cette parade artistique -accompagnées par le balai incessant des grues cendrées- vous livre ses éclats d émotion. Je profite de la tribune qui m est offerte pour rendre un hommage appuyé à l ensemble des collaborateurs de l Agence de l Eau Seine Normandie pour leur travail, leur passion et leur engagement. Le festival Photo de Montier est fier d associer son image à l Agence de l Eau Seine Normandie. Régis LAFARGE, Président de l AFPAN «l Or Vert»

2 Pascal STRITT Eau de la nature Eau des hommes Avec l appui de Pascal Stritt, l Agence de l eau présentait une exposition emblématique de ses missions fondatrices : assurer l alimentation en eau potable, traiter les eaux usées, préserver les ressources en eau, protéger les espaces aquatiques et humides, à l échelle des bassins versants. A travers des clichés en noir et blanc, Pascal Stritt illustre ainsi les étapes du grand cycle naturel de l eau. L eau se dévoile sous toutes ses formes, mêmes les plus inattendues : brume, rosée, écume, place au rêve, à l imaginaire, et à la réflexion! Les photographies en couleur prises en Haute-Marne entre Chaumont et Langres apportent quant à elles une vision plus technique et réaliste de «l eau des hommes» : captée, traitée, épurée, utilisée, une eau précieuse qu il faut protéger. «Illustrer le cycle naturel de l'eau en dix photographies maximum. Une belle proposition de l Agence de l eau, qui m'a évidemment et immédiatement fait «reprendre» le chemin de l'école avec les souvenirs, assez précis d'ailleurs, de schémas du phénomène au tableau noir ou sur le livre de sciences naturelles. Et ce fût une belle aventure photographique que d'aller explorer les lieux les plus divers, lacs, rivières, la mer mais aussi tout simplement par exemple une flaque...d'eau. Des endroits on ne peut plus communs auxquels on ne prête parfois plus attention, mais où une observation attentive révèle la multitude d'états et de formes de cette «Eau de la nature». La petite série de photographies sur «l'eau des hommes» m'a permis tout simplement de redécouvrir la beauté familière d'un château d'eau, élément du paysage ou d'approcher les secrets d'une station d'épuration moderne. Deux expériences passionnantes sur cet élément naturel indispensable à la vie. Pascal Stritt

3

4

5

6 Pascal Bourguignon L arbre, allié de l eau L arbre était cette année là à l honneur. Allié précieux de la rivière, il participe à sa préservation et à son équilibre. Il joue non seulement un rôle de protecteur de berges grâce à ses racines, mais il contribue aussi à épurer l eau. Véritable zone de refuge pour une multitude d espèces (invertébrés, insectes, poissons, oiseaux), il est au cœur de la biodiversité. Pascal Bourguignon apporte une vision originale et surprenante de ces végétaux de bords de rivières aux harmonies de verts exceptionnels. «M'impliquant de plus en plus dans les photos de paysage, et étant particulièrement sensible à la nature et à la photographie de l'eau en particulier, j'ai tout de suite été motivé par ce projet de l'agence de l'eau, ayant pour thème, "l'arbre, allié de l'eau". En proposant ma vision personnelle de ce sujet, j'ai particulièrement apprécié de pouvoir travailler librement. Je pense que cette confiance renforce le message que l Agence de l'eau souhaite faire passer, en montrant des vues esthétiques plutôt que des vues techniques ou simplement informatives.» Pascal Bourguignon

7

8

9

10 Patrick Dieudonné Vallée de Marne, Vallée de vie Par des photographies prises en paramoteur entre Château-Thierry et Epernay, Patrick Dieudonné a dévoilé toute la beauté et la fragilité de la vallée de la Marne. La vallée alluviale est à la source de la vie, l homme doit protéger une biodiversité qui est garante du bon état de la vallée pour que celle-ci continue à lui rendre des services gratuits (ressource en eau potable, autoépuration de la rivière, régulation des sécheresses et des crues ). Cette exposition était un appel à regarder ce qui nous entoure et à agir ensemble pour conserver ce patrimoine si précieux! «"Vallées de Marne, Vallées de Vie": cette exposition occupe une place à part dans ma vie de photographe de paysage et de faune, par essence solitaire... elle fut le produit d'un travail d'équipe animé, parfois contradictoire, et finalement fructueux, malgré quelques soucis matériels (les paramoteurs ne se posent pas toujours aussi bien que les oiseaux...). Un beau projet au service de cette vallée qui, à côté des grands espaces agricoles qui la caractérisent en aval, palpite encore d'une vie sauvage et naturelle, sédentaire et de passage, qu'il nous faut savoir chercher, aimer et passionnément protéger!» Patrick Dieudonné

11

12

13

14 Pascal Bourguignon, Vincent Munier et Katia Collinet Vallée de Marne, Vallée de vie en 2015 A travers cette exposition, l Agence de l eau a souhaité expliquer par l image et la pédagogie ce qu est le bon état écologique des eaux. En effet, l Europe a fixé des objectifs de résultats en termes d'atteinte du bon état des cours d'eau d ici Il s agit d un défi à relever collectivement. L observation de la diversité faunistique et floristique présente dans les milieux aquatiques est un des indicateurs de qualité de l eau, mais pas seulement. Cette exposition met en opposition la rivière préservée et le ruisseau pollué, le cours d eau libre, vivant, naturel et le milieu menacé par les activités domestiques, industrielles et agricoles. Elle rappelle ainsi que le bon état est aussi un compromis à trouver entre un certain niveau d exigence environnemental et le développement des activités humaines. Même si au cours des dernières décennies, la qualité des cours d'eau sur le bassin Seine-Normandie s'est améliorée, il n en reste pas moins du chemin à parcourir pour reconquérir la qualité des milieux aquatiques. «Après ma première expérience de commande pour l'agence de l'eau, le challenge était cette fois de travailler à trois sur le même sujet, "Vallée de Marne, vallée de vie en 2015" De mon côté, j'avais en charge les vues de paysage au sol et en aérien. J'ai apprécié ce travail à trois, toujours enrichissant puisqu'il permet de profiter de l'expérience de chacun, mais en ayant pour but un résultat global homogène.» Pascal Bourguignon

15

16 Pascal Bourguignon, Vincent Munier et Katia Collinet Vallée de Marne, Vallée de vie en 2015 Continuez à soutenir les beaux projets artistiques en faveur de la nature! Nous, passeurs d émotions, avons besoin de vous. Vous avez compris que l image est un excellent outil comme passerelle entre la nature et l homme. Vincent Munier

17 Pascal Bourguignon, Vincent Munier et Katia Collinet Vallée de Marne, Vallée de vie en 2015 Katia Collinet photographe de l'ère du numérique spécialisée en prise de vues en 360 sur 180, a offert au public une pano-vidéo, invitant le spectateur à explorer l'environnement de la rivière en un tour d'horizon. Partager ce projet photographique avec l Agence de l eau m'a permis de réaliser un rêve qui m'est cher : donner une vie à mes photos, en leur faisant raconter une histoire qui révèle le sens de leur contenu imagé, invisible par simple contemplation..., des préoccupations écologiques qui nous concernent tous! Katia Collinet

18 Fabrice Audier et Stéphane Denizot Eau-dessus, eau-dessous Pour montrer ce que nous ne voyons jamais, une équipe de spéléologues et de photographes est descendue explorer les sous-sols haut-marnais et meusiens pour faire découvrir au plus grand nombre un monde mystérieux et méconnu. Le milieu souterrain, réserve essentielle en eau potable, est un espace vulnérable qu il convient de préserver des pollutions de toutes origines et d autant plus dans le karst en raison de l absence de couches filtrantes. L exposition propose des images exceptionnelles des cavités aux formes et couleurs étonnantes. «Le concept d exposition sur «L eau-dessus, L eau-dessous» dans une reconstitution de grotte était une idée vraiment originale. Ce fût pour moi, grâce aux prises de vue spéléologiques, l occasion de découvrir l univers du karst couvert de Lorraine avec, entre autre, le magnifique réseau souterrain du Ruptdu-puits avec sa belle rivière. Ce fût aussi l occasion de participer à une belle aventure avec le Festival et le personnel de l Agence de l eau où les échanges furent enrichissants et puis, je ne parlerai pas du bon Champagne» Fabrice Audier fa-photos.chez-alice.fr

19

20 Fabrice Audier et Stéphane Denizot Eau-dessus, eau-dessous Lorsque l'équipe de l'agence de l eau m'a présenté le projet "Eau-dessus, eau-dessous", j'ai tout de suite été séduit à l'idée de parcourir ma région pour découvrir des lieux inconnus et insolites. Il s'agissait de valoriser les milieux illustrant les différents cheminements de l'eau avec des images à créer. A ma grande surprise j'ai découvert une variété de paysages minéraux d'une rare beauté, habités par une faune et une flore surprenante. L'exposition présentée au festival 2008 dans une grotte reconstituée a également été le fruit collaboratif de deux photographes, de l'équipe de l'afpan et du service des espaces verts de la Ville de Saint-Dizier. J'espère qu'ensemble nous avons pu mieux faire connaître cet écosystème méconnu et précieux, car indispensable à tous." Stéphane Denizot

21

22 Pascal Bourguignon Eau, espace, espèces Pour sa troisième collaboration avec l Agence de l eau, Pascal Bourguignon est allé à la recherche de deux espèces d amphibiens en voie de disparition : la rainette arboricole et le crapaud sonneur à ventre jaune. Les amphibiens dont la vie se partage entre eau et terre, font partie des habitants les plus fragiles des zones humides. Pour survivre, ils doivent en effet trouver des lieux de refuge, une source d alimentation, des zones favorables à leur reproduction. Un espace préservé permet non seulement d assurer la survie de ces espèces, mais aussi aux écosystèmes de continuer à rendre à l homme des services gratuitement. L enjeu consiste alors à préserver ou reconstituer des corridors appelés trame verte, en restaurant les continuités écologiques. «Une nouvelle commande, où j'apprécie la confiance que me témoigne l'agence de l'eau. Partis à la recherche de la rainette, devenue rare dans notre région, puis du petit crapaud sonneur à ventre jaune, nous avons essayé de comprendre pourquoi ces espèces sont si tributaires de leur environnement à l'aide de photos aériennes (qui permettent de le mettre plus facilement en évidence).» Pascal Bourguignon

23

24

25

26 Michel Loup Secrets de rivière Le photographe Michel Loup est allé s immerger au cœur de deux rivières méconnues du bassin versant de la Marne (l Ornain et la Blaise) pour faire découvrir de l intérieur le fonctionnement d une rivière. Tel un poisson, au fil de ses déambulations, il montre à travers son objectif la variété des fonds aquatiques. Grâce à sa sensibilité, il apporte une dimension poétique presque féérique à la réalité. Dans cette exposition, les jeux de lumières et les couleurs chatoyantes dessinent un monde surprenant et mystérieux. «M'immerger au cœur de ces rivières, l'ornain et la Blaise, a été un véritable enchantement! La découverte de ces milieux préservés, à travers cette énergie bienfaisante qui m'a submergé, porté de la pénombre des rives arborées jusqu'à la lumière des hauts-fonds de graviers, tout cela m'a beaucoup inspiré... Et bien sûr j'ai eu la chance d'avoir été soutenu par l'agence de l eau Seine- Normandie, à travers un groupe de personnes dynamiques, et enthousiastes à l'idée de me donner carte blanche sur ce reportage!» Michel Loup

27

28

29

30 Pascal Bourguignon Rect eau, vers eau : la face cachée des ruisseaux Il est courant de dire que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Pourtant qui est réellement conscient des rôles essentiels que joue jusqu'au plus petit affluent d'une rivière? La rivière Marne s écoule sur 573 km. Ses affluents constituent quant à eux un réseau hydrographique d environ km. A eux seuls, les très petits cours d eau représentent km. Au Rect eau, Pascal Bourguignon montre un aperçu de cette vaste arborescence qui fait l écosystème rivière. Les très petits cours d eau fonctionnent de plus comme des "petites usines écologiques" très efficaces : ils abritent de nombreuses espèces aquatiques, protègent et nourrissent les rivières. Au Vers eau, en macro, le photographe dévoile l une de ces faces cachées des ruisseaux, et présente quelques-uns de leurs tous petits habitants. Ce parti pris esthétique met en évidence la fragilité extrême de ces milieux très sensibles. «Pour cette nouvelle mission, c'est principalement les vues aériennes en paramoteur (qui sont devenues pour moi à la fois une spécialité et une passion) qui devaient permettre d'illustrer le thème retenu. Puis en cherchant à illustrer les habitants des rivières, j'en suis arrivé, avec la complicité de Manu Ferry (Nature de Der), à photographier les invertébrés dans de minuscules aquariums, en studio. La comparaison photos aériennes globales en couleur, et micro invertébrés en noir et blanc vus de très près et qui semblent parfois s'envoler de leur support, crée à la fois un point commun et une opposition, ce qui m'a particulièrement intéressé. Cela démontre que commande et recherche personnelle ne sont pas incompatibles, bien au contraire!» Pascal Bourguignon

31

32

33

34 Le projet «Montier-en-Der» : les acteurs de la réussite Pour la Direction Territoriale Vallées de Marne, la participation au Festival photo de Montier-en-Der est un rendez-vous qui mobilise un groupe de travail composé d agents de tous services et de tous métiers. Chaque année, ces volontaires donnent de leur temps et de leur savoir-faire pour que la présence de l Agence de l eau au Festival soit toujours plus originale, toujours plus généreuse, toujours plus investie dans sa mission de sensibilisation à la protection du milieu aquatique. C est aussi une structure entière qui participe aux décisions, qui vient à la rencontre du public et qui veille à ce que tout soit prêt pour accueillir les amateurs de nature et de photographie. Enfin, c est une histoire qui s inscrit dans un partenariat fort avec l AFPAN, avec des salariés et des bénévoles dévoués pour faire du Festival un succès. Denis Barrau Le groupe de travail AESN 2011 autour de Maud Potier, Joël Queron et Pascal Bourguigon Emilie Gallois Olivier Varin

35 Des expositions valorisées post-festival Les photographies produites dans le cadre du Festival photo de Montier-en-Der connaissent une nouvelle vie une fois l événement terminé! En effet, le travail de pédagogie sur les thématiques retenues chaque année, ainsi que les reportages photographiques réalisés sur tout le territoire Vallées de Marne, constituent une ressource particulièrement utile pour mettre en relief les enjeux locaux, mais aussi pour illustrer plus largement les richesses aquatiques inestimables que compte le bassin Seine- Normandie. Ces magnifiques photos ont ainsi été éditées en affiches et cartes postales. Elles alimentent régulièrement le rapport annuel d activité de l Agence de l eau Seine-Normandie, les plaquettes d informations, les parutions institutionnelles ou les documents de référence de l Agence. P.Dieudonné P.Bourguignon P.Dieudonné Les expositions photographiques, qui ont été présentées au public entre 2004 et 2011, sont mises à la disposition d enseignants, collectivités territoriales et de toute autre structure désireuse de transmettre un message de préservation en cohérence avec les valeurs de l Agence de l eau Seine-Normandie. Informations prêts d expositions et réservations :

36 15 ans de Festival - remerciements L histoire de la participation de l Agence de l eau Seine-Normandie au Festival Photo Animalier et de Nature de Montieren-Der s est écrite grâce à : - la volonté et au soutien des Directeurs Généraux de l Agence de l eau Seine-Normandie - l intérêt que les Directeurs Territoriaux de l Agence de l eau Vallées de Marne ont trouvé dans ce vecteur original et efficace d informations et de sensibilisation du public - la contribution de tous les agents qui apportent leurs compétences pour préparer le projet, ou animer le stand. L engagement de l Agence de l eau Seine-Normandie est également né de rencontres avec : - les Présidents de l AFPAN qui ont su faire évoluer le festival jusqu à lui donner une envergure internationale - les salariés et bénévoles de l AFPAN qui s investissent chaque année avec passion dans la réussite de cet événement unique L Agence de l eau Seine-Normandie remercie également - les photographes, agences de communication, standistes, imprimeurs, journalistes, paysagistes et techniciens qui concrétisent les idées les plus ambitieuses émises par le groupe de travail en charge du projet, - et les collectivités territoriales, organismes et experts qui accompagnent l Agence de l eau sur le terrain et facilitent la réalisation des reportages photographiques. Service des espaces verts de la Ville de Saint-Dizier

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Former, c est essentiel!

Former, c est essentiel! Former, c est essentiel! Accroître les compétences Gagner en compétitivité Entreprises lorraines relevant du FAFSEA ou d OPCA 3+, bénéficiez de l EDEC Filière Bois Ameublement! PREFET DE LA REGION LORRAINE

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés :

Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés : Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés : PRESENTATION DE L ORGANISME D ACCUEIL Ressourcer le monde Clients : Collectivités/ Industriels/ Secteur Tertiaire

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon Lundi 23 février 2015 Amiral, Madame le Sénateur, Mesdames, messieurs les maires, Conseillers généraux,

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES Premier parcours interactif œnotouristique dans l appellation Jurançon DOMAINE DU CINQUAU LE MOT DU PROPRIÉTAIRE Le Domaine du Cinquau est dans ma famille depuis presque 400

Plus en détail

Plan Loire Grandeur Nature

Plan Loire Grandeur Nature Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013 Réunion des Plateformes «Patrimoine» et «Eau, espaces, espèces» éducation/sensibilisation à l environnement mercredi 09 décembre 2009 la Fédération, Élaboration du

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

Des outils éducatifs sur l eau

Des outils éducatifs sur l eau Des outils éducatifs sur l eau Écosystèmes aquatiques Pollution de l eau Traitement de l eau Ateliers en classe Sorties d exploration Expositions-Concours AGE : 3 12 ANS L eau pour tous et pour toujours

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel Nom de l entité déposante : 18-55 (société de production audiovisuelle et studio de création) Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Café Crème NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite «L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT F A I S O N S CONNAISSANCE > VOUS ÊTES Dirigeant d une petite ou moyenne entreprise Repreneur d une entreprise

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Le circuit de l eau domestique

Le circuit de l eau domestique 7 Le circuit de l eau domestique L approvisionnement en eau, autrefois et aujourd hui On pourra utiliser les ressources documentaires du CDI ou celles d internet 1. Réalisation de dossiers documentaires

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

Les éditions la vache qui lit. présentent

Les éditions la vache qui lit. présentent Les éditions la vache qui lit présentent Un style graphique différent des précédents ouvrages Dans cet ouvrage, nous changeons d univers! Les couleurs chatoyantes des craies grasses de Tony Rochon laissent

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com COACH Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 Lobby&com 68 rue AMELOT 75011 PARIS tel : 01 42 73 18 36/ 06 79 64 01 15 www.lobbycom.fr Note d intention

Plus en détail

BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage. La nature vous passionne, faîtes en votre métier!

BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage. La nature vous passionne, faîtes en votre métier! BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage La nature vous passionne, faîtes en votre métier! Une formation tournée vers l étude, la gestion et la valorisation de la biodiversité 10 h de matières

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin!

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin! «Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Un dragon? dans mon jardin! CPIE du Rouergue Mener des actions d'éducation à l'environnement en milieux scolaires Accompagnement

Plus en détail

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées 1 Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées Rappel réglementaire Le décret 2007-1213 du 10 août 2007, relatif aux schémas d'aménagement et de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

Maison éphémère en Lorraine

Maison éphémère en Lorraine 20>24 février 2014 NANCY parc des expositions pour la 24 e édition du salon Habitat et Décoration Maison éphémère en Lorraine vivre autrement la maison Le Parc des expositions de Nancy Habitat et Décoration

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique [Csdd] 2012 7 ème promotion Décembre 2014 à mai 2015 MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE Le réseau communautaire pour les professionnels des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 Edito SOMMAIRE Page 3 Edito de Vincent Sigaud, Directeur Général de FoodConnexion

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU

LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU Règlement du 5 ème concours photo sur le bassin Loire Bretagne LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU DU 1er JUILLET AU 30 SEPTEMBRE 2011 La sécheresse est un évènement climatique naturel qui survient quand

Plus en détail

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique.

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. année 2013 "##"$%&#'()$%$*+$,#-"$-.%/'0."$1-2&"$%+$0(+#'")$$3"0$4.).5(/"06$3"$/%$7()3%#'()$ 8%#+-"$"#$9.&(+5"-#"06$3+$()0"'/$:.).-%/$3"$/%$9-;

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de l expertise

Dossier de presse. Lancement de l expertise Dossier de presse Lancement de l expertise SOMMAIRE Fiche n 1 Présentation de l expertise éco...m Fiche n 2 Pourquoi créer une expertise? Fichier n 3 La formation éco m Fiche n 4 Sensibilisation et implication

Plus en détail

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de :

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur Qui sommes-nous? Hanploi est une association de loi 1901, créée en 2004,

Plus en détail

1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre

1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre 1. Les origines du projet 2. Le dispositif pédagogique New CITYzens 1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre 2. Accompagner les jeunes vers la citoyenneté, grâce à

Plus en détail

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises 1 Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises C est après trois années de travail que les pêcheurs de loisir, représentés par la Fédération

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire»

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Des territoires de vignobles coopèrent pour prolonger leurs stratégies de développement oenotouristique et patrimonial

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

Programme Concerté Pluri-acteurs. Algérie

Programme Concerté Pluri-acteurs. Algérie Programme Concerté Pluri-acteurs Algérie PHASE 2010-2012 PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UN PRODUIT AUDIO-VISUEL SUR JEUNESSE ET ENGAGEMENT CITOYEN I Rappel Le programme Joussour

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

Restitution des deux ateliers de travail.

Restitution des deux ateliers de travail. Restitution des deux ateliers de travail. Animés par Nicolas Camphuis, directeur du CEPRI et Louis Hubert, directeur de la stratégie territoriale Agence de l eau Seine-Normandie. Nicolas Camphuis : Il

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

SOMMAIRE. Le mot du président...2. Lettre de M. Lesbre, directeur de l ISAE-Supaéro...4. Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC...

SOMMAIRE. Le mot du président...2. Lettre de M. Lesbre, directeur de l ISAE-Supaéro...4. Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC... SOMMAIRE Le mot du président...2 Lettre de M. Lesbre, directeur de l ISAE-Supaéro...4 Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC... 6 Un meeting dont vous êtes les acteurs...8 Airexpo, 29 ans de passion...

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Présentation Programme éducatif au niveau primaire : Les mousquetaires de l eau claire

Présentation Programme éducatif au niveau primaire : Les mousquetaires de l eau claire Présentation Programme éducatif au niveau primaire : Les mousquetaires de l eau claire 1- Bonjour à tous, Je suis la capitaine des mousquetaires de l eau claire de la Compagnie de Champlain, Chantal d

Plus en détail

Consultations du public sur l eau en 2008

Consultations du public sur l eau en 2008 Consultations du public sur l eau en 2008 Journée d informations et d échanges 14 décembre 2007- Orléans Informations et échanges sur les consultations sur l eau en 2008, 14 décembre 2007 1 Qui était présent?

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Chadam Communication Agence de communication audiovisuelle

Chadam Communication Agence de communication audiovisuelle Chadam Communication Agence de communication audiovisuelle Qui sommes-nous? Chadam Communication est une société spécialisée en communication audiovisuelle, implantée dans la Drôme, à côté de Montélimar.

Plus en détail

Biodiversité & Tourisme

Biodiversité & Tourisme Biodiversité & Tourisme > Réaliser le diagnostic des enjeux de ma structure Guillaume BEREAU La vocation du questionnaire >>> Ne remplace pas un diagnostic de terrain. o Identifier les principales sources

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

Atlas de la Biodiversité Communale,

Atlas de la Biodiversité Communale, 1erColloque national Atlas de la Biodiversité Communale, 1 er C ollo que fran çais Outil au service des collectivités Colloque organisé par Saint-Brieuc 23, 24 et 25 septembre 2015 1 er Atlas de la biodiversité

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

«A la rencontre des arbres»

«A la rencontre des arbres» «A la rencontre des arbres» Projet pédagogique scolaire et centre de loisirs Xavier Poilbout 540 chemin du mollard Chiloup 01250 Bohas-Meyriat-Rignat 06.80.45.93.00 Lézard des bois Structure indépendante,

Plus en détail

NANTES, LA LOIRE ET NOUS

NANTES, LA LOIRE ET NOUS NANTES, LA LOIRE ET NOUS LE CAHIER D ACTEURS Observatoire du patrimoine maritime et fluvial Collectif de réflexion autour d'un Observatoire maritime et fluvial Envoyé le 24/11/14 VOTRE CONTRIBUTION (champ

Plus en détail

"#$!%&!'(')$$*&!+%)!,#!-.(&,/*.0#!#-!,#!01-(0*.'2*,#3! $45*00#!,41$67#!#-!'.#&8!,*&!#&7*$9! :%-'$(;#0#&-!

#$!%&!'(')$$*&!+%)!,#!-.(&,/*.0#!#-!,#!01-(0*.'2*,#3! $45*00#!,41$67#!#-!'.#&8!,*&!#&7*$9! :%-'$(;#0#&-! "#$%&'(')$$*&+%),#-.(&,/*.0##-,#01-(0*.'2*,#3 $45*00#,41$67##-'.#&8,*&#&7*$9 :%-'$(;#0#&- La continuité d une carrière enrichie par le changement Expert depuis plus de 25 ans en outplacement et conseil

Plus en détail

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Marais d Archine Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Un programme de gestion pour préserver la biodiversité La biodiversité constitue une ressource fondamentale pour la collectivité.

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir!

Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir! Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir! Présentation de l'opération «La France de ferme en ferme» «La France De Ferme en Ferme» est une opération de promotion des agriculteurs et de leurs

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la population âgée et des personnes handicapées Service de la population âgée 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 9 juillet 2015 OBJET : PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE

Plus en détail